Pirate or not Pirate ?

Partagez | .
 

 Pirate or not Pirate ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Membres
Imaq
avatar


▼Afficher le Profil▼
Féminin
Crédit Avatar : Mimay dans Albator, Corsaire de l'espace - 2013
Date d'inscription : 22/08/2013
Messages : 108
Double Compte : Kohaku
Liens vers la fiche : Juste ici mon petit.
Inventaire : Aïmar'soïn - Lance Ashura modifiée ( 3m + pointe défensive).
Tranchant ● ● ● ● ●
Résistance ● ● ● ● ●
Maniabilité ● ● ● ○ ○
Sorts :
Liste des sorts:
 
Inventaire▲

Aventure #1 écrite Mar 27 Aoû - 12:37

Imaq et son fils retournèrent dans les rues de la ville. Citée que la demi-déesse trouvait un peu plus grande maintenant qu'elle se trouvait sous forme humaine. Elle se sentait même fragile ainsi dépourvue de griffes et de crocs, même si elle pouvait annulé la métamorphose à tout moment.
La jeune femme s'étira de tout son long, elle se pencha un coup à gauche, un coup à droite pour bien réveiller tout ses muscles. Ils allaient sûrement marcher toute la journée, autant si préparer.

« Par où on commence ? On a pas oublié les contrats rassure-moi ? »

Bororo avait fermé la maison après qu'ils aient bien tout remis à sa place pour camoufler les traces de leur passages dans la demeure familiales des Meslial. L'humaine emboîta le pas de son protégé avec curiosité. Maintenant elle allait pouvoir vraiment découvrir la ville. Ils n'avaient plus de raison de se précipiter à un endroit ou à un autre.Imaq se mit observer tout ce qui l'entourait, le mobilier, les batîments les gens. Elle laissait ses oreilles traînées pour écouter toutes les bribes de conversations qu'elle pouvait glaner. Elle voulait se familiariser avec le parler local. Avaient-ils des expressions particulières ? Des proverbes ?

Spoiler:
 


[Mana = 16]



Clic:
 

Code couleur :#3366ff
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Membres
Meslial Bororo
avatar


▼Afficher le Profil▼
Date d'inscription : 25/08/2013
Messages : 93
Liens vers la fiche :
Métier : Apprenti guérisseur
Invocation(s) : Mama (Imaq)
Inventaire▲

Aventure #2 écrite Mar 27 Aoû - 12:40

C'est avec surprise qu'il remarqua Mama s'étirer. Meslial imagina qu'elle devait simplement éprouver son corps, le sentir jusqu'au moindre de ses muscles. Un peu comme s'il se trouvait dans un corps féminin et qu'il se touchait sa poitrine. Cette pensée le fit naïvement sourire. Puis son visage redevint sérieux.

*Où aurais-je le plus de chances de recruter de futurs pirates ? Des hommes qui auraient besoin d'un toit et de nourritures. Mais il faudrait que ce soit les pires. Enfin, pas les pires, je ne voudrais pas être à l'origine de la pire bande de pirates. Simplement, pas envoyé des « saints » hommes... *

La situation était compliquée. Il ne voyait pas encore très bien où aller.

« Ne t'inquiètes pas, les contrats sont dans mon sac. »

Il tapota son sac en bandoulière pour appuyer ses propos.

« Peut-être devrions-nous juste marcher au hasard. Par exemple, on se dirige vers la boutique où j'avais l'habitude d'aller acheter mes herbes puis, de temps en temps, nous tournons dans des rues. Puis des ruelles. Peut-être jusqu'à tomber sur un groupe qui aurait bien besoin d'un travail et d'une nouvelle famille. »

Fourrant les mains dans ses poches, ils commencèrent à se diriger vers la boutique des herbes médicinales. Il se rendit alors compte qu'il voyageait bien léger. Il lui faudrait acheter un long manteau qui résisterait aux pluies et aux douches provoquées par les vagues. Dans le cas bien sur où ils seraient contraints de monter à bord. En fait, maintenant qu'il y pensait, il devait penser à changer complètement sa garde-robe. Allant du chapeau aux chaussures.

« Tiens, tournons à droite. »

Ils se retrouvèrent dans une rue silencieuse. Des maisons et rien d'autre que le brouhaha étouffé de la ville. Alors qu'ils approchaient à nouveau d'un croisement où ils pouvaient retourner dans les rues agitées, il dit :

« Nous n'avons pas d'argent. Enfin, j'en ai très peu et cela ne sera pas suffisant pour nous constituer de nouveaux bagages. Le seul moyen que je connaisse d'en gagner serait de soigner quelques personnes. Mieux encore, ce serait d'aller dans les quartiers des nobles. Je gagnerais plus vite de l'argent. »

Ils tournèrent à nouveau et se retrouvèrent devant la boutique d'herbes médicinales. C'était une maison sur deux étages constituée d'une charpente de bois. Une grande partie des murs étaient constituée de vitres derrières une architecture de damier de fer noir. Le commerçant avait besoin de toute cette lumière pour garder en bonne forme sa végétation. Sur ces vitres, on pouvait voir quelques affiches accrochées.

« Mais la meilleure solution serait de partie à la recherche d'ingrédients pour des commerçants. Après, je ne sais pas si c'est ici que nous pourrions gagner le plus et le plus rapidement. »

Il y avait essentiellement des recherches de plantes mais également quelques créatures qui pouvaient avoir pour fonction d'entretenir un écosystème miniature pour garantir une efficacité maximum des effets des plantes.

« Ce qui serait encore mieux, mais qui me dérange également, serait de partir à la chasse de quelques créatures. La perspective d'avoir à tuer ne me réjouit guère mais je sais que c'est dans l'ordre des choses. Et que si ce n'est pas nous qui y allons, ce sera quelqu'un d'autre qui récoltera les Tsuris. Donc, étant donné tes capacités, je pense que ce serait le meilleur des plans. »

Alors qu'il collait son visage contre les vitres, les mains de chaque côté pour voir plus clairement, il lui demanda :

« Qu'en dis-tu ? »
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Membres
Imaq
avatar


▼Afficher le Profil▼
Féminin
Crédit Avatar : Mimay dans Albator, Corsaire de l'espace - 2013
Date d'inscription : 22/08/2013
Messages : 108
Double Compte : Kohaku
Liens vers la fiche : Juste ici mon petit.
Inventaire : Aïmar'soïn - Lance Ashura modifiée ( 3m + pointe défensive).
Tranchant ● ● ● ● ●
Résistance ● ● ● ● ●
Maniabilité ● ● ● ○ ○
Sorts :
Liste des sorts:
 
Inventaire▲

Aventure #3 écrite Mar 27 Aoû - 12:41

« Va pour la marche au hasard, cela me laissera le temps de me familiariser avec la ville. De m'en imprégner. » Dit-elle avec un grand sourire qui fendait son visage.

Ils errèrent en ville un petit peu au petit bonheur la chance au goût d'Imaq. Il atterrirent devant l'herboristerie de la veille. La douce femme la reconnut bien vite avec cette immense verrière. Il devait faire bien chaud et humide à l'intérieur. Imitant Bororo, elle regarda à travers la verrière en cachant la lumière extérieure de ses mains. Oui ces végétaux étaient luxuriants et chatoyants, on prenait grand soins d'eux. Elle se détacha de sa contemplation et s'adossa à la verrière pour réfléchir à la proposition du guérisseur.

« C'est vrai que nous avons besoin d'argent. Nous allons devoir nous préparer pour ce voyage, imaginer les pires des scénario pour être parés au plus d'éventualités possible. Il nous faudra nous armer également. Ma magie a beau être puissante, elle n'est plus infinie. Je veux pouvoir te défendre même si je ne peux plus lancer le moindre petit sort. »

La chasse était dans l'ordre des choses. Tué ou être tué, ainsi était faite la nature crée par les dieux. La seule donne était que la chasse pratiquée par les hommes du premier était déraisonnable. Ce n'était plus de la chasse mais de l'extermination. Au juger des capacités des humains de cette génération, la chasse demeurait modérée. Sans compter que les créatures que l'invocation avait perçu en revenant du temple étaient pour un bon nombre massive et puissantes. Les dieux avaient peuplé cette île d'une faune capable de résister sereinement à la création de leurs enfants.

« Je suis d'accord, si la chasse est le moyen le plus rapide alors allons y. Nous sommes dans l'urgence et devons agir au plus efficace. Attention à ne pas viser trop gros, j'ai récupéré quelques forces mais ne prenons pas de risques inconsidérés. »

Mais avant cela il fallait bouclé cette histoire de recrutement. L'un de leur objectifs étaient tout de même de gagner la confiance de cette Edvah.

« Il nous faut trouver quelque recrue avant ça. Tu ne connaîtrais pas un quartier mal famé ? Je ne sais un repère connu de voyous ou encore un bidonville ? »

[Mana =20]



Clic:
 

Code couleur :#3366ff
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Membres
Meslial Bororo
avatar


▼Afficher le Profil▼
Date d'inscription : 25/08/2013
Messages : 93
Liens vers la fiche :
Métier : Apprenti guérisseur
Invocation(s) : Mama (Imaq)
Inventaire▲

Aventure #4 écrite Mar 27 Aoû - 12:44

Ses yeux s'éclairèrent d'un seul coup tandis que son poing cognait dans la paume de sa main.

« Oui, je connais un endroit de ce genre. Lorsque je vivais encore à Lüh, j'allais beaucoup à la bibliothèque. Le soir, quand je me savais en retard, je prenais un raccourci. Je n'aimais pas du tout cet endroit car c'était mal éclairé et qu'une bande de sans abri me regardaient presque méchamment. Avec envie en fait. En fait, ce qui était effrayant, c'était leur trait tiré par la fatigue, par la saleté de vivre en pleine rue et ce regard... Ce regard. »

Ils marchèrent donc vers cet endroit. Et, tandis qu'ils se rapprochaient de leur objectif, Meslial demanda :

« Tu sais, j'en ai marre d'entendre dire que je dois être protégé. Certes, je comprends que c'est ton rôle et que tu es beaucoup plus puissante que moi. Je connais la situation, enfin, j'essaye de la comprendre avec réalisme.Mais, ce que je veux dire... »

Il s'arrêta. Il ne s'en rendit pas compte mais cela intensifiait ce qu'il avait à dire.

« ...je veux savoir me défendre seul. Je veux pouvoir t'aider si tu combats. Je trouve ça injuste que tu aies à faire ce que j'ai envie de nommé le sale boulot seule. J'ai envie de participer donc, une fois que nous aurons récupéré assez de Tsuris pour nous acheter à tous deux des armes : voudras-tu m'apprendre à m'en servir ? »

Ils arrivèrent enfin dans cette cour abandonnée où se réunissait une dizaine de sans abri. Son corps se contracta de nervosité. Il regarda Mama, cherchant de la force là où il y avait pour l'instant de la faiblesse. Toute sa vie, il avait évité autant que possible le contact avec autrui. Non parce qu'il n'aimait pas ça ou qu'il trouvait ça inutile, mais parce qu'il avait érigé des barrières si hautes en lui que les franchir étaient devenus impossible. Mais accompagné, cette peur de décevoir l'autre ou de se décevoir n'était plus la même. Avec Mama à côté, il se sentait en sécurité. Et sociable.

« Laisse-moi m'occuper de ça s'il te plaît. Je ne pourrais pas chasser pour récupérer l'argent de la chasse. Je tiens à me rendre utile donc je parlerais à ces gens. »

Il inspira longuement et se dirigea vers ce qui semblait être la personnalité la plus importante du groupe. Pas la grande gueule mais l'homme silencieux, celui qui tirait les ficelles dans les ombres. S'il parvenait à convaincre cet homme, il avait l'audace de penser qu'il pourrait peut-être recruter tous les hommes et femmes de cette cour.

L'homme était plus petit que lui. Il ne leva pas tout de suite le regard vers l'apprenti-guérisseur. Meslial eut donc le temps de l'examiner. Mis à part une hygiène négligée et une barbe touffue, l'homme semblait en bonne santé. L'expression qu'il avait sur son visage et la cicatrice qui avait été bien soignée semblait attester d'un fort caractère.

*Cet homme semble faire un parfait candidat pour la capitaine. *

« Bonjour. Excusez-moi de vous déranger mais j'aurais aimé savoir si devenir un membre d'un équipage de pirates vous intéressait ? »

Il était direct. Cela n'allait jamais fonctionner. D'un autre côté, il se savait impossible de tourner autour du pot. Autant aller directement au cœur du problème et connaître l'opinion de cet homme.

Étrangement, il ne répondit pas. Il avança son verre remplie de quelques pièces et attendit. Meslial regarda tour à tout le verre et le sans abri. Il comprenait fort bien le geste mais était avare de son argent. Il en avait déjà si peu. Il s'en voulait de se savoir si matérialiste mais il l'était.

Sa main fouilla tout de même dans son sac à la recherche de quelques survivantes qu'il lâcha dans le verre. Il n'était pas sans ressources. Mama était là avec lui. Avec ses compétences, il savait que les problèmes d'argent ne serait pas vraiment.

« J'irais où tu veux garçon. Surtout s'il y en a d'autres comme celles-là. »

Meslial n'en revenait pas. Est-ce que recruter un homme était si facile que cela ? Il fallait le croire. Plus incroyable encore, lorsque l'homme qu'il connaîtrait alors comme le Sourd demanda la direction de sa destination, Meslial constata que la moitié des hommes et des femmes de cette cour le suivit sans poser de questions.
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Membres
Imaq
avatar


▼Afficher le Profil▼
Féminin
Crédit Avatar : Mimay dans Albator, Corsaire de l'espace - 2013
Date d'inscription : 22/08/2013
Messages : 108
Double Compte : Kohaku
Liens vers la fiche : Juste ici mon petit.
Inventaire : Aïmar'soïn - Lance Ashura modifiée ( 3m + pointe défensive).
Tranchant ● ● ● ● ●
Résistance ● ● ● ● ●
Maniabilité ● ● ● ○ ○
Sorts :
Liste des sorts:
 
Inventaire▲

Aventure #5 écrite Mar 27 Aoû - 12:44

Imaq observa son fils alors qu'il lui faisait par de son dérangement sur le fait d'être protégé. C'était son rôle de mère de la faire, mais aussi d'accepté qu'il veuille devenir indépendant. Les choses se feraient en leur temps. La demi-déesse devait aussi se méfier de futur comportement bravache qui le mettraient inutilement en danger. Elle mis ses mains sur ses hanches.

« Si tu le désires, je t'apprendrais à te battre. » Elle leva un index qu'elle pointa sur le torse de son humain. « Cependant je ne te laisserais pas mettre inutilement ta vie en danger. Pas question de jeter à corps perdu contre je ne sais quel coupe-gorges « pour faire tes preuves » ou je ne sais quoi. Je t'apprendrais à te défendre mais hors de question de te jeter à ta perte. Compris ? »

Le comportement de Bororo était plaisant, il tentait se prendre en mains et visiblement de mûrir. Elle se contenta de hocher à l'affirmative et de l'encourager d'un sourire lorsqu'il voulu se charger du recrutement. Elle le couva du regard alors qu'il s'enfonça dans la ruelle. Elle demeura sur ses talons, les bras le long de son corps, prête à intervenir en cas de menace. Son esprit visualisait déjà des potentiels combats défensifs, même si elle n'était pas menaçante, même qu'elle avait une de ces sourire chaleureux dont elle avait le secret sur le visage.

Finalement les choses se passèrent sans encombres. L'homme accepta même très facilement. Un peu trop peut être. Seulement quelques piécettes. Ce qui tira un sourire sarcastique à la demi-déesse. Les contrats furent sortis et signé. Un point de rendez-vous fut donné et le guérisseur et son invocation reprirent leurs chemins.

« he bien ce fut rapide! A présent il nous faut trouver une chasse à notre niveau. Où peut-t-on trouver des demandes comme celles dont-tu parles ? A la taverne ? Sur une boutique qui réclame des matières premières ? »

Imaq réfléchit. Elle prit son coude dans sa main droite, et tapota sa joue avec son index gauche. Il ne fallait non plus se précipiter sur n'importe quoi.

« Hum... Peut être nous faut-il faire quelques boutiques afin de fixer un budget pour tout ce que nous aurons besoin d'acheter. Voyons, nous avons dit des vêtements, des armes... » Elle déplia un à un les doigts de sa mains gauche au fil de son énumération. « Tu va sûrement avoir besoin de lotions pour te protéger du sel et du soleil, et puis nous devons chercher quelques chose pour ton chapeau également.»

Elle tourna ses iris azurées vers son fils.

« Par quoi commence-t-on ? Les vêtements peut-être ? »



Clic:
 

Code couleur :#3366ff
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Membres
Meslial Bororo
avatar


▼Afficher le Profil▼
Date d'inscription : 25/08/2013
Messages : 93
Liens vers la fiche :
Métier : Apprenti guérisseur
Invocation(s) : Mama (Imaq)
Inventaire▲

Aventure #6 écrite Mar 27 Aoû - 12:46

Meslial était indécis. Il n'était pas d'humeur à faire les boutiques, même si cela représentait des préparatifs à ce qui pourrait être la ou l'une des plus grandes aventures de sa vie. La perspective de tenir une épée l'emballait plus que tout ! Sa part infantile, celle qui avait lu un nombre incroyable de romans d'aventure revenait subitement sur lui.

« Moui, pourquoi pas. »

Il réfléchissait à un endroit où il pourrait des chasses intéressantes. Il y avait bien sur les lieux que Mama avait cité comme la taverne. Mais la perspective de s'en rapprocher d'une ne lui plaisait guère. Il préférait les éviter jusqu'au moment où il devrait revenir dans ce repaire de cette capitaine.

*Oh, et puis pourquoi pas ? Après tout, autant finir cette tâche maintenant. Il y a autant de chance que l'on trouve une demande de chasse à la boutique là-bas qu'à la bibliothèque. Et puis, je sens qu'à repousser, je vais retrouver mes habitudes de procrastinateur... *

« Ok, allons-y. Ça doit être dans cette direction si je me souviens bien. »

Ils se dirigèrent donc vers la boutique de vêtements tandis que Meslial réfléchissait sérieusement à l'arme qu'il aimerait apprendre. Pas celle dont il rêvait mais celle qui lui serait la plus... Il n'arrivait pas à trouver le bon mot. La plus personnelle. Celle à son image, sa personnalité et ses talents.

*L'arc me paraît une évidence. *

« Mama, que dirais-tu que j’apprenne à me défendre avec un arc ? Je suis convaincu que cette arme est faites pour moi. Je serais à distance de la créature donc plus en sécurité que si je devais me battre avec une épée ou une hache. Je pourrais t'assister dans les chasses et, je n'aurais pas à être séduit par faire mes preuves au combat, me jeter arme en main contre un adversaire. L'arc demande de la concentration, de la patience et de la précision. En somme, je trouve que cela ressemble plutôt à ma pratique de guérisseur, qu'en dis-tu ? »

Ils se retrouvèrent très rapidement devant la devanture de la boutique qui présentait quelques demandes concernant de la soie que l'on trouvait sur des araignées géantes.

Spoiler:
 

« Que dis-tu de celle-là ? Ca te paraît correct comme adversaire à chasser sachant tes forces actuelles ?»

Meslial se rapprocha de l'annonce et lut :

« Apparemment, le fil que produit une araignée se revend 1500 Tsuris. Il ne semble pas y avoir de quantité minimum à rapporter. »

Il se retourna vers Mama et finit par dire :

« Et je ne sais pas de combien nous pourrions avoir besoin. »
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Membres
Imaq
avatar


▼Afficher le Profil▼
Féminin
Crédit Avatar : Mimay dans Albator, Corsaire de l'espace - 2013
Date d'inscription : 22/08/2013
Messages : 108
Double Compte : Kohaku
Liens vers la fiche : Juste ici mon petit.
Inventaire : Aïmar'soïn - Lance Ashura modifiée ( 3m + pointe défensive).
Tranchant ● ● ● ● ●
Résistance ● ● ● ● ●
Maniabilité ● ● ● ○ ○
Sorts :
Liste des sorts:
 
Inventaire▲

Aventure #7 écrite Mar 27 Aoû - 12:47

Alors qu'elle suivait le jeune Meslial vers la boutique de vêtements, ce dernier demeura bien silencieux et pensif. Il passèrent pas une rue marchande. Imaq en profita pour flâner, jeter un œil aux différentes échoppes et commerces. Cela lui donna un bon aperçu du réel niveau d'avancée technologique des cette nouvelle génération d'humains. Sachant qu'ils étaient à la capitale de l'île, ce qu'elle voyait était donc le summum du confort accessible.

Finalement Bororo sortit de ces pensées et parla d'apprendre le tir à l'arc. Une sage décisions qui lui ressemblait bien finalement. Il aurait le temps de la réflexion afin de faire mouche. La vue et la force physique allaient être les points centraux de l’enseignement qu'elle prévoyait de lui donner dans un premier temps.

« Joli choix. Une arme qui demande plus qualité qu'il n'y paraît. Le sang froid et l'oeil sont très importants, et la finesse de l'arme cache un grand besoin de force pour tendre l'arc et réussir à tirer le trait. Voici une première leçon, médite sur cette petite équation : Lenteur égale précision, précision égale vitesse .»
Ils arrivèrent à la devanture du tailleur. Sur sa vitrine des annonces et parmi celle-ci une demande de matière première. De la soie pour être plus précis. Ce fils permettait le travail de pièces de grande qualités mais aussi d'un grand raffinement. Ce matériaux était donc destinée à habiller la noblesse locale. Mille cinq cent tsuris. Imaq ne connaissait pas encore tous les courts de prix qui valait à Lüh, mais elle se disait que ce n'était peut être pas si cher payé que ça quand elle avisait les informations qu'on leur donnait sur l'araignée productrice de soie.

« Hum... C'est jouable. Il faudra être très prudent, et justement agir à distance. » Dit-elle avec un clin d’œil à son fils. « Prévoyons large et visons trois araignées. Une pour ton arme, une pour la mienne, et une pour les vêtements. Ainsi si nous avons du surplus ce sera toujours ça de pris. »

Elle fixa encore un instant l'annonce, l'air extrêmement sérieux. La demi-déesse analysait les informations inscrite sur l'annonce et pensait à une stratégie à aborder.

« Nous allons devoir tuer l'animal sur sa toile, l'en dégager, et récupérer la soie. Cependant elle est assez solide et collante pour piéger des créatures plus grosse que nous, si on se tient à la taille de cette bête. Il va nous falloir prévoir de la paille tressée pour manipuler la toile et en faire des ballots sans s'empêtrer dedans.»
Elle se tourna vers le guérisseur avec un air malicieux. Ses yeux pétillant de défi et d'envie.

« Allons-y tout de suite ! Peut être que le marchand nous fera un prix si on entre avec une grosse quantité de soie ! »


H.R.P::
 



Clic:
 

Code couleur :#3366ff
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
 

Pirate or not Pirate ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Les chansons de pirate !
» Et un, et deux, et trois ! C'est l'histoire du pirate de l'îleuuuuuuuuuuuh ♫
» Une quête pour devenir un pirate !
» [mini-event] Raviver une legende : le conseil pirate
» [libre]La Gourmande Contrebande. [West Blue, Rang B, Pirate, Baston]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'ile d'Arcane - Forum RPG :: Lüh :: Lüh, capitale des Hommes :: Rues de la Ville-