Le partage d'une vie

Partagez | .
 

 Le partage d'une vie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Membres
Edelweiss
avatar


▼Afficher le Profil▼
Féminin
Crédit Avatar : Bei Dongmian haku sanshi
Date d'inscription : 24/04/2016
Messages : 136
Métier : Musicienne
Invocation(s) : Djiminy Le chien de feu & Shirayu Le tigre de glace
Inventaire : ♦️Longue Cape avec Capuche Blanche
♦️Dague
Maniabilité ● ● ● ● ●
Résistance ● ● ● ○ ○
♦️Sac sans fond :
-Liste des objets dedans
-Une flûte travesière en bois
- le sifflet de Djiminy
-7 Tsuris
Inventaire▲

Aventure #1 écrite Dim 18 Sep - 13:05

Toute vie à une histoire qui s'écrit au file du temps qui passe, des rencontres faite et des embûches surmontés. Il arrive parfois que l'ont doivent la racontée, cette histoire. Pour tisser des liens, pour se justifier, pour mieux continuer le chemin que l'ont veux suivre. C'est ainsi que de nouveau sur ce chemin que j'avait arpenter déjà à deux reprise que je foulait le sol graveleux entourer de bois cachant une rivière que l'on entendait mêler au chant des oiseau et de cette nature nous entourant.

J'était en compagnie d'un personnage des plus honorable que sont image encore imprégner dans mon esprit n'avait de cesse de s'afficher à mes yeux coupé de lumière.
Tendis que mes doigts s'entre mêlait dans les doux poiles de sa fourrure, nous avancions foulant les cailloux qui crépitait sous ma semelle. Ce moment me rappelais aussi les chemins parcourus avec Yuurei, et notre rencontre. Nous allions tout deux vers Lüh et c'est ainsi devenue je pense un ami que j'espérait revoir ... Une petite question vin donc perturbé ma penser car le jeune homme aussi était partie libérer une invocation et je me demandais si il avait réussi comme j'ai pue le faire pour Shirayu.

Sans un mots je quittais la trajectoire que nous avions fixé pour se long voyage et j'allais rejoindre les courants d'Aqua pour me rafraîchir et nous reposer un peut. Les brins d'herbe frôlais mes jambes créant un frissons fraîcheur, et c'est en tournant la tête vers le félin qui m'accompagnais que je finis par lui adresser quelque mot d'une voix douce et paisible.

"- Viens nous allons nous reposer il y à de l'eau ici si tu veux pour te rafraîchir. -"

Je posais une main au sol sentant l'herbe et la terre humide du à la proximité de l'eau, pour m'aider à m'abaisser pour m'asseoir. J'était alors installer adosser à un arbre proche de la rive écoutant les sont paisible de la nature et tentant de visualisé ou était mon vénérable compagnon.

"- Voudrais tu connaitre mon histoire ? -"

Je préférais ainsi poser ma question en ce sens plutôt que de lui demander de conté la sienne. Ne voulant être mal polie j'avais peur de la maladresse, et pourtant ma curiosité me rongeais sur cet être, me questionnant ainsi alors que même le grand chien qui m'accompagne n'avait eu le temps de me parler de ce qui était sa vie passer.
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Invité


▼Afficher le Profil▼
Inventaire▲

Aventure #2 écrite Dim 18 Sep - 20:42




Edelweiss

“L'amitié est la similitude des âmes.”

Kihime Shirayu

♦ Etat: Attentif
♦ Endurance:  64
♦ Mana: 20/20
♦ Attaque physique: 10
 

La Rivière Blanche, cette zone de l'île filiforme qui suit le cours de la Rivière lui doit d'ailleurs son nom. Ce chemin fut emprunté autrefois par les nomades venus du désert, qui rejoignaient l'autre bout de l'île. Une rivière, douce clarté coulant le long de son lit, entourée parfois par la plaine et parfois par une forêt aux arbres majestueux dansant onduleusement au rythme du souffle d'Aer.

Que racontent donc ces végétaux en leur majesté ombrageant ? Quelles histoires abracadabrantes relatent-ils à travers leur douce chorégraphie ainsi menée par le vent ? Seul un enfant de Terra saurait le récit de leur trace séculaire. C'est ainsi que j'avançais calmement, ma chère petite fleur marchant à mes côtés sentant sa main se plonger dans ma fourrure.

Nous venions de quitter la ville de Rorn et nous venions tout deux de quitter Klaÿ qui était désormait occupé à ses affaires. Nous faisons actuellement la route vers Lüh, cette grande citée que je ne connais point et que je me tarde à découvrir. Une chose que l'Ancien Monde m'avait appris était que la ville avait toujours une belle une figure mais seule la campagne a une âme.

Nous quittons doucement la route tandis que mon âme vagabonde doucement autour de moi. La petite fleur des glaciers me mène au bord de l'eau où elle semble vouloir s'arrêter. Je surveille cette petite fleur qui avance vers le courant d'eau pour se rafraichir. Mon regard protecteur n'est pas le seul à regarder la petite fleur. Un couple de sifflets sur une branche voisine regarde la scène avec curiosité et intérêts tandis que je m'allonge sur l'herbe au bord de la rivière, juste à coté d'un arbre ou la petite fleur ne tarde pas à s'adosser.

C'est un spectacle plaisant que la nature nous offre aujourd'hui. Une jeune femme adossées contre un arbre semble profiter de la nature, un tigre blanc à ses pieds appréciant cet environnement champêtre. Une petite pause appréciable menant à une petite discussion. La petite fleur des montagnes se repose calmement, fonction nécessaire à tout être vivants. Le bonheur est fait de rien et de mille petites choses, de savoir profiter de son environnement, l'instant seulement d'une pause.

Pour la première fois depuis des millénaires, je me sens libre. Dans ce vaste monde où mon âme s'égare volontairement. Je ne reviens de cet égarement que pour cette petite fleur ici présente. C'est d'ailleurs ce qui me retient de ne pas y retourner. Cette chère petite fleur qui partage ce divin instant avec moi, me propose maintenant de me raconter son histoire, son enfance, son présent. Je ne peux que répondre, redressant la tête dans sa direction et lui parlant de ma voix caverneuse habituelle.

" Je veux connaitre ton histoire, petite fleur mais j'aimerais aussi te conter la mienne. Il ne peut y avoir de relation de confiance si nous ne connaissons pas, après tout. J'aimerais aussi que tu me parles de ce monde, si tu le veux bien."

C'est avec un grand intérêt que mes yeux de glaces se plongent dans les yeux d'argents de la fleur blanche tandis que j'écoutais son histoire, son récit.

▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Membres
Edelweiss
avatar


▼Afficher le Profil▼
Féminin
Crédit Avatar : Bei Dongmian haku sanshi
Date d'inscription : 24/04/2016
Messages : 136
Métier : Musicienne
Invocation(s) : Djiminy Le chien de feu & Shirayu Le tigre de glace
Inventaire : ♦️Longue Cape avec Capuche Blanche
♦️Dague
Maniabilité ● ● ● ● ●
Résistance ● ● ● ○ ○
♦️Sac sans fond :
-Liste des objets dedans
-Une flûte travesière en bois
- le sifflet de Djiminy
-7 Tsuris
Inventaire▲

Aventure #3 écrite Lun 19 Sep - 12:27

Ces mots que je venais de penser sortait dans la voix caverneuse du grand tigre blanc ce qui me faisait sourire. J'était heureuse d'avoir un compagnon qui me comprenais et pensais de la même manière que moi. Ce sentiments de sécurités qu'il m'offrait me donnais cette superbe sensation liberté et balayais les peurs qui pouvais paralyser mes pas.

"- Tu n'as pas tors Shirayu, j'ai même l'impression que tu lis mes pensée par moment... Veux tu commencer ou tu as des questions à me poser ? -"

Une légère pose sans lui laisser le temps de me répondre pour le moment

"- Je doit malgré tout t'avouer que je ne connais pas beaucoup notre monde comme tu l'appelle car je serait incapable de te le décrire et il y à beaucoup de lieux ou je ne me suis jamais rendu. Mais je tenterais de répondre à tout ce que je peut savoir -"

Je n'avais pas été très assidue dans mon enfance en dehors des moments ou je participais aux partage de connaissance de Anko. Je visualisait plus ou moins la carte de l'île et connaissais sur le bout des doigts la foret de Jade et c'était déjà rendu à Lüh plus d'une fois mais au final c'était aussi limité.

J'était tellement concentré sur les ressentis et appuyer sur les personnes qui m'entourais malgré tout ce que je pouvais faire par moi même. Me guidé seule était compliquer j'avançais toujours dans le noir et traçais dans ma mémoire les trajets que je parcourait mais cela n'était pas des plus fiable. Comment tout ses gens qui vive ici sur cette terre voie la vie , comprenne les choses... tout devait être tellement différent de ce que je pouvais bien voir.

Mes doigts glissait dans l'herbe puis je les amenais face à mon visage comme si je les regardais je les imaginais comme pour me rappeler le moment ou je les voyait vraiment. Rêvassant de tout ce chemin parcouru depuis que j'avais quitté Loclaine.. Shenzi ... Djiminy... Yuurei ... Lilith et Sylvecrocs... Shirayu puis Klaÿ ... c'était surprenant de connaitre petit à petit des personnes vivant dans le même monde que moi et que au final je ne connais vraiment personne et personne ne me connait vraiment... et cela n’empêchais en rien d'être lier à eux. Mais Shirayu formais avec moi à ce moment au bord de cette longue rivière un lien plus profond et plus proche que ceux que je connaissait à présent.
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Invité


▼Afficher le Profil▼
Inventaire▲

Aventure #4 écrite Mar 20 Sep - 21:29




Edelweiss

“La confiance en soi est le premier secret du succès.”

Kihime Shirayu

♦ Etat: Attentif
♦ Endurance:  64
♦ Mana: 20/20
♦ Attaque physique: 10
 

Le confortable et moussu pied d'un arbre sert de repos à la petite fleur. Je suis allongé, à côté d'elle. La tête levée et écoutant ses paroles alors que mon regard, plein de compassion, l'observe sans qu'elle ne puisse le voir.

La petite fleur semble me comprendre. Il semblerait que je comprennes cette si blanche Edelweiss. La petite fleur semble intéressée par mon histoire, mais je veux d'abord entendre la sienne. Un instant de pause, un léger doute s'installe. La fleur des glaciers semble hésiter, avoir une petite chute de confiance. Elle a peur de ne pouvoir décrire ce monde que ses yeux ne voient pas. Ma voix caverneuse s'exprime, la rassurant sur ce sujet.

"Ne t'inquiète pas petite fleur, tu ne vois peut-être pas le monde avec tes yeux, mais tu le connais beaucoup plus que la plupart des gens. Tu peux remarquer ce que les autres ne verront jamais. Et c'est ça que j'aimerais connaitre. Comment est ce monde à travers les sensations que tu ressens. A quoi ressemble le vrai monde au delà de l'apparence matérielle des choses. Raconte-moi donc ton histoire petite fleur. Dit moi comment tu ressens le monde dans lequel tu vis."

Je me rapproche d'elle, pour qu'un contact physique naisse. Je me rapproche un peu pour que sa main puisse toucher mon pelage, qu'elle sente ma présence en plus d'entendre ma voix. Je suis allongé, à portée de sa main, écoutant ce qu'elle pouvait répondre et ce qu'elle souhaitait me confier. N'ai pas peur de parler petite fleur, tu peux avoir confiance, avec moi tu n'es pas seule.

▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Membres
Edelweiss
avatar


▼Afficher le Profil▼
Féminin
Crédit Avatar : Bei Dongmian haku sanshi
Date d'inscription : 24/04/2016
Messages : 136
Métier : Musicienne
Invocation(s) : Djiminy Le chien de feu & Shirayu Le tigre de glace
Inventaire : ♦️Longue Cape avec Capuche Blanche
♦️Dague
Maniabilité ● ● ● ● ●
Résistance ● ● ● ○ ○
♦️Sac sans fond :
-Liste des objets dedans
-Une flûte travesière en bois
- le sifflet de Djiminy
-7 Tsuris
Inventaire▲

Aventure #5 écrite Mer 21 Sep - 11:09

Un grand tigre blanc ... Qui ne quittait plus l'image que j'en avait de lui avec ses yeux bleu brillant comme les plus belle pierre. Sa voix caverneuse malgré que l'on ne soit plus enfermer dans la glace résonnais quand même d'une pureté avec des mots rassurants. C’était bien ma vie avec mon ressentis qu'il voulais connaitre le monde. Certainement par ce qu'avec sa vue il la connaîtrait bien assez vite. Je sourie et le contacte du doux pelage de mon compagnon me fit baisser la tête comme pour le regarder. Ma main glisse le long de son encolure caressant le contour de ses oreilles ou le poile est d'autant plus soyeux.

"- Je suis née en plain hiver à Loclaine, c'est un petit village de montagne, et d'es mon plus jeune age je fut confronté au rayonnement du soleil m’empêchant de sortir sans me couvrir et m’empêchant de voir.-"

Je repensais à toute ses moqueries, les enfants sont inconscient du mal qu'il peuvent faire avec de simple mots. Ils n'avaient pas besoin d'en venir à des violence physique pour m'éloigner d'eux. C'est un détail particulièrement triste...

"- Les autre enfant n’appréciais pas ma différence et c'est ainsi que j'ai rencontré l'homme qui m'a appris à écouté cette nature mieux que des personnes qui les verrais, il m'a aussi appris à jouer de la flûte et ma donner l'envie de partir pour trouver un bois si exceptionnel qu'il replacerait toute les flûte que j'ai bien pue avoir.-"

Une légère pause fut marquer tandis que je passais mon bras autour du poitrail de Shirayu voulant m'y pausé. J'entendrais son souffle ressentirait peut être mieux ses émotions. Je me penchais au dessus de lui un bras de chaque coté laissant tombé mes cheveux sur lui je lui demandais avec un regard enfantin

"- Je peut pausé ma tête contre ta fourrure ? Elle est si douce !-"
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Invité


▼Afficher le Profil▼
Inventaire▲

Aventure #6 écrite Jeu 22 Sep - 10:07




Edelweiss

“Les mots sont des notes de musique.”

Kihime Shirayu

♦ Etat: Attentif
♦ Endurance:  64
♦ Mana: 20/20
♦ Attaque physique: 10
 

La petite fleur me regarde de ses yeux qui ne voient point tandis que sa main passe sur mon encolure. Pendant cet instant, je suis plus félin que demi-dieu et bien plus chat que tigre. Me laissant aller à un très légèr ronronnement, à peine possible à entendre, j'écoute également l'histoire de l'enfance de la petite Edelweiss. Visiblement la petite fleur n'avait pas eut une enfance facile, rejetée par ses pairs à cause de son albinisme et de  sa cécité. Cependant ses parents semblent l'aimer, la petite fleur n'a donc pas grandit sans amour ou sans foyers.

L'edelweiss me parle maintenant d'un homme, un male de son espèce qui lui a appris la musique, la flute et lui a donné la motivation et un but. Je suis curieux de savoir qui est donc cet humain, son nom, savoir comment ils se sont rencontrer et ou en est la recherche de ce bois de flute légendaire. La petite Edelweiss formule une requête avant que je ne dise mot. Poser sa tête contre ma fourure ? Pourquoi après tout, je peux faire preuve de tendresse surtout envers mon invocatrice. Mon rôle de demi-dieu n'implique pas d'avoir un comportement sauvage ou hautain envers les humains, contrairement à ce que beaucoup de mes frêres semblent croire.

" Bien sur que tu peux, petite fleur. Tu n'as pas besoin de demander l'autorisation pour ce genre de choses."

Je laisse la petite fleur s'installer comme elle le souhaite avant de reprendre, posant ma tête sur son épaule. Une fois ce petit plaisir effectué, je demande doucement à la demoiselle.

" Ainsi donc tu as rencontré un homme qui t'as apprit la musique et fait aimer la flûte ? Raconte-moi donc cette histoire, elle m'a l'air tout ce qu'il y a de plus intéressants. Et pour ce fameux bois, a-t'il été trouvé finalement ?"

J'écoutais l'histoire de la petite fleur des montagnes. L'Edelweiss était une plante protégée dans l'ancien monde. Une plante pleine de qualités cachées, comme aujourd'hui visiblement.

▲ Succès ▲


Dernière édition par Shirayu le Ven 30 Sep - 15:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Membres
Edelweiss
avatar


▼Afficher le Profil▼
Féminin
Crédit Avatar : Bei Dongmian haku sanshi
Date d'inscription : 24/04/2016
Messages : 136
Métier : Musicienne
Invocation(s) : Djiminy Le chien de feu & Shirayu Le tigre de glace
Inventaire : ♦️Longue Cape avec Capuche Blanche
♦️Dague
Maniabilité ● ● ● ● ●
Résistance ● ● ● ○ ○
♦️Sac sans fond :
-Liste des objets dedans
-Une flûte travesière en bois
- le sifflet de Djiminy
-7 Tsuris
Inventaire▲

Aventure #7 écrite Mar 27 Sep - 23:32

Je m'installais confortablement contre sa fourrure en boule entre ses pattes il avait l'aire intriguer par l'histoire que je lui contait et me demandais plus de détaille. je repris la parole m'amusant à passer mes doigts fins entre ses poiles comme une enfant avec une peluche.

"-Anko Asteliel, c'est le nom de cet homme. il jouait avec une flûte en bois bien que irrégulière elle avait un sons particulier qui rendais bien plus intriguant sa musique. A cette époque c'était surtout un échappatoire puis j'ai appris à jouer pour partager le bonheur que je ressentait moi aussi. -"

Je repris mon souffle mettant une légère pause de peur de ne remplir que de parole ce temps que nous partagions.

"- Il m'as aussi appris à écouté la nature et à m'en faire une allier. A voir le monde à ma manière pour découvrir les choses que personne ne voit. C'est ainsi que quand je prend le temps je remarquer les petit animaux, je ressent les changement de température, et j'arrive à comprendre certain ressentit malgré que les mots disent parfois le contraire. -"

Une personne qui voix se contenterais du sourire sur les lèvre affirmant que tout va bien , de mon coté j'arrivais à percevoir une voix qui peut être légèrement tremblante ou encore une voix dont la gorge est serrer. C'était peut être tout cela qui faisait mon monde et pas seulement mes claquement de langue qui me permettait de voir que simplement les forme se posant devant moi.

"- Pour ma par je n'ai pas encore trouver le bois pour cette flûte mais même si j'ai commencer à arpenter les chemin d' Arcane, j'ai déjà rencontrer quelque personne forte sympathique et surtout j'ai pue rendre la liberté à deux compagnon formidable. Je me suis donc dit que je n'allais certainement pas avoir qu'une seule flûte mais plutôt un souvenir pour chaque rencontre. -"

Je souriait comme une enfant j'était fière de mon parcours et des embûche surmonté jusqu'à présent et savait désormais que j'avançais accompagner pour continuer mon chemin sans encombre. Je continuerais de rencontré des personnes sympathique et tisser des liens à travers mon chemin.

Mais mon chemin n'était plus tellement que le mien, il était mêler désormais à ce grand félin sur le quel j'était installer confortablement, ou ma joue profitait d'une robe soyeuse et rassurante comme une caresse faite. Sons histoire passé à lui aussi devais être intéressant et sont chemin avait commencer il y a bien plus longtemps que le mien.

"- Et toi tu as des butes ? tu avait quelque chose qui te poussais à avancer ?-"
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Invité


▼Afficher le Profil▼
Inventaire▲

Aventure #8 écrite Mer 28 Sep - 17:26




Edelweiss

“L'essentiel n'est pas la flûte, ni ce qu'elle joue, mais le visage derrière la flûte et qui en joue.”

Kihime Shirayu

♦ Etat: Attentif
♦ Endurance:  64
♦ Mana: 18/20
♦ Attaque physique: 10
 

Une peluche géante aux mains d'une petite enfant. C'est un peu la vision extérieure qu'aurait toutes personnes venant assister à ce petit spectacle entre la jeune fleur des montagnes et le vieux Tigre blanc. La petite fleur raconte calmement la vie qu'elle a eut, son aventure avec ce certain Anko Asteliel et ce qu'il lui a appris sur la musique et sur la nature tandis que sa main s'amuser avec mon pelage blanc, bien à l'abri au creux de mes pattes avant.

La petite fleur confie son vœux au tigre qu'elle a libéré. Une flûte, un souvenir des rencontres qu'elle avait faite et fera au fur et à mesure de sa vie. Le tigre eut une idée pendant que la petite fleur expliquait son souhait, un cadeau temporaire, mais qui pourrait lui être agréable aussi longtemps qu'il tiendra. La petite fleur souriait actuellement et de ma patte et mes pouvoirs j'utilisais un peu de ma magie de glace pour un petit objet tandis que je répondais doucement à la petite fleur, non sans une joie certaine dans la voix.

" Dans l'Ancien Monde, je gérais les glaciers et les montagnes. Je créais la faune et la flore y vivant, comme les renards blancs et l'Edelweiss et je m'occupais de leur développement et de leur protection. Je me plaisais au cœur au milieu de cet environnement blanc et pur ou tout s'équilibrait parfaitement dans mes glaciers. J'ai déjà croisé nombre de mes frères et sœurs et je les ai aidés et conseillés autant que j'ai put. Ces chers enfants ont un grand pouvoir mais aussi un bon fond."

Un instant de silence alors que l'objet de glace que j'étais en train de sculpter prenait forme. D'un air triste et d'une voix plus grave, sans joie, je continuais mon récit, mon histoire et mon échec.

" Malheureusement, je n'ai pas sut ni les conseillers ni les guider suffisamment. Ils ont crées l'homme sans même se rendre compte de l'erreur qu'ils avaient commis malgré mes avertissements. J'ai décidé de leur laisser affronter leur erreur, espérant qu'ils comprendraient d'eux-mêmes plutôt que d'anéantir l'espèce qui venaient à peine d'être créée. Je me suis réfugié dans mes glaciers et c'est lorsque j'ai vu la pollution des humains souiller ma glace, faire passer mes glaciers d'un blanc pur à un gris sale que j'ai compris mon erreur. Mais il était trop tard, l'espèce humaine était trop puissante et nous étions trop faible."

Un simple instant de pause, une simple réflexion et j'en viens au dénouement de mon histoire. D'une voix un peu plus neutre et un peu moins grave, j'en viens finalement à la punition des dieux tandis que ma magie de glace attaquait la finition de ce petit objet tubulaire.

" Nos pères sont revenus dans notre univers et plutôt que de me punir pour mon échec, ont décidé de punir mes frères et sœurs devant moi, avant de m'enfermer aussi dans un endroit qui m'avait été promis comme étant impossible à atteindre. Finalement tu as atteint cette cellule et tu m'as libéré. Toi, une petite fleur portant le nom de ma première création."

Le petit objet est parfaitement terminé, lisse et dans la plus pure des glaces. Une flûte de glace que je pose dans la main de la petite fleur des neiges. Tandis qu'elle découvre de quoi il s'agit, je lui dis doucement, répondant à sa dernière question.

" Une flûte de glace, le son de celle-ci devrait être particulièrement cristallin. Elle ne tiendra pas longtemps, mais je pourrais t'en faire une à chaque fois que tu le souhaiteras. Ce sera un cadeau que tu auras en souvenir de notre rencontre. "

Tandis que la petite fleur pouvait tester la flûte de glace que je venais de lui offrir. J'en venais donc au dernier point que la petite fleur m'avait demandé.

Pour ce qui est des buts actuels, je n'en ai pas vraiment d'autres que de dispenser la sagesse dans ce monde et de t'aider et te protéger autant que je peux. J'aurais peut-être une requête cependant. Ma sœur, une tigresse blanche nommée Ephylix, une enfant de Terra. J'aimerais savoir si elle est libre. Elle fut un électron libre dans l'ancien monde et avait de la rancœur envers les humains plus qu'envers nos pères. Je crains qu'elle ne tourne mal dans un monde où vous dominez."

▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Membres
Edelweiss
avatar


▼Afficher le Profil▼
Féminin
Crédit Avatar : Bei Dongmian haku sanshi
Date d'inscription : 24/04/2016
Messages : 136
Métier : Musicienne
Invocation(s) : Djiminy Le chien de feu & Shirayu Le tigre de glace
Inventaire : ♦️Longue Cape avec Capuche Blanche
♦️Dague
Maniabilité ● ● ● ● ●
Résistance ● ● ● ○ ○
♦️Sac sans fond :
-Liste des objets dedans
-Une flûte travesière en bois
- le sifflet de Djiminy
-7 Tsuris
Inventaire▲

Aventure #9 écrite Ven 30 Sep - 12:42


Une histoire. C'est dans une histoire raconté que je découvrais la vie que le grand sage à pu vivre. Il est évident qu'on ne peut comté plusieurs années en l'espace de quelque phrase mais l'ont peut toujours comme un livre y trouver moyen de parler d'un résumé plus ou moins détaillé sur cet ouvrage que l'on finiras par lire page par page. Ce sont tout ses détailles qui consolideront le mure battis ce jours pour ce liés un peut plus l'un à l'autre.

D'une grande attention j'écoutais cet voix caverneuse me cité le récit qui pourtant bien partis finis par devenir tragique. Une tragédie rédiger par l'homme de l'ancien temps ceux qui naissais avant  la création de ce monde qui n'était finalement qu'un renouveau de ce qui pouvais existé, saupoudrer de punition au demi dieux et de grand danger pour l'être humain.

Enfermer dans une cellule accablante ou il pris la peine de ses frères et sœurs, la partageant avec eux durement. N'étant par destiné à sortir et libérer il y a peut de temps par un signe du destin... Moi la petite humaine qui portais le nom de cette fleur qu'il avait pris soins de créé il y a maintenant des années.

Allonger contre sons pelage, le grand sage déposa dans mes paumes un objet froid et fin et mes doigts glissais contre sa surface lisse et longue rougissant leur extrémités tandis que la voix caverneuse de mon doux compagnon nommais l'objet offert. Les joues rougissante de bonheur et d'un petit sourire pincer pour pouvoir tout de même jouer, je fis un signe de la tête pour le remercier et me mettre à faire chanté le sons pure et éphémère de cette instrument privé.

Tandis que la fin du morceau devenais de moins en moins audible laissant s’échapper la glace en eau contre la terre qui nous supportais j'écoutais la requête de Shirayu. Celui ci souhaitais retrouver en ce monde une enfant de Terra, tigresse blanche, comme lui pouvait être ce semblable félin pure. Il voulais savoir si elle était toujours enfermer et si elle venais à être libre si elle ne causais pas de dommage à ce nouveau monde ou l'être du à leurs enfermement devenais désormais leur maître plus ou moins dirigeant.

Je rebondis directement sur ses interrogations justifiant d'une certaine complicité pour que le grand sage comprenne que je l'avais déjà remercier de mes gestes et de la musique pour se présent consommé.

"- Je ne la connais pas, cette enfant de Terra. Une personne que j'ai croisé avant de venir te libéré aurais peut être été en capacité de te répondre mais je ne serais te guider pour retourné dans sont habitation... -"

Je pris quelque seconde pour réfléchir à une manière de procéder bien plus logique et organisé qui pourrais semblé à notre porté.

"- Dit moi ce que tu en pense mais au départ j'aurais penser aller au temple de Terra mais puisque nous nous rendons à Lüh il doit y avoir un registre ou sont recensée les invocations libre et vivants en ville. Nous pourrions allez voir ce serait déjà un début ? -"
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Invité


▼Afficher le Profil▼
Inventaire▲

Aventure #10 écrite Ven 30 Sep - 15:12




Edelweiss

“L'essentiel n'est pas la flûte, ni ce qu'elle joue, mais le visage derrière la flûte et qui en joue.”

Kihime Shirayu

♦ Etat: content
♦ Endurance:  64
♦ Mana: 20/20
♦ Attaque physique: 10
 

J'écoute paisiblement le son mélodieux et cristallin de la flûte de glace offerte à la petite fleur. Ironie de la chose quand on y pense, je fus pendant de nombreux siècles le gardien des edelweiss et ses fleurs me devaient leur existence. Aujourd'hui je suis un des gardiens d'Edelweiss et je dois ma liberté à cette petite fleur. Ironique certes, mais une ironie bien agréable et inutile de dire que je ne saurais jamais trop comment la remercier de sa gentillesse et de la liberté qu'elle me laisse.

Bientôt les notes deviennent de plus en plus inaudibles, comme noyées par de l'eau. La Flûte de glace arrive à la fin de sa courte vie et devient bientôt eau plus que glace. La jeune fleur des montagnes fini par répondre à mon unique requête. Cette petite Tigresse, ma jeune sœur nommée Ephylix, semble inconnue de ma chère Edelweiss. Cependant, la petite fleur blanche semble avoir une petite idée. Ne connaissant pas encore ce monde, j'ignorais qu'une telle chose si logique pouvait être mise en place. Un registre des demi-dieux, quoi de plus logique et de plus sage à faire. Consigner l'existence et la liberté des demi-dieux pourrait bien éviter des désastres chez les humains comme chez mes frères et sœurs.

" Nous devons donc aller à Lüh. Malheureusement, avec ma forme actuelle je ne pense pas qu'on me laisse déambuler dans les rues de la ville. Peut-être pourrions nous y aller une fois que j'aurais regagné un peu plus de pouvoirs ? "

Ma forme humaine, voici ce à quoi je pensais. Pouvoir me fondre dans la masse tandis que j'évoluais dans cette ville que l'on m'a déjà décrite plusieurs fois. Malheureusement ma puissance actuelle m'avait redonnée la possibilité de faire quelques tours de passe-passe, mais pas encore celle de changer complètement de forme. Je regardais mon invocatrice avec un regard remplit d'affection et fini par lui poser simplement la question. Je souhaitais améliorer son quotidien d'une manière ou d'une autre.

" Et toi donc, petite fleur. N'y a-t'il pas quelque chose que tu souhaiterais ? Une requête ou une envie que tu souhaiterais voir se réaliser autre que cette Flûte ? Nous pourrions en profiter pour nous renseigner sur les enfants de Terra, l'un d'eux devrait pouvoir réaliser ton souhait. "

J'attendais la réponse de la demoiselle, écoutant ses paroles pendant que ma tête se pose doucement sur le sommet de la sienne. Elle devrait sentir une légère vibration la parcourir, un léger ronronnement d'un félin qui respire le bien-être pour le moment.

▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Membres
Edelweiss
avatar


▼Afficher le Profil▼
Féminin
Crédit Avatar : Bei Dongmian haku sanshi
Date d'inscription : 24/04/2016
Messages : 136
Métier : Musicienne
Invocation(s) : Djiminy Le chien de feu & Shirayu Le tigre de glace
Inventaire : ♦️Longue Cape avec Capuche Blanche
♦️Dague
Maniabilité ● ● ● ● ●
Résistance ● ● ● ○ ○
♦️Sac sans fond :
-Liste des objets dedans
-Une flûte travesière en bois
- le sifflet de Djiminy
-7 Tsuris
Inventaire▲

Aventure #11 écrite Lun 3 Oct - 11:16

Certes sa forme actuelle n'était pas la plus discrète et il allait être bien compliquer de passer les portes de Lüh accompagner d'un grand tigre blanc qui est pourtant des plus sage et inoffensif. Il nous fallait une solution mais malgré tout je n'oubliais pas que la récupération des pouvoirs des demi dieux, au dire de Sylvecrocs, semblais bien lente et compliquer, et surtout limité.

"- En tant que Demi dieux, vous est il possible de changé de forme ?-"

Une question simple que je me pausais à moi même qui sans m'en rendre compte finissais par sortir de ma bouche. A cette instant j'imaginais plus précisément un petit tigre blanc ou encore un chat qui pourrais suivre mes pas ou être porté. Ainsi la discrétion serait de rigueur et personne ne s'attarderait sur une "invocation" surdimensionné qui attirerait l’œil... et pas que le bon.

Le grand tigre rebondis afin de savoir si quelque objectif était en ligne de mire, je répondais dans ma tête avec le sourire avant de lui adresser la parole. Oui une objectif en particulier, ne plus être un poids pour les personnes qui m'entour et savoir me débrouiller seule. Mais cela s'améliorais de jour en jour je n'avais pas le besoin d'aller le demander.

"- Je souhaiterais ton bonheur et celui de Djiminy. Vous êtes extraordinaire et mérité vous aussi de vivre paisiblement. Je n'ai pas encore de maison à moi et je me disais que d'en fabriquer une avec vous nous ferait un bon point de départ qu'en pense tu ? ... Je n'en ai pas encore parler à Djiminy mais celui ci avait annoncé qu'il adorerais vivre dans une belle maison. -"

Tandis que je lui parlais un poids se déposais sur le haut de mon cranes produisant un bruit sourd et vibrant. Un grand chat qui ronronnais. Je ne pue m’empêcher de faire un petit rire discret et amusé trouvant la situation drôles et plaine de complicité. Levant les bras pour câliné sont museau la petite fille que j'était ne pouvait s’empêcher de sourire avant de reprendre la parole.

"- Pour ce qui est de la flûte j'ai déjà rencontré un enfant de terra, mais celui ci n'avait pas encore la possibilité de me créé ce que je souhaitait. Il me tarde de le revoir quand il auras récupérer de nouveau une partie de ses pouvoirs. Ainsi je pourrais revoir Yuurei le jeune rôdeur que j'ai pu croisé sur cette route au bord de l'eau. Je serait heureuse de te les présenter , eux aussi !-"

Comme une petite fille je jouait avec se grand tigre blanc comme si c'était un chat. J'attrapais ses grande oreille dresser les rabattant sur ses joue. L'angoisse du jugement, la peur de ne pas être à la hauteur, la crainte de dévoilé des moments difficile, tout était évaporer laissant place à un moment de partage. Tant de papouille et caresse qui faisait de notre histoire un moment profondément câlin et doux.
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Invité


▼Afficher le Profil▼
Inventaire▲

Aventure #12 écrite Mar 4 Oct - 11:12

[quote="Shirayu"]



Edelweiss

“Tout bonheur est une innocence.”

Kihime Shirayu

♦ Etat: content
♦ Endurance:  64
♦ Mana: 20/20
♦ Attaque physique: 10

Une jeune enfant joue avec un chat géant. Un moment de tendresse ou la douce petite fleur joue avec mes oreilles et mon pelage entre deux caresses. L'innocence et la confiance sont de mises pendant cet instant de douceur tandis que je pense, avec amusement, à la réaction qu'auraient eu certains de mes frères face à ce genre d'attitude. Hexus le "Grand" dragon qui n'est que fierté aurait sans doute hurlé à l'insolence et je me demandais même si Ephylix, avec son mauvais caractère, n'aurait pas été scandalisée par cette "atteinte" à son intégrité.

Pourtant, il n'y a aucun mal, aucune insulte ni aucune humiliation à autoriser, à savourer le contact physique avec un être vivant que l'on apprécie. Fut-il demi-dieu ou humain, cela ne change rien. La petite fleur voulait savoir plusieurs choses à mon sujet, à notre sujet à nous les demi-dieux. Je m'employais donc à lui répondre du mieux que je pouvais tout en gardant ma tête sur la sienne ce qui devait sans doute lui faire une sensation bizarre en sentant ma voix à travers mon cou.

" Oui, nous pouvions changer de forme dans l'ancien monde. Peut-être est-ce une faculté que je retrouverais dans ce monde une fois que j'aurais retrouvé un semblant de pouvoir. Pour le moment, je n'en sais rien".

La petite fleur me parlait aussi de son projet, une maison. Pourquoi pas après tout, une maison est un point de chute qui se veut confortable et personnel. N'ayant jamais vécu que dans ma grotte, certes aménagée pour une divinité, je me demandais bien ce que cette expérience pourrait donner. Sans doute rien de désagréable et rien de bien risqué non plus. Cependant, un nom retint mon attention : Djiminy. Ce nom ne m'avait jamais été évoqué par la petite fleur et je me demandais de qui il s'agissait.

" Et bien, pourquoi pas construire une belle maison ? Tant qu'il y a un grand terrain et du calme ça me convient, pour ça que je préfères en général éviter les villes qui sont beaucoup trop agitées à mon gout. Qui est donc ce Djiminy ? Tu ne m'en as jamais parlé."

Une autre question me vint également suite à ce que la petite fleur m'avait dit. Yuurei, un rôdeur et un fil de Terra semblent lui avoir promis une flûte. Mais cet enfant de Terra n'a pas encore les pouvoir géokinésiques nécessaires apparemment. J'assouvissais ma curiosité auprès de ma petite fleur encore une fois.

" Tiens, ces deux-là non plus je ne les connais pas. Ce sont des amis à toi aussi ? Quel est donc cet enfant de Terra ? Avec un peu de chance, je le connais de l'ancien monde ".

Le temps avançait inexorablement. Les aiguilles continuaient sans fin leur course sur l'horloge du temps et nous entrions bientôt en début d'après-midi. Notre destination étant à un peu moins d'une demi-journée de marche, nous y arriverions soit ce soir soit demain après avoir campé quelque part.




▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Membres
Edelweiss
avatar


▼Afficher le Profil▼
Féminin
Crédit Avatar : Bei Dongmian haku sanshi
Date d'inscription : 24/04/2016
Messages : 136
Métier : Musicienne
Invocation(s) : Djiminy Le chien de feu & Shirayu Le tigre de glace
Inventaire : ♦️Longue Cape avec Capuche Blanche
♦️Dague
Maniabilité ● ● ● ● ●
Résistance ● ● ● ○ ○
♦️Sac sans fond :
-Liste des objets dedans
-Une flûte travesière en bois
- le sifflet de Djiminy
-7 Tsuris
Inventaire▲

Aventure #13 écrite Jeu 6 Oct - 12:36

Sa voix caverneuse résonnais dans ma tête, du fait que la sienne était posé sur mon crane. Cette sensations était tout aussi amusante que lors ce qu'il ronronnait. Une impression que sa vois passait directement dans mon esprit sans passer par la parole. Il répondais à ma question sans trop y répondre ne sachant pas vraiment les limite que lui imposait ce monde.

Pour ce qui concernait l’habitation que je souhaitais construire, il en valais de sois que celle ci serait grande car deux invocation de cette tailles doivent pouvoir s'y sentir à l'aise lors ce qu'elle souhaite s'y rendre. Mais Shirayu me rappelas que je lui avait parler d'une invocation mais n'avait dès lors toujours pas cité sont nom. En effet il fallait bien que je parle de Djiminy.

« - En réalité si je t'en ai déjà parlé mais je n'avais pas encore donner sons nom. Il s'agit de l'enfant d'Ignis que j'ai libérer avant de venir te cherche. Et celui que l'on rejoint à Lüh. C'est un grand chien et quand je vous compare il est pour ainsi dire ton opposé. Il est spontané et enfantin. - »

Je rigolais un instant me rappelant alors les premier instant de sa libération.

« - Dès les première seconde ou il est sortis de sa cellule, celui ci c'est mis à courir dans le sable puis est partie, en m'oubliant. J'ai du l’appeler pour qu'il revienne me cherche.Il était tellement fou de joie de sortir enfin...- »

Il se demandais aussi qui était Yuurei et sont grand compagnon , fils de Terra. Des nom qu'il aurait peut être du mal a retenir ou s'en souviendra peut être au fil du temps passer avec moi.

« - Excuse moi c'est vrais que je te parle de ces personne comme si tu les connaissais, je me sens si proche de toi!- »

Un compliment qui sortait alors naturellement de ma bouche sans y avoir réfléchis ni même penser, de la pure spontanéité qui reflétait un ressentis profond et véritable.

« - Yuurei est un rôdeur comme Klaÿ, il vis dans une foret à l'opposer de la direction que nous avons pris. Il vis avec une personne que l'on pourrait comparé à sa mère et avec un demi dieux nommé Sylvecrocs. Je les ais rencontré juste avant de venir te libérer et il m'ont permis d'en apprendre un peut plus sur toi, ce qui m'avait d'autant plus rapprocher avant même que je te rencontre. J'avais cette impression d’être proche du grand tigre blanc que tu es… - »

Toutes ces pensés de ses compagnons rencontré qu'il me tardais de revoir et je souhaitais partager tout cela avec eux. Je levais les yeux comme pour le regarder et je réfléchissais à l'heur qu'il pouvais bien être, le soleil paressais haut et la chaleur de cette lumière perçais le tissus qui m'en protégeais. L'apres midi certainement. Nous n'avions pas encore manger et mon ventre commençais à pousser un certain grognement.

« - Dit moi Shirayu, es ce que tu as faim ? … J’aimerais manger un peut avant de reprendre la route, - »

Pour tout dire je ne me sentais aucunement en danger et remarquais ainsi que depuis l'arriver de Shirayu et Djiminy dans ma vie, je n'avait plus autant se soucis du danger ambiant que représentait les monstre d'Arcane. Cette petite réflexions m'amenais alors à deux conclusion, je me reposais sur eux ce qui n'était pas une chose que j'avais pour habitude mais aussi ses habitudes étant chamboulé par le fait que j’avais avec moi deux grand protecteur en qui ma confiance était finalement sans limite.
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Invité


▼Afficher le Profil▼
Inventaire▲

Aventure #14 écrite Jeu 6 Oct - 20:23




Edelweiss

“On connaît par les fleurs l'excellence du fruit.”

Kihime Shirayu

♦ Etat: content
♦ Endurance:  64
♦ Mana: 20/20
♦ Attaque physique: 10

La petite fleur me parle de ce Djiminy. Il s'agirait d'un de mes frères, Fils d'Ignis et visiblement au caractère chien-fou aimant à s'amuser. Ceci semble curieusement rappeler de bons souvenirs à la petite fleur qui se met à en rire de bon cœur pendant qu'elle me raconte la rencontre et la mentalité de cet autre demi-dieu qu'elle a libéré.

Je l'écoute avec attention tandis qu'elle me parle de ses autres amis. Ce Yuurei serait un Rôdeur, comme Klaÿ. Pendant un instant je me surprend à frissonner à l'idée qu'il essaie, lui aussi, à me faire monter sur un radeau de fortune largement sous-dimensionné. Il vivrait avec Sylvecroc, un de mes frères de Terra et une femme d'un âge certain apparemment.

Je suis un peu surpris en apprenant que ceux-ci ai pu renseigner la petite fleur à mon sujet. Je suis curieux de pouvoir leur demander de vive-voix quand je les verrais comment et où ils ont trouvés ces informations. Enfin si je les vois un jour bien sûr. Pour le moment la priorité semble être le voyage vers la ville de Lüh et je dois trouver un moyen de retrouver un peu de ma puissance d'entant pour pouvoir prendre forme humaine.

La petite fleur blanche des montagnes me tire de mes pensées en me posant une question à laquelle je devrais songer au moins trois fois par jour. Visiblement la petite fleur commence à avoir faim. Voici une question à laquelle je vais devoir réfléchir. Je peux aisément chasser, mais cuisiner... Il me faut ma forme humaine et un minimum d'outils pour ça. En ce qui concerne la petite fleur, je la vois mal, dans son état actuel, préparer un petit gibier ou un poisson pour nous même si je lui en ramène un.

Peut-être devrais-je essayer de trouver quelques fruits ? J'espère que la petite fleur mange ce genre de nourriture et je me vois dans l'obligation de lui demander directement.

'Je mangerais bien volontiers quelque chose, petite fleur. Est-ce que tu manges des fruits? Je peux éventuellement aller en chercher quelques-uns."

Une proposition sincère, peut-être que plus tard, je pourrais la nourrir plus convenablement qu'avec quelques fruits. Cependant, seul l'avenir nous dira ce que nous pourrons avoir. Je me lève doucement pour me préparer à aller chasser quelques fruits sur les arbres.

▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Membres
Edelweiss
avatar


▼Afficher le Profil▼
Féminin
Crédit Avatar : Bei Dongmian haku sanshi
Date d'inscription : 24/04/2016
Messages : 136
Métier : Musicienne
Invocation(s) : Djiminy Le chien de feu & Shirayu Le tigre de glace
Inventaire : ♦️Longue Cape avec Capuche Blanche
♦️Dague
Maniabilité ● ● ● ● ●
Résistance ● ● ● ○ ○
♦️Sac sans fond :
-Liste des objets dedans
-Une flûte travesière en bois
- le sifflet de Djiminy
-7 Tsuris
Inventaire▲

Aventure #15 écrite Ven 7 Oct - 13:31

J'enlevais ma tête de sous sa gorge et ainsi me tournais face à lui et ses magnifique yeux. Je fit un petit rire du à la proposition qu'il m'avait faite car il me semblais assez drôle de voir un tigre se nourrir de bais. Les yeux fermer et un grand sourire je lui répond tout en caressant le haut de sa tête.

« - Que dirait tu de manger un bon poissons ? Il est temps de te montré ce que je sais faire.- »


Oui je n’était pas bonne qu'a jouer de la flûte ! Je me redressais en claquant de la langue pour aller me fournir en matériel. Il me fallait de quoi faire un bon feu et pour une fois je n'avait pas la peine de chasser ses pauvres lapins. Certes je n'avait pas les capacité pour le moment de récupérer un poisson ou chasser une biche mais j'avais appris grâce à mon père de quoi vivre seule dans la nature. Lors de mes recherches je récupérais quelque bais par ci par la que je pouvais grignoté.

« - Je te laisse pécher notre repas ? - »

Je voulais lui prouver que je n'allais pas être un fardeau et que la jeune fille fragile que j’étais pouvais en surprendre plus d'un. Je voulais lui rendre la pareille de tout ce qu'il avait fait pour moi même si cela ne faisait pas si longtemps que nous traversions des chemins ensemble. Le feu était monté et lancé. J'attendais le fameux poissons qui allais tourné contre les flammes pour nous fournir un repas digne de ce nom.

« - Je ne suis pas la plus grande cuisinière, je l'admet mais j'ai appris à ne pas être une fardeau et si je voulais pouvoir partir traversé Arcane, il fallait bien que j’apprenne à me nourrir plus ou moins facilement.- »

J’observai de mes claquement , qui reprirent à la fin de chacune de mes phrases. Le comportement de mon grand tigre. Tandis que le feux crépitait, j'avais créé un petit foyer pouvant accueillir notre repas.

Je me souvenait du bon repas sur la plage avec Klay ou même du bon repas de Lilith … J’étais bien loin de leurs talent culinaire mais je souhaitais tout de même proposé mieux que des bais à mon sage compagnon.
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Invité


▼Afficher le Profil▼
Inventaire▲

Aventure #16 écrite Ven 7 Oct - 17:22




Edelweiss

“Une femme sans homme est comme un poisson sans bicyclette.”

Kihime Shirayu

♦ Etat: content
♦ Endurance:  64
♦ Mana: 20/20
♦ Attaque physique: 10

Curieusement la petite fleur me propose du poisson. Je la dévisageais d'un regard hautement surpris qu'elle ne pouvait voir, me demandant comment elle pouvait bien préparer et nous nourrir de poissons avec sa cécité actuelle. Peut-être crue, en sushi, ou dans une autre préparation à laquelle je n'avais pas pensé ?

La jeune demoiselle se redresse et utilise sa technique similaires aux sonars de certains animaux. Cette même technique dont la petite fleur m'avait parlé lors de notre voyage avec Klaÿ. La petite fleur me propose d'aller à la pêche pour notre repas. Je me redresse également, le regard toujours interrogatif tandis que la petite fleur s'évertuait a monter un feu de camp pour cuire la future prise.

La petite fleur a monté son brasier avec brio et attend maintenant la prise que je dois lui ramener. Cette prise risque d'être copieusement cuisinée et consommée dans ce brasier. La demoiselle prépare déjà la garniture et les baies qui vont l'assaisonner. La petite fleur me lançait d'un ton à la limite de l'excuse, une petite phrase explicative sur ses actions. Ainsi elle avait appris à vivre seule malgré son handicap, intéressante information. Je souri à la petite fleur et lui répond calmement.

"Pas de problème petite fleur, je suis déjà surpris que tu arrives aussi bien à te débrouiller ! Toutes mes félicitations. Je vais aller chercher un poisson dans cette rivière qui coule à côté."

Les poissons de vase ont un gout bien différents de ceux des lacs par contre. Un gout plus empêtré dans la vase malheureusement. Mais cuits, ils devraient être aussi très bon. Il me fallait aller pécher maintenant et je me glissais doucement dans l'eau, évitant de faire du bruit pour ne pas effrayer la faune aquatique. Avançant doucement, je cherchais des yeux une quelconque carpe pouvant nous rassasier avant notre départ.

L'instinct du prédateur guette dans l'eau et les yeux du grand félin observe à l'affut du moindre mouvement. Il avait bel et bien fallut attendre presque quinze minutes qui m'avaient paru une éternité avant que je ne puisse voir quelques Silures. Ironiquement, des poissons-chats allaient être péchés par le gros chat blanc. Soudainement, je le vois, notre futur repas. Un Silurus glanis d'une taille d'un mètre bouge devant moi et j'utilise instinctivement ma glace pour l'emprisonner en même temps que je bondis pour l'attraper. Tandis que mes crocs se plantent solidement dans sa chaire et que je traîne le poisson hors de l'eau, celui-ci rend son dernier souffle.

Ramenant ma proie à la petite fleur, je pose celle-ci à côté du brasier. Je m'allonge également prêt du feu, séchant mon pelage en regardant avec affection la petite fleur des montagnes en train de préparer ce qui allait être notre dîner. J'avoue aussi être surpris par son habilité à cuisiner.

▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Membres
Edelweiss
avatar


▼Afficher le Profil▼
Féminin
Crédit Avatar : Bei Dongmian haku sanshi
Date d'inscription : 24/04/2016
Messages : 136
Métier : Musicienne
Invocation(s) : Djiminy Le chien de feu & Shirayu Le tigre de glace
Inventaire : ♦️Longue Cape avec Capuche Blanche
♦️Dague
Maniabilité ● ● ● ● ●
Résistance ● ● ● ○ ○
♦️Sac sans fond :
-Liste des objets dedans
-Une flûte travesière en bois
- le sifflet de Djiminy
-7 Tsuris
Inventaire▲

Aventure #17 écrite Dim 9 Oct - 13:17

L'odeur de feu, le bruit de l'eau, le vent qui caresse ma peau et les feuille qui danse quand l'aire viens les bousculé. Tout les éléments qui formais notre nature. Au milieux, l'odeur du poissons cuisiné avec grand cœur pour un bon repas improvisé.

Après les félicitation du grand tigre, du à cette prouesse, si l'on peut appeler cela ainsi, développer même avec ma cécité, il se tournas vers l'eau pour y plonger et ainsi ramener le repas.
La cuisson pouvait alors commencer dégageant un doux fumet qui donnais l'eau à la bouche.

« Merci beaucoup, Shirayu !  Dit moi que pense tu de ce monde pour le moment ? Il est vrais que tu ne le connais pas encore beaucoup mais par rapport à l'ancien sa à beaucoup changé ? »

Nous avions juste le temps d'échanger quelque phrase avant que le repas ne soit prêts et j'allais devoir faire preuve d'habilité pour séparer en deux ce grand poisson et enlever les arrêtes qui sont à l’intérieure. Après tout c'est toujours mieux quand on ne s'en plante pas une dans le palais.

« Bon appétit, j'espère que le repas te plairas ! Ça me fait tellement plaisir de partager se moment avec toi . »


Il faut dire que depuis la libération de Shirayu nous n'avions pas vraiment pue prendre du temps tout les deux pour nous rapprocher. Et cette petite pause était bien plus que bénéfique pour notre duo. Un grand sourire s’étendait sur mes joues tandis que le bon poisson les remplissaient.
Après un bon repas je prenais quelque bais puis je me levais pour m'approcher du bord de l'eau. Une petite caresse se déposais sur la tête de mon compagnon que la gène ou la politesse ne m’empêchais plus de toucher. Ainsi est née une grande amitié et complicité... du moins de mon points de vue.

« Si tu as d'autre question je serais ravis de te répondre... alors n’hésite pas même si elle te viennent plus tard. »

Mes pied coupèrent le courant de l'eau qui courant le long de cette terre. Rafraîchissant et doux. Comme toute les bonne chose on une fin mais aussi au début, la pose allais se transformer après une petite digestion en départ vers un nouvel objectif : La ville de Lüh
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Invité


▼Afficher le Profil▼
Inventaire▲

Aventure #18 écrite Dim 9 Oct - 16:48




Edelweiss

“La bonne cuisine est honnête, sincère et simple.”

Kihime Shirayu

♦ Etat: content
♦ Endurance:  64
♦ Mana: 20/20
♦ Attaque physique: 10

un doux fumé de poisson cuit parfumait l'air ambiant et le repas s'annonçait bientôt prêt. Pendant cette préparation, la petite fleur me posa quelques questions, curieuse qu'elle était de savoir ce que pensaient ses serviteurs aujourd'hui. Avec un sourire, je lui apportais ma réponse qui était, ma foi, fort simple.

Et bien, les deux n'ont rien à voir. Sur la fin de notre Ancien Monde, il n'y avait plus de forêts ou de plaines qui n'étaient souillées et polluées. Le bois ne poussait plus et la nature mourrait. Je suis content de voir que la nature à reprit ses droits et que les animaux peuvent vivre. Cependant, je n'ai pas encore vu vos villes ni vos villages. Je suis assez curieux de voir comment vous y vivez."

Le poisson fut cuit une fois quelques phrases, histoires et anecdotes échangées et la petite fleur entreprit de séparer ce Silure en deux avant de m'en servir ma moitié. La faim primant, je mangeais ma part tout en vérifiant que la petite fleur ai assez à manger sur la sienne. Ce fut le ventre plein que je m'allongeais, profitant de cet instant de repos pour digérer quelques peu. Cela faisait maintenant des millénaires que je n'avais rien mangé et ces quelques derniers repas avaient le dont de remonter le moral d'un être pensant.

« Si tu as d'autres questions, je serais ravis de te répondre... alors n’hésite pas même si elles te viennent plus tard. »

Une simple remarque innocente de la part de la petite fleur et un sourire de ma part. Visiblement la relation naissante entre nous prenait enfin une forme exempt de complexes. C'est une bonne chose que cela après tout. Je répondais simplement à la demoiselle dont les pieds barbotaient encore dans l'eau.

" Je n'y manquerais pas, petite fleur. Pour le moment, je dois avouer que je digère un peu. Ce repas m'a fait du bien et j'avoue que je n'ai pas eu l'estomac plein depuis longtemps. Lüh est encore très loin d'ici au fait? "

Une simple petite question pour faire la conversation en attendant de repartir pour notre voyage.

▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Membres
Edelweiss
avatar


▼Afficher le Profil▼
Féminin
Crédit Avatar : Bei Dongmian haku sanshi
Date d'inscription : 24/04/2016
Messages : 136
Métier : Musicienne
Invocation(s) : Djiminy Le chien de feu & Shirayu Le tigre de glace
Inventaire : ♦️Longue Cape avec Capuche Blanche
♦️Dague
Maniabilité ● ● ● ● ●
Résistance ● ● ● ○ ○
♦️Sac sans fond :
-Liste des objets dedans
-Une flûte travesière en bois
- le sifflet de Djiminy
-7 Tsuris
Inventaire▲

Aventure #19 écrite Mer 12 Oct - 13:06

Le doux sourire de grand tigre sacré pouvais se voir à travers sa voix ce qui me faisait sourire également . Ce n'est qu’après le repas une fois pausé que je repensais à sa réponse. Les villes, je n'y était habituer, si cela est bien le mot, que depuis peut d'année. Pour dire vrais je préfère bien plus la nature mais je m'était contrainte de ne pas m'y rendre tellement les monstre pouvait être dangereux. Il me fallait être toujours accompagner et je ne perçoit l'espoir de vivre en compagnie de cette nature que depuis que Shirayu et Djiminy sont a mes cotés.

Le grand sage était repus chose qui me flattait car ma cuisine lui avait donc plus suffisamment pour qu'il est tout manger. La petite pause n'était donc pas nécessaire seulement pour moi et voyager le ventre plain, certes c’était agréable. Mais voyager pendant une digestion c'était tout autre chose.
Si le soleil tape ainsi nous sommes en début d’après midi.

« Si nous prenons la route sous peut, à pieds, nous arriveront au abord de la ville dans la nuit. Tu pense que sa devrais aller ? ... »

Rien ne nous empêcherais de poser le camps en chemin de manière à ne pas trop marché la nuit. Je me sentait en sécurité à présent mais il ne s'agissait pas de mettre en danger Shirayu non plus. Il fallait que je prenne soins de ne pas les confronté à des danger que je ne serait mesurer. Je ne les ais pas libérer pour qu'il soit mes armes de guerre ou même des bouclier vivant. Moins je me met en danger plus je les préserve d'un combat épuisant ou même risquer.

C’était donc à ce magnifique grand tigre blanc de prendre la décision de notre départ que je tenterait de guider pour nous rendre à Lüh. La partie la plus complexe du chemin était passer et donc finalement il nous fallait simplement suivre le chemin caillouteux menant à la ville et longeant la grande rivière blanche.

Séchant mes pieds m'apprêtant, je caressais la grande peluche féline à mes coté attendant sont approbation pour un départ imminent.
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Invité


▼Afficher le Profil▼
Inventaire▲

Aventure #20 écrite Jeu 13 Oct - 14:35




Edelweiss

“Beau chemin n'est jamais long.”

Kihime Shirayu

♦ Etat: content
♦ Endurance:  64
♦ Mana: 20/20
♦ Attaque physique: 10

Un grand Tigre et une jeune femme se reposent au bord d'un cours d'eau. Un tigre au pelage blanc et soyeux avec deux yeux clair et une jeune femme a la peau blanche tout aussi nacrée et aux yeux gris clairs comme l'eau d'un lac se reposaient paisiblement avant de reprendre leur marche vers la grande et inconnue citée de Lüh.

Allongé au sol tel une peluche géante, je regardais avec attention la petite fleur des montagnes, la jeune Edelweiss, tandis que mon estomac digérait lentement la chair du poisson avec laquelle elle venait de me nourrir. Celle-ci me lança une phrase fort simple avec sa candeur et son naturel habituel. Ainsi nous atteindrions notre objectif pendant la nuit si nous partions maintenant.

Relevant ma tête encore allongée au sol, je regarde la petite fleur avant de lui dire sur un ton amical, comme à mon habitude désormais quand je lui parlais.

"Petite fleur, pour moi ça ira très bien, mais la question est, est-ce que ça ira pour toi ? La longue marche et le soleil auquel tu es visiblement sensible risquent de t'épuiser. Enfin si besoin tu pourras toujours te reposer sur moi."

Cette dernière phrase avait deux sens, tout les deux très vrai. D'un point de vue psychologique, la petite fleur pouvait compter sur mon appui sans aucun soucis. Et puis d'un point de vue physique, même si je ne suis pas un cheval, la petite Edelweiss pourrait se reposer sur mon dos le temps que nous arrivions à Lüh si besoin est. Ce petit être étant presque sans poids, cela ne m’incommoderait pas plus que ça.

Je me relevais doucement et regardais la petite fleur, attendant qu'elle ai fini de réunir ses affaires pour que nous puissions nous mettre en route pour la grande ville de Lüh. Une fois la demoiselle en marche, je la suivais de prêt, en silence et à ses côtés. Je regardais avec attention mon environnement, cet extérieur, cette nature que je n'avais pas vue depuis si longtemps. Les choses avaient changé en apparence pour certains êtres, mais le fond même de la nature était restée sensiblement le même.

▲ Succès ▲


Dernière édition par Shirayu le Dim 23 Oct - 6:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Membres
Edelweiss
avatar


▼Afficher le Profil▼
Féminin
Crédit Avatar : Bei Dongmian haku sanshi
Date d'inscription : 24/04/2016
Messages : 136
Métier : Musicienne
Invocation(s) : Djiminy Le chien de feu & Shirayu Le tigre de glace
Inventaire : ♦️Longue Cape avec Capuche Blanche
♦️Dague
Maniabilité ● ● ● ● ●
Résistance ● ● ● ○ ○
♦️Sac sans fond :
-Liste des objets dedans
-Une flûte travesière en bois
- le sifflet de Djiminy
-7 Tsuris
Inventaire▲

Aventure #21 écrite Sam 22 Oct - 15:42

Sa réflexion me fit sourire, je commençais a avoir l'habitude depuis la rencontre avec Yuurei, de parcourir de long trajet de jours pour me rendre à mes objectifs. Cela était épuisant certes et j'était heureuse d'entendre ses mots réconfortant de la part de Shirayu.

"- Ça iras ! Merci beaucoup pour tout Shirayu. -"

Je me rappelais ce que m'avait dit Lilith a sont sujet. C'est vrais que c'est une grande peluche fort sympathique et sur qui je pouvais compter et celui ci ne m'a jamais trahis depuis que je l'avais libérer.
Ce que l'on pouvais observer à ce moment c'est une jeune femme fière mais surtout heureuse de la vie qu'elle menais accompagner d'un grand tigre blanc au yeux absolument magnifique et persan dont je me souviendrais toujours.
Je lui fit une caresse une fois celui ci a mes cotés pour lui annoncer notre départ indiquant le chemin qu'ils nous fallait suivre. Une confiance mutuelle c'était installer et pourtant cela ne faisait quel quelque jours que nous nous connaissions.

"- Allons y! Il suffit de suivre le chemin le long de la rivière. Normalement au moment ou il frauda tournée il y auras un peut plus de marchant nous serons alors au abord de la ville. Je visualise un peut dans ma tête le chemin et la direction que nous devons prendre malgré que ce soit la première fois que je doit indiquer le chemin mais j'ai confiance en nous .-"

Sur ses mots plain de motivation je commençais notre longue marche en direction de la grande ville commençant une nouvelle page de notre histoire ou tout pouvais nous arrivez ou nous espérions faire de bonne rencontre et avancer dans nos recherche pour trouver cette fameuse Ephylix.
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
 

Le partage d'une vie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Le partage de la richesse aux USA
» Partage de compte
» Je partage mon bonheur ! lol
» On ne jouit bien que de ce qu’on partage.
» Une petite faim ? (On partage ? *musique kinder*)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'ile d'Arcane - Forum RPG :: Arcane :: La Traversée de la Rivière Blanche-