Top-Sites

Votez toutes les deux
heures ♥

Fermer
Ouvrir [PV Edelweiss] Les Ames Pures
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 [PV Edelweiss] Les Ames Pures

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité


▼Afficher le Profil▼
Inventaire▲

MessageSujet: [PV Edelweiss] Les Ames Pures   Lun 5 Sep - 11:32




Edelweiss

“Le monde est aveugle. Rares sont ceux qui voient.”

Le Temple de l'eau...
Un magnifique temple ancien construit par les dieux pour y punir leurs fils. Au milieu d'une étendue d'eau, comme une île au milieu d'un lac, ce temple humide est régulièrement assommé par une pluie bien souvent torrentielle. Ce genre de pluie résonne au cœur du temple comme un écoulement infinie.

Une fois dans le temple de pierres humides, vous descendez. Un escalier plongé dans une obscurité éclairée que par les reflets d'une eau courant sur la pierre, ces reflet semble venir du plus profond du temple, du cœur des profondeurs.

C'est une lumière froide qui émane des profondeurs du temple, une lumière de  glace. Plus vous descendez, plus la température atteint des degrés minimes d'une manière si subtiles que vous ne vous en rendrez pas compte de suite. D'abord les poils sur vos bras vont se hérisser, puis vous sentirez de doux frissons vous parcourir l'échine dorsale. La respiration se fera plus difficile, car vos poumons cracherons une buée de plus en plus opaque.

C'est à ce moment précis que vous vous en rendrez compte. C'est a cet instant précis que vous saurez que vous êtes arrivés au cœur du temple, la ou se trouve la cellule la plus éloignée et la plus inaccessible de ce temple. Lorsque vous arriverez devant cette cellule, vous jurerez que les Dieux ne voulaient pas que son prisonnier n'en soit libéré.

Une cellule de Glace, une cellule composé de murs blancs indestructibles on se trouve un immense sceau en relief gravé sur la porte. Les pans de la cellule sont transparents par endroit, composé d'une glace d'une pureté absolue, une glace à travers laquelle vous pouvez voir le prisonnier vous observer de ses yeux bleus.

Le Prisonnier se tiens devant vous, JE me tiens devant vous. Entre vous et moi seul un mur de glace nous sépare, un mur de glace que je ne peux briser sans votre aide, et que je ne veux briser que si vous vous en montrez digne. Je suis la, devant vous. Moi un tigre blanc d'une taille que vous n'avez jamais vu, moi qui vous regarde de mes yeux de glace comme-ci je pouvais lire votre âme.

Grand tigre blanc allongé au milieu de la cellule, une place à l'origine déserte ou la glace à longtemps été ma seule amie. Mon amie gelée à pris différentes formes sous vos yeux, comme celle d'une végétation gelée m'entourant, d'un point d'eau en face de moi.

C’est à ce moment précis que vous croisez mon regard. Une ombre bouge au fond de cette cellule, et des yeux bleu glace luisent dans cette légère lumière blanche bleutée, vous fixant à travers les ténèbres tamisées. Aucun mot n’est prononcé, seul le doux son de l'eau autour de vous se fait entendre.

Vous voulez partir mais vous ne pouvez plus reculer, car l’Épreuve a déjà commencé.

▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Membres
Edelweiss
avatar


▼Afficher le Profil▼
Féminin
Crédit Avatar : Bei Dongmian haku sanshi
Date d'inscription : 24/04/2016
Messages : 136
Métier : Musicienne
Invocation(s) : Djiminy Le chien de feu & Shirayu Le tigre de glace
Inventaire : ♦Longue Cape avec Capuche Blanche
♦Dague
Maniabilité ● ● ● ● ●
Résistance ● ● ● ○ ○
♦Sac sans fond :
-Liste des objets dedans
-Une flûte travesière en bois
- le sifflet de Djiminy
-7 Tsuris
Inventaire▲

MessageSujet: Re: [PV Edelweiss] Les Ames Pures   Lun 5 Sep - 12:40

Les Ames Pures
~Avec Shirayu~

Tendis que j'avais franchis seule l'entrer dans le temple, je claquais ma langue dans ce lieux résonnant de grandeur. Quelque mouvement autour de moi certainement quelque prétendant pour les invocations d'eau sans pour autant qu'il y ai grand monde. Au fur et à mesure que j’avançais, guider par la froideur des lieux je sentait enfin que je m'approchais du but qui m'avait conduit ici. La plus sage de toute les invocations. Elle était différente et même l’opposer de Djiminy mais guider par ses conseils c'est un équilibre qui ne serait pas négligeable pour m'accompagner dans se monde tout de même dangereux .

C'est ainsi que au bout de plusieurs longues minutes j'était descendu au plus profond du temple. Longeant la pierre geler par l'eau qui y ruisselais, C'est couvert de ma cape non pas à cause du soleil mais bien à cause de la froideur des lieux que j'approchais de la porte. Sur celle ci un sceau était graver qui m'était totalement inconnue. Je la pousse lentement sentant encore plus de glace m'étouffer.

Une surprise m'y attendait et c'est contre la glace que je pausais ma main. Un grand bloque de glace tel un mur geler. Je sentais le froid sur mes lèvre me rappelant les hivers à Loclaine ou mes joues me brûlais légèrement d'une douce chaleur. Je baissais la tête pour réfléchir tâtonnant toujours la glace qui m’empêchais d'avancer.

Je pris la parole m'adressant à un mur et peut être ce qu'il y aurais derrière

"- Pourquoi je ne peut déjà plus avancer ? Vous êtes la ? C'est en lien avec le sceau de la porte ?-"

Plus aucun écho j'était dans un espace restreint et le seule son que j'entendais était de l'eau qui ruisselait d'un sons discret et pures. Je l'écoutait pour me concentrer décrivant dans ma tête l'espace ou je me trouvais . Derrière moi se trouvais la porte que je venais de franchir et sur mes flanc ainsi que devant moi de la glace.
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Invité


▼Afficher le Profil▼
Inventaire▲

MessageSujet: Re: [PV Edelweiss] Les Ames Pures   Lun 5 Sep - 15:43

 
 
 
Edelweiss 
 
« “Celui qui a confiance en lui mènera les autres.”»  
 
Une présence pénètre dans ma cellule de glace, une femme frigorifiée visiblement et chaudement enroulée dans sa longue cape. Son visage à des traits humains doux et fins, sa peau est rosée par le froid bien qu'elle doit être d'un blanc particulierement pur habituellement. Une tête bien faite sur laquelle se trouve de long cheveux d'un gris significatif mais ce qui retint le plus mon attention furent ses yeux et son regard. Une femme au regard tendre mais absent avec une couleur bien particulière. Des yeux gris regardent vaguement à travers la paroi de glace. Cette jeune femme semble aveugle, peut-être de naissance, peut-être par accident.

Ceci attise ma curiosité, une jeune femme aveugle vient donc se dresser devant moi. Je me lève lentement, ne quittant pas des yeux cette humaine assez courageuse pour venir jusqu'ici malgré sa cécité, à moins que ce ne soit de l'inconscience de sa part. Marchant lentement, avec toute la grâce de ceux de mon espèce, les Felidraes Panthera Tigris Altaica.  Je me dirige vers cette mystérieuse femme à travers ma prison de glace, m'arrêtant devant elle, de l'autre côté de la paroi de glace et m'allongeant de nouveau au sol le tout dans le silence le plus total tandis qu'elle pose sa main contre la paroi de ma cellule.

Voila que l'étrange étrangère s'adresse à moi, d'un air peu rassuré et plutôt interrogatif. Sa voix, bien qu'un peu timide, résonne sur les parois de glaces de ma cellule.


"- Pourquoi je ne peut déjà plus avancer ? Vous êtes la ? C'est en lien avec le sceau de la porte ?-"


Je me redresse, regardant les yeux gris de la demoiselle se tenant debout devant moi. Pauvre enfant dont les yeux n'ont jamais pu voir les beautées ce monde a à offrir. Un peu de pitié dans mon regard se fait sentir, cette jeune enfant ne semble pas posseder une once de méchanceté et ne manque pas de courage pour venir ici. J'étudie son regard, voir si de la peur y filtre, ou si un autre sentiment viendrait à se dessiner sur son visage. Il est important de connaitre son vrai fond et sa vrai nature. Je ne quitterais pas cette prison de glace pour aller dans une autre prison à la surface. Mes yeux scrutent cette demoiselle tandis que ma voix, grave et caverneuse, se fait entendre dans la pièce.    

"Ce sceau s'appelle 'Le Tigre et L'Humain.'Il représente la relation que mes frêres devraient avoir avec les membres de ton espèce. Qui es-tu donc, jeune demoiselle, pour venir dans celle cellule maudite ? Il serait sage de quitter ses lieux avant que tu ne soit blessée si tu n'as pas une bonne raison d'être dans cette cellule maudite par les Dieux. En tout cas, je dois saluer ton courage pour être venue jusqu'ici malgré ton handicap."  

Bien que caverneuse, cette voix n'était nullement menaçante. Elle tenait compte d'avertissement, plus dans une optique de prévention que dans celle d'effrayer. Je regardait la femme dans les yeux, attendant sa réponse que j'entendrais à travers la paroi. Si cette femme n'est pas la par hasard, elle doit savoir que cette cellule n'a jamais eu vocation d'être ouverte de par ses créateurs.
 
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Membres
Edelweiss
avatar


▼Afficher le Profil▼
Féminin
Crédit Avatar : Bei Dongmian haku sanshi
Date d'inscription : 24/04/2016
Messages : 136
Métier : Musicienne
Invocation(s) : Djiminy Le chien de feu & Shirayu Le tigre de glace
Inventaire : ♦Longue Cape avec Capuche Blanche
♦Dague
Maniabilité ● ● ● ● ●
Résistance ● ● ● ○ ○
♦Sac sans fond :
-Liste des objets dedans
-Une flûte travesière en bois
- le sifflet de Djiminy
-7 Tsuris
Inventaire▲

MessageSujet: Re: [PV Edelweiss] Les Ames Pures   Lun 5 Sep - 18:34

Je redresse la tête légèrement surprise de cette voix grave mais d'un autre coté rassurée de ne pas m’être retrouvée face à une cellule vide. Un souffle chaud sort de ma bouche se ressentant sur mes mains face à moi. Il m'expliquais alors le sceau qui n'avait rien à voir avec le mur de glace que je ne touchais plus du bouts de mes doigts brûlant. Il me demandais de me présenter puis me conseillais de faire demi-tour à cause de la difficulté de sont épreuve en plus de mon handicap qu'il avait bien décerner, comparé à Djiminy qui ne s'en était rendu compte que tardivement.

"- Je me nomme Edelweiss, et je suis venue à votre rencontre grand sage installé dans les profondeurs. Je voulais vous rencontrer après avoir eu quelque information sur vous. Et pourquoi ne pas avoir la chance de vous rendre votre liberté. Votre peine à été longue et vous aussi méritez de sortir au même titre que vos frère.-"

Je baissais la tête à nouveau, songeuse. Mon handicape, c'était la principale chose que tout le monde voyait de moi, mes faiblesses, ma fragilité. Je serrais les poings déterminée à leurs prouver que je n'était pas que une faible chose qui ne voyais rien. Je redressais mon doux visage affichais un mince sourire et m'adressais un peut plus fermement.

"-Je vous remercie de vous inquiéter pour moi mais ma vue manquante ne m'empêche en rien d’être déterminé et d'arriver à réalisé ce que j'entreprend, même si vous avez certainement raison c'est peut être bien une des seules fois ou je n’écouterais pas vos conseil. -"

Je pause à nouveau ma main contre la cloison devant moi, celle qui m’empêchais d'avancer pour le rejoindre celle qui me retiens avant le début de sont épreuve. Je ne m’arrêterait pas. Ni la peur ni l'inconnue ni le froid ne m'arrêtera. J'avait vaincu la chaleur du désert pour délivré un grand chien de feu, je vaincrais le froid autant que je le peut pour libérer un tigre de glace.

La sagesse d'un des plus vieux de se monde après les quatre. Des "ont dit" sur celui qui n'à jamais été libérer tellement il était profondément enfermé dans le temple. Plusieurs source m'avait été apporté et qui confirmais ces dires motivant mon déplacement jusqu'au fond de la froideur. Maintenant que je suis devant lui, je ne m’arrêterais pas... même une petite chose fragile peut montré au plus grand que tout est possible.
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Invité


▼Afficher le Profil▼
Inventaire▲

MessageSujet: Re: [PV Edelweiss] Les Ames Pures   Lun 5 Sep - 20:29

 
 
 
Edelweiss  
 
« La confiance en soi est le premier secret de la réussite. »  
 
La petite dame humaine fronce les sourcils en me regardant, son regard me dévisage et la douceur de son visage s'efface légèrement. La voix de l'être doux l'instant précèdent résonne alors, faisant écho en de multiples ricochets sur les parois de glaces nous entourant. Cette voix est déterminée, cependant ses paroles sont justes et mesurés, empreinte de respect pour ce que je suis, pour ce que nous sommes.  

"- Je me nomme Edelweiss, et je suis venue à votre rencontre grand sage installé dans les profondeurs. Je voulais vous rencontrer après avoir eu quelque information sur vous. Et pourquoi ne pas avoir la chance de vous rendre votre liberté. Votre peine à été longue et vous aussi méritez de sortir au même titre que vos frère.-"

Je me redresse, regardant les yeux de la demoiselle se tenant debout devant moi. Ainsi elle souhaite me libérer, elle espère être digne de libérer un demi-dieu. Je la toise du regard, la dominant de ma taille. J'étudie son regard aveugle, voir si de la peur y filtre, ou si un autre sentiment viendrait à se dessiner sur son visage. Il est important de connaitre son vrai fond et sa vrai nature. Je ne quitterais pas cette prison de glace pour aller dans une autre prison à la surface. La jeune demoiselle au nom de fleurs des montagnes baisse la tête, songeuse avant de la redresser et de parler avec un sourire fin et charmant aux lèvres.

"-Je vous remercie de vous inquiéter pour moi mais ma vue manquante ne m'empêche en rien d’être déterminé et d'arriver à réalisé ce que j'entreprend, même si vous avez certainement raison c'est peut être bien une des seules fois ou je n’écouterais pas vos conseil. -"

Ma voix caverneuse résonne dans sa tête encore une fois, tandis que le sceau sur ma porte s'ouvre en deux et que la porte de glace s'efface laissant une entrée dans ma cellule de glace.

"Edelweiss... Un nom de fleur des montagnes enneigées qui m'est familié. Sa création m'avait demandé plusieures journées de travails. Le nom de cette fleurs signifie "noble blanc" et sont également appelées les étoiles de glaciers. Epargne donc l'étiquette, humaine. Mon nom est Shirayu, je suis l'un des premiers fils d'Aqua mais je ne te suis en rien supérieur. Dirige toi droit devant toi et entre donc me rejoindre. La suite nous dira si tu es digne de me libérer et si je suis digne de te servir."

J'écoute le nom de cette demoiselle à l'air fragile, je la regarde entrer dans ma cellule. Au moment ou elle franchit la porte, cette demoiselle s'écroule dans la neige, inconsciente comme je le souhaitait. La première partie de mon épreuve, de ma libération va pouvoir commencer.

Cette jeune demoiselle nommée Edelweiss se réveille bientôt dans un endroit diffèrent, perdue au milieu de montagnes enneigées qui n'existent plus depuis la fin de l'ancien monde. Cette demoiselle est debout d'un côté d'un pont, tandis que je l'observe, assis de l'autre coté de ce pont de glace. Ce pont est fin et semble pouvoir se briser au moindre coups de vent, et la glace a formée une multitude de pics à même le sol. ce genre de piques effilés comme des poignards et qui seraient fatals aux pieds de quiconque oserait le poser dessus. Leur nombre était tel qu'il était impossible de ne pas marcher dessus pour qui voudrait le traverser.

Si Edelweiss regarde ses vêtements, elle constatera qu'ils ont changés, elle porte un grand manteau épais et une tenue pouvant faire face à la glace la plus froide. Ces vêtements étaient chauds, a une seule exception près, Edelweiss était désormais pieds nues dans la neige de son côté. Je la regarde, contemplant sa réaction devant cette épreuve et devant un détail qui ne saurait pas lui echapper. Edelweiss voit dans cet univers, elle peut contempler la beauté de la nature autant qu'elle le souhaite. Je la regarde et sans mots dires, laissant à la demoiselle le loisir de regarder autour d'elle et de savourer les images enneigées que ses yeux peuvent percevoir. Au bout d'un moment ma voix résonne une nouvelle fois dans sa tête, caverneuse, grave mais toujours sur le ton du conseil et non de la menace.

"Regarde moi, ne quitte jamais mon regard et traverse ce pont. Ne regarde pas ces pics de glace, ne regarde pas la hauteur de ce pont, ne regarde pas la fragilité de cette glace, ignore le froid mordant tes pieds. Ai confiance en mes paroles et rejoint moi, petite fleur."

J'observais cette demoiselle nommée comme une fleur des montagnes. J'observais assis de l'autre côté de ce pont, regardant cette femme subir sa première épreuve, la plus physique de toute.
 
le sceau du tigre et l'homme:
 

 
▲ Succès ▲


Dernière édition par Shirayu le Mer 7 Sep - 22:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Membres
Edelweiss
avatar


▼Afficher le Profil▼
Féminin
Crédit Avatar : Bei Dongmian haku sanshi
Date d'inscription : 24/04/2016
Messages : 136
Métier : Musicienne
Invocation(s) : Djiminy Le chien de feu & Shirayu Le tigre de glace
Inventaire : ♦Longue Cape avec Capuche Blanche
♦Dague
Maniabilité ● ● ● ● ●
Résistance ● ● ● ○ ○
♦Sac sans fond :
-Liste des objets dedans
-Une flûte travesière en bois
- le sifflet de Djiminy
-7 Tsuris
Inventaire▲

MessageSujet: Re: [PV Edelweiss] Les Ames Pures   Mar 6 Sep - 12:26

Un pas ... Il ne m'avait suffit que d'un pas pour m’effondrer. Une sensation que j'avais déjà ressentis ... Lors de l'épreuve avec Djiminy je m'était déjà plonger dans se monde d'illusion plus vrais que nature et de la difficulté qu'elle représentait. La différence c'est que cette fois ci il ne m'avait pas prévenue... Ou plutôt si, il m'avait mise en garde des dangers d'une manière bien moins évidente que Djiminy. Comment pouvais-je me douté ? En tout cas cela me servirait de leçons. La prochaine fois je ne me ferait peut être pas avoir.

Le froid des lieux s'empare de mon corps je me laisse engouffrer par la neige et la glace et soudainement j'ai chaud je commence à reprendre conscience et quelque chose de claire m'éclaire que ce passe t'il? Cela me rappelle pourtant des chose que je ne devrais pas me souvenir des chose s bien trop lointaine mais qui sont si importante , la lumière sur mes yeux.

J'entre ouvre mes paupières avec difficulté et je découvre un nouveau monde. Plus rien n'est noir ma tête se tourne admirant ce qui m'entour. Je retire un de mes gants pour toucher ce qu'il y a sur le sol et y découvre que ce que je voie est la neige, que jusqu'à présent je n'avait fait qu'imaginer. Mes cheveux gisent au sol blanc... comme la neige, comme ma peau, comme presque tout ce qui m'entour à l'instant.

Il y avait un pont au dessus du vide fin et craquelant qui menait à une seconde passerelle de glace. Aucun autre chemin. Qu'es-ce-que je devait faire? Survivre encore ? L'échappatoire que j'avais était fragile et dangereux, du moins il y parait au premier coups d’œil.

Je remet alors mon gant et un détail fulgurant me transperce. Le froid, le gèle. Je me regarde, grande et prise d'un léger vertige, je découvre que mes pied sont quand à eux au milieu des flocons dans un froid prenant et douloureux. Je redresse de nouveau la tête, toujours aussi émerveiller et effrayer à la fois et c'est à ce moment que je le vois. Le grand Félin au nom de Shirayu. Pourtant loin mais impressionnant. Mon regard plonge dans le siens et j'entend de nouveau sa voix me pénétrer l'esprit sans qu'il n'ouvre la gueule.

Lui faire confiance ? Sans jamais le quitter des yeux je devait le rejoindre... Son teste était certainement de savoir si je pouvait avoir toute confiance en lui même avec la peur et la douleur je serait prête à me battre. La douleur pourtant était insupportable, et c'était peut être le seule problème que j'avais. Ne pas se fier au apparence je savait le faire et j'avais toute confiance en lui. Je ne choisissait pas les demis dieux au hasard et sa sagesse ne mènerait pas à la violence. J'en conclue qu'il n'est pas la pour me tuer mais me tester.

A peine mes premiers pas toujours en le fixant dans les yeux, les miens se mette à pleurer j'avance doucement en me mordant la lèvre et au fur et à mesure de mes pas je commence à ne plus sentir mes appuis complètement endormie par le froid. Me mordant les lèvres j'avance péniblement ne quittant jamais son regard. Sa dernière phrase résonnais dans ma tête me poussant à avancer :"Ai confiance en mes paroles et rejoint moi, petite fleur."

~Je sais que je peut le faire... Je te rejoindrais ... Shirayu !~
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Invité


▼Afficher le Profil▼
Inventaire▲

MessageSujet: Re: [PV Edelweiss] Les Ames Pures   Mar 6 Sep - 13:27

 
 
 
Edelweiss 
 
«Le courage est l’effet d’une très grande peur. »  
 
Tandis que je regarde cette demoiselle au nom de fleurs des montagnes, cette petite femme humaine nommée Edelweiss. Je me surprend a m'attendir devant sa réactions lorsqu'elle a réaliser que ses yeux pouvaient de nouveau voir. Elle avait semblée heureuse, elle avait semblée surprise. Elle regardait autour d'elle et découvrait le paysage, la neige et le monde autour d'elle. Un pincement au coeur se fait sentir en pensant que je devrais lui retirer ce plaisir en arretant cette épreuve.

Cette demoiselle regarde autour d'elle, jugeant le pont de glace et finissant par remarquer ma présence au bout de celui-ci. Son regard plonge dans le miens, ses yeux gris voient mes yeux blancs et son regard ne quitte pas le miens pendant ces longs instant faisant cette seconde épreuve.

Je la regarde traverser, je soutient son regard plongé dans le miens à chaque pas. Tandis qu'elle approche du pont je vois son regard soutenir le mien mais je vois aussi des larmes perler sur ses yeux. Cette petite fleur des montagnes à peur. Cette petite fleur des montagnes a froid et a peur d'avoir mal et c'est comprehensible. L'apprehension de la douleur étant souvent pire que la douleur elle-même, je ne peux que comprendre son douloureux ressentit.

Tout d'abord la determination et le courage, malgré une peur évidente et une apprehension de la douleur qui laissera sans doute une marque sur sa lèvre, la demoiselle avance au milieu des pics. Ensuite ce fut la surprise, une surprise heureuse de ne pas avoir les pieds tranchés, mais elle ne peut pas regarder en bas, elle ne doit pas, sinon l'illusion deviendra réelle et la douleur viendra pour de bon. Elle avance, toujours étonnée de ne pas ressentir de douleurs saillantes, toujours étonnée de ne pas voir le pont s'effondrer sous son poids. Elle avance et franchit ce pont, ne quittant pas mon regard et pouvant y voir une certaine fierté quand je la vois à quelques centimètres devant moi. Ma voix caverneuse lui parle, d'un ton fier, une fierté qui lui ai destinée.

" Je suis impressionné Petite Fleur, vous venez de faire preuve d'un véritable courage en dominant votre peur. Mais vous avez fait preuve d'une confiance en vous-même et d'une certaine confiance en nous deux. Regardez vos pieds, et tournez-vous. Regardez ce pont que vous venez de franchir. "

Si elle regarde ses pieds, elle y verra des bottes fourrées de laine, des bottes épaisses que la glace n'aurait jamais put brisé. Quand au pont... Edelweiss pouvait contempler le pont qu'elle avait traversée. Un pont de pierre, chaud, solide et sans glace. Un pont indestructible et chaleureux, loin du danger qu'il représentait. Pendant que cette fleur des montagnes regardait ce pont, ma patte avant vint se poser sur son épaule en signe de réconfort alors que je me tenais à côté d'elle. J'allais pouvoir lui expliquer cette épreuve, et son succès.

" Les choses ne sont pas toujours ce qu'elles paraissent, les illusions sont fréquentes. Mais la confiance est primordiale. La confiance permet de vaincre les illusions que l'un de nous voit et l'autre ne voit pas. Sans confiance, il ne peut y avoir de succès. Mais vous avez prouvez d'avantage que de la confiance aujourd'hui, vous avez montré le seul vrai courage. Le courage de dominer sa peur et d'agir contre celle-ci."

Tandis que mes paroles s'achevaient et que les sons environnants s'amenuisaient, j'invite cette petite fleur des montagnes à s'assoir à côté de moi, devant une paroi de glace tellement pure que l'on voyait facilement au travers.

"Venez donc prendre place à côté de moi, Demoiselle Edelweiss. La seconde épreuve va commencer. Pas d'illusions, pas d'épreuves physiques cette fois-ci. Ce sera votre esprit que je vais devoir faire travailler et votre réflexion sur le monde que je vais vous montrer qui va déterminer votre réponse."

La paroi de glace devenait floue en son centre, et des images commençaient à se former lentement, montrant une certaine scène encore floue aux yeux de la demoiselle à mes côtés.
 
 

▲ Succès ▲


Dernière édition par Shirayu le Mer 7 Sep - 22:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Membres
Edelweiss
avatar


▼Afficher le Profil▼
Féminin
Crédit Avatar : Bei Dongmian haku sanshi
Date d'inscription : 24/04/2016
Messages : 136
Métier : Musicienne
Invocation(s) : Djiminy Le chien de feu & Shirayu Le tigre de glace
Inventaire : ♦Longue Cape avec Capuche Blanche
♦Dague
Maniabilité ● ● ● ● ●
Résistance ● ● ● ○ ○
♦Sac sans fond :
-Liste des objets dedans
-Une flûte travesière en bois
- le sifflet de Djiminy
-7 Tsuris
Inventaire▲

MessageSujet: Re: [PV Edelweiss] Les Ames Pures   Mar 6 Sep - 21:11

Arriver au bout de mon combat au fur et à mesure de ma traverser voyant les yeux de Shirayu changé montrant une certaine fierté d'avoir vaincu ma peur de cette douleur finalement disparue au fur et à mesure de mes pas. Je pensait tout d'abord que ma force d'esprit était suffisante puis laissant couler le long de mes joue rose les quelques larmes qui perlais sous mes yeux une fois arriver vers le grand félin. Celui ci ne manquas pas de me félicité et c'est ainsi que au fur et à mesure de ses indications je découvrait qu'à mes pied se trouvais des bottes bien chaude.

Je me retournais curieuse et admirait un magnifique pont de pierre solide et rassurant et j'affichais un regard magique et un sourire de satisfaction tendis que la lourde patte se déposait sur mon épaule. Mes jambes étaient tremblantes et menaçaient de céder sous mon poids du au stresse cumulé et le relâchement d’adrénaline.

Beaucoup de chose se passe en si peut de temps, ma vue, cette peur, ce satisfaction de me prouvé à moi même mes capacité et d'avoir rendu fière une des plus grande invocation. J'avais l'habitude de ne rien voir et la vue me troublais mais m'émerveillais et suite aux explications de Shirayu je savait aussi que tout était possible et que je pouvait compter sur lui.

C'est par ailleurs peut de temps après qu'il m'invitait à le rejoindre pour m’asseoir à ces cotés et même si j'avais pris le temps de détendre mes jambes, je devait déjà me concentrer de nouveau. Je l'admirait buvant ses mots regardant son pelage que je ne reverrait surement plus en sortant. Je profitait de la vue puis finis par regarder ce qu'il voulais me montrer.

Les mots me manquais et seules mon regard parlait pour moi des sourire un regard un corps encore un peut tremblant, non du au froid.

"Le monde que je vais vous montrer" dit'il. S'agit-il de l'ancien monde ? celui avant nous ? Curieuse de le découvrir alors que j'en avait entendu parler mais jamais dans les détailles. Qu'est ce qui était si terrible pour qu'ils soient tous enfermer de la sorte? Finalement ces question même si je n'allait peut être pas y avoir des réponses je les notais dans un coins de ma tête pour demander tout cela après cet épreuve.

Toujours intriguer j'avait aussi envie de demander au demi-dieux de me montrer plus de chose avec ses illusions. Mais es-ce que se ne serait pas trop demander ? Apres tout ne vaudrait'il mieux pas garder tout cela secret afin de ne pas le regretter une fois sortie. Je regardait mes mains, puis Shirayu, un regard un peut plus triste comme une prise de conscience un retour à la réalité . L'épreuve seras difficiles au final, même une fois sortie avec ou sans lui.
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Invité


▼Afficher le Profil▼
Inventaire▲

MessageSujet: Re: [PV Edelweiss] Les Ames Pures   Mer 7 Sep - 10:16

 
 
 
Edelweiss 
 
« Un bonheur aplanit cent malheurs. »  
 
la demoiselle s'assied à côté de moi, avec grâce et avec silence. Elle regarde le monde primptanier autour d'elle et semblait s'emerveiller auprès de la beauté de la nature. Finalement la petite fleur des montagnes me regarde également, me dévisageant et analysant mon être avec bonheur. Visiblement c'est la premiere fois qu'elle voit un tigre blanc et il serait cruel de ne pas la laisser profiter de ses yeux nouvellement acquis.

Finalement la petite Edelweiss vient regarder ce que je voulais lui montrer dans la paroi de glace. L'image dans la paroi lui montre un homme, riche visiblement, dans une tranche de sa vie familiale. Nous observons cet homme, silencieusement, tandis qu'il est a table avec sa compagne et ses enfants. Une table luxueuse, sur laquelle se trouvent cumulés bien plus de nourriture qu'ils ne pourraient en manger. L'homme et la femme s'échangent des regards complices et les enfants semblent s'amuser également, dans un cadre riche, noble mais serein. Ils semblent en bonne santé et heureux, rien ne semble manquer au tableau.

Ma voix résonne dans la caverne, grave et profonde, mais sur un ton amical. Cette voix sort de ma bouche et non d'une illusion commandée par mon esprit. J'expliquais cette première épreuve avec calme et sérénité.  

"Cet homme est riche et heureux, sa femme l'aime, ses enfants l'admirent. Qu'est ce qui manque à cet homme ? Ne répond pas tout de suite."

La paroi de glace redevient floue et se brouille avant de changer et de montrer un autre homme. Cette vision est en totale contradiction avec la précédente. Cet homme est visiblement malade, seul, dans la rue et semble en fin de vie. Les os sur ses côtes indiquent qu'il n'a pas connu la bonté d'un repas chaud depuis un moment. Cet homme semble dépossédé de tout ce que l'homme précédant avait. Je reprend la parole tandis que l'image se trouble à nouveau jusqu’à devenir méconnaissable et qu'une autre scène se dessine sous nos yeux.

"Cet homme est pauvre et dépossédé de tout. Que possède t'il que l'homme précédent n'a pas ?"

la scène se dessinant est désormais un cimetière ou certaines tombes sont fleuris d'autres non. Il y règne un calme sacré, paisible, serein. Ce cimetière au milieu de la nature attend que le temps passe, au souffle d'un vent de printemps tandis que les feuilles des arbres bougent au grès de la brise ambiante. Je m'exclame alors, indiquant le troisième point de l'énigme imposées par Aqua tandis que la demoiselle à mes côtés regarde ce cimetière curieusement serein.

"Ce que notre premier homme n'a pas et notre second homme possède est pire que la finalité de cet endroit. Qu'est-ce qui est pire que la mort ? "

L'image se trouble une nouvelle fois pour donner naissance à une dernière image, encore une fois radicalement opposée à la précédente. Elle montre une maternité, la salle ou les poupons sont entreposé, dormants paisiblement dans leur berceau. Cette image montre le futur des humains, le départ de la génération qui prendra le pas sur la notre. Une image que les femmes aspirant à devenir mère affectionnent, mais que beaucoup d'aventurières trouveraient ennuyeuses. Je tourne ma tête vers la demoiselle à mes côtés, disant mes derniers mots de cette énigme d'une voix toujours aussi caverneuse tandis que la vision se trouble une dernière fois et disparaît.

"Cette chose est plus belle que la vie également. Qu'est-ce ? "

Une fois que cette image dans le pan de glace est éteinte, j'abandonne ma stature assise, m'allongeant au sol, regardant la femme à côté de moi et écoutant silencieusement la réponse à cette énigme. Je reviendrais ensuite sur la morale de cette histoire si la bonne réponse est trouvée.  
 
 

▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Membres
Edelweiss
avatar


▼Afficher le Profil▼
Féminin
Crédit Avatar : Bei Dongmian haku sanshi
Date d'inscription : 24/04/2016
Messages : 136
Métier : Musicienne
Invocation(s) : Djiminy Le chien de feu & Shirayu Le tigre de glace
Inventaire : ♦Longue Cape avec Capuche Blanche
♦Dague
Maniabilité ● ● ● ● ●
Résistance ● ● ● ○ ○
♦Sac sans fond :
-Liste des objets dedans
-Une flûte travesière en bois
- le sifflet de Djiminy
-7 Tsuris
Inventaire▲

MessageSujet: Re: [PV Edelweiss] Les Ames Pures   Mer 7 Sep - 12:47

Une première image se découvre sous ce flou et à la vue de cette famille heureuse un détaille me surprend. Pas une once de nature, de plante ou de rivière. La richesse ne fait pourtant pas le bonheur et le premier mot que j'avait envies de répondre est la simplicité et la nature mais Shirayu me demandais d'attendre toute les images pour pouvoir répondre. Je tournais mon regard de nouveau sur la glace qui se floutait de nouveau laissant place à une autre image qui fus des plus blessante et surprenant.

Cela ce passe t'il ainsi dans notre monde aussi ? Ma cécité m'éviterait elle cette partie du monde aussi ? Mon visage s’aggravait à la vue de ses choses, moi qui trouvait mon environnement si magique jusqu'à présent. Tendis que l'image devenait à nouveau flou, Shirayu me contait la suite de l'énigme. Mais comment une personne si riche pourrait avoir à envier à quelqu'un de si pauvre.

L'image suivant n'était pas plus réjouissante mais c'est grâce à celle ci que je compris. Quelque chose qui serait pire que la mort. Tout me paressait évident maintenant ! Shirayu vivait ces images. Je tournait mon visage mélancolique vers le grand félin à mes côtés avant de regarder à nouveau la paroi. Qui cette fois ci montrais une multitude de nouveau née.

Une petite pensée à mon jeune frère qui serait certainement surpris de découvrir un grand chien et peut être un grand chat  lui qui à toute la vie devant lui...

Shirayu n'attendait qu'un seul et unique mot, celui qui lui confirmerait que j'avait compris sa douleur, compris sa souffrance, et sont désir. Celui qui lui prouverait que je lui offrirait ce qu'il recherche chez sont invocateur, pour tout ses frère et sœur.

Je baissait la tête songeuse. Et d'une petite voie comme prise à la gorge je commençais à répondre.

"- Au début je pensait que c'était la nature et la simplicité qu'il manquais à cette famille   mais au vue de l'homme pauvre qui n'avait pas de nature l'entourant cela remettait en question mon avis.-"

Je redresse la tête ému et avec un large sourire. Une noble penser pour ce tigre blanc

"- Ma véritable réponse est celle ci, Le pire des supplice est d’être enfermer à ne pas pouvoir faire ce que l'ont veux. Cet homme riche avait beaucoup mais n'avait plus sa liberté . Quand à l'homme pauvre même si il n'as rien il à justement liberté à faire tout ce qu'il veux, il 'as pas d'entrave matériel ou affective. -"

L'émotion le stresse qui redescend la peur s’efface

"- La mort met fin à cette sentence qui vous est imposer, et la vie ne vaut pas le coup si nous ne somme pas libre d'entreprendre et faire ce que l'on souhaite. La réponse que vous attendiez Shirayu, c'est la liberté ! -"
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Invité


▼Afficher le Profil▼
Inventaire▲

MessageSujet: Re: [PV Edelweiss] Les Ames Pures   Mer 7 Sep - 14:11

   
   
   
Edelweiss  
   
« L'erreur n'est pas crime. »  
   
La demoiselle portant le nom d'une fleur des montagnes me regarde avec une certaine mélancolie avant de répondre d'une voix triste en baissant la tête. Ce fut une voix douce qui répondit à la question de l'épreuve que mes pères m'ont forcé à lui soumettre. Une longue explication, longue mais incorrecte. Une longue explication pour atterrir sur ce mot plein de sens pour le félin, un mot de contenant tellement de signification, sur cette "liberté" que je souhaitais atteindre.

ainsi la demoiselle nommée Edelweiss n'a pas encore eut la bonne réponse à l'avant-dernière étape de cette épreuve. Tandis que son regard me dévisage en souriant, je souris à mon tour, autant qu'un tigre blanc puisse sourire et mes yeux de glace l'observe d'un air triste tandis que je lui parle d'une voix douce. Je ne veux pas l'effrayé et elle mérite des félicitations car elle m'a touché au cœur. Malheureusement elle n'a pas encore réussi cette épreuve.

" Malheureusement, Petite Fleur des glaciers. Tu n'as pas trouvé la bonne réponse à l'énigme que je venais de te poser. "La liberté", L'homme riche en a besoin et la possède, il est libre d'aller ou bon lui semble, et il a choisi de rester avec ceux qu'il aime. L'homme pauvre n'a rien, même pas cette liberté car la société qu'il a crée l'a abandonné, il n'a pas la liberté de voyager, ni de se faire soigner ou de goûter au bienfait d'un repas chaud. La liberté, lorsqu'elle est retirée, n'est pas pire que la mort. Car il reste l'espoir, un espoir de la retrouver un jour."

Je soupire, repensant a mes actes dans l'ancien monde et fini par reprendre de ma voix caverneuse. La demoiselle mérite d’être guidée, d'avoir une seconde chance. Je lui offrirais donc la possibilité de réfléchir plus posément, de trouver la bonne réponse, si elle le souhaite encore.

" Réfléchit calmement, petite fleur. Prend le temps de penser, de réfléchir à toutes les options et donne moi ta réponse une fois que tu en seras certaine. Tu n'es pas loin de réussir."

Un simple encouragement qui n'a pas vraiment besoin de réponses, je soupire en me levant et regarde avec tendresse la demoiselle nommée comme cette fleur blanche et pure. J'écoute et j'attend sa réponse, espérant qu'elle soit juste.
   
   
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Membres
Edelweiss
avatar


▼Afficher le Profil▼
Féminin
Crédit Avatar : Bei Dongmian haku sanshi
Date d'inscription : 24/04/2016
Messages : 136
Métier : Musicienne
Invocation(s) : Djiminy Le chien de feu & Shirayu Le tigre de glace
Inventaire : ♦Longue Cape avec Capuche Blanche
♦Dague
Maniabilité ● ● ● ● ●
Résistance ● ● ● ○ ○
♦Sac sans fond :
-Liste des objets dedans
-Une flûte travesière en bois
- le sifflet de Djiminy
-7 Tsuris
Inventaire▲

MessageSujet: Re: [PV Edelweiss] Les Ames Pures   Jeu 8 Sep - 12:37

Au delà du grand sourire que Shirayu tente de me dévoilé un légère voie triste se fait entendre puis au fond de ses yeux de la tendresse encourageante. Tant de chose que l'ont pouvait voir, un sourire que je donne mais que au final même si l'ont me le rend, je ne le voie jamais ou simplement dans un changement de voie.

Les seules sourires que je pouvait percevoir était ceux de mes parents lors ce que je pausait mes mains sur leurs joue. Au final même si je ne les voyais pas j'ai appris toute ses mimique que je reconnait plus que d'autre.

Apres m'avoir expliquer mon erreur une autre lumière s’éclairât. Malgré le faite qu'ils soit enfermer sont point de vue était différente et c'est à la fin de ses mots que je me rendait compte que Shirayu avait encore l'espoir de sortir c'est par ailleurs sur ses mots qu'il m'offrait une seconde chance. Un être sage comprenant les erreurs et écoutant tout point de vue. Il faudra qu'il me raconte pourquoi ce monde d'avant était si terrible. J'intervenait avec quelque mot avant de me replonger dans une réflexion.

"- Votre point de vue est vrais et la vérité est dure malheureusement...-"

Un homme qui n'as plus rien et est sur le point de finir sa vie n'a rien à envier à une personne heureuse et libre de faire ses choix. Quand ont meurt il e reste rien de nous et plus d'espoir puisque c'est la fin. Je me concentrait me parlant à moi même laissant un silence lourd ou le grand félin me regardant debout attendait que je lui donne la réponse qu'il veux entendre. Ressassant tout cela je finis par en conclure que loin de toute ses idées compliquer la réponse est évidente et loin de toute réflexion que j'ai pu me faire.

Mon regard se tourne vers ses yeux bleus presque blanc ma main s’approche délicatement pour se glisser dans ses poiles doux caressant ainsi sa joue. Je n'était pas enjouer par cette réponse. Le monde est si triste et si cruel.

"- Rien ... il ne manque rien au premier et rien que le deuxième à , rien de pire que la mort et rien de mieux que la vie ... cette réponse est plutôt triste. -"

Le partage pour que chacun est sa part de bonheur, ce que je faisait encore et toujours comme il n'y à pas si longtemps avec ce monsieur Yuurei ou comme les sacrifice fait pour aidé ces deux invocation à sortir de leur cellule.

Mes jambe allais mieux et l'intensité de cette épreuve c'était alourdit. Je contemplais encore et toujours les verdure autour de nous ce fameux pont que j'avais traverser. J'avais envie de toucher l'herbe de mes mains et profité au maximum mais comme un réflexe je fermait les yeux pour ressentir ce qui m'entour.

Une pensée qui ne me quittait pas ...
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Invité


▼Afficher le Profil▼
Inventaire▲

MessageSujet: Re: [PV Edelweiss] Les Ames Pures   Jeu 8 Sep - 13:26

   
   
   
Edelweiss
   
« Le chemin de l'Amour s'appelle Sacrifice.»    
   


"- Rien ... il ne manque rien au premier et rien que le deuxième à , rien de pire que la mort et rien de mieux que la vie ... cette réponse est plutôt triste. -"

une longue explication, longue mais correcte. Une longue explication pour atterrir sur ce mot vide, un mot de contenant ni positif ni négatif, sur ce "rien" que je souhaitais entendre. Tout comme moi, la petite fleur des montagnes trouve cette réponse triste. Ce rien a été l'une des créations qui sont arrivées avec la création de son espèce par mes pairs.

Ainsi la demoiselle nommée Edelweiss à finalement la bonne réponse à l'avant-dernière étape de cette épreuve. Tandis que son regard observe le décors printanier autour de nous. Je souris, autant qu'un tigre blanc puisse sourire et mes yeux de glace l'observe caresser l'herbe autour d'elle tandis que je lui parle d'une voix douce. Je ne veux pas l'effrayé et elle mérite des félicitations. Ensuite viendra la dernière partie de mon épreuve, la plus décisive de toute.

" Toutes mes félicitations petite fleur des montagnes ! Tu as trouvé la bonne réponse à l'énigme que je venais de te poser. "Rien", en effet c'est ce que dont l'homme riche à besoin et pourtant beaucoup d'hommes riches cherchent toujours à en avoir plus. L'homme pauvre n'a rien car l'homme riche et la société qu'il a crée l'a abandonné. Cependant, malgré la cruauté de l'ancienne race humaine, rien n'est plus beau que la vie ou pire que la mort encore aujourd'hui. "

Je soupire, repensant à mes actes dans l'ancien monde et fini par reprendre de ma voix caverneuse

"Rien, c'est également ce que j'ai fais lorsque votre espèce à évolué dans le mauvais sens, lorsque vous nous avez déclaré la guerre et lorsque mes pères ont enfermé mes frères avant de m'enfermer moi-même. Aujourd'hui je veux vous guider, que votre espèce ne reprenne pas les mauvaises routes du passé. M'y aideras-tu même si cela signifie devoir parfois te dresser contre les tiens ? "

Une simple question qui n'a pas vraiment besoin de réponses, je soupire en me levant et regarde avec tendresse la demoiselle à l'air fragile à coté de moi. J'écoute sa réponse et reprend de ma voix caverneuse, annonçant la dernière épreuve :  

"Nous en sommes donc au dévouement. La dernière épreuve arrive et ton choix sera bien plus déterminant que tes deux précédentes actions. Cependant, souhaites-tu me poser des questions ou désires-tu voir quelque chose avant que je ne nous renvoie dans ta cellule ? Tu es libre de profiter de cet univers autant que tu le souhaites, ce miroir te montreras ce que ton cœur désire et je répondrais à tes interrogations. Une fois que tu seras prêtes, allonge toi et ferme les yeux, nous allons nous retrouver très bientôt dans ma cellule et tes yeux retrouverons leur état d'avant notre rencontre"

Je regarde cette demoiselle faire tout ce qu'elle désires. Je répond aux questions de celle qui me donne un peu d"espoir autant que je le peut. Je regarde avec tristesse cette petite fleur des montagnes fermer les yeux et s'allonger en sachant se qui l'attend après. Elle ne tarde pas à s'endormir et sombrer dans un sommeil profond. Je contrôle ce sommeil et elle va retourner avec moi dans ma cellule ou la dernière question imposée par Aqua lui sera posée. Cette épreuve déterminera si je lui appartiendrais ou si je resterais encore prisonnier.
   


▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Membres
Edelweiss
avatar


▼Afficher le Profil▼
Féminin
Crédit Avatar : Bei Dongmian haku sanshi
Date d'inscription : 24/04/2016
Messages : 136
Métier : Musicienne
Invocation(s) : Djiminy Le chien de feu & Shirayu Le tigre de glace
Inventaire : ♦Longue Cape avec Capuche Blanche
♦Dague
Maniabilité ● ● ● ● ●
Résistance ● ● ● ○ ○
♦Sac sans fond :
-Liste des objets dedans
-Une flûte travesière en bois
- le sifflet de Djiminy
-7 Tsuris
Inventaire▲

MessageSujet: Re: [PV Edelweiss] Les Ames Pures   Jeu 8 Sep - 22:41

"- Je suivrais vos conseilles même si cela signifie me battre ...-"

Ces quelque mots placés au milieu de ses explications et de sont annonce du dénouement de cette épreuve. Shirayu me proposait avec compassion de profiter avant de perdre à nouveau la vue qu'il me montre si je veux voir qu'importe ce que c'est. Plusieurs chose me passait à l'esprit et au final j'ai pris ma décision.

"- Je ne veux rien, c'est aimable de proposer mais je suis née ainsi je respecterait qui je suis. J'ai bien trop peur de tomber de haut si je découvre trop de chose qui me seront retirer par la suite. Mais je garderait votre image en tête et ces beau paysage que j'ai pue voir. -"

C'est alors avec détermination et courage que je renie cette proposition. J'allais retourner dans ma propre cellule mon propre monde noir et pourtant beau à vivre. La vue peut fausser et donne des aprioris sur ce qui nous entour et la première épreuve me la ainsi démontré. Je regarde une dernière fois l'herbe verte, le pont de pierre, et les yeux de cristal du grand tigre blanc. Puis sans un mot je m'allonge et ferme les yeux attendant de replonger dans le noir.

Un jour peut être je reverrais comme aujourd'hui et je serait qu'il faudra que je reste les yeux fermer pour ne pas voir, ne pas savoir. L’ignorance de certaine chose évite la souffrance. Même si tout cela ne m'aurait pas autant atteinte que je ne le pensait au départ, cette neige et cette herbe ainsi que Shirayu resteront dans mon esprit pour me rappeler que ce jours auras exister. Ce jour ou j'ai décider de passer ce mur de glace et passer les épreuve d'un grand sage enfermer par ses fautes.

Je vous reverrais Shirayu, même si ce ne sont pas avec mes yeux. Je vous reverrait avec mes oreilles et ce que je garderait dans ma mémoire... si elle reste assez longtemps.
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Invité


▼Afficher le Profil▼
Inventaire▲

MessageSujet: Re: [PV Edelweiss] Les Ames Pures   Ven 9 Sep - 10:22

   
   
   
Edelweiss
   
«Le monde est aveugle. Rares sont ceux qui voient.»  
   
Je regarde la petite fleur des montagnes faire son choix et s'allonger au sol pour s'y endormir. Je regarde cette fragile humaine subir la dernière épreuve qu'Aqua, mon diabolique père, impose à ceux voulant me délivrer. Cette maudite épreuve sera moralement éprouvante et différente pour chacun des êtres vivants voulant me libérer. Telle était la volonté d'Aqua, tel était mon châtiment pour avoir voulu endosser la responsabilité des miens.

La petite Edelweiss se réveille devant moi, dans la cellule où elle m'a rencontré pour la toute première fois. elle se réveille devant la même paroi de glace, mais les choses sont un peu différente cette fois. Je me retrouve désormais, assis dans la neige et devant à la porte de sortie du temple juste à côté de la petite créature à la peau nacrée ayant juré de me libérer. Je tourne le dos à cette maudite porte en pierre scellée qui me prive de ma liberté et je lui fais face, observant cette petite fleur humaine se réveiller doucement de cette léthargie et découvrir la situation actuelle.

Je regarde tendrement la petite Edelweiss et me rappelle pourquoi ces fleurs furent protégées. Je lui dévoile de ma voix caverneuse et sur une intonation compatissante, la dernière et la plus difficile des épreuves pour libérer celui qui ne doit pas être libéré. Je lui dévoile le choix qu'elle aura à faire tout simplement.

"Nous en sommes au dénouement, ma chère petite fleur. La dernière épreuve d'Aqua et la plus diabolique de toute. Edelweiss, je ne t'en voudrais pas si tu choisis ta vue, sache-le. Le sceau du Tigre et de l'Homme ouvrira la porte de pierre de cette cellule, me rendant libre d'arpenter le monde avec toi. Mais tu peux également choisir ce monde d'illusion ou tu seras avec ceux que tu aimes et avec ta vue, mais ou je ne serais jamais libre."

Il n'y avait que deux réponses possibles. Soit cette petite fleur poussait son altruisme à son paroxysme et me libérait en sachant qu'elle serait privée de sa vue. Soit cette même petite fleur faisait passer sa propre envie avant ses convictions. Il n'y avait pas de mauvaises réponses dans ce choix cornéliens, seulement une révélation sur la réalité du caractère de cette douce petite femme venue me libérer, venue libérer celui que les dieux ne voulaient pas voir libre.
   
   

Spoiler:
 
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Membres
Edelweiss
avatar


▼Afficher le Profil▼
Féminin
Crédit Avatar : Bei Dongmian haku sanshi
Date d'inscription : 24/04/2016
Messages : 136
Métier : Musicienne
Invocation(s) : Djiminy Le chien de feu & Shirayu Le tigre de glace
Inventaire : ♦Longue Cape avec Capuche Blanche
♦Dague
Maniabilité ● ● ● ● ●
Résistance ● ● ● ○ ○
♦Sac sans fond :
-Liste des objets dedans
-Une flûte travesière en bois
- le sifflet de Djiminy
-7 Tsuris
Inventaire▲

MessageSujet: Re: [PV Edelweiss] Les Ames Pures   Ven 9 Sep - 11:47

Mon corps ce réveilles ma conscience reviens à moi ce n'était pourtant pas un rêve mais les sensation était les même, engourdissement des membres peine à reprendre ses esprits.
J'ouvrais les yeux et le noir complet obstruais de nouveaux ma vue. M'étant redresser, j'était assise sur le sol toujours emmitoufler et soufflant de la chaleur au milieux de la glace. Tête baisser je tendais mes mains mais je ne les voyait plus. Je redressais ma tête et c'est alors et ma main se perdait quelque chose de doux que je connaissait depuis peut. J'était dans la cellule au coté de Shirayu que ma main finis de caresser.

Une fois que celui ci vue que j'était un minimum éveiller, sa voie caverneuse et pourtant douce m'adressa la parole pour m'expliquer le dernier choix que j'aurais à faire pour cette épreuve ne me blâmant pas d'avance sur un choix qui paraissait égoïste. Il me proposait ainsi de choisir entre retrouver la vue que je venait de perdre suite à sont épreuve mais rester dans un monde illusoire. Ou rester enfermer dans la cellule qui m'est propre et décidé de tout de même le libérer.

M'achever... voila ce que cette question à faite. Jusqu'au dernier instant je me suis battue et même avec un coup de grâce je me battrait encore. J'avais déjà pris cette décision. Je ne serait plus moi si je décidais de rester et Shirayu méritait de partir. Je n'avait même pas pris le temps de me redresser que je donnais ma décision final, celle qui clôturerait l'épreuve du tigre et de L'homme, de Shirayu le grand sage.

"- J'avais déjà pris ma décision je vous l'ai dit en arrivant ici. Je veux votre liberté, même si elle signifie que je doit rester à jamais dans le noir...-"

Quelques fines larmes me brûlais les joue tel des lames. J'était fier de ma décision, fière de ma détermination, c’était comme si mes propre main scellais ma vue. J'allais peut être repartir seule et dans le noir mais j'était satisfaite d'avoir vaincu toute ses dures épreuves.
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Invité


▼Afficher le Profil▼
Inventaire▲

MessageSujet: Re: [PV Edelweiss] Les Ames Pures   Ven 9 Sep - 21:03

   
   
   
Edelweiss
   
«Nous n’avons qu’une liberté : la liberté de nous battre pour conquérir la liberté.»  
   
J'écoute les paroles de la petite fleur des montagnes, je regarde ses joues blanches ou de fines larmes coulent tandis qu'elle me donne sa réponse. Elle choisie de se sacrifier pour moi, de sacrifier sa vue contre ma liberté.

"- J'avais déjà pris ma décision je vous l'ai dit en arrivant ici. Je veux votre liberté, même si elle signifie que je dois rester à jamais dans le noir...-"

Je baisse la tête en regardant cette petite fleur pleurer. Je baisse la tête et plaque mon front contre le siens et lui disant calmement de ma voix caverneuse, d'une voix pleine de compassions.

"Ne pleure plus petite fleur. Ton calvaire est terminé désormais. Tu as terminé les épreuves qu'Aqua as imposé pour ma libération et nous en sommes au verdict désormais."

Je recule ma tête et me lève complètement, imposant de ma grandeur tandis qu'un dernier tour de magie opère dans cette cellule. Un tour qui n'est pas de mon fait, mais de celui d'Aqua lui-même. La demoiselle disparait de ma Cellule pour atterrir devant l'entrée du temple tandis que je ferme les yeux, refusant de voir la fin.

Aqua a donné son verdict et en fonction de celui-ci, je serais, ou non, à ses côtés en dehors de la cellule. Je refuse d'ouvrir les yeux, je refuse le verdict d'Aqua qui a toujours été négatif sans raisons ni justifications. J'attends les yeux fermés, soupirant le départ de cette demoiselle au doux nom de fleur qui aurait pu faire une merveilleuse invocatrice.

Soudainement, je le sens sur mon pelage, ce doux signe d'Aer. Je sens le vent caresser doucement mon pelage pour la première fois depuis une éternitée. Je sens le doux parfum de l'hiver et les mille senteur de la nature et de l'eau que je n'avais pas put sentir depuis l'entrée dans ma cellule le jour du châtiment divin. J'ouvre doucement les yeux et voit pour la première fois l'extérieur de ma cellule.

Je suis enfin libre. Libre d'arpenter les plaines et les glaciers de ce monde, libre de voir la vie et l'évolution que celle-ci à suivi depuis ma condamnation. Libre de voir ce que mes frères et soeurs sont devenues. La joie m'envahis et je cherche des yeux celle à qui je dois cette liberté désormais. Je m'approche d'elle et lui pause ma patte sur l'épaule, la serrant contre moi, avant que ma voix caverneuse résonne dans ce nouveau monde pour moi.

" Je ne sais comment te remercier Petite fleur des montagnes. Tu as réussi à convaincre les dieux, tu m'as rendu ma liberté. Je te serais toujours redevable."

La petite fleur des montagnes et moi étions désormais libéré du temple de l'eau. Une page se fermait sur cette histoire et mille autre s'ouvraient désormais. Seul l'avenir nous dévoilera ce que ces pages contiennent.
   
   
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
 

[PV Edelweiss] Les Ames Pures

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Ames sensibles s'abstenir...
» [RP] Les Ames liés
» Présentation de BARCLAY Edelweiss, Florelia
» Ames errantes/Esprits Perdus
» Les Graines de l'Edelweiss (Année 1751) [PV Lylou Tildwen]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'ile d'Arcane - Forum RPG :: Les Temples :: Temple de l'Eau-