Farming simulator

Partagez | .
 

 Farming simulator

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Membres
Athor
avatar


▼Afficher le Profil▼
Masculin
Crédit Avatar : Atelier Escha & Logy / Solle Grumman
Date d'inscription : 12/06/2017
Messages : 65
Liens vers la fiche :  
fiche
journal
Métier : Naturaliste
Invocation(s) : Plus tard
Inventaire : Ť1800
Titre de propriété de variquan
Journal de voyage
Lance Dorn
(2m + anneau à la base)
Tranchant ● ● ○ ○ ○
Résistance ● ● ○ ○ ○
Maniabilité ● ● ○ ○ ○
Inventaire▲

Aventure #1 écrite Lun 26 Juin - 23:48


Cette journée-là, aucune mission ne m'avais été affectée. Comme d'habitude, lors de ces phases, quand je ne passais pas mon temps à épuiser les rayons de la bibliothèque en quête de nouvelles connaissances, je me rendais à l'atelier de recherche. Ici, on pouvait participer aux discutions stériles en soulevant des problèmes sans vraiment proposer de solution.
Salven, éthologue
[...] Voyez-vous mes chers, quand on observe les chasses organisées, on ne prête pas assez attention aux dégâts collatéraux faits sur les populations animales qui sont victimes de cette activité. Regardez-moi ces cadavres de renards carbonisés !
*il sort d'un sac un semblant de tas de charbon assemblé par des os*
Les survivants n'oseront plus se reproduire dans la zone du carnage.

Athor *exaspéré de la situation*
Dites-moi, cela fait déjà un moment que l'on a déjà entamé le sujet, n'est-ce pas ?
Puis-je faire quelque chose pour remédier à ce problème ?

Salven
Hum... Eh bien, pour le moment, nous attendons une audience... [...]

Poltus, naturaliste *prend Athor par l'épaule et l'écarte du groupe*
J'ai peut-être quelque chose. Viens-ici mon petit, prends cette variété de rhubarbe qui m'a été rapporté de Rorn. Les espèces de renards évoquées font souvent leur terriers à ses alentours.
Si jamais nous réussissions à la faire pousser ici, il serait plus aisé de contrôler leur protection.

Je n'étais pas totalement convaincu de l'efficacité de cette solution, mais ce serait mon prochain objectif. Tout bon scientifique doit connaître parfaitement son domaine. Cette expérience servira certainement un jour ou l'autre.
C'est ainsi qu'aux abords d'un point d'eau de Lüh que je pris l'initiative d'introduire cette plante afin d'en étudier la pousse.

Heureusement, j'avais déjà lu des informations à son sujet : la rhubarbe est issue de climats froids, mais suffisamment à l'ombre et bien arrosée, elle peut arriver ici à maturité. Le coin me semblait parfait. Situé au bord de l'eau, assez loin de toute habitation, sous les arbres, l'endroit idéal pour procéder à sa culture.
Le plus dur restait encore à faire. Je dus, à contre cœur, me salir les mains pour préparer le terrain. Au bout d'une demi-heure d'efforts à vouloir débroussailler à la main la parcelle, j’arrêtai d'agir stupidement. Je me rendis compte que pour arriver à juste dégager l'espace désiré j'y passerai au moins la journée entière... Enfin, si je ne tombais pas d'épuisement avant.

D'un pas nonchalant, je décidais alors de me rendre à la rue commerciale pour trouver un peu de matériel ou de quoi me faciliter la tache.
Il faisait chaud, beaucoup de monde criait et cette foule ahurissante qui remuait me fit me ressaisir pour repartir vite à mon petit coin de nature. Je m'arrêtai un instant, stupéfait devant un établis remplis de ressors et poulies assemblées afin de former... quelque chose... mais certainement inutile à ma besogne. Son voisin quant à lui paraissait plus intéressant. Il proposait des articles tels que des pelles, faux ou scies en tout genre. Le seul hic restait le prix exorbitant auquel il les vendait.Bonjour, faites-vous des offres si l'on vous achète disons... deux ou trois de vos articles ?

▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Membres
Aliénor Nepenthès
avatar


▼Afficher le Profil▼
Crédit Avatar : Kira-Mayer
Date d'inscription : 21/05/2017
Messages : 18
Inventaire▲

Aventure #2 écrite Mar 4 Juil - 22:18

« Non, j'ai plus de fausses flaques de vomi en bois, plus assez de brillance pour en faire. Donc j'ai gardé le bois pour autre chose. Mais j'ai mieux qu'une fausse flaque. Beaucoup mieux. »

Ça, c'est Aliénor. Vendeuse de farces et attrapes. En face, Gregor, un jeune fils à papa plein aux as qui a décidé qu'embêter les gens, c'était bien, mais que les embêter avec les bons accessoires, c'était mieux. Ça aurait bien pu se passer entre eux, si la jeune marchande qui avait quelques années de plus et seulement quelques centimètres de plus n'avait pas décidé de prendre le gamin en grippe et de lui refuser un article qu'elle trouvait pour le moins parfaitement classique et totalement pas amusant.

« Non, moi je veux cette flaque. J'ai de l'argent, ma famille est très riche, vous savez. »

Il faut dire que cet enfant présentait à Aliénor l'ensemble des symptômes d'un syndrome bien connu qui touchait plus d'une catégorie de gens. Le syndrome de "plus y'en a dans les bourses, moins y'en a dans la tête". S'applique à toutes les définitions. Et en l'occurrence, comme l'avait si bien précisé le jeune homme, il était très riche.

« Tout l'or du monde me fera pas trouver une flaque si elle n'existe pas, gamin ! Ça fait trois heures que tu me bassines avec ça donc soit tu m'achètes un truc qui existe, soit tu te casses et tu laisses la place aux autres clients ! » aurait-elle dit si sa tante ne lui avait pas appris à calmer ses ardeurs en commerce.

« Donnez-moi un moyen de vous joindre, et je vous ferai parvenir l'article demandé lorsqu'il sera prêt. » dit-elle à la place, non sans penser un "bouffon" de ponctuation finale.

Après un moment d'hésitation, le richou acquiesça, griffonna une adresse vite fait sur un morceau de papier, puis partit. Quand il fut assez loin, la colporteuse poussa un soupire mêlant soulagement et exaspération. Au moins ne lui avait-il pas demandé de servir de paillasson pour n'avoir pas l'article demandé.

« Oui madame, cette souris en bois peut se déplacer toute seule. Faites juste attention à ne pas trop serrer le ressort et tout ira bien. Vous en prenez deux ? Fort bien, ça fera 50 tsuris. »

Heureusement que tous les clients n'étaient pas comme le sale gosse. Puis vint un vieux qui examina la marchandise non sans examiner la marchande. Rester zen, rester calme, Aliénor se laissa reluquer non sans vouloir enfoncer le jouet-souris dans un endroit appartenant au vieux pervers. Au moins essayait-il d'être discret. Pour mieux l'ignorer, elle s'intéressa à l'étalage voisin, où un singulier jeune homme reluquait la marchandise. Et pas le marchand, cette fois.

Ce qu'il demanda fit cependant s'écrouler de rire Aliénor qui était à bout de nerfs depuis trop longtemps pour résister.

« Une ristourne ? De la part du vieux Sam ? Pour deux ou trois articles ? »

Le vieux Sam, ou Samuel Horrington, était connu dans le marché pour être l'avare de service. Vraiment. Pas de ristourne, pas de crédit, rien. Tu payes cash ou tu te casses, tel était son motto

« Cela vous amuse, mademoiselle Nepenthès ? »

La voix nasillarde du vieux Sam acheva de faire pleurer de rire la marchande.

« Excusez-moi, m'sieur Horrington, c'est les nerfs... C'est les nerfs... »

Elle reprit son souffle avant de reprendre.

« Mais j'ai raison ou pas, M'sieur Horrington ? Vous allez pas lui faire une ristourne, hein ? »

Si elle arrivait à retourner le vieux marchand contre elle, peut-être que le jeune homme singulier allait l'avoir, sa ristourne. Juste parce que le vieux Sam voudrait contredire la vendeuse. Juste pour paraître surprenant, peut-être. Pour la contredire, sûrement. Mais pour Aliénor, voir le vieux Sam faire une offre de mauvais cœur était un but en soi, et aurait le mérite de retirer tout le stress de la journée.

« Bon, vous avez choisi ? » dit-elle un poil agressivement au vieux qui ne prenait même plus la peine de faire semblant de regarder la marchandise.
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Membres
Athor
avatar


▼Afficher le Profil▼
Masculin
Crédit Avatar : Atelier Escha & Logy / Solle Grumman
Date d'inscription : 12/06/2017
Messages : 65
Liens vers la fiche :  
fiche
journal
Métier : Naturaliste
Invocation(s) : Plus tard
Inventaire : Ť1800
Titre de propriété de variquan
Journal de voyage
Lance Dorn
(2m + anneau à la base)
Tranchant ● ● ○ ○ ○
Résistance ● ● ○ ○ ○
Maniabilité ● ● ○ ○ ○
Inventaire▲

Aventure #3 écrite Jeu 6 Juil - 21:27


Le vieux marchand n'avait pas l'air de vouloir négocier, il semblait dur aux affaires. À cet instant, je regrettais de n'avoir pas suivi assidument les enseignements et conseils prodigués par ma famille dans le domaine du marchandage. La propriétaire de l'étalage voisin intervint en émettant un éclat de rire bruyant. Cela paraissait perturber mon interlocuteur surtout lorsqu'elle appuya son comportement d'un discours narquois.
Mais j'ai raison ou pas, M'sieur Horrington ? Vous allez pas lui faire une ristourne, hein ?Après avoir émis une sorte de grommellement, il s'adressa à moi.
Mon pt'i gars... On n'est pas là pour faire des cadeaux, hein. Dites-moi plutôt ce qui vous intéresse déjà... Pour le reste, on verra ça après.Après avoir prononcé cette dernière phrase, il scruta du coin de l'œil son impertinente de voisine déjà occupée à autre chose.
 
Je réfléchissais alors aux minimums nécessaires dont j'aurai besoin.
Ce qu'il me fallait :
- une pelle solide pour retirer les pierres, creuser les trous qui accueilleront les plants,
- un couteau bien aiguisé pour retirer les herbes, branchages et éventuellement bouturer les cultures.
Pour commencer, ça me semblait déjà bien.

J'indiquais du doigt l'objet de ma convoitise et comptais la maigre richesse dont je disposais.
Ah ces scientifiques, quels pingres... Aucun matériel ni budget pour mener à bien ce genre d'expériences.
Juste ça... et ça aussi.Je savais que j'aurais sûrement du mal avec si peu, mais ce serait suffisant. Du moins, je l'espérais.
Alors que j'attendais qu'il me réponde, je pouvais observer qu'il se mordait les lèvres en préparant silencieusement mon matériel.
Il lança un dernier regard à la vendeuse de babioles avant d'annoncer.
Le couteau 9 tsuris et la pelle 33. Si vous me prenez aussi cette sympathique faucille à seulement 15 tsuris, je vous fais l'ensemble à 56... à 55 TSURIS !Chacune de ses paroles s'accompagnaient de gouttes de sueur. Il donnait l'impression de faire un effort hors norme. Par conséquent, je m'empressai d'accepter son offre, par crainte que celle-ci ne soit sa dernière, vu son état.

Peu fier de moi, je m'adressais à sa bruyante voisine, en me penchant légèrement par-dessus son établi.
Veillez bien sur lui, je pense qu'il va peut-être faire un malaise à ce rythme-là !

▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
 

Farming simulator

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Low Farming [-200 Trophées]
» Technique d'attaque Farming
» Mon Tuto Farming
» [Topic à supprimer SVP] Mes screens FSX
» Vélo Simulator

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'ile d'Arcane - Forum RPG :: Lüh :: Lüh, capitale des Hommes-