Une question existe-en-ciel.
Autopassion.net le site ddi  l'automobile cr par ses utilisateurs
Partagez| .

Une question existe-en-ciel.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Q'loth
avatar
Invok eau



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
Date d'inscription : 10/09/2016
Messages : 57
Double Compte : Simon De Camina
Liens vers la fiche : Clique
Elément : Eau
Sorts :
Liste des sorts:
 
▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #1 écrite Mer 13 Déc 2017 - 17:16


Il n'avait rien compris à toute cette histoire de trajets, de lieux et de plans qui ne lui étaient pas plus familiers que les décors qu'il découvrait. C'est donc le plus naturellement du monde qu'il vint aider son humaine à se relever de l'eau fraîche en lui annonçant sur une voix très neutre et pourtant amicale tout son désarrois.

"Tu n'as qu'à m'indiquer la trajectoire, tout ce que tu me dis n'as pour l'instant aucun sens à mes oreilles. Et si ça en avait, ça serait que tu me contraindrais à obéir à un ordre auquel je ne pourrais me soustraire, même sans le comprendre."

Acerbe sans vraiment l'être, Q'loth n'avait qu'évoqué ce qui était la vérité de son monde. Attrapant l'anguille qui avait fait peur à la frêle jeune femme comme s'il s'agissait d'une vulgaire brindille rigide, il la lança au loin et sortit de l'eau sans broncher.

"Je te suis. Et pour ce coquillage, je vois mal comment en faire un bracelet digne de ce nom... Regarde moi ça, tu ferais un trou pour l'attacher qu'on ne le verrait déjà plus ! Il faudrait l'incruster dans une surface spongieuse, le sertir comme les pierres que vous savez si bien faire. Une surface grise luisante mettrait en valeur son opacité changeante. Les reflets lui donneraient encore plus de profondeur, je pense..."

S'il avait été sur une plage, il aurait pris un de ces galets qui semblent recouverts de paillettes au soleil et l'aurait posé dessus, bien à l'abris du vent mais où le soleil pourraient taper une grande partie de la journée.



Forme humaine:
 
▼ Succès ▼▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Ariez
avatar
Ariez



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
Féminin
Date d'inscription : 18/08/2013
Messages : 1974
Double Compte : Aucun.
Liens vers la fiche :
Métier : Armurière
Invocation(s) : Vaea, Mercor
Inventaire :
  • Cape d'invisibilité
  • Mémorium
  • Cristal de mana
  • Sac sans fond
  • Deux pierres de télépathie
  • Une épée à la lame noire
  • 1000 T

Sorts : Tous les pouvoirs. =D
▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #2 écrite Sam 6 Jan 2018 - 23:14

Q'Loth l'aida à se relever, elle prit appuie aussi bien qu'elle le put sur sa cheville endolorie. Il venait tout juste de sortir du temple, envisager qu'il puisse déjà l'aider à l'aide de magie semblait inenvisageable aussi ne songea t-elle même pas à évoquer le sujet, elle ne voulait pas le aire se sentir impuissant face à son état. Cependant il ne s'enquérit pas plus de son état ou de son habilité à marcher et semblait plus s’intéresser au fameux trajet, qui tout naturellement ne lui évoquait absolument rien.

"En terme plus simple, on va vers le Sud."

Ils arrivèrent rapidement au réseau de barques qui permettait en toute tranquillité de sortir des petites îles au centre desquelles se trouvait le temple de l'eau, pour finalement arriver sur les landes luxuriantes, partie Sud.

"A partir d'ici il faudra marcher environ une heure."

Le port était vraiment proche, quelques kilomètres à peine. La traversée en barque avait était très facile, mais à peine en sortit-elle, les deux pieds posés à terre, qu'elle sentit cette douleur fulgurante remonter depuis sa cheville à chaque pas. Elle serrait les dents, voulant se montrer forte.

"Bon, disons peut-être deux."

Elle ne pouvait pas sciemment demander à Q'Loth de la porter, avec sa petite taille c'était inenvisageable pour des raisons pratiques même s'il en avait la force. Il n'avait sans doute pas encore le sort pour se métamorphoser, elle se sentit très vulnérable à toutes les rencontres possibles. Des bandits ? Des monstres ? Impossible de s'enfuir, les pires scénarios défiler devant ses yeux. Oui le trajets était court, mais qu'est-ce qu'il allait être long... Elle ne voulait pas inquiéter Q'Loth même si étant donné qu'elle boitait il devait réaliser aussi bien qu'elle la dangerosité de la situation.

"Nous allons jouer la prudence. Si tu sens une présence, humaine ou animal, on se pose on évalue le danger et on avise. "

Elle avait gardé le plus grand des calmes pour donner ses consignes, cachant ses angoisses et sa douleur. Elle scrutait l'horizon et tous ses sens étaient en alertes pour repérer la moindre anomalie.

(ne serait-ce pas intéressant vu la situation d'ouvrir ce sujet aux rencontres éventuelles avec des monstres via la petites icônes pour prévenir le staff ?)


▼ Succès ▼▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
http://arcane.forumactif.fr
Q'loth
avatar
Invok eau



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
Date d'inscription : 10/09/2016
Messages : 57
Double Compte : Simon De Camina
Liens vers la fiche : Clique
Elément : Eau
Sorts :
Liste des sorts:
 
▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #3 écrite Lun 8 Jan 2018 - 18:11

Un reniflement dédaigneux accompagna les paroles d'Ariez. En tant que fils d'Aqua, sa fiabilité ne pouvait être remise en doute impunément. Se dévissant le cou le temps de fixer son invocatrice dans les yeux, il répondit de sa voix calme et tranchante sans même hésiter.

"Vu ton état, fuir serait difficile. En cas de présence ennemie, il n'y aura peut être pas le temps de discuter et je me jetterai sur la cible pour faire diversion le temps que tu puisses continuer lentement ta route et je te rejoindrai quand je pourrai. Et si je ne reviens pas, tu connais la porte où me retrouver, n'est-ce pas ?"

Évoquer la possibilité d'une défaite avec tant d'aisance lui éviterait d'être surpris par les pires possibilités. Il y en avait d'ailleurs une qu'il ne tarda pas à évoquer.

"Si jamais tu venais à mourir, sache que j'en serais triste et que je t'aime bien, Ariezalise. Il me faudra du temps pour avoir de nouveau les capacités pour te soigner de ta gène physique donc tiens bon et vis."

Comme si lui en donner l'ordre suffirait à lui permettre de survivre aux pires épreuves, il continua sa route en se calant sur le pas lent et irrégulier de la forgeronne. Après tout, il restait fort et capable de tuer une petite partie des créatures locales. Pour les autres, il devrait bien être au moins capable de servir d'appât sans trop de difficultés. Un sentiment étrangement emprunt de malaise lui parcourut l'échine.



Forme humaine:
 
▼ Succès ▼▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Ariez
avatar
Ariez



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
Féminin
Date d'inscription : 18/08/2013
Messages : 1974
Double Compte : Aucun.
Liens vers la fiche :
Métier : Armurière
Invocation(s) : Vaea, Mercor
Inventaire :
  • Cape d'invisibilité
  • Mémorium
  • Cristal de mana
  • Sac sans fond
  • Deux pierres de télépathie
  • Une épée à la lame noire
  • 1000 T

Sorts : Tous les pouvoirs. =D
▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #4 écrite Lun 5 Mar 2018 - 17:49

En quelques minutes à peine les paroles que Q'loth prononçait nouèrent la gorge de Ariez. Là ou elle évoquer qu'il faudrait "aviser", il répondait par la défaite et la mort. Il débitait ces possibilités avec tellement de facilité que cela fit trembler tout le corps d'Ariez le temps d'une seconde.

"Je suis terrifiée à l'idée de mourir"

Elle ne sut pas quoi répondre d'autre à tout ce qu'il avait dit. Elle était mortelle, elle ne pouvait pas comprendre la souffrance de l'ennui millénaire qu'il avait vécu, n'avoir rien qui fasse office de nourriture du corps ou de l'esprit, personne avec qui supporter l'attente devait être affreux. Et peut être que de la même façon, lui ne pouvait qu'imaginer à qu'elle point ce devait être affreux de voir venir la fin.

"Tu sais ce sentiment que parfois... la vie défile sous tes doigts, et que tu n'as aucune prise pour t'y retenir. Et un beau matin tu te réveilles en te rendant compte que tu n'as rien vécu et que ta vie entière n'a été que du vide. Peux tu l'imaginer ? C'est cette mort qui me fait peur. Mourir dans l'indifférence du monde, n'avoir mis d'empreinte nul part."


Ce questionnement sur l'utilité de sa vie venait plomber son petit moral, mais elle conclu par quelque chose de plus positif :

"Je serais heureuse de mourir au combat, c'est la mort la plus digne. Mais je serais triste pour toi quand je mourrais."

A supposer bien sûr, que leur amitié dure jusqu'à a fin de sa vie. On supporte un temps la vie à deux mais personne n'y trouve jamais son compte et pour le bien de tout le monde on se sépare. Nouveaux souvenirs douloureux, nouveau coup au moral. Elle restait malgré tout aux aguets, mais ses sens ne seraient jamais aussi performant que ceux de Q'Loth aussi comptait-elle plutôt sur lui pour repérer les danger.

"Tu es déjà mort, Q'loth ? Je veux dire... j'ai cru comprendre que les invocations pouvaient "mourir" physiquement, simplement leur corps est ré-invoqué dans le temple et toutes les blessures y sont guérit. Ce n'est pas de l'invulnérabilité, tu n'es pas insensible aux blessures ni à la mort, c'est une résurrection."


Parler lui faisait du bien même si la discussion était sombre, elle avait un petit rythme de marche assez lent, et cela serait trop monotone sans échanger quelques mots. Elle songea un moment à s'interrompre pour lui dire que Ariez était son prénom et Aliz son nom de famille, mais cela lui paru finalement sans importance.


▼ Succès ▼▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
http://arcane.forumactif.fr
Q'loth
avatar
Invok eau



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
Date d'inscription : 10/09/2016
Messages : 57
Double Compte : Simon De Camina
Liens vers la fiche : Clique
Elément : Eau
Sorts :
Liste des sorts:
 
▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #5 écrite Mer 14 Mar 2018 - 14:15

Le mammifère n'était pas troublé par la discussion à proprement parlé. Il n'avait certes absolument pas envie de retourner dans sa cellule et l'idée de perdre celle qui l'en avait extirpé l'effrayait, mais malgré tout, il restait l'inébranlable loutre pragmatique pour qui la notion de début et de fin restait un concept à la fois très familier et abstrait.
Tout était fait pour commencer et disparaître, laissant qu'on le veuille ou non une trace indélébile sur son passage.

"Tu es la première à me libérer. Je ne connais pas ce monde, je sais juste qu'il est aussi proche que différent de l'ancien. Je sens du danger dans chaque grain de sable que nous foulons et le ciel bleu me fait sentir vulnérable."

Il marqua une brève pause avant de répondre à la suite d'un air toujours fataliste mais serein.

"Je crains que je doive compter sur toi plus que prévu pour que tu ne meures pas. Chacune de tes expériences dans ce monde comble une faiblesse à laquelle je m'expose. Ne doute jamais que tu es importante Ariezalise, même si ce n'est pas visible, ton existence impacte forcément sur les gens que tu côtoies."

S'assurant d'avoir l'attention de la jeune femme, il lui adressa un regard grave mais bienveillant tout en lui adressant les mots les plus graves qu'il avait été amené à dire depuis longtemps.

"Il n'existe pas de bonne façon de mourir. La mort, c'est la fin. Une fin que je ne connaîtrai jamais mais dont ma tâche divine m'a enseigné de nombreuses choses : quand la mer emporte tout, celui qui essaie de l'arrêter n'a pas plus de gloire que celui qui court pour essayer de lui échapper. Seul celui qui est en vie gagne face à la mort. Si tu préfères mourir dignement, je te conseille d'envisager toutes les possibilités de t'en sortir dans un premier temps."

Il détourna alors la tête et sa voix devint plus chantante alors qu'il se moquait gentiment de son invocatrice.

"Fuir le combat reste par exemple un bon moyen de prolonger ta durée de vie... Quand tu seras fripée et grise, que la maladie te rongera et que tes forces te quitteront, je t'offrirai alors le combat que tu voudras pour t'offrir ta fameuse mort digne."

Un pacte macabre au message d'espoir : il n'avait nullement l'intention d'abandonner avant ce futur proche où elle n'aurait guère d'autre choix que mourir. Si sa vie appartenait à Ariez, la mort d'Ariez serait - jusqu'à nouvel ordre - entre ses petites pattes griffues.



Forme humaine:
 
▼ Succès ▼▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Ariez
avatar
Ariez



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
Féminin
Date d'inscription : 18/08/2013
Messages : 1974
Double Compte : Aucun.
Liens vers la fiche :
Métier : Armurière
Invocation(s) : Vaea, Mercor
Inventaire :
  • Cape d'invisibilité
  • Mémorium
  • Cristal de mana
  • Sac sans fond
  • Deux pierres de télépathie
  • Une épée à la lame noire
  • 1000 T

Sorts : Tous les pouvoirs. =D
▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #6 écrite Jeu 12 Juil 2018 - 20:31

Cette discussion sur la mort ne l’enchantait guère, pourtant c'est elle qui avait poursuivit sur ce sujet en lui demandant s'il avait déjà connu des expériences similaires, elle ressentit au fond d'elle un mélange de peur et de fascination, comme si en savoir le plus possible sur le sujet l'aiderait à échapper à sa propre mort. Ne pas savoir quand ni comment cela allait se produire était pour elle vraiment terrifiant, lui n'avait pas à se poser ces questions et aurait l'éternité pour accomplir ses desseins.

"Nous vivons dans un monde ou s'est être privilégié que de mourir en age d'être fripé et grisonnant, je n'irais peut être pas jusque là. La maladie m'emportera peut-être jeune, enfanter me tuera au plus belle age, ou alors un accident m'emportera sans prévenir. Ou on m'assassinera en venant cambrioler ma boutique."

Tout cela lui donnait des frissons, mais au moins faire vagabonder son esprit dans ses pensées morbides l’empêchait de penser à cette douloureuse cheville qui ne s'arréter pas de la lancer à chaque pas. Elle avait trouvé son rythme et avançait à pas regulier, elle faisait un grand pas quand elle marchait sur sa cheville en bonne santé et un petit pas quand elle marchait sur sa cheville douloureuse, elle marcha sur un petit caillou et la douleur lui revint à l'esprit d'un coup.

"Ou alors ma blessure à la cheville va s'aggraver et je vais mourir d'une complication sous peu. profite bien de ta liberté auprès de moi Q'Loth, ma vie sera peut être courte et d'autant plus courte sera ton séjour à mes cotés."

Elle avait prit soin d'ajouter un peu de cynisme dans la voix pour lui montrer qu'elle plaisantait. Cela faisait déjà un petit moment qu'ils marchaient. Elle avait besoin d'une petite pose et le lui signala avant d'aller s’asseoir sous un arbre à l'abri du soleil.

Elle enleva ses chaussures.


"Tu penses que c'est grave ? Je plaisantais quand je disais que j'allais en mourir mais cela fait fichtrement mal"

Sa cheville faisait le double de taille et l'hématome recouvrait l'ensemble du dos du pied. Il n'y connaissait peut être rien en pathologie humaine mais des millénaires d'existence lui avait peut être appris les rudiments des premiers secours ? Elle lui demanda de regarder à sa cheville sans connaitre son champ de connaissance sur le sujet mais elle avait besoin d'un avis objectif et il lui semblait que cette petite loutre disait toujours les choses tel qu'elles étaient. Elle songea qu'à sa cheville avait du s'aggraver car elle ne l'avait pas mise au repos et avait forcé pour marcher dessus, elle ne vit pas d'autres solutions s'offrir à elle pour le moment mais il restait bien deux ou trois kilomètres à marcher avant d'arriver au port.

"En tout cas je te promets de faire tout mon possible pour vivre longtemps, pour ton bien. Cela devait être dur d'attendre si longtemps pour te faire libérer, cela fait pourtant assez longtemps que les humains ont découvert les temples. Voir toute cette agitation pendant que toi tu restais enfermé, la douleur psychologique est sans doute bien pire que celle de ma cheville, mais je t'aiderais à aller mieux."


▼ Succès ▼▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
http://arcane.forumactif.fr
Q'loth
avatar
Invok eau



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
Date d'inscription : 10/09/2016
Messages : 57
Double Compte : Simon De Camina
Liens vers la fiche : Clique
Elément : Eau
Sorts :
Liste des sorts:
 
▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #7 écrite Ven 27 Juil 2018 - 14:47

Le regard de la loutre se détourna aux premières phrases de l'humaine. Était-elle ignorante ou manquait-elle de confiance envers lui ? Dans les deux cas, ça ne faisait pas une grande différence mais une pointe de déception poussa le demi-dieu à vouloir faire ses preuves. Il serait une bonne invocation comme il était auparavant un bon fils d'Aqua, puissant et serein concernant ses aptitudes. Protéger Ariez était sa nouvelle tâche et sans réussir encore à l'accepter entièrement, il était bien trop content d'être sorti du temple pour négliger celle qui lui offrait une nouvelle vie temporaire.
Lorsqu'elle termina son discours, il leva de nouveau les yeux vers elle, le museau remuant légèrement pour humer l'air ambiant. Toujours doté d'un premier degré immuable, il lui répondit sans humour mais sur un ton léger.

"Pour sûr ma douleur est supérieure à la tienne mais les comparer ne nous avance à rien. Je viens de sortir du temple et mon énergie magique est extrêmement faible pour le moment. J'essaie de l’orienter afin de renforcer mon corps en cas d'attaque mais je pourrai sans doute soulager légèrement ta peine d'ici la fin de la journée."

Il aurait pu spécifier que la réciproque était sans doute vraie aussi. Ariez parviendrait sans doute à apaiser son cœur meurtri avec le temps, il serait correct qu'il lui rende la pareille aussi vite que possible. Pour cela, il avait juger que se défendre était une priorité supérieure et en était encore convaincu. Les pouvoirs de guérison qu'il aurait seraient trop faibles pour aider une humaine au corps aplati ou tranché en deux donc autant essayer d'éviter que l'occasion se présente...
C'est alors qu'une idée farfelue lui vint.

"Je peux en revanche te porter jusqu'à ta demeure si tu m'indiques la route à prendre. Ma taille ne devrait pas poser problème mais je ne garantis pas le confort. Ça restera cependant à mes yeux le moyen le plus sûr de voyager vu l'état de ta cheville."

Aller droit au but avait ses avantages : aucune perte de temps ne venait troubler la progression de l'animal mystique. Bien que le choix final revienne à l'humaine, il ne stagnait jamais dans des propos inutiles.



Forme humaine:
 
▼ Succès ▼▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #8 écrite

▼ Succès ▼▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas

Une question existe-en-ciel.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Question Fimo
» [JEU!] Question bête...réponse idiote!! xD
» Le débat sur la question du protectorat
» Est-ce que Haldir existe? O_o
» Question à nos historiens

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'ile d'Arcane - Forum RPG :: Arcane :: Les Landes Luxuriantes Sud-