A retenir, il ne faut pas jouer avec le feu !

Partagez | .
 

 A retenir, il ne faut pas jouer avec le feu !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité


▼Afficher le Profil▼
Inventaire▲

Aventure #1 écrite Dim 28 Fév - 21:23

Nous étions d'ici


Le soleil était au zénith et brillait avec force dans le ciel limpide. Le mois de décembre déjà bien installée avait fait perdre toutes les feuilles des arbres présents dans la région. L'air sec témoignait des basses températures saisonnière. Erine sentait que le bout de son nez ainsi que ses oreilles la piquaient légèrement.

Les deux comparses avaient déjà traversé plus de la moitié du chemin en direction de la grande capitale. Malgré la luminosité agréable de l'astre, l'humeur d'Erine ne s'était pas pour autant éclairci. La tête baissée et le pied ballant, la jeune femme n'avait plus ouvert la bouche depuis un long moment.

Repérant une large pierre plate astucieusement inclinée, la voyageuse s'autorisa une petite pause. Une petite sieste ne lui ferait pas de mal avant d'affronter l'agitation de la capitale. Épuisée, elle se roula en boule sur la dalle tiède serrant entre ses doigts son arc  et ferma les yeux. Le danger pouvait survenir à n'importe quel instant. Mais le doux  bruissement de l'eau qu'apportait la Rivière Blanche finit par apaiser  son esprit jusqu'à ce qu'il trouve le sommeil.
- O -




Fulmina
Rang : 3 B (magie de Feu)
Endurance : 30
Mana : 15


L'animal avait été séparé de son groupe trois jours plutôt. Effrayé par le monstre ailé qui les avait attaqués, le renard avait filé en direction du sud. Le bicéphale l'avait alors pourchassé jusqu'à l'embouchure des deux rivières. Alors que l'ombre de la mort ne le menaçait plus, la boule de poil orangé  avait continué sa course folle jusqu'au couché du soleil avant de se terrer dans un trou abrité. L'astre s'était éteint deux fois avant que le canidé esseulé  n'accepte de sortir.

Le fulmina avait faim et même s'il était le plus chétif et le moins téméraire de ses deux frères il n'en restait pas moins le plus malin. Absorbant les rayons du soleil dans son pelage chatoyant, le renard appréciait cette douce journée. Il suivait le cours de la rivière lorsque ces grandes oreilles oscillèrent. Non loin de là il avait aperçut une silhouette. La proie était bien trop grande pour qu'il l'affronte seul mais l'oiseau qui semblait la suivre était en revanche un plat qu'il ne refuserait pas.

Aussi discret qu'il lui était accordé, le goupil en chasse suivit l'étrange bipède sur près d'un kilomètre avant qu'une occasion propice ne s'offre à lui. La grande bête était allongée sur un rocher et ne bougeait plus. Tapis dans l'ombre de sa cachette le fulmina était resté patient et quand le rapace se posa près du bipède le prédateur, à une trentaine de mètre de sa cible, sauta en propulsant à l'aide de ses queues une boule de feu.

Affaibli par la fatigue le sort n'est pas assez puissant et s'éteint avant même d'avoir toucher sa cible. A la suite de son bond il se retrouve - tout crocs dehors - à quelques mètres du rapace. Ces queues fouettent l'air prêtes à lancer un nouveau sort.  

HRP:
 
▲ Succès ▲


Dernière édition par Erine Lanfeust le Sam 5 Mar - 15:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Membres
Ratjhar
avatar


▼Afficher le Profil▼
Crédit Avatar : iZonbi - Spinkle
Date d'inscription : 17/04/2015
Messages : 49
Liens vers la fiche : Fiche de Ratjhar
Invocateur : Erine Lanfeust
Sorts :
Liste des sorts:
 
Inventaire▲

Aventure #2 écrite Jeu 3 Mar - 13:26

Les jours filaient, et Ratjhar se surprenait à envier le sommeil d’Erine. Si la fatigue que lui causait de vivre semblait un fardeau sans attrait, cette férocité qui l’animait au réveil, portant la conviction que le jour à venir serait indubitablement différent et meilleur que la veille suscitait l’envie de l’invocation. A veiller sur les nuits du monde, à voir le soleil décliner sous le tissu des astres, elle savait que le monde ne changeait pas de la sorte, et qu’il n’infléchirait pas son cours pour s’intéresser à la fragile existence d’une humaine. Les dieux avaient dédaigné leurs enfants, quel regard auraient-ils eu pour la création imparfaite de ceux-ci ?

Ratjhar avait beau se prétendre insensible au fil du temps, ses frayeurs de voir Erine la ramener au temple s’émoussait à mesure que les paysages changeaient et qu’elle mettait une distance toujours plus grande entre elles et sa prison maudite. L’oiseau en oubliait même l’inquiétude qu’éveillait en elle la promesse d’une ville plus vaste que toutes celles qu’elle ait jamais vu. Les étoiles qui brillaient dans les yeux d’Erine attisait sa curiosité. Peut-être Lüh vaudrait-elle le coup d’oeil, d’en haut, de si loin parmi les nuages qu’elle ne serait pas plus grosse à ses yeux qu’une pierre sur le sentier.

La rouquine semblait s’être accommodée des longues escapades aériennes de Ratjhar. L’invocation avait dans un premier temps tenté de les réprimer ou de les limiter aux nuits, où Erine n’aurait pu l’apercevoir. Elle avait continué un temps de broder, se trouvant des excuses toutes plus risibles les unes que les autres. Et puis elle s’était simplement envolée sans autre mot d’explication, sans autre évidence que le besoin de répondre à l’appel du ciel. Elle était l’enfant d’un ciel capricieux aux vents changeants, et l’omniprésence de son élément ne suffisait à effacer ses instincts.  A l’issue de ses virées, elle revenait bien souvent avec une pièce de gibier ou une tige garnie de baies savoureuses, comme s’il lui fallait fournir une excuse ou quérir un pardon.

Si sa méfiance à l’égard de la rouquine s’atténuait, Ratjhar n’était pourtant pas parvenue à lui parler de la blessure du lion. La plaie s’était refermée et ne souillait plus ses plumes mais elle obligeait Ratjhar à se satisfaire de longs vols planant plutôt qu’à évoluer avec toute l’aisance des êtres de son essence. Elle redoutait d’entendre Erine lui suggérer - même animée des meilleures intentions du monde - de regagner sa prison, et ne pouvait se résoudre à s’y confronter.

Attentif, l’oiseau infléchit son vol à l’approche de la rivière. La rouquine ne justifiait pas chacun de ses faits et gestes, mais comme beaucoup d’êtres en ces terres, elle affectionnait les haltes à la proximité des points d’eau. Et Ratjhar, quant à elle, ne refusait jamais l’occasion d’un bain léger. Voyant qu’Erine optait pour un somme sur un gros caillou, l’oiseau se posa et entreprit de se lisser consciencieusement les plumes.

Une bouffée de chaleur doublée d’une odeur d’herbe brûlée sortirent Ratjhar de ses ablutions. Un cri rauque s’échappa de sa gorge à l’égard d’Erine tandis qu’elle se jetait sur le museau du renard pour le lacérer, boule de plumes ébouriffée au bec et aux serres acérés. La créature ne s'en tira qu'avec de longues éraflures mais émit un glapissement de douleur.

HRP:
 
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Invité


▼Afficher le Profil▼
Inventaire▲

Aventure #3 écrite Sam 5 Mar - 15:30

Instinctivement Erine sursauta en entendant la déflagration de la boule de feu suivit d'une drôle de cri. Ses esprits étaient encore perdus dans les brumes d'un réveil agité. Allongée sur une pierre, la jeune femme se demanda ce qu'elle faisait-elle là ? Où était-elle ?  Pourquoi ça sentait le brulé ? Un bruissement de plumes doublé d'un glapissement se firent entendre dans son dos.

La rousse se releva sans attendre. Eros, déjà glissé entre ses doigts, était armé et prêt à l'emploi alors que l'archère découvrait l'origine de tout ce raffu. Ratjhar était au sol et faisait front à un fulmina. Etait-elle blessée ? Quant au fulmina,  la posture basse du renard, ses oreilles applaties dans son cou et son grognement sourd indiquaient clairement que la créature était plutôt mécontente. L'extrémité de ses queues se mirent à devenir incandescent et Erine comprit que l'animal allait attaqué. Deux choix s'offraient alors à elle : avertir ou tirer.

La corde de son arc se tendit et l'archère lâcha ses doigts. Ses yeux, suivant le viseur en if, étaient braqués sur l'avant des pattes de l'animal. Erine voulait à tout prix le déconcentrer pour qu'il ne puisse pas lancer son sort.
Pourtant la flèche, elle,  n'attérit pas l'endroit voulu. L'archère avait agit dans la précipitation et n'avait pas prit le temps de bloquer l'endroit ciblé. Son projectile se planta mollement devant son alliée arrachant un juron à la rouquine.

HRP:
 



- O -


Le rapace  se jette sur le renard sans qu'il n'ait le temps de réagir. Avec ces ailes déployés et d'aussi près, sa proie parait bien moins faible qu'il l'avait imaginé. Le fulmina recule en gémissant de douleur. Son museau le fait horriblement souffrir alors qu'une traînée de son propre sang vient  titiller ses babines. L'animal a faim et son repas est juste là,  devant lui.

Planquant son buste contre le sol il capte la chaleur que la terre conserve. L'astre est au plus haut et la créature en tire profit. Ses queues se chargent en énergie alors qu'il s'apprête à mener un nouvel assaut.  Le renard de feu ne remarque même pas la tentative de l'humaine pour le déstabiliser.

Le fulmina s'élance en direction du faucon et balance l'arrière son corps vers l'oiseau. Ses queues, formant plus qu'un et même membre à l'extrémité rougeoyante, fauche sa cible. Ratjhar est projetée sur le coté, subissant de légères brûlures.

HRP:
 
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Membres
Ratjhar
avatar


▼Afficher le Profil▼
Crédit Avatar : iZonbi - Spinkle
Date d'inscription : 17/04/2015
Messages : 49
Liens vers la fiche : Fiche de Ratjhar
Invocateur : Erine Lanfeust
Sorts :
Liste des sorts:
 
Inventaire▲

Aventure #4 écrite Jeu 17 Mar - 19:20

Ratjhar avait été la main d’une destinée tracée, écrite par les dieux. Dans son vol se lisait les arcanes de l’avenir, et pourtant, lorsque la fourrure incandescente du fulmina la frappa, tout en son âme hurlait que ce n’était pas juste. Peut-être n’y avait-il ni justice, ni karma, mais l’ancienne demi-déesse n’avait jamais mérité de mordre la poussière suite à l’assaut d’une simple créature, fut-elle d’un élément supérieur au sien. Et Erine ne l’avait pas aidé. Les yeux vifs du rapace avait aperçu la flèche, mais celle-ci s’était plantée dans le sol, un dard dérisoire, inutile, une manifestation de soutien aussi vide qu’inutile.

L’avait-elle fait exprès ? Pouvait-elle manquer une cible à une si faible distance ? Ratjhar ne savait pas trop comment répondre à cette question. Lorsqu’Erine chassait, ses traits étaient mieux ajustés, mais elle avait tout le temps pour s’y préparer. Alors que là...

Ratjhar battit frénétiquement des ailes, s’arrachant au sol furieusement avec peu d’élégance. Elle était une enfant d’Aer, sûrement pas destinée à finir en casse-croûte pour la première bête affamée venue… Ou était-ce là la cruelle vengeance des dieux ? Avec colère, l’Invocation darda un regard meurtrier sur la créature insolente qui l’avait assaillie. L’envie de plonger ses serres dans la chair de son assaillant s’avérait des plus tentante, quand bien même l’oiseau offensé ne connaissait pas la faim, mais Ratjhar redoutait les flammes invisibles que camouflait la fourrure prodigieuse du fulmina. C’est alors que l’invocation rassembla sa magie pour créer une bourrasque violente, un éclat de vent mordant qui fondit sans pitié sur la créature malingre.

Le souffle ainsi créé acheva les flammèches qui persistaient encore sur le plumage de l’oiseau et le fulmina glapit sous l'assaut.


HRP:
 
▲ Succès ▲


Dernière édition par Ratjhar le Dim 20 Mar - 12:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité


▼Afficher le Profil▼
Inventaire▲

Aventure #5 écrite Ven 18 Mar - 0:49

Sa flèche manquée, Erine se sent effroyablement impuissante. Le fulmina se rue sur son alliée abattant sur elle ses queues ardentes. Le rapace est projeté sur le coté son plumage prenant flammes. La jeune femme se crispe réalisant que tout est de sa faute. Si elle avait chercher à tuer l'animal au lieu de le déconcentrer peut être aurait-elle put éviter que Ratjhar ne soit blessée !

La divinité ne s'avoue pas vaincue pour autant. Battant furieusement des ailes, le faucon domine à présent le renard terrifié. Ses plumes pourtant d'un brun si commun semblent, l'espace d'une onde féerique, irisées d'un éclat bleuté. Une bourrasque apparaît de nul part malmenant la boule de poil rousse à une vingtaine de mètres. Le renard roule chaotiquement sur lui même  avant que le sol poussiéreux ne freine sa chute.

Erine, plus qu'attentive à la scène, suit lentement dans le viseur d'Eros la traînée de terre précédent l'animal déboussolé. Elle bloque ses muscles lorsque ses yeux cernent sa cible. L'instant est propice au tir et l'archère cueille sans hésitation le moment éphémère. La flèche siffle avant d'arracher un glapissement aiguë à la créature magique. Le fulmina  - grandement affaibli par son affrontement avec la fille d'Aer et désormais blessé au flan - décide de fuir. Sa faim ne lui coûterait pas la vie aujourd'hui.

L'importun déguerpi, Erine s'était alors tournée vers Rathjar. L'oiseau s'était reposé au sol surement épuisé par l’exploit qu'il  venait d'accomplir. Il était plutôt vrai que la divinité s'était montrée plutôt impressionnante. Elle qui n'était encore jamais sortie du temple avait récupéré en quelques jours d'incroyables performances.

C'était d'ailleurs la première fois que la rousse était témoin d'une manifestation magique contrôlant le vent. Kamaël, lui, ne lui avait dévoilé que ses talents concernant la foudre et son habileté à se fondre dans la masse transformé en homme. Cependant même si les pensées fusaient dans son esprit, Erine secoua la tête pour s'en débarrasser avant de fixer l'oiseau. Même si ces plumes ne brûlaient plus, son plumage lui était sérieusement amoché. Son visage bercé d’inquiétudes témoigna alors du remord qui la rongeait.

" Nous devons impérativement arriver à Lüh avant que les boutiques ne ferment, finit-elle par lâcher froidement. Nous trouverons de quoi te soigner là-bas, continua la rousse en tendant son avant-bras à l'oiseau. Allez grimpe, tu t'imaginais peut-être que j'allais te laisser voler quand même ! ?  Tu vas plus aggraver ta situation qu'autre chose. "
HRP:
 
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Membres
Ratjhar
avatar


▼Afficher le Profil▼
Crédit Avatar : iZonbi - Spinkle
Date d'inscription : 17/04/2015
Messages : 49
Liens vers la fiche : Fiche de Ratjhar
Invocateur : Erine Lanfeust
Sorts :
Liste des sorts:
 
Inventaire▲

Aventure #6 écrite Mer 30 Mar - 16:34

Le mensonge… Qu’il était aisé de recourir à ce fallacieux artifice pour camoufler sa faiblesse. Ratjhar ne se souvenait pas en avoir abusé de la sorte par le passé, et sa mémoire ne s’effritait pas comme celle des humains.

L’oiseau s’était roulé dans l’eau du ruisseau pour atténuer l’odeur de fumée que gardaient ses plumes. De mauvaise grâce, elle avait grimpé sur le bras offert d’Erine, sans lui épargner la poigne aiguisée de ses serres.

° Ne t'inquiète pas, je vais bien. ° mentit l'oiseau.

L’invocation avait fini par prétexter le besoin de capter les derniers rayons du soleil pour assécher son plumage et elle s’était envolée, cédant au caprice d’un long vol planant, soulageant ses membres endoloris tout autant que la douleur lancinante d’une blessure ancienne.

Les flammes du fulmina n’avaient guère blessé que l’égo malmené d’une fille d’Aer en disgrâce, là où les griffes d’un fauve aveugle avaient laissé un sillon sanglant sur sa chair, qui eut pu s’estomper si elle était restée tranquille, ou si elle avait cédé au caprice effrayant de rejoindre son temple.

A Lüh, elle aviserait. Elle n'était pas certaine qu'une humain put la soigner. Pas plus qu'elle n'était certaine de vouloir qu'un humain inconnu l'approchât dans une cité immense.
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
 

A retenir, il ne faut pas jouer avec le feu !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» A trop jouer avec le feu, on finit par se brûler les doigts- PV La Reynie
» "Tu veux jouer avec moi ?" *Rire sadique de Chucky*
» Jouer avec un (ou des?) MUET(s) (et sourd?)
» A force de jouer avec le feu, on finit par se brûler.
» Ca t'amuse de jouer avec ma vie ? {PV Eros}

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'ile d'Arcane - Forum RPG :: Arcane :: La Traversée de la Rivière Blanche-