Elémentaire, mon cher!

Partagez| .

Elémentaire, mon cher!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
I Animation l
avatar
Animateur



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
Date d'inscription : 07/09/2013
Messages : 162
Elément : Aucun
▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #1 écrite Dim 7 Jan 2018 - 10:17


Nous étions au printemps de l'année 59, mais dans cette partie des landes, aucune herbe verte à l'horizon car tout était brûlé. Ici était le territoire que les élémentaires de feu avaient envahi, attirés qu'ils étaient par le déferlement de magie causé par l'attaque des clans du nord. Leur nombre était tellement important qu'aucun chasseur isolé n'ait pu gérer cette masse de monstre. La garde fut dépêchée, mais elle n'arrivait pour l'instant qu'à contenir les créatures.

Un véritable champ de bataille était mis en place, la garde a dû créer des trancher pour amener en sécurité le maximum de troupe. La plupart des forts alentours ont eu leurs effectifs réduits au minimum, même la garnison de Rorn a été mise à contribution. Le Colonel Regnar, un des plus hauts gradés de la Garde Dorée, dirigeait les opérations dans une des tranchés arrières. C'était ici qu'arrivait les effectifs, appelés ou volontaires, pour être redistribué là où on avait besoin sur le front.

Colonel Regnar:
 

Messieurs et Mesdames, je ne vous cache pas que la situation est grave, ces élémentaires de feu sont déchaînés et rien ne semble arriver à calmer leurs ardeurs. Mais même de tels créatures ont leurs limites, il ne tient qu'à nous de l'atteindre et de les écraser ensuite. Je vous remercie d'être venus en renfort et je vous envoie sur le front centrale où nous subissons actuellement le plus gros de l'attaque. Si vous avez des invocations adaptés, merci de le signaler avant de partir à Rihorn et Deroc.

Il désigna alors ses deux acolytes qui attendait un peu plus loin derrière lui.
Rihorn:
 
Deroc:
 

Si vous avez des équipements adaptés, parlez en avec le Major Len, il vous en fournira si ce n'est pas le cas. Voilà tout ce que j'ai à vous dire, puissions nous avoir la mansuétude des Quatre.

Major Len:
 
▼ Succès ▼▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Simon De Camina
avatar
Animateur



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
Crédit Avatar : Saber (Gawain) par 羅雨時
Date d'inscription : 18/07/2016
Messages : 430
Double Compte : Q'loth
Liens vers la fiche : Fiche
Elément : Aucun
Métier : Aventurier
Invocation(s) : Minarîa, Serindë
Inventaire :
A la ceinture:
 

Sac sans fond:
 

▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #2 écrite Lun 8 Jan 2018 - 15:44

Sa venue à Rorn ne faisait pas de doute : là où il y a des problèmes, il y a toujours un héros. Ce dernier était en retard sur les assaillants de a ville mais comme il n'aurait rien pu faire, disons qu'il était là juste à temps pour sauver un maximum de gens. Malgré le shopping de la matinée et ce qui en avait découlé, Simon n'avait pas tarder à repérer une cause qui seyait à ses nobles ambitions : un rassemblement de volontaires pour aller éradiquer les élémentaires de feu qui menaçaient la ville depuis l'assaut barbare. Il était vrai qu'il avait vu des gerbes de feu au loin lorsqu'il était arrivé il y a quelques heures, si les créatures parvenaient à se frayer un chemin jusqu'aux habitations, c'en était définitivement fini de Rorn !
Cela ne pouvait pas arriver. Intimant à son invocation de le suivre, il se mêla au groupe et se dressa sur la pointe des pieds en essayant de s'adresser discrètement à la fille de Terra.

"Je vais prendre un bouclier miroir et un sceptre d'eau auprès du chauve à moustache... Ça ira pour toi de combattre des monstres composés de feu..?"

L'inquiétude était sincère. Les élémentaires étaient certes des créatures inférieures aux invocations mais elles n'en demeuraient pas mois soumises aux lois physiques du monde : le feu brûle le bois. Serindë arriverait-elle à s'en sortir ? Faisant la file devant le Major Len afin d'obtenir de quoi combattre efficacement, il remarqua dans la foule plusieurs visages connus ou au moins aperçus à Lüh. L'esprit de camaraderie de la garde dorée lui réchauffa le coeur et un nouveau sourire attendri éclaira ses traits juvéniles.


CLIQUEZ ICI:
 

▼ Succès ▼▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Serindë
avatar
Invok Terre



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
Féminin
Crédit Avatar : Image du jeu Aion
Date d'inscription : 06/10/2017
Messages : 57
Double Compte : Oblivion El'Galas
Liens vers la fiche : Fiche
Résumé des RP

Elément : Terre
Invocateur : Simon De Camina
Sorts : terre_close_3;
plante_7;
paraseisme_0;
teleportation_0;
assimilation_0;
sorcellerie_0;
telepathie_0;
geokinesie_0;
magma_0;
metamorphose_0;
saignee_0;
soin_4;
▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #3 écrite Mar 9 Jan 2018 - 18:26

Après la matinée dédiée aux achats que Simon avait passé, il avait entrainé Serindë à sa suite dans la ville en ruine du nord, offrant aux yeux dorés de la centaure un paysage de tristesse et de désolation qui lui sera de nombreuses fois le coeur.
Puis, en voyant un regroupement de volontaires qui partaient éradiquer des élémentaires de feu qui se trouvaient peu loin de la ville de Rorn, le jeune homme décida sans trop réfléchir de s’engager dans la foule et la Brodeuse des Forêts le suivi, sagement.

La demi-déesse, qui gardait de très mauvais souvenirs des créations d’Ignis n’était pas très à l’aise à l’idée d’aller se battre contre un élément qui lui faisait du mal, mais elle avait promis à Simon de veiller sur lui, elle allait donc s’employer à le faire de son mieux.
Tandis qu’elle écoutait les explications que celui qui semblait être le chef, elle comprit que plus que son Invocateur, il lui faudrait se battre pour sauver tout ce qui restait de la ville et cela alluma en elle la flamme de la volonté.
Si bien que quand son compagnon lui demande, légèrement inquiet, si tout irait bien, elle répondit d’un hochement de tête décidé et sur un ton volontaire qui ne laissait aucune place au doute.

“Aucun problème. Je ne suis pas aussi douée que certains de mes cousins avec la roche mais je ferais de mon mieux. Ces gens ont assez souffert je crois.”

Serindë ne portait pas les humains dans son coeur, même si Simon commençait à prendre sa place, mais elle refusait de ne rien faire quand elle pouvait éviter que des êtres vivants souffrent. Elle avait été Gardienne de la vie dans l’ancien monde, et elle comptait bien reprendre ce rôle à présent qu’elle était temporairement libre. C’était une bonne action que lui demandait de faire son Invocateur, elle était donc décidée à mettre toutes ses forces dans ce combat.

Tandis que la foule avançait pour se dispatcher entre les deux acolytes qui distribuaient respectivement le matériel et les instructions, la centaure sentait sur elle les regards des autres volontaires. Elle ne vit pas beaucoup de demi-dieux comme elle dans le petit groupe, ce qui lui laissa à penser que sa présence était d’autant plus requise.
Elle pensa un instant à Minariâ. Elles n’avaient pas beaucoup noué de contacts pour l’instant mais elle se prenait presque à regretter que l’enfant d’Ignis ne soit pas là. Peut-être aurait-elle été capable de raisonner les élémentaires ? Ou du moins de l’aider dans ce combat.

“Il n’y a pas beaucoup de demi-dieux… Minarîa n’aurait pas été de trop ici.”

Elle avouait sans honte qu’elle n’aurait pas été contre plus d’aide mais sa voix n’avait pas vacillé en prononçant cet aveu. Elle ferait tout son possible dans cette affaire. Elle ne craignait pas la mort, seulement la douleur, et ce ne pourrait jamais être pire que les siècles d’enfermement qu’elle avait vécu. Elle allait se battre, de toutes ses forces, pour sauver son Invocateur et la vie en général.


▼ Succès ▼▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
http://robin-hood.forum-actif.net/
Roderik Mortier
avatar
Membres



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
Féminin
Crédit Avatar : Spartacus de Imorawetz
Date d'inscription : 07/06/2015
Messages : 79
Double Compte : Luce
Métier : Lieutenant de la Garde Dorée
Inventaire :
Matériel:
 



▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #4 écrite Sam 27 Jan 2018 - 17:28

Les volontaires s’amassaient autour des garants de la Garde Dorée : toute personne en capacité de se battre ou possédant une invocation pouvant apporter un avantage à la bataille furent les bienvenus. Les monstres pullulaient dans la zone depuis peu de temps pour que l’on s’en accommode mais il ne leur a suffit que d’un laps si court pour transformer ce territoire en champ de ruine. Sur ce terrain aride où le terme même d’habitation venait de perdre son sens, aucun homme n’aurait pu être totalement de marbre pas même un Garde Dorée dont le nom a bien souvent été murmuré comme celui d’un cadavre depuis le désastre qui s’était produit à Rorn.

Un homme se présenta au Major Len : la mine renfrognée, la mâchoire serrée et le regard dur, l’archétype-même d’un vétéran de guerre ayant perdu le sens même d’un sourire innocent. Une armure digne des insignes de la Garde Dorée et sur son épaule, la marque des Lieutenants de Lüh. Le Major Len et lui se ressemblaient, ils étaient fait de la même trempe, perdu dans les mêmes pensées mais restant malgré tout au front en quête de nouveaux périples, d’actions. l’homme ne put s’empêcher à cette pensée d’avoir un haussement de la commissure de ses lèvres lorsqu’on demanda son nom.

« Roderik Mortier. » finit-il par dire gravement. Son nom ne faisait pas l’unanimité parmi les volontaires, il était un fantôme pour les habitants de Rorn mais pour la Garde Dorée, il était un frère d’arme, un bourru ou plutôt, un lieutenant en quarantaine depuis un moment en raison de ses blessures lors de la bataille de Rorn. Il n’avait pas besoin de se concentrer pour savoir que son nom attirerait l’attention du Colonel Regnar, il était l’un des seuls à avoir été promu à un grade aussi élevé sans l’aide d’une invocation. Il avait eu l’occasion de discuter avec lui par le passé mais il ignorait si sa présence saurait lui apporter une quelconque joie, surtout dans des circonstances aussi dramatiques.

« J’ai été fraîchement invité à retrouver mon poste. Néanmoins, j’ai tenu à guider les troupes que vous avez réquisitionné pour cette bataille, mon colonel. » enchaîna-t-il lorsque Regnar s’était approché pour saluer le revenant. « J’ai une revanche à prendre avant de repartir pour Lüh. »

On pouvait dire de lui qu’il était un sombre fou ou même un revanchard incontestable, son capitaine n’avait su aller à l’encontre des ambitions nouvelles de son lieutenant lorsque ce dernier revint au quartier général. L’arrière de son crâne marquait une balafre tombant près de la nuque. A part cela, seuls les personnes présentes à l’époque pouvaient témoigner des nombreuses blessures qui le mirent en quarantaine, lui, l’infatigable Mortier de Lüh.

Derrière lui, des recrues, des guerriers de Lüh en armure saluèrent d’une rigidité militaire le colonel, son major et ses acolytes. Leur visage étaient couverts d’un heaume qu’ils ne retirerait qu’à la condition qu’on leur en donne l’ordre. L’heure n’était cependant pas à la description mais plutôt à l’action.

« Je me joindrai à vous, messieurs. Nous devons coûte que coûte nous débarrasser de ces monstres. »



Chapter I ~ The man who hunts down criminals.
▼ Succès ▼▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
I Animation l
avatar
Animateur



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
Date d'inscription : 07/09/2013
Messages : 162
Elément : Aucun
▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #5 écrite Lun 5 Fév 2018 - 0:16

Le Major Len regardait d'un oeil noir le jeune homme qui lui posait ingénument, il essayait de se retenir comme lui avait demandé le colonel Regnar, mais chasser le naturel et il revient au galop. La douce voix du major Len sortit de sa gorge, celle qui faisait tellement plaisir aux bleus qui étaient sous ses ordre :

VOUS CROYEZ QUE NE SOUS SOMMES EN COLONIE DE VACANCE!?! BIEN SÛR QUE CES ARMES SONT ADAPTÉE À LA SITUATION! CHAQUE COMBATTANT DOIT DONNER LE MEILLEUR DE LUI MÊME POUR SAUVER RORN! NOUS NE POUVONS PAS ENVOYER PAR PLAISIR DES HOMMES SOUS ÉQUIPÉE! CEUX-CI VIENNENT DES RÉSERVES DE LA GARDE DORÉE! ALORS VOUS ALLEZ LES PRENDRE ET VOUS METTRE EN POSITION POUR PARTIR AU COMBAT!


Après ces récriminations, le major Len réussit à se contenir, à ceci près que la superbe veine battant sur son crâne luisant avertissait qu'il serait prêt à exploser de nouveau si on le chatouillait encore.

Le colonel Regnar ne prêtait pas attention à cette esclandre, bien habituelle de la part d'un tel personnage, de plus, le vieil officier supérieur ne pouvait reprendre le major en publique. Si jamais il allait trop loin, Regnar le recadrerait dans sa tente d'officier.

Pour le duo Rihorn et Deroc, ils se contentèrent de secouer la tête, dans la Garde Dorée, le caractère impossible du major Len était légendaire. Mais ils comprenaient l'intérêt de l'avoir placé à cette endroit, cela permettait de s'assurer que les volontaires ne prenaient pas à la légère le combat. Ils avaient vu bien des morts stupides dans leurs longues années au service de la garde par de l'insouciance.

- Ne vous inquiétez pas demoiselle, le major aboi bien plus qu'il ne mord. Votre maître ne craint rien, mais s'il craque dès maintenant en face de lui, il vaudrait mieux pour vous qu'il reste en arrière. Après tout, la principale faiblesse d'un demi-dieu est son partenaire de pacte. Qu'il meurt et vous rejoindrez aussitôt la prison. Dit Rihorn.

- Et en ce qui concerne la présence d'autres demi-dieux, je vois que vous n'avez pas encore totalement recouvrait vos pouvoir. Il y a plus d'immortel que vous pensez ici, la plupart restent pour l'instant sous forme humaine pour des raison de logistique, la taille entre autre.Répondit Deroc à la question de la fille de Terra.

- Tu en es le parfait exemple Deroc!

- Tu n'es pas une petite chose non plus! Rétorqua l'intéressé, souriant.

Celui ci se concentra alors sur leur interlocutrice et lui explique.

- Pour être plus clair, je suis un fils d'Aqua et Deroc est votre frère puisqu'il est lui même fils de Terra. Nous nous assurons que nos frères et sœur arrivant sous forme humaine soient bien adapté à la situation. Même si vous êtes basé sur le bois, de par votre élément, vous êtes bien moins sensible qu'un enfant d'Aer. Dans leur cas nous sommes obligé de nous passer de leurs services, ils ne feraient que se blesser gravement et de renforcer ces élémentaires. Faites juste attention à vous et à votre maître.

Quand le lieutenant Roderik se présenta au colonel, celui ci fit un léger salut militaire.

Lieutenant Roderik, j'aimerai pouvoir vous dire que c'est une joie de vous revoir. Mais vous comprendrez que les circonstances ne s'y prêtent guère. Je reste content que vous soyez suffisamment remis pour revenir sur le front. Je vous demanderez de ne pas faire la tête brûlée, si vous me pardonnez cette expression. Nous avons une revanche à prendre sur les rebelles en effet, mais actuellement, le plus important est de sauver Rorn et ses habitant. J'ai toute confiance en vos aptitudes et à votre clairvoyance lieutenant, ne me décevez pas! Vous pouvez rejoindre le major.

Regnar salua de nouveau le lieutenant mais aussi les hommes et femmes qui le suivaient.

Messieurs Dames, faites honneur à l'insigne et l'uniforme que vous arborez!


Quand Roderik arrivait au niveau du major Len, celui ci se mit au garde à vous et fit aussi le salut militaire de rigueur.

Lieutenant Roderik! C'est un honneur de vous rencontrez et c'est une joie de vous savoir avec nous!
▼ Succès ▼▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Simon De Camina
avatar
Animateur



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
Crédit Avatar : Saber (Gawain) par 羅雨時
Date d'inscription : 18/07/2016
Messages : 430
Double Compte : Q'loth
Liens vers la fiche : Fiche
Elément : Aucun
Métier : Aventurier
Invocation(s) : Minarîa, Serindë
Inventaire :
A la ceinture:
 

Sac sans fond:
 

▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #6 écrite Lun 26 Fév 2018 - 12:04

L'aveu de Serindë concernant l'absence de Minarïa avait, selon Simon, bien quelque chose de fondé. Sa mine devenait quelque peu perplexe tandis qu'il pensait la même chose qu'elle. Pourtant, son âme voulait l'empêcher de croire un seul instant que lui même aurait préféré cette alternative. Alors le cœur vaillant et plein d'entrain, il se lança dans une réponse digne du Héros de Lumière qu'il était.

"Même si elle aurait eu plus de facilités que toi, je pense que ta présence est une aubaine. Face à la difficulté, c'est là que notre union révèlera son vrai potentiel ! Nous lutterons afin de renforcer notre synergie et battre même les adversaires les plus coriaces ! Ainsi, main dans la main nous..."

Son discours, qui avait jusqu'à présent reussis à le maintenir concentré par sa ferveur, fut estompé par la voix à la fois rauque et criarde du Major Len qui lui postillonna dessus sa rage démente. Les yeux écarquillés et pleins d'incompréhension, Simon se tourna vers se dernier, écoutant malgré lui le reste de sa réprimande.

"Pardon..?"

Visiblement sa carrière ne lui avait pas servi qu'à aiguisé ses capacités de discernement puisque c'était bien à Serindë que Simon s'était adressé et non à lui. Il n'essaya même pas, d'ailleurs, de rectifier le tir, se contentant d'aprouver bêtement afin de se débaresser de l'infâme chien de garde.

"O-Oui, assurément, messire."

Il ponctua sa phrase d'un sourire faussement encourrageant. Ca lui semblait être une cause perdue et plutôt inutile vu les circonstances. Tandis qu'il hochait la tête à l'affirmative, il entreprit de reculer lentement afin de s'écarter de l'homme sans le vexer pour autant. Est-ce qu'il allait réellement devoir supporter les beuglements non pertinents du fameux major pendant toute la durée de la mission ? Il faudrait qu'il s'arrange pour se trouver le plus loin possible du terrible chauve à moustache.

Ses reflexions furent stoppées en même temps que son corps lorsqu'il bouscula malgré lui quelqu'un. Le temps de se retourner pour s'excuser, il pu observer que c'était un membre de la garde apparemment important, grand au cheveux courts, à l'air tout aussi bourru que les autres.

"D-Desolé, j'aurais du regarder derrière moi."

Ses excuses conclues par une légère courbette, il se replaça dans les rangs derrière cet homme qui se présentait maintenant comme étant un certain Roderick Mortier.
A ses côtés, la présence de Serindë le rassurait bien qu'indiquant sa position sans grande discrétion. Se rapprochant un peu plus de l'élégante centaure, il serra contre lui les outils qu'on lui avait confié précédemment. Le colonel ponctua alors la séance de propos que Simon approuva intérieurement et le jeune aventurier se contenta de suivre la masse en jetant de temps en temps un regard soucieux à sa chère protectrice. La masse de muscle devant lui le rendait invisible et n'importe qui pourrait penser, de face, que la belle appartenait au garde volumineux.


CLIQUEZ ICI:
 

▼ Succès ▼▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Serindë
avatar
Invok Terre



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
Féminin
Crédit Avatar : Image du jeu Aion
Date d'inscription : 06/10/2017
Messages : 57
Double Compte : Oblivion El'Galas
Liens vers la fiche : Fiche
Résumé des RP

Elément : Terre
Invocateur : Simon De Camina
Sorts : terre_close_3;
plante_7;
paraseisme_0;
teleportation_0;
assimilation_0;
sorcellerie_0;
telepathie_0;
geokinesie_0;
magma_0;
metamorphose_0;
saignee_0;
soin_4;
▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #7 écrite Mer 28 Fév 2018 - 17:30

Serindë avait posé son regard doré sur son Invocateur et une ombre de sourire s’étira sur ses lèvres quand il lui annonça qu’il comptait sur cette mission pour justement en profiter afin de tester leur duo. Elle opina, il était sage dans ses paroles et elle l’écoutait avec confiance, ne doutant pas du fait que ce petit être malin n’allait pas la décevoir. Au contraire, il faudrait qu’elle soit à la hauteur.

Avant même qu’il ne puisse terminer son discours, Simon se fit hurler dessus par un homme à qui il n’avait rien demandé. Fronçant les sourcils, la Brodeuse des Forêts sentit ses griffes s’acérer et ses muscles se tendre, prête à découper en charpie celui qui osait ainsi agresser son Invocateur sans la moindre raison. Heureusement pour l’homme, le blond resta de marbre et opta pour une esquive diplomatique et reculant rapidement. Serindë le suivit, jetant un dernier regard menaçant au commandant qui hurlait toujours sur quelqu’un d’autre.
Posant sa main aux griffes rétractées sur l’épaule du noble, elle lui apporta son soutien sans un mot, appréciant sa façon de régler le problème.

Bientôt, les deux hommes qui donnaient le matériel vinrent à eux pour lui donner quelques explications. Ainsi les autres Invocations pouvaient se… Dissimuler ? Elle opina en méditant longuement ces paroles, pas certaine de vouloir un jour prendre des traits humains pour des raisons… Comment disaient-ils ? Logistiques ? Elle répugnait à cacher ainsi le corps que son père avait façonné mais laissa ses pensées enfermées, se contentant de répondre d’une voix égale, avec toutefois un soupçon de fierté.

“Je n’ai aucun doute quand au fait que mon Invocateur sera à la hauteur. Je ne l’aurais pas choisi autrement. Ne vous en faites pas pour nous.”

Elle coupa la conversation, rejoignant Simon qui avait quand à lui engagé la conversation avec quelqu’un d’autre, le temps de s’excuser et de se replacer dans les rangs où elle le suivit. Du haut de ses deux mètres cinquante, elle surplombait largement toute l’assistance et elle écouta longuement le discours, opinant de temps en temps, inspirée par les paroles du Colonel.
Quand celui-ci eut fini, elle conclut donc d’une voix paisible.

“Et bien il ne nous reste plus qu’à faire de notre mieux petit être.”

Et elle offrit à son Invocateur un sourire encourageant, aussi rare qu’une fleur en plein hiver, mais tout aussi précieux.


▼ Succès ▼▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
http://robin-hood.forum-actif.net/
I Animation l
avatar
Animateur



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
Date d'inscription : 07/09/2013
Messages : 162
Elément : Aucun
▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #8 écrite Sam 19 Mai 2018 - 21:17


Élémentaire de feu

♦️ Endurance : 10  
♦️ Etat : En forme
♦️ Attaque physique : 1


Le temps de préparation était fini, car une tempête de flamme apparut, démonstration de force typique des élémentaires de feu juste avant leur assaut. Les officiers, habitués, lancèrent sans hésiter les ordres pour placer les renforts et encaisser la première vague de flamme. Le choc était rude mais les lignes tinrent bon, peu d'élémentaire passé.

C'est alors que Simon avec sa demi-déesse et Roderik se retrouvèrent en présence d'un monstre isolé. Les prochains ennemis étaient encore éloigné, la Garde Dorée les repoussaient sans trop de mal

Quant à leur adversaire, son corps composé seulement de feu ne laissait que peu de possibilité pour des armes classiques de lui faire du mal. On comprenait bien l'intérêt de la Garde Dorée de fournir le minimum de matériel magique. Mais la créature ne permit pas de réflexion supplémentaire, car il partit à l'attaque immédiatement, ne leur laissait que peu de temps avant de lâcher ses flammes sur eux.
▼ Succès ▼▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Simon De Camina
avatar
Animateur



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
Crédit Avatar : Saber (Gawain) par 羅雨時
Date d'inscription : 18/07/2016
Messages : 430
Double Compte : Q'loth
Liens vers la fiche : Fiche
Elément : Aucun
Métier : Aventurier
Invocation(s) : Minarîa, Serindë
Inventaire :
A la ceinture:
 

Sac sans fond:
 

▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #9 écrite Ven 1 Juin 2018 - 13:51

Malgré le stress qui s'installait au rythme des soldats qui avançaient vers l'extérieur du camp, Simon approuva Serindë d'un vif geste de la tête. Préférant couvrir les angles morts du gros des troupes, le jeune héros avait choisi de rester en retrait sur un flanc isolé où un ennemi ne tarda finalement pas à rappliquer, le rassurant sur sa prise de décision.
Il fallut quelques secondes avant qu'il remarque que sa couverture était encore devant lui, le rendant encore relativement invisible pour les adversaires arrivant de face. Appréciant de voir qu'ils avaient eu la même idée, il décida de rester encore caché un instant, couvrant les arrières du grand guerrier pour qu'il puisse attaquer sereinement.
Parlant à voix haute sans pour autant crier, il s'adressa à sa gardienne autant qu'à son gardien afin de les tenir au courant de son plan de bataille.

"Lâchez vous, je vous couvre. Je ferai le décompte des charges du sceptre et je ferai l'approvisionnement au camp en cas de soucis."


Il n'était pas mauvais pour se battre mais il était évident qu'il n'était pas au niveau des deux autres. Il serait bien plus utile en les épaulant et en s'assurant qu'ils ne seraient pas pris de court par une étourderie malencontreuse. Dissimulé par les grandes créatures, presque accroupi dans la neige encore présente, il faisait de son mieux pour rester l'élément de surprise du groupe et l'ingénieur discret des opérations. Laissant le devant de la scène à ses deux camarades, Simon concentrait toute son énergie pour rester vigilant au moindre soucis.
Si Serindë désirait le bouclier magique ou le sceptre afin de perfectionner son offensive, il lui céderait sans hésiter les siens pour courir en rechercher au campement comme une ombre négligeable.


CLIQUEZ ICI:
 

▼ Succès ▼▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Serindë
avatar
Invok Terre



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
Féminin
Crédit Avatar : Image du jeu Aion
Date d'inscription : 06/10/2017
Messages : 57
Double Compte : Oblivion El'Galas
Liens vers la fiche : Fiche
Résumé des RP

Elément : Terre
Invocateur : Simon De Camina
Sorts : terre_close_3;
plante_7;
paraseisme_0;
teleportation_0;
assimilation_0;
sorcellerie_0;
telepathie_0;
geokinesie_0;
magma_0;
metamorphose_0;
saignee_0;
soin_4;
▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #10 écrite Mer 6 Juin 2018 - 11:18

A peine Serindë avait-elle finit de parler que déjà les élémentaires passaient à l’action, envoyant une pluie de feu sur les volontaires rassemblés devant la ville, en dernier rempart. La centaure avait voulu passer à l’action mais son Invocateur, ayant sans doute une idée derrière la tête, dévia de la ligne directe du combat pour venir se poster sur l’extérieur.
Bien en avait-il été inspiré qu’à peine étaient-ils installés, avec le grand homme que Simon avait involontairement basculé, qui, pour une raison inconnue de la demi-déesse, avait décidé de les suivre, à peine étaient-ils donc postés, à semi-couvert derrière une colline brûlée, qu’un élémentaire qui s’était cru plus malin que les autres débarqua et sans attendre commença à les inonder sous une pluie de flammes.

Quand Simon leur annonça qu’il resterait derrière pour les couvrir avec son sceptre aquatique, Serindë opina et prit le parti d’attirer l’attention du monstre sur elle. Après tout, elle était immortelle, elle ne risquait rien à prendre les risques.

"Bien. Je vais attirer son attention, de sorte qu'il me vise plutôt que vous deux.

Sortant du couvert de la colline dans un bond digne d’une biche, elle se mit à galoper dans une large courbe en sifflant pour garder l’attention de l’élémentaire sur elle. Pour le moment, la vitesse de son galop lui permettait largement d’esquiver les jets de flammes qui pouvaient potentiellement essayer de la toucher.
Tout en évitant avec soin les attaques, elle chargea un sort (Terre 3) entre ses mains, faisant grossir une pluie de rochers de moyenne taille qu’elle projeta en rayon continu jusqu’à l’élémentaire, la taille des blocs de pierre étant suffisamment grosse pour l’atteindre sans fondre au passage à travers les flammes.

Ses tentatives n’étaient clairement pas d’une efficacité folle mais elles avaient au moins l’avantage d’occuper la teigneuse boule de flamme qui gardait, pour l’instant, son attention captée vers la centaure qui continuait d’esquiver ses attaques et de le titiller avec ses rochers, le tout dans une grâce digne d’une danseuse étoile.

Sur le torse de la demi-déesse, la verdure habituelle avait été remplacée par une carapace de pierre, son corps se modulant en fonction de la situation, comme dans une volonté inconsciente de laisser le moins de prise possible au feu pour l’attaquer.

Mana : 20-3 = 17


▼ Succès ▼▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
http://robin-hood.forum-actif.net/
Contenu sponsorisé



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #11 écrite

▼ Succès ▼▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas

Elémentaire, mon cher!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Cours N° 4 - Elémentaire mon cher Evan !
» Elémentaire, mon cher Watson — Sherlock
» [Event] élémentaire, mon cher Lochranza. bêêêêh oui !
» Mort d'un jeune journaliste/Adieu Bien-Cher, adieu mon ami
» Petit décor rapide pour pas cher.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'ile d'Arcane - Forum RPG :: Arcane :: Les Landes Luxuriantes Nord-