Top-Sites

Votez toutes les deux
heures ♥

Fermer
Ouvrir Chasse à l'homme (partie 2)
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 Chasse à l'homme (partie 2)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Membres
Ludvik
avatar


▼Afficher le Profil▼
Masculin
Crédit Avatar : Pas trouvé.
Date d'inscription : 30/09/2013
Messages : 83
Liens vers la fiche : Fiche de Ludvik
Métier : Médecin/Scientifique illégal
Inventaire : Un scalpel et un petit carnet de notes.
Inventaire▲

Aventure #1 écrite Lun 3 Nov - 19:19

[Nous arrivons d'ici.]

Ludvik entendit hurler derrière lui et se mit à rire à gorge déployée. Cette petite peste... Elle essayait très certainement de faire en sorte que les gardes le poursuivent ! Et malheureusement, cela allait très certainement marcher, aussi Ludvik se garda-t-il de regarder derrière lui et continua de courir. Très vite. Se cachant de temps à autre pour récupérer et tenter de semer les gardes, il fut au bord de se faire attraper deux ou trois fois, avant de trouver l'endroit parfait pour se cacher. Il s'engagea dans un dédale de ruelles, zigzagant entre les maisons, pour ainsi dire. Il continua de courir encore et encore, jusqu'à finir dans un endroit qu'il ne connaissait pas bien... Mais dont la renommée n'était plus à faire. L'Arène. Il était arrivé en plein milieu de l'Arène, totalement à découvert. Il mit les mains dans ses poches et... Peut-être pour la première fois, le regard fou de Ludvik se transforma en regard dur. Son visage se renfrogna, une expression emplie de colère s'affichant sur son visage. Ludvik ne jouait plus. S'il attrapait la jolie dame, c'en était finie d'elle. Il ne ferait pas dans la dentelle. Son scalpel passerait rapidement sur sa jugulaire, et le sang suivrait. Rien que d'y penser, un sourire malsain apparut sur le visage du scientifique. On pouvait lire la colère dans ses yeux, et la démence sur ses lèvres. Il s'était arrêté au milieu de l'Arène, persuadé que sa belle dame était dans les parages.

— Bien ! Assez joué maintenant ! Montre-toi, qu'on en finisse ! Ici, dans cette Arène ! Mon scalpel contre ton arbalète !

Rien qu'en le disant, Ludvik trouvait le pari ridicule. Mais il était tellement remonté qu'il s'en fichait totalement. Il l'attraperait et la découperait. C'était tout ce qui importait. Il regardait les gradins, toujours à l'arrêt, tournant sur lui-même pour essayer de l'apercevoir. En vain. Il commençait même à douter de la présence de sa chasseuse dans cet endroit.

— Alors ? Tu ne te montres pas ? Tu préfères jouer les lâches et t'abaisser à mon niveau ?

Avec ça... Elle se montrerait sûrement. Et si ce n'était pas le cas, Ludvik grimperait dans les gradins pour la chercher lui-même.
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Invité


▼Afficher le Profil▼
Inventaire▲

Aventure #2 écrite Mar 4 Nov - 12:49

Erine avait été surprise de voir que les deux gardes s'étaient concentré sur Ludvik lorsqu'elle avait décidé de s'écarter du chemin que celui-ci empruntait. Elle avait donc profiter de cette avantage pour suivre sa cible de son œil expert de chasseuse expérimentée.. Il ne servait à rien précipiter les événements et prendre le risque de perdre si bêtement sa proie.  

Elle le traquait donc à distance attendant le moment opportun pour tirer son carreau. Moment qui ne tarda pas à se présenter la soulageant de la notion de patience que tout bon chasseur connait si bien.

Le scientifique avait réussit à semer ses derniers poursuivants - au grand soulagement d'Erine qui se serait mangé les doigts si le doc se serait fait coincé à un moment si excitant de la partie - et avait bifurqué sur un axe menant vers le sud de la capitale. Sa route à présent indiquait clairement qu'un seul et unique lieu dans lequel il pouvait trouver refuge : l'arène.

La chasseresse  eut un sourit carnassier. Elle pouvait, grâce à ce nouveau terrain de jeu, un avantage certain pour cibler l'homme sans ce faire repérer. De plus le lieu de divertissement était désert ces derniers temps car le Prince, trop préoccupé pour des raisons qu'elle ignorait, avait décidé de ne plus célébrer les combats spectaculaires qui rendait  l'endroit si populaire.

Décidée plus que jamais, elle prit de vitesse sa proie et s’engouffra par un accès dérobé directement les gradins. Malgré qu'elle fut à court de souffle, surboostée par l'adrénaline que lui inspirait son nouveau plan, Erine se refusa une pause et chercha le meilleur endroit pour se poster et attendre l'arrivée imminente de sa proie.

Dans ce petit écart entre médecin et boucher, Erine a écrit:
"Je n'ai nullement l'intention de te tuer même si les ordures dans ton genre devraient être exécutés sur le champ. Cependant je ne suis ni juge, ni bourreau mais ça ne veut pas non plus dire que je ne changerai pas d'avis si tu tentes quoi que ce soit, compris?"

Erine repensa à cette phrase qu'elle lui avait  prononcé lors de leur dernière entrevue dans les ruelles avant qu'il ne la pousse à force de ruse à entrer dans la cave aux  cauchemars. Même si la dernière fois elle s'était dite ni juge ni bourreau, des semaines s'étaient écoulées   et  son avis avait bien évolué depuis. Elle l'avait jugé coupable et était bien décidée à rendre par elle-même la sentence qu'il méritait : mourir pour ne plus faire de mal à un seul homme vivant dans cette ville.

"Bien ! Assez joué maintenant ! Montre-toi, qu'on en finisse ! Ici, dans cette Arène ! Mon scalpel contre ton arbalète ! "

Ludvik était maintenant là. Il se tenait au centre de l'arène la cherchant du regard. D'après ses dires il n'avait plus l'air de s'amuser. Erine retint inextrémis un gloussement qui aurait pu trahir sa présence. Elle, comparait à lui,  prenait son pied à le faire tourner en rond . De plus, son marché n'était pas équitable. Si elle descendait et affrontait en duel son adversaire, elle perdait tout avantage. Le temps de recharge de son arme deviendrait alors un véritable handicape qui la mettrait en danger à coup sûre.

*Si tu crois un seul instant que je vais tomber dans ton piège le Doc' tu te fou un doigt dans le seul oeil qui te reste... songea t-elle s'amusant elle même de son jeu de mot morbide.*

"Alors ? Tu ne te montres pas ? demanda t-il alors qu'Erine elle se concentrait à le cibler avec précision. Tu préfères jouer les lâches et t'abaisser à mon niveau ?"

Alors que ses derniers mots résonnaient dans l'arène, Erine tira. Elle n'avait pas vraiment écouter le début de sa phrase trop concentrée sur son propre souffle et l'objectif à atteindre qui même s'il tournait sur lui même faisait l'erreur d'être une cible fixe.

Maintenant que la flèche sifflante perçait l'air dans sa direction, elle prenait conscience de la couardise dont il l'accusait. Erine s'emporta ne prenant pas même pas la peine de savoir si oui ou non elle l'avait touché. Elle se leva et darda avec colère l'homme qui se tenait en contre bas face à elle. Hurlant d'une voix forte et vibrante, elle lui répondit:

" Lâche ?! Je ne suis pas une lâche tout comme tu ne l'es pas Doc' ! Sinon jamais tu n'aurais eut le courage de venir jusqu'ici seul et de me provoquer de la sorte! Ne crois pas qu'en me dissimulant je te crains. Je mets simplement à profit mes avantages mais si tu désires un combat singulier alors je ne peux me dérober à cette demande, aussi calculée soit-elle. Cependant tu te trompes, on ne parle de lâcheté mais plutôt de fourberie de ta part ! "

Erine s'était prononcée alors que d'une main habile, elle rechargeait son arme. Quand sa phrase trouva sa fin, sa manœuvre était presque terminée elle n'attendit pas de la conclure que cette dernière descendait déjà d'une démarche ferme et assurée les escaliers menant à Ludvik.

"Scalpel contre arbalète ? Très bien, jouons donc ! lui cracha t-elle lui tournant autour et gardant une distance plus que raisonnable entre eux. Voyons donc qui de nous deux est le prédateur le plus dangereux dans ce cas, d'égal à égal."

Conséquence du tir sur Ludvik:

Si le dé fait 1 ou 6:
 

Si le dé fait 2 ou 5:
 

Si le dé fait 3 ou 4:
 
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Ariez
Ariez
avatar


▼Afficher le Profil▼
Féminin
Date d'inscription : 18/08/2013
Messages : 1824
Double Compte : Aucun.
Liens vers la fiche :
Métier : Armurière
Invocation(s) : Vaea, Mercor
Inventaire :
  • Cape d'invisibilité
  • Mémorium
  • Cristal de mana
  • Sac sans fond
  • Deux pierres de télépathie
  • Une épée à la lame noire
  • 1000 T

Sorts : Tous les pouvoirs. =D
Inventaire▲

Aventure #3 écrite Mar 4 Nov - 12:49

Le membre 'Erine Lanfeust' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'dé à 6 faces' :
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
http://arcane.forumactif.fr
Membres
Ludvik
avatar


▼Afficher le Profil▼
Masculin
Crédit Avatar : Pas trouvé.
Date d'inscription : 30/09/2013
Messages : 83
Liens vers la fiche : Fiche de Ludvik
Métier : Médecin/Scientifique illégal
Inventaire : Un scalpel et un petit carnet de notes.
Inventaire▲

Aventure #4 écrite Ven 7 Nov - 12:36

Ludvik sentit le carreau passer près de lui. Son tee-shirt se déchira et un fin filet de sang apparu sur son torse. Plus loin, la belle dame apparut. Elle l'engueulait. Elle avait vraiment énervée. Et ça faisait sourire Ludvik. Etrangement, la rendre hors d'elle l'amusait. Elle descendit, son arbalète pointée vers Ludvik. Celui-ci sortit lentement son scalpel de sa poche et le garda en main. Ils se jaugeaient. La belle dame lui tournait autour, tandis qu'il restait immobile. Il savait qu'elle aurait le cran de tirer, et il savait aussi qu'il ne pourrait jamais éviter le carreau. Alors il ne lui restait qu'une seule solution. Attaquer le premier.

Et c'est ce qu'il fit. Il se jeta sur elle, son scalpel en avant. Le pari était risqué, mais valait la peine d'être joué.

Si le dé fait 1 ou 6:
 

Si le dé fait 2 ou 5:
 

Si le dé fait 3 ou 4:
 
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Ariez
Ariez
avatar


▼Afficher le Profil▼
Féminin
Date d'inscription : 18/08/2013
Messages : 1824
Double Compte : Aucun.
Liens vers la fiche :
Métier : Armurière
Invocation(s) : Vaea, Mercor
Inventaire :
  • Cape d'invisibilité
  • Mémorium
  • Cristal de mana
  • Sac sans fond
  • Deux pierres de télépathie
  • Une épée à la lame noire
  • 1000 T

Sorts : Tous les pouvoirs. =D
Inventaire▲

Aventure #5 écrite Ven 7 Nov - 12:36

Le membre 'Ludvik' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'dé à 6 faces' :
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
http://arcane.forumactif.fr
Invité


▼Afficher le Profil▼
Inventaire▲

Aventure #6 écrite Sam 8 Nov - 11:04

Erine, alors qu'ils se dardait mutuellement, avait eut le temps sans relâcher pour autant son regard du sien de réenclencher le mécanisme de l'arbalète entièrement. Son bras était tendu, son doigt sur la gâchette prête à tirer. L'occasion était tellement belle qu'elle ne pouvait se permettre de la laisser filer.

Son tir précédent avait à peine touché son adversaire sur le torse. La chasseresse se dit qu'elle avait encore besoin d'entrainement. Cette arme était bien différente de l'arc qu'elle possédait avant ce changement de catégorie dans le panel de l'archerie. Si dans ses mains il y avait Eros, Ludvik serait déjà mort depuis longtemps.

C'est alors que l'homme se jeta sur elle, la lame de son scalpel brillante et rapide fondant sur son corps à la recherche d'une blessure à déchirer dans sa chair. Par réflexe, Erine appuya au même moment sur le déclencheur de son arme. Un carreau siffla, puissant et tout aussi meurtrier que la lame de son adversaire.

Lui fut touché au visage alors qu'elle sentait à présent le picotement de son arme sous sa gorge. Tous deux étaient alors figés comme si le temps s'était suspendu. Erine réalisa que si elle n'agissait pas rapidement s'en était fini d'elle et de ses rêves de protéger l'île, protéger l'ultime création des Quatre. C'est à cet instant qu'elle comprit avec horreur qu'elle avait comis une erreur grave, très grave. Que dirait Kamaël s'il venait à apprendre dans quelle folie elle s'était embarquée?

Agile, elle se courba pour sortir son cou du danger auquel il était confronté alors que tout en se baissant, elle pivota d'un quart de tour, replia sa jambe et la propulsa en un coup puissant dans l'abdomen de Ludvik. Tout s'était passée si vite qu'elle profita de l'effet de surprise, pour sortir un nouveau carreau, le glissa dans la rigole prévu à cette effet et de son autre main, d'un geste franc et précis, actionna le levier qui permettait de charger l'arme et de la rendre opérationnelle.

Maintenant c'était elle qui avait en joue l'homme qui était affalé de dos sur le sol un peu plus loin devant. De toute sa hauteur elle le jaugeait d'un regard noir alors qu'au moindre mouvement suspect de ce dernier elle était prête à décocher et cette fois-ci déterminée à ne pas rater sa cible.

"Tu as perdu Doc', souffla t-elle d'une voix peu aimable. Je devrais te tuer pour l'horreur que tu offres aux habitants de cette ville, continua Erine dans sa lancée. Cependant mon travail n'est pas de protéger les Hommes mais l'ultime cadeau que les Dieux ont bien voulu nous laissé... (fronçant les sourcils qui assombrirent encore plus le visage déjà grave de la jeune femme) Je me suis laissée aveugler par un sentiment de vengeance stupide que tu m'inspires et j'ai failli blessé des citoyens innocents dans notre jeu idiot qui n'a au final aucun lieu d'être. Si la milice n'arrive pas à te mettre la main dessus, alors peut être que finalement (son visage s'éclaircit en un sourire meurtrier) je dois finir le travail que j'ai commencé...Alors Doc' un dernier discours avant de mourir?"
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Membres
Ludvik
avatar


▼Afficher le Profil▼
Masculin
Crédit Avatar : Pas trouvé.
Date d'inscription : 30/09/2013
Messages : 83
Liens vers la fiche : Fiche de Ludvik
Métier : Médecin/Scientifique illégal
Inventaire : Un scalpel et un petit carnet de notes.
Inventaire▲

Aventure #7 écrite Sam 8 Nov - 13:07

Ludvik tomba en arrière lors du mouvement de la belle et toussa en se tenant le ventre. Si elle ne lui avait pas brisé une côté, c'était son jour de chance. Il releva la tête, dans un sale état, incapable de rivaliser physiquement avec la force de la jeune femme. Il haletait bruyamment, même si son sourire sadique ne s'effaçait pas. Mieux encore, il s'élargissait en entendant le monologue de son interlocutrice.

— Avoue que tu as aimé ressentir tout ça. Ca t'a plu, de me traquer ainsi ? D'avoir pour seul but ma mort ? Encore maintenant, je suis sûr que tu meurs d'envie de voir ce carreau traverser ma tête. Au fond de toi, malgré les apparences que tu te donnes, tu n'es que chaos et folie. Admets-le, ma belle dame. Et tu comprendras beaucoup de choses sur toi-même et les autres. Car au fond, nous sommes destinés à nous entretuer. Et toi, belle chasseuse... Tu changeras très certainement tes proies un jour ou l'autre.


Il se mit à rire à gorge déployée et se releva nonchalamment.

— Oh, et je n'ai pas perdu. Je n'ai juste jamais utilisé mon principal atout. Cheshire, fais-moi une faveur. Immobilise-la et ameutons quelques gardes dans le coin. Je suis sûr qu'ils reconnaitront tout de suite la folle qui a essayé de tuer des gens sans aucune raison.

Derrière la belle dame, Ludvik regarda le chat qui s'avançait doucement. Oui... Il avait toujours Cheshire avec lui, même si sa présence dans le coin n'était sûrement qu'un pur hasard. Ludvik bluffait à moitié. Il avait juste su prendre avantage de la présence de son invocation dans le coin.
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Membres
Cheshire
avatar


▼Afficher le Profil▼
Masculin
Crédit Avatar : Lyswen
Date d'inscription : 08/07/2014
Messages : 88
Double Compte : Winglece
Liens vers la fiche : Fiche de Cheshire
Elément : Terre
Invocateur : Alexander
Inventaire : Couteau-clé de la maison d'Alexander
Sorts :
Afficher les sorts:
 
Inventaire▲

Aventure #8 écrite Sam 8 Nov - 13:37

C'était un spectacle plus que divertissant, voir son invocateur se battre, et se faire battre, par une chasseresse armée d'une arbalète. Mais non, Cheshire ne réagirait pas tant que son invocateur, si il l'avait vu, ne lui disait de le faire.

Puis vient le dénouement a cet affaire, Ludvik était a terre, une arbalète pointé vers la tête. Cheshire sentit le regard de son invocateur peser sur lui et bientôt un ricanement de Cheshire se fit entendre a travers toute l'Arène. Ludvik prononça alors les paroles qui obligèrent  le félin fou à enfin bouger.

Se déplaçant, lentement vers la chasseresse, le sourire du chat s’élargit en même temps que celui de Ludvik. Arrivant dans le dos de la jeune femme. Il lui sauta dans le dos, pour ensuite l'écraser de toute sa force pour la mettre a terre.

Regardant l'arbalète au sol, il donna un coup de patte, manquant de la détruire, qui projeta l'arme a quelque mètre. Cheshire se mit alors entre le dos et la tête de la jeune femme. Avec un patte il écrasa légèrement la tête vers le sol, de quoi la laissé consciente et en vie, et avec une autre patte il écrase le milieu du dos de la jeune femme, ici encore de sorte a ce qu'elle ne finisse pas tétraplégique. S'assoyant sur le bras de la jeune femme, il approcha sa tête de celle de la femme rousse avant de lui dire :

-Qui va à la chasse, perd sa place...


Il eut un petit fou rire avant de regarder son invocateur et de lui dire :

-Ramène donc les miliciens, elle ne pourra pas bouger pendant un moment.
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Membres
Ludvik
avatar


▼Afficher le Profil▼
Masculin
Crédit Avatar : Pas trouvé.
Date d'inscription : 30/09/2013
Messages : 83
Liens vers la fiche : Fiche de Ludvik
Métier : Médecin/Scientifique illégal
Inventaire : Un scalpel et un petit carnet de notes.
Inventaire▲

Aventure #9 écrite Sam 8 Nov - 13:59

Ludvik était plus que fier de son invocation, pour le coup. Regardant la jeune femme se faire complètement maîtriser, il partit courir dans les rues. Bien évidemment, il ne tarda pas à se faire repérer, et recommença à courir vers l'Arène, où Cheshire et sa proie l'attendaient. Ayant pris un peu d'avance sur la milice, Ludvik se permit de regarder sa belle dame de haut.

- J'aurais pu profiter de ta condition, ma jolie dame. Mais je préfère t'immobiliser durant un temps. Vois ça comme... Le fait que je te considère comme une personne qui mérite mon intention. Mais tôt ou tard, mon scalpel tranchera ta peau si fragile, ma délicieuse proie. Je ferais couler ton sang et je m'en délecterais... Sois-en sûre.


La milice arriva peu après, et Ludvik se retourna. Visiblement, ils reconnaissent la belle dame, car la situation qui se déroule devant leurs yeux les perturbe un peu. En profitant, Ludvik fit signe à Cheshire et s'enfuit, laissant son adversaire à la merci de la milice.
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Invité


▼Afficher le Profil▼
Inventaire▲

Aventure #10 écrite Lun 10 Nov - 11:52

Erine avait écouté avec un certain dégoût ce que Ludvik avait à dire. Non, elle n'était pas comme il venait de la décrire ! Pourtant elle se demanda un instant pourquoi elle ressentait cette rage bouillonnante qu'elle avait du mal à contenir. Même si son bras tendu ne tremblait pas, elle avait du serrer son poing libre pour ne pas qu'il trahisse sa colère montante.

Ludvik n'avait pas l'air d'avoir peur malgré le carreau qui ne semblait vouloir qu'une seule chose : se planter net dans sa cervelle du psychopathe. Cependant un sourcil s'arqua, surpris, lorsqu'il lui annonça d'une voix sûre qu'il n'avait pas perdu. Cet aveux retenu de justesse l'indexe de la jeune femme qui allait tirer sans répondre à son discours des plus dérangeant.

*Un atout principal ? ! Chesh-quoi ? ! Pourquoi regarde t-il derrière moi... Mais qu'est ce qu..*

Trop tard, Erine était déjà au sol plaquée une  joue sur la sable granuleux de l'arène. Elle n'avait pas tout suivit à ce que venait de se passer. Un poids lourd l'écrasait sans ménagement la bloquant dans cette situation délicate. Son arbalète lui avait échappé des mains et n'était plus à porter de doigts pour qu'elle puisse se défendre. Elle était totalement impuissante.

De son seul oeil apte à voir ce qui l'entourait, elle aperçut une boule de poil, une queue large et touffue, des oreilles et une tête de chat . Chat ? ! ! Comment était-ce possible?! Comment cette si petite chose pouvait être doter d'autant de force? Erine était perdue et plus encore quand l'animal se pencha vers elle pour lui chuchoter avec malice une expression bien ironique au vue de sa situation.

* Une invocation ! s'exclama mentalement et avec effrois la chasseresse qui éclaircissait peu à peu l'entourloupe de Ludvik. Ce fou possède un enfant divin ! Oh misère...*

Cheshire gloussa du même rire que le Doc avait l'habitude de faire se complétant affreusement bien à son maître. Erine était terrifiée mais lorsqu'elle l'entendit dire à son invocateur qu'il était temps de rameuter la milice, malgré sa faceuse situation, la jeune femme fut soulagée.

La femme crut entendre le Doc' partir à petit pas pressé la laissant seule avec son acolyte. Elle aurait voulut lui adresser trois mots mais n'avait eut le temps de formuler sa phrase que Ludvik réapparaissait déjà. Il semblait bien essoufflé mais cela ne l'empêcha pas de lui adresser la parole alors qu'il plongeait son unique œil malveillant dans le sien.

"J'aurais pu profiter de ta condition, ma jolie dame. Mais je préfère t'immobiliser durant un temps. Vois ça comme... Le fait que je te considère comme une personne qui mérite mon intention. Mais tôt ou tard, mon scalpel tranchera ta peau si fragile, ma délicieuse proie. Je ferais couler ton sang et je m'en délecterais... Sois-en sûre."

Erine était folle de rage. Quand elle fut libre de ses mouvements et qu'elle s'était enfin relevée de sa position humiliante, sa proie et son animal de compagnie fuyaient déjà trop loin pour qu'elle puisse faire quoi que ce soit. Erine jura alors et d'une voix claire et tranchante elle hurla à l'intention des deux silhouettes qui disparaissaient:

"DOC' TU N'ES QU'UN SALE FOURBE ! MÉCRÉANT ! DÉMON ! COMMENT OSES TU TE MOQUER DE MOI AINSI ! JE TE JURE QUE LA PROCHAINE FOIS JE T'AURAIS ET JE NE ME LAISSERAI PAS AVOIR PAR TA MAUDITE BOULE DE POIL ! LA PROCHAINE FOIS TU ES UN HOMME MORT TU M'ENTENDS ! ET TON SAC A PUCE RETOURNERA POURRIR DANS SA CELLULE COMME IL LE MÉRITE !"

A peine sa liberté retrouvée et son venin craché que la pointe d'une lance lui piqua le dos. Aveuglée par sa colère elle en avait oublié la milice qui était à présent sur elle. Même avec toutes ses explications, les gardes ne voulurent rien savoir. Elle avait tiré sur un homme en public avec des citoyens effrayés témoins de la scène et venait de prononcer, en présence des gardes, des menaces envers un homme ressemblant étrangement à la victime ciblé plutôt dans la journée. Le jackpot quoi !

Erine avait dû se résilier à la sentence qui l'avait injustement accusée coupable et avait donc suivit à contre coeur la justice de Lüh. Amère, elle avait vu les barreaux de sa geôle se refermer sur elle malgré ses efforts à expliquer la réalité sur le chemin de l'avant post de la milice. Malheureusement, ils n'avaient rien voulu savoir que cela soit le simple soldat au supérieur en garde ce jour là.

Erine avait ainsi passer la fin de la journée et toute la nuit à ruminer sa haine contre le scientifique fou et son chat avant qu'un inconnu ne paye sa caution au petit matin...

Son regard, accentué par des cernes foncées pour ne pas avoir fermé l'oeil de la nuit, était dur et meurtrier. Elle n'avait prononcé aucun mot en quittant le quartier nord est de la capitale alors que son attitude renfermée et silencieuse ne signifiait qu'une chose : la prochaine fois elle ne raterai pas sa proie et lui ferait payer douloureusement le prix de l'humiliation auquel il avait pris plaisir à lui infliger.

HRP : Pour ma part le sujet est clos mais si vous voulez écrire un dernier post chacun faite vous plaisir ♥ Aussi courte fut-elle, merci pour ta participation Cheshire  ♥ Je me suis encore bien amusée !
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
 

Chasse à l'homme (partie 2)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Le Canada continue sa chasse à l'homme
» ♣ évènement 015 ; Chasse à l'homme dans la forêt interdite
» Un chasseur sachant chasser... ne sort jamais sans son chien de chasse [libre]
» Chasse à l'homme [PV Dohko et Ceridwenn]
» La chasse à l'homme sur Saint Uréa !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'ile d'Arcane - Forum RPG :: Lüh :: Lieux de Divertissement :: L'Arène-