Mise au point [PV]

Partagez | .
 

 Mise au point [PV]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Membres
Luce
avatar


▼Afficher le Profil▼
Féminin
Crédit Avatar : KoenVM
Date d'inscription : 21/08/2013
Messages : 376
Double Compte : Roderik Mortier
Métier : Aucun pour le moment
Invocation(s) : Winglece
Inventaire :
Sac sans fond:
 

Inventaire▲

Aventure #1 écrite Ven 17 Avr - 21:14

La jeune bibliothécaire était sortie du temple en peu de temps qu’il le fallait pour souffler son mal. Elle s'était installée sur un rocher à quelques pas d'ici pour reprendre ses esprits et faire un point sur la situation présente. Les images qu’elle avait vu dans son « rêve » n’étaient en rien imaginaire, ils étaient trop réalistes, trop immonde et bien ancré dans sa mémoire pour pouvoir le qualifier de songe. Elle aurait sans doute pleuré un bon coup, se serait dit que rien de ce qu’elle a vu n’était vrai et aurait reprit sa vie tranquillement sans se tracasser. Arborant un sourire radieux aux lèvres malgré sa fatigue, malgré ses petites poches sous les yeux. Tout cela ressemblait cependant à la vision macabre des hommes qui l’on poursuivit cette nuit-là, elle avait gardé son sang froid. Peut être que le choc, comme un blocage, l’avait empêcher de ressentir quoi que ce soit. Elle se sentait idiote, elle s’était cachée par peur des représailles et n’avait même pas osé en parler à son invocation. Son corps était encore tremblant face à l’émotion, la colère envers l’invocation, envers l’homme se trouvant à ses côtés mais aussi envers elle-même qui n’a pas eu la force d’assumer. Luce était innocente après tout, ce n’était pas elle qui avait tué ces hommes, elle s’était simplement enfuis et…

Quelque chose lui revint en mémoire, l’homme qui l’avait secouru, le seigneur Katar. Avait-il un lien avec tout cela ? Son cœur se serra et sa gorge se noua, que devait-elle faire si un jour on en venait à fouiller l’affaire ? Qu’adviendrait-il à ce moment-là ?

Son esprit se brouilla dans un flot de larme, elle était fatiguée, trop fatiguée pour réfléchir et bien trop sur les nerfs pour pouvoir comprendre tout ce qui se passait, les conséquences ou même trouver des solutions. Luce passa ses mains sur son visage, sanglotant nerveusement. Dans un appel désespéré, elle siffla dans l’espoir qu’on l’entende.

« Winglece, je t’en pris… J’ai besoin de toi. »
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Winglece
avatar


▼Afficher le Profil▼
Féminin
Crédit Avatar : Chaos-Draco
Date d'inscription : 23/08/2013
Messages : 402
Double Compte : Cheshire
Liens vers la fiche : Winglece
Elément : Eau
Invocateur : //
Inventaire : De la glace... T.T
Sorts :
Liste des sorts:
 

Inventaire▲

Aventure #2 écrite Lun 20 Avr - 19:56

*Calameth n'est pas si mal, certes ce n'est pas Lüh mais elle a ses avantages... *

*Comme ? *

*Je sais pas moi... Plus petite ? *

*Je ne sais pas si c'est vraiment un avantage tu sais... *

*Bah... Moi bruyante peut-être ? *

*Ça c'est vite dit, avec tous les voyageurs qui s'arrête ici comme a une étape, en plus des caravanes de marchands, cet endroit est plus peuplé que mille fois le nombre de visite à la bibliothèque de Lüh en une journée et encore ça reste faible comme chiffre... *

J'étais donc enfin sous forme humaine, après toute ces heures de marches à regarder se faire l'action, pouvoir se dégourdir les jambes était une véritable bénédiction d'Aqua. Néanmoins je n'étais pas très à l'aise avec une épée à la ceinture, les deux hydres m'ayant forcé à me matérialiser avec de quoi me défendre. Ne lésinant pas sur les moyens je m'étais donc fourni d'une épée bâtarde d'une qualité supérieur à la moyenne. L'ayant rangé dans son fourreau je gardais tout de même la main sous la poignée de l'arme, étant paré a presque toutes les éventualités. Ou presque.

Puisque soudainement ma vision se brouilla et en un instant je m'étais retrouvé perdu au milieu de nulle part. Ressentant tout de même la puissance divine émanant du temple nous nous surprîmes a nous demander si Luce n'était pas morte. Puis je posa enfin mon regard sur notre invocatrice. Notre invocatrice qui avait les larmes aux yeux.

Je me rua vers elle et m’agenouillai à hauteur de sa position et saisissant ses mains et l'obligeant à me regarder je lui adressai une simple parole :

-Luce, que t'arrive-t-il ?

Ainsi nous prîmes le temps de regarder ce fameux temple pour se rendre compte que c'était celui de la terre, au vu des puissances qui affluer de celui-ci. Ayant pris le temps de voir une carte des alentours nous comprîmes rapidement que Luce avait tenté sa chance à l'épreuve d'une invocation. Malheureusement, il ne suffit pas toujours d'avoir un cœur empli de bonté pour passer à travers le mur que représente l'épreuve d'un demi-dieu.

Retournant la tête vers Luce, je saisis un bout de l'écharpe avec laquelle j'avais pris l'habitude de me matérialiser pour essuyer rapidement les larmes coulants de ses yeux tout en essayant de la calmer par tout les moyens possibles.


Forme Humaine:
 

Wing parle

Lece parle

Rindo parle
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Membres
Luce
avatar


▼Afficher le Profil▼
Féminin
Crédit Avatar : KoenVM
Date d'inscription : 21/08/2013
Messages : 376
Double Compte : Roderik Mortier
Métier : Aucun pour le moment
Invocation(s) : Winglece
Inventaire :
Sac sans fond:
 

Inventaire▲

Aventure #3 écrite Mar 21 Avr - 21:14

Elle avait levé le regard à l’instant même où un sifflement rauque atteignit son ouïe. Winglece, ou plutôt Rindo, était apparu comme par enchantement. Surprise comme heureuse de trouver dans son champ de vision une forme familière elle se redressait d’un geste, comme le ferait un animal ayant reconnu une chose plaisante à sa portée. Son regard fixé sur lui, son petit nez rougit et ses yeux larmoyants trahissait son état. N’échappant pas à son invocation, il s’approcha d’elle en essuyant ses larmes comme un parent le ferait à son enfant. La jeune bibliothécaire suivit le rôle malgré elle : se recroquevillant de nouveau, elle baissa la tête timidement tandis que ses joues, rouges comme deux pivoines montrait son embarra quand à la situation. Malgré cela elle trouva le courage de lui parler dans une bafouille nerveux :

« J’ai été manipulée par un enfant de Terra. Cette boule de poil a joué sur mes nerfs, en prenant ma vie, mon identité, mes problèmes et même mes amies… Il a tué la bibliothèque et brûlé tous ceux qui s’y trouvait ! Il s’est servi de moi pour jouer à cache-cache et après s’est amusée à me faire chercher dans son temple une fleur dans un livre sans que jamais je ne puisse en ouvrir un ! Et il m’a empoisonné pour que je lui serve de pantin »

Elle avait tant de chose à lui raconter, mais son esprit brouillé déformait la réalité dans une version manifestement différente de celle vue.

« A mon réveil, j’y ai vu un membre de la bibliothèque que j’ai croisé il y a peu lors de l’évaluation de Mila. Il semblerait qu’il ait été sélectionné et manipulé tout comme moi. Cette immonde créature a réussi à retourner son esprit pour qu’il croit avoir passé un agréable moment mais je sais ce qu’il a fait, je sais qu’il a subit les mêmes horreurs que moi. »

Luce passa nerveusement une de ses mains dans ses cheveux pour aérer son visage rouge et ardent.

« Je suis sûre qu’elle est capable de manipuler l’esprit des gens et s’en est servie pour nous avoir. Et par-dessus le marché, il a prétendu que j’étais moi-même une personne sombre, une personne maléfique… »

La migraine gagnait la tête de l’enfant qui sentait la douleur l’empêcher d’ajouter autre chose pour le moment. Elle posa sa main sur son front, attendant que la douleur passe ainsi que les réactions de son ami.
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Winglece
avatar


▼Afficher le Profil▼
Féminin
Crédit Avatar : Chaos-Draco
Date d'inscription : 23/08/2013
Messages : 402
Double Compte : Cheshire
Liens vers la fiche : Winglece
Elément : Eau
Invocateur : //
Inventaire : De la glace... T.T
Sorts :
Liste des sorts:
 

Inventaire▲

Aventure #4 écrite Sam 25 Avr - 23:55

Ce que disais Luce était plus que confus et je mis un bout de temps avant de comprendre totalement ce qu'elle voulait dire.

*Qu'est-ce que tu attends, ramène la à Calameth pauvre idiot ! *

*Je suis pas sûre qu'elle soit en état de marcher correctement dans l'état ou elle est tu sais... *

*Les humains et leurs émotions... *

*Du coup je fais quoi moi ? *

*Porte la ? *

*La porter ? *

*Oui la porter *

*T'es sûre ? *

*Oui ! *

*VRAIMENT sûre ? *

*OUI ! *

*Je sais pas j'hésite. *

*Enflure.... *

La voyant rougir à vu d’œil je lui dit alors, conscient que tous les demi-dieux n'étaient pas comme l'hydre :

-Écoute Luce... Toutes les invocations ne sont pas comme le sont Wing et Lèce... Certaines vouent une haine sans limite aux humains et sans exceptions comparé à Lèce. Elle a sans doute cherché à se venger des anciens Humains à travers son épreuve. Ne te prends pas la tête comme ça. Tout ce que tu as vu et vécu n'est qu'illusion. La bibliothèque et ses...

*Pas très nombreux *

-Occupants ne sont pas brûlées ni tuées en ce moment même. Tout ceci n'était qu'une vaine tentative de la part d'une invocation pour te faire craquer. Si tu était une personne sombre et mauvais je ne pense pas que Wing et Lèce t'aurais laissé sortir de leur épreuve intact.

Je ne savais trop quoi dire pour rassurer notre invocatrice et n'étant pas habituer au femme je glissais rapidement :

-Et puis... Je n'aime pas te voir triste.

*He he he... Le charmeur de ses dames *

*Enflure... *

Regardant rapidement le soleil je dit alors à Luce qui semblait souffrir :

-Tu veux rester ici un moment ? Ou veux-tu rentrer à Calameth ? Es-tu seulement en état de marcher ? Je peux te porter si tu veux ce n'est pas un problème...


Forme Humaine:
 

Wing parle

Lece parle

Rindo parle
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Membres
Luce
avatar


▼Afficher le Profil▼
Féminin
Crédit Avatar : KoenVM
Date d'inscription : 21/08/2013
Messages : 376
Double Compte : Roderik Mortier
Métier : Aucun pour le moment
Invocation(s) : Winglece
Inventaire :
Sac sans fond:
 

Inventaire▲

Aventure #5 écrite Mar 28 Avr - 17:08

Luce s’était contenté d’écouter son ami la rassurer du mieux qu’il le pouvait, lui rappelant que toute les invocations, comme tous les humains d’ailleurs, étaient sujet à la colère et à la haine des hommes. Qu’elle n’avait vu qu’une illusion, une simple illusion. Il avait raison, avec le recul elle pouvait peut être songer à l’idée que rien ne s’était passé de la sorte. Pourtant, l’illusion était si réelle, plus qu’un rêve, elle avait ancré l’esprit de Luce comme d’un souvenir, un sombre souvenir dont elle ne parvenait pas à se défaire pour le moment. Elle était contente d’entendre Winglece la défendre ainsi, voulant la croire innocente quand elle-même en doutait. Peut être avait-il raison, peut être s’efforçait-il de dire cela pour la faire cesser de pleurer, elle étouffait ses sanglots en tentant de reprendre une respiration à peu près calme.

Malheureusement, elle ne pouvait s’empêcher de penser à ce qu’elle avait vu en ces hommes qui voulaient la capturer, ces gardes s’étaient changer en fantôme macabre de son passé et les souvenirs de l’horreur et de la puanteur des cadavres, du sang et de la chair la refroidissait. Son corps se glaçait sur place instantanément. Cette affaire qu’elle voulait caché en pensant qu’elle pouvait l’oublier était revenue comme de la poussière s’échappant d’un meuble, la jeune bibliothécaire n’inspirait plus, n’expirait plus à cet instant avant de relâcher dans un souffle tremblant la pression.

Sa main retrouva la manche de Rindo, l’incitant à reporter son attention sur elle tandis qu’elle se préparait à relancer un tout autre récit.

« Deux jours avant que nous ne partions pour Calameth, à mon retour de la demeure d’Aënaelle, je suis allée me perdre dans une taverne croisée sur le chemin. En sortant j’ai rencontré trois hommes, ils me cherchaient. J’ai pris peur et je me suis enfuis, ils m’ont poursuivit et.. Et on m’a secouru, j’ai pu m’enfuir loin de tout cela un moment mais à mon retour, deux d’entre eux sont morts. Le premier est mort sur le coup et le second a succombé a ses blessures avant qu’il ne puisse dire quoi que ce soit. »

Les mots qu’elle allait prononcer sur l’instant devenait aussi pesant qu’un poids sur son épaule. Elle mâchouillait sa lèvre inférieure nerveusement entre ses dents, il fallait le faire.

« Ils sont mort par ma faute, Rindo. » Sa voix tremblait de nouveau, son seul but était de partir de chez elle et de vivre une vie paisible et non être responsable de la mort de qui que ce soit.

« Je ne sais par quel moyen, l’invocation a réussi à me faire voir tout cela dans une illusion. Je les ait vu me menacer, s’approcher de moi et me dire que j’étais seule et que j’étais la cause du malheur des autres et, et… »

Sa voix ne devenait plus qu’un murmure à présent, le souvenir revenait encore en mémoire. Elle devait pourtant garder la tête froide, en levant son regard vers Rindo, l’enfant se dit qu’elle pouvait, non, qu’elle devait rester calme et reprendre ses esprits. Elle causait déjà assez de soucis à Winglece pour qu’il ne doive jouer les nourrices par la même occasion. Ses larmes coulaient, bien sûr, mais elle essayait de toute ses forces de se calmer, ce qui était nouveau chez elle.
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Winglece
avatar


▼Afficher le Profil▼
Féminin
Crédit Avatar : Chaos-Draco
Date d'inscription : 23/08/2013
Messages : 402
Double Compte : Cheshire
Liens vers la fiche : Winglece
Elément : Eau
Invocateur : //
Inventaire : De la glace... T.T
Sorts :
Liste des sorts:
 

Inventaire▲

Aventure #6 écrite Lun 4 Mai - 19:06

*Elle à tué quelqu'un ? *

*Non elle croit être responsable de leur meurtre *

*C'est pareille... *

*Quoi qu'il en soit, il faut qu'on rentre avant que la nuit tombe, je n'ai aucune envie de tomber sur des monstres maintenant... En se dépêchant on devrais être arrivé avant la nuit... Je l'espère... *

*Tu vois bien qu'on a des choses à régler avant de partir... Elle n'est même pas en état de se déplacer !*

*Tu crois qu'elle sera en meilleur état une fois dans le ventre d'un Monstre ?! *

*Vous pourriez très bien la défendre ! C'est votre boulot, vous êtes un demi-dieu ou pas ?! *

*Nous ne sommes pas un demi-dieu, nous sommes une invocation... *

Je grommelai alors presque inaudiblement :

-Tu fais chier Wing...

*Que de vulgarité... *

Je me décidais alors de dire à Luce :

-Un homme t'a donc secouru ? Dans ce cas tu n'y s évidemment pour rien Luce... Pendant mon séjour a Luh j'ai entendu nombre de client de la bibliothèque parler entre eux de nombreux assassinat et autres crime sanglant. Si tu veux mon avis sois ton mystérieux sauveur a tué des assassins et auquel cas ta fuite n'a fait que servir le bonne intérêt de tous. Sois ton mystérieux sauveur est un assassin auquel cas la responsabilité des meurtres revient entièrement sur ses épaules et non les tiennes...

Je fis une courte pause, observant les alentours avant de reporter mon regard sur notre invocatrice, lui souriant et lui disant le plus doucement possible :

-Ce n'est pas vraiment le pouvoir de l'invocation mais celui du temple je suppose... Les temples des invocations rayonnent de magie, leur permettant de faire a peu près tout ce qu'elles souhaitent... Cette invocation vouant une haine aux humains à utilisé cette magie pour manipuler ta mémoire et te montrer tes cauchemars et tes souvenirs les plus sombres. Il ne faut vraiment pas t'inquiéter pour ça, les invocations ne peuvent agir que sur ta personne et non sur les places en dehors de leurs cellules...

Les larmes continuaient de rouler sur les joues devenues rouges de Luce mais malgré tout, l'hydre avait raison, si il y avait un monstre trop gros pour eux, Luce mourrait sans doute et je refusais cela. Je lui dit alors :

-Tout ceci n'est que le passé, Luce. Je comprends que cela est difficile à oublié, mais tu dois faire en sorte de passer à côté. Tout ce que vous avez vécu dans l'épreuve de cette invocation n'était pas réel et tu n'es en aucun cas responsable du crime qui est arrivé. Ceci dit, cela fait quand même un petit moment que tu es parti de Calameth, les membres de ta famille doivent sûrement s'inquiéter. D'autant plus que les habitants de Calameth ont sûrement dut prévenir la Milice que « L'homme aux cheveux bleus accompagnant Mademoiselle Hastianno à mystérieusement disparut tout à coup sans prévenir » et des recherches ont du être lancé et ta famille prévenu. Nous ne devrions pas nous faire attendre et rentrer, d'autant plus qu'un lit est bien plus confortable qu'un rocher pour se reposer. Tu es en état de marcher ?


Forme Humaine:
 

Wing parle

Lece parle

Rindo parle
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Membres
Luce
avatar


▼Afficher le Profil▼
Féminin
Crédit Avatar : KoenVM
Date d'inscription : 21/08/2013
Messages : 376
Double Compte : Roderik Mortier
Métier : Aucun pour le moment
Invocation(s) : Winglece
Inventaire :
Sac sans fond:
 

Inventaire▲

Aventure #7 écrite Ven 8 Mai - 18:17

Rindo demanda à Luce de confirmer ses paroles : Un homme l’avait secouru, elle acquiesça à cette idée. Quel importance y avait-il là dedans se demanda-t-elle rapidement dans sa tête alors qu’il tentait de la convaincre qu’elle était innocente en tout point. L’homme qui l’avait sauvé, ce noble nommé Katar avait fait irruption dans sa vie comme par enchantement. A chaque rencontre, il avait trouvé un moyen de l’éloigner d’un danger ou d’un malheur. C’est lorsque la jeune bibliothécaire s’était de nouveau retrouvée en difficulté que le noble était apparu pour lui venir en aide face à ces trois chasseurs de prime. L’accuser de meurtre aurait été sans doute trop pour cette jeune femme qui espérait au moins voir en un habitant de Lüh, chez un homme, un certain héroïsme qui ne laissait pas indifférente la demoiselle. Elle s’époumona lorsque son ami, Rindo ne fit que simplement émettre l’hypothèse que son cher chevalier blanc pouvait un assassin sanguinaire.

« Non, je ne veux pas croire que ce soit le cas. Il a retenu ces vilaines personnes avec beaucoup de bravoure, tu dois te tromper. »

Tout assassin, quel soit-il avait chez Luce cette image sordide de monstre, d’imbécile, de tueur sans cœur. Il était alors difficile d’attribuer ce genre de critère à un être aussi valeureux et soucieux de la santé de la jeune femme. Toutefois, cette réflexion lui avait permis de calmer ses larmes. Son nez reniflait encore honteusement le surplus de morve dans le fond de son nez par réflexe et ses yeux papillonnaient en laissant sortir les dernières larmes de la bibliothécaire de leur prison oculaire. Rindo tentait de lui expliquer que rien de tout cela n’était réel et que quoi qu’il arrive cela n’agirait en aucun cas sur ce qui l’entourait. Elle acceptait d’entendre cela, elle l’acceptait mais ne pouvait s’empêcher de revoir ce cri immonde, cette figure décomposée souffler son nom entre ses dents. Si elle ne se pensait pas encore folle, Luce cru, rien qu’un instant, alors que ses yeux s’étaient levé sur Rindo que son visage était devenu celui de ce cadavre. La blonde le força à lâcher tout contact avec elle, dégoûtée, sonnée. Une absence. Son regard dériva soudainement vers son sac qu’elle présenta de l’index.

« Il y a une boite à l’intérieur. Une boite blanche. Son contenu m’aidera à aller mieux. Récupère ma gourde d’eau également. »

Rindo dans son bon vouloir ou par exécution à un ordre de Luce, attrapa son sac et lui donna, après un temps de fouille, ce qu’elle désirait. La jeune femme ouvrit malgré les tremblements de sa main le boitier en récupérant l’une des gélules rouges. Elle l’avala avec une gorgée d’eau. Luce avait récupérer ces médicaments à la demande de sa préceptrice. Etant une enfant nerveuse dans des situations généralement déroutante pour quelqu’un comme elle, il était sage d’avoir au moins une poignée de cœurs tendres dans son sac, juste au cas où…

Luce se leva de son rocher et attrapa silencieusement son sac dans lequel elle venait de ramasser son eau et ses médicaments. Son corps ne tremblait plus, sa migraine avait disparu et elle essuyait ses larmes de crocodile avec un petit mouchoir dans son sac comme si de rien n’était. Le médicament avait bien agit, il était temps pour eux de retourner à Calameth sans qu’il ne puisse s’inquiéter que son moral ne retombe brutalement. Si toutefois rien n’atteignait de nouveau la sensibilité de la jeune femme.

« Je vais mieux, Rindo, le rassura-t-elle, enfin, cela m’a permit de me calmer de mon angoisse. »

Luce regardait affectueusement son ami qui s’était sans doute beaucoup inquiété pour elle. L’enfant se dressa vers-lui pour lui tendre un petit baiser sur la joue histoire de le remercier d’avoir été là, à cet instant.

« Seulement, je ne suis pas rassurée par ce que cette invocation peut faire. Si comme tu le dis le pouvoir du temple est de jouer sur les illusions, cet enfant de Terra n’est sans doute pas innocente. D’autant plus qu’elle possède un invocateur à présent. Ils ont du sortir. »

Elle envoyait son regard au loin, vers le temple de la terre qu’ils pouvaient percevoir non loin d’eux. Elle reprit :

« J’ai peur qu’elle ne prévoit bien pire que dans sa cellule. Ne connaîtrais-tu pas un enfant de terra ayant vécu dans un temple remplit de livre sur les plantes ? Il ressemblait à une boule de poil blanche avec de grands yeux… De quelles couleurs étaient-ils déjà ? » Luce tentait de se souvenir de ce drôle de personnage, ne pouvant se souvenir de sa description physique, elle revint sur des détails psychologiques « Elle a dit aimer les fleurs de Lune et elle possède une voix envoûtante. Cela te dit quelque chose, Rindo ? »

Rien ne semblait réellement permettre à son ami de savoir ce qu'elle mijotait, peut être était-elle juste curieuse de savoir son identité ou de connaître l'avis de Winglece si ce dernier le connaissait.

Le soleil commençait à disparaître de la vue des deux personnages, le ciel se colorait déjà de couleurs chaudes et les demandes de Rindo à ce sujet lui revint en mémoire. Se tournant de nouveau vers lui, elle acquiesçait:

«Il se fait tard, tu as raison Rindo. Nous ferions mieux de rentrer à la demeure avant qu'il ne fasse nuit.»
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
 

Mise au point [PV]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Libre] Une petite mise au point s'impose !
» Mise au point : Mlïjev [Lynsday, Scolfield, Orcus, Solokov]
» Mise au point / Horraire prochains jours
» Mise au point ? Non... une simple affaire de jalousie. { Gailis - Merriadeck }
» Petite mise au point [pv]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'ile d'Arcane - Forum RPG :: Les Temples :: Temple de la Terre-