Swing a little further, higher - Page 2

Partagez | .
 

 Swing a little further, higher

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
I Animation l
avatar
Animateur


▼Afficher le Profil▼
Date d'inscription : 07/09/2013
Messages : 160
Elément : Aucun
Inventaire▲

Aventure #26 écrite Mer 6 Avr 2016 - 14:47

Le monstre encaisse avec difficulté la bourrasque de vent qui le fait reculer. Les arbres autour de lui éclatent en morceaux sous la puissance du coup. La chimère secoue sa massive encolure sonné. Le dos rond, il  renâcle bruyamment des naseaux relâchant des longs jets de buée autour de lui avant de relever son buste avec fierté. Ses quatre pairs d'yeux rougeoyant de colère sont rivés sur son étrange proie grande mais fine et aussi blanche qu'un flocon. Il n'a pas remarqué qu'une créature bien plus petite et plus facile à abattre s'est cachée en retrait dans les sapins.

Malgré la violence de l'attaque, la chimère ne se démonte pas. Bien au contraire, son échec et la douleur multiplie la rage qui vibre en lui. Ses sabots frappent le sol alors que ses poings griffus se couvrent de roche. Sa queue-serpent siffle avec acharnement  et ondule comme si le choc l'avait enfin réveillée. Il veut faire payer à sa proie son audace alors que la tête de lion s'imagine déjà mastiquer de la chair chaude et fraîche.  Le monstre s'élance, cette fois la tête haute. Ses poings fendent l'air alors que des blocs de pierre fusent sur sa cible.

Malheureusement aucun de ses projectiles ne touchent la bête bien trop véloce.  Toutefois cette double attaque lui permet d'approcher assez prêt son ennemi qu'il embroche de l'une de ces cornes avant de le soulever et de le projeter sauvagement au sol. Sa proie est si légère que le monstre en est presque décontenancé.

Lancer de dé : ICI
Endurance : 30/70
Utilisation du sort terre 2 (Roc) Mana : -2  23/25
Dégâts : - 10
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Shénzi
avatar
Membres


▼Afficher le Profil▼
Crédit Avatar : Nerior
Date d'inscription : 14/02/2016
Messages : 143
Liens vers la fiche : Fish
Résumé des rp
Elément : Air
Invocateur : Nérée
Inventaire : Epée longue :
Tranchant ● ● ● ● ○
Résistance ● ● ● ● ●
Maniabilité ● ○ ○ ○ ○
Sorts :
Liste des Sorts:
 
Inventaire▲

Aventure #27 écrite Mer 6 Avr 2016 - 15:53

Peut-être faisait-il trop attention à son humaine, finalement. Même si le demi-dieu avait réussi son attaque, il n'était pas confiant pour la suite du combat : l'inattention lui donna raison. Il n'avait pas prêté attention plus d'attention que cela au monstre qui se remettait de son coup, qui la regardait avec rage. Il entendait ses pattes racler le sol, mais il ne s'attendait pas à ce qu'elle fonce une nouvelle fois sur lui aussi vite.

Le fils d'Aer vit les projectiles du coin de l'oeil et les évita de justesse. Ce monstre maîtrisait donc la magie. Il était pourtant gêné par la forêt : le terrain ne lui permettait pas de bouger comme il le souhaitait. De ce fait, la bête, qui l'avait déjà chargé profita de cette faiblesse et vint au corps-à-corps pour lui asséner un coup de corne. Le demi-dieu n'avait pas mal mais il ressentait la pression. Il sentait une partie de sa force s'en aller alors que son corps dorénavant terreux percutait le sol.

Il ne laissa cependant pas le monstre enchaîner ses coups. Même s'il était dans une mauvaise position, il restait une divinité qui avait des millénaires d'expériences en matière de combat : sa queue vint percuter la chimère pour le dégager de son espace vital, lui permettant de se relever. Même si ce coup était faible et que son placement ne permettait pas d'enchaîner à son tour, le demi-dieu se prépara à une autre attaque. Il n'allait pas se faire prendre deux fois.

Malgré tout il devait avouer que le demi-dieu se prenait au jeu. Il ne se contentait plus de défendre sa liberté, mais il combattait. Il gronda sourdement, faisant entendre le tonnerre dans sa voix pour montrer sa détermination.
------

Endurance : 55/65
Mana : 13/20
Dégats au monstre : -5 (combo raté)


▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
I Animation l
avatar
Animateur


▼Afficher le Profil▼
Date d'inscription : 07/09/2013
Messages : 160
Elément : Aucun
Inventaire▲

Aventure #28 écrite Mer 6 Avr 2016 - 22:04

Tellement acharné à vouloir tuer sa proie, la chimère ne voit pas venir la queue effilochée de son adversaire le frapper au flan. Surpris le buffle doit faire quelques pas sur le coté pour ne pas vaciller alors que son extrémité de serpent se tortille sur elle-même afin de rétablir son équilibre. Une fois sa stabilité retrouvée, le monstre à quatre tête se repositionne en direction du demi-dieu encore plus furieux qu'il ne l'était déjà, comme s'il n'existait aucune limite à sa rage. Toutes ses pupilles brillent de malveillance alors que les muscles de son cou se contractent et gonflent.

Le sol tremble alors qu'en quelques enjambées le monstre rejoint sa proie avec force. Il balance son buste vers l'avant et projette sa tête baissée en direction de l'étrange lion masqué à visage. Il devait bien admettre que cette bête ne ressemblait en rien à tout ce qu'il avait pu croiser jusqu'alors. La seule similitude qui lui était venu à l'esprit, maintenant qu'il l'avait vu de près, était cette crinière semblable à ces canidés au faciès blanc, mets de choix dans forêt du Nord.

En parlant de repas, la mâchoire aux crocs acérées de la tête de lion claque près du visage du félin. La chimère donne un violent coup d'épaule à sa proie pour le déstabiliser. Il enchaîne l'attaque en contre balançant la tête d'aigle vers le torse de sa proie. Son bec dur comme granit entaille en profondeur la chair de sa victime. Le monstre ne retient pas ses coups qui se déchaînent avec violence sur la divinité. Un demi-tour bien placé et le buffle se met hors de porter afin d'asséner son coup final.

Les sabots bien encrés dans la neige, il s'assure un bon appuie. Une puissante magie coule dans ses veines décuplés par sa fureur. La chimère rejoint ses poings devant son torse avant de projeter son sort d'un geste franc et maîtrise. Un à un, des pics de pierre transpercent le fin manteau de neige en se dirigeant vers le demi-dieu. Ce dernier, pourtant de nouveau au sol, semble avoir le don de voler et échappe à ce qu'il pensait être son ultime assaut. La chimère est au bord de l'implosion tellement la frustration alimente un peu plus cette haine qui le ronge de l'intérieur.


Lancer de dé : ICI
Endurance : 25/70
Utilisation du sort terre 3 (Mégalithe) Mana : -3 20/25
Dégâts : - 10
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Shénzi
avatar
Membres


▼Afficher le Profil▼
Crédit Avatar : Nerior
Date d'inscription : 14/02/2016
Messages : 143
Liens vers la fiche : Fish
Résumé des rp
Elément : Air
Invocateur : Nérée
Inventaire : Epée longue :
Tranchant ● ● ● ● ○
Résistance ● ● ● ● ●
Maniabilité ● ○ ○ ○ ○
Sorts :
Liste des Sorts:
 
Inventaire▲

Aventure #29 écrite Mer 6 Avr 2016 - 22:43



Presque le fils d'Aer était tenté d'ouvrir une paupière pour voir réellement le monstre qui lui donnait tant de fil à retordre. Presque. Ce n'était qu'un animal après tout, furieux, primitif. Il allait revenir à la charge et il s'y prépara. Sa queue fouettait l'air frénétiquement : il était excité par ce combat. Il sentait sa force revenir peu à peu, en même temps que le monstre lui ôtait une énergie qui n'allait jamais s'en aller complètement. Il était un demi-dieu. Même si ses paupières étaient closes, sa gueule était pointée vers la chimère et tout semblait à croire qu'il la regardait dans les yeux : il la défiait. Ôter la vie à un être ne pouvant pas mourir, voilà un défi intéressant pour cette bête.

Cette dernière lui avait une fois de plus sauté dessus. Sa plus petite taille l'avantageait, ainsi le demi-dieu évita de justesse la morsure d'une de ses têtes. Mais il ne put éviter son coup au corps-à-corps qui l'envoya valser : il était en lévitation et le poids combiné à la surprise l'empêcha de contrebalancer l'équilibre perdu. Il était dans une mauvaise passe et ne pouvait malheureusement pas se dégager. Ainsi, il encaissa. Le bec d'une de ses têtes avait réussi à s'enfoncer dans son pelage blanc. Il gronda. Il n'avait pas mal mais cette sensation était désagréable. De plus, se faire salir de la sorte, faisant sortir le fluide blanchâtre qui coulait à l'intérieur de lui, lui donnait envie de tuer la bête, tout simplement. Les autres coups paraissaient bien faiblards par rapport à celui-ci : il l'avait réellement touché.

Le fils d'Aer commençait à prendre ce combat au sérieux. Il ne portait plus aucune attention à son invocatrice. Le monstre s'était enfin éloigné de lui, pensant pouvoir l'achever avec sa magie. Il gronda, comme pour rire de lui. Échapper à un tel sort était si simple qu'il avait presque envie de l'encaisser, comme les autres. Malgré tout il s'envola en se propulsant avec sa queue, prenant quelques mètres d'altitudes. C'était à son tour dorénavant de s'amuser.

Il fondit sur lui, le tonnerre grondant dans sa gorge. Il allait l'énerver un peu plus. Ouvrant la gueule, celle-ci se referma sur le cou de la tête d'aigle : il allait se venger. Enfonçant ses crocs dans sa chair, il profita de cette prise pour déchaîner l'électricité qu'il maîtrisait, bien que moins bien que le vent. Mais le débattement de la bête l'obligea à se reculer, encore une fois.

------

Endurance : 45/65
Mana : 13 - 1 : 12/20
Dégats au monstre : -10 (combo raté)
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
I Animation l
avatar
Animateur


▼Afficher le Profil▼
Date d'inscription : 07/09/2013
Messages : 160
Elément : Aucun
Inventaire▲

Aventure #30 écrite Jeu 7 Avr 2016 - 0:00

L'étrange lion aérien émet un sourd grondement comme s'il est la source même d'un orage. La chimère n'est pas impressionnée. Loin de là, cette situation l'aide à puiser ses forces dans l'excitation de l'instant. Alors, même si la créature à quatre têtes ne dépasse pas son adversaire lévitant dans les airs, elle le défit du regard comme si c'était elle et non lui qui le toise de si haut.

L'éclat d'un tonnerre  retentit alors que sa proie fond sur lui tel un véritable prédateur. Des crocs insoupçonnés s'encrent dans son cou arrachant des hurlements douloureux à la chimère. Son corps tout entier s'arque lorsque l'électricité crépite sous sa peau paralysant l'espace d'un instant ses muscles. Quand le monstre peut enfin retrouvé sa motricité, il se met à se débattre comme jamais afin de se libérer de ce délicat retournement de situation.

Cette décharge l'a comme vidé de toute force.  Repoussant de justesse la divinité qui n'en démord pas, ses genoux ploient soudainement sous son poids. La chimère se sent affreusement épuisée. L'agressivité et sa rage, précédement démontrées, ont consommé son énergie. Auraient-ils perdu ? La rage au ventre la créature tente quand même de lancer un dernier sort.

Relevant un pied au sol, il se redresse avec difficulté. Un liquide tiède coule dans sa nuque et sur son torse poilu. La créature a perdu le contact avec l'une de ces têtes. Elle est à la fois déstabilisée et folle furieuse. Elle boue et ses multiples regards s'embrasent dardant le coupable de ses douleurs. Malheureusement, la bête blessée et ainsi séparées ne réussit pas à drainer assez d'énergie pour concrétiser son attaque. Un énorme rocher se matérialise dans les airs mais retombe lourdement au sol sans aucun élan. Le lion, le buffle et le serpent comprennent qu'ils sont condamnés.

Alors, même si la chimère est impuissante, elle est toujours fière. Elle n'a pas peur de la mort qui se dresse devant elle. Les têtes toujours relevées vers l'être divin, elle l'attend. Qui sait, peut-être que dans sa chute elle réussira à lui infliger un dernier souvenir...


Lancer de dé : ICI
Endurance : 15/70
Utilisation du sort terre 3 (Mégalithe) Mana : -3  17/25
Dégâts infligés : 0
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Nérée Helireah
avatar
Modo Nérée


▼Afficher le Profil▼
Féminin
Crédit Avatar : New Bride, by Claparo-Sans
Date d'inscription : 22/01/2014
Messages : 675
Liens vers la fiche : Présentation
Contes de la Dame aux Fleurs
Métier : Noble et Reine des nuages
Invocation(s) : Shénzi ♡ Steesha ♡ Shakahm ♡ : le triple S
Inventaire :
♔ Bagages:
 

♔ Sac sans fond:
 


Inventaire▲

Aventure #31 écrite Jeu 7 Avr 2016 - 14:40

Elle regardait d’un œil amusé la scène qui se déroulait devant ses yeux. Elle aurait voulu se rapprocher, un peu plus. Il l’était comme elle l’imaginait. Il avait des crocs, il était dangereux. Il combattait pour sa vie, il la défendait sans pour autant le lui avoir ordonné. Son nuage était imprévisible, mystérieux, comme ceux dans le ciel. La jeune noble garda cependant ses distances du combat, ne voulant gêner de par sa simple présence. Elle était malgré tout satisfaite. Le demi-dieu avait fait preuve de sa force avec son premier coup, bien que par la suite la chimère riposta avec rage. Un combat de bêtes, un combat sans issu car le gagnant avait déjà été déterminé, et ce dès son apparition sur ces terres. La chimère ne pouvait rien faire, malgré son envie de vivre et de vaincre. Elle était si belle ainsi.
Mais un demi-dieu était au-dessus de tout.

Malgré tout, le monstre donnait du fil à retordre à son demi-dieu, Nérée en avait conscience. Peut-être ne se battait-il pas avec toute sa force. Peut-être était-il simplement faible. Sa voix pourtant grondait. Un grondement sourd, bien différent de ceux qu’il lui avait offert auparavant. Un grondement de monstre. Sa belle fourrure blanche était dorénavant souillée de terre et de sang, de son propre sang blanc et scintillant. Comme de la sève, elle coulait lentement d’une des blessures que lui avait faite la chimère. Avait-elle mal ? La jeune noble frissonna doucement ; elle désirait en cet instant la même chose. Pourtant ses jambes ne désiraient pas marcher, son corps était plus fort que son esprit. Il sentait la peur, la mort en face d’elle. Ce combat était dangereux et elle pouvait y perdre la vie en un coup. Elle avait d’ailleurs eu de la chance, les sorts de la chimère la manquèrent de peu. Nérée se contenta de regarder.

Plus le combat durait, plus le monstre semblait délaissé de ses forces. Il était sur le point de mourir. Il n’arrivait plus à toucher Shénzi, et n’avait plus que son regard enragé comme arme. Allait-il l’achever ? La Dame aux Fleurs avait senti son implication dans le combat augmenter au fur et à mesure que celui-ci perdurait ; il se prenait doucement au jeu du prédateur et de la souris.

« Ne le tue pas. »

La souris méritait pourtant de vivre, autant que le prédateur. Ses pensées avaient évolué en paroles, presque sans s’en rendre compte. Ses mots, bien que soufflé par le vent, étaient plus fort que le vent lui-même. Elle avait parlé et lui avait imposé une limite, infranchissable.

Une simple envie, comme tant d’autres.


« Oh my God, I see how everything is torn in the river deep
And I don't know why I go the way
Down by the riverside. »
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Shénzi
avatar
Membres


▼Afficher le Profil▼
Crédit Avatar : Nerior
Date d'inscription : 14/02/2016
Messages : 143
Liens vers la fiche : Fish
Résumé des rp
Elément : Air
Invocateur : Nérée
Inventaire : Epée longue :
Tranchant ● ● ● ● ○
Résistance ● ● ● ● ●
Maniabilité ● ○ ○ ○ ○
Sorts :
Liste des Sorts:
 
Inventaire▲

Aventure #32 écrite Jeu 7 Avr 2016 - 15:19

Le demi-dieu sentait la douleur et la rage du monstre et cela lui donnait envie de l’achever. Même dans une telle position il continuait de le défier, lui, l’être supérieur aux animaux. Silencieux, faisant quelques allers-retours dans les airs, près à fondre une nouvelle fois sur sa proie facile et en piteux état. Il avait de son sang autour de sa mâchoire blanche. Sa proie allait mourir à sa prochaine attaque s’il se la prenait de plein fouet. Cette dernière, clouée au sol tenta alors de lui faire perdre son aisance aérienne en lui envoyant un faible caillou. Le demi-dieu n’eut même pas besoin de l’esquiver : le rocher n’avait eu aucun élan et tomba simplement. Mais il ne se moqua pas d’elle. La bête se battait jusqu’à son dernier souffle, de toute ses forces et le fils d’Aer respectait cela. En ce moment même, il respectait bien plus le monstre que les humains. Il voyait sa rage de vivre émaner de son être blessé par ses coups divins.

Le demi-dieu allait donc lui offrir une fin de combat digne de ce nom, et allait l’honorer en lui ôtant la vie de toute ses forces. Une fois de plus il fit naître dans le fond de sa gorge le vent, préparant son sort pour le délivrer au corps-à-corps, lorsque ses crocs se planteraient une fois dans plus dans la chair du monstre. Puis il fondit sur elle. Puis les mots de son invocatrice parvinrent à ses oreilles.

Ne pas le tuer. En cet instant le demi-dieu senti la colère monter en lui. Tuer, ne pas tuer, ces ordres étaient agaçant. Cette femme, elle donnait donc plus de valeur à une vie animal qu’humaine ? Même s’il partagerait en temps normal sa pensé et que cela la ferait monter dans son estime, en cet instant il ne lui adressa qu’un grondement. De mépris, de contestation, d’incompréhension. Qu’est-ce qu’il n’allait pas dans sa tête ? Comment en était-elle arrivé à cette conclusion si simpliste ? Mais le demi-dieu ne pouvait qu’exécuter ses ordres, malgré sa volonté. C’était la volonté de son père. Il claqua sa mâchoire juste à côté d’une des têtes de la bête, l’évitant de justesse. Malgré tout le sort était encore dans sa gorge et prêt à être lancer.

Il s’était retourné vers son humaine, surpris. Il se tenait à côté du monstre, et donc à la merci de ses coups. Malgré tout cela n’était pas important : son sort venait d’être lancer et se dirigeait tout droit vers elle. Tant pis. Il n’était de toute façon pas bien fort, et elle allait payer le prix de ses mots. Si elle ne voulait pas voir la bête morte, alors elle allait assumer la douleur qu’elle aurait dû avoir. Elle allait assumer ses mots.

Malgré tout son combat n’était pas fini. Il ne pouvait dorénavant plus tuer le monstre : la fuite était sa seule option. Mais en cet instant même il ne pouvait pas : il était bien trop proche du monstre, et même si celui-ci était blessé, il pouvait encore avoir de l’énergie pour lui infliger un autre coup.

---


Endurance : 45/65
Mana : 12 - 1 : 11/20
Dégats au monstre : 0
Dégats à Nérée : 5


▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
I Animation l
avatar
Animateur


▼Afficher le Profil▼
Date d'inscription : 07/09/2013
Messages : 160
Elément : Aucun
Inventaire▲

Aventure #33 écrite Ven 8 Avr 2016 - 14:41

Le lion volant s'élançait à nouveau vers elle. Enfin ! La chimère devait fournir de gros efforts pour maintenir son dos droit et faire face avec aplomb à son adversaire. Elle ressentait le froid glacial mordre son corps et l'imprégner jusqu'au os accentuant la douleur des blessures infligées. La créature souffrait et pourtant elle n'était toujours pas décidée à abandonner le combat.

L'hybride était prêt à encaisser cette dernière attaque lorsqu'au dernier instant la divinité se stoppa à net. Une voix, trahissant la présence de l'inconnue jusqu'à présent dissimulée à l'abris des arbres, avait brusquement figé la déité dans sa lancé meurtrière.  Les crocs du félin se refermèrent entre ses deux têtes évitant à la créature une blessure qui aurait du l'achever. Son bourreau s'était alors détourné et avait projeté un sort entre les troncs.

La chimère profite de cette aubaine inespérée afin déchaîner ses dernières ressources sur celui qu'elle avait voulu manger. Sa queue-serpent fuse sur la divinité afin d'y planter ses crocs fermement. La créature ne veut pas que son adversaire lui échappe encore une fois grâce à ses dons aériens. Ses muscles, notamment au niveau de son cou et de ses épaules, gonflent sous l'effort alors qu'elle se relève. Un meuglement furieux précède alors un violent coup de sabot vengeur.

Alors que son pied  percute son adversaire, la chimère se délivre du peu d'énergie qu'il lui reste pour infliger un nouveau sort.  Des pics rocheux de vingt centimètres sur un diamètre de six s'enfoncent dans la chair de la bête qui valse à présent dans la neige alors que la chimère, exténuée, s’effondre lourdement sur elle-même. Ses têtes percutent le sol, le monstre est malheureusement inconscient.


Lancer de dé : ICI
Endurance : hors jeu
Utilisation du sort terre 3 (Mégalithe) Mana : -3  14/25
Dégâts infligés à Shénzi: - 20
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Nérée Helireah
avatar
Modo Nérée


▼Afficher le Profil▼
Féminin
Crédit Avatar : New Bride, by Claparo-Sans
Date d'inscription : 22/01/2014
Messages : 675
Liens vers la fiche : Présentation
Contes de la Dame aux Fleurs
Métier : Noble et Reine des nuages
Invocation(s) : Shénzi ♡ Steesha ♡ Shakahm ♡ : le triple S
Inventaire :
♔ Bagages:
 

♔ Sac sans fond:
 


Inventaire▲

Aventure #34 écrite Mar 12 Avr 2016 - 14:35

Petite note : Merci Erine ~

La souris méritait de vivre mais elle était destinée à mourir, un jour ou l’autre. On pouvait l’épargner, la condamner, la fin ne pouvait changer. Une souris restait une souris, quoi qu’elle fasse.

Shénzi semblait étonné et furieux à cause des mots qui avaient bravés l’air jusqu’à ses oreilles. Peut-être prenait-il conscience de sa faute à se laisser gouverner par elle. Par sa volonté, ses envies, aussi changeantes soient-elles. Nérée n’était pas une invocatrice facile. Elle n’était pas à prendre à la légère, à oublier car sa menace en était encore plus importante, ainsi dans un coin à l’ombre des regards. Son nuage l’avait oublié et il en allait payer le prix. La jeune femme souriait, alors qu’il grondait. Elle l’avait arrêté au dernier instant, avant qu’il ne porte le coup de grâce à la pauvre chimère qui s’accrochait à la vie. Elle pouvait aisément le voir ; la mort l’enlaçait mais elle se débattait encore. Elle pouvait le voir. Mais plus pour longtemps.
La jeune femme souriait, alors que son grondement s’était transformé en colère, qui allait se déchainer sur elle.

Nérée assumait chacun de ses mots. Elle assumait ses actes, ses envies, ses pensées. Reculer n’avait pas de sens. Lorsqu’elle vu le sort se diriger vers elle, ainsi elle ne chercha pas à l’éviter. Le sort allait la toucher, inévitablement, et fuir n’allait pas la sauver. Le vent qu’elle aimait tant se retournait contre elle en cet instant, si calme normalement mais dangereux. Une lame aiguisée, invisible et mortelle. Son corps fut plaqué contre un tronc d’arbre avec le souffle, sa tête cognant par la suite le sol. Cela faisait mal. Etendue au sol, la demoiselle ne pouvait presque plus voir son nuage, la végétation était trop dense. Peut-être était-ce simplement parce que sa vision se brouillait peu à peu, le choc ayant été trop violent pour son petit corps. Ses paupières se fermèrent, peu à peu. Contre son gré elle sombra dans l’inconscience.

Cela était presque pathétique. Mais cela n’était important. S’adonnant à son invocation, cette dernière avait maintenant le droit de vie et de mort sur elle. Peut-être allait-elle l’abandonner à son sort, alors que le froid s’emparait doucement de son être. Peut-être allait-elle la sauver, encore une fois, malgré tout. Pour qu’il aille un peu plus loin avec elle, un peu plus haut.

Malgré ses mots.


◈ Endurance : 8 - ( 5 (sort) + 1 (choc) ) = 2


« Oh my God, I see how everything is torn in the river deep
And I don't know why I go the way
Down by the riverside. »
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Shénzi
avatar
Membres


▼Afficher le Profil▼
Crédit Avatar : Nerior
Date d'inscription : 14/02/2016
Messages : 143
Liens vers la fiche : Fish
Résumé des rp
Elément : Air
Invocateur : Nérée
Inventaire : Epée longue :
Tranchant ● ● ● ● ○
Résistance ● ● ● ● ●
Maniabilité ● ○ ○ ○ ○
Sorts :
Liste des Sorts:
 
Inventaire▲

Aventure #35 écrite Mar 12 Avr 2016 - 21:59


Jamais était impossible. Il ne s’était pas trompé : à cause des mots de l’invocatrice le vent allait tourner. Tout se passait pourtant si bien. Le demi-dieu gronda de rage lorsque le monstre planta ses crocs dans sa chair. Il payait le prix de son inconscience réfléchie, elle qui était dorénavant soufflé par son sort. Son invocatrice était si fragile que cela ? Cependant l’heure n’était pas aux préoccupations concernant sa fleur coupée : le monstre allait finir par réellement lui faire mal s’il continuait ainsi. Mais il ne pouvait pas s’enfuir car elle était encore bien accrochée. Se débattant, le fils d’Aer essaya tant bien que mal de s’envoler. En vain. La créature était bien lourde et il fallait avouer que ses forces commençait à diminuer avec le combat qui s’éternisait.

Et il se prit un autre coup et l’encaissa sans broncher. Malgré tout le sort qu’il se pris en pleine face lui ôta un hurlement de rage et de douleur. Il sentait les pics s’enfoncer dans lui et cela était bien désagréable et frustrant. Il était un demi-dieu et il n’avait plus ce statut en cet instant. Tout cela à cause de son invocatrice, maintenant inconscience au sol, dans la neige. Avec le coup, le corps du demi-dieu valsa à son tour dans la neige, la faisant voler. Mais le combat était fini, il ne sentait plus les grognements de la bête : inconsciente, elle aussi.

Touché de plein fouet le fils d’Aer resta un moment au sol, calmant sa douleur. La forêt était redevenue si calme maintenant. Se relevant, il ôta un à un les pics enfoncés dans son corps et se dirigea vers le monstre : il l’avait finalement battu. Il ne l’avait pas tuer – il ne pouvait de toute façon pas le faire – mais la nature s’en chargerait. En ce milieu hostile il n’était pas bon de rester ainsi au sol.

Alors il voleta jusqu’à son invocatrice. On aurait dit une poupée abandonnée. Endormie, elle ne pouvait pas lui infliger d’autres ordres. Que devait-il faire, maintenant ? Le demi-dieu était dans un piteux état et son invocatrice, qui connaissait plus ou moins le chemin, inconsciente. Ils avaient besoins de repos mais où ? Soupirant, il empoigna son corps si léger de ses deux bras. Il fallait dans un premier temps partir d’ici.

Il avança dans une direction aléatoire dans la forêt, volant à une hauteur convenable avec son invocatrice dans les bras. Il ne savait même pas pourquoi il la sauvait après ce qu’il s’était passé. Après quelques temps, il perçut le son d’une rivière. Peut-être pourraient-ils se reposer là-bas. De plus, son corps avait bien besoin d’un brin de toilette. Faisant volte-face le demi-dieu se dirigea vers la rivière.

Même la neige avait un peu diminué ici bien qu'il faisait toujours aussi froid. Arrivé au bord de la rivière, le fils d’Aer posa le corps de son humaine sur un rocher. Il espérait que son réveil serait pour bientôt : il n’aimait pas aller et venir pour rien dans la nature, surtout qu’il allait bientôt faire nuit. Même si cela ne le dérangeait pas, il ne savait pas s’il était capable de combattre une autre créature aussi coriace que la chimère.

Et il plongea dans la rivière. Il n’aimait pas être sale et encore moins sentir son sang couler sur sa fourrure. Après une baignade d’une poignée de minute, non sans garder un œil sur sa protégée, il revint jusqu’à elle. Elle dormait encore. Laissant un soupir s’échapper de sa gueule, le demi-dieu eu une idée. Prenant de l’eau dans cette dernière, il la déversa sur le visage de l’humaine : peut-être elle se réveillerait ainsi. Et puis une petite douche froide ne lui ferait pas de mal pour lui remettre les idées sensées en place pour pouvoir finir ce voyage qui n’était surement pas le dernier. Au moins, il n’allait pas s’ennuyer.

---
Bonne recherche
Endurance : 25/65
Mana : 11/20
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Nérée Helireah
avatar
Modo Nérée


▼Afficher le Profil▼
Féminin
Crédit Avatar : New Bride, by Claparo-Sans
Date d'inscription : 22/01/2014
Messages : 675
Liens vers la fiche : Présentation
Contes de la Dame aux Fleurs
Métier : Noble et Reine des nuages
Invocation(s) : Shénzi ♡ Steesha ♡ Shakahm ♡ : le triple S
Inventaire :
♔ Bagages:
 

♔ Sac sans fond:
 


Inventaire▲

Aventure #36 écrite Mar 12 Avr 2016 - 23:54


Doux rêve. Ses mains s’enfonçaient sans limite dans le sol, s’y accrochant contre son gré. Elle voyait son château de ronce, au loin. Il était encore inaccessible mais elle se plaisait à le regarder, assise dans l’herbe. Elle sentait le doux parfum des fleurs. Mais bien vite le château disparu. Puis un village, animé. Elle voyait les gens aller et venir, sans soucis. Elle s’y plaisait ; la neige recouvrait son herbe. Elle était si petite. Elle était accompagnée. Puis la neige et l’herbe disparurent. Celle qui l’accompagnait aussi. Douloureux rêve.
Le doux parfum des fleurs avait disparu, lui aussi.

La jeune femme se réveilla en sursaut, sentant un liquide dégoulinant sur la peau de son visage. C’était si froid. Elle ouvrit les paupières, l’esprit encore embrumé. Elle avait encore fait ce rêve. Malgré tout la jeune femme ne s’y attarda guère, ses yeux se posant sur le visage de son invocation, se tenant au-dessus d’elle. Ainsi il avait choisi de la sauver. Il avait même choisi de la réveillée, bien que la méthode laissait à désirer. Ses vêtements collaient à sa peau, laissant le froid pénétrer au plus profond de son être. Se redressant, elle passa une main dans ses cheveux, caressant la bosse qui s’était formée là où avait cogné son crâne. La douleur était encore présente. Observant un instant les environs, elle constata que son nuage l’avait amenée à une rivière. Elle reporta son attention sur lui. « Merci. »

Nérée le remerciait, tout simplement. Assise sur son rocher, elle contempla un instant les environs. Un long moment s'écoula, lui laissant le temps de reprendre tranquillement ses esprits. L'endroit était calme et seul le ruissellement de l'eau brisait le silence. Peut-être une heure ou deux elle resta là, à ne rien faire. A prendre le temps de ne rien faire, a regarder la nature et la voir évoluer, si lentement. Mais cela n'était pas important. S’ils étaient arrivés à la rivière, alors retourner à Rorn serait facile. Il suffisait, en effet, de suivre cette-dernière. Sortant une veste de son sac sans fond, la jeune femme se releva et fit quelques pas jusqu’au bord de l’eau. Elle était si profonde. Se retournant vers son invocation, elle lui adressa un sourire. Un sourire franc, un sourire ne signifiant rien. La jeune femme lui souriait simplement.

« Longeons la rivière. Nous arriverons ainsi à Rorn facilement, et ce avant la nuit. »

Il était vrai que la journée touchait à sa fin. Sa première journée en compagnie de son nuage avait été mouvementé. Mais si amusante. Pourtant elle avait laissé des traces, notamment sur la fourrure de Shénzi, tâchée et déchirée à quelques endroits. « As-tu mal ? » Laissa-t-elle échapper de sa gorge. Son demi-dieu avait combattu pour sa vie, de son propre chef. La demoiselle remarqua qu’il avait profité de son inconscience pour s’occuper de lui, profité de l’eau pour rendre sa beauté à son pelage blanc.

Puis elle reprit sa route, comme si de rien n’était. Même si son corps était fatigué, elle devait avancer encore un peu plus. Rorn n’était de toute façon plus très loin, et la marcher le long de la rivière était moins fatiguant ; la neige avait malheureusement cédé sa place à la pierre.


Trop facile bichette
Endurance : ● ● ● ○ ○ ○ ○ ○


« Oh my God, I see how everything is torn in the river deep
And I don't know why I go the way
Down by the riverside. »
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Shénzi
avatar
Membres


▼Afficher le Profil▼
Crédit Avatar : Nerior
Date d'inscription : 14/02/2016
Messages : 143
Liens vers la fiche : Fish
Résumé des rp
Elément : Air
Invocateur : Nérée
Inventaire : Epée longue :
Tranchant ● ● ● ● ○
Résistance ● ● ● ● ●
Maniabilité ● ○ ○ ○ ○
Sorts :
Liste des Sorts:
 
Inventaire▲

Aventure #37 écrite Mer 13 Avr 2016 - 12:22


L’eau froide avait de l’effet sur les humains cela était amusant. La sienne se réveilla en un instant et en sursaut. L’heure n’était plus aux rêves. Le demi-dieu était satisfait de sa bonne action. Faisant quelques allers-retours au-dessus d’elle, il finit par se poser à côté, sur un endroit dégagé de la neige. Même si elle l’avait remercié il ne répondit pas. Il ne l’ignorait pas non plus : il comprenait.

Le fils d’Aer pris un long moment pour remettre sa fourrure au propre et s’installer convenablement pour se reposer. Son invocatrice avait l’air de faire pareil et de prendre une pause à cet endroit calme. Avec ses sens, il avait sondé les environs et aucune menace n’était présente. A quoi pouvait penser Nérée ? Il l’observa un long moment. Il essaya de lire en elle, de comprendre comment fonctionnait son esprit qui avait l’air d’être étroit dans ce corps d’humain. Une femme bien étrange. Encore une fois il fut tenté d’ouvrir une paupière pour voir enfin à quoi ressemblait cette fleur coupée, même s’il connaissait déjà tout de son apparence. Mais il ne le fit pas. Pas encore.

Puis elle s’agita de nouveau, presque trop tôt pour le demi-dieu a qui l’éternité lui convenait. Il l’observa d’un œil endormi se rapprocher de l’eau, puis lui adresser la parole en souriant. Tiens, ce sourire n’était pas comme les autres : venait-il d’elle ? Quelques épines étaient tombées. Secouant sa crinière énergiquement pour se réveiller, le demi-dieu s’étira de tout son long, baillant sans gêne. Et c’était reparti pour un tour.

Le demi-dieu n’avait pas mal. Il avait mal, oui, mais la douleur était psychique. Une douleur qui ne s’effaçait pas, Aer l’avait voulu. C’était de sa faute.

- Concentre plutôt tes inquiétudes sur toi. Gronda-t-il doucement. J’espère que nous allons dans la bonne direction, cette fois-ci. Je ne pourrais pas te protéger éternellement si tu m’imposes un trop long voyage. Ma puissance n'est pas sans limite. 

Il voletait à côté de son invocatrice qui avait une fois de plus choisi de prendre la voie terrestre pour continuer le voyage. Il sentait sa faiblesse, alors pourquoi continuait-elle ? Puis une autre question revint à son esprit. La curiosité le piqua de nouveau et le fils d’Aer fini par reprendre la parole.

- Qui est cette personne que tu recherches ?

---
La prochaine fois code le stp c'était trop facile (non ne le fais pas je me suis tué les yeux déjà là ok.)
Endurance : 30/65
Mana : 11/20
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Nérée Helireah
avatar
Modo Nérée


▼Afficher le Profil▼
Féminin
Crédit Avatar : New Bride, by Claparo-Sans
Date d'inscription : 22/01/2014
Messages : 675
Liens vers la fiche : Présentation
Contes de la Dame aux Fleurs
Métier : Noble et Reine des nuages
Invocation(s) : Shénzi ♡ Steesha ♡ Shakahm ♡ : le triple S
Inventaire :
♔ Bagages:
 

♔ Sac sans fond:
 


Inventaire▲

Aventure #38 écrite Mer 13 Avr 2016 - 13:34

Lorsque ses chaussures se posaient sur les cailloux bordant la rivière, certains tombaient dans cette dernière. Marcher ici n’était pas facile. Ils étaient glissant, petits, près à la faire tomber à chaque instant. Il ne fallait pas tomber ; l’eau était bien plus mortelle que tout. Mais marcher au bord de la rivière était plaisant. Nérée appréciait chaque instant, chaque mouvement, juste elle, Shénzi et la rivière. Le chemin n’avait presque plus d’importance ; elle était à un côté du paradis. Pourtant l’autre rive était toute aussi attirante. Mais pour l’atteindre il fallait traverser la rivière.
Nérée ne le pouvait pas.

Nérée ne savait de toute façon pas si son corps pouvait résister à la traversé. Elle ne savait pas si elle était capable de s’inquiéter d’elle-même. Elle n’avait jamais fait attention à son corps, à la douleur qu’il ressentait lorsque son esprit le frappait. La Dame Aux Fleurs devait s’inquiéter pour ses pétales qui étaient troués par ses propres épines. Elle tourna ses prunelles vers son nuage, qui voletait à son côté droit. Il était redevenu si calme. « Puisque tu ne peux pas me protéger éternellement, protège-moi jusqu’à ce que la mort nous sépare. »
Puis la jeune noble s’arrêta un instant, réfléchissant la soudaine question de son invocation. Elle ne le savait pas. Elle ne le savait pas et cela la frustrait. Cela la rendait triste, lui faisait ressentir des émotions qu’elle avait pourtant appris à enfouir durant toute son éducation. Mais avec elle, avec cette femme elle n’y arrivait pas. Nérée avait encore son regard en mémoire, si froid, étonné et sensible à la fois. Rattrapant son invocation en quelques pas, elle soupira faiblement.

« Zu hulu iekludj tu ced udvqdsu. Zu ikyi duu qk deht tu sujju îbu cqyi zu d’qy fbki qkskd iekludyh tu su cecudj tu cq lyu. Zu hulu iekludj t’kdu udvqdj gky ujqyj q cui sejui, bq-rqi, uj gky uij huqffqhk yb o q gkubgkui jucfi. Sujju vuccu, ubbu c’q jheklu uj q judju tu c’qiiqiiydu. Qydiy zu bq husxuhsxu q ced jekh, jekj iycfbucudj. »

Il n’y avait rien de plus à dire à son sujet. Peut-être ne la reverrait-elle jamais. Peut-être bien plus tôt qu’elle ne le pensait. Restant silencieuse par la suite, la noble se contenta d’avancer, perdue dans ses pensées. Elle avait clos la discussion avec le ton de sa voix, comme si poser des questions allait la déranger. Ainsi elle porta son attention sur le paysage. Au loin, des formes se dessinaient. Hautes, humaines. Il y avait des maisons, là-bas. Etait-elle arrivée à destination ? L’air était salé, la rivière était devenue fleuve. Cela n’était qu’un détour de plus. Cela n’était rien mais la jeune femme fut déçue d’elle-même d’avoir pris la mauvaise direction. Shénzi allait sûrement lui faire une réflexion mais cela n’était pas important. Au moins, ils pourraient s’y reposer pour la nuit.


Challenge accepted. Que le zu hulu soit avec toi.

#métaphore
Endurance : ● ● ● ○ ○ ○ ○ ○


« Oh my God, I see how everything is torn in the river deep
And I don't know why I go the way
Down by the riverside. »
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Shénzi
avatar
Membres


▼Afficher le Profil▼
Crédit Avatar : Nerior
Date d'inscription : 14/02/2016
Messages : 143
Liens vers la fiche : Fish
Résumé des rp
Elément : Air
Invocateur : Nérée
Inventaire : Epée longue :
Tranchant ● ● ● ● ○
Résistance ● ● ● ● ●
Maniabilité ● ○ ○ ○ ○
Sorts :
Liste des Sorts:
 
Inventaire▲

Aventure #39 écrite Mer 13 Avr 2016 - 16:45


Son humaine était une rêveuse. Perdue dans ses propres nuages. Malgré tout il note la nouvelle tâche qu’elle lui avait confier sans même s’en rendre compte, il en était presque sûr. Le demi-dieu allait devoir la protéger jusqu’à sa mort qui ne viendrait pas de sa main. Soit. Cela ne le dérangeait pas : au fond, il comptait le faire de son propre chef, sauf si elle changeait de caractère et devenait une femme comme les autres, chétive et insignifiante.

Ainsi elle cherchait une femme qui avait tenté de la tuer. C’était presque paradoxale mais il comprenait la situation. Pourtant il remarqua qu’elle ne voulait pas en parler davantage alors le fils d’Aer ne répondit rien et laissa le vent s’exprimer à sa place. J’aime les frites. Il saurait bien un jour ou l’autre, lié à cette femme jusqu’à la mort. Il prenait cela comme une promesse et un pacte : ainsi sa fleur coupée n’avait plus le droit de l’abandonner. Cela allait dans les deux sens.

Puis il sentit que son air devenait plus piquant et salé. Rorn était à un bord de mer ? Cela n’était pas étonnant, les humains aimaient construire dans ses endroits pour être plus relier au reste du monde. Cependant, à ce qu’il en voyait, Rorn ressemblait plus à un village qu’à une ville nouvelle construite par le prince. Mais cela faisait longtemps qu’il n’avait pas foulé ses terres alors les habitudes de ces animaux avaient peut-être changées. Mais là, tout était différent d’une ville. Suivre la rivière, voilà une idée qui était intéressante. Mais…

- Faut-il encore suivre la rivière dans le bon sens.

Il gronda sourdement, presque amusé. Au moins ils ne passeraient pas la nuit dans la nature et le demi-dieu pourrait se reposer convenablement. Le combat avait puisé dans ses forces magiques et physiques.

Le duo arriva enfin devant les portes du village qu’ils passèrent facilement après quelques explications. Le demi-dieu n’avait de toute façon aucun intérêt à tuer tout un village. Arrivant à une auberge, il laissa son invocation pour se mettre dans un coin, au dehors, au frais. Il ne voulait pas se transformer en humain pour passer inaperçu : il n’en n’avait pas la force ni l’envie. Il allait attendre simplement que la nuit passe, mais cette fois-ci il était en dehors de sa cellule et il en était satisfait.
---
Ca par en l’air ce rp…. Et dire que ça partait d’une gentille attention
Sinon bonne recherche ²
Endurance : 30/65
Mana : 11/20
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Nérée Helireah
avatar
Modo Nérée


▼Afficher le Profil▼
Féminin
Crédit Avatar : New Bride, by Claparo-Sans
Date d'inscription : 22/01/2014
Messages : 675
Liens vers la fiche : Présentation
Contes de la Dame aux Fleurs
Métier : Noble et Reine des nuages
Invocation(s) : Shénzi ♡ Steesha ♡ Shakahm ♡ : le triple S
Inventaire :
♔ Bagages:
 

♔ Sac sans fond:
 


Inventaire▲

Aventure #40 écrite Mer 13 Avr 2016 - 17:16

Et la remarque vint. Nérée ne la releva pas, souriant simplement alors que les portes du village de pêcheur se rapprochaient. Il fallait avouer que sa fatigue commençait à se faire ressentir. Son corps était bien trop fragile. Son esprit bien trop fort. Passant une main dans ses cheveux, son mal de tête n’étant partie, la jeune femme finit enfin par arrivé devant le village. Bien vite on l’interpella, on lui demanda la raison de sa venue. Expliquant brièvement sa situation, le pêcheur de garde la laissa passer les portes, posant la condition que son invocation ne fasse pas de grabuge. Elle n’en n’avait que faire de cela. Se dirigeant simplement vers l’auberge, la jeune femme laissa son invocation derrière elle, sachant qu’il la protégerait quoi qu’il arriverait.
Ils étaient liés.

L’auberge était chaleureuse, bien que petite. La journée touchant à sa fin, elle était remplie par les pêcheurs ayant finis leur journée et les voyageurs de passage dans ce village. Disposant d’un port reliant directement Rorn, ce village n’était ni pauvre ni en proie des monstres ; bon nombre de chasseurs étaient présents ici. Réservant une chambre à l’étage ainsi qu’un diner, Nérée monta à l’étage déposer ses affaires et soigner la blessure qu’elle s’était faite en chutant, à cause de son nuage. Elle sentait encore sa présence à ses côtés, bien qu’il ne fût pas là. Mais elle sentait son regard, protecteur, encore inconnu à ses yeux. Pourquoi faisait-il cela ? Au final, elle était curieuse de savoir. Elle était curieuse à propos de son invocation. Mais la jeune femme n’allait pas l’obliger à ouvrir les yeux. Même si elle voulait toujours aller un peu plus loin, un peu plus haut, elle savait que certaines limites ne devaient pas être dépassées.

Le soleil roi laissa sa place à la lune reine. Ses sujets illuminaient le ciel, dénudé de nuage. Après un repas copieux, dont la qualité était acceptable, la jeune femme sortie de l’auberge. Le village était calme à cette heure-ci. Déambulant un temps dans ce lieux, Nérée finit par trouver son invocation, sous un arbre d’un jardin. Peut-être que les propriétaires n’étaient pas enchantés de voir une telle créature juste à côté de chez eux ; pourtant Shénzi n’était qu’un nuage. Cela n’était pas important. Arrivé à sa hauteur, Nérée s’installa dans l’herbe, à côté de lui. Elle porta son regard vers les étoiles, vers la lune qui en cette soirée n’était qu’un croissant.

« Pourquoi ne regarde-tu pas ce monde ? »


Tricheuse.

Endurance : ● ● ● ○ ○ ○ ○ ○


« Oh my God, I see how everything is torn in the river deep
And I don't know why I go the way
Down by the riverside. »
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Shénzi
avatar
Membres


▼Afficher le Profil▼
Crédit Avatar : Nerior
Date d'inscription : 14/02/2016
Messages : 143
Liens vers la fiche : Fish
Résumé des rp
Elément : Air
Invocateur : Nérée
Inventaire : Epée longue :
Tranchant ● ● ● ● ○
Résistance ● ● ● ● ●
Maniabilité ● ○ ○ ○ ○
Sorts :
Liste des Sorts:
 
Inventaire▲

Aventure #41 écrite Mer 13 Avr 2016 - 18:01


Il entendait le frémissement de l’herbe se pliant sous un pied. Cette odeur, cette démarche, cette aura, son humaine avait donc décidée de ne pas lui laisser un peu de répit. Restant immobile le demi-dieu se contenta d’inspirer longuement cet air marin. Les vagues frappaient là-bas les rocher : une tempête allait avoir lieu bientôt, le vent le lui soufflait. Pourtant la lune était dégagée cette nuit et il n’y avait aucun nuage dans le ciel.

Nérée s’installa à son côté. Elle était si petite comparé à son corps imposant et étrangement blanc par rapport à la nuit qui assombrissait les lieux. Il se voyait facilement dans le décor. Cette humaine, il commençait à s’y habituer de plus en plus et il aurait pu facilement se douter qu’elle partirait à sa recherche un moment ou un autre. Elle semblait regarder le ciel : cette humaine était bien enfermée dans son corps, dans sa condition d’humain qui lui attachait les pieds au sol.

Puis elle lui posa une simple question qui pourtant allait arriver un jour. Tous ses invocateurs le lui avaient posé au moins une fois. Pourquoi. Baillant tranquillement, ses crocs se faisant voir un instant, il fit voleter sa queue filamenteuse. Il avait mille et une raison de fermer les yeux sur ce monde et pourtant une seule lui vint à l’esprit en ce moment : il n’avait pas l’intention d’ignorer sa question.

- Par simple choix. Je n’ai pas encore trouvé quelque chose qui vaut la peine d’être regardé dans ce nouveau monde. Qui sait, je le découvrirais peut-être avec toi. Ou jamais. Mais si tu m’ordonnes d’ouvrir ces paupières, il est certain que je ferais. N’oublie cependant pas que je suis un fils d’Aer.

Il était un fils d’Aer mais elle en était aussi sa fille. Ses pères avaient refait les humains, ces animaux qui lui étaient avant inférieur et dorénavant égal. Une sœur, dénudé de tout pouvoir et de toute immortalité et qui pourtant était au centre de ce nouveau monde. Mais il garda cette réflexion pour lui : il ne voulait pas avouer que ces chétifs animaux étaient bien plus qu’avant. Il tourna sa gueule vers sa fleur coupée, l’observa un instant. Il avait peut-être tort de faire cela.

- Ce monde est pourtant beau, c’est un fait indéniable.

---
#frites devant #VraisProblemesUniversite

Endurance : 30/65
Mana : 11/2
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Nérée Helireah
avatar
Modo Nérée


▼Afficher le Profil▼
Féminin
Crédit Avatar : New Bride, by Claparo-Sans
Date d'inscription : 22/01/2014
Messages : 675
Liens vers la fiche : Présentation
Contes de la Dame aux Fleurs
Métier : Noble et Reine des nuages
Invocation(s) : Shénzi ♡ Steesha ♡ Shakahm ♡ : le triple S
Inventaire :
♔ Bagages:
 

♔ Sac sans fond:
 


Inventaire▲

Aventure #42 écrite Mer 13 Avr 2016 - 18:41

Il faisait frais et pourtant elle n’avait pas froid. Assise dans l’herbe, elle se contentait de regarder le ciel, de rêver comme une enfant en refaisant le monde à sa manière. Depuis son enfance elle le faisait et elle ne voulait guère s’arrêter. Ce monde, elle ne voulait pas le quitter, pour rien au monde. Ce monde, il était parfait. Horrible, injuste, impitoyable. Si aimant et accueillant. Mais elle ne voulait non plus délaisser ses évasions. Vivre à en mourir, voilà son seul but et Nérée savait qu’elle l’atteindrait, un jour ou l’autre.
La jeune femme se laissa bercer par la voix divine de son nouveau protecteur. Elle était calme, basse, grondante comme le tonnerre et calme comme la brise. Elle s’habituait à sa présence, peu à peu, presque elle ne voulait pas s’en séparer. Un nuage bien agréable ; il satisfaisait sa soif de savoir, toujours plus grande. La jeune femme posa sa tête sur ses genoux qu’elle avait replié, fermant un instant les paupières. Elle ne pouvait pas comprendre ce point de vue mais elle s’imagina un instant, vivant sans ce sens primordial. Nérée ne le pouvait pas. Cela aurait pourtant été si plaisant.

« Ce monde est merveilleux et détestable, écœurant. Il est tout à la fois et c’est ce qui me fait rester ici. Ce monde est bien plus beau que mes rêves. » Répondit-elle doucement, les yeux toujours clos.

Sa vision du monde qui l’entourait était si complexe, et pourtant cette complexité pouvait se résumer à une phrase. Une unique phrase, si simple à comprendre et pourtant empli de milliers de sens. Nérée laissa le silence s’installer de nouveau, profitant simplement de cette soirée sous les étoiles. Les voix des habitants, dans leurs maisons, paraissaient si lointaines. La fleur coupée semblait si loin de tout avec son nuage, allant toujours plus loin, plus haut, sans se soucier de tout. Un monde pouvait être grand ou misérable. Fait de parasites ou de héros. En cet instant, son monde se résumait à cette herbe humide, cette lune et ce ciel infini, ce demi-dieu.

« Comment était le monde, avant ? »

Une autre question. Au final, peu de livres parlaient de l’ancien monde ; se savoir ne voulait être connu et se transmettait seulement au gré des invocations. Peut-être que cette question était blessante, faisant remonter certains souvenir à cet être que le temps n’arrivait à effacer. Sa trace à elle, elle allait disparaître un jour. Devenir un simple souvenir, voilà le destin de ce nouveau monde. Comme l’ancien.


Endurance : ● ● ● ○ ○ ○ ○ ○


« Oh my God, I see how everything is torn in the river deep
And I don't know why I go the way
Down by the riverside. »
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Shénzi
avatar
Membres


▼Afficher le Profil▼
Crédit Avatar : Nerior
Date d'inscription : 14/02/2016
Messages : 143
Liens vers la fiche : Fish
Résumé des rp
Elément : Air
Invocateur : Nérée
Inventaire : Epée longue :
Tranchant ● ● ● ● ○
Résistance ● ● ● ● ●
Maniabilité ● ○ ○ ○ ○
Sorts :
Liste des Sorts:
 
Inventaire▲

Aventure #43 écrite Mer 13 Avr 2016 - 19:28


Sa queue frappait doucement l’air. La vision qu’avait son invocatrice du monde était intéressante et bien loin des rêves idiots de certains. Celle-là n’était pas niaise. Le demi-dieu avait presque l’impression de parler à l’un de ses confrères : il une certaine réflexion et sagesse de l’âme derrière ce corps chétif de femme fragile.

Son mon d’avant, cela lui paraissait si loin. Pourtant le fils d’Aer avait l’impression que cela remontait à hier et que la peine infligé par son Père venait d’être donnée.

- Mh… Il avait laissé grondé sa voix un instant, réfléchissant. Le soleil était plus éblouissant. La lune plus brillante. La nature, belle. Mais avec l’apparition des humains, notre création, cette espèce décima le monde. On vous a donné le pouvoir trop dangereux d’être des humains. Nous le payons aujourd’hui. C’est un monde semblable à celui-ci, dans son fond. Mais tout est différent

Il ne voulait pas tellement s’étaler sur le sujet aujourd’hui. C’était peut-être un peu trop tôt pour tout raconter à cette humaine qui l’avait délivré il y a seulement une poignée d’heure. Si elle respectait ses mots comme il devait le faire il avait encore quelques années devant lui. Se redressant, le demi-dieu s’étira pour s’installer dans une autre position. La nuit était tombée depuis longtemps et les hommes se couchaient un à un. Nérée devrait en faire de même : le fils d’Aer ne voulait pas avoir à supporter sa fatigue le lendemain. Comme pour clore la discussion, il se posa à terre et s’enroula sur lui-même, posant sa tête sur sa queue, comme un chat.

- Tu devrais aller te reposer, humaine.

Il souffla doucement. Il se plaisait bien, dehors.

---
Endurance : 30/65
Mana : 11/20
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Nérée Helireah
avatar
Modo Nérée


▼Afficher le Profil▼
Féminin
Crédit Avatar : New Bride, by Claparo-Sans
Date d'inscription : 22/01/2014
Messages : 675
Liens vers la fiche : Présentation
Contes de la Dame aux Fleurs
Métier : Noble et Reine des nuages
Invocation(s) : Shénzi ♡ Steesha ♡ Shakahm ♡ : le triple S
Inventaire :
♔ Bagages:
 

♔ Sac sans fond:
 


Inventaire▲

Aventure #44 écrite Mer 13 Avr 2016 - 23:53

Elle imaginait. Les yeux fermés, elle se laissait guider par les mots de son nuage. Un soleil plus éblouissant, une lune plus brillante. Une nature encore plus belle. Mais il ne semblait pas vouloir terminer son histoire, trop courte, trop incomplète. Mais Nérée n’était pas les plaisirs faciles. C’était si fascinant. Si triste. La jeune femme savait que son espèce était lié à cette sombre histoire. Tâchée de sang, comme toute les autres. Cette histoire avait pourtant commencé si doucement, si purement. Le monde était pur et il a été corrompu, comme chaque chose avec le temps. Le nouveau monde avait la même destinée. Nérée était couverte de sang, tout autant que Shénzi, d’un sang sécher et l’autre encore chaud. Un sang qui ne s’enlevait pas avec le temps, qui suivait l’histoire et qui était de plus en plus répandu. Le monde était fait de massacre et c’était la volonté des Quatre.
Et le sang laissait des traces, inévitablement.

Doucement elle rouvrit ses paupières. La nuit était si calme dans ce village. Seul le vent soufflant dans le feuillage des arbres brisait la tranquillité du lieu. Presque elle ne réalisait pas que quelques heures auparavant elle jouait sa vie pour la prolongé un peu plus. Presque elle n’admettait pas qu’elle avait de nouveau fait le pacte avec une invocation. Mais la jeune noble ne le regrettait pas. « Tu as peut-être raison. » Souffla-t-elle, se redressant. Au final, son mal de tête n’était pas passé et la fatigue rendait ses paupières lourdes. Elle se releva, époussetant légèrement ses habits. Elle ne voulait pas quitter ce lieu, ce ciel. Son monde. Faisant quelques pas en direction de l’auberge, Nérée s’arrêta finalement, tournant sa tête pour regarder une dernière fois Shénzi. Peut-être tout cela n’était qu’un rêve, qui allait prendre fin. Peut-être était les prémices d’une longue alliance, vacillante, forte.

Aer l’avait voulu, suivre ce nouveau chemin n’était pas déplaisant.

« Bonne nuit. »

---

Quelques rayons vinrent caresser sa chevelure de feu. La matinée était déjà bien entamée, mais son corps ne désirait pas quitter les bras de Morphée. Pourtant dormir autant n’était pas une habitude ; elle aimait profiter du lever du soleil. Malgré tout son esprit quitta le monde des rêves pour revenir doucement à la réalité, lui faisant ouvrir un instant une paupière. Nérée avait encore sommeil. Elle voulait encore rêver, rester un instant de plus dans ce lit trop dur. Baillant, elle se redressa après un temps. Même si elle ne se sentait pas en pleine forme, la jeune noble avait convenablement récupéré des péripéties de la vielle. Le vent avait changé de sens, brutalement, en l’espace de trois jours. Trois simples jours, trois jours où elle avait disparu de Rorn pour s’autoriser un énième détour. Izaya devait s’alarmer de sa disparition provisoire, comme à son habitude.
Nérée finit par se lever.

Reprendre toute ses affaires et se préparer n’avait pas pris longtemps, ainsi elle descendit dans la pièce principale de l’auberge, pris un petit déjeuner et finit par sortir. Elle devait rejoindre Rorn aujourd’hui, et les détours n’étaient plus possibles. Aujourd’hui, elle allait de nouveau faire connaissance avec son nuage ; peut-être avait-il changé pendant la nuit. Cette dernière portait conseil. Avait-il effacé leur trace ?
Nérée se rendit aux portes du village, marchant un instant pour s’en éloigner. « Shénzi » Dit-elle simplement, ne sachant pas quel autre moyen employer pour l’invoquer à ses côtés. Cette fois-ci, elle ne pouvait pas se tromper de route. Malheureusement. Attendant qu’il soit à ses côtés, elle posa ses yeux à l’endroit de ses yeux clos.

« Allons-y. »


spoiler
Endurance : ● ● ● ● ● ● ○ ○


« Oh my God, I see how everything is torn in the river deep
And I don't know why I go the way
Down by the riverside. »
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Shénzi
avatar
Membres


▼Afficher le Profil▼
Crédit Avatar : Nerior
Date d'inscription : 14/02/2016
Messages : 143
Liens vers la fiche : Fish
Résumé des rp
Elément : Air
Invocateur : Nérée
Inventaire : Epée longue :
Tranchant ● ● ● ● ○
Résistance ● ● ● ● ●
Maniabilité ● ○ ○ ○ ○
Sorts :
Liste des Sorts:
 
Inventaire▲

Aventure #45 écrite Jeu 14 Avr 2016 - 16:31

Pendant la nuit il entendit quelques monstres s’approcher du village mais très vite les chasseurs de veille s’en occupèrent. De toute façon le demi-dieu n’avait pas l’intention de bouger de sous son arbre pour protéger : Nérée n’était pas en danger. De ce fait la nuit se passa rapidement et sans problème. Il observa le lever du soleil. C’était quelque chose qu’il n’avait pas vu depuis bien longtemps et il trouvait cela toujours aussi beau. Son soleil était beau.

Le fils d’Aer s’était remis de ses blessures même si sa magie n’était pas encore revenue. Il fallait du temps pour que les traces de son combat s’effacent : sur sa fourrure il y avait encore quelques poils arrachés et sa crinière n’était pas soyeuse et lisse, comme à son habitude. Il entreprit alors à se faire beau mais il fut appelé par son invocatrice. Le soleil était déjà haut dans le ciel. Maintenant à côté d’elle, il remarqua que sa faiblesse avait diminuée et que son visage semblait moins fatigué. Au moins elle s’était reposé et avait suivi son conseil, ce qui était un bon début.

Sans attendre ils repartirent. Cette fois-ci ils allaient longer la rivière dans le bon sens et ainsi ils arriveraient bientôt à Rorn. Presque le demi-dieu était tenté de prendre sa fleur coupée sur son dos pour aller plus vite. Cependant marcher à cette allure ne l’embêtait pas : il pouvait profiter des paysages calmes, se concentrer sur les dangers potentiels et simplement observer Nérée évoluer. Il avait tout son temps et rien ne servait de se presser.

- Auras-tu besoin de ma présence, à Rorn ? Même si je n’aime pas vraiment cela je peux me transformer en quelque chose de plus… pratique.

En humain, en oiseau, en n’importe quoi. Le demi-dieu était assez imposant et il se doutait bien que de se balader avec ses trois mètres hauteurs pouvait poser quelques problèmes. Mais en même temps il aimait sa forme originelle, et se transformer en humain avait quelque chose de dégradant pour sa personne. Mais ses pères lui avaient donné ce pouvoir alors il devait l’utiliser. Puis après un temps, le fils d’Aer continua :

- Je veux pouvoir aller et venir à ma guise.

Il avait pensé à cela, durant la nuit. Il avait apprécié le moment de liberté que son humaine lui avait accordé au village, plus au nord d’ici. Ainsi il lui demanda simplement d’en avoir un autre. Il n’allait pas se contenter de ne rien dire et de ne rien penser, comme un simple esclave. Il n’était pas un toutou protecteur et il avait un esprit bien plus développé que ceux des humains. Il allait donc s’en servir pour profiter au mieux de son temps de sortie, aussi court soit-il. La mort de cette humaine était proche : une poignée d’année tout au plus, qui pour lui était comme une poignée de seconde.

---

Endurance : 45/65
Mana : 11/20


▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Nérée Helireah
avatar
Modo Nérée


▼Afficher le Profil▼
Féminin
Crédit Avatar : New Bride, by Claparo-Sans
Date d'inscription : 22/01/2014
Messages : 675
Liens vers la fiche : Présentation
Contes de la Dame aux Fleurs
Métier : Noble et Reine des nuages
Invocation(s) : Shénzi ♡ Steesha ♡ Shakahm ♡ : le triple S
Inventaire :
♔ Bagages:
 

♔ Sac sans fond:
 


Inventaire▲

Aventure #46 écrite Ven 15 Avr 2016 - 15:29

La demoiselle avait encore un long moment de marche avant d’arriver à Rorn. Une poignée d’heure, un temps si infime. Un temps infime à partager avec sa nouvelle invocation qui volait à ses côtés. Elle était encore quelque peu blessée de par le combat de la veille, mais cela n’était important. Elle était simplement là. Ils arrivaient à la fin du premier voyage. Peut-être aurait-elle dû prendre une monture afin d’éviter à ses pieds de s’enfoncer dans les cailloux de bordure de rivière, la faisant de temps à autres vaciller. Pour aller plus vite. Elle perdait son équilibre peu à peu. Elle avait délivré un demi-dieu. Qu’allait-elle faire de lui ? C’était un compagnon, un protecteur, un esclave. Un esclave qui répondait à ses moindres mots. Il n’était qu’un objet et les Quatre l’avaient décidé. Ou bien était-ce les humains. Nérée soupira faiblement.
Quelques fois, elle n’arrivait pas à se comprendre elle-même.

Ses mots la sortirent de ses pensées. Elle aimait sa voix, ce ton grave et caverneux, qui pourtant était si doux. Un son divin, un son qui ne pouvait être produit par un simple humain. Tournant son regard vers Shénzi, la noble songea un instant avant de daigner lui répondre. Presque elle était étonnée. Elle avait maintenant besoin de lui, et ce à chaque instant. Pourtant elle pouvait le révoquer d’un mot, d’un geste, simplement. Quel sens donnait-il à sa question ? La jeune femme ne comprenait pas. Il proposait une chose qu’il ne désirait pas faire. Cela aurait été si facile de lui ordonner de se transformer, à cet instant. Peut-être voulait-il la suivre. Peut-être…

« Je ne serais que de passage à Rorn, je dois encore y régler quelques affaires. Mais je n’aurais pas besoin de toi. » Elle n’avait jamais eu besoin de lui. Ce n’était qu’un demi-dieu qu’elle avait rencontré quelques heures plus tôt. Ce n’était qu’un demi-dieu et ils étaient liés. Elle reprit :
« Nous partirons pour Lüh dans une poignée de jours, je te ferais venir à moi au moment venu. »

Elle devait retourner à Lüh. Elle devait retourner à sa vie mais elle n’en avait pas envie. Elle était lasse du commerce de plus en plus florissant en ces temps de conflits. Peut-être était-elle sur les traces de son défunt père. Comme lui, elle désirait autre chose. Comme lui elle désirait partir. Elle avait tout mais il lui manquait quelque chose. Peut-être était-ce cela qui avait poussé ses pas jusqu’à son nuage. Au final, la rencontre avec cette assassine avait bouleversé sa vie ennuyante. La jeune noble lui était redevable.

« Retenir un nuage est impossible. »

Ses envies étaient épuisantes. Elle était épuisée. Le vent tournait, elle le voyait, et elle ne pouvait rien faire. Elle se contentait simplement de regarder vers le ciel. Son demi-dieu avait exprimé l’un de ses désirs. Il voulait aller et venir à sa guise. Futile. « Tu n’as pas besoin de me fait part de ta volonté à ce sujet. Je n’ai pour le moment aucune raison pour te retenir auprès de moi. »
Pour le moment. Nérée n’était pas une femme douce. Elle n’était pas aventurière, ne voulait pas se lier d’amitié avec lui. Elle ne voulait pas de sa considération ni de son soutien. Si Shénzi la détestait, cela n’était important. Cette relation n’était qu’imposée. S’arrêtant, un sourire naquit sur les lèvres de la jeune demoiselle. Ses prunelles étaient toujours posées sur son invocation. Puisqu’il avait abordé le sujet, elle n’avait pas de raison de ne pas continuer en ce sens.  

« Sois ma monture. »


De poisson
Endurance : ● ● ● ● ● ● ○ ○


« Oh my God, I see how everything is torn in the river deep
And I don't know why I go the way
Down by the riverside. »
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Shénzi
avatar
Membres


▼Afficher le Profil▼
Crédit Avatar : Nerior
Date d'inscription : 14/02/2016
Messages : 143
Liens vers la fiche : Fish
Résumé des rp
Elément : Air
Invocateur : Nérée
Inventaire : Epée longue :
Tranchant ● ● ● ● ○
Résistance ● ● ● ● ●
Maniabilité ● ○ ○ ○ ○
Sorts :
Liste des Sorts:
 
Inventaire▲

Aventure #47 écrite Mar 19 Avr 2016 - 17:20

Il souffla longuement, comme un soupir. Cette humaine s’amusait avec lui comme une enfant, une enfant qui désirait tout et rien en même temps. Incompréhensible et dont les paroles étaient faites de vérités.

Aer était plus puissant que tout et il respectait cela. Ainsi se plier à ses ordres était quelque chose d’incontestable même s’il allait lui-aussi jouer avec les mots. Il allait être sa monture oui, mais il n’allait pas être une monture docile et apprivoisée. Le demi-dieu s’arrêta à son tour et voleta pour revenir jusqu’à sa fleur coupée, puis se courba pour lui offrir son dos. Comme au début. Il la laissa s’installer puis d’un coup de queue il balaya l’air et s’élança à toute vitesse.

Malgré tout le fils d’Aer était satisfait : il n’était pas qu’un chien de garde aux yeux de l’humaine et il avait eu assez facilement une petite marge sur sa laisse. Il ne sentait presque pas comme la dernière fois son poids sur son dos alors il accéléra encore et encore. S’accrocher pour ne pas tomber, s’accrocher pour aller plus loin et plus haut voilà ce qu’avait à faire Nérée. Le demi-dieu prenait peu à peu plaisir à cette balade rapide, effleurant l’eau de la rivière avait son corps filamenteux. L’air qui passait sur sa fourrure était appréciable : des sensations qu’il avait oublié il y a bien longtemps. Mais cela n’était pas suffisant.

A cette vitesse heurter quelque chose pouvait être fatale pour son humaine qui il espérait était toujours accroché à sa crinière blanche. Mais elle l’avait voulu alors lui aussi se laissa guider par son désir du moment et il se rapprocha de l’eau. Dangereusement, puis il plongea. L’eau était fraiche à cette période de l’année. Nager n’était pas facile pour lui mais il pouvait se déplacer sous l’eau tant que sa respiration le lui permettait. De ce fait il resta quelque seconde là, puis daigna remonter à la surface. Il voleta tranquillement jusqu’à la berge et s’y posa.

Il secoua énergiquement sa fourrure pour enlever l’eau qui le rendait lourd : si l’humaine se trouvait encore sur son dos elle n’y serait plus au moins. Il avait été sa monture et avait rempli sa part du contrat. Même si des ordres étaient encore en vigueur, il ne pouvait pas faire de miracle dans son état : il n’en n’avait plus la force. Il n’en n’avait surtout pas l’envie. Le demi-dieu regardait son humaine trempée et un semblant de sourire moqueur se dessinait sur sa gueule. Un rire mitigé : elle allait finir par mourir par ses envies.

---

Endurance : 45/65
Mana : 11/20


▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Nérée Helireah
avatar
Modo Nérée


▼Afficher le Profil▼
Féminin
Crédit Avatar : New Bride, by Claparo-Sans
Date d'inscription : 22/01/2014
Messages : 675
Liens vers la fiche : Présentation
Contes de la Dame aux Fleurs
Métier : Noble et Reine des nuages
Invocation(s) : Shénzi ♡ Steesha ♡ Shakahm ♡ : le triple S
Inventaire :
♔ Bagages:
 

♔ Sac sans fond:
 


Inventaire▲

Aventure #48 écrite Jeu 21 Avr 2016 - 16:21

La demoiselle haussa un sourcil, son sourire toujours fixé sur ses lèvres, alors que Shénzi se rapprochait d’elle et lui offrait son dos, sans un mot. Cela en était presque décevant. Il était vrai qu’elle s’attendait à une contestation, à une remarque, à ce jeu qu’elle avait instauré dès la création du pacte. Un jeu dangereux, amusant, intime. Nérée ne voulait pas le partager. S’accrochant à sa crinière blanche, elle se hissa sur le dos de son nuage. Il était bien plus impressionnant, vu d’en haut, bien plus grand. Elle emmêla ses doigts à sa fourrure, se coucha pour en humer l’odeur divine. Si doux. La jeune femme ne le quitta pas des yeux ; elle voulait vivre cette réalité avec lui, l’instant d’un voyage, d’un dernier jeu. Et le jeu débutait.

Son nuage s’était élancé à toute allure, faisant naître derrière lui quelques vagues brisant le calme de la rivière tant il en était proche. Peut-être se doutait-elle que sa rébellion allait non pas se traduire par des paroles mais par des actes. Son cœur battait à vive allure, elle sentait l’excitation la prendre pour ne plus la quitter. Nérée aimait voler. Bien que son esprit voulu délier sa seule emprise qui la retenait sur son dos, elle n’ordonna rien. Elle se dévouait. Qu’il la tue, cela n’était important. Elle se laissait aller en observant simplement son visage de félidé défier le vent, en maître, en dieu.

Soudain le froid détrôna l’excitation. Ici le monde était différent. Sombre, si beau. Ici le monde ne voulait pas l’accueillir ; des bulles s’échappait de sa gorge. Avait-elle lâché prise, percutant ainsi la rivière ? Ses mains étaient toujours enfouies dans sa fourrure de neige, aussi froide que l’eau qui l’entourait. Il l’avait décidé, tout simplement. Les secondes s’écoulèrent, interminables. Nérée ne voulait pas que cela se termine. Pourtant sa tête déjà sortait de l’eau, pour un instant plus tard se retrouver sur la berge. Glissant du dos de son invocation, elle resta un moment à terre, reprenant son souffle. Elle souriait, encore.
Elle souriait et elle sentait le regard de son invocation sur son corps. D’un geste, elle dégagea de son visage sa chevelure mouillée, relevant le regard pour le poser sur ces paupières. Blanches, toujours closes. Son pou se calma peu à peu ; cette course n’avait pas durée. Elle inspira doucement. D’ici on pouvait apercevoir les premières maisons proches de Rorn ; ils étaient arrivés.
Nérée se releva, essuyant l’eau de son visage. Elle était complétement trempée et si elle restait ainsi, son corps n’allait guère le supporter. Sortant de son sac sans fond une tenue de rechange, elle entreprit de se changer sans une once de timidité devant son invocation. Cela n’avait pas d’importance. Une fois fait, elle rangea ses affaires mouillées ainsi que ses dagues ; qu’elles rouillent serait bien embêtant.

« Je me suis amusée. »

Elle avait voulu s’amuser avec son nuage et elle avait eu ce qu’elle désirait. Enfant capricieuse. La jeune femme passa une main dans ses cheveux humides ; ils étaient emmêlés et sales. Malgré tout elle fit quelques pas vers l’orée de la forêt et cueilli une fleur, naissance, une fleur qui poussait par-delà la neige et le froid. Nérée la plaça dans ses cheveux. « Accompagne-moi jusqu’aux portes de Rorn, je ne t’interdis rien pour la suite. »

Il pouvait tuer, cela ne l’inquiétait guère. La jeune femme ne désirait pas, pour le moment, le contraindre à une quelconque tâche. Cela faisait maintenant un moment qu’ils s’étaient arrêter. La fin pouvait se voir, au loin. Alors la jeune femme reprit sa marche, lente, tranquille.
Elle n’était pas seule pourtant.


Endurance : ● ● ● ● ● ● ○ ○


« Oh my God, I see how everything is torn in the river deep
And I don't know why I go the way
Down by the riverside. »
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Shénzi
avatar
Membres


▼Afficher le Profil▼
Crédit Avatar : Nerior
Date d'inscription : 14/02/2016
Messages : 143
Liens vers la fiche : Fish
Résumé des rp
Elément : Air
Invocateur : Nérée
Inventaire : Epée longue :
Tranchant ● ● ● ● ○
Résistance ● ● ● ● ●
Maniabilité ● ○ ○ ○ ○
Sorts :
Liste des Sorts:
 
Inventaire▲

Aventure #49 écrite Ven 22 Avr 2016 - 18:03


Il riait pourtant d’elle et le demi-dieu devait bien avouer avoir trouver ce premier voyage distrayant. C’était différent de sa cellule. Sentir l’air sur son museau était plaisant : se soumettre à son humaine n’était pas une mauvaise chose en soit. Elle était d’ailleurs en train de récupérer de sa course à côté de son corps blanc. Il la regardait toujours d’un œil amusé alors que l’eau coulait encore de ses cheveux : cette baignade aurait, il l’espérait, l’effet de lui remettre quelques idées en place. Au moins elle eut le réflexe de se changer, devant lui. Même si le demi-dieu se fichait de son intimité – les animaux ne devaient pas avoir hontes de leurs corps, il fut quelque peu surpris qu’elle le fasse avec autant de dédain. Elle n’était pas timide, cela était sûr.

Une pause s’imposa donc pour laisser à sa fleur coupée de récupérer ses pétales perdus en chemin. Le fils d’Aer avait parcouru une bonne partie du chemin, ils étaient maintenant proche de Rorn. Il sentait l’odeur des humains d’ici, leurs activités puantes détruisant la nature. Du moins il en avait encore le souvenir. D’ici il n’y avait que les contours de la ville, et même s’il avait des sens acérés il y avait encore un bon moment de marche avant d’arriver.

Elle s’était amusée et lui aussi, malgré tout. Même s’il restait un demi-dieu, supérieur à elle et avec un autre mode de penser. Etrangement il n’était pas insensible à ses paroles : le pacte d’Aer y avait peut-être pour quelque chose. Tiens, une fleur ayant une fleur dans ses cheveux, c’était paradoxal. Elle aussi cueillait donc les fleurs. Le fils d’Aer se demandait s’il réfléchissait trop sur son invocatrice en se faisant des idées sur son comportement. Une personnalité étrange et profonde.

D’un soufflement le demi-dieu accepta ses paroles, surtout en entendant qu’il pouvait faire ce qu’il voulait par la suite. C’était un animal inconscient. La suivant dans sa marche jusqu’à Rorn, il se fit silencieux jusqu’à la fin du trajet : il profitait des paysages et du calme de la nature avant de rencontrer les premières maisons et habitant. Ils étaient étonnés de ce duo improbable et surtout de son corps imposant dans tous les sens du terme. Puis au bout d’une petite heure ils arrivèrent enfin devant les portes de Rorn. La ville était petite mais une telle construction était remarquable dans un lieu tel que celui-ci. Même si la neige avait disparu depuis longtemps le froid était encore là : les humains avaient la fâcheuse capacité à s’adapter.

Le demi-dieu s’arrêta alors, se tournant vers son invocatrice. Il allait partir mais peut-être avait-elle quelque chose à dire avant. La liberté allait arriver et il était patient : il avait tout son temps.
---
Endurance : 45/65
Mana : 11/20
je trouvais la page trop petite:
 
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Nérée Helireah
avatar
Modo Nérée


▼Afficher le Profil▼
Féminin
Crédit Avatar : New Bride, by Claparo-Sans
Date d'inscription : 22/01/2014
Messages : 675
Liens vers la fiche : Présentation
Contes de la Dame aux Fleurs
Métier : Noble et Reine des nuages
Invocation(s) : Shénzi ♡ Steesha ♡ Shakahm ♡ : le triple S
Inventaire :
♔ Bagages:
 

♔ Sac sans fond:
 


Inventaire▲

Aventure #50 écrite Dim 24 Avr 2016 - 13:55

Rorn. Cette ville était pitoyable, construite en vitesse par le Prince dont le pouvoir perdait de son ampleur avec le temps. Cette ville était pitoyable mais elle était intéressante ; tout était différent de la capitale. L’odeur des rues peu fréquentées étaient différentes, presque le sang qui coulait sur les pavés froids n’était pas le même. Cette ville n’était qu’une ville. Une ville qui allait tout changer, une ville pourtant si insignifiante. Ses portes n’étaient pas aussi impressionnantes que celles de Lüh. Les gens ne se pressaient pas devant, il n’y avait pas cette ambiance joyeuse et tendue. Elle voulait y aller. Nérée était cependant quelque peu à l’écart, voulant rester un dernier instant en compagnie de son nuage blanc. Un nuage qui allait bientôt être libre de se laisser por ter ou de pleurer. Certains regards se tournaient vers eux ; cela n’était important. Il n’y avait qu’eux. Il n’y avait qu’eux et ils allaient se séparer. Le voyage touchait à sa fin.

A ce moment-ci son nuage s’était arrêté, la regardant de toute sa hauteur. Les portes de la ville étaient juste là, derrière lui, il pouvait s’en aller. Il le pouvait mais il restait planter devant ses prunelles. Il n’avait cessé de l’impressionner depuis que la jeune femme avait posé ses yeux sur sa fourrure faite de neige. Un esclave si intimidant, fascinant. Nérée resta silencieuse, le regardant depuis sa condition d’humaine. Elle ne pourrait jamais aller un peu plus loin, un peu plus haut sans lui, et pourtant lui-même était un obstacle à ses désirs. Que voulait-elle réellement ? Elle posa une main sur son pelage, comme si c’était la première fois.
C’était la première fois.

Les secondes s’écoulèrent, tranquillement. La jeune noble restait silencieuse, se contenant de ces derniers instants. Ils n’étaient pourtant pas les derniers ; bientôt elle repartirait de Rorn et elle l’invoquerait à ses côtés, à nouveau. Le souhait-il seulement ? Peut-être prendrait-il goût à cette fausse liberté qu’elle ne lui interdisait pas. Peut-être ne voulait-il simplement pas être avec elle. Au final, son esprit divin était impénétrable ; il était un demi-dieu et elle une simple humaine. Une simple fleur coupée qui tentait de comprendre le monde alors qu’elle le rejetait. Sa main glissa de sa fourrure pour tomber mollement. Le voyage était fini. La jeune femme n’avait rien à ajouter. Il n’y avait rien à faire.

Alors elle le dépassa et se dirigea vers les portes de la ville. Elle ne lui offrit pas un dernière regard. Peut-être ne voulait-elle pas qu’il voit ce sourire qui s’était dessiné sur ses lèvres, le temps d’un souffle.

Elle ne se retournait pas car un dernier regard était inutile. Elle allait le revoir, très bientôt.


Endurance : ● ● ● ● ● ● ○ ○


« Oh my God, I see how everything is torn in the river deep
And I don't know why I go the way
Down by the riverside. »
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


▼Afficher le Profil▼
Inventaire▲

Aventure #51 écrite 

▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
 

Swing a little further, higher

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

 Sujets similaires

-
» Baek Min Hwan ¦We rock it, roll it, swing it, drop it, take it, shot !
» Fais moi rentrer... S'il te plait. [Livre I - Terminé]
» SWING, PETIT CANICHE, DOIT QUITTER SA MAITRESSE (dpt 93)
» SWING CANICHE NOIR MALE 9 ANS (93)
» 02. Boy you get me higher, like your nickname was Mary Jane.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'ile d'Arcane - Forum RPG :: Arcane :: Les Landes Luxuriantes Nord-