Une fin tragique, un commencement pénible. - Page 2

Partagez| .

Une fin tragique, un commencement pénible.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Ezelya Kor'lenter
avatar
Membres



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
Féminin
Crédit Avatar : Teiiku Cho
Date d'inscription : 14/04/2018
Messages : 67
Double Compte : Steesha
Elément : Aucun
Métier : Pirate (et maintenant noble à temps partiel)
Invocation(s) : Nagah (mon petit loup grognon) et Pru'ha (la Maîtresse du Savoir adorablement susceptible)
Inventaire : Sa rapière, et c'est déjà bien pour le moment
▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #26 écrite Ven 27 Avr 2018 - 18:00


Au début, rien ne se passa pour la demoiselle. Le monde était figé, et le demi-dieu restait désespérément caché. Elle se doutait que ce n'était pas là un signe de crainte, mais se demandait tout de même quel était la raison de ce comportement.
Pourtant, bien rapidement, elle se rendit compte que quelque chose était en train de changer. Autour d'elle, tout semblait remonter dans le temps. Les arbres et les plantes retournaient à la terre, d'abord lentement, puis de plus en plus vite. Ezelya recula d'un pas, sans comprendre ce qu'il pouvait bien se passer, puis tout sombra dans une folie rapide. Le jour succédait à la nuit, puis la nuit au jour, à une vitesse effrénée, jusqu'à ce que tout tombe dans un noir aveuglant. Puis, ce fut le rouge qui vint éclairer ce petit monde. Un rouge obscur, un rouge sanglant, qui s'abattit sur une terre calcinée et vide. Un monde détruit.

《 Qu'est-ce que... 》

Elle n'eut pas le temps de se poser trop de questions, bien qu'une petite voix en elle lui glissa que ce monde était peut-être celui des derniers humains. Si c'était le cas, alors elle méprisait ces êtres qui avaient détruits le monde, elle-même victime d'actes de destruction.
Ezelya s'avança vers sa maison, qui était restée intacte malgré le changement brutal d'atmosphère, et c'est à ce moment qu'elle remarqua l'étrange forme ombreuse qui était apparu près de sa chaumière. La forme était plutôt grande, vaguement humanoïde, et pointait du doigt la terre intacte de son chez-elle. Par réflexe, la demoiselle posa sa main sur la garde de sa rapière, et se plaça entre l'ombre et sa porte.

《 Je ne sais pas ce que tu veux... Mais je te suggère de laisser Eänwen et mes enfants tranquilles. Je sais que ce n'est qu'une illusion, mais je t'interdis de leur faire du mal. 》

Par là, elle ne savait pas trop si elle s'adressait au demi-dieu ou à la forme étrange, mais ses paroles étaient vraies. Elle perdrait sa raison si on en venait à faire du mal à son aimée, surtout dans l'état d'esprit instable qu'elle avait en ce moment. Cependant, ses paroles ne semblèrent pas atteindre la forme étrange, qui commença à s'approcher. Instinctivement, Ezelya sentit la menace, et arma immédiatement son bras pour porter le premier coup. Il n'était plus question ici de jeu. Pour le première fois depuis longtemps, elle voulait du plus profond d'elle-même survivre à un combat. Alors elle ne laissa rien au hasard. Puisant au plus profond d'elle-même, elle se rappela son entraînement en compagnie de sa soeur, et se positionna juste comme on le lui avait appris.
Pour une fois, elle ne se battrait pas pour jouer, mais pour gagner. Pieds bien en terre, elle se pencha, puis bondit rapidement vers sa proie. Son épée toucha juste l'endroit prévu, créant une longe balafres le long des côtes de la forme étrange. Pourtant, cela ne la déstabilisa pas, et aucun sang ne sortit de la plaie. Ezelya recula pour éviter un coup, et analysa la situation. Si un tel coup ne lui avait fait aucun effet, pouvait-elle vraiment tuer la créature ?
Elle retenta plusieurs fois, se battant vainement contre une ombre qui ne faisait qu'encaisser ses coups, puis, à bout de souffle, elle recula une dernière fois. Cette chose était impossible à tuer !
Pourtant, il était hors de question qu'elle la laisse toucher sa famille. Alors elle tenta le tout pour le tout. Laissant son épée au sol, elle regarda la créature dans les yeux pendant qu'elle s'approchait. La distance qu'elle avait imposé lui laissa le temps de prononcer quelques mots.

《 Très bien, Demi-Dieu. J'abandonne, tu as gagné. Tout ceci n'est qu'une illusion, il n'y a plus rien pour moi à protéger. 》

Alors que l'attaque était sur le point de la toucher, elle roula sur le côté et désigna sa maison à la créature.

《 Vas-y, détruis-tout. Je ne peux rien faire pour t'en empêcher, de toute manière, et... Si c'est le prix à payer, et bien soit. 》


Immobile, loin de sa maisonnée et du monstre, elle attendit la réaction de son ennemi, prête à se défendre, mais aussi à regarder sa famille mourir devant ses yeux. Elle vivait déjà avec le poids de leur disparition, alors... Alors bon...
Au final, elle n'était peut-être pas aussi forte qu'elle l'aurait voulu.


▼ Succès ▼▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Valefor
avatar
Membres



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
Masculin
Crédit Avatar : Rangi
Date d'inscription : 02/08/2017
Messages : 109
Liens vers la fiche : Fiche
Elément : Air
Métier : /
Invocation(s) : /
Invocateur : Eskel
Inventaire : /
Sorts : vent_2;
electricite_3;
ailes_0;
celerite_3;
dispersion_5;
imunite_0;
bouclier_5;
telekinesie_0;
tempete_0;
metamorphose_6;
saignee_0;
soin_4;
▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #27 écrite Mar 1 Mai 2018 - 23:49

Partie Réservée à Eskel :

Spoiler:
 

****

Partie Réservée à Ezelya :
Spoiler:
 

Cette fois il se révela dans sa forme véritale. Celle d'un renard aussi grand qu'un cheval, pourvue de neufs queues et au pelage rouge sombre. Il inspira un court moment avant de prendre la parole.

« Ainsi donc, le temps est venu pour moi de quitter ma cellule. Désolé pour toi jeune humaine, mais le temps à jouer contre-toi. Tu n'as pas échoué l'épreuve, mais quelqu'un l'a réussie avant toi. »

D'un mouvement de queue, l'air de la pièce se mit à vibrer et fit sortir tout le monde en dehors de la cellule. La liberté s'offrait à lui une fois de plus.
▼ Succès ▼▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Eskel Merigold
avatar
Humain



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
Féminin
Crédit Avatar : Kim Junghun
Date d'inscription : 21/05/2017
Messages : 51
Double Compte : Ephylix
Liens vers la fiche : Par là
Journal de bord

Métier : Brigadier dans la Milice
Invocation(s) : Valefor, renard légendaire
Inventaire : • Epée droite (Maniabilité 3/5, Tranchant 2/5, Résistance 3/5) [+4]
• Armure de qualité médiocre [+4]

▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #28 écrite Ven 4 Mai 2018 - 19:20

Eskel

• Endurance: 10/10 +6
• Etat: Normal
• Attaque physique: 3 +4
• Tsuris: 965T.
• Arme:
Epée droite (+4):
 
Bouclier (+2):
 

Equipement:
 
Inventaire:
 

La jeune femme ne savait plus si elle devait rire ou pleurer. D'abord confiante, elle avait ensuite perdu tout espoir de réussite pour au final décider de tenter le tout pour le tout. Il s'était magnifiquement joué d'elle. Son visage ne montrait que l'étonnement face à ses paroles. Elle recule un peu avant de se relever, dominant le petit renard de sa hauteur. Malgré la graine bien implantée dans son esprit, elle ne pouvait considérer ce demi-dieu comme étant le chien des Dieux, ce doux nom qu'elle lui affublait au début.

Reprenant constance, Eskel fixe l'invocation tout en posant une main sur le pommeau de son épée. Son regard d'acier scrute la moindre parcelle de ce corps exubérant. Elle ne pouvait s'empêcher de le comparer à un bijou. Oui, elle, roturière et de faible naissance, allait désormais se promener en compagnie d'un bijou su pattes, précieux et voyant. Moyen pour les affaires.
Cependant, elle n'a guère le temps de faire une quelconque remarque car la magie se dissipe et la cellule se montre sous son vrai visage. Petite, triste, une privation de liberté.

Le renard chétif et extravagant fait place à une imposante créature tout en finesse et en grâce. Un énorme renard rouge doté de plusieurs queues. Eskel recule, surprise. Mais autre chose retient son attention.

Face à elle, une autre femme. Elle a l'air résignée et bien jeune, du moins, c'est l'impression qu'elle donne. Mais la milicienne ne fait plus guère attention à cette prétendante et laisse son invocation lui annoncer sa défaite. La jeune femme n'arrive pas à réaliser ce qu'elle venait d'accomplir. Un acte fou, un acte jugé suicidaire par certains. C'est de la fierté qui vient gonfler son regard encore éberlué.

La magie se rappelle à eux alors qu'elle se fait expulser de la cellule. Les longs couloirs du temple se dévoilent, glacials et vides. Toujours sans un mot, elle resserre sur ses épaules sa cape chaude, puis elle se met à marcher vers la sortie du temple, ignorant l'appel de plus de puissance encore.

Son objectif, le nord. Mais avant cela, et parce qu'elle ne désirait pas avoir sa tête sur une affiche, la jeune femme allait retourner à Rorn pour prendre ses fonctions.
▼ Succès ▼▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #29 écrite

▼ Succès ▼▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas

Une fin tragique, un commencement pénible.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Sujets similaires

-
» Un évènement Tragique !!!
» Poème tragique
» Un nouveau logis...[hentaï /terminé]
» Des textes que nous aimons...pour une raison ou pour une autre !
» Mission Rang B: Forgeron dans la merde ! [Yoru; Karas; Manzo]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'ile d'Arcane - Forum RPG :: Les Temples :: Le Temple de l'Air-