Félin - grappin - greffier - grippeminaud - matou - miaou - minet - minou - patte-pelu et autres chats.

Partagez | .
 

 Félin - grappin - greffier - grippeminaud - matou - miaou - minet - minou - patte-pelu et autres chats.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité


▼Afficher le Profil▼
Inventaire▲

Aventure #1 écrite Lun 5 Sep - 11:55




Ephylix

“L'esprit libre et curieux de l'être pensant est ce qui a le plus de prix au monde.”.

Rappelons nous du temps d'avant. Ce temps béni d'avant la punition des quatre dieux. Ce temps béni avant la servitude imposée par nos pères. Ce temps béni où nous étions des dieux vivants dans un éden éternel. Nous sommes de nouveau sur notre bon vieil univers, avant la création de la race humaine. Pas très longtemps diriez-vous, cette race est en pourparlers avec une fin des débat prévu pour cet après-midi et un début de création prévu pour demain.

Peut-être allons-nous nous épancher sur le sujet, ou peut-être que non. Pour le moment regardons ce qui se passe dans les Glaciers Éternels. Le Gardien de la pureté de ces glaciers semble rejoindre les siens et quitter sa haute montagne. D'un pas sûr il quitte ses glaces éternelles pour allez vers les plaines sans fin de ce monde. D'un pas sûr, comme je disais, je descends de mon repère pour me mêler à mes frères et sœurs. Aujourd'hui j'ai à faire parmi les miens. Rien de passionnant mais quelque chose de très important m'attend, un débat a clore et une erreur sans nom à faire éviter à mes frères. La création de ses humains, tels qu'ils sont, ne mènera à rien.

La descente de ma montagne se fait paisiblement, je regardais avec joie la pureté des glaciers et la neige blanche recouvrir presque tout le sol. Je regardais ce spectacle avec joie et fierté, devant la beauté d'une création à laquelle je ne suis pas étranger. Petit à petit, mes créations se font plus rares et cèdent leur place à celle de mes plus jeunes frères et sœurs. La neige se dissipe, le froid se fait moins présent et ma fourrure blanche se fait de moins en moins discrète dans ce décors dont le vert et le marron semblent être les couleurs dominantes

Ce fut après quelques heures de marches contemplatives que je finis par arriver à la lisière des plaines sans fins. Ces si belles étendues d'herbes hautes, si vertes et paisibles doivent sans doute rendre leur créateur fier de lui et à juste titre. L'agencement de la nature est si belle en ses lieux que je pourrais passer quelques décennies à les contempler, les observer et les comprendre.

Du coin de l’œil je vois un peu d'agitation, une animation animale parmi ce calme végétal. Une de mes sœurs, représentante de mon espèce et une fille de Terra vient de faire son apparition. L'eau et la terre ont toujours été très proches, donnant naissance à la végétation et elle est également une fière représentante de l'espèce des Panthera Tigris tout comme moi.

Pourtant, même si tout semble indiqué que nos natures sont proches, nous semblons aussi très différents. Le calme de la sagesse observe de loin, assis dans l'herbe verte, la fougue la joie et l'énergie de la jeunesse. Peut-être remarquera-t'elle ma présence quand elle aura fini de dépenser son trop plein d'énergie. En tout cas cette représentante de mon espèce retient ma curiosité pour le moment.

Ce jour marquera un tournant dans l'histoire d'Arcane : la création des humains. Mais pour le moment ne nous en occupons pas. Occupons-nous plutôt de ces deux curieux chats qui, visiblement, n'avaient pas prévu de faire connaissance maintenant.

▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Ephylix
avatar


▼Afficher le Profil▼
Féminin
Crédit Avatar : Image d'un inconnu mais graphisme par moi o/
Date d'inscription : 18/08/2013
Messages : 2463
Double Compte : Nausicaä Ludwiga
Elément : Terre
Métier : Méchante modo sadike
Invocation(s) : Moi même
Invocateur : Kris Le PAS Magnifique !
Inventaire :
Sac sans fond:
 

Vêtements:
 

Armes:
 

Autre:
 

Sceau personnel:
 


Sorts :
Sorts:
 

Inventaire▲

Aventure #2 écrite Mar 27 Sep - 23:05

Faut-il une excuse pour vouloir courir ainsi dans cette magnifique nature ? Faut-il vouloir une excuse pour rire et s'extasier devant tant de beauté ? La fougue et l'énergie se mêlent en une magnifique danse silencieuse. Les pas se font légers tant les sauts sont nombreux. Parfois, quelques rires s'élèvent vers le ciel, rejoignant la cime des arbres. Une cime qui ferait pâlir les plus belles montagnes.

La jeunesse d'une enfant, la joie de l'innocence. Tant de choses que l'on pourrait dire perdues en nos temps présents. Mais nous ne sommes pas aujourd'hui, nous sommes hier, un hier lointain, presque oublié. Un hier où les rires signifiaient plus qu'un simple masque. Où les sourires étaient sincères et où la joie de vivre brillait dans ces yeux d'un turquoise magnifique.
Si brillants, si plein de vie.

Les feuilles volent, en même temps que les éclats de rire. Le soleil brille et les nuages semblent rares, petits moutons égarés. Sent-elle qu'on l'observe ? Le devrait-elle ? A quoi bon se préoccuper de ce regard indiscret ? La joie est tellement plus belle et agréable que la colère et l'amertume. Cependant...

Oui, cependant tu ne peux t'empêcher de t'arrêter pour le fixer. Comment résister à la puissance et à la sagesse de ce regard ? Je ne pouvais que me stopper pour le contempler avec interrogation. La tête légèrement penchée sur le côté et une expression indéfinissable au visage. Tu étais si innocente à cette époque. Et pourtant, j'en ai vu passer des tragédies. Mais elles ne seront jamais aussi fortes et blessantes que la création des humains. Un véritable bouleversement pour notre cher monde...

- Qui es-tu ? finis-tu par demander. Allais-je rester ainsi, immobile, le regard fixé sur lui ? A le détailler, lui qui semblait être né des mains d'Aqua, lui qui semblait détenir toute la sagesse de ce monde.

Ah ça, tu ne l'es pas restée longtemps, immobile. Tu t'es même légèrement avancée, quelque peu méfiante malgré ta grande confiance. C'est qu'il avait une présence imposante, que je refusais de défier pour le moment. Et pourtant, tu as finis par le faire, la défier, cette présence. Il fallait bien que je montre ma force...

- Pourquoi me regardes-tu ainsi ?

Tu ne les attendais pas vraiment, ces réponses. En fait, tu espérais juste parler à quelqu'un, toi qui avait décidé de t'isoler durant un certain temps. Je supportais mal l'idée de vivre en totale autarcie et voir un de mes frères me faisais grandement plaisir. Même s'il ne t'inspirait pas tant confiance. Il faut de tout, dans une rencontre.

La joie avait fait place à l'incompréhension et à la méfiance. Mais tout cela s'estompa bien vite, aussi vite que les nuages qui furent chassés par une brise d'Aer.








Prendre le temps de ne rien faire.
Prendre le temps de lire la parodie d'Arcane.
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Invité


▼Afficher le Profil▼
Inventaire▲

Aventure #3 écrite Jeu 29 Sep - 15:21




Ephylix

“La jeunesse est un art.”

Cette jeune représentante de l'espèce Panthéra Tigris Altaica fait encore honneur à l'énergie et à la force représentative des Tigres blancs. La jeune tigresse continue de jouer et de dépenser son trop plein d'énergie, bien qu'elle s'arrête pour me regarder de temps à autre. L'agitation contemplant par moment le calme qui l'observe d'un air curieux si typiquement félin. Cette enfant me questionne, tenant difficilement en place et ne prenant pas la peine de masquer sa curiosité envers moi.

Je réponds à la Tigresse, à une de mes sœurs, qui semble plus chercher à s'amuser qu'à se diriger quelque part actuellement.

"mon nom est shirayu petite tigresse, je me dirigeais plus loin vers l'est. je dois assister à cette réunion sur la création des humains. Tu dois sans doute être au courant de ce sujet délicat."

M'approchant doucement tout en montrant patte blanche sur mes intentions, j'en profite pour questionner la petite Tigresse en face de moi. Il serait de bon ton de se renseigner sur ses intentions également ou tout au moins connaitre son nom après tout.

"J'avoue que je contemplais ta fougue, ton énergie. Tu me sembles être comme un électron libre au sein de ce monde. Qui es-tu donc jeune Tigresse ? Tu es également en route pour cette histoire d'humain ?"

Je regarde l'agitée petite Tigresse, attendant sa réponse dans le calme qui me caractérise. Une curieuse opposition pour deux demi-dieux dont le commun des mortel aurait juré une certaine similarité.

▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Ephylix
avatar


▼Afficher le Profil▼
Féminin
Crédit Avatar : Image d'un inconnu mais graphisme par moi o/
Date d'inscription : 18/08/2013
Messages : 2463
Double Compte : Nausicaä Ludwiga
Elément : Terre
Métier : Méchante modo sadike
Invocation(s) : Moi même
Invocateur : Kris Le PAS Magnifique !
Inventaire :
Sac sans fond:
 

Vêtements:
 

Armes:
 

Autre:
 

Sceau personnel:
 


Sorts :
Sorts:
 

Inventaire▲

Aventure #4 écrite Mer 5 Oct - 22:57

Un sourcil levé, tu regardes ce fils d'Aqua s'approcher de toi, te parlant comme si tu étais une enfant. Bien que tu sois jeune aux yeux de ce monde, tu n'étais guère une gamine et son ton ne te plaisait pas... Oui, mais je ne disais rien non plus, préférant regarder au lieu d'agir de façon impulsive, comme je le faisais toujours.

Une tête se pencha et un regard étonné se posa sur ce grand félin. Tu t'étais assise, immobile. ton regard brillait de par la curiosité que tu éprouvais. Plus une seule once de joie ne coulait dans ton corps. J'étais... étonnée, oui, par sa démarche et sa façon de parler. De mémoire, je n'avais jamais vu quelqu'un d'aussi distingué parmi mes frères. Mais il me parla de cette histoire de création. Une histoire qui m'importait peu. Je préférais gambader dans la grande Nature plutôt que de chercher à inventer une nouvelle espèce.

Tu te contentas donc de ne rien dire pendant un instant, le regardant, plus calme que jamais désormais. Un légère brise vint danser dans tes poils. Tu restes immobile, seule la fourrure semblait avoir conservé la fougue qui t'animait peu avant.

"Il ne m'intéresse pas," répondis-je d'une façon qui pouvait être un peu froide. Je ne comprenais pas l'intérêt de créer une nouvelle race alors qu'elle pouvait apparaitre par le biais des évolutions.

A vrai dire, tu ne comprenais pas le besoin qu'avaient tes frères de confectionner de nouvelles espèces sur cette terre. Vos Pères en avaient créé déjà bien assez pour vous occuper...

Toi ? Un électron libre ? Il est vrai que j'aimais bien sauter et courir à mes aises. Ce n'est pas comme si tu avais une tâche à remplir non plus. Quelle était ma mission déjà ? Je crois que j'ai finis par l'oublier au fil des ans. Cet enfermement t'a rendu folle et amnésique. A quoi bon se souvenir d'une chose futile ?

"Je suis ce que nos Pères veulent que je sois, un gardien. Vois-tu, je ne suis pas de ces demi-dieux prétentieux qui se donnent une mission bien précise. Je suis tout et rien... Et je ne me rendais pas à cette réunion."

Les humains... Cette chose ne présageait rien de bon.

"Et je ne suis pas petite !" dis-tu ensuite, te rappelant de sa première phrase.

sur ces mots, je m'étais levée et je défiais du regard ce fils d'Aqua qui semblait me prendre de haut. Il est tout de même fascinant de voir à quel point tu arrives à te souvenir de ces menus détails. comme quoi, la mémoire est une chose qui ne cessera jamais de nous étonner.








Prendre le temps de ne rien faire.
Prendre le temps de lire la parodie d'Arcane.
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Invité


▼Afficher le Profil▼
Inventaire▲

Aventure #5 écrite Jeu 6 Oct - 22:02




Ephylix

“La jeunesse est toujours un art.”

Je regarde la jeune tigresse m'observer. La fougue de la jeunesse semble s'éteindre mais la curiosité si caractéristique de notre espèce semble toujours de mise. La jeune Tigresse fini par me répondre, d'un ton froid certes, mais d'une réponse précise au moins.

La Tigresse n'est pas intéressée par l'humain. Une bonne chose selon mon point de vue, il vaut mieux rester neutre dans cette histoire si nous ne pouvons pas faire fléchir ceux qui sont dans l'erreur. Cependant celle que je prenais pour un électron libre semble avoir une tâche à accomplir. Une fille du bienveillant Terra serait donc destinée à être une Gardienne. Un projet plutôt curieux qu'un curieux chat pourrait avoir envie de creuser. Une dernière réponse de la Tigresse, une dernière remarque me fit rire légèrement.

Oh non pas un rire moqueur non, un rire amical plutôt. Ce genre de rire que l'on a lorsque l'on touche l'ironie de certains propos du doigt. Elle n'est pas petite ! En effet, la tigresse a raison, elle a ma carrure et un âge adulte. Une jeune adulte qui se retrouve à parler à un vieux tigre amical qui lui parle en souriant.

" Oui, excuse moi ma jeune amie. En effet tu n'es PAS petite. J'ai tendance à infantiliser mes pairs assez souvent mais ce n'est pas pour te rabaisser, loin de là. J'ai tendance à voir les autres demi-dieux un peu comme des frères. "

Un petit instant de pause, pour prendre la tension envers la tigresse et espérant qu'elle ne prenne pas la mouche. Je la regarde, lui souriant toujours amicalement, avant de reprendre de plus belle.

"Ainsi tu as décidée d'être un gardien. Et que vas-tu garder ? Pour ma part, je suis le Gardien des Glaciers dans la montagne. Mon nom est Shirayu. Si je peux t'aider dans ta tache d'une quelconque manière, n'hésite pas."

Je regardais la jeune Tigresse, analysant sa réaction. J'avoue être curieux de voir ce que cette jeune enfant allait donc répondre.

▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Ephylix
avatar


▼Afficher le Profil▼
Féminin
Crédit Avatar : Image d'un inconnu mais graphisme par moi o/
Date d'inscription : 18/08/2013
Messages : 2463
Double Compte : Nausicaä Ludwiga
Elément : Terre
Métier : Méchante modo sadike
Invocation(s) : Moi même
Invocateur : Kris Le PAS Magnifique !
Inventaire :
Sac sans fond:
 

Vêtements:
 

Armes:
 

Autre:
 

Sceau personnel:
 


Sorts :
Sorts:
 

Inventaire▲

Aventure #6 écrite Ven 4 Nov - 22:51

Un gardien... Oui, mais un gardien de quoi ? Tu avais bien du mal à mettre un mot sur ce que tu gardais. Il va de soit que l'on ne t'avait pas créé pour tergiverser et peupler ce monde déjà bien rempli. Cependant, tu n'arrivais pas à te souvenir de ce que tu gardais dans l'ancien temps. C'était une chose sûrement importante qui se volatilisa avec le temps. Peut-être bien que oui, tu gardais le temps ? Ou alors tu gardais en vie toute cette nature autour de toi ?

- Comment puis-je savoir ce que je garde si je le fais de manière instinctive ? demandes-tu quelque peu hésitante.

Ta mémoire te faisait défaut et la question qu'il venait de te poser était une vraie colle. Tu décidas cependant de ne pas y prêter plus attention, préférant te concentrer sur un oiseau qui passait pas là. Tu gardais rarement plus de cinq minutes de concentration intensive, préférant flâner et suivre ce qui t'intéressait sur le moment.

Ta position quelque peu agressive changea bien vite alors que tu t'allongeais dans l'herbe, contemplant une coccinelle s'étant posée sur un brin d'herbe. Ton esprit était déjà à mille lieues de la conversation que tu étais en train d'avoir avec ce frère d'Aqua. A vrai dire, tu ne pensais plus vraiment, tu profitais juste du soleil et de la brise. Tu fermes les yeux un instant avant de soupirer doucement, faisant s'envoler l'insecte rouge et noir.

- Parfois il faut juste savoir profiter des choses, murmures-tu plus pour toi même que pour ton auditoire.

Tu bailles, une habitude que tu avais prise au contacte des animaux que tu côtoyais régulièrement. Nullement fatiguée, tu ne le pouvais pas vraiment, tu te laissais aller à la paresse et à l'agréable. Profiter, juste profiter sans faire attention à ce qu'il y avait autour, y comprit cette personne qui tentait d'avoir un brin de conversation avec l'esprit volatile que tu étais.








Prendre le temps de ne rien faire.
Prendre le temps de lire la parodie d'Arcane.
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Invité


▼Afficher le Profil▼
Inventaire▲

Aventure #7 écrite Ven 13 Jan - 17:11




Ephylix

““En Provence, le soleil se lève deux fois, le matin et après la sieste.”.”

La jeune tigresse semble hésiter devant la question, pourtant fort simple, que je lui ai posé. Au bout d'un long instant d'attente, voilà que finalement celle-ci me répond :
- Comment puis-je savoir ce que je garde si je le fais de manière instinctive ?

C'est un bon point ! Ceci parait tellement logique que je lui réponds alors, essayant de ne pas froisser la susceptibilité de la jeune tigresse :
"et bien tu dois bien t'en rendre compte, les choses qui te paraissent importantes, à protéger, contre les choses auquelles tu n'as..."

J'observe calmement la demoiselle. Cela fait bien quelques syllabes qu'elle ne m'écoutait plus du tout, préférant suivre un oiseau du regard puis vint le tour d'une coccinelle posée sur son brin d'herbe qu'elle regarde allongée de tout son long. Visiblement la discussion a été un peu oubliée et je m'allonge également, observant cette coccinelle bravement sur son brin d'herbe entre deux créatures qui devaient lui paraitre immenses à ses yeux d'insecte.

Un long soupir s'échappe de la Tigresse. Je ne saurais dire si ce n'est de l'agacement ou un soupir de satisfaction. La coccinelle s'envole et tandis que je regarde son envol loin de nous, j'entends le murmure de la tigresse allongée dans l'herbe.

- Parfois il faut juste savoir profiter des choses.

J'avoue être surpris. Je ne m'attendais pas à recevoir un si bon conseil, ni en cet instant ni en ce lieu et ni par cette personne. Cependant, j'avoue que le conseil de la tigresse était pour le moins très vrai. Souriant un peu, je regarde la Tigresse avant de lui confier.

" Tu as raison. Peu-être devrais-je apprendre à lâcher un peu de leste, mystérieuse Gardienne."

J'observe la Tigresse bailler, une bien curieuse semi-déesse que voici. Si proche de ce que je suis physiquement, mais psychiquement mon opposé. Une chose est sûre en tout cas, le bâillement est bien plus contagieux qu'un rhume et se fut après un long bâillement à m'en décrocher la mâchoire que je fini par lancer à la jeune tigresse.

"Au fait, j'oubliais de te demander. Quel est ton nom, demoiselle?"



[HRP]
Spoiler:
 
[/hrp]
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
 

Félin - grappin - greffier - grippeminaud - matou - miaou - minet - minou - patte-pelu et autres chats.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Félin - grappin - greffier - grippeminaud - matou - miaou - minet - minou - patte-pelu et autres chats.
» Mais oui, on dirait bien un gros minet, non ? [Livre 1 - Terminé]
» Miaou dit le chat.
» Sans le pain au lait, on se rabat sur un gros matou [ PV. Kagami Taiga ]
» GATTI

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'ile d'Arcane - Forum RPG :: Lieux Méconnus :: Les Rêveries-