Top-Sites

Votez toutes les deux
heures ♥

Fermer
Ouvrir Du sud au nord - Artheon & Aliénor
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 Du sud au nord - Artheon & Aliénor

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Membres
Aliénor Nepenthès
avatar


▼Afficher le Profil▼
Crédit Avatar : Kira-Mayer
Date d'inscription : 21/05/2017
Messages : 18
Inventaire▲

Aventure #1 écrite Mar 23 Mai - 22:45

« ALLEZ, DEBOUT, ON SE LÈVE ! »

Après s'être frappé deux fois les joues, Aliénor s'étira de tout son long. C'était le grand jour. Le soleil ne s'était pas encore levé, et si la caravane partait vite, ils arriveraient à bon port avant la nuit. Rorn, première étape avant le Temple de l'Air. Où Aliénor allait chercher une de ces bestioles bizarres bourrées de magie. Pourquoi une telle technologiste aurait-elle besoin d'une Invocation de l'air, me demanderez-vous ? Tout simplement à cause de sa dernière idée en date : une machine volante. Une machine qui permettrait de fendre les airs en toute sécurité. Mais ses précédents échecs avaient eu le mérite de lui apprendre une chose : vaut mieux être en vie pour avoir une seconde chance. Et une chute, à priori, ça faisait mal. Il lui fallait donc quelqu'un ou quelque chose pour la rattraper. Rien de tel qu'un concentré de magie de l'air, non ?

Après un rapide habillage, la récupération de ses affaires, Aliénor alla prendre un bref petit déjeuner avant d'aller chercher le Variquan qu'elle avait acheté pour l'occasion. 550 Tsuris le voyage, sans compter les pique-niques et le mercenaire qu'elle avait embauché en rab', la bestiole qu'elle prendrait devrait être sacrément utile ! Ça avait picoté dur dans sa bourse... Au moins serait-elle presque vide quand les bandits essaieront de la lui dérober. Et avec son nouveau jouet, sa famille la respectera et lui offrira un petit pécule pour repartir, non ?

Ainsi donc la demoiselle partit avec son animal rejoindre le point de rendez-vous où l'attendait son garde et la caravane. Urgh. Encore de l'argent à dépenser... Probablement devra-t-elle débourser 200 Tsuris de plus pour la place au minimum. Bref. Heureusement qu'elle avait bien économisé ces derniers mois, et qu'elle n'avait pas tenté une autre absurderie. Bon, voyons voir combien vaut ce gaillard...

hrp:
 
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Membres
Arthéon Defargos
avatar


▼Afficher le Profil▼
Masculin
Date d'inscription : 26/08/2016
Messages : 44
Liens vers la fiche : fiche de présentation
Métier : explorateur/chasseur
Inventaire : Hache
Inventaire▲

Aventure #2 écrite Jeu 25 Mai - 10:05

Arthéon avait enfin trouvé un bon plan : il protégeait une personne, dans une caravane, ce qui diminuait encore les risques, et sa place dans la caravane serait très certainement remboursée… l’achat du variquan rendait cette affaire peut être moins interessante, mais il faisait aussi cela pour l aventure.

En attendant de partir, il se remémora ce qu’il avait pris… sa hache, il l’avait, de même que sa nourriture et ses affaires de campement. Il avait aussi son sac en bandoulière avec son poignard et sa corde et quelques autres petites affaires… il ne manquait plus que qon embaucheuse.
Alors que la caravane allait partir, il aperçu une drôle de petite femme arriver, suivie du regard haineux de certains habitants et de certains caravaniers. Cette drôle de femme devait être son embaucheuse, et ces regards haineux la raison de son besoin de sécurité, car elle ne serait pas forcément en sécurité dans la caravane

▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Membres
Aliénor Nepenthès
avatar


▼Afficher le Profil▼
Crédit Avatar : Kira-Mayer
Date d'inscription : 21/05/2017
Messages : 18
Inventaire▲

Aventure #3 écrite Jeu 25 Mai - 21:21

Wow. Wow wow wow. Un accueil glacial digne de ce nom. Aliénor reconnaissait bien le jeune fermier à qui elle avait proposé une machine à récolter sans aide, ou ce gaillard qui l'avait regardée créer une machine à empaler les monstres, mais pourquoi ce type-là la fixait aussi mal ? Elle n'avait encore rien fait... Ou alors pas directement. Heureusement qu'elle s'était pris un garde du corps en plus... Si le danger devait venir de l'intérieur de la caravane EN PLUS de venir de l'extérieur...

En parlant de garde, l'inventrice en herbe repéra assez facilement le colosse. Grand, gros, baraqué... Dommage pour la grosse hache. Vous savez ce qu'une grosse arme implique... Bref, ce n'était pas pour ça qu'elle l'avait embauché. Et une grosse arme et des gros muscles, ça irait pour empêcher le pécore moyen d'avoir envie de tenter quelque chose de drôle.

« Bon ! Je sais plus comment vous vous appelez, moi c'est Aliénor. Aliénor Nepenthès. C'est moi qui ai demandé un garde du corps en plus. »

Wow. Wowowow. De plus près, il était encore plus grand. Aliénor avait peur du torticolis en le regardant, et, surtout, n'osait pas lui tendre la main pour la serrer. Vous savez, ce type là avait l'air d'avoir des broyeurs à la place des mains...

« Je vous propose pour l'aller 10 Tsuris en plus de payer la place ? »

Ils n'avaient pas vraiment discuté du prix, aussi y alla-t-elle au culot. Commencer bas pour moins payer. Et déjà, 210 Tsuris en plus pour le voyage commençait vraiment à faire saigner ses économies... Aliénor n'était pas sûre de pouvoir se payer une nuit à Rorn, si ça continuait ainsi.
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Membres
Arthéon Defargos
avatar


▼Afficher le Profil▼
Masculin
Date d'inscription : 26/08/2016
Messages : 44
Liens vers la fiche : fiche de présentation
Métier : explorateur/chasseur
Inventaire : Hache
Inventaire▲

Aventure #4 écrite Sam 27 Mai - 11:55

Arthéon manqua de s étouffer. « Je vous propose pour l'aller 10 Tsuris en plus de payer la place ? » elle le prenait pour un pigeon. Vu l’accueil qu’elle avait reçu, elle ne pouvait pas se passer de ses services. Alors autant y aller fort, pour faire un peu monter les enchères.  Il était venu, et c'était aussi pour gagner de l'argent.
« Mon prix pour l’aller est plutôt de 250 tsuris plus ma place dans la caravane »
« Vous savez, j'ai juste besoin de faire peur à deux trois pécores qui voudraient me tabasser lors d'une pause. J'ai pas des assassins aux fesses. Et si j'avais des assassins à mes trousses, vous seriez pas la personne que j'embaucherais. 20 Tsuris, en plus de la place. » répliqua t-elle
« De vrais assassins non, mais on voit qu’ici certains veulent vôtre peau. Je ne sais pas ce que vous leur avez fait mais ça devait pas être très sympa pour eux. Et ne comptez pas sur mes gardes. Ils vous protégeront des dangers extérieurs mais pas des dangers intérieurs. Ils ne risqueront pas leur peau pour votre seule personne. Mon offre est à prendre ou à laisser.»
Il laissa passer un moment avant d'enchainer:
«Au vu de vos habits et de votre allure générale vous n’avez pas l’air pauvre. Vous avez plutôt l’air d’avoir de l’argent, et vu l’accueil que vous avez reçu vous risquez de ne pas pouvoir vous passer de mes services. Et je pense que vous feriez mieux de vous dépêcher de choisir, quitte à payer un petit peu plus cher.La vie n'a pas de prix. Un garde du corps ou une mort probable."
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Membres
Aliénor Nepenthès
avatar


▼Afficher le Profil▼
Crédit Avatar : Kira-Mayer
Date d'inscription : 21/05/2017
Messages : 18
Inventaire▲

Aventure #5 écrite Ven 2 Juin - 0:46

Bon, d'accord, elle avait peut-être exagéré en proposant moins de 50 tsuris. Mais l'offre du géant était juste inacceptable. 450 tsuris ? C'est une blague ! Surtout que les péons du coin n'avaient probablement pas les tripes de tuer quelqu'un... Après il était vrai qu'ils pouvaient faire fuir son Variquan et la passer à tabac dans un coin, juste pour qu'un monstre lambda puisse la dévorer. Faire faire à la nature le ssale boulot, bin tiens.

« Okay, vous marquez un point, colosse. Mais j'suis pas aussi riche que vous l'imaginez. J' peux monter à 50, en plus de la place. Ça sert à rien que j'arrive là-bas en vie, à sec, pour crever de froid derrière. »

L'hiver n'était vraiment pas la saison préférée d'Aliénor, sauf peut-être pour les batailles, et au Nord, ce devait être encore pire. Elle avait besoin de pouvoir payer sa nuit à Rorn. Et des matériaux pour ses gadgets, afin d'avoir un pécule en plus. Et donc sa bourse, déjà mise à mal, devait survivre un peu plus longtemps.

« Si ça devient trop cher, j'vais juste pas partir et attendre une autre opportunité. Une caravane moins agressive ou un mercenaire moins cher. Et encore une fois, faudrait pas que j'arrive en vie pour crever sur place à cause du froid. Donc, 250 tsuris, place comprise ? »
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Membres
Arthéon Defargos
avatar


▼Afficher le Profil▼
Masculin
Date d'inscription : 26/08/2016
Messages : 44
Liens vers la fiche : fiche de présentation
Métier : explorateur/chasseur
Inventaire : Hache
Inventaire▲

Aventure #6 écrite Lun 5 Juin - 18:00

50 Tsuris… c'est pas beaucoup, mais déjà mieux que 10. Le soleil inondait son visage. Il commençait à avoir chaud dans cette matinée… vivement qu'on parte vers le nord, où il fait frais, mais je ne dois pas me faire arnaquer… cependant je peux baisser mon prix aussi
La caravane commençait à s’agiter tandis que le soleil illuminait la place, au fur et à mesure que le temps passait
« je suis prêt a descendre à 150 Tsuris en plus de la place, pas moins ! » Il attendit un petit moment, observa son adversaire et poursuivi : « vous êtes trop impatiente, je pense, pour attendre la caravane suivante »


Edit admin : Attention aux dix lignes minimum Arthéons ! ;p
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Membres
Aliénor Nepenthès
avatar


▼Afficher le Profil▼
Crédit Avatar : Kira-Mayer
Date d'inscription : 21/05/2017
Messages : 18
Inventaire▲

Aventure #7 écrite Mar 6 Juin - 23:38

Trop impatiente, mais pas inconsciente. 150 tsuris étaient encore un suicide pour la demoiselle qui ne savait déjà pas trop comment s'en sortir une fois à Rorn. Oh, elle avait bien deux trois gadgets à vendre, mais elle ne savait pas combien de clients allaient apparaître dans les rues de la ville du Nord. D'un autre côté... D'un autre côté, avoir une protection contre les chutes était une priorité pour créer la machine volante.

« Bon, je suis désolée, mais je ne pourrai pas monter au delà de 100 tsuris. Au delà, je n'aurais pas de quoi me payer une nuit à Rorn, et je ne compte pas faire une nuit blanche là-bas. A prendre ou à laisser. »

Avec ces cent tsuris de plus, la facture du trajet s'élevait à 850 tsuris. Autant dire la moitié de ses revenus mensuels... En période de faste. Aliénor se ruinait pour cette invocation. Mais, après tout, comme disait Arthéon... La vie n'a pas de prix.

« Soyons bien d'accord sur un point, cependant. Je paie votre place, mais les 100 tsuris supplémentaires, vous les aurez à Rorn, si j'y arrive en vie. Sommes nous bien d'accord ? »
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Membres
Arthéon Defargos
avatar


▼Afficher le Profil▼
Masculin
Date d'inscription : 26/08/2016
Messages : 44
Liens vers la fiche : fiche de présentation
Métier : explorateur/chasseur
Inventaire : Hache
Inventaire▲

Aventure #8 écrite Ven 16 Juin - 14:11

Arthéon réfléchit tandis que l agitation commençait à croître dans la caravane, annonçant le départ imminent de la caravane. 100 Tsuris… presque la somme qu’il visait en réalité. Seulement l idée de n être payé qu à l arrivée ne lui plaisait pas. En effet, la petite femme pourrait très bien s enfuir une fois sur place. Il lui fallait une autres solution…
-je suis d accord pour les 100 Tsuris. Seulement vous m en donnez la moitié maintenant. Ainsi nous sommes tous deux engagés. Je dois vous protéger pojr avoir l autre moitié et vous avez déjà payé la moitié. Comme ça, si vous me faites faux bon je n'aurais pas tout perdu. C'est la meilleure solution

Edit Admin: Attention aux dix lignes minimum et aux fautes de français Wink
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Membres
Aliénor Nepenthès
avatar


▼Afficher le Profil▼
Crédit Avatar : Kira-Mayer
Date d'inscription : 21/05/2017
Messages : 18
Inventaire▲

Aventure #9 écrite Jeu 22 Juin - 14:52

La moitié maintenant, la moitié à l'arrivée, ça paraissait très honnête. Si on oubliait que les 200 tsuris de la place d'Arthéon venaient de la bourse d'Aliénor, ce qui faisait qu'on était plutôt dans un cadre de cinq sixième d'acompte pour un sixième à l'arrivée. Mais soit. Il fallait partir. La caravane s'impatientait. La marchande sortit de sa besace un parchemin déjà bien rempli, une plume et de l'encre, et commença à remplir les quelques trous qui restaient.

« Alors, on a dit, une rémunération à mesure de 300 tsuris, place dans la caravane incluse. On a dit, 250 tsuris d'acompte, place dans la caravane incluse, 50 tsuris à l'arrivée. J'y ai mis une clause pour me permettre de demander un remboursement en cas de handicap grave dû à votre manque de vigilance, et une clause m'interdisant de me mettre directement en danger de handicap grave. Là il y a une clause concernant la rupture du contrat en cours de route, demandant à la personne rompant le contrat demandant de payer l'intégralité des 300 tsuris, minorés des tsuris déjà payés, à l'autre ; et là une clause pour faire plus rempli parce que sinon ça ne faisait pas assez paperasse. Je vous laisse relire et signer, et nous partons. »

Fiou ! Une négociation rondement menée qui mettait Aliénor sur la paille mais qui lui permettait de rejoindre le Nord. Et bientôt... Le CIEL. Elle signa, puis attendit que le colosse fasse de même. Il n'y avait aucune arnaque dans le contrat. Aliénor n'avait aucune raison de le faire. Elle voulait juste la protection du colosse le temps d'arriver à Rorn, pas plus. Bientôt le départ !
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Membres
Arthéon Defargos
avatar


▼Afficher le Profil▼
Masculin
Date d'inscription : 26/08/2016
Messages : 44
Liens vers la fiche : fiche de présentation
Métier : explorateur/chasseur
Inventaire : Hache
Inventaire▲

Aventure #10 écrite Mar 11 Juil - 22:24

Arthéon vérifia plusieurs fois le contrat. En particulier la clause "pour faire plus rempli". Celle-ci ne lui inspirait pas confiance et il craignait un piège. Mais il n'en trouva pas. Il gribouilla donc une espèce de signature avant de remarquer que la caravane se mettait déjà en route.
Il attrapa donc la femme par le bras et la tira jusqu'au Maitre de Caravane pour les inscrire. Celui-ci commença par refuser, mais fini par céder devant les instances de la petite dame qu'il devait protéger et qui n'avait pas fait tout ça pour ne pas être acceptée comme une malpropre, insista lourdement. Le Maitre de Caravane fini par accepter, plus par lassitude que réellement convaincu par la dame. En cas de grabuge, il ne faudrait pas chercher de soutien de son côté. Il les inscrivit donc, et la place fini de se vider.
Ils partirent en direction de la muraille de Lüh, et Arthéon était content, sa poche commençant enfin à se remplir...
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
 

Du sud au nord - Artheon & Aliénor

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» OSCAR MALE X CANICHE 6 ANS . NORD 59 - ADOPTE
» On devrait mettre les gens du nord en quarantaine pour les empêcher d'entrer à
» Retour au pays du Sénateur du Nord-Est Rudolph Boulos
» au pôle nord
» Dans le Nord, il n'y a pas que des corons.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'ile d'Arcane - Forum RPG :: Lüh :: Lüh, capitale des Hommes-