[Sauvetage et récolte : Un très gros lézard !] - Page 2

Partagez | .
 

 [Sauvetage et récolte : Un très gros lézard !]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Invité


▼Afficher le Profil▼
Inventaire▲

Aventure #26 écrite Sam 12 Sep - 13:06

La flèche s’était logée dans l’épaule de l’animal, ralentissant ses mouvements. Le lubius avait lancé une attaque sur Aldvin et la chasseresse n’avait pu que regarder cet instant sans pouvoir interagir. Par chance, le borgne avait réussi à l’éviter, ce qui rassurait Arthuria. S’il s’était pris cette attaque de plein fouet, nul doute qu’il aurait été blessé gravement. En outre, l’homme avait pu contre attaquer et planter sa lame dans le flanc de l’animal. La jeune femme voulait au moins s’assurer que la créature mourrait, dans un dernier coup. La puissance de son corps pouvait encore renverser Aldvin, et ils avaient encore un Raparius à affronter… D’ailleurs, Arthuria entendit, entre deux grognements du Lubius et l’autre qui n’arrêtait pas de geindre, des bruits sourds venant de l’endroit où était partie Erine. Puis, du coin de l’œil elle aperçut la flèche. Elle avait besoin d’aide ! Ils devaient en finir vite avec ce Lubius. Si la chasseresse laissait son compagnon seul avec la bête, même bien blessé, il y avait un risque, et plus il y aurait de combattant, mieux ce serait.

Arthuria laissa tomber son arc et sa flèche pour dégainer son épée. Aldvin étant au corps à corps avec le Lubius elle risquait de le blesser, et ce, encore plus qu’au tir précédent.
Elle chargea, pointe en avant vers la créature pour mettre fin à ce combat et à ses souffrances.
La lame s’enfonça profondément dans l’abdomen du Lubius l’empêchant de se débattre, pris entre deux combattants. La chasseresse retira son épée, récupéra la flèche qui pourrait se révéler précieuse, et partit de suite récupérer son arc. Il n’était pas l’heure de s’apitoyer sur le sort de ce Lubius qui ne voulait que se nourrir. Cela ne devait pas plaire à Nobiltà qu’Arthuria enchaine de la sorte, mais Erine avait besoin d’aide.

« Erine a lancé le signal ! Il faut aller l’aider ! Quant à vous –dit-elle en se retournant vers Agnès- Ne bougez pas d’ici et appelez nous que si vous avez un souci ! Le combat va déjà être assez rude comme ça ! »

Puis elle s’élança sur le dos de Nobiltà vers Erine qui était dans de sale drap… Le raparius l’avait repéré et il y avait aussi une autre personne, un prisonnier de la créature. Il était temps de dégainer son arc… Elle plaça une flèche entre ses doigts. Il fallait attendre le bon moment pour tirer, inutile de s’acharner sur sa carapace. Le demi-dieu qu’elle chevauchait pourrait l’aider à esquiver plus rapidement les coups de la géante créature…
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Invité


▼Afficher le Profil▼
Inventaire▲

Aventure #27 écrite Mar 15 Sep - 18:39

Erine n'eut pas le temps d’apercevoir l'éclat de sa flèche que le gros reptile,  ayant démasquer son subterfuge, avait reporté de son attention sur elle. L'inconnu face à elle était sa cible. Un grondement se fit entendre et des pierres tombèrent derrière elle. L'une d'elles, grosse comme un large poing, percuta son omoplate gauche. Erine grimaça et se jeta au même instant, pieds devant, dans le creux rocheux où le médecin supposé se trouvait déjà.

Un claquement sonore et meurtrier retentit dans ses oreilles.  Son cœur, pourtant dopé à l'adrénaline, rata un battement. Il était rare que l'archère eut si peur durant une chasse et pourtant il n'était pas l'heure de se lamenter.

"Ta femme Agnès nous envoie pour t'aider, lança t-elle à peine ses esprits retrouvés. Tu peux bouger?  continua t-elle le ton sec, une expression sérieuse sur le visage. "

Pour s'adresser au noble, la rouquine ne s'était pas empêtrée dans des formulations enjolivées. La situation était des plus critique et il fallait agir vite. Il était donc important de communiquer les informations essentielles.  Dans son fort intérieur, Erine espérait quand même que l'inconnu était bel et bien la personne recherchée. Si c'était effectivement le cas, le vieil homme  comprendrait immédiatement ce revirement de situation miraculeux.

La cavité n'était pas très grande et les deux victimes du raparius devaient se serrer pour éviter son acharnement agaçant. La chasseresse ne s'était jamais vraiment confronté à une créature aussi féroce. Son caractère bestial rendait le prédateur naturellement  agressif et terrifiant. D'aussi près elle pouvait même voir les prunelles brûlante de folie que leur lançait la bête.

Aucune nouvelles de ses deux acolytes. Que faisaient-ils bon sang?! Plus les secondes s'écoulaient plus la rousse se disait que le 'nous' employé plutôt semblait de moins en moins vrai. Une patte griffue siffla dans l'air menaçant le docteur de profondes entailles. Sans réfléchir, la rousse s'interposa encaissant les blessures à la place du vieillard. A cet instant, l'archère crut qu'ils allaient tous les deux mourir.  Il fallait improviser et maintenant !

" KAMAAAAAËËËËL !"

Son appel avait été un hurlement déchirant et vibrant d'émotions. Si le docteur à son âge fut malentendant, Erine était certaine qu'à présent il connaissait quand même le nom de la divinité avec qui elle s'était liée.  De toute façon, elle ne pouvait pas se permettre de mourir . Pas si vite.  Elle n'en avait pas le droit et se devait de survivre coûte que coûte, pour lui.

Elle ignorait où le seigneur de la foudre se matérialiserait, cependant la chasseresse était sûre que cette diversion là occuperait assez longtemps le raparius afin que la docteur et elle même puissent se sortir de cette mauvaise passe. Peut être qu'en attendant, Arthuria et Aldvin aurait peut être l'idée d'enfin pointer le bout de leur nez.

HRP : Kamaël rejoint le rp ♥ Son tour de post se glisse après le mien et avant celui du pnj du coup. J'espère que vous avez apprécié la lecture ! A plus ♥
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Membres
Kamaël
avatar


▼Afficher le Profil▼
Crédit Avatar : Wen_M
Date d'inscription : 23/08/2013
Messages : 21
Double Compte : Sheiko
Liens vers la fiche : Parangon Foudroyant
Elément : Air
Métier : Gardien de la Foudre
Invocateur : Erine Lanfeust
Sorts :
Liste des sorts:
 
Inventaire▲

Aventure #28 écrite Mer 16 Sep - 7:44

Cela faisait quelques temps que je n’avais pas vu Erine. Depuis le bal qui avait été donné à Lüh, pour être exact, après notre discussion sur les toits. Elle m’avait fait vent de son projet de se procurer une arbalète pour tirer des traits plus puissants. Je n’étais pas forcément de son avis à ce propos, préférant la rapidité de l’arc que la puissance de l’arbalète, mais je n’avais guère mon mot à dire à ce sujet. Et puis, ma vision des choses était probablement biaisée par le fait que mes poings pouvaient perforer des armures, un arc ou une arbalète ne faisant alors plus grande différence. Bien au contraire, je m’étais résolu à l’aider à obtenir assez d’argent pour pouvoir se l’acheter. Mais cela nécessitait une connaissance accrue de l’île et de ce qui pouvait se révéler intéressant, valorisable pour ses habitants. J’avais donc entrepris de la visiter plus en détail, en commençant par les endroits dont je ne m’étais pas encore approchés, parce qu’ils étaient à l’opposés de mon temple.

J’avais ainsi parcouru les étendues gelées des Plaines Glacées, côtoyé les Nimbus au-dessus des Montagnes de Zan, apaisé les esprits des Ruines de Nécra, et observé les Oiseaux-rois de la Vallée Sereine. Je m’étais également repu du calme des Plaines Brumeuses, et amusé à retourner les Arrods de la Plage Lylin.

Le prochain lieu du Voyage se trouvait être ce que les humains appelaient la Traversée de la Rivière Blanche. Puisque je venais d’achever la pointe Sud de la Plage, je décidais de continuer le long de la côte, puis de remonter la Traversée en suivant la Rivière, jusqu’à atteindre les terres de la Forêt de Jade. Ce dernier environnement ne serait probablement pas celui qui me plairait le plus, puisque mes déplacements aériens seraient fortement limités, mais il restait nécessaire que je prisse connaissance de l’entièreté de l’île afin de mieux la connaître. Et une fois la forêt de Jade terminée, j’aurais déjà approfondit mes connaissances sur plus de la moitié de ce nouveau monde, fait plutôt intéressant. Je pourrais alors commencer à me pencher un peu plus sur les détails de ce monde, ce qui le perturbe et le menace, afin de pouvoir y apporter une solution, quelle qu’elle soit.

Je volais donc dans les cieux, me jouant des courants d’Air qui m’effleuraient, me soulevaient et m’aidaient au cours de mon parcours. Je fermais les yeux, me délectant de cette sensation si simple, mais si saisissante. C’était ce genre de choses si simples, mais pourtant si belles, que je me devais de protéger. J’avais désormais atteint l’embouchure de la Rivière Blanche, où elle se jetait dans la Mer Intérieure… C’est ici que je bifurquais. Mais avant cela, je décidais de me poser et observer la faune. Je me délectais du ballet des Sifflets, ces petites créatures bleues étincelantes s’amusant, à l’instar des enfants d’Aer, à jouer sur les courants. Ils étaient facilement reconnaissables, même d’après une simple description. Je perdais la notion du temps à les regarder danser, mais des grognements sourds me rappelèrent à moi-même, et j’aperçus, suite à une volte, 3 créatures qui s’approchaient de moi à pas feutrés, leur crinière luisant de magie, à une distance encore très respectable, toutefois… Mithra, Lubius ? Je n’étais plus sûr de leur dénomination, mais je ne comptais pas rester assez longtemps pour le trouver. D’une rapide impulsion et deux battements d’ailes, je m’élevais haut dans le ciel, hors de portée de leurs sorts et leurs griffes.

Je n’allais tout de même pas me battre dès mon arrivée dans ce nouveau territoire ! Jetant un dernier regard aux sifflets, petites étincelles bleues virevoltantes en contrebas, je me retournais et m’élançais en suivant le lit de la rivière, allant dans le sens opposé à son flot. Je remontais ainsi la rivière, m’approchant parfois de la surface jusqu’à pouvoir l’effleurer, lorsque j’étais sûr qu’aucune créature ne risquait de surgir des profondeurs du fleuve.

J’approchais du lac Sélène lorsqu’une étrange impression se fit ressentir. J’avais la sensation qu’un fil était rattaché à ma poitrine, et que l’on tirait doucement dessus, par à-coup. Après un temps d’observation, je m’aperçus de deux choses : le rythme n’était pas hasardeux : il ressemblait au battement d’un cœur humain, et il s’accélérait avec le temps qui passe. Le second, la direction changeait au fur et à mesure que j’avançais. Comme s’il m’indiquait la position de quelqu’un.

Mon esprit pensa aussitôt à Erine, et je bifurquais aussitôt, accélérant instantanément. Une mauvaise impression me tiraillait la poitrine – au sens prendre du terme- et je ne souhaitais pas attendre à ne rien faire pour savoir si elle était justifiée. Très vite, en m’approchant des rives, une brume épaisse se leva, ne perturbant absolument pas mon impression. J’hésitais à utiliser ma télékinésie pour chasser tout cela, mais cette technique était très gourmande en mana, et je ne pouvais me permettre de risquer de tomber à court durant un éventuel combat.

Des rugissements puissants et profonds retentirent, de plus en plus proche, tandis que la sensation dans ma poitrine ne cessait de s’intensifier. Un très, très mauvais pressentiment commençait à croitre en moi. Je pris de la hauteur et continuait à avancer. Je m’arrêtais lorsque le tiraillement se trouvait à la verticale sous moi, et constatait que, en effet, que les rugissements provenait du même endroit. Soudain mon nom retentit, hurlé par la voix d’Erine. Je l’entendais à la fois dans mon esprit, du fait de notre lien, mais également dans le monde physique qui m’entourait, dissipant le moindre doute restant. Sans attendre un instant de plus, je plongeais à vitesse maximale.

Lorsque la brume me le permit, j’absorbais la scène d’un coup d’œil. Un monstre immense, probablement un Raparius d’après les descriptions du bestiaire de la région, faisait face à un rocher, que m’indiquait la direction du tiraillement : la position d’Erine. Le monstre s’apprêtait à relancer une charge vers le rocher, cherchant probablement à en déloger son occupante.

Mais comment donc avait-elle pu se fourrer dans une telle situation ?

J’obliquais légèrement ma course, de façon à recouper la sienne. Concentré qu’il était sur sa cible, il ne me verrait très probablement pas arrivé. Et vu son gabarit et sa vitesse, son inertie serait telle que ce serait probablement trop tard de toute façon… J’atterris ainsi à la base de son crâne, le percutant de plein fouet. Il dévia de ce fait sa course, l’écartant ainsi de ma maîtresse. Puisque je m’étais attendu au choc, il ne fut pas si violent pour moi qu’il ne le serait probablement pour la bête. Je me relevais donc très vite, et m’interposais entre l’entaille que j’avais pu apercevoir dans la roche et lui.

Repliant mes ailes et diminuant ma stature en me préparant à son prochain assaut, j’espérais ainsi jouer avec sa perception : plus une cible est imposante, plus elle est menaçante. En me faisant aussi petit que possible, je diminuais donc cette menace d’autant. Il ne serait donc pas aussi prudent que si je me développais entièrement, normalement. Attendant l’assaut avec impatience, je restais immobile, le regard fixé sur la créature, tandis que mes queues sifflaient en fouettant l’air derrière moi.

HRP: Je me suis permis de ne pas lancer de dés parce que je pense bénéficier de l'effet de surprise et de l'avantage de la vitesse. Si ce n'est pas le cas, dîtes-le moi t je modifierais. J'espère que la lecture vous plaira!
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Animateur
I Animation l
avatar


▼Afficher le Profil▼
Date d'inscription : 07/09/2013
Messages : 156
Elément : Feu
Inventaire▲

Aventure #29 écrite Sam 9 Jan - 18:39

Rappel de la Situation :

Erine est bloquée avec le Docteur dans la caverne, qui ne laisse passer que la puissante griffe d'un Raparius qui essaie de les déchiqueter. Les deux individus ici présents sont blessés sous les coups du monstre qui va bientôt les atteindre.
Aldvin et Arthuria (+ Nobiltà PNJisé) arrive à son secours après avoir sauvé Agnès d'un Lubius, pas encore mort mais neutralisé, en train de se vider de son sang)
Kamael devance en revanche tout ce beau monde en assommant le Raparius lors d'une attaque surprise.
Un soldat agonisant se trouve près de la bête
Et évidemment Agnès qui euh... cri en ne faisant rien d'utile pour la suite, j'imagine !


La Raparius encaisse de plein fouet l'attaque de Kamaël, il secoue vivement la tête, étourdi. Heureusement la puissante carapace qui recouvre son dos recouvre aussi sa tête et les dommages subis sont plutôt moindre, une fois que sa vision redevient nette. Il fait quelques pas en arrière et regarde autour de lui pour repérer le fautif, qui vient d’apparaître de nul part et semble vouloir le narguer. La rage lui fait complètement oublier les deux proies qui étaient pourtant enfin à portée dans la caverne. Il ne leur accorde même pas un regard avant de se lancer vers Kamael, en poussant un rugissement si puissant qu'il semble faire se lever une tempête. Kamael s'était posé dans un renfoncement de la roche au niveau de l'entrée de la grotte, empêchant donc à la bête de s'approcher plus de ses proies. Il envoya un puissant coup de patte que Kamael esquiva, mais qui menaça toute la grotte de s’effondrer sur ses occupants. La roche étant très instable, Kamael fut obligé d'aller se poser un peu plus loin. La raparius fonça vers lui.

Cependant, le monstre fit l'erreur de passer vers Kamael en ligne droite au dessus du soldat agonisant qu'il n'avait pas eu l'humeur d'achever tout à l'heure. L'homme, encore à demi conscient mais bien au courant du fait qu'il n'allait pas survivre à la charge de l'animal d'une tonne, rassembla ses dernières force en voyant le monstre s’apprêter à passer au dessus de lui. Quand ce fut le moment, il brandit une dague en l'enfonça profondément de toutes les forces qu'il lui restait dans le cou de l'animal, on eut le temps d'entendre qu'un "Pour l'honneur !!" avant que la créature ne lui marche dessus en broyant ses os sous son poids.

La douleur fut vive pour le Raparius, la base de son cou était dénuée de toute écaille, comme tout son abdomen, il hurla de douleur. Beaucoup de sang vient s'ajouter à la pluie, sa jugulaire était touché. Il recula et essaya de ses pattes griffues de retirer la dague mais cette arme humaine était bien trop petite pour qu'il puisse la saisir. Il s'agita, donna des coups de patte et de queue dans l'air. Heureusement ses pouvoirs de guérison étonnant commençait déjà à faire effet et le sang commença à coaguler autour de la dague, le saignement s'atténua un peu. Mais la douleur elle, ne cessa pas, et ne fit qu'augmenter son envie de tuer, il jeta alors un regard furieux à Kamael, Arthuria, et Aldvin, maintenant rassemblés. Il savait qu'avec tout le sang qu'il venait de perdre il ne partait pas gagnant sur ce combat, alors lui aussi décida de viser un point faible du groupe. Il s'en retourna furieux vers la caverne. Un coup de patte, il était à un coup de patte d'en tuer deux d'un coup. Les dévorer encore chaud sous le regard de leurs amis feraient peut être fuir les autres. Encore quelques mètres à parcourir...




Note : On considère que le Raparius blessé se déplace à un vitesse de 3. Vous devrez dans vos réponses lancer un dé et faire 4, 5 ou 6 pour espérer le rattraper et l’empêcher d'aller attaquer le Docteur et Erine. Si vous tentez une attaque/un sort à distance pour le contrer, celle ci doit être potentiellement létale pour l’arrêter. (un sort célérité sur quelqu'un doublera le résultat du dé)
Erine : Tu peux également essayer de t'enfuir de la caverne avant que le Raparius n'arrive pour sauver ta peau, mais tu dois faire 3, 4, 5 ou 6 pour réussir à t'enfuir. (Transporter le docteur avec toi diviseras par deux le résultat du dé.)

Ordre de réponse :
Erine (pour qu'elle décide d'emblée si elle tente de s'enfuir et mieux orienter vos réponses)
Kamael (le plus à même d'aider grâce à sa magie)
Arthuria (+ Nobiltà)
Aldvin

Edit du 13/01 pour plus de cohérence avec le post de Kamael
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Invité


▼Afficher le Profil▼
Inventaire▲

Aventure #30 écrite Sam 23 Jan - 18:33

Son épaule, pourtant si douloureuse jusqu’à présent, ne la lançait plus. Ni même les entailles  qui lui sillonnaient le flanc. Erine avait dépassé le stade de la souffrance et était déterminée à survivre. Elle avait même imploré l'aide de Dieux en appelant Kamaël.

Maintenant que l'archère avait abattu sa carte en révélant son statut d'invocatrice, elle était prête à achever avec succès sa mission. Malheureusement la diversion qu'offrit le fils d'Aer ne fut que de courte durée et l'agitation se fit rapidement ressentir.

Lorsque la rouquine aperçut ses camarades rejoindre l'être d’albâtre, elle était persuadée qu'ils allaient vraiment s'en sortir. Le pauvre homme à ses côtés peinait à tenir  debout . Sa cuisse sanguinolente témoignait d'une profonde blessure qui n'arrangeait pas vraiment leur histoire. Erine frémit, le regard du raparius dans sa nuque lui glaçait le sang.

"Allez va falloir donner tout ce qui nous reste, lança t-elle soudainement en attrapant le vieil homme sous le bras. Ignorez votre jambe j'vais vous aider à avancer. Donnez vraiment tout c'que vous avez hein, dit-elle en se retournant et apercevant le monstre se ruant vers eux. J'tiens autant que vous à m'en sortir. Prêt? Allez ! "

Sans laisser le choix au vieillard, ils s’élancèrent tant bien que mal en direction du groupe. Erine se dit alors que deux guerriers accomplis  doublés de deux divinités arriveraient surement à trouver rapidement une solution...

Résultat du dé divisé par 2:

1 ou 2 : A peine sortis de la caverne, le médecin ne supporte pas la douleur et s’effondre entraînant Erine dans sa chute. L'ombre monstrueuse du raparius les submerge...

3 ou 4 : : Se soutenant du mieux qu'ils le peuvent, l'incongru duo a du mal à trouver une bonne allure. Erine n'a pas besoin de se retourner pour savoir que la bête est presque sur leurs talons...

5 ou 6 : Même si la course est difficile Erine sent que l'homme malmené fait autant d'efforts qu'il lui est possible d'en fournir. Stimulé par autant de détermination le miracle se concrétise alors qu'ils ont rejoint le groupe. De toute manière je pourrais jamais faire 5 ou 6....
▲ Succès ▲


Dernière édition par Erine Lanfeust le Sam 23 Jan - 18:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Ariez
Ariez
avatar


▼Afficher le Profil▼
Féminin
Date d'inscription : 18/08/2013
Messages : 1844
Double Compte : Aucun.
Liens vers la fiche :
Métier : Armurière
Invocation(s) : Vaea, Mercor
Inventaire :
  • Cape d'invisibilité
  • Mémorium
  • Cristal de mana
  • Sac sans fond
  • Deux pierres de télépathie
  • Une épée à la lame noire
  • 1000 T

Sorts : Tous les pouvoirs. =D
Inventaire▲

Aventure #31 écrite Sam 23 Jan - 18:33

Le membre 'Erine Lanfeust' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'dé à 6 faces' :


▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
http://arcane.forumactif.fr
Membres
PNJ
avatar


▼Afficher le Profil▼
Date d'inscription : 21/08/2013
Messages : 383
Liens vers la fiche : Petit rappel avant d'incarner l'une des bêtes d'Arcane :

Comment jouer un Monstre ?
Sorts : Les monstres peuvent utiliser les sorts définis par leur Rang (A, B, C, D, E, F) et leur sous-élément.
  • A= pas de pouvoir magique. (mana : 0)
  • B = contrôle les sorts de niveau 1 et 2 de son sous-élément. (mana : 15)
  • C = contrôle les sorts de niveau 1, 2 et 3 de son sous-élément. (mana 25)
  • D = contrôle les sorts de niveau 1, 2, 3 et 4 de son sous-élément. (mana 35)
  • E = contrôle les sorts de niveau 1, 2, 3, 4 et 5 de son sous-élément. (mana : 40)


Liste détaillée des sorts en bas de cette page
Inventaire▲

Aventure #32 écrite Mar 8 Mar - 12:08

Kamaël avait été rejoint par un étrange trio, une femme chevalier  accompagné d'un énorme loup et d'un homme borgne. Vu leurs postures prêtes au combat la divinité comprit sans mal qu'ils étaient présents pour prêter main forte. Leur surnombre face au raparius augmentait leur opportunité de le mettre hors d'état de nuire mais encore fallait-il qu'ils agissent intelligemment.

Le reptile monstrueux, lui, venait d'être blessé par un quatrième homme - un soldat au vu de sa tenue - à présent mort. Cette distraction inattendue permit à son invocatrice de s'enfuir du piètre refuge qu'elle avait trouvé.  La déité n'était pas au bout de ses surprises lorsqu'il la vit accompagné d'un vieillard. Il ne comprenait décidément rien à la situation dans laquelle Erine l'avait embarqué.

Seulement les dernières minutes avaient pris  une tournure plutôt cocasse et la vie de son invocatrice ne tenait plus qu'à un fil. Il fallait agir au plus vite car une patte griffue et mortelle s'abattait dans leurs dos et le duo insolite boitillant avançait trop lentement pour qu'ils aient au moins une chance de survivre.

Puisant l'énergie nécessaire au fond de son âme, Kamaël leva sa main blanche vers le ciel sombre. Il n'était pas prêt à retourner dans sa cellule d'albâtre, un nuage noir grésillant de magie se forma au dessus du monstre et lorsqu'il ferma son poing un éclair foudroyant éclata.

Mana début de post : 20
Sort lancé : Foudre (éléctricité 5, mode de lancement apparition ) sur le Raparius  - 5 point de mana
Mana restant : 15
Lancé de dé 6 faces:

1 - 4 : le sort touche sa cible de plein fouet

5 - 6 : le sort rate sa cible


Je me suis permise de pnj Kamaël car malgré mes mps cela fait plus d'un mois que nous attendons sa réponse et il serait bien qu'on mette un terme rapidement à ce topic qui est ouvert depuis trop longtemps. Erine.
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Ariez
Ariez
avatar


▼Afficher le Profil▼
Féminin
Date d'inscription : 18/08/2013
Messages : 1844
Double Compte : Aucun.
Liens vers la fiche :
Métier : Armurière
Invocation(s) : Vaea, Mercor
Inventaire :
  • Cape d'invisibilité
  • Mémorium
  • Cristal de mana
  • Sac sans fond
  • Deux pierres de télépathie
  • Une épée à la lame noire
  • 1000 T

Sorts : Tous les pouvoirs. =D
Inventaire▲

Aventure #33 écrite Mar 8 Mar - 12:08

Le membre 'Humain' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'dé à 6 faces' :
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
http://arcane.forumactif.fr
Invité


▼Afficher le Profil▼
Inventaire▲

Aventure #34 écrite Lun 21 Mar - 19:46

Tout était passé si vite. Du moment où elle avait dégainé son arc à celui où le raparius avait hurlé de douleur, un demi-dieu était arrivé et avait assommé la bête pendant quelques secondes. De plus, il s’était pris quelques coups, un des soldats venait de perdre la vie pour infliger une blessure à la bête.
Sous ses yeux ébahit, Erine s’avançait avec le Docteur blessé vers eux.
L’invocation qui venait d’arriver, sans doute celle de la rousse, lança une nouvelle attaque sur le monstre. Celle-ci la toucha également ! Il faisait du bon travail… Enfin, cela rattrapé l’effet de surprise.

Prenant son courage à deux mains, Arthuria ordonna à Nobiltà de courir vers la droite, pour permettre une retraite parfaite au mari de la noble. Il pourrait ainsi aller la rejoindre, en espérant que celle-ci puisse prendre soin de lui. Avec un peu de chance, son mari lui avait montré les premiers soins.
La chasseresse lança une flèche pour attirer l’attention de l’immense bête. Elle n’aurait jamais fait ça sans la présence de son demi-dieu protecteur, sinon, elle l’aurait rattrapé trop vite. Il s’élança vers elle.

Et maintenant il fallait un plan, la panique n’arrangeait rien. Elle s’était jetée dans ses griffes pour que les autres aient le temps de souffler. Dans sa poche, il y avait la graine maléfique. Son but était bien évidemment de l’utiliser. Mais elle ne pouvait pas le faire au juger, il fallait par exemple que Kamael arrive à l’étourdir assez longtemps pour qu’Arthuria lance cette graine et ne rate pas son coup. Elle n’en avait qu’une. Elle savait qu’Erine en avait au moins une autre.

Nobiltà s’élança alors dans les airs, pour se mettre hors de portée de l’animal et lui permettre à lui et à son invocatrice de tirer. L’électricité se chargea autour de sa gueule et il lança une boule électrique sur le Raparius, tandis qu’Arthuria chargea un tir.

-----------------------------------------------------

Lancé de dé :
[Premier dé : Arthuria]
[Deuxième dé : Nobiltà]
Paire : touche
Impaire : pas touche

Nobiltà :
Sort lancé : Foudre 3
20 – 3
Mana restant : 17
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Ariez
Ariez
avatar


▼Afficher le Profil▼
Féminin
Date d'inscription : 18/08/2013
Messages : 1844
Double Compte : Aucun.
Liens vers la fiche :
Métier : Armurière
Invocation(s) : Vaea, Mercor
Inventaire :
  • Cape d'invisibilité
  • Mémorium
  • Cristal de mana
  • Sac sans fond
  • Deux pierres de télépathie
  • Une épée à la lame noire
  • 1000 T

Sorts : Tous les pouvoirs. =D
Inventaire▲

Aventure #35 écrite Lun 21 Mar - 19:46

Le membre 'Arthuria Veliwys' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'dé à 6 faces' :


▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
http://arcane.forumactif.fr
Membres
Aldvin
avatar


▼Afficher le Profil▼
Masculin
Crédit Avatar : Suikoden V (artwork)
Date d'inscription : 08/07/2014
Messages : 76
Liens vers la fiche : Description
Aventures
Métier : Mercenaire
Inventaire : Tinlia, jument à mauvais caractère.
980 Tsuris.
Armes:
 

Inventaire▲

Aventure #36 écrite Dim 3 Avr - 11:52

La magie des demi-dieux déferlait autour d'Aldvin, s’abattant telle la colère divine sur le Raparius et aussi, parce que la précision ne semblait pas être la priorité des créatures, une partie de la flore environnante. Au milieu de combat titanesque les humains étaient bien peu de chose. Toutefois l'humain borgne n'était pas venu dans ce marécage boueux pour flatter son égo mais pour accomplir une mission. Malgré les cadavres et la mort violente du lancier, il y avait peut être encore des chances de sauver des blessés et tant que cet espoir restait, le mercenaire ne fuirait pas le combat. Que ce dernier concerne un monstre carnassier de plusieurs mètres ne changeait absolument rien à l'affaire si ce n'était sans doute les chances de survivre.

A l'arrière plan il avait cru distinguer Erine s'enfuir avec quelqu'un sur le dos. Que ce soit son imagination ou la réalité il était pour le moment ravi que la guerrière rousse ne soit pas morte. Sur le dos de son invocation Arthuria ne risquait pour le moment pas grand chose, au moins tant que le Raparius ne se dégotait pas une paire d'aile.

La tactique qu'employaient les invocations pour harasser le monstre à distance portait pour le moment ses fruits. Cependant leur magie ne parvenait pas à étourdir leur opposant assez longtemps pour que Arthuria parvienne à lancer sa graine magique. Comme il s'agissait actuellement de la seule ébauche de plan du trio de chasseur, Aldvin essaya de trouver en quoi il pouvait aider celui-ci à aboutir. Bien qu'il ne soit guère savant l'humain se rappelait que la foudre était attirée par le métal. Un morceau d'acier bien placé pourrait sans doute permettre aux demi-dieux aériens d'asséner des coups plus dévastateurs au reptile géant.

Le mercenaire fit claquer sa langue contre son palais tandis qu'il se concentrait sur la partie du corps du Raparius qui ne portait pas de carapace. Enfoncer correctement son épée dans la chair tendre de la créature ne serait pas une partie de plaisir. Il s'agirait peut être aussi son dernier acte sur Arcane. Néanmoins penser à la mort au combat était le meilleur moyen de se faire tuer aussi chassa-t-il rapidement cette idée de son esprit. Après avoir lancé une dernière malédiction aux anciens dieux il se mit en mouvement.

Au fur et à mesure qu'il s'approchait du lézard monstrueux le guerrier borgne essaya de s'adapter au rythme des puissantes pattes de la créature. Sous ses pieds il sentait la terre humide du marais, lui rappelant insidieusement que le moindre mauvais mouvement pourrait l'envoyer au sol sans même que son adversaire n'ait besoin de le frapper.

Jet de dés (en spoiler)
1:
 
2-3:
 
4-5:
 
6:
 


Celui qui ne pense pas à éviter la lame est coupé et celui qui y pense sera coupé.
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Ariez
Ariez
avatar


▼Afficher le Profil▼
Féminin
Date d'inscription : 18/08/2013
Messages : 1844
Double Compte : Aucun.
Liens vers la fiche :
Métier : Armurière
Invocation(s) : Vaea, Mercor
Inventaire :
  • Cape d'invisibilité
  • Mémorium
  • Cristal de mana
  • Sac sans fond
  • Deux pierres de télépathie
  • Une épée à la lame noire
  • 1000 T

Sorts : Tous les pouvoirs. =D
Inventaire▲

Aventure #37 écrite Dim 3 Avr - 11:52

Le membre 'Aldvin' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'dé à 6 faces' :


▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
http://arcane.forumactif.fr
Animateur
I Animation l
avatar


▼Afficher le Profil▼
Date d'inscription : 07/09/2013
Messages : 156
Elément : Feu
Inventaire▲

Aventure #38 écrite Ven 29 Avr - 23:32

Le petit groupe s'en sortait plutôt bien et cela mis le Raparius fou de rage, même la chasseresse blessée et le vieil éclopé réussissaient à s'enfuir à la même vitesse que lui, il ne parvint non seulement pas à les rattraper, mais subit une violente électrocution qu'il ne parvint pas à éviter. Ne pouvant changer de plan dans l'instant, il continua à essayer de rattraper Erine et le vieux mais il se sentit piégé, les attaques arrivèrent de toute part et il ne sut comment il réussit à esquiver une flèche et un sort. Le répit ne fut que de courte durée car un petit humain réussit à se faufiler entre ses pattes pour lui enfiler une épée jusqu'à la garde. Il essaya de se retourner sur lui et envoya un coup de patte violent dans le sol, mais l'humain était agile et déjà loin. Le sang coula à flot une nouvelle fois et ses organes internes étaient touchés.

Le monstre avait encaissé beaucoup trop de coup, il n'était plus en état de faire face à autant de chasseurs et d'invocations, c'en été fini. Érine était saine et sauve à présent, le raparius n'avait plus la force de courir après personne. Il ne se montra pour autant pas résigné, et hurla de rage à l'encontre du groupe avant de charger. Il ne suffit que d'une attaque de foudre combinée entre Kamael et Nobilta, dirigé vers ses points vitaux grâce au métal de l'épée, pour le faire taire, définitivement.

La foudre mit son cœur à l’arrêt, et il s'écroula.

Un silence se fit à la rivière blanche, avant que les petits pas de la commanditaire de la quête ne se fasse entendre et qu'elle aille se jeter dans les bras de son mari, en pleurant. Ils s'inquiétèrent l'un et l'autre de leur blessures respectives, avant qu'elle ne se retourne vers le groupe d'aventuriers.


"Merci, oh merci d'avoir sauvé la vie de mon mari. Je vous récompenserais quand nous serons rentrés sain et sauf à la capitale."


Il fallait panser les blessures, et se remettre en route.

(Je laisse Erine clôturer avec le voyage de retour)
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Invité


▼Afficher le Profil▼
Inventaire▲

Aventure #39 écrite Lun 20 Juin - 14:15

Erine Lanfeust

Rp précédent:
 
♦ Résumé: Erine ne réalise pas encore qu'elle vient d'échapper de peu à la mort. Elle se sent fière d'avoir accompli avec succès la part du marché dans lequel elle s'était engagée.
♦ Endurance: 4/10
♦ Etat: Encore sous pression et blessée
Equipements:
 
Sac sans fond:
 

Erine avait les yeux rivés sur ses alliés alors que son esprit, lui, ne pensait qu'à la vie. Le sol boueux n'aidait en rien leur fuite désespéré déjà si difficile à gérer comme ça. Sur le vif de l'instant, la rouquine avait jugé le vieux docteur bien trop léger et avait évalué la distance qui les séparait de leurs compagnons bien trop courte.

Maintenant, le poids du vieillard boiteux lançait affreusement sa blessure reçue au flan un peu plutôt. Les pas lourds du monstre résonnaient encore dans leur dos. Ils étaient encore trop lent.  Elle poussa un grognement hargneux pour s’insuffler du courage. La douleur claquait comme un fouet sur ses cotes mais ils avançaient toujours.

Le groupe devant eux s'était mis en mouvement même si Erine ne voyait rien de leur action. De toute façon elle ne se retournerait pas tant qu'ils ne les auraient pas rejoint tous les deux. Plus de la moitié du chemin avait été parcouru quand les déflagrations qui s'entrechoquaient derrière eux se turent.  Le sol ne tremblait plus et la calme plat qui s'en suivit,  avertit la chasseresse que le danger n'était plus. Le vieil homme avait retrouvé sa femme la libérant enfin du fardeau qu'il représentait à présent.

Instinctivement, elle voulut tâter sa plaie du bout des doigts mais elle retint son geste alors que son visage s'était crispé en une étrange grimace. Son épaule gauche était bien plus douloureuse que son flan droit. Grimaçant toujours sous l'effort fourni pour ne pas gémir, la chasseresse replaça son bras le long de son corps repliant l'avant sur son abdomen. Jetant un dernier regard vers le couple réuni, la rouquine se retourna enfin. Ce qu'elle découvrit lui arracha un petit sourire vainqueur malgré la souffrance qui ne cessait de la harceler. Elle n'était peut être pas ressortie indemne de cette quête mais elle avait aidé à contribuer à sa réussite.

" Contente de voir que vous avez l'air d'avoir la forme, lança t'elle à Arthuria, Nobilta et Aldvin alors qu'elle même s'avançait vers son invocation. C'est plutôt bon signe !  Je tiens encore sur mes deux jambes, ajouta la rousse assez fort pour que tous l'entendent puis repris plus doucement à l'intention de Kamaël qui se trouvait maintenant près d'elle. Je ne sais pas pourquoi tu disparais toujours si longtemps et pourquoi tu ne veux pas m'en parler mais....  Erine marqua un pause, son poing se serra autant de douleur que de colère mais sa voix ne trembla pas lorsqu'elle reprit, retourne à tes si importantes et mystérieuses occupations. "

Puis elle tourna le dos à l'être d’albâtre qui s'envola vers les cieux. Au fur et à mesure qu'elle s'approchait du monstre abattu, la chasseresse plissait les yeux afin de l'examiner en détails. Elle mémorisait toutes les informations utiles qu'elle découvrait sur le physionomie de la créature. Une épée était plantée dans son ventre dépourvu d'écailles sombres et dures.  

"Quelqu'un a t-il penser à prendre les fioles ? J'imagine que lorsqu'Aldvin aura récupéré son bien nous pourrons facilement prélever le sang que le Docteur est venu cherché si courageusement !"
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Invité


▼Afficher le Profil▼
Inventaire▲

Aventure #40 écrite Mer 22 Juin - 12:50

Arthuria n’en croyait pas ses yeux. Les deux attaques avaient lamentablement échouées ! Le raparius était beaucoup trop rapide pour mettre des attaques aussi facilement ! Néanmoins, Aldvin avait profité de cela pour s’approcher du monstre. Il était seul près du monstre et à pied. Arthuria qui était sur Nobiltà, dans les airs avaient peur pour lui. Finalement, tout s’était produit très vite. Le borgne avait réussi à passer sous le ventre du monstre en évitant les coups de pattes puissants. Il avait réussi à planter son épée dans la chair du Raparius, et les éclairs de l’invocation d’Erine avait fini le travail, l’achevant.

La masse du Raparius retomba au sol dans un bruit sourd et le silence se fit tout à coup, laissant à la brume un côté mystérieux. Il l’avait fait ! La bête était tombée ! Le cœur de la chasseresse finit par se calmer et elle atterrit aux côtés de tout le monde avant de descendre de son loup. Déjà, Agnès venait enlacer son mari et les remercier. C’est sûr qu’elle était plus mignonne comme ça…
Le regard d’Arthuria se posa ensuite sur les blessures d’Erine et du docteur. Mais la rousse, qui venait de renvoyer son invocation avec sévérité, était déjà en train de repartir vers le corps imposant du Raparius. Elle l’accompagna.

« Vous tenez sur vos deux jambes, mais je pense que vous avez quand même besoin de soins. Il ne faut pas vous ménager de trop. Bravo pour avoir sauvé le docteur, et désolée d’avoir mis autant de temps à vous rejoindre. Agnès allait se faire croquer par un Lubius sinon, et nous n’aurions pas pu assister à cette heureuse fin… ».

Arthuria inspecta son sac sans fond pour en sortir de quoi soigner Erine. Des pansements coagulant ainsi qu’une fiole de Curaga.

« Tenez, contente que vous ne soyiez pas trop blessée en tout cas. Je vais aller chercher les fioles, elles sont dans le chariot. J’arrive vous aider après.»

La chasseresse partit en trottinant vers le chariot pour aller prendre les fioles. Elle venait enfin de réaliser que le périple était fini. Ils n’avaient plus qu’à rentrer et espérer ne pas avoir d’autres soucis sur le chemin du retour. Après avoir pris les fioles, elle revint vers le raparius. Aldvin était là prêt à retirer son épée.

« D’accord, tu t’en occupes ? » dit-elle au borgne en tendant les fioles pour qu’il retire son épée et prélève le sang.

Arthuria se retourna ensuite vers la rousse pour savoir si elle avait besoin d’aide, sinon elle aiderait Aldvin.
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Membres
Aldvin
avatar


▼Afficher le Profil▼
Masculin
Crédit Avatar : Suikoden V (artwork)
Date d'inscription : 08/07/2014
Messages : 76
Liens vers la fiche : Description
Aventures
Métier : Mercenaire
Inventaire : Tinlia, jument à mauvais caractère.
980 Tsuris.
Armes:
 

Inventaire▲

Aventure #41 écrite Jeu 23 Juin - 13:56

Aldvin tendit un bras encore tremblant vers Arthuria et récupéra les fioles en souriant. Il se sentait plus fatigué qu'il ne l'avait été depuis bien longtemps, mais il était encore en vie et ça lui suffisait pour le moment. Il appréciait aussi que la plupart de ses compagnons soient eux aussi encore vivant. Même s'ils n'avaient pas réussi à sauver la première escorte du docteur, le petit groupe de sauvetage avait fait de son mieux et ils n'avaient rien à regretter.

Le mercenaire se concentra ensuite à nouveau sur le corps imposant du Raparius. Il sentait toujours un frisson parcourir son échine à chaque fois qu'il pensait au monstre, et le fait qu'il soit mort n'y changeait rien. Il fallait dire que les cris de la créature résonnaient encore dans son crâne, et l'odeur du sang qui flottait dans l'air n'était pas non plus pour le rassurer. Il rangea les fioles dans sa poche et saisi à deux mains la poignée carbonisée de son épée. Posant un pied contre la carcasse du Raparius il entreprit ensuite de tirer sur son arme pour la sortir de sa prison de chair. La chaleur dégagée par les éclairs n'avaient pas que tuée la bête, elle avait aussi brûler ses chairs autour de la lame d'acier et, hélas, vrillé l'arme du guerrier. Il lui fallut donc plusieurs longues minutes de travail pour parvenir à extraire son épée.

L'humain borgne esquissa une grimace devant le nouvel état de sa fidèle arme mais ne perdit pas de temps à l'inspecter, car du sang commençait à couler de la blessure du Raparius et on lui avait confié un travail. Il récolta autant de fluide vital qu'il le pouvait, puis rangea à nouveau les fioles dans ses poches. Il se dirigea ensuite en direction d'Erine et d'Arthuria, soulagé de pouvoir enfin s'éloigner du cadavre.

"J'ai récupéré le sang comme prévu, cela devrait nous faire un petit bonus amplement mérité. Et je suis content de voir que tu t'en es sortie Erine. Faudra que vous pensiez à remercier vos invocations pour moi, parce que cette tâche aurait été drôlement plus difficile sans magie."

Aldvin se laissa ensuite tomber au sol, sans se soucier de salir un peu plus sa tunique, ravi de pouvoir offrir un peu de repos à ses jambes. Machinalement il attrapa un brin d'herbe et le coinça entre ses dents.

"En tout cas, j'annonce que la première tournée est pour moi ! "


Celui qui ne pense pas à éviter la lame est coupé et celui qui y pense sera coupé.
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Invité


▼Afficher le Profil▼
Inventaire▲

Aventure #42 écrite Jeu 23 Juin - 16:45

Erine Lanfeust

Rp précédent:
 
♦ Résumé: Erine ne réalise pas encore qu'elle vient d'échapper de peu à la mort. Elle se sent fière d'avoir accompli avec succès la part du marché dans lequel elle s'était engagée.
♦ Endurance: 5/10
♦ Etat: Soignée et fatiguée
Equipements:
 
Sac sans fond:
 

Arthuria s’était approchée d’elle et ces mots aidèrent la chasseresse à mieux comprendre le retard de ses compagnons lorsqu’elle avait tant eu besoin de leur aide. Toute la colère ressentie à leurs égards à ce moment-là s’était aussitôt volatilisée à l’annonce de l’explication. Erine savait que les lubius n’étaient pas des monstres faciles à éloigner et que l’issue du combat avait surement dû se révéler mortelle pour la bête.

« Merci, dit-elle en s’emparant du précieux onguent et du pansement. Bravo à vous d’avoir réussi à maintenir Dame Mithrias hors de danger et surtout d’avoir stopper cette bête furieuse. J’ai bien cru qu’avec le docteur, notre sort était réglé à tous les deux cette fois. »

Alors que la femme chevalier retournait à la chariote chercher les fioles, Erine alla s’asseoir sur le rocher qui l’avait dissimulée un peu plutôt aux yeux du raparius. La femme dégrafa sa cape toute boueuse et la laissa tombée au sol au côté d’Eros et son propre sac sans fond. Les objets curatifs posés sur ses genoux, elle tenta ensuite de relever avec douceur son haut tâché afin de dévoiler une plaie ouverte située de la deuxième à la quatrième cote.  L’entaille était profonde de quelques centimètres et saignait abondamment.  

Dégoupillant la gourde à l’aide de ses dents, la chasseresse déversa son contenu pour nettoyer la chair mise à nue serrant les mâchoires pour ne pas gémir. Toujours crispée de douleur et d’une main tremblante elle continua son entreprise en appliquant le curaga. Erine avait l’impression que l’intérieur de sa blessure était le foyer d’un petit brasier qui ne s’éteindrait jamais.

L’aide d’Arthuria fut une véritable bénédiction lorsqu’il fallut bander l’entaille et ensuite vérifier l’état de son épaule gauche. L’omoplate était parsemée de rougeurs bénignes alors qu’une auréole violacée indiquait clairement qu’un hématome important allait bientôt apparaître. L’épaule en elle-même ne semblait pas tant endommagée, aucun signe de déboitement, ni même de foulure ou cassure. Un peu de repos et tout s’arrangerait !

Les premiers soins appliquées, Erine se releva, replaça sa cape et attrapa son arc dans sa seule main libre. Elle adressa un signe de tête au mercenaire qui s’inquiétait de son état. Même si, comme Arthuria, l’épéiste ne semblait avoir subi aucun dégât physique il avait l’air sacrément épuisé. La douleur était encore trop présente pour que la fatigue ne vienne la narguer elle-aussi.  

« Si la première est à toi, je paye volontiers la suivante ! ré-enchérit la rousse qui retournait désormais à la carriole. Ne traînons pas plus longtemps ici, le cadavre va attirer les charognards et il me reste juste assez de force pour rentrer et m’en vider une ou deux dans le gosier ! »

Erine passa devant le vieux couple qui semblait également avoir terminé de panser leurs blessures respectives mais ne s’arrêta toutefois pas à leur hauteur. La mine dure et fermée, elle marchait tête baissée. En réalité, Erine avait qu’une hâte : s’avachir dans une chaise à la taverne et boire jusqu'à plus soif. La pression retombait doucement mais la douleur, elle, était toujours aussi intense. Le remède à base de corne d’inako serait efficace seulement d’ici une bonne heure. D’ici là patience et calme étaient de rigueur, d’ici là ils auraient tous rejoint la capitale.  
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Invité


▼Afficher le Profil▼
Inventaire▲

Aventure #43 écrite Jeu 23 Juin - 21:47

Tout était bien qui finissait bien. Les trois compagnons avaient terminé leur quête et déjà, ils pensaient au repos qui les attendait en taverne. Arthuria avait hâte de rentrer, et comme le disait Erine, il ne valait mieux pas rester dans les parages avec le corps d’une si grosse bête à la merci des charognards.

« Bon et bien, si vous avez encore soif, je paierai la troisième ! Vous valez bien cela. C’était un honneur et un plaisir de faire ce travail avec vous. »

La chasseresse était heureuse que tout le monde soit sain et sauf. Cela voulait dire que chacun avait fait sa part de travail, ou presque. Il est vrai qu’elle s’en voulait un peu, pensant n’avoir pas donné assez de son mieux.

Arthuria revint vers le chariot et invita le couple à s’installer à l’arrière, tandis qu’elle chevaucherait à côté sur le dos de Nobiltà, partant parfois en éclaireur.

Les aventuriers finirent par rentre à la capitale. Après avoir récupérer la récompense ils allèrent à la tant attendue taverne et burent, en se racontant histoires et souvenirs.
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Membres
PNJ
avatar


▼Afficher le Profil▼
Date d'inscription : 21/08/2013
Messages : 383
Liens vers la fiche : Petit rappel avant d'incarner l'une des bêtes d'Arcane :

Comment jouer un Monstre ?
Sorts : Les monstres peuvent utiliser les sorts définis par leur Rang (A, B, C, D, E, F) et leur sous-élément.
  • A= pas de pouvoir magique. (mana : 0)
  • B = contrôle les sorts de niveau 1 et 2 de son sous-élément. (mana : 15)
  • C = contrôle les sorts de niveau 1, 2 et 3 de son sous-élément. (mana 25)
  • D = contrôle les sorts de niveau 1, 2, 3 et 4 de son sous-élément. (mana 35)
  • E = contrôle les sorts de niveau 1, 2, 3, 4 et 5 de son sous-élément. (mana : 40)


Liste détaillée des sorts en bas de cette page
Inventaire▲

Aventure #44 écrite Sam 16 Juil - 17:55

Ce fut avec un grand soulagement que Agnès Mitrias et son mari parvinrent à rejoindre la ville, bien accompagné par leur sauveurs. Le voyage de retour fut une tasse de thé par rapport à tout ce qu'ils avaient déjà vécu, ils ne furent troublé par aucun animal, l'odeur du raparius et de son sang devant faire office de répulsif contre tous les petits prédateurs, et les plus gros n'étaient pas si proche de la ville.

Une fois à Lüh, le Docteur Mitrias prit soigneusement les fioles de sang qui avait put être prélevé sur la dépouille de l'animal.

"Je regrette que 5 miliciens soient morts en m'accompagnant, mais grâce à vous, une vie innocente va être sauvé, je vais pouvoir concocter un puissant remède pour mon patient, et vous serais éternellement reconnaissant. Vous avez également sauvé la vie de ma femme, et par dessus tout, vous m'avez sauvé. "

Le vieux docteur leur sera vigoureusement la main tandis que sa femme derrière sembla tout émue par ses adieux.

"En dédommagement des nombreuses blessures que vous avez subit, j'ai décidé de gonfler la récompense pour vous permettre de vous soigner correctement. Voici donc les 5500 Tsuris prévu pour votre groupe, et un bonus de 300 Tsuris chacun."

Agnès sembla froncer un sourcil face à cette prime imprévue mais ne put répliquer.

"Vous serez toujours les bienvenus au cabinet du Dr Mitrias, venez me voir si un mal vous ronge. Au revoir et à bientôt !"

Le docteur et sa femme retournèrent à leurs occupations tandis que le petit groupe put se rendre tranquillement à la taverne pour partager la récompense.

5500/3 = 1833 + 300 = 2133 par personne
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
 

[Sauvetage et récolte : Un très gros lézard !]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» Sauvetage et récolte: Un très gros lézard [Prise]
» C'est juste un gros lézard. [PRIVE]
» D.C.V. ☩ « Never forget what you are, for surely the world will not. »
» Quatre lutteurs de très gros calibres très proches de rejoindre la WWE
» C'est juste un gros lézard. [PRIVE]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'ile d'Arcane - Forum RPG :: Arcane :: La Traversée de la Rivière Blanche-