Top-Sites

Votez toutes les deux
heures ♥

Fermer
Ouvrir Une rencontre sacrée dans la nuit...
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 Une rencontre sacrée dans la nuit...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Membres
Edelweiss
avatar


▼Afficher le Profil▼
Féminin
Crédit Avatar : Bei Dongmian haku sanshi
Date d'inscription : 24/04/2016
Messages : 136
Métier : Musicienne
Invocation(s) : Djiminy Le chien de feu & Shirayu Le tigre de glace
Inventaire : ♦Longue Cape avec Capuche Blanche
♦Dague
Maniabilité ● ● ● ● ●
Résistance ● ● ● ○ ○
♦Sac sans fond :
-Liste des objets dedans
-Une flûte travesière en bois
- le sifflet de Djiminy
-7 Tsuris
Inventaire▲

Aventure #1 écrite Lun 13 Juin - 13:36





Shénzi & Edelweiss


Une rencontre sacrée dans la nuit...






J'avais fait de nouveau mes au-revoir à  ma famille et repartait pour la route de Lüh un des commerçant du village m'accompagnais pour mon périple et assise au milieux des sac dans sa charrette,ballotté j’avançais petit à petit vers mon bute.  

Il est vrais à ce moment précis je n'avais pas de réel point d’intérêt ou me rendre, ne savait pas vraiment vers qu'elle ville ou lieux me diriger mais Lüh était un bon point de départ. Une légère brise se lève et le commerçant qui m'accompagne m'adresse la parole :


« Demoiselle nous allons faire un arrêt pour la nuit, les bête vont se reposer et la nuit est entrain de tombé »


Je hoche la tête comme signe d’approbation, à cette instant une légère secousse se fait ressentir. Mes pieds tâte le sol pour descendre de la voiture. Le soucis de savoir la distance parcourue ne m'effleure guère j’ai du temps devant moi et je finirais bien par arriver à bon port.

Le léger écart de température n'avais donc pas mentis la nuit s’étendait sur Arcane. Je claque ma langue autour de moi pour ainsi me faire une idée d’où nous étions arrêter et ce qu'il y a au alentour. Quelque tronc sur ma droite, certainement la lisière de la foret de jade je tourne alors les talon pour me diriger dans cette direction.

La roche sur le sol qui forme le chemin crépite sous mes pieds puis le sol deviens plus souple et plus doux, certainement l'herbe. Ma langue claque, les arbre se rapproche et tendis que j'avance en direction de la foret le monsieur qui établis le camps non loin me reprend :


« Jeune fille c'est dangereux la foret la nuit, ne vous éloigner pas trop »


Une légère impression de déjà vue, mon père qui me rabâchais sans cesse que je ne pouvais pas m’approcher, comme si je n'avais pas conscience du danger... un faux sourire se dessine sur mon visage tandis que ma réponse se fait entendre :


« Ne vous en faite pas je ne suis pas loin tant que je vous entend je ne risque rien »


Mes jambe ne demande qu'à être dégourdi après autant de route. Je tâtonne et mes pieds se glisse dans les herbes hautes. Celle ci  caresse mes mollets me faisant frissonner du à la rosé fraîchement déposée sur la verdure. J’entends un feu brûler, que mon odorat a lui aussi repairé et les crépitements des flammes me laisse imaginer sa chaleur que je ne tarderas pas de rejoindre après ma courte promenade.

Je ne risque rien, à priori, aussi près des chemins mais je reste tout de même au aguets car il faut que je puisse réagir au moindre mouvement. Mes doigts glisse sur l'écorce rugueuse des arbres et une légère humidité ce fait ressentir, la nuit tombe vite et encore plus dans une foret. Je m'installe alors au pied d'un arbre glissant mes main contre la verdure fraîche et humide, inspirant à plain poumon l'aire et les odeurs de verdure des lieux.


▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Membres
Shénzi
avatar


▼Afficher le Profil▼
Crédit Avatar : Nerior
Date d'inscription : 14/02/2016
Messages : 109
Liens vers la fiche :
~ Fish
~ Harpy
Elément : Air
Invocateur : Nérée
Inventaire : Epée longue :
Tranchant ● ● ● ● ○
Résistance ● ● ● ● ●
Maniabilité ● ○ ○ ○ ○
Sorts :
Liste des Sorts:
 
Inventaire▲

Aventure #2 écrite Ven 17 Juin - 19:42


Il était toujours un peu mélancolique lorsque le soleil laissait sa place à la lune dans le ciel. Dans ce monde il n’avait plus la tâche de le suivre et il ne voulait plus la faire : il n’en n’avait plus le droit. Non, Aer lui avait retiré sa raison de vivre. Nérée ne l’avait toujours pas appelé et il errait dans son élément, prenant le temps de ne rien faire. Le demi-dieu n’avait rien à faire ici.

La nuit tombait et le fils d’Aer se rapprocha de la terre pour une raison inutile à préciser :  il était un demi-dieu de toute façon. En bas il sentait les animaux s’éveiller avec la nuit pour chasser alors que certains s’endormaient. En bas il y avait une forêt : il entendait le bruit du vent dans les feuillages, percevait cette odeur si caractéristique du domaine de Terra. Le demi-dieu était de bonne humeur aujourd’hui ou du moins, il n’avait pas envie de tuer un pauvre et idiot humain : il ne pouvait rien y faire à cette bêtise liée à cette race. Il arriva à une lisière de forêt et il voleta entre les arbres. Comme c’était son domaine il ne dérangeait pas le calme de sa terre.

Il y avait des humains ici. Ils étaient vraiment partout : c’était presque ennuyant. Aujourd’hui l’être divin avait le droit à ce qui devait être un marchand, avec sa carriole et ses chevaux. Mais le demi-dieu s’arrêta à un arbre : il ne l’avait pas remarqué tout de suite mais il y avait un humain, ou une humaine grâce à son odeur, ici. Quelque chose n’allait pas avec elle.

Le demi-dieu posa ses yeux clos sur le chétif animal assis par terre le dominant de toute sa taille. Il est vrai que son corps est impressionnant. Et pourtant… Il n’avait pas fait de bruit en arrivant jusqu’ici : même l’autre humain là-bas ne l’avait pas remarqué. Caché par quelques arbres il n’y avait que lui et l’humaine.

- Pourquoi ?

Pourquoi ne réagissait-elle pas ? Pourquoi était-elle ici ? Pourquoi ? Le demi-dieu n’avait rien à faire des présentations et des formules de politesse : ce n’était réserver que pour des êtres doués de dignité. Il y avait des milliers de réponse et le fils d’Aer n’en n’attendait finalement pas une en particulier. Il s’ennuyait peut-être tout simplement et il avait envie de perdre son temps avec un humain.
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Membres
Edelweiss
avatar


▼Afficher le Profil▼
Féminin
Crédit Avatar : Bei Dongmian haku sanshi
Date d'inscription : 24/04/2016
Messages : 136
Métier : Musicienne
Invocation(s) : Djiminy Le chien de feu & Shirayu Le tigre de glace
Inventaire : ♦Longue Cape avec Capuche Blanche
♦Dague
Maniabilité ● ● ● ● ●
Résistance ● ● ● ○ ○
♦Sac sans fond :
-Liste des objets dedans
-Une flûte travesière en bois
- le sifflet de Djiminy
-7 Tsuris
Inventaire▲

Aventure #3 écrite Ven 17 Juin - 21:40





Shénzi & Edelweiss


Une rencontre sacrée dans la nuit...






Que cela fait le plus grand bien de ce ressourcer, la nature a de merveilleuse vertu et celle d'apaiser en faisait partie. Quelque animaux gambade par ci, par la rien de dangereux et j'avoue m’être un peut déconcentré sur ce qui m'entourais. Je sort quelque peut de mes penser et même avec l'habitude  de mes escapades la nature qui te met en confiance peut parfois jouer des tours...


« Pourquoi ?»



Une épaisse voix grave, lente méconnaissable perse le chant de la foret. Mes yeux s'ouvre, s'écarquille, mes jambe se tende pour me redresser et mon cœur bat soudainement plus vite, mon souffle c'est accélérer un court instant puis je le coupe et me concentre. Je tend l'oreille pas de souffle pas de bruit de plus, et qu'elle est cette question subitement ? Je n'ai entendu personne pourtant ? Je fronce les sourcilles me méfiant de ce que cela pourrait bien être je reprend doucement et discrètement mon souffle et parle haut et fort sans pour autant crier pour ne pas alerter le vieux marchand.

«Pourquoi ?!»

Je répétait de manière interrogative, pourquoi cette question ? Je me concentre pourtant effrayé d'une voie si grave et si proche sans que je ne l'ai repairer avant. La curiosité me poussais à claquer la langue pour mieux me faire une idée d’où viens cette voie. Et si tout cela était simplement dans ma tête ? La peur provoquer par cette surprise me paralysais l'esprit.

Si il fallait réagir vite alors je serais déjà morte. La chose ou la personne qui me parlais ne voulais pas forcement m'agresser et ce sont les conclusion les plus rapide que j'ai réussie a me faire. Dans ce monde tout peut vous surprendre surtout quand vous ne le connaissez pas bien, après tout, cela ne fait que la troisième fois que j'emprunte cette route qui sais ce qui peut bien m'attendre.

D'un ton plus bas et en baissant la tète, comme pour mieux me concentrer sur ce que j'entendrais, je repris la parole :

«Qui êtes vous ?»

Discrètement et par reflex, je frotte mon pied sur l'herbe des alentours pour ainsi peut être repérer quelque chose, mais rien. L'écorce rugueuse râpe mes main accrocher au tronc contre le quel je m’appuie comme pour me rassurer. Les Yeux perdu dans le vide ma conscience et mon ouïe était au aguets du moindre mouvement, du moindre bruit...

▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Membres
Shénzi
avatar


▼Afficher le Profil▼
Crédit Avatar : Nerior
Date d'inscription : 14/02/2016
Messages : 109
Liens vers la fiche :
~ Fish
~ Harpy
Elément : Air
Invocateur : Nérée
Inventaire : Epée longue :
Tranchant ● ● ● ● ○
Résistance ● ● ● ● ●
Maniabilité ● ○ ○ ○ ○
Sorts :
Liste des Sorts:
 
Inventaire▲

Aventure #4 écrite Ven 1 Juil - 0:55


Tiens, il lui avait fait peur. Même si cela n’était pas étonnant, le fils d’Aer resta un instant sans rien dire, sans rien faire, juste à l’observer de ses yeux clos. Le chant de la peur lui venait jusqu’à ses oreilles et c’était agréable. Et l’humaine lui répondit avec le même mot ce qui l’agaça un peu. Qu’est-ce qui n’était pas clair ? Le demi-dieu remarqua ces claquements étranges, ces… il avait posé la bonne question et il n’avait pas eu de réponse.

L’humaine le coupa dans ses pensées en lui demandant qui il était. Un instant, le demi-dieu voulu lui mentir, mais il se rendit bien compte que cela n’allait pas l’amuser bien longtemps. Il gronda sourdement et doucement dans une calme expiration. Aussi paisible que la forêt qui les entourait. Un instant, un deuxième. Puis il daigna répondre.

- Elohim, Kami, Dievs, Shénzi... Mais ces mots n’ont aucun sens pour toi, non. Qui suis-je ? Cette question est bien étonnante. Je suis, tout simplement. Mais ta peur t’empêche peut-être de le voir. Peut-être pas.

Ou peut-être était-elle tout simplement trop inférieur à lui pour comprendre, mais cette réflexion-là, le demi-dieu la garda pour lui. Du moins pour le moment. Peut-être cette humaine allait l’étonner, comme celle qui lui servait de maître passager. D’un fébrile coup de queue, il se déplaça dans les airs pour se rapprocher de l’humaine au sol. Il sentait son étonnement, sa peur, cette douce odeur. Beaucoup l’avaient lorsqu’ils le rencontraient et ainsi il s’y était habitué. A cause de son apparence, sa voix ? Il était beau.

Qu’allait-il faire en cette nuit ? Il ne le savait pas encore. Au moins, la qualité de l’homme est que l’on pouvait discuter un peu, même si ces discussions étaient inintéressantes pour la plupart. Le demi-dieu baissa sa tête à la hauteur de celle de l’humaine en courbant alors son corps longiligne. Sa fourrure se froissa légèrement et ainsi proche elle pouvait au moins bien l’entendre, et, il l’espérait, comprendre ce qu’il disait.  

- Aimes-tu ta vie ? Si tu le souhaite, je peux l’écourter si elle ne te convient pas. Oh, ne t’affole pas davantage, je ne vais pas te tuer sans ton accord. Et je ne cherche pas non plus à créer de lien. Discutons, simplement. Pourquoi ? Pourquoi n’es-tu pas comme tous ceux de ton espèce ?

Il sentait que quelque chose ne tournait pas rond dans sa réaction. Une anomalie de la nature ? L’homme était en lui-même une anomalie. Presque un sourire pouvait se voir au travers de sa gueule inexpressive : même si elle s’affolait, même si elle fuyait, que pouvait-elle faire ? Comme s’il avait besoin d’un accord pour agir : il était si grand et les hommes si bas. Et pourtant il en avait besoin d’un. Quel paradoxe !
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Membres
Edelweiss
avatar


▼Afficher le Profil▼
Féminin
Crédit Avatar : Bei Dongmian haku sanshi
Date d'inscription : 24/04/2016
Messages : 136
Métier : Musicienne
Invocation(s) : Djiminy Le chien de feu & Shirayu Le tigre de glace
Inventaire : ♦Longue Cape avec Capuche Blanche
♦Dague
Maniabilité ● ● ● ● ●
Résistance ● ● ● ○ ○
♦Sac sans fond :
-Liste des objets dedans
-Une flûte travesière en bois
- le sifflet de Djiminy
-7 Tsuris
Inventaire▲

Aventure #5 écrite Dim 17 Juil - 14:43





Shénzi & Edelweiss


Une rencontre sacrée dans la nuit...






Deux grands souffles qui se mêle au vent de cette douce nuit, puis la voie grave repris enfin la parole pour répondre finalement. Quelques mots dont je ne comprend pas le sens sortent lentement de sa bouche puis je finis par comprendre, je me retrouve donc face à une de ces créatures qui sont si rares et mystérieuses.

Me détachant de cette peur la balayant ou la surmontant j'arrive à faire face à ce que j’ais en face de moi prêtant une attention particulière à ces mots. Redressée sur mes jambes, bien droite il repris la parole de sa voie majestueuse et surprenante. Frétillant légèrement de joie d’être face, pour la première fois de ma vie, à une invocation.

Puis le frisson d'excitation se transforme de nouveau en choque. «Aimes-tu ta vie ? Si tu le souhaite, je peux l’écourter si elle ne te convient pas. » mes yeux forment de grandes billes grises puis je les froissent ainsi un panel de sentiments se sont bousculés dans mon esprit. Une frustration ou colère se voyait sur mon visage, alors comme sa je ne suis pas comme les autres... me considère - t'il comme pire que mes congénères ? Et pourtant si il était la se soir en ma compagnie c'est bien par ce qu'il à accepter de suivre l'un d'entre nous.


« Comment qualifiez-vous mon espèce pour en déduire que je suis différente ? »


Je ne veux pas qu'il parte maintenant. Il veux discuter, soit, j'allais tenir cette discussion avec lui. J'ai toute la nuit devant moi pour cela. Un sourire se forme sur mes petites lèvres. Debout dans cette foret et face à moi une créature que l'on nomme invocation. Si celui ci veux me tuer qu'il le face, c'est le jeux de la vie et je n'ai plus peur de l'affronter.


« Es-ce pour cette raison que vous êtes venue à ma rencontre ? »


Je claque ma langue et se son sec que l'on perçoit parfaitement dans se silence naturelle, me dévoile alors la stature de cette créature majestueuse, grande et imposante face à moi. Cependant il ne ressemble aucunement à ce que je peut connaître. Ni animal ni humain, ce moment était des plus spécial.

▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Membres
Shénzi
avatar


▼Afficher le Profil▼
Crédit Avatar : Nerior
Date d'inscription : 14/02/2016
Messages : 109
Liens vers la fiche :
~ Fish
~ Harpy
Elément : Air
Invocateur : Nérée
Inventaire : Epée longue :
Tranchant ● ● ● ● ○
Résistance ● ● ● ● ●
Maniabilité ● ○ ○ ○ ○
Sorts :
Liste des Sorts:
 
Inventaire▲

Aventure #6 écrite Lun 3 Oct - 16:14


Il fouettait doucement l’air avec sa queue. Sa réponse tardait à venir. C’est tout de même étrange… Il finit par se poser au sol, se dressant toujours autant fièrement devant l’humaine. Elle était loin de ce qu’il avait l’habitude de côtoyer – c’est-à-dire son humaine. Au final il ne savait pas comment qualifier l’espèce humaine. Des animaux ? Des maîtres ? Un peu des deux peut-être. Mais cela ne comptait pas car il ne voulait pas réfléchir à propos de cela. C’était une belle nuit.

- Tu n’as pas l’air d’un animal.

Elle en était un après tout, mais il y avait quelque chose qui dégageait d’elle et qui la faisait être différente. Comme Nérée. L’humaine posa alors une autre question : au moins elle était d’accord pour continuer la discussion qui allait sûrement être longue. Oh ! Il avait maintenant compris ce qui n’allait pas avec ce petit être qui avait claqué de la langue. Aveugle ?

Pourquoi était-il venue ici, d’ailleurs ? Le demi-dieu lui-même ne le savait pas, à vrai dire. Il s’était simplement retrouvé là et il ne pouvait pas être ailleurs : c’est ce qu’avait décidé ses pères, après tout. C’était peut-être une punition bien plus blessante que de devoir servir un humain : il n’avait plus de raison.

- Je n’ai pas besoin de raison.

Il n’en avait plus, alors autant se dire qu’il n’en avait pas besoin. Shénzi était un demi-dieu, après tout, avec le temps il avait arrêté de se justifier, et ses pères ne regardait plus ses faits et gestes. Il souffla et gronda sourdement d’aise. Il prit un temps avant de reprendre la parole, profitant un peu de la nature qu’offrait Terra. Sa venue en ces lieux… Il n’allait pas rester à tourner en rond autour de la question et alors le fils d’Aer jugea bon de ne pas laisser le silence s’installer trop longtemps, et passa à autre chose.

- Quelle vision as-tu de ton monde, jeune humaine ? Oh, raconte-moi ton histoire, et peut-être je te raconterai la mienne… La nuit est belle, n’est-ce pas ? Alors autant en profiter ; je sais que tu peux le voir.

Enfin, s’il en avait l’envie. Ce n’est que des mots… Le demi-dieu se tenait immobile devant la petite femme, qui semblait si petite par rapport à lui, et portait une certaine attention à ses mots.
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Membres
Edelweiss
avatar


▼Afficher le Profil▼
Féminin
Crédit Avatar : Bei Dongmian haku sanshi
Date d'inscription : 24/04/2016
Messages : 136
Métier : Musicienne
Invocation(s) : Djiminy Le chien de feu & Shirayu Le tigre de glace
Inventaire : ♦Longue Cape avec Capuche Blanche
♦Dague
Maniabilité ● ● ● ● ●
Résistance ● ● ● ○ ○
♦Sac sans fond :
-Liste des objets dedans
-Une flûte travesière en bois
- le sifflet de Djiminy
-7 Tsuris
Inventaire▲

Aventure #7 écrite Jeu 6 Oct - 13:12





Shénzi & Edelweiss


Une rencontre sacrée dans la nuit...






La grande vois calme et grave du demi dieux en ma compagnie ce soir réponds à mes questions dans une lenteur appréciable. Mon cœur se calme petit à petit et c'est ainsi que le contacte se créé. Pour lui les humains sont de simple animaux et visiblement sont invocatrice ou moi même semble être assez spécial ou du moins pas semblable à ces fameux animaux. Un petit mots dans ses paroles qui me fit d'autant plus sourire Il le savait, malgré ma cécité, il savait que je pouvait ressentir et savoir que cette nuit était particulière.

Le demi dieux au multiple nom, mais celui que j'ai retenue est Shènzi. Celui ci me proposait ainsi comme un marché de ma raconté ce qu'il avait vécu en échange d'entendre ma propre histoire. Le marcher me parais convenable et puis je n'ai rien à perdre que de parler de moi. Je mis quelque seconde afin de réfléchir par ou j'allais bien pouvoir commencer et c'est ainsi que de ma petite vois devenue bien plus douce et clair que je m'adresse à lui.


« Aimez vous la musique ? »


Une simple question n'attendant aucune réponse, cette question résumais plutôt bien mon histoire qui ne venais pourtant que de commencer. Il ne voulais pas savoir ce que j'ai bien pue voir mais certainement ce qui faisait que j'en suis arriver la. Pour la première fois je parlais à ce que le commun appelais une invocation, pour ma par il n'en restait pas moins des dieux. Comme pour respecté le marche j'allais donc raconté une partie de mon histoire , car celle ci ne venais que de commencer, pour avoir moi aussi des réponses. Je voulais savoir qui se cachais derrière la libération d'une entité qui semblais pour le moment me comprendre.


«Je ne me plaindrais pas de mes différence car elle ne m’ont en rien empêcher de faire ce que je souhaitais. Bien au contraire c'est grâce à cela que aujourd'hui je suis partis découvrir le monde qui m'entoure. J'ai appris à le voir de mes propres yeux, malgré qu'ils soient clos. Comme ce vent qui me caresse la peau, que personne ne fait vraiment attention. Sauf vous, fils d'Aer.»


Je pouvais ainsi le noté car si celui ci ne touchais pas pied à terre c'est bien que Aer lui avait permis de volé. Je voulais tout d'abord avoir sa réaction avant de poursuivre cette discutions digne d’intérêt et qui m'intriguais fortement. Au final, un panel d'émotion c’était fait ressentir et je ne baissait pas la tête face à cette forme massive face à moi. Je n'était plus impressionné de peur mais plutôt admirative de sa grandeur.

▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Membres
Shénzi
avatar


▼Afficher le Profil▼
Crédit Avatar : Nerior
Date d'inscription : 14/02/2016
Messages : 109
Liens vers la fiche :
~ Fish
~ Harpy
Elément : Air
Invocateur : Nérée
Inventaire : Epée longue :
Tranchant ● ● ● ● ○
Résistance ● ● ● ● ●
Maniabilité ● ○ ○ ○ ○
Sorts :
Liste des Sorts:
 
Inventaire▲

Aventure #8 écrite Dim 4 Déc - 18:17


D'un coup de queue il balaya l'air et il s'y posa dessus, étant encore bien plus grand que l'humaine qui était devant elle mais au moins, il était tranquille. Est-ce qu'il aimait la musique ?  En voilà un question étonnante.Il aimait bien celle d'autre fois, avec beaucoup de rythme et là où les humains hurlaient. Comment ils appelaient ça, déjà... ? De toute façon, il n'avait plus entendu ce genre dans ce nouveau monde, et il trouvait ce que les hommes faisaient maintenant un peu trop mou à son goût. Mais il aimait de toute façon les jolies mélodies, comme celles que pouvaient faire le vent.

Le vent a pourtant arrêté de souffler il y a bien longtemps. C'est ce qu'il pensait, ou du moins, il n'avait plus besoin de personne pour souffler. Le monde n'avait plus besoin des demi-dieu pour avancer. Il avait laisser échapper cette phrase dans un grondement bien bas, de telle sorte qu'il se reprit bien vite. Elle avait pourtant attirer un peu plus son intention avec sa phrase : c'est vrai que peu de monde ne faisait attention au vent pourtant si important. Le demi-dieu pencha sa tête vers l'humaine.

- Prends garde à ne pas te perdre dans ce monde... même si on en fait vite le tour.

Presque ce nouveau monde était une cage en elle-même pour le fils d'Aer. Il gronda doucement en guise d'expiration, il était plutôt content ce soir et cela pouvait se voir sur son visage qui n'avait pas l'air bien menaçant malgré son physique imposant.

- Vous savez jouer d'un instrument ? Si c'est le cas, ce serait un plaisir d'écouter une de vos mélodies ! Et si vous voulez me poser des questions, n'hésitez pas, je suis de bonne humeur ce soir.

Autant le préciser si cette humaine n'osait pas ou était encore effrayer par lui. Il n'allait pas la manger de toute manière : la viande humaine n'avait pas bon goût.

▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Membres
Edelweiss
avatar


▼Afficher le Profil▼
Féminin
Crédit Avatar : Bei Dongmian haku sanshi
Date d'inscription : 24/04/2016
Messages : 136
Métier : Musicienne
Invocation(s) : Djiminy Le chien de feu & Shirayu Le tigre de glace
Inventaire : ♦Longue Cape avec Capuche Blanche
♦Dague
Maniabilité ● ● ● ● ●
Résistance ● ● ● ○ ○
♦Sac sans fond :
-Liste des objets dedans
-Une flûte travesière en bois
- le sifflet de Djiminy
-7 Tsuris
Inventaire▲

Aventure #9 écrite Jeu 29 Déc - 15:31





Shénzi & Edelweiss


Une rencontre sacrée dans la nuit...






C'est fière et émerveillé que mon cœur battait face à ma première rencontre avec un être si important. On grondement de Shènzi face à moi et suite à ma question, était-il surpris ? Ses grands souffles portait ses mots jusqu'à moi dans cette agréable nuit tandis qu'il me répondais comme pour m'apporter un conseille. Il avait visiblement déjà vue beaucoup de chose sur ce monde qui était certainement, au vue de ses mots, bien plus petit que le monde qu'il avait connue avant.

Un nouveau grondement certainement du à sa respiration et il relançais de nouveau ses mots face à moi cette fois d'une manière bien plus enjouer face à cette soirée qui semblais aussi intéressante pour moi que pour lui. M'invitant à la discussion il me rassurait quand au fait qu'il était de bonne humeur se soir. Je sort donc mon précieux instrument, seule compagnon dans mes longs périple qui venais de commencer.

« Vous avez déjà visitez ce monde entièrement ? »

Prenant une grande inspiration faisant contraste avec un son pourtant calme pour ne pas couvrir la grande voix de mon compagnon de soirée. Pouvant ainsi souffler pendant une grande durée sans reprendre mon inspiration toute suite. J'ai à l'esprit de mettre un peut plus de rythme suivant la conversation que nous aurons. Puis j'ajoutais une autre question mêler à la mélodie qui échappais de ma flûte.

« Le monde d’où vous venez était plus grand que celui dans le quel je suis née ? »

La question suivante qui se bousculais dans mon esprit était déjà en place et l'intrigue d'une discussion avec un être aussi spécial pressais mon esprit. La musique mettait en place une ambiance que je trouvais bien appréciable. Es-ce le cas pour le dieux au multiple nom... ?



Ambiance :3 ( bon faut l'imaginer à la flute)
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Membres
Shénzi
avatar


▼Afficher le Profil▼
Crédit Avatar : Nerior
Date d'inscription : 14/02/2016
Messages : 109
Liens vers la fiche :
~ Fish
~ Harpy
Elément : Air
Invocateur : Nérée
Inventaire : Epée longue :
Tranchant ● ● ● ● ○
Résistance ● ● ● ● ●
Maniabilité ● ○ ○ ○ ○
Sorts :
Liste des Sorts:
 
Inventaire▲

Aventure #10 écrite Ven 30 Déc - 12:50


Le demi-dieu regarda l’humaine sortir un petit bout de bois. Si la discussion avait autant tourné autour de la musique alors cela devait être un instrument. Cela allait être intéressant. Pour mieux l’écouter, posa ses coudes à terres et posa sa tête sur ses mains. Sa gueule était un peu plus proche de la tête de l’humaine mais bon, il lui avait dit qu’il ne lui ferait rien. Elle pouvait lui faire confiance, un peu.

Avait-il visité entièrement le nouveau monde ? Non, bien évidemment. Ou du moins, le monde avait changé depuis qu’il l’avait vu et il était normal que ses souvenirs ne soient plus exacts depuis des siècles qu’il était venu ici. Puis elle joua enfin.

Le son était mélodieux et assez agréable à entendre : au moins elle jouait bien pour une petite humaine. Le fils d’Aer se laissa un instant porter par la musique du vent, prenant tout de même en compte sa deuxième question. En temps normal il se serait emporté, aurait été blessé de cette idiotie. Bien sûr que le monde d’avant était bien plus grand ! Mais en cette soirée Shénzi se sentait plutôt calme et savait que les humains ne pouvaient pas tout savoir. Ils étaient mortels après tout.

- Je ne l’ai que bien trop de fois visiter. Depuis des siècles, et même si je ne suis pas allé dans tous ses recoins, j’ai l’impression de déjà le connaître, commença-t-il alors. Mais maintenant avec son  invocatrice, peut-être que cela allait un peu changer. L’ancien monde, plus grand… Il était différent. Oui, il l’était, et pourtant les deux se ressemblent un peu. Mais comme celui-ci il n’était pas infini et nous avons fini par choisir la destruction face à notre ennui.

C’étaient eux qui avaient créé les humains. Mêmes s’ils étaient détestables, cela n’en restaient pas moins leurs enfants.

- C’est une bien triste histoire, mais je ne sais pas qui de l’homme ou du demi-dieu est à plaindre le plus.

Et puis il n’avait pas envie de se prendre la tête avec ça ce soir. Le demi-dieu inspira lentement et profita encore un peu de la musique. C’était assez agréable. Tiens, cela fait longtemps que je n’ai pas posé cette question… Cela remontait de l’ancien monde après tout. Pourquoi pas après tout.

- Et toi, quel nom me donnerais-tu ?
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Membres
Edelweiss
avatar


▼Afficher le Profil▼
Féminin
Crédit Avatar : Bei Dongmian haku sanshi
Date d'inscription : 24/04/2016
Messages : 136
Métier : Musicienne
Invocation(s) : Djiminy Le chien de feu & Shirayu Le tigre de glace
Inventaire : ♦Longue Cape avec Capuche Blanche
♦Dague
Maniabilité ● ● ● ● ●
Résistance ● ● ● ○ ○
♦Sac sans fond :
-Liste des objets dedans
-Une flûte travesière en bois
- le sifflet de Djiminy
-7 Tsuris
Inventaire▲

Aventure #11 écrite Ven 30 Déc - 21:50





Shénzi & Edelweiss


Une rencontre sacrée dans la nuit...






A travers les sons qui se mêlais à la douce brise de cette belle nuit, un souffle lent et grave se faisait entendre une voix apaisante maintenant qu'elle était mieux appréhendée. La surprise et la peur enfuis, j’écoutai ses mots portant et répondant gracieusement à mes questions. Moi simple mortelle avait l'honneur de partager ce moment agréable avec un être aussi grand.

Il expliquais ainsi connaître brièvement le monde dans le quel nous vivions actuellement lui et moi et que tout comme notre monde les limites qu'il possédais les avait donc limité et rapidement ennuyer. L'image que je me faisait était une boite noir dans la quelle nous connaissons parfaitement chaque recoins et qui n'as plus de secret pour nous.

Les choses qu'il s'y passait, pour ce demi-dieux, devait visiblement être toujours les même et semblais d'un ennuis infinis à la longue. Pour ma part je me rendais bien compte rien que en cette soirée que même si je pouvais connaître certain lieux il s'y passais toujours des choses différentes modifiant alors ce monde dans le quel je m'aventurais. Ma vue ne pouvais me faire faux bon et mes sens ne me montrait jamais la même chose. J'avais du mal à connaître l’ennuie depuis mon départ.

La dernière remarque du fils d'Aer fit tilt dans mon esprit et la réponse me paraissait tellement évidente que je me permis de partager cette penser. Arrêtant le temps d'une secondes la mélodie j'exprimais mon ressentis.

« Nous ne pouvons imaginer notre pêne si nous n'en avons pas conscience. »

C'est la réponse qui me paraissait la plus logique, comment s'apitoyer si non ne savons même pas ce que nous subissons. L'être humain ,tel que je peut le connaître de ma maigre expérience de vie, ne pouvais que me pousser à constater qu'il est bien trop occuper à s'interroger sur des sujet bien plus frivole ,certainement, au yeux d'un être ou la vie ne s’arrête pas en un clignement de paupière.

Il finis par me pauser une autre question qui me paraissais bien surprenante... Nommé un être si grand. Était-ce un teste ? Ou une simple curiosité ? Tandis que je finissais l'aire que nous partagions je pris un temps pour réfléchir. Lors ce que j'imaginais Aer, c'était le ciel, le vent. Je ne savait pas ce que pouvais bien vouloirs dire « Shènzi » comme nom mais ce que j'imaginais à l'instant était un doux nuage porté par les vents d'Aer. Un de ses enfants. D'une petite voix avec un sourire au lèvre tendis que je déposais mon instrument sur mes genoux je lui fis par de mon idée.

« Nuage... Vous seriez un magnifique nuage porté par les vents, ou suivis par celui ci. Si doux dans le ciel comme l'on ma souvent décrit. Je n'en ai jamais vue mais la description que l'on m'en à faite pourrais tout à fait convenir à un enfant d'Aer.  »

Je n'osait pas lui demander ni ce qu'il avait bien pue penser de ce que j’avais bien pue lui dire ni même si il appréciais ou non ma musique. En revanche ma curiosité pour son être me poussais à profiter de sa présence pour savoir ce que voulais bien dire tout ses noms qu'il pouvais bien porté. Était-ce des nom donné par les invocateurs qui avait réussis à le libérer ?

« Tout ses noms que vous portez, ont il une signification particulière?  »




▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Membres
Shénzi
avatar


▼Afficher le Profil▼
Crédit Avatar : Nerior
Date d'inscription : 14/02/2016
Messages : 109
Liens vers la fiche :
~ Fish
~ Harpy
Elément : Air
Invocateur : Nérée
Inventaire : Epée longue :
Tranchant ● ● ● ● ○
Résistance ● ● ● ● ●
Maniabilité ● ○ ○ ○ ○
Sorts :
Liste des Sorts:
 
Inventaire▲

Aventure #12 écrite Lun 2 Jan - 20:13


Elle continuait de jouer. Au moins c’était une agréable musique, qui lui rappelait un peu celle jouée dans l’ancien monde. Au final les hommes se ressemblaient et faisaient les mêmes choses, quelque soit l’endroit, a croire qu’ils étaient programmer pour ça. Mais ce que faisait cette humaine était agréable. D’ailleurs, il ne connaissait pas encore son nom. Ils discutaient bien pourtant et il ne la considérait pas comme une moins que rien, du moins pas totalement. Elle avait commenté la phrase de Shénzi ce qui lui plut, elle ne se retenait pas de discuter.

- Ne sous-estime pas l’imagination. Avec elle tu as tout un autre monde et sûrement bien plus dangereux que les autres dedans car tu es ton propre ennemi.

Et il avait son invocatrice en tête comme parfait exemple. Shénzi et l’humaine avaient raisons tous les deux de toute façon. L’air de musique repris et le demi-dieu-dieu se laisse emporter par la mélodie un instant. Jusqu’à ce que l’humaine parla de nouveau pour répondre à sa question. Il lui avait posé par simple curiosité, et parce que cela faisait longtemps qu’il ne l’avait pas posé a quelqu’un. Cela avait de l’importance pour lui après tout, et il n’avait pas eu beaucoup d’occasion depuis son enfermement.

Tiens, j’ai déjà entendu ça quelque part… Il avait le flair pour s’approcher des humaines peu commune.

- C’est étonnant, mon invocatrice avait elle aussi trouvé que je ressemblais à un nuage. A croire que j’en suis réellement un. Mais soit, tu peux m’appeler ainsi alors.

Elle avait décidé après tout. Il aimait bien la sonorité du nom, et de sa signification. C’était sûrement moins prétentieux que Shénzi, même si ce mot était inconnu des hommes d’aujourd’hui. L’humaine lui demanda d’ailleurs s’il y attachait de l’importance à ses noms. C’était assez compliqué d’y répondre facilement, mais il s’y essaya.

- " les noms sont vides, ils ne font qu'enfermer leurs porteurs dans une attirante mais hasardeuse sensation d'identité ". Il ne savait plus d’où venait cette phrase. Peut-être d’Aer même. Mais cela résumait bien sa pensée sur le sujet. Si on a décidé que je n’en aurais pas, c’est que je n’en ai pas besoin. Mais je porte parfois ceux qui me sont donnés par les mortels, par simple amusement ou réel attachement à cette désignation.

Ici, c’était un peu des deux. Il appréciait la femme mortel devant lui alors il se devait de lui accorder un peu plus d’importance que les autres. C’était une sorte de rituel. Souvent, c’était un nom qu’il accordait seulement a la personne, comme une sorte de lien unique.

Il semblait que l’humaine n’avait pas encore vu grand-chose, et c’était le cas de le dire. Elle semblait bien jeune après tout au vu du son de sa voix et de son odeur.

- Tu n’es donc jamais allé dans les cieux… c’est bien triste. Je peux remédier à ce malheur, si tu veux. Comme pour appuyer ses propos, il leva la tête vers le ciel. Voir les nuages ne sert à rien, il est mieux de les sentir. Mais tu ne pourras jamais complètement t’en approcher, ce qui est agréable et frustrant à la fois.

Même lui en était incapable et c’est ce qui le rendait amoureux su ciel. C’est la chose que Shénzi aimait par-dessus tout, voler, là-haut, y être, être dans le vent et les nuages.  Il était né pour ça après tout, et ne plus pouvoir alors qu’il était un des fils d’Aer était insensé. Et il ne pouvait pas comprendre les gens qui avaient peur du vide ou de la hauteur : tout était tellement mieux là-haut !
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Membres
Edelweiss
avatar


▼Afficher le Profil▼
Féminin
Crédit Avatar : Bei Dongmian haku sanshi
Date d'inscription : 24/04/2016
Messages : 136
Métier : Musicienne
Invocation(s) : Djiminy Le chien de feu & Shirayu Le tigre de glace
Inventaire : ♦Longue Cape avec Capuche Blanche
♦Dague
Maniabilité ● ● ● ● ●
Résistance ● ● ● ○ ○
♦Sac sans fond :
-Liste des objets dedans
-Une flûte travesière en bois
- le sifflet de Djiminy
-7 Tsuris
Inventaire▲

Aventure #13 écrite Jeu 5 Jan - 20:05





Shénzi & Edelweiss


Une rencontre sacrée dans la nuit...






L'imagination, c’était bien tout ce qui constituais mon monde en ce moment même et depuis toujours. Il me fallait bien ça pour « visualisé » à ma manière le monde qui était le notre et tout ses petit détaille qu'il regorgeais. Par exemple pour les nuages, ma mère m'avait donner du coton dans les mains et elle m'avait dit que si je voulais voir ce qu'il y avait dans le ciel c’était comme des grand morceau de coton qui volais très hauts pousser par le vent.  Je comprenais ce que venais de me dire le demi dieux à mes côtés pour cette soirée. Et au final les personnes, comme moi, enfermer dans ce monde d'imagination était bien plus enclin à voir le monde réellement ou peut être un peut plus comme les être supérieure que sont les demi dieux. Ceci était pousser par ma cécité mais pas seulement...

Suite à mes mots le demi dieu fut bien surpris. Ce n'était pas en mal mais il s’avérait que l'invocatrice qui l'avait libérer trouvais une idée semblable à la mienne. Cela voulait il dire que même en le voyant il ressemblais à un nuage ? Par la même occasion il me stipulais que désormais je pouvais le nommé ainsi. L'explication qui en suivait répondais alors à ma question mais aussi me confortais dans l'idée que le nom qui désormais le qualifiais vis à vis de moi était personnelle et qu'il savait qu'il n'y avait que moi qui le nommerais ainsi.

Cette expérience marquais un tournant dans ma vie et cette première rencontre me liais d'un lien avec ce grand nuage, demi dieu, fils d'Aer. Nuage ,comme désormais il portais se nom unique et personnelle, s’attristait à ma place que  je n'avais jamais décollée du sol. Ne connaissant pas toute la terre je n'avais jamais vraiment songer à volé parmi cet aire certainement plus pure. J'esquissais un sourire tandis qu'il expliquais que je n'avais pas forcement besoin de voir les nuage et qu'il était compliquer de s'en approcher réellement.

« Nuage, quand vous dites que vous voulez y remédiez, vous avez un moyen de me faire volé ? Comme de la magie ? »

Mes pied n'avait jamais réellement quitté le sol et un large sourire s’étendait sur mon visage tel l’excitation de recevoir un incroyable cadeau. Mais à y réfléchir un bref instant, mes pied me servais en plus des sons à me repairer, je n'aurais alors comme seule repaire le grand nuage m'accompagnant ? Avoir une confiance aveugle envers cette être qui m'avais fait une tel frayeur quelque temps plus tôt ?

« Je ne risque rien avec un être aussi grand que vous ! »

Ces mots sortait comme pour me persuadé. Je balayais ses idées de mon esprit en secouant ma tête, il ne fallait pas que je laisse ses questions m'emprisonner sur terre si une tel chance ce présentais à moi. Je n'allais peut être jamais pouvoir m'envoler en ressentir ces nuage et cet aire pure. Mes yeux brillait malgré qu'il ne discernais pas ce qui m'entourais.

« La chance que vous avez de ne pas avoir des chaînes vous clouant au sol ! »

▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Membres
Shénzi
avatar


▼Afficher le Profil▼
Crédit Avatar : Nerior
Date d'inscription : 14/02/2016
Messages : 109
Liens vers la fiche :
~ Fish
~ Harpy
Elément : Air
Invocateur : Nérée
Inventaire : Epée longue :
Tranchant ● ● ● ● ○
Résistance ● ● ● ● ●
Maniabilité ● ○ ○ ○ ○
Sorts :
Liste des Sorts:
 
Inventaire▲

Aventure #14 écrite Dim 15 Jan - 17:57

Il l’aimait bien cette humaine. Elle aurait pu presque imaginer un sourire sur sa gueule si elle aurait pu le voir.

Bon, maintenant il ne pouvait plus vraiment reculer, il décevrait quelqu’un et il avait une fierté après tout. Il se redressa et se déplia de tout son long, baillant en même temps et s’étira. Rester immobile trop longtemps n’était pas une habitude pour lui. Alors que l’humaine lui disait qu’elle n’avait pas à avoir peur avec lui, Shénzi dit rien pour la contredire ou l’affirmer. Au contraire il lui rappela son statut d’être supérieur.

- Je suis un demi-dieu, fils d’Aer, et même si mes capacités n’égaleront plus celles que j’ai connue, j’ai encore quelques… possibilités.

Il s’était plus ou moins remis en forme depuis sa libération, et même s’il savait qu’il pouvait encore retrouver plus de force magique. Et après tout, il ne lui en aurait pas parlé s’il n’avait pas de moyen de la faire voler. Mais la prendre sur son dos ou dans ses mains étaient bien trop facile, non, elle volerait d’elle-même. Cela n’allait être que temporaire, mais bon, elle connaîtrait déjà quelque chose de plus.

- Mes chaînes me clouent à bien tout autre chose, gronda-il mélancoliquement. Il tendit la main vers l’humaine et la pris par la taille, puis d’une impulsion il s’envola. Il n’allait pas l’aider à voler oui, mais il se doutait qu’elle allait avoir du mal à sortir de cette forêt sans rien voir pour éviter les branches.

Sûrement l’accélération brutale allait lui faire peur, mais c’était le jeu après tout et il s’en amusait. Pendant leur monté dans les cieux le demi-dieu entoura l’humaine d’un sort, celui qui donnait des ailes.
Maintenant à une centaine de mètre du sol, ils allaient pouvoir s’amuser. Du moins cette jeune fille.

- Tu n’as pas besoin de moi pour voler, ajouta-t-il, amusé alors qu’il la lâchait.
Elle finirait bien par trouver comment voler et comment utiliser ses ailes magiques, et au pire, il irait la rattraper avant qu’elle ne touche le sol. Du moins, s’il le voulait vraiment.


Mana : 17/20 car utilisation ailes 3
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Membres
Edelweiss
avatar


▼Afficher le Profil▼
Féminin
Crédit Avatar : Bei Dongmian haku sanshi
Date d'inscription : 24/04/2016
Messages : 136
Métier : Musicienne
Invocation(s) : Djiminy Le chien de feu & Shirayu Le tigre de glace
Inventaire : ♦Longue Cape avec Capuche Blanche
♦Dague
Maniabilité ● ● ● ● ●
Résistance ● ● ● ○ ○
♦Sac sans fond :
-Liste des objets dedans
-Une flûte travesière en bois
- le sifflet de Djiminy
-7 Tsuris
Inventaire▲

Aventure #15 écrite Lun 23 Jan - 19:29





Shénzi & Edelweiss


Une rencontre sacrée dans la nuit...






Le grand nuage ne niait pas mes mots et il se contentais de me rappeler ses capacité de demi-dieux. Je ne savait pas vraiment si cela était pour me rassurer sur ses possibilité pour me faire volé ou une manière de me rappeler qu'il était simplement capable de me tuer si il le souhaitais. Un bruit sourd retentis que je pu identifier venant du grand être en ma compagnie.

En un mouvement juste après qu'il est exprimé que lui aussi avait des chaînes lourdes à traîner, je sentis comme une pression prenant ma taille me décollant du sol. Mon cœur se mis à battre j’étais prise d'un léger pincement entre l'excitation et la peur de cette nouveauté. Je n'avait jamais décollé du sol et je perdait ainsi mes seules repaire . Quelque seconde suffise et je ressentais déjà le froid et le vent caresser ma peau, mais l’adrénaline réchauffais suffisamment mon corps pour que j'ai à m'en soucier.

Le mouvement qui faisait pression sur moi finissait par s’arrêter. A peine j'arrivais à réaliser et à m'habituer, j’eus peut de temps afin de comprendre les quelques mots que me partageais ce grand nuage. La pression qui me suspendait dans les aires se relâchât et je sentis mon corps tombé dans ce vide étrange. Comme quand on rêve mais cette fois je ne me réveillais pas je tombais réellement dans un grand vide. Prise à la gorge par la peurs, mon cœur se serrais.

Ne sachant pas à quelle hauteur j'étais, mes angoisse de me dire qu'à tout moment je pouvais heurter un arbre . Pourquoi il m'avait fait cela ? Ne serais-je qu'un jouet ? Je réalisais les derniers mots « Tu n’as pas besoin de moi pour voler » il se répétait... je continuais de chuté. Comme agacer je  lui criait à cracher le peut d'aire qu'il restait dans mes poumon et qui m'étouffait.

« JE NE SAIS PAS VOLER JE N'AIS PAS D'AILS ! »

Une impression étrange à ce moment la comme si j’étais tombé contre un énorme coussin. Un coussin d'aire, serai-ce un nuage ? Ou serais-ce nuage qui était venue me chercher ? Je pouvais me mouvoir comme si le vent me portait comme si il voulait que je reste dans le ciel. Ou est nuage ?

« Clack... »

Le bruit produit par ma langue me fit frissonner... rien, il n'y avait rien autour de moi rien ni personne . Mais ou étais-je ? Ne comprenant pas ce qui venait de ce passer, tant d'émotion se bousculais... J'exprimais mes penser d'une petite voie comme si j'espérais tout de même une réponse.

« Nuage … ? … J'ai … perdu … la vie ? »


▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Membres
Shénzi
avatar


▼Afficher le Profil▼
Crédit Avatar : Nerior
Date d'inscription : 14/02/2016
Messages : 109
Liens vers la fiche :
~ Fish
~ Harpy
Elément : Air
Invocateur : Nérée
Inventaire : Epée longue :
Tranchant ● ● ● ● ○
Résistance ● ● ● ● ●
Maniabilité ● ○ ○ ○ ○
Sorts :
Liste des Sorts:
 
Inventaire▲

Aventure #16 écrite Dim 12 Fév - 11:59

Là, il était vraiment amusé de la situation. Il voyait cette petite bête d’affoler en dessous de lui. Oh ! Elle avait même osé lui hurler dessus, elle avait pas mal de ressource finalement. Et puis finalement elle s’arrêta en pleine course comme si elle avait compris comment utiliser ses ailes magiques. Que cela soit par instinct de survie ou réel éclair de génie c’était pareil. Le demi-dieu alors voleta tranquillement jusqu’à sa hauteur.

- Pas encore, patience, s’amusa-t-il alors qu’il voletait tranquillement autour de sa protégée.

Et non, il n’allait quand même pas la tuer après avoir dépensé un peu de sa magie pour elle. Il lui tourna un peu autour, fier de son sort car ces ailes étaient très bien. Bon, elle allait avoir un peu de mal à admirer le paysage mais les sensations étaient là.

- Si tu ne sais voler, tu n’as qu’à apprendre, c’est aussi simple que ça, gronda-t-il gentiment.

Après tout c’est comme ça que la vie marchait, dans ce monde. Et si elle ne pouvait pas apprendre seule, elle pouvait s’aider ou demander de l’aide des autres, que cela par la force ou non. Les demi-dieux étaient de parfait matériaux pour réaliser les rêves des insectes cloués aux sols, destinés à mourir.

- Fais ce qu’il te plait, maintenant. Je garde un œil sur toi, profite-en.

Elle était dans les airs après tout, elle devait donc profiter de ce petit moment au maximum ! Cela n’allait sûrement pas se reproduire de si tôt. Il allait la rediriger si elle se rapprochait trop dangereusement de la forêt en bas, ou s’éloignait trop de leur position d’origine. Mais il n’allait pas faire plus : le ciel n’avait pas de limite et il allait respecter ce principe. Il était sûrement un peu trop gentil aujourd’hui, cela ne lui ressemblait pas mais cela l’amusait. Il aimait bien cette petite humaine. C’était peut-être que pour cette nuit, mais il garderait un bon souvenir d’elle, et autant que pour une fois quelqu’un en garde un bon de lui.
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Membres
Edelweiss
avatar


▼Afficher le Profil▼
Féminin
Crédit Avatar : Bei Dongmian haku sanshi
Date d'inscription : 24/04/2016
Messages : 136
Métier : Musicienne
Invocation(s) : Djiminy Le chien de feu & Shirayu Le tigre de glace
Inventaire : ♦Longue Cape avec Capuche Blanche
♦Dague
Maniabilité ● ● ● ● ●
Résistance ● ● ● ○ ○
♦Sac sans fond :
-Liste des objets dedans
-Une flûte travesière en bois
- le sifflet de Djiminy
-7 Tsuris
Inventaire▲

Aventure #17 écrite Dim 26 Fév - 14:12





Shénzi & Edelweiss


Une rencontre sacrée dans la nuit...


Doucement la réponse à ma questions parvint à mes oreilles. Dans un grondement se mouvant tout autours de moi, je percevais les mots. Le demi-dieux m'assurait alors que ce n'était que le début et non la fin et comme toutes choses, il me fallait apprendre pour réussir.

Un soupire s’échappait de mes lèvres, mon cœur se calmais et avant même de tenté de me mouvoir, je pris le temps de ressentir ces sensations étranges. Le vide, serte, mais aussi un aire si pure et si frais. D'une grande inspiration je pouvais sentir la fraîcheur emplir mon corps.

Le grand Nuage me rappelait alors qu'il venait de m’offrir une liberté rare et que ne pas en profiter serais une belle erreur. Veillant sur moi, je pouvais sentir les mouvements de l'air qu'il brassait non loin de moi en se mouvant.

Bougeant mes bras et mes jambes dans des mouvements aléatoire ne menant à rien, la sensation de déplacement ne se faisait pas ressentir. Me parlant à moi même je pestais de ne pas réussir pour le moment à virevolter au milieux d'un ciel étoilé.

« -Comment fait-on... ?- »

Puis une idée me parvenais, et si je ne me rendais simplement pas compte, à cause d'une maigre vitesse, que je me déplaçais quand même. Claquant de la langue à plusieurs reprises pour trouver le grand nuage m'accompagnant, je finis par le repairer et visualiser les mouvements qu'il produisait.

Un objectif fit surface dans ma tête : et si je tentais de le toucher ? Après tout j’étais curieuse de découvrir à quel point les nuages pouvait être doux. De plus je n'avait pas vraiment fait attention lors ce que celui ci m'avait portée. C'était naturellement que je commençais à bouger comme attirer vers cet être important. Mes jambes bougeais battant l'aire pour me faire avancer et je finis par ressentir la présence de ses fameuses ailes magique qui m'avait été accorder.

Un sourire s'était glisser sur mon visage et même si je ne comprenait pas vraiment comment arriver à faire battre les porteuses de ma liberté, je tendais les mains vers mon but me laissant porter par mes envies et guider par mes claquements perdus dans un infiniment grand.

« - Tu seras mon unique repaire ! Vue que je ne peut percevoir que toi!- »

Énonçant ses mots, et flottant dans l'aire je jouais avec un être qui certainement s'amusait de voir une si petite chose émerveiller de ce qui est sont quotidien.
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Membres
Shénzi
avatar


▼Afficher le Profil▼
Crédit Avatar : Nerior
Date d'inscription : 14/02/2016
Messages : 109
Liens vers la fiche :
~ Fish
~ Harpy
Elément : Air
Invocateur : Nérée
Inventaire : Epée longue :
Tranchant ● ● ● ● ○
Résistance ● ● ● ● ●
Maniabilité ● ○ ○ ○ ○
Sorts :
Liste des Sorts:
 
Inventaire▲

Aventure #18 écrite Mar 6 Juin - 20:45



Ah, que cela faisait du bien de voler ! Même si ce n’était pas comme avant, le demi-dieu aimait vraiment ça. Après tout, il était fils d’Aer. Mais il avait passé le premier monde en vol constant presque, et cela lui manquait un peu. Ici la terre était petite. Trop petite !

Il tourna la tête vers l’humaine qui essayait de voler. C’était amusant à voir. Il observait aussi les alentours, voir s’il n’y avait pas de menace. Mais la nuit était calme. Il ne répondit d’ailleurs pas lorsqu’elle le questionna : elle n’avait qu’à trouver et puis, il ne savait pas non plus. Pour lui, voler, c’était naturel, alors elle n’avait qu’à faire pareil ! Enfin, difficile, pour un humain.

Mais… peu à peu elle commençait à comprendre comment sa magie fonctionnait sur elle. Alors il tourna un peu autour d’elle, gardant une certaine distance, les courants qu’il faisait ne devaient pas vraiment la déstabiliser de toute façon.

- Mh… alors essaye donc de m’attraper !

Autant jouer un peu, maintenant qu’elle arrivait à se déplacer ! Alors le demi-dieu s’éloigna cette fois-ci un peu plus, un grondement qui s’approchait plus à un rire qu’autre chose. Oh, oui, ce soir il était vraiment joueur ! Ce n’était pas souvent avec un humain, mais celle-ci, il l’aimait bien.

Bon, c’était un peu un jeu à sens unique. Si l’humaine essayait de se rapprocher, le demi-dieu allait voler un peu plus loin, dans une autre direction. Il ne fallait pas qu’elle gagne facilement, ni que cela soit impossible : un peu trop méchant pour ce soir. Il ne se priva pas cependant de faire une remarque, riant encore :

- Ahah… aller, tu y es presque !

Tout de même, pour une aveugle, elle semblait plus ou moins à ses aises dans les airs. Il n’y avait aucun obstacle, certes, mais au moins, elle ne semblait pas avoir peur du vide, du vent qui souffle fort là-haut, des hauteurs – ça, c’était effectivement difficile pour elle d’avoir peur. Ce moment de distraction à penser à sa condition le fit voler plus lentement, ce qui laissait sans qu’il le veuille une ouverture pour que l’humaine gagne le jeu. Enfin, si elle ne perdait pas les pédales.

- Tu ressembles à un petit oiseau qui fait son premier vol… mais c’est déjà pas mal, je trouve !

Le fils d’Aer regardait l’horizon, tournant le dos à la petite femme aux ailes. Cela me rappelle… Il secoua la tête. Se rappeler était mauvais : des souvenirs restaient des souvenirs, et il n’avait aucun pouvoir dessus.
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
 

Une rencontre sacrée dans la nuit...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Une mélodie dans la nuit [LIBRE]
» « L'hiver s'installe doucement dans la nuit, la neige est reine, à son tour. » - Panthère des Neiges.
» Une ombre dans la nuit [ Ne pas répondre, merci. ]
» Un carosse dans la nuit [PV]
» Dans la nuit noire (Pollo)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'ile d'Arcane - Forum RPG :: Arcane :: La Forêt de Jade-