Une invocation avertie en vaut deux

Partagez| .

Une invocation avertie en vaut deux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Aënaelle Litios
avatar
Membres



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
Masculin
Crédit Avatar : Naoto Fuyumine- Dogs bullet and carnage
Date d'inscription : 21/08/2013
Messages : 306
Double Compte : Nephylim
Métier : Historienne/aventurière
Invocation(s) : Lua
Invocateur : L'éminence grise derrière l'écran
Inventaire : Carnet de voyage, encre et plume, petits outils, un Katana et un poignard
▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #1 écrite Mer 9 Mar 2016 - 15:45

Pour Aënaelle, c’était la deuxième fois qu’elle sortait du temple de l’air en vie et avec un nouveau compagnon. Cette fois-ci, elle était restée consciente. Elle marchait même. Et comme le voyage se passait bien, elle pensait qu’il n’y avait pas de raison de s’inquiéter jusqu’à l’arrivée.
Elle se disait qu’elle avait bien de la chance de sortir de ce lieu pour la deuxième fois. Nombreux sont ceux qui voient leurs vie s’arrêter ici. Et même les demi-dieux n’ont pas tous eu la possibilité de sortir.

Lua voletait à ses côtés, semblant très intéressée par tout ce qui l’entourait. Ce qui faisait sourire la jeune femme. Ces êtres millénaire avaient beau avoir tout vu, découvrir une nature nouvelle devait rester agréable à leurs yeux pensait-elle.
En chemin, la chercheuse lui parla de l’histoire d’Arcane. En particulier celle des régions séparant Lüh du temple de l’air. Les combats qui ont été mené par le passé et leurs conséquences jusqu’à aujourd’hui. Autant que possible, elle s’affairait à répondre à ses questions et continuerait à le faire si la fille d’Aer en avait d’autre.

La demoiselle avait prévu un arrêt dans un village en chemin, faire la totalité du trajet seule, ou à deux sans ce genre de prévision était souvent la cause d’ennui. D’ailleurs, elle aurait préféré trouver une caravane marchande comme à son habitude. Mais il fallait croire que ce n’était pas la bonne période. Un tournoi avait lieu à Rorn. De ce fait les gens y allait plus qu’ils n’y repartaient. La ville était maintenant loin derrière eux et Aënaelle savait qu’ils attendraient la rivière blanche dès le lendemain. Après cela, le reste du voyage est une partie de plaisir… De son expérience personnelle du moins.
Les deux voyageuses pouvaient voir, montant vers le ciel, la fumée caractéristique d’une activité humaine. Dans moins d’une heure, elles atteindraient un petit village où elles pourraient se reposer avant de repartir le lendemain.
Et cela n’allait pas faire cesser les discutions. La jeune femme devait informer Lua de bien des choses, mais cela attendrait un peu. Pour le moment, c’est la déesse qui l’intéressait.


- Dis-moi Lua, je t’ai raconté quelques anecdotes sur notre île, mais… Peut-être es-tu déjà sorti avant ? Ou il y a des choses qui t’intéresse en particulier ? Si tu n’y vois pas d’inconvénient, j’aimerais en savoir plus sur toi.


▼ Succès ▼▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Invité



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #2 écrite Lun 25 Avr 2016 - 15:31

La liberté... Le vent qui soufflait sur son corps, le soleil chaud qui brillait et réchauffait son être... Ces sensations si nombreuse lui avaient clairement manquée et Lua en profitait clairement. Bien sûr, elle portait toujours ce masque sur son visage, à dire vrai... Elle n'y pensait plus depuis le temps, ce masque et ce qu'il représentait faisait partie d'elle.

La fille d'Aer écoutait, pendant tout le trajet, les dires de sa maîtresse, de son amie. Elle écoutait silencieusement et avec attention. Cette île, ce... Monde était si différent de ce qu'elle avait connue, du chaos qu'elle avait connue plutôt. Il faut dire que l'ancien monde était passé par divers états. Perfection, harmonie, curiosité, déception, dangereux, ect...
Mais la question ne se posait plus, maintenant, il y avait ce monde et elle allait devoir s'y faire, laisser le passé là où il se trouvait et se tournée vers l'avenir.

- Je vois... Ce monde semble paisible à présent, mais ce ne fut pas toujours le cas donc.

Les humains étaient encore les même au final, bien que sans doute davantage surveiller par les dieux.

- J'ai hâte de découvrir davantage de ce monde en ta compagnie, Aënaelle. Pour ce qui est de moi... Et bien...


La voix de Lua était plus... Détendue en la présence d'Aënaelle de ce qu'elle était au temple, depuis que le lien les unissant était davantage vue comme de l'amitié que de l'alliance.

- Je ne suis encore jamais sortie de ma cellule depuis que j'y suis... Tu es la première à passer mon épreuve. Elle peut t'avoir semblait facile, mais un humain avide de puissance et dont les désirs ne sont pas nobles et juste égoïste... Cette épreuve est un véritable mur infranchissable.

Et elle en avait vue, de ces humains, elle en avait vue des échecs... Mais pas aujourd'hui.

- Ce qui m'intéresse... ? Hé bien... J'aime beaucoup vous observez, vous et vos réactions face à diverses réactions, je trouves toujours cela intéressant. Mais si tu veux parler de... Passions... J'aime beaucoup la musique, le chant, la poésie aussi et lire vos histoires, elles que vos auteurs inventent, ces histoires qui font voyager à travers l'imagination de l'artiste.

Lua était en effet une passionnée de l'art des humains sous de nombreuse formes. La musique restant, cependant, son art favoris. Elle se souvient bien avoir passer des journées entières à écouter de la musique.

- Et toi, Aënaelle ? Quelles sont tes passions ?
▼ Succès ▼▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Aënaelle Litios
avatar
Membres



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
Masculin
Crédit Avatar : Naoto Fuyumine- Dogs bullet and carnage
Date d'inscription : 21/08/2013
Messages : 306
Double Compte : Nephylim
Métier : Historienne/aventurière
Invocation(s) : Lua
Invocateur : L'éminence grise derrière l'écran
Inventaire : Carnet de voyage, encre et plume, petits outils, un Katana et un poignard
▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #3 écrite Ven 6 Mai 2016 - 16:18

Paisible… Aënaelle ne savait si elle devait contredire la fille d’Aer. Il est vrai qu’Arcane semblait assez tranquille au premier coup d’œil. Pas de guerre ouverte, de lutte meutrière ou autre. En tout cas, rien de comparable avec les guerres du passé et celles de l’ancien monde tel qu’on le lui avait décrit.
Cependant, tout n’était pas rose : banditisme, piraterie, complot, zone de non droit. Ce n’était pas tout à fait la définition que la demoiselle avait du mot paisible. Bien que le commun des mortels parvenait à vivre sans rencontrer trop de soucis.


- Mhm, je dirais que les apparences restent trompeuses. Il est bien plus calme que dans le passé, mais je pars du principe que tous les troubles naissent dans l’ombre.

La jeune femme apprenait aussi que celle qui l’accompagnait n’était encore jamais sortit de sa cellule. Cette nouvelle étonnait toujours un peu. Cela fait longtemps que les Hommes tentent de s’accaparer l’aide d’un demi-dieu. A l’échelle humaine du moins. Au regard de la vie des êtres millénaire, ça ne fait qu’une seconde qu’ils parcourent Arcane.
Mais tout de même, Aënaelle était de ceux qui pensaient que la plupart des prisonniers des temples avaient été libéré au moins une fois. Ils devaient être particulièrement nombreux pour que ce ne soit pas encore le cas… Ou avoir refusé beaucoup de monde.
Lua le lui confirmait. L’épreuve aurait été impossible à une personne qui ne correspondait pas aux attentes de son instigatrice.

Elle découvrait aussi l’attrait de l’enfant divin pour l’humanité. Ses actions comme ses créations. Un petit penchant voyeuriste à première vue. Mais certainement pas pour les mêmes raisons que ceux qui le pratiqueraient en société. Cette pensée fit sourire la jeune femme. Un dragon voyeuriste masqué, drôle d’image. Toutefois, la dragonne parlait de son plaisir d’observer les humains comme elle aurait pu contempler la nature.

- Me concernant ? Eh bien, comme toi, j’ai grand plaisir à lire, danser ou écouter de la musique. Mais contrairement à ce que beaucoup pense, je ne suis pas une grande admiratrice des bals donné à la capitale. Je préfère de loin les petites festivités locales auquel je peux assister lors de mes voyages. C’est plus authentique et chaleureux.
Sinon, c’est une évidence, mais j’aime voyager. J’ai toujours été très curieuse, j’aime apprendre et découvrir. Je m’intéresse beaucoup à l’histoire de notre île, ses secrets et ses trésors, je trouve cela fascinant.



Aënanelle aperçut enfin les premières maisonnées, ou plutôt, la palissade qui les entouraient. Si la région n’était pas sujette aux attaques de créatures dangereuses, elle ne connaissait pas un village qui n’avait pas ce minimum de protection.

- Nous allons pouvoir nous reposer ce soir, je t’envie à voler de la sorte, cela semble si facile, presque apaisant en fait. Mais pour le moment, je rêve d’un bon lit. Nous devrions trouver une auberge sans trop de problème. En espérant que tu puisses entrer… Au moins, à Lüh, tu auras la place de t’installer. La ville devrait t’installer, une vraie fourmilière et de nombreux artistes.
A et, j’ai une question qui peut paraitre farfelue : je sais que tu n’as pas besoin de manger, cela dit, y’a-t-il un met que tu préfères ?



▼ Succès ▼▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Invité



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #4 écrite Dim 15 Mai 2016 - 12:09

En effet, un village était visible un peu plus loin et Lua pouvait comprendre l'envie de sa maîtresse, de son amie plutôt. L'envie d'un bon lit confortable, le seul problème pour Lua... Etait sa taille. En effet, il y avait très peu de chance que l'auberge soit suffisamment grande pour la recevoir, car mine de rien... La fille d'Aer avait une certaine taille. Mais bon... Lua était prête à passer la nuit dehors sans problème à dire vrai, l'extérieur lui avait tellement manquer il faut dire.

- Si il faut que je dorme dehors, je le ferais avec plaisir. L'air frais m'avais vraiment manquer et puis la lune est toujours une agréable compagne de par ses doux rayons.

Par la suite, Lua écoutait la question de son amie... Sur ce qu'elle aimait le plus comme met ? Il est vrai que la question pouvait sembler un peu étrange, de part le fait que Lua n'avait aucunement besoin de manger. Mais d'un autre côté, cela faisait plaisir à Lua de savoir qu'Aënaelle pouvait s'inquiétée de ce genre de choses, aussi... Elle se mettait donc à réfléchir un petit instant en continuant de flotter à côté de l'humaine.

- Hum... Ce que je préfère ? J'ai goûter à tellement de choses et je n'en garde que de lointains souvenirs... Mais je penses que ce que j'ai le plus apprécier... C'est un petit fruits qui était très agréable à manger... La Grenade. C'est un fruit tout rouge avec dedans des petites graines qui sont vraiment un régale !

Lua semblait si détendue en cet instant, elle parlait vraiment à Aënaelle d'égale à égale, comme à une amie en effet. La fille d'Aer n'avait jamais été du genre hautain ou quoi que se soit du genre à dire vrai... Elle n'aimait pas cela.

- Mais sinon... J'aime aussi beaucoup le poisson à dire vrai. Les humains de l'ancien temps avaient tellement de façon de le préparer... C'était à en perdre la tête, crois moi. Et toi alors ? Quel genre de met aimes-tu ?

Elles continuait donc ainsi de s'approcher des portes de la ville tout en discutant. Lua appréhendait tout de même un peu ce moment. Cela faisait si longtemps qu'elle ne s'était pas retrouver ainsi mêler à plusieurs humains... Et encore, à l'époque, elle pouvait prendre une forme humaine, mais actuellement... Cette capacité lui était interdite.
▼ Succès ▼▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Aënaelle Litios
avatar
Membres



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
Masculin
Crédit Avatar : Naoto Fuyumine- Dogs bullet and carnage
Date d'inscription : 21/08/2013
Messages : 306
Double Compte : Nephylim
Métier : Historienne/aventurière
Invocation(s) : Lua
Invocateur : L'éminence grise derrière l'écran
Inventaire : Carnet de voyage, encre et plume, petits outils, un Katana et un poignard
▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #5 écrite Mer 25 Mai 2016 - 15:13

Surprise, c’était le mot. Elle n’avait pas souvent l’occasion de discuter nutrition avec un demi dieu et souvent, soit il répugnait à manger, soit ils étaient attiré par la viande. Comme un instinct animal. Voilà d’où provenait la surprise d’Aënaelle : Lua faisait preuve d’une agréable simplicité dans ses gouts.
Enfin, non pas que la grenade soit facile à trouver sur Arcane, mais c’était la première fois que la jeune femme entendait un enfant divin parler de douceurs sucrées. A côté de ça, le poisson restait quelque chose de normal. Encore plus dans le cas d’une fille d’Aqua.

Pour le reste, le ‘’problème’’ du logement était régleé. Il est vrai qu’après tant d’années d’enfermement, une nuit à la belle étoile devait plus ressembler à un cadeau qu’a une quelconque punition.


- Eh bien, pour ce soir, il faudra espérer que le poisson est au menu. Quant à la grenade, ce n’est pas simple à trouver, mais je suis certaine que le marché de Lüh pourra te fournir ce plaisir.
Ce que je préfère ? Mhm C’est assez simple. Tu dois connaitre, tes frère et sœurs m’ont dit que cela existait par le passé. Il s’agit… Des pâtisseries. Je crois que je ne peux pas revenir sur la capitale sans faire un détour vers la meilleure pâtissière de la ville. C’est peut-être la raison principale qui me fait revenir en fait.


Plaisanta-t-elle.
Elle marcha encore, suivant la route amenant au village, scrutant maintenant les accotements. Puis, sans crier gare, s’arrêta net, posa son sac et s’installa dans l’herbe.


- Petite pause. Je ne suis pas pressée d’arriver là-bas. Le coucher du soleil est encore loin et je n’ai pas envie d’avoir tous les regards tourné vers nous à notre venue. Et puis, comme ça tu peux profiter pleinement du soleil. Par chance, le temps est clément, nous sommes en hiver, mais c’est un hiver doux. C’est assez agréable.

Elle prit quelques instants pour s’étirer et poser comme il faut ses affaires. Son katana ne pouvant rester à sa ceinture. C’était gênant une fois allongée dans l’herbe.

- Lua, je crois qu’il vaut mieux que je te prévienne sur notre destination. Enfin, surtout sur comment tu risques d’être perçu. Il y a peu de personne partant libérer un demi-dieu. A cause des dangers, aussi bien sur la route qu’une fois dans le temple. En général, ce sont des chasseurs, des soldats ou des nobles. Notes que les titres sont parfois cumulatifs. Leurs buts sont souvent simples : une aide dans leur métier. J’ai aussi vu des forgerons chercher l’aide d’enfant d’Ignis.
Mais dans le cas de la noblesse, dont je fais partie… Trop souvent, ce n’est que pour servir de trophée, montrer que l’on est capable de réussir des épreuves. Je ne te considérerais jamais comme ça. Mais d’autres n’hésiteront pas à le suggérer. Ou à le dire ouvertement. Dans tous les cas, je sais que ça peut être difficile, mais il faut faire profil bas. Si qui que ce soit te manque de respect, je m’en occuperais. Il est facile de faire taire un noble à la langue trop bien pendue. Et les plus intelligents ne se permettront pas ce genre de réflexion.
Enfin, heureusement, il existe des exceptions.


Elle s’était redressée pour observer la réaction de Lua. Ce genre de comportement pourrait lui déplaire, il valait donc mieux prévenir que guérir.


- Ensuite, il y a une autre personne dont je dois te parler : il s’agit de ma mère. Je suis enfant unique et elle a déjà failli faire une syncope la dernière fois que je suis allé au temple de l’air, je suis certaine qu’elle ne sera pas très contente de savoir que j’y suis retournée. Laisse lui le temps d’apprendre à te connaitre, vous vous entendrez très bien, j’en suis sure.
Autrement, à part ce que je t’ai déjà raconté lors de notre rencontre, je ne crois pas qu’il y ait d’autres choses importantes qu’il te faut savoir.
Du moins, ça ne me vient pas en tête. Tu aurais une idée ? Des questions ? Ou alors profitons juste de ce repos bien mérité avant d’aller manger.


L’histoire de Luce la préoccupait. Pour une fois, cela se voyait sur son visage. Elle n’avait rien à cacher devant Lua.
Contrairement à ce qu’elle avait dit lors de son témoignage, elle connaissait le noble lié à l’affaire. Mais il était, pour ainsi dire, intouchable. Elle n’avait pas l’influence nécessaire pour se permettre d’agir ouvertement. Il lui faudrait réfléchir les prochains jours. Et se renseigner sur l’enquête de la garde dorée.



▼ Succès ▼▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #6 écrite

▼ Succès ▼▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas

Une invocation avertie en vaut deux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» "Un éperon dans la tête en vaut deux aux talons !"
» Renard averti qui vaut deux pour un Bélier
» Mieux vaut deux fois qu'une... Ou pas.
» La solitude c'est mieux à deux ( pv Tom )
» Deux âmes perdues sur les falaises. [Nagate SEUL]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'ile d'Arcane - Forum RPG :: Arcane :: Les Landes Luxuriantes Sud-