Top-Sites

Votez toutes les deux
heures ♥

Fermer
Ouvrir Marchandises: On a jamais trop soif
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 Marchandises: On a jamais trop soif

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Membres
PNJ
avatar


▼Afficher le Profil▼
Date d'inscription : 21/08/2013
Messages : 372
Liens vers la fiche : Petit rappel avant d'incarner l'une des bêtes d'Arcane :

Comment jouer un Monstre ?
Sorts : Les monstres peuvent utiliser les sorts définis par leur Rang (A, B, C, D, E, F) et leur sous-élément.
  • A= pas de pouvoir magique. (mana : 0)
  • B = contrôle les sorts de niveau 1 et 2 de son sous-élément. (mana : 15)
  • C = contrôle les sorts de niveau 1, 2 et 3 de son sous-élément. (mana 25)
  • D = contrôle les sorts de niveau 1, 2, 3 et 4 de son sous-élément. (mana 35)
  • E = contrôle les sorts de niveau 1, 2, 3, 4 et 5 de son sous-élément. (mana : 40)


Liste détaillée des sorts en bas de cette page
Inventaire▲

MessageSujet: Marchandises: On a jamais trop soif   Mer 17 Fév - 17:54

 
Marchandises
 
On a jamais trop soif
 
 
2500 T.
 

Nom de la marchandise à récupérer : 100 bouteilles de vodka
Lieu : Forêt neuve (Traversée de la Rivière Blanche)
Récompense : 100*20 = 2000 + 500 de prime de risque: 2500 tsuris
Précision sur la quête: Tachez de ne pas briser la marchandise sinon chaque bouteille en moins sera déduite de la récompense accordée.
 
Le petit mot du Tavernier   "J'attend une livraison de Vodka, mes stocks étant épuisés. Malheureusement, cela fait plus de deux jours qu'elle aurait dû arriver.Je redoute que le convoit se soit fait attaqué soit par un monstre, soit par des bandits. D'après une rumeur, la dernière fois qu'on l'aurait vu c'était près de la Forêt neuve.

Je compte sur vous pour aller mener l'enquête et me retrouver ma cargaison."


Conseils:
Évitez de tout boire.
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Invité


▼Afficher le Profil▼
Inventaire▲

MessageSujet: Re: Marchandises: On a jamais trop soif   Ven 24 Juin - 13:42

Erine Lanfeust

Rp précédent:
 
♦ Résumé: Rentrée de sa précédente mission deux jours plutôt, elle s’était empressée de trouver son commanditaire et avait empoché, sans un mot, 300 Tsuris pour les pattes du vieil émeraude. Cette modique somme lui avait permis de se payer une bonne nuit à l’auberge ainsi qu’un bon repas. Toutefois, malgré le plaisir de se prélasser dans des draps propres, Erine avait décidé qu’il n’était pas l’heure de se ménager. Depuis l’obtention de son nouveau badge, la chasseresse commençait à mieux cerner ce que signifiait vraiment une réputation.
♦ Endurance:  10/10
♦ Etat: Mitigée
Equipements:
 
Sac sans fond:
 

Cela faisait déjà un petit moment qu’Erine était postée devant la tableau d’affichage. Le menton posé sur ses avant-bras, eux même appuyés sur le dossier de la chaise, la femme scrutait chaque parchemin avec attention. Escorte d’un convoi de marchandises, sauvetage d’un homme piégé dans un cocon d’araignée géante ou encore chasse de monstres terrifiants pour leur butin magique, les contrats proposés ne manquaient pas et pourtant aucun d’eux n’attiraient vraiment son attention.

Des éclats de voix grondèrent derrière elle. Curieuse, la femme obliqua légèrement la tête sur le côté pour mieux comprendre la cause de tout ce remue-ménage. Un gros bonhomme tapait du poing sur le comptoir et Alerik - le gérant de la taverne – semblait perdre patience. Erine n’avait jamais connu le tavernier hors de lui mais elle avait entendu dire qu’en tant qu’ex-membre de la garde doré il savait y faire avec les clients perturbateurs.

« J’veux d’la vodka, maugréait le garde visiblement déjà bien éméché. Sers-moi un verre tout d’suite, balbutia-t-il alors qu’il peinait à tenir une position stable sur son siège. Ou sinon tu vas voir c'que j'vais..

Alerik secoua la tête sans prendre la peine de lui répondre pour la énième fois que son stock de vodka était épuisé et se tourna vers l’évier où des chopines à essuyer l’attendaient. Erine réagit au quart de tour lorsqu’elle vit le badaud se lever de son siège en levant le poing vers le propriétaire retourné. Une flèche siffla et se figea dans le bois du bar à quelques centimètres du client mécontent.

« Baisse ta main ou je t’assure que la prochaine sera pour toi ! lança-t-elle sèchement à l’attention de l’ivrogne qui, en se retournant vers elle, était tombé maladroitement au sol. Il t’a déjà dit qu’il n’y avait plus de vodka ici. Maintenant, dehors. »

Son interlocuteur se mit alors à rire à gorge déployée alors qu’il la toisait de haut en bas. Erine détestait ce type d’attitude la concernant et doutait grandement d’être aussi patiente qu’Alerik à son sujet. Passant outre les railleries pédantes du soldat, l’archère continuait de prendre l’homme en joue et était prête à le mettre en veilleuse quand la porte grinçante de la taverne s’ouvrit laissant apparaître deux silhouettes familières.
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Membres
Arthuria Veliwys
avatar


▼Afficher le Profil▼
Féminin
Date d'inscription : 06/05/2014
Messages : 426
Double Compte : Seosaimhthín
Liens vers la fiche : Fiche
Résumé
Métier : Chasseresse
Invocation(s) : Shakahm
Inventaire :
Sac sans fond:
 


Armes:
 

Inventaire▲

MessageSujet: Re: Marchandises: On a jamais trop soif   Jeu 7 Juil - 13:43

Arthuria rentrait tout juste de Rorn avec Citron, son Variquan favoris. Elle était revenue bredouille de toute information concernant les Hommes qui l’avaient attaqué quelques mois plus tôt. Elle devait donc pousser l’enquête un peu plus loin, et ça, elle ne pouvait le faire seule. Et puis en ce moment elle avait travaillé à son compte, et même si elle avait de quoi vivre un petit moment, elle préférait ne pas attendre le dernier moment pour retrouver du travail. La chasseresse était donc revenue à la capitale, car elle savait qu’elle avait plusieurs connaissances là-bas. Et puis elle n’aimait pas rester trop de temps dans cette ville, Rorn, qu’elle avait fui il y a de cela des années.
Elle rendit Citron à l’écurie et s’engagea dans les rues de Luh, vers la taverne qu’elle connaissait bien.

Arrivée près du bâtiment, elle reconnut alors le borgne à qui elle avait l’habitude de parler.

« Hey Aldvin ! »

Il allait rentrer dans la taverne avant qu’elle ne l’interrompt.

« Alors comme ça tu n’es pas déjà en train de boire ? C’est bizarre, tu es malade ? »

Mais pendant qu’elle écoutait sa réponse, Arthuria entendit des bruits de bagarre dans le bâtiment. Elle entra alors d’un pas décidé, main sur le pommeau de son épée, et découvrit une scène trop commune à son gout dans ce genre de lieu. Sauf que cette fois-ci, c’était une femme qu’elle connaissait qui tenait un arc et visait quelqu’un. Une rouquine du nom d’Erine. Et une flèche était déjà plantée dans le bois du bar.
Le patron quant à lui, riait aux éclats, comme si l’habitude l’avait immunisé à ce genre d’évènement. Ce qui voulait dire qu’il n’y avait pas de véritable danger. Encore un type bourré qui en voulait en monde entier hein ? Arthuria se détendit et lança à Erine :

« Hey, laisse tomber, c’est juste un ivrogne qui n’en vaut pas la peine. »

La chasseresse fit un signe de tête au gérant, et avança vers Erine.

« Alors, comment ça va depuis le temps ? » demanda-t-elle en un sourire.

Arthuria était assez heureuse de retrouver deux bon compagnons quelques minutes seulement après qu’elle ait franchi les portes de Luh.
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Membres
Aldvin
avatar


▼Afficher le Profil▼
Masculin
Crédit Avatar : Suikoden V (artwork)
Date d'inscription : 08/07/2014
Messages : 76
Liens vers la fiche : Description
Aventures
Métier : Mercenaire
Inventaire : Tinlia, jument à mauvais caractère.
980 Tsuris.
Armes:
 

Inventaire▲

MessageSujet: Re: Marchandises: On a jamais trop soif   Dim 17 Juil - 11:21

Le bruit d'une bagarre dans l'établissement relégua au second plan les accusations sur l'alcoolisme du mercenaire borgne. Car s'il y avait vraiment du barouf dans la taverne il était inconcevable pour Aldvin de ne pas en être. Il entra donc à la suite de son amie, prêt à tout faire pour maintenir une bonne ambiance dans le débit de boisson.

Il fût en conséquence déçu de constater l'absence de véritable échauffourée. Toutefois revoir Erine atténua son désappointement, car il appréciait toujours de retrouver des camarades travail. Il détailla un instant le pauvre bougre que la chasseuse tenait en joue, puis effectua une moue de compréhension vers l'homme. Il n'était jamais très agréable d'avoir une flèche pointée sur vous, mais si la rouquine en voulait à ce type c'est qu'il devait quelque part l'avoir un peu cherché.

Imitant la nonchalance d'Arthuria, il décida de ne pas trop s’immiscer dans la vengeance d'Erine. Aussi s'assit il sur l'un des tabourets du bar, non loin des deux chasseresses, en se contentant de vérifier que sa lame glissait bien dans son fourreau, juste au cas ou. Il s'étira ensuite et posa à son tour une question.

- Pourrais-tu aussi nous expliquer pourquoi tu sembles en vouloir à ce type ? Et pourquoi à chaque fois que l'on te croise toute seule dans une taverne tu trouves le moyen de sortir ton arc ?

Il ajouta ensuite pour Arthuria cette fois.

- Et toi ou étais-tu passée ?

Il se tourna ensuite vers l'aubergiste avec un franc sourire sur le visage et posa quelques tsuris sur le comptoir.

- Une tournée de vodka pour mes amies et moi messire ! Pour fêter nos retrouvailles.
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Membres
PNJ
avatar


▼Afficher le Profil▼
Date d'inscription : 21/08/2013
Messages : 372
Liens vers la fiche : Petit rappel avant d'incarner l'une des bêtes d'Arcane :

Comment jouer un Monstre ?
Sorts : Les monstres peuvent utiliser les sorts définis par leur Rang (A, B, C, D, E, F) et leur sous-élément.
  • A= pas de pouvoir magique. (mana : 0)
  • B = contrôle les sorts de niveau 1 et 2 de son sous-élément. (mana : 15)
  • C = contrôle les sorts de niveau 1, 2 et 3 de son sous-élément. (mana 25)
  • D = contrôle les sorts de niveau 1, 2, 3 et 4 de son sous-élément. (mana 35)
  • E = contrôle les sorts de niveau 1, 2, 3, 4 et 5 de son sous-élément. (mana : 40)


Liste détaillée des sorts en bas de cette page
Inventaire▲

MessageSujet: Re: Marchandises: On a jamais trop soif   Lun 18 Juil - 0:36

Alerik soupirait. Ce client n'en avait pas fini de gesticuler et de brailler dans cette taverne déjà trop bruyante. Sans faire attention à ses énièmes demandes d'homme bourré, il essuie sa vaisselle en retard, tout en jetant un œil attentif aux autres clients de sa taverne. L'alcool coulait à flot mais la reine du bal n'était pas présente. Son stock de Vodka était vide et il attendait avec une certaine impatience sa commande qui n'arrivait pas. Il n'était pas rare qu'un convoi se fasse piller mais ça ne lui était jamais arrivé. C'est qu'il mettait les moyens derrières pour faire marcher son commerce, la seule taverne rentable de Lüh, à vrai dire.

Alors qu'il réfléchissait tranquillement, l'ivrogne se remit à hurler. De la vodka qu'il demandait. Ce n'était pourtant pas sa faute que de lui avoir répété à maintes reprises que ses stocks étaient à sec. Il ne daigna même pas lui jeter un coup d'oeil et s'affaira à sa vaisselle. A vrai dire, il commençait légèrement à perdre patience. Il en avait connu des clients pénibles qu'il avait dû sortir par la force des poings et avec l'aide de ses fidèles clients, qu'il regarda du coin de l'oeil en train de jouer aux dés. Mais jamais il n'avait encore eu à faire à un client bourré qui faisait preuve de tant d'insistance. Il soupire et pose sa vaisselle dans l'évier, tout en douceur. Il fallait qu'il reprenne son calme sinon ce client allait perdre quelques dents. Certes, il était vieux, mais il n'avait pas perdu son crochet du droit.

Le son d'une flèche qui se fige dans le bois le fit sursauter et il se retourna vivement, découvrant le gêneur apeuré, blanc comme un linge, une flèche fichée dans le bois, non loin de lui. Il fronce les sourcils et lève les yeux pour apercevoir une fidèle cliente : Erine. C'était gentil de faire de la prévention dans son établissement, par contre, ce qu'il n'appréciait guère c'était la flèche fichée dans ce comptoir fait d'une très beau bois. Certes, il en avait vu des vertes et des pas mûres, mais cela n'empêchait pas qu'il voulait tout de même le garder avec le moins d’égratignures possibles.

Il fini cependant par éclater de rire. C'était, en fait, un rire plutôt nerveux. Il s'apprêtait à répliquer à la chasseuse lorsqu'il vit deux silhouettes faire leur apparition dans la taverne. Sentant l'ambiance s'alléger, il retourna à ses occupations. Il ne manquerait pas de faire remarquer à la rouquine qu'elle lui devrait quelques tsuris en plus pour le comptoir.
Soupirant doucement, il s'affaira à ranger sa vaisselle et à servir quelques autres clients qui n'avaient rien manqué de l'échange. Au moins, cela animait la taverne d'un spectacle peu commun.

Alerik se retourna finalement vers les trois jeunes gens qui venaient de prendre place à son comptoir.

- Je suis navré, mon bon monsieur, mais ma livraison de Vodka n'est toujours pas arrivée, dit-il avant de s'excuser platement comme il le faisait depuis deux jours maintenant.

Nouveau soupire puis il sert tout de même aux trois lurons des pintes de bières, ne les facturant pas cependant.

- A vrai dire, commença-t-il, je cherchais des volontaires pour aller voir ce qu'il se passe avec ma marchandise. Il faut dire que je ne suis plus tout jeune et que je ne peux pas me permettre de quitter cette taverne.

Il se tourne vers Erine.

- Je te remercie d'avoir sauvé ma vaisselle d'une mort certaine. Par contre, tu aurais pu éviter de ficher une flèche dans mon beau comptoir...
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Invité


▼Afficher le Profil▼
Inventaire▲

MessageSujet: Re: Marchandises: On a jamais trop soif   Lun 18 Juil - 11:54

Agréablement surprise, Erine reconnut sans difficulté les deux voyageurs qui s'invitaient à la brève conversation qu'elle avait entamé avec le garde saoul. Suivant le bon conseil d'Arthuria qui allait à sa rencontre, l'archère baissa son arme et rangea son arc à sa place habituelle. L'homme rondouillard titubait en direction de la sortie chacun reprenant ses occupations respectives alors qu'Aldvin rejoignait le tenancier au comptoir.

La rousse n'eut pas le temps de répondre à son amie maintenait qu'elles rejoignaient le bar à leur tour que le mercenaire la questionnait lui aussi. Tout en prenant place sur son tabouret, elle répliquait au mercenaire comme s'il venait, par cette dernière question, de la piquer à vif.

"C'est plutôt qu'à chaque fois qu'on se retrouve, il faut que cette occasion soit coquasse. La dernière j'ai voulu vous impressionné c'est vrai mais aujourd'hui c'est cet abruti qui le méritait bien !  En présence de ce genre d'individu mon bras est proie à d'affreuses démangeaisons dont seul Eros est le remède, plaisanta t-elle alors qu'elle rangeait la flèche retirée du bois. Sinon ça va plutôt bien ! Une jolie cicatrice  me rappelle notre aventure mais dans l'ensemble je me suis plutôt bien remise. "

Alors que le borgne prenait à présent des nouvelles de sa partenaire qu'il n'avait apparemment pas croisé depuis un moment, le tavernier, lui, s'était tourné vers l'archère la mine plutôt sévère. Accoutumée aux rustres établissements de petits villages, la jeune femme n'avait pas l'habitude de suivre des règles surtout dans ce genre d'endroit. Pourtant, afin de préserver sa notoriété, Alerik était pointilleux à ce sujet et la rousse savait qu'elle en avait encore trop fait. La dernière fois il n'avait pas dit grand chose mais aujourd'hui, Erine se rendait bien compte qu'elle devait répondre de sa bêtise.

" Je ne recommencerais plus, souffla t-elle comme une enfant punie avant de rebondir sur un sujet intéressant qu'elle avait cru entendre un peu plutôt. Alors comme ça tu cherches des volontaires ? En sait-on plus à propos de cette cargaison ? Sa dernière position localisée peut être ? Depuis quand n'as-tu plus de nouvelles ? En tout cas, si je peux te rendre service, je suis partante."

Ses questions posées et les réponses attentivement écoutées, Erine se tourna alors vers ses deux compagnons de chasse et s'enquit de leurs nouvelles.

"Et vous alors ? commença t-elle en prenant sa choppe d'une main. Quoi de nouveau depuis notre combat contre ce monstrueux raparius ? "
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Membres
Arthuria Veliwys
avatar


▼Afficher le Profil▼
Féminin
Date d'inscription : 06/05/2014
Messages : 426
Double Compte : Seosaimhthín
Liens vers la fiche : Fiche
Résumé
Métier : Chasseresse
Invocation(s) : Shakahm
Inventaire :
Sac sans fond:
 


Armes:
 

Inventaire▲

MessageSujet: Re: Marchandises: On a jamais trop soif   Lun 18 Juil - 21:18

A la remarque d'Aldvin, Arthuria s'interrogea sur le fait qu'Erine ait en effet son arme en main à chaque fois qu'ils l'a rencontré dans une taverne. Il fallait dire que ce n'était que la deuxième fois qu'ils s'y voyaient… En tout cas cela lui faisait plaisir de la voir. Elle avait l'air en forme et pas tant de mauvaise humeur que ça alors que la situation laissait présager quelque chose de terrible !

Puis Aldvin lui adressa enfin la parole, il est vrai qu'il n'avait pas pu se défendre lorsqu'elle avait sous entendu qu'il passait trop de temps à la taverne. Mais c'était pour demander des nouvelles.

« Eh bien, rien de particulier, j'étais dans le nord, à Rorn. Il ne sait rien passer de particulier, j'ai surtout rencontré une femme originale et sympathique. » répondit elle au borgne.

Alerik ne faisait pas la fier pour son comptoir, et discuta un peu. Il racontait qu'il n'y avait plus de Vodka et que sa livraison était bloquée, ou du moins pas arrivée à bon port. Et l'information la plus importante, c'est qu'il cherchait des volontaires pour aller vérifier tout ça. Et Erine ne manqua pas de sauter sur l'occasion et de demander plus amples informations à ce sujet.

« Je pense que nous sommes même trois à bien vouloir donner un coup de main. A moins que tu ne veuilles pas de nous Erine ? Mais bon je ne suis pas sure que ce soit le cas, fit elle dans un sourire. Et puis Alerik, vous n'êtes pas si vieux que ça allons bon, mais je comprends qu'un patron ne doit pas laisser son échoppe sans occupation. Ce n'est pas bon pour le porte monnaie c'est sur.  D'où est ce qu'elle vient cette cargaison aussi ? » demanda t'elle en complétant la liste de questions déjà posée par Erine.

Avec un peu de chance, l'aide qu'ils apporteraient au tavernier serait même rémunéré.
Arthuria reposa son attention sur la rouquine qui leur posa une question.

« Oh, bah pas grand-chose au final. J'ai surtout beaucoup voyagé. Meme si j'ai fait un petit bout de chemin avec Aldvin à un moment donné. Mais sans ça rien d'exceptionnel et vous deux ? »

C'est sur qu'Arthuria était un peu déçue de ne rien avoir à raconter à ses compagnons. Mais elle disait la vérité, elle avait voyagé, rencontré des gens. Et bien qu'elle ait délivré un demi-dieu d'Aer, le contrat n'avait pas duré bien longtemps. Elle espérait que ses camarades pouvaient leur raconter des choses un peu plus croustillantes !
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Membres
Aldvin
avatar


▼Afficher le Profil▼
Masculin
Crédit Avatar : Suikoden V (artwork)
Date d'inscription : 08/07/2014
Messages : 76
Liens vers la fiche : Description
Aventures
Métier : Mercenaire
Inventaire : Tinlia, jument à mauvais caractère.
980 Tsuris.
Armes:
 

Inventaire▲

MessageSujet: Re: Marchandises: On a jamais trop soif   Mar 2 Aoû - 15:37

Quatre heures de cuite, une nuit à vomir et une migraine seulement passagère le lendemain. Voilà quels étaient les bienfaits de la vodka. S'il existait vraiment un breuvage divin, Aldvin penchait pour qu'il s'agisse de celui-ci. Il avait, au cours de sa vie, testé bien des boissons et la seule qui lui permettait de reprendre la route une fois la mâtiné passée était la vodka. Voilà pourquoi il était impensable, même dans les contrés les plus sombres, de trouver une taverne ne pouvant vous servir ce genre d'alcool. Alors ici, en plein centre de Lüh, mais où allait le monde ! Pour toutes ces raisons le mercenaire borgne avait déjà résolu, avant même qu'on le lui demande, d'aller lui même à la rencontre de la caravane pour en tancer les conducteurs. Il approuva ainsi sans soucis la proposition de ses camarades.

- Une expédition pour ramener de l'alcool, bien sûr que j'en suis !

Il se releva aussi vite qu'il s'était assis quelques minutes auparavant, prêt à partir à l'aventure. Toutefois il ralentit son action lorsqu'il se rendit compte que Arthuria et Erine semblaient un peu moins pressées que lui de partir. Probablement avaient elles envies de discuter un peu. Et puis il y avait aussi cette pinte de bière qu'on venait de lui servir . Cela aurait été, à n'en point douter, un crime que de ne pas s'en occuper. Sans compter que l'aubergiste n'avait même pas encore détaillé l'endroit où devait se trouver la cargaison. Il cessa donc de vouloir partir sûr le champ, mais resta tout de même debout, et commença à boire, tout en gardant l'oreille attentive aux histoires des chasseuses.

Lorsque vint son tour de raconter son histoire il reposa sa chopine sur le comptoir de bois et commença à expliquer rapidement ce qu'il avait fait. Après tout il aurait tout le reste du voyage pour leur raconter plus en détails ses histoires.
- De mon côté je me suis contenté d'escortes tranquilles le long des routes commerciales. Y a toujours des paysans qu'on pas les moyens de payer des mercenaires de luxe alors je leur fais un prix. Puis comme ils ont pas grand-chose à vendre ça attire pas trop les bandits alors ça permet de discuter avec eux … et leurs filles parfois. Il fallait bien que je profite un peu de l'argent du Raparius avant de risquer à nouveau ma peau contre des monstres géants.
Il esquissa un rictus comme pour se moquer de la précarité de sa condition avant de reprendre.

- J'ai tout de même rencontré un type qui connaissait une femme qui pouvait … euh … enfin avec sa …

Tandis qu'il cherchait ses mots son œil unique fit plusieurs fois l'aller-retour entre le visage d'Erine et celui d'Arthuria puis il referma sa bouche sans conclure. Il passa une main dans ses cheveux en ricanant puis reprit pour combler le silence.

- Ouais c'était plutôt une période calme quoi. Mais vous êtes là maintenant alors je suppose que ça va à nouveau chauffer.
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Membres
PNJ
avatar


▼Afficher le Profil▼
Date d'inscription : 21/08/2013
Messages : 372
Liens vers la fiche : Petit rappel avant d'incarner l'une des bêtes d'Arcane :

Comment jouer un Monstre ?
Sorts : Les monstres peuvent utiliser les sorts définis par leur Rang (A, B, C, D, E, F) et leur sous-élément.
  • A= pas de pouvoir magique. (mana : 0)
  • B = contrôle les sorts de niveau 1 et 2 de son sous-élément. (mana : 15)
  • C = contrôle les sorts de niveau 1, 2 et 3 de son sous-élément. (mana 25)
  • D = contrôle les sorts de niveau 1, 2, 3 et 4 de son sous-élément. (mana 35)
  • E = contrôle les sorts de niveau 1, 2, 3, 4 et 5 de son sous-élément. (mana : 40)


Liste détaillée des sorts en bas de cette page
Inventaire▲

MessageSujet: Re: Marchandises: On a jamais trop soif   Dim 7 Aoû - 21:34

Il hoche la tête. Au moins il était sûr de toujours pouvoir compter sur le trio. Ils formaient un bon groupe de joyeux lurons. Il appréciait particulièrement Erine et sa rapidité d'action. Discuter avec Aldvin était toujours une bonne partie de plaisir également. L'homme avait la parlotte facile, surtout autour d'une bonne boisson après les heures de fermeture. Quant à Arthuria, le tenancier avait plus de réserve et de retenue vis à vis de la jeune femme.

Enfin bon, l'heure n'était pas aux souvenirs mais bien à expliquer à ce groupe comment retrouver son convoie. Il espérait sincèrement ne pas avoir perdu le gros de sa petite fortune. Il irait sûrement se plaindre aux gardes dorés ou à la milice pour ce manque de sécurité sur les routes. Surtout celles provenant des montagnes de Zan. Les bandits étaient légions dans cette partie de l'île à la limite des territoires de non droit.

Alerik prend une affiche qu'il avait gardé dans son tablier et la pose sur le comptoir. Il saisit également une carte roulée non loin qu'il déroule et fait tenir avec des chopes de bière. On avait l'impression d'assister à un conseil de guerre mais a vrai dire c'en était pas loin. L'ancien garde était même à deux doigts d'aller retrouver ses anciens camarades pour mener l'opération lui-même. Mais sa taverne ne pouvait pas tourner toute seule, malheureusement. Il soupire doucement avant de commencer ses explications:

- Je redoute l'attaque de bandits. Comme vous devez le savoir, la Vodka de Zan est la meilleure de toute l'île du fait de ses patates et... bref, elle vaut son petit pesant de tsuris. Or, dans cette même région se terrent de nombreux bandits prêts à tout pour piller cette vodka et la revendre sur le marché noir.

Il inspire tranquillement et reprend :

- Mon convoie était censé emprunter la route traversant la forêt Neuve, un chemin bien gardé en temps normal. Hors, on a signalé des groupes de brigands qui sévissaient non loin et j'ai bien peur qu'ils ne soient à l'origine de la disparition de mon bien.

Il finit sa phrase en faisant une croix sur la forêt neuve. Son ton, toujours aussi calme, était chargé d'une pointe de colère et d'amertume. En plus de perdre quelques clients, il allait perdre de l'argent et ça c'était pas bon pour le business.

- En bref, je compte sur vous pour me ramener ma cargaison dans son intégralité, au possible.
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Invité


▼Afficher le Profil▼
Inventaire▲

MessageSujet: Re: Marchandises: On a jamais trop soif   Lun 8 Aoû - 22:00

Erine répondit par un large sourire affirmatif lorsqu'Arthuria demanda si cela lui posait un problème qu'ils se réunissent à nouveau tous les trois pour cette nouvelle aventure. La femme chevalier profita d'ailleurs de l'occasion pour affiner le questionnaire pointu que les comparses faisait subir au tavernier. Celui ne répondit pas tout de suite car un client se présentait un peu plus loin au bar. Alerik s'éloignant, le trio en profita pour converser sur les derniers événements important survenus depuis qu'ils s'étaient quittés quelques semaines plutôt.

Si la femme avait été peu bavarde sur ses péripéties, son compagnon qui s'était déjà montré plutôt démonstratif quant à sa participation à effectuer cette nouvelle mission , lui, semblait toujours aussi prompt à quitter les lieux. Toujours debout, il s'était adossé au comptoir et profitait de son breuvage alors que la rousse narrait ses dernières aventures.

A demi mot elle avoua qu'elle ne pouvait plus compter sur l'aide du Seigneur de la Foudre qui était intervenu lors de leur combat contre le gigantesque lézard. Si le dire à voix haute lui pinçait encore le coeur, le trouble qui l'avait saisit l'espace d'un instant, s'envola aussitôt alors qu'elle reprenait sur un ton plus jovial.

" J'ai moi aussi pas mal parcouru les landes ces derniers temps. Je me suis rendue au temple d'Aer afin de quérir l'aide d'un de ces enfants. Je pense que Ratjhar sera contente de rencontrer d'autres personnes avec qui discuter que son invocatrice. D'ailleurs en parlant des landes, j'ai effectué il y a quelques jours une chasse dans un bois à l'est de Rorn. J'y ai recroisé une guerrière assez atypique et croyez moi une comme elle ça ne s'oublie pas ! Je peux vous affirmez qu'elle n'a pas eut peur de se dresser en combat singulier face un émeraude acculé ! "

Même si Erine n'avait réellement fréquenté la femme à la peu brune et au cheveux blanc l'espace d'une traque ce jour là, elle avait laissé le sillon d'un souvenir plutôt admiratif dans sa mémoire.

" Toutefois je sais que si son habileté à manier sa lance est impressionnante, avec un arc elle ne vaut rien. Il y a une semaine environs, nous avons toutes les deux participé à un tournois au tir à l'arc ici même à Lüh. Ses propres performances l'ont tellement énervée qu'elle a quitté l'arène avant même la première manche terminée. "

La rouquine sourit plutôt amusée alors qu'elle vidait sa choppe d'une longue lampée. Elle n'aurait pas voulu croisé sa route ce jour là car si l'archerie n'était surement pas son domaine, le corps à corps ou vous faire danser de la pointe de son arme fétiche étaient des atouts qui pouvaient vous faire passer un sale quart d'heure selon son humeur.

Comme l'archère ne semblait pas reprendre son récit, Aldvin en profita pour prendre la parole à son tour. Relatant un quotidien de baroudeur et se vantant de la compagnie de jolies filles, Erine le découvrait toujours un peu plus. La relation défini par les traits commun avec le docteur fou et son statut de mercenaire s'était enfin brisée et Erine appréciait de plus en plus le bon vivant qu'il était vraiment.

Entre temps Alerik avait servi le voyageur assoiffé et les avait aussitôt retrouvés. Il écoutait les récits de chacun et profita des prédictions mouvementés d'Aldvin pour leur expliquer concrètement la situation. Sa chope disparu au coin de la carte, la femme écoutait attentivement ce que leur commanditaire avait à dire. L'origine de la cargaison : les montagnes de Zan. Le contenu de la cargaison : des caisses pleines de vodka réputée. La source présumé du problème : des brigands. Bref, cette mission ne serait surement pas de tout repos !

" Dans ce cas direction la forêt Neuve. En inspectant le chemin et ses bordures nous finirons bien par trouver un indice ! En ce qui me concerne je n'ai aucun achat à faire. J'ai récemment recharger mon stock de munitions et j'ai acquéri de petites merveilles qui nous seront peut être bien utiles ! "

Erine s'était arrêtée un instant et avait repris son verre le finissant d'une traite. Une moue ennuyée s'était affichée sur son visage.

"J'ai toujours la carriole mais plus la bête pour la tracter. J'ai investi pas mal dans des rénovations et le hic c'est que j'ai troqué le vieux ch'val de labour pour couvrir les frais. "
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Membres
Arthuria Veliwys
avatar


▼Afficher le Profil▼
Féminin
Date d'inscription : 06/05/2014
Messages : 426
Double Compte : Seosaimhthín
Liens vers la fiche : Fiche
Résumé
Métier : Chasseresse
Invocation(s) : Shakahm
Inventaire :
Sac sans fond:
 


Armes:
 

Inventaire▲

MessageSujet: Re: Marchandises: On a jamais trop soif   Mer 10 Aoû - 9:01

Sans étonner Arthuria, Aldvin était d’accord et prêt à aller chercher cette cargaison de vodka. Et comme à son habitude il avait son lot de bêtises à raconter. Surtout au sujet de la dernière phrase énoncée. La chasseuse fixa le borgne avant de regarder au ciel.

Quant au récit d’Erine, elle pensait connaitre la femme dont elle parlait. La forêt à l’est de Rorn, une guerrière atypique, avec une lance, tout laissait penser qu’il s’agissait de cette femme. C’était amusant de savoir qu’elle avait des soucis avec les arcs. Mais après tout, pourquoi les chasseurs de montre auraient obligatoirement un arc ? D’ailleurs, Arthuria était plus habile à l’épée à la base.

« Cette guerrière dont tu parles, elle ne se nommerait pas Suhaila par hasard ?
Ou bien c’est la femme sympathique et originale dont je viens de parler, ou bien tu as vu sa sœur jumelle »
dit-elle en souriant.

Reprenant un peu plus de sérieux, elle se focalisa sur les dires du tavernier. Ils devaient emprunter la route de la forêt neuve, mais ce n’était même pas sûr que ce soit là-bas que la marchandise se soit faite arrêtée.

« Eh bien oui, je ne vois pas quel autre plan on pourrait appliquer. A part nous mettre sur nos gardes. Nous sommes trois, et ils sont un groupe de bandit. Enfin, Erine, tu as dit que l’on pourrait avoir l’aide d’un demi-dieu c’est ça ? Ce serait bien qu’ils n’en aient pas alors…
Pour la bête, je loue toujours le même variquan. Vous pensez qu’il est capable de tirer une carriole ?
Sinon, je veux bien louer un cheval, avec ton aide peut être Aldvin ? »


Après tout, ils pouvaient bien se partager les frais tous les trois. Mais si Erine était sur la tirette, autant la soulager un peu de ce genre de dépense.
Arthuria fouilla dans son sac sans fond.

« Il va falloir que j’aille refaire le plein de produit de premier secours. Je crains que ma dernière sortie ait vidé tous mes stocks. Mais je n’en aurais pas pour longtemps. »
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Membres
Aldvin
avatar


▼Afficher le Profil▼
Masculin
Crédit Avatar : Suikoden V (artwork)
Date d'inscription : 08/07/2014
Messages : 76
Liens vers la fiche : Description
Aventures
Métier : Mercenaire
Inventaire : Tinlia, jument à mauvais caractère.
980 Tsuris.
Armes:
 

Inventaire▲

MessageSujet: Re: Marchandises: On a jamais trop soif   Mer 24 Aoû - 13:15

Après avoir attentivement suivit les nouvelles et les avis de ses camarades d'aventure, Aldvin pris mentalement note de l'emplacement théorique du convois. Il n'était d'ailleurs pas mécontent de la position de ce dernier. La forêt neuve, c'était juste assez pour une bonne sortie et pas trop pour ne pas avoir besoin d'y passer la semaine. Il fallait, bien entendu, compter le temps pour les recherches aussi. Cependant, le mercenaire ne doutait pas de l'efficacité de ses camarades et, en cas de besoin, il savait qu'il pouvait toujours compter sur son instinct pour le guider vers l'alcool.

Avant de partir il restait toutefois un dernier détail à régler, celui du transport, puisque l'archère rousse n'avait plus de quoi tirer son chariot. Le guerrier borgne trouvait étrange que l'on puisse accepter de vendre son cheval, aussi vieux soit-il. Il n'avait ceci dit jamais rencontré ce problème puisque son avant dernière monture avait contribué, bien malgré elle, à accroître les statistiques de mortalité précoce chez les équidés. Il se félicitait depuis d'avoir réussi à garder Tinlia en un seul morceau, quand bien même son caractère donnait parfois envie de lui faire découvrir les joies du boucher.

- N'avais tu pas un plan lorsque tu as vendu ton cheval Erine ? Je comprends que tu veuilles rester en forme mais porter une charrette sur ton dos c'est rudement pas pratique. Si vous voulez louer un cheval de trait je suis pas contre, ceci dit je peux aussi vous proposer ma jument. Puis pendant qu'Arthuria ira s'occuper de remplir son sac, on s'occupera de l'harnacher. Bon elle va peut être pas apprécier de devoir tirer une carriole, mais je suis quasiment sûr qu'elle nous flanquera pas de coup de sabot. Au pire suffira de l'enjoliver un peu et sa fierté la fera marcher tout droit ... sauf si la route tourne ... à ce moment-là elle tournera ... dans le même sens que la route ... enfin vous voyez.

Afin d'éviter de se continuer son un monologue bien trop long Aldvin préféra boire un peu dans sa chope, laissant ainsi le temps à ses interlocuteurs d'oublier sa dernière phrase. Puis, dans un éclair de génie, il décida de changer le sujet de la conversation.

- Si on fonctionne ainsi, c'est Arthuria qui jouera le rôle d'éclaireur. Et toi Erine tu nous couvriras avec tes flèches comme d'habitude. D'ailleurs qu'as-tu récupérées comme arsenal ? Tu n'es pas censé tirer juste des flèches ?
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Membres
PNJ
avatar


▼Afficher le Profil▼
Date d'inscription : 21/08/2013
Messages : 372
Liens vers la fiche : Petit rappel avant d'incarner l'une des bêtes d'Arcane :

Comment jouer un Monstre ?
Sorts : Les monstres peuvent utiliser les sorts définis par leur Rang (A, B, C, D, E, F) et leur sous-élément.
  • A= pas de pouvoir magique. (mana : 0)
  • B = contrôle les sorts de niveau 1 et 2 de son sous-élément. (mana : 15)
  • C = contrôle les sorts de niveau 1, 2 et 3 de son sous-élément. (mana 25)
  • D = contrôle les sorts de niveau 1, 2, 3 et 4 de son sous-élément. (mana 35)
  • E = contrôle les sorts de niveau 1, 2, 3, 4 et 5 de son sous-élément. (mana : 40)


Liste détaillée des sorts en bas de cette page
Inventaire▲

MessageSujet: Re: Marchandises: On a jamais trop soif   Sam 27 Aoû - 22:03

Alerik écouta attentivement la discussion. Il avait peut-être omis certaines choses comme le fait qu'il pouvait leur prêter des montures ou une trousse de premier secours de rudiment. il était prêt à tout pour récupérer sa précieuse cargaison, cargaison qui n'empruntait ce chemin que tous les trois mois. Il fallait dire que bien qu'appréciée, la vodka restait cher et une bonne pinte de bière valait toujours mieux qu'un shot de ce breuvage si fort.

- Ne vous tracassez pas pour les montures, jeunes gens. Je peux vous prêter deux bêtes de trait qui sont à l'écurie, annonce-t-il de façon tout à fait normale.

Il sourit et retourne à ses occupations, laissant les aventuriers planifier leur mission. Il espérait qu'elle serait menée à bien. Il ne voulait pas perdre plus de tsuris que ça.

- Cependant, ne trainez pas trop... leur dit-il sur un ton quelque peu inquiet.

[HRP: Je serais absente durant un certain temps. Je m'en excuse platement :/ Je vous laisse donc gérer la quête de façon autonome. Juste pour indication: les brigands sont 5 et possèdent une invocation de Feu (avec les sorts Feu 1,2,3, Magma 1,2,3).
Voilà, bon courage !]

▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
 

Marchandises: On a jamais trop soif

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Il n'est jamais trop tard pour vivre ses rêves [ Étoile Brillante ].
» BigShow, il n'est jamais trop tard....:D
» On ne sait jamais à quoi s'attendre venant de moi ☮ with Ethan
» Il n'est jamais trop tôt!!!
» Buy you gotta keep your head up { Adam Carter

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'ile d'Arcane - Forum RPG :: Lüh :: Panneau d'Affichage :: Chasses et quêtes-