Les limites de la folie.[END]

Partagez | .
 

 Les limites de la folie.[END]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité


▼Afficher le Profil▼
Inventaire▲

Aventure #1 écrite Ven 6 Mar - 19:25


L'astre laiteux brillait haut dans le ciel, Diya ne parvenait à trouver le sommeil. Sa liberté récemment retrouvée lui laissait un drôle de gout amer. Les paroles acérées de l'humaine qui avait tenté ses épreuves l'avaient blessé. Avait elle vraiment exagéré jusqu'au point d'être haie ? Son cœur avait oublié les sentiments humains, si compliqués et subtils. Elle voulait trouver un moyen de se faire pardonner car les conflits la rongeait et comme elle semblait l'auteur de cette maladresse c’était à elle de faire le premier pas. Soupir. Ses pas légers ne faisaient aucun bruit sur l'herbe tendre. Elle avait laissé Yuurei endormi et ne parvenant à trouver le repos, entreprit de se promener aux alentours. Le paysage était à la fois semblable et différent, les végétaux étaient sobres, loin de ses magnifiques créations d'autrefois.

Avisant une rivière elle s'en approcha afin de s'y abreuver. L'eau fraîche semblait pure, loin des fleuves pollués de l'ancien monde. Elle repensa à ce frère d'Aqua, Wolf Rain, qui devait autrefois aider les récifs et les créatures marines à survivre aux folies des Humains. Malgré la compagnie de son frère, fils de Terra, elle n'avait pas croisé d'autres demi-dieux depuis qu'elle avait quitté le temple. Cela l’étonnait et la petite boule de poils bicolores se demanda s'il étaient tous réunis au même endroit. Tout en soupirant Diya fit sauter un caillou dans l'eau d'un coup de patte. Le reflet de la lune se troubla avant de redevenir aussi lisse qu'un miroir.

S'essayant, la déité observa les alentours, tout était calme, presque trop selon elle. Les insectes chantaient leurs mélodies nocturnes tandis ce qu'ici et là de petites créatures profitaient des ombres pour se nourrir à l’abri des prédateur. Diya se demanda ce que les humains mangeaient en ce monde, peut être devrait elle poser d'avantage de questions à Yuurei mais elle se doutait que le réveiller à cette heure pour lui demander de quoi il se nourrissait ne lui plairait pas. Les Humains avaient besoin de dormir. Un cris rauque brisa soudain le silence. Diya se retourna, alertée et voulu se rediriger vers le camp de fortune ou dormait le rôdeur quand une odeur familière lui vint au museau. Un autre enfant des Quatre était tout proche.

Prenant son courage à quatre pattes elle se dirigea vers la source du fumet, la demi-déesse déboucha dans une clairière abritée par des pins et quelques marronniers, au centre de celle-ci un conifère brisé laissait entrevoir des éclats sombres. La déité s'approcha en silence, soudain ses yeux s’agrandirent de stupéfaction. A mesure que la scène se dévoilait à ses yeux sa fourrure se hérissa et ses oreilles se couchèrent en arrière. L’herbe prenait une teinte écarlate, ici et là trônait des organes, des parcelles de chairs, de peau ou des formes rougeâtres sanguinolentes. En centre de la scène se trouvait un félin a la robe grise striée d'azur, ses griffes couverte de la même couleur criarde qui maculait les alentours. Un jeune animal, sans doute un Bibis d'après ce que lui avait appris Yuurei, traumatisé tentait de se relever mais de multiples plaie barraient son corps. Était ce là l’œuvre de ce demi-dieu ? D'une voix neutre un tantinet froide elle salua l'inconnu avant de le questionner sur le but de tout ceci sans cacher son dégout pour ce qui se trouvait dans son champ de vision :

" Bonsoir enfant des Quatre, tu es le responsable de cette boucherie ? Pourquoi faire cela ? Cherche tu as étudier le corps de cet être où n'est ce pour toi qu'un jeu visant à ôter la vie d'une créature crée par notre mère Terra ?"
▲ Succès ▲


Dernière édition par Diya le Mer 26 Aoû - 20:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Membres
Cheshire
avatar


▼Afficher le Profil▼
Masculin
Crédit Avatar : Lyswen
Date d'inscription : 08/07/2014
Messages : 89
Double Compte : Winglece
Liens vers la fiche : Fiche de Cheshire
Elément : Terre
Invocateur : Alexander
Inventaire : Couteau-clé de la maison d'Alexander
Sorts :
Afficher les sorts:
 
Inventaire▲

Aventure #2 écrite Sam 7 Mar - 14:34

Cheshire avait profité de l'endormissement de Ludvik pour retourner à l'emplacement exact ou il avait livrer le combat contre ces bêtes ridicules qui avaient réussi à l’assommer. Néanmoins retrouver cette emplacement se trouver plus que difficile, n'ayant pas retenu avec exactitude l'endroit en question. Sur le chemin de sa recherche, le félin croisa néanmoins nombre de bête, mais la plupart volait ou était hors d'atteinte pour lui. Son regard atterrit enfin sur une bête, ressemblant exactement aux deux plus grosses qu'il avait tué, mais en plus petit... Beaucoup plus petit.

Une lueur de malice s'alluma dans le regard de Cheshire quand celui ci bondit sur sa cible. S'ensuit d'effroyable cri de douleur et de tristesse de la part de l'animal. Celui ci était au sol et respirait bruyamment, mais au moment ou il allait infliger le coup fatal il eut un flash rapide qui le fit reculer tant la douleur était difficile a supporter et il entendit une voix et cette voix lui dit en chuchotant :

*Tu dois garder les chaînes alimentaires, pas les détruire, qu'es-tu devenu Cheshire ?*

Quand il reprit ses esprit, à peine vingt seconde plus tard, il se soulagea rapidement, se disant à lui même que ce n'était qu'un rêve et pourtant la douleur demeuré bien la. Elle s'estompa a peu près cinq minutes plus tard et sans attendre Cheshire revint vers le petit animal. Soulevant la patte pour le tué, il sentit néanmoins derrière lui une présence... une présence magique... une présence magique bien trop forte pour ne pas être un demi-dieu. Ne prenant pas la peine de se retourner, il arrêta cependant son geste.

Il sentit enfin la présence dans son dos et au moment ou la voix du demi-dieu... Ou plutôt de la demi-déesse lui adressa la parole, voulant savoir le but de cette boucherie. C'est la qu'entrait en jeu l'un des passe-temps préféré de Cheshire, la manipulation :

-Oh ! Eh bien, je suis surpris de croiser une autre enfant de Terra par ici, par cette fraîche et agréable nuit ! Vois-tu, mon maître est actuellement un scientifique fou ne jurant que par la dissection, et j'ai été contraint, contre ma volonté de tuer ce pauvre... être ? Et j'en suis complètement outré ! Si outré est un adjectif suffisant néanmoins... Je suis Cheshire ! Ex-Gardien des chaînes alimentaires. Et puis-je savoir a qui je m'adresse ?

Cheshire lui sourit, pas son sourire sadique habituel non, c'était un sourire qui semblait empli de gentillesse et de douceur, quand l'être qui portait ce sourire était tout l'inverse...


Alice (Forme Humaine):
 


▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Invité


▼Afficher le Profil▼
Inventaire▲

Aventure #3 écrite Dim 8 Mar - 15:46

Les griffes acérées captèrent l’éclat de l'astre laiteux tandis que le temps semblait se figer, un nuage cacha un instant la scène rougeoyante et l'être présent en son centre se tourna vers la demi-déesse. Son sourire calme et ses grand yeux brillants ne collaient pas à la scène. Tout comme s'il s’était retrouvé ici par hasard alors que le sang du malheureux maculé sa fourrure, le fils des Quatre semblait insensible a l'acte qu'il venait de commettre. La fourrure retomba sur le col de la petite boule de poils, mieux valait jouer la prudence elle ne connaissait pas la force de la déité qui se tenait là. Diya s'assit et se donner un coup de patte sur l'oreille pour masquer son trouble et se donner une contenance tandis que la voix suave déclarait :

" Oh ! Eh bien, je suis surpris de croiser une autre enfant de Terra par ici, par cette fraîche et agréable nuit ! Vois-tu, mon maître est actuellement un scientifique fou ne jurant que par la dissection, et j'ai été contraint, contre ma volonté de tuer ce pauvre... être ? Et j'en suis complètement outré ! Si outré est un adjectif suffisant néanmoins... Je suis Cheshire ! Ex-Gardien des chaînes alimentaires. Et puis-je savoir a qui je m'adresse ?"

Pourquoi avoir permit à un tel humain de le libérer si s’était pour accomplir des actes qui lui déplaisaient. Non, décidément quelque chose ne collait pas. Le jeunes Agnosaures était couvert de blessures, ce qui prouvait que le demi-dieux avait joué avec. S'il avait voulu simplement l'ouvrir pour s'instruire il l'aurait tuer en lui tordant le coup. C’était indolore et immédiat pour l'être de chair qui ainsi ne souffrait pas. Même si Diya était contre ce genre d'attitudes la science devait bien progresser, elle pouvait le comprendre, mais ici les propos différaient de la scène observait. Elle décida de se présenter, d'ignorer les faits flagrants qui se déroulaient sous ses yeux :

" Je me nomme Diya, gardienne de la montagne fleurie, protectrice et créatrice d'espèces végétales en tout genre. La prochaine fois tord le cou de tes proies, tu perdra moins de temps et elles souffriront moins. La science ne justifie pas tout et en aucun cas la barbarie."

Les yeux émeraudes de la petite déité reflétaient le dégoût, elle ne parvenait a chasse ce gout amer de sa bouche, la colère de voir un être de Terra maltraité à ce point. Quel pouvait bien être le but d'un humain permettant à son invocation de faire ainsi couler inutilement le sang. Diya était curieuse mais devant la folie qui semblait habiter Cheshire le fait de rencontrer un humain dont l'esprit était aussi vil ne l'attirait pas d'avantage que de devoir elle même tuer une créature vivante sans raison.
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Membres
Cheshire
avatar


▼Afficher le Profil▼
Masculin
Crédit Avatar : Lyswen
Date d'inscription : 08/07/2014
Messages : 89
Double Compte : Winglece
Liens vers la fiche : Fiche de Cheshire
Elément : Terre
Invocateur : Alexander
Inventaire : Couteau-clé de la maison d'Alexander
Sorts :
Afficher les sorts:
 
Inventaire▲

Aventure #4 écrite Dim 8 Mar - 21:02

Cheshire voyait bien que cette fameuse Diya n'y croyait pas trop. Et c'était compréhensible. Ses yeux tricolores brillaient dans la nuit tandis qu'il savourait en secret la mort lente de la bête, ses cris d'agonie masquant le silence de la nuit. Il se tourna vers Diya et dit dans un calme olympique :

-J'ai perdu toute sensibilité à la vie à cause des humains... Celle ci ne m'intéresse plus, tout comme tuer ne m'intéresse pas... Je ne suis qu'un pantin à la service d'un humain ne jurant que par le mensonge et la cruauté... Ce que j'ai découvert que trop tard malheureusement. Je ne peux qu’exécuter ou ce maudit temple sera ma prison a tout jamais... Je ne souhaite qu'une chose, qu'il meurt le plus vite possible.

Il se retourna vers la bête souffrant le martyr, pris une inspiration ferma les yeux et fit une pression sur le cou de la petite bête qui céda sous la pression et tua la bête sur le coup.

-Je n'ai pas forcément eut le choix de la manière dont j'allais le tuer... Il n'y aurait eut que moi, il n'aurait pas souffert mais malheureusement j'ai reçut des ordres précis, a savoir : Le faire souffrir, le tuer, lui ramener toute chose suspecte, ne laisser aucun témoin quel qu'ils soient. Comme tu peux t'en douter, je ne t'attaquerai pas, je n'attaquerai pas une de mes sœurs. Tu m'en vois d'ailleurs désolée que tu ai eut a voir ce spectacle macabre...

Cheshire s'y attendait, néanmoins cela le surpris quand même. Il eut un second flash qui révulsa son œil droit pendant trois secondes a peine et la voix lui redit :

*Tu étais honnête avant, mais que t'es-t-il arrivé,mon petit félin ?*

Il reprit ses esprits immédiatement, semblant succombé a la panique. Il était désorienté et en reculant il trébucha sur le cadavre de la bête et s’assomma a moitié sur le sol. Certaine personne appellerai ça « le karma ».


Alice (Forme Humaine):
 


▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Invité


▼Afficher le Profil▼
Inventaire▲

Aventure #5 écrite Lun 9 Mar - 13:59

Le silence qui s’était installé entre les deux enfants des Dieux était rompu par les cris de douleur du jeune herbivore. Ces appels a l'aide donnaient mal à la tête a la petite déité, ils lui vrillaient le crane comme une sirène incendie de l'ancien temps. C’était insupportable et tandis que le fils de Terra la regardait avec un calme qui donnait froid dans le dos, sa voix suave s’éleva à nouveau :

" J'ai perdu toute sensibilité à la vie à cause des humains... Celle ci ne m'intéresse plus, tout comme tuer ne m'intéresse pas... Je ne suis qu'un pantin à la service d'un humain ne jurant que par le mensonge et la cruauté... Ce que j'ai découvert que trop tard malheureusement. Je ne peux qu’exécuter ou ce maudit temple sera ma prison a tout jamais... Je ne souhaite qu'une chose, qu'il meurt le plus vite possible."

Le comportement et la déclaration de Cheshire révulsait la petite boule de poils bicolores, elle aurait surement choisit de rompre le lien par tout les moyens si elle s’était aperçue qu'elle s’était liée au mauvais humain, a quelqu'un qui l'utiliserait comme un instrument de mort plutôt qu'un allié. Diya se retint de demander pourquoi il n'avait pas utilisé un poison mortel, rapide, indolore, efficace et dont les chance de réussite étaient supérieures a 100%. Mais cela aurait été une mauvaise idée, elle ne voulait pas être responsable de la mort d'un humain. La demi-déesse regarda le grand félin strié de bleu exécuter le jeune Agnosaure, paupières clause, comme si l'acte en lui même le dégoutait. Elle n'y croyait pas, décidément quelque chose dans cette scène n'allait pas. Était ce la déité souriante face à elle qui créait cette confusion dans son esprit ?  

" Je n'ai pas forcément eut le choix de la manière dont j'allais le tuer... Il n'y aurait eut que moi, il n'aurait pas souffert mais malheureusement j'ai reçut des ordres précis, a savoir : Le faire souffrir, le tuer, lui ramener toute chose suspecte, ne laisser aucun témoin quel qu'ils soient. Comme tu peux t'en douter, je ne t'attaquerai pas, je n'attaquerai pas une de mes sœurs. Tu m'en vois d'ailleurs désolée que tu ai eut a voir ce spectacle macabre..."

A l'annonce menaçante les oreilles de la fille des Dieux s'étaient rabattues vers l'arrière et une lueur de méfiance avait envahit son regard. Malgré l'annonce se voulant rassurante Diya n'arrivait pas à faire confiance à Cheshire, il y avait dans ses prunelles chatoyante quelque chose d'effrayant. Son aura lui même était tout sauf sain. Il se produisit soudain quelque chose d'étrange, le félin se mit à étouffer, comme si on l’empêcher de respirer d'une quelconque façon, comme aveuglé il se prit les pattes dans le cadavre de l'herbivore et resta prostré. Échappant à l'emprise de la surprise la boule de poils se précipita vers son frère, les yeux écarquillés d'incompréhension elle s'exclama en le poussant légèrement du bout de la patte :

" Cheshire, ça va ? Qu'est ce qui t'arrive ?"
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Membres
Cheshire
avatar


▼Afficher le Profil▼
Masculin
Crédit Avatar : Lyswen
Date d'inscription : 08/07/2014
Messages : 89
Double Compte : Winglece
Liens vers la fiche : Fiche de Cheshire
Elément : Terre
Invocateur : Alexander
Inventaire : Couteau-clé de la maison d'Alexander
Sorts :
Afficher les sorts:
 
Inventaire▲

Aventure #6 écrite Lun 16 Mar - 15:30

Cheshire mit un peu de temps pour se relever, il apercevait de temps a autre le visage de Diya, dans lequel une stupeur mêlé de panique pouvait se voir. Tandis qu'il essayait de tenir sur ses pattes, la seule phrase qui lui passa par l'esprit fut :

*Qui est la catin qui ose m'affaiblir de tel sorte ?!*

Étant enfin stable,c'est avec une once d'incompréhension dans son regard mêlé de son faux sourire empli de gentillesse qu'il se rapprocha de Diya avant de lui dire :

-Je n'en sais pas plus que toi, a vrai dire, et cela m'inquiète tout autant que toi. Bref, cela doit être sans doute passager ! Je l'espère en tous cas...

Il regarda une nouvelle fois le cadavre de l'animal et mima le dégoût avant de dire :

-Que dirais-tu de continuer cette discutions autre part, cet endroit marqué par la mort ne me rend pas des plus a l'aise. Tu devais bien avoir une destination ? Ou errais-tu sans but dans cette immensité verte baigné de lumière par l'astre lunaire ?

Si ça n'aurait pas été Cheshire, on aurait crut a un vrai poète. Le félin se dirigea alors derrière Diya et s’assit dans l'herbe, prenant soin qu'elle ne soit pas baigné de sang. Il ajouta alors, tout en faisant son plus beau sourire :

-De plus, j'aimerai bien trouvé un point d'eau assez pure pour débarrassez mes poils des restes de l'animal mort..


Alice (Forme Humaine):
 


▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Invité


▼Afficher le Profil▼
Inventaire▲

Aventure #7 écrite Mar 17 Mar - 15:35

Quelques minutes passèrent puis le chat se releva , il vacillait et semblait à peine tenir debout mais cela lui passa et bientôt le demi-dieu retrouva ce sourire feint. Il s'approcha de la boule de poils et déclara, aussi surpris qu'elle :

" Je n'en sais pas plus que toi, a vrai dire, et cela m'inquiète tout autant que toi. Bref, cela doit être sans doute passager ! Je l'espère en tous cas..."

Ses yeux tricolores se tournèrent vers l'amas de chair désormais privé de vie. Diya ne vit pas son esxpression, elle s'etait concentrée sur cette drôle de suite d’événement. Le fils de Terra avait il une double personnalité ? Une partie de lui le poussait il a assouvir une soif de sang accentuée par les ordres d'un humain perturbé tandis ce que l'autre cherchait a l'en empêcher ? Bien sur tout ceci relevait de pure supposition et elle se doutait que toute cette histoire devait être complexe.Le félin qui faisait bien le double de sa taille lui proposa d'aller discuter ailleurs, il paraissait mal à l'aise au milieu de cette scène sanglante mais là encore la petite demi-déesse ne parvenait a savoir si c’était l'exacte vérité. Aussi hocha t elle la tête poliment et déclara :

" La rivière Blanche passe non loin d'ici tu devrais pouvoir t'y débarbouiller, de l'eau fraîche te fera sans doute le plus grand bien. "

Puis se souvenant de la question portant sur sa destination, les oreilles de la déité se tordirent légèrement vers l'arrière tandis ce qu'elle déclarait, une lueur déçue dans le regard :

" A vrai dire je cherchais des pommiers, comme mon invocateur se trouve non loin d'ici je ne voulais pas trop m’éloigner. Tu connais bien l'île ? Tu pourrais m’indiquer s'il reste des pommiers similaires à ceux de l'ancien monde ? J'aimerais tellement manger à nouveau de leurs fruits sucrés et acidulés !"

Diya était d'un enthousiasme démesuré, oubliant l'horreur qu'elle avait éprouvé en découvrant Cheshire torturer la créature à mesure qu'ils s'éloignaient de la clairière, elle retrouvait peu à peu cette joie de vivre et cette naïveté qui la caractérisait si bien.
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Membres
Cheshire
avatar


▼Afficher le Profil▼
Masculin
Crédit Avatar : Lyswen
Date d'inscription : 08/07/2014
Messages : 89
Double Compte : Winglece
Liens vers la fiche : Fiche de Cheshire
Elément : Terre
Invocateur : Alexander
Inventaire : Couteau-clé de la maison d'Alexander
Sorts :
Afficher les sorts:
 
Inventaire▲

Aventure #8 écrite Dim 22 Mar - 2:06

-Des pommiers ? Je ne peux pas te dire si leurs fruits sont aussi délicieux que ceux de l'ancien monde mais néanmoins je peux t'assurer que les pommiers existent bel et bien en ce monde. Cela m'étonne même que tu n'en ai pas croisé un sur la route.

Jouer la comédie semblait presque insoutenable dans l'esprit de Cheshire, l'envie de poignarder dans le dos la demi-déesse se faisant sentir presque tout le temps. Néanmoins dans les profondeurs de ce qui était sa gentillesse, quelque chose, un souvenir perdu et datant de l'ancien monde empêche le félin d'agir. Il fallait qu'il tue, qu'il fasse souffrir, c'était son instinct et pourtant lever la plus petite griffe sur la demi-déesse semblait impossible. Voulant éviter de perdre son sang-froid, il continua de marcher vers la rivière blanche observant les alentours à la recherche d'un pommier. Voulant éviter qu'un blanc s'installe dans la conversation il essaya alors de combler comme il pouvait :

-Cela fait longtemps que tu a été libéré ? Et ton invocateur répond-il a tes attentes pour le moment, contrairement au mien...

La rivière blanche se faisait entendre non loin, aussi le félin repéra immédiatement un pommier qui prenait racine directement dans la rivière. Aussi il ajouta presque immédiatement après sa phrase :

-Il y a un pommier pas loin devant nous, encore quelque mètre et nous pourrons profiter de pommes et d'eau fraîche.

Cheshire se dégouttait lui-même et pourtant la voix de l'enfant qui l'avait terrassé deux fois de suite, résonnait toujours dans sa tête. « Mon petit félin » ? Commença « Mon » ? Se connaissait-il ? Ou n'était-ce après tout que son esprit déchiré qui commençait a se réparer de lui-même ? Pourtant il avait bien fallu qu'il y ai un élément déclencheur... Et dans l'esprit d'un chat apeuré par l'inconnue un seul nom de coupable trottait dans sa tête : « DIYA ».


Alice (Forme Humaine):
 


▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Invité


▼Afficher le Profil▼
Inventaire▲

Aventure #9 écrite Lun 23 Mar - 22:00

Trottinant à un rythme soutenu la demi-déesse tentait d'ignorer l'impression de malaise qui l'envahissait peu à peu. Elle ne parvenait à se débarrasser de cet arrière gout de fer, comme si elle avait elle même gouté au sang de l'être massacré dont le liquide vitale avait rougit l'herbe tendre. Mettant cela sur le fait de sa récente liberté la déité préféra penser qu'elle n'avait plus l'habitude de la violence. Que toutes ces années enfermée dans la solitude et la dépression l'avait rendu bien plus sensible encore qu'elle ne l’était autrefois. Tout en continuant d'avancer derrière le félin a la fourrure bleuté la petite boule de poil, elle, tentait de percer les mystère de ce nouveau monde qui s'offrait à ses grands yeux curieux. Quand Cheshire lui annonça que les pommiers existaient toujours mais qu'il ne savait pas si leur fruits avaient la même saveur Diya se mit à remuer la queue de bonheur. Rien ne valait une bonne nouvelle pour vous faire oublier vos tourments ! Puis son frère de Terra lui posa une question :

"Cela fait longtemps que tu a été libéré ? Et ton invocateur répond-il a tes attentes pour le moment, contrairement au mien..."

Avant qu'elle ne puisse lui répondre le fils des Quatre lui fit remarquer un grand feuillu au tronc noueux qui trônait, majestueux, au dessus du cours d'eau. C’était sans doute la Rivière Blanche, la cartographie de l'île était encore imparfaite dans la tête de l'enfant divin et nombreux étaient les lieux que la petite créature n'avait pas encore visité. Cheshire lui confirma qu'il s'agissait d'un pommier et les yeux de Diya se mirent à pétiller tandis qu'elle s’élançait vers l'imposante création de Terra. Quand elle fut arrivée au niveau des racines l'odeur de la sève et celle, plus acidulée, des fruits colorés pendant à ses branches lui emplirent le museau. Bondissant agilement la demi-déesse se saisit d'une pomme, sans l'entailler de ses canines. Elle la posa délicatement au sol avant de bondir une nouvelle fois sans réussir. Reculant pour prendre plus d'élan après que ses pattes aient retrouvées la terre ferme, Diya remua son postérieur et s'élança. Sa mâchoire se referma sur le fruit sphérique tandis qu'elle retombait. Elle posa la pomme devant Cheshire et entreprit de répondre à sa précédente question tout en dégustant la chair sucrée qui lui fondait en bouche et éveillait ses papilles à des saveurs qu'elle croyait oubliées :

" Cela fait moins d'une semaine à vrai dire, je n'ai pas encore retrouvée l'habitude de pouvoir courir ou me promener librement ailleurs qu'entre les murs couverts de ronces de mon ancienne prison. Yuurei me fait penser aux humains avec lesquels je vivais autrefois. Il respecte la nature et les êtres qui y vivent. Il semble un peu maladroit mais je m'entends bien avec lui. Qu’espérer de mieux lorsqu'on sait que notre destin repose entre les mains de celui qui nous a libéré ? Je ne me plains pas, Terra a choisit quelqu'un qui me conviens. Goûte donc à ces fruits, ils sont exquis !"

La déité s’était assise à même le sol et croqué dans la pomme en prenant petits morceaux par petits morceaux, comme si elle craignait que la faim arrive trop vite. Quand il ne resta que le trognon Diya creusa le sol de ses griffe et y enfouis le reste. Elle posa ensuite la patte sur la meute de terre qui recouvrait désormais les pépins et adressa une prière à Terra :

" Puisses tu devenir aussi grand et apprécié que ton frère. Que la rivière, fille d'Aqua te nourrisse de sa vigueur."

Elle se tourna ensuite vers le félin et lui demanda, soudain inquiète :

" T'es tu blessé en torturant cet animal ? J'ai pu voir diverses plantes médicinales en venant jusqu'ici alors si je peux t'aider ..."

Elle laissa sa phrase en suspens. Se souvenant soudain que certains de ses frères et sœurs avaient leur fierté et ne désiraient être comparés a de faible humains souvent incapable de s'occuper d'eux tous seul la déité conclus qu'elle avait bien fait de s’arrêter là. Diya pencha la tête vers la droite, attendant tout de même une réponse, son instinct maternel et protecteur n'avait pas faibli durant la punition.
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Membres
Cheshire
avatar


▼Afficher le Profil▼
Masculin
Crédit Avatar : Lyswen
Date d'inscription : 08/07/2014
Messages : 89
Double Compte : Winglece
Liens vers la fiche : Fiche de Cheshire
Elément : Terre
Invocateur : Alexander
Inventaire : Couteau-clé de la maison d'Alexander
Sorts :
Afficher les sorts:
 
Inventaire▲

Aventure #10 écrite Dim 29 Mar - 13:56

Cheshire leva un sourcil quand Diya lui présenta la pomme. La saisissant entre ses pattes il entreprit de la manger tout en regardant la rivière couler à côté. Il vit Diya enterrer le reste de sa pomme et un sourire empli de gentillesse s'afficha sur la tête de Cheshire. Avant d'avoir put finir sa pomme Diya lui demanda si il avait été blessé par le petit animal. Il se contenta alors de répondre :

-Eh bien, je vais d'abord laver mes poils dans la rivière et je te dirais ensuite si quelque chose ne va pas...

Tout en faisant en sorte que sa vexation ne soit pas visible, Cheshire avait tout juste remarqué que l'animal avait quand même réussir à lui ouvrir le flanc droit. Maudissant l'animal pour lavoir osé le touché,il plongea rapidement dans l'eau, tout en regrettant son geste en sentant la froideur de l'eau. Prenant un petit moment pour se sécher un dehors, il revint vers Diya et lui annonça :

-Actuellement il semble que je me sois ouvert le flanc droit, si tu as quelque chose pour cela je suis preneur.

Cheshire se tourna alors vers sa pomme, tout en sachant que Diya serait partit chercher des herbes il finit sa pomme et une idée lui vint alors en tête. Saisissant le reste de sa pomme il l'enterra non loin de celle de Diya et attendit alors son retour.

Quand il la vit enfin revenir, avec ce qui devait sans doute être les fameuses herbes médicinales, il lui fit son plus beau sourire et se plaça alors au milieu des deux petits amas de terre. Il lui dit alors :

- Je voulais te remercier d'avance pour les soins alors voila !

Soudainement, la patte gauche de Cheshire s'illumina d'un vert émeraude. Après quelque seconde il abattit celle-ci au sol, y laissant son empreinte dans le sol tellement le choc fut fort. Une lumière de la même couleur que la patte de Cheshire s'éleva jusqu'au ciel avant de disparaître presque aussi instantanément.

De la terre se mit à pousser nombre de fleurs et d'herbe, et des deux meutes de terres fait par les deux demi-dieux se mirent à pousser deux pommiers. Ces derniers s'élevèrent à la hauteur de l'arbre les ayant vu naître. Les deux pommiers situés l'un à côté de l'autre se mirent en fleur presque instantanément les tapissant d'un voile blanc sur l'intégralité de leur surface. Le spectacle lumineux s'arrêta ici tandis que Cheshire enleva sa patte de la terre. Il se surprit lui même à avoir apprécier le spectacle de la nature. Ne pouvant chasser de son esprit la fascination qu'il avait pour la beauté de ce qu'il avait fait il se plaça à côté de Diya et attendit sa réaction. Toute la zone autour des trois pommiers était rempli de fleur et les derniers effets de la magie de Cheshire s'estompaient petit à petit.

Mana:
 


Alice (Forme Humaine):
 


▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Invité


▼Afficher le Profil▼
Inventaire▲

Aventure #11 écrite Dim 29 Mar - 20:40

Quand elle lui proposa ses services le demi-dieux expliqua qu'il voulait d'abord se débarrasser du sang couvrant sa fourrure pour y voir plus clair. Diya hoche la tête et s'assit, patientant pendant que son frère prenait un bain glacé puis s'ébrouait pour se débarrasser de l'eau accrochée à ses poils. Lorsqu'il revint vers la petite déité il déclara :

" Actuellement il semble que je me sois ouvert le flanc droit, si tu as quelque chose pour cela je suis preneur."

Fronçant les sourcils Diya s'avança et regarda l'état de la blessure. Cette dernière semblait propre et non infectée, un cataplasme de Reines-des-près devrait être suffisant pour faire cicatriser la coupure, n'étant pas très profonde et connaissant la capacité régénératrice de leur corps la fille de Terra ne s'inquiéta pas plus que nécessaire. D'un signe de tête elle prévint qu'elle aller chercher de quoi guérir Cheshire et elle disparut dans la forêt. La demoiselle ne mit pas longtemps à trouver ce qu'elle cherchait, un pied bien fournis, et bien ouvert de la fleur voulue poussait au pied d'un chêne. Elle coupa plusieurs tiges avec ses canines et trottina jusqu’à l'endroit où elle avait laissé le demi-dieux. En arrivant devant son frère elle avisa les deux mottes de terres similaires à ses pieds et pencha la tête, curieuse. Le grand sourire peint sur le visage de l'enfant divin l’inquiéta d'abord, était ce une nouvelle preuve de sa folie ? Puis elle comprit en sentant l'air vibrer de magie que ce dernier était sincère. Il lui lança par ailleurs :

" Je voulais te remercier d'avance pour les soins alors voila !"

L'herbe autour des deux tas se fissura soudain laissant passer maintes plantes et fleurs en tout genre et soudain dans un entrelas d'ecorce et de feuilles nouvelles et bourgeonnantes deux jeune pommier prirent place dans la clairière, dévoilant leurs branches et leurs fleurs aussi haut que leur père elles donnèrent bientôt des pommes et même si ces dernières semblaient moins opposante que celle de l'arbre souche, les deux jeunes arbres auraient tout le temps d'en produire de meilleure. Les yeux écarquillées, un air béat au visage, Diya observa la scène, rêveuse, se souvenant du temps où d'un simple claquement de doigts elle faisait s'ouvrir les fleurs, guérissait arbre et buisson avec une facilité déconcertante. Une petite perle salée coula sur sa joue qu'elle essuya d'un geste maladroit et la voix tremblante elle entreprit de remercier Cheshire de ce merveilleux cadeau :

" C'est ... c'est merveilleux, j'aimerais pouvoir t'offrir un retour aussi fabuleux mais je n'en ai pas le pouvoir pour le moment. Je ne saurait te remercier suffisamment pour ce splendide spectacle."

Émue, la demoiselle alla poser son museau sur les deux arbres, tour à tour, leur offrant la bénédiction de Terra par quelques prières muettes et encourageantes. Elle se tourna ensuite vers la déité rayée et déclara :

" Je vais poser un cataplasme de Reine-des-près sur ta blessure, cela favorisera la cicatrisation et l’empêchera de s'infecter. Ensuite si tu trouve des graines de pavots durant tes promenades n'hésite pas à en croquer une où deux, ça canalisera la douleur et favorisera ton rétablissement. Avec notre capacité de guérison la plaie devrait être refermée d'ici deux jours au maximum, tu n'en garderas sans doute même pas une cicatrice."

L'espace alentours ressemblait maintenant à un jardin ou des dizaines d'espèces florales se disputaient le prix de beauté. Diya se sentit comme chez elle, prit le temps de humer certaines d'entre elles qu'elle ne connaissait pas et d'en noter mentalement l'aspect pour s'informer de leur propriété si elles en avaient puis la petite boule de poils bicolore reporta son intérêt sur Cheshire, reprenant dans la gueule le ballot de feuilles elle vint le poser devant lui pour qu'il puisse voir à quoi elle ressemblaient, lui demandant par ce geste l'autorisation de les appliquer sur la blessure.
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Membres
Cheshire
avatar


▼Afficher le Profil▼
Masculin
Crédit Avatar : Lyswen
Date d'inscription : 08/07/2014
Messages : 89
Double Compte : Winglece
Liens vers la fiche : Fiche de Cheshire
Elément : Terre
Invocateur : Alexander
Inventaire : Couteau-clé de la maison d'Alexander
Sorts :
Afficher les sorts:
 
Inventaire▲

Aventure #12 écrite Lun 6 Avr - 17:35

La folie de Cheshire lui disait le contraire de ce qu'il faisait, son esprit lui implorait de rasé la zone, tandis que ses sentiments et son corps ne faisait que contempler ce qu'ils avaient créer. Cette contradiction frictionnait la santé mentale du félin, pas si fou que ça, réduisant en miette sa vision tordue du monde. Et tandis que le monde qu'il s'était créé tombé en miette petit à petit, des souvenirs de son lui déchu refaisait surface. Et en particulier un prénom en particulier : Alice ? N'étais-ce pas le prénom qu'il donnait aux humains ayant échoué a son épreuve ? Ceux qui était condamné à mourir de la main d'un autre humain, créant discorde et autre calomnies dans le monde des humains ? Mais qui était cette Alice ? Une humaine ou une demi-déesse ?

Le regard vide, le félidé essayait de répondre a des questions à moitié rhétorique. Il connaissait la réponse mais les restes de son esprit déchiré lui interdisait de se répondre à lui-même. Diya le fit revenir a la réalité en posant près de lui les plantes qu'elle avaient ramassé. Elle va ensuite son regard vers lui, demandant par ce geste l'autorisation de soigner la blessure. Cheshire acquiesça de la tête avant de se tourner pour montrer son flanc droit à Diya. Restant assis ici, il se mit machinalement a tracer un A dans le sol et l'observa un long moment. D'un coup d'un seul il se mit à dire :

-Si la plus pure des humaines, n'ayant jamais failli et restant fidèle a la nature, se fait agresser par ton invoca-.

Il s'interrompit brutalement avant de réaliser qu'il faisait sans savoir la description subjective de ce qu'il cherchait depuis le début de cette nuit. Ouvrant grand les yeux il abattit sa patte et sa queue sur le sol et dans un murmure il dit :

-Elle est morte... Alice est...

*Morte ? Seulement à moitié ! *

Son esprit résonna d'un rire féminin avant de s’estomper. Il regarda Diya avant de dire avec un petit sourire :

-Excuse-moi, je me suis perdu dans mes pensée, rien de très...

Il s'arrêta un petit moment avant de reprendre :

-Important...


Alice (Forme Humaine):
 


▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Invité


▼Afficher le Profil▼
Inventaire▲

Aventure #13 écrite Mar 7 Avr - 12:35

Cheshire se plaça de sorte à ce que la déité puisse lui apporter les soins. Diya mâcha les fleurs pâles de la plante et recracha la purée verdâtre sur une feuille assez large pour couvrir la plaie puis, avec application, elle la posa sur l'estafilade. Cela ne piquait pas, à la limite la sensation serait un peu désagréable et l’accélération de la guérison provoquerait peut être quelques tiraillement, mais il valait mieux ça que la plaie s'infecte. La demi-déesse reporta son attention sur les paroles du félin. Il semblait ailleurs, perdu dans ses pensées et la demoiselle était incapable de discerner les tourments dont son être était victime. 

"Si la plus pure des humaines, n'ayant jamais failli et restant fidèle a la nature, se fait agresser par ton invoca-."

Diya resta interdite, de quoi parlait il ? Elle ne comprenait pas où il voulait en venir, avait il perdu une connaissance a laquelle il tenait particulièrement ? L'enfant divine savait que certain demi-dieu s’étaient autrefois liés étroitement à des humains alors qu'elle gardait une distance certaine avec tout rapprochement. Puis elle se mit a penser à Yuurei en comprenant que le dernier mot était sans doute invocateur, il serait incapable de tuer de sang froid, du moins cette certitude lui semblait inébranlable. Le demi-dieu avait tracé un A dans le sol meuble devant lui, il abattit soudain sa patte, réduisant la lettre en une trace couplée de cinq griffes acérées. Qui était donc Alice ? Le félin la disait morte et pourtant son regard exprimait doutes et folie, divaguait il seulement ? Cheshire s'excusa ensuite, déclarant que ce n’était rien d'important, mais l'hésitation sur ce mot, doublé de l'expression qui transparaissait sur ces traits exprimaient tout le contraire. La fille de Terra s'avança et posa une petite patte sur le front du chat. Il n’était pas fiévreux mais elle lui proposa tout de même :

" Tu devrais te reposer un instant, je peux te veiller ainsi tu n'aura pas à te soucier d'être dérangé. "

Puis pensant que c’était son invocateur qui le poussait à se surmener elle ajouta, légèrement sévère :

" Les humains ont beau penser que nous sommes des outils inépuisable tu devrais penser à te ménager un minimum."
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Membres
Cheshire
avatar


▼Afficher le Profil▼
Masculin
Crédit Avatar : Lyswen
Date d'inscription : 08/07/2014
Messages : 89
Double Compte : Winglece
Liens vers la fiche : Fiche de Cheshire
Elément : Terre
Invocateur : Alexander
Inventaire : Couteau-clé de la maison d'Alexander
Sorts :
Afficher les sorts:
 
Inventaire▲

Aventure #14 écrite Lun 13 Avr - 1:59

Le félin ne souhaitait qu’une chose, pouvoir se reposer et la proposition de Diya était une occasion en or pour voir son souhait se matérialiser. Malheureusement pour lui, ses vieux fantômes en avaient décidé autrement.

* Tu m’avais manqué mon petit chaton adoré *

Le crâne de Cheshire était sur le point d’exploser. Il s’écroula au sol une troisième fois dans la même soirée et il se mit à dire sans même pouvoir s’en empêcher :

-Maltraitée, mal-aimée, rencontre malheureuse avec une âme pervertie, une robe blanche taché de sang, elle n’est pas blessée ou du moins pas physiquement. Des pleurs, des coups, un viol, une lame, une veine. Un appel à l’aide.

Et alors que le chat continuait à sombrer dans l’inconscience il continuait de débiter sans arrêt des morceaux de phrases courtes :

-Un chat, un mort, une vie sauvée contre une vie anéantie en un coup de griffe. Des sanglots, le chat hésite. La faire vivre dans la honte ou la tuée ? Le chat ne décide pas et s’en va. Elle hurle, elle ne veut pas rester seule, des villageois arrivent, certain lui crache dessus, d’autre commence à sortir arme du fourreau en hurlant tous le même refrain « Elle a tué Michael ! Tuons-la ! »

Cheshire s’était relever mais continuait tout de même à parler à une vitesse plus qu’élevé :

-Le félin se retourne. Va-t-elle mourir par sa faute ? Il ne peut se résigner à ça. Les armes se rapprochent, elle voit déjà sa tête au bout d’une pique. Trois hurlements distinct : le chat, l’homme, la fillette. L’un est arrivé une seconde trop tard, l’autre est mort, la troisième à une pique enfoncé jusque dans le milieu de l’estomac. La foule en colère recule, le chat emporte la fillette, le chat soigne la fillette.

Le félin redevenu fou était maintenant dangereusement proche de Diya mais il ne faisait rien à part raconter une histoire qui semblait être la sienne.

-Elle reste inconsciente plusieurs jours. Le chat la nourrit et l’hydrate en permanence. Cet esprit tordu se lie d’affection voir plus avec le corps inerte de celle qu’il a sauvé. Elle reprend conscience, ils vivent à deux. Un surnom « La fille qui chuchote à l’oreille des chats ». Les années passent, le demi-dieu voit que celle qu’il a pour la première fois aimé mourra sans qu’il puisse y faire quoi que ce soit. Les journées passent. La fille est devenue une femme. Le chat est devenu un amoureux transis. Le chat était partit se nourrir. La femme était seule. Elle rencontra le mélange d’alcool et d’homme qui résulte en la création d’un prédateur sexuel. Deux viols dans la même vie est une plaisanterie du destin. Le chat arrive beaucoup trop tard. La femme est morte, la femme est ouverte, la femme n’est plus. Une gorge inexistante. Un corps méconnaissable. Un visage parfait détruit.

Il était à peine à deux millimètres de Diya quand il continua à parler, son visage était crispé de par la tristesse qu’il ressentait :

-La folie reprit son court, sans limite jusqu’à aujourd’hui. Le chat rasa tout sur son passage sur une ligne droite de dix kilomètre. Le peu de témoignage recueilli parle du « plus grand séisme jamais aperçut sur le continent ».  Le chat voua une haine éternelle aux humains. Le chat perdit tout ce qu’il y avait de bon en lui. Le chat était devenu un monstre.  Le chat était la folie incarné. Le chat voulait à tout prix revoir celle qu’il aima. Le chat a besoin d’elle, le chat a besoin d’une amie. Le chat veut combler le vide qui s’est installé en lui depuis qu’elle a disparu. Le chat veut un équivalent à Alice. Le chat ne sera pas le vrai chat sans...

Une larme coula et disparu dans l’herbe tandis qu’il tombait pour la quatrième fois :

-Alice.


Alice (Forme Humaine):
 


▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Invité


▼Afficher le Profil▼
Inventaire▲

Aventure #15 écrite Mar 14 Avr - 23:28

Le félin s'effondra devant une Diya surprise qui bondit sur place. Que lui arrivait il ? Était il victime d'une double personnalité diabolique que tentait de prendre le pas sur sa conscience ? Des hypothèse complétement aléatoires lui vinrent à l'esprit puis la réponse s'imposa sous forme de mots. Le fils de Terra se mit à laisser couler un flot de paroles rapide et incessant. A mesures que les paroles s’écoulaient le demi-dieux s'était approché de la déité qui regardait la tristesse, la colère dans ses yeux bicolore sans reculer. Des images de peur, de bonheur, de haine se succédèrent avec une rapidité effrayante dans la tête de la boule de poils et finalement il s'arrêta après avoir prononcé une nouvelle fois ce prénom. Alice. La femme qu'il avait aimé, qu'il avait perdu à cause d'un humain, qu'il n'avait pas su protéger.

La fille de Terra laissa un pâle sourire inonder son visage angélique tandis ce qu'elle réduisait à néant la faible distance entre eux. Sa minuscule patte en comparaison de celle du félin chatoyant alla essayer le tracé salé qu'avait laissé la larme tandis que la compassion maternelle qui l'avait toujours habité se réveillait. Sa voix douce s’éleva, caressante, elle se voulait rassurante même si la demi-déesse savait qu'avec un corps aussi frêle elle paraissait peu convaincante :

" Je ne peux, ni ne veux, remplacer cette Alice dont la perte t'as brisé. Mais si tu as besoin de quelqu'un à qui parler, ou tout simplement d'un peu de compagnie, tu peux compter sur moi."

La déité recula de quelques pas et prit une grande inspiration. Elle devait essayer à nouveau, elle le voulait de plus profond de son être. Diya sentit le mana affluer dans ses veines, gagner chaque parcelle de son corps, vibrer sous l'ordre de son hôte. Ses membres s’allongèrent, sa fourrure disparue, remplacée par une peau pâle et fragile, des long cheveux de jais remplacèrent ses oreilles touffues et un kimono de soie coloré couvrit sa nudité. Elle ressemblait désormais à une jeune femme approchant de la vingtaine. Elle avait choisit une apparence différente de celle qu'elle utilisait autrefois, son choix s’était aussi adapté à la situation. La demoiselle se pencha en avant et passa ses bas autour du cou du chat sans la moindre hésitation. Ses doigts se mêlèrent au pelage soyeux du félin tandis  ce qu'elle posait sa tête contre la sienne, chuchotant à son oreille tandis que ses grands yeux émeraudes exprimait une empathie démesurée :

" Personne ne peux vivre sans chaleur."

[Mana 14]
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Membres
Cheshire
avatar


▼Afficher le Profil▼
Masculin
Crédit Avatar : Lyswen
Date d'inscription : 08/07/2014
Messages : 89
Double Compte : Winglece
Liens vers la fiche : Fiche de Cheshire
Elément : Terre
Invocateur : Alexander
Inventaire : Couteau-clé de la maison d'Alexander
Sorts :
Afficher les sorts:
 
Inventaire▲

Aventure #16 écrite Mer 22 Avr - 0:14

Cheshire n’était qu’un tas de fourrure à terre, mais il fut soudainement soulevé de terre par… Une humaine ? Ne comprenant pas ce qu’il lui arrivait, il ne fit rien pour se débattre. Puis il aperçut le visage d’une humaine qui le sera contre elle. Son esprit résonna rapidement pour ne déduire à une métamorphose de Diya. Néanmoins, il se sentait enfin serein jusqu’à ce que le dernier mot prononcé par la forme humaine de Diya résonne en lui. C’était un mot anodin, sans grand rapport avec la suite des événements mais d’un coup d’un seul il dit alors :

-Si tu savais qui j’étais dans l’ancien monde tu m’en voudrais surement à jamais, néanmoins j’éprouve une certaine nécessité à te dire ce que j’ai malheureusement fait. Comme je te l’ai dit, je suis le gardien des chaînes alimentaires, ou du moins je l’étais… Ce qui signifie que chaque espèce crée devait passer devant mon jugement pour exister dans l’ancien monde. Ce qui inclut donc l’espèce humaine. Si tu n’as pas compris, j’aurais pu d’un simple clignement des yeux empêcher toutes les catastrophes qu’ont causées les hommes. Et pourtant je ne l’ai pas fait, pour aucune raison apparente… Encore pire, je leur ai donnés la possibilité de pouvoir mangé de la viande et des aliments provenant directement de notre ancienne terre nourricière. J’ai ruiné la vie de tous nos frères et sœur, j’ai ruiné la vie de toutes les espèces animales de l’ancien monde et j’ai sans doute ruiné ta vie. Alors frappe-moi si tu le veux, je ne suis de toute façon l’initiateur de tous les malheurs. Pandore serait un surnom qui me correspondrait parfaitement…

Cheshire se souvenait maintenant de toute sa vie de sa création à aujourd’hui. Son esprit était revenu à son état normal, mais quelque chose avait changé, une petite ouverture dans son cœur pour ce que l’on appelle les sentiments avait frayé son chemin dans l’être complexe qu’était le chat bicolore. Il lui était donc impossible de faire le moindre mal aux personnes envers lesquelles il éprouvait des sentiments positifs

-Tu dois surement me haïr tout comme je haïs la folie qui m’habite mais néanmoins je peux dire que je t’apprécie énormément, Diya…


Alice (Forme Humaine):
 


▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Invité


▼Afficher le Profil▼
Inventaire▲

Aventure #17 écrite Mer 22 Avr - 22:49

Les doigts emmêlés dans la fourrure bicolore du félin Diya laisse passer le temps. Si cela suffit à apporter du réconfort à l'être qui se tient là alors cela lui suffit. Quand le chat se met à parler la demoiselle l'écoute attentivement. Ce dernier lui confesse son ancien rôle et la façon dont il est intervenu, a ignorer, les dommages causés par l'être humain. Pourtant la demi-déesse n'arrive pas a lui en vouloir. Ils ont tous fait des erreurs qui ont amenés a la destruction de leur monde par les Humains puis par les Dieux furieux de vois ce que leurs enfants avaient fait de leur précieux dons. Diya visionne la colère dans les yeux de Terra, si effrayante ce jour là alors que la déesse liée à la Terre est un symbole de douceur et d'amour. Un léger frisson parcours son corps, les sensation de la peau humaine sont si fortes par rapport aux ressentis de son corps originel. Il lui faudra sans doute un certain temps avant de se réhabituer à cette enveloppe si fragile. 

Tu dois surement me haïr tout comme je haïs la folie qui m’habite mais néanmoins je peux dire que je t’apprécie énormément, Diya…

D'un geste brusque la demoiselle s'écarte et donne un coup de l'arrête de la main entre les deux oreilles du félin. Puis les mains sur les côtes, assise face à lui, elle lâche, contrariée :

" Je ne te hais pas, et tu ne devrais pas choisir de porter le poids de cette catastrophe sur tes seules épaules. Nous sommes tous responsables de ce qui est arrivé, moi autant que les autres. Qu'ils aient participé ou non à sa création, à son évolution, qu'ils aient interagit ou observés de loin, tous les enfants divins sont coupable. Rien de ce que tu pourras dire ne me fera changer d'avis sur ce point. "

Sa main s’aplatit sur le sommet poilu de la tête de Cheshire et caresse tendrement l'espace entre ses oreilles. Un sourire doux et pensif s’approprie ses lèvres tandis qu'elle déclare, plus calmement désormais :

" Je vais te donner un conseil d'ami : Arrête de vivre dans le passé, cette nouvelle vie est une chance de nous rattraper, mais pour cela il faut que tu te libère de ce poids. Si je peux faire quoi que ce soit pour t'aider je le ferais avec plaisir."
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Membres
Cheshire
avatar


▼Afficher le Profil▼
Masculin
Crédit Avatar : Lyswen
Date d'inscription : 08/07/2014
Messages : 89
Double Compte : Winglece
Liens vers la fiche : Fiche de Cheshire
Elément : Terre
Invocateur : Alexander
Inventaire : Couteau-clé de la maison d'Alexander
Sorts :
Afficher les sorts:
 
Inventaire▲

Aventure #18 écrite Sam 25 Avr - 14:15

Cheshire ne comprenait pas ce que Diya voulait dire. Elle avait toute les raisons de le haïr et pourtant elle ne le fait pas. Tous responsables ? Peut-être, c'était néanmoins lui qui avait fait la plus grosse erreur et avait conduit plusieurs de se frères à un éternel emprisonnement dont certain ne sortiront même jamais. Puis Diya conseilla à Cheshire d'arrêter de vivre dans le passé, ce que le félin fou n'accepta à aucun moment.

Alors qu'il s’apprêtait à répondre avec sa langue de vipère habituel, il eut un foudroiement au cerveau. La douleur lui faisant agir aléatoirement, sa patte avant gauche s'illumina de vert et juste avant qu'il abatte celle-ci, une explosion de fumée se produisit.

~~~

Suite à cette explosion une jeune femme aux longs cheveux dorés accompagné d'un ruban bleu, revêtant des vêtements dont le style reflétait leurs appartenances à l'ancien monde, tomba au sol en soulevant encore plus de poussière dans l'air. Quand la fumée se fut dissipé, on put enfin remarqué les traits de la jeune femme. Elle ressemblait plus à vraie dire à une adolescente entre quatorze et quinze ans sans doute, ses yeux bleu saphir traduisant son incompréhension. Elle tourna rapidement le regard jusqu'à ce que celui ci tombe sur Diya. Elle eut un petit sursaut et la peur s'inscrivit sur son regard mais rapidement elle se releva, fit deux-trois pas hésitant jusqu'à la demi-déesse et fit une rapide courbette en guise de salut avant de dire d'une voix tremblante :

-B...Bonjour Mada....Mademoiselle ! Pourriez-vous me di... me rensei... me dire où se trouve la ville de L...Lendros ? Ex...Excuser moi pour le désordre... De plus, v...Vous n'auriez pas vu mon chat ? Il s'appelle Cheshire, il est gris, rayé bleu azur t... toujours un grand sourire sur la tête... Il... Il a des yeux de plusieurs couleurs aussi...

La jeune femme sourit alors à Diya , traduisant à la fois sa gentillesse et son incompréhension.


Alice (Forme Humaine):
 


▲ Succès ▲


Dernière édition par Cheshire le Mer 1 Juil - 0:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité


▼Afficher le Profil▼
Inventaire▲

Aventure #19 écrite Sam 25 Avr - 23:09

Le félin eut soudain un regard étrange, puis la magie illumina sa patte avant qu'une explosion de poussière le rendant invisible n'envahisse le lieu. La demi-déesse toussa et lorsqu'elle rouvrit les yeux elle eut la surprise de constater qu'une demoiselle se tenait devant elle. Ses yeux s'arrondirent tandis qu'elle se tournait en tout sens pour trouver ou avait disparu Cheshire. Ses longs cheveux d'or tombaient sur ses épaules en cascade tandis que sa robe d'un bleu azuré renvoyait à ses grands yeux reflétant l’innocence. Quand cette dernière vit Diya la peur s'incrusta dans ses derniers puis elle se leva et s'inclina rapidement devant la déité surprise. Son langage hésitant et entrecoupé laissa la fille de Terra perplexe, elle n'avait entendu parler d'aucune ville se nommant Lendros, quand à Cheshire, elle l'imaginait mal en chat de compagnie bien que son histoire s'en approche. D'un air suspicieux et doux à la fois elle demanda à l'adolescente mal assurée :

" Vous semblez perdue, néanmoins je ne connais aucune ville de ce nom, la plus proche serait la capitale de l'île, Luh, je peux vous y menez si vous souhaitez. Quand à Cheshire, il était là il y a un instant mais il a disparu avant que vous n'apparaissiez de nul part. Puis-je vous demander votre prénom ? Je me nomme Diya, noble fille de Terra, vous n'avez rien à craindre de moi."

Sa voix s’était adoucie, cherchant à la rassurer. La demi-déesse se demandait où avait pu passer le félin bicolore et d'où cette Humaine était sortie. Elle ne soupçonnait absolument pas la réalité qui se trouvait juste sous son nez, dans les grand yeux naïf de cette fille à l'allure particulière.
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Membres
Cheshire
avatar


▼Afficher le Profil▼
Masculin
Crédit Avatar : Lyswen
Date d'inscription : 08/07/2014
Messages : 89
Double Compte : Winglece
Liens vers la fiche : Fiche de Cheshire
Elément : Terre
Invocateur : Alexander
Inventaire : Couteau-clé de la maison d'Alexander
Sorts :
Afficher les sorts:
 
Inventaire▲

Aventure #20 écrite Lun 27 Avr - 15:10

-Je... Je m'appelle Alice... Alice Rosenwald ! Bon...Bonsoir Diya... V...Vous êtes sur de ne pas con....connaître Lendros ? C'est pourtant une des pl...plus grandes capitales... Nous.... Nous sommes bien en Ell...Ellamegna n...non ?

La jeune femme regarde rapidement autour d'elle, semblant paniqué... Des larmes lui montèrent aux yeux et elle murmura presque inaudiblement :

-Cheshire ou es-tu... ?

Alice sécha ses larmes avant de dire :

-Co...comment se nomme ce...cette île ? Ce...ce serait infiniment gen...gentil de votre part de m...me conduire à s...sa cap...capitale.

Puis la jeune femme eut comme une absence avant de dire :

-Apparaître de n...nulle part ? Je...je sais que je ne su...suis pas maj...majeur mais ce n'est p...pas la peine de me p...prendre pour pour une i...idiote. Que Che..Cheshire disparaissent ne m'éto...m'étonnerai pas, m...mais les hum...humains n’apparaissent p...pas de nulle p...part...

Rapidement la jeune femme écarquilla les yeux et recula très rapidement de trois pas. Son regard traduisant ses émotions, on pouvait manifestement voir qu'elle avait pris peur de Diya. A force de reculer elle trébucha et tomba à terre sur les genoux. Toussant légèrement pendant que la poussière se dissipait les larmes lui remontèrent aux yeux et elle dit tout en sanglotant :

-Ne...ne me faites pas de mal, je vous en pris. Je... Je veux juste rentrer chez moi...

Elle pleurait à larme chaude, son visage se crispant. Elle essayait de sécher ses larmes avec un pan de tissu tandis qu'elle baissait la tête tout en rabattant certaines mèches de cheveux devant son visage comme pour se cacher du monde extérieur...


Alice (Forme Humaine):
 


▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Invité


▼Afficher le Profil▼
Inventaire▲

Aventure #21 écrite Mar 28 Avr - 14:25

Alice ? A la simple audition de ce prénom la demi-déesse se souvient de la détresse qu'elle a pu lire dans les yeux de Cheshire quelques instants plus tôt, alors que lui même prononçait ce nom. L'humaine parla une nouvelle fois de cette étrange ville dont Diya n'avait jamais ouïe la moindre information, puis un nouveau détail vint compléter le puzzle : Ellamegna. Cette fois les sourcils de la demoiselle s'arquèrent, stupéfaite devant cette femme qui semblait venir d'une autre dimension, si tant est que cela existe. Cela lui rappelait certain romans de science fictions qu'avaient ramenés certains humains de leur voyage lorsqu'elle vivait encore dans son temple. Le bégaiement perpétuel de l'inconnue témoignait de sa gêne. Elle semblait réellement perdue. Alice appela une nouvelle fois le félin bicolore. Lorsqu'elle lui demanda le nom de l'île et si elle pouvait la mener à la capitale Diya répondit :

" Nous sommes sur l'île d'Arcane, je ne connais pas suffisamment le lieu pour vous donner tout les détails qui vous serez surement utile mais je peux vous mener à Luh. La bas nous trouverons surement quelqu'un qui saura vous renseigner."

Ses yeux se couvrirent soudain d'un voile flou avant que son ton ne change. La jeune humaine semblait avoir mal prit la façon dont la déité avait désigné son apparition. Même si au travers de ses propres mots Diya n'avait fait que décrire ce qu'elle avait vu. Elle pensait visiblement que la demi-déesse se moquait d'elle, malgré que ce ne soit pas le cas, et elle se mit soudain à reculer jusqu'à trébucher. Des sanglots se mirent à soulever sa poitrine tandis que les perles salées roulaient sur ses joues roses. Sa voix, entrecoupée s'éleva à nouveau tandis que la peur dans ses yeux surprenait Diya. Comment pouvait on croire qu'elle ferait du mal a quelqu'un, elle, une si gentille créature ? Se raprochant de l'humaine avec douceur elle écarta les cheveux qui masquaient son visage et essuya une de ses larmes, déployant un trésors de douceur. Cela lui rappelait toute ces fois où la déité avait sécher les larmes des enfants qui vivaient au village. Chassant les souvenirs Diya se concentra sur la jeune femme présente et murmura le plus délicatement qu'elle le pouvait :

" Tu n'as rien à craindre de moi, Alice, je vais te mener à Luh et je t'aiderais à trouver quelqu'un qui pourra t'aider. En attendant si tu es des questions je ferais de mon mieux pour y répondre."

Se souvenant soudain de la similitude entre l'histoire de la fille et celle du chat elle ajouta en se redressant et en tendant la main à l'humaine pour l'aider à se relever :

" Cela fait longtemps que tu connais Cheshire ?"
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Membres
Cheshire
avatar


▼Afficher le Profil▼
Masculin
Crédit Avatar : Lyswen
Date d'inscription : 08/07/2014
Messages : 89
Double Compte : Winglece
Liens vers la fiche : Fiche de Cheshire
Elément : Terre
Invocateur : Alexander
Inventaire : Couteau-clé de la maison d'Alexander
Sorts :
Afficher les sorts:
 
Inventaire▲

Aventure #22 écrite Sam 2 Mai - 19:25

Les tentatives de Diya pour rassurer la jeune Alice semblait voué à l'échec, la jeune femme fut encore plus apeuré par le fait que Diya. Après au moins deux ou trois minutes à pleurer elle se redressa légèrement et colla ses jambes à sa poitrine. Sa robe glissa légèrement dévoilant un tout petit espace ou l'on pouvait observer sa peau à a peine deux centimètres des sous-vêtements de la jeune femme. Sur cette espace on pouvait très clairement voir une cicatrice partant d'ici et se prolongeant en dessous des bas de la jeune femme. Celle ci s'en rendant compte quelque secondes plus tard elle se mit à rougir rapidement avant de soupirer longuement et de saisir d'une main hésitante la main donné par Diya. Après s'être relevé elle se dépoussiéra rapidement et répondit finalement à la demi-déesse :

-Je... il m'a... il m'a sauvé la vie à plu...plusieurs occasions et depuis je ne le lâche pl..plus. Je... je ne me ra...rappelle ce...cependant que de tr...très peu d’événement ré...récent. Su...sûrement dut au fai...fait que je sois mysté...mystérieusement ap...apparut de nu...nulle part selon v...vos dires Ma...Mada... Mademoiselle Diya.

Si cela ne se voulait pas sarcastiques et moqueurs c'était pourtant ce que cela faisait passer. La jeune femme fit disparaître les derniers sanglots la secouant avant de dire, pour la première fois sans interruptions :

-Excusez-moi j'ai juste eut de mauvaise expérience avec les inconnus et sans Cheshire a mes côtés je suis perdue...

Respirant un grand coup elle s'avança légèrement et se retourna un sourire rayonnant sur le visage :

-Merci de votre aide Mademoiselle, je vous laisse guider la marche jusqu'à la capitale !


Alice (Forme Humaine):
 


▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Invité


▼Afficher le Profil▼
Inventaire▲

Aventure #23 écrite Mer 6 Mai - 16:55

La jeune humaine prit finalement sa main et se releva avant de débarrasser sa robe des brindilles et des particules de terre ramassées au sol. Elle lui expliqua ensuite que le félin lui avait sauvé plusieurs fois la vie, elle semblait tenir énormément à lui. Quand elle revint sur la façon dont Diya avait expliqué son apparition la demoiselle fronça les sourcils, ne sachant si Alice lui reprochait encore ce détail ou si elle se mettait à y croire elle même. Après tout, comment expliquer sa présence au milieu de nul part ? Sur des terres qu'elle ne semblait pas connaitre ? Elle parvint à se calmer et sa voix prit de l’assurance lorsqu'elle s'excusa en expliquant qu'elle ne se sentait pas à l'aise sans Cheshire, du moins c'est ainsi que Diya comprit sa phrase. Soupirant la demi-déesse lui accorda un sourire chaleureux. Alice la remercia et lui demanda de la guider vers Luh. Sans se départir de sa bonne humeur Diya rajusté le peigne couvert de fleurs qui retenait ses cheveux et se mit en marche à pas lents.

Ses sandales s’adaptaient peu à la marche rapide en forêt, aussi était elle obligée de faire attention à ne pas trébucher sur une racine ou à glisser sur les pierres, humides par endroits. Comme le silence s’était installé depuis qu'elles avaient quitté la clairière la fille de Terra demanda soudain, curieuse :

" Alors Alice, que fais tu dans la vie ? Elle est comment cette ville dont tu parles, Lendros ?"

Le soleil déclinait lentement au loin, colorant le ciel de chaudes couleurs dont la douceur voilait peu à peu les rayons de l'astre de feu. La demi-déesse n’était encore jamais allée à la capitale. Elle aurait voulu la découvrir avec Yuurei, son invocateur, mais elle se devait d'aider cette femme. Chassant ces égoïstes pensées elle avisa des tours au dessus du sommet des arbres. Était ce Luh ? La ville la plus peuplée de l'île lui semblait petite et insignifiante comparées au citées d'autrefois.
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Membres
Cheshire
avatar


▼Afficher le Profil▼
Masculin
Crédit Avatar : Lyswen
Date d'inscription : 08/07/2014
Messages : 89
Double Compte : Winglece
Liens vers la fiche : Fiche de Cheshire
Elément : Terre
Invocateur : Alexander
Inventaire : Couteau-clé de la maison d'Alexander
Sorts :
Afficher les sorts:
 
Inventaire▲

Aventure #24 écrite Mer 13 Mai - 18:35

Alice marchait non sans mal tout en suivant Diya. Ses vêtements traînaient par terre et elle se devait de soulever légèrement sa jupe pour ne pas trébucher dessus ou même la salir. Quand Diya lui posa sa question, elle réfléchi un petit moment avant de dire :

-J'ai fait beaucoup de différent métier dans ma vie. J'ai beaucoup aidé différente personne. J'ai servi de serveuse dans une taverne, d'aide-boutiquière dans une épicerie... Beaucoup de petit boulot histoire de pouvoir me loger efficacement pendant que Cheshire faisait ses bizarreries pour me ramener de quoi manger.

Écarquillant les yeux en voyant passer un couple d'Agnosaures elle détourna rapidement le regard tout en répondant à la deuxième question de Diya :

-A vrai dire, j'ai encore beaucoup de mal à croire que tu ne connaisse pas Lendros c'est la capitale d'Ellamegna, l'un des plus grands pays du monde, le pays est en plein essor et est connu de tous, ou en tous cas je le croyais. Après tout vous êtes une demi-déesse non ? Vous ne devez pas très bien connaître le nom que nous avons donné au territoire créer par les dieux.

Alice manqua de trébucher sur le sol, elle soupira longuement avant de redire :

-Ces terres sont bien inhospitalière, est-ce une île d'indigène ? Je n'ai jamais vu cette île sur les cartes à l'école. Si je reviens...

Elle rejeta ses cheveux en arrière et baissa le regard semblant s'inquiéter pour son retour dans son pays d'origine.


Alice (Forme Humaine):
 


▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Invité


▼Afficher le Profil▼
Inventaire▲

Aventure #25 écrite Ven 15 Mai - 16:49

La demoiselle suivait la déité qui observait la multitude de plantes qu'elle croisait. Elle lui expliqua qu'elle avait exercé différents métiers pour pouvoir avoir un toit au dessus de sa tête pendant que Cheshire faisait ... ses bizarreries ? Qu'entendait elle par ce mot ? Deux Agnosaures passèrent paisiblement devant eux, la demi-déesse les salua d'un signe de tête et les créatures continuèrent leur chemin paisiblement. Quand l'humaine lui expliqua qu'elle était étonnée que la fille de Terra ne connaisse pas pas le pays d’où elle venait et encore moins sa capitale Diya fit la moue. Elle détestait ne pas tout savoir sur ces nouvelles étendues elle qui autrefois était si érudite. Elle fut également vexé quand cette dernière ajouta qu'elle ne devait pas très bien connaitre le nom des territoires créés par les dieux et gonfla ses joues pour montrer sa désapprobation sans pour autant se retourner vers la fillette.

Elle entendit un petit bruit et un soupir puis l'humaine lui demanda s'il s'agissait d'une ile d’indigènes. Ce fut au tour de la déité de soupirer tandis qu'elle répondait :

" L'ile d'Arcane est habitée depuis bien longtemps par des populations civilisées. Nous ne sommes pas des sauvages et si tu trouve cette forêt inhospitalière je te conseille de ne plus sortir de la capitale une fois que nous l'aurons atteint car cette zone n'est pas la plus dangereuse de ce que je sais. Comment sont les terres de ton pays ? Y a t il différente zone avec des flores différentes ? Avez vous des espèce florales particulières ?"

Voici la seule question qu'elle avait trouvé pour localiser le lieu dont venait Alice. Après tout elle avait était incollable autrefois, faisant le tour du monde pour collecter les informations sur les milliers de plantes existantes. Aucune n'avait pu lui échapper. Puisque Diya avait elle même créé plusieurs types de fleurs particulières avant qu'elle ne se répande de par les vents elle pourrait identifier la période dont parlait l'humaine. Pendant qu'elle attendait sa réponses les deux femmes s’étaient retrouvée sur un sentier plus large où il était plus facile de marcher. Bientôt des pavés de pierres recouvrirent ce même chemin qui se transforma en route, elles devaient être tout proche de la ville.
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


▼Afficher le Profil▼
Inventaire▲

Aventure #26 écrite 

▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
 

Les limites de la folie.[END]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» La folie des BAM ! [FINI]
» L’argent conduit à la folie !
» Crise de folie... |Libre|
» ~ Lorsque la folie danse la valse de la Vie ~
» Ethan Fever - La folie est un art {OK}

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'ile d'Arcane - Forum RPG :: Arcane :: La Traversée de la Rivière Blanche-