Frozen shadows 2 [PV Mila]

Partagez | .
 

 Frozen shadows 2 [PV Mila]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité


▼Afficher le Profil▼
Inventaire▲

Aventure #1 écrite Mar 11 Aoû - 1:40

Il venait de quitter la ville, l’ambiance est tendue. Killian ne sait pas trop où se mettre et les premières heures se font en silence. Houka marche au rythme de Mila son souffle est lent et chaud. Le lion est tout de même fatigué rien qu’à l’idée de devoir marcher autant ! Ses démons s’agite encore et encore, désireux d’une situation plus excitante. La marche prenait du temps étant donné que le lion ne s’abaisserait pas à porter la chose qui suis Mila partout. Il pouvait sentir que cet homme voulait obtenir les bonnes grâces de la jeune femme. C’était ridicule. Une fois la nuit tombé, le lion se contenta de s’allonger et d’attendre. Killian lui s’activais pour ramener de l’eau, du bois et allumer un feu. Houka le regarde s’agiter en vain et ferme les yeux pour s’endormir rapidement. Tout cela le fatiguait vraiment, plus qu’on ne pouvait l’imaginer.

Le jour suivant Killian tenta de se rapprocher de Mila lançant divers sujet de conversation, parfois le lion se plaisait à intervenir, comme pour lui rappeler qu’il était là et pas pour tenir la chandelle face à sa ‘’dance’’ nuptiale ridicule. Même les paysans valaient mieux que lui… Sur le chemin ils croisèrent des caravanes, ils firent un bout de chemin avec l’une d’entre elle jusqu’à la montagne de Zan. Il y avait différent type de personne et d’invocation. Le lion ne se mélange pas trop pourtant à ses frères. Ils ne l’intéressent pas, Houka préfère de loin marcher en retrait seul. Il aime sa solitude tout comme le calme et le fait de pouvoir dormir. Pour Killan c’est un véritable bonheur que de voir le lion s’isolé, loin des hommes et loin des invocations. Il profite également du fait d’être en plein nature, pour se ressourcer, cela faisait longtemps.

Une fois à la montagne, Mila, Killian et Houka continuèrent seuls. Les montagnes son un passage difficile et dangereux. Là encore Killian ne cesse d’être auprès de sa maitresse marmonnant. « Faites attention mademoiselle, c’est glissant » ou encore « Je vous protègerais des monstres que nous croiseront ! » C’est phrase avait le don de faire rire l’invocation qui sans un commentaire de plus continue la route. Cependant le lion est imposant et certain passage son délicat ! Il remercie mile fois son habilité qui lui permet de passer en sautant par exemple les endroits les plus étroits. Chaque jour en la compagnie de Killian le rendait plus amer. Cet homme ne cesse de parler et de vouloir se rendre intéressant c’est pénible. Pourquoi ne pas avouer les choses clairement ?! Le dernier jour menant aux plaines fut encore une épreuve pour Houka.

De un le froid se fait de plus en plus présent, l’obligeant à tenir chaud à sa maitresse. Tout cela le fatiguait pourquoi, l’invocation de son père vie à des kilomètres de la ville ! C’est fatiguant pour Houka de marcher autant chaque jour, s’il pouvait juste dormir ! C’est tout ce qu’il demande. Des nuits bien longues et un minimum d’effort ! Mais non il doit marcher, puis gravir une montagne et la redescendre pour se retrouver sur une étendu de terre geler. La joie ! Quand ses lourde pattes touche la banquise il se dit que c’est bon il a atteint la pire zone au monde ! Du froid partout, mais surtout de l’eau partout ! Où est qu’on a vu que l’eau et le feu ça s’entend bien hein ?! Killian lui lance une boutade sur le coup.

« Alors invocation, tu te sens toujours aussi puissante ici ? »

Houka se demande si c’est parce qu’il a détruit son salon… mais surtout un long grognement s’échappe de sa gorge. Ses crocs viennent se refermer juste devant le visage de l’homme et ses flammes commencent à l’enlacer doucement.

« Humain misérable, épargne moi tes singeries, je peux encore de déchiqueté quand bon me semble alors estime toi heureux d’être encore en vie après ce voyage pénible que tu m’as fait vivre parce que tu tentes en vain d’attirer l’attention de la petite. Qu’elle amour futile… n’as-tu pas compris que c’est peine perdu ? »


Le lion de feu n’avait jamais autant parlé d’un seul coup pendant tout le voyage. Mais il était à bout. En rogne de la remarque de l’humain et d’être au milieu de la glace.

« Alors encore un mot de travers et tu deviendras mon encas ! »


L’homme est surpris mais reste plus ou moins devant Houka, il a peur oui mais essaie de le cacher. Le lion se redresse et bouscule l’homme de son épaule le faisant chuter sur la terre geler. Houka continue d’avancer et s’arrête un peu plus loin en s’asseyant. Le lion ne sais pas où ils font exactement alors autant ne pas trop s’éloigner de son invocatrice. Cependant un bruit de pas au loin titille ses oreilles. Il y a vraiment des gens qui vivent au milieu de ce froid et de cette sortes d’étendu d’eau vide… C’est insensé pour le lion vraiment, du coup sa queue s’agite quelque peu.
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Membres
Mila
avatar


▼Afficher le Profil▼
Féminin
Crédit Avatar : non renseigné
Date d'inscription : 19/11/2014
Messages : 94
Métier : Bibliothécaire
Invocation(s) : Houka~~
Inventaire▲

Aventure #2 écrite Dim 16 Aoû - 18:04

Au fil des heures, la couleur pourpre des lèvres de Mila sembla s’altérer, dessinant des teintes bleutées, dénonçant un corps en souffrance du fait des températures hivernales. Ses longs doigts fins se dissimulaient sous le tissus de sa cape, ne cessant de tapoter ses cuisses, générant une infime chaleur, évitant de se retrouver les doigts gelés. À plusieurs reprises ses mains remontaient à ses lèvres, soufflant dans celles-ci pendant une brève seconde, diffusant son souffle tiède sur sa peau.
La sensation de fraîcheur semblait à son paroxysme lorsque la nuit tomba sur les plaines glacées. Le doux manteau blanc se retrouvait désormais parsemés d’ombres énigmatiques, pendant qu’une invocation aux contours enflammés imposait son contrôle sur la neige, la fragilisant, la faisant fondre par moment.
Le visage de Mila dévoilait une fatigue liée au froid et aux jours de marche durant lesquels elle avait imposé une cadence démentielle. Son corps n’avait cessé de l’alarmer pourtant son esprit n’avait pas désiré prendre en considération ses plaintes. Cependant, les limites semblaient atteintes lorsque sa lèvre inférieure se fendilla, dévoilant un goût acre dans sa bouche, le goût du sang. De plus, sa vision sembla vaciller, sa paupière sautillant à plusieurs reprises. Plus les heures défilaient, plus la cadence de l’invocation semblait se caler sur la fatigue de Mila, tandis que l’homme ne cessait de l’implorer de s’arrêter. Le regard sombre de Mila, lourd de promesses était parvenu à le plonger dans un silence quelle savoura pendant les heures qui suivirent. Pourtant, ce silence fût troublé du fait du duel entre l’invocation et l’homme de main, qui ne cessaient de se provoquer. La tension mêlée à la fatigue ne parvenant plus à contenir Houka, propulsant Kilian sur une pente glissante : celle de sa mort imminente.
Les cheveux de Mila s’envolèrent doucement, la brise caressant sa nuque pour dessiner un frisson qui s’évapora au creux de ses reins. Ses lèvres s’ouvrirent avec difficulté, sa voix demeurant autoritaire, malgré la fatigue.

« Kilian. »


L’invocation et l’homme ancrèrent leurs regards à l’intention de Mila, son visage dévoilant l’état critique dans lequel se trouvait son esprit. Elle soufflait ces mots, l’intonation demeurant mordante, dévoilant sa colère sans avoir besoin d’énoncer ses pensées. L’homme de main cessa sa provocation envers l’invocation sans un mot, son attention se focalisant sur Mila une nouvelle fois, la faisant regretter son intervention.

« Vous devriez vous arrêtez, vous semblez au bord du malaise. »


« Je ne pense pas avoir demandé que vous me donniez votre avis quant à mon état Kilian, je me trompe ? »


L’homme inclina la tête en signe d’excuse et de soumission, semblant confus tandis que le corps de Mila se dirigea vers l’invocation qui l’attendait patiemment. Qui était-il pour oser estimer où se trouvaient ses limites ? L’esprit est l’instrument qui commande le corps, et son esprit n’avait pas estimé quelles étaient franchies, pas encore. Mila inspira en observant les flammes de l’invocation qui semblaient s’éteindre doucement au fil des heures.
« Nous devrions installer un campement pour cette nuit. Si nous avons de la visite, nous nous devons d’être reposés. »


Le regard de l’invocation dévoilait une attention envers ces lieux, dénonçant une présence aux alentours. Il n’avait pas eu besoin de le formuler pour que Mila comprenne ses pensées.
Le corps de Mila s’évapora vers une alcôve glacée. Pendant plusieurs minutes ses sens s’éveillèrent, son regard sondant les lieux, ne cessant de se remémorer les écrits quant aux plaines glacées et leurs espèces dangereuses. Puis, son regard s’ancra vers les pupilles noires de l’invocation, parsemé de battement de cils, dévoilant ses failles au niveau de sa vision.

« Nous passerons la nuit dans cette alcôve.
Kilian. Je dois parler avec Houka. »



Le regard de Mila n’effleura qu’une fraction de seconde l’homme de main, pour se retrouver une nouvelle fois en direction de l’invocation. Doucement, le corps de Mila sembla retrouver des couleurs lorsque l’invocation se retrouva près d’elle, sa peau étant caressé par les flammes survivantes. Pendant une brève seconde, ses yeux se fermèrent, savourant cette sensation d’apaisement, pourtant Mila demeurait sur ses gardes, sachant pertinemment que ses démons pouvaient s’éveiller du fait de sa présence, et dans son état de fatigue mentale et physique, elle ne parviendrait pas à les masquer. La nuit risquerait d’être bercée de cauchemars.


▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Invité


▼Afficher le Profil▼
Inventaire▲

Aventure #3 écrite Dim 23 Aoû - 14:07

Houka ne dis rien une fois que Mila intervient. Tout cela le fatigue grandement. Il est primordial de se reposer, il le sait surtout pour les deux humains qui l’accompagnent. Lui n’a pas ressenti de réel fatigue depuis le début du voyage, seulement celle de la présence de cet homme qui avait le don de lui taper sur le système.  Les flammes de mon corps danse encore, éternelles malgré le froid. Le lion reste sensible à toute forme d’eau mais tant que ce n’est pas de la magie qui est utiliser pour lui faire du mal. En effet les invocations d’eau sont pour lui une vraie source de problème.

Une fois dans la grotte avec Mila il s’allonge, toujours silencieux il écoute les bruits au loin. Vu que la nuit tombe il suppose que les humains vont se stopper, ce genre d’endroit est plutôt dangereux la nuit, y voyager est souvent risqué.  Il écoute ce que l’humaine a à lui dire. Après un instant de silence de sa part, il pose sa tête sur ses énormes pattes. Ses griffes raclent un peu le sol gelé de la grotte.

« Tu devrais te reposer gamine, mes flammes te réchaufferont pendant la nuit. Et tu devrais te nourrir aussi. »


Killian reviens vers eux pour s’abriter, le temps se dégrade et le vent se lève. Houka ferme les yeux, se disant que peut-être il pourra aussi dormir, il en a marre de marcher, de pas dormir et de se coltiner l’autre abruti.

« On devrait avoir de la visite demain matin… »

Killian regarde le lion surprit de sa déclaration. Houka soupire légèrement en sentant le regarde de l’homme sur lui. Il est stupide à ce point ? Tout cela n’avait au final aucune importance. Un humain reste un humain, donc une créature potentielle à tuer. Donc une opportunité de faire couler du sang. Aussi loin de la ville il ne devrait y avoir aucun garde de cet soit disant autorité qu’il ne faut pas contrarier.
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


▼Afficher le Profil▼
Inventaire▲

Aventure #4 écrite 

▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
 

Frozen shadows 2 [PV Mila]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» (F) MILA KUNIS ft. Kamilia M. McMillan • LIBRE
» Mila O'Nookey
» Mila Ireth [Gryffy]
» parution nationale de "Mila l'abeille et le Coquelicot"
» Elena de Sotomayor (Mila Kunis) ~ Je serai digne de l'Olympe grec ou je ne serai rien ! (Libre)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'ile d'Arcane - Forum RPG :: Arcane :: La Plaine Glacée-