Mascarade. [&Kris]

Partagez | .
 

 Mascarade. [&Kris]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité


▼Afficher le Profil▼
Inventaire▲

Aventure #1 écrite Mar 2 Juin - 19:40


Plume avait abandonné Eole à sa liberté et perdue Freyja du regard. Cette dernière devait surement chercher à savoir ce qui se tramait, la raison même de ce bal donné en son honneur. Soupirant la chasseresse repositionna son masque et quitta la fraîcheur du jardin afin de regagner l’intérieur de la salle. Elle tentait de reproduire les pas lent et élégants des Dames richement parées mais c’était peine perdue, elle faillit même s'étaler, coinçant son talon dans le bas de sa robe, et se rattrapa de justesse en s'appuyant sur une table. Cette dernière était couverte de mets appétissants et elle feignit avoir voulu s'en approcher, riant intérieurement de son comportement ridicule. Un sourire léger et insouciant prenait place sur ses lèvres tandis qu'elle fendait la foule, avisant ici et là des visages qu'elle pourrait reconnaître si elle s'en donnait la peine. Mais pourquoi l'aurait elle voulu ? Toute la magie était là, dans le simple fait que peu importait la personne derrière le masque, ce soir ils étaient tous les acteurs d'une pièce colorée. Dramaturge, comédie ou Tragédie, ne restait qu'à décider de la dernière scène. Mais celle-ci était encore bien loin. 

Après avoir accordé une révérence à divers hommes qui complimentèrent son apparence elle s'écarta légèrement dans la foule. Ses yeux s'égarèrent au milieu de cette masse compacte d’apparats, de plumes, et de fourrures aux milles reflets. Finalement elle fut interpellée par un homme qui se tenait à l'écart, vêtu d'un costume sombre alliant le bleu et le marron, le visage masqué d'un loup d'argent gravé d'arabesques symétriques, comme si participer aux festivité était le dernier de ces souci. Son regard semblait rester dans l'ombre de sa capuche mais la chasseresse aurait juré qu'il pouvait sentir son intérêt et que son attention, bien qu'invisible, capterait le moindre pas qu'elle ferait dans sa direction. Elle ne put cependant s’empêcher de se diriger à pas mesurés vers l'inconnu, comme le papillon de nuit attirée par la flamme vacillante d'une lanterne. Un serveur lui proposa un verre de champagne que la demoiselle accepta d'un signe de tête poli et d'un sourire distrait. Disparaîtrait il si elle le quittait des yeux plus d'un battement d'un cil ? 

Toujours au même endroit, la jeune femme retint un soupire lorsqu'un Noble la bouscula par mégarde, manquant de renverser son verre de rouge sur la délicate robe prêtée par Freyja. Lorsqu'elle parvint à proximité du spectateur l'archère demeura muette. Comment devait on aborder quelqu'un dans un bal masqué ? Y avait il des règles qui régissaient les discussions ? Pestant contre son manque d'informations Plume s'adossa légèrement contre le mur, à deux pas de l'homme et demanda, n'ayant pas capté son regard depuis son rapprochement et n'ayant aucune idée de comment ouvrir cette conversation :

" Tentez vous de démasquer les invités ?"


▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Membres
Kris
avatar


▼Afficher le Profil▼
Masculin
Date d'inscription : 22/08/2013
Messages : 320
Double Compte : Hasmaël
Liens vers la fiche : .
Résumés des Rps
Elément : Feu
Métier : Maître Assassin - Haut Noble de Lüh - Gérant du village de Sirk - Co-propriétaire de la grande Arène de Lüh - Bienfaiteur du Marché aux Saveurs
Invocation(s) : Ephylix, le Tigre en cavale ♥ [Terre] Dreydwiin, le Seigneur des mers [Eau]
Inventaire : .
Equipements
200 Tsuris
Une épée
Trois couteaux de lancer
Deux dagues

Sac sans fond
1 cape d’invisibilité [23Mns]
1 pansement coagulant [0.6M]
8 gélules Anez

Manoir
Boite aux lettres
Pièce secrète

Inventaire▲

Aventure #2 écrite Lun 15 Juin - 11:53

La musique dont on ne pouvait que reconnaître une certaine mélodie agréable à l’oreille luttait contre les dizaines d’échos s’échappant du centre de la pièce à présent remplie, s’amplifiant sous la hauteur de plafond qui devait bien en faire jalouser quelques uns. Toujours à l’écart, je laissai mon regard aller et venir sur la foule, cherchant une utilité à ce temps que je perdais. Plus j’y réfléchissais, et plus je me disais qu’avoir argumenté pour rejoindre les hautains de Lüh par le but de savoir quelles têtes couronner et lesquelles couper était absurde. Pour la raison que cela m’obligeait à leur parler et écouter leurs hypocrites, narcissique et prétentieuses paroles. Soufflant silencieusement, je m’injuriais de mettre ainsi poussé à l’erreur. Cette solution pour passer le temps exclu, ne me restait que les informations extorquées à Freyja, mais rien ne me permettait pour l’instant de la reconnaître.

" Tentez vous de démasquer les invités ?"

Mon attitude trahissait ma surprise. Tournant le visage vers cette voix si proche tandis que je m’imaginai isolé, je marquai un temps. Il était évident que j’étais le destinataire de cette question lancée en appât et flottant désormais, en attendant que je me décide à y mordre ou non. Hésitant, me demandant si elle n’était pas une de ces agaçantes nobles de la Capitale jugeant pour passer le temps, je ne lui répondis pas dans l'immédiat. Comme par une curieuse habitude, je jetai tout d’abord mon regard dans le siens, cherchant à y percer ce qu’elle ne me dirait pas dans le bleuté hivernale de ses yeux, qui ressortait avec puissance sous le sombre masque qu’elle portait, me donnant du mal à m’en défaire. Souriant légèrement, je laissai de longues secondes s’écouler avant de parvenir à détailler dans l’ensemble le reste de son visage. Ainsi, c’était donc elle l’intrigante inconnue aux cheveux d’ivoire dont on remarquait de près, quelques reflets plus argentés.  

- Cela serait contraire aux règles et au principe même de cette soirée. Répondis-je, avant de reprendre sur un ton plus bas, imitant celui du secret. Mais je ne suis pas le plus obéissant des Hommes. Reprenais-je en élargissant un peu plus mon sourire au coin de mes lèvres. Pensez-vous que je devrai essayer de vous démasquer ?
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Invité


▼Afficher le Profil▼
Inventaire▲

Aventure #3 écrite Mar 16 Juin - 23:39

L'homme sembla surprit, tandis que la demoiselle attendait sa réponse ses lèvres gouttèrent à la fraîcheur de la boisson pétillante. Le regard sombre caché par le loup entra en collision avec la mer glaciale des iris de la chasseresse. La jeune femme se sentit fouillée, comme si l'inconnu tentait de mettre à nu ses moindres secrets. Finalement un sourire se forma sur son visage et la chasseuse lui rendit écoutant la réponse qu'il s’était enfin décidé à lui fournir. Ses mots d'abord formels prirent le ton des cachotteries lorsqu'il avoua ne pas se tenir aux règles. L'archère pouffa discrètement sans chercher à masquer son amusement. lorsque ce dernier lui demanda s'il devait cherchait à la démasquer la demoiselle fit une moue curieuse et déclara :

" Je suis certaine que malgré mon masque ma réputation me précède, je ne peux malheureusement pas modeler mon apparence. " 

La chasseresse but une nouvelle gorgée de la boisson dont le goût sucré l'enivrait. une nouvelle fois son regard erra sur les tenues des ladies présentes, certaines étoffes luxueuses magnifiaient les corps, d'autres boudinaient des Nobles trop nourries couvertes de bijoux trop voyants. Finalement la jeune femme reporta son attention sur l'homme masqué et se permit une question indiscrète :

" Alors, pour quelle raison avoir accepté l'invitation de la famille De Larose ? Un internet financier ? Politique ? Ou simplement une attirance pour les festivités monstrueusement somptueuses ?"

[Court désolé]
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Membres
Kris
avatar


▼Afficher le Profil▼
Masculin
Date d'inscription : 22/08/2013
Messages : 320
Double Compte : Hasmaël
Liens vers la fiche : .
Résumés des Rps
Elément : Feu
Métier : Maître Assassin - Haut Noble de Lüh - Gérant du village de Sirk - Co-propriétaire de la grande Arène de Lüh - Bienfaiteur du Marché aux Saveurs
Invocation(s) : Ephylix, le Tigre en cavale ♥ [Terre] Dreydwiin, le Seigneur des mers [Eau]
Inventaire : .
Equipements
200 Tsuris
Une épée
Trois couteaux de lancer
Deux dagues

Sac sans fond
1 cape d’invisibilité [23Mns]
1 pansement coagulant [0.6M]
8 gélules Anez

Manoir
Boite aux lettres
Pièce secrète

Inventaire▲

Aventure #4 écrite Mer 17 Juin - 12:31


L’énonciation de sa réputation renforça l’idée que je la connaissais. Non pas par une précédente conversation, mais par des rumeurs à son sujet. Depuis que j’étais arrivé dans cette salle, sa blanche chevelure habillée d’une tiare ne cessait de me murmurer que j’avais entendu parler de cette femme. A moins qu’elle n’était pas la seule, ce que je doutai, n’ayant jamais fait pareille rencontre lors de mes nombreuses traversées de l’île. Et tandis que mon regard ne se défaisait pas d’elle, suppliant ma mémoire d’apporter la réponse oubliée, la conversation reprenait.    

Pourquoi avoir accepté l’invitation des De Larose ? Pour jouer ce rôle que j’ai usurpé. Pour repérer des proies ou des pions. Pour accroître mon influence à tel point, que lorsque je frapperai, cette île s’enflammera de toute part sans que l’on puisse maîtriser l’incendie qui ravagera chaque contrée, jusqu’à asphyxier la Capitale elle-même. Bien entendu, je me gardai de lui avouer cela.

- Je ne suis pas adepte du superflus que beaucoup convoitent pourtant aux riches familles. Répondis-je en scrutant brièvement la pièce, appuyant inconsciemment mes mots. J’ai un intérêt pourtant à ma présence je vous l’accorde. Je suis en affaire avec la fille De Larose, répondre à l’invitation de sa famille est de la plus primaire des politesses. Continuai-je avant, à défaut de me rappeler, de lui demander directement. Pardonnez ma mémoire, il me semble savoir qui vous êtes, mais votre nom m’échappe. Quelle est cette réputation qui ne peut être dissimulée derrière un masque ?

(Court aussi, le Rp dialogue l'oblige je pense!)
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Invité


▼Afficher le Profil▼
Inventaire▲

Aventure #5 écrite Dim 21 Juin - 17:19

L'homme confirma son idée, il n’était pas là pour le luxe et les réjouissances. Lorsqu'il déclara connaître Freyja l’intérêt de la chasseresse fut décuplé mais elle le laissa continuer. Ses manières impeccables ressemblaient à un rôle joué à la perfection et maintes fois répété, peut être que lui aussi portait un masque ? Trop de questions tournaient dans la tête de la demoiselle, la curiosité avait toujours été un de ses plus gros défauts. Suite à la dernière remarque de l'inconnu la demoiselle laissa échapper un petit rire amusé avant de déclarer, joueuse :

"Je croyais que le but de nos masques était de ne pas révéler ceux qui se cache en dessous, il serait contraire aux règles, n'est ce pas, de révéler nos noms en ce genre de soirée ? Mais je ne suis pas non plus une personne très respectueuse de tous ces protocoles. Je me nomme Plume, chasseresse dorée au service de la ville de Luh. Puis je vous demander de décliner votre identité en retour ? "

Les yeux de la jeune femme étincelaient, cette conversation était intéressante et distrayante mais elle avait encore du mal à cerner la personnalité de l'homme. Elle attendit sa réponse, buvant une nouvelle gorgée de champagne tout en piquant une olive sur le plateau d'une serveuse qui passait. Vêtue d'une tenue de maid et portant un masque de renard qui faisait ressortir ses yeux caramel cette dernière semblait particulièrement à l'aise au milieu des invités. La chasseuse aurait voulu avoir autant de prestance, elle savait qu'elle manquait d'élégance dans ses gestes, trop habitués à la rigueur de la chasse et à effacer tous gestes superflus de ses habitudes. Quel drôle de monde qu’était celui de la Noblesse. Non décidément, elle n'aurait su y vivre.

[Oui, ce doit être ça ^^]
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Membres
Luce
avatar


▼Afficher le Profil▼
Féminin
Crédit Avatar : KoenVM
Date d'inscription : 21/08/2013
Messages : 376
Double Compte : Roderik Mortier
Métier : Aucun pour le moment
Invocation(s) : Winglece
Inventaire :
Sac sans fond:
 

Inventaire▲

Aventure #6 écrite Mar 23 Juin - 10:38

La conversation des deux individus semblait riche en intérêt pour l’un comme pour l’autre. Il aurait été mal venu, pour un nobliau de s’avancer durant la conversation sans y avoir été invité par l’un d’eux d’une poignée de main, d’un grand sourire, d’un regard entendu… Ce que la jeune femme s’apprêtait à faire en s’avançant en leur direction ne serait gratifié d’aucune de ces invitations subtiles, ce qui rendait la tâche d’autant plus affligeante. La femme, vue de près, semblait avoir un beau visage. Le loup sombre masquait ses traits en laissant seulement transparaître de son identité des yeux d’un bleu glacial rivalisant avec la couleur claire de la rivière blanche. La partie de son visage non dissimulée était d’une blancheur éclatante qui nuançait à merveille avec sa tenue sombre et gracieuse. Étrangement, cette femme lui rappelait la description élogieuse des nordiques d’Arcane dont la chevelure était aussi claire que la lumière du jour ou aussi sombre que la nuit. Face à elle, la jeune femme ne semblait pas avoir l’ombre d’une chance d’attirer l’attention du noble bien longtemps.

La question posée par la femme à Akelar Katar parvint de moitié aux oreilles de Luce. Celui si s’apprêtait sans doute à lui répondre lorsqu’elle prononça dans un murmure étouffé par sa gorge nouée la fameuse identité de l’individu.

« Akelar Katar. » fit la jeune demoiselle dont l’intonation résonnait telle une question sans en être tout à fait une.

Il ne fallut que peu de temps avant que les deux nobles ne remarquent sa présence dans la conversation. C’est à cet instant que les souvenirs des anciennes soirées mondaines rejaillirent à la surface telle la pénétration d’une flèche dans son être : On avait de cesse de vous fixer jusqu’à ce que l’on juge tolérable de vous parler. Son comportement était loin d’être discret : Son regard fuyait ce qui semblait être ceux de ses interlocuteurs, ses lèvres avaient gercées à force de morsures et d’humectages fréquents. La base de son cou, les avants bras étaient parsemés de multiples traits rougeâtres sur la chair ; elle s’était grattée presque à sang. De plus, elle paraissait beaucoup plus petite que supposée en raison de ses épaules recroquevillées et de sa tête légèrement penchée, soumise à la peur.

« Ce--c’est bien vous.. ? » reprit-elle dans un balbutiement ridicule et plaintif. Son sourire ressemblait davantage à une grimace figée à l’allure des statues des jardins de la demeure.

Son comportement était si étrange et pitoyable qu’elle pouvait presque ressentir de la compassion sur le visage des nobles. Était-ce seulement sincère ? L'enfant se sentait si petite, si menue de par la beauté de cette femme et la prestance intimidante de cet homme. Pourquoi agir ainsi ? Rindo étant éloigné d'elle, face à un domaine qu'elle avait renié et qui la renia en retour, son héritage perdu et son casier judiciaire rempli, elle était bien loin de s'enorgueillir de son statut social ni même de son apparence. La comédie jouée tantôt, le surplus de confiance s'était évaporé aussi rapidement que les bulles du champagne que la femme de noir vêtue tenait dans son verre.

C’est dans une grande inspiration que la jeune enfant invita le noble à se pencher, à lui tendre une oreille pour entendre : « Rejoignez-moi au balcon lorsque vous le pourrez, j’ai à vous parler d’une chose très importante. » A ces mots, l’enfant salua d’une rapide inclinaison de tête, les joues rougies par la honte ou la timidité avant de s’éclipser dans la foule aussi vite qu’elle fut venue.
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Membres
Kris
avatar


▼Afficher le Profil▼
Masculin
Date d'inscription : 22/08/2013
Messages : 320
Double Compte : Hasmaël
Liens vers la fiche : .
Résumés des Rps
Elément : Feu
Métier : Maître Assassin - Haut Noble de Lüh - Gérant du village de Sirk - Co-propriétaire de la grande Arène de Lüh - Bienfaiteur du Marché aux Saveurs
Invocation(s) : Ephylix, le Tigre en cavale ♥ [Terre] Dreydwiin, le Seigneur des mers [Eau]
Inventaire : .
Equipements
200 Tsuris
Une épée
Trois couteaux de lancer
Deux dagues

Sac sans fond
1 cape d’invisibilité [23Mns]
1 pansement coagulant [0.6M]
8 gélules Anez

Manoir
Boite aux lettres
Pièce secrète

Inventaire▲

Aventure #7 écrite Mer 22 Juil - 12:12


Un sourire répondit à sa petite mesquinerie visant à me renvoyer les mots que je lui avais moi-même porté quelques instants plus tôt. Amusé, je la remerciai silencieusement d’abréger les souffrances de mon esprit en m’indiquant ce pour quoi sa chevelure si particulière ne m’était pas inconnue. Plume, l’unique Chasseuse Dorée de toute l’île. Du moins, la seule dont on entende parler, et de plus en plus ces derniers temps, allant parfois jusqu’à l’autre côté des remparts de Lüh. La prestigieuse serviteur de la Capitale, reconnaissable à sa blanche chevelure. C’était pourtant facile à retenir ! Réfléchissant un instant à l’idée de prolonger le jeu du mystère et des inconnus, je décidai finalement de lui apporter le nom par lequel je me faisais connaître dans ces soirées luxueuses à outrance. Mais on ne m’en laissa pas le temps.    

Le nom du défunt frère raisonna dans ce qui était presque du murmure lorsque j’ouvris mes lèvres, avec une voix plus jeune et plus féminine surtout que la mienne. A nos côtés, une demoiselle aux cheveux couleur des blés nous scrutait, l’interrogeant du regard sur le pourquoi de son intervention. Ses habits de bon couturier, aux teintes bleutés, copiaient le choix de son masque décoré d’une plume. Cette dernière me rappela le masque de la jeune bibliothécaire lors du dernier bal donné pour je ne sais plus quelle raison. En réalité, j’aurai pus parfaitement l’imaginer sous ce costume bleuâtre, si des détails ne venaient pas rendre la chose improbable. Il y avait bien entendu dans un premier temps la longueur de ses cheveux. Elle ne dépassait pas sa nuque, une chose certaine, car j’avais le souvenir d’avoir pris plaisir à la regarder tandis qu’elle déambulait dans les allées de la bibliothèque, le premier jour où je la vis. Impossible donc qu’elle soit parvenu à se dresser une longue queue de cheval comme ils appelaient ça, qui allait jusqu’à tomber sur son épaule. Elle ne possédait pas non plus la frange que Luce ne quittait pas, à l’instar de ce bandeau rougeâtre dont celle face à nous était dépourvue. Mais surtout, contrairement aux lèvres de ma demoiselle en détresse aux dernières nouvelles, la blonde de bleu vêtu en avait d’horribles, mordillés de partout.

Bien qu’elle fut alors une parfaite inconnue pour moi, je me courbai légèrement lorsqu’elle désira me murmurer quelques mots. Tandis qu’elle s’éloignait, je me relevai doucement, le regard songeur. Certes mon habit n’était peut-être pas des plus subtils, mais le fait d’avoir été reconnu par une dont j’ignorai tout me déplaisait grandement. Qui était-elle ? D’où me connaissait-elle ? Etais-ce une proche du véritable Akelar ? Pourquoi chercher à m’isoler ? Je n’avais pour seules armes que deux couteaux de lancés, l’instant serait idéal pour régler mon affaire. Lorsqu’elle eut disparue, je redonnai mon attention sur la Chasseuse Dorée et la discussion ma foi plaisante, que nous échangions.  


- Bien, je crois que je n’ai d’autre choix désormais. Reprenais-je avec le sourire Comme l’a stipulé cette.. Demoiselle, je suis le Seigneur Akelar, dernier des Katar, Haut Noble de Lüh, et aventurier à mes heures perdues.Terminai-je dans un léger affaissement du visage La noblesse n’étant pas de votre lignée, sans vous offenser, de qui vous faites-vous la compagnie ce soir ? L’interrogeais-je, sachant que les invitations étaient destinées aux nobles, pouvant alors se faire accompagner d’une personne de leur choix.
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Invité


▼Afficher le Profil▼
Inventaire▲

Aventure #8 écrite Jeu 10 Sep - 17:14

Une femme apparue, rompant le fil amusant de la conversation, et donna le nom de l'homme auquel s'adressait la chasseuse depuis le début. La jeune femme qui les avait interrompu était loin d'être laide et la robe qu'elle portait la mettait en valeur sans être grossière, sans doute le travail d'un bon artisan. Toutefois certains signes témoignaient d'un certain malaise de la part de l'inconnue. Elle semblait nerveuse pour une raison que la jeune femme ignorait. Elle laissa la femme aux cheveux ensoleillés s'entretenir avec le fameux Akelar Katar, nom qui ne lui était pas entièrement inconnu mais qui ne lui parlait pas plus pour autant. Après avoir murmuré à l'oreille de l'homme des paroles qui parrurent le troubler la demoiselle s'n fut dans la foule, disparaissant derrière les fanfreluches des robes grandioses que portaient certaines invités. L'homme reporta son attention sur la chasseuse, affichant un sourire qui l'avait quitté un instant plus tôt. Perçant à jour la raison de sa présence et le fait qu'elle ne fasse pas partie de la Noblesse Luhienne. Gênée mais ayant décidé d'être franche la demoiselle répondit en triturant son si précieux collier :

" J'accompagne Mademoiselle De Larose, qui a disparue de ma vue depuis un certain moment."

La chasseuse se sentait mal à l'aise, comme remise à sa place par une simple réflexion alors qu'elle n'avait jamais eut de regret quand à la place qui était sienne. Avouant presque a quel point elle était soudain troublé la demoiselle laissa échapper quelques mots, murmurés de façon à ce que seul son interlocuteur puisse l'entendre :

" Je ne me sens pas à ma place au milieu de tout ça. Je n'ai jamais apprécié de devoir jouer un rôle qui était si loin de ma personne. Dans tous ces faux semblant reste t il seulement une once de vérité ?"


HRP:
 
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
 

Mascarade. [&Kris]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» La Mascarade
» Kris Kapab!
» Cats, la Mascarade
» Kris Russel
» Wu Yi Fan (alias Kris) ... non appelez-moi MAMA ★

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'ile d'Arcane - Forum RPG :: Hors Jeu :: Le domaine De Larose-