À cheval sur les convenances

Partagez| .

À cheval sur les convenances

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Lagertha
avatar
Animateur Humain



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
Féminin
Crédit Avatar : Project Badwater: Doherty
Date d'inscription : 11/05/2017
Messages : 353
Liens vers la fiche : Fiche
Métier : Hors-la-loi
Invocation(s) : Armalys, Galifey & Xion
Inventaire : 3688 Tsuris
Épée⁺⁶
Hachette⁺⁴
Arc de chasse⁺⁴
Bouclier⁺²
Armure⁺⁴
Gourde
Pendentif de célérité
Sceptre de feu
Fugue
Pansement coagulant
Curaga
Sanguine
Pendentif de Célérité (Concours de l'Été)
Bottes de Lévitation (Concours de l'Été)



▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #1 écrite Mar 28 Nov 2017 - 16:23

❝ À cheval sur les convenances
- ft. Evanna

Le ciel commençait à peine à s'éclaircir au travers de la fenêtre et je me demandais encore ce qui avait bien pu me passer par la caboche pour avoir choisi d'être ici. J'étais là, sur un lit dans une chambre que j'avais payé à la taverne de Lüh. C'était aujourd'hui le début des hostilités, enfin des festivités. Non vraiment, c'était pas du tout ma tasse de thé ce genre de célébrations, surtout dans les bas fond de la Capitale. Je n'y avais d'ailleurs jamais remis les pieds depuis ce fameux mais bon, il fallait admettre que c'était un bon moyen de renflouer les caisses et les équipement. Enfin, je l'espérais.

Je bondissais du lit et m'habillais rapidement, enfilant mon armure avant d'attacher le ceinturon qui tenait mon épée, autour de ma taille. Oui, je n'avais que ça comme attirail, pour la simple et bonne raison qu'il avait fallu que je fasse profil bas pour entrer sans trop de question. J'allais pour me rendre à l'ouverture du Festival de Terra, mais avant ça, je tenais à passer jeté un œil à Gyllir, que j'avais laissé à l'écurie de la taverne.

Un peu dans le gaz, je quittais la chambre puis la taverne avant de retrouver ma jument, bien installée dans son boxe. Enfin, à y regarder de plus près, c'était loin d'être le cas en réalité. Plissant les yeux comme pour mieux voir quelque chose qui avait piqué mon inquiétude et ma curiosité, j'ouvrais la demi porte en bois et me dirigeais vers elle, avant qu'elle ne fasse de même vers moi. En voyant l'étendue des dégâts, je me mis à grogner et à voir rouge. Ce foutu palefrenier lui avait laissé son licol toute la nuit et elle avait réussis à se blessé les joue à cause de sa connerie. Un autre détail et j’enrageais : elle n'avait ni eau ni foin à disposition. Je grimaçais et grognais encore avant de la seller et d'attraper ses rennes pour la guider vers l’extérieur.

Je rouvris la porte d'un violent coup de pied et me dirigeais vers la sortie et ce n'est qu'une fois devant l'entrée qu'il fit enfin son apparition, un air ahuris sur le visage. Je lui lançais un regard noir et fonçais droit sur lui. Il me questionnait vaguement sur les raisons de mon comportement mais je n'en avais rien à faire. Je marchais hargneusement vers lui, le poussant de temps à autres pour le faire reculer. Sa taille et son gabarit ne me faisant ni chaud ni froid, je le remettais à sa place bien crument, le fixant nerveusement.

❝ Écoutes moi bien gros tas, je vais emmener mon cheval autre part qu'ici ! Sors toi les doigts du fion et comptes pas sur moi pour payer quoi que ce soit ! ❞

Il grommelait et rétorquait, mais je n'écoutais rien. Une fois bien à l'extérieur, Gyllir derrière moi, je le menaçais d'une voix forte. Ma colère suffisait mais ça le mettrais certainement mal à l'aise en tant que commerçant. Je désignais Gyllir et son écurie à tour de rôle, le pointant du doigts parfois.

❝ Je sais même pas comment c'est possible d'être aussi débile ! Ma jument est blessée à cause de tes conneries ! Je remettrais jamais les pieds ici et je me ferais un plaisir de parler à tout le monde de ton inutilité ! ❞

Je le voyais à présent essayer de me calmer, par des stratagèmes tout aussi inutiles que lui. Je grognais et fronçais des sourcils. J'allais aussi essayé de demander réparation si le cœur m'en disait, mais en réalité j'avais plus envie de lui coller une torgnole.

(c) Kuroko's basket RPG
▼ Succès ▼▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Evanna Rochefort
avatar
Membres



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
Féminin
Crédit Avatar : Senelada
Date d'inscription : 07/07/2017
Messages : 36
Métier : Noble - Pupille Princière
▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #2 écrite Sam 2 Déc 2017 - 15:53


Le festival de Terra commençait aujourd'hui, pour le plus grand bonheur d'Evanna. A cheval sur son fidèle étalon gris que la foule alentour commençait à rendre nerveux, la pupille princière dévorait la ville des yeux, les décorations, les stands, la musique qui lui chatouillait les oreilles et lui donnait une irrépressible envie de danser.. Tout dans ce genre de manifestation lui donnait le sourire et la remplissait de joie.

Elle saluait les personnes qui la reconnaissaient, malgré la capuche relevée de sa cape fourrée. En effet, bien que le printemps soit de retour, il faisait encore frais le matin, d'autant plus lorsque la brise se décidait de souffler les restants de l'hiver. Ceci étant, entourée comme elle l'était de trois gardes dorés, il n'était pas étonnant que les gens autour se retournent pour s'enquérir de son identité.
Alors qu'elle s'apprêtait à descendre, la foule étant devenue trop dense pour continuer à cheval, l'attention d'Evanna fut attirée par des cris féminins et enragés, mais plus encore par ce qu'elle hurlait.

" ... Ma jument est blessée à cause de tes conneries ! Je remettrais jamais les pieds ici et je me ferais un plaisir de parler à tout le monde de ton inutilité !"

Fronçant les sourcils, elle fit pivoter son propre cheval pour s'approcher de l'esclandre, curieuse d'en savoir plus. A la vision des joues en sang de la jolie jument, le sang de la pupille ne fit qu'un tour. Mettant pied à terre, elle tendit sa bride à l'un de ses gardes pour s'approcher du duo, laissant tomber sa capuche afin de découvrir son visage.
Elle comprit sans peine la colère de cette propriétaire et lui adressa un sourire.

Si vous permettez, je pense que nous pouvons faire encore mieux que de seulement salir la réputation de cette auberge.

Elle se tourna vers le palfrenier, qui n'avait curieusement plus dis un seul mot depuis qu'elle s'était présentée à lui, et surtout depuis que ses trois gardes, toujours à cheval, s'était écartés en éventail derrière elle.
Evanna ouvrait d'ailleurs la bouche pour l'envoyer quérir son patron lorsqu'il sortit de lui même, surement averti du grabuge par l'une des serveuses.

Oh, bien le bonjour Sieur Hettyr. Vous me voyez navrée de savoir que c'est vous le responsable de l'embauche de ce malotru en tant que palefrenier ! Regardez moi l'état des joues de la jument de cette Dame..

Elle laissa le temps au gérant de prendre conscience de ce qu'il se passait et de l'étendue des dégats. La grande blonde en armure à sa droite ne lui en laissa pas autant et surenchérit sur le manque d'eau et de foin à l'intérieur du box.
Aussitôt, Evanna en profita pour prendre le relais.

J'ose espérer que vous ferez ce qu'il faut concernant cet inconscient pour qu'il ne soit plus jamais au contact des chevaux !

Elle ajouta, avec un sourire mielleux, mais le ton froid.

Il serait dommage que votre taverne pâtisse d'une réputation de maltraitance auprès du Prince lui même n'est-ce pas...?

Oh certes, omnibulé comme il l'était par son invocation, il n'y avait aucun risque que cela le fasse réagir, mais elle était sûre que Sieur Hettyr n'en avait absolument aucune idée.
L'intéressé se confondit en excuse auprès de moi, mais surtout auprès de l'imposante blonde en armure avant de prendre son palefrenier par le bras et de disparaitre dans les écuries.
Bien, une bonne chose de faite. Maintenant...

Je me nomme Evanna Rochefort de la Bessière. Je suis désolée d'être intervenue, mais la maltraitance envers les animaux, quels qu'ils soient m'insupporte.

Elle adressa un sourire à la jolie blonde vers laquelle elle s'était tournée, la laissant se présenter à son tour si elle le souhaitait. Dans le même temps, elle tendit gentiment la main à la jument, sortant un morceau de pomme de sa poche de manteau pour le lui donner.


Evanna chante en #8B0000
▼ Succès ▼▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Lagertha
avatar
Animateur Humain



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
Féminin
Crédit Avatar : Project Badwater: Doherty
Date d'inscription : 11/05/2017
Messages : 353
Liens vers la fiche : Fiche
Métier : Hors-la-loi
Invocation(s) : Armalys, Galifey & Xion
Inventaire : 3688 Tsuris
Épée⁺⁶
Hachette⁺⁴
Arc de chasse⁺⁴
Bouclier⁺²
Armure⁺⁴
Gourde
Pendentif de célérité
Sceptre de feu
Fugue
Pansement coagulant
Curaga
Sanguine
Pendentif de Célérité (Concours de l'Été)
Bottes de Lévitation (Concours de l'Été)



▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #3 écrite Dim 3 Déc 2017 - 20:08

❝ À cheval sur les convenances
- ft. Evanna

Et ben, mon petit tapage avait fait effet plus rapidement que prévu. Mais c'était sans compter le type de personne que ça a attiré vers nous. Je n'avais pas véritablement fais attention à elle jusqu'à ce qu'elle ne découvre son visage et ne m'adresse la parole. J'étais pas trop amatrice de ce genre de Dame bien fagoté, au teint lisse et aux joues roses. Je plissais des yeux en l'observant quelques instants, jugeant de sa vraisemblable appartenance à la haute. Je soupirais, de façon presque imperceptible avant de diriger mon attention vers le propriétaire qui pointait enfin le bout de son nez.

Je finissais ma plainte avant que la donzelle prenne le relais. Du coin de l’œil je l'observais encore d'un air quelque peu dédaigneux. Visiblement ce n'était pas juste une noble mais bien quelqu'un d'importance qui usait de sa place confortable. Je grimaçais alors furtivement avant que mes yeux ne roulent vers le ciel attendant qu'elle termine ses menaces déguisés derrière de la parlote inutile. Ah, j'aimais vraiment pas ce genre de pratique. Moi si c'était pas rentre dedans ça m'ennuyait rapidement.

Enfin, visiblement pour les gens d'ici c'était efficace. Ils disparurent tous les deux avant que la Dame prenne la peine de se présenter. Evanna Rochefort de... Rah trop long. Je n'étais pas beaucoup plus grande qu'elle, mais je tenais à la regarder du haut des mes quelques centimètres en plus. Mon air devait paraître intrigué en posant mes yeux sombre sur elle, les yeux plissés et interrogatif. Ça m'étonnais qu'une femme de son rang ai une quelconque once de compassion. Je n'avais pas forcément envie de la remercier et encore moins de la connaître, mais elle ne m'inspirais pas vraiment d'animosité alors...

❝ Tant mieux, même si ça m'étonne. ❞


Et oui, on m'y reprendra toujours à juger les nobles, on se refait pas. Maintenant, je me détournais d'elle pour me rapprocher de Gyllir, m'a jument noire, posant délicatement ma main sur son front avant d'observer sa blessure de plus près. C'était pas bien méchant, mais c'était suffisamment moche pour que je grimace. J'attrapais ensuite sa bride avant de faire à nouveau face à cette Rochefort et d'un air froid je concluais.

❝ Maintenant, excusez moi, mais je vais chercher un meilleur endroit pour la laisser et la faire soigner. ❞

J'avais un air froid oui, mais croyez moi, c'était limite amical venant de moi. Enfin, je sentais bien les regards accusateurs de ses toutous, qu'ils ne comptent pas sur moi pour lui faire des courbettes. A eux, je leur rendais rapidement un regard noir avant de ne les reposer sur le brune, d'un air plus calme. Je faisais mine de vouloir avancer, attendant qu'elle se décale pour me laisser passer.

❝ Si vous voulez bien.. ❞

C'était étrange, je me voyais la traiter avec un peu de ménagement...

(c) Kuroko's basket RPG
▼ Succès ▼▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Evanna Rochefort
avatar
Membres



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
Féminin
Crédit Avatar : Senelada
Date d'inscription : 07/07/2017
Messages : 36
Métier : Noble - Pupille Princière
▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #4 écrite Mar 16 Jan 2018 - 22:54


La blonde au caractère manifestement enflammé ne faisait que quelques centimètres de plus qu'elle, mais elle les utilisa pleinement pour la regarder de haut, et lui démontrer clairement tout le mépris qu'elle avait pour elle. Cela eut pour seul effet d'attirer un léger sourire sur les lèvres de la brunette alors qu'elle soutenait le regard suspicieux de la jeune femme qui ne se présenta pas, ni la remercia.
A la place, elle lui lança un commentaire acide, qui fit lâcher un petit rire à la pupille princière.

"Oh comme je vous comprends !"

Malgré la froideur et la dureté de la blonde qui lui faisait décidemment plus penser à une lionne qu'à une jeune femme, la façon dont elle prit soin de vérifier la plaie de sa jument la lui faisait instanément apprécier.
Elle prit alors sa bride et exprima la volonté de s'en aller, bien que la brunette soit dans le passage, ce qu'elle prit également la peine de lui faire remarquer.

Elle lui adressa un sourire et ne bougea pas d'un millimètre, soutenant son regard, le menton haut et l'air mutin.

"Je ne bougerai pas avant que vous ne m'ayez dit votre nom."

C'est ce moment que choisi Lightning pour la rejoindre avec enthousiasme, lui fonçant dans les jambes en jappant, et en profitant pour saluer gaiement la blonde face à elle.
D'un geste de la main, la jeune femme renvoya ses gardes plus loin, malgré leur apparent désaccord avec sa récente compagnie, avant de reporter son attention sur la lionne en armure.

"De plus, il se trouve justement que j'ai un endroit parfait où passer le temps qu'il faudra à votre jument ! Il serait dommage de laisser passer une telle occasion, non ?"

Le sourire aux lèvres, et le ton innocent, Evanna se plaisait à laisser tomber les jeux de nobles, les convenances et les parlottes pour converser avec cette jeune femme. Malgré ses airs durs, elle ne l'impressionnait guère, et trouvait son mépris pour les gens de sa classe rafraîchissant. Le respect et la dévotion -très souvent hypocrites- qui l'entouraient en permanence finissaient invariablement par la lasser. Aussi, la présence de cette fougueuse lionne lui était agréable, et même plutôt intéressante...


Evanna chante en #8B0000
▼ Succès ▼▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Lagertha
avatar
Animateur Humain



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
Féminin
Crédit Avatar : Project Badwater: Doherty
Date d'inscription : 11/05/2017
Messages : 353
Liens vers la fiche : Fiche
Métier : Hors-la-loi
Invocation(s) : Armalys, Galifey & Xion
Inventaire : 3688 Tsuris
Épée⁺⁶
Hachette⁺⁴
Arc de chasse⁺⁴
Bouclier⁺²
Armure⁺⁴
Gourde
Pendentif de célérité
Sceptre de feu
Fugue
Pansement coagulant
Curaga
Sanguine
Pendentif de Célérité (Concours de l'Été)
Bottes de Lévitation (Concours de l'Été)



▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #5 écrite Jeu 18 Jan 2018 - 14:01

❝ À cheval sur les convenances
- ft. Evanna

J'étais perplexe et ça se voyait à mes traits tirés et mes sourcils froncés. La femme planté devant moi semblait différente de l'image que je voulais lui coller. Elle était compréhensive et souriante, malgré que je manque clairement au respect qui lui était dû. Enfin, selon les énergumènes qui peuplaient cette ville. Je grimaçais quelque peu en la voyant ainsi ne pas s'offusquer de mes agissements. C'était incompréhensible pour moi, bien que rassurant.

C'est après qu'elle m'ai demandé mon nom, question à laquelle je ne voulais pas répondre, qu'un chien plutôt très joyeux nous rejoins. En posant mes yeux sur lui, mon air se détendaient clairement, jusqu'à esquisser un brin de sourire quand, instinctivement, je m'abaissais vers lui pour gratouiller chaleureusement sous ses machoires et son cou. Je le gratifiais d'un ❝ salut ❞ amical avant de rediriger mon regard vers la brune. Elle venait d'écarter un peu plus ses gardes, ce qui alourdissait mes doutes sur son compte.

Je me redressais, grimaçant encore clairement de perplexité en l'écoutant me proposer subtilement de m'aider. Décidement, je n'arrivais pas à la réprouver complètement. Tout du moins, ses agissements ne me permettaient pas de le faire.

Face à elle, je plissais à présent les yeux en les plantant dans les siens et rétorquais d'une voix froide.

❝ Pourquoi ? ❞

C'était une question courte, mais sans doute un peu trop simple. Enfin certainement pas assez éloquente. Je prenais alors une profonde inspiration avant de continuer d'un air nerveux et presque agacé.

❝ J'veux dire. Pourquoi vous me proposez votre aide ? Alors que clairement, personne ici pense que je devrais y avoir droit ? ❞

M'arrêtant, je penchais sensiblement ma tête sur le côté en l'observant comme un objet inconnu et visiblement rare, avant de finir d'un ton plus calme.

❝ À part vous... ❞

(c) Kuroko's basket RPG
▼ Succès ▼▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Evanna Rochefort
avatar
Membres



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
Féminin
Crédit Avatar : Senelada
Date d'inscription : 07/07/2017
Messages : 36
Métier : Noble - Pupille Princière
▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #6 écrite Sam 27 Jan 2018 - 17:40


Décidément, la brunette semblait poser un vrai soucis de conscience à la blonde jeune femme qui ne cessait de froncer les sourcils et de grimacer, comme si elle peinait à comprendre l'énergumène qui lui faisait face. Il fallait également avouer que cela amusait grandement Evanna qui appréciait de détoner des habituels nobles.

Ce fut toutefois au tour de la pupille d'être surprise lorsqu'un sourire apparu sur le visage de la féroce lionne dont la voix sonna même amicale. C'était donc possible pour la guerrière de sourire et d'être chaleureuse ! Même si pour l'instant, ces faveurs semblaient uniquement réservées à son chien.
Amusée, Evanna rappela gentiment Lightning à l'ordre qui vint s'asseoir à ses pieds, à moitité appuyé contre ses jambes.

Le ton froid de retour, elle s'adressa à nouveau à la pupille avec un seul mot, ce qui lui fit arquer un sourcil. Elle sembla comprendre son désarroi puisqu'elle formula une question complète, facilitant ainsi sa compréhension.

"J'veux dire. Pourquoi vous me proposez votre aide ? Alors que clairement, personne ici pense que je devrais y avoir droit ?"

Eva sourit à nouveau. Elle n'était pas vraiment surprise, après tout, il était effectivement rare que la caste de la noblesse se soucie d'autre qu'elle même, sauf si cela leur rapportait quelque chose d'une quelconque manière. Alors qu'elle s'apprêtait à y répondre, elle ajouta quelques mots d'une voix plus calme, plus posée, accentuant le sourire de la brunette.

"C'est sûrement parce que je suis plus intelligente que le reste des personnes d'ici !"

Le ton joyeux et un sourire taquin aux lèvres, la jeune femme n'en pensait pas moins ses derniers mots. Tous ces nobliaux entravés dans leurs carcans étaient incapables de reconnaitre les bonnes personnes des mauvaises, seulement de catégoriser leurs bourses d'un coup d'oeil.

"Et aussi parce que j'ai un détecteur sans faille pour savoir à qui je peux faire confiance ou non."


Un sourcil arqué et un sourire malicieux au visage, Evanna baissa le regard vers son chien loup qu'elle câlina brièvement, indiquant ainsi à la blonde guerrière, ce qu'elle entendait par là.
Enfin, elle reporta son attention sur elle puis lança :

"J'habite dans un grand domaine, avec une écurie confortable, un vaste pré, et un palefrenier compétent et amoureux des chevaux. Laissez-moi prendre votre jument en pension gratuitement pendant votre séjour ici."

Je souris puis sans attendre sa réponse me retournait pour récupérer la bride de mon hongre gris. Une friandise et une courte échelle plus tard, j'étais en selle, fixant la lionne guerrière d'un regard taquin.

"En contre partie, peut-être pourriez-vous enfin me donner votre nom pendant que nous chevauchons jusqu'au domaine ? Et la raison de votre venue à Lüh ? A moins bien sûr, que vous ne préféreriez que je continue à vous appelez "la lionne" ou "la guerrière" en mon fort intérieur ..?"

Et parce qu'il était intelligent, ou parce que le destin lui donna juste un timing parfait, Lightning profita de cet instant précis pour japper à l'intention de la jeune femme blonde, quémandant sa présence sans équivoque.


Evanna chante en #8B0000
▼ Succès ▼▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Lagertha
avatar
Animateur Humain



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
Féminin
Crédit Avatar : Project Badwater: Doherty
Date d'inscription : 11/05/2017
Messages : 353
Liens vers la fiche : Fiche
Métier : Hors-la-loi
Invocation(s) : Armalys, Galifey & Xion
Inventaire : 3688 Tsuris
Épée⁺⁶
Hachette⁺⁴
Arc de chasse⁺⁴
Bouclier⁺²
Armure⁺⁴
Gourde
Pendentif de célérité
Sceptre de feu
Fugue
Pansement coagulant
Curaga
Sanguine
Pendentif de Célérité (Concours de l'Été)
Bottes de Lévitation (Concours de l'Été)



▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #7 écrite Lun 29 Jan 2018 - 20:20

❝ À cheval sur les convenances
- ft. Evanna

Je conservais cette air froid et sec qui, depuis des années avait bien du mal à laisser en paix mon visage, même si ça m'allait bien comme ça. Mais j'écoutais cependant la brune avec intérêt, ne détachant mon regard du sien.

Il était clair que comme elle le disait, elle était effectivement bien plus intelligente que la plupart des habitants de cette foutue capitale. Intelligente de ne pas s’arrêter aux apparences certes, mais certainement pas de croire qu'elle pouvait m'accorder sa confiance, contrairement à ce qu'elle se vantait de pouvoir faire.

A ces mots d'ailleurs, je serrais mes mâchoires et fronçait un peu plus les sourcils. Elle avait beau m'adresser toute sorte de signaux par son comportement et ses mimiques, je n'en démordais pas et restait stoïque. Troublée mais stoïque. Il le fallait en tout cas, elle exerçait sur moi quelque chose que je ne comprenais pas. Pas par ses agissements, mais bien par quelque chose que je n'arrivais pas à déchiffrer et ça avait le don de m'agacer, ce qui pourrait également se lire à mes traits tirés.

Et puis vain finalement sa proposition qui me laissait encore une fois perplexe. Mes lèvres se tirèrent dans une grimace mimant le rejet avant qu'elle ne me tourne le dos. Ainsi était-elle si confiante que ça pour se permettre un tel acte ? Je profitais alors de ce court moment de répit me secouer le crâne et évacuer mes doutes la concernant.

Pour l'instant, je profiterais de son étrange gentillesse à mon égard et rien d'autre. Reprenant ma figure sévère je la regardais quand elle s'adressa à nouveau à moi, alors que je n'avais pas bougé et avec la ferme intention de laisser de côté mes troubles la concernant.

Elle ne m'arracherait pas mon nom si facilement et encore moins les vraies raisons qui m'ont amené ici. Je basculais très légèrement ma tête vers l'arrière en faisant mine de la regarder de haut, bien que ma position ne le permettait pas.

❝ Allez savoir. ❞

Puis je me détournais, attrapant la selle de Gyllir et logeant mon pied dans l'étrier, pour ensuite me mettre en selle, d'un mouvement ample et plein d'expérience. Une fois bien installé d'une ondulation du bassin, j'attrapais les rênes et lançais un dernier regard à la Rochefort, penchant un instant ma tête sur le côté.

❝ Voyons d'abord si la vôtre, de partie, en vaut la peine. ❞

J'appuyais un instant mon regard avant de le porter vers la direction qu'elle semblait vouloir prendre, avant de lui emboîter le pas, silencieuse. Il était claire que j'étais très largement présomptueuse dans la situation actuelle. Elle semblait vouloir m'offrir beaucoup et simplement connaître mon nom n'était qu'une très légère contre partie. Mais de mon point de vue, elle devait être mérité. Et de toute manière, je n'avais aucun intérêt à lui céder si facilement, ça il fallait qu'elle le sache.

(c) Kuroko's basket RPG
▼ Succès ▼▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Evanna Rochefort
avatar
Membres



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
Féminin
Crédit Avatar : Senelada
Date d'inscription : 07/07/2017
Messages : 36
Métier : Noble - Pupille Princière
▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #8 écrite Mar 13 Fév 2018 - 21:12


Rien de ce qu'elle pouvait dire semblait pouvoir dérider la guerrière blonde, dont la présomption semblait sans bornes. Sa froide distante et ses répliques hautaines commençaient toutefois à crisper la pupille. Non pas parce qu'elle n'était pas habituée à ce qu'on lui tienne ainsi tête avec dédain -même si c'était le cas- mais bien parce qu'elle n'avait absolument rien fait pour mériter ce traitement, et que l'injustice du comportement de la blonde guerrière à son égard commençait à l'échauffer sérieusement.

Si bien qu'à peine sortis des quartiers fréquentés, à quelques minutes du domaine, la pupille fit pivoter sa monture d'un mouvement vif, se mettant en travers de la route de la blonde guerrière. Un mouvement pas vraiment au goût de sa jument noire qui renâcla à l'adresse de son hongre gris. Azkhan coucha les oreilles mais ne répliqua pas. Décidément, la jument avait aussi mauvais caractère que la propriétaire.

Après ce bref échange équin, Eva reporta son attention sur la blonde guerrière, les sourcils légèrement froncés et le ton vif, mais non agressif.

"D'accord, dîtes-moi, que vous ai-je fais ?"

Son interruption devait paraitre un peu impromptue, aussi secoua-t-elle un peu la tête avant de préciser.

"Depuis notre rencontre et tout du long, vous êtes particulièrement désagréable avec moi. Pourtant, si vous ne vouliez absolument pas de ma compagnie, vous auriez pu partir depuis bien longtemps...
Alors dîtes-moi, qu'ai-je fais pour déclencher un tel comportement de votre part ?"


La pupille princière était généreuse, mais pas idiote. Pas question de laisser rentrer chez elle et Nérée, une personne qui pourrait avoir comme dessein de leur faire du mal, et qui ne voulait même pas décliner une quelconque identité.
Certes, elles avaient des gardes partout sur la propriété, mais ce n'était pas une raison pour prendre des risques inconsidérés ou superlfus.
Aussi attendait-elle patiemment la réponse de la blonde guerrière. Si cette dernière refusait de répondre, ou bien continuait dans la même lignée sans compromis ou explication, alors leurs chemins se sépareraient à cet endroit.


Evanna chante en #8B0000
▼ Succès ▼▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Lagertha
avatar
Animateur Humain



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
Féminin
Crédit Avatar : Project Badwater: Doherty
Date d'inscription : 11/05/2017
Messages : 353
Liens vers la fiche : Fiche
Métier : Hors-la-loi
Invocation(s) : Armalys, Galifey & Xion
Inventaire : 3688 Tsuris
Épée⁺⁶
Hachette⁺⁴
Arc de chasse⁺⁴
Bouclier⁺²
Armure⁺⁴
Gourde
Pendentif de célérité
Sceptre de feu
Fugue
Pansement coagulant
Curaga
Sanguine
Pendentif de Célérité (Concours de l'Été)
Bottes de Lévitation (Concours de l'Été)



▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #9 écrite Jeu 15 Fév 2018 - 21:36

❝ À cheval sur les convenances
- ft. Evanna

Après une petit temps de trajet et sans prévenir, la Rochefort fit se tourner son cheval avec un air qui ne lui allait pas. Elle allait attraper des rides sur son beau visage laiteux à cette allure, c'était plutôt à éviter pour quelqu'un de son rang. C'est ce qui m'avait traversé l'esprit avant qu'elle ne se décide à m'interpeler.

A mesure que les mots sortaient de sa bouche, moi, je me fermais. Fronçant les sourcils et faisant la grimace comme une gamine qui se ferait rabrouer par sa mère. C'était une sensation étrange que je ressentais là, mais que pourtant je n'arrivais pas à contrôler. Quand elle finit sa petite remontrance, j'ai mis quelques secondes avant de commencer à lui répondre, prenant une profonde respiration comme une chimère le ferait avant de charger. Mais, ça n'était pas sortis comme je l'avais imaginé.

❝ Vous êtes une noble. ❞

Ma voix avait été assez clair et neutre, en complète contradiction avec la tête que je pouvais faire. J'ai pris à nouveau quelques instants avant de poursuivre mais surtout pour me remettre les idées en place. La voyant face à moi, toujours aussi nerveuse, mes épaules se levait quand je pris une bouffée d'air que j'expirais aussitôt bruyamment, en roulant les yeux jusqu'à les replonger dans la siens. J'étais là, un peu moins raide, mais c'était toujours pas gagner pour me dérider.

❝ Ça aurait dû suffire à vous détester mais vous et...❞

C'était clair que face à elle, j'avais du mal, jusqu'à chercher mes mots et ça, ça n'allait pas me détendre. Je quittais un instant son regard pour m'y retrouver.

❝ Votre façon d'être. Vous m'y empêcher. ❞

En retrouvant ses yeux, j'avais un air clairement tendu et mes crocs sortaient parfois, comme une bête qu'on acculerait dans un coin. Elle n'aurait pas besoin d'être aussi perspicace qu'elle disait l'être pour voir que ne pas réussir à simplement là haïr était une vraie frustration pour moi. C'était contre mes principes et contre mes idées, mais je n'y arrivais pas et ça avait le dont de me chauffer les nerfs. En la fixant à nouveau, je posais quelques secondes de silence, pendant lesquels je baissais les yeux, pour une fois encore, revenir vers les siens. Là, j'avais retrouvé mon sérieux froid et distant, bien que mes paroles ne s'y prêtaient pas.

❝ J'veux savoir si vous en valez la peine mais... En attendant, vous n'avez pas encore ma reconnaissance. ❞

Je ne parlais évidemment pas de respect, il en fallait de toute façon beaucoup pour gagner le mien. Surtout pour les gens de son espèce mais, est-ce que j'étais réellement obligé de lui expliquer tout ça ? Et pourquoi l'avais-je fais d'ailleurs ? Je pourrais me mentir en me disant que c'était pour assurer à Gyllir une place bien au chaud cette nuit mais... Soyons honnête, il n'y avait visiblement pas que ça qui pesait dans la balance. Je finissais finalement, bêtement, sur un simple :

❝ C'est tout. ❞

Et si je me trompais sur son compte, il était clair que je la quitterais sur le champs. Et qu'en plus de la haïr, je lui en voudrait pour m'avoir fait perdre mon temps à me faire espérer je ne sais quoi. Pf, c'est de la merde l'espoir en plus de ça.

(c) Kuroko's basket RPG
▼ Succès ▼▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Evanna Rochefort
avatar
Membres



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
Féminin
Crédit Avatar : Senelada
Date d'inscription : 07/07/2017
Messages : 36
Métier : Noble - Pupille Princière
▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #10 écrite Dim 6 Mai 2018 - 18:34

L’air qui se peignit sur les traits de la lionne en armure à sa question n’était pas vraiment celui qu’elle s’attendait à voir. Oh, qu’elle grimace et se renferme oui. Mais qu’elle ressemble à une enfant que l’on viendrait de rabrouer après une bêtise, ça non !

Une grande respiration -bruyante- plus tard, voilà la raison qui sort de sa bouche, aussi crue que le ton employé. La pupille ne s’attendait tellement pas à cela que ses yeux bruns ambrés s’écarquillèrent et que ses lèvres s’entrouvrirent. Oh, elle avait bien compris que son rang posait problème à la blonde guerrière mais pas que c’était LA raison de sa froideur à son encontre. Elle avait un peu de mal avec l’idée de ne juger une personne qu’à son rang, et de détester ou valoir ainsi toute une classe, seulement à cause de leur naissance. Bien qu’elle soit grandement familière de la pratique, très hautement utilisée dans les cercles où elle évoluaient.

La suite de la raison lui déclencha plusieurs sentiments différents, et c’est finalement l’amusement qui l’emporta sur la surprise et l’incrédulité. Amusement qu’elle prit garde de cacher à la lionne dont les crocs sortaient déjà de ses lèvres à cause de la frustration.

Evanna soupira en secouant doucement la tête et haussa les épaules.

 « Je n’ai exigé aucune reconnaissance, je vous ai seulement demandé votre prénom. »

Elle remonta les yeux vers les iris glacières de la jeune femme et enchaîna d’une voix neutre, où perçait une légère lassitude.

 « Vous pouvez comprendre que je me pose des questions, lorsque vous refusez de me décliner mon identité alors que je m’apprête à vous faire rentrer chez moi, n’est-ce-pas ? »

Elle haussa à nouveau les épaules puis remit Azkhan dans le sens de la route, au pas. Après tout, les discussions ne semblaient mener à rien avec la guerrière. A croire que sa simple vue, le simple son de sa voix ne faisait qu’augmenter l’agacement déjà bien élevé chez la blondinette.
Aussi, c’est sans se retourner qu’elle parla, d’une voix neutre, mais bien plus ferme qu’avant.

 « Il reste à peine une dizaine de minutes avant les grilles du domaine où se situent mes écuries. C’est le temps que vous avez pour me donner un prénom. »

Elle ne précisa pas ce qui se passerait si la jeune femme ne le faisait pas d’ici là. Elles étaient toutes les deux assez intelligentes pour savoir qu’elles auraient perdu leur temps inutilement dans ce cas là. Et puis, puisque la gentillesse ne fonctionnait pas, autant se montrer froide et hautaine comme « une vraie noble ». Peut être que sa façon d’être collerait enfin à l’étiquette que la lionne semblait vouloir lui coller, la délestant ainsi de sa frustration et de son incompréhension.

De là à croire que cela la rendrait plus aimable... Elle doutait que quoique ce soit puisse rendre la blonde jeune femme agréable.

HRP:
 


Evanna chante en #8B0000
▼ Succès ▼▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Lagertha
avatar
Animateur Humain



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
Féminin
Crédit Avatar : Project Badwater: Doherty
Date d'inscription : 11/05/2017
Messages : 353
Liens vers la fiche : Fiche
Métier : Hors-la-loi
Invocation(s) : Armalys, Galifey & Xion
Inventaire : 3688 Tsuris
Épée⁺⁶
Hachette⁺⁴
Arc de chasse⁺⁴
Bouclier⁺²
Armure⁺⁴
Gourde
Pendentif de célérité
Sceptre de feu
Fugue
Pansement coagulant
Curaga
Sanguine
Pendentif de Célérité (Concours de l'Été)
Bottes de Lévitation (Concours de l'Été)



▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #11 écrite Jeu 10 Mai 2018 - 21:16

❝ À cheval sur les convenances
- ft. Evanna

Bien sûr que je comprenais ! Qui serait assez débile pour ne pas comprendre ? J'étais moi même bien incapable d'accepter qui que ce soit chez moi sans qu'il ai fait ses preuves et encore moins, sans savoir qui il est. Mais je ne pouvais pas lui dire ça, par fierté ou par orgueil, je gardais ce genre de réflexion pour moi. Pourtant, cela me menait vers un autre sujet qui n'était rien de plus que l'inutilité de connaître le nom de quelqu'un, car ce n'était en rien ce qui le définissait. C'était d'ailleurs pour ça que je ne me présentais à presque personne, sauf sous la contrainte et qu'en retour, je demandais rarement les noms de ceux qui croisaient ma route. C'est aussi pour ses mêmes raisons que je crachais sur la noblesse qui elle ne voyait que par les noms, sans se préoccuper de ce que valait réellement la personne.

Pourtant, ici, il y avait de la contrainte. Alors que la Rochefort se détournait de moi pour reprendre la route, se plaçant à une distance permettant de l'entendre, elle me posa une sorte d'ultimatum. Enfin en tout cas, c'était ce que j'y voyais bien que ces mots de l'avaient pas exprimé. Je grimaçais alors que Gyllir emboitait les pas de sa monture, me plaçant à ses côtés non loin d'elle, quelque peu en retrait. Je grimaçais et serrait les dents, tournant mon regard vers l'extérieur les sourcils froncés. Je ruminais. Je n'appréciais pas franchement sa façon de me mettre face à un mur que je ne pouvais détruire qu'en me pliant à ses envies. Encore des manies de riche. Pourtant, est-ce que je risquais vraiment beaucoup à lui révéler mon nom. Je pourrais lui en donner un faux, mais ce n'était pas dans mes habitudes et puis, je ne comptais pas rester dans les parages longtemps. Si mon simple prénom pouvait accorder un toit et des soins à Gyllir, j'allais peut-être devoir me forcer un peu.

Le yeux toujours détourné d'elle, mon visage se dérida très sensiblement alors que j'inspirais avant de soupirer nerveusement. Je cédais à son caprice.

❝ Lagertha. Et me demandez pas de nom de famille, j'en ai pas. ❞

A moitié vrai et tout autant faux. Je n'en avais pas effectivement, car ayant été adopté, celui que je portais n'était qu'un emprunt. Mais il était aussi une récompense que j'avais acquise au fil des années et je l'avais fais mien, jusqu'à le porter fièrement, encore aujourd'hui. Et je l'honorerais, ce nom et surtout Elle. Je secouais brusquement ma tête pour m'enlever cette pensée, décidément, Elle envahissait mon esprit aujourd'hui.

Les traits à nouveau tirés à cause de cette nouvelle contrariété qui ressemblait, finalement, à de la peine, je fixais mon regard sur l'horizon, les sourcils froncés et la mâchoire serrée.

❝ Ça m'étonnerait qu'un simple nom vous rassure sur quoi que ce soit. Personne ne se résume à de simples lettres mise bout à bout. ❞

Encore un peu faux. Mon prénom ne m'avait été donné par personne d'autre que moi même. Je l'avais choisis parce que c'était le sien, tout simplement. Je porte son prénom car elle était mon inspiration et je porte son nom car elle était ma mère, dans ce Nord si hostile. Finalement, tout ça reflétait assez mon histoire, si toutefois on la connaissait. Mais ce n'était évidemment pas suffisant pour me connaître ou même savoir qui je suis réellement. Tout ce qu'elle pourrait voir, c'était que je ne faisais pas de faux semblant et je me rendais même compte, qu'avec mes paroles, j'avais plutôt tendance à assez mal défendre mes intérêts, m'enfonçant plus qu'autre chose.

(c) Kuroko's basket RPG
▼ Succès ▼▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #12 écrite

▼ Succès ▼▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas

À cheval sur les convenances

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Garde de la Citadelle a cheval.
» [question]cheval de troie[ok, disque formaté]
» J'vais me noyer sous un déluge, sans PC, sans mon cheval. Suicide en vue!
» Balade à Cheval
» La fuite du cheval ailé (Solo ou Duo, Jeu)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'ile d'Arcane - Forum RPG :: Lüh :: Lüh, capitale des Hommes :: Rues de la Ville-