Top-Sites

Votez toutes les deux
heures ♥

Fermer
Ouvrir Le collier qui contenait l'âme du mort.
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 Le collier qui contenait l'âme du mort.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité


▼Afficher le Profil▼
Inventaire▲

Aventure #1 écrite Mer 28 Jan - 22:15

La matinée était déjà bien avancée quand Plume décida qu'il était temps d'aller récupérer son bien le plus précieux. Le collier que lui avait offert Nael lui manquait tant qu'elle se sentait nue sans lui, il fallait absolument qu'elle aille rembourser l'avance que lui avait faite l'armurière, Ariez, afin de récupérer le bijoux. Aux alentours de dix heure elle arriva devant la bâtisse et poussa la porte qui tinta, annonçant son entrée. La jeune femme s'était vêtue de sa robe blanche, simple mais élégante et ne s’était pas embêtée à nouer ses cheveux, ainsi son apparence commune n’attirerait pas les regard. Après avoir fait quelques pas dans la pièce les souvenirs de la première fois ou elle y était venue lui revinrent en mémoire.

C'était peu de temps avant qu'elle ne devienne chasseuse dorée. Elle caressa le poignard caché dans sa botte, ce dernier lui avait été bien utile lors de son test d'aptitude dans la forêt de Jade, elle sourit en repensant à Edwin et au demi-dieu ronchonnant qui l'accompagnait et qui leur avait évité le voyage à dos de variquans aussi bien à l'aller qu'au retour. Elle se perdit un instant dans la contemplation de différentes lames et armes forgées avec soin, tandis ce que son esprit errait au milieu de toutes les aventures qu'elle avait vécue depuis sa nomination. Elle se souvenait avec délectation des épreuves et rencontres qu'elle avait faites, que ce soit la sauvageonne Gladys et son frère Goliath Trinth, la demi-déesse Seosaimhthin, fille d'Aer qui accompagnait désormais la demoiselle, la douce et téméraire Elise qu'elle avait emmené à Lylinn, et bien d'autre encore. Oh, comme le temps passait vite. Un soupir traversa le masque de réflexion de la chasseresse qui se concentra à nouveau sur la raison de sa venue.

L'archère se dirigea vers le comptoir et fit sonner la clochette en espérant qu'elle n'aurait pas longtemps à patienter et que la propriétaire de ce lieu serait bien présente. Pendant qu'elle attendait cette dernière son regard glissa sur l'ensemble de la boutique. La dernière fois qu'elle y était venue le lieu était en plein travaux mais ils semblait à présent remis et il y régnait un ordre presque intimidant. Les armes alignées avec soin brillaient d'un éclat neuf, attendant de trouver preneur et de vivre, elles aussi, des aventures pleines de rebondissements et des voyages vers les lieux les plus éloignés de la capitale. Elle sortit sa bourse et commença à calculer la somme qu'elle devait à l'armurière, déposant les pièces rondes sur le meuble. Quand le compte fut bon elle les aligna avec minutie, pile au moment ou un visage familier entrait dans son champ de vision. La jeune femme aux cheveux immaculés sourit et lança à la femme :

" Bonjour, vous vous souvenez de moi ? Je viens vous rembourser la sommes manquante lors de l'achat de mon poignard et récupérer le collier que j'ai mis en gage."
▲ Succès ▲


Dernière édition par Plume le Dim 29 Mar - 22:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Ariez
Ariez
avatar


▼Afficher le Profil▼
Féminin
Date d'inscription : 18/08/2013
Messages : 1824
Double Compte : Aucun.
Liens vers la fiche :
Métier : Armurière
Invocation(s) : Vaea, Mercor
Inventaire :
  • Cape d'invisibilité
  • Mémorium
  • Cristal de mana
  • Sac sans fond
  • Deux pierres de télépathie
  • Une épée à la lame noire
  • 1000 T

Sorts : Tous les pouvoirs. =D
Inventaire▲

Aventure #2 écrite Lun 9 Fév - 20:49

Les jours semblaient longs pour Ariez qui gardait précieusement un objet mis en gage à 340 Tsuris sans pouvoir rien en faire. Elle s'en voulu d'avoir donné un délai aussi long... deux semaines ! Quelle idée. Deux jours auraient bien fait l'affaire, elle avait tellement besoin d'argent. Mais voila, elle avait donné sa parole, et le délai lui semblait interminable, dotant plus que le bijoux brillait de tout son éclat et qu'elle imagina plusieurs fois pouvoir le revendre à beaucoup plus que le prix de la mise en gage.

Ce matin là Ariez passait la matinée à forger. Il fallait bien refaire le stock et elle venait tout juste d'être livré en matière première. Elle coulait l'acier fondu pour le modeler dans les moules, puis façonnait chaque arme à sa convenance. Elle entendit finalement la clochette de sa boutique, et termina son ouvrage avant d'aller répondre. Il lui fallait vraiment du personnel, elle ne pouvait pas encore se dédoubler.

Elle alla répondre en tenue de travail, loin des robes qu'elle affichait habituellement pour faire la bonne vendeuse, un peu salie, elle enleva ses gros gants de travail pour aller saluer la jeune fille, qu'elle accueillit avec un grand sourire.


"Bien sûr que je me souviens ! L'éclat de votre bijoux me nargue tous les jours" Ironisa t-elle.

Elle s'avança vers le comptoir et observa les piles de Tsuris bien alignés. Elle songea qu'elle avait dûe la faire patienter un bon moment pour qu'elle en vienne à s'ennuyer au point d'aligner parfaitement quelques Tsuris.


"340 Tsuris." recompta t-elle. " Avec les 300 que vous m'aviez donné le compte est bon."

Elle prit l'argent et l'enfonça sans attendre dans sa maigre bourse, avant de repartir dans l'arrière boutique et de revenir avec le collier, elle le lui tendit à contre coeur

"Est-ce vous la jeune fille dont on parle ? Il y a des rumeurs qui disent qu'une jeune fille est devenue chasseuse dorée"

Evidemment elle n'avait aucun indice permettant de savoir si oui ou non il s'agissait de cette jeune fille. Cependant c'était la seule personne correspondante qui était passée dans sa boutique récemment, de plus dans la plus grande précipitation, sans être trop regardante sur l'arme qu'elle achetait, comme si une mission très importante l'attendait ce jour là et qu'elle n'avait pas le temps de régler les détails. Ariez se montrait curieuse, et en fonction de la réaction de la jeune fille pourrait sans doute deviner la réponse à sa question. Une chasseuse dorée dans sa clientèle serait une aubaine pour elle. Elle voyait déjà les affiches promotionnelles "Devenez chasseurs dorés grâce aux dagues vendues chez nous !" . Elle attendait impatiemment sa réponse et son regard pétillant ne cillait pas, de peur d'en manquer la moindre miette.
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
http://arcane.forumactif.fr
Invité


▼Afficher le Profil▼
Inventaire▲

Aventure #3 écrite Lun 9 Fév - 22:37

Elle avait sans doute interrompu la femme dans son travail car cette dernière, vêtue d'un tablier et de gants épais, transpirait légèrement. La forgeronne posa ses gants de protection et salua la chasseuse :

"Bien sûr que je me souviens ! L'éclat de votre bijoux me nargue tous les jours" 

La jeune femme eut un sourire désolé, gênée d'avoir du mettre son pendentif en gage et de ne le récupérer que maintenant. Recomptant les pièces dorées elle déclara que le compte y était et que la dague était donc intégralement payée maintenant. La chasseresse se sentit soulagée, elle n'aimait pas avoir de dettes. La demoiselle aux cheveux charbonneux disparu un bref instant puis revint avec le collier. L'archère crut qu'elle allait pleurer. Elle s'empressa de fermer le délicat maillage à l'arrière de son coup et caressa la pierre avec soulagement. Elle pouvait sentir l'amour que lui avait témoigné Nael au travers de son éclat et un étrange bien être prit possession de son âme. Elle fut néanmoins tirée de cette courte transe par une question où perçait la curiosité :

"Est-ce vous la jeune fille dont on parle ? Il y a des rumeurs qui disent qu'une jeune fille est devenue chasseuse dorée"

Plume piqua un fard, décidément elle n’était à l'abris de cette réputation nul part. Soupirant, un air légèrement troublé sur le visage, elle déclara :

" Il s'agit bien de moi en effet. Grace à cet achat j'ai put récupérer la corne de l'Inako sans avoir à le tuer et la rapporter en bon état à l'examinateur s'occupant de mon test. Ça m'a permit de réussir mon épreuve en quelque sorte. J'aurais été bien embêtée si je n'avait pas eut de quoi scier l'ivoire, mais cette dague est robuste et je vous dois beaucoup, si vous n'aviez pas accepté de me faire ce prêt peut être aurais-je échoué."

La lassitude avait laissé place à une gratitude sincère et non dissimulée. Tout ce que la demoiselle avait dit était vrai après tout. Sans cette lame solide et tranchante elle n'aurait pas pu priver le dragon immaculé de son atout et ainsi passer le test avec succès. Aussi ajouta t elle, amusée :

" Je n’hésiterais pas à vous envoyer des clients si, d'aventure, je rencontrais des chasseurs ayant besoin d'une nouvelle lame."

Ayant dit ça dans un élan de remerciement elle nota toutefois que la réputation de la forgeronne n’était plus à faire, sa boutique semblait s’être remise de son sinistre et voguait à nouveau. Les armes n'avaient rien perdu de leur beauté et la brillance de l'acier témoignait du tranchant des lames. Avisant le présent d'Oblivion l'archère décida qu'elle devait faire un nouvel achat pour remercier la femme d'avoir été si patiente. Elle posa le glaive sur le comptoir, le sortant de son étuis de cuir pâle et demanda :

" Pensez vous qu'il soit possible de renforcer cette épée contre les dégâts élémentaires des descendants d'Aqua et d'augmenter sa puissance face au monstres utilisant le don de Terra ?"


Dépenses:
 
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Ariez
Ariez
avatar


▼Afficher le Profil▼
Féminin
Date d'inscription : 18/08/2013
Messages : 1824
Double Compte : Aucun.
Liens vers la fiche :
Métier : Armurière
Invocation(s) : Vaea, Mercor
Inventaire :
  • Cape d'invisibilité
  • Mémorium
  • Cristal de mana
  • Sac sans fond
  • Deux pierres de télépathie
  • Une épée à la lame noire
  • 1000 T

Sorts : Tous les pouvoirs. =D
Inventaire▲

Aventure #4 écrite Dim 15 Fév - 15:54

L'armurière buvait ses paroles quand la chasseuse dorée lui raconta comment l'arme obtenue chez elle avait eut un rôle déterminant dans sa réussite de sa chasse test. Ariez en était sûr, il y avait dans le récit de cette jeune fille une future mine d'or pour elle. Peut être pourrait elle booster les ventes de cette dague grâce à cette histoire. Pourquoi pas renommer l'arme la "Trancheuse d'Ivoire" ou la "Gloire de Plume" afin d'associer l'arme à la réussite de la jeune fille.

Pendant qu'Ariez rêvait à nager dans une bassin rempli de Tsuris, Plume proposa de l'enrichir encore en bénéficiant une nouvelle fois de ses services. Cette fois ci il s'agissait d'améliorer une arme, Ariez examina la lame mais ses pensées étaient tout autre.


"Oui je peux vous améliorer cette arme, bien sur... bien sur..."

Elle posa l'arme, qu'elle avait vu plus qu'elle ne l'avait regardé, et pris les mains de la jeune fille.

"Je vous ai rendu service dans un moment ou vous en aviez le plus besoin. Pourriez vous en faire de même ?
Imaginez donc, toutes les personnes écoutant votre récit se précipitant dans ma boutique pour se procurer la même lame que celle qui vous a donné la victoire et le prestige !"


Elle lâcha les mains de la jeune fille, qui devait de plus en plus penser qu'elle avait atterrit chez une femme hystérique, et fit les cent pas. Quand il était question d'argent et de renommé, Ariez pouvait avoir des idées démesurées.

"Que diriez vous d'organiser un discours devant ma boutique ? Vous pourriez raconter à tout le monde comment vous avez pu venir à bout de cette chasse. Le peuple d'Arcane parle tellement de vous, tout le monde veut savoir comment à votre jeune age vous avez pu aller si loin, alors qu'on avait jamais entendu parlé de vous... Cela ferait par ailleurs une excellente publicité pour mon commerce, et je pourrais annoncer en même temps la réouverture officielle ! En échange, j'améliorerais une autre de vos armes gratuitement."


Les idées se bousculaient dans sa tête, elle s'imagina déjà le rassemblement de curieux devant sa boutique, et les ventes qui pourraient exploser par la même occasion.

"Faites ça pour moi ! Après ce que j'ai fait pour vous !"
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
http://arcane.forumactif.fr
Invité


▼Afficher le Profil▼
Inventaire▲

Aventure #5 écrite Dim 15 Fév - 16:43

La femme prit l'arme et l'observa mais son esprit semblait être ailleurs bien qu'elle affirma sans hésitation que les modifications pouvaient être apportées à la lame offerte par Oblivion. Soudain la forgeronne se saisit des mains de la chasseresse qui faillit sursauter, étonnée. Elle n'eut pas longtemps à attendre pour avoir une explication à ce geste. Il pointait dans sa voix un intérêt tout particulier pour l'archère :

"Je vous ai rendu service dans un moment ou vous en aviez le plus besoin. Pourriez vous en faire de même ? Imaginez donc, toutes les personnes écoutant votre récit se précipitant dans ma boutique pour se procurer la même lame que celle qui vous a donné la victoire et le prestige !"

Le doute s'installa dans les yeux de Plume, une arme à elle seule ne pouvait offrir la gloire, il fallait savoir l'utiliser et connaitre ses propriétés pour les mettre en avant. Quand à raconter ses aventures cela l'obligerait sans aucun doute à évoquer Nael, ce qui serait douloureux. La jeune femme n’était pas de celle à l'aise en publique, préférant le calme de la forêt et le silence de la nature aux exclamations d'une foule. Ariez lui lâcha les mains et se mit à marcher, battant le sol de long en large, en proie à des réflexions que seule elle connaissait. La femme aux cheveux d’ébène déclara soudain devant la chasseuse, perplexe, qui attendait d'entendre le fin mot de l'histoire:

"Que diriez vous d'organiser un discours devant ma boutique ? Vous pourriez raconter à tout le monde comment vous avez pu venir à bout de cette chasse. Le peuple d'Arcane parle tellement de vous, tout le monde veut savoir comment à votre jeune age vous avez pu aller si loin, alors qu'on avait jamais entendu parlé de vous... Cela ferait par ailleurs une excellente publicité pour mon commerce, et je pourrais annoncer en même temps la réouverture officielle ! En échange, j'améliorerais une autre de vos armes gratuitement."

Un discours ? Serait elle simplement capable de s'exprimer sans bégayer où être trop impressionnée par les habitants ? Il était vrai que si cela pouvait la débarrasser une fois pour toute des questions qu'on lui posaient régulièrement elle pourrait en tirer avantage. Une fois que les commères auraient écouter son histoire cette dernière serait répété encore et encore jusqu'à ce que tous soit au courant, l'archère pourrait dire adieu à ses ballades incognito dans la ville. Elle ne cherchait pas à s'accaparer des rangs ou privilèges grâce à son titre de chasseuse dorée et elle ne voulait pas que sa vie change. C’était très bien ainsi. Quand à faire profiter la femme de son ascension elle ne se sentait pas capable de lui refuser, après tout elle ne pouvait revenir sur ce qu'elle avait précédemment dit. Sans cette dague la chasseuse n'aurait pas pu s'approprier la corne du dragon blanc. Une amélioration gratuite disait elle ? Ce point était intéressant. Plume prit un instant pour peser les pour et le contre, listant mentalement les avantages qu'elle tirerait de cet événement. Elle décida finalement qu'elle devait tenter le coup, surtout quand l'armurière insista. La demoiselle rendit son verdict :

" D'accord, je veux bien faire ça pour vous, après tout je ne saurais vous remercier suffisamment pour la confiance que vous m'avez accordé sans raison pour le prêt qui m'a permit d’acquérir la dague, et d'obtenir ce prestigieux titre. Pour ce qui est de l'amélioration, pouvez vous ajouter une résistance aux flammes d'Ignis en plus de celle contre les roches de Terra ? Ainsi nous seront quitte et je m'engage a faire ce discours quand vous le souhaiterez."

Un léger froncement de sourcil vint souligner son regard, soudain dur et sa voix se fit légèrement froide :

" Sachez toutefois que je ne mentirais pas. Hors de question que je dise que cette lame peut faire de quiconque un chasseur doré. Je raconterais exclusivement la vérité et les personnes présentes en tireront leurs propres conclusions."

La chasseresse tendit la main vers la forgeronne, attendant qu'elle la serre afin de sceller leur accord. Elle tenait à ce dernier point, il en allait de sa réputation, Plume ne pouvait se permettre de mentir et d'user de tromperie pour remplir les poches d'une boutiques, aussi méritante soit elle.
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Ariez
Ariez
avatar


▼Afficher le Profil▼
Féminin
Date d'inscription : 18/08/2013
Messages : 1824
Double Compte : Aucun.
Liens vers la fiche :
Métier : Armurière
Invocation(s) : Vaea, Mercor
Inventaire :
  • Cape d'invisibilité
  • Mémorium
  • Cristal de mana
  • Sac sans fond
  • Deux pierres de télépathie
  • Une épée à la lame noire
  • 1000 T

Sorts : Tous les pouvoirs. =D
Inventaire▲

Aventure #6 écrite Mar 24 Fév - 22:37

Il semblait que son offre de l'amélioration gratuite en échange de ce service avait fait mouche, car Plume finit par accepter après un temps de réflexion. Un grand sourire se dessina sur le visage d'Ariez. Comme elle gardait en otage la lame de Plume en attente d'amélioration, cette dernière ne pourrait pas faire marche arrière et tout d'un coup refuser le marché, c'était parfait. Cependant Plume précisa qu'elle ne raconterait que la vérité et n'allait donc pas "vendre" cette dague en mettant toute sa réussite dessus. Cela était compréhensble et Ariez hocha doucement la tête sans perdre son sourire. Elle prit la main que Plume lui tendait afin de sceller leur pacte.

"Bien sur ! Je vous comprends parfaitement. Le but est principalement d'attirer du monde dans ma boutique avec votre passionnante histoire... enfin, si vous pouviez tout de même glisser un petit mot durant votre discours sur le formidable tranchant de...."

Elle sentit cependant qu'elle commençait à aller trop loin et la fin de sa phrase se perdit dans un soupir, avant qu'elle ne reprenne immédiatement sur une autre idée

"Bien ! Organisons donc cela pour la semaine prochaine, le temps de diffuser cette information au plus grand nombre et d'attirer la foule dans ma... enfin l'attirer écouter votre histoire. Je vais pendant ce temps améliorer ceci." Elle désigna l'arme laissée sur son comptoir d'un signe de tête. "Je vous la rendrais, avec les améliorations demandées et celle offerte après votre discours !"

Elle partie immédiatement déposer l'arme en arrière boutique pour conclure le deal. Il fallait maintenant faire la publicité de cet "événement" à l'armurerie. Elle espérait bien revoir cette jeune fille, d'ici une semaine, sur une petite estrade aménagé devant sa boutique, attirant de sa douce voix et de ses discours palpitants beaucoup de monde devant sa boutique.
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
http://arcane.forumactif.fr
Invité


▼Afficher le Profil▼
Inventaire▲

Aventure #7 écrite Mer 25 Fév - 0:55

La forgeronne hoche la tête après sa déclaration concernant l fameux discours puis lui serra la main. Ainsi le pacte était scellé, restait à trouver comment raconter cette histoire afin qu'elle soit attrayante pour les gens venu l'écouter. Déjà le stress rendait flagellantes les jambes de la chasseresse. Elle qui détestait la foule des ville allait être servie ! Pestant intérieurement d'avoir cédé devant cette offre alléchante qui venait de la mettre dans une situation embarrassante la demoiselle caressa la pierre froide du médaillon de sa main libre pour se donner une contenance. Ariez ajouta :

"Bien sur ! Je vous comprends parfaitement. Le but est principalement d'attirer du monde dans ma boutique avec votre passionnante histoire... enfin, si vous pouviez tout de même glisser un petit mot durant votre discours sur le formidable tranchant de...."

Les sourcils de l'archère se froncèrent une nouvelle fois tandis qu'elle écoutait la femme, cette dernière s'arrêta cependant avant de que Plume lui rappelle ce qu'elle avait dit plus tôt. Un soupire avisé rendit la fin de sa phrase incompréhensible même si l'idée avait facilement gagné l'esprit de la chasseuse. C’était la première fois qu'on lui faisait une telle demande mais il était de plus en plus clair qu'au travers de cette manifestation le seul but de la forgeronne était de s'attirer de nombreux nouveau client grâce à la réputation de la demoiselle aux yeux d'azur. La femme au cheveux d'ébène reprit, laissant là la précédente idée pour se concentrer sur l'organisation de l’événement :

"Bien ! Organisons donc cela pour la semaine prochaine, le temps de diffuser cette information au plus grand nombre et d'attirer la foule dans ma... enfin l'attirer écouter votre histoire. Je vais pendant ce temps améliorer ceci. Je vous la rendrais, avec les améliorations demandées et celle offerte après votre discours !"

La chasseresse hocha la tête brièvement en signe d'approbation avant de lâcher, les traits à nouveau détendus :

" Vous n'aurez qu'à faire parvenir un message à la taverne centrale de Luh lorsque vous aurez tranché sur la date. Peut être qu'une annonce sur le panneau d'affichage attirera plus de personnes. Si vous l’écrivez je peux le porter à celle-ci dès que je quitterais votre boutique."

Plume se gifla mentalement, elle était entrain de donner des idées pour attirer plus de monde alors que c'est ce qu'elle redoutait le plus ! Quelle idiote ! Mieux aurait il valu se taire mais il était trop tard à présent. Se maudissant la demoiselle se contenta de croiser les bras, changeant son appuis de jambe elle regarda Ariez disparaître avec l'épée offerte par Oblivion, attendant qu'elle revienne et confirme pour que l'archère puisse quitter les lieux une fois les derniers détails réglés.
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Ariez
Ariez
avatar


▼Afficher le Profil▼
Féminin
Date d'inscription : 18/08/2013
Messages : 1824
Double Compte : Aucun.
Liens vers la fiche :
Métier : Armurière
Invocation(s) : Vaea, Mercor
Inventaire :
  • Cape d'invisibilité
  • Mémorium
  • Cristal de mana
  • Sac sans fond
  • Deux pierres de télépathie
  • Une épée à la lame noire
  • 1000 T

Sorts : Tous les pouvoirs. =D
Inventaire▲

Aventure #8 écrite Dim 29 Mar - 21:57

En effet mettre un message à la taverne semblait la meilleure idée, Plume proposa même de porter l'affiche elle même, mais la forgeronne ne voulait pas faire ça dans la précipitation et préféra décliner l'offre de Plume de la rédiger tout de suite. Il fallait qu'elle pose ses mots, sinon tout ce qu'elle risquait d'écrire sur le papier serait "Venez écouter l'histoire de Plume en vous ruinant dans ma boutique !". Et ce n'était pas très vendeur.

"Vous êtes chasseuse, vous devez passer régulièrement voir le panneau d'affichage. J'afficherais votre discours là-bas, vous verrez ainsi la date. Mais je ne vais pas faire ça aujourd'hui, je dois prendre un peu de temps pour rédiger un message assez vendeur. Je vais peut être aussi prévoir quelques promotions sur les armes pour attirer ..."

Elle s’interrompit en se rendant compte qu'elle repartait dans un discours plus porté sur l'argent, ce qui ne plaisait pas à Plume, visiblement.

"Bref, il va y avoir quelques préparations à faire ! Nous nous reverrons très bientôt !"

Sur ce, elle salua Plume, et une fois celle ci hors de sa boutique, commença tout de suite à envisager les préparatifs.
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
http://arcane.forumactif.fr
 

Le collier qui contenait l'âme du mort.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Collier de Nouilles | Le collier qui paaarle. ♫ | KIT À FAIRE D'ICI LE 30 JUIN |
» « Collier de fleurs », c’est mignon ! [PV Sora]
» John Collier (1850 -1934)
» Collier de Pocahontas
» TROISIEME QUÊTE ⊱ le collier magique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'ile d'Arcane - Forum RPG :: Lüh :: Rue Commerçante :: Armurerie-