Confessions intimes : elle invoque le girls power pour obtenir une invocation, la balade tourne mal.

Partagez | .
 

 Confessions intimes : elle invoque le girls power pour obtenir une invocation, la balade tourne mal.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Modo
Nérée Helireah
avatar


▼Afficher le Profil▼
Féminin
Crédit Avatar : New Bride, by Claparo-Sans
Date d'inscription : 22/01/2014
Messages : 528
Liens vers la fiche :
Présentation
Contes de la Dame aux Fleurs
Métier : Noble et Reine des nuages
Invocation(s) : Shénzi ♡ (inactif : Alphikas)
Inventaire :
♔ Bagages:
 

♔ Sac sans fond:
 


Inventaire▲

Aventure #1 écrite Jeu 3 Aoû - 13:31



La jeune femme soupira faiblement, lâchant la plume qu'elle tenait entre ses doigts. Elle posa la tête contre son bureau, quelque peu ennuyée de cette pile de documents qui ne semblait réduire d'un chouilla. Il suffisait d'une abscence de quelques jours pour que tout s'affole. Pourtant, elle aimerait y retourner. Au nord de ce monde, finalement, elle s'y sentait bien ; un deuxième chez-soi qui changeait beaucoup de son quotidien de noble. La réception qui allait bientôt avoir lieu, et à laquelle elle ne pouvait pas y échapper était peut-être d'ailleurs une raison de plus à son envie d'évasion. A trop penser, elle s'était de toute façon coupée de sa dynamique de travail. Cela pouvait attendre un peu ; encore. Ne s'etait-elle pourtant pas promenée jusqu'au temple d'Aer, une énième fois ?
Rien ne semblait lui suffire.

Le soleil était encore haut dans le ciel, et il y avait encore beaucoup de choses à faire au domaine. Comme s'il l'invitait à se soustraire réellement de ses obligations, son fennec qui auparavant dormait paisiblement sur son bureau commençait maintenant à s'agiter. Nérée aimait tout de même cette vie citadine, ne pouvant pas tout emmener avec elle lors de ses voyages. Elle se redressa alors, signant un dernier papier afin de garder bonne conscience, puis se leva de sa chaise. Ne rien faire était aussi une bonne chose à faire.

Les couloirs de la bâtisse principale étaient bien calmes. Après tout, la jeune noble n'aimait pas les choses inutiles et, s'il fallait un minimum de serviteurs pour un domaine de cette taille, ils n'avaient pas besoin de s'agiter toute la journée. Elle appréciait cette solitude, dans un sens. Ce strict minimum vallait aussi pour elle. Ici, elle délaissait volontier les parures et les beaux habits pour des plus simplistes, comme aujourd'hui, une simple robe de nacre, sa cheveulure tombant librement dans son dos.
Malgré tout, aujourd'hui, elle n'allait pas être seule. Evanna lui avait demandé un entretient dont les raisons lui étaient encore inconnues, et qu'elle n'avait pas réellement cherché à connaître ; cela laissait plus de suspens. Il restait encore un peu de temps avant que l'heure du rendez-vous n'arrive, donnée dans la grande serre du jardin pour plus de simplicité pour se retrouver.

Étrangement, elle se sentait proche et éloignée d'elle. Evanna vivait avec elle sans pourtant faire partie de sa vie, faisait partie de son monde et pourtant le voyait sous un angle totalement différent. Nérée appréciait la pupille princière qui séjournait depuis sa plus tendre enfance ici, sur décision de leurs pères respectif. Et cela ne la dérangeait pas ; dans un sens elle s'y retrouvait dans sa situation, quand bien même cette partie de son histoire n'avait jamais été réellement dévoilée. Au moins, cette femme était intelligente et avait le respect de la demoiselle. Elle méprisait les gens qui s'abaissaient devant ses yeux ; si son statut le justifiait peut-être, on ne pouvait imaginer s'abaisser devant elle en la connaissant, volontairement.

Ambre sur son épaule, elle arriva avec un temps d'avance dans la serre. Ce n'était guère important, ce dernier allant lui servir pour s'occuper un tant soit peu des nombreuses fleurs qu'elle chérissait. Ce côté éphémère, parfois dangereux malgré son côté attrayant l'avait séduite depuis bien longtemps. Alors elle avait rénové cette structure qui avait laissée à l'abandon par son défunt père, abritant dorénavant des espèces venant de toutes les régions de l'île. Mais bien vite son petit animal s'agita, ses pates tirant ses cheveux par moment.

« Hey, arrête de gigoter comme ça.. » Fit-elle doucement, tout en tournant la tête pour trouver l'explication à ce chahut. « Oh. » Ses prunelles se posèrent sur un chien qu'elle reconnu immédiatement, la faisant sourire doucement. Elle posa son arrosoir en attendant.

Nérée la salua d'un sourire un peu plus appuyé. Après tout elle se sentait de bonne humeur aujourd'hui, et les discussion en compagnie d'Evanna n'étaient jamais décevantes. Elle attendit que cette dernière arrive à sa hauteur, prenant tout de même le temps de poser au sol Ambre qui s'impatientait de s'enfuir ou de jouer avec son "ami" à quatre pattes. Comme elle l'avait croisé un peu plus tôt dans la journée, elle s'épargna un peu des discours inutiles.

« Que dirais-tu d'une balade ? »

Il était plus agréable de discuter ainsi plutôt qu'assit sur une chaise. Il faisait beau aujourd'hui.




   
   
   


« Oh my God, I see how everything is torn in the river deep
And I don't know why I go the way
Down by the riverside. »
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Membres
Evanna Rochefort
avatar


▼Afficher le Profil▼
Féminin
Crédit Avatar : Senelada
Date d'inscription : 07/07/2017
Messages : 11
Métier : Noble - Pupille Princière
Inventaire▲

Aventure #2 écrite Sam 26 Aoû - 16:07


Plantée devant son miroir, les sourcils froncés et un air buté sur son joli minois, Evanna souffla bruyamment en fixant son reflet. Non décidément, cela n'allait pas. Voilà près d'une heure que la pupille princière s'essayait à plusieurs tenues, toutes plus inapropriées les unes que les autres, en vue de son entretien avec Nérée.
Oh, pourtant, cela lui importait peu habituellement, surtout que les deux jeunes femmes vivaient quasiment sous le même toit et se croisaient donc très souvent dans des tenues décontractées et non officielles. Mais ce rendez-vous était vraiment important pour la pupille princière qui comptait obtenir l'appui et l'aval de sa jeune consoeur pour obtenir une invocation à son tour.

Rien que d'y penser, l'excitation fit briller un peu plus les chaudes iris brunes de la jeune femme. Le stress monta lui aussi d'un cran et elle se laissa tomber sur le lit en grondant, engoncée dans une robe bien trop perfectionnée pour l'entretien officieux qui s'annonçait.
Une truffe humide vint jouer sous ses doigts, accompagnée d'un couinement étouffé. Lighting la fixait, les oreilles redressées, un air de chiot sur le museau, et réussit à lui arracher un petit rire.

Un coup d'oeil à l'horloge lui apprit qu'elle n'avait plus le temps de tergiverser et elle s'extirpa -plus ou moins facilement- de la robe qu'elle venait d'essayer pour en enfiler une plus simple, d'un bleu nuit. Sobre, mais efficace. Ses cheveux finirent dans une tresse française reposant sur son épaule droite, sans rien d'autre pour les agrémenter que le ruban qui retenait la tresse. Bien, il était temps d'y aller, ou elle allait finir en retard à son propre rendez vous.
A son habitude, elle dévala les escaliers comme une enfant de paysanne -une des expression favorite d'Olivia- avant de justement claquer un baiser sur la joue de sa suivante et ancienne nourrice. Un sourire angélique plus tard, la voilà qui marchait d'un bon pas vers la serre aux fleurs, de l'héritière Héliréah.

Son chien gambadant autour de ses jambes, Evanna finit par franchir l'entrée de la serre, pile à l'heure, à son grand soulagement. Aussitôt, Lighting s'avança joyeusement vers Nérée, la saluant d'un petit aboiement sourd, ses yeux gris déjà fixés sur la boule de poils sablée qui tenait compagnie à la propriétaire des lieux. A peine le fennec fut-il sur ses pattes, que les deux animaux se lancèrent dans une course poursuite endiablée mais consentie.
La pupille princière quant à elle, répondit au sourire de sa consoeur, accompagné d'un hochement de tête.

C'est une bonne idée. Il serait dommage de se priver d'un tel soleil.

Son sourire se teinta légèrement de malice avant qu'elle n'ajoute :

De plus, j'ai peur qu'Ambre et Lightning ne finissent par abîmer une de tes si jolies fleurs avec leurs jeux.

En effet, si le chien-loup se contentaient du sol, la faute à son gabarit, le fennec trouvait manifestement bien amusant de narguer de grand canidé du haut des diverses tables et étagères.
La brunette siffla doucement, attirant son compagnon à quatre pattes à les suivre à l'extérieur puis reporta son attention sur Nérée. Elles marchèrent quelques instants dans un silence agréable, avant que la pupille ne puisse se retenir davantage.

Tu dois te demander pourquoi je t'ai sollicité aujourd'hui..?

Ou peut être en avait-elle une idée ? Elle n'avait jamais cherché à cacher son intérêt -ou devrait-elle dire fascination ?- pour les invocations de la jeune femme, et avait d'ailleurs plusieurs fois tenté de leur faire la conversation dans l'espoir qu'ils répondent à ses multiples questions. Peut être ces détails avaient-ils formés une quelconque idée dans la tête de la jolie rousse. Ou alors, elle était bien trop occupée pour réfléchir à tout cela, ce qui était fort probable. Après tout, son empire économique et politique était immense, et devait demander un temps et une énergie considérables...
Mais c'était aussi ce qui faisait qu'Evanna venait aujourd'hui chercher son soutien. L'aval et la recommandation de Nérée avaient un certain poids, et pourraient effectivement l'aider à convaincre le Prince de la laisser avoir sa propre invocation...

HRP:
 
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Modo
Nérée Helireah
avatar


▼Afficher le Profil▼
Féminin
Crédit Avatar : New Bride, by Claparo-Sans
Date d'inscription : 22/01/2014
Messages : 528
Liens vers la fiche :
Présentation
Contes de la Dame aux Fleurs
Métier : Noble et Reine des nuages
Invocation(s) : Shénzi ♡ (inactif : Alphikas)
Inventaire :
♔ Bagages:
 

♔ Sac sans fond:
 


Inventaire▲

Aventure #3 écrite Lun 28 Aoû - 14:34


« Cela serait un drame. » Répondit-elle dans un doux rire.

Evanna était rayonnante aujourd’hui. Comme à chaque jour ; elle était une pupille après tout. Elle avait suivi du regard les deux animaux se courser à travers les différents pots de la serre au sol, entendant sa proposition se faire accepter par sa colocataire. Il n’y avait de toute façon aucune raison de refuser, le printemps étant là pour leur offrir douceur et renouveau. Le point soulevé par la jeune noble en sa compagnie n’était, de plus, guère à négliger. Alors les deux femmes sortirent de la jolie serre, son fennec venant après quelques minutes se faufiler entre ses jambes. Après tout, il n’allait pas rester tout seul là-bas, loin de sa maîtresse, loin de son compagnon de jeux. Après un temps silencieux, Evanna pris enfin la parole, faisant naître un sourire malicieux sur ses lèvres. Enfin les choses devenaient amusantes.

Une balade était agréable, mais elle l’était bien plus encore à deux. Sa curiosité avait tout de même été piquée lorsqu’elle s’était vue proposer ce rendez-vous ; on ne proposait pas, lorsqu’on n’y trouvait aucun intérêt. Ainsi, sa question, comme une douce amorce, ne la faisait que languir un peu plus face au sujet de discussion encore inconnu. La jeune femme pris un petit temps de réflexion, son regard porté sur les arbres aux alentours du petit chemin.

« Je me le suis demandé, c’est vrai. Mais à vrai dire, je n’ai pas essayé de trouver la raison exacte. » Commença-t-elle alors. Elle porta une nouvelle fois son regard vers Evanna, souriante : « Une surprise est plus amusante, n’est-ce pas ? »

Les deux femmes n’avaient pas passé plus de cinq minutes dehors que déjà leurs deux compagnons avaient repris leur chamaillerie, chose attendrissante à voir. Après tout, Nérée tenait beaucoup à cette petite boule de poil, et la voir se plaire ainsi dans un habitat autre que celui du désert la soulageait. Elle, elle n’arrivait toujours pas à s’y habituer complètement. Ici, un simple coup d’œil lui suffisait pour apercevoir au loin un garde. Une sécurité bien illusoire, en ces temps troublés. Après tout, c’était peut-être par cette même raison qu’elle avait été poussée par l’envie de se lier à d’autres invocations.

« Cela doit de toute façon être un sujet important, car même si cela fait longtemps que nous ne nous sommes pas réellement croisé, me demander rendez-vous de la sorte est très intriguant. »

Elle n’était pas une idiote. Que pouvait bien-t-elle lui demander ? De l’argent ? Un caprice ? Elle qui était la spécialiste de ces futilités allait tout de même écouter avec attention la demande d’Evanna. Plus qu’une colocataire, elle faisait partie du domaine. Si elle ne savait si la qualifier d’ami était acceptable, le soutien était quelque chose de fondamental.

« Alors, de quoi voulais-tu me parler ? »



   
   
   


« Oh my God, I see how everything is torn in the river deep
And I don't know why I go the way
Down by the riverside. »
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
 

Confessions intimes : elle invoque le girls power pour obtenir une invocation, la balade tourne mal.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Sortie entre filles ou confessions intimes ? || Devis & Enoria.
» Pour qui elle se prend celle-là? [PV Driga/Ciela]
» Un cours de langue un peu particulier... | Fauve | /!\ pour public averti | END
» La gardiane de taureau
» Chaos Nova, Double bash...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'ile d'Arcane - Forum RPG :: Lüh :: Les Habitations :: Quartier Noble :: Château Helireah-