Eleanör Mahasiah

Partagez | .
 

 Eleanör Mahasiah

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Membres
Eleanör
avatar


▼Afficher le Profil▼
Féminin
Crédit Avatar : non renseigné
Date d'inscription : 20/12/2015
Messages : 119
Liens vers la fiche : Fiche de présentation
Elément : Air
Métier : Apprentie Aventurière et Apprentie Chasseuse
Invocation(s) : Kohaku, Mon Dragon des Vents ♥
Inventaire : Arc en Bois d'If
Précision ● ● ● ○ ○
Puissance ● ● ○ ○ ○
Résistance ● ● ● ○ ○
Dégâts : 4
100%

Carquois |58/60|
► 20 Flèche Simple
Dégâts : 4
► 08 Flèche Enflammées
► 10 Flèche Glacée
► 05 Flèche de Foudre
► 10 Flèche Paralysante
► 05 Flèche Lumineuse

Sac sans fond
Equipements:
 

Provisions:
 

Divers:
 


Sorts : Invoquer un Dragon de Jade ♥️
Inventaire▲

Aventure #1 écrite Dim 17 Jan - 19:12




Fiche signalétique
Nom : Mahasiah.
Prénom : Eleanör.
Nom d’emprunt : Lauvia.
Sexe : Demoiselle.
Age/date de naissance : 21 ans, née au lendemain de l'hiver.
Métier : Aventurière.
Signe particulier : Un faucon aux couleurs de la neige rodant autours d'elle.




« Offre moi un regard et je percerai ton âme. »


En bonne future héritière du village de mon père, je sais me faire passer pour sa délicate et charmante fille. Toujours courtoise, j'ai appris à me faire apprécier auprès de toutes compagnies en dépit de mes réelles pensées envers eux. Comme chaque dame d'Arcane, il me fut vite naturel de masquer la réalité pour n'y dessiner que le tableau qu'il me plaît de peindre. Ne faisant cependant de moi qu'une amatrice de la manipulation.

Élevée par d'anciennes coutumes, je dû me résoudre à dompter ma fierté face à la raison infaillible des paroles paternelles. Comme tant d'autres sentiments refoulés, je ne reste pas dupe quant à l'instant où ils réclameront leur droit d’existence. Je ne peux qu'espérer les contenir durant la survie de mon bien aimé père, afin qu'il n'en soit pas un témoin. Lui qui sut être la solide épaule lorsque j'en n’eus besoin. Il fut également le premier à m'encourager à pratiquer l'art de la chasse, véritable enseignant de sagesse à ses yeux.

Sur ce point je ne pus le contredire car elle m'apporta patience et dextérité. Mais si je peux mêler à cela l'agilité et la ruse, je dois me défaire de bien d'autres qualités qui me seraient utiles. Toutes armes blanches se transforment dans mes mains en la plus inoffensive des lames, et sans l'aide d'une robuste monture, je ne pourrai pas parcourir plus d'un lieu à l'heure. Et si l'on dit de moi que je ne suis pas le cliché des filles de chefs, je ne peux néanmoins retenir mes caprices que peu de temps.




« L'apparence est aussi révélatrice qu'un regard. »


Représentante d'une noblesse bien maigre en comparaison à celle de Lüh, je fais de mon apparence un devoir et une arme. D'une stature moyenne au ventre plat et aux formes généreuses, j'attire à plusieurs reprises des regards qui m'oublieront cependant tout aussi vite.

Une chevelure orangée correctement peignée à chaque instant orne mon doux visage. Légèrement pâle avec quelques rougeurs sur les pommettes, il attire l'attention sur mes deux yeux d'un bleu azur. En plus de ces armes je dispose de délicates et pulpeuses lèvres que je me plaît à utiliser pour séduire les charmants messieurs au corps parfait.

Du côté vestimentaire je ne me vêtis que des plus beaux tissus passant par notre village. Que ce soit de soyeux ensembles bleutés ou de confortables tenues verdâtres. Je porte également et avec fierté un arc sculpté dans le bois du plus robuste des arbres à en croire le vendeur, accompagné d'un carquois en cuir souple où j'y loge une dizaine de flèches ornaient des plumes de condors. Enfin, il est fréquent d'apercevoir un faucon aux couleurs de la neige trouver refuge sur la fourrure de ma tunique, ou sur l'un de mes avant-bras de cuir.  




« Nous appartenons tous à l'Histoire. »

Famille : Un père aimant et un frère protecteur à son village.
Rêve: Amener son village au même rang que Lüh.
Ambition : Être victorieuse de chaque créature régnant en maître sur chaque contrée.

Histoire :

Je vis le jour au lendemain de l'hiver, sur les côtes ouest de la partie nordique des Landes Luxuriantes, dans un petit village aux grandes ambitions. De mon enfance je n'ai rien à regretter, hors mis de rudes hivers et mes premières déceptions amoureuses.


Les années passèrent en amenant leurs leçons de vie, l'une après l'autre. Arrivée au porte de l'âge de raison, j'étais à l'image d'une parfaite fille de chef. Ce rôle valut à ma servante de nombreuses nuits à m'écouter rager mon agacement de ne pouvoir agir à ma guise. Mais jamais la rancœur ne dura plus que nécessaire. Je dois admettre qu'en soustrayant les amours passagers et les voyages diplomatiques à ma vie, il n'y restait pas grand chose.


Je pouvais toujours compter sur les livres pleins d'aventures pour occuper mon esprit, ou sur mon tendre frère pour me divertir mais hélas, le temps faisait naître en moi un cruel manque. Quelque peu épongé lors des chasses obligatoires. Ce fut durant l'une d'elles que je compris que ma place était aux côtés de mon père, mais qu'il ne m'étais pas pour autant impossible de le quitter quelques années sans en devenir une mauvaise fille. Malheureusement, et bien qu'il ne souhaitait que mon bonheur, jamais il ne se résoudrait à me laisser vagabonder ces terres dangereuses sans une solide escorte. Or moi, c'est d'instants de solitude dont j'avais besoin, pour me mesurer face à la dureté de la vie loin de la noblesse du village.


Il me fallut de longs mois pour convaincre mon frère de m'accorder l'opportunité d'assouvir le manque qui me rongé peu à peu. Quelques semaines après mon vingt-et-unième anniversaire, il céda à mon caprice. Il se fit mon escorte durant une promenade quotidienne en dehors du village, congédient par le fait les quatre gardes habituels. Nous avancions jusqu'à l’épuisement de nos montures, rallongeant l'instant où mon frère rentrerait seul, et augmentant mon avance sur les futures recherches lancées par mon père. Gardant le silence et m'envoyant un dernier sourire, mon bien aimé frère rebroussa chemin après avoir déposé au creux de mes mains sa plus belle dague ornée de pierres précieuses. Peut-être pensait-il me revoir bien vite à la demeure familiale.

Peut-être y serais-je bien vite. A moins que je ne parvienne à libérer un Semi-dieu, véritable puits de sagesse et de puissance. Ou que je me trouve un guerrier fort habile me servant d'escorte. Et si je restai seule ? Et si la férocité de la vie me ramenait à mon père avant même que la nuit ne soit tombée ?

Le Temple de l'Air n'est pas bien loin. De mon succès ou de mon échec résultera la suite de mon histoire...    
 




Hors Jeu

Comment avez vous découvert ce forum ? Grâce à Kris.
Comment trouvez vous l'intrigue de ce forum ? Elle semble bien travaillée et sans réelles limites.
Comment trouvez vous le design de ce forum ? Plutôt agréable.
Avez vous lu le règlement ? [validé par Ariez]
Avez vous vu le tchat ? Oui.
Savez vous comment voter pour le forum ? Tout à fait.
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Ariez
Ariez
avatar


▼Afficher le Profil▼
Féminin
Date d'inscription : 18/08/2013
Messages : 1833
Double Compte : Aucun.
Liens vers la fiche :
Métier : Armurière
Invocation(s) : Vaea, Mercor
Inventaire :
  • Cape d'invisibilité
  • Mémorium
  • Cristal de mana
  • Sac sans fond
  • Deux pierres de télépathie
  • Une épée à la lame noire
  • 1000 T

Sorts : Tous les pouvoirs. =D
Inventaire▲

Aventure #2 écrite Dim 17 Jan - 22:00

Rebienvenue parmi nous !

Je te remets dans le groupe des Humains
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
http://arcane.forumactif.fr
 

Eleanör Mahasiah

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Eleanör Mahasiah

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'ile d'Arcane - Forum RPG :: Section RP :: Présentations :: Présentation des humains-