Top-Sites

Votez toutes les deux
heures ♥

Fermer
Ouvrir [Quête] La Toile de l'Artiste - Page 3
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 [Quête] La Toile de l'Artiste

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Admin
Kohaku
avatar


▼Afficher le Profil▼
Masculin
Crédit Avatar : lordeeas - Kohaku river Spirit - Deviantart
Date d'inscription : 19/08/2013
Messages : 641
Double Compte : Imaq
Liens vers la fiche : Dragon du Vent
Elément : Air
Invocation(s) : Le Vent et la Foudre.
Invocateur : Eleanör
Inventaire : Deux épées :
Anubis :
Tranchant ● ○ ○ ○ ○
Résistance ● ● ● ● ●
Maniabilité ● ● ● ● ●

Horus :
Tranchant ● ● ● ● ●
Résistance ● ● ● ● ○
Maniabilité ● ● ● ○ ○

Sorts :
Liste des sorts:
 
Inventaire▲

MessageSujet: Re: [Quête] La Toile de l'Artiste   Jeu 8 Juin - 16:06

Rien ne répondit au demi-dieu bien entendu. Un tonnerre lointain roula dans sa gorge comme le grondement d'un crocodile. Sens en alerte, la foudre de ses moustaches se résorba alors qu'il tournait la tête en toute direction pour identifier ce qui semblait le narguer. Ses oreilles s'agitèrent vaguement aux craquements des pas du peintre dans la neige ou encore aux bruissements de tissus et de papiers qui venaient de la tente où s'était introduite l'humaine au parfum de fleurs. Non tout cela était des sons qui n'annonçaient rien de menaçant... Pourtant il savait que la menace était là.

Soudain des grattements anormaux dans le sol se firent entendre. Il n'y avait pas un ennemi tapi, mais plusieurs, des insectes de la taille de petit mammifères qui firent claquer des mâchoires le dragon. Venin. La forme scorpioïde de ces créatures le laisser suspecter. Et l'état étrange du camps semblait le confirmer. Le chaos gagna l'endroit suite à l'invasion inattendue. Le reptile de nacre joua des pattes pour ne pas se laisser toucher par l'une des créatures grouillantes mais l'une d'elle parvint à le prendre de court. Ne voulant pas vérifier par lui même la théorie du poison, il préféra prendre son envol avec un grognement d'agacement.

« En scelle ! Ne restez pas là ! »

Le demi-dieu décrivit un cercle au dessus d'eux, guettant le départ. Ce dernier s'imposait comme une évidence urgente à ses yeux. Si Nérée regagnait sa monture, ou si la situation semblait l'exiger, il volerait en rase-motte pour emporter le peintre hors de danger dans ses serres. Ils éviteraient ainsi la perte de temps que pouvait occasionner de faire monter l'humain avec l'une des cavalières ou une blessure inutile.

[Mana restant : 7 - Endurance 54]
▲ Succès ▲


Dernière édition par Kohaku le Mar 13 Juin - 14:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Membres
Eleanör
avatar


▼Afficher le Profil▼
Féminin
Crédit Avatar : non renseigné
Date d'inscription : 20/12/2015
Messages : 118
Liens vers la fiche : Fiche de présentation
Elément : Air
Métier : Apprentie Aventurière et Apprentie Chasseuse
Invocation(s) : Kohaku, Mon Dragon des Vents ♥
Inventaire : Arc en Bois d'If
Précision ● ● ● ○ ○
Puissance ● ● ○ ○ ○
Résistance ● ● ● ○ ○
Dégâts : 4
100%

Carquois |58/60|
► 20 Flèche Simple
Dégâts : 4
► 08 Flèche Enflammées
► 10 Flèche Glacée
► 05 Flèche de Foudre
► 10 Flèche Paralysante
► 05 Flèche Lumineuse

Sac sans fond
Equipements:
 

Provisions:
 

Divers:
 


Sorts : Invoquer un Dragon de Jade
Inventaire▲

MessageSujet: Re: [Quête] La Toile de l'Artiste   Mar 13 Juin - 13:39





Tome 3 : L'Aventurière.

Chapitre Premier
Sauvetage

Mon regard transperça la Dame aux Fleurs, que j’imaginais naïvement s’approcher pour retrouver la proximité de la chevauchée. Mais je n’étais qu’en erreur. Ce qui l’intéressait n’était autre que le peintre, une nouvelle fois. C’est lorsqu’elle le détacha, lui qui était mon « prisonnier » et non le siens, que mon regard s’assombrie à son encontre. Pourquoi venir s’occuper de cet homme, et veiller à ce qu’il soit libre de nous causer de nouveau un tord sous son envie de retrouver ses peintures et autres bricoles d’artiste inconnu ? Tandis que Nérée prenait le chemin des corps pour les observer d’un peu plus près, je descendais de ma monture pour récupérer mon arc sur l’autre, avant d’y revenir en prenant soin de faire remarquer à notre nouveau compagnon, que je me retrouvai de nouveau armée si l’idée lui prenait de vouloir user maladroitement de sa liberté de mouvements.

Sur mon perchoir, j’observai sans réel intérêt la scène. Une étrange réflexion me vint alors. Je n’avais pas cette envie désagréable, ce mal être déjà vécu, à la vue des corps. M’y étais-je déjà habitué ? Ou étais-ce simplement dû à leur état n’étant pas des plus répugnants ? J’espérai que c’était cela. L’idée d’être indifférente face à la mort, de surcroît si tôt dans mes aventures, me déplaisait. Kohaku voudrait certainement que j’atteigne cette froideur au plus vite, mais pour ma part, je ne souhaitai pas perdre l’humanité qui me fut inculquée. Toujours silencieuse, je les regardai tous s’intéresser, d’une manière ou d’une autre, à ce campement morbide. Je n’y voyais pourtant rien d’intéressant pour ma part. Les morts étaient encore nombreux loin des murs protecteurs de la Capitale, en dépit d’une Garde ayant pour tâche de l’empêcher. Ils n’étaient que des victimes de plus, pour lesquels nous ne pouvions rien.


Une certaine impatience commençait à venir, lorsque l’avertissement du Dragon de Jade raisonna dans le silence du midi approchant. Un grondement de tonnerre qui lui était propre suivait de près la puissance de sa voix. Son impression ne semblait pas l’avoir quitté, et plus encore, elle se confirmait bien qu’encore sans réelle réponse. Je m’y ma main sur mon arc, prête à en faire usage au besoin, et attendis avec lui. En guise de réponse, je n’eu qu’un bruit inquiétant dans la tante où se tenait Nérée. Sans prendre le temps de réfléchir, ni même de remarquer les créatures sortant petit à petit de la couche de neige à nos pieds, je m’élançai à sa rencontre. Les sabots de ma monture évitèrent de peu les queues pointues des petites créatures qui tentèrent de l’atteindre et me permirent d’atteindre Nérée. Le bras tendu dans sa direction, je l’invitai à monter avec moi à défaut de le faire avec le peintre qui devait avoir pris sa monture pour essayer de fuir.

Ce laps de temps fut dangereux pour mon compagnon de route, qui se cabra un instant sous la douleur du coup reçu. Tapant du pied sur son flanc, je le lançai au galop à travers la tante afin de quitter le campement sans retourner en son centre. Il nous fallait nous éloigner de quelques pas, en espérant qu’il n’y ait pas d’autres créatures de ce genre sous nos pieds aux alentours. Quand j’eu jugé d’une distance raisonnable, atteinte difficilement par un cheval boitant, je me tournai vers la Haute Noble.  


« Tout va bien ? »


Elemiah:
 
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
 

[Quête] La Toile de l'Artiste

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

 Sujets similaires

-
» Jeune artiste kidnappé , blessé par balle et laissé pour mort à Cité Soleil
» Du nouveau sur la toile--L'autreTV.com
» Yosei, l'étoile du matin
» Boule de poil sur la toile
» Poussière d'Étoile

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'ile d'Arcane - Forum RPG :: Arcane :: La Forêt de Jade-