J'entends la loutre et le renard chanter.

Partagez | .
 

 J'entends la loutre et le renard chanter.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Membres
Q'loth
avatar


▼Afficher le Profil▼
Date d'inscription : 10/09/2016
Messages : 45
Double Compte : Simon De Camina
Liens vers la fiche : Clique
Elément : Eau
Sorts :
Liste des sorts:
 
Inventaire▲

Aventure #1 écrite Mer 15 Nov - 13:04


C'était une nuit agitée. Le ciel, couvert de lourds nuages noirs, se déchaînaient selon la volonté des demi-dieu les contrôlant. Dans la mer, un violent siphon piégeait les créatures environnantes tandis qu'un ouragan illuminé d'éclairs ravageait tout ce qui subsistait au dessus de la ligne d'horizon.
Assis sur une petite falaise, contemplant le spectacle qui lui offrirait de nouveau matériaux de travail intéressants, Q'loth chantonnait une mélopée sur le rythme de la houle impitoyable. Sur la colline voisine, plusieurs confrères ne pouvant exercer dans ces conditions attendaient également que le spectacle prenne fin, pointant du doigt l'ouragan meurtrier. Sans doute le dragon vert et blanc qu'il avait rencontré quelques temps plus tôt était responsable d'une partie de ce sublime carnage.
Si une présence s'approcha de lui, il ne la remarqua pas rapidement. Ses chants le berçaient et sans y prêter vraiment attention, il générait dans la zone, aidé de quelques frères, une pluie qui rendait le tableau encore plus poétique.
Se dandinant au rythme de la mélopée, certaines paroles en Aeryh, plus fortes que d'autres, perçaient dans les rares moments d’accalmie.

"Niv ali algah'ylix erebosu xey
Hedri al gura odeh'ryis xeym
Al cikuh ali lu odeh malacrufu xey
Tume'davoh neh neyh ra xeym..."


Vieille chanson inventée par les sages demi-dieux, tragique comme ce que les êtres vivants présents devaient endurer en ce moment, Q'loth psalmodiait son requiem sans interruption.



Forme humaine:
 
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Membres
Valefor
avatar


▼Afficher le Profil▼
Masculin
Crédit Avatar : Mackerel
Date d'inscription : 02/08/2017
Messages : 57
Liens vers la fiche : Fiche
Elément : Air
Métier : /
Invocation(s) : /
Invocateur : /
Inventaire : /
Inventaire▲

Aventure #2 écrite Mar 28 Nov - 16:00

La journée avait été bien remplie, Valefor avait déplacé deux races d'oiseaux qui ne pouvaient pas cohabiter pacifiquement dans un endroit trop proche et qui avaient besoin des mêmes lieux de vie. Aussi grâce à la mise en place de la migration, il avait permis un roulement de ces espèces et ainsi leurs permettre de partager ces lieux sans y être en même temps. Cependant, il vit que le ciel passait à l'obscure et qu'il allait devoir se trouver un abri pour la nuit. Étant un esprit libre, il n'avait pas besoin d'un lieu en particulier pour se reposer. Lorsque le renard s'approcha du continent centrale par voie des airs, il vit qu'un de ses frères d'Aer était en train de se mettre à l’œuvre. Il aurait bien participer pour l'aider, mais sa tâche l'avais déjà quelque peu fatigué et il ne se sentait pas de faire des heures supplémentaire pour l'instant.

Le renard commença donc sa descente vers les flots pour éviter d'être ballotté par des vents trop fort plus haut dans le ciel nocturne. C'est ainsi qu'il parvint sur la côté ou il retrouva une connaissance. Cette dernière était en train de chanter visiblement accompagné par d'autres des siens. Il se posa non loin et observa la scène un moment. Que dire d'autre que : grandiose. Cette tempête représentait toute la puissance que l'ont pouvait attendre des fils d'Aer. Bien sur ils n'avaient pas l'utilité de déployer une telle puissance quotidiennement, mais la voir de ses propres yeux de temps en temps faisait parcourir en lui une certaine excitation. Son pelage se gonfla sous l'effet de l’adrénaline et il s'approcha juste à coté de son camarade en train de chanter. Il pris le temps d'écouter les paroles avant de lui parler.


« Un chant bien triste Q'loth. »

Le renard ne pris pas part au chant, pour l'heure il ne serait que simple spectateur.
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Membres
Q'loth
avatar


▼Afficher le Profil▼
Date d'inscription : 10/09/2016
Messages : 45
Double Compte : Simon De Camina
Liens vers la fiche : Clique
Elément : Eau
Sorts :
Liste des sorts:
 
Inventaire▲

Aventure #3 écrite Lun 4 Déc - 10:37


Un profond et respectueux salut de la tête accueillit le renard spectateur. Délaissant ses confrères et la chorale qui les accompagnait. Prenant garde à ne pas glisser sur les récifs détrempés, il se retourna et se plaça légèrement derrière son compagnon, l'invitant ainsi à le suivre tandis qu'il lui répondait au sujet de la mélopée fataliste.

"C'est une mise en garde. Comme le climat, les temps changent, certains chants anciens nous rappellent les erreurs à ne pas commettre, si tenté qu'on y fasse attention."

Toujours dos au canidé alors qu'il continuait de marcher en direction de l'intérieur des terres, il pivota la tête vers l'intéressé avec un sourire acerbe.

"Dans le couplet suivant, il est dit que les erreurs sont inévitables car elles sont l'essence de l'existence. Quelques couplets font ensuite référence à la miséricorde des Quatre et à leur refus de faire des erreurs dans le futur, comme une névrose divine. Je n'y crois pas spécialement, personnellement. Je pense que les Quatre sont magnanimes et savent différencier les fautifs des bons éléments."

Il s'était arrêté là où la pluie commençait à se calmer, la tempête semblait bizarrement lointaine, comme s'ils avaient franchi la porte d'une autre pièce du monde. Faisant volte face pour affronter le regard du demi-dieu roux, il attendit d'avoir son point de vue sur le chant funeste et l'intégrité des Quatre.



Forme humaine:
 
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Membres
Valefor
avatar


▼Afficher le Profil▼
Masculin
Crédit Avatar : Mackerel
Date d'inscription : 02/08/2017
Messages : 57
Liens vers la fiche : Fiche
Elément : Air
Métier : /
Invocation(s) : /
Invocateur : /
Inventaire : /
Inventaire▲

Aventure #4 écrite Mer 6 Déc - 21:00

Tandis que son compagnon lui montrait la voie, Valefor suivait passivement en écoutant l'explication de Q'loth mais alors que son discours prenait fin le climat se calma quelque peu. Il pu alors poser son regard rougeoyant sur la loutre et constatait que ce dernier attendait son avis sur la question.

« C'est une contradiction interessante mais pour ne pas refaire les même erreurs il faut pouvoir les retenir non ? C'est l'interet de ce chant j'imagine, pourtant il ne dit pas quelles erreurs à ne pas reproduire. A mes yeux ça apparaît comme une indication à faire attention. D'autant que les Quatres sont ce qu'ils sont, s'ils n'étaient pas ensemble il y aurait des erreurs, mais le fait que leurs pouvoirs soient partagés indiquent qu'ils cherchent à s'entendre entre eux et donc à éviter autant les erreurs que possibles. J'imagine que nous devrions en faire autant. »

Il finit pas s'asseoir au sol en repliant sa queue sur ses pattes. Son regard se plongea dans le ciel et se fit pensif. Le renard ne doutait pas de la justesse d'Aer, mais était-il lui aussi faillible ? Quoi qu'il en soit, il resterait sa création et en tant que tel, il ferait son possible pour lui obéir en son âme et conscience.
Il baissa alors à nouveau son regard vers son comparse et l'observa attentivement. Lui aussi avait un doute au sujet d'Aqua ? Avait-il vécu quelque chose qui lui ai fait changé d'avis.


« C'est une curieuse pensée que tu me soumet-là. Qu'est-ce qui en est à l'origine »
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Membres
Q'loth
avatar


▼Afficher le Profil▼
Date d'inscription : 10/09/2016
Messages : 45
Double Compte : Simon De Camina
Liens vers la fiche : Clique
Elément : Eau
Sorts :
Liste des sorts:
 
Inventaire▲

Aventure #5 écrite Mer 13 Déc - 16:58

Il avait écouté les dires de son interlocuteur en fermant les yeux, songeur de ce point de vue étranger. Lorsqu'il reprit la paroles, ses deux grands globes oculaires semblaient refléter la maigre lumière qui leur permettait de se discerner dans l'obscurité nocturne.

"Le décors se prête à se genre de mélancolie, tu ne trouves pas ? Songer au lendemain sans oublier de profiter du présent. Les erreurs son inévitables, alors on ne peut qu'espérer faire au mieux. Je ne pense pas qu'il s'agisse vraiment d'une mise en garde... Je vois plus ça comme un rappel : l'immortalité et le statut de demi-dieux ne nous épargnent pas des imperfections, si nous devons effectuer notre mission sans faire d'erreurs, il ne faut pas oublier que notre vanité peut nous mener vers de sombres destins."

Une petite pause permit au duo de profiter du fracas produit par le tonnerre grondant, lorsqu'il reprit la parole, l'amusement perçait dans sa voix.

"J'aime de genre de réflexion. Nous sommes nous même des créations, aussi parfaits que nous sommes, nous pouvons aussi être composés d'erreurs ; et par extensions, nos créations peuvent également refléter nos erreurs. Nous créons une perfection feinte parce que nous faisons ce que nous pensons parfaits... J'aime l'idée que nous puissions encore évoluer en nous remettant en question."

Ce genre de conversation, c'était son dada. Il aurait pu passer des lunes entières à triturer le sujet sous tous les angles pour en tirer vingt mille conclusions contradictoires.



Forme humaine:
 
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Membres
Valefor
avatar


▼Afficher le Profil▼
Masculin
Crédit Avatar : Mackerel
Date d'inscription : 02/08/2017
Messages : 57
Liens vers la fiche : Fiche
Elément : Air
Métier : /
Invocation(s) : /
Invocateur : /
Inventaire : /
Inventaire▲

Aventure #6 écrite Mer 13 Déc - 22:03

Hum, en effet la loutre soulevait un point important, ils n'étaient peut être pas parfait et créer par des êtres qui ne l'étaient peut être pas non plus, ce qui impliquait donc que leurs tâche de rendre ce monde parfait était impossible. Pourtant, savoir cela ne découragea pas le renard. Non, au contraire, cela lui donnait une motivation supplémentaire. Même s'il n'était qu'un être imparfait et remplis d'erreur, il avait une mission qui tenait à cœur à Aer. Et même si ce dernier n'était peut être pas exempt d’erreurs, son souhait pour Valefor n'en était pas une. Ça il en était certains. Ainsi, il serait peut être le premier à essayer de rendre un monde parfait en étant lui-même imparfait. Ou peut être même que l'idée pouvait être plus sournoise. Pourquoi ne pas rendre se monde parfait, de manière imparfaite, pour qu'eux-mêmes soient parfait dans ce monde ? Non, non cela revenait à faire ce que disait Q'loth. Il ne devait pas jouer de sa vanité, au contraire il devait prendre conscience que son travail n'aurait jamais de fin et que cette course à la perfection était une très bonne idée. Car la réponse d'une quête ne se trouve pas dans sa fin, mais par son accomplissement depuis le début. C'est le chemin pour y parvenir qui est important.

Tandis qu'il réfléchissait, les yeux du renard parcourait le sol en mouvement rapide, indiquant une grande réflexion. Il faisait totalement abstraction du monde qui l'entourait. Quand bien même il y aurait une tornade à deux centimètre il serait trop concentrer pour y prendre garde. Et puis son petit compagnon semblait également apprécier cet échange incroyablement psychologique.


« He bien que dire de tout ça. Je me demande où tu va chercher ces pensées et ces idées, mais elles me semblent absolument pas en rapport avec ta tâche. J'imagine que ces réflexions te viennent du temps où tu n'as pas à penser à autres choses ? Pourtant, j'aimerais moi aussi t'apporter une question qui mérite d'y penser. Si comme tu le dis nous sommes des êtres proches de la perfection et possédant quelques erreurs en nous. Qu'est-ce qui nous prouvent que ce que nous prenons pour de la perfection ne serait pas l'essence même de l'erreur ? Qu'en voulant devenir parfait nous effacerions à la fois l'erreur et la perfection ? »
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Membres
Q'loth
avatar


▼Afficher le Profil▼
Date d'inscription : 10/09/2016
Messages : 45
Double Compte : Simon De Camina
Liens vers la fiche : Clique
Elément : Eau
Sorts :
Liste des sorts:
 
Inventaire▲

Aventure #7 écrite Sam 16 Déc - 15:44

Un petit rire amical se dégagea des babines de la peluche blanche à mesure qu'il écoutait les réflexions de son homologue flamboyant. La voix pleine de sympathie et le regard brillant de malice, il répondit sur un ton taquin.

"Tu t'adonnes aisément à l'exercice et ce n'est pas non plus ta tâche, hunhunhun. Je suppose que ces pensées que nous pouvons avoir peuvent nous aider d'une façon ou d'une autre à créer de nouvelles choses et à toujours voir les choses sous un œil nouveau."

Se léchant les babines entre ses crocs carnassiers, il se redressa sur ses pattes arrières et se frotta derrière l'oreille droite en fronçant les sourcils en sentant le plaisir simple d'un contact familier sous sa fourrure alors qu'il réfléchissait sur un sujet fascinant.

"Je trouve ce paradoxe intéressant, justement ! N'est-ce pas là le même paradoxe que connaissent ceux qui créent et détruisent sans cesse ? Savoir que ce n'est pas possible et pourtant continuer inexorablement de faire ce qui nous est ordonné ! Moi qui façonne les plages, lorsqu'elles sont toutes achevées, j'attends qu'elle soient altérées par un élément extérieur ou les détruis de mon propre chef afin de pouvoir créer de nouveau ! Je pense que si nous pouvions atteindre la perfection, nous créerons d'autres erreurs là où il n'y en avait pas afin d'atteindre un niveau de perfection toujours supérieur, rendant le concept de perfection totalement inatteignable."

Les pensées fusaient comme des étoiles se reliant, formant une toile transparente dans la fiabilité était douteuse. Même si ce qu'il disait venait à être erroné, il était content de sa nouvelle création imparfaite.



Forme humaine:
 
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Membres
Valefor
avatar


▼Afficher le Profil▼
Masculin
Crédit Avatar : Mackerel
Date d'inscription : 02/08/2017
Messages : 57
Liens vers la fiche : Fiche
Elément : Air
Métier : /
Invocation(s) : /
Invocateur : /
Inventaire : /
Inventaire▲

Aventure #8 écrite Mer 20 Déc - 0:10

Il était en effet agréable d'échanger des idées tantôt folles tantôt intéressantes avec quelqu'un de différent sur tant d'aspect. Bien qu'ils se soient éloignés des autres demi-dieux pour pouvoir discuter calmement, Valefor supposait que c'était également pour éviter que leurs conversation soit perçut par d'autres, car certains sujet pouvaient frôler l'hérésie sous certains aspect. Beaucoup ne comprennent pas l’intérêt d'avoir un regard extérieur sur une situation pour avoir une vue d'ensemble plus juste.
Mais c'était juste assez pour que la loutre se relance dans une nouvelle reflexion. Qui donna alors au renard d'autres pensées tout aussi curieuse.


« Je sais bien que ce n'est pas ma tâche, mais supposons que ce que tu dis est vrai. Nous sommes donc contraint de recommencer pour atteindre cette perfection inatteignable. Alors de deux situations me viennent à l'esprit. Premièrement, si nous parvenions à un miracle et que la perfection se présentait à nous dans nos tâches. Soit nous ne le reconnaîtrions pas, où au contraire cela prendrait un aspect totalement effrayant. Parce que si nous parvenons à rendre notre tâche parfaite, alors nous n'aurions plus de tâche et nous nous retrouverions livré à nous même et notre place dans ce monde ne serait plus justifié puisque notre tâche serait terminée. »

S'étalant au sol comme à son habitude pour être plus à l'aise lorsqu'il discutait d'un sujet aussi profond et intéressant. Mais l'air autour de lui semblait changer. Un mauvais présage ? Pourtant il mit cette impression de côté pour reprendre sur sa lancée.

« Mais si comme dans le premier cas, nous parvenions à la perfection et ne pouvions le voir, car notre œil aurait été beaucoup trop habitué à l'imperfection et nous verrions alors des erreurs là où il n'y en à pas. »
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Membres
Q'loth
avatar


▼Afficher le Profil▼
Date d'inscription : 10/09/2016
Messages : 45
Double Compte : Simon De Camina
Liens vers la fiche : Clique
Elément : Eau
Sorts :
Liste des sorts:
 
Inventaire▲

Aventure #9 écrite Lun 8 Jan - 17:24


Un hochement de tête songeur, les yeux clos, accompagna les derniers propos de son ami philosophe. Il n'était pas facile de répondre à cette problématique mais après un bref silence le vieux demi-dieu rendu gris par la nuit rouvrit ses onyx sages et tenta de formuler sa vision des choses.

"Oui, ça semble tout à fait probable que nos sens imparfaits ne puissent reconnaître la perfection et qu'il la souillent ainsi, brisant son caractère parfait sur un malentendu. Et non, la perfection est ce qui plait à tous unanimement, d'où son caractère hautement improbable, faisant aussi d'elle quelque chose ne pouvant être altéré, puisque la perfection est, par essence, parfaite. Je pense que tout ceci n'est que pure rhétorique car nous ne pouvons même définir la perfection correctement d'une hypothèse à l'autre ! Même le sens de nos mots est imparfait..."

L'aeryh ne les épargnait pas en ce qui concernait l'imperfection des sens. Passer une émotion, un ressenti, une vision des choses via des mots nécessiteraient que ces derniers renferment des souvenirs propre à leur propriétaire.

"Peut être que le jour où les mots seront magiques eux aussi, serons nous capables de nous rapprocher de cette fameuse perfection."

Amusé et désabusé par le mince espoir contenu par cette constatation, Q'loth se tut pour profiter du vent cinglant qui venait de les caresser.



Forme humaine:
 
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Membres
Valefor
avatar


▼Afficher le Profil▼
Masculin
Crédit Avatar : Mackerel
Date d'inscription : 02/08/2017
Messages : 57
Liens vers la fiche : Fiche
Elément : Air
Métier : /
Invocation(s) : /
Invocateur : /
Inventaire : /
Inventaire▲

Aventure #10 écrite Jeu 18 Jan - 16:51

Le vent qui était en effet en train de se calmer, amena Valefor a regarder le ciel et voir que la tempête avait disparue. Il ne restait rien à part le silence et cette petite brise tranquille. Ramenant son visage vers la loutre pour continuer la conversation.

« C'est vrai, tout dans notre perception de l'univers n'est qu'imperfection. Et je ne vois pas comment nous, être imparfait pourrions amener cette perfection avec autant d'outils imparfait. C'est un véritable défis que je n'avais pas envisager pour ma tâche. »

Mais tandis qu'il poursuivait son dialogue, il ne vit pas au loin la montagne qui s'élevait de la mer. Une montagne bleue, d'un bleue profond, le même bleue que les fond marins. Et tandis que cette montagne grandissait et qu'avec sa présence silencieuse, le monde continuait de faire comme si tout allait bien, jusqu'à la dernière minute. Bien souvent, on aperçoit le danger lorsqu'il est trop tard pour l'éviter et se mettre à l'abri. C'était exactement le cas ici. Quand Valefor tourna finalement la tête, il constatait d'une part qu'il n'y avait plus personne aux alentours à part eux-deux. Et d'autres pars que la montagne allait leurs tomber dessus. Une montagne d'eau, venu du plus profond des océans. Il se rappelait comment il était possible de créer un tel phénomène. Mais jamais il n'avait tenté de l'amener sur le continent. Ce n'était pas sa tâche de toute façon.

De la même manière il est curieux de voir à quel point l'esprit peut s’attarder sur des détails « sans importance » dans des situations aussi critiques et urgentes. Il saisit alors Q'loth dans sa gueule, ne cherchant pas à savoir si ce dernier avait remarqué ou non ce qui arrivait. Où même si ce dernier pouvait être mis en danger par cette quantité d'eau. Il libéra alors une grande partie de son pouvoir pour provoquer une explosion de vent et ainsi se faire propulser aussi loin et aussi vite que possible de cette vague gigantesque. Mais malgré sa capacité à courir aussi vite que le vent. Il voyait déjà le dôme aquatique en train de recouvrir le ciel au-dessus d'eux. Derrière lui, il perçut le bruit d'un millier de cascade en train d'approcher et de broyer tout ce qui ne lui résistait pas.

Bien que les demi-dieux soient immortel, ils n'étaient pas dénué de sens de la douleur et par conséquent, ils avaient tendance à chercher à se préserver eux-même dans la plupart des situations. Valefor tenta donc le tout pour le tout. Il chercha à se rendre aussi haut que possible, en gardant son compagnon fermement dans sa gueule. Il tentait de ne pas lui faire de mal, mais dans la panique et la précipitation, il n'était pas sur de faire suffisamment attention pour ne pas le blesser. Malgré tout ses efforts, ils furent fauchés par le haut de la vague.
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


▼Afficher le Profil▼
Inventaire▲

Aventure #11 écrite 

▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
 

J'entends la loutre et le renard chanter.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» j'entends le loup le renard et le coq chanter :: feat Kazuya
» Petite nouvelle du Renard
» T' as du travail? Je m'en fiche ~♥ Viens chanter avec moi ♫ [PV May ]
» Bienvenue à Loutre!
» renard voleur de.... boules de pétanques !!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'ile d'Arcane - Forum RPG :: Lieux Méconnus :: Les Rêveries-