Petit déjeuner dans un coin paisible ...

Partagez | .
 

 Petit déjeuner dans un coin paisible ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité


▼Afficher le Profil▼
Inventaire▲

Aventure #1 écrite Dim 16 Nov - 18:15

.                            C’est lors d’une matinée ensoleillée  que cette scène se déroule. Elle prend place dans les rues commerçantes de la capitale. Les lieux sont calmes et agréable à vivre.

             Quelques enfants jouent et brisent le silence. Mais Gladys leur adressait un regard bienveillant, même si ces derniers n’avaient même pas remarqué sa présence. Elle ressemblait de toute façon à n’importe quelle autre femme et ne cherchait pas à attirer l'attention.

             Elle s’approcha d’un étalage de fruits et légumes et acheta principalement des fruits secs. Elle prit soin de les mettre précautionneusement dans son sac et reprit sa marche. Elle arriva dans un endroit agréable, un lieu où l’herbe recouvrait le sol, quelques arbres offraient de l’ombre aux passants et dans lequel des bancs tendaient les bras à toute personne désireuse de s’asseoir. Mais les lieux étaient vides et peu de passage se faisait. Elle décida de s’installer sur un banc.

             Satisfaite de ce lieu calme, elle prit le temps de songer à sa décision. Revenir en ville, un choix risqué mais qui s’était révélé positif jusqu’à maintenant. Personne n’avait tenté de l’égorger contrairement à son appréhension.  Elle déposa quelques fruits qu’elle venait d’acheter et entama son petit déjeuner dans ce lieu qu’elle trouvait agréable, animé par les rires des enfants qu’elle avait croisé une rue plus loin.
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Membres
Yuurei Akuma
avatar


▼Afficher le Profil▼
Masculin
Crédit Avatar : Heise - Lian Yan Fang
Date d'inscription : 07/11/2014
Messages : 228
Double Compte : non
Liens vers la fiche : Un heureux chanceux
Elément : Terre
Métier : Rodeur.
Invocation(s) : SylveCrocs, Diya ( inactive)
Invocateur : aucuns
Inventaire : Armure - End + 4 (15)
épée - Degats +10 (14)
mains nue +4
Endurance : 11
Spoiler:
 

0 Tsuris.
Inventaire▲

Aventure #2 écrite Lun 17 Nov - 0:56

Des crêpes... Une bonne odeur de crêpes embaumait cette chambre d'adolescent ou le rôdeur dormait. Ce n’était pas une odeur désagréable, envahissante au point de devenir irrespirable, non. C’était là, une bonne odeur de crêpes en train d’être cuites au rez-de-chaussée de cette habitation appartenant à deux marchands de la cité de Lüh. Cette délicieuse odeur avait juste ce qu'il faut de légèreté pour se faire discrète et juste ce qu'il faut de présence pour donner faim.

Notre Rôdeur est arrivé la veille au soir, ayant fait la route depuis la Forêt Faste avec son package sur le dos. Yuurei avait décidé de s’arrêter à Lüh pour se reposer avant de continuer vers la Foret de Jade. Ce voyage depuis la Forêt Faste était l'occasion de voir le monde, avec pour prétexte la "mission" imposée par Lilith. Yuurei était juste chargé de récupérer quelques plantes ne poussant pas dans la Foret Faste. Lilith lui avait fais une liste de ce qu'il devait ramener, quelle quantités et comment les transporter, strictement rien de sorcier en somme.

Ce sera surtout l'occasion pour le rôdeur de se bouger un peu et d'aller visiter ses parents. Apres tout, il faut en profiter tant qu'ils sont encore de ce monde. Personne n'est éternel et cela faisait quelques années qu'ils avaient arrêtés les convois marchands, se concentrant sur leur commerce en ville uniquement. Son père fut surpris en le voyant arriver devant son échoppe, le soir, juste avant la fermeture. La discussion s’engageât simplement et bientôt ce qui devait être juste une simple visite devint une invitation fortement appuyée pour rester quelques temps. Les enfants ont beau vieillir, les parents restent toujours les parents.


Yuurei se lève donc, dans son ancienne chambre qu'il a quitté à l'age de seize ans, regardant par la fenêtre pour constater qu'aujourd'hui serait une belle journée bien ensoleillée. Quel bonheur de se lever sans rien avoir à faire hormis prendre un repas chaud. En forêt les matinées sont toujours avec quelques diverses choses à préparer. Il est encore tôt et le rôdeur fut invité à aider son père à ouvrir la boutique pour la matinée avant de partir remplir sa propre mission. Ce début de journée était calme dans la rue commerçante, ce qui est bon à vivre mais mauvais pour les affaires. Hormis quelques enfants jouant dans la rue et une dame achetant des fruits secs deux échoppes plus loin, il ne se passait rien de bien transcendant.

Une petite course à livrer. Un paquet surtout composé d'articles en métal que Yuurei se proposât de transporter, histoire de ne pas rester les bras croisés derrière un comptoir. Le rôdeur prend la commande, quelques armes d’apparats inoffensives ainsi que deux ou trois babioles déjà payées et destinées à décorer une maison chic. Le paquet sur le dos, le rôdeur vas vers l'adresse indiquée en coupant par ce qu'on appelle "le parc". Il s'agit d'un petit endroit dans la ville recouvert d'herbes et ayant quelques arbres lui rappelant quelque peu la Foret Faste ou il vit désormais. Endroit charmant, agréable ou il appréciera sans doute de flanner un peu. Le paquet à livrer est assez lourd et Yuurei décidât d'y faire une petite pause avant de reprendre sa livraison.

Comble du hasard indiquant que parfois la chance aide à faire les bonnes rencontres la où il est improbable de les faire. Yuurei y croise la jeune femme ayant acheté des fruits secs tout à l'heure, ignorant encore qu'elle est loin d’être aussi citadine qu'il ne le pense en ce moment même. Yuurei posa son paquet à coté du banc et décida d’entamer la conversation avec la jeune femme, le temps d'une pause, juste histoire de souffler un peu.


"Les fruits de l’Étalage du vieil Ostrin sont définitivement les meilleurs fruits secs que l'on puisse trouver ici. Vous êtes d'ici ? Je ne suis la que pour un temps, pour ma part. Je vais explorer un peu la Foret de Jade avant de retourner dans la mienne."

Yuurei attendait une réponse sans trop espérer. Sans doute cette femme de la ville trouvera bizarre un homme explorant une foret et vivant dans une autre foret encore. Elle chercherait sans doute un faux-fuyant pour pouvoir s’éclipser. Mais qu'as cela ne tienne, Yuurei ne cherchait qu'as discuter le temps de souffler un peu.



"  Ci Vis Pacem. Para Bellum ! ."
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Invité


▼Afficher le Profil▼
Inventaire▲

Aventure #3 écrite Mar 18 Nov - 22:33

              Gladys était d'humeur cinglante. Malgré son effort pour se trouver un coin agréable, elle ne pouvait s'empêcher de penser qu'elle était entourée d'humains, insidieux comme du venin.

                Elle fut tirée de ses funestes pensées quand un homme assez grand aux yeux vert s'approchât et vint s'assoir. Que désirait-il ? Pourquoi venait-il s'installer juste a côté d'elle ? Avant d'avoir eu le temps de trouver une réponse a ces questions, l'homme lui adressait la parole.


"Les fruits de l’Étalage du vieil Ostrin sont définitivement les meilleurs fruits secs que l'on puisse trouver ici. Vous êtes d'ici ? Je ne suis la que pour un temps, pour ma part. Je vais explorer un peu la Foret de Jade avant de retourner dans la mienne."


             Surprenant ! Se dit-elle. Un homme de la forêt rencontré en ville ! Le plus surprenant c'est qu'il avait dit tout les mots-clefs pour attirer l'attention de Gladys. Une bienheureuse rencontre dans un endroit inattendu... Ça semblait tellement évident que Gladys préféra penser l'inverse, juste au cas où... Au cas oú les les humains sont perfides ! Celui-ci l'est peut-être également.

               Il est tout a fait possible que cet homme soit le genre de personne qui savait lire les gens pour pouvoir ensuite les manipuler en leur disant précisément ce qu'ils désirent entendre.

               L'image qu'avait Gladys en tête, c'est celle d'un bandit qui scrute un verrou suffisamment longtemps pour utiliser le bon outil pour l'ouvrir et récupérer son magot bien mal acquit.

                Hors de question de se laisser atteindre. Méfiante, elle essaya de comprendre à la manière dont cette personne avait pu en arriver à une conclusion si juste et si vite. Le simple fait de se trouver dans un parc sur un banc n'était pas assez explicite pour comprendre qu'elle était une protectrice de la forêt de jade. Alors comment ? Ce qui était sur pour elle, c'est qu'il savait. Il représentait donc, une menace...

                 Dans un profond soupire, elle comprit qu'elle ne trouverait pas de réponse définitive sans communiquer avec lui. Elle se tourna vers lui après un moment de réflexion assez long puis répondit.



Eh bien bonjour, oui j'ai grandi a Lüh. C'est un endroit qui m'attire... Par moments. Et vous dites-moi ? Que faites-vous de beau à Lüh, a part transporter des colis ? Et qu'avez-vous l'intention de faire dans la forêt de Jade ?


             Elle n'avait pas l'intention de lui mentir, c'était une chose qui la répugnait de toutes façons. Ainsi elle ne dit que la vérité sans vraiment dire sa véritable origine. Après tout, si cette personne était réellement un allié potentiel, il se révélerai naturellement par la force des choses.
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Membres
Yuurei Akuma
avatar


▼Afficher le Profil▼
Masculin
Crédit Avatar : Heise - Lian Yan Fang
Date d'inscription : 07/11/2014
Messages : 228
Double Compte : non
Liens vers la fiche : Un heureux chanceux
Elément : Terre
Métier : Rodeur.
Invocation(s) : SylveCrocs, Diya ( inactive)
Invocateur : aucuns
Inventaire : Armure - End + 4 (15)
épée - Degats +10 (14)
mains nue +4
Endurance : 11
Spoiler:
 

0 Tsuris.
Inventaire▲

Aventure #4 écrite Mer 19 Nov - 16:50

A l’intérieur de ce grand parc ou les enfants jouent, un homme de la campagne et une femme de la ville semblent discuter ensemble, tout du moins en apparence. Une situation que certains trouveraient étranges et d'autres banale. Le rôdeur observe la demoiselle citadine soupirer avant de fournir sa réponse. Yuurei ne saurait dire si c'est parce qu'elle est ennuyée de voir un homme lui parler, s'imaginant sans doute une quelconque manœuvre d'approche ou de drague. Ou si elle est simplement en colère à l’état normal comme toutes femmes de grandes villes. Ces femmes sont toujours à cran et il assimile cela à l'incivilité classique des personnes vivants dans des endroits surpeuplé. Après ce soupir, Yuurei s'attendait à la voir se lever et s’éloigner mais à sa grande surprise, elle lui répondit. D'une manière plutôt gentil dans les mots de surcroît, malgré une longue pause de réflexion.

"Eh bien bonjour, oui j'ai grandi à Lüh. C'est un endroit qui m'attire... Par moments. Et vous dites-moi ? Que faites-vous de beau à Lüh, à part transporter des colis ? Et qu'avez-vous l'intention de faire dans la forêt de Jade ?"

Yuurei est étonné par cette réponse, ce qui doit sans doute se lire sur le visage du rôdeur. Ce soupir fut interprété par notre homme comme une manifestation de son agacement et pourtant elle le questionne aussi. Il sourit un peu après quelques secondes et répondit d'une voix calme. Ce fut une réponse bien simple mais honnête, il ne faisait rien de secret ou de mal après tout.

"C'est simple : j'aide mon père dans son entreprise pour la matinée et ensuite j'irais me mettre en route. En ce qui concerne la forêt, je vais y chercher quelques herbes et graines poussant dans la Forêt de Jade et pas là ou je vis. Donc ma collocatrice m'a fait une petite liste des plantes dont elle a besoin. Je ne sais pas pourquoi exactement, peu-être veux elle les cultiver pour élaborer quelques infusions médicamenteuses. Elle fait souvent des trucs lié à l'herboristerie. Mais c'est aussi une occasion de m'y promener histoire de voir ce qu'il y a à y voir, s'il y a quelque chose à y voir."

Le rôdeur regarde la demoiselle sur le banc. C'est pour le moins étrange, elle semble agacée mais ouverte d'esprit. Après tout à la place de le repousser elle a préféré discuter. Yuurei vas rester souffler quelques minutes puis il reprendra son chemin, histoire de ne pas trop l'importuner.



"  Ci Vis Pacem. Para Bellum ! ."
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Invité


▼Afficher le Profil▼
Inventaire▲

Aventure #5 écrite Ven 21 Nov - 16:23

L'homme lui évoqua son comportement altruiste. Il aidait sa famille. Un moyen de mettre en avant un signe de richesse intérieur. Une tentative plus ou moins bien interprétée par son interlocutrice. Cependant, au moment où il évoqua sa "co-locatrice", Gladys le reconsidéra. Il venait de confier la présence d'une femme dans sa vie. Ainsi il ne s'agissait pas d'une vulgaire démarche d'approche libidineuse.

              Mais si co-locatrice il y a, celle-ci vit dans la forêt également ? Les humains vivants dans la forêt de Jade sont rare. Peut-être que dans les autres forêts c'est différent après tout. Surtout si sa co-locatrice est capable de concevoir des décoquetions curatrices ... Elle garda cette information précieusement dans un coin de sa mémoire. Tôt ou tard, ça pouvait toujours servir.


              Cette personne allait donc se rendre dans la forêt de Jade. Voilà une très curieuse information. Nombreux sont les humains qui trouvent la mort dans cet endroit. Mais pas question de l'informer de sa véritable nature, du moins, pour le moment. Cependant elle ne résista pas à l'idée de lui parler de son si doux foyer.

« La forêt de Jade est un endroit merveilleux, croyez-moi il y a bien des choses à voir. Surtout pour celui qui sait où observer. Mais prenez garde où vous mettez les pieds, de redoutables créatures sont attirés par la nourriture que représentent les humains aventureux. Prenez donc ceci, c'est une sorte de ... Porte-bonheur. Ça pourrait bien vous être utile dans pareil endroit. Si vous revenez en un seul morceau, alors vous pourrez me montrer à quoi ressemble votre foret ? Laquelle est-elle au fait ? Et puis, quel est donc votre nom ? Moi c'est Gladys. Gladys Anchev. Je suis la fille de Lucien Anchev. Un chasseur de renom, ça vous dit quelque chose ? »


              Elle s'était changé de position durant la conversation et lui avait donné ce qui semblait être un tissu de couleur blanc qui portait un peu son odeur. Tournée vers lui pour lui faire face, elle s'exprimait d'une manière posée, elle le regardait dans les yeux et se montrait souriante. Un bien meilleur jour comparé à son état d'esprit initial.
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Membres
Yuurei Akuma
avatar


▼Afficher le Profil▼
Masculin
Crédit Avatar : Heise - Lian Yan Fang
Date d'inscription : 07/11/2014
Messages : 228
Double Compte : non
Liens vers la fiche : Un heureux chanceux
Elément : Terre
Métier : Rodeur.
Invocation(s) : SylveCrocs, Diya ( inactive)
Invocateur : aucuns
Inventaire : Armure - End + 4 (15)
épée - Degats +10 (14)
mains nue +4
Endurance : 11
Spoiler:
 

0 Tsuris.
Inventaire▲

Aventure #6 écrite Sam 22 Nov - 14:27

Au milieu de ce parc, en plein dans la ville de Lüh, le rôdeur regarde la citadine lui répondre, calmement, poliment. En même temps, dans les beaux quartiers, un homme attendait toujours sa livraison. La demoiselle citadine le regardait d'une manière plus directe. Les yeux dans les yeux et avec un sourire aux lèvres indiquant une belle amélioration de son humeur. La demoiselle citadine semble moins agacée et plus cordiale envers le Rôdeur désormais.

« La forêt de Jade est un endroit merveilleux, croyez-moi il y a bien des choses à voir. Surtout pour celui qui sait où observer. Mais prenez garde où vous mettez les pieds, de redoutables créatures sont attirées par la nourriture que représentent les humains aventureux."

A ce moment précis le regard de Yuurei changeât, ses yeux bleus prirent un air un peu plus pensif et légèrement interrogatif tandis que ses sourcils se fronçaient. Quel genre de Créatures peuplent cette forêt pour que l'homme y soit une proie si facile ?  En tout cas cette demoiselle de la ville semble bien connaitre la forêt. Cette information ne sera pas prise à la légère, avoir des informations plus détaillées sur les dangers de la Forêt de Jade est devenu primordial du coup.

" Prenez donc ceci, c'est une sorte de ... Porte-bonheur. Ça pourrait bien vous être utile dans pareil endroit."

la demoiselle tend un bout de tissu à Yuurei. Il s'agit d'un tissu blanc qu'elle qualifie de "porte-bonheur", un tissu de bonne qualité avec une odeur agréable. On dirait que cette demoiselle en sait vraiment plus qu'elle ne le dit. Le rôdeur prend le bout de tissu et l'accroche à son bras, histoire de le garder apparent sans le perdre. Yuurei fit un signe de la tête pour dire merci et fini d’écouter ce que la demoiselle avait à dire.

"Si vous revenez en un seul morceau, alors vous pourrez me montrer à quoi ressemble votre foret ? Laquelle est-elle au fait ? Et puis, quel est donc votre nom ? Moi c'est Gladys. Gladys Anchev. Je suis la fille de Lucien Anchev. Un chasseur de renom, ça vous dit quelque chose ? »

Yuurei souriait devant les questions de la demoiselle et répondit avec toute l’honnêteté du monde, comme à son habitude.

" Merci pour ce porte bonheur demoiselle. En ce qui concerne "ma" forêt, il s'agit de la Forêt Faste, non loin des terres de non-droit. C'est également un endroit dangereux mais pour d'autres raisons. Là-bas, point de grands monstres, mais de temps en temps, des pillards venant des terres de non-droit essaient d'y aller pour tout saccager, se cacher et j'en passe."

Le Rôdeur marquât une courte pause pour reprendre son souffle, et regardât pendant un temps la demoiselle dans les yeux. Il ne voulait pas l'effrayer mais l'avertir. Peu-être étais-ce là son passé de milicien, mais il ne voulait pas qu'on soit blessé à cause de lui.

" Je ne sais pas si une demoiselle habituée à la vie en ville ne vas pas être perdue dans une foret mais si vous tenez à la découvrir, ce sera volontiers demoiselle Anchev, par contre ce n'est pas la porte à côté. Pour ce qui est de mon nom : je m'appelle Yuurei Akuma. Et désolé mais le nom de votre père Lucien Anchev, ne me dit rien. Je ne suis pas porté sur le commerce de la chasse ni sur la chasse en elle-même."

Une seconde petite pause et Yuurei s'adressa à la demoiselle Gladys, il avait, lui aussi, des questions à poser. La demoiselle semblait avoir pas mal de mystères et quelques un commençaient à filtrer, aiguisant la curiosité infantile de notre Rôdeur.

" Vous semblez bien connaitre la Forêt de Jade à ce que je vois. Vous y allez souvent ? Et quels sont ces dangers contre les aventuriers dont vous me parliez ? La faune y est si dangereuse? Si vous appréciez cet endroit et que vous le connaissiez si bien, peu-être accepteriez vous de m'y accompagner ? Histoire de voir ce que cette forêt a de si merveilleux."

Bien sûr Yuurei s'attendait à un refus, et puis il avait encore sa marchandise à livrer. De plus la demoiselle n'avait, en toute honnêteté, pas du tout la tenue appropriée pour marcher en forêt.



"  Ci Vis Pacem. Para Bellum ! ."
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Invité


▼Afficher le Profil▼
Inventaire▲

Aventure #7 écrite Mar 25 Nov - 7:39

.                             Gladys s'était surprise à continuer de sourire et de se montrer agréable avec cette personne qu'elle connaissait à peine. Elle fut tellement étonnée d'un tel comportement qu'elle reprit ses réflexes et nota qu'il était assit dangereusement proche d'elle. Si jusqu'à maintenant il l'avait attaquée, elle n'aurait rien vu venir. Elle hésita à reculer à une distance qui la mettrait hors de portée de ses coups mais ... La politesse exigeait l'inverse. Après tout, il ne semblait pas menaçant ... Au contraire, il était même plutôt d'une bonne compagnie. Elle accepta de prendre le risque et dans un nouveau sourire, elle aborda le sujet de la forêt Faste. Il lui avait parlé de bandits qui y venaient et qui détruisaient tout sur leur passage.

           
Des pillards qui viennent tout saccager dans la Forêt Faste ? Et personne n'a eu envie d'aller leur expliquer ce que le mot équilibre signifie ? Si c'est votre terre promise, je suppose que cette infamie doit vous révolter. Je me trompe ?


              Peut-être pourrait-elle appliquer sa tranchante justice au delà des frontières de la Forêt de Jade ?

              Il lui parla ensuite de la possibilité qu'elle soit perdue au milieu d'une forêt. Cette remarque était pour le moins curieuse. Soit elle donnait bien le change, soit il essayait de prêcher le faux pour savoir le vrai. Dans les deux cas, si elle devait dire sa véritable nature, ça ne se ferait pas aussi vite, et pas au milieu d'une ville. Comme tout homme face à une femme, il était certainement sensible aux éloges ... Elle essaya.

Rassurez-vous, si on est amenés à voyager ensemble, je ne serai pas le genre de personne que vous entendrez se plaindre. Si d'aventure je me perd en forêt ... Je serai perdue en votre présence et je suis certaine que vous saurez nous guider.


              Il lança ensuite une phrase qui atteint Gladys de plein fouet et qui la laissa dans tout ses états. Il n'était pas porté par le commerce de la chasse ni par la chasse en elle même. Un homme en ville, qui travaillait pour la ville manifestement qui n'était ni chasseur ni commerçant ? Peut-être était-il véritablement un homme des bois. En tout cas, elle savait que tôt ou tard, sa véritable nature se révèlerait. En voici une preuve incontestable. Elle s'y intéressa d'avantage alors.

Tiens tiens, on aime pas la chasse ? C'est pourtant une activité répandue à Lüh. En même temps, si vous vivez en forêt, c'est un point de vue cohérent. Mais dans ce cas-là, que pensez-vous des chasseurs ? Savez-vous que certains d'entre eux se donnent même des titres honorifiques ? Ils se font appeler les chasseurs dorés je crois. Ça vous parle ?


              Il la questionna ensuite d'une manière précise sur la forêt de Jade et sur la proximité qu'elle a avec ce lieu. Il se montrait curieux mais pas intrusif. C'était une personne vraiment agréable. Soudainement, quand elle réalisa que sa garde était beaucoup trop baissée, son instinct de méfiance envers les humains se mit en activité. Elle eut une vision. Celle de cet homme qui marchait avec elle au milieu de la Forêt de Jade. Et soudain, elle serait prise dans un nid d'araignées colossales. Quelle réaction aurait-il ? Se jetterait-il à son corps défendant pour protéger la vie d'une inconnue ? Ou bien s'éloignerait-il pour chercher de l'aide ? Ou bien peut-être qu'il prendrait la fuite en toute cruauté... Difficile de savoir. Me suis-je vraiment fait un ami ? Songea-t-elle. Quelqu'un à qui je puisse confier mes plus noirs secrets ? Ou suis-je la pire des idiotes de me poser la question ?

                Une fois encore, si elle doit obtenir une réponse, la réponse viendra sans qu'elle pose la question. La vérité se montre toujours d'elle même quand on ne la cherche pas.


Souvent souvent, c'est beaucoup dire ... J'y vais de temps en temps, oui. C'est un endroit que j'apprécie. Je pourrai vous mettre en garde face à ses dangers mais je suppose que l’expérience est bien plus enrichissante que de simples explications. Sachez tout de même qu'avec ce foulard, les Goliath se montreront moins agressifs si vous traversez leur territoire. Méfiez-vous tout de même vous n'êtes pas pour autant à l'abri d'un raid d'araignées. Malheureusement, ma destination n'est pas la forêt de Jade pour l'instant. J'y retournerai tôt ou tard et volontiers avec vous. Cependant, je dois aller en direction du temple de la terre. Il parait que les invocations sont accessibles dans ces temples.


              Une demi-vérité, ou bien un demi-mensonge ? Elle n'aimait pas mentir. Après tout, techniquement, elle n'avait pas menti, mais c'était assez proche. Elle avait vraiment l'intention d'aller au temple de la terre. Mais elle ne portait pas le moindre intérêt aux invocations. Cependant, si elle avait évoqué ce voyage, ce n'était pas en toute innocence. Elle se montra particulièrement curieuse de la suite qu'il allait donner à ce projet.

              Elle se promit de lui dire la vérité, quand l'occasion se présentera.
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Membres
Yuurei Akuma
avatar


▼Afficher le Profil▼
Masculin
Crédit Avatar : Heise - Lian Yan Fang
Date d'inscription : 07/11/2014
Messages : 228
Double Compte : non
Liens vers la fiche : Un heureux chanceux
Elément : Terre
Métier : Rodeur.
Invocation(s) : SylveCrocs, Diya ( inactive)
Invocateur : aucuns
Inventaire : Armure - End + 4 (15)
épée - Degats +10 (14)
mains nue +4
Endurance : 11
Spoiler:
 

0 Tsuris.
Inventaire▲

Aventure #8 écrite Mar 25 Nov - 21:44

Notre Rôdeur regarde la demoiselle Gladys qui semble être de plus en plus souriante. Voila qui est agréable et change du début de la discussion. Elle lui parle des pillards de la Forêt Faste et semble s'en inquiéter un peu. A moins, bien sûr, que cela ne soit qu'une simple preuve de  politesse.

"Des pillards qui viennent tout saccager dans la Forêt Faste ? Et personne n'a eu envie d'aller leur expliquer ce que le mot équilibre signifie ? Si c'est votre terre promise, je suppose que cette infamie doit vous révolter. Je me trompe ?"

Un simple sourire sur un visage, Yuurei est calme, et un peu amusé par la question de la demoiselle. Il va la rassurer sur les chances de survie des pillards. Chances très minces, cela va sans dire.

"C'est clair que cela ne fait jamais plaisir de voir des pillards des Terres de Non-droits débarquer et tout détruire. Mais les pillards ne restent jamais longtemps, quand les autorités ne viennent pas les appréhender, "la forêt" s'en charge elle-même."

la manière dont le rôdeur a prononcé les mots "la forêt" est sans équivoques. N'importe qui comprendrait qu'ils se font chasser, voir même tuer, par les habitants de cette forêt, impliquant sans nuls doutes lui-même et cette chère Lilith. Soudainement, une petite flatterie pointe le bout de son nez. Un simple compliment rassurant de Demoiselle Gladys vers Yuurei. Le rôdeur souriait et rougis légèrement suite aux mots de la demoiselle.

"Rassurez-vous, si on est amenés à voyager ensemble, je ne serai pas le genre de personne que vous entendrez se plaindre. Si d'aventure je me perd en forêt ... Je serai perdue en votre présence et je suis certaine que vous saurez nous guider."

Il y eut un silence gêné du Rôdeur puis la demoiselle continuât son discours :
"Tiens tiens, on aime pas la chasse ? C'est pourtant une activité répandue à Lüh. En même temps, si vous vivez en forêt, c'est un point de vue cohérent. Mais dans ce cas-là, que pensez-vous des chasseurs ? Savez-vous que certains d'entre eux se donnent même des titres honorifiques ? Ils se font appeler les chasseurs dorés je crois. Ça vous parle ?"

Yuurei fut un peu surpris de voir la dame étonnée qu'il n'aime pas la chasse. Il est Rôdeur certes, il vit dans un milieu forestier, en effet. Mais il n'a pas besoin de tuer tout ce qui est autour de lui pour vivre non plus. Yuurei répondit simplement à Gladys, sur le ton de l'explication, plus que celui de la justification..

"Tout comme la Garde Dorée, oui ce genre de titre me parle. Je suis un ancien milicien, et j'ai déjà eu affaire à tout ce qui porte le titre de "doré" dans cette ville malheureusement. Pour ce qui est de mon avis sur la chasse, ma foi cela dépend de la chasse en elle-même. Pour le sport ou le commerce, la chasse me rebute mais quand elle devient une question de nécessité, ne serait-ce que pour pouvoir manger ou simplement survivre... c'est là un tout autre débat. Même les animaux chassent entre eux pour se nourrir après tout."

Yuurei regarde la demoiselle tandis qu'elle continue son discours. Cette jeune Gladys lui parle du bout de tissu blanc qu'elle lui a donné. Apparemment, cet objet calmerait les Goliaths. Ce sont de curieuses créatures que Yuurei n'as pas encore eut la chance de croiser. Ou la malchance peu-être, on dit qu'ils sont massifs et puissants. Tandis que Yuurei écoute encore poliment, la demoiselle lui confie qu'elle doit aller au Temple de la Terre. Quel heureux hasard et quelle malchance en même temps. Yuurei a exactement la même destination... mais pour dans plusieurs jours. Le Rôdeur regarda la demoiselle dans les yeux et lui dit d'un ton naturel, un peu déçut par son refus d'aller à la forêt de Jade avec lui.

" Je n'ai jamais vu de Goliath encore, par chance ou malchance peu-être. Je n'en ai jamais croisé ni même approché encore mais on les décrit comme des créatures particulièrement puissantes. Pour ce qui est du temple, je dirais bien qu'il s'agit d'une belle ironie, je dois y aller aussi. Par contre, ce ne sera pas avant quelques jours et un bref retour chez moi pour déposer ce que j'aurais collecté dans la Forêt de Jade. Mon amie, Lilith, souhaite que je délivre de sa cellule une invocation de la terre. Un vieil ami à elle répondant au nom de Sylvecrocs. Ce nom vous dit quelque chose ?".

Le Rôdeur se lève doucement et reprend son paquet posé sur le sol. La pause à assez durer et il va finir par être en retard dans son planning. Yuurei ne voudrait pas non plus attisé le mécontentement du client, ce qui aurait des répercussions sur la boutique familiale. Une fois debout, le rôdeur parlât à la demoiselle Gladys.

"J'ai été enchanté par notre rencontre demoiselle Gladys. Je vais faire route vers le temple de la terre d'ici deux jours je pense. Avec un peu de chance nous nous croiserons sans doute sur cette route. A moins que vous vouliez que l'on fasse la route ensemble volontairement si le cœur vous en dit. Dans tous les cas, ce fut un enchantement que de vous parler. Malheureusement je dois finir cette livraison avant que le client ne s'impatiente. Merci encore pour ce porte-bonheur"

Yuurei vas devoir faire route vers la villa où il doit livrer ce paquet et ensuite enchaîné sur sa petite séance de botanique en pleine foret. Mais avant le rôdeur attend une dernière réponse de la demoiselle.



"  Ci Vis Pacem. Para Bellum ! ."
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Invité


▼Afficher le Profil▼
Inventaire▲

Aventure #9 écrite Ven 28 Nov - 9:43

Silvecrocs?


.               Gladys fit mine de réfléchir à ce nom. Mais sa véritable pensée alla vers Lillith, était-ce sa fameuse colocatrice ? Ou encore une autre femme ?

Non, ce nom ne me dit absolument rien, je suis désolée. Mais si c'est l'invocation d'une amie à vous et qu'elle vous réclame de la libérer alors c'est qu'elle crois en vous. Une responsabilité qui vous honore d'une certaine manière.


.               Elle n'avait pas réfléchit à ce nom de Silvecrocs. Elle savait qu'aucun nom ne lui parlerait car elle n'avait fréquenté aucun être humain et aucune invocation depuis presque quinze ans. Ses seules fréquentations étaient les créatures de la Forêt de Jade. Elle n'avait pensé qu'à Lillith, qui était-elle au juste ? Elle eut l'envie de lui poser la question mais ça aurait été révéler sa véritable intention d'une manière aussi criante qu'une confession. Elle n'aimait pas donner ses véritables intentions. La discrétion était toujours efficace pour qu'on ne vienne pas essayer de la gêner dans son projet.

Mais quel projet au juste ?


.               Après l'avoir écouté, Yuurei annonça son départ et Gladys le laissa filer en le saluant poliment. Alors qu'il avait le dos tourné et qu'il s'éloignait d'elle. Elle restait assise sur le banc en le regardant s'éloigner ... Songeuse.

.               Gladys était en pleine analyse ... Un milicien ? Incontestablement qui sait se défendre face à des humains. Par dessus le marché, le sport et le commerce de la chasse représentaient l'infâmie à ses yeux. Mais pas le fait de chasser pour nourrir les humains. Sur ce point, nos avis divergent ... Pour le moment.
Peut-être qu'il se mettra à penser avec mon point de vue. Ou bien est-ce moi qui vais tempérer mes ardeurs ? Après tout, Plume m'a vivement encouragée à ne pas être trop ... Explosive.
Ce qui est sûr, c'est que plus tu me parles de toi, Yuurei Akuma, plus tu te profile comme un allié d'exception.


.               Dés lors qu'il parti au détour d'une ruelle, elle se dit que c'était une regrettable erreur que de le laisser partir. Après tout, le temple de la terre avait attendu près de quinze ans, il pouvait bien attendre quelques jours de plus.

.               Elle ramassa ses affaires en toute hâte et se lança à la poursuite de Yuurei. Hélas quand elle arriva à la ruelle où elle l'avait vu aller, il n'y était plus. Elle traversa la rue à toute vitesse, se frayant un chemin entre les passants. Mais en vain. Elle ne le trouva pas. Peut-être avait-elle laissé passer sa chance de renouer avec l'humanité. Fâchée contre son propre comportement, elle décida de quitter Lüh pour retourner à la forêt de Jade et ne plus jamais repenser aux humains. Cette ville ne lui avait apporté que de la frustration.

.               Sans se l'avouer, avait l'intention de rester dans la zone nord-ouest de la forêt de Jade et de remarquer la venue de Yuurei. Il avait annoncé qu'il y viendrai donc elle n'avait qu'à l'attendre.

.               Quelques minutes plus tard, elle fut arrachée à ses songes quand manqua de bousculer un homme qui sortait d'une boutique. D'instinct, elle avait placé sa main gauche à sa ceinture mais aucune arme ne s'y trouvait. Elle redressa la tête pour regarder l'individu qui n'était autre que la personne qu'elle cherchait un instant plus tôt. Soulagement ? Surprise ? Difficile de définir précisément l'émotion qu'elle avait ressenti à ce moment là mais c'était positif, et elle ne manqua pas de lui faire remarquer.

Oh, Yuurei ! Justement je vous cherchais. Je ... Je vous l'ai dit, je dois me rendre temple de la terre mais je ne trouve pas le courage d'y aller seule. Je sais que vous devez aller à la forêt de Jade avant ça alors on peut envisager d'y aller ensemble et après, nous irons libérer l'invocation de votre épouse. Si vous voulez bien de ma présence dans votre voyage, je me ferai une joie de vous accompagner. Je suis déjà prête à partir, nous pouvons nous mettre en route quand vous voulez.


.               Elle savait bien qu'il ne s'agissait pas de son épouse. Il risquait fort de rectifier ce terme pour donner le vrai. Cette manière d'approche était un brin plus subtile que de mettre les pieds dans le plat en posant la question.
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Membres
Yuurei Akuma
avatar


▼Afficher le Profil▼
Masculin
Crédit Avatar : Heise - Lian Yan Fang
Date d'inscription : 07/11/2014
Messages : 228
Double Compte : non
Liens vers la fiche : Un heureux chanceux
Elément : Terre
Métier : Rodeur.
Invocation(s) : SylveCrocs, Diya ( inactive)
Invocateur : aucuns
Inventaire : Armure - End + 4 (15)
épée - Degats +10 (14)
mains nue +4
Endurance : 11
Spoiler:
 

0 Tsuris.
Inventaire▲

Aventure #10 écrite Dim 30 Nov - 18:01

Le Rôdeur s’éloigne doucement après avoir entendu la réponse de la demoiselle nommée Gladys, la saluant de la tête  et allant faire la livraison que son père lui a demandé de faire. Après tout, il reste bien dix minutes de marche à faire avant d'arriver à la maison en question.

Pendant le trajet, pendant ces dix minutes, Yuurei laissait son esprit vagabonder. Il pensait à son escapade vers la forêt de Jade, mais aussi à ce que lui avait dit cette demoiselle, cette Gladys. Peu de temps après le Rôdeur se surpris lui-même à penser directement à elle plutôt qu'as ses paroles. Cette demoiselle était étrange, mais très intéressante. Elle était mystérieuse, semblait pleine de ressources. Cette femme semblait aussi être très gentille, comme lorsqu'elle lui a donné son porte-bonheur. Mais elle semblait aussi avec ses distances par moment, comme-ci quelque chose la contrariait. Bref cette femme était un mystère pour le Rôdeur. Mais un mystère agréable qu'il avait envie de découvrir. Elle devait être une des rares personnes qui méritent d’être mieux connues.

C'est ainsi que, perdu dans ses pensées, le rôdeur se trouva nez à nez avec la porte d'entrée de sa destination. Reprenant ses esprits et soufflant un peu, le Rôdeur déposa son paquet et toqua à la porte. C’était une belle battisse, une de celle qui sent le luxe à l’intérieur et qui reste sobre avec ses murs blancs à l’extérieur. Mais la porte trahissait la richesse des lieux, une belle porte massive en bois d'être noyé et résinée. De la très belle qualité de toute évidence.

Ce fut un petit homme, vieux et trapu à l'air avare qui ouvrit la porte de bois. Pendant un instant Yuurei se demandât comment un être chenu comme celui-ci pouvait tirer une pareille masse. A la vue du colis le vieil homme sourit et pris le colis de ses mains avides puis regardât Yuurei d'un air dédaigneux, tellement ancré sur son visage qu'il semblait être son air habituel envers le monde. Il tendit une bourse avec une grosse somme d'argent au Rôdeur qui dut prendre congés et retourner à la boutique, rendre la commission à son père et prendre son sac pour la Forêt de Jade.

Yuurei repassa par le parc, espérant intérieurement voir la demoiselle Gladys. Celle-ci n’était plus là, dommage car elle fut sans doute la seule personne de cette ville que le Rôdeur voulait revoir. Le retour vers la boutique de ses parents pour déposer les tsuris et prendre ses affaires fut sans histoires. Le rôdeur dit au revoir à ses parents et file en direction de la sortie de la boutique : destination foret de jade

A peine sorti de la boutique et une jeune femme manque de lui rentrer dedans. Le Rôdeur recule d'un pas d'instinct, pour esquiver cette collision qui n'arriva pas. L'ancien milicien ne manqua pas de remarquer le geste de la demoiselle, essayer d'attraper une dague sur le flanc qu'elle n'as plus mais a sans doute eut l'habitude de porter à cet endroit où elle venait de poser la main. Du moins pendant un temps.

Ainsi donc la demoiselle savait se battre. Soudainement demoiselle Gladys semble moins innocente aux yeux du Rôdeur, ce qui n’était pas forcement un mal. A moins bien sûr qu'elle essaie de l’égorger discrètement dans la forêt mais, cela parait inconcevable pour le moment. La jeune femme semblait contente de rencontrer notre Rôdeur en tout cas. Son discours enjoué en était la preuve :

"Oh, Yuurei ! Justement je vous cherchais. Je ... Je vous l'ai dit, je dois me rendre temple de la terre mais je ne trouve pas le courage d'y aller seule. Je sais que vous devez aller à la forêt de Jade avant ça alors on peut envisager d'y aller ensemble et après, nous irons libérer l'invocation de votre épouse. Si vous voulez bien de ma présence dans votre voyage, je me ferai une joie de vous accompagner. Je suis déjà prête à partir, nous pouvons nous mettre en route quand vous voulez."

Le Rôdeur échappe involontairement un petit rire en entendant le mot "épouse" de la part de la Demoiselle Gladys voulant designer Lilith puis fini par dire à la demoiselle, histoire de la rassurer.

"Désolé si je vous ai vexé, chère Gladys, mais Lilith n'est pas ma femme. Elle a presque l'âge d’être ma mère et c'est juste une amie très proche. Je serai ravi de vous avoir à mes cotés pour cette excursion dans la forêt de Jade, et pour la route vers le Temple de la Terre ensuite. Par contre, comme je vous disais, je ne pars que dans deux jours pour le temple."

Le Rôdeur ramassa son sac à dos de voyage pour stocker ses plantes et se dirigea vers la forêt de jade, en compagnie de la demoiselle nommée Gladys. Une grande aventure commence, peu-être la première d'une longue série...



"  Ci Vis Pacem. Para Bellum ! ."
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
 

Petit déjeuner dans un coin paisible ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Va mourir dans un coin - forever alone
» Dans un coin discret...
» Dans un coin sombre
» [libre] Un petit déjeuner ?
» Un coin sombre dans les Cachots

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'ile d'Arcane - Forum RPG :: Lüh :: Lüh, capitale des Hommes :: Rues de la Ville-