Aux côtés de l'Hydre
Autopassion.net le site ddi  l'automobile cr par ses utilisateurs
Partagez| .

Aux côtés de l'Hydre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Lagertha
avatar
Animateur Humain



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
Féminin
Crédit Avatar : Project Badwater: Doherty
Date d'inscription : 11/05/2017
Messages : 355
Liens vers la fiche : Fiche
Métier : Hors-la-loi
Invocation(s) : Armalys, Galifey & Xion
Inventaire : 3688 Tsuris
Épée⁺⁶
Hachette⁺⁴
Arc de chasse⁺⁴
Bouclier⁺²
Armure⁺⁴
Gourde
Pendentif de célérité
Sceptre de feu
Fugue
Pansement coagulant
Curaga
Sanguine
Pendentif de Célérité (Concours de l'Été)
Bottes de Lévitation (Concours de l'Été)



▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #1 écrite Ven 27 Oct 2017 - 14:33

❝ Aux côtés de l'Hydre
- ft. Winglece

Je pouvais enfin sortir de là le cœur léger. Enfin, on sait bien que le mien n'est jamais léger et encore moins ces temps-ci, mais c'est pour imager un peu le truc. J'étais au moins soulagé d'avoir terminé l'épreuve de Winglece et de pouvoir à présent compter sur cet appui très loin d'être négligeable. Pourtant, il restait beaucoup à faire, mais ça me paraissait moins surmontable qu'il y a quelques temps. En sortant de la cellule, Gyllir semblait agitée mais s'apaisa bien vite à ma vue, avant de me rejoindre pour que j'attrape ses rênes et nous guider vers la sortie.

Une fois dehors, j'ai rapidement profité de la brise qui se réchauffait avec l'arrivée du printemps puis ai rejoins le village du Temple, là où m'attendais mon clan. En me voyant arriver seule, je voyais bien sur leur mines déconfites qu'ils croyaient bien à mon échec. J'ai pouffé rapidement et les ai invité à quitter le village avec moi. Nous y reviendrons peut-être vite fait avant de repartir sur la route, pour faire quelques emplettes. Bref. Une fois suffisamment éloigné de toute forme de civilisation humaine, je laissé Gyllir entre les mains d'Astrid et me suis posté devant eux. J'inspirais profondément et...

❝ Viens, Winglece. ❞

Je m'attendais à tout un tas de réactions et beaucoup se vérifiaient. Déjà, tous firent un voir quelques pas en arrière à leur arrivé. Hedda s'était faufilé derrière sa mère qui prit une position des plus protectrices. Astrid était intrigué, tout comme Amalrik mais plutôt positivement. Le reste avait des réactions plutôt mitigées mais qui selon moi allait dans le bon sens. Je me tournais vers l'Hydre et me dirigeais ensuite vers la petite troupe. Je me postais aux côtés des filles dans un premier temps.

❝ Je vous présente Sig, Hedda sa fille et Astrid. ❞

Je rejoignais ensuite le Tréant, entouré de sa garde.

❝ Voici le Tréant, notre sage. Amalrik son protecteur. Falko, Lothar, Ivar et Hagen, qui sont sa seconde garde. ❞

Je me postais ensuite entre Winglece et mon clan, chose que je ne ferais certainement plus jamais. Ça faisait beaucoup à mémoriser, surtout en terme de noms mais je pense qu'avec le temps ça ira.

❝ C'est peut-être pas ce que vous imaginiez quand j'ai parlé d'eux, mais c'est tout ce qui reste de notre clan. On veille les uns sur les autres un maximum et à partir d'aujourd'hui, Wing et Lèce, ça vaut pour vous aussi. ❞

Je leur adressais un regard assuré, sans fioriture. J'avais conscience qu'on payait pas de mine, nos corps était fatigués et blessés par l'attaque récente de notre camp et il nous faudrait encore un peu de temps avant de nous remettre complètement. Et puis soudainement, Lothar s'approchait de moi, excité et un sourire carnassier sur les lèvres.

❝ On ne devrait pas attendre et aller les attaquer tout de suite, avec lui on en ferait qu'un bouchée ! ❞

Ah Lothar, égal à lui même. Mais je le comprenais, j'étais moi aussi particulièrement impatiente à cette idée mais, j'avais l'impression que ce choix n'était pas le bon. Je soupirais profondément avant de lui lancer un regard un peu exaspéré, m'apprêtant à lui répondre avant qu'Hedda ne me stoppe net. Elle s'avançait, l'air de rien vers Winglece, bravant sa peur enfantine pour satisfaire sa curiosité. Elle ne disait rien, elle voulait juste s'approcher et on était tous surpris en l'observant faire, silencieux.

(c) Kuroko's basket RPG
▼ Succès ▼▲ Succès ▲


Dernière édition par Lagertha le Lun 4 Déc 2017 - 21:41, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Winglece
avatar
Admin Wing



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
Féminin
Crédit Avatar : Chaos-Draco
Date d'inscription : 23/08/2013
Messages : 408
Double Compte : Cheshire
Liens vers la fiche : Winglece
Elément : Eau
Invocateur : //
Inventaire : De la glace... T.T
Sorts :
Liste des sorts:
 

▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #2 écrite Lun 30 Oct 2017 - 2:28

Cela ne faisait même pas une semaine que nous avions soudainement quitté le monde libre pour nous retrouver de nouveau à errer dans cette cellule que nous étions de nouveau libérer par une femme. Mais celle-ci semblait avoir beaucoup plus de caractère et d'ambition que la pimbêche qui nous avait servit d'invocatrice jusque là. Mais peut-être ses ambitions seraient ce qui la pousserait à sa perte. Elle était une femme du Nord après tout. Un raid du Prince et de sa garde suffirait à réduire en cendre le Nord tout entier s'il était assez bien organisé. Nous n'avions aucune idée de la situation géopolitique de l'île, la seule chose que nous avions appris est l'attaque sur Rorn pendant le tournoi où nous participions. Nous avons eut la désagréable nouvelle de savoir que nous n'allions pas pouvoir continuer à combattre au vu de la manière dont la ville avait été attaqué. Une attaque magnifique d'ailleurs, si nous avions été sur place nous ne savons pas si nous aurions pu y survivre intact. Bonne chose que nous avions quitté la ville temporairement à ce moment là. Mais, perdu dans nos pensées, nous ne remarquions pas tout de suite le changement de décor soudain. Nos yeux s'adaptèrent rapidement à la lumière pour remarquer que nous étions une nouvelle fois libre de la prison d'Aqua.

Notre regard se posa premièrement sur notre invocatrice, seule silhouette familière que nous pouvions voir. Elle se déplaça ensuite du côté de trois femmes, ou plutôt de deux femmes et une enfant, et nous les présenta brièvement. Elle fit de même du côté des hommes, mais nous notions tout particulièrement appellation du vieillard. Les humains de l'ancien monde avaient ce même genre de réflexe, se nommer par des noms qu'ils ne maîtrisent pas. Quel était donc la légitimité d'un humain à se faire appeler autrement que ce qu'il est vraiment ? A quel point ce "sage" est-il sage pour pouvoir prétendre à un tel titre ? Nous ne voulions pas engager des hostilités avec aucun des compagnons des Lagertha et c'est bien pourquoi nous ne faisions que nous dresser fièrement pour donner une bonne première impression à ces hommes du Nord. Lagertha nous indiqua qu'il s'agissait des survivants de son clan, ce qui nous indiqua également que son clan avait été, probablement, réduit en charpie. C'était sans doute là l'une des motivations de la jeune femme quand à notre libération et, bien que nous ne connaissons pas encore l’entièreté de l'histoire, nous imaginions rapidement que c'était la garde dorée qui avait causé cela.

Lagertha prononça aussi une phrase toute particulière, qui fit agir plus activement le pacte qui nous unissait. "On veille les uns sur les autres un maximum et à partir d'aujourd'hui, Wing et Lèce, ça vaut pour vous aussi. " Que cela soit à l'origine un ordre ou non, nous sentions le pacte se refermer sur nous-même. Nous nous retrouvions enchaîner à la punition divine, nous obligeant à protéger ces humains coûte que coûte. Ce n'était pas franchement quelque chose qui nous dérangeait. Nous nous doutions que c'était notre travail d'assurer la protection de ces humains, mais de sentir le pacte se refermer comme un serpent étouffant sa proie était quelque chose de particulièrement désagréable à vivre. Notre invocatrice se tût avant d'être rejoint par celui qui se dénommait "Lothar". Nous ne prêtions pas attention à leur échange tandis que nous nous présentions de nous-mêmes à ces hommes et femmes du Nord.

« Salutations, Humains. Nous sommes l'être appelés Winglece. Pour plus de facilité vous pouvez me nommer Wing et le balafré à mes côtés préfère le nom de Lèce. »


Lèce se contenta d'un hochement de tête. Ce n'était pas à son habitude de parler et préférait que Wing le fasse. Néanmoins, même s'il ne parle pas beaucoup, il reste celui des deux qui est le plus franc et le plus direct, l'exact opposé des longues tournures de phrase qu'emploie Wing.

« Nous n'avons entendu que très peu parler de vous, mais nous espérons pouvoir faire plus ample connaissance dans le futur. Nous som.... »

Nous furent interrompus dans notre phrase par le mouvement soudain de l'enfant qui accompagnait le groupe. L'enfant avait passé le plus clair de son temps, depuis notre arrivé, caché dans les jupons de sa mère et nous étions surpris que ce soit elle qui se soit approché la première. Peut-être étais-ce la l'occasion de nous faire voir comme étant digne de confiance. Nous n'étions, de toute façon, pas capable de lui faire le moindre mal mais les humains ne le savait sans doute pas. L'enfant arriva assez proche tandis que Lèce baissa la tête pour se mettre au niveau du petit être. Il aurait été tellement facile de tuer cette chose innocente que nous n'osions ne serait-ce que l'effleurer. Ce fut l'enfant qui fit le premier contact. Hésitante, elle approcha sa main de notre épiderme de glace avant de l'apposer aussi calmement que possible. Wing se rapprocha de Lagertha, la fixant pour bien lui faire comprendre que nous n'étions pas un danger. Lèce ouvrit la gueule, révélant la rangée de croc meurtrier, avant de prononcer quelques paroles.

« Courageuse, hmm ? »

L'enfant eut un mouvement de récul, surprise par le souffle froid qui se dégageait de Lèce.

« Il n'y a pas de quoi avoir peur, vraiment. J'ai peut-être l'air méchant comme ça, mais je suis incapable de faire le moindre mal au petite fille courageuse. Et toi...

**Hedda**


... Hedda, tu es bien la plus courageuse ici. Dis-toi que même ce grand gaillard d'Amalrik n'a même pas osé me dire ne serais-ce qu'un mot. Peut-être faudrait-il que ce soit toi la protéctrice du Tréant, ne penses-tu pas ? »

C'était moqueur sans vraiment l'être. Nous essayions de détendre l'atmosphère tendu qui s'était développé pendant qu'ils observaient la petite Hedda s'approcher de nous. Wing se redressa, avant de redescendre en face du fameux Amalrik.

« Eh bien, guerrier, peut-être est-il temps que tu laisses ta place devant plus fort que toi ? »

Même s'il était compliqué de discerner des émotions sur nos gueules, c'était clairement de la malice qui s'affichait dans le regard de Wing. La petite Hedda elle, s'était rapproché une nouvelle fois de la gueule de Lèce, un sourire sur le visage.


Forme Humaine:
 

Wing parle

Lece parle

Rindo parle
▼ Succès ▼▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Lagertha
avatar
Animateur Humain



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
Féminin
Crédit Avatar : Project Badwater: Doherty
Date d'inscription : 11/05/2017
Messages : 355
Liens vers la fiche : Fiche
Métier : Hors-la-loi
Invocation(s) : Armalys, Galifey & Xion
Inventaire : 3688 Tsuris
Épée⁺⁶
Hachette⁺⁴
Arc de chasse⁺⁴
Bouclier⁺²
Armure⁺⁴
Gourde
Pendentif de célérité
Sceptre de feu
Fugue
Pansement coagulant
Curaga
Sanguine
Pendentif de Célérité (Concours de l'Été)
Bottes de Lévitation (Concours de l'Été)



▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #3 écrite Ven 3 Nov 2017 - 17:34

❝ Aux côtés de l'Hydre
- ft. Winglece

Je grimaçais légèrement, pour seule réaction à ce pic qu'avait reçu Amalrik de Winglece, en l'observant silencieuse. J'avais un peu de mal à juger la situation qui était toute nouvelle, je savais par contre qu'il n'y aurait pas de réaction excessive. Amalrik était de bonne composition et ne se laisserais pas toucher par le genre de boutade que moi même j'aurais pu lui envoyer. Il sourit tout simplement et répondit à Wing d'une voix tout à fait normale :

❝ Et je le ferais avec plaisir. ❞

Pour ma part, j'avais fuis la scène en me rapprochant de Gyllir pour réajuster sa selle, mais c'était sans compter sur Lothar qui lui riait si bruyamment. Je lui lançais un regard noir. Tout le monde savait qu'il ne pouvait pas saquer Amalrik et qu'il se jetais sur n'importe quelle occasion de l'humilier mais là ça devenait juste fatiguant, pour tout le monde. Chacun lui avait lancé tour à tour un petit regard, en décidant mutuellement d'essayer de ne pas jeter de l'huile sur le feu. Moi, je soupirais bruyamment, parce qu'il avait vraiment le don de me saouler quand il réagissait comme ça. C'est à ce moment qu'Astrid s'approcha de moi pour me demander.

❝ Bon et le programme c'est quoi ? ❞

Je la regardais en fronçant les sourcils, d'un air fermé avant de lui répondre :

❝ On va se reprendre, gagner de l'argent, se faire des relations peut-être et j'ai aussi quelque chose à vérifier. Tu sais très bien que j'accepterais pas qu'on se présente au Keizer dans cet état. ❞

J'observais la troupe, presque grimaçante. C'était hors de question d'être un poids, non, on se présentera comme une atout majeur et non comme un boulet.

❝ Toi, Hedda, Sig et le Tréant vous resterez là. Armalrik se doit de rester également. ❞
❝ Quoi ? Moi ? Non je veux rester avec toi ! ❞

Je pouvais comprendre que ça ne lui plaisait pas, elle était un peu comme une sœur et la perspective de la laisser ici m'enchantais pas vraiment non plus. Je voyais Sig se rapprocher et s'offusquer également. J'observais un instant l'horizon avant de poser les yeux sur elles, en prenant un ton plus sec.

❝ Astrid tu es borgne ! Tu as besoin de te soigner et toi Sig, toi comme moi on sait très bien que tu pourras pas te résoudre à laisser ta fille ici et c'est hors de question qu'elle vienne avec nous. ❞

Elle était une mère aimante et avec la tête sur les épaule, ça n'avait pas été difficile de lui faire entendre raison. Mais finalement, c'était Falko qui s'approchait lui aussi un peu de moi, pour donner son avis qui m'étonna.

❝ Je reste également, alors. ❞

Je l'observais, interrogative et un peu surprise, un sourcil relevé. Comment ça « alors » ? Y avait une relation de cause à effet entre le fait que Sig reste et que lui aussi ? C'est vrai que depuis que je l'ai avait retrouvé tous, je le trouvais particulièrement soucieux de Sig et Hedda. C'était pas plus mal, mais aussi un peu étrange. Je plongeais mon regard dans le sien, quelques instants. Je n'étais pas encore leur chef, aussi si il avait envie de quelque chose, je ne pouvais pas lui refusé. Surtout que je n'avais pas particulièrement de raison de le faire.

❝ Bien. Astrid tu viens. ❞

Elle était ravie et souriante et j'eus à mon tour un petit rictus face à sa réaction. J'envoyais ensuite toute la petite troupe retourner au village, après avoir embrassé Sig et adressé un hochement de tête à Amalrik. Les effusions, très peu pour nous. Une partie y resterais donc, se rendant utile au village moyennant logement et nourriture. Le reste reviendrait avec des vivres, payés par les tsuris que je leur avait laissé avant ça. Et me voilà donc, seule avec Gyllir, aux côtés de Winglece. J'observais mon clan s'éloigner de nous, calme. Surement pas sereine, mais calme. J'inspirais et expirais bruyamment, un peu pensive.

❝ Ça à l'air compliqué comme ça, mais je ferais n'importe quoi pour qu'on puisse se remette de toute cette merde. ❞

Je m'attendais à ce qu'ils me questionnent sur ce qui s'était réellement passé et s'ils voulaient des réponses, il faudrait qu'ils le fassent. Je n'étais pas le genre prendre l'initiative de déballer mon histoire comme ça, même si avec eux, j'avais l'impression d'être assez à l'aise face à de potentielles discussions.

(c) Kuroko's basket RPG
▼ Succès ▼▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Winglece
avatar
Admin Wing



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
Féminin
Crédit Avatar : Chaos-Draco
Date d'inscription : 23/08/2013
Messages : 408
Double Compte : Cheshire
Liens vers la fiche : Winglece
Elément : Eau
Invocateur : //
Inventaire : De la glace... T.T
Sorts :
Liste des sorts:
 

▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #4 écrite Jeu 30 Nov 2017 - 3:51

Wing eut un sourire qui pouvait être comparé à de la malice suite à la réponse d'Amalrik tandis que notre attention fut détourné par les paroles de Lagertha. Elle commençait à séparer son petit groupe en deux, l'un qui resterai ici, l'autre étant partit chercher des vivres. Lèce se redressa de tout son long, surplombant les environs tandis que Wing se rapprocha de Lagertha. La curiosité sans faille de cette personnalité était quelques peu dérangeante mais Lèce le retint, doutant de la volonté de l'invocatrice à vouloir révéler son passé. Mais peut-être qu'en revelant avant un évenement tragique, la conscience de l'invocatrice se libérerait ? Sans y prendre le temps d'y réfléchir, comme à son habitude, le cou de Lèce s'abaissa pour se mettre au niveau de Lagertha, bien que sa tête fasse la taille de l'humaine. Il commença alors à raconter solennelement ce que l'Hydre considerait comme sa plus grande perte à ce jour.

« Nous sommes Winglèce, fils d'Aqua et ancien gardien des glaciers de l'ancien monde. Nous n'avons pas fait partie de votre création, la seule chose que nous savons c'est que vous êtes apparu du jour au lendemain suite à l'initiative d'un groupe restreint de mes frères et soeurs. Mais vous n'étiez pas d'abord un échec pour nous. Nous trouvions plutôt amusant le faîte que certaine communauté décide de venir vivre sur un glacier sans aucune raison précise. Mais rapidement, vos activités ont commencé à ennuyer nombre de nos frères et soeurs et nous devions bien admettre que vous avez un comportement destructeur envers tous ce qui vous entoure. Mais nous tolerions votre présence sur la planète sans trop de soucis, les banquises n'en avait pas payé le prix pour l'instant. »


Lèce s'interrompit, et sur un soupir glaciale Wing continua tout en ayant une mine plutôt ennuyé par ce que Lèce révélait si tôt à l'invocatrice.

« Un jour, nous avons aperçu l'un de vos villages qui, nous devons bien admettre, était assez similaire aux villages des clans du Nord d'aujourd'hui. Et nous sommes tombé en admiration avec ce village. Il n'était pas grand chose, mais il est admirable de voir comment une espèce faite pour des climats temperés s'adapte au grand froid, encore plus admirable lorsque l'on est soit-même immunisé à ce froid. Ce village, nous faisions tous pour le protéger. Nous chassions même pour lui, le protégions et faisions tout pour qu'il ne disparaisse pas. Mais notre devoir divin nous rappela à la tâche tandis que nous faisions un enième tour de routine des banquises du monde, observant sans y prêter attention que les banquises étaient entrain de fondre. »


Lèce reprit une dernière fois le recit, sa gueule s'assombrissant d'un mélange de colère et de tristesse.

« Mais en revenant de ce petit tour de routine, nous avons vu le village que nous avions aimé, chéri et dont nous voulions garantir la sécurité anéanti. Anéanti par l'oeuvre d'autres hommes. Sache que notre colère envers les humains est toujours alimenté par cette évenement, et que rare sont les humins qui arrive à surpasser le cap de notre a priori. Mais, maintenant que nous avons révélé l'une de nos pertes, peut-être peux-tu donner la tienne ? »

Car même si nous n'étions pas encore au courant de ce qu'il se passait, nous avions très bien vu qu'il y avait eut un problème. Que cela soit leurs multiples blessures, leurs vagabondages ou bien leurs recherches soudaine d'invocation, il y avait clairement quelque chose qui s'était mal passsé.

« Qu'est-il arrivé à ton clan, Lagertha du Nord ? »


Forme Humaine:
 

Wing parle

Lece parle

Rindo parle
▼ Succès ▼▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Lagertha
avatar
Animateur Humain



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
Féminin
Crédit Avatar : Project Badwater: Doherty
Date d'inscription : 11/05/2017
Messages : 355
Liens vers la fiche : Fiche
Métier : Hors-la-loi
Invocation(s) : Armalys, Galifey & Xion
Inventaire : 3688 Tsuris
Épée⁺⁶
Hachette⁺⁴
Arc de chasse⁺⁴
Bouclier⁺²
Armure⁺⁴
Gourde
Pendentif de célérité
Sceptre de feu
Fugue
Pansement coagulant
Curaga
Sanguine
Pendentif de Célérité (Concours de l'Été)
Bottes de Lévitation (Concours de l'Été)



▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #5 écrite Dim 3 Déc 2017 - 18:03

❝ Aux côtés de l'Hydre
- ft. Winglece

Je fixais encore un instant l'horizon jusqu'à que je sentais l'un d'eux m'approcher. Mes épaules eurent un réflexe d'évitement à son arrivé à mes côtés. Faut dire que leur gabarit n'est pas des plus rassurants. C'était évidemment très bien dans un sens ! Mais au début, je pense sincèrement que je ne pourrais retenir mon instinct de survie. En ayant vécu toute une vie dans des terres plutôt très hostiles, ça allait forcément être un peu compliqué. Mais bon, suffit de s'habituer hein.

Il commençait à me raconter l'histoire des Hommes mais du point de vue des Demi-Dieux. Enfin tout du moins du sien. On faisait pas forcément parti de ces gens qui se vouaient corps et âme à comprendre notre histoire mais fallait bien avouer que c'était intéressant à entendre. Même si j'étais pas franchement le genre à aimer les longs discours. Cela dit, la tournure de leur histoire n'était vraisemblablement pas très joyeuse. Je conservais donc mes sourcils froncés, fixait l'horizon, me perdait dans le vague où leur jetais parfois un regard.

Sur la fin, ça me paraissait bien plus personnel alors mes yeux sombres se tournaient vers eux et les captaient tour à tour. Mon visage était fermé, les traits toujours un peu tirés. J'étais vraiment pas doué pour apaiser qui que ce soit où pour leur apporter mon soutien. J'étais moi même assez peu réceptive quand on essayait de me consoler et ça me rendait mal à l'aise face à ce genre de situation. Non pas que j'avais l'impression qu'ils aient besoin d'être consolé ! Enfin je veux dire, ils n'en avaient pas l'air, mais. Bref...

A la fin de leur récit et à la suite de leur question, j'ai regardé le sol et un rictus entraina un léger rire étouffé. C'était assez ironique tout ça quand on y pense. Ou poétique allez savoir. J'observais ensuite l'horizon en plissant les yeux, alors que ma main se posait sur le pommeau de mon épée à ma ceinture.

❝ A peu près la même chose qu'à votre village. Il y a quelques jours, un clan rival nous a attaqué par surprise pendant le nuit. ❞

Ma main serrait le pommeau avec une grande frustration et je sentais ma gorge se nouer de rage. Je pris une profonde respiration, me racla la gorge et continua, en désignant d'un mouvement de tête la direction qu'avait pris les membres de mon clan.

❝ On est les seuls survivants et en plus de ça, notre camp à été écrasé par une chimère et un diamentis qui se disputaient les restes de nos morts. ❞

Je pouffais encore, ironiquement évidement et je souriais aussi. Un sourire bien vide, qui ressemblait bien plus à une grimace. J'étais trop en colère pour pleurer. Je pointais ensuite mon regard vers le ciel, un bref instant, alors que mon visage perdait toute émotion. Je me sentais juste vide à cette instant, presque perdu. Un moment fugace que je ne tenais pas à faire durer. Mes yeux retombèrent sur Winglèce avant que je ne conclus.

❝ Faut croire qu'on a pas beaucoup changé. ❞

Bien sûr que je nous incluais, c'était pas comme si on était tout blanc non plus et même loin de là. Mais c'était pas maintenant qu'on allait se ranger, ils devraient payer avant ça. Mon regard et mes traits se durcirent, nerveusement, exprimant tout la haine que mon cœur pouvait porter, avant que je ne me détourne d'eux. J'étais à présent dos au village d'Aqua et pointais la direction de Lüh.

❝ Pour l'instant on va vers la Capitale. Le Festival de Terra sera surement un bon moyen de se remplir les poches et de faire quelques emplettes. Pour la suite, on verra à ce moment là. ❞

J'étais de toute évidence pas une grande stratège, mais j'avais plusieurs alternatives et peut-être même que j'en aurais plusieurs autres en allant là-bas. Mais je dois admettre que l'histoire de l'autre moustachu m’intriguais et que j'aimerais bien en savoir un peu plus. Il cherchait, avant de mourir, un homme à la réputation de Démon si je me souviens bien, mais qui pourrait combler tout ses désirs. Peut-être que ces froussards de Lühiens pourraient m'en dire plus. Je me tournais ensuite à nouveau vers Winglèce. Ils étaient à présent un membre à part entière de notre clan et nous étions liés jusqu'à ma mort en plus de ça, alors prendre en compte leur avis me paraissait logique.

❝ Est-ce que ça vous va comme ça ? ❞

Une question un peu bête, mais je voyais pas trop comment faire autrement.

(c) Kuroko's basket RPG
▼ Succès ▼▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #6 écrite

▼ Succès ▼▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas

Aux côtés de l'Hydre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Une hydre de la Garde Imperiale en passant
» yoga, chevalier de bronze l hydre femelle
» Ryu Ryu no mi : modèle hydre
» A la chasse à l'Hydre (terminé)
» [Île de l'hydre] La banque doit sauter!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'ile d'Arcane - Forum RPG :: Arcane :: Les Landes Luxuriantes Sud-