[Quête] La Toile de l'Artiste

Partagez | .
 

 [Quête] La Toile de l'Artiste

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Membres
Eleanör
avatar


▼Afficher le Profil▼
Féminin
Crédit Avatar : non renseigné
Date d'inscription : 20/12/2015
Messages : 119
Liens vers la fiche : Fiche de présentation
Elément : Air
Métier : Apprentie Aventurière et Apprentie Chasseuse
Invocation(s) : Kohaku, Mon Dragon des Vents ♥
Inventaire : Arc en Bois d'If
Précision ● ● ● ○ ○
Puissance ● ● ○ ○ ○
Résistance ● ● ● ○ ○
Dégâts : 4
100%

Carquois |58/60|
► 20 Flèche Simple
Dégâts : 4
► 08 Flèche Enflammées
► 10 Flèche Glacée
► 05 Flèche de Foudre
► 10 Flèche Paralysante
► 05 Flèche Lumineuse

Sac sans fond
Equipements:
 

Provisions:
 

Divers:
 


Sorts : Invoquer un Dragon de Jade ♥️
Inventaire▲

Aventure #1 écrite Ven 22 Juil - 12:53





Tome 3 : L'Aventurière.

Chapitre Premier
Sauvetage

[Quartier Noble – Chez Nérée]
Cette fois, toute inquiétude était dissipée. Mon Dragon céleste se tenait fièrement face à moi, de toute sa hauteur comme à son habitude, et m’affirmait de son état enclin à cette première aventure. Plus encore, il ne fit aucune mauvaise parole déplacée. Peut-être pouvions-nous enfin laisser le passé derrière nous et entamer une relation plus.. Enfin moins en tous cas. Face à toutes ces bonnes nouvelles sous un ciel qui semblait présager une nouvelle belle journée, remontait en moi la joie de vivre qui me fut parfois trop reprochée par mon père. L’azur quitta le jade pour se poser sur un petit animal qui me fit instantanément m’accroupir pour tenter de l’attirer à moi.

« Oh ! Il est trop mignon ! » M’exclamai-je avant de me redresser et d’en revenir à la question posée. « Je le suis, tout comme Kohaku. Néanmoins.. » Hésitai-je. « Je me disais que nous pourrions peut-être faire encore une toute petite dépense, pour nous munir d’une carte régionale de la Forêt de Jade et ainsi, mieux connaître le terrain. »

[Abords de la Capitale]
Ma voix était timide et presque de plus en plus basse, jusqu’à ce que la Haute Noble, à n’en plus douter au vue de la majestueuse demeure dont elle était seule propriétaire de ce que j’avais vu, n’accepte ce dernier détour. Parfaitement équipées, nous retournâmes alors aux Grandes Portes afin d’y retrouver nos montures attelées. De nouveau perchée sur le cheval, je retrouvai un sentiment de fierté et presque, de puissance. Je me sentais, une nouvelle fois, de la petite bourgeoisie. C’est que dans les landes nordiques, seule la famille des dirigeants peut se permettre le coût de pareilles montures. Quoi qu’il en soit, nous fîmes quelques pas, avant que l’excitation de participer à ma première aventure ne me fasse retourner dans ce qui pouvait être perçu comme des monologues. Une prise de parole bien trop longue pour les bonnes éducations, qui enseignent qu’il faut savoir laisser l’occasion et le temps aux autres pour prendre la parole et émettre leurs opinions.

« Grâce à la carte de la région, nous allons pouvoir rejoindre la zone qui est la plus réputée pour y héberger ces Araignées Géantes. » Commençai-je, les yeux sur le bout de papier dessiné. « Une fois là-bas, bien qu’elle ne possédera pas de magie et que nous serons trois, enfin, quatre avec Elemiah Me rattrapai-je en jetant un œil sur mon fidèle compagnon nous suivant en allant et venant dans les environs il nous faudra adopter une stratégie. J’avais pensé à quelque chose.. » Expliquai-je, la voix baissant, imaginant déjà Kohaku rire et me ridiculiser face à Nérée. « Je me disais, qu’une fois à proximité nous pourrions nous diviser dans un premier temps en deux groupes. L’ouïe lui faisant défaut de ce que l’on dit, nous pourrions nous approcher suffisamment pour être à quelques pas du cocon. A cet instant, Kohaku, à l’autre extrémité utiliserai un sort de vent pour attirer la créature pensant faire prise. Une fois au plus loin, Nérée s’attèlerait à détacher l’homme tandis qu’avec mes flèches je couvrirai Nérée, et toi Kohaku, avec tes sorts. » Fini-je par me lancer. « Qu’en pensez-vous ?»

Elemiah:
 


▲ Succès ▲


Dernière édition par Eleanör le Ven 22 Juil - 23:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Kohaku
avatar


▼Afficher le Profil▼
Masculin
Crédit Avatar : lordeeas - Kohaku river Spirit - Deviantart
Date d'inscription : 19/08/2013
Messages : 753
Double Compte : Imaq
Liens vers la fiche : Dragon du Vent
Elément : Air
Invocation(s) : Le Vent et la Foudre.
Invocateur : Eleanör
Inventaire : Deux épées :
Anubis :
Tranchant ● ○ ○ ○ ○
Résistance ● ● ● ● ●
Maniabilité ● ● ● ● ●

Horus :
Tranchant ● ● ● ● ●
Résistance ● ● ● ● ○
Maniabilité ● ● ● ○ ○

Sorts :
Liste des sorts:
 
Inventaire▲

Aventure #2 écrite Ven 22 Juil - 18:58

Les pas qui claquèrent doucement sur le sol de pierre annoncèrent au dragon l'arrivée de Nérée. Il dressa un oreille curieuse vers la petite créature qui accompagnait l'humaine. Reniflant l'air avec plus d'attention, il reconnu l'odeur du petit chasseur pour l'avoir intégré comme une notes qui composait le parfum de la mortelle fleurie. Au salut de cette dernière, il se contenta de le regarder.  Son attention, fut bien vite happée par le fennec qui osait l'approcher. Il abaissa sa gueule au sol, intrigué que l'animal vienne le voir malgré ses craintes.

Une part du dragon était tentée d'effrayer l'animal par amusement. Mais l'animal montrait déjà tout les signes de la peur, malgré tout sa curiosité l'emportait. On pourrait croire le fennec suicidaire si il n'affichait pas une prudence évidente qui montrait qu'il prendrait la fuite au moindre comportement agressif sur demi-dieu.  Il observa l'animal de compagnie de Nérée, celui s'approcha pour lui renifler le museau. Il gronda doucement pour tester la petite créature qui recula. Mais s'approcha à nouveau du dragon immobile. Ce dernier jugeant qu'il avait assez perdu son temps avec une boule de poil, souffla brièvement de l'air et redressa sa tête à sa position normale.

Eleanör tint à acheter une carte de la Forêt et après cela, ils étaient enfin partis. Après les avoir guettées depuis les cieux le temps de leur achats, quand son invocatrice reprit la parole, il descendit voler en rase-mottes, quelques mètres au dessus des cavalières. Il écouta la stratégie de la fille Mahasiah et marqua un court temps de silence. Il ne pouvait de toute façon pas, ne pas répondre.

« Si tu sais indiquer à ton volatile de rester auprès de toi, fait le. Il vaut mieux pour lui ne pas se mêler de l'affrontement contre ce genre de monstre. Il risque plus de finir empêtrer dans la toile en esquivant l'araignée qu'autre chose. Là d'où tu viens il n'y a pas ce genre de piège, il ne saura pas comme gérer son environnement. »  

Il réfléchit au reste de sa stratégie un instant encore.

« Le sort de vent ne passera pas. Elle saura probablement faire la différence entre du vent dans sa toile et une proie qui s'y débat. Si tu veux la distraire avec une proie, capture en une réellement que tu jetteras en pâture à l'araignée. Et ensuite nous l'occuperont en l'agressant pendant que ton amie se charge de libérer votre inconscient. Si elle ne s'y empêtre pas à son tour... »

Puis il se tut, s'attend à des protestations de l'humaine ou tout simplement à une éventuelle intervention de Nérée.




Voix de Kohaku.
Comment bouge Kohaku:
 


Ordres d'Eleanör:
 
▲ Succès ▲


Dernière édition par Kohaku le Dim 24 Juil - 8:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Modo
Nérée Helireah
avatar


▼Afficher le Profil▼
Féminin
Crédit Avatar : New Bride, by Claparo-Sans
Date d'inscription : 22/01/2014
Messages : 528
Liens vers la fiche :
Présentation
Contes de la Dame aux Fleurs
Métier : Noble et Reine des nuages
Invocation(s) : Shénzi ♡ (inactif : Alphikas)
Inventaire :
♔ Bagages:
 

♔ Sac sans fond:
 


Inventaire▲

Aventure #3 écrite Dim 24 Juil - 3:51

Petite note : Poua caca je suis nulle en plan d'attaque moi, je me suis battue jusqu'à cette heure pour ce rp, mais j'ai gagné la bataille ! \o\  

Ils étaient de nouveau repartis. Nérée avait dû laisser son petit animal derrière elle pour cette quête, avec un peu de peine. Ces temps-ci, elle ne le voyait que peu et son absence se faisait parfois ressentir, lors des longs voyages. Ils étaient pourtant de plus en plus dangereux, elle le sentait, et ne voulait pleurer une vie perdue ainsi. Avant de rejoindre les grandes portes, les deux femmes avaient fait une nouvelle escale à la rue commerçante, bien que cette fois-ci courte puis, elles arrivèrent de nouveaux au point qu’elles avaient quittées la veille. Un petit détour qui avait reposé chacun des membres du trio, qui pourtant n’arrangeait pas les choses. Le temps était compté. Lorsque les destriers furent prêts, Nérée monta sur l’un d’eux, un cheval blanc. Le voyage allait enfin commencer et cela n’était pas pour déplaire la jeune noble ; elle s’était éprise de ce jeu.

Eleanör avait une fâcheuse habitude à monopoliser la parole, ce qui était en parfaite opposition avec le caractère de la jeune demoiselle. Et pourtant, elle sentait qu’elle avait au moins un point commun grandissant entre elles. Nérée écouta attentivement ses propositions, certaines intéressantes. Elle la regardait et il fallait dire qu’elle possédait une certaine grâce. Les chevaux eurent un faible mouvement de panique lorsque le grand fils d’Aer descendit des cieux pour prendre part à la discussion, pour reprendre tranquillement leurs marches vers la forêt. A cette allure, il suffirait d’une heure pour atteindre les abords de la forêt de Jade. Le soleil n’était pas encore haut dans le ciel. Le temps était compté mais ils avaient le temps.

Kohaku pris à son tour la parole, donnant un conseil avisé à l’aventurière et un reproche quant à son ébauche de plan de sauvetage. Si elle avait vu les relations entre ces deux êtres liées plus tendues, aujourd’hui les Quatre avaient été cléments.

« Faut-il encore qu’il n’y ait qu’une seule araignée... » Laissa-t-elle échapper, songeant au plan qui semblait oublier que la forêt ne comportait sûrement pas en son sein un seul habitant.

Nérée fit une pause, voyant que ce sauvetage était bien difficile qu’il n’en paraissait. Il y avait de nombreux paramètres à prendre en compte, et elle n’était guère une experte pour tout prévoir. Il était vrai qu’elle n’avait jamais pris part à une aventure de la sorte ; elles les donnaient seulement. Noble n’était qu’un mot finalement et, aujourd’hui, elle aussi était une aventurière. Ainsi d’un petit coup de talon, elle rapprocha son destrier de celui de sa compagne de quête et se pencha légèrement sur elle, observant à son tour la carte de la région. Il y avait quelques sentiers qui parcourraient la forêt. « Si l’homme voulait peindre ces créatures si belles soient-elles, peut-être s’est-il éloigné des sentiers pour un peu plus de tranquillité. » Cela n’était qu’une hypothèse, mais les nombreux voyageurs auraient pu l’empêcher de mener son travail correctement. Cela limitait peut-être quelque peu les recherches. Après avoir examiné une poignée de seconde la carte, elle se redressa, croisant un instant un regard azur, assez proche.

« Pour ma part, je ne suis pas sans défense et si nous trouvons le bon cocon, je pense être capable de libérer cet homme. » Il est vrai que la Dame Aux Fleurs avait des épines. Elle avait toujours ses deux dagues, dissimulées sous l’un des pans de sa tuniques. Elle avait même attaché élégamment ses cheveux en une simple queue pour l’occasion. « L’idée de l’appât pourrait fonctionner. Mais il ne faut pas sous-estimer l’intelligence de ce genre d’être vivant. » Protéger la nourriture avant tout, peut-être que l’appât allait être tout simplement ignoré sur l’araignée sentait sa toile bouger à l’autre extrémité.

Elle se tut enfin, pensant qu’elle avait assez dit de futilités pour le moment. Elle leva alors son regard sur le paysage, profitant simplement de cette balade. Mortelle, assurément, mais plaisante.



   
   
   


« Oh my God, I see how everything is torn in the river deep
And I don't know why I go the way
Down by the riverside. »
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Membres
Eleanör
avatar


▼Afficher le Profil▼
Féminin
Crédit Avatar : non renseigné
Date d'inscription : 20/12/2015
Messages : 119
Liens vers la fiche : Fiche de présentation
Elément : Air
Métier : Apprentie Aventurière et Apprentie Chasseuse
Invocation(s) : Kohaku, Mon Dragon des Vents ♥
Inventaire : Arc en Bois d'If
Précision ● ● ● ○ ○
Puissance ● ● ○ ○ ○
Résistance ● ● ● ○ ○
Dégâts : 4
100%

Carquois |58/60|
► 20 Flèche Simple
Dégâts : 4
► 08 Flèche Enflammées
► 10 Flèche Glacée
► 05 Flèche de Foudre
► 10 Flèche Paralysante
► 05 Flèche Lumineuse

Sac sans fond
Equipements:
 

Provisions:
 

Divers:
 


Sorts : Invoquer un Dragon de Jade ♥️
Inventaire▲

Aventure #4 écrite Jeu 25 Aoû - 13:33





Tome 3 : L'Aventurière.

Chapitre Premier
Sauvetage

[Abord de la Capitale]
Il était vrai que mener Elemiah dans cet affrontement, bien que rassurant pour moi, n’était pas la plus astucieuse des tactiques lorsque l’on prenait en compte qu’il ne connaissait ni ce monstre, ni un semblable, ni même la chasse au milieu d’une dense forêt.  Les plaines étaient bien plus notre terrain de prédilection. Grimaçant silencieusement, je me reprochai de ne pas avoir fait une constatation aussi évidente. Je ne comptai pas pour autant m’en châtier, ne pas connaître les paramètres d’une région jamais parcouru n’était en rien blâmable. Et j’étais en sa compagnie pour apprendre, alors c’est bien que je me devais de faire des erreurs. En ce qui concernait l’idée de la proie, elle amenait un plus grand taux de réussite, mais elle demandait aussi de prendre du temps à chasser une pauvre bête, juste pour se faire coincer jusqu’à l’épuisement dans une toile morbide.

L’idée ne me plaisait décidément pas, tandis que nous continuâmes d’avancer vers les hauts arbres pendant nos échanges. L’utilisation du terme « amie » me fit esquisser un léger sourire ainsi qu’un bref regard en direction de Nérée. Oserai-je un jour pouvoir me dire amie avec une Dame aussi importante dans la société Luthienne, au vue de sa demeure démesurément vaste ?  Moi, la fille d’un chef de clan aussi éloigné de la Capitale que le Temple de l’Air ? Probablement pas. Les chevaux avancèrent, suivant la route fréquenté habituellement par les chasseurs allant à la Forêt de Jade, ou encore les marchands descendant du Nord en direction de la Cité d’Arcane. Nous étions ainsi certains de ne trouver aucune mauvaise rencontre, les monstres se gardant de s’y aventurer de trop près, et les maraudeurs sachant le chemin régulièrement parcouru par un membre de la Garde Dorée. Malheureusement, je n’en vis aucun et seuls les regards de quelques passants croisèrent le mien, perplexe.


« L’idée de blesser une pauvre créature pour la conduire à une probable mort ne me plaît en rien. J’ai eu pour leçon qu’une chasseuse ne donne la mort que pour se défendre ou se nourrir. Sans quoi, elle n’est pas différente des barbares et meurtriers polluant le Nord. » M’exclamai-je afin de faire continuer la réflexion commune « Je dispose néanmoins d’appâts, que je me suis procurée dans l’épicerie aux milles senteurs que nous avons visités hier. » Me souvenais-je soudainement, me tournant vers Nérée « Nous pourrions l’utiliser plutôt que de perdre du temps à la traque d’une autre créature ? »

Il s’agissait là d’un compromis bien plus intéressant de mon point de vue que ce qui avait été amené en première ébauche. Je laissai ainsi à la réflexion mes compagnons d’aventure tandis que défilé face à nous le paysage sous l’avancé lente des montures en cette fraîche mais agréable matinée. Petit à petit, les personnes matinales allaient se faire de moins en moins fréquentes tandis que les arbres millénaires se rapprocheraient. Au-dessus de nous, le faucon des Landes Enneigées continuait d’aller et venir en silence. Aucun danger par un monstre approchant, voila qui était bon signe, laissant Kohaku, seule menace dans les environs.

« Ne serait-il pas de l’ordre de la bonne idée que tu nous devance Kohaku, et ainsi, lorsque nous arriverons à l’orée, que tu ais déjà parcouru la forêt et peut-être même, repéré quelques pistes intéressantes ? »


Elemiah:
 


▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Kohaku
avatar


▼Afficher le Profil▼
Masculin
Crédit Avatar : lordeeas - Kohaku river Spirit - Deviantart
Date d'inscription : 19/08/2013
Messages : 753
Double Compte : Imaq
Liens vers la fiche : Dragon du Vent
Elément : Air
Invocation(s) : Le Vent et la Foudre.
Invocateur : Eleanör
Inventaire : Deux épées :
Anubis :
Tranchant ● ○ ○ ○ ○
Résistance ● ● ● ● ●
Maniabilité ● ● ● ● ●

Horus :
Tranchant ● ● ● ● ●
Résistance ● ● ● ● ○
Maniabilité ● ● ● ○ ○

Sorts :
Liste des sorts:
 
Inventaire▲

Aventure #5 écrite Ven 26 Aoû - 8:55

Le dragon soupira. Plusieurs inconnues subsistaient sur la marche à suivre la plus sure. Un sauvetage.C'est tout ce qu'il avait déduit des informations qu'on avaient bien voulu lui donner. Etant donné qu'on ne lui avait pas demandé son avis jusque alors, il ne pouvait que fournir des informations sur les araignées. Avec un objet appartenant à l'humain il l'aurait pisté sans mal , comme il l'avait fait pour retrouve Eleanör pendant son enlèvement.  Là il semblerait qu'il allait devoir faire sans.

Les précisions de Nérée cependant furent un peu plus utiles. Un peintre. Ce genre d'individu, outre d'avoir une notion relative du danger, utilisaient des produits particuliers pour leurs pigments comme des essences et autres solvants. Mais cela revenait au même point. Sans objet avec l'odeur de l'humain il ne pouvait pister grand chose en l'état. Pister un humain pour pister un humain il pouvait tout aussi bien suivre la piste d'un chasseur à l'aveuglette...

Eleanör, réfuta la proposition du demi-dieu. Cela agaça le reptile de nacre quand la raison première fut la sensiblerie. Mais l'argument du temps perdu faisait sens. Ce qui ne les empêchaient pas de n'avoir aucune meilleure idée... L'histoire d'utiliser les appâts en la possession de l'humaine tira un grondement sévère au demi-dieu.  Il la toisa avant hocher la tête avec dénégation, préférant lire chez elle de l'ignorance.  

« Cela ne marchera pas. Les araignées fonctionnent uniquement sur trois sens. La vue, le toucher et parfois l'ouïe. Elles sont dépourvus d'odorat. Celles qui chassent en tendant un piège, comme celles que tu veux affronter, sont quasiment sourdes et leur vue n'est guère mieux. Tout repose sur leur sensations de toucher et leur capacité à interpréter justement les vibrations de leur toile. Un appât inerte, une branche ou un sort de vent serviront à la même chose : RIEN. »

La forêt approchant l'invocatrice jugea plus pertinent d'envoyer Kohaku en éclaireur. Une bonne idée dans l'absolu. Si il survolait la forêt dans un premier temps pour repérer quelques nids, puis précisait son repérage en survolant les dit nids depuis la cimes des arbres. A ses mots il pris aussitôt de l'altitude, sans pour autant s'éloigner. Il restait ainsi à portée d'un vol en piqué sur un ennnemi qui lui aurait échappé et attaquerait les deux mortelles.

Une fois dans son domaine, Kohaku décrivit de grands cercles au dessus de la forêt qui était maintenant très proche du petit convoi. Il étendit ses sens et analysa les informations qui lui parvenaient.  Plusieurs odeurs animales, des essences végétales également, lui parvinrent. Mais sans savoir quoi chercher dans cette cacophonie olfactive, son flair ne lui servait que peu. A quoi bon tout démêler si on ne sait quel nœud chercher ?

Ce fut la même chose pour l'ouïe. Les sons typiques de la forêt lui parvinrent et il put identifier quelques grognements et bourdonnements propres aux monstres qui pourraient représenter une menace. Rien qui ne soit proche des cavalières encore. Ce fut des cimes rendues difformes et cotonneuse par la toile de soie, qui indiqua la présence  d'un premier nid, à quelques kilomètre à l'Est de la position des deux humaines. Le demi-dieu rejoignit son invocatrice en se laissant couler tranquillement vers elle. Il se posa un peu en avance sur leur chemin et attendit qu'elles le rejoignent.

« Il y a un premier nid d'araignée à une paire ou deux de kilomètres à l'Est. » Annonça-t-il simplement.

Il se tint prêt à reprendre son envol selon les choix de Eleanör et Nérée.




Voix de Kohaku.
Comment bouge Kohaku:
 


Ordres d'Eleanör:
 
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Modo
Nérée Helireah
avatar


▼Afficher le Profil▼
Féminin
Crédit Avatar : New Bride, by Claparo-Sans
Date d'inscription : 22/01/2014
Messages : 528
Liens vers la fiche :
Présentation
Contes de la Dame aux Fleurs
Métier : Noble et Reine des nuages
Invocation(s) : Shénzi ♡ (inactif : Alphikas)
Inventaire :
♔ Bagages:
 

♔ Sac sans fond:
 


Inventaire▲

Aventure #6 écrite Mar 8 Nov - 23:35


C’était quelque peu excitant. Il n’en paressait rien, mais la jeune demoiselle remuait ses orteils dans ses bottines, habitude qui traduisait son engouement quant à ce voyage qui prenait forme peu à peu. L’immensité des arbres cachaient les rayons du soleil matinal. Ses yeux se détournèrent du paysage et se posèrent sur l’aventurière qui l’accompagnait. Cette dernière discutait de la suite des évènements et de la façon dont ils devaient procéder pour réussir ce sauvetage avec son serviteur divin. Explorer les environs de la forêt qui se rapprochait à grand pas était une savante idée, et bien plus réaliste que celle de l’appât. Presque Nérée avait été tentée de se proposer comme appât, mais sans doute que cette proposition n’aurait été accepté par sa compagne. Malheureusement.

Le trio était dans une petite impasse concernant la réussite de la quête. Il était bien difficile de trouver une solution viable avec si peu de temps. La Dame Aux Fleurs suivit des yeux le dragon de jade qui prenait de la hauteur. Elle n’avait pas fait d’autre réflexion au sujet de l’appât, n’ayant tout simplement aucune idée de la manière dont ils pouvaient s’y prendre. La forêt de Jade était dorénavant à leurs pieds, alors que le demi-dieu informait les deux femmes de la situation. Le premier nid n’était pas à une grande distance de leur position.  

« Prendre cette direction te convient-il, Eleanör ? » Lui demanda-t-elle d’une voix douce, alors qu’elle stoppait son cheval blanc à la hauteur de Kohaku. Ils n’avaient de toute façon pas réellement le choix ; il fallait bien commencer les recherches.

Cependant, Nérée restait quelque peu pensive face à la situation, quand bien même elle adorait l’inconnu et avancer au hasard. Le peintre avait de fortes chances de mourir, et encore plus si le trio ne réfléchissait pas à ses actes. Le temps s’écoulait et l’araignée n’allait pas les attendre pour son repas. « Même si nous arrivons devant le nid et qu’il s’avère être le bon, l’araignée reste problématique. Peut-on s’y risquer sans réel plan ? Si nous trouvons une proie pouvant faire office d’appât sur le chemin, cela serait une chance. Mais cela est aussi peu probable. »

Il était aisé de se faire remarquer, malgré tout. La jeune noble soupira faiblement, passant une main dans ses cheveux légèrement décoiffés par le vent. « Allons-y. » Dit-elle simplement, posant son regard sur Eleanör, un fin sourire sur les lèvres, et talonnant doucement son destrier. S’attarder aux portes de la forêt ne servait à rien. Elle lui plaisait toujours autant.

Les arbres paraissaient immenses, d’en bas. La demoiselle voulait en cet instant voler pour découvrir d’autres perspective, se sentir plus grande qu’eux. Les chevaux avançaient au pas sur un petit sentier de terre dégagé de tout feuillage dense, crée au fil des passages des aventuriers et chasseurs. Aujourd’hui ils en faisaient partie. Cela faisait un petit moment qu’ils étaient dans la forêt et les premiers fils blancs pouvaient s’apercevoir, ici et là. Ils n’avaient fait aucune rencontre. Faisant signe à sa compagne, la demoiselle s’arrêta. Peut-être était-il plus prudent de s’arrêter ici pour les dernières discussions. Nérée avait une nouvelle idée en tête.  

« Pourquoi ne pas prendre une de nos montures comme appât ? Après tout, elle n’est pas obligée de mourir, nous pourrions nous occuper de l’araignée avant. »

Durant la traversée de la forêt jusqu’au premier nid, Nérée avait eu le temps de penser au problème qui se dessinait devant leurs yeux. Même si l’idée paraissait quelque peu saugrenue, il fallait se rendre à l’évidence que ce n’était pas complètement insensé, ou presque. Peut-être que sa demoiselle allait refuser. Elle se tut, laissant place aux réactions de ses compagnons d'aventure.



   
   
   


« Oh my God, I see how everything is torn in the river deep
And I don't know why I go the way
Down by the riverside. »
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Membres
Eleanör
avatar


▼Afficher le Profil▼
Féminin
Crédit Avatar : non renseigné
Date d'inscription : 20/12/2015
Messages : 119
Liens vers la fiche : Fiche de présentation
Elément : Air
Métier : Apprentie Aventurière et Apprentie Chasseuse
Invocation(s) : Kohaku, Mon Dragon des Vents ♥
Inventaire : Arc en Bois d'If
Précision ● ● ● ○ ○
Puissance ● ● ○ ○ ○
Résistance ● ● ● ○ ○
Dégâts : 4
100%

Carquois |58/60|
► 20 Flèche Simple
Dégâts : 4
► 08 Flèche Enflammées
► 10 Flèche Glacée
► 05 Flèche de Foudre
► 10 Flèche Paralysante
► 05 Flèche Lumineuse

Sac sans fond
Equipements:
 

Provisions:
 

Divers:
 


Sorts : Invoquer un Dragon de Jade ♥️
Inventaire▲

Aventure #7 écrite Jeu 10 Nov - 18:13





Tome 3 : L'Aventurière.

Chapitre Premier
Sauvetage

L’analyse de Kohaku au sujet de la manière dont différenciaient leurs proies les Araignées Géantes tenait la route. Il était fort probable qu’elles sachent faire la différence, depuis tout ce temps, entre un morceau de bois et un animal vivant se débattant pour sa vie. Malheureusement, c’était là ma dernière idée. Je n’avais jamais eu à chasser pareil monstre et le livre relatant le bestiaire des créatures les plus connues d’Arcane ne laissait rien entendre quant à une éventuelle stratégie payante. Il était bien noté des faiblesses chez la créature, mais aucun moyen sur leur exploitation. Incapable de trouver quoi dire, je restai silencieuse, cherchant désespérément une nouvelle éventuelle solution, tandis que mon Serviteur partait en éclaireur sous mon idée. Il y en avait eu au moins une de bonne finalement. Lorsqu’il revint, il nous trouva non loin d’où il nous avait quittés et commença à rendre les choses plus concrètes encore. Une piste avait été repérée, non loin d’ici. Tout ceci devenait de plus en plus concret, et ne manquait pas de faire naitre en moi une certaine excitation.

Mon nom prononcé par la douce voix de Nérée me fit hocher la tête. En plus de n’avoir d’autre option, j’aurai suivis n’importe quelle demande venant de cette fine bouche qui semblait avoir trouvé comment énoncer mon nom comme personne d’autre. La suivant au pas, quelques mètres en retrait, je pénétrais dans la célèbre Forêt de Jade. Fièrement assise sur ma monture, habillée d’une neuve tenue et équipée d’un arsenal nouveau, je me sentais des plus prêtes à entamer ma vie de jeune aventurière. Accompagnée qui plus est comme je l’étais, d’un Dragon divin et d’une personne aussi importante que séduisante, je ne pouvais que réussir ce sauvetage. J’imaginai déjà les récits de cette mission, les illustrations héroïques de notre groupe, les regards admiratifs et reconnaissants du bas peuple clamant notre nom. Je ne pouvais m’empêcher de sourire de plus en plus, les yeux dans le lointain, jusqu’à ce que Nérée ne me fasse déformer cela en une moue déplaisante.

L’idée de donner en pâture un cheval me répugnait. Depuis ma jeunesse, il m’était enseigné qu’il s’agissait là d’un animal noble, rare survivant d’un monde ancien aujourd’hui disparu, et qu’il ne serait jamais de plus fidèle compagnon de route que celui nous portant sur son dos des kilomètres durant. A part les faucons de la lignée Mahasiah bien entendu. Comment pouvait-elle ainsi penser à risquer la vie d’un animal aussi beau et distingué que notre monture ? Néanmoins.. Nous ne disposions pas réellement d’autres solutions. Et chasser une proie pour la mener dans une direction précise de la forêt, potentiellement connu par cette dernière comme étant signe de mort, prendrait un temps que nous ne disposions pas. Il fallait vraiment prendre le temps de préparer les missions avant les départs, plutôt que de faire cela sur le chemin, car le temps nous manquait cruellement et la précipitation nous contraignait à des choix qui n’en auraient pas été autrement.    


« Ce n’est pas ce qui m’est le plus agréable, mais si il s’agit de notre cible, nous n’avons pas le temps nécessaire à nous concerter encore. » Fini-je par répondre, tandis que nous pénétrions doucement sur le territoire envahit de toiles immenses d’araignée.

« Quelqu’un voit quelque chose ? » Demandai-je après quelque pas, le regard allant et venant, tandis que je stoppai mon cheval.


▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Kohaku
avatar


▼Afficher le Profil▼
Masculin
Crédit Avatar : lordeeas - Kohaku river Spirit - Deviantart
Date d'inscription : 19/08/2013
Messages : 753
Double Compte : Imaq
Liens vers la fiche : Dragon du Vent
Elément : Air
Invocation(s) : Le Vent et la Foudre.
Invocateur : Eleanör
Inventaire : Deux épées :
Anubis :
Tranchant ● ○ ○ ○ ○
Résistance ● ● ● ● ●
Maniabilité ● ● ● ● ●

Horus :
Tranchant ● ● ● ● ●
Résistance ● ● ● ● ○
Maniabilité ● ● ● ○ ○

Sorts :
Liste des sorts:
 
Inventaire▲

Aventure #8 écrite Ven 11 Nov - 17:14

Alors que les deux demoiselles menaient leurs montures dans la forêt, Kohaku les suivit en allongeant le pas. Le temps qu'une stratégie de sauvetage soit établie il inutile pour lui de gaspiller son énergie en un vol quasi stationnaire inutile. Elles parvinrent enfin à une solution viable pour distraire l'araignée géante qu'ils choisiraient d'attaquer : sacrifier une de leurs bêtes. Ce qui avait de grande chance de marcher, le demi-dieu n'aurait qu'à s'emparer de la proie et la déposer dans la toile.

Il se contenta donc de hocher la tête pour marquer sa validation de l'idée. Après quoi il reprit son envol pour guider les humaines vers le nid qu'il avait repérer un peu plus tôt. Cependant plus ils approchaient plus le dragon commençait à douter que ce nid soit le bon. En effet, il n'y avait aucune effluve humaine autour de ces araignée là. Bien que la toile présente des cocons ceux-ci contenaient des proies animales. Au moins cela permis aux apprenties aventurières d'apercevoir un spécimen de ce qu'il allait falloir affronter.

« Ce nid n'est pas le bon. Inutile d'aller à l'affrontement.» Laissa-t-il tomber pour les mortelles. « Je ne sens pas l'odeur d'un humain par ici. Vous n'avez rien qui aurait pu permettre le pister n'est ce pas ? »

Il ondula et décrivit plusieurs boucles à travers les arbres en espérant y déceler ce parfum si particulier et si haï. Le reptile de nacre découvrit alors plusieurs pistes humaines en réalité. Mais aucune qui ne soit assez claire pour y trahir l'individu rechercher. Il en profita également pour démêler l'odeur d'éventuels prédateurs dans les environs. Le fils d'Aer finit par retourner par de là les cimes pour repérer un nouveau amoncellement de toiles. Ceci fait il redescendit prudemment vers son invocatrices et cette fois préféra se poser à mi-hauteur en plongeant ses serres dans l'écorce d'un arbre épais.

« Il y a un autre nid une dizaine de kilomètres devant nous. »

Il attendit une éventuelle remarque ou demande des bipèdes. Si rien de particulier ne lui était demander il comptait bien reprendre son envol vers le lieux indiqué.




Voix de Kohaku.
Comment bouge Kohaku:
 


Ordres d'Eleanör:
 
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Modo
Nérée Helireah
avatar


▼Afficher le Profil▼
Féminin
Crédit Avatar : New Bride, by Claparo-Sans
Date d'inscription : 22/01/2014
Messages : 528
Liens vers la fiche :
Présentation
Contes de la Dame aux Fleurs
Métier : Noble et Reine des nuages
Invocation(s) : Shénzi ♡ (inactif : Alphikas)
Inventaire :
♔ Bagages:
 

♔ Sac sans fond:
 


Inventaire▲

Aventure #9 écrite Ven 11 Nov - 18:24

La forêt était particulièrement calme, aujourd’hui. La jeune femme n’avait eu beaucoup d’occasion de la parcourir, et celle-ci était toujours aussi magnifique. Elle était pourtant comme toutes celles recouvrant l’île. Ici et là, quelques animaux passaient furtivement de buissons en buissons, ne laissant derrière eux qu’un bruit que l’on pouvait confondre au vent fouettant les feuillages des arbres. Nérée aimait voyager.

Enfin, la jeune aventurière qui l’accompagnait finit par répondre. A ses mots, la noble haussa légèrement les sourcils d’étonnement ; elle s’attendait à un refus quant au sort qu’elle proposait de l’une des montures. Elle passa ses doigts dans sa crinière blanche. Le groupe repris leur route, laissant la question d’Eleanör en suspens. Pouvaient-ils se permettre de trouver une autre solution ? Nérée ne l’aimait pas non plus. A ses yeux, la vie animale avait presque plus de valeur que celle des hommes. Peut-être que ce peintre avait mérité son sort. Elle suivit du regard les va et vient du dragon de jade, qui leur informa peu après que le nid qu’ils pouvaient apercevoir au loin n’était guère le bon. La jeune femme resta silencieuse face à ses mots, n’ayant aucun indice de plus que le contrat arraché sur l’homme disparu. Ils ne pouvaient qu’aller au hasard dans l’immense forêt.

Lorsque Kohaku indiqua la position d’un second nid, les deux cavalières continuèrent alors leur chemin. Cela était peut-être pourtant une chance ; le danger devenait bien plus réel. D’ici, elle pouvait parfaitement voir quelques cocons. Il allait être difficile d’en sortir un homme si l’araignée n’était pas mise à l’écart. Il allait être difficile de tuer une bête capable d’une telle œuvre. Voulait-elle seulement la tuer ? Distraite un instant par ses pensées, Nérée ne sut même pas si sa compagne avait fait une remarque. Ce voyage lui faisait prendre conscience qu’elle était restée trop longtemps entre des murs.

Ils avaient déjà fait quelques kilomètres et le second nid était encore bien loin. La surveillance du demi-dieu rendait cette traversée de la forêt paisible ; ils n’avaient de toute façon pas de temps à perdre.

« Que comptes-tu faire, après cette aventure ? »

La jeune femme avait laissé échapper ces mots, alors qu’ils se dirigeait tranquillement vers le nouveau nid repérer. Sur ces sentiers, il était de toute façon difficile d’aller plus vite que la marche sans risquer de se blesser. Peut-être était-ce des mots pour sa propre personne. Peut-être que ces deux femmes n’allaient plus jamais se revoir après ces journées passées ensemble. Nérée avait légèrement tourné la tête vers celle qui l’intéressait.



   
   
   


« Oh my God, I see how everything is torn in the river deep
And I don't know why I go the way
Down by the riverside. »
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Membres
Eleanör
avatar


▼Afficher le Profil▼
Féminin
Crédit Avatar : non renseigné
Date d'inscription : 20/12/2015
Messages : 119
Liens vers la fiche : Fiche de présentation
Elément : Air
Métier : Apprentie Aventurière et Apprentie Chasseuse
Invocation(s) : Kohaku, Mon Dragon des Vents ♥
Inventaire : Arc en Bois d'If
Précision ● ● ● ○ ○
Puissance ● ● ○ ○ ○
Résistance ● ● ● ○ ○
Dégâts : 4
100%

Carquois |58/60|
► 20 Flèche Simple
Dégâts : 4
► 08 Flèche Enflammées
► 10 Flèche Glacée
► 05 Flèche de Foudre
► 10 Flèche Paralysante
► 05 Flèche Lumineuse

Sac sans fond
Equipements:
 

Provisions:
 

Divers:
 


Sorts : Invoquer un Dragon de Jade ♥️
Inventaire▲

Aventure #10 écrite Jeu 17 Nov - 13:53





Tome 3 : L'Aventurière.

Chapitre Premier
Sauvetage

A l’arrêt, je laissai mon regard aller et venir sur ces immenses toiles tissées, reliant des dizaines d’arbres entre eux, devenus alors un piège mortel. On pouvait par ailleurs apercevoir des cocons gigantesques, gluant et remuant encore pour certains. La Forêt de Jade venait de perdre toute la splendeur qu’on lui reconnaissait. Puis, suivant des bruits inconnus, je vis sortir de derrière un solide tronc, l’une des créatures. Mes mains accrochèrent alors solidement les rênes et la totalité de mon corps se contracta soudainement. La bête était immense, bien plus haute que moi, pourtant perchée sur ma monture. Ses pâtes velues étaient répugnantes, et la grosseur de son corps derrière son ignoble tête me fit frissonner de dégoût. Lorsque Kohaku annonça que le combat était inutile, je ne me fis pas prier pour faire demi-tour en un temps record, et m’éloigner avec hâte de cette créature abjecte.

Marchant au pas légèrement en retrait derrière la belle Nérée, je ne parvenais pas à enlever l’horrible vision que je venais d’avoir. Comment était-il possible d’affronter pareil monstre ? C’était tout de même un sacré baptême d’Ignis tout de même, que de se mesurer à un tel monstre pour une première mission. Par chance, j’étais une archère. Je n’aurai pas à aller au contact avec cette chose. Frissonnant une nouvelle fois, je me contraignais à reprendre mes esprits et à paraître indifférente à ce que je venais de voir. Kohaku se raillerait encore de moi et Nérée.. Elle devait déjà avoir une si mauvaise estime de moi, qu’il serait idiot d’en rajouter.


« Que comptes-tu faire, après cette aventure ? »

Ces mots me firent de nouveau sourire. Ils laissaient entendre que j’étais en train de vivre une aventure, et cela me redonna un sentiment de joie. Je n’étais plus la lectrice de milliers de pages, mais l’une des héroïnes de l’un de ces récits. Eleanör Mahasiah, archère aventurière au faucon teinté des neiges éternelles nordiques, accompagnée du redouté et crains de tous Kohaku, Dragon de Jade, Seigneur des Vents, et la sublime Nérée, Haute Noble de la Capitale. Tous trois, enfin, tous les quatre, pour ne pas vexer Elemiah, partis affronter les terrifiantes créatures nichées dans les profondeurs obscures de la Forêt de Jade, pour sauver la vie d’un peintre capt.. D’un peintre.. Mais bien sûr !    

« Kohaku ! » M’écriai-je soudainement, toute fière de moi. « L’homme que nous recherchons est un peintre !  Il doit donc empester, pour toi, l’odeur de la peinture ! Si jamais tu avais le souvenir de cette odeur si particulière et reconnaissable entre toutes, tu pourrais le repérer bien plus facilement ! Ou alors, nous n’aurions vraiment pas de chance de tomber sur deux peintres, tous deux au cœur de nids d’Araignées Géantes, en ce-même jour.. Qu’en penses-tu ? »



▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Animateur
I Animation l
avatar


▼Afficher le Profil▼
Date d'inscription : 07/09/2013
Messages : 156
Elément : Feu
Inventaire▲

Aventure #11 écrite Jeu 17 Nov - 23:16

Peintre

♦ Endurance: 08
♦ Etat: Se débat
♦ Attaque physique: 2
♦ Tour restant: 75
Araignée Géante

♦ Mana: 00
♦ Endurance: 62
♦ Etat: Sain
♦ Attaque physique: 10


Alors que la journée n'était encore qu'à ses débuts, un homme sans la moindre arme quitta les chemins sûrs de la Grande Forêt, pour essayer de surprendre cette dernière à son réveil. Tenant son matériel dans ses mains, il tenta de s'aventurer toujours plus loin, dans l'espoir d'y trouver une chose méritant d'être immortalisé, et dont il n'en avait pas déjà fait l'oeuvre.

Ses pas le menèrent bien plus loin qu'il ne l'aurait cru, si bien que les heures défilèrent jusqu'à inquiéter sa femme. Mais peu lui importait, car il venait de trouver un coin jamais rencontré. Les toiles de la créature laissait se dessiner une forme incroyable avec l'axe et la luminosité actuelle. Il posa alors son attirail et donna toute sa concentration sur son ouvrage.

Ce qui lui empêcha d'entendre les petits bruits si propre aux immenses créatures responsables de ce qui était pour lui, d'une beauté incroyable. Une femme, forte de son âge, mesurait facilement les trois mètres de haut. En une fraction de secondes, il se fit attraper et attirer en arrière, avant de se faire bousculer dans tous les sens, tandis qu'il se faisait enfermer dans un cocon solidement formé.

L'accrochant au milieu de sa toile, il le laissa par la suite se débattre, ne voulant pas prendre le risque de donner à l'humain l'occasion de se défendre. Elle se posa alors plus loin, pour ne pas empêcher une nouvelle proie de se faire prendre, et attendis que l'épuisement lui vienne.
   
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Kohaku
avatar


▼Afficher le Profil▼
Masculin
Crédit Avatar : lordeeas - Kohaku river Spirit - Deviantart
Date d'inscription : 19/08/2013
Messages : 753
Double Compte : Imaq
Liens vers la fiche : Dragon du Vent
Elément : Air
Invocation(s) : Le Vent et la Foudre.
Invocateur : Eleanör
Inventaire : Deux épées :
Anubis :
Tranchant ● ○ ○ ○ ○
Résistance ● ● ● ● ●
Maniabilité ● ● ● ● ●

Horus :
Tranchant ● ● ● ● ●
Résistance ● ● ● ● ○
Maniabilité ● ● ● ○ ○

Sorts :
Liste des sorts:
 
Inventaire▲

Aventure #12 écrite Dim 20 Nov - 11:06

Kohaku orienta sa tête vers son invocatrice pour écouter les nouvelles informations qu'elle lui donnait. Un peintre donc. Pourquoi ne l'avait elle pas dit plutôt ? Sa queue fouetta l'écorce d'agacement. Oui pister l'odeur des solvants et autres colles qu'utilisaient ce genre d'individu était bien plus facile. Encore fallait-il connaître les solvants qu'ils utilisaient dans ce nouveau monde. Les  colles étaient bien souvent obtenue en faisant fondre de la peau animale. Mais comment en pister l'odeur si il ne savait pas de quel animal était obtenu les produits utilisés par l'artiste ?

« Je vais voir si je trouve quelque chose. La chose aurait-été plus aisée si on m'avait fourni quelque chose avec son odeur dès le départ, ou si je savais quels produits il utilise... » Grogna-t-il.

Après quoi, il étendit le cou et prit de grande inspirations pour démêler avec un peu plus d'attention les odeurs environnantes. Beaucoup d'essences végétales, d'animaux de feuillages mais rien de concluant depuis sa hauteur. Il desserra l’étau de ses serres  enfoncée dans le bois et quitta l'arbre qui lui servait de perchoir pour se poser au sol. Il recommença la même opération au sol sans plus de succès. L'homme ne s'était pas aventurer dans cette partie de la forêt ou depuis trop longtemps pour y laisser une trace claire.

Le demi-dieu prit son envol pour aller se poser une centaine de mètres plus au nord. Là il chercha à nouveau dans le cocktails d'odeurs si ils y en avait quelques unes qui pourraient sembler inhabituelles.  Une odeur poisseuse de peau de rongeur fondue accompagnée d'une seconde odeur aussi grasse mais plus végétale celle-ci.

«  De l'huile et de la peau fondue. Soit c'est votre peintre, soit un fils d'Ignis a brûlé un rongeur au dernier degré après l'avoir totalement tondu. » annonça-t-il aux deux mortelles.

Le dragon allait donc remonter cette piste et y conduire Eleanör et Nérée. Sauf si ces dernières émettaient un avis contraire.




Voix de Kohaku.
Comment bouge Kohaku:
 


Ordres d'Eleanör:
 
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Modo
Nérée Helireah
avatar


▼Afficher le Profil▼
Féminin
Crédit Avatar : New Bride, by Claparo-Sans
Date d'inscription : 22/01/2014
Messages : 528
Liens vers la fiche :
Présentation
Contes de la Dame aux Fleurs
Métier : Noble et Reine des nuages
Invocation(s) : Shénzi ♡ (inactif : Alphikas)
Inventaire :
♔ Bagages:
 

♔ Sac sans fond:
 


Inventaire▲

Aventure #13 écrite Dim 20 Nov - 14:15

Nérée ne savait guère quoi faire après cet épisode captivant. Partir était dangereux, rester encore plus. Elle ne pouvait oublier cette assassine qui voulait sa vie, chose qu’elle avait presque réussi à lui prendre lors de le leur dernière rencontre ; cela faisait d’ailleurs longtemps qu’elle n’avait pas croisé son regard. Peut-être devrait-elle elle aussi s’armer. Le cri de sa compagne de voyage sorti la jeune noble de ses pensées. Au final, elle ne sut même pas si cette dernière avait répondu à sa question, raison pour laquelle elle n’y revint pas. L’invocatrice venait d’avoir une idée pour retrouver l’homme disparu ; retrouver sa trace grâce à l’odeur de ses colorants et autres huiles. Le demi-dieu s’exécuta, fit quelques tours dans les cieux et revint un instant plus tard, ayant trouvé une nouvelle piste. Ses capacités étaient étonnantes.

Les deux humaines suivirent donc l’être divin qui remontait la piste fraichement trouvée, n’ayant aucune objection à faire. L’idée du rongeur brulé l’avait fait légèrement sourire ; c’était un bien triste sort pour un petit animal de ce genre. Cependant, il y avait de grandes chances que cette odeur soit celle de l’homme recherché. Allaient-ils devoir affronter l’araignée avant de délivrer le pauvre homme ? Si cela venait à durer, le captif pourrait en perdre la vie. Au final, le petit groupe n’avait pas de plan bien défini et la situation pouvait leur échapper en un instant.

« Kohaku, penses-tu être capable d’arracher un cocon de sa toile ? »

Là était une solution simple. Distraire l’araignée avec son cheval, s’enfuir avec l’homme. Au final, Nérée connaissait déjà la réponse du dragon ; les dieux étaient capables de tout. Peu à peu, des toiles faites de fils blancs purent s’apercevoir à travers les feuillages. Peut-être n’était-ce pas le bon nid. La jeune noble resserra légèrement sa simple coiffure, observant les alentours. Tout était si calme.

« C’est peut-être le bon endroit. Peut-être serait-il temps de se décider sur la façon dont nous allons procéder pour le sauvetage. »

De nouveau la noble posa son regard sur Eleanor. Si l’idée du cheval pour distraire l’araignée était pertinente, il fallait décider si combattre l’araignée était une priorité ou non.



   
   
   


« Oh my God, I see how everything is torn in the river deep
And I don't know why I go the way
Down by the riverside. »
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Membres
Eleanör
avatar


▼Afficher le Profil▼
Féminin
Crédit Avatar : non renseigné
Date d'inscription : 20/12/2015
Messages : 119
Liens vers la fiche : Fiche de présentation
Elément : Air
Métier : Apprentie Aventurière et Apprentie Chasseuse
Invocation(s) : Kohaku, Mon Dragon des Vents ♥
Inventaire : Arc en Bois d'If
Précision ● ● ● ○ ○
Puissance ● ● ○ ○ ○
Résistance ● ● ● ○ ○
Dégâts : 4
100%

Carquois |58/60|
► 20 Flèche Simple
Dégâts : 4
► 08 Flèche Enflammées
► 10 Flèche Glacée
► 05 Flèche de Foudre
► 10 Flèche Paralysante
► 05 Flèche Lumineuse

Sac sans fond
Equipements:
 

Provisions:
 

Divers:
 


Sorts : Invoquer un Dragon de Jade ♥️
Inventaire▲

Aventure #14 écrite Dim 20 Nov - 16:39





Tome 3 : L'Aventurière.

Chapitre Premier
Sauvetage

Quelle frustration me fit-il ressentir, par l’indifférence évidente qu’il portait à ma merveilleuse idée. Tout juste un reproche en guise de félicitation, et il partait déjà chercher une nouvelle piste. Ne méritai-je pas une remarque plus agréable ? Lui qui me portai pour défauts de ne pas agir avec réflexion et de n’être rien d’autre qu’un poids pour le si merveilleux et sage Dragon qu’il est, devait pourtant bien reconnaître l’utilité majeur de mon idée. Mais rien, rien que de nouvelles critiques. En plus j’étais certaine de lui avoir montré l’affiche de la quête, il n’avait qu’à la lire, au lieu de m’ignorer pour une énième fois.

Frustrée de ne pas recevoir ce qui m’était mérité, j’empoignai avec force les rênes de la monture, serrant les dents pour ne pas lui hurler mon indignation face à son comportement puérile, incapable de reconnaître les qualités de qui que ce soit d’autre que lui. Fichu vieillard borné ! Silencieuse, forcée, je suivais la haute noble, retenant mes injures lorsqu’il revint annoncer la pertinence de mon idée, non sans une nouvelle raillerie. Par chance, se tenait devant moi une silhouette dont il était facile d’oublier les dents acérés du Reptile divin lorsque mon regard se posait dessus. Que pouvait-elle bien faire ici, une dame comme elle, avec une demoiselle.. Comme moi..


Alors que je l’observai non sans un certain petit sourire malgré moi, il me revint soudainement mon absence de réponse quant à la question qu’elle m’avait posée. Quelle idiote ! Ouvrant la bouche pour me rattraper, je la refermais bien vite. Qu’allais-je lui répondre ? Je ne savais rien de ce que j’allais bien pouvoir faire après cette aventure. Si déjà nous y arrivions, sans doute retournerai-je rapidement à l’aventure par une seconde mission. Ou alors me concentrerai-je un peu plus sur cette idée farfelue de trouver un moyen pour voyager avec Kohaku, d’une manière plus confortable que dans ses serres. C’est que les montures allaient revenir à un sacré prix, au rythme de leur mort dans mes mésaventures.

Finalement, nous arrivâmes proche d’un nouveau nid, à en croire les toiles naissantes sur les hauts arbres. Doucement, je pris les devants, tandis que Nérée avait ralentie le rythme pour trouver la confirmation de la stratégie finalement choisie. La devançant de quelques pas, j’observai ce nouveau nid, où aucune Araignée Géante n’était visible, mais plus loin, sur le sol, un tripier dont se servent les peintres. Pourtant, pas le signe d’humain, ni de créature. Nous étions au bon endroit, je le ressentais. Ma vie de jeune aventurière débuta à cet instant précis. Alors qu’importe le choix que daignera valider Kohaku, il était temps que cela commence !      


« C’est ici. » Murmurai-je simplement, avant de me tourner vers Nérée. « Il serait sans doute plus judicieux pour moi que je mette pied à terre et que j’use de la distance pour m’occuper de la bête. Je te laisse les chevaux. » Continuai-je en descendant de ma monture, tournant l’index relevé sur lui-même pour donner en instruction à Elemiah non loin, de fouiller la zone. « Tu devrais nous laisser trouver la créature, avec Kohaku, avant de t’aventurer dans son nid. Mieux vaut ne pas prendre de risques inutiles, de voir ton corps abimé. » Terminai-je avant de me retourner, ressentant le début d’une certaine gène quant aux autres sens que l’on pouvait porter à la fin de ma formulation.

Lentement, je m’aventurai dans la zone délimitée par les toiles dissimilées un peu partout entre les arbres, prête à réagir au besoin, l’arc armé d’une flèche simple, tandis qu’Elemiah me devança.



Elemiah:
 


▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Animateur
I Animation l
avatar


▼Afficher le Profil▼
Date d'inscription : 07/09/2013
Messages : 156
Elément : Feu
Inventaire▲

Aventure #15 écrite Lun 9 Jan - 12:31

Peintre

♦ Endurance: 08
♦ Etat: Se débat
♦ Attaque physique: 2
♦ Temps restant: 71
Araignée Géante

♦ Mana: 00
♦ Endurance: 62
♦ Etat: Sain
♦ Attaque physique: 10


La créature s’était retranchée dans la verdure des cimes, dont la hauteur lui garantissait une certaine tranquillité quant aux prédateurs, ainsi qu’une discrétion suffisante pour ne pas attirer l’attention, et laisser ses proies se faire prendre au piège. L’une d’elle, la dernière, se montrait par ailleurs particulièrement virulente. Depuis son enfermement dans le cocon, elle ne cessait de se débattre, essayant en vain d’arracher la toile qui la retenait. Une patte sur le fil la reliant au mort à venir, elle guettait le moindre instant de faiblesse pour achever cet intrus devenu repas. Sans doute l’aurait-elle déjà fait, si l’expérience de son espèce ne lui avait pas enseigné à préférer la patience, afin d’éviter par cette occasion une lame aiguisée.

Les heures passèrent, et l’énergie de l’humain avec elles. Il en était devenu presque silencieux, lorsque le crépitement de feuilles tombées au sol et de fines branches brisées se fit presque entendre pour qui y aurait prêté une attention particulière. Dans le silence plus ou moins général du lieu devenu avec le temps peu fréquenté par la faune, un faucon au blanc pelage sillonnait l’endroit. S’il n’était pas davantage occupé à éviter les toiles tissées entre les cimes, et que ses connaissances de l’endroit n’était pas aussi vides, sans doute serait-il parvenu à remarquer les regards menaçant se dessinant entre le feuillage. [9]

De son côté, la jeune aventurière continuait sa lente progression. Son attention focalisée sur la moindre piste pouvant lui faire remarquer la trace d’une telle créature, à l’instar des chasses qu’elle fit dans les Landes Nordiques, elle parvint à remarquer d’étranges entailles sur le tronc solide d’un arbre sans doute aussi vieux que la Forêt de Jade elle-même. Elles ressemblaient à des entailles faites sur le bois pourtant des plus robustes, et amenaient à penser que ce qui avait causé cela, avait tenté de grimper. Ou peut-être même, avait-il réussi, de par la présence d’autres plus hautes encore. [4]
   
HRp:
 
▲ Succès ▲


Dernière édition par Monstre le Sam 14 Jan - 18:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Kohaku
avatar


▼Afficher le Profil▼
Masculin
Crédit Avatar : lordeeas - Kohaku river Spirit - Deviantart
Date d'inscription : 19/08/2013
Messages : 753
Double Compte : Imaq
Liens vers la fiche : Dragon du Vent
Elément : Air
Invocation(s) : Le Vent et la Foudre.
Invocateur : Eleanör
Inventaire : Deux épées :
Anubis :
Tranchant ● ○ ○ ○ ○
Résistance ● ● ● ● ●
Maniabilité ● ● ● ● ●

Horus :
Tranchant ● ● ● ● ●
Résistance ● ● ● ● ○
Maniabilité ● ● ● ○ ○

Sorts :
Liste des sorts:
 
Inventaire▲

Aventure #16 écrite Ven 13 Jan - 18:10

Le dragon avait attendu que les humaines arrivent à sa hauteur pour reprendre son envol afin de remonter la piste qu'il venait de trouver. Il ondula entre les larges tronc d'arbres à quelques mètres du sol, faisant bruisser la végétation sous le vent qui suivait son passage. Il se posa là où l'odeur était la plus présente et tournait la tête vers les alentour pour retracer le chemin indiquer par les effluves des solvants. Ayant prit un peu d'avance, il attendit de nouveau que les humaines puissent l'entendre pour répondre.

« Je peux arracher un cocon sans problème oui... » répondit-il alors que sa truffe frémissait, aidé de ses longues moustaches en mouvements constants.

Lentement, il levait la tête vers les cimes.La gueule du demi-dieu se fit plus impassible alors que ses oreilles se tendait vers le ciel, captant les faibles agissements que tentait encore l'humain captif. Les morceaux de toile environnant indiquaient très clairement que l'araignée nichait ici. Cependant le coup de l’appât n'allait pas fonctionné avec le nid en hauteur. Arracher le cocon allait briser la toile dans tout les cas.

« Mais l'araignée risque de vous tomber dessus. » Dit-il avec dureté alors qu'ils venait de repérer précisément le prédateur ennemi et leur proie commune.

Il se tenait totalement immobile, presque statufié, réfléchissant à toute vitesse alors que seuls les longues vibrisses, qui ondulaient de part de d'autres de son museau, le donnait encore vif. Il tourna simplement ses yeux pour les poser tour à tour sur les demoiselles avec menace et froideur. Ses écailles de nacres luirent un court instant alors que le demi-dieu activait un sortilège et qu'il se ramassait sur ses pattes, le cou toujours tendu vers son but. (Célérité 3)

« Ne vous en mêlez pas. Au moindre doute, fuyez. »

Des ordres encore, fidèle à lui même. Mais sa voix était marquée par la gravité caractéristique de la mise en garde contre la mort. Si L'araignée ne les voyaient pas comme une menace, il y avait peu de chance qu'elle s'en prenne aux mortelles. Le danger devait venir de lui et lui seul pour l'insecte géant. Peut être que Eleanör y entendrait un « me gênez pas », allez savoir. Kohaku perçait déjà la cime des arbres en laissant retomber plusieurs feuilles sur son passage.

Le demi-dieu décrivit une courte boucle au dessus de la toile, se suspendit dans les airs une seconde et descendit en piqué avec la ferme intention d'emporter le cocon contenant l'humain sur son passage. Il comptait sur sa vitesse doublée pour surprendre l'araignée et lui voler sa proie sans blesser la créature. Si il réussissait,  il redescendrait  auprès des humaines avec le cocon en évidence pour les inviter à déguerpir au plus vite.

[Mana : 17 - Célérité 1/3]




Voix de Kohaku.
Comment bouge Kohaku:
 


Ordres d'Eleanör:
 
▲ Succès ▲


Dernière édition par Kohaku le Dim 15 Jan - 1:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Modo
Nérée Helireah
avatar


▼Afficher le Profil▼
Féminin
Crédit Avatar : New Bride, by Claparo-Sans
Date d'inscription : 22/01/2014
Messages : 528
Liens vers la fiche :
Présentation
Contes de la Dame aux Fleurs
Métier : Noble et Reine des nuages
Invocation(s) : Shénzi ♡ (inactif : Alphikas)
Inventaire :
♔ Bagages:
 

♔ Sac sans fond:
 


Inventaire▲

Aventure #17 écrite Sam 14 Jan - 16:02

Il y avait là, de cette immensité pensante des arbres les entourant, une certaine sérénité qui se dégageait. Les fin fils blanc frémissaient en même temps que les feuilles, hurlant la douce mélodie silencieuse du vent. Il balayait les inquiétudes et les provoquait. Les habitués de la forêt détalaient à la vue des intrus, et ceux qui restaient étaient aux aguets, peu rassuré par cette fébrile main qui les tenait. Fébrile et pourtant ferme, alors que ses yeux scrutaient le ciel ; la menace venait d’en bas. Elle qui devait fuir au moindre doute, peut-être aurait-elle dû le faire depuis bien longtemps.

Eleanör lui avait conseillé de rester près des chevaux d’une manière étonnante, Kohaku était parti chercher le cocon en leur intimant de rester tranquille. Un duo bien autoritaire. Elle aussi avait posé pied à terre, tenant les brides des deux montures qui sentaient le danger venir. Elle aussi le sentait. La jeune femme avait cette peur qui montait en elle, excitante, son corps réagissant à un évènement avant même que celui-ci ne se produise. Ils avaient créé cet évènement de par leurs actions respectives, et presque elle se réjouissait de ce qui allait survenir. Elle passa sa main sur le pelage d’un des chevaux qui s’agitait le plus, suivant des yeux le dragon de jade qui semblait viser un point aux milieux des cimes.

Son regard redescendit sur la jeune femme qui l’accompagnait, qui s’avançait lentement entre les toiles blanches de la créature qu’ils chassaient. Eleanör avait sorti son arc et une flèche, prête à attaquer au moindre mouvement de l’araignée qui semblait être dissimulée dans les feuillages, non loin. Nérée la regardait s’éloigner peu à peu, attachant l’un des chevaux à un arbre ; cette dernière arrivait à l’endroit où Kohaku semblait avoir repérer quelque chose, plus haut. Puis, le dragon fondit sur sa proie, instantanément.

« Eleanör, attends… » Laissa-t-elle échapper, doucement, sa voix ne s’étant probablement pas assez élevé pour que ses mots puisse atteindre sa belle.

Attendre. Mais qu'attendait-elle ? Peut-être n’aurait-elle pas dû s’avancer ainsi. S’en mêlait-elle ? Nérée ne bougea alors pas, attendant l’instant où elle verrait si Kohaku avait réussi à arracher le cocon. Peut-être qu’en attendant ainsi, elle ratait ce qu’elle devait faire sur l’instant. La jeune demoiselle avait un doute, après tout.



   
   
   


« Oh my God, I see how everything is torn in the river deep
And I don't know why I go the way
Down by the riverside. »
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Animateur
I Animation l
avatar


▼Afficher le Profil▼
Date d'inscription : 07/09/2013
Messages : 156
Elément : Feu
Inventaire▲

Aventure #18 écrite Sam 14 Jan - 19:35

Peintre

♦ Endurance: 08
♦ Etat: Se débat
♦ Attaque physique: 2
♦ Temps restant: 70
Araignée Géante

♦ Mana: 00
♦ Endurance: 62
♦ Etat: Sain
♦ Attaque physique: 10


Tandis que l’apprentie chasseuse observait des traces étranges ayant arrachées l’écorce centenaire, son Invocation fila par-dessus elle, décidée à pénétrer l’épais feuillage. Usant de sa magie, il pénétra le mur de feuilles avec une rapidité stratégique qui, malheureusement pour lui, se muta en une erreur. Lorsque son museau traversa le rideau verdâtre, le Dragon put observer l’immense nid dans lequel il venait de plonger. Partout autours de lui, et sur lui, d’épaisses toiles tissées. Bien trop rapide sous l’effet de sa célérité, il ne parvint pas à se stopper et s’enfonça dans le piège du prédateur non loin de lui.

L’ampleur des vibrations entrainées par cette impulsivité réveilla brusquement l’Araignée Géante qui commençait à somnoler, l’attente de l’épuisement de l’humain se faisant trop long à son goût. Tandis que le Reptile se débattait, il transmettait sa position à la Créature qui commença à se déplacer lentement pour s’approcher de cette proie qu’elle percevait comme particulièrement grosse. De quoi lui permettre de ne plus avoir à chasser pendant des semaines, si ce n’était des mois.

S’approchant silencieusement dans son dos, comprenant par l’habitude où se trouvait la gueule de ses proies, la plupart du temps touchant en premier sa toile, elle vint tenter de percer la peau de sa proie pour y injecter son paralysant. [-10] Mais les écailles du prédateur divin résistèrent et ne cédèrent pas assez pour permettre au venin de s’infiltrer sans son organisme. Seule une coulée de sang commençait à dessiner le contour de certaines.

Ne pouvant parvenir à l’immobiliser totalement, elle prit pour stratégie d’envelopper le Dragon dans un cocon, et de le laisser s’épuiser. Son enlacement l’aiderait grandement à y parvenir rapidement. Il ne lui fallait plus qu’agir vite, et d’empêcher la proie de trouver une solution.
   
HRp:
 
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Membres
Eleanör
avatar


▼Afficher le Profil▼
Féminin
Crédit Avatar : non renseigné
Date d'inscription : 20/12/2015
Messages : 119
Liens vers la fiche : Fiche de présentation
Elément : Air
Métier : Apprentie Aventurière et Apprentie Chasseuse
Invocation(s) : Kohaku, Mon Dragon des Vents ♥
Inventaire : Arc en Bois d'If
Précision ● ● ● ○ ○
Puissance ● ● ○ ○ ○
Résistance ● ● ● ○ ○
Dégâts : 4
100%

Carquois |58/60|
► 20 Flèche Simple
Dégâts : 4
► 08 Flèche Enflammées
► 10 Flèche Glacée
► 05 Flèche de Foudre
► 10 Flèche Paralysante
► 05 Flèche Lumineuse

Sac sans fond
Equipements:
 

Provisions:
 

Divers:
 


Sorts : Invoquer un Dragon de Jade ♥️
Inventaire▲

Aventure #19 écrite Dim 15 Jan - 0:09





Tome 3 : L'Aventurière.

Chapitre Premier
Sauvetage

La situation venait de prendre une tournure déplaisante. Les traces que j’eu remarquée sur l’arbre centenaire avaient focalisés mon attention, me faisant avancer vers elles un peu plus, prenant à peine l’attention d’éviter les fils de plus en plus nombreux. Plus je me rapprochai, et plus je pouvais constater que les marques étaient en réalité au nombre de huit. Ainsi, ce n’était pas un prédateur cherchant à grimper, mais l’Araignée Géante trouvant refuge dans les hauteurs. Souriant doucement, je me retournai vers Kohaku et Nérée restaient à l’arrière, afin de leur faire part de ma découverte, lorsque je vis le Dragon Millénaire charger la cime de l’arbre. Les yeux écarquillaient, je le regardai, sans voix, pénétrer l’épais feuillage.

Sa vitesse était folle mais pourtant, quelques secondes ensuite, il n’était toujours pas sorti. Plus encore, des mouvements avaient eu lieu, les feuilles bougeant d’un autre endroit jusqu’au lieu d’impact de mon Invocation. Pourquoi avait-il fait ça ? Nous avions un plan ! Ou presque en tous cas. Nous devions agir ensemble, en équipe, pour lutter face à cette créature immense et redoutée. A quoi bon nos précédentes conversations, s’il n’en faisait qu’à sa tête ? Quel borné  que ce vieux Serpent poussiéreux ! Inquiète malgré tout, je levai les yeux au ciel, attendant simplement de le voir ressortir pour agir en conséquence. Les secondes s’accumulèrent, et toujours rien. Rien, si ce ne fut une goutte de sang tombant au sol.  


A qui appartenait ce sang ? Etais-ce celui de la créature qu’il venait de croquer ? Ou de mon Dragon s’étant fait avoir par elle ? Je n’avais pas le temps d’y réfléchir, ni de chercher plus de détails pour y trouver une réponse. Agissant avec mes réflexes plutôt que ma raison, je rangeais ma flèche simple pour encocher l’une réputée pour sa magie. La corde se banda, tandis que l’arc se levait vers le haut de cet arbre de plusieurs mètres, avant que mes doigts  ne lâchent le projectile sous mon murmure « Inflammae ». La flèche fila dans les hauteurs, atteignant les feuilles non loin de l’endroit où j’eu pensé remarquer les deux masses mouvantes. Mieux valait ne pas tirer directement dessus, dans le cas où l’Araignée Géante n’était pas une menace pour Kohaku. Mais au moins, dans le cas contraire, les flammes qui allaient se répandre durant quelques instants, lui seraient sans doute profitables.  
« Nérée, trouve le cocon, on risque de manquer de temps ! » Criais-je à la concernée, la tutoyant sans m’en rendre compte.


Elemiah:
 


▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Kohaku
avatar


▼Afficher le Profil▼
Masculin
Crédit Avatar : lordeeas - Kohaku river Spirit - Deviantart
Date d'inscription : 19/08/2013
Messages : 753
Double Compte : Imaq
Liens vers la fiche : Dragon du Vent
Elément : Air
Invocation(s) : Le Vent et la Foudre.
Invocateur : Eleanör
Inventaire : Deux épées :
Anubis :
Tranchant ● ○ ○ ○ ○
Résistance ● ● ● ● ●
Maniabilité ● ● ● ● ●

Horus :
Tranchant ● ● ● ● ●
Résistance ● ● ● ● ○
Maniabilité ● ● ● ○ ○

Sorts :
Liste des sorts:
 
Inventaire▲

Aventure #20 écrite Dim 15 Jan - 19:52

Quoi ? Lui, maintenu par de vulgaires fils de soie ?!  Il avait percé sans mal la frondaison des arbres. Le cocon étant vers le sol, le dragon avait choisi, finalement, de distraire l'araignée géante pour laisser tout le loisir aux mortelles de délivrer le peintre. Leur stratégie de sacrifié un cheval n'était prévue que si la toile principale se trouvait au sol. Hors elle était suspendue. Quand à rentrer à trois mortels sur une seule monture c'était encore une autre histoire...

Kohaku avait ainsi compté sur la célérité pour harceler la créature. Il s'était envolé et avait voulu plongé en piqué. Simplement la toile s'était avérée plus solide qu'il ne s'y était attendu. Brisé dans son élan, il s'était empêtré dans les fils de visqueux et se débattait à présent pour déchirer le filet. Il grondait et luttait contre les fils comme un beau diable, forçant sur ses muscles, cherchant à lacérer de ses serres et arracher de ses crocs ces maudits qui le retenaient. Il devait se dégager au plus vite avant que...

Il rugit autant de douleur que de rage lorsque l'araignée le mordit. Quelle insolente ! Le confondre avec une proie, lui, le fils d'Aer ! La voilà à présent qui entreprenait de l'envelopper dans un cocon !  Une flèche siffla suivit de l'injonction d'Eleanor pour enflammer la soie. Grondant de plus belle, il fit surgir le vent (Vent 3) à même son écaillure. Le zéphyr l'enveloppa et cisailla la toile en de multiples endroits. Peut être même que l'araignée serait touchée par le sortilège, elle qui s'était décidée à lui réserver le même sort que le peintre.

Il en fut autrement ! Les liens malmenés par les différents sortilèges et les efforts du demi-dieu cédèrent. Le dragon blanc n'attendit pas une seconde de plus pour reprendre son envol. Cette fois ci, il redoubla de prudence afin de ne pas reproduire la même erreur une seconde fois. Blessé sur le dos, et dans son orgueil, il était bien décidé à en découdre avec l'insecte géant.

« Concentrez vous sur le peintre. »Hurla-t-il pour les mortelles. « Je me charge d'occuper l'araignée ! »

Avant de faire retentir le tonnerre de son rugissement une fois de plus à l'adresse du monstre. Ses crocs intégralement dévoilés, il fixait l'araignée en, réfléchissant à sa prochaine attaque.


[Endurance : 54 - Mana : 14 - Célérité 2/3]




Voix de Kohaku.
Comment bouge Kohaku:
 


Ordres d'Eleanör:
 
▲ Succès ▲


Dernière édition par Kohaku le Mar 17 Jan - 17:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Modo
Nérée Helireah
avatar


▼Afficher le Profil▼
Féminin
Crédit Avatar : New Bride, by Claparo-Sans
Date d'inscription : 22/01/2014
Messages : 528
Liens vers la fiche :
Présentation
Contes de la Dame aux Fleurs
Métier : Noble et Reine des nuages
Invocation(s) : Shénzi ♡ (inactif : Alphikas)
Inventaire :
♔ Bagages:
 

♔ Sac sans fond:
 


Inventaire▲

Aventure #21 écrite Dim 15 Jan - 22:26

Fuir dorénavant ne semblait plus d’actualité. Du moins, pas sans le peintre. D’ici, la jeune femme ne pouvait voir ce qu’il se passait réellement, mais elle se doutait bien que tout ne c’était pas déroulé comme prévu. Et rien n’avait été prévu. Eleanör avait tiré sa première flèche, Kohaku ne réapparaissait pas. La forêt montrait un tout autre visage, effrayant, comme si l’on pouvait si perdre en un seul instant. Nérée attacha le cheval restant un peu plus loin, acquiesçant silencieusement les deux ordres qu’on lui avait donné quelques secondes plus tard ; cela commençait à devenir une habitude. Même si elle n’en avait que faire, elle trouvait amusant cet affolement spontané.

Malgré tout, la demoiselle n’était, elle non plus guère sereine. Pouvait-elle réellement manquer de temps ? Elle se dirigea alors vers la position qu’avait regardé Kohaku quelques temps auparavant, se doutant que le cocon devait se trouver dans les parages. Elle avait sorti une de ses dagues de son étui, un geste qu’elle n’avait fait depuis longtemps. Si le dragon de Jade et son invocatrice s’occupaient de l’araignée, le peintre n’était pas encore sauvé. Elle était ici pour ça, après tout. Alors elle s’avança un peu à travers les buissons, un peu à l’écart de la position de son aventurière, évitant les fils blancs qui pourtant étaient si magnifique. Nérée esquissa un bref sourire, en coupant un d’un geste rapide. Ses caprices n’avaient pas lieu d’être pour le moment.

Ses yeux se posèrent enfin sur une masse blanche, un peu plus loin. Elle remuait légèrement, sûrement au courant de leur présence ; le hurlement de Kohaku avait été si beau. Nérée balaya les alentours du regard, jugeant par la suite que le cocon qu’elle avait repérer devait contenir en son sein le malheureux homme. S’y rendre allait prendre du temps, au vu du nombre de fils lui barrant la route. Si la jeune femme se faisait prendre par mégarde, la situation allait devenir bien dangereuse.

Elle inspira doucement, puis commença ce qui semblait être la traversée d’une rivière blanche. Pas à pas, elle coupait les fils devant elle, dégageant un petit chemin. A toucher ainsi la toile, elle remettait sa protection à ses alliés, espérant que l’araignée ne s’en prenne à elle.



   
   
   


« Oh my God, I see how everything is torn in the river deep
And I don't know why I go the way
Down by the riverside. »
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Animateur
I Animation l
avatar


▼Afficher le Profil▼
Date d'inscription : 07/09/2013
Messages : 156
Elément : Feu
Inventaire▲

Aventure #22 écrite Mar 17 Jan - 10:02

Peintre

♦ Endurance: 08
♦ Etat: Se débat
♦ Attaque physique: 2
♦ Temps restant: 60
Araignée Géante

♦ Mana: 00
♦ Endurance: 47
♦ Etat: Sain
♦ Attaque physique: 10


Les mandibules de la créature s’écrasèrent sur les robustes écailles du Dragon qui lâcha sa douleur dans un cri de rage. Il ne s’en tirait pas bien mal pour autant, car la solidité de son armure naturelle avait empêchée l’Araignée Géante de percer suffisamment pour y injecter son venin. Fort de sa magie de célérité et de l’affaiblissement des fils par la flèche d’Eleanör, Kohaku parvint à se dégager en combinant un sortilège à une vitesse accrue. L’arachnide fut propulsé par le pouvoir du Demi-dieu qui, au contact avec son adversaire, ne pouvait manquer sa cible. Si cette dernière ne s’était pas heurtée à l’une des nombreuses branches, sans doute serait-elle bien loin désormais.

Sa proie n’étant plus dans sa toile, le prédateur aux huit pattes se redressa et porta une grande attention aux moindres vibrations de son immense piège, qui trembla de toute part lorsque le Fils d’Aër hurla sa mise en garde. Le silence revint après ça. Un silence qui semblait s’être propagé à plusieurs kilomètres à la ronde, où l’écho du Super-Prédateur terminait seulement sa course. Ce-dernier était dorénavant hors de la portée de son ennemi, qui ne parvenait à le repérer désormais qu’il était libre de toute entrave. En revanche, une autre proie attira son attention. Probablement une plus facile. Surtout si le Demi-dieu avait décidé de s’enfuir après qu’il se soit extirpé de cette embuscade, comme les rares créatures en ayant réchappées.

Quelque part, non loin, des fils de sa toile était coupé. Le vent ne pouvait être responsable d’une telle progression lente et uniforme. Un humain était là. Sans doute cherchait-il à couper le dur travail de l’Araignée Géante dans le but de le ramener à sa cité pour y extraire une somme intéressante. Bondissant soudainement de cime en cime en cime dans une grande rapidité, la créature s’élançait sur l’humaine responsable. Sortant de sa cachette en hauteur, elle descendit sur sa nouvelle proie, décidée à en faire une nouvelle réserve fraiche.  
   
HRp:
 
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Kohaku
avatar


▼Afficher le Profil▼
Masculin
Crédit Avatar : lordeeas - Kohaku river Spirit - Deviantart
Date d'inscription : 19/08/2013
Messages : 753
Double Compte : Imaq
Liens vers la fiche : Dragon du Vent
Elément : Air
Invocation(s) : Le Vent et la Foudre.
Invocateur : Eleanör
Inventaire : Deux épées :
Anubis :
Tranchant ● ○ ○ ○ ○
Résistance ● ● ● ● ●
Maniabilité ● ● ● ● ●

Horus :
Tranchant ● ● ● ● ●
Résistance ● ● ● ● ○
Maniabilité ● ● ● ○ ○

Sorts :
Liste des sorts:
 
Inventaire▲

Aventure #23 écrite Mar 17 Jan - 18:48

Elle osait ! Elle osait, stupide qu'elle était, lui tourner le dos. Le narguer, l'ignorer de la sorte alors qu'il se trouvait juste devant elle. La sensibilité ridicule des yeux de cet insecte ne lui permettait donc pas de le voir ? Comme ses cousines minuscules cette créature était aussi aveugle que sourde ?! Et elle lui tournait le dos pour aller où ? Les mortelles avaient du faire quelque chose qui avait détourné son attention de lui. Dans tout les cas hors de question de laisser sa proie agir à sa guise.

Le dragon gronda de plus belle avant de foncer à la suite du monstre. Il serpenta dans les airs tel une traînée de nacre et d’émeraude, esquivant les fils de soie qui pouvaient lui barrer le route. L'araignée passait d'une cime à l'autre, canalisant ce qu'il lui restait de vitesse il chargea. Le demi-dieu du vent chercha à planter ses serres et ses crocs dans la carapace chitineuse, il essaya également de dévier l'animal de sa trajectoire initiale en ne retenant aucunement son élan.

Cependant les blessures qu'il causa furent superficielles (-5), ses puissantes serres ne parvinrent pas à percer  convenablement l'armure de l'insecte. Il tenta alors de raffermir sa prise autant que possible car son poids allait très certainement gêner sa proie. Il n'était à pas écarter qu'elle cherche à le désarçonner.

[Endurance : 54 - Mana : 14 - Célérité 3/3]




Voix de Kohaku.
Comment bouge Kohaku:
 


Ordres d'Eleanör:
 
▲ Succès ▲


Dernière édition par Kohaku le Mer 18 Jan - 14:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Membres
Eleanör
avatar


▼Afficher le Profil▼
Féminin
Crédit Avatar : non renseigné
Date d'inscription : 20/12/2015
Messages : 119
Liens vers la fiche : Fiche de présentation
Elément : Air
Métier : Apprentie Aventurière et Apprentie Chasseuse
Invocation(s) : Kohaku, Mon Dragon des Vents ♥
Inventaire : Arc en Bois d'If
Précision ● ● ● ○ ○
Puissance ● ● ○ ○ ○
Résistance ● ● ● ○ ○
Dégâts : 4
100%

Carquois |58/60|
► 20 Flèche Simple
Dégâts : 4
► 08 Flèche Enflammées
► 10 Flèche Glacée
► 05 Flèche de Foudre
► 10 Flèche Paralysante
► 05 Flèche Lumineuse

Sac sans fond
Equipements:
 

Provisions:
 

Divers:
 


Sorts : Invoquer un Dragon de Jade ♥️
Inventaire▲

Aventure #24 écrite Mer 18 Jan - 14:32





Tome 3 : L'Aventurière.

Chapitre Premier
Sauvetage

Un profond souffle de soulagement s’extirpa de mes lèvres lorsque je vis surgir mon Dragon qui ne paraissait pas plus affaiblie que cela. Bien au contraire, il semblait être plus en forme que jamais, tant son hurlement raisonna dans les environs. Sursautant, je finissais par pointer une nouvelle flèche vers le haut des arbres. Je ne savais pas ce qui se déroulait là-haut, mais ça semblait violent. La flèche pointait les feuilles sur lesquelles hurlait Kohaku, prête à brûler la créature qui en bondirait pour s’en prendre à mon Invocation. Pourtant, ce ne fut pas elle qui chargea, mais mon Demi-dieu qui fila soudainement, rasant de près ma chevelure qui suivit sa trajectoire sous le vent dégagé.

Je ne savais pas ce qu’il avait pris pour proie, mais elle allait le regretter, c’était certain. Je commençai à connaître ce Reptile nacré, et à cet instant, plus rien n’existait dans son esprit mis à part ce qu’il chassait. Il me fallut quelques secondes pour me remettre de la crainte immobilisant que déclencha en moi le cri du Dragon, avant que je ne m’élance à sa suite, ma progression ralentie par les fils que je prenais garde d’éviter. C’est plusieurs mètres plus loin que je rejoignais mon Invocation, en lutte avec une masse noirâtre qui défiait la grandeur de l’Enfant d’Aër. La lutte semblait coriace, surtout par la taille des protagonistes, me permettant de voir l’ennemi.    


Ma progression se stoppa net, alors que mes yeux s’écarquillèrent à la vue du monstre auquel Kohaku faisait face. La taille de ce monstre était gigantesque, atteignant facilement les trois mètre, presque deux fois ma taille, dont huit immenses pattes velues gesticulaient dans tous les sens. Mon corps se déplaça derrière un tronc, me cachant de la situation. Mes mains agrippaient le bois de mon arc, ma mâchoire se crispait et les battements de mon cœur venait percuter avec violence ma cache thoracique. Un sentiment de frayeur et même de panique s’empara de moi. Comment pourrai-je le combattre ? Comment pourrai-je le vaincre ? Ce monstre était si grand, si velu, si affreux, si répugnant..    

« Je.. Je peux pas.. Je peux pas.. » Murmurai-je difficilement dans le crissement de ma mâchoire.


Elemiah:
 


▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Animateur
I Animation l
avatar


▼Afficher le Profil▼
Date d'inscription : 07/09/2013
Messages : 156
Elément : Feu
Inventaire▲

Aventure #25 écrite Lun 23 Jan - 11:11

Peintre

♦ Endurance: 08
♦ Etat: Se débat
♦ Attaque physique: 2
♦ Temps restant: 56
Araignée Géante

♦ Mana: 00
♦ Endurance: 47
♦ Etat: Sain
♦ Attaque physique: 10


La lutte avait débutée. L’Araignée Géante s’était jetée du haut des arbres, déterminée à faire de l’humaine osant découper son tissage fil après fil, un nid douillet pour sa future progéniture. Ses pattes velues s’écartèrent de tout leur long durant le saut, avant de se rétracter pour broyer sous elles le corps frêle à leur portée. La créature n’avait néanmoins pas pris en compte la rapidité accrue du Demi-dieu qui fila entre les troncs et la toile les reliant avec une dextérité impressionnante, même pour une divinité, pour finir par intercepter la bête avant qu’elle ne puisse atteindre Nérée. Des cris de douleurs défièrent ceux de rage du Dragon de Jade, tandis que ses serres tentaient de perforer la peau résistante du chasseur aux huit pattes.

Le combat dura, durant lequel la créature tenta de se défaire de son assaillant, mais en vain. Le Semi-dieu avait une bonne prise et ne semblait pas d’humeur à la lâcher. Son débattement les conduisit à foncer inconsciemment dans une longue partie de toile, qui céda sous leur poids. Cumulé, il était devenu si imposant que le piège ne pouvait les retenir. Les fils tombèrent, libérant le passage à Nérée pour atteindre le cocon plus facilement. Rageant de l’état de son habitat qu’il ressentait céder petit à petit un peu partout, l’Araignée Géante cria son agacement avant de se donner une opportunité de planter ses crocs dans le corps du Dragon, décidée à mettre un terme au saccagement de son foyer qu’il provoquait.

   
HRp:
 
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
 

[Quête] La Toile de l'Artiste

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

 Sujets similaires

-
» Jeune artiste kidnappé , blessé par balle et laissé pour mort à Cité Soleil
» Du nouveau sur la toile--L'autreTV.com
» Yosei, l'étoile du matin
» Boule de poil sur la toile
» Poussière d'Étoile

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'ile d'Arcane - Forum RPG :: Arcane :: La Forêt de Jade-