Top-Sites

Votez toutes les deux
heures ♥

Fermer
Ouvrir Un certain croquant. J'aime les jeux de mots.
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 Un certain croquant. J'aime les jeux de mots.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Membres
Terence
avatar


▼Afficher le Profil▼
Masculin
Crédit Avatar : Par Sunsetagain. Merci Pinterest.
Date d'inscription : 10/05/2017
Messages : 21
Métier : Messager
Inventaire▲

MessageSujet: Un certain croquant. J'aime les jeux de mots.   Mer 10 Mai - 9:18

Ami du soir, bonsoir, ami du jour, bonjour. Permettez que je déroge au formulaire un instant. Apres avoir rédigé un truc ce matin et devant maintenant traîner ma lourde carcasse vers le taf, je m'excuse par avance pour toutes fautes encore présentes, je jure, sur ce qui pourrait bien m'être cher de m'atteler a une relecture plus soigneuses après la journée de taf. Merci, et bonne journée, nuit, etc.

Identité

Nom: Ponteau
Prénom: Terence
Sexe: Masculin
Age/date de naissance: 29 ans, Né en l'an 29 de l'ère Lühienne
Endurance: 10

Caractère

Bon, soyons honnête un chouia mes mignons. Vous avez déjà vu une tique ? Disons que je suis pire, coté parasite. Honnête ? Bien sûr, j'peux mentir en vous regardant droit dans les yeux. Hey, pendant un temps, j'étais payé pour ça. Un épisode peu glorieux de ma carrière. En conséquence... Vraiment, oubliez toute trace d'honnêteté chez moi, c'est un mensonge. J'suis galérien de vocation, avec un poil dans la main grand comme une montagne.

Notez, c'est pas vraiment de ma faute. J'ai une morale, des regrets tout ça... mais est-ce que j'ai le choix ? Le pain se cuit pas tout seul comme on dit. Et vu mes antécédents, regrettables dirons la plupart, atroces pour les culs-bénis, quand on plonge le nez dans la merde, faut pas s'étonner que ça pue. Donc oui, je filoute, je magouille, j'entube a tout va, je flirte parce que je suis incapable de dire non, je joue pour l'amour du risque, mais en tout bien tout honneur ! J'suis ni un assassin, ni un baron de la pègre. Juste un pov'gars qui se démerde pour gagner sa croûte.

Quoi le reste ? Sentiments ? Rêves ? Par les quatre, vous me prenez pour une bonne femme ? J'ai pas le temps pour tout ça ! La preuve, je finis jamais rien de ce que j'entreprends. Bon, on pourrait dire que j'ai fait deux trois trucs, mais là-haut, ça se bouscule. Quand je vois une opportunité ? Je fonce ma caille, je défonce même, si y'a le moindre obstacle. Du moins, si ça ouvre pas une autre possibilité. Voyez le souci avec moi ? Trop impatient, trop vif. Je saute de brûlot en brûlot et je bats des ailes pour atteindre le soleil... en rase-motte.

Ah oui, je bois aussi. Mais qui ne bois pas hein ? Z'allez pas me jeter la pierre si j'accepte gracieusement un verre de temps en temps ou un fut tombé du chariot non ? Arcane est assez dangereuse comme ça, se serait con de pas y vivre pleinement hein ?... Et puis, ça aide la nuit. Avec un bon feu pour repousser le noir et les monstres. Rien de tel pour vous réchauffer l'intestin

La religion ? Oui bah, c'est bien pour ceux qui ont que ça à foutre vous savez. Bien sûr que j'évite les Temples et que je m’écarte sur le passage des gars qui contrôlent du pouvoir, mais j'suis juste pas complètement barré ! J'pourrais passer ma vie a genoux, j'aurais juste la dalle, alors les histoires de divin, etc, on verra ça quand j'aurais du blé hein. En fait, j'dirais même que c'est ça le problème avec tout ce bordel. A moi, le péquin de base, ça nous rapporte quoi sinon des emmerdes? Les Épreuves pour avoir un lèche-bottes immortel, le pouvoir, tout ça, c'est beau et bien, mais faut plus être couillu, faut être complètement barge pour fricoter avec des truc pareils.

/!\Donc, j'évite, autant que faire se peut dans ce bordel ambiant. Sur la route, j'durerais pas longtemps avec mon petit cul tout seul faut dire, donc bon, faut bien relativiser pour garder mes deux miches en un seul morceau.

Physique

Vous savez, on dit souvent que l'habit fais pas le moine, mais c'est parce que vous avez jamais joué des rôles toute votre vie. Alors oui, j'prends soin de moi. Parce que les miséreux et les mendiants, ça va jamais bien loin dans la vie. J'parie qu'j'peux vous jouer un noble des plus convaincants, a force de leur baiser les pieds pour deux Tsuris.

J'suis certes pas grand, dépassant très légèrement le mètre soixante-dix, mais j'ai de la prestance. Suffit de regarder le monde comme si tout vous était dû et que vous pouvez tout faire mieux que les autres. Bon, je reconnais, je rembourre un peu les épaules de mes vestes, parce qu'avec ma silhouette sèche comme un coup de trique et surement ayant le même goût, j'fais pas -Imposant-. Pour ça, faut bien bouffer et c'est pas toujours mon cas. Mais je fais quand même un peu plus de 70 kilos, tout en os et muscles du coureur qui fait la navette toute la journée. Un vrai p'tit loupiot quoi. Du moins, quand j'me sens d'humeur élogieuse sur moi-même. En plus, avec mes grandes mains nerveuses, c'est plutôt raccord. Et puis, j'ai fait tellement de boulots différents (souvent pas plus d'un mois ou deux, certes) qu'on pourrait difficilement catégoriser ma profession juste en me regardant.

J'veux dire, un boucher, un charpentier, un milicien, tout ça, ça se reconnait fastoche dans la rue mais moi? J'suis un pro pour passer inaperçu. Certes, j'ai le cheveu d'un blond plutôt sympa, le nez gentiment bossu, l'oreille de belle taille et la bouche plutôt lippue, mais une fois avec mon galurin a large bord sur le chef, la barbe pour rendre mon menton des plus communs, enroulé dans ma pèlerine favorite d'un vert foret, hautes bottes de cuir et chausses a la paysanne, j'vous souhaite bien du courage pour faire le distinguo avec les autres voyageurs. Et notez, j'aime bien passer inaperçu. Ça évite les ennuis et ouvre plutôt sympathiquement les portes que le sourire canaille que j'affiche parfois suffirait a refermer. Du moins, si j'étais assez con pour m'en servir plus souvent.

Vie

Famille: Famille ? J'dois avoir une sœur, si elle est pas morte. Faut dire, depuis que je me suis tiré avec la bourse du vieux... j'suis un poil en délicatesse avec la parentèle plus ou moins proche. Donc disons que j'ai une sœur de deux ans mon aînée, surement avec une tripotée de chiards dans les pattes, qui doit élever des poules. Le reste... J'prendrais des nouvelles un jour, juré craché ! Surement que le paternel me reconnaîtrait même pas si je venais boire à un coup dans son boui-boui.

Histoire: Z'êtes sûr que vous voulez vraiment l'entendre ? Sérieusement ? J'veux dire, vous vous doutez bien qu'c'est pas glorieux, mais vous êtes surement pas au courant d'à quel point j'ai truandé ma vie comme on dit. Bon, soit, si vous insistez.

Bon, j'avoue, avec du recul, ça commençait déjà pas fort. Beh, naître dans un coin dont la forêt la plus proche s'appelle Sombrelieux, y'a mieux niveau signes pensez pas ? Pas que c'était pas l'éclate, dans le genre péquenot bouseux, mais bon... Et puis j'aime pas la brume. Oui, oui, je sais, l'histoire. Bon, le paternel était itinérant. Nan, pas dans le spectacle, faut pas déconner. Lui, il était marchand. C'est Maman qui faisait partie d'une troupe de bateleurs. J'ai jamais bien saisi comment ces deux-là, on finit par nous pondre moi et ma sœur. Y'a pas plus dissemblables que mes parents. Quoi ? Oui bah, j'utilise des mots savants si j'veux d'abord ! Toujours est-il que j'ai fait mes premières armes de vagabondages avec la famille comme ça. La troupe de Mam' s'est jointe à la caravane ou officiait Papa, parce que des marchands qui viennent avec du divertissement font plus de profits et on a parcouru la route jusqu'à ce que j'ai douze ans.
Et pour passer les détails, disons juste que de pleins de gens, y'en est restés plus que quelques-uns, suite a un coup de malchance. Passer sur un nid de monstres était franchement pas de pots, faut bien le dire. Donc devant le carnage, disons que les parents ont sagement décidés de piller les corps et de se barrer fissa pour aller ouvrir leur propre petite échoppe. Dans un village paumé, comme il se doit pour des putains de bouseux.

/!\ Quoi? Moi, j'garderais des détails sous le coude comme un malpropre? Y'en a qui mâchent pas leurs mots hein? Bon, soit, j'vous raconte. Les parents, j'vous l'ai dit, ça faisait parti d'un groupe composé moit'moit de saltimbanques et autres dans le burlesque et de marchands. Genre, la paternel et son frangin. Oui, je sais j'ai pas causé de l'oncle. Mais c'est parce qu'il est mort. Plutôt salement d'ailleurs. Parce qu'avec nos trois gus capables de commander a des saloperies magiques et qui s'assuraient contre espèces sonnantes et trébuchantes (La charité étant une fable, de mon point de vue) que personne ne servait de repas du soir a des saloperies, on est tombé sur un putain d'os. Disons que visiblement, personne avait penser a diversifier les types d'invocations pour nous garder. Alors, quand on est tombé sur des trucs du même élément en passant par ces putains de forêt... beh les cailloux, ça marchait franchement mal contre des rochers sur deux pattes. Et c'est la que le paternel a décidé que tonton, il ferait un super casse-croûte par ralentir les trucs qui nous pourchassaient. J'peux vous dire que c'est la première et seule fois ou j'ai eu peur du paternel. Glacial qu'il était ce jour la. Et pas un mot en revenant quelques heures plus tard pour récupéré deux trois bouts de papelard important. Pas mon meilleur souvenir.

Ah ça, j'peux vous dire, quand j'me suis tiré avec la bourse du pater et que j'ai vu pour la première fois Lüh, j'suis tombé amoureux. Un amour a sens unique néanmoins. Parce que Lüh, c'est comme la Mer. Ça vous prend, ça vous émerveille et rapidement... Ça vous engloutit. Ah bah un nigaud de 16 ans tout rond qui se pointe avec des étoiles plein les yeux et une bourse pleine dans la plus grande ville du monde. J'vous fais pas de dessins hein ?

Il m'a fallu à peine une semaine pour être a sec. La plus belle semaine de ma vie néanmoins. Et de là, c'est parti en couilles. Chapardage pour bouffer, petits vols divers, triche aux cartes ou aux dés, paris sur des combats de rue... J'ai même rejoint la bande à GorgeRouge pour un temps. Pas un commode le vieux nordique. Hey, attendez, pensez pas que je sois criminel de vocation hein. J'ai essayé de bosser honnêtement les gars. J'ai été d'abord apprenti boucher. Après tout, a l'auberge, Mam' m'avait montrer comment faire. Mais un abattoir en ville ? Ça pue le sang, les bêtes hurlent en permanence, c'est une journée de peine pour quelques piécettes. J'me suis lancé dans la charpenterie, avec un vieux maître qui devenait presque aveugle. J'dois dire, j'aime toujours autant l'odeur du pin qu'on rabote, mais devant quelques ennuis suite des fréquentations louches en maison de passe, le vieux m'a foutu à la porte après trois mois d'apprentissage. J'suis parti avec sa caisse et son burin fétiche. J'espère que le vieux salaud s'en retourne encore dans sa tombe tiens. J'ai vite dilapidé la caisse, j'ai gardé le burin et la manie de sculpter le bois pour m'occuper les mains.

J'ai voulu me lancer dans la Théologie aussi. À peu près cinq minutes.  /!\ Le temps pour moi de comprendre que le principe, c'est qu'il fallait se coltiner toute la putain de journée de la magie. Et vu mon aversion pour la prise de risque sans être alcoolisé... vous voyez le topo. Et puis j'ai décidé que je serais un -grand-. En devenant comme Mam'. Un putain de baladin. Vous savez la mauvaise nouvelle ? Beh y'en a un putain de nombre de compétents dans la Ville. Donc... C'est plus vite devenu une couverture pour deux trois intrusions chez les demoiselles de bonne vertu et de riche famille qu'autre chose. Faut dire, on m'a toujours dit que j'étais doué pour être charmant, quand je fais semblant.
Bref, disons que j'ai vécu quelques années comme ça, et puis... bah est venu le jour ou la Ville a failli me buter. Une vieille affaire de pucelle que j'avais oubliée, mais pas le père. Avec douze points de suture et une bourse vide, j'ai compris le message. Cours mon gars, fais toi oublier. Et je suis parti. Comme papa ! J'ai piqué une mule, me suis endetté envers quelques contrebandiers et j'suis devenu rétameur. Un vrai boulot pénard. Mais un putain de boulot de pauvre, le rétameur itinérant.
J'ai fait ça... deux, trois saisons ? Disons que les voyages, c'est sympa, on rencontre des gens, on se pèle les couilles en plein air en regrettant son lit, on se choppe la courante en bouffant des baies par gourmandise... La joie et la bonne humeur. Bon, je reconnais, j'ai viré bandit pour un temps, mais avec mon air de teigneux ?  /!\ Beh, ça marchais pas terrible. Faut dire, on passait pas mal de temps a se barrer, parce que not'petite douzaine, on était pas des vrais de vrai.Plutôt du ramassis hétéroclite qui faisait juste ça parce que labourer... c'est pas une vie. Bah, y'avais bien l'aut' siphonné, Hugues, qui avait de quoi se défendre en cas de coup dur mais... disons que j'ai jamais su faire confiance a un type qui avait la face a moitié carbonisée et un œil fou. J'dois bien reconnaître, il faisait de super petites boulettes, jamais retenu le nom, qui faisait un nuage noir encre pour se barrer, surprendre les gens... Mais bon, j'ai tout lâché le jour  les autres de la bande ont faillis buter un vieux juste pour le plaisir de se défouler. Sale histoire. Mais pratique pour moi, me donnant une raison rêvée de me tirer en douce, avec nos fonds. Notez bien, j'évite toujours autant le coin où on faisait payer le péage depuis.

M'enfin. Finalement, j'ai fini par trouver une voie qui me convient plutôt bien. Messager. J'suis payé à bouger partout et a envoyer des lettres aux gens.  /!\ Le seul truc, c'est que la route, c'est pas un truc a faire seul. Alors je socialise, je rejoint des caravanes, des groupes, des fois j'vais même jusqu’à me payer une protection, si c'est pas déjà pris en charge par le client pour un message urgent et important. Une saine habitude que je devrais penser a mettre dans tout les contrats tiens. Ça permet de me garder a bouger, ce qui m’évite les emmerdes, qu'ont une foutue tendance a me poursuivre dès que je m'installe quelque part, pour une raison qui m'échappe. Et puis, ça me permet de rencontrer un tas de gens. J'dis pas non a l'éventuel escamotage d'un truc ou deux, et même si je lit les lettres, quand c'est pas moi qui les rédiges, parce que j'ai été juriste un temps, du moins, jusqu'à c'qu'un sénéchal se rende compte que j'y entravais que dalle a la loi et manque de me pendre (depuis j'ai appris quand j'avais du temps, ça aide vachement), j'reste très professionnel, ne vendant discrètement que les infos qui peuvent rapporter gros. Un homme de confiance quoi. Ma seule devise, c'est d'éviter de me faire prendre. Un crime n'est un crime que si on sait qui l'a fait non ? Enfin, j'crois que ça marche comme ça. C'est encore un peu flou juridiquement pour moi.

Autres

Métier: Messager
Signes particuliers: Je me refuse à vous le montrer, mais c 'est que j'ai un beau tatouage sur le torse, l'erreur d'une jeunesse un peu folle et surtout sacrement beurré, ayant trouvé drôle de me faire marquer. Faut imaginer à quel point cette connerie m'a desservi dans mes péripéties par la suite, avec un foutu serpent qui se mord la queue. Vous savez, le truc-là... Un ouroboros? J'étais beurré, j'ai une excuse.
Rêve, ambition: Je ne me qualifierais pas de vénal voyez-vous, mais dans la vie, on n'a rien sans rien mes bonnes gens. Alors j'aurais tendance à lorgner du côté d'un petit pécule, d'une baraque rien qu'a moi et de régler mes vieux comptes. Voyez, un homme tout ce qu'il y a de plus simple !
Arme: Un bon bâton de marche, du massif mon bon m'sieur! (Tranchant 0, Maniabilité 3, Resistant 5)

Hors Jeu

Comment avez vous découvert ce forum? I googled it
Comment trouvez vous l'intrigue de ce forum? Sui j'étais d'humeur a plaisanter... je dirais intrigante? Plus sérieusement, j'aime beaucoup, ça change agréablement comme monde.
Comment trouvez vous le design de ce forum? Vu mon sens esthétique digne de l’huître morte, je dirais simplement joli pour éviter les jugements de valeurs discutables
Avez vous lu le règlement? J'ai cru comprendre un truc avec [Validé par le Dragon Blanc]. Mais je peux aussi dire oui aye?
Avez vous vu le tchat? Euh... non? J'ai rédigé ça avant de m'inscrire.
Savez vous comment voter pour le forum? Oui mon général. Pas que je sois le meilleur dans ce genre de domaine néanmoins.
▲ Succès ▲


Dernière édition par Terence le Ven 12 Mai - 15:15, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Ephylix
avatar


▼Afficher le Profil▼
Féminin
Crédit Avatar : Image d'un inconnu mais graphisme par moi o/
Date d'inscription : 18/08/2013
Messages : 2350
Double Compte : Nausicaä Ludwiga
Elément : Terre
Métier : Méchante modo sadike
Invocation(s) : Moi même
Invocateur : Kris Le PAS Magnifique !
Inventaire :
Sac sans fond:
 

Vêtements:
 

Armes:
 

Autre:
 

Sceau personnel:
 


Sorts :
Sorts:
 

Inventaire▲

MessageSujet: Re: Un certain croquant. J'aime les jeux de mots.   Mer 10 Mai - 9:46

Bienvenu parmi nous ! Smile
On ne t'en veux pas XD

D'ailleurs, si tu préfère qu'on te laisse le temps de corriger tes fautes avant de faire un vrai passage dessus, n'hésite pas à nous le dire Smile
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Membres
Terence
avatar


▼Afficher le Profil▼
Masculin
Crédit Avatar : Par Sunsetagain. Merci Pinterest.
Date d'inscription : 10/05/2017
Messages : 21
Métier : Messager
Inventaire▲

MessageSujet: Re: Un certain croquant. J'aime les jeux de mots.   Mer 10 Mai - 17:28

Bonsoir, après une usante journée, j'pense avoir fait la peau a la plupart des fautes, d'accents d'ailleurs, après deux ans a rp en english, qui truffaient ce texte. Je soumet donc a la moulinette ce dernier, pour le régal des âmes sadiques, prêts a pointer du doigt en ricanant le fruit de mes errances linguistiques.

A vot'bon cœur.
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Kohaku
avatar


▼Afficher le Profil▼
Masculin
Crédit Avatar : lordeeas - Kohaku river Spirit - Deviantart
Date d'inscription : 19/08/2013
Messages : 660
Double Compte : Imaq
Liens vers la fiche : Dragon du Vent
Elément : Air
Invocation(s) : Le Vent et la Foudre.
Invocateur : Eleanör
Inventaire : Deux épées :
Anubis :
Tranchant ● ○ ○ ○ ○
Résistance ● ● ● ● ●
Maniabilité ● ● ● ● ●

Horus :
Tranchant ● ● ● ● ●
Résistance ● ● ● ● ○
Maniabilité ● ● ● ○ ○

Sorts :
Liste des sorts:
 
Inventaire▲

MessageSujet: Re: Un certain croquant. J'aime les jeux de mots.   Jeu 11 Mai - 10:40

Bonjour Terence soit le bienvenu sur Arcane ! ♪

J'ai peu de chose à dire sur ta fiche dans l'ensemble. Le style est fluide et agréable à lire.  Il y a quelques phrases de plus de trois lignes mais tu arrives à ne perdre ton lecteur sur ce morceaux là, ce qui n'est pas courant. Histoire de chipoter sur la forme : attention quelques valeurs numériques restées en chiffres comme « par les 4 » ou le poids de ton personnage.

Le seul bémol vient pour moi quelques zones de flous sur le fond.Tu parles brièvement de monstres mais on ne sait pas comment ta troupe d'itinérants survie face aux monstres hors des villages, ou encore comment ton personnage livre ses messages si il doit sortir de la capitale. Jette un œil aux différents bestiaires des régions environnant la capitale (si tu ne l'a pas déjà fait). Un simple feu de camps ne suffira pas forcément à faire reculer les monstres. Au contraire, certains sont capables d'une magie suffisante pour qu'une torche ne soit qu'une formalité à gérer.

L'histoire en soit est bien écrite mais il manque quelques précisions. Globalement on ne sait pas comment ton personnage réagit au quotidien face aux invocations, auxquelles il doit très régulièrement être confronté en tant que citadins. Cela soulève des questions comme :  

- Tu n'as jamais été confronté à des invocations ou utiliser des objets magiques pour contrer les monstres lors de ta vie et ton enfance sur les routes ?  Il y en avait dans ta troupe ?

- Ou encore lors de tes larcins ou petites combines, l'un de tes détracteurs n'a jamais fait appel à son invocation ou quelqu'un qui avait une invocation pour te retrouver ?

- Comment faisiez vous lors de votre « péage » si vous tombiez sur quelqu'un en possession d'un demi-dieux ? Votre petit groupe en avait une ou plusieurs ?

Sans ces points décrits de façon un peu plus explicite, ton histoire pourrait s'inscrire dans n'importe quel univers med-fan dans lequel il te suffit de changer le nom des dieux/de la monnaie/de la capitale pour s'y intégrer.

N'hésite pas à t'appuyer sur la boutique d'objets magiques au besoin. Ici et .Un personnage un peu roublard comme le tien peut avoir eu l'usage de certains d'entre eux pour se sortir de mauvais pas.

Petit rappel cependant en terme de jeu : Si ton personnage peut tout à fait en avoir eu un usage au quotidien. Mais les éventuels objets magiques que tu possèdes doivent être déchargés à tes débuts dans le jeu et il te faudra t'en procurer de nouveaux pendant tes aventures.


Voilà rien de bien méchant en somme. Une fois ces points là éclaircis cela devrait être bon pour moi.  =)
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Membres
Terence
avatar


▼Afficher le Profil▼
Masculin
Crédit Avatar : Par Sunsetagain. Merci Pinterest.
Date d'inscription : 10/05/2017
Messages : 21
Métier : Messager
Inventaire▲

MessageSujet: Re: Un certain croquant. J'aime les jeux de mots.   Jeu 11 Mai - 16:58

Hoy. Avant de m'attaquer a rédaction des points de détails sus-cités (je le sors pas souvent celui-là tiens.), je me permet de préciser le pourquoi du comment du choix de rester vague quand a certains points.

De fait, a tort ou a raison, je réclame une part au moins de ce flou de manière très volontaire, et peut-être, je me dois de le reconnaître, a l'encontre même de la nécessité de faire une fiche.

Explications:

En deux points.

A- J'y entrave encore pas grand chose coté magie dans le détail. A quel point sont courantes les invocations (si y'a Épreuves, ça doit pas forcement être Jo le Clodo qui peut les passer les doigts dans le pif non?) du point de vue d'un croquant de base, avant d'être un PJ par exemple. Après, je viens d'univers assez sombres dernièrement, je suis p'tete un poil en train de mésestimer la fréquence de ce genre de trucs, vu le dernier point quand aux truands. De ce fait, j'ai garder le bidule largement sous contrôle, en passant sur deux trois anecdotes ou explications qui aurait pu raffiner un poil plus notre vilain croquant (J'aime les pléonasmes, comme le riz Pilat), en se basant sur la supposition... "On verra bien". Une attitude pas toujours très réfléchie, Mea Culpa. (Une Tricheuliade pour la forme messieurs dames?)

B- Je sais, je répond en B a la question première quand aux monstres. Que voulez vous, je ne suis pas aussi logique que j'aimerai le faire croire. De fait, j'aime, a tort ou a raison encore une fois le principe des actes inavouables. Des traumatismes divers. Du cadavre dans le placard. En soit, je n'ai rien contre le fait d'expliciter (et dans le cas pressent, ça veut dire introduire le concept de pousser le frangin du paternel détenant la moitié des parts de leur négoce pour gagner du poids sur le chariot et ralentir la meute), mais j'aime aussi a introduire ce genre de choses directement en jeu, de pousser sur ces événements... troubles, dirons nous, pour les explorer de manière plus humaine peut-être. M'enfin, je suis aussi un sacré empêcheur de tourner en rond.

Ah oui tiens, et de deux nous deviendrons trois, je pensais ça sous-entendu par le caractère pusillanime du personnage ainsi que de ses complices, promptes a tabasser un vieux... mais c'est le genre de péage qui disparaît magiquement au premier signe de résistance, si vous voyez le genre, tapette louche et lâche.

En conséquence de quoi, avant d'apporter les modifications qui me viennent a l'esprit sur la fiche pour répondre aux points soulevés, je vais me permettre (pas taper?) d'attendre l'avis quand a mes raisons.

Votre Serviteur.
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Kohaku
avatar


▼Afficher le Profil▼
Masculin
Crédit Avatar : lordeeas - Kohaku river Spirit - Deviantart
Date d'inscription : 19/08/2013
Messages : 660
Double Compte : Imaq
Liens vers la fiche : Dragon du Vent
Elément : Air
Invocation(s) : Le Vent et la Foudre.
Invocateur : Eleanör
Inventaire : Deux épées :
Anubis :
Tranchant ● ○ ○ ○ ○
Résistance ● ● ● ● ●
Maniabilité ● ● ● ● ●

Horus :
Tranchant ● ● ● ● ●
Résistance ● ● ● ● ○
Maniabilité ● ● ● ○ ○

Sorts :
Liste des sorts:
 
Inventaire▲

MessageSujet: Re: Un certain croquant. J'aime les jeux de mots.   Jeu 11 Mai - 21:02

Rebonjour le roublard !

Alors oui, il est légitime de vouloir garder une part de mystère sur son personnage. En revanche on demande ces précisions pour voir si le contexte est bien compris, au détriment malheureusement du dit mystère parfois j'en conviens.

Pour te répondre :

Oui ce n'est pas Jo le Clodo qui ose tenter les épreuves, quoi que... Et je dis bien ''ose'' par ce que rien n'empêche un humain lambda de s'aventurer dans les temples. En réalité ces dernièrs sont la roulette russe.Certaine épreuves sont mortelles en cas d'échec et d'autre pas : parfois il faut faire un parcours digne d'un Indiana Jones, d'autres fois le demi-dieux est asservi par celui qui perce une ou plusieurs énigmes. Cela n'empêche pas que, sans objet magiques et ou sans invocation, c'est purement et simplement la mort qui attend l'humain isolé hors des villes et des villages. Ni plus ni moins.

L'être humain étant dépourvu de puissance magique, un groupe d'humain armé à l'arme blanche ne peut pas grand chose contre une meute de monstres, aux proportion parfois importantes par rapport à l'homme, capables de cracher la puissance des divers éléments.

Pour rappel : seuls les monstre de rang A sont incapables de magie. La force d'un humain est de 1 et celle des monstres peut aller juste qu'à 5. Souvent les monstres offensif de faible force compensent pas une grande puissance magique. L'humain étant donc une proie facile pour un grand nombre de monstres. Le choix entre un sac à viande de force 2 ou 3 doué de magie (ou non) et un ou plusieurs humains de force 1 est vite vu !

Comme préciser dans le contexte, les humains se déplacent en petits groupes, voire en caravanes, pour user de la force du nombre (et donc compter aussi sur le fait d'être plusieurs pour survivre), mais aussi pour profiter d'une ou plusieurs invocations et/ ou d'un équipement magique.

Alors, certes, un groupe d'humain dépourvu de magie, qui se déplace dans la campagne Arcanienne est possible. Mais cela revient à être un troupeau de zèbres qui est en perpétuelle traversée d'une rivière de crocodiles. On compte sur le nombre et on espère que la victime soit le voisin cette fois ci ?

Donc oui pas tout le monde ne tente ou ne réussit les épreuves, mais c'est vital d'avoir une source magie pour tenir tête aux monstres. Sans cela les humains ne peuvent prospérer.

Pour le point sur les bandits, la présence en est variable. La garde dorée n'est pas omnipotente après tout. De plus, plus on se rapproche de la zone de non droit moins l'influence du Prince peut assurer la sécurité des humains entre eux. D'où la création récente de Rorn. A cela s'ajoute l'éternelle question de humain vs source de magie élémentaire...

Voilà, pour résumer je te demande peut être pas forcément une étude de détaillée de tes méthodes, mais il me faut des éléments suffisant pour que la survie de personnage jusqu'à aujourd'hui ne tienne pas de l'impossible sur Arcane.

Toutes ces précisions t'aident-elles à y voir plus clair dans tout cela ? ^^
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Membres
Terence
avatar


▼Afficher le Profil▼
Masculin
Crédit Avatar : Par Sunsetagain. Merci Pinterest.
Date d'inscription : 10/05/2017
Messages : 21
Métier : Messager
Inventaire▲

MessageSujet: Re: Un certain croquant. J'aime les jeux de mots.   Ven 12 Mai - 15:08

Bonjour,

En effet, merci de ces utiles précisions, d'autant plus pour se lancer dans le contexte. En conséquence, j'ai émaillé mon texte de petit addendums, signalés par des balises /!\ pour votre confort de recherche, que je retirerais plus tard.

Voici
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Kohaku
avatar


▼Afficher le Profil▼
Masculin
Crédit Avatar : lordeeas - Kohaku river Spirit - Deviantart
Date d'inscription : 19/08/2013
Messages : 660
Double Compte : Imaq
Liens vers la fiche : Dragon du Vent
Elément : Air
Invocation(s) : Le Vent et la Foudre.
Invocateur : Eleanör
Inventaire : Deux épées :
Anubis :
Tranchant ● ○ ○ ○ ○
Résistance ● ● ● ● ●
Maniabilité ● ● ● ● ●

Horus :
Tranchant ● ● ● ● ●
Résistance ● ● ● ● ○
Maniabilité ● ● ● ○ ○

Sorts :
Liste des sorts:
 
Inventaire▲

MessageSujet: Re: Un certain croquant. J'aime les jeux de mots.   Ven 12 Mai - 15:21

Avec ces ajouts c'est tout bon pour moi !
Tu as ma première validation.
Plus que la seconde validation et tu pourras commencer à jouer !
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Winglece
avatar


▼Afficher le Profil▼
Féminin
Crédit Avatar : Chaos-Draco
Date d'inscription : 23/08/2013
Messages : 386
Double Compte : Cheshire
Liens vers la fiche : Winglece
Elément : Eau
Invocateur : //
Inventaire : De la glace... T.T
Sorts :
Liste des sorts:
 

Inventaire▲

MessageSujet: Re: Un certain croquant. J'aime les jeux de mots.   Ven 12 Mai - 22:46

Bonsoir et Bienvenue Terence !

Je n'ai rien à redire sur ta fiche !

Félicitation ! Je t'offre donc ma Seconde Validation !
Bonne Chance sur l'Île d'Arcane ♥
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
 

Un certain croquant. J'aime les jeux de mots.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Foot en Herbe] Christian Gourcuff, qui s'y frotte s'y pique !
» NU recrute... des jeux des mots.
» Jeux de mots - On ne demande qu'a en rire
» Petit questionnaire made by Maemi %D
» (05/07 - 00:01) Alerte au Malibu (non je ne fais pas de mauvais jeux de mots) [Anaïs]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'ile d'Arcane - Forum RPG :: Section RP :: Présentations :: Présentation des humains-