Dessine-moi une invocation

Partagez| .

Dessine-moi une invocation

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Shénzi
avatar
Membres



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
Crédit Avatar : Nerior
Date d'inscription : 14/02/2016
Messages : 150
Liens vers la fiche : Fish
Résumé des rp

Elément : Air
Invocateur : Nérée
Inventaire : Epée longue :
Tranchant ● ● ● ● ○
Résistance ● ● ● ● ●
Maniabilité ● ○ ○ ○ ○

Sorts :
Liste des Sorts:
 
▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #1 écrite Mer 27 Avr 2016 - 18:53


Il y avait de l’agitation dans cette ville remplie d’animaux. Le demi-dieu avait préféré visiter la ville avant de s’en aller dans la nature : il avait de toute façon le droit de faire ce qu’il voulait. Son invocatrice était aussi ici mais il n’allait pas la chercher. Il préférait redécouvrir ces rues marchandes, comme dans l’ancien monde dont cela rappelait le souvenir. Une ville humaine restait une ville humaine quel que soit le monde dans laquelle elle se trouvait.

Pour l’occasion et surtout pour passer plus facilement le fils d’Aer s’était transformé en humain. Il n’aimait pas cela mais sa grande taille en intimidait plus d’un et il ne voulait pas être ennuyer. Il reprit alors le corps de femme qu’il avait l’habitude de prendre avant. Il avait tout d’un demi-dieu et il l’avait fait exprès : il ne voulait pas que l’on le prenne pour une simple femme. Ses cheveux rouges, sa peau aussi blanche que ses yeux – au final c’était aussi intimidant que sa vraie forme, voire bizarre, étrange.

En humain il ne pouvait plus utiliser ses pouvoirs : tant mieux, il devait encore se reposer de sa première aventure avec sa fleur coupée. Le demi-dieu avait d’ailleurs encore quelques blessures, qui en tant qu’humain lui faisait plus mal : il avait des bandages sur les bras, sa taille pour couvrir les plaies qui allaient se refermer avec le temps. Tout n’était qu’une question de temps. Un jour cette ville n’existera plus. Pour le moment il allait simplement en profiter. Après avoir attrapé quelques fruits discrètement -il n’avait pas d’argent et ne voyait pas le besoin de payer le fruit de la Nature, surtout à des humains, il se dirigea dans des ruelles plus calmes : il y avait la rivière qui passait devant lui, c’était un petit canal avec un petit parc. Il y avait un banc, là. Alors il s’y installa.

Au final être en humain était plutôt inconfortable. Le fils d’Aer ne se sentait pas à l’aise : pourtant il faisait beau et le soleil donnait sur ce joli décor qu’il imaginait au-delà de ses yeux aveugles : même en tant qu’humain il ne voulait pas regarder le monde. Ceux qui passaient devant lui, du moins elle, se pressait d’avancer : il était si étrange. Non personne ne voudrait s’assoir à côté et cela était tant mieux : il n’avait pas besoin d’un autre animal de compagnie que son invocatrice. Même si pour cette dernière il commençait à avoir un tant soit peu d’estime.

Il attendait, simplement.

HRP:
 
▼ Succès ▼▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Invité



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #2 écrite Jeu 28 Avr 2016 - 21:00

Ah Rorn. Si je devais choisir un endroit parmi tous ceux d’Arcane, ce serait ici. Peu importe ce que l’on y cherche, on trouve ; ce n’est que plus vrai un certain jour dans l’année.

Le Grand marché est un jour grandiose, et une occasion à ne manquer pour rien au monde selon moi. C’est le moment où les voyageurs de tout le pays se réunissent pour vendre ce qu’ils ont eu la possibilité de rassembler à travers leurs extraordinaires aventures. Que ce soit plus ou moins rare, précieux ou pas, unique ou commun, tout ce qui se trouve dans le marché est du stock qui n’a pas trouvé d’acquéreur, c’est donc bradé afin de pouvoir être vendu plus facilement.

De passage à Rorn l’année précédente, j’avais fortuitement découvert cet évènement. Il aurait sans doute mieux aurait valu que je reste dans mon ignorance. C’est simple, je suis de nature curieuse et si cela était possible, j’aimerais tout connaître. Lorsque j’ai eu le malheur de voir toutes ces encyclopédies, romans, grimoires, différents, aucun moyen que je puisse me résoudre à les laisser à quelqu’un d’autre. Non, impossible. La crise financière qui a suivi ce jour signa le commencement d’une apocalypse dans ma vie, les dettes m’ont submergé, je n’ai plus eu de quoi vivre, l’espace d’un moment j’ai pensé la fin arrivée pour moi.

Plus jamais je ne referais une chose pareille. J’ai appris que la curiosité est mon plus grand défaut. A présent le but pour moi dans ce marché ne sera pas d’acquérir le maximum de choses, mais d’obtenir les plus intéressantes, et surtout, je l’ai appris, de marchander. Il est possible ici de négocier le prix de quoique ce soit. Je n’ai jamais essayé… Mais si je veux garder mon portemonnaie un tant soit peu remplie, il faut que j’optimise mes achats.

Il y a un grand défaut dans le marché de Rorn. On ne peut pas dire que ce soit limité à cette ville cependant. Les invocations. Elles sont partout. Elles fusent, elles prennent de la place souvent pour rien, font du bruit, nous reluquent avec leurs regards acerbes... C’est horripilant. Lorsque j’ai fait mon entrée dans le monde des médecins apothicaires, je refusais tout bonnement et simplement de soigner tout invocateurs. Une erreur, car en triant mes patients ainsi, je perdais de la clientèle, beaucoup, donc de l’argent, bien évidemment. Malgré tout, j’ai beau soigner les invocateurs, je ne peux malgré tout pas m’occuper des invocations. Je ne suis pas aveugle ;  pour la plupart, elles nous haïssent, et si elles le pouvaient, elles nous feraient du mal. Je les déteste.

Mes soucis caractériels mis à part, j’étais vraiment heureuse d’être ici. Je ne savais pas encore quelles surprenants j’allais avoir l’occasion de me procurer mais ce sera sûrement pour la plupart d’intéressants ouvrages, des potions rares, et qui sait ? Peut-être ferais-je des rencontres imprévues ?

D’un pas énergique et décidé, je me lançai aussitôt à l’assaut du premier stand.
▼ Succès ▼▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Shénzi
avatar
Membres



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
Crédit Avatar : Nerior
Date d'inscription : 14/02/2016
Messages : 150
Liens vers la fiche : Fish
Résumé des rp

Elément : Air
Invocateur : Nérée
Inventaire : Epée longue :
Tranchant ● ● ● ● ○
Résistance ● ● ● ● ●
Maniabilité ● ○ ○ ○ ○

Sorts :
Liste des Sorts:
 
▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #3 écrite Lun 9 Mai 2016 - 21:32

Il avait voulu la tranquillité et il ne l’avait cependant pas trouvé. S’il l’avait pu, le fils d’Aer aurait grondé de sa voix caverneuse et divine. Il attendait, mais il fallait bien avouer qu’attendre ici était désagréable finalement. En face de lui se trouvait un grand marché. Ils étaient séparés par un canal d’eau – un pont se trouvait à quelques mètres mais cela n’empêchait pas le bruit de venir jusqu’à ses oreilles. Les cris des humains étaient toujours aussi détestables, qu’ils soient de joies ou de douleur.

Au moins, avec son apparence, personne n’osait vraiment l’approcher. On passait à côté de lui (ou d’elle) rapidement, on ne s’arrêtait pas à côté. Tant mieux. Le demi-dieu changé en humaine pouvait alors observer tranquillement les environs et notamment le marché qui était de l’autre côté du canal. Et ce, sans une intervention idiote d’un animal. Même s’il ne pouvait plus sentir grand-chose il percevait néanmoins quelques brides de conversation les plus bruyantes.

Une attira un peu plus son attention : ce n’était d’ailleurs pas une conversation mais un haussement de voix, un cri. Un pauvre marchand, ou une pauvre personne criait au voleur. Voler, voilà un concept spécialement humain. Presque un sourire s’étira sur les lèvres du demi-dieu. A entendre le grabuge, le voleur avait traversé le petit pont pour venir sur le côté de la berge où il se trouvait. Il n’y avait que lui en ce moment même, d’ailleurs. Le voleur courait vers lui. Le fils d’Aer entendait très clairement la demande de la personne volée lui demander de l’arrêter. Le demi-dieu ne bougea pas. Le voleur passa devant lui et disparu au coin d’une rue.

Aujourd’hui était une journée ensoleillée, et finalement le fils d’Aer commençait à l’apprécier. Il n’avait que faire des histoires humaines. Il n’avait pas d’empathie pour ces animaux inférieurs. De plus, arrêter un voleur n’avait pas de sens pour lui. Mais cela n’était plus important : il passa vite à autre chose en même temps que les cris provenant du marché se taisaient, et repartait dans ses divagations et souvenir de l’ancien temps. Et aussi de ses futurs projets.


▼ Succès ▼▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #4 écrite

▼ Succès ▼▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas

Dessine-moi une invocation

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Dessine moi un arc-en-ciel... [LIBRE]
» Suggestion sur l'Invocation
» Dessine-moi... Quelque chose :B
» Kuchiyose : Art de l'Invocation
» Mercor, Invocation de feu

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'ile d'Arcane - Forum RPG :: Arcane :: La Cité de Rorn-