Top-Sites

Votez toutes les deux
heures ♥

Fermer
Ouvrir Zetö Leoceth
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 Zetö Leoceth

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité


▼Afficher le Profil▼
Inventaire▲

Aventure #1 écrite Lun 16 Fév - 23:31



   
   
   

Identité


Nom : Leoceth
Prénom : Zetö
Sexe : Masculin
Âge & date de naissance : 24 printemps, né le 2 août en l'an 34 de l'ère Lühienne
Métier(s) :  Mercenaire de carrière et hors-la-loi. Travaille de temps en temps à l'échoppe de ses parents
Signes particuliers :  L'ainé des Leoceth a l'auriculaire de la main droite mutilé, une phalange entière manquante à ce doigt là. Il a aussi deux, trois tics amusants (comme siffloter des airs qui ressemblent à rien, ou remettre constamment ses cheveux en arrière)
Rêves & ambitions :
- Répondre aux besoins de son entourage et se faire un nom, ne sachant pas encore par quels moyens
- Faire découvrir à Violette d'autres milieux que celui de la noblesse et l'aider à s'émanciper de sa famille
- Abdiquer cette phobie qui le tient depuis ce fameux accident


Mental
" Qui combat trop la noirceur, finit par prétendre à son trône "

Caractère : Zetö, c'est le parangon même du garçon gentil et attrayant, dont on imagine pas une seule seconde le scabreux métier de mercenaire. Il est inspiré et inventif, audacieux dans sa façon d'aborder les gens et d'un charisme magnétique. Son ton parfois un peu moqueur et son esprit ouvert contribue à sa personnalité divertissante, ayant le verbe aiguisé pour vous faire rire ou vous conter une histoire. Particulièrement malin, le presque blond est un opportuniste doublé d'un excellent comédien, tournant la situation en général à son avantage. Mais son assurance lui joue quelques fois des tours, l'entraînant bien souvent dans des situations plutôt cocasses. Assez imprudent, il n'hésite pas à employer la manière forte pour se sortir du pétrin, et son corps marqué en est le premier témoin. Zetö est un éternel indécis quant à la gente féminine, et son naturel dragueur ne l'aide pas. Il sait qu'il plait aux femmes, et il s'en amuse beaucoup.

Indéniablement très grand amateur d'hydromel, de bonnes nourritures et de tabac à rouler dans des feuilles de maïs, il adore consacrer du temps à la taverne pour se détendre (et surtout se tenir au courant des ragots qui circulent pour d'éventuels futurs contrats). En situation de combat, il devient méconnaissable, se changeant en un véritable démon fulminant, carburant à l'adrénaline et à la douleur. L'écriture est un de ses nombreux hobbies quand l'ennui resserre son emprise sur lui, retranscrivant sur papier des histoires mêlant son imagination onirique et son vécu ; un de ses grand fantasme étant d'en faire un recueil et de le faire connaître de tous. Son âme intrépide et son optimisme contagieux en fait quelqu'un de relativement appréciable, ayant l'étoffe certain d'un leader.

Mais parlons un peu des mauvais côtés de notre gaillard. Si le sicaire est débrouillard, c'est également une personne secrètement fascinée et influencée par le monde des hors-la-loi, fabulant tout bonnement sur ce mode de vie particulièrement pernicieux. Son éthique lui impose encore quelques faibles barrières, mais la tentation lui a déjà chatouillé le cerveau, n'étant pas à son premier coup d'essai. Un visage plus sombre de sa personne se révèle depuis qu'il marche dans les pas de ses parents et aux côtés de Barzä, et ce dernier ne fait que s'accroître lentement avec le temps, de la façon le plus insidieuse qui soit. La crainte irrépressible de perdre sa famille le suit en tout temps, ne connaissant pas ce sentiment bien particulier de se voir faussé d'un être cher.

Le jeune homme marche à l'instinct mais reste une profonde tête de mule, et réfléchir avant de s'attaquer à un problème ne lui vient pas automatiquement à l'esprit. Il ne supporte pas la critique, et a souvent du mal à se remettre en question. Un peu provocateur et culotté, le mercenaire a une façon peu subtile d'interpréter sa frustration ou sa colère au principal intéressé. Mis à part Violette, il n'aime pas beaucoup les gens issus de la noblesse de Lüh et a une peur inavouée des Ruines de Nécra; une rencontre traumatisante heurtée dans sa jeunesse l'ayant dissuadé de remettre un jour les pieds là bas..


Religion : Plutôt croyant, il est tourné vers le précautionisme, ses parents l'ayant apprit à respecter les dieux et à honorer leurs grandeurs. Il n'est pas vraiment pratiquant, scandant en secret leurs noms pour pouvoir se donner plus de courage ou justifier quelques actes parfois peu consciencieux. Les invocations sont des êtres très respectables au yeux du mercenaire, et il se doit de les estimer tous autant qu'ils sont. Il n'éprouve aucunes peurs à leurs égards, ayant grandit au côté de l'un d'entre eux (et ce dernier ayant joué un rôle crucial dans son éducation), Zetö a de l'admiration pour les enfants des quatre et songe de plus en plus à lui aussi partir en quête de libérer un de ces êtres divins.

Aspect
" Un homme puissant l'est encore plus du coeur, qu'il soit sombre ou pur "

Physique : Il y a fort à parier sur le fait que les quatre grands eux-mêmes aient dotés le jeune homme d'un aspect pour le moins avantageux. Pour commencer son physique subtilement bréviligne n'a absolument rien à envier au combattants les plus éminents. Vous toisant probablement d'une tête ou deux, il arbore une musculature prononcée, galbée par des années et des années de voyages, de combats et d'entraînements réguliers. Sa peau hâlée est forgée au rythme de sa vie au grand air et tout son être respire une santé de fer. Le seul aléa à ce tableau parfait sont les nombreuses lésions et estafilades dessinées sur son corps, douces séquelles de ces nombreuses fois ou il a côtoyé la mort, parfois de très près. Résultat, il lui manque également une phalange entière au niveau de l'auriculaire de la main droite. Cicatrisé depuis bien longtemps, il ne s'en souci même plus, ayant le bout du doigt tout bêtement enroulé d'un bandage blanc qu'il change régulièrement.

Un cou musclé supporte sa petite gueule d'ange douée de traits agréables et mélodieux, mais une certaine robustesse s'épelle sur sa bouille comme dans un livre ouvert. Quelques fines entailles viennent mordre son faciès enchanteur, soulignant un regard tantôt félin, tantôt affectueux. Son nez est droit et régulier, dominant des lèvres harmonieuses mais incolores. Sa tignasse dorée par le soleil, à mi-chemin entre un châtain lumineux et un blond sombre tombe en pagaille sur son visage coquebin. Ses pupilles vives sont vêtues d'une drôle de couleur noisette et ses grands yeux sauvage attire naturellement l'attention.


Vêtements & équipements : Exigeant quant à son style vestimentaire, le presque blond a des habits en général plutôt excentriques et sophistiqués, composé de vestes, de hauts, de pantalons et de chaussures de très bonne qualités. Zetö possède une armure d'acier noir qu'il revêtit pour ses activités guerrières ainsi qu'un sac de voyage contenant divers objets utiles à la survie extérieur. Il combat pour l'instant au moyen d'une dague de très grande qualité, nommée La Mort Blanche.

Biographie
" Celui qui poursuit des chimères en est peut être déjà une "

Famille & relations : Le nom des Leoceth est surtout connu de part la réputation de Thobil et Ïsali dans le milieu du mercenariat. Ayants influés dans ce domaine plusieurs dizaines d'années durant, la famille vit désormais dans le confort de sa gloire passée. Aujourd'hui le couple gèrent une petite boutique de souvenirs et de babioles servant de couverture pour louer les services mercenariales et illégaux de la maisonnée. Ceci dit, ils ont accumulés au cours de leurs vie une fortune suffisante pour vivres aisément pendant encore un bon moment.

Thobil Leoceth :
 

Ïsali Leoceth :
 

Lilja Leoceth :
 

Violette De Clairval :
 

Barzä :
 

Jäh :
 

Histoire :

2 Août de l'an 34 de l'ère Lühienne, Quartier Populaire de Lüh

Aujourd'hui n'était pas un jour d'été comme les autres. Dans la petite bâtisse retentissaient des cris, des pleurs mêlés à des exclamations de joies et un sentiment nouveau naissait dans le coeur de tous les êtres présents dans cette pièce. Thobil tenait fermement la main d'Ïsali, le regard embrumé par l'émotion et la joie, ne cessant de bénir intérieurement les Dieux pour cet événement qui changera à jamais sa vie et celle de son épouse. Se redressant légèrement, il aperçut le regard bienveillant de sa femme sur ce petit être qu'elle tenait à présent dans ses bras. Cette dernière souffrait mais l'émotion engourdissait cette douleur au point de ne ressentir qu'une douce sensation effleurée son esprit et ses sens. Un grand hibou se tenait perché sur le rebord de la fenêtre, mais celui-ci était un peu différent d'un simple volatile. Thobil dirigea son regard sur celui-ci, avant de revenir sur le bambin confortablement installé entre les bras délicats d'Ïsali, qui tendit son fils à son père. Le maître d'arme s'accapara ce minuscule bout d'humain et esquissa un sourire. Il prit une longue inspiration et s'exprima tendrement, son regard d'acier plongé dans les yeux ronds du nouveau né.

" Je jure sur la tête d'Ignis que mon fils sera le digne successeur de mon nom. Puisse Aqua t'apporter la sagesse nécessaire pour survivre la ou beaucoup périssent.. Zetö "

23 Janvier de l'an 42 de l'ère Lühienne, Grande Place de Lüh

Un jeune garçon et deux jeunes fille ne cessaient de courir sur la Grande Place de la ville. Leurs rires communicatifs et leurs énergies arrachaient quelques sourires ou des soupirs d'exaspérations aux passants présents. La température n'était pas des plus chaleureuse, mais de doux rayons de soleil venaient bercer la cité de leurs halos réconfortants.

Zetö était un enfant rieur, énergique et incroyablement gentil. Sa petite soeur, Lilja, se cherchait encore et essayait d'imiter son grand-frère, les deux compères ne se lâchant pas d'une semelle. La troisième de la bande, c'était Violette, la fille des De Clairval, un peu plus jeune que les enfants Leoceth, s'amusant avec eux sous le regard attentif de l'homme chargé de sa garde. Celui-ci discutait avec Isalï, qui elle surveillait ses deux rejetons. Ils étaient installés un peu plus loin, souriant devant tant d'innocence et de candeur. Ça faisait déjà quelques temps que les trois enfants se voyaient régulièrement pour jouer et s'amuser et c'est d'un accord commun avec cet homme, que ce dernier et la chasseuse de tête se rencontraient de temps à autres pour surveiller le trio. Dans d'autres circonstances, ça n'aurait pas été possible, Violette étant la descendante d'une grande famille noble de Lüh. Le majordome connaissait bien la mercenaire, elle lui avait sauvé la vie des griffes d'un oboro alors qu'il devait se rendre dans la Forêt de Jade. De ce fait, il acceptait d'emmener régulièrement la jeune Violette sortir se promener avec lui, en gardant bien de dire ce qu'il faisait réellement aux parents de cette dernière.

Après un moment, les deux adultes se saluèrent et l'homme reprit Violette avec lui, il était l'heure pour elle de retourner dans un tout autre monde.


17 Mars de l'an 46 de l'ère Lühienne, Forêt de Jade

Le bruissement des feuilles venait apporter aux chants des oiseaux une belle mélodie à cette atmosphère mystérieuse qui régnait sur cette immense étendue recouverte d'arbres majestueux. Thobil avait fait venir Zetö et Lilja dans cette petite clairière pas très loin en bordure de forêt pour leur entraînement quotidien.

Même s'ils étaient encore jeunes, Thobil et ïsali prirent la décision de leur inculquer très tôt des valeurs guerrières et disciplinaires pour en faire des combattants aguerris. À côtés de ça, Jäh, l'invocation d'Ïsali les initia à l'art de lire et écrire, tout en continuant encore d'enseigner tout son savoir sur l'histoire des hommes, des dieux et des invocations. Ce grand hibou n'était jamais loin des deux compères et c'est lui qui se chargeait de les protéger quand les deux géniteurs devaient partir pendant un temps donné pour un contrat. Zetö était conscient du métier pratiqué par ses parents et n'avait qu'un seul souhait, suivre leurs traces. Par admiration, mais aussi brûlé par cette envie ardente de les rendre fiers. Il se débrouillait d'ailleurs plutôt bien, assimilant très vite ce qui était montré et développant des aptitudes physiques plutôt impressionnantes.

Balançant deux épées en bois à ses enfants, Thobil adressa un sourire provocateur à ses deux apprentis. La séance pouvait commencer.


8 Novembre de l'an 50 de l'ère Lühienne, Ruines de Nécra

La nuit glaciale était maître des lieux dans les Ruines de Nécra, et de temps en temps des hurlements effrayants se manifestaient pour venir insérer l'effroi dans le coeur des hommes trop téméraires pour s'aventurer dans ces contrées à la dangerosité renommée.

Thobil, Jäh et Zetö étaient ici pour un contrat qui consistait à retrouver une personne disparue ici il y avait quelques jours alors. Malgré le fait que le garçon n'avait encore que seize printemps, son père avait jugé bon de commencer à l'emmener avec lui dans ses escapades pour le préparer. Après tout, un homme ne peut s'entraîner toute sa vie, il ne sera jamais aussi bon qu'en vivant lui-même ce pourquoi il s'aguerrit. Le presque blond était prêt pour ce genre de choses. Il savait se battre et son coeur n'avait peur de rien. Ne laissant rien au hasard, le petit groupe avançait lentement dans les prémices de l'horreur, attentifs au moindre mouvement. Puis soudain plus rien. Un sifflement, d'abord léger et de plus en plus intense se manifesta. Cette symphonie termina brusquement par un impact, puissant et sourd. Un obscuris venait tout juste de se jeter sur Zetö, le trainant par terre quelques mètres plus loin. Encore sous le choc, celui-ci ouvrit les yeux et vit ce qui le marquera à jamais.

L'animal était penché sur lui, assaillant ses prunelles d'un regard effroyable. Le jeune homme n'avait jamais ressenti une telle aura ; c'est comme s'il s'en nourrissait et qu'elle s'immisçait dans son cerveau pour lui insuffler la peur, sans autres artifices. Puis la réalité revînt percuter le futur mercenaire comme une droite, sentant son bras gauche s'engourdir. Les griffes de l'obscuris avaient profondément entaillé la peau de sa victime, le marquant de trois gigantesques meurtrissures. Une demi-seconde après, la bête se préparait déjà à achever sa proie, mais quelque chose l'en empêcha. Thobil s'était jeté sur le monstre, le dégageant de sa progéniture. Le choc fut violent et le père se vit éjecté d'un coup de patte. Jäh arriva à son tour, ayant déjà préparé un puissant sort de foudre contre ce puissant adversaire.

Un combat acharné s'engagea entre les deux entités, Thobil fuyant avec son fils encore traumatisé dans les bras..


11 Mai de l'an 56 de l'ère Lühienne, La Souricière

Six hivers s'étaient écoulés depuis l'accident des Ruines de Nécra. Zetö resta suite à ça quelques jours dans un état qu'on n'oserait même pas souhaiter à son pire ennemi, ayant développé une phobie importante en rapport avec cet endroit. C'était la première fois qu'il y avait mit les pieds et ce fût la dernière. Les blessures aliénées par ce monstre cicatrisèrent mais, laissèrent sur son corps des traces caractérisées.

Sa carrière de mercenaire le rendit bien plus puissant qu'il ne puisse l'imaginer, consacrant sa vie à ça. Toujours accompagné de sa soeur, il se sentait inextinguible. Il évolua, se perfectionna et voyagea énormément. Le combat n'avait plus aucun secret pour lui et les expéditions étaient désormais devenues une habitude ancrée dans son quotidien. Tout le temps qu'il passait à Lüh, il le passait aussi avec Violette, avec qui il façonna une profonde amitié, celle-ci enviant cette vie de voyages et d'aventures. Elle lui donna d'ailleurs le goût de l'écriture, encourageant ce dernier à retranscrire ses périples, qu'elle prenait plaisir à lire quand elle était seule.

Leurs parents venaient tout juste d'ouvrir une petite échoppe suite à la fortune qu'ils réussirent à accumuler au cours de leur vie et aussi grâce à l'héritage de Ïsali qui était issue de très bonne famille. Ils souhaitaient vendre les divers colifichets, bibelots et souvenirs qu'ils avaient récupérés au long de leur multiples voyages et continueraient ainsi de se fournir par le biais de leur enfants et de leurs propres trouvailles. Mais aussi grâce à l'alliance qu'ils venaient juste de conclure avec Barzä, un homme à la tête d'une petite dizaine de mercenaires. Ainsi ce petit manège créé pourrait régulièrement rapporter de quoi se vendre à la boutique, mais également cacher un tout autre fonctionnement. Pour peu que vous connaissiez la phrase-clé à énoncer à votre arrivée au comptoir, on vous dirigerait en arrière boutique et là d'autres services vous serait proposés. Escortes, gardes du corps, demandes particulières.. Toutes les requêtes mercenariales dont vous rêviez seraient disponibles, moyennant quelques tsuris. Le magasin fut nommée " La Souricière ", une appellation trouvée par Jäh et Violette, qu'ils trouvaient très poétique et en parfait accord avec la fonction secondaire de l'échoppe.


De nos jours

L'entente de la famille Leoceth et la cabale de Barzä marche à merveille. Rapidement, le nom de la boutique résonna dans toutes les bouches des personnes désireuses de louer ce genre de services, l'autre partie du magasin étant grandement appréciée des voyageurs ou des gens affectionnant ce genre de bric-à-brac. Mais au cours de ces deux ans, le capitaine de cabale, désireux de faire plus, commença à suggérer à la famille de faire dans l'illégalité, en proposant de commanditer des meurtres, des braquages et autres pillages moyennant une somme rondelette. Ils acceptèrent à contre-coeur, ne voulant pas briser leur accord avec lui. De ce fait, le chef mercenaire initia en cachette le presque blond et sa petite soeur aux commodités du banditisme. Zetö se laissa influencer par cette nouvelle expérience et son coeur ne sait désormais ou basculer entre le triste monde des hors-la-loi et l'éthique transmise par ses parents.

Seules quelques personnes bien particulières savent que La Souricière proposent aussi ce genre de prestations et le gardent secrètement pour elles, sous peine de représailles de la part de Barzä et ses hommes. Ils sont d'ailleurs très forts pour commettre leurs méfaits sans faire porter aucun soupçon sur eux et leur petit commerce est bénéfique à tout le monde. Mais cela va-t-il continuer encore longtemps ? Zetö n'en a pas grand-chose à faire et se laisse bercer doucement lui et sa soeur par cette sphère vénale ; ses parents, Jäh et Violette ne se doutant encore de rien.

Aujourd'hui Le presque blond vient juste de rentrer d'un long contrat l'ayant amené à voyager jusqu'aux Montagnes de Zan Sud, profitant à présent un peu de Lüh et de sa famille, avec 2500 tsuris en poche.


Hors Jeu
" Je met les pieds ou je veux, et c'est souvent dans la gueule "

Comment avez vous découvert ce forum ? : Double compte d'Ërza Smile
Comment trouvez vous l'intrigue de ce forum ? : Plutôt intrigante
Comment trouvez vous le design de ce forum ? : Oui !
Avez vous lu le règlement ? : [Validé par la tigresse sadike] (t'aurais pu faire des efforts de recherche XD)
Avez vous vu le tchat ? : J'aurais dis la même chose !
Savez vous comment voter pour le forum ? : A tes souhaits !

crédits pour : ElsaKroese°, BHVampire-BH°, Selenada°, TentaclesandTeeth°, Grobelski°, fangogogo°, Celtran°, Omupied°,
▲ Succès ▲


Dernière édition par Zetö le Dim 1 Mar - 23:24, édité 49 fois
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Ephylix
avatar


▼Afficher le Profil▼
Féminin
Crédit Avatar : Image d'un inconnu mais graphisme par moi o/
Date d'inscription : 18/08/2013
Messages : 2378
Double Compte : Nausicaä Ludwiga
Elément : Terre
Métier : Méchante modo sadike
Invocation(s) : Moi même
Invocateur : Kris Le PAS Magnifique !
Inventaire :
Sac sans fond:
 

Vêtements:
 

Armes:
 

Autre:
 

Sceau personnel:
 


Sorts :
Sorts:
 

Inventaire▲

Aventure #2 écrite Mar 17 Fév - 1:26

Rebienvienduuuu Very Happy
Bon courage pour la suite ^^ (je valide le règlement parce qu'on va dire que tu l'as déjà lu XD)
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Invité


▼Afficher le Profil▼
Inventaire▲

Aventure #3 écrite Mar 17 Fév - 14:57

Owi Zetöööööööööö *o*

Courage pour ton histoire ;p
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Invité


▼Afficher le Profil▼
Inventaire▲

Aventure #4 écrite Mar 17 Fév - 19:28

Merci beaucoup ! Un petit up pour dire que j'ai terminé o/
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Modo
Mercor
avatar


▼Afficher le Profil▼
Masculin
Crédit Avatar : Final Fantasy XI
Date d'inscription : 21/08/2013
Messages : 173
Double Compte : Aden
Liens vers la fiche : Fiche
Résumé RP
Elément : Feu
Invocateur : Ariez
Inventaire : 3000 Tsuris
Sorts :
Liste des sorts:
 
Inventaire▲

Aventure #5 écrite Ven 20 Fév - 21:25

Bonjour, et rebienvenue sur l’Île d’Arcane !

Caractère

Très peu de choses à redire sur cette partie, je souhaiterai juste que tu parles plus des rêves et des peurs de ton personnage. Aussi, j’ai relevé ces quelques fautes :

Citation :
et de cigarettes à roulér / roulées

Citation :
un de ses nombreux hobby hobbies

Citation :
et à a souvent du mal

Physique

Rien à dire sur cette partie-là si ce n’est ces quelques fautes :

Citation :
Sa peau hâlée est forgée

Citation :
Sa tignasse dorée par le soleil

Citation :
lamelles d'acier noir se chevauchants

Citation :
Les articulations en sont dépourvues

Vie

Bon c’est là qu’on arrive au problème de ta fiche : ton inventaire. Malheureusement, ton personnage transporte trop d’armes pour un début de jeu, et des armes puissantes qui plus est. Ton personnage est beaucoup trop avantagé pour un début de partie en l’état actuel des choses et c’est pour cela que je te demanderai de n’en choisir qu’une, et plutôt une des dagues. Si tu souhaites avoir d’autres armes par la suite, rien ne t’empêche de les commander dans la boutique lorsque tu auras assez de points, mais pour un début de partie, c’est clairement de trop, ce serait injuste vis-à-vis des autres membres. J’espère que tu comprends.
Mis à part ça, je n’ai rien à dire sur le contenu de ta fiche. À la limite, si je veux chipoter un peu, je pourrais te demander de dire quels sont les sentiments de Zetö envers Jäh : s’il l’admire, l’effraie, l’indiffère… Mais ce n’est pas indispensable.
Par contre dans cette partie, il y a beaucoup plus de fautes. Des fautes d’accord, principalement. Il y en a beaucoup donc je ne les ai pas relevées. Je te conseille de te relire et, si ça peut t’aider, d’utiliser le site BonPatron qui te permettrait sûrement d’en corriger une bonne partie. Une fois cela fait, s’il en reste mais qu’il n’y en a pas trop, je les listerai.



Voila, j’ai fait le tour de la première lecture de ta fiche ^^
Bon courage pour les modifications et si tu as des questions, n’hésite pas à me contacter par MP !
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Invité


▼Afficher le Profil▼
Inventaire▲

Aventure #6 écrite Sam 21 Fév - 17:35

Bonjour Mercor je te remercie grandement d'être venu t'occuper de ma fiche Very Happy

Concernant le caractère j'ai rajouté ceci

Zetö, Caractère a écrit:
L'écriture est un de ses nombreux hobbies quand l'ennui resserre son emprise sur lui, retranscrivant sur papier des histoires mêlant son imagination onirique et son vécu ; un de ses grand fantasme étant d'en faire un recueil et de le faire connaître de tous.

Zetö, Caractère a écrit:
La crainte irrépressible de perdre sa famille le suit en tout temps, ne connaissant pas ce sentiment bien particulier de se voir fausser d'un être cher.

Zetö, Religion a écrit:
Les invocations sont des êtres très respectables au yeux du mercenaire, et il se doit de les estimer tous autant qu'ils sont. Il n'éprouve aucunes peurs à leurs égards, ayant grandit au côté de l'un d'entre eux (et ce dernier ayant joué un rôle crucial dans son éducation), Zetö éprouve de l'admiration pour les enfants des quatre et songe de plus en plus à lui aussi partir en quête de libérer un de ces êtres divins.
Il éprouve du respect et de l'admiration pour les semi-dieux. Il n'a également aucune peur d'eux comme cité ci-dessus. C'est donc exactement pareil pour Jäh (en plus de le considérer comme un protecteur et un professeur, comme cité ci-dessous)

Zetö, Histoire a écrit:
À côtés de ça, Jäh, l'invocation d'Ïsali leur avait apprit à lire et à écrire et continuait encore de leurs enseignés tout son savoir sur l'histoire des hommes, des dieux et des invocations. Ce grand hibou n'était jamais loin des deux compères et c'est lui qui se chargeait de leurs protections quand les deux parents devaient partir pendant un temps donné pour un contrat.

Pour le physique, j'ai corrigé les quelques étourderies que j'ai pu faire. J'ai également retiré deux des trois armes que j'ai initialement mises et décrites.
Cependant je tiens quand même à insister sur le fait que Zetö est un mercenaire plutôt rôdé et que le combat même si c'est une passion, c'est aussi son métier. Il me semble assez léonin qu'il n'ait que ses poings et une dague là ou d'autres joueurs commencent l'aventure avec un arc et une épée, ou encore les quelques assassins que j'ai pu voir débutant avec tout un véritable attirail. (Surtout que le choix de mes armes ne me semble pas véritablement avantagé : Une épée lourde reste dangereuse, mais ça a ses défauts ; deux lames courtes ne font clairement pas le poids face à un arc ou une épée).

Je crois également avoir était le seul réprimandé sur le choix des mes armes (dont j'en justifie l'obtention), qui très franchement ne me semble pas grosbillesque à ce point. Et si j'ai à RP pour pouvoir les obtenir, je t'avoue que ça m'embêterais grandement de ne pouvoir les mettre dans ma fiche pour en faire la description précise, et qui en plus de ça vont perdre tout leurs passés qui caractérisent aussi grandement mon personnage et son potentiel de combat.

Après si c'est leurs impressions de puissances qui dérangent, je pense surtout que c'est parce que j'y applique le système de caractéristiques (et/ou que j'en fais une description bien précise) que bien peu de joueurs utilisent. Ce sont des stats largement susceptibles de se retrouver sur une des armes vendues à la boutique d'Ariez, et là encore il me semble que mes choix sont équilibrés. Tout ceci reste à ton appréciation bien évidemment :p

Pour l'histoire j'espère avoir corrigé les fautes restantes

Voilà, j'ai espoir que tout ceci suffira pour ma validation ^^
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Modo
Mercor
avatar


▼Afficher le Profil▼
Masculin
Crédit Avatar : Final Fantasy XI
Date d'inscription : 21/08/2013
Messages : 173
Double Compte : Aden
Liens vers la fiche : Fiche
Résumé RP
Elément : Feu
Invocateur : Ariez
Inventaire : 3000 Tsuris
Sorts :
Liste des sorts:
 
Inventaire▲

Aventure #7 écrite Dim 22 Fév - 12:18

Alors toutes les modifications que tu as apporté à ta fiche me conviennent parfaitement ^^ J'en ai juste une dernière à te demander que j'ai oublié avant, c'est au niveau des cigarettes mentionnées dans ton caractère : il faut que tu précises qu'il s'agisse de tabac roulé dans des feuilles précisément, la "cigarette" n'existant pas dans l'univers d'Arcane. En revanche, fumer du tabac n'est pas un problème, il faut juste remonter aux origines de son utilisation.

Alors pour reprendre sur le débat des armes, je suis tout à fait d'acord pour dire que leur choix et leur obtention ainsi même que leur existence sont totalement justifiées d'un point de vue RP. Le problème ne vient pas de là. Le truc, c'est justement le principe de statistiques qui indiquent que ces armes sont plutôt puissantes puisqu'elles ont de bonnes statistiques, et Zeto étant un guerrier aguerri il peut les manier. Le problème c'est vis-à-vis des autres membres : il serait injuste pour les autres de te laisser accès à ces trois armes, qui sont puissantes, en début de partie. Il faut que chaque membre puisse commencer le RP à armes égales, et que tu ne sois pas avantagé par rapport aux autres. Si tu veux, je peux demander leurs avis aux autres membres du staff pour qu'ils me disent ce qu'ils en pensent ^^

Enfin, il reste malheureusement pas mal de fautes dans ton histoire (J'en ai relevé une quinzaine, sans prendre en compte les leur/leurs). Il s'agit exclusivement de fautes d'accord, alors encore une fois je te conseille de te relire et d'utiliser BonPatron.
Juste pour les leur/leurs dont je te parlais plus tôt, voila la règle de grammaire : si l'objet qui suit est commun à plusieurs personnages, c'est "leur". Ex : "Leur vie" (puisqu'on parle de leur vie commune ici).

Voila j'ai fait le tour, bon courage pour tes modifications !
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Invité


▼Afficher le Profil▼
Inventaire▲

Aventure #8 écrite Dim 22 Fév - 18:19

Alors pour l'histoire des cigarettes à roulés j'ai rajouté ceci

Zetö, Caractère a écrit:
Indéniablement très grand amateur d'hydromel, de bonnes nourritures et de tabac à rouler dans des feuilles de maïs, il adore consacrer du temps à la taverne pour se détendre

Concernant les armes j'entends bien qu'il faille commencer sur un même pied d'égalité avec tout le monde, et je suis tout à fait pour. Mais j'ai quand même l'impression que tout ça reste flou et à l'unique appréciation du staff, et non vraiment basé sur des règles qui s'appliqueraient à tous ; la notion d'égalité étant plus subjective qu'objective dans ce cas. Peut être serait il de bon augure que je suggère fortement de mettre ça en place pour les nouveaux joueurs comme moi qui aiment exploiter ce genre de choses à leurs maximums ^^

Quant à l'histoire, j'ai repassé un coup de crayon magique pour essayer de traquer les fautes restantes (j'utilise déjà BonPatron, mais tout comme moi, il a beaucoup de mal à repérer ce genre de fautes). J'espère en avoir éliminés la plupart o/
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Modo
Mercor
avatar


▼Afficher le Profil▼
Masculin
Crédit Avatar : Final Fantasy XI
Date d'inscription : 21/08/2013
Messages : 173
Double Compte : Aden
Liens vers la fiche : Fiche
Résumé RP
Elément : Feu
Invocateur : Ariez
Inventaire : 3000 Tsuris
Sorts :
Liste des sorts:
 
Inventaire▲

Aventure #9 écrite Lun 23 Fév - 20:54

Plus rien à dire niveau contenu, mais j'ai encore relevé des fautes que voici :

Citation :
mais de doux rayons de soleils venaient bercer la cité de leurs halos réconfortants

Citation :
souriants devant tant d'innocence et de candeur

Citation :
Le bruissement des feuilles venaient apporter aux chants des oiseaux

Citation :
n'avait qu'un seul souhait, suivre leurs traces.

Citation :
le petit groupe avançaient lentement

Citation :
attentifs aux moindres mouvements

Citation :
Les griffes de l'obscuris avaient profondément entaillées la peau de sa victime

Citation :
et de leurs propres trouvailles


Il y en a beaucoup moins qu'au début, mais ça fait encore un peu trop. Dès qu'elles seront corrigées je te donnerai ta première validation ^^

Concernant cette histoire d'armes, notre rôle en tant que modérateurs et/ou administrateurs est de juger, justement, si ce qui nous est proposé est acceptable ou non. Nous sommes censés connaître suffisamment l'univers et le système de jeu pour savoir quels points valider ou non, en nous soumettant ta fiche tu dois donc avoir confiance en notre jugement. Mais je proposerai au staff que ce point du règlement soit éclairci prochainement afin d'éviter les problèmes ^^
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Invité


▼Afficher le Profil▼
Inventaire▲

Aventure #10 écrite Lun 23 Fév - 22:04

J'ai corrigé les dernières fautes que tu viens de relever (c'est décidément pas mon fort l'orthographe haha)

J'ai pleinement confiance et je ne saurais remettre votre travail en question, je ne fais que suggérer.

Voilaaaa ^^
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Modo
Mercor
avatar


▼Afficher le Profil▼
Masculin
Crédit Avatar : Final Fantasy XI
Date d'inscription : 21/08/2013
Messages : 173
Double Compte : Aden
Liens vers la fiche : Fiche
Résumé RP
Elément : Feu
Invocateur : Ariez
Inventaire : 3000 Tsuris
Sorts :
Liste des sorts:
 
Inventaire▲

Aventure #11 écrite Mar 24 Fév - 11:24

Tout est bon pour moi alors !

Et j'ai une autre bonne nouvelle. Ariez, qui n'était pas présente quand je t'ai demandé de retirer certaines armes et que j'en ai parlé aux autres modos pour avoir leur avis, m'a dit que ces armes pouvaient t'être accessibles à la condition que tu fasses un RP à l'armurerie avec elle pour les acquérir ^^
Pas besoin de points ni rien, tout se fera au cours de ce RP.

Bon voila, je te laisse entre les pattes d'un de mes collègues pour d’éventuelles modifications et ta validation !
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Ariez
Ariez
avatar


▼Afficher le Profil▼
Féminin
Date d'inscription : 18/08/2013
Messages : 1824
Double Compte : Aucun.
Liens vers la fiche :
Métier : Armurière
Invocation(s) : Vaea, Mercor
Inventaire :
  • Cape d'invisibilité
  • Mémorium
  • Cristal de mana
  • Sac sans fond
  • Deux pierres de télépathie
  • Une épée à la lame noire
  • 1000 T

Sorts : Tous les pouvoirs. =D
Inventaire▲

Aventure #12 écrite Mar 3 Mar - 23:20

Bonsoir et rebienvenue sur le forum !

Pour moi ta fiche est parfaitement en règle, tes descriptions sont complètes et ton histoire cohérente. Attention a bien noter pour tes rps plus tard que tes yeux sont bien noisettes très clair et surtout pas jaune =)

Je te valide, BON JEU
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
http://arcane.forumactif.fr
 

Zetö Leoceth

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Zetö Lecoeth

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'ile d'Arcane - Forum RPG :: Section RP :: Présentations :: Présentation des humains :: Fiches Fantômes des Humains-