Les braises d'un feu.

Partagez| .

Les braises d'un feu.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Shakahm
avatar
Invok Feu



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
Crédit Avatar : Shev14th
Date d'inscription : 20/05/2014
Messages : 72
Double Compte : Ruinn
Liens vers la fiche : Là. ♪
Elément : Feu
Invocateur : Nérée Helireah
Sorts : feu_3;
lumiere_2;
folie_0;
ignifuge_0;
necrose_0;
negation_0;
intimidation_5;
pyrokinesie_0;
magma_0;
metamorphose_0;
saignee_0;
soin_2;
▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #1 écrite Jeu 31 Aoû 2017 - 0:34



Il ignore si il a échoué ou si simplement le destin l'a écarté de ce chemin sans raison. Le demi-dieu n'avait ni mauvaise manière ni mauvaise conscience. Désormais, il ne sait plus si il hait ses enfants ou si simplement il ne les comprend pas. Ces petits êtres éphémères ont la fâcheuse tendance à ne durer qu'une fraction de seconde de sa vie, et pourtant. Et pourtant, il a le vague sentiment qu'elle lui manque déjà. Le retour à case départ a l'effet d'une douche glaciale pour le fils d'Ignis. Personne ne lui pardonnera ses fautes et rien ne saurait expier son choix de création. Étrange qu'est le sentiment de culpabilité. Il secoue la tête, observant la salle qu'il connait déjà. Un trône de pierres, car il est seigneur de sa douleur. Shakahm, qui était assis sur le sol, se redresse pour retrouver sa digne place sur le siège de la honte. Des punis. Des esclaves. Des déchus. Il jette un dernier regard vers la porte close avant de fermer les yeux, se statufiant une nouvelle fois. Sa respiration lente et régulée est la seule chose audible dans la vaste pièce. A l'image d'un "tic-tac" d'une pendule. Il se souvient de ses épreuves et des chemins qui cheminent jusqu'à lui. Des petites flammes qui s'allument pour éclairer les murs dans le but de leur montrer la voie et le sentier que les humains choisiront. Les inscriptions à chaque étape. Des couloirs courts et larges débouchant tous sur différentes portes. Comme il les a vu, Shakahm sait désormais, sans la moindre hésitation, quels sont les mots que forment les lettres sur sa porte :

“ Vous qui êtes venu jusque-là, montrez-vous tel que vous êtes.”

Ouvrir la porte signifie lui donner une nouvelle chance de ne pas échouer. Une créature semi-divine ratée. Voilà ce que il est devenu. Oh... Ignis détourne ton regard de ton fils, s'il venait à se poser lui. Il n'est de loin pas méritant de ton attention. Pas encore. Et toi, Humain, quel chemin choisiras-tu lorsque les lumières s'allumeront en ce lieu ? Respect ou Confiance ?



Peu importe le chemin.

Et les erreurs passées.
Voix de Shakahm:
 
▼ Succès ▼▲ Succès ▲


Dernière édition par Shakahm le Sam 2 Sep 2017 - 11:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Nérée Helireah
avatar
Souverain du clic



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
Féminin
Crédit Avatar : New Bride, by Claparo-Sans
Date d'inscription : 22/01/2014
Messages : 717
Liens vers la fiche : Présentation
Contes de la Dame aux Fleurs

Métier : Noble et Reine des nuages
Invocation(s) : Shénzi ♡ Steesha ♡ Shakahm ♡ : le triple S
Inventaire :
♔ Bagages:
 

♔ Sac sans fond:
 


▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #2 écrite Jeu 31 Aoû 2017 - 13:24

Sentir le sable chaud sous ses pieds était agréable. Cela faisait longtemps qu’elle n’avait pas eu cette sensation si particulière, réconfortante et à la fois inquiétante ; le désert était mortel. Même si elle revenait souvent à Layane, jamais elle n’avait vraiment de temps pour elle-même, seulement pour la noble. Ici, même si on la reconnaissait, on la laissait tranquille. La jeune femme arriva enfin aux marches de pierres, profitant d’une petite pause pour remettre ses souliers. Elle n’était plus aussi bien habituée à la chaleur printanière et elle ressentait le besoin de se protéger de l’insolation. Elle monta alors rapidement les quelques marches qui la séparait de la grande porte, puis la franchit.

Peut-être était-elle à un point de sa vie où les choses changeaient à une vitesse folle. Que cela soit elle ou ce qui l’entourait, rien n’était vraiment comparable à ce qu’elle avait connu, plus jeune. Seuls quelques éléments semblaient inébranlables. Enfin à l’ombre, même s’il faisait toujours aussi chaud, Nérée retira sa cape de voyage et passa une main dans ses cheveux. Un long moment s’était écoulé depuis sa première venue ici, et peut-être ne comprenait-elle qu’à cet instant la raison de ses caprices d’antan. Elle parcourra alors les nombreux couloirs du temple, finissant par s’arrêter au hasard devant l’une de ses portes. Déjà à cet instant elle commençait à choisir, quand bien même elle n’aimait pas vraiment ce point de vue. Posant ses prunelles sur la porte, elle en lu l’inscription, chose qui tiqua quelque peu sa curiosité. Elle le murmura, comme pour mieux le comprendre.

« Vous qui êtes venu jusque-là, montrez-vous tel que vous êtes... »

Nérée était une jeune noble. Elle était une enfant du désert, mais elle était aussi une enfant du nord. Après tout, elle était et n’était pas ces milliers de bonnes manières et belles paroles, elle aimait en jouer autant qu’elle voulait s’en détacher. Esquissant un sourire, elle poussa la grande porte et entra dans la cellule.

C’était une nouvelle sensation à chaque fois. Après tout, chaque être était différent. L’endroit était sombre, mais peu à peu des petites flammes venaient éclairer son chemin. Peut-être devrait-elle combattre le plus terrifiant des monstres, résoudre la plus difficile des énigmes. Si elle n’était aucunement préparée à l’un comme l’autre, Nérée n’en était pas moins inquiète pour son destin ; un jour elle disparaîtrait. Elle s’avança alors, lentement mais assurément, vers le chemin de la confiance.


« Oh my God, I see how everything is torn in the river deep
And I don't know why I go the way
Down by the riverside. »
▼ Succès ▼▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Shakahm
avatar
Invok Feu



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
Crédit Avatar : Shev14th
Date d'inscription : 20/05/2014
Messages : 72
Double Compte : Ruinn
Liens vers la fiche : Là. ♪
Elément : Feu
Invocateur : Nérée Helireah
Sorts : feu_3;
lumiere_2;
folie_0;
ignifuge_0;
necrose_0;
negation_0;
intimidation_5;
pyrokinesie_0;
magma_0;
metamorphose_0;
saignee_0;
soin_2;
▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #3 écrite Sam 2 Sep 2017 - 15:16



Le fils d'Ignis ne bouge plus depuis qu'il l'a perdue. Une fois encore, il est seul. Seul dans le silence et prisonnier de ses tourments. Il ne se souvient absolument pas comment tout ceci est arrivé. Comme si sa mémoire refusait de se souvenir. L'avait-il rêvée ? Oui ? Non ? Il n'est sûr de rien. Shakahm se crispe en sentant une nouvelle présence. Ah..? Qui pourrait bien vouloir de lui ? Bien droit sur son siège, il penche la tête dans la chaleur. Il sent que son esprit déambule dans le labyrinthe de ses pensées. Il appréhende. Ah... Cet Humain ne fait sûrement pas le bon choix, à ses yeux, il est encore temps de faire marche arrière. Va étouffer ailleurs. Cherche un demi-dieu capable de réussir les tâches qu'on lui confiera. Il penche légèrement la tête, observant la porte. Chaud. Shakahm ressent une étrange chaleur. Serait-ce de la peur. Il se secoue, chassant la poussière de son corps musculeux, avant de se mettre debout sur ses pattes arrières. L'améthyste de son regard se fixe vers l'entrée. Peut-être est-ce le moment de cesser d'être un lâche.

Son "invitée", elle, se retrouve dans le noir au bout du couloir. La nouvelle pièce lui semble spacieuse. Certainement pas aussi vaste, mais le noir lui en donne la sensation. Un grand vide et du silence. Ses yeux ne s'habitueront a rien d'autre que le rien qui habite cette pièce. Une petite flamme flotte à quelques mètres d'elle. Deux, peut-être moins, peut-être plus. Vu la taille de cette dernière, elle n'éclaire pour ainsi dire absolument rien. Elle danse à l'image d'une petite luciole en face de la jeune femme. Elle l'attend ? Elle se moque ? Elle la guide ? Si on la regarde bien, la petite tâche lumineuse ne parait pas brûler, elle brille. Derrière l'Humaine, au fond du couloir qu'elle vient de prendre, elle peut apercevoir les flambeaux de l'entrée. Il n'est pas trop tard pour prendre un autre chemin.



Peu importe le chemin.

Et les erreurs passées.
Voix de Shakahm:
 
▼ Succès ▼▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Nérée Helireah
avatar
Souverain du clic



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
Féminin
Crédit Avatar : New Bride, by Claparo-Sans
Date d'inscription : 22/01/2014
Messages : 717
Liens vers la fiche : Présentation
Contes de la Dame aux Fleurs

Métier : Noble et Reine des nuages
Invocation(s) : Shénzi ♡ Steesha ♡ Shakahm ♡ : le triple S
Inventaire :
♔ Bagages:
 

♔ Sac sans fond:
 


▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #4 écrite Sam 2 Sep 2017 - 19:45

Sans réellement se soucier de ce qui pouvait se passer dans son dos, la jeune femme décida de la première direction à prendre, quittant doucement la lumière pour entrer dans l’obscurité. Cela ne la dérangeait guère ; il était plus simple de se tenir face à un monstre lorsque celui-ci était invisible. Elle prit le temps de se rendre compte de l’espace qui l’entourait, quand bien même tous ses sens étaient faussés par ce noir absolu. Le silence répondait à sa lente respiration, à cette petite lumière dansante devant elle. Elle pouvait tenir dans la main, elle semblait inoffensive. Peut-être était-ce elle, le monstre de la salle obscure.

Comme à chaque épreuve qu’elle avait pu passer, Nérée ne prévoyait jamais de plan en cas de difficultés. Non pas qu’elle trouvait toujours une solution, mais elle préférait le hasard décider de ses pas, sa chance, son intuition du moment. Peut-être faisait-elle un peu trop confiance aux Quatre qui ne semblaient pas encore la voir parmi les morts. Elle avait échappé maintes fois à celle-ci ; une fois de plus n’allait pas l’impressionner.
Elle était tout de même intriguée par cette petite lumière. Où est-ce que le demi-dieu, maître de ces lieux, voulait l’emmener ? Pour le moment, elle n’avait que cette flamme comme guide ou ennemi. Alors elle fit un pas en avant, puis deux, pour se rapprocher doucement d’elle. Même si elle avait bien vu que le chemin derrière elle n’était pas condamné, elle y avait renoncé depuis bien longtemps. Cela faisait longtemps qu’elle avait arrêté de fuir.

La flamme qui était à quelques mètres d’elle était dorénavant à portée de main. Elle en approcha cette dernière, sans intention de la prendre en son creux, mais pour observer sa réaction. Si elle ne montrait aucun signe hostile, il n’y avait aucune raison de s’en méfier. Elle avait toujours été de nature curieuse, elle lui souriait presque, ne la quittant pas des yeux.


« Oh my God, I see how everything is torn in the river deep
And I don't know why I go the way
Down by the riverside. »
▼ Succès ▼▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Shakahm
avatar
Invok Feu



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
Crédit Avatar : Shev14th
Date d'inscription : 20/05/2014
Messages : 72
Double Compte : Ruinn
Liens vers la fiche : Là. ♪
Elément : Feu
Invocateur : Nérée Helireah
Sorts : feu_3;
lumiere_2;
folie_0;
ignifuge_0;
necrose_0;
negation_0;
intimidation_5;
pyrokinesie_0;
magma_0;
metamorphose_0;
saignee_0;
soin_2;
▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #5 écrite Sam 2 Sep 2017 - 20:58



Et rien ne semble perturber la petite luciole qui n'a rien d'agressif. Elle continue de danser jusqu’à ce que les doigts de la jeune fille la frôle. Elle finit par disparaître dans une petite explosion silencieuse, comme un tout petit feu d'artifice. Rien qui ne puisse blesser la demoiselle, la surprendre peut-être. Et lorsque celle-ci arrête complètement de briller des centaines de ses jumelles apparaissent dans tout l'espace autour. Il n'y a jamais de mauvaise réponse pour le demi-dieu, simplement des interprétations parfois très différentes. Des points de vue. Et ces nouvelles petites lueurs éclairent plusieurs symboles contre les murs. Les combinaisons sont nombreuses ou inexistantes. Un unique choix. Plusieurs envies.

Une biche : la douceur et l'innocence.
Un losange : la vie et l'échange.
Un triangle : l'unité.
Un bouclier : la protection.
Une épée : la combativité.
Une balance : Justice.
Deux poissons qui se chassent : Équilibre.

Et tant d'autres. Les minuscules flammes se poussent sur son passage, comme animées par le besoin d'être rassurantes et non contraignantes. Les toucher les feront disparaître de la même manière que la première, mais elles seront immédiatement remplacées par une amie similaire. La porte qu'elle peut désormais voir semble ferme. Toucher un symbole la fera s'ouvrir. Un est suffisant. Mais est-ce qu'un symbole suffit-il a définir une personne ? Il penche la tête. Si le crâne de Shakahm possédait des oreilles, tel un chien, elles se seraient dressées sur sa tête.



Peu importe le chemin.

Et les erreurs passées.
Voix de Shakahm:
 
▼ Succès ▼▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Nérée Helireah
avatar
Souverain du clic



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
Féminin
Crédit Avatar : New Bride, by Claparo-Sans
Date d'inscription : 22/01/2014
Messages : 717
Liens vers la fiche : Présentation
Contes de la Dame aux Fleurs

Métier : Noble et Reine des nuages
Invocation(s) : Shénzi ♡ Steesha ♡ Shakahm ♡ : le triple S
Inventaire :
♔ Bagages:
 

♔ Sac sans fond:
 


▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #6 écrite Dim 3 Sep 2017 - 12:48

Elle dansait toujours devant elle mais elle finit par disparaître. En effet, la jeune noble en avait peut-être un peu trop approché sa main, son doigt l’ayant presque effleuré avant sa mignonne explosion. Si cela l’avait légèrement surprise, cela l’avait amusé, aussi. Après tout, elle était encore une enfant. Elle se retrouva alors de nouveau dans le noir, mais cette situation ne dura que l’instant d’un souffle ; il y avait d’autres étoiles dans le ciel, et en décrocher une ne signifiait pas qu’elle avait la main mise sur les autres. Elle se retourna, découvrant peu à peu la pièce sous un nouvel angle.

Etrangement, ces lumières donnaient un aspect chaleureux à la pièce. Nérée n’oubliait pas qu’elle était en train de passer une épreuve potentiellement mortelle, mais elle devenait de plus en plus curieuse quant à l’apparence de l’occupant de cette cellule. Les demi-dieux d’Ignis avaient pour réputation d’être agressifs, dangereux, comme le feu l’était pour les hommes. Il y avait le côté sage et éclairé de la lumière, comme deux facettes d’une unique pièce. Les symboles qui étaient sur les murs attirèrent son attention, les observant un à un. Chacun avait sa signification propre. Si elle avait remarqué une porte, au fond, fermée, elle préféra s’attarder en premier sur les inscriptions murales. Elle avança alors, amusée de ces flammes qui se poussaient sur son passage.

Si elle n’avait pas eu de retenu lors de sa rencontre avec la première petite source de lumière, la jeune femme resta un moment à réfléchir à ces symboles, ne faisant rien. Après tout, il y avait des moments où le simple amusement était à proscrire ; ici, il semblerait qu’elle avait une énigme à résoudre, ou un choix à faire. Nérée parcourra la pièce de long en large, tranquillement, se demandant par quel moyen elle pouvait ouvrir la porte. Peut-être qu’encore une fois, le toucher était la solution, mais bien vite un autre problème se dressa devant elle ; choisir.

Chaque symbole avait une signification propre, mais ne pouvait correspondre pleinement à la demoiselle. Peut-être qu’elle aussi avait deux facettes, tellement différentes l’une de l’autre. Des symboles la correspondaient plus, d’autres non, mais n’était pas exact quant à sa personnalité dans son ensemble. Si elle se devait de se montrer telle qu’elle était, mentir ici ne servirait à rien. Elle ne voulait de toute façon pas mentir. Elle voulait toucher tous les symboles et n’en toucher aucun. Alors, elle s’arrêta alors devant un, qui avait attiré un peu plus son attention.
L’équilibre ; c’est peut-être ce qui pouvait le plus représenter la demoiselle en cet instant. Après tout, elle n’était pas uniquement douceur ou combativité. Il pouvait reprendre tous les symboles à la fois mais aussi en être un bien à part. Mais, elle-même, était-elle équilibrée ? Cette pensée la fit sourire alors qu’elle effleurait le dessin des deux poissons se chassant du bout de ses doigts. Parfois, c’était son côté noble qui chassait celui de l’aventurière, parfois l’inverse.

Lorsqu’elle toucha le symbole, la porte qui était auparavant fermée s’ouvrit. Peut-être qu’elle avait trouvé la bonne réponse, peut-être la mauvaise ; elle s’en fichait. Nérée avança alors vers la suite de cette épreuve qu’elle aimait découvrir, sans se faire plus de soucis que cela. Entre l’inconscience et la confiance, il n’y avait qu’un pas. Elle passa alors la porte.


« Oh my God, I see how everything is torn in the river deep
And I don't know why I go the way
Down by the riverside. »
▼ Succès ▼▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Shakahm
avatar
Invok Feu



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
Crédit Avatar : Shev14th
Date d'inscription : 20/05/2014
Messages : 72
Double Compte : Ruinn
Liens vers la fiche : Là. ♪
Elément : Feu
Invocateur : Nérée Helireah
Sorts : feu_3;
lumiere_2;
folie_0;
ignifuge_0;
necrose_0;
negation_0;
intimidation_5;
pyrokinesie_0;
magma_0;
metamorphose_0;
saignee_0;
soin_2;
▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #7 écrite Dim 3 Sep 2017 - 20:56



Il relève la tête, fierté impérieuse, lorsque la petite chose passe la porte. Il baisse les yeux sur elle, laissant toutes les perles lumineuses emplir sa prison circulaire. Ses yeux dépourvus de pupilles luisent d'un violet pastel sous l'influence de ses lucioles. Le sol est tapissé de hautes herbes, comme une plaine éclairée par des centaines de ridiculement petits lampions. Le plafond s'élève bien en-dessus de leurs deux têtes, si bien qu'elle doit a peine l'apercevoir. Il n'y a rien ici à part de la verdure et le siège en pierre. Shakahm s'est statufié dans son examen de l'Humaine. Une femelle, encore. Qu'est-ce que ces petits êtres peuvent bien trouver de rassurant en les demi dieux ? Certains sont sûrement pieux. Pas autant que lui, mais sans doute cela devait jouer ? Il fait craquer sa mâchoire. La chaleur de sa "chambre" ne l’incommode pas, mais peut-elle en dire autant ?

Il s'en détourne après un moment, toujours muet, le demi dieu se rassoit doucement. Il appuie sa joue contre son poing, lâchant un long soupir. Le fils d'Ignis ne sait même pas quoi lui dire. Il est partagé entre la colère et la curiosité. Elles sont plus ou moins d'âge similaire, non ? Il ne sait plus maintenant. Lui qui pensait qu'elle resterait gravée dans sa mémoire. Il a dû se tromper. Shakahm tend l'une de ses griffes vers une petite sphère. C'est joli, au moins. Il ne se souvenait pas avoir imaginé quelque chose d'aussi ravissant, mais sans doute cela contraste suffisamment avec son physique pour l'adoucir un tant soit peu. Sa joue se décolle finalement de sa main, il inspire longuement. Puis il se penche vers elle, fixant définitivement son regard améthyste sur la demoiselle.


« Que voulez-vous Humaine ? Qu'êtes-vous venue chercher jusqu'ici ? »

Sa voix résonne comme un écho lointain. Un être d'une autre époque. Usé par le temps. Lourd de remords. Dépourvu d'espoir. Son large crâne porte ses deux cornes sans la moindre difficulté et sous son air royal, au plus profond de lui-même, règne la peur d'échouer encore à la simple tâche qu'on lui a donné. A croire que les Humains ne font aucun effort pour vivre à son côté. Shakahm pourrait l'écraser avec la paume de sa main. Il la tuerait et éviterait ainsi bien des blessures. Autant pour elle que pour lui, évidemment. Ne pas y voir un acte de lâcheté, plutôt de bonté. Il est bon. Vu son faible gabarit, il lui évite une vie douloureuse et lui pourrait finir de se transformer en statue ici. Le demi dieu ne s'était pas dit qu'il en avait terminé avec les fuites ? Si elle est ici aujourd'hui c'est sûrement un peu de sa faute. Ô Ignis, il jure sur tout son être qu'il regrette désormais, encore plus amèrement qu'auparavant, son choix. Les déteste-t-il pour autant ? Mh... Il a de l'affection pour ses enfants, malgré tout. Comme la vie peut être taquine et ses sentiments contradictoires. Shakahm est magnanime, il la laissera s'exprimer avant de savoir si il n'a pas meilleur temps de la renvoyer chez elle.



Peu importe le chemin.

Et les erreurs passées.
Voix de Shakahm:
 
▼ Succès ▼▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Nérée Helireah
avatar
Souverain du clic



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
Féminin
Crédit Avatar : New Bride, by Claparo-Sans
Date d'inscription : 22/01/2014
Messages : 717
Liens vers la fiche : Présentation
Contes de la Dame aux Fleurs

Métier : Noble et Reine des nuages
Invocation(s) : Shénzi ♡ Steesha ♡ Shakahm ♡ : le triple S
Inventaire :
♔ Bagages:
 

♔ Sac sans fond:
 


▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #8 écrite Dim 10 Sep 2017 - 14:36

Elle entra dans la nouvelle salle et ses yeux se posèrent directement sur la bête. Elle était là, elle la fixait de ses yeux violets, comme deux joyaux perdus dans l’obscurité faiblissante. Les petites lumières avaient suivaient ses traces et emplissaient dorénavant la grande pièce circulaire, calme. La jeune femme sentait l’herbe au sol lui chatouiller les jambes, alors qu’elle se pliait sous chacun de ses pas. La pièce était vide, il n’y avait que lui. Et elle, maintenant. Nérée s’arrêta un instant pour prendre le temps d’observer les lieux, tiraillés entre l’émerveillement et la peur. Une peur latente, qui l’avait doucement prise depuis le début de l’épreuve, et qui ne pouvait que se manifester maintenant qu’elle se trouvait face à lui. Beau mais enfermé, la créature divine qui lui faisait face était comme de pierre, silencieuse. Elle s’avança alors un peu plus dans cette nouvelle pièce, aussi chaude que le désert. Nérée s’y sentait bien.

Le demi-dieu bougea. La noble l’avait suivi du regard, elle aussi muée dans le silence, seule sa respiration témoignant encore de la vie qui coulait dans ses veines. Peut-être plus pour très longtemps. Elle s’était arrêtée à une distance respectable de son trône de pierre, là où il était dorénavant assit. Puis, après quelques instants, le fils d’Ignis brisa enfin le silence reposant pour lui poser une unique question. Si elle s’y attendait, et qu’elle en connaissait déjà la réponse, la jeune femme pris un petit temps pour mettre en ordre ses pensées. Chaque mot comptait, et dire la vérité était si difficile pour un humain.

« Je suis venue renouer des liens avec ce que j’ai toujours dénigré. »

Simple et pourtant si compliqué. Elle avait mis du temps pour accepter cela. Une petite luciole de feu passa à côté d’elle et elle ne put s’empêcher de l’effleurer de ses doigts. Elle explosa, comme la première, ce qui lui ôta un fin et bref sourire ; toujours aussi amusant. La jeune femme reporta son attention sur le demi-dieu qui la surplombait, voulant lui expliquer plus précisément la raison de sa venue en ces lieux.

« J’ai toujours été tiraillée entre mes devoirs et mes envies. Il m’était difficile de ne pas avoir de remords ou des rêves illusoires, alors que la réponse à tout cela était à ma portée depuis tout ce temps. Dorénavant, au lieu de ressasser le passer, je voudrais avancer. Mais le faire seul est hasardeux et… peu amusant. » Elle s’arrêta un instant, reprenant son souffle doucement. Etre seul n'était pas intéressant, quoi qu'il arrivait. Elle continuait de fixer l’être divin devant elle. Elle reprit : « Pouvoir faire confiance à quelqu'un est aujourd'hui important. Mais la puissance, les conseils, la sécurité, la douleur… c’est ce que je suis venue chercher, aussi. Les uns ne vont pas sans les autres, il y a un équilibre, comme dans tout. C’est sûrement égoïste de ma part que de vouloir tout cela, mais il est venu un temps où je me dois d’assumer ce que je suis. »

Penser n’était pas suffisant. Après tout, il en allait de son intégrité personnelle, car elle ne pouvait pas penser aux autres éternellement. Non pas qu’elle oubliait ce qu’elle avait fait, mais revenir en arrière était un pouvoir réservé aux Quatre. Et encore, n’avaient-ils pas créé ce monde car revenir en arrière était impossible ? Elle qui dorénavant voyager et découvrir de nouvelles choses, les alliés allaient devenir indispensables. Encore plus aujourd’hui, alors que des nuages commençaient à s’assombrir, dans le nord. Ici, au creux des dunes de sable, là où elle avait grandi, elle trouvait judicieux que d’allier dans un premier temps son passé et son futur.

« Je voudrais alors vous proposer d’avancer en ma compagnie, quel que soit le chemin que nous prendrons. Si je ne peux choisir entre devoir et envie, autant choisir de prendre les deux, car il vaut mieux vivre avec des remords qu'avec des regrets. »

Cela prendra du temps, avec ou sans le demi-dieu qui se tenait devant ses yeux. Résumer des nuits de réflexion était quelque chose de complexe, mais un exercice tout de même plaisant. C’était face aux invocations que Nérée se surprenait à être la plus sincère. Ici, il n’y avait pas de lois humaines, aucun code. Un autre monde et pourtant lié au sien ; elle se devait d’accepter cet état de fait, malgré tout.


« Oh my God, I see how everything is torn in the river deep
And I don't know why I go the way
Down by the riverside. »
▼ Succès ▼▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Shakahm
avatar
Invok Feu



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
Crédit Avatar : Shev14th
Date d'inscription : 20/05/2014
Messages : 72
Double Compte : Ruinn
Liens vers la fiche : Là. ♪
Elément : Feu
Invocateur : Nérée Helireah
Sorts : feu_3;
lumiere_2;
folie_0;
ignifuge_0;
necrose_0;
negation_0;
intimidation_5;
pyrokinesie_0;
magma_0;
metamorphose_0;
saignee_0;
soin_2;
▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #9 écrite Mar 12 Sep 2017 - 20:11



Shakahm se pensait bon, mais après une brève réflexion il s'estime plus neutre que bon. Du moins, tout dépend du point de vue et de la loi en vigueur. Bien que cela lui soit bien égal. Il fera toujours ce qu'il estime juste de sa seule opinion. Et les lois humaines sont faites pour les Humains. Il faut cependant trouver un milieu équilibré entre la justice et la tyrannie, mais il n'a pas le temps de se perdre en philosophie pour l'heure. La petite chose ne semble pas plus effrayée que cela. Tant mieux, il n'apprécie pas spécialement être craint de sa progéniture. Il n'a pas l'apparence la plus "mignonne" de ses complices, mais au moins il n'était pas agressif sans raison. Renouer avec ce qu'elle dénigre. Oui, tout le monde aimerait avoir le courage de faire face à ce qu'il est. Une belle erreur pour sa part. Quoi qu'il n'est même pas beau pour un demi-dieu. Elle cherche ses mots. Son interlocuteur ne la coupera pas.

Il l'écoute, même si il ne fait pas le moindre mouvement. Shakahm a pris la sale habitude de se changer en statue quand rien ne lui demande de manifester qu'il est en vie. C'est la raison pour laquelle il est facilement poussiéreux. Ce qui amuse ou agace selon les personnes. Cesser de fuir le passé ? Ou simplement aller de l'avant ? Il n'est pas sûr de saisir sa nuance. Lui fait la différence entre son devoir et ses envies. L'un ne va pas forcément tout le temps avec l'autre. Il n'a pas tout le temps envie d'être réduit à l'état d'invocation, même si cela est son devoir désormais. Se repentir. Pouvoir être pardonné des Pères. Cela n'a rien de simple, car lui n'éprouve de remords que dans l'échec de sa tâche de gardien du Premier Monde. La punition est méritée pour les fautifs et cruelle pour les innocents. Ainsi ont parlé les Dieux et, pour lui, le châtiment n'est pas contestable. Et ce, même pour les "innocents". Un souffle agacé s'échappe de ses naseaux, alors qu'elle touche une luciole qui se change en petit feu d'artifice. Simple hasard. Il examine son expression. Shakahm estime qu'elle est assez jeune. Il a presque oublié à quoi ressemblait l'émerveillement.

Le fils d'Ignis ne s'offusque pas. Ne bronche pas. Ne gronde pas. Ne fais pas le moindre commentaire. Il n'a rien à dire. Elle a parfaitement le droit d'exprimer sa pensée. Il n'y a pas de mauvaise façon de penser. Et rien de ce qu'il entend va dans le sens contraire de sa vision du monde ou dans ce qu'il perçoit comme étique. Il me se ferait pas confiance, mais c'est un choix. Après avancer au hasard ne lui plait pas réellement et il a du mal à saisir l'essence de ce que veut le brin de femme. Soit..? Cependant, il doit avouer qu'elle a raison. Les remords sont plus doux que les regrets. Il ne le sait que trop bien. Et lui aussi est père de quelque chose. Il doit racheter sa faute, mais n'est-ce pas son devoir que de veiller sur ses enfants ?


« Qu'est-ce que vous attendez de votre Invocation ? Quelles sont les tâches qui vous leur confierez ? Jusqu'où poussez-vous notre servitude ? Quel équilibre trouverez-vous dans notre pacte ? » Il se redresse doucement, s'enfonçant dans son fauteuil de pierre. « Je ne veux pas être le jouet d'une enfant capricieuse qui a une soudaine envie de découverte. La dernière avait de grands projets aussi et s'est éteinte brutalement. Vous me semblez honnête, mon enfant. Vous devez donc savoir que j'ai échoué deux fois. Ma première faute m'a conduite dans cette cellule. La deuxième m'y a ramené. Bien que je ne sois pas responsable, je n'ai rien pu faire. » Il fait craquer les os de son dos. A force de ne plus bouger, il va finir par rouiller. « Je ne suis ni bavard ni drôle. Je n'ai pas d'intérêt pour les discours enrobés de soie. Vous me paraissez comme une fillette enjouée. Je suis sûr qu'il y a des dizaines d'enfants des Quatre qui vous irait mieux que moi. Que pensez-vous que je pourrais vous apporter ? »



Peu importe le chemin.

Et les erreurs passées.
Voix de Shakahm:
 
▼ Succès ▼▲ Succès ▲


Dernière édition par Shakahm le Dim 11 Mar 2018 - 20:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Nérée Helireah
avatar
Souverain du clic



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
Féminin
Crédit Avatar : New Bride, by Claparo-Sans
Date d'inscription : 22/01/2014
Messages : 717
Liens vers la fiche : Présentation
Contes de la Dame aux Fleurs

Métier : Noble et Reine des nuages
Invocation(s) : Shénzi ♡ Steesha ♡ Shakahm ♡ : le triple S
Inventaire :
♔ Bagages:
 

♔ Sac sans fond:
 


▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #10 écrite Dim 24 Sep 2017 - 16:09


La jeune femme s’était habituée à l’ambiance particulière de la salle, de sa chaleur, de sa pénombre, au regard luisant du monstre devant elle. On aurait pu le comparer à une statue de pierre, il n’avait bougé lors de ses paroles ; l’écoutait-il seulement ? Peut-être qu’elle parlait réellement à un mur. Elle replaça une mèche qui lui chatouillait la joue, attendant sa réponse. Impatiente et calme, elle attendait simplement, ne le quittant pas des yeux. Elle ressentait encore quelques frissons, ce qui était normal en face d’une créature telle qu’elle. C’était agréable.

Il lui répondit enfin. Des interrogations légitimes, des paroles auxquelles elle s’y attendait, et pourtant cela la fit réfléchir un peu plus. Lorsqu’il parla d’une enfant capricieuse, cela étira doucement ses lèvres. Elle l’était comme elle ne l’était pas. L’image qu’elle donnait et celle qu’elle souhaitait être étaient bien différente, elle se devait de l’avouer. Mais les invocations n’étaient-elles pas des jouets, depuis le début ? Un jouet pour faire la guerre, pour s’aider dans le travail, pour braver les dangers de cette petite île. Un jouet jeté après la mort, abandonné jusqu’à ce que quelqu’un le reprenne. Mais le fils d’Ignis avait raison, Nérée était quelqu’un d’honnête. Elle essayait d’être au plus près de la vérité à chacun de ses mots, même si parfois son inconscience lui jouait des tours.

« Que je puisse lui faire confiance. »

Première réponse à sa première question. C’était assez simple et c’était un objectif qu’elle n’avait jamais quitté depuis qu’elle avait conclu un pacte avec sa première invocation. Elle qui avait des difficultés à faire confiance à ses pairs, ne pouvait que se tourner vers des êtres un peu plus dangereux. Peut-être était-ce de l’inconscience, encore. Au bout d’un moment, elle ne comptait plus.

« Il fut un temps où j’étais venue chercher une invocation par simple envie, de sensation et de découverte. Mais avec le temps, tout le monde change. Une invocation est un demi-dieu avant tout. J’ai assez d’esclaves pour m’éviter d’en réclamer un de ce rang. » Elle ne cherchait pas une invocation pour combattre mais pour se défendre. Pas pour l’utiliser pour ses affaires, mais pour travailler avec. Même si parfois elle s’amusait avec, elle avait conscience que ses mots étaient des ordres et elle y tenait une attention particulière, malgré les apparences. « C’est vrai, il y a des dizaines de portes à côté de la vôtre, mais c’est celle-ci que j’ai passé. Que cela soit simple hasard ou réel choix, je me retrouve dorénavant devant vous. Et je ne crois pas au hasard. »

Un fin sourire, encore. Les Quatre observaient. Peut-être était-ce Aer qui lui soufflait ses paroles, Terra qui dessinait le chemin devant ses pas. Pour le demi-dieu, choisir de devenir son serviteur était aussi choisir qu’elle devient le sien. Après tout, elle était la chose qui pouvait lui servir de sortir de cette prison. C’était assurément réducteur, mais il fallait bien trouver des avantages à chacune des positions.

« Etre protégée, des conseils, des histoires, pouvoir échanger simplement quelques mots… je ne suis pas une enfant drôle qui rêve encore d’aventures. J’ai passé l’âge d’être une enfant. Mais je ne peux pas empêcher les aventures de m’entraîner dans leurs cours. Finalement, je n’attends pas de grandes choses d’un demi-dieu, si ce n’est de m’accompagner dans ces aventures. »

La jeune noble avait essayé de répondre le plus justement aux interrogations du demi-dieu. Même si cela n’était guère parfait, elle avait au moins essayé. Elle qui s’était tenue toujours aussi droite devant le trône du demi-dieu finit par s’assoir doucement au sol. S’ils devaient discuter, autant être bien installé afin de pouvoir au mieux se concentrer sur lui que sur son environnement. Au fond, peut-être qu'elle était encore un enfant. Cette interrogation lui fit faire une moue, l'instant d'un souffle, puis elle s'envola elle aussi. Même si elle essayait d'être adulte, elle ne pouvait pas toujours réussir, n'est-ce pas ?

« Je pense qu’échouer n’est pas important, tant que vous avez essayé. »

Cela valait pour elle, qui pouvait bien échouer à l’épreuve, que pour lui, en vue de ce qu'il lui avait confié.


« Oh my God, I see how everything is torn in the river deep
And I don't know why I go the way
Down by the riverside. »
▼ Succès ▼▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Shakahm
avatar
Invok Feu



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
Crédit Avatar : Shev14th
Date d'inscription : 20/05/2014
Messages : 72
Double Compte : Ruinn
Liens vers la fiche : Là. ♪
Elément : Feu
Invocateur : Nérée Helireah
Sorts : feu_3;
lumiere_2;
folie_0;
ignifuge_0;
necrose_0;
negation_0;
intimidation_5;
pyrokinesie_0;
magma_0;
metamorphose_0;
saignee_0;
soin_2;
▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #11 écrite Dim 11 Mar 2018 - 21:37



Shakahm n’a jamais eu pour habitude de juger qui que ce soit. Il a toujours été de ceux qui écoutent et qui donnent un avis si ce dernier est demandé. Cependant, cela ne veut pas dire que ses conseils sont bons, simplement qu’il donnera son avis. Selon son point de vue. Il ne se ferait pas confiance, mais cela n’a rien à voir avec le petit bout de femme qu’il a sous les yeux. Il a plus de regrets qu’il ne le souhaite. Peut-être que si elle ne lui avait pas fait confiance elle serait encore là. La moitié de Dieu est tirée de sa réflexion par la suite de la réponse de la jeune fille. Elle lui paraît comme un peu perdue, cherchant un équilibre entre ce qu’elle est et ce qu’on lui demande d’être. Il n’est certainement pas facile de trouver le moyen d’avoir une balance stable dans ce monde. Dans aucun monde d’ailleurs. Pour personne. Même lui ne parvenait pas à trouver la paix qu’il souhaite avoir. Elle était à peine entrée dans la cellule qu’il avait hésité à raccourcir sa vie et voilà maintenant, qu’en l’écoutant, il ne voyait en elle qu’une de ses enfants qui cherchent son chemin. Il n’y avait pas que de la candeur dans sa petite personne. Une espèce de détermination qui le rendait curieux. Et ce même si ni elle ni lui ne donnent l’impression de savoir quel est le bon chemin à suivre. Shakahm ne pouvait garantir sa sécurité, il a été bien trop affaibli par ces années de statue et sa dernière Invocatrice… Le temps lui a manqué pour être prêt.

Il la regarde s’asseoir sur le sol, au milieu de l’herbe. Ses cheveux roux ressemblent à un petit feu doux sous la lumière tamisée des petites boules de feu autour. Une toute petite bougie. Elle n’est pas vraiment effrayée, elle est juste elle-même et peut-être est-elle fatiguée ? Son corps est de pierre, mais son cœur est doux et il a été touché par son honnêteté. « Je pense qu’échouer n’est pas important, tant que vous avez essayé. » Peut-être a-t-elle raison. Il est bien trop souvent trop dur avec lui-même. En même temps ses échecs se sont souvent finis dramatiquement mal. Et c’est un euphémisme. Mais il avait essayé. Lentement, il se redresse. Lentement, parce qu’il ne veut pas l’effrayer. Shakahm reste à quatre pattes, il s’avance doucement vers elle, approchant sa gueule de son visage. Il observe ses yeux dont les iris ne se ressemblent pas. Puis il en fait le tour, l’examinant avant de s’arrêter dans son dos pour la redresser à l’aide de son museau, sans la violenter pour l’inviter à prendre place sur le trône. Le Fils d’Ignis, ne dit qu’une phrase en faisant cela.
« Quel est votre nom ? » puis il ajoute dans un murmure. « J’essayerai de mon mieux de vous protéger si vous faites de votre mieux pour essayer de trouver votre voie. Pas celle que l’on vous destine, celle que vous souhaitez prendre. »



Peu importe le chemin.

Et les erreurs passées.
Voix de Shakahm:
 
▼ Succès ▼▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Nérée Helireah
avatar
Souverain du clic



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
Féminin
Crédit Avatar : New Bride, by Claparo-Sans
Date d'inscription : 22/01/2014
Messages : 717
Liens vers la fiche : Présentation
Contes de la Dame aux Fleurs

Métier : Noble et Reine des nuages
Invocation(s) : Shénzi ♡ Steesha ♡ Shakahm ♡ : le triple S
Inventaire :
♔ Bagages:
 

♔ Sac sans fond:
 


▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #12 écrite Sam 17 Mar 2018 - 23:32

Elle inspira doucement, n’ayant plus rien à dire. Le reste, il n’y avait pas de mot pour le transmettre. Assise au sol, fixant le demi-dieu, Nérée attendait sa réponse, sans non plus en devenir impatiente. Après tout, on lui avait appris à attendre, à se faire attendre, ce qui était une bonne chose lorsqu’elle y repensait ; il n’y avait pas que des mauvais côtés à la noblesse. Elle replaça une de ses mèches derrière son oreille. Mais il ne lui répondit pas.

Ainsi dressé, il était immense. Son apparence était belle autant qu’intimidante, et il pouvait paraître menaçant, à avancer lentement vers elle. Pourtant, elle pouvait sentir qu’il n’y avait là aucune hostilité ; il aurait pu la tuer bien plus tôt. La jeune femme le suivit du regard, frissonnant lorsqu’il passa dans son dos, hors de son champ de vision. On ne pouvait être sûre, lorsqu’il s’agissait d’une divinité. Elle se fit surprendre lorsqu’elle sentit une pression, légère, dans son dos. Mais Nérée se laissa faire, et finalement, se retrouva de nouveau debout. Que souhaitait-il ? Devant elle, il n’y avait que le trône, et rien d’autre.

Invitée par l’invocation, elle fit quelques pas vers la place qu’il occupait quelques temps auparavant, écoutant ses mots. Il avait rapidement compris la situation dans laquelle elle se trouvait. Cette voie, il était vrai qu’elle ne l’avait encore trouvé, malgré toutes ses recherches. Peut-être était-ce là le prix à payer pour manger chaque jour avec des couverts dorés, sans effort. Les Dieux étaient peut-être farceurs ; mais on pouvait toujours changer les choses.

« Je me nomme Nérée. Nérée Helireah. »

Plus tard, elle assouvirait sa soif de savoir concernant ce demi-dieu. Il allait, après tout, partager sa vie, et elle la sienne. Elle prit place sur le trône comme il l’avait sûrement souhaité, reposant son regard sur le demi-dieu qui acceptait de l’accompagner.

« Je ferais de mon mieux pour trouver cette voie. Ensemble. »

Un trône, seul n’avait aucun intérêt ; autant le partager. Mais pour le moment, c'était trop tôt pour vraiment s'y sentir à l'aise. Elle se releva alors, revenant vers le demi-dieu. Ils avaient encore du chemin à faire avant d'y arriver

« Et vous, quel est vôtre nom ? » C'était la première chose à savoir de lui, important pour tisser un quelconque lien. Elle reprit : « Nous pouvons partir dès que vous le souhaitez. »


« Oh my God, I see how everything is torn in the river deep
And I don't know why I go the way
Down by the riverside. »
▼ Succès ▼▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #13 écrite

▼ Succès ▼▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas

Les braises d'un feu.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Marche entre les braises [ ThunderHead]
» Un fruit de braises ardentes
» [Quête or Olrik] [FB] Les braises de mes larmes... - Partie 1
» Que les braises de la guerre s'embrasent de nouveau !
» Viens brûler avec moi dans les braises de l'Enfer ! [Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'ile d'Arcane - Forum RPG :: Les Temples :: Temple du Feu-