Préparation d'un long voyage

Partagez | .
 

 Préparation d'un long voyage

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ariez
Ariez
avatar


▼Afficher le Profil▼
Féminin
Date d'inscription : 18/08/2013
Messages : 1873
Double Compte : Aucun.
Liens vers la fiche :
Métier : Armurière
Invocation(s) : Vaea, Mercor
Inventaire :
  • Cape d'invisibilité
  • Mémorium
  • Cristal de mana
  • Sac sans fond
  • Deux pierres de télépathie
  • Une épée à la lame noire
  • 1000 T

Sorts : Tous les pouvoirs. =D
Inventaire▲

Aventure #1 écrite Dim 25 Aoû - 17:30

Ariez arriva avec Vaea dans cette boutique, avant de rentrer, elle lui avait dit discrètement, pour le prévenir "Attention, le vendeur est un peu bizarre à ce qu'on dit." Personnellement Ariez n'avait encore jamais mi les pieds dans la boutique ni rencontré le vendeur, mais elle avait des préjugés sur cette homme. Quelqu'un qui fabrique des objets aussi dangereux ne peut pas être tout à fait normal.

Elle poussa doucement la porte et fut directement plongée dans une étrange atmosphère, une forte odeur de brulé emplissait les lieux, il semblait que la création d'un objet avait du mal se passer, mais le vendeur, décoiffé par l'explosion qu'il venait visiblement de provoquer, se présenta derrière son comptoir tout sourire.


"Les bombos ! Quelle saleté ! J'en vends des nouveaux plus explosifs que jamais ! Vous en voulez ?"

"Euh... non, je vais juste faire un tour dans le magasin... tranquillement."

Bizarre, en effet. Voyant qu'Ariez allait consulter les articles à vendre par elle même, il retourna dans l'arrière boutique mélanger des butins chargées de magie. Ariez était sûr qu'il prenait des objets au hasard et avait toujours l'espoir secret que ça soit "plus explosif que jamais !". Inquiétant.

"Tu vois Vaea, il y a des objets curatifs à vendre ici aussi, je vais prendre ça... ça atténuera mes douleurs. Cette fiole là est chère mais ça devrait me faire guérir incroyablement plus vite."


Dit elle en montrant tour à tour les gélules Anez et l'essence de miracle. C'était du gâchis d'utiliser une essence de miracle pour guérir un rhume, mais avait-elle le choix ? Elle prit aussi de l'antigel pour supporter les nuits froides. Elle tomba sur une gélule nommée Coeur Tendre, elle se dit que cela pourrait un jour être utile et en prit aussi, ce serait un moyen d'interroger quelqu'un sur la magie noire sans qu'il ne panique à cause de la délicatesse du sujet... Assez tordu comme plan, mais pourquoi pas. Elle mit dans son panier un pendentif de célérité, deux capes d'invisibilité (une pour elle et une pour Vaea), elle prit aussi une fiole de corrosion, une orbe de fugue et un Mémorium, et quelques nouveaux objets de la boutique qui pourraient être utile.

Code:
Gellule Anez = 20 points
Essence de miracle = 250
Antigel = 50
Coeur tendre = 80
Pendentif de célérité = 100
Capes d'invisibilité (*2) = 360
Fiole de corrosion = 130
Orbe de Fugue = 80
Mémorium = 400
Cristal de Mana = 190
Sac sans fond = 100
Pierre de Télépathie = 230

TOTAL = 1990 Points
"Il me reste un peu d'argent, vois-tu autre chose que nous pourrions prendre ?"
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
http://arcane.forumactif.fr
Membres
Vaea
avatar


▼Afficher le Profil▼
Masculin
Crédit Avatar : Kohaku ♥
Date d'inscription : 22/08/2013
Messages : 127
Double Compte : ///
Liens vers la fiche : Fiche

RP's

Elément : Eau
Métier : Invocation à plein temps.
Invocateur : Ariez
Inventaire : 500 Tsuris
Sorts :
Liste des sorts:
 
Inventaire▲

Aventure #2 écrite Dim 25 Aoû - 17:31

La quinte de toux dont elle fut prise me fit vouloir l'aider avec un sort de soin, mais je savais que depuis la perte de la majorité de mes pouvoirs, ceux-ci ne servaient plus qu'à soigner des blessures physiques, et étaient par conséquent inutiles. Ce qui m'aurait fait hurler de rage impuissante, si je ne me retenais pas. Ce qui d'ailleurs poserait problème quant à mes capacités d'aider sa mère, mais, pour le moment, nous avions d'autres soucis plus immédiats.

Ariez semblait résolue à faire une croix sur ses économies en vue d'acheter une nouvelle maison un jour, rien que pour que nous puissions aider sa mère, et je songeais qu'il faudrait que je trouve un moyen de l'aider à gagner de l'argent, après tout, un demi-dieu pouvait bien réussir à impressionner quelques badauds en récompense de quelques pièces, non ? Je me promis de creuser la question.

Je sortis donc à la suite d'Ariez dans ce qui allait être une "boutique magique", et je cachais mon étonnement. Ainsi donc, les Humains de ce monde pouvaient maîtriser une sorte de magie, c'était assez... déroutant. J'étais à peu près certain qu'ils ne pouvaient pas avoir de pouvoir, mais qu'ils puissent avoir réussi à maîtriser quelques forces de la Nature n'était après tout pas si surprenant. Tout était possible dans ce nouveau monde, et il fallait que je me défasse de toutes les idées préconçues que j'avais sur les Humains d'avant, ceux que nous avions façonné.

Nous rentrâmes donc dans la boutique après qu'elle m'eut informé que le vendeur risquait d'être assez excentrique. Je fronçais les narines en respirant l'odeur du brûlé, apparemment quelque chose avait explosé ici. Suivant Ariez dans les étalages, je laissais mon corps agir de lui-même pour qu'il dissipe naturellement les relents du feu, les remplaçants efficacement par une agréable odeur de vague marine.

Je contemplais donc les articles avec des yeux ronds, me demandant à quoi pouvaient bien servir la plupart. Une fois qu'elle eut fini ses achats, elle me demanda si j'avais d'autres idées, mais je secouais la tête, ne sachant même pas à quoi servaient ceux que je voyais. Ça, et plus la confiance que je lui accordais pour savoir ce dont nous avions besoin.

- Non, non, je ne vois pas... Mais j'imagine que tout y est ! je dis avec un sourire.

Cela représentait effectivement une sacré somme, mais je restais confiant dans ma capacité à lui rapporter de l'argent plus tard. En sortant de la boutique, je restais près d'elle comme un fidèle garde du corps, et lui demanda en marchant, tout en surveillant du coin de l’œil les passants. Pas question qu'un Humain puisse faire du mal à mon invocatrice !

- Sommes-nous prêts à partir Ariez ?
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Ariez
Ariez
avatar


▼Afficher le Profil▼
Féminin
Date d'inscription : 18/08/2013
Messages : 1873
Double Compte : Aucun.
Liens vers la fiche :
Métier : Armurière
Invocation(s) : Vaea, Mercor
Inventaire :
  • Cape d'invisibilité
  • Mémorium
  • Cristal de mana
  • Sac sans fond
  • Deux pierres de télépathie
  • Une épée à la lame noire
  • 1000 T

Sorts : Tous les pouvoirs. =D
Inventaire▲

Aventure #3 écrite Dim 25 Aoû - 17:34

Ariez se doutait bien que cet endroit devait sembler encore plus étrange aux yeux de Vaea qu'a ses yeux à elle. Peut être qu'au fond de lui ça le révoltait que les humains dompte ainsi la magie. Mais après tout c'était encore quelque chose de rare, sur tous les humains de Luh, il n'y avait que ce vendeur excentrique qui avait percé avec tant de précision les secrets de la magie, afin d'en emprisonner l’essence dans des bâtons, des cristaux, des bottes et des potions.

Elle refit le tour des objets qu'elle avait choisit, Vaea n'avait pas vraiment d'avis sur la question de ce qu'il pouvait manquer, mais en y réfléchissant, elle se dit qu'elle avait été bête de poser la question, comment pouvait-il y connaitre l'utilité de tout ses objets, ou bien comment pouvait-il se mettre dans la tête d'Ariez, de tous les plan tordus qu'elle inventait pour glaner des informations à ce village, et ainsi répondre à pareille question ?

Ariez se rendit donc au comptoir de la boutique, et déposa tous les objets qu'elle souhaitait acquérir. Le vendeur afficha un large sourire, la demoiselle dévalisait son magasin et il en était ravi, il lui annonça le montant et elle paya ce qu'elle devait, avec un petit pincement au cœur. Avec toutes ces nouvelles acquisitions plus ou moins utiles, c'était le rêve d'une nouvelle maison qui partait en fumée, mais elle commençait à en avoir l'habitude car cela faisait plusieurs mois qu'elle repoussait le moment d'acheter, trouvant toujours une autre façon de dépenser son argent.


"Bien, Vaea... je pense que nous pouvons nous mettre en route, à présent. Retournons chez moi prendre nos affaires et allons y."

[Fin, suite chez Ariez dans le sujet précédant]
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
http://arcane.forumactif.fr
Contenu sponsorisé


▼Afficher le Profil▼
Inventaire▲

Aventure #4 écrite 

▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
 

Préparation d'un long voyage

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Repos après un long voyage
» Retour d'un long voyage...
» Nuage de Perle ● Je suis partie, pour un long voyage, sans aucun baguage...● EC
» Un long voyage jusque dans tes bras [Sarah - Terminé]
» Achat de provisions pour un long voyage

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'ile d'Arcane - Forum RPG :: Lüh :: Rue Commerçante :: Boutique Magique-