[EVENT] Épilogue : sauver Adam

Partagez| .

[EVENT] Épilogue : sauver Adam

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Esméra Zuriel
avatar



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
Crédit Avatar : non renseigné
Date d'inscription : 29/10/2014
Messages : 4
▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #1 écrite Sam 15 Nov 2014 - 11:51

(Ce sujet sera assez court et servira de conclusion avant de vous laisser poursuivre votre route)

C'est peu confiante que Esméra rentra vers la ville, accompagnée des otages, leurs invocations, et les gardes portant Adam. Adam semblait vraiment mal, Esméra ne perdit pas une seconde en bavardage, elle pressa Arthuria, malgré le froid et la fatigue, à marcher voir courir aussi vite que possible. Le marché était clair, l'antidote ne leur serait délivré qu'une fois arrivés aux portes de Rorn, si Adam décédait avant, elle pourrait toujours se venger sur Azog en demandant à Lilith de refermer ses crocs sur sa gorge, mais à quoi cela servirait-il si ce n'était faire la même chose que les barbares : propager une violence inutile.

Ils arrivèrent très essoufflés à Rorn après de longues foulés, l'invocation de Vradora consentit à atterrir pour leur rendre le remède, Esméra se jeta dessus, enleva le bouchon et faillit renverser un peu de son contenu dans la précipitation. Elle souleva la tête de Adam et versa tout le contenu dans sa gorge. Elle posa immédiatement sa main sur sa carotide.


"Son pouls remonte."

Conclu t-elle après plusieurs minutes d'hésitation. Il ne semblait cependant toujours pas près de se réveiller. Était-ce vraiment le bon remède ? Il faudrait sans doute attendre encore quelques heures pour le savoir, il semblait cependant reprendre des couleurs. Et Hyiliana était toujours là.
A Rorn, ils trouvèrent rapidement une auberge ou allonger Adam. Esméra réserva une chambre pour Arthuria et Adam, afin qu'ils puissent passer une nuit tranquille. Au chevet de Adam avec Arthuria, elle écarta doucement une mèche de cheveux qu'il avait devant les yeux.

"Je t'ai connu plus prudent, Adam."

Murmura t-elle. Elle se tourna ensuite vers Arthuria :

"Je suis vraiment désolée de ce qu'il vous est arrivé. Depuis la création de Rorn, ces barbares se sentent comme prisonniers sur leur propre terre. Cette frustrations les amène à encore plus de violences inutiles... Les voyageurs ne devraient pas être mêlé à ça."

Adam sembla se réveiller.
▼ Succès ▼▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Invité



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #2 écrite Jeu 20 Nov 2014 - 19:21

Arthuria comprit quelques minutes plus tard qu’Adam n’aurait son antidote qu’une fois tous rentrés à Rorn. Il fallait donc pressé le pas. Et pourtant les jambes de la chasseresse étaient lourdes. Elle avait l’habitude de parcourir de longs chemins, cependant elle se reposait toujours correctement pour se faire. Là, elle était frigorifiée, la dernière nuit de sommeil avait été entrecoupée d’une tentative d’assassinat. Cette nuit encore, la seule fois où elle put fermer les yeux c’est lorsqu’elle avait été assommée… Elle ne voulait pas que le noble meurt, et pourtant il était dur pour elle de forcer la marche.

Au final, l’empressement d’Esméra fit comprendre à Arthuria qu’elle n’était pas mauvaise. Ou du moins qu’elle voulait absolument sauver Di’Siglione. Elle repéra aussi une certaine affection dans ses yeux lorsqu’elle venait vérifier s’il respirait encore. Les seules choses qu’elle remarqua au vu de son épuisement, surtout une fois l’angoisse relâchée. Sa vue se troublait parfois, et elle manqua de tomber à plusieurs reprises. Elle n’avait même pas eu le temps ou la possibilité de repenser à ce qui venait de se passer. Tout était flou dans son esprit.

Enfin ils arrivèrent à Rorn, où l’antidote fut délivré. Leur sauveuse se précipita vers Adam pour le lui faire boire, il ne manquait plus que celle-ci fasse tomber la fiole. Ce soulagement supplémentaire fatigua encore plus la jeune femme. Heureusement ils ne tardèrent pas à se diriger vers la taverne de Rorn.
Rorn, la cité où elle ne devait pas aller. Hélas il ne pouvait en être autrement au vu de la situation actuelle. Elle ne pouvait pas refuser de s’abriter ici. Pour le moment il faisait toujours nuit alors il n’y avait pas d’inquiétude à se faire.
Par chance il restait une chambre de disponible, chambre qu’Esméra leur paya.

Arthuria resta un petit moment debout à observer les gardes placer Adam sur le lit, avant de céder à l’irrépressible envie d’aller s’allonger dans le second disponible. Il fallait qu’elle lutte pour ne pas se laisser emporter par le sommeil. Esméra avait à priori des choses à lui dire. La chasseresse était plus pale que d’habitude, si c’était possible, et de grandes cernes marquaient son visage.

« Je suis vraiment désolée de ce qu'il vous est arrivé. Depuis la création de Rorn, ces barbares se sentent comme prisonniers sur leur propre terre. Cette frustration les amène à encore plus de violences inutiles... Les voyageurs ne devraient pas être mêlés à ça.
- Ce n’est pas votre faute Dame. Bien que je sois d’accord avec vous. Leurs discours sont pour moi plutôt paradoxales. De toute façon, c’est moi qui aurais dû faire plus attention, qui aurait dû emmener plus de monde. Cet homme à faillit mourir par ma faute. »


Elle tourna la tête vers Adam. Il reprenait des couleurs. N’était-elle pas capable d’escorter une personne jusqu’à un temple ? Elle se décevait elle-même bien que tout finisse à peu près bien.
Elle ne voulait pas discuter de plus avec Esméra et attendait de voir Adam se réveiller et parler avant de sombrer, sauf si son corps l’en empêchait.
▼ Succès ▼▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Invité



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #3 écrite Sam 22 Nov 2014 - 17:35

Une nuit blanche dans le froid, sans vêtements chauds, et un poison assez fort pour passer outre la résistance d'Adam, acquise après des années à recevoir des petites doses de poisons... L'organisme du jeune noble était à bout.

Il ne marchait plus: Le bout de ses bottes glissait sur le sol, porté par deux des hommes d'Esméra.

Le voyage jusqu'à Rorn fut un vrai cauchemar... N'ayant plus conscience de son environnement que par bref flashs, mais il se savait en sécurité entre les mains de celle qu'il avait toujours tenu en haute estime depuis l'enfance, à présent devenue femme en un clin d'oeil.

Il se sentit déposé dans un lit moelleux et donné à boire un breuvage dont il reconnut immédiatement le gout tant attendu, la seconde moitié de l'antidote!

Il fallut quelques minutes, mais la force de la vie recommença doucement à circuler dans le corps du jeune Di'Siglione... Jusqu'à ce qu'il se sente assez fort pour ouvrir les yeux sur la situation autour de lui: Il semblait être dans une chambre, Hyilinia et Esméra à son chevet à sa plus grande surprise... Et Arthuria assise sur un second en face d'eux.


"Je t'ai connu plus prudent, Adam."entendit-il faiblement...

Un demi-sourire sur le visage, il rétorqua d'un ton amicalement moqueur:

" A l'époque je devais être prudent pour trois... Mais il semble en effet que ma place ne soit pas en première ligne. Pour une première sortie hors de Lüh, ce n'est pas vraiment une franche réussite je dois l'admettre!"

Puis au son de ses propres paroles, il sentit une pointe de honte naître en lui: De toutes les personnes d'Arcane, il avait fallu qu'il soit sauvé par une des rarissimes personnes aux yeux de laquelle il voulait avoir une image d'homme fort!
Cette honte se mua en rage et il chercha vers qui diriger toute cette haine... Vradora et Azog.
Eux... Ils ne mourraient pas vite la prochaine fois qu'ils se croiseraient! Il s'en fit la promesse.

Puis un éclair de lucidité le frappa:


" Azog!... Esméra! Est-ce que tu as toujours cet Azog? Il ne faut pas le libérer! C'est un héritier au titre de keiser, l'équivalent du Roi pour les hommes du Nord!"

La panique était perceptible dans sa voix. Si Azog avait été libéré juste pour le sauver, Lüh aurait perdu une occasion en or d'affaiblir ce peuple, ou bien d'utiliser Azog en tant que moyen de pression!

Mais ce brusque accès d'affolement fut sévèrement réprimandé par le corps encore affaiblis du noble, des vertiges violents faisant tourner la pièce autour de lui dans tous les sens et l'obligeant à se rallonger immédiatement.


Il était las. Si las de sa propre faiblesse...

A son retour à Lüh, plusieurs de ses projets seraient mis en route maintenant qu'il possédait une invocation...


* Encore un peu patience...*

Trop de choses se bousculaient dans son esprit en même temps: Il aurait tant aimé interroger Esméra sur ces dernières années! Mais il avait aussi plusieurs inquiétudes concernant Hyilinia... Et bien qu'il sache que Arthuria méritait une sévère réprimande, il n'avait absolument pas l'énergie la lui donner.

A cela s'ajoutaient l'image qu'il donnerait à sa famille si cet épisode fâcheux venait à se faire savoir... La mise en place du projet pour Hyilinia baptisé "Arlequin"... Sa future vengeance envers Azog et Vradora... Les préparatifs de son projet " Scylla"...

Et son regard se posa sur le visage d'Esméra.

Il oublia instantanément toutes ses préoccupations et plongea dans une nostalgie apaisante: Allez combattre des dragons, étrangement similaire aux cuisiniers du palais gardant farouchement leurs tartes juste sortis du four, avec elle et Reyson armés d'épées en bois aussi grandes qu'eux... Reyson dirigeait, Esméra était à la fois une éclaireuse et un parfait leurre irrattrapable... Alors qu'Adam s'occupait de l'aspect stratégique, modifiant à chaque fois le plan afin de prendre les cuisiniers au dépourvu!

Les seuls et uniques moments de joie durant l'intégralité de l'enfance du jeune Di'Siglione, certainement infiniment plus précieux pour lui que pour eux...


" Hyilinia?" murmura-t'il alors que la fatigue l'envahissait alors à nouveau...

" Tu vas bien?

Je dois dormir... Veilles sur moi durant mon sommeil s'il te plait..."
▼ Succès ▼▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Invité



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #4 écrite Lun 1 Déc 2014 - 19:46

Hyilinia avait suivi le groupe, voletant au dessus d'Adam tout le long du chemin. Elle ne cachait pas son inquiétude mais était heureuse d'être toujours là.
Sa présence confirmait en effet qu'Adam allait toujours bien. Enfin, bien était une façon un peu hâtive de parler. Mais la demi-déesse ne demandait pas plus.
Finalement, ils couchèrent son Grand dans un lit et elle s'installa sur la tête du dit lit, assise en regardant les autres s'agiter.
Elle ne prêtait pas vraiment attention à leur conversation, mais secoua quand même la tête à la remarque de leur sauveuse. C'était bien pensé. Mais personne ne devait en arriver à la violence d'après elle.
C'était en partie pour ça que les Dieux avaient puni leurs enfants et ceux qu'ils avaient créé. Il ne fallait pas retomber dans les mêmes travers ou toute cette punition n'aurait servi à rien.
Comment leur expliquer sans les agacer ? Mais était-ce bien le moment ?
La voix d'Adam la tira de ses pensées. Mais il ne lui parlait pas.
Avait-il déjà oublié qu'il l'avait libéré ? Ah, non. Leur sauveuse était une amie de son Grand. Une pas trop Grande en plus. Mais plus une Petite non plus.
Visiblement, elle avait bien fait de ne pas en rajouter. Mais quand même, pourquoi les Grands pensaient toujours à la violence ? Adam venait de se réveiller, il aurait dû être content. Mais non, sa première pensée était pour cet autre humain et pour l'emprisonner. Il faudrait vraiment changer ça.

Hyilinia ?
Je suis là, Grand.
Tu vas bien?
C'est plutôt la question inverse qui se pose, tu ne crois pas ?, répondit la fée avec un sourire mélangeant amusement et inquiétude.
Je dois dormir... Veilles sur moi durant mon sommeil s'il te plait...
Bien sûr, Grand. Je suis là et tu ne risques rien. Dors, Grand. Dors en paix, je veille.

La petite pointa le doigt sur Esméra et sur Arthuria.

Vous avez entendu mon Grand ? Il veut dormir. Alors ouste !

Le doigt, impérieux, pointa vers la porte. Mais le sourire et le clin d'oeil que fit la demi-déesse adoucirent le geste.
▼ Succès ▼▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Esméra Zuriel
avatar



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
Crédit Avatar : non renseigné
Date d'inscription : 29/10/2014
Messages : 4
▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #5 écrite Sam 27 Déc 2014 - 22:08

Arthuria s'en voulait de n'avoir pas su protéger Adam, qui selon elle avait bien faillit mourir à cause de sa négligence. Esméra ne connaissait pas les circonstances exactes de leur kidnapping et n'avait de toute façon pas les mots pour rassurer la jeune chasseuse. Elle n'avait en tête que des banalités qui n'aideraient personne comme "tout est fini maintenant" ou "important c'est que tout le monde aille bien". Elle connaissait l'étendue du mensonge caché dans ses paroles et préféra rester muette.

Adam revint à lui mais devint vite confus en repensant à Azog, il ne voulait pas qu'Esméra le laisse repartir si facilement. Elle posa sa main sur l'épaule d'Adam et le força à rester sagement au fond de son lit. Elle prit une voie calme pour ne pas brusquer Adam et lui répondit calmement :


"J'ai donné ma parole à ces hommes, je ne reviendrais pas en arrière, c'est trop tard pour s'occuper d'Azog. Si le Prince consent à envoyer plus d'homme ici, sa capture ne sera qu'une formalité..."

Le problème de ce plan était bien sur le "si le prince". Malgré les revendications du peuple Juste du Nord, le Prince restait préoccupé par des problèmes qui lui semblaient sans doute plus importants que la liberté de son peuple.

Arthuria et Esméra furent ensuite tout bonnement jeté dehors par Hyilina. Esméra sourit et se releva, saluant Adam, Arthuria et Hyiliana d'un signe de tête.

"Je dois me remettre en route. Nous nous reverrons sans doute prochainement. Reposez vous, et plus d'imprudence !"

Et elle quitta la chambre.

(fin de mon intervention avec Esméra, vous pouvez reprendre le cours normal de vos rps =3 )
▼ Succès ▼▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Invité



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #6 écrite Sam 3 Jan 2015 - 19:50

Arthuria avait regardé l’échange entre Esméra et Adam. Bien qu’elle ne l’ait écouté qu’avec une seule oreille, elle avait bien compris que les deux protagonistes étaient proches, et cela la mettait mal à l’aise. Puis le noble s’était soudain énervé à propos de ce qui s’était produit, comme quoi il fallait garder cet Azog entre leurs mains, mais il était de toute façon trop tard et la chasseresse était d’accord avec Esméra. Enfin son client décida de laisser place à son sommeil et demanda à Hyilinia de le surveiller. Elle se demanda s’il allait finalement passer une bonne nuit avec la demi-déesse à ses côtés, ou s’il allait faire quelques cauchemars comme jadis. Elle lui demanderait après une bonne nuit de sommeil…
Elle ne savait pas non plus si sire Di’Siglione voulait continuer le contrat ou bien tout arrêter là. De toute façon il n’avait pas l’air de vouloir en parler.

La petite fée demanda alors aux deux jeunes femmes de sortir pour qu’Adam puisse dormir tranquillement. Il ne manquait plus que ça. Elle n’allait pas payer sa propre chambre alors qu’il y avait deux lits dans cette pièce, et qu’Esméra avait loué pour eux. Heureusement elle vit ensuite que la fée avait l’air de plaisanté, ou du moins c’est ainsi qu’elle le prit.
Elle voulait d’ores et déjà s’expliquer auprès du noble cependant il valait mieux en discuter au réveil…
Esméra les laissa alors. Arthuria s’obligea à se lever pour saluer la Dame.

« Dans de meilleures circonstances, je l’espère. Faites bonne route Dame Esméra. »

Quand elle fut sortie, la chasseresse se rallongea dans le lit et observa Hyilinia et Adam. Il ne fallut que quelques secondes pour qu’elle tombe dans un sommeil profond, se fiant à la protection de la demi-déesse.


Enfin elle se réveilla, dans une longue inspiration, comme si cela faisait un moment qu’elle n’avait pas pu respirer correctement. Elle passa sa main sur ses yeux et son front. La première chose qu’elle fit est de se redresser pour voir si Adam Di’Siglione était toujours dans son lit. Elle devait lui parler et une sensation de mal-être s’empara d’elle. Néanmoins elle ne baisserait pas les bras pour autant. Tout dans cette histoire n’était pas de sa faute. Et peut-être que le noble n’ébruiterai pas trop voire pas du tout cette histoire.
Arthuria lança un bonjour plus ou moins silencieux à Hyilinia en fonction d’où en était Adam.
▼ Succès ▼▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #7 écrite

▼ Succès ▼▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas

[EVENT] Épilogue : sauver Adam

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» URGENT aidez moi à sauver 2 caniches - ADOPTES
» Maryse Narcisse aura sauvé la face , faute de sauver Fanmi Lavalas
» event coupe du monde la semaine prochaine
» Pétition pour sauver les galgos. (lévriers espagnols)
» URGENT à sauver chiot croisé caniche-cairn délaissé (Var)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'ile d'Arcane - Forum RPG :: Arcane :: La Cité de Rorn-