Questions de modes. [& le chafou.]

Partagez | .
 

 Questions de modes. [& le chafou.]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité


▼Afficher le Profil▼
Inventaire▲

Aventure #1 écrite Ven 26 Juin - 20:11

Diya avait entraîné la demoiselle vers la boutique repérée, fendant la foule sans mal au vue de ses réflexes divins et de ses petites proportions. Une fois devant cette dernière la déité lâcha la main de la blonde et lui lança, émerveillée devant les tenues proposées dans la vitrines :

" Ça à l'air génial ! Et si on allait faire un peu de shopping ?!"

Sans attendre la réponse d'Alice la fille de Terra entra joyeusement dans le magasin dont le carillon fit apparaitre une femme élégamment vêtue d'une robe pastel. Cette dernière s'extasia devant la vue de clients et manque de se jeter sur l'enfant divine :

" Bienvenues mesdames ! Que cherchez vous aujourd'hui ? Une robe de soirée ? Une tenue de promenade ? Un costume coquin pour plaire à ces messieurs ? Dites moi TOUT !"

L'extravagante femme dont les cheveux châtains étaient retenu en chignon pointait aléatoirement des articles du doigts en continuant d'énoncer des propositions toutes plus farfelues les unes que les autres. Le regard de Diya allait d'une penderie à l'autre, s'arrêtant ici et là sur une robe ou un ensemble plaisant. Finalement elle les désigna à ce qu devait être la propriétaire aux vues de la fierté avec laquelle elle expliqua la fabrication de tel ou tel éléments. Finalement la femme se tut enfin après avoir accroché les choix de Diya derrière un rideau de velours rouge et leur avoir proposé du thé. La demi-déesse se tourna alors vers Alice et demanda, curieuse :

" Comment les Humains s'habillent ils dans ton pays ? Y a t il des accessoires ou des matières plus communément utilisées que d'autres ?"

Tandis qu'elle attendait la réponse de la blonde la jeune femme dénoua gracieusement le kimono avant de le plier et de le poser sur une chaise prévue à cet effet. Saisissant une robe carmine elle la passa par dessus sa tête et grognant contre le nœud demanda son aide à Alice en se plaignant :

" Tu peux m'aider diiiis ? Être petite n'a pas toujours que des avantages !"
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Membres
Cheshire
avatar


▼Afficher le Profil▼
Masculin
Crédit Avatar : Lyswen
Date d'inscription : 08/07/2014
Messages : 88
Double Compte : Winglece
Liens vers la fiche : Fiche de Cheshire
Elément : Terre
Invocateur : Alexander
Inventaire : Couteau-clé de la maison d'Alexander
Sorts :
Afficher les sorts:
 
Inventaire▲

Aventure #2 écrite Mar 30 Juin - 15:37

     Avant d'avoir eut le temps de réagir, Alice fut entraîné vers la boutique que Diya lui avait montré du doigt. Essayant de suivre, non sans mal, les mouvements de Diya à travers la foule, elle finirent par arriver devant la boutique. Cela semblait être une boutique d'une certaine classe, les populations pauvres n'aurait pas le quoi s'acheter une robe sans faire concession de leurs maison, pour le peu qu'ils en aient une. Tandis que Diya avait lâché la main de la jeune femme, et était partit suivre la femme qui les avaient accueilli, Alice se contenta de cacher le plus possible son épaule au reste des clients et d'essayer de rejoindre la demi-déesse sans faire paniquer le reste des clients.

    Une fois qu'elle eut rejoins celle-ci, Alice se contenta de regarder autours d'elle pour voir si une quelconque tenue pouvait lui plaire, elle tourna vivement la tête vers Diya quand celle-ci la questionna:

-Oh... Eh bien les jeunes femmes ont pour traditions de porter un ruban dans les cheveux jusqu'au jour de leur mariage. Sinon il n'y a pas franchement de matière principalement utilisés.

Alice se mit a réfléchir quelques instants avant de dire :

-Quoi que... Les femmes dont le mari est riche ont pour habitude de se faire faire des vêtements en fourrure d'animaux rare, pour montrer leur supériorité, mais pour moi cela était horriblement laid.

    La jeune femme blonde se tourna une nouvelle fois vers les articles disposé à travers tout le magasin sans vraiment trouvé son bonheur. Une employé du magasin arriva finalement et disposa alors des vêtements fraîchement cousu et avant même qu'Alice put réagir Diya lui demanda de l'aider à défaire le nœud de la robe qu'elle venait de choisir. La petite blonde acquiesça de la tête avec un léger sourire et se mit dans le dos de la demi-déesse pour détendre le nœud avant de repartir regarder les nouveaux articles. Une lueur dans ses yeux s'alluma et elle partit vivement récupérer la tenue avant de revenir derrière le rideau de velours.

   Alice commença alors à enlever le tissu imbibé de sang séché qui collait à son épaule avant d'enlever complètement la robe qu'elle avait sur elle découvrant ses sous-vêtements. Alice plia rapidement la robe et elle enleva de part ailleurs les collants couvrants ses jambes ainsi que ses chaussures. une fois tout ceci enlever et ranger, la jeune blonde enfila la tenue qu'elle avait trouvé.

    Celle ci était composé d'une ensemble rouge fait en cuir doublé de tissu qui épousait la poitrine de la jeune femme et s'élargissant légèrement au niveau du bas avant de s'arrêter un peu avant les genoux pour donner l'impression d'une jupe courte mais pas trop. De plus la blonde avait rajouté à cela une cape blanche avec capuche intégré portant des oreilles de chat sur le haut de cette dernière. Les chaussures ressemblait énormément a celle d'avant mêmes si elles couvrait plus de surface. La jeune femme fit un tour sur elle même pour voir si elle pouvait bouger librement et après vérifications de cela se tourna vers Diya et lui dit avec enthousiasme :

-Alors tu trouve ça comment ?

Alors qu'Alice commençait à se coiffer pour mettre en valeur sa tenue, la responsable de l'établissement ouvrit légèrement le rideau avant de s'y engouffrer toute entière et demanda alors l'air interrogateur:

-Dîtes moi jeune femmes, où sont vos parents ?

Avant même qu'Alice ou Diya réponde elle continua :

-Car oui malgré tout vos efforts pour le cacher j'ai bien vu les taches de sang qui parsèment votre robe jeune femme et j'aimerais savoir pourquoi.

Les battements de cœur d'Alice s'intensifièrent et celle ci se mit à rougir rapidement avant d'essayer de disparaître derrière Diya:

- A moins que vous ne vouliez régler cela avec la garde doré, ou même la milice, je suis sur qu'ils seront ravis de connaître votre histoire.

La voix hautaine de la gérante de l'établissement la faisait paraître pour une sorcière de conte de fée. Alice regarda rapidement Diya, espérant trouver de l'aide dans la demi-déesse, la jeune blonde étant incapable de prononcer un mot devant l'intimidante femme menant l'interrogatoire.

[HRP: La tenue d'Alice est celle sur l'avatar~]


Alice (Forme Humaine):
 


▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Invité


▼Afficher le Profil▼
Inventaire▲

Aventure #3 écrite Mar 30 Juin - 22:00

Tandis qu'elle se changeait, Alice répondait à sa question, elle fit un mouvement de la tête pour montrer à la demoiselle qu'elle avait écouté tout en s'observant dans la glace. La robe dévoilait ses hanches fines et sa peau parfaite et entièrement imberbe. La coupe était cependant un peu trop dénudée et provocatrice à son goût et Diya fit une moue déçue avant de se soustraire au tissus satiné et d'attraper la suivante. Entre temps elle avait observé la blonde se saisir d'un ensemble en cuir souple. Ce dernier mettait si bien en valeur l'enfant que la demi-déesse se surpris à sourire tendrement. Cela lui appelait la confection des habits des enfants de son village, elle aimait tellement partager leurs journées et leur rire, son si doux à ses oreilles. Par dessus la pièce rouge Alice enfila une cape dont la capuche arborait des oreilles félines, appuyant sur l'air innocent de la fillette, qui était reliée au dessus de la poitrine par un ruban sombre. Toujours en sous-vêtements car n'ayant pu se décider sur la tenue suivante à essayer Diya lui offrit un sourire encourageant quand elle lui demanda son avis, et répondit, amusée :

" Tu es vraiment trop mignonne avec cet ensemble ! On aurait envie de te croquer !"

Soudain la vendeuse s'insinua dans la cabine, imposant sa présence alors que la jeune femme aux cheveux d'ébène n’était vêtue que de ses dessous de dentelle noir à nœuds pourpre. La déité faillit protester mais la femme richement vêtue la coupa, demandant des explications sur les taches de sangs et l'absence de parents. Lorsqu'elle se mit à menacer d’appeler la garde dorée afin de les dénoncer, croyant sans doute qu'elles avaient commis un meurtre la demi-déesse haussa les épaules. Alice s’était réfugiée derrière elle, ses yeux prouvant la peur que la situation lui inspirait. Il est vrai que la femme dont le cou arborait au moins trois collier de couleurs différentes faisait peur dans cet état. D'un vaste geste de la main la fille de Terra reprit le contrôle sur la situation :

" Allons allons ! Ne croyez vous pas que vous portez un jugement un peu hâtif ? Ma jeune sœur et moi sommes en visite à la capitale, un groupe de bandits nous à attaquer sur le chemin mais fort heureusement une caravane marchande passant par là nous à porté secours et accompagné jusqu'ici. Ma cadette cherche simplement une tenue plus appropriée à la suite de notre visite. Seulement, la plupart des gens, tout comme vous, nous ont jugés avec moult murmures indiscrets dans les rues, c'est pourquoi Alice cachait sa blessure en entrant."

Posant ses mains sur les hanches, profitant de l'air surpris et perdu de la vendeuse, elle ajouta :

" Votre attitude est fort inconvenable."

Puis se tournant pour caresser le sommet de la tête de la blonde Diya déclara d'une voix douce :

" Ne vous inquiétez pas ma douce, c'est fini, allons trouver un meilleur lieu pour nos achats."

Comprenant qu'elle perdait deux clientes le visage de la propriétaire se vida de toutes couleurs et elle répliqua rapidement, prête à tout pour les retenir :

" Attendez, ne partez pas ! Je suis vraiment désolée de m'être ainsi emportée. Puis-je vous offrir la moitié de la valeur de vos achat en gage de ma sincérité ?"

La demi-déesse fit un clin d’œil discret à l'enfant et se tourna à nouveau vers la Noble :

" Je regrette, toute cette histoire m'a donné une soif intarissable, nous allons nous diriger vers une auberge."

La grande dame trembla et elle sauta sur l'occasion, disparaissant ci-tôt sa proposition offerte après avoir hélé une de ses employée pour qu'elles s'occupe des deux jeunes femmes :

" Je vais vous préparer du thé, je vous en prie prenez le temps de finir vos essayages."

Comme toute cette histoire semblait réglée la fille de Terra agita ses cheveux, fière du résultat de son petit jeu et tendit deux robes à bout de bras devant Alice en lui demandant :

" Laquelle m'irait le mieux à ton avis ?"

Dans la prolongation de sa main droite la jeune femme montrait une robe aux teintes pastelles alternant le mauve et le cyan, tout ceci dans une coupe simple s’arrêtant au genoux possédait un large jupon ivoire soulignant peu la taille. La deuxième, quand à elle, était taillée dans une unique pièce de tissus d'un blanc cassé bouffant, la beauté de la pièce reposait sur le corset turquoise brodé de fil d'argent la surmontant.
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Membres
Cheshire
avatar


▼Afficher le Profil▼
Masculin
Crédit Avatar : Lyswen
Date d'inscription : 08/07/2014
Messages : 88
Double Compte : Winglece
Liens vers la fiche : Fiche de Cheshire
Elément : Terre
Invocateur : Alexander
Inventaire : Couteau-clé de la maison d'Alexander
Sorts :
Afficher les sorts:
 
Inventaire▲

Aventure #4 écrite Mer 1 Juil - 17:46

Les yeux d'Alice s'illuminèrent d'admiration pour l'enfant divine quand celle ci résolut le problème qui venait de se poser en deux trois phrases, alors qu'elle savait pertinemment qu'elle n'aurait pas put prononcer un mot si elle aurait été seule. Une fois que la propriétaire de la boutique décampa à toute vitesse, Diya la questionna sur laquelle des robes qu'elle lui présentait lui irait mieux. La jeune blonde mit quelques instants avant de dire :

-Je pense que la robe couleur pastelle t'irait le mieux. Après je ne suis pas une experte en beauté et en mode, je trouve juste qu'elle mettrait en valeur tes cheveux et ta peau. Ce n'est que mon point de vue malgré tout.

Alors qu'elle laissa Diya finir de s'habiller, Alice se retourna vers le miroir orné disposé contre une des parois de la cabine. Recommençant a coiffer ses cheveux, elle se plongea légèrement dans ses pensées. Elle se demanda surtout quelle intérêt il y aurait a retourner dans son pays d'origine si Cheshire n'y était pas. Elle n'aurait aucun moyen de se nourrir et de payer un logement convenable et « mourrait » sûrement dans la semaine. Mais pouvait elle vraiment vivre ici, sur cette île, avec tous les dangers quelle abrite ? Il lui fallait impérativement trouver une solution, ou retrouver Cheshire.

La voix d'une employée de la boutique se fit entendre, la faisant sortir de ses pensées :

-Le thé est prêt mesdemoiselles, veuillez vous dirigez vers la table situé prêt de l'entrée si vous en souhaitez.

Elle se retourna en faisant un sourire et dit alors, le ton joyeux :

-Nous pouvons y aller si tu es prête, mais juste avant, que dois-je faire de mes vêtements déchiré et taché de sang ? Les garder serait idiot, mais je ne sais pas trop ou les déposer...


Alice (Forme Humaine):
 


▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Invité


▼Afficher le Profil▼
Inventaire▲

Aventure #5 écrite Jeu 9 Juil - 21:13

La demoiselle au cheveux ensoleillé lui conseilla son premier choix. Souriante, la déité referma le rideau et acheva de se changer. Elle natta ses longs cheveux et les noua à l'aide d'une barrette en forme de lys. Sa tenue faisait à la fois habillée et simple, la jeune femme s'observa une dernière fois fois dans le miroir et sorti de la cabine, son kimono sous le bras. Entre temps une employée était venue annoncer que le thé les attendait. Alice lui demanda alors, gênée, ce qu'elle devait faire de sa robe déchirée et tachée. Diya réfléchi un instant et fit appeler la propriétaire de la boutique, elle prit un air embêté et demanda :

" Reprendriez vous nos anciens vêtements pour une bouchée de pain à tout hasard ? Nous ne voulons pas nous embêter à transporter des choses inutiles mais le tissus est tout à fait réutilisable et celui de mon kimono à une belle valeur à lui tout seul. La robe de ma jeune sœur est certes abîmée mais la encore il s’agit de matières de bonne facture. Je suis certaine qu'avec votre talent vous saurez en tirer des œuvres remarquables."

La femme se passa la main dans les cheveux avant de triturer un de ses collier puis tout en soupirant elle calcula quelque chose en utilisant ses doigts comme supports. Elle prit une pause ennuyée avant de lâcher :

"Je peux vous en donner autant que le prix de la robe que vous avez choisit, pas plus."

Diya tendit la main à la femme qui la serra avec professionnalisme, ceci concluait l'échange. Ainsi la robe de la demi-déesse serait payée par le rachat de son kimono et de la tenue d'Alice. Seule sont ensemble leur coûterait quelques Tsuris obtenus par la famille des paysans qu'elles avaient aidées. La Noble prit les vêtements et disparu dans l'arrière boutique tandis que l'employée les menait dans une autre pièce où était disposée une table et deux chaises. Quelques mignonneries et un service à thé avaient été posées dans les règles de l'art sur un napperons en dentelle immaculée. La femme tirée à quatre épingles les fit s'asseoir et remplit leur tasses d'un liquide caramel à l'odeur sucrée. Elle s'inclina et les laissa dégusté leur goûté tranquillement. Après avoir dégusté une première gorgée de la boisson chaude Diya demanda à Alice, intriguée :
" Que compte tu faire maintenant ?"
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Membres
Cheshire
avatar


▼Afficher le Profil▼
Masculin
Crédit Avatar : Lyswen
Date d'inscription : 08/07/2014
Messages : 88
Double Compte : Winglece
Liens vers la fiche : Fiche de Cheshire
Elément : Terre
Invocateur : Alexander
Inventaire : Couteau-clé de la maison d'Alexander
Sorts :
Afficher les sorts:
 
Inventaire▲

Aventure #6 écrite Mer 15 Juil - 4:12

La jeune femme aux cheveux dorés se rejouissait intérieurement de pouvoir boire du thé après, ce qui lui semblait, un si long moment. Néanmoins après un petit moment, où la moitié de ce qui était censé être des accompagnements disparurent dans le ventre d'Alice, Diya lui posa la question que la jeune blonde ne voulait répondre d'elle même. Après une grande inspiration, Alice s'assura que personne ne soit autour avant de dire, lâchant un soupir exaspéré :

- Eh bien, je ne sais pas trop, comme je l'ai déjà dit Cheshire me permettait de vivre sans soucis en Ellamegna, mais si il est ici, sur cette île et qu'il m'y a emmené, il doit bien y avoir une raison. Dans tous les cas je ne peux repartir sans lui. J'imagine que je vais devoir le chercher, après tout je n'ai rien de mieux à faire. Mais le connaissant, je ne le trouverai pas de si tôt. Il est plutôt du genre à se montrer de lui-même. Je pense donc qu'il faudrait que je m'insta...

Alice se sentit piquer du nez avant de relever instantanément la tête. Un moment de faiblesse sans doute. Du moins c'est ce qu'elle croyait. Elle continua de boire son thé jusqu'a vider sa tasse, empechant l'employée de la reservir puis continua sa phrase :

- Il faudrait que je m'installe par ici, et que je trouve des personnes pour trouver Cheshire à ma place, j'ai l'impression que ça fait une éternité que nous nous sommes pas vut.

La jeune femme se mit à réfléchir un instant, s'assura qu'encore une fois personne soit la avant de dire la curiosité et une pointe de malice dans le regard :

-D'ailleurs Mademoiselle La-Demi-Déesse, n'as-tu pas une mission donné par Terra à accomplir ? Même les divinités seraient paresseuses ? D'aussi longtemps que je me souvienne, même Cheshire partait de long moment pour surveiller les chaînes alimentaires. C'est quoi ton travail divin à toi ?

La jeune blonde poussa un long baillement avant de se frotter les yeux. Elle s'étonna elle même de s'endormir alor qu'elle était pleine d'énergie peu avant. Se gifflant légérement elle fit un sourire a sa "soeur" en attendant ses réponses.


Alice (Forme Humaine):
 


▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Invité


▼Afficher le Profil▼
Inventaire▲

Aventure #7 écrite Mer 26 Aoû - 2:28

La déité savourait son thé, amusée de contempler la blonde grignoter les pâtisseries mises à disposition. Elle même, n'ayant pas l'utilité de se nourrir, n'en goûta qu'un ou deux dont la présentation piquait sa curiosité. Buvant une longue gorgée du liquide caramel,a la demi-déesse écouta Alice lui faire part de ses doutes et incertitudes quand à la suite de son aventure. Ainsi elle chercherait Cheshire, même si cela lui demanderait du temps et de la patience. Pour l'heure la jeune fille semblait surtout épuisée. Diya se demanda combien coûtait une nuit dans un hôtel ici. Les hôtel existaient ils ? N’était ce pas quelque chose de plus rudimentaire, comme une auberge ? Il y avait de fortes chances que cela soit plus probable. La demi-déesse fut tirée de ses réflexions par une question qui lui était directement adressée. Grimaçant elle entreprit d'expliquer à Alice la raison pour laquelle plus aucun des enfants des Quatre n'avait de véritable tâche :

" Tu n'es pas au courant ? Les choses ont changé depuis que Cheshire t'as laissé il semblerait. Désormais nous ne sommes plus que les serviteurs des humains qui nous libèrent. En échange de notre liberté nous sommes contraints d’obéir à leurs ordres. Certains nous considèrent comme des amis, d'autres comme des outils. Nous ne sommes plus les vénérables et puissants enfants des Quatre."

Une pointe de regret avait percé dans la voix de la déité. Il était dur de se souvenir de l'époque où la nature chantait avec elle, répondait à ses appel et s'épanouissait sous sa volonté. Aujourd'hui les plantes ne réagissaient plus à sa présence, elles demeuraient muettes à ses sollicitations. Alice bailla avant de lui sourire et la fille de Terra reprit d'une voix douce :

" Allons chercher un endroit où dormir pour cette nuit, nous déciderons de la suite demain, qu'en penses tu ?"

D'un geste de la main Diya fit comprendre à la propriétaire de la boutique qu'elles partaient. Après avoir demandé à la femme une adresse recommandable pour passer la nuit tranquille la demi-déesse déposa un généreux pourboire dans sa main. La remerciant poliment elle se saisit de la main d'Alice avant de la pousser délicatement vers la sortie. Si la jeune fille venait à s'endormir ici cela serait problématique. Elles marchèrent un moment dans les rues de Luh qui s’assombrissaient progressivement même si elles étaient encore bien fréquentées, jusqu'à enfin arriver devant l'établissement qu'avait indiqué la vendeuse. L'auberge semblait bien tenue, une lumière accueillante brillait derrière les carreaux et l'ambiance y paraissait agréable. Se tournant vers la petite blonde, la déité lui demanda son avis :

" Je vais louer une chambre pour que nous puissions nous reposer. Cela te vas ?"
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
 

Questions de modes. [& le chafou.]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Questions de modes. [& le chafou.]
» Five Questions About Haiti and the Coup Attempt
» Questions / Réponses
» La boîte à questions
» Quelques questions avant de proposer un nouveau pj

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'ile d'Arcane - Forum RPG :: Lüh :: Lüh, capitale des Hommes :: Rues de la Ville-