Une vie tenue à son fil

Partagez| .

Une vie tenue à son fil

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #1 écrite Mer 1 Mar 2017 - 21:38

❝ Une vie tenue à son fil ❞
- ft.Klaÿ & Cheshire

Le Clair de Lune avait finalement rempli le rôle qu'elle s'était donné en revenant au Temple de l'Air : Libérer la puissance d'un autre enfant des Dieux. Mais à son réveil, elle fut attaqué par un groupe de brigand et après un long combat, tous tombèrent et le Clair de Lune était à présent entre la vie et la mort. Il lui fallait trouver son sauveur, choisit par Cyric, mais qui serait-il ?


 
La journée bien avancée, le soleil à son zénith, ses rayons transperçaient les quelques nuages tachetant le bleu du ciel. Une brise hivernale légère et fraîche, les rues de Rorn animées, tout semblait parfait en cet instant et rien ne pouvait briser ce calme. Mais ne dit-on pas « le calme avant la tempête » ? Une belle démonstration de cette expression allait bientôt bousculer ce moment. Déjà quelques regards se dirigent vers le ciel, se questionnent, « mais qu’est ce qui se dirige vers nous comme ça, si vite ? ». Une grande masse volante et grandissante se rapproche, à vive allure. Des ailes gigantesques battent le vent avec force et puissance. Les secondes défilent à mesure que les regards se dirigent vers ce même objectif.

Jusqu’au moment où ce grand volatile non identifié arrive au dessus de la ville, d’une place dégagée, une grande ombre sous lui. Il descend avec maîtrise, rapidité et puissance, son ombre décroît et le petit public s’en écarte machinalement. Il est grand, plus grand que les humains, plus fort aussi, une allure d’aigle majestueux. Pourtant mi-animal mi-homme, une forme bipède tout en muscle, tenant dans ses bras un corps quasi inerte. Il se pose, soulevant l’air sous ses grandes ailes, faisant plisser les yeux des spectateurs qui se protègent de la bourrasque. Ses genoux fléchissent et se redressent aussitôt. Dans ses bras alors, une femme aux airs des peuples du désert, la peau basanée, les cheveux pâles et vêtues de diverses couleurs. Mais elle était là, dans les bras de ce grand oiseau et elle semblait très mal en point, souffrir en silence le martyr. Elle se tenait les côtes mais il lui aurait fallu tenir son corps entier pour soulager quoi que ce soit. Personne ne bouge, pétrifié ou tout simplement choqué, rien ne se passait pendant quelques secondes.

Et puis l’Oiseau toise rapidement le public du regard puis s’arrête sur un jeune homme, choisit au hasard, il le fixe et s’approche de lui avec un air soucieux et impliqué.

❝ S’il vous plait, vite, il lui faut de l’aide, elle va mourir ! ❞

Le temps avait effectivement l'air de lui faire particulièrement défaut, on l'entendait gémir, être à bout de souffle, sur le point de s'évanouir. Le public en haleine pose son regard pesant sur le jeune homme désigné comme si il attendait le dénouement. L'Oiseau quant à lui se fait pressant et inquiet.

❝ Vite, s'il vous plait ! Je ne peux rien faire pour la soigner ! ❞


(c) Kuroko's basket RPG
▼ Succès ▼▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Invité



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #2 écrite Dim 5 Mar 2017 - 7:24

Les rues n'étaient pas bondés, mais n'étaient pas vides non plus. C'était une journée que les gens de Rorn qualifierait de normale selon Klaÿ. Il ne faisait pas très beau, mais le ciel n'était pas entièrement morne et gris. Pas comme Klaÿ habituellement. D'ailleurs, lui aussi était légèrement différent. Il n'était pas en train de repenser au passé, d'oublier ou de sombrer dans de tristes passages de sa vie.

L'ambiance était pour l'instant très calme, tout le monde vaquait à ses occupations. Enfin, pas tout le monde apparemment. Certaines personnes fixaient le ciel. Klaÿ se demandait pourquoi ils levaient tous les yeux ainsi. Mais il ne tarda pas à comprendre lorsqu'il vit cette chose... Personne ? Qui se dirigeait vers eux ainsi. Quoique soit cette masse elle se rapprocher. Klaÿ pencha bientôt pour sa seconde hypothèse lorsqu'il commença à distinguer des ailes. Une invocation probablement. Klaÿ ne connaissait pas beaucoup d'humain avec des ailes. En fait, il ne connaissait aucun humain dont l'apparence correspondrait à celui ou celle qui comptait atterrir sur la place.

Klaÿ eut un mouvement de recul lorsqu'il vit une ombre se dessiner sur le sol. Quelques instants plus tard, l'oiseau se posait déjà. Et c'est à ce moment que Klaÿ aperçut une demoiselle mal en point, très mal en point tenue par l'oiseau. Pendant un moment tout le monde cessa toute activité. Klaÿ, bon gentleman qu'il était, voulait absolument aider cette demoiselle, mais comment ? C'est alors qu'après un bref regard en direction de toutes les personnes présentent, l'oiseau regarda Klaÿ et s'approcha rapidement de lui. Prononcer une phrase qui pétrifia pendant un instant le rôdeur que pouvait en parti être Klaÿ :

❝ S’il vous plait, vite, il lui faut de l’aide, elle va mourir ! ❞

Soudain, tous les regards se braquèrent sur Klaÿ qui eut brusquement envie de disparaître. Mais, son courage et sa volonté d'aider les gens reprirent le dessus, surtout quand l'oiseau le pressa.

❝ Vite, s'il vous plait ! Je ne peux rien faire pour la soigner ! ❞

" Euh... Bien. Mais, à vrai dire.

Le jeune homme se penchait déjà sur la blessé pour tenter d'appliquer quelques premiers secours. Mais, en tant que simple "sauveteur", il aurait bien du mal à appliquer des soins poussés.

" Je n'ait l'habitude que de secourir des gens, pas les soigner. Je pourrai bien la transporter. Mais il faudrait que sache vers où ? Et il faudrait quelqu'un qui puisse approter des soins plus poussés. Je pourrai peut être la maintenir en vie en attendant.

Klaÿ regarda l'invocation dans les yeux, semblant maintenant tout aussi inquiet que la créature. Se souciant un peu de la vie de la jeune femme. Comme si, si elle mourrait, tout serait de sa faute. Le "public" observait la scène, à la fois apeuré, intéressé, inquiet et voulant tout de même finir ce qu'il avait à faire. On pouvait nuancer différentes réactions.

Hrp:
 
▼ Succès ▼▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Cheshire
avatar
Membres



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
Masculin
Crédit Avatar : Lyswen
Date d'inscription : 08/07/2014
Messages : 88
Double Compte : Winglece
Liens vers la fiche : Fiche de Cheshire
Elément : Terre
Invocateur : Alexander
Inventaire : Couteau-clé de la maison d'Alexander
Sorts :
Afficher les sorts:
 
▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #3 écrite Lun 6 Mar 2017 - 10:04

Le demi-dieu à l'apparence féline avait fait une pause dans la ville de Rorn. Aussi pressé soit-il de rejoindre le temple du feu, celui-ci était encore loin et bien que le chat soit divin, il n'était pas non plus capable de courir sur des centaines de kilomètres sans être épuisé. Le temple du feu attendra encore un peu, le félin savait pertinemment qu'il trouverait ce qu'il cherchait la-bas. Le demi-dieu avait laissé, à l'occasion de cette pause, la place à Alice tout en lui laissant des tsuris qu'il avait dépouillé sur un voyageur imprudent, juste de quoi subvenir à ses besoins le temps que Cheshire décide de reprendre le voyage.

Cela faisait déjà deux jours que la jeune fille aux cheveux dorés déambulait dans les rues de Rorn, visitant les lieux les plus connus, passant du temps avec certains jeunes de Rorn dont elle s'était lié d'amitié avec certain. C'était d'ailleurs en revenant de l'une de leur rencontre qu'elle tomba sur l'étrange spectacle qu'il se passa dans l'une des rues principales de la ville. Apercevant d'abord les regards de nombres de personnes levé vers le ciel, Alice observa ensuite l'étrange ombre planant dans le ciel. Plus particulièrement, Alice observa que l'ombre géante avec des ailes tenait quelque chose dans ses serres, quelque chose d'assez grand pour être humain.

Avant que la jeune fille ne puisse continuait à observer l'étrange créature, celle-ci fonça vers le centre de la rue, provoquant agitation et cri d'effroi. Du coin de l’œil Alice pu apercevoir des invocateurs avoir recours à leurs invocations, au moins trois d'entre elle apparurent, prêt à bondir sur la créature à tout moment. La jeune fille décida de s'approcher de la scène de drame avant qu'un violent pincement au cœur n'avertisse la jeune fille. La créature était magique, c'était un demi-dieu et Cheshire était aux aguets, bien que non présent physiquement.

La jeune fille s'arrêta alors d'avancer pour voir comment aller se dérouler la scène, il fallait qu'elle sache si le demi-dieu était dangereux. Elle entendit néanmoins l'échange de parole entre le demi-dieu et un jeune homme dans la foule de personne amassé. L'invocatrice de l'immense oiseau avait besoin d'aide et le demi-dieu avait l'air paniqué, de son côté le jeune homme avait l'air démuni de ses moyens.  

Alice prit alors son courage à deux mains, elle ne pouvait laisser dans cet état la jeune femme, d'autant plus que les invocations des autres invocateurs commencé à s'impatienter et qu'un combat sur cette place se transformerait en carnage. La jeune fille s'avança à travers la foule pour arriver directement devant le demi-dieu et le jeune homme. Tous les regards de la foule se dirigèrent vers elle alors qu'elle fit une rapide courbette envers le jeune homme et l'invocation puis dit, en s'adressant au demi-dieu :

« Je... Je suis herboriste, j'ai de quoi soigner votre invocatrice. Toutes mes herbes se trouvent dans la chambre que je loue à l'auberge non loin d'ici. Néanmoins, vous allez devoir me faire confiance, vous n'allez pas pouvoir rentrer dans l'auberge dû à votre apparence et à votre taille, aussi déplaisant cela puisse paraître.»

La jeune fille n'était qu'à moitié contente de pouvoir utiliser toutes les herbes médicinales qu'elle accumule depuis un certain temps. Même si la situation ne se prêtait pas à la joie. La jeune fille agrippa ensuite le bras du jeune homme pour lui dire :

« Je ne suis qu'une herboriste, une herboriste d'une quinzaine d'année qui plus est. Il va me falloir du temps pour voir à quel point elle est mourante et pour préparer tout en conséquences et je n'ai pas la force nécessaire pour ne serais-ce que la soulever. Si vous vous dîtes capable de la maintenir en vie, je vous invite à bien vouloir me suivre. Votre aide me serait bien utile. Je me nomme Alice, Alice Rosenwald. »

Alice était décidé à sauvé la jeune femme à la peau sombre, mais elle avait décidé de ne faire appel à Cheshire qu'en cas d'ultime recours, la mana du chat était trop précieuse. La blonde aux yeux bleus regarda avec insistance le jeune homme et commença à essayer de dégager la foule pour se diriger vers l'auberge en question.

[HRP : Apparence d'Alice dans ma Signature ~ ]

[Mana : 20-6(Métamorphose)=14]


Alice (Forme Humaine):
 


▼ Succès ▼▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Invité



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #4 écrite Ven 10 Mar 2017 - 22:06

❝ Une vie tenue à son fil ❞
- ft.Klaÿ & Cheshire

 
Les secondes défilaient, le sang coulait et colorait les pavés de pierre, la guerrière se contractait, gigotait, les yeux et les sourcils tellement froncés que l'on pouvait discerner quelques veines gonflées. Son cœur et son sang pulsaient, elle semblait dans un autre monde, ne pas avoir conscience de ce qui se déroulait autour d'elle, comme si il n'y avait plus rien, plus rien d'autreque sa souffrance. Personne ne pourrait lui décrocher un seul mot, tant son corps et sa tête étaient au bord de la rupture. Pourtant elle restait digne, elle ne pleurait pas, ne criait pas alors quel en avait plus que le droit. Peut-être était-ce dû au fait d'être si proche du précipice, qu'elle commençait à lâcher prise petit à petit, qu'elle se rapprochait lentement du trépas. Sa conscience la quittait peu à peu, et il fallait agir vite, très vite.

La situation semblait se décanter peu à peu, même si le jeune homme désigné dans un premier temps n'avait pas l'air de pouvoir la sauver, son aide serait utile. Et des plus utiles dès lors que le public vit une toute jeune fille venir à la rencontre de cette petite réunion. Certains devaient avoir honte de ne pas lever le petit doigt alors qu'une adolescente prenait son courage à deux mains en de telles circonstances. Maintenant qu'une solution se profilait, plus rien d'autre qui devait compter.

Sans même attendre la réponse du jeune homme à la proposition de la fille, Cyric le grand Oiseau commençait déjà à emboîter son pas qui se frayait un chemin dans la foule. Machinalement, tous s'écartèrent devant la carrure du demi-dieu qui avait à peine replié ses ailes.

Ils devaient marcher tous très vite, mais sur ses pas, le corps de la Sooraj commençait à se détendre de manière inquiétante, sa conscience la quittait sous le regard impuissant d'un Demi Dieu fils d'Aer à peine sortit de sa prison. Au vue de cette situation, il somma à ses deux compagnons de presser le pas jusqu'à l'auberge alors que le sang de la Basanée dessinait un sillon rouge derrière eux. Les deux bons samaritains n'avait pas encore analyser l'étendu des dégâts qu'avait subit son corps et ses organes, mais ils le verrait bientôt. Ressortis d'un long combats contre quatre homme, Cyric l'avait retrouver dans une flaque de sang. De grandes coupures profondes sur les bras et les jambes, une plaie béante au niveau du flan gauche, certainement du à une lame profondément plantée, c'était d'ailleurs celle-ci qui engageait son pronostic vital. Des organes vitaux étaient très probablement touchés, une hémorragie interne quasi certaine. Des contusions sur le visage et tout le reste du corps, un marque d'étranglement. Ce n'était pas beau à voir, mais surtout, combien de temps était-elle resté ainsi sans qu'on lui porte secours ? [/color]


(c) Kuroko's basket RPG
▼ Succès ▼▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #5 écrite

▼ Succès ▼▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas

Une vie tenue à son fil

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Tenue
» Une promesse non tenue...
» Tête en l'air cherche sa tenue... [PV]
» [ Forge/ tenue par Myraldo ] Le Casque Maudit
» Sortie tenue légère : Grand Galgal (Mardi 28 Oct)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'ile d'Arcane - Forum RPG :: Arcane :: La Cité de Rorn-