[PV Klaÿ] Encore au coeur de la glace

Partagez | .
 

 [PV Klaÿ] Encore au coeur de la glace

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité


▼Afficher le Profil▼
Inventaire▲

Aventure #1 écrite Dim 4 Sep - 22:02




Au cœur de la plus pure des glaces se trouve la plus pure des âmes.

La liberté, c'est un cœur pur et bien placé, Le reste est esclavage au sombre de la nuit.

Le Temple de l'eau...
Un magnifique temple ancien construit par les dieux pour y punir leurs fils. Au milieu d'une étendue d'eau, comme une île au milieu d'un lac, ce temple humide est régulièrement assommé par une pluie bien souvent torrentielle. Ce genre de pluie résonne au cœur du temple comme un écoulement infinie.

Une fois dans le temple de pierres humides, vous descendez. Un escalier plongé dans une obscurité éclairée que par les reflets d'une eau courant sur la pierre, ces reflet semble venir du plus profond du temple, du cœur des profondeurs.

C'est une lumière froide qui émane des profondeurs du temple, une lumière de  glace. Plus vous descendez, plus la température atteint des degrés minimes d'une manière si subtiles que vous ne vous en rendrez pas compte de suite. D'abord les poils sur vos bras vont se hérisser, puis vous sentirez de doux frissons vous parcourir l'échine dorsale. La respiration se fera plus difficile, car vos poumons cracherons une buée de plus en plus opaque.

C'est à ce moment précis que vous vous en rendrez compte. C'est a cet instant précis que vous saurez que vous êtes arrivés au cœur du temple, la ou se trouve la cellule la plus éloignée et la plus inaccessible de ce temple. Lorsque vous arriverez devant cette cellule, vous jurerez que les Dieux ne voulaient pas que son prisonnier n'en soit libéré.

Une cellule de Glace, une cellule composé de murs blancs indestructibles on se trouve un immense sceau en relief gravé sur la porte. Les pans de la cellule sont transparents par endroit, composé d'une glace d'une pureté absolue, une glace à travers laquelle vous pouvez voir le prisonnier vous observer de ses yeux bleus.

Le Prisonnier se tiens devant vous, JE me tiens devant vous. Entre vous et moi seul un mur de glace nous sépare, un mur de glace que je ne peux briser sans votre aide, et que je ne veux briser que si vous vous en montrez digne. Je suis la, devant vous. Moi un tigre blanc d'une taille que vous n'avez jamais vu, moi qui vous regarde de mes yeux de glace comme-ci je pouvais lire votre âme.

Grand tigre blanc allongé au milieu de la cellule, une place à l'origine déserte ou la glace à longtemps été ma seule amie. Mon amie gelée à pris différentes formes sous vos yeux, comme celle d'une végétation gelée m'entourant, d'un point d'eau en face de moi.

C’est à ce moment précis que vous croisez mon regard. Une ombre bouge au fond de cette cellule, et des yeux bleu glace luisent dans cette légère lumière blanche bleutée, vous fixant à travers les ténèbres tamisées. Aucun mot n’est prononcé, seul le doux son de l'eau autour de vous se fait entendre.

Vous voulez partir mais vous ne pouvez plus reculer, car l’Épreuve a déjà commencé.

▲ Succès ▲


Dernière édition par Shirayu le Mer 7 Sep - 14:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Membres
Klaÿ Nylt
avatar


▼Afficher le Profil▼
Masculin
Crédit Avatar : meru-chan (trouvé sur deviant art)
Date d'inscription : 27/08/2016
Messages : 75
Double Compte : Bientôt, bientôt, bientôt... Enfin... Faut voir.
Liens vers la fiche : Fiche de Klaÿ
Elément : Eau
Métier : Rôdeur
Invocation(s) : Je n'en vois pas l'utilité...*Pleure*
Invocateur : Klaÿ réfléchit encore au sens de la vie
Inventaire :
Ceinture:
 

Poche:
 


Inventaire▲

Aventure #2 écrite Lun 5 Sep - 17:17

Klaÿ culpabilisait encore de ne pas avoir prévenu Arthéon, il aurait pu laisser un message. Mais il était trop tard pour reculer, il avait traversé toutes les landes depuis Rorn pour venir ici, avait du improviser la traversée jusqu'à l'îlot et n'avait trouvé de cellule qui lui convienne que la plus reculée du temple emprisonnée dans un hiver éternel qui ferait passer nos baisses de températures pour de futiles brises. Mais un paysage magnifique s'offrait aux yeux de Klaÿ, la glace brillait comme des diamants et une nouvelle sorte de végétation semblait s'être formée dans ce lieu glacé. Le froid tiraillait les entrailles de Klaÿ, il ne savait pas combien de temps il résisterait et préférait se hâter de commencer cette dite épreuve.

Pendant de longues minutes qui semblaient avoir duré des heures, Klaÿ ne fit sortir aucun son de sa bouche, il était occupé. Occupé à écouter le doux son de l'eau qui clapotait sur le sol, puis occupé à regarder ce massif et magnifique tigre blanc aux yeux de glace. L'immense créature semblait essayer de décrypter les pensées de Klaÿ. Klaÿ avait du mal à respirer, il voulait s'éloigner  un peu de la cellule mais il était trop tard.

Klaÿ hésita longtemps à prononcer quelques mots, mais ce décida finalement à sortir une seule et unique phrase.

Klaÿ: "Je vous salue..."

Le son de sa voix résonna dans toute la pièce faisant trembler des stalactite. Cette phrase était digne de lui, courte. Peut-être un peu froide maintenant que Klaÿ y pensait. Klaÿ qui n'était pas du genre bavard d'ordinaire, avait du mal à engager une conversation avec le tigre se trouvant devant lui. Il observait le mur de glace qui le séparait de l'invocation aux yeux bleus et qui semblait infranchissable.

*Pourquoi les dieux tenaient ils vraiment à rendre cette invocation si peu accessible? Pourquoi s'était ils donné la peine de faire une cellule si il ne voulait pas qu'on puisse aller voir cet invocation? Ils doivent... Juste chercher à ne la rendre accessible qu'a certaines personnes. Ce tigre est il dangereux?*

Klaÿ repensa soudain à sa réflexion d'il y a... Le temps étant tout aussi figé que de la glace dans ce lieu, Klaÿ ne savait plus depuis combien de temps il était là. Une heure, deux, une journée? Il se remémora soudain la présence de la cellule et du tigre plan. Il était convaincu que ce tigre ne lui voulait pas de mal, du moins, il l'espérait.

La respiration de Klaÿ commençait à le gêner et il préféra attendre une éventuel réponse du tigre blanc. Il le regarda droit dans les yeux de la même manière qu'il l'avait fait et attendit.

HRP:
 
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Invité


▼Afficher le Profil▼
Inventaire▲

Aventure #3 écrite Lun 5 Sep - 19:56

 
 
 
Klaÿ Nylt
 
“La plus grande révélation est le silence.”  
 
Une présence pénètre dans ma cellule de glace. Pour une fois il s'agit d'un homme, certes autant frigorifié que ces prédecesseurs. Son visage à des traits humains fins bien que masculins, sa peau est rosée par le froid alors qu'elle devrait sans doute être blanche habituellement et sur ça tête se trouvent des cheveux bruns tellement foncés qu'ils paraissent noir et d'une longueur suffisamment grande pour un homme. Un homme au regard d'acier bien. Des yeux ronds d'une couleur noisette très claire regardent à travers la paroi de glace jusqu’à ce que nos regards se croisent.

Je me lève lentement, ne quittant pas des yeux cet humain aux allures nobles assez courageux pour venir jusqu'ici, à moins que ce ne soit de l'inconscience de sa part. Marchant lentement, avec toute la grâce de ceux de mon espèce, les Felidraes Panthera Tigris Altaica.  Je me dirige vers cet être mystérieux à travers ma prison de glace, m'arrêtant devant lui, de l'autre côté de la paroi de glace et m'allongeant de nouveau au sol tandis qu'il me fixe depuis de très longues minutes qui ne sont rythmées que par le silence des lieux.

Voilà que l'étrange étrangers s'adresse à moi, d'un ton calme et assuré. Sa voix résonne sur les parois de glace. Le volume de cette voix est tellement forte que les stalactites en tremblent légèrements, mais le contenu de cette phrase ne fait preuve que de politesses.

"Je vous salue..."

Je me redresse, regardant les yeux de l'homme se tenant debout devant moi. Silencieusement et attendant la suite de son discours en le devisageant d'un air observateur. Cette réponse ne vint jamais mais j'étudiais son regard, voir si de la peur y filtre, ou si un autre sentiment viendrait à se dessiner sur son visage. Il est important de connaitre son vraie fond et sa vrai nature. Je ne quitterais pas cette prison de glace pour aller dans une autre prison à la surface. Mes yeux scrutent cet homme silencieux et observateur tandis que ma voix, grave et caverneuse, résonne dans sa tête.    

"Qui es-tu donc, humain ? Et pourquoi viens-tu en ces lieux ? Il serait sage de quitter ses lieux avant que tu ne soit blessée si tu n'as pas une bonne raison d'être dans cette cellule maudite par les Dieux."

Bien que caverneuse, cette voix n'était nullement menaçante. Elle tenait compte d'avertissement, plus dans une optique de prévention que dans celle d'effrayer. Je regardais l'humain droit dans les yeux, attendant sa réponse que j'entendrais à travers la paroi. Si cet homme n'est pas la par hasard, il doit savoir que cette cellule n'a jamais eu vocation d'être ouverte de par ses créateurs.
 
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Membres
Klaÿ Nylt
avatar


▼Afficher le Profil▼
Masculin
Crédit Avatar : meru-chan (trouvé sur deviant art)
Date d'inscription : 27/08/2016
Messages : 75
Double Compte : Bientôt, bientôt, bientôt... Enfin... Faut voir.
Liens vers la fiche : Fiche de Klaÿ
Elément : Eau
Métier : Rôdeur
Invocation(s) : Je n'en vois pas l'utilité...*Pleure*
Invocateur : Klaÿ réfléchit encore au sens de la vie
Inventaire :
Ceinture:
 

Poche:
 


Inventaire▲

Aventure #4 écrite Mar 6 Sep - 17:37

Klaÿ regardait toujours le tigre blanc qui venait de se lever. Il semblait concentré, il regardait au travers de ses yeux, tentait de percer le secret du cœur de Klaÿ. Klaÿ n'avait pas peur, il était venu ici de son plein gré, il aurait été impossible d'atteindre cet endroit par accident, du moins c'est ce que Klaÿ pensait. Il avait durement traversé tant d'épreuves. Il avait commis de nombreuses erreurs, mais après tout: "L'erreur est humaine". Et pas seulement selon les idées des dieux. Klaÿ trouvait que l'invocation avait raison de décrypter ses sentiments ainsi, il pouvait très bien être un tyran qui enfermait les invocations dans sa cave afin de ne les utiliser qu'en cas de besoin. Mais bien heureusement pour le tigre aux yeux de glace, Klaÿ était bien trop gentil pour faire cela. Klaÿ repensa un instant à Arthéon quand le tigre se mit à prononcer ses premières paroles depuis l'entrée de Klaÿ dans cette prison. Oui, c'est comme ça que Klaÿ voyait ce lieu. Une vrai prison, où les prisonniers n'avait de chose qu'a envier aux autres de ne pas souffrir physiquement. Klaÿ qui détestait l'enfermement et l'isolement compatissait profondément avec les créatures. En particulier avec celle qui se trouvait en face de lui, si loin de la sortie, n'ayant pour fenêtre que son reflet dans la glace.

Invocation"Qui es-tu donc, humain ? Et pourquoi viens-tu en ces lieux ? Il serait sage de quitter ses lieux avant que tu ne soit blessée si tu n'as pas une bonne raison d'être dans cette cellule maudite par les Dieux."

Sa voix était caverneuse et étrangement Klaÿ l'entendait résonner... Dans sa tête. Il mit un peu de temps à comprendre que cette voix était un avertissement, une mise en garde contre une chose à laquelle Klaÿ réfléchissait. Cette cellule semblait étrange, différente des autres, c'est à ce moment là que Klaÿ comprit. Cette cellule était différente, son but n'était aucunement de laisser son prisonnier s'en échapper ou être soumis  à un humain. C'était une vrai cellule, où le prisonnier resterait éternellement ou serait libérer par un être diabolique qui anéantirait son invocation avant même de l'avoir libérée. Klaÿ prenant conscience de tout ça redoubla d'envie de libérer cette créature, une certaine mélancolie s'empara de lui. Il avait fini par voir que ce tigre n'avait rien de dangereux ou c'est qu'il le cachait bien. Pourquoi dans ce cas... Pourquoi était il enfermé ici? Klaÿ répondit donc au tigre en baissant le volume de sa voix afin de ne pas faire s'écrouler quoique ce soit, la glace est fragile.

Klaÿ:"Je me nomme Klaÿ Nylt, simple rôdeur de la campagne aidant les personnes en détresse. Et je suis venu ici afin de te libérer, ce qui ne semble pas être prévu par cette cellule. Je suis venu ici, pour trouver un "ami". Et je trouve que cela est une raison grandement suffisante pour venir en ces lieux. Il m'importe peu d'être blessé, parmi toutes les cellules de ce temple j'ai poursuivi mon chemin jusqu'à cette dernière cellule, si reculée que je ne l'aurais même pas vu si je ne désirait pas ardemment venir jusque là. Les dieux ont donc maudits cette cellule, j'ai une simple question à te poser je te laisserais parler où me sortir de cette cellule si cela t'enchante: Sais tu pourquoi tu es enfermé ici? Cela m'intrigue grandement."

Klaÿ voulait en savoir plus, qui pourrait être assez... Aucun n'adjectif ne venait à son esprit. Qui pourrait enfermé un tigre paraissant si pur, si sage et innocent dans une telle cellule. Klaÿ était mélangé entre grande mélancolie et une faible colère. Il s'approcha doucement du mur de glace et posa une main hésitante dessus afin d'enlever la buée lui brouillait la vue du tigre. C'était un grand tigre blanc, des yeux couleur glace, il était d'une taille gigantesque pour un tigre, de faible rayures noires zébraient sa fourrure blanche.
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Invité


▼Afficher le Profil▼
Inventaire▲

Aventure #5 écrite Mar 6 Sep - 20:36

 
 
 
Klaÿ Nylt 
 
« “Le remède à l'ennui, c'est la curiosité. La curiosité elle, est sans remède.” »  
 
Cet homme, cet individu m'observe lorsque je me suis redressé devant lui. Cet homme semblait vouloir m'analyser et analyser la prison dans laquelle je me retrouve enfermé. Cet homme semble noble bien que certains signes indique qu'il ne vie pas dans un chateau et pourtant il semble  refuser une vie d'oisif et à fait la route jusqu'ici sans doute pour une raison précise.

Après avoir entendu mon avertissement, le jeune brun me répond en me fixant droit dans les yeux. Son regard ne montre aucunes craintes mais plutôt de la curiosité. Visiblement cet homme n'a pas peur mais affiche plutot un regard mélancolique doublé d'une certaine curiosité. Je l'écoute calmement tandis qu'il me fait part de sa réponse à mon avertissement.

"Je me nomme Klaÿ Nylt, simple rôdeur de la campagne aidant les personnes en détresse. Et je suis venu ici afin de te libérer, ce qui ne semble pas être prévu par cette cellule. Je suis venu ici, pour trouver un "ami". Et je trouve que cela est une raison grandement suffisante pour venir en ces lieux. Il m'importe peu d'être blessé, parmi toutes les cellules de ce temple j'ai poursuivi mon chemin jusqu'à cette dernière cellule, si reculée que je ne l'aurais même pas vu si je ne désirait pas ardemment venir jusque là. Les dieux ont donc maudits cette cellule, j'ai une simple question à te poser je te laisserais parler où me sortir de cette cellule si cela t'enchante: Sais tu pourquoi tu es enfermé ici? Cela m'intrigue grandement."

Un sourire se posa une seconde sur mes lèvres en entendant parler cet homme de sa quête consistant a aider les personnes en detresse. Ce Rôdeur aiderait'il les demi-dieux en detresse également s'ils en avaient besoin? Est-ce pour cela qu'il veux me libérer ? Pour me sauver de ma detresse ou pour que je l'aide dans sa quête ?

Tandis que cette pensée me traverse l'esprit, je regarde l'humain agir. Celui-ci s'approche de ma cellule et en frotte une paroi de glace afin de mieux me voir. Je le regarde faire, assis et doté d'un regard neutre. Quand le Rôdeur fini ce qu'il était en train de faire, je prend la parole sur le même ton que mon élocution précédente.

"Je m'appelle Kihime Shirayu. Et oui, je sais pourquoi je suis enfermé ici, humain. J'ai voulu endosser la faute de la création de votre espèce pour que mes frêres et soeurs soient épargnés de la punition de nos pères. Devant une telle arrogance, nos maudits pères m'ont enfermé dans la seule cellule impossible a ouvrir non sans avoir avant prit soin de me montrer mes frêres et soeurs subir le même sort, la même punition"

Le jeune Rôdeur semble vouloir en savoir plus sur moi avant de se décider. Une réflexion d'une certaine sagesse ce qui est étonnant pour son jeune age mais montre une certaine intelligence malgré tout. Visiblement, il souhaite savoir ce que je suis, ou plutôt si je ne suis pas un danger potentiel pour lui ou les siens. Marchant le long des parois de glaces de ma cellule comme un tigre en cage, je regarde cet humain aux habits nobles avant de lui lancer de ma voix profonde et caverneuse. Cette même voix caverneuse qui résonne dans sa tête encore une fois, tandis que le sceau sur ma porte s'ouvre en deux et que la porte de glace s'efface laissant une entrée dans ma cellule de glace.

"Tu as eut la réponse à ta question, Rôdeur nommé Klaÿ Nylt. Maintenant vas-tu repartir chez toi ou entrer me rejoindre ? La suite nous dira si tu es digne de me libérer et si je suis digne de te servir."

Si ce jeune humain choisi de franchir cette ouverture donnant dans ma cellule, les épreuves commenceront sinon il est libre de repartir d'ou il vient. Il semble courageux, mais ce n'est pas la seule qualité dont il va devoir faire preuve.
 

Spoiler:
 
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Membres
Klaÿ Nylt
avatar


▼Afficher le Profil▼
Masculin
Crédit Avatar : meru-chan (trouvé sur deviant art)
Date d'inscription : 27/08/2016
Messages : 75
Double Compte : Bientôt, bientôt, bientôt... Enfin... Faut voir.
Liens vers la fiche : Fiche de Klaÿ
Elément : Eau
Métier : Rôdeur
Invocation(s) : Je n'en vois pas l'utilité...*Pleure*
Invocateur : Klaÿ réfléchit encore au sens de la vie
Inventaire :
Ceinture:
 

Poche:
 


Inventaire▲

Aventure #6 écrite Mer 7 Sep - 2:45

Une fois que Klaÿ eut finit d'observer l'inovcation, il recula légèrement lorsque le tigre parla tout en gardant le même ton que ses précédentes paroles.

Shirayu:""Je m'appelle Kihime Shirayu. Et oui, je sais pourquoi je suis enfermé ici, humain. J'ai voulu endosser la faute de la création de votre espèce pour que mes frêres et soeurs soient épargnés de la punition de nos pères. Devant une telle arrogance, nos maudits pères m'ont enfermé dans la seule cellule impossible a ouvrir non sans avoir avant prit soin de me montrer mes frêres et soeurs subir le même sort, la même punition""

Le tigre marchait le long de la paroi de glace de sa cellule pendant que Klaÿ analysait la phrase qu'il venait de prononcer. Klaÿ trouvait les histoires triste... Très triste et celle ci n'échappait nullement à la règle. L'invocation de glace avait voulu protéger les siens et il fut condamné à une peine plus dure que les autres tout en regardants ses semblables se faire enfermés un à un. Klaÿ tentait simplement de se faire un avis sur les divinités. Le concept de temple lui échappait, et même d'erreur. L'humain avait fait de mauvaise choses certes mais de grandes choses aussi. Et puis, ce sont les dieux qui ont créer les demi dieux. Si ils ne les avaient pas créer, il n'y aurait pas eu d'humain. Qui sont les vrais fautifs? Pour Klaÿ personne n'avait fait de vraie erreur. Ce n'est pas parce qu'on trébuche une fois qu'on est forcément handicapé à vie... Klaÿ aurait aimer libérer toutes les invocations d'un claquement de doigts et d'achever enfin cette triste punition qui durait sûrement depuis bien trop longtemps, mais il était loin d'égaler le pouvoir des dieux.

La voix caverneuse du tigre résonnant de nouveau dans sa tête Klaÿ le sorti de ses pensées, le seau de la porte s'était ouvert en deux laissant un passage, une entrée dans la prison glaciale du tigre.

Shirayu:"Tu as eut la réponse à ta question, Rôdeur nommé Klaÿ Nylt. Maintenant vas-tu repartir chez toi ou entrer me rejoindre ? La suite nous dira si tu es digne de me libérer et si je suis digne de te servir."

Klaÿ savait que cela risquait d'être dangereux, qu'il n'avait peut-être pas toutes les capacités nécessaire ainsi que quelques défauts. Mais si il fallait mourir ou échouer, autant échouer en faisant une bonne action. Klaÿ allait... Allait essayer de sauver ce tigre quitte à en perdre la vie. Il repensa soudain à quelque chose qui lui donna la motivation nécessaire pour avancer. Notre humain aux cheveux d'ébène rejoignit le tigre aux yeux de glace.
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Invité


▼Afficher le Profil▼
Inventaire▲

Aventure #7 écrite Mer 7 Sep - 10:31

 
 
 
 Klaÿ Nylt
 
« L’amitié n’a de sens que si elle prête à se prouver par un sacrifice. »  
 
L'humain aux habits nobles nommée Klaÿ réfléchit un moment et fini par avancer, pénétrant dans ma cellule et acceptant, de par le fait, de subir mon épreuve en sachant qu'elle lui sera particulièrement difficile. Je me redresse, regardant les yeux de l'homme avançant devant moi. Ainsi il souhaite me libérer, il espère être digne de libérer un demi-dieu. Je le toise du regard, le dominant de ma taille et me montrant le plus imposant possible.
J'étudie son regard, voir si de la peur y filtre, ou si un autre sentiment viendrait à se dessiner sur son visage. Il est important de connaitre son vrai fond et sa vrai nature. Je ne quitterais pas cette prison de glace pour aller dans une autre prison à la surface. Je regarde cet humain altruiste, ce Klaÿ, entrer dans ma cellule. Au moment ou il franchit la porte, ce jeune humain s'écroule dans la neige, inconscient comme je le souhaitait. La première partie de mon épreuve, de ma libération va pouvoir commencer.

Notre noble Altruiste se réveille bientôt dans un endroit diffèrent, perdue au milieu de montagnes enneigées qui n'existent plus depuis la fin de l'ancien monde. Il est debout d'un côté d'un pont, tandis que je l'observe, assis de l'autre coté de ce pont de glace. Ce pont est fin et semble pouvoir se briser au moindre coups de vent, et la glace a formée une multitude de pics à même le sol. ce genre de piques effilés comme des poignards et qui seraient fatals aux pieds de quiconque oserait le poser dessus. Leur nombre était tel qu'il était impossible de ne pas marcher dessus pour qui voudrait le traverser.

Si Kleÿ regarde ses vêtements, il constatera qu'ils ont changés. Il porte un grand manteau épais et une tenue pouvant faire face à la glace la plus froide. Ces vêtements étaient chauds et réconfortants, à une seule exception près, Kleÿ était désormais pieds nues dans la neige de son côté. Je le regarde, contemplant sa réaction devant cette épreuve. Je le regarde et sans mots dires, ma voix résonne une nouvelle fois dans sa tête, caverneuse, grave mais toujours sur le ton du conseil et non de la menace.

"Regarde moi, ne quitte jamais mon regard et traverse ce pont. Ne regarde pas ces pics de glace, ne regarde pas la hauteur de ce pont, ne regarde pas la fragilité de cette glace, ignore le froid mordant tes pieds. Ai confiance en mes paroles et rejoint moi."

J'observais notre humain. J'observais assis de l'autre côté de ce pont, regardant cet homme subir sa première épreuve, la plus physique de toute.
 
le sceau du tigre et l'homme:
 


▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Membres
Klaÿ Nylt
avatar


▼Afficher le Profil▼
Masculin
Crédit Avatar : meru-chan (trouvé sur deviant art)
Date d'inscription : 27/08/2016
Messages : 75
Double Compte : Bientôt, bientôt, bientôt... Enfin... Faut voir.
Liens vers la fiche : Fiche de Klaÿ
Elément : Eau
Métier : Rôdeur
Invocation(s) : Je n'en vois pas l'utilité...*Pleure*
Invocateur : Klaÿ réfléchit encore au sens de la vie
Inventaire :
Ceinture:
 

Poche:
 


Inventaire▲

Aventure #8 écrite Mer 7 Sep - 12:00

À peine Klaÿ avait il traversé la porte menant vers Shirayu qu'il s'écroula dans la neige froide et glacé. Son esprit commença à dériver, il revis ses parents, Pros, Mia, et d'autres personnes qu'il avait oublié, puis ce fut l'image de Shirayu qui se matérialisa sous ses yeux il était vraiment là... Klaÿ venait de se réveiller dans un autre endroit, complètement différent. Un endroit qu'il ne reconnaissait absolument pas, lui, qui n'avait jamais vu l'ancien monde.

Le paysage était beau à en couper le souffle. En fait, tout les paysages étaient beau pour Klaÿ. C'était un glacier, un pont de glace qui semblait extrêmement fragile le séparait de Shirayu et de petit pics de glace pointus s'étaient formés sur le sol. Klaÿ posa une main prudente sur l'un de ses pics et pu voir qu'il était plus aiguisés et effilés que des couteaux d'assassin. En observa sa main, Klaÿ pu voir qu'il n'avait pas son habituel costume. Il était habillé correctement pour résister au froid. Ses nouveaux vêtements étaient chauds et réconfortants à l'exception d'un endroit. Klaÿ regarda ses pieds qui se trouvait en contact direct avec la neige. Klaÿ s'habituait assez vite aux températures mais la température de ce lieux était d'une force incroyable. Klaÿ réfléchissait lorsque la voix du tigre s'éleva à nouveau toujours sur le même ton.

Shirayu:"Regarde moi, ne quitte jamais mon regard et traverse ce pont. Ne regarde pas ces pics de glace, ne regarde pas la hauteur de ce pont, ne regarde pas la fragilité de cette glace, ignore le froid mordant tes pieds. Ai confiance en mes paroles et rejoint moi."

Dans trois secondes Klaÿ avec son esprit vif, s'engagerait sur la voie de glace. Trois, Klaÿ analysait la phrase du tigre, elle lui suggérait simplement d'avoir confiance en l'invocation. Deux, Klaÿ repensa aux pics de glace pointus puis aux gens qui marchaient sur des charbons ardent, au fond la glace était tout aussi ardente et douloureuse. Un, Klaÿ fixa le tigre et plaça sa confiance en ses paroles. Zéro, les pieds de Klaÿ entrèrent en contact avec les pics de glace.

Le jeune homme ne sentit rien... Il fixait toujours les yeux du tigre mais ne sentait rien... Cela lui rappelait beaucoup ces "marcheurs de feu" comme Klaÿ aimait bien les apperler durant sa jeunesse. Lui, serait le "marcheur de glace". Klaÿ repensa à ses parents, à Pros et à Mia, ainsi qu'a d'autres gens qu'il avait connu. Une larme de glace lui échappa des yeux.  Il imaginait la douleur qu'on pouvait ressentir en baissant les yeux. Cette pensée horrible le fit continuer de fixer le tigre. L'envie grandissante de libérer Shirayu augmentée par la gentillesse de Klaÿ et doublée par son courage l'empêchait de regarder ailleurs. Klaÿ qui avait le vertige n'était retenue de regarder en bas que par ces deux yeux qu'il observait. Il voyait Shirayu à l'extérieur au travers. Il ne savait pas où il se trouvait. La possibilité d'un échec mis les larmes aux yeux à Klaÿ, ne se voyant pas laisser l'invocation ici. Ses larmes lui brouillait la vue. Il distinguait tout de même les yeux du tigre. Klaÿ finit par s'effondrer de tristesse. Où était il? il n'en savait rien. Et prononça ces trois mots dans le doute.

Klaÿ:"Pour ta Liberté!"

Klaÿ était allé contre ses principes de politesse encore une fois. Il ne tutoyait jamais personne habituellement, ou du moins... Essayait. Klaÿ tenta de se relever dans un dernier élan d'espoir ou de désespoir. Sa vision ne lui permettait que de voir les yeux du tigre au travers de ses larmes...
▲ Succès ▲


Dernière édition par Klaÿ Nylt le Mer 7 Sep - 18:56, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité


▼Afficher le Profil▼
Inventaire▲

Aventure #9 écrite Mer 7 Sep - 13:21

 
 
 
Klaÿ Nylt  
 
« Le vrai courage est de savoir dominer sa peur.»  
 
Tandis que je regarde cet humain à l'allure noble et disant s'appeler Klaÿ, cet humain n'hésitant que finalement très peu devant la première des épreuves que je dois lui faire subir. Je me surprend à repenser à sa réactions lorsqu'il m'a vus me redresser devant lui, me faire massif, me faire menaçant. il n'avait montré aucune peur, aucune crainte face à moi en cet instant. Je me disais que cela était une bonne chose. Il ne peut y avoir de relation de confiance, de relation d'égal à égale s'il à peur de ce que je suis.

Cet homme ne suit pas mon conseil au départ, il me regarde, puis regarde les pics tranchants. Je soupire en le voyant faire, je soupire de voir que la confiance n'est pas encore tout à fait la, mais que la méfiance est très présente chez lui, même si ceci correspond plus à l'instinct de conservation actuellement. L'épreuve n'a pas encore commencer, il n'a pas encore gâcher sa chance.  Je regarde ce jeune humain tester dans un premier temps la dureté du pont et vérifier à quel point les pics sont acérés.

Mon regard s'étonne, cet humain ne semble pas paniquer, il respire longuement, et se lance sur les pics en quelques secondes à peine. Je le regarde traverser, je soutient son regard plongé dans le miens à chaque pas. Tout d'abord la surprise, une surprise heureuse de ne pas avoir les pieds tranchés, mais il ne peut pas regarder en bas, il ne doit pas le faire sinon l'illusion deviendra réelle et la douleur viendra. Il avance, toujours étonnée de ne pas ressentir de douleurs saillantes, toujours étonnée de ne pas voir le pont s'effondrer sous son poids. Il avance d'un air pensif tout en me fixant du regard et fini par s'effondré sur le pont, à quelques mètres de moi à peine. L'homme est effondré sur le pont, ses yeux pleurent de chaudes larme et pourtant son regard ne quitte pas mon regard. J'entend sa voix désespérée crier tandis qu'il essaie de reprendre le dessus sur lui-même.

"Pour ta Liberté!"

Ma voix caverneuse lui parle, d'un ton fier, une fierté qui lui ai destinée tandis que j'essaie de lui donner assez de courage pour se relever.

" " Je suis impressionné Noble Kleÿ, vous venez de faire preuve d'un grand courage en dominant votre peur et en franchissant la moitié de ce pont. N’écoutez pas ce doute qui vous assailles, ce n'est qu'un beau parleur. Avancez en me regardant et ne prêtez pas attention à lui. Si vous n'y prêtez pas attention, vous découvrirez qu'il n'existe pas."  "

Je regardait avec attention le petit brin humain sous mes yeux, ce petit Rôdeur aux habits nobles. J'attendais qu'il se ressaisisse et qu'il finisse la traversée de ce pont qui ne devrait plus être qu'une simple formalité pour lui désormais.
 

▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Membres
Klaÿ Nylt
avatar


▼Afficher le Profil▼
Masculin
Crédit Avatar : meru-chan (trouvé sur deviant art)
Date d'inscription : 27/08/2016
Messages : 75
Double Compte : Bientôt, bientôt, bientôt... Enfin... Faut voir.
Liens vers la fiche : Fiche de Klaÿ
Elément : Eau
Métier : Rôdeur
Invocation(s) : Je n'en vois pas l'utilité...*Pleure*
Invocateur : Klaÿ réfléchit encore au sens de la vie
Inventaire :
Ceinture:
 

Poche:
 


Inventaire▲

Aventure #10 écrite Mer 7 Sep - 13:45

Klaÿ tentait désespérément de se repérer quand la voix du tigre résonna encore.

Shirayu:" Je suis impressionné Noble Klaÿ, vous venez de faire preuve d'un grand courage en dominant votre peur et en franchissant la moitié de ce pont. N’écoutez pas ce doute qui vous assailles, ce n'est qu'un beau parleur. Avancez en me regardant et ne prêtez pas attention à lui. Si vous n'y prêtez pas attention, vous découvrirez qu'il n'existe pas."

Klaÿ écouta attentivement ces quelques paroles. La seule personne présente dans cette pièce était Klaÿ... Et Shirayu, à moins que ce ne soit qu'une illusion de la cellule. Klaÿ se releva. Il paraît que se sont les derniers pas les plus durs. Le jeune homme pouvait en témoigner. Un, Pour Shirayu. Klaÿ sourit, ça lui rappelait sa mère quand il était petit. Deux, Pour la liberté d'un monde. Trois, pour la bravoure dont Klaÿ avait fait preuve. Quatre, pour faire triompher la justice dans ce monde. Klaÿ posa son pied sur la neige, cinq, pour prouver que les dieux avaient tort. Cette dernière pensée le sortit de son état de transe. Il fixait toujours les yeux du tigre ne sachant si il pouvait arrêter. Il le questionna donc.

Klaÿ:" J'ai franchis ce pont, est-ce terminé? Puis je cligner des yeux pour faire partir ces larmes de glace. Ce n'est pas que vos yeux ne me plaisent pas. Bien au contraire, mais j'aimerais, juste une seconde penser à autre chose, voir la beauté de ce lieu de nouveau. S'il vous plaît."

Klaÿ en profitait pour décrypter à son tour les pensées du tigre. Il semblait juste fier et impressionné en partie. Il faut dire que la créature de glace cachait bien son jeu. Ses émotions étaient toujours masquées et Klaÿ ne savait à quoi il pensait. Lui qui voyait au travers de l'esprit des gens subissait son propre regard, au travers de ce miroir de glace.
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Invité


▼Afficher le Profil▼
Inventaire▲

Aventure #11 écrite Mer 7 Sep - 14:38

 
 
 
Klaÿ Nylt
 
«Le courage est l’effet d’une très grande peur. »  
 
Je regarde le jeune humain à genoux devant moi avec un grand intérêt. Je regarde cette mince petite chose reprendre courage en lui et avancer contre le vent et à travers ce pont qui doit être maudit à ses yeux. Je le regarde triompher de son épreuve et venir à mes cotés un pas après l'autre. Le jeune humain se tient face à moi, à portée de mains de mon être. Il me fixe toujours, d'un air un peu curieux et veillant a ne pas trop cligner des yeux. J'écoutais avec attention ses paroles prononcée d'un ton sérieux, bien que la derniere réfléxion m'avait donné un air amusé.

" J'ai franchis ce pont, est-ce terminé? Puis je cligner des yeux pour faire partir ces larmes de glace. Ce n'est pas que vos yeux ne me plaisent pas. Bien au contraire, mais j'aimerais, juste une seconde penser à autre chose, voir la beauté de ce lieu de nouveau. S'il vous plaît."

Me baissant légèrement pour mettre ma tête à son niveau, je parle avec douceur avec ce jeune Rôdeur qui sera peu-être mon cher libérateur.

"Un grand bravo à vous Klaÿ. vous avez fait preuve d'une certaine confiance entre nous et dans mes paroles. Mais vous ne me devez ni allégeance, ni soumission. Nous sommes égaux ici et ailleurs. Pour répondre à votre question, Oui cette épreuve est terminée et avec succès. Regardez vos pieds et tournez-vous. Regardez ce pont maudit que vous venez de franchir, regardez le paysage de l'Ancien Monde autant que vous voulez."

S'il regarde ses pieds, il y verra des bottes fourrées de laine, des bottes épaisses que la glace n'aurait jamais put briser. Quand au pont... Klaÿ Nylt pouvait contempler le pont qu'il avait traversée. Un pont de pierre, chaud, solide et sans glace. Un pont indestructible et chaleureux, loin du danger qu'il représentait. Pendant que cet humain regardait ce pont, ma patte avant vint se poser sur son épaule en signe de réconfort alors que je me tenais à côté de lui. J'allais pouvoir lui expliquer cette épreuve, et son succès, une fois qu'il aurait fini de regarder la pureté du monde qui l'entoure.

" Les choses ne sont pas toujours ce qu'elles paraissent, les illusions qu'elles soient magiques ou non, sont fréquentes. Mais la confiance est primordiale. La confiance permet de vaincre les illusions que l'un de nous voit et l'autre ne voit pas. Sans confiance, il ne peut y avoir de succès. Mais vous avez prouvez d'avantage que de la confiance aujourd'hui, vous avez montré le seul vrai courage. Le courage de dominer sa peur et d'agir contre celle-ci."

Tandis que mes paroles s'achevaient et que les sons environnants s'amenuisaient, ce jeune Rôdeur nommé Klaÿ tombait de nouveau inconscient pour se réveiller dans ma cellule, confortablement allongée sur un lit de terre que j'ai pris soin de ne pas geler. Lorsqu'il se réveille, je le regarde et je l'invite à s'assoir à côté de moi, devant une paroi de glace tellement pure que l'on voyait facilement au travers.

"Venez donc prendre place à côté de moi. La seconde et avant-dernière épreuve va commencer. Pas d'illusions, pas d'épreuves physiques cette fois-ci. Ce sera votre esprit que je vais devoir faire travailler et votre réflexion sur le monde que je vais vous montrer qui va déterminer votre réponse."

La paroi de glace devenait floue en son centre, et des images commençaient à se former lentement, montrant une certaine scène encore floue aux yeux de l'être humain à mes côtés. L'image dans la paroi lui montre un homme, riche visiblement, dans une tranche de sa vie familiale. Nous observons cet homme, silencieusement, tandis qu'il est à table avec sa compagne et ses enfants. Une table luxueuse, sur laquelle se trouvent cumulés bien plus de nourriture qu'ils ne pourraient en manger. L'homme et la femme s'échangent des regards complices et les enfants semblent s'amuser également, dans un cadre riche, noble mais serein. Ils semblent en bonne santé et heureux, rien ne semble manquer au tableau.

Ma voix résonne dans la caverne, grave et profonde, mais sur un ton amical. Cette voix sort de ma bouche pour la première fois, et non d'une illusion commandée par mon esprit. J'expliquais cette première épreuve avec calme et sérénité.

"Cet homme est riche et heureux, sa femme l'aime, ses enfants l'admirent. Qu'est ce qui manque à cet homme ? Ne répond pas tout de suite."

La paroi de glace redevient floue et se brouille avant de changer et de montrer un autre homme. Cette vision est en totale contradiction avec la précédente. Cet homme est visiblement malade, seul, dans la rue et en fin de vie. Les os sur ses côtes indiquent qu'il n'a pas connu la bonté d'un repas chaud depuis un moment. Cet homme semble dépossédé de tout ce que l'homme précédant avait. Je reprend la parole tandis que l'image se trouble à nouveau jusqu’à devenir méconnaissable et qu'une autre scène se dessine sous nos yeux.

"Cet homme est pauvre et dépossédé de tout. Que possède t'il que l'homme précédent n'a pas ?"

la scène se dessinant est désormais un cimetière ou certaines tombes sont fleuris d'autres non. Il y règne un calme sacré, paisible, serein. Ce cimetière au milieu de la nature attend que le temps passe, au souffle d'un vent de printemps tandis que les feuilles des arbres bougent au grès de la brise ambiante. Je m'exclame alors, indiquant le troisième point de l'énigme imposées par Aqua tandis que l'homme à mes côtés regarde ce cimetière curieusement serein.

"Ce que notre premier homme n'a pas et notre second homme possède est pire que la finalité de cet endroit. Qu'est-ce qui est pire que la mort ? "

L'image se trouble une nouvelle fois pour donner naissance à une dernière image, encore une fois radicalement opposée à la précédente. Elle montre une maternité, la salle ou les poupons sont entreposé, dormants paisiblement dans leur berceau. Cette image montre le futur des humains, le départ de la génération qui prendra le pas sur la génération actuelle. Une image que les femmes aspirant à devenir mère affectionnent, mais que beaucoup d'aventurières trouveraient ennuyeuses. Je tourne ma tête vers le jeune rôdeur à mes côtés, disant mes derniers mots de cette énigme d'une voix toujours aussi caverneuse tandis que la vision se trouble une dernière fois et disparaît.

"Cette chose est plus belle que la vie également. Qu'est-ce ? "

Une fois que cette image dans le pan de glace est éteinte, j'abandonne ma stature assise, m'allongeant au sol, regardant notre humain aux habits nobles à côté de moi et écoutant silencieusement la réponse à cette énigme. Je reviendrais ensuite sur la morale de cette histoire si la bonne réponse est trouvée. Certains penseront que la réponse à cette énigme est la réponse de l'épreuve, mais en réalité elle est rien. La réponse déterminant si Klaÿ Nylt me libérera ou non viendra de sa réponse à la question qui viendra après cette énigme.
 
 
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Membres
Klaÿ Nylt
avatar


▼Afficher le Profil▼
Masculin
Crédit Avatar : meru-chan (trouvé sur deviant art)
Date d'inscription : 27/08/2016
Messages : 75
Double Compte : Bientôt, bientôt, bientôt... Enfin... Faut voir.
Liens vers la fiche : Fiche de Klaÿ
Elément : Eau
Métier : Rôdeur
Invocation(s) : Je n'en vois pas l'utilité...*Pleure*
Invocateur : Klaÿ réfléchit encore au sens de la vie
Inventaire :
Ceinture:
 

Poche:
 


Inventaire▲

Aventure #12 écrite Mer 7 Sep - 17:36

Lorsque le tigre aux yeux de glace se pencha pour lui parler, le rôdeur parut étonné de la douceur que sa voix avait prise.

Shirayu:"Un grand bravo à vous Klaÿ. vous avez fait preuve d'une certaine confiance entre nous et dans mes paroles. Mais vous ne me devez ni allégeance, ni soumission. Nous sommes égaux ici et ailleurs. Pour répondre à votre question, Oui cette épreuve est terminée et avec succès. Regardez vos pieds et tournez-vous. Regardez ce pont maudit que vous venez de franchir, regardez le paysage de l'Ancien Monde autant que vous voulez."

Klaÿ admira le paysage, pendant que l'invocation parlait. Il regarda aussi ses pieds. Il chaussait des bottes fourrées de laine, épaisse que sûrement rien ne pourrait transpercer. Le pont paraissait beaucoup plus beau lorsqu'on était pas dessus. Klaÿ sourit... Mais ce paysage l'intriguait, c'était donc ça, l'ancien monde? Si beau? Était-ce le temps d'avant les hommes?

Shirayu:" Les choses ne sont pas toujours ce qu'elles paraissent, les illusions qu'elles soient magiques ou non, sont fréquentes. Mais la confiance est primordiale. La confiance permet de vaincre les illusions que l'un de nous voit et l'autre ne voit pas. Sans confiance, il ne peut y avoir de succès. Mais vous avez prouvez d'avantage que de la confiance aujourd'hui, vous avez montré le seul vrai courage. Le courage de dominer sa peur et d'agir contre celle-ci."

Le fils d'Aqua terminait sa phrase et l'esprit de Klaÿ sombrait de nouveau dans l'inconscient. Il se réveilla sur un lit de terre qui n'était pas gelé, confortablement installé. Shirayu l'invita à venir s'asseoir à côté de lui devant une paroi de glace tellement pure qu'on y voyait clairement au travers. Shirayu parla de nouveau, mais avec calme et sérénité cette fois ci.

Shirayu:"Venez donc prendre place à côté de moi. La seconde et avant-dernière épreuve va commencer. Pas d'illusions, pas d'épreuves physiques cette fois-ci. Ce sera votre esprit que je vais devoir faire travailler et votre réflexion sur le monde que je vais vous montrer qui va déterminer votre réponse."

La glace commença à se flouter sur les yeux de Klaÿ et une image commença à devenir visible. Klaÿ pouvait y voir un homme vraisemblablement riche accompagné de sa femme et de ses enfants. Ils étaient à une table remplis de nourriture. L'homme et la femme se regardaient tandis que les enfants s'amusaient. Une belle scène. Shirayu en vint à l'épreuve.

Shirayu:"Cet homme est riche et heureux, sa femme l'aime, ses enfants l'admirent. Qu'est ce qui manque à cet homme ? Ne répond pas tout de suite."

La paroi de glace redevint floue et ce fut cette fois l'image d'un homme qui semblait plutôt pauvre, la peau sur les os il ne semblait pas avoir mangé depuis des lustres. L'image se flouta à nouveau tandis que le tigre se mit à parler.

Shirayu:"Cet homme est pauvre et dépossédé de tout. Que possède t'il que l'homme précédent n'a pas ?"

Klaÿ repensa à son passé et essayer de se situer par rapport à ses images et conclut qu'il avait bien mieux vécu que l'homme pauvre. L'idée d'avoir moins bien vécu que l'homme riche ne lui traversa pas l'esprit. Cette fois ci, Klaÿ pu voir l'image d'un cimetière. Un cimetière qui n'avait aucun effet sur Klaÿ, qui avait vu la mort d'un proche de ses propres yeux. Shirayu en vint à sa question.

Shirayu:"Ce que notre premier homme n'a pas et notre second homme possède est pire que la finalité de cet endroit. Qu'est-ce qui est pire que la mort ? "

L'image se brouilla une nouvelle fois, ce fut un étrange lieu. Un lieu que Klaÿ ne connaissait pas, mais on voyait des enfants nés depuis à peine quelque minutes chacun dormant sur un berceau. Le tigre tourna la tête vers Klaÿ et lui donna une nouvelle question.

Shirayu:"
"Cette chose est plus belle que la vie également. Qu'est-ce ? "

L'invocation s'assis ensuite en silence sur le sol pendant que Klaÿ réfléchissait. Il ne voyait rien, rien ne lui venait à l'esprit jusqu'à ce qu'il se rappelle d'un énigme que son père lui avait faite. Mais ce n'était pas la même chose... Elles se ressemblaient tout de même grandement. Klaÿ avait une réponse, mais allait il la donner. Le jeune homme en générale silencieux, de temps à autres, ne répondait pas aux questions. Ce n'était pas toujours voulu, c'était d'ailleurs le cas ici. Un souvenir de Pros lui revint en mémoire.

(Souvenir de Pros:"La réponse, c'est qu'il n'y a pas de réponse")

Il se décida donc à donner sa potentielle réponse à Shirayu. Même si Klaÿ avait parut réfléchir à peine cinq minute, dans sa tête le temps s'était écoulé beaucoup plus lentement.

Klaÿ:" Je crois me rappeler de quelque chose de semblable, ma réponse serait: rien. Il n'y a rien que le premier homme ne possède pas, le second ne possède rien, à l'inverse du premier. Et rien n'est pire que la mort tout comme rien n'est plus beau que la vie. J'espère avoir vu juste et je te laisse le juger par toi-même."

Klaÿ commençait à tutoyer Shirayu de plus en plus, comme si cela lui paraissait normal.
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Invité


▼Afficher le Profil▼
Inventaire▲

Aventure #13 écrite Mer 7 Sep - 21:19

   
   
   
Klaÿ Nylt  
   
«Toute vie véritable est rencontre.»  
   
L'homme nommé Klaÿ me regarde m'allonger avec un air songeur, comme s'il était en plein en train de revivre un rêve plus que de réfléchir à l'énigme. ce fut une voix hésitante qui percuta les parois de glaces de ma cellule qui répondit à la question de l'épreuve que mes pères m'ont forcé à lui soumettre après bien cinq bonnes minutes de réflexions.  

Une courte explication, courte mais correcte. Une courte explication pour atterrir sur ce mot vide, un mot de contenant ni positif ni négatif, sur ce "rien" que je souhaitais entendre.

Ainsi le jeune homme nommée Klaÿ a la bonne réponse à l'avant-dernière étape de cette épreuve. Tandis que son regard me dévisage, je souris, autant qu'un tigre blanc puisse sourire et mes yeux de glace l'observe tandis que je lui parle d'une voix simple. Je ne veux pas l'effrayer et il mérite des félicitations. Ensuite viendra la dernière partie de mon épreuve, la plus décisive de toute.

" Toutes mes félicitations Sir Klaÿ! Tu as trouvé la bonne réponse à l'énigme que je venais de te poser. "Rien", en effet c'est ce que dont l'homme riche à besoin et pourtant beaucoup d'hommes riches cherchent toujours à en avoir plus. L'homme pauvre n'a rien car l'homme riche et la société qu'il a crée l'a abandonné. Cependant, malgré la cruauté de l'ancienne race humaine, rien n'est plus beau que la vie ou pire que la mort encore aujourd'hui. "

Je soupire, repensant a mes actes dans l'ancien monde et fini par reprendre de ma voix caverneuse

"Rien, c'est également ce que j'ai fais lorsque votre espèce à évolué dans le mauvais sens, lorsque vous nous avez déclaré la guerre et lorsque mes pères ont enfermés mes frères avant de m'enfermer moi-même. Aujourd'hui je veux vous guider, que votre espèce ne reprenne pas les mauvaises routes du passé. M'y aideras-tu même si ceci veut dire devoir parfois se battre contre des humains ?"

Une simple question qui n'a pas vraiment besoin de réponses, je soupire en me levant et regarde avec curiosité l'homme qui me tutoie et se fait tutoyer désormais. J'écoute sa réponse et reprend de ma voix caverneuse, annonçant la dernière épreuve :  

"Nous en sommes donc au dévouement. La dernière épreuve va être éprouvante moralement mais ton choix sera bien plus déterminant que tes deux précédentes actions. Allonge toi et ferme les yeux, nous allons nous retrouver très bientôt"

Je regarde cet homme fermer les yeux et s'allonger, il ne tarde pas à s'endormir et sombrer dans un sommeil profond. Je contrôle ce sommeil et il va entrer avec moi dans un dernier rêve ou la dernière épreuve se déroulera. cette épreuve déterminera si je lui appartiendrais ou si je resterais encore prisonnier.
   
   
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Membres
Klaÿ Nylt
avatar


▼Afficher le Profil▼
Masculin
Crédit Avatar : meru-chan (trouvé sur deviant art)
Date d'inscription : 27/08/2016
Messages : 75
Double Compte : Bientôt, bientôt, bientôt... Enfin... Faut voir.
Liens vers la fiche : Fiche de Klaÿ
Elément : Eau
Métier : Rôdeur
Invocation(s) : Je n'en vois pas l'utilité...*Pleure*
Invocateur : Klaÿ réfléchit encore au sens de la vie
Inventaire :
Ceinture:
 

Poche:
 


Inventaire▲

Aventure #14 écrite Jeu 8 Sep - 2:55

Le poids affligeant de cette réponse faisait trembler Klaÿ. Cette cellule lui avait appris énormément de choses au travers de ces épreuves. C'est alors, que le tigre, l'observant, répondit.

Shirayu:" Toutes mes félicitations Sir Klaÿ! Tu as trouvé la bonne réponse à l'énigme que je venais de te poser. "Rien", en effet c'est ce que dont l'homme riche à besoin et pourtant beaucoup d'hommes riches cherchent toujours à en avoir plus. L'homme pauvre n'a rien car l'homme riche et la société qu'il a crée l'a abandonné. Cependant, malgré la cruauté de l'ancienne race humaine, rien n'est plus beau que la vie ou pire que la mort encore aujourd'hui. "

Ne faut il pas de l'injustice dans une société, afin de l'empêcher d'évoluer? C'est ce à quoi Klaÿ pensait. Bien que notre jeune homme aux cheveux d'ébène n'ait pas connu l'ancien monde, il savait quelques petites choses. Notamment que les problèmes qu'il avaient eu, étaient du à l'évolution du monde. À moins que... Klaÿ n'avait pas encore beaucoup réfléchis sur le sujet. L'évolution ne pose pas de problèmes, il suffit d'évoluer dans le bon sens... La voix de Shirayu le sortit de sa réflexion.

Shirayu:"Rien, c'est également ce que j'ai fais lorsque votre espèce à évolué dans le mauvais sens, lorsque vous nous avez déclaré la guerre et lorsque mes pères ont enfermés mes frères avant de m'enfermer moi-même. Aujourd'hui je veux vous guider, que votre espèce ne reprenne pas les mauvaises routes du passé. M'y aideras-tu même si ceci veut dire devoir parfois se battre contre des humains ?"

Klaÿ écouta attentivement. Klaÿ ne parviendrait à tuer quoique ce soit, que pour sa survie et en dernier recours. Ce serait certes pour sa survie, mais bien souvent, les mots sont plus fort que les actes. Ou plutôt, les mots déclenchent de grands actes. Mais si il le fallait, Klaÿ se battrait. Surtout pour libérer Shirayu. Et c'était un peu son métier d'aider, les gens. Enfin, c'est comme cela que Klaÿ se définissait rôdeur... Klaÿ se rendait compte qu'il justifiait toutes ses phrases par sa conviction de rendre Shirayu libre, alors qu'il cherchait surtout ce mot qui avait traversé son esprit quelque fois: un "ami". La vie de Klaÿ était assez triste depuis ses débuts et Klaÿ n'avait jamais vraiment connu la définition de ce terme. Voyant que le tigre ne parlait pas, notre jeune homme se rendit compte qu'il attendait une réponse. Se redressant un peu maladroitement, Klaÿ répondit, tout aussi maladroitement.

Klaÿ:"... Je... Oui, je t'aiderait volontiers. À condition que tu ne privilégie pas la mort. C'est une chose horrible, nous venons de le dire, il n'y a rien de pire... Tu sais, tout les humains ne sont pas les mêmes..."

Achevant sa phrase sur ces quelques mots. Klaÿ souriait, c'était la première fois que le tigre laissait échapper quelques sentiments. Mais, le sourire de Klaÿ s'effaça rapidement lorsqu'il repensa à cette ancien monde, aux dieux, à tout ce qui était arrivé. Klaÿ avait entendu parler de théorie sur diverses choses. Cela était il forcé d'arrivé? Peut-être décidé par les dieux. Il n'aurait pas forcément de réponse. Klaÿ se contenterait d'aider les gens, après tout, il les empêchait peut-être de prendre la mauvaise voie en agissant ainsi. Le tigre l'avait tutoyer aussi, mais le jeune homme ne l'avait pas remarqué. Shirayu poursuivit.

Shirayu:"Nous en sommes donc au dévouement. La dernière épreuve va être éprouvante moralement mais ton choix sera bien plus déterminant que tes deux précédentes actions. Allonge toi et ferme les yeux, nous allons nous retrouver très bientôt"

Klaÿ obéit, s'allongea et ferma les yeux. Seuls des pensées et des souvenirs des épreuves qu'il avait passé lui revenait. Il revit Shirayu en train de lui conseiller de le regarder, lui parlant des hommes et de la société. Puis, rien...
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Invité


▼Afficher le Profil▼
Inventaire▲

Aventure #15 écrite Ven 9 Sep - 10:22

   
   
   
Klaÿ Nylt  
   
«La Fraternité consiste à trouver du plaisir au bonheur de tout ce qui a vécu, vit ou vivra. Un altruisme universel qui s'adresse à l'autre et à tous les autres.»  
   
Je regarde le jeune homme nommé Klaÿ s'allonger au sol et s'endormir. Je regarde ce fragile humain subir la dernière épreuve qu'Aqua, mon diabolique père, impose à ceux voulant me délivrer. Cette maudite épreuve sera moralement éprouvante et différente pour chacun des êtres vivants voulant me libérer. Telle était la volonté d'Aqua, tel était mon châtiment pour avoir voulu endosser la responsabilité des miens.

L'humain altruiste se réveille devant moi, dans la cellule où il m'a vu pour la toute première fois. Il se réveille devant la même paroi de glace, mais les choses sont un peu différente cette fois. Le Rôdeur s'appelant Klaÿ peut voir qu'il a pris ma place dans la cellule. Je me retrouve désormais, assis dans la neige et devant à la porte de sortie du temple. Je tourne le dos à cette maudite porte en pierre scellée qui me prive de ma liberté et je lui fais face, observant ce jeune humain se réveiller et découvrir la situation actuelle. La porte située dans la paroi de glace est contrôlée par le sceau du Tigre et de l'Homme.

L'humain se rendra vite comptes de lui-même qu'il contrôle désormais ce fameux sceau tant qu'il se trouve du côté de la paroi de glace ou Klaÿ se trouve actuellement. Ce sceau aura pour effet d'ouvrir la lourde porte en pierre du temple, me rendant libre de sortir par la même occasion. Je regarde le jeune Rôdeur et lui dévoile de ma voix caverneuse et sur une intonation compatissante, la dernière et la plus difficile des épreuves pour libérer celui qui ne doit pas être libéré.

"Nous en sommes au dénouement, mon cher. La dernière épreuve d'Aqua et la plus diabolique de toute. Kläy, je ne t'en voudrais pas si tu choisis ta vie, sache-le. Le sceau du Tigre et de l'Homme ouvrira la porte de pierre de cette cellule, me rendant libre d'arpenter le monde, mais il fermera également la paroi de glace, te condamnant à rester ici pour l'éternité à ma place."

Il n'y avait que deux réponses possibles. Soit ce jeune Rôdeur poussait son altruisme à son paroxysme et me libérait en se sacrifiant lui-même. Soit Klaÿ faisait passer sa propre liberté avant ses convictions. Il n'y avait pas de mauvaises réponses dans ce choix cornéliens, seulement une révélation sur la réalité du caractère de cet être venu me libérer, venu libérer celui que les dieux ne voulaient pas voir libre.
   
   

Spoiler:
 
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Membres
Klaÿ Nylt
avatar


▼Afficher le Profil▼
Masculin
Crédit Avatar : meru-chan (trouvé sur deviant art)
Date d'inscription : 27/08/2016
Messages : 75
Double Compte : Bientôt, bientôt, bientôt... Enfin... Faut voir.
Liens vers la fiche : Fiche de Klaÿ
Elément : Eau
Métier : Rôdeur
Invocation(s) : Je n'en vois pas l'utilité...*Pleure*
Invocateur : Klaÿ réfléchit encore au sens de la vie
Inventaire :
Ceinture:
 

Poche:
 


Inventaire▲

Aventure #16 écrite Ven 9 Sep - 20:05

Klaÿ se réveilla dans une salle, une lieu plus familier que les précédents. C'était la paroi de glace derrière laquelle Shirayu avait été emprisonné. À ce qu'on voyait, on pouvait déduire que c'était Klaÿ le prisonnier. Shirayu parla.

Shirayu:"Nous en sommes au dénouement, mon cher. La dernière épreuve d'Aqua et la plus diabolique de toute. Kläy, je ne t'en voudrais pas si tu choisis ta vie, sache-le. Le sceau du Tigre et de l'Homme ouvrira la porte de pierre de cette cellule, me rendant libre d'arpenter le monde, mais il fermera également la paroi de glace, te condamnant à rester ici pour l'éternité à ma place."

C'était un choix extrêmement difficile pour Klaÿ. Lui, qui ne supportait pas l'enfermement, l'isolement. Mais il pourrait toujours pallier son ennui en jouant avec des morceaux de glace. Klaÿ ressentait déjà la folie qui s'installait en lui. Sa tête commençait à tourner. Il revoyait les choses en boucle et ne savait déjà plus depuis combien de temps il était là, depuis combien de temps il était silencieux. Il se mettait à jouer du piano doucement en tapant sur de la glace. Mais bien sûr, notre jeune homme aux cheveux d'ébène avait réfléchis pendant ce temps là. En partie pour contrebalancer ce début de folie, mais aussi pour savoir si toutes ces épreuves auraient servies à quelque chose. Si il laissait Shirayu ici, ses épreuves auraient été quasiment inutiles mais il pourrait continuer sa vie de gentleman aidant les gens. D'un autre côté, si il s'enfermait ici, il deviendrait sûrement fou, n'aurait plus de contact avec Shirayu, mais il il aurait braver toutes ces épreuves, rendu la liberté à une invocation. Cette dernière épreuve qui n'en était pas vraiment une, imposé par Aqua, était la plus cruelle des parties et mêlait tout ce que Klaÿ avait fait dans ce lieu. Il lui fallait être confiant envers Shirayu, courageux pour rester ici et réfléchir pour trouver un moyen de contourner ce problème. Klaÿ n'arrivait à atteindre que les deux premiers éléments. Pour se décider dans son choix, il avait besoin que Shirayu lui fasse une promesse.

Klaÿ:"Je suis prêt à manger... Euh, rester ici, à combinaison... Euh, condition que tu fasses une promesse. Aideras tu les gens en danger de la manière dont je le faisais? Promet moi de continuer toutes les actions réfléchies que j'ai faites par le passer et que je voudrait faire. Et... Tu reviendras me voir?"

Les paroles de Klaÿ n'avait plus beaucoup de sens, il tutoyait, perdait toute sa politesse et mélangeait les mots, mais avait pu formuler sa phrase. Klaÿ se forçait à ne pas écouter les abeilles géantes qui défilaient sous ses yeux. Mais non, il devait rester sain d'esprit... Au moins essayer. L'esprit de Klaÿ partait dans tous les sens lorsque le tigre blanc, aux yeux de glace magnifiques lui répondit simplement.

Shirayu:"Oui, je le promet."

Klaÿ s'apprêtait donc à appuyer sur le sceau quand il vit passer sa vie devant ses yeux... *Je doute qu'il se comporte avec les humains comme je le ferait. C'est une invocation et il n'a vu que l'ancien monde...*. La main de Klaÿ s'arrêta à quelques millimètres du sceau. Il avait besoin de plus d'information.

Klaÿ:"Shirayu, comment trouves tu les Hommes?"

Shirayu ne tarda pas à lui répondre, ou Klaÿ tarda un peu trop à penser à autre chose.

Shirayu:"Je trouve que cette espèce, tel que mes frères l'ont créer était dotée d'un fort potentiel. Malheureusement, ils ont évolué vers la mauvaise voie. Ceux recréer par mes pères, je ne connais pas encore leur potentiel, ni leurs choix."

Ce choix était complexe, le tigre pourrait très bien trouver que les humains d'aujourd'hui ressemble trop à ceux d'avant. En fait, Klaÿ ne voulait pas choisir. Il posa donc une dernière question à la manière de l'invocation, comme si il avait pris sa place.

Klaÿ:"J'ai une dernière question Shirayu... Quel choix devrais-je faire selon toi?"

Klaÿ doutait que le tigre ait le droit de répondre mais ça valait la peine d'essayer. Après tout, ce n'est pas le fait qu'il soit du côté du sceau qui ferait appartenir ce choix à Klaÿ. Klaÿ avait vu juste, le tigre avait répondu simplement.

Shirayu:"Je ne sais pas. "

Klaÿ réfléchit... Assez longuement. Les gens avaient besoin de Klaÿ, pas de Shirayu, bien qu'une combinaison des deux serait préférable, en envoyer un chez l'autre serait comme utiliser une charrette sans chevaux ou des chevaux sans charrette. C'est possible, mais beaucoup moins pratique et éventuellement beaucoup plus difficile. Klaÿ avait fait son choix et répondit avec mélancolie... Ce mot ne suffisait pas pour marquer la voix de Klaÿ... Avec désespoir.

Klaÿ:" Ce n'est pas que je ne t'aime pas Shirayu, ou que je ne veux pas ta liberté. C'est juste que je refuse de laisser des gens sans mon aide. Tu pourrais, certes, aider des gens, renforcer leur psychologie. Mais je ne pense pas que tu seras la personnes parfaite, ne s'énervant pas contre les pires criminels,résistant à assiéger la cité à cause de ses lois. En particulier celle sur les invocation. Tu me l'as dit toi même: "je ne quitterait pas cette cellule pour retourner dans une autre prison à la surface." . Ben c'est ce que ça serait sans moi, une autre prison, plus grande avec plus de chose, bloqué par les océans et les loi te concernant. Donc... Je refuse."

▲ Succès ▲


Dernière édition par Klaÿ Nylt le Dim 11 Sep - 8:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité


▼Afficher le Profil▼
Inventaire▲

Aventure #17 écrite Ven 9 Sep - 21:04

   
   
   
Klaÿ Nylt
   
«Nous n’avons qu’une liberté : la liberté de nous battre pour conquérir la liberté.»  
   
J'écoute les paroles du petit homme. Je regarde ce petit humain hésiter, tourner en rond et perdre la raison, petit à petit. Aqua a fini de briser l'âme de ce pauvre être. Je le regarde réflechir en jouant du piano sur les blocs de glace au sol quand soudain, une question donc la compréhension est difficile vient heurter les parois de glace.

"Je suis prêt à manger... Euh, rester ici, à combinaison... Euh, condition que tu fasses une promesse. Aideras tu les gens en danger de la manière dont je le faisais? Promet moi de continuer toutes les actions réfléchies que j'ai faites par le passé et que je voudrais faire. Et... Tu reviendras me voir?"

Je ne peux pas répondre à cette question comme je le souhaite, Aqua me l'interdit. Je ne peux répondre que ce qu'Aqua m'autorise à répondre. Je lui fais cette promesse sans savoir si je pourrais la tenir réellement. Chose qui n'aura jamais lieu puisque quelque sois sa réponse. Nous sortirons ensemble où il sortira seul.

"Oui, je le promets."

Un grand soupir m'échappe et quelques questions reviennent auxquelles je réponds selon ce qu'Aqua m'autorise à dire. Un débat en attendant la décision finale de cet homme, de cet humain dont l'altruisme n'était pas à prouver pour moi. Finalement, après de longues minutes, son choix se pose.

" Ce n'est pas que je ne t'aime pas Shirayu, ou que je ne veux pas ta liberté. C'est juste que je refuse de laisser des gens sans mon aide. Tu pourrais, certes, aider des gens, renforcer leur psychologie. Mais je ne pense pas que tu soit la personne parfaite, ne s'énervant pas contre les pires criminels, résistant à assiéger la cité à cause de ses lois. En particulier celle sur les invocations. Tu me l'as dit toi-même: "je ne quitterais pas cette cellule pour retourner dans une autre prison à la surface." . Ben c'est ce que ça serait sans moi, une autre prison, plus grande avec plus de choses, bloqué par les océans et les lois te concernant. Donc... Je refuse."

Je baisse la tête en entendant la réponse de ce noble humain. Je baisse la tête et ferme les yeux en lui disant calmement de ma voix caverneuse, d'une voix pleine de compassions.

"Ton calvaire est terminé désormais. Tu as terminé les épreuves qu'Aqua a imposé pour ma libération et nous en sommes au verdict désormais."

Je recule ma tête et me lève complètement, imposant de ma grandeur tandis qu'un dernier tour de magie opère dans cette cellule. Un tour qui n'est pas de mon fait, mais de celui d'Aqua lui-même. Le jeune homme nommé Klaÿ disparait de ma cellule pour atterrir devant l'entrée du temple tandis que je ferme les yeux, refusant de voir la fin.

Aqua a donné son verdict et en fonction de celui-ci, je serais, ou non, à ses côtés en dehors de la cellule. Je refuse d'ouvrir les yeux, je refuse le verdict d'Aqua qui a toujours été négatif sans raisons ni justifications. J'attends les yeux fermés, soupirant le départ de cet homme qui aurait pu faire un merveilleux invocateur.

L'humain doit sans doute être en train de se réveiller devant le temple de l'eau à l'heure qu'il est. Quant à moi, je me terre au fond de ma cellule, rugissant plus que de raison ma colère contre les dieux
   
   

les suites des aventures de Klaÿ sont ICI
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
 

[PV Klaÿ] Encore au coeur de la glace

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Présentation de Coeur de Glace
» Glace Cendrée, le coeur déchiré par deux mondes
» Glaceà la Mauve ! [coopération Coeur de glace et Pelage de Mauve]
» si quelqu'un te brise le coeur, pète lui la gueule, nan sérieusement, pète lui la gueule et vas t'prendre une glace (brandon)
» Nuage de Minette-Coeur Mélée :2ème entrainement

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'ile d'Arcane - Forum RPG :: Les Temples :: Temple de l'Eau-