L'homme a la capuche

Partagez | .
 

 L'homme a la capuche

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité


▼Afficher le Profil▼
Inventaire▲

Aventure #1 écrite Ven 28 Aoû - 14:02




Quittant l'homme aux cheveux bleus, comme je me plaisais a l'appeler, j'essayais de me faire la plus discrète possible. Notre rencontre avait été aussi inattendue que ce qui en avait résulté, mais ce n'était pas pour me déplaire. J'avais là expérimenté quelques chose d'aussi incongrue que délicieux et je n'avais aucun regret à cela, si ce n'est d'avoir dû arrêter. Je n'aurais jamais imaginé à quel point un simple baiser pouvais apporter tant de plaisir. C'était si doux, si chaleureux, si... Je n'avais pas vraiment de mots pour cela, c'était indescriptible!

Plus joyeuse que jamais, en oubliant presque que je devais moi-même me faire oublier, je repassais par le bar improvisé sur lequel je volais un verre de champagne que je bu d'une simple et longue gorgée avant de le reposer et de longer distraitement les murs. Un sourire au lèvres, j'observais les nobles et leurs invités vêtus de leur plus beaux et pourtant pour certains ridicules apparat, ce pavaner comme des Mithras devant des femelles en chaleur.

Prise dans mes pensées, je ne vis pas un homme plus semblable à une ombre quitter l'un des balcon pour revenir en notre compagnie. Mon regard toujours perdu sur la foule, je fonçais droit sur lui.
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Membres
Kris
avatar


▼Afficher le Profil▼
Masculin
Date d'inscription : 22/08/2013
Messages : 320
Double Compte : Hasmaël
Liens vers la fiche : .
Résumés des Rps
Elément : Feu
Métier : Maître Assassin - Haut Noble de Lüh - Gérant du village de Sirk - Co-propriétaire de la grande Arène de Lüh - Bienfaiteur du Marché aux Saveurs
Invocation(s) : Ephylix, le Tigre en cavale ♥ [Terre] Dreydwiin, le Seigneur des mers [Eau]
Inventaire : .
Equipements
200 Tsuris
Une épée
Trois couteaux de lancer
Deux dagues

Sac sans fond
1 cape d’invisibilité [23Mns]
1 pansement coagulant [0.6M]
8 gélules Anez

Manoir
Boite aux lettres
Pièce secrète

Inventaire▲

Aventure #2 écrite Mer 2 Sep - 16:10


Restant un instant sur le balcon qu’une fraiche brise traversait, je regardai cette inconnue des bals disparaitre dans la masse colorée, un sourire amusé se dessinant sur mes lèvres tandis que je me répétai quelques uns de ses derniers mots. « Vous êtes un véritable chevalier, seigneur Katar. » Si seulement elle savait à quel point elle ne pouvait pas plus se tromper sur l’homme face à elle. Tout cela n’était que du simple paraître, une illusion servant à divertir les regards, tandis que j’agissais. Il n’y avait plus la moindre once de bonté en moi, seule mon obligation de jouer les Akelar me contraignant à feinter l’attention ou la compassion pour tout autre individu. Bien qu’il y avait toujours derrière, mon propre intérêt. Toutes ces années avaient fait de moi un être froid, calculateur, manipulateur et insensible. Un être fait pour vivre pour tuer, prenant la Mort elle-même pour compagnon de route. Si seulement elle savait. Si seulement, ils savaient. Toutes ces parodies d’excellences, discutant avec pour voisin celui qui serait le responsable dans l’ombre, de tous les malheurs à venir de l’île.  

Je quittai l’air frais bien qu’agréable, après un dernier regard posé sur les étoiles. Je devrai être comme elles, observer cette fourmilière de haut, y déposer ma propre lueur ou plutôt noirceur, tout en paraissant si proche, mais restant si loin que jamais l’on ne puisse m’atteindre. Du moins, pas avant que je n’eu accomplie ma vengeance. Pas tant que cette partie longue de préparation, ne touche à sa fin. Prenant place sur l’extérieur de la foule, je pris un verre au serveur déambulant, au goût il devait s’agir d’un bourbon de grand âge, qui était des plus appréciés. Me délectant de cet alcool, m’amusant de me savoir comme l’Oboro dans la bergerie, j’eu presque pas remarqué la demoiselle venant à ma rencontre sans le remarquer. Me décalant au dernier moment, j’évitai l’impact.

De longs cheveux, des yeux ébène se mêlant au thème de la couleur de toute la tenue faite dans les différentes teintes du marron, je n’aurai sans doute pas reconnue cette mystérieuse demoiselle si sa poitrine des plus accueillantes ne m’est pas fait me rappeler de leur propriétaire, seule à pouvoir se venter d’être aussi féminine à ma connaissance. Souriant, je baissai légèrement la tête en signe de salutation.  


- Je suis heureux de vous revoir demoiselle De Larose, je commençai à m’inquiéter de ne pas vous voir me revenir.
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Invité


▼Afficher le Profil▼
Inventaire▲

Aventure #3 écrite Jeu 3 Sep - 0:27

Prise dans ma rêverie, je ne m'aperçu pas tout de suite de cette ombre dans ce tableau si coloré que présentaient les invité de ce bal. Tournoyant sur moi-même, observant ce tableau qui se présentait à moi, je fus surprise de de me retrouver bien proche de cette ombre que je n'apercevais que maintenant qu'elle souhaitait ce manifester à moi. Haussant les sourcils, surprises, je la détaillais. Cette silhouette que je ne pouvais définir que de masculine me disait vaguement quelques chose, mais les vapeurs de l'alcool m'empêchait de me souvenir de qui il pouvait bien s'agir.

Cela mis à part, le fait qu'il me reconnaisse me gêna quelques peu. Etais-je si peu invisible dans cet endroit où chacun aurait dû être inconnu aux autres? Me mordillant la lèvres inférieur, je cherchais toujours un nom qui pourtant ne venait pas. Qui pouvait-il bien être?

- Bonsoir... Mais qui êtes vous? M'exclamais-je aussi naturellement que si l'on venait de me présenter à un parfait inconnu, approchant mes mains d'un geste plus vif que je ne m'en croyais capable en cet état d'ébriété ma foi bien avancé, afin de tirer sur son masque et savoir qui pouvait bien ce cacher derrière.
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Membres
Kris
avatar


▼Afficher le Profil▼
Masculin
Date d'inscription : 22/08/2013
Messages : 320
Double Compte : Hasmaël
Liens vers la fiche : .
Résumés des Rps
Elément : Feu
Métier : Maître Assassin - Haut Noble de Lüh - Gérant du village de Sirk - Co-propriétaire de la grande Arène de Lüh - Bienfaiteur du Marché aux Saveurs
Invocation(s) : Ephylix, le Tigre en cavale ♥ [Terre] Dreydwiin, le Seigneur des mers [Eau]
Inventaire : .
Equipements
200 Tsuris
Une épée
Trois couteaux de lancer
Deux dagues

Sac sans fond
1 cape d’invisibilité [23Mns]
1 pansement coagulant [0.6M]
8 gélules Anez

Manoir
Boite aux lettres
Pièce secrète

Inventaire▲

Aventure #4 écrite Dim 6 Sep - 17:58


Je fus presque déçu de ne pas être reconnu par celle qui était, de manière officieuse seulement pour le moment, la chasseuse de la famille Katar. Elle était certes en période d’essai sans en avoir conscience, mais j’espérai que si une bibliothécaire m’avait démasqué par l’observation, une qui faisait de la chasse son occupation journalière en aurait également été capable. Rompant les règles de la cérémonie de sa propre maison, et à la civilité la plus primaire, elle tenta de retirer l’anonymat de mon visage sans plus de politesses. Attrapant son poignet avant qu’elle ne parvienne à tirer dessus, j’écartai avec fermeté sa main, agissant avec réflexes plus que réflexions. Son approche déplacée éloignée, je fis ma poigne plus douce.  

- Je suis peiné d’apprendre que ni mon apparence, ni ma voix, ne savent vous permettre d’avoir une idée de qui je peux être.

La raison était certainement que je pensai avoir d’intérêts pour elle, plus qu’il n’en était le cas. J’avais été pour elle le simple frère d’une ancienne connaissance à qui elle avait rendu visite, puis rendu un service par l’accomplissement d’une capture. Et si j’eu imaginé davantage lors de notre entretient que j’avais espéré le premier de plusieurs, il en était probablement rien. La preuve supplémentaire étant, son manque d’empressement à venir m’apporter le butin d’une chasse que les rumeurs disaient terminé depuis un moment désormais. Sans doute étais-ce là la fin de notre collaboration des plus plates, rangeant sa tenue de traqueuse pour celle des bals, et ses visites par des entrevus à prendre au vue de ses disponibilités de fille De Larose. Quelle décevante image que celle de la voir redevenir une tâche colorée de plus dans cet hypocrite illusion.

- Bon joueur que je suis, je vais vous confier un indice. J’avais espoir de vous voir m’apporter un butin des plus.. Piquant. Tentai-je de lui redonner souvenir de moi, un fin et léger sourire naissant sur le coin de mes lèvres
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Invité


▼Afficher le Profil▼
Inventaire▲

Aventure #5 écrite Dim 6 Sep - 21:40

Grimaçant sous la poigne de cet inconnu que je n'avais au premier abord pas reconnu, la douleur m'avait quelques peu sorti de ma torpeur. Suite à sa remarque ou plutôt ses informations, je fus étonnée de comprendre qui il était. Des plus piquants... Ca ne pouvait être...

- Monsieur Katar?
M'étonnais-je quelques peu.

L'observant plus amplement, je me giflais presque de ne pas avoir reconnu. Effectivement, cette capuche était presque sa marque, seul élément de la noblesse à préféré le fait de garder son visage inconnu de tous plutôt que de se faire remarquer par les petites gentes qui l'entouraient...

- L'homme à la capuche, bien évidement, fis-je en souriant bien que gardant une légère grimace.

Récupérant mon poignet douloureux, je le massais tentant vainement d'éliminer la douleur qui le pressais.

- Vous avez une sacrée poigne, grimaçais-je.

Bien entendu, au vu de la carrure qui semblait ce dissimuler derrière ses vêtements, il n'y avait rien d'étonnant à cela...

- Je comptais justement venir vous voir bientôt! Vous savez? Pour ces fameux butins... Piquant! Soufflais-je, un léger sourire amusé sur les lèvres, reprenant ses mots. Je ne les aient pas sur moi, mais je vous les apporteraient demain! J'aurais aimé venir plus tôt, mais... J'ai eu quelques contre-temps, me justifiais-je évasivement.  

J'espérait que les presque deux semaines passées ne lui avait pas fait mander un autre chasseur, mais force m'était d'avouer que je ne pourrais le blâmer pour ça. Cela mis à part, c'était la deuxième personne à me reconnaître sans mal. Mon déguisement était-il si mal fait que cela? Soupirant, je détournais le regard pour le poser sur un point que moi seule voyais.
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Membres
Kris
avatar


▼Afficher le Profil▼
Masculin
Date d'inscription : 22/08/2013
Messages : 320
Double Compte : Hasmaël
Liens vers la fiche : .
Résumés des Rps
Elément : Feu
Métier : Maître Assassin - Haut Noble de Lüh - Gérant du village de Sirk - Co-propriétaire de la grande Arène de Lüh - Bienfaiteur du Marché aux Saveurs
Invocation(s) : Ephylix, le Tigre en cavale ♥ [Terre] Dreydwiin, le Seigneur des mers [Eau]
Inventaire : .
Equipements
200 Tsuris
Une épée
Trois couteaux de lancer
Deux dagues

Sac sans fond
1 cape d’invisibilité [23Mns]
1 pansement coagulant [0.6M]
8 gélules Anez

Manoir
Boite aux lettres
Pièce secrète

Inventaire▲

Aventure #6 écrite Dim 6 Sep - 22:07


Bien que d’apparence je parvenais à feinter la plus grande délicatesse, propre aux égocentriques nombrilistes de l’espèce humaine, je ne réussissais pas à contenir dans ma poigne la fermeté que les années lui avaient donné. Tout comme cette capuche qui ne se retirait qu’en de spécifiques occasions, et faisait un signe reconnaissable désormais dans la masse de ces patins princiers. Après qu’elle m’eut soulagé en m’apprenant que ce n’était là qu’un oublie dont elle espérait dès le lendemain, s’occuper de réparer, elle m’informa sans aller dans les détails d’ennuis lui ayant été causés d’une manière ou d’une autre. Les problèmes des nobles ne m’intéressait absolument pas, et je n’avais que faire, avouons-le, de ce qui pouvait bien lui avoir causé du tord, surtout si c’était du passé. Je n’étais pas suffisamment hypocrite pour cela, ni curieux à vouloir connaître le pourquoi du comment, ni même dans l’optique de tomber dans le cliché de l’homme s’intéressant à ses petits malheurs pour être tant la présence réconfortante, que l’oreille attentive ou le preux chevalier qui viendrait l’aider en oubliant ses propres occupations. Non, je n’étais pas ce genre d’homme, malheureusement d’un banal si affligeant, que le premier venu était ainsi.  


Par ailleurs, mon dernier acte de la sorte m’avait conduis aux portes de l’après vie, me faisant encore ce soir ressentir la douleur de la lame me transperçant, après m’avoir contraint à m’insérer dans la position inconfortable d’une bibliothécaire, dont je me serai bien passé à l’aube du début de la partie. Non, cela m’avait définitivement passé le goût de me faire « un de plus » dans ces grotesques simulacres de bravoure. Néanmoins, deux choses me poussaient à faire exception. La première, c’est que Freyja disposait d’un corps qui ne laissait pas les hommes indifférents, et je ne dérogeais pas à cette évidente conclusion. La seconde, était que si elle devenait prochainement, et de manière officielle, chasseuse de la famille Katar plutôt que de conserver son rôle de fille d’un noble, alors il me fallait savoir si l’un de ces « contretemps » pouvait devenir un problème pour moi. Prenant sa main entre les miennes, afin de lui masser avec la délicatesse qu’il était possible pour un être tel que moi son poignet endolori, je la questionnai sur un ton à peine plus haut que son souffle, faisant en sorte de garder cette conversation pour nous, et nous uniquement.  

- Vous m’inquiétez autant que vous m’intriguez demoiselle De Larose. Serais-ce faire preuve d’une indiscrétion déplacée que de vous demander de me raconter ces ennuis qui vous ont tenu si longtemps loin de moi ?    
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Invité


▼Afficher le Profil▼
Inventaire▲

Aventure #7 écrite Dim 6 Sep - 22:34

Rougissant légèrement, surement à cause de l'alcool et de la chaleur environnante, je posais mon regard sur ses main prenant la mienne. Suivant le mouvement de ses doigts massant mon poignet, je me mordis la lèvre, légèrement gênée. Perdue dans mes pensées, j'oubliais presque d'écouter le Katar. Presque. Relevant la tête tandis qu'il prononça les premiers mots, je fronçais les sourcils.

- Rien qui n'est de réelle importance, ce soir, tout sera réglé, fis-je, balayant toute question d'un geste de la main.

Oui, ce n'était rien d'important. Et effectivement. Tout serait réglé ce soir. Enfin, c'est là ce que je croyais... Reportant mon regard sur ses doigts, je ne pu m'empêcher de remarquer qu'ils n'avaient rien de ceux d'un nobles. Loin d'être délicats, ils semblait rêches et couverts de corne, de ceux ayant travaillé durement durant des années. Qu'avait-il pu bien devenir durant toute ces années d'absences? Voila qui était un mystère...

- Mais dites-moi, quel vent vous a donc menez içi? Questionnais-je, cherchant plus à détourner le sujet qu'autre chose. Au premier abord, je n'aurais jamais imaginé que vous puissiez apprécier ce genre de soirée...

Je me retînt de peu de dire ce que je pouvais bien penser de ces dernières. Faisait-il finalement parti du même lot que ces menteurs? Si tel était le cas, je me sentais à présent déçue. Ce que j'avais apprécié il y a longtemps chez Dimitrias était sa sincérité et sa franchise, mais.. Peut-être que ces deux frères étaient-ils finalement véritablement à l'opposé l'un de l'autre... Posant mon regard sur la vitre, je laissais celui-ci ce porter finalement plus loin, en direction de ce ciel étoilé ou mes pensées ce perdaient à présent dans le souvenir du défunt...
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Membres
Kris
avatar


▼Afficher le Profil▼
Masculin
Date d'inscription : 22/08/2013
Messages : 320
Double Compte : Hasmaël
Liens vers la fiche : .
Résumés des Rps
Elément : Feu
Métier : Maître Assassin - Haut Noble de Lüh - Gérant du village de Sirk - Co-propriétaire de la grande Arène de Lüh - Bienfaiteur du Marché aux Saveurs
Invocation(s) : Ephylix, le Tigre en cavale ♥ [Terre] Dreydwiin, le Seigneur des mers [Eau]
Inventaire : .
Equipements
200 Tsuris
Une épée
Trois couteaux de lancer
Deux dagues

Sac sans fond
1 cape d’invisibilité [23Mns]
1 pansement coagulant [0.6M]
8 gélules Anez

Manoir
Boite aux lettres
Pièce secrète

Inventaire▲

Aventure #8 écrite Dim 6 Sep - 23:12


Il me faudrait laisser à mon imagination les éventuelles réponses à mes questions au vue de son geste de la main qui ne laissait aucun doute. Si en ma demeure j’aurai exigé réponses, ce soir, cela m’éviterait les histoires ennuyantes de la vie d’une noble au moins, et plus encore de devoir intervenir d’une quelconque manière ou, à la croire, d’attendre bien longtemps pour que ces énigmatiques soucis ne soient plus. Non satisfaite de se dérober à une réponse, elle changea nos rôles pour à son tour, émettre ses interrogations. Son opinion quant à mon apparence ne se prêtant pas à ces soirées mondaines m’inquiétez plus qu’il ne me rassurait.

C’était une bonne chose car cela signifiait que je ne m’étais pas perdu dans mon rôle, mais une moindre quant à l’idée que j’avais de ses membres. De mon point de vue, chaque riche de la Capitale s’extasier de ce genre d’évènement, plus encore lorsqu’il sélectionnait une certaine classe parmi eux. Si je me forçai à faire acte de présence dans nombreux de leurs simulacres depuis mon arrivée à Lüh, je me devais désormais d’y faire ressentir un plaisir inexistant.  


- On m’a  fait parvenir une invitation stipulant que ma présence serait appréciée. Reconnaissant le nom qui est le votre, et après notre rencontre qui me fut plaisante, je ne pouvais me soustraire.      
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Invité


▼Afficher le Profil▼
Inventaire▲

Aventure #9 écrite Dim 6 Sep - 23:39

La manière dont il justifia sa présence me donna presque l'impression que ce fut par obligation, mais d'un autre côté, l'on pourrait penser que c'est parce qu'il appréciait. Que croire? Soupirant, je reportais encore une fois mon attention sur lui, ne sachant trop sur quel pied danser. Chassant mes doutes, je lui offrit un sourire que j'aurais voulu vrai mais qui ne le fut pas totalement.

- Et bien, au moins, l'alcool y est divin! M'exclamais-je.

Malheureusement, je n'avais déjà que trop bu et il me fallait arrêter... Soupirant à nouveau, ne cachant pas ma deception cette fois-ci, je lorgnais sur son verre l'espace d'une seconde avant de secouer la tête pour chasser ces pensées pour le moins dérangeante et me reconcentrer sur l'homme à "mon invité".

- Pour ma part, je ne vous cacherez pas que je préfererais être loin de ces mondanités, finis-je par avouer en grimaçant. Mais, il semblerait que je soit à l'honneur... Marmonnais-je sans cacher mon mécontentement.
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Membres
Kris
avatar


▼Afficher le Profil▼
Masculin
Date d'inscription : 22/08/2013
Messages : 320
Double Compte : Hasmaël
Liens vers la fiche : .
Résumés des Rps
Elément : Feu
Métier : Maître Assassin - Haut Noble de Lüh - Gérant du village de Sirk - Co-propriétaire de la grande Arène de Lüh - Bienfaiteur du Marché aux Saveurs
Invocation(s) : Ephylix, le Tigre en cavale ♥ [Terre] Dreydwiin, le Seigneur des mers [Eau]
Inventaire : .
Equipements
200 Tsuris
Une épée
Trois couteaux de lancer
Deux dagues

Sac sans fond
1 cape d’invisibilité [23Mns]
1 pansement coagulant [0.6M]
8 gélules Anez

Manoir
Boite aux lettres
Pièce secrète

Inventaire▲

Aventure #10 écrite Lun 16 Nov - 10:54


Pour ce qui concernait l’aspect divin de l’alcool, je lui faisais entièrement confiance et ne m’aventurai pas mettre sa parole en doute, au vue de la quantité qu’elle devait avoir ingérée, il ne pouvait être que, divin. Cela ne m’avait jamais bien plu, une femme qui s’adonner aux joies de la boisson jusqu’à le faire parfaitement comprendre à tous ceux qui posait le regard sur elle, par sa démarche bien typique de la chose. Et je devais admettre, que je tenais rigueur, d’une certaine manière, à la demoiselle De Larose pour me contraindre à être ainsi spectateur d’un tel état. Prenant une lampée, n’en laissant alors plus qu’une dans mon verre, je m’encourageai à ne pas me faire moralisateur. Pas maintenant.

Son envie de fuite des mondanités, que j’espérai indépendant de sa quantité d’alcool bu, me donna à l’inverse de son verre, une raison de trouver sa compagnie agréable. Moi qui me disais fièrement sous l’emprise d’aucune loi et d’aucune règle, je me retrouvai lors de ces évènements, captifs d’au moins une vingtaine ordonnant jusqu’à ma manière d’user de mes yeux. Les rencontres m’ayant suffit pour la soirée, j’espérai qu’elle ne s’éternise pas ou du moins, que se présente bientôt l’instant où il est acceptable, que certains regagnent leur demeure. Mais cela, il ne faudrait pas l’attendre avant que cette mystérieuse raison mettant Freyja à l’honneur ne soit enfin dévoilée.    


- Il est souvent d’accoutumé plaisant aux demoiselles d’être à l’honneur lors de réceptions, ou de bals encore plus. Pourquoi ne l’êtes-vous pas ?   Me renseignai-je, en laissant mon regard se poser dans le siens
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Invité


▼Afficher le Profil▼
Inventaire▲

Aventure #11 écrite Lun 16 Nov - 13:17

Observant le jeune homme, je réfléchis quelques instant. Comment expliquer que j'avais une sainte horreur de ces mondanités et que je n'aspirais qu'à liberté et amusement? Il ne comprendrait pas, il faisait parti lui aussi de tout ces petits nobliaux de bas étages restant chez eux bien au chaud à payer des chasseurs au lieu d'aller à l'aventure eux-mêmes.... Probablement ne c'était-il même jamais sali les mains? Pour une raison qui m'étais inconnue, songer qu'il faisait finalement lui même partie de tout ces nobliaux m'agaça quelques peu. L'alcool aidant probablement, ce fut pourtant avec franchise que je répondis.

- Probablement n'ai-je pas vraiment ma place ici, supposais-je, songeant à mon adoption un sourire mystérieux plaqué aux lèvres. Et puis, peut-être vous autres appréciez-vous le mensonge et la tromperie dans laquelle vous vous complaisez mais pour ma part, je préfère jouir de liberté et de franchise, répondis-je avec une hargne dont je n'avais pas forcément voulu faire preuve au premier abord. Chaque sourire içi bas est plus factice que le précédent, chaque parole est plus mensongère que la dernière, tout n'est qu'histoire d'apparence et ça me fatigue... Être mise à l'honneur me dites-vous? Je dirais plutôt jeter un pauvre agneau dans la fosse au loup! Si la curiosité ne l'avais pas emporté, croyez-moi, je vous aurais déposé ces dards que vous m'avez commandé et serais aussitôt repartie en quête d'aventure, expliquais-je, une moue tout d'abord agacée puis tout simplement boudeuse sur le visage. 

Fermant les yeux, je me giflais mentalement, me rendant compte de ce que je venais de dire là... Pourquoi avais-je bien pu crier tout haut ce que je m'étais évertuée à cacher toute ces années aux yeux de la société? Décidément, ce soir serait vraiment le dernier soir... Certes, j'étais épuisée par la simple pensée de jouer aux jeux des nobles, mais... N'avais-je pas toujours été l'une des meilleures? Cet écart pourrait me coûter cher... Me mordant la lèvre inférieur, je rouvris les yeux et les plantais dans ceux du sombre katar. Je venais de faire une énorme bêtise, encore... Il fallait vraiment que je cesse de boire... Reculant d'un pas comme pour fuir, je le regardais avec une mine des plus effarées. 

- Veuillez excuser mes paroles malheureuses, je crois que j'ai bien trop bu, soufflais-je tout bas, quelques peu décontenancée.

Reculant d'encore un pas, le cœur battant à tout rompre de crainte, je cherchais du regard une échappatoire.
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Membres
Kris
avatar


▼Afficher le Profil▼
Masculin
Date d'inscription : 22/08/2013
Messages : 320
Double Compte : Hasmaël
Liens vers la fiche : .
Résumés des Rps
Elément : Feu
Métier : Maître Assassin - Haut Noble de Lüh - Gérant du village de Sirk - Co-propriétaire de la grande Arène de Lüh - Bienfaiteur du Marché aux Saveurs
Invocation(s) : Ephylix, le Tigre en cavale ♥ [Terre] Dreydwiin, le Seigneur des mers [Eau]
Inventaire : .
Equipements
200 Tsuris
Une épée
Trois couteaux de lancer
Deux dagues

Sac sans fond
1 cape d’invisibilité [23Mns]
1 pansement coagulant [0.6M]
8 gélules Anez

Manoir
Boite aux lettres
Pièce secrète

Inventaire▲

Aventure #12 écrite Lun 16 Nov - 14:05


La pensée de la demoiselle De Larose sur les modalités et le paraître de l’ensemble des convives, rejoignait la mienne, sans doute plus qu’elle ne pourrait le croire. Néanmoins, je ne pouvais me permettre de lui faire part de cet accord sur la chose. Qu’adviendrait-il si l’on murmurait que le Seigneur Katar, dernier du nom, qui se montre présent dans la vie de la Haute Noblesse, crache sur ses uses et coutumes ? Qu’importe que cela me déplaise, je me devais, pour remporter cette partie, de suivre leurs règles. Et celles-ci, au vue de mon statut, ne collaient pas avec une entente, bien au contraire.  
   


- Je suis peiné d’apprendre que vous faites de moi un loup qui espère faire de vous, innocent agneau, son repas. Je ne vais pas vous déranger plus longtemps des mes mensonges et de mes sourires vous étant adressés, plus faux les uns que les autres. Je m’en vais donc vous libérer du fardeau de ma compagnie, et vous laisser libre de toutes obligations de la plus élémentaires des politesses, bien que vous n’en ayez à l’instant pas fait la moindre preuve à mon égard, afin que vous puissiez retourner dans votre quête d’aventure. Répondis-je avec un ton mélangeant courtoisie et froideur, avant de m’éloigner d’elle, après lui avoir adressé le léger signe de tête propre à toute séparation se voulant amicale.
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
 

L'homme a la capuche

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» L'homme a la capuche
» Fanfiction Selena/Magister
» Sénateur Carlos Fritz Lebon: un homme malhonnete et dangereux
» L'ex homme fort d'Haiti est un égoiste...
» Le futur d''Haiti selon l''homme d''affaire Mike Spinelli

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'ile d'Arcane - Forum RPG :: Hors Jeu :: Le domaine De Larose-