Un Maître en la matière

Partagez| .

Un Maître en la matière

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Lagertha
avatar
Animateur Humain



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
Féminin
Crédit Avatar : Project Badwater: Doherty
Date d'inscription : 11/05/2017
Messages : 285
Liens vers la fiche : Fiche
Métier : Hors-la-loi
Invocation(s) : Winglece, Armalys & Galifey
Inventaire : 3188 Tsuris
Épée⁺⁶
Hachette⁺⁴
Arc de chasse⁺⁴
Bouclier⁺²
Armure⁺⁴
Gourde
Pendentif de célérité
Sceptre de feu
Fugue
Pansement coagulant
Curaga
Sanguine



▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #1 écrite Sam 24 Fév 2018 - 20:25

❝ Un Maître en la matière
- ft. PNJ

Rah. Décidemment cette capitale commençait vraiment à me sortir par les yeux. Trop même, en tout cas pour que je supporte d'y être plus longtemps. Mais j'avais de nouvelles « obligations » dont je n'avais pas le droit de me détourner surtout au vue de ce que ça pourrait me rapporter. Je n'avais aucun intérêt à refuser ce genre d'opportunités dans l'état actuelle des choses, même si ça voulait dire retarder ma fuite de cette endroit.

Mais j'avais au moins décidé d'attendre le jour J en dehors des murs de cette foutue capitale, dont je ne supportais plus l'odeur des habitants, pour rejoindre les miens, placé à quelques pas du Bois des Rois. Je ne m'en faisais pas, ils étaient sous bonne garde de mes deux colosses. J'avais juste réquisitionné Armalys pour la route jusqu'à eux, même si de toutes façons selon ses dires, elle ne serait jamais loin de moi. C'était toujours sympa d'entendre ce genre de promesses, peu importe d'où elles venaient.

Une fois la nuit tombée, je m'étais proposé pour monter la garde, Armalys rodait dans les airs. On avait pas beaucoup à s'en faire mais une surveillance était toujours nécessaire. Et si je pouvais leur offrir une nuit digne de ce nom, je le ferais. Alors me voilà, posté un peu plus loin avec la rivière Blanche, plus loin, comme vision nocturne. Le ciel était dégagé et les étoiles bien visible, tout comme là lune et tout se reflétait sur la surface de l'eau. J'aimais les nuits claires où parfois, on voyait mieux qu'en plein jour.

Postée sur une petit surplomb j'avais une belle vision des environs et rien de passerais sans que je le vois. Du moins, jusqu'au levé du soleil.

(c) Kuroko's basket RPG
▼ Succès ▼▲ Succès ▲


Dernière édition par Lagertha le Ven 11 Mai 2018 - 12:19, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
PNJ
avatar
Membres



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
Date d'inscription : 21/08/2013
Messages : 427
Liens vers la fiche : Petit rappel avant d'incarner l'une des bêtes d'Arcane :

Comment jouer un Monstre ?

Sorts : Les monstres peuvent utiliser les sorts définis par leur Rang (A, B, C, D, E, F) et leur sous-élément.
  • A= pas de pouvoir magique. (mana : 0)
  • B = contrôle les sorts de niveau 1 et 2 de son sous-élément. (mana : 15)
  • C = contrôle les sorts de niveau 1, 2 et 3 de son sous-élément. (mana 25)
  • D = contrôle les sorts de niveau 1, 2, 3 et 4 de son sous-élément. (mana 35)
  • E = contrôle les sorts de niveau 1, 2, 3, 4 et 5 de son sous-élément. (mana : 40)


Liste détaillée des sorts en bas de cette page
▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #2 écrite Sam 24 Fév 2018 - 21:27

Inconnu

Endurance: 10
Etat: Focalisé
Attaque physique: 2
Attaque à l’épée: 6
Inventaire:
 




La fraîche nuit s’était installée depuis plusieurs heures, imposant le repos à l’astre solaire pour laisser la lune seule, veiller sur la faune et la flore de cette île, de toute son imposante clarté. Ce genre de nuit était particulièrement appréciée par les Hommes de bonne foi, qui pouvait ainsi voir au loin toutes menaces. Qu’elle provienne d’une race différente, ou de la sienne. Pourtant, l’un d’entre eux maudissais ce cadeau des cieux. Fermement assis sur une brune monture, un homme aux cheveux blonds et au visage jeune attendait dans le peu d’ombre qu’offrait l’orée de la Forêt Neuve. Depuis maintenant plusieurs jours, l’inquiétude le prenait. Une mission lui avait été confiée, ou plutôt, une occasion de ne pas périr dans d’atroces souffrances. Pour cela, il se devait de conduire à travers toute l’île un cadavre. Une chose complexe en soit, mais d’autant plus, lorsqu’une cérémonie religieuse amenait la majeure partie des forces de l’Ordre et héros en tout genre du Sud, à venir emprunter une route coupant la sienne.

Se laissant aller à la réflexion durant plusieurs heures, il pensa longuement à changer son itinéraire et remonter dans le territoire du Zan. Mais il se retrouverait rapidement dans l’éternelle brume avec pour seul recourt la mortelle froideur du Nord. Mieux valait garder ces destinations pour la fin du périple et s’affairer tout d’abord à rejoindre les rivages du Sud, où il s’était arrangé pour emprunter un navire clandestin qui le conduirait jusque dans les Landes. Car oui, il était inconcevable de traverser l’océan de sables avec un corps derrière soi. C’est pour cela qu’il garda ses distances et campa sur place durant quelques jours après les festivités de Terra. Beaucoup continuaient de venir après, ou restaient sur place. Lorsqu’il jugea le moment opportun, il traversa la plaine de la Rivière jusqu’au Bois de Terra.

Là encore, il attendit avant de s’aventurer en direction du Bois des Rois. Le navire arriverait d’ici quelques heures. De quoi lui laisser le temps de prendre de l’avance, certaines créatures n’ayant pas encore goûté à celui qui fut autrefois, le Maître de cet étrange cavalier.  Il se planta alors au milieu d’une zone de plaine parfaitement plate, au découvert de tout abris, et détacha le cadavre avant de s’éloigner de plusieurs mètres. Des prédateurs nocturnes ne devraient pas tarder à s’approcher. Et lorsqu’ils le feront, cet homme se savait devoir être prêt à les chasser avant qu’ils ne le dévorent entièrement, ou se décident à l’emmener ailleurs. Toujours sur sa monture, se tenant disposé à la lancer au galop dès qu’il le jugerait nécessaire, l’inconnu fixait l’appât. Plus rien d’autre que cela ne comptait pour lui.



▼ Succès ▼▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Lagertha
avatar
Animateur Humain



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
Féminin
Crédit Avatar : Project Badwater: Doherty
Date d'inscription : 11/05/2017
Messages : 285
Liens vers la fiche : Fiche
Métier : Hors-la-loi
Invocation(s) : Winglece, Armalys & Galifey
Inventaire : 3188 Tsuris
Épée⁺⁶
Hachette⁺⁴
Arc de chasse⁺⁴
Bouclier⁺²
Armure⁺⁴
Gourde
Pendentif de célérité
Sceptre de feu
Fugue
Pansement coagulant
Curaga
Sanguine



▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #3 écrite Sam 24 Fév 2018 - 21:55

❝ Un Maître en la matière
- ft. PNJ

On aurait pu se cloitrer au sein même de la forêt, mais avec notre petit nombre et, surtout vu la taille de mes compagnons, ce n'était pas un bon choix. D'autant plus que ça offrait une trop mauvaise visibilité. J'observais assidûment le environs quand soudain, quelque chose d'assez atypique se déroula devant mes yeux en surplomd.

Un homme arriva, trainant quelqu'un derrière sa monture. De là où j'étais, je ne pouvais vraiment savoir si il était encore vivant ou bien complètement mort mais visiblement, il ne réagissait plus. Je plissais alors les yeux pour mieux voir la scène, curieuse malgré moi. L'homme sur sa monture laissa le corps là, tout bonnement à la merci de qui ou quoi voudrait bien s'en occuper, puis il s'éloigna. Je le suivis du regard alors qu'il s'approchait de ma position sans le savoir.

Je m'accroupissais alors, la main sur mon épée, quand celui-ci était assez près pour pouvoir me voir, si toutefois il y faisait attention. Il se tournait ensuite vers le cadavre et j'en profitais pour me redresser un peu pour mieux voir. Son attention était toute portée sur l'individu qu'il avait laissé et sur lequel je posais moi-même enfin les yeux. Je fronçais les sourcils en m'appercevant que oui, il semblait bel et bien mort et en plus de ça, plutôt gravement mutilé.

Révéler ma présence à ce stade était inutilement risqué alors je préférais continuer à observer, silencieusement, après m'être assuré que derrière moi, les miens ne risquaient rien. Le cavalier attendait visiblement quelque chose et on allait attendre avec lui de voir ce qu'il manigançait, moi et ma curiosité morbide.

(c) Kuroko's basket RPG
▼ Succès ▼▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
PNJ
avatar
Membres



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
Date d'inscription : 21/08/2013
Messages : 427
Liens vers la fiche : Petit rappel avant d'incarner l'une des bêtes d'Arcane :

Comment jouer un Monstre ?

Sorts : Les monstres peuvent utiliser les sorts définis par leur Rang (A, B, C, D, E, F) et leur sous-élément.
  • A= pas de pouvoir magique. (mana : 0)
  • B = contrôle les sorts de niveau 1 et 2 de son sous-élément. (mana : 15)
  • C = contrôle les sorts de niveau 1, 2 et 3 de son sous-élément. (mana 25)
  • D = contrôle les sorts de niveau 1, 2, 3 et 4 de son sous-élément. (mana 35)
  • E = contrôle les sorts de niveau 1, 2, 3, 4 et 5 de son sous-élément. (mana : 40)


Liste détaillée des sorts en bas de cette page
▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #4 écrite Sam 24 Fév 2018 - 22:34

Inconnu

Endurance: 10
Etat: Focalisé
Attaque physique: 2
Attaque à l’épée: 6
Inventaire:
 




L’attente commença, dans un parfait silence. Cette fois, la clarté lunaire était une bénédiction. Avec une vue aussi dégagée, aucune créature ni bandits de grands chemins ne parviendraient à le surprendre. Le chargée de la mission resta alors sa monture. Immobile. Silencieux. Attentif. L’heure était trop tardive pour rejoindre le navire et mieux valait ne pas arriver à la côte avant qu’il ne soit là. Avec les pirates rodant, il n’était pas rare de voir une patrouille venir faire une ronde à l’occasion. D’ici là, une créature de cette région allait bien venir, attirée par l’odeur du cadavre. Une certitude qui hantait l’esprit du cavalier. Même si elle commença à s’effriter lorsque la moitié d’une heure s’écoula.

Néanmoins, sa patience fut récompensée car au loin, se dessinait la silhouette d’une meute de Mythra. Lentement, il leva sa main jusqu’au pommeau de son arme accrochée dans son dos, et ne bougea plus. Les prédateurs s’avancèrent, entourant à distance l’appât. Mais lorsqu’ils auraient dus s’élancer, ils s’immobilisèrent et guettèrent le jeune blondinet. Sa présence était de toute évidence connue par les félins bleutés, qui semblaient le jauger. Comme-ci ils s’interrogeaient sur la réaction qu’allait avoir cet humain si ils s’approchaient de son comparse.

Deux longues minutes s’écoulèrent avant que l’un du trio ne s’approche. Rien ne se passa. Il avança encore. Aucune protestation n’émergea du cavalier. Il planta ses crocs. L’humain ne montra pas de volonté quelconque à le défendre. Il arracha un morceau, faisant doucement s’approcher les deux autres, et l’humain dégaina son épée à double tranchant pour foncer en direction du corps. La charge ne sembla pas suffisamment impressionner le prédateur qui resta auprès de son macabre repas, probablement confiant par la présence de ses deux congénères. Bien décidé à se défendre, la créature projeta un jet d’eau qui manqua sa cible, le cavalier réussissant à manier sa monture pour éviter l’attaque. Un geste de maîtrise certes, mais qui le faisait désormais être immobile, face à trois créatures apparemment affamées.  



▼ Succès ▼▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Lagertha
avatar
Animateur Humain



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
Féminin
Crédit Avatar : Project Badwater: Doherty
Date d'inscription : 11/05/2017
Messages : 285
Liens vers la fiche : Fiche
Métier : Hors-la-loi
Invocation(s) : Winglece, Armalys & Galifey
Inventaire : 3188 Tsuris
Épée⁺⁶
Hachette⁺⁴
Arc de chasse⁺⁴
Bouclier⁺²
Armure⁺⁴
Gourde
Pendentif de célérité
Sceptre de feu
Fugue
Pansement coagulant
Curaga
Sanguine



▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #5 écrite Sam 24 Fév 2018 - 23:17

❝ Un Maître en la matière
- ft. PNJ

C'était à n'y rien comprendre. Qu'est-ce qu'il cherchait à faire en agissant comme ça et surtout, pourquoi ? J'avais bien envie de rester spectatrice de la scène car je n'avais absolument aucun raison de venir en aide à ce suicidaire. Mais si il finissait effectivement par mourir, comme je le pressentais, ma curiosité resterais assoiffée. Oh ça me passerait certainement d'ici quelques jours, mais je voulais savoir pourquoi il jouait ainsi avec ce cadavre.

Le choix était difficile, prendre des risques pour un inconnu et ça juste pour satisfaire ma curiosité ? Ou l'aider et me le rendre redevable ? Ainsi il n'aurait certainement pas d'autres choix que de répondre à mes questions. Quoi qu'il en soit, il était fou de se tenir face, seul, contre trois Mithras qui avaient eu pourtant un comportement étrange face à lui. Moi au moins, je pouvais facilement faire peser la balance en sa faveur avec l'aide d'Armalys. Mais je n'arrivais décidément pas à me décider et pendant ce temps, la confrontation continuait.

Le cavalier s'élança vers les Mithras et celui qui mâchouillait la barbaque la lâcha immédiatement et se mit tout bonnement à fuir. Étrange. Mais ça ne s'arrêtait bien sûr pas là puisqu'il en restait encore deux dont un avait touché touché le cheval, les faisant chuter tous les deux. Je n'avais pas fais attention à la cabriole plutôt expérimenté du blondinet pour se redresser. Tout ce que je voyais c'est sa monture mise à mal. Tête brûlée que j'étais, il ne m'en fallait pas plus pour choisir d'intervenir : on ne violante pas un cheval sous mes yeux impunément !

Je me redressais alors de ma hauteur et appelait Armalys à rejoindre la bataille. Ma voix porterais peut-être jusqu'au oreille du blond.

❝ Armalys ! Fais fuir ces Mithras. ❞

Haute dans le ciel, je la sentait piquer du nez jusqu'à rejoindre le sol et le raser derrière moi avant de me dépasser par le côté. C'est à ce moment que je décidais de détailler ma demande, ferme dans mes appuis pour ne pas me laisser emporter par sa puissance.

❝ Et tiens les à l'écart. ❞

Sur ces mots elle me dépassa et je sentais cette vague de pouvoir m’enivrer, un sourire en coin. J'aimais cette sensation de toute puissance en envoyant une telle créature à la charge. J'observais la Gardienne des Vents rejoindre la confrontation, où elle se posa lourdement avant de rugir, tel un Diamentis. Je plissais les yeux pour mieux apprécier la scène qui me donnait des frissons de plaisir. Les Mithras détalèrent dans l'instant, suivit par Armalys qui resterait à leur trousses suffisamment longtemps. Moi j'entendais les miens se réveiller et avant qu'il ne s'affole, je sifflais Gyllir qui accourra vers moi. Sans s'arrêter elle passa à côté de moi et d'un mouvement souple, j'attrapais sa selle pour m'y hisser d'un rond de jambe assuré.

Je me rapprochais de mon clan en leur intimant que tout allait bien avant de m'élancer vers le blondinet, sa monture et le cadavre si mystérieux. Je m'arrêtais à leur hauteur, sans descendre de Gyllir, ma jument noir et lançait un regard ferme sur le cavalier.

❝ Qu'est ce que vous faites ? ❞

Lui lançais-je durement en désignant d'un mouvement de tête le cadavre, avant de porter un rapide regard sur sa monture pour m'assurer de son état, puis de revenir sur lui, le jaugeant de ma hauteur.

(c) Kuroko's basket RPG
▼ Succès ▼▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
PNJ
avatar
Membres



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
Date d'inscription : 21/08/2013
Messages : 427
Liens vers la fiche : Petit rappel avant d'incarner l'une des bêtes d'Arcane :

Comment jouer un Monstre ?

Sorts : Les monstres peuvent utiliser les sorts définis par leur Rang (A, B, C, D, E, F) et leur sous-élément.
  • A= pas de pouvoir magique. (mana : 0)
  • B = contrôle les sorts de niveau 1 et 2 de son sous-élément. (mana : 15)
  • C = contrôle les sorts de niveau 1, 2 et 3 de son sous-élément. (mana 25)
  • D = contrôle les sorts de niveau 1, 2, 3 et 4 de son sous-élément. (mana 35)
  • E = contrôle les sorts de niveau 1, 2, 3, 4 et 5 de son sous-élément. (mana : 40)


Liste détaillée des sorts en bas de cette page
▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #6 écrite Dim 25 Fév 2018 - 14:58

Inconnu

Endurance: 10
Etat: Focalisé
Attaque physique: 2
Attaque à l’épée: 6
Inventaire:
 




L’homme aux blonds cheveux se tenait toujours fermement face aux prédateurs, sa lame empoignée avec force. La situation n’était pas à son avantage, mais laisser ce cadavre serait bien pire qu’affronter ces trois prédateurs. La tension était palpable, chacun des deux camps attendant cet instant où la bataille débuterait pour ne finir qu’avec la mort de l’un d’eux. Pourtant, cela n’arriverait pas car sortant des cieux puis de la forêt à laquelle il tournait le dos, un Demi-dieu à l’imposante stature vint s’interposer, hurlant son avertissement qui fit immédiatement fuir les Mythras. Le cavalier mit à terre trembla et perdit la dureté de sa stature bien qu’il tenta naïvement de ne pas le montrer. Si il devait combattre cette divinité pour protéger le cadavre, il le ferait. Mais c’était là une chose qu’il avait pour préférence d’éviter.

Par chance pour lui, elle n’était pas là pour s’en occuper. C’était plutôt une autre qui avait ce projet. Encore sous un certain choc d’avoir assisté à pareille situation, il n’avait pas entendu la cavalière s’approcher de lui et c’est dans un sursaut, qu’il se retourna à sa rencontre, lame machinalement à moitié levée dans sa direction. Il s’agissait d’une cavalière en armure plutôt légère, faite pour faciliter les mouvements plutôt que de se faire impénétrable. Une blonde aux cheveux clairs qui malgré un air sévère avait tout pour plaire à notre homme. Enfin. Si il avait le temps pour se préoccuper de ce genre de chose.


« Je voyage. Je traverse la Rivière Blanche jusqu’aux côtes du Sud de ce bois. Un navire ne va pas tarder à m’attendre. »


Sa voix était légèrement craintive. Bien qu’il venait du village d’assassins autrefois gouverné par le plus craint des tueurs, il n’avait jamais été l’un d’eux. Son rôle n’était pas de remplir des contrats. Lui, il était le serviteur dans la demeure principale. Son épée il savait la manier, certes. Mais de là à avoir la confiance d’être capable de combattre n’importe qui, il ne fallait pas exagérer. Et une femme sur un cheval, armée, n’était à coup sûr pas une face à laquelle l’envoyé du Démon pouvait jouer de la grosse voix. Néanmoins, il n'allait pas lui raconter ce qu'il était réellement en train de faire aussi facilement. Le raconter au détour de quelques auberges lugubres pourquoi pas, après tout il fallait bien faire la réputation de son nouveau Maître, mais qu'est-ce que cela pouvait bien apporter d'en avertir cette femme ?


« Je vais me remettre en route, une fois ma monture rétablie. »
▼ Succès ▼▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Lagertha
avatar
Animateur Humain



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
Féminin
Crédit Avatar : Project Badwater: Doherty
Date d'inscription : 11/05/2017
Messages : 285
Liens vers la fiche : Fiche
Métier : Hors-la-loi
Invocation(s) : Winglece, Armalys & Galifey
Inventaire : 3188 Tsuris
Épée⁺⁶
Hachette⁺⁴
Arc de chasse⁺⁴
Bouclier⁺²
Armure⁺⁴
Gourde
Pendentif de célérité
Sceptre de feu
Fugue
Pansement coagulant
Curaga
Sanguine



▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #7 écrite Dim 25 Fév 2018 - 17:58

❝ Un Maître en la matière
- ft. PNJ

Je le fixais d'un regard perçant alors que ma babine se retroussait à l'entente de sa réponse qui était bien loin de ce que j'avais espéré. Puis je grognais, lui faisant comprendre clairement que c'était pas ce que j'attendais. D'un léger coup de talon je faisais avancer Gyllir jusqu'au cadavre. Là, j’entendais le blond me parler de sa monture qui, je dois bien l'avouer, m'inquiétais aussi. D'un regard vers cette dernière je pouvais constater qu'elle était effectivement sonnée mais qu'elle n'était pas assez bête pour repartir tout de suite. Alors je continuais mon manège.

Faisait un rapide tour du cadavre que je fixais avec un intérêt non dissimulé. Visage écrasé et impossible à identifier. Partiellement mangé et visiblement traîné dans toutes l'île comme un vulgaire morceau de viande en putréfaction. Je plissais les yeux et m'imaginais déjà Sangtis à la place de ce cadavre jeté en pâture. Je sentais une sensation étrange parcourir mon corps, un mélange de frisson et d’excitation, que je tentais de contenir par une grande inspiration prise par le nez.

Puis brusquement je m'arrêtais et fixais à nouveau le blond, d'un air sévère.

❝ Soyez pas con. Je veux savoir ce que vous faites avec « ça ». ❞

Lui lançais-je en désignant le cadavre, cette fois-ci, du bout du doigt puisque visiblement, il n'avait pas saisi la subtilité de mon premier geste.

(c) Kuroko's basket RPG
▼ Succès ▼▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
PNJ
avatar
Membres



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
Date d'inscription : 21/08/2013
Messages : 427
Liens vers la fiche : Petit rappel avant d'incarner l'une des bêtes d'Arcane :

Comment jouer un Monstre ?

Sorts : Les monstres peuvent utiliser les sorts définis par leur Rang (A, B, C, D, E, F) et leur sous-élément.
  • A= pas de pouvoir magique. (mana : 0)
  • B = contrôle les sorts de niveau 1 et 2 de son sous-élément. (mana : 15)
  • C = contrôle les sorts de niveau 1, 2 et 3 de son sous-élément. (mana 25)
  • D = contrôle les sorts de niveau 1, 2, 3 et 4 de son sous-élément. (mana 35)
  • E = contrôle les sorts de niveau 1, 2, 3, 4 et 5 de son sous-élément. (mana : 40)


Liste détaillée des sorts en bas de cette page
▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #8 écrite Dim 25 Fév 2018 - 21:18

Inconnu

Endurance: 10
Etat: Focalisé
Attaque physique: 2
Attaque à l’épée: 6
Inventaire:
 





❝ Soyez pas con. Je veux savoir ce que vous faites avec « ça ». ❞

L’homme avait resserré son étreinte sur le pommeau de son arme en voyant la jeune femme s’approcher du corps. Certes il lui devait peut-être sa survie, ne sachant pas que la créature de tantôt était une divinité, qui plus est la sienne, mais si il devait croiser le fer avec elle pour garder le corps il le ferait. Mais apparemment cela ne l’intéressait pas. Simplement le pourquoi d’un cadavre aux pieds attachés. Pendant un instant, il hésita. Devait-il mentir ? Lui dire la vérité ? Un mélange des deux ? Le silence régna deux longues et pesantes minutes avant qu’il ne se décide à répondre. Mieux valait lui dire et rester en vie, plutôt que l’inverse.

« Il s’agit du corps du redouté Alistör Vettori, mon ancien maître. »

Mais cela n’était en rien suffisant pour la cavalière. Son désir était de savoir ce que cet homme pouvait bien faire à le traîner ainsi, l’abandonnant aux Mythras pour ne se porter à son secours qu’une fois l’un d’eux en ayant goûté un morceau. L’agacement commença à s’emparer de la femme du Nord face au silence de son interlocuteur, s’interrogeant toujours sur ce qu’il avait à faire. Lorsqu’elle le fit sentir de manière plus concrète, il opta pour lui apporter la réponse qu’elle ordonnait de recevoir. Après tout, elle ne semblait pas être milicienne, ou encore moins Garde Dorée. Alors elle pouvait bien savoir. Si cela lui permettrait de passer son chemin avec.

« J’ai été chargé par mon nouveau Maître de le traîner dans toutes les régions de notre île, afin que chaque créature vienne lui arracher une morceau de chaire ou ronger l’un de ses os, après quoi je vais devoir rejoindre le centre du Désert Ambré pour le planté à une poutre, afin que la chaleur empêche quiconque de venir décrocher le corps pourrissant sous l’infâme odeur. Cela vous suffit-il, madame ? »
▼ Succès ▼▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Lagertha
avatar
Animateur Humain



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
Féminin
Crédit Avatar : Project Badwater: Doherty
Date d'inscription : 11/05/2017
Messages : 285
Liens vers la fiche : Fiche
Métier : Hors-la-loi
Invocation(s) : Winglece, Armalys & Galifey
Inventaire : 3188 Tsuris
Épée⁺⁶
Hachette⁺⁴
Arc de chasse⁺⁴
Bouclier⁺²
Armure⁺⁴
Gourde
Pendentif de célérité
Sceptre de feu
Fugue
Pansement coagulant
Curaga
Sanguine



▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #9 écrite Lun 26 Fév 2018 - 21:27

❝ Un Maître en la matière
- ft. PNJ

Je grognais une nouvelle fois, bien moins fort que tout à l'heure et rétorque directement.

❝ Épargne moi le "madame". ❞

Puis je me mis a faire circuler Gyllir autour du cadavre, comme une rapace volerais autour de sa proie. Mais je n'avais pas en face de moi un butin, mais une source d'inspiration. Je faisais le pas de ma jument lent, très lent, à la mesure de la complexité de mon intérêt pour ce cadavre gisant devant moi. D'une voix neutre, je continuais l’interrogatoire.

❝ Et qu'est ce qu'il a fait à ton Maître pour mériter ça ? ❞
❝ Je ne suis pas certain. ❞

Voilà tout ce qu'il m'avait répondu dans l'instant, alors moi, j'ai forcément relevé les yeux vers lui nerveusement pour l’inciter à continuer. Ce qu'il fit sans trop bronché, après quoi je revenait à l'objet de ma convoitise.

❝ On dit que c'est simplement parce qu'il a voulu se poser au-dessus de lui. Lui donner des ordres. ❞

Je m'arrêtais soudain, pour approndir le regard noir que je lançais à nouveau au blond, l'air sévère aux sourcils froncés.

❝ Les "on dit" m'intéressent pas. ❞

Il continua et après les premiers mots, je reprenais ma danse macabrement lente autour du cadavre, sans détacher les yeux de celui-ci.

❝ Malheureusement, c'est tout ce que je peux vous dire. Quand je suis arrivé, il n'était pas vraiment en train de lui expliquer pourquoi il.. Il était venu pour nous massacrer. ❞

J'entendais une pointe de tristesse dans sa voix, mais je ne relevais pour autant pas le regard pour m'en assurer. Je n'en avais rien à faire, mon intérêt n'était pas là. Et la souffrance qu'il avait pu ressentir l'avait mener ici, devant moi, à répondre à mes questions alors, c'était selon moi un mal pour un bien. J'avais pourtant laisser un court silence s'installer avant de poursuivre d'une voix subtilement teintée d’excitation, que moi seule pourrait ressentir.

❝ Et ce "il" a un nom ? ❞
❝ Si c'est le cas, personne ne le sait. Et si vous voulez mon avis, il n'en a pas. Je ne suis pas certain pour tout dire qu'il soit véritablement humain. Ce n'est pas pour rien qu'on le surnomme Le Démon. Comme ces créatures de l'ombre hantant les Ruines de Nécra. Et c'est bien c'qu'il est. Bien plus que le nom qu'il pourrait bien avoir. ❞

Je stoppais Gyllir soudainement, alors que mon corps entier se raidit. Les yeux écarquillés mais perdu dans le vide, je réfléchissais à ce surnom lâché. Le Démon. J'entendais rarement parler des ruines de Nécra et encore moi de ses créatures, bien que j'en connaissais la dangerosité. Mais ce n'était pas la première fois qu'on comparait un humain, enfin soit-disant, à un démon devant moi. Je plissais alors les yeux, toujours dans le vague, pour mieux réfléchir. Ce mercenaire qui m'a servit d’appâts m'avait lui aussi parlé d'un démon qui comblerait les désirs. Était-ce vraiment le même ? Si je voulais le découvrir, il fallait que je m'en donne les moyens.

Alors d'un coup d'un seul, je plantais subitement mon regard dans le sien d'un air assoiffé de sang.

❝ Le Démon, où je peux le trouver ? ❞

Sa réaction n'était pas celle que j'attendais évidemment, mais elle pouvait être compréhensible en prenant en compte sa petite histoire mélancolique. Il se mit tout simplement à rire, très nerveusement. Mais je ne faiblissais pas et appuyais notre échange de regard jusqu'à ce qu'il se calme et comprenne surement que j'étais sérieuse.

❝ Vous ? Vous voulez rencontrer Le Démon ? ❞

Sa question ne méritait pas de réponse. De toute façon, il reprit rapidement par la suite.

❝ Vous êtes des forces armées du Prince ? ❞

Je penchais sensiblement la tête en notant que sa voix avait changé, plus sereine, plus grave, comme si il y avait une véritable importance à savoir ça. Visiblement, rencontrer les gens du Prince n'était pas dans ses objectifs. Mais qu'il se rassure, il était loin du compte me concernant. C'était alors à mon tour de ricaner, me détaillant rapidement avant grimacer et de lancer sur un ton ironique :

❝ Est ce sur j'ai l'air d'en être ? ❞

Qu'on doute de mon appartenance au force du Prince m'arrivais si peu souvent, voir jamais, que ça pinçait un peu mon égo. Croire ça, c'était presque suffisant pour que j'ai envie de le défigurer. Mais il fallait que je me contienne. Je le laissais donc poursuivre silencieusement. 

❝ Disons qu'il faudrait être en proie à la folie autrement, pour vouloir marcher vers lui. ❞

Mon corps tout entier se détendait étrangement, comme fataliste. Il avait surement raison en un sens, du moins pour ce qui me motivait et aux yeux des autres. Mais c'était pas mon problème. Toujours aux côté du cadavre, mon visage se tournait lentement vers lui jusqu'à ce que mes yeux s'y pose et d'une voix faible je répondais simplement, presque pour moi même :

❝ Alors je le suis peut-être. ❞

Puis je retrouvais les yeux du blond et continuais d'un ton neutre.

❝ C'est que t'es pas le premier à me parler d'un démon. Mais j'ai tué l'autre avant qu'il ne m'en dise plus... ❞

C'était presque ironique et vraiment très bête, alors je haussais les épaules d'un air résigné comme si c'était le sort qui en avait décidé. Après quoi je descendais de ma monture d'un mouvement ample pour ensuite me tourner vers lui, la détermination dans le regarde.

❝ Je ne manquerais pas une seconde fois l'occasion de savoir. ❞

Je me fis deux pas vers lui, sans être menaçante bien que mes mots pouvaient facilement ressembler à ça.

❝ Je te le redemande, où est-ce que je peux le trouver ? ❞

Et il le prenait visiblement pour ça puisque je le voyais lever sa lame vers moi. Qui ne l'aurait pas fait, mais il décida de se raviser.

❝ Vous ne comprenez pas, pas vrai ? Vous voyez cet homme? ❞

Dit-il en pointant du doigts le cadavre.

❝ Ou plutôt ce qu'il en reste. Il s'agit d'Alistör Vettori. Le redoute Maître Assassin. Et voila tout ce qu'il est maintenant. Il a fait l'erreur de croiser la route du Demon. À peine une semaine après, cet.. Homme, est venu prendre d'assaut notre village. Un village rempli d'assassins, de tueurs expérimentés. Il n'en a laissé aucun en vie. Et quand il est arrivé à Vettori, c'était comme ci il se battait avec un enfant. Il l'a maîtrise sans la moindre difficulté et quand il a été à sa merci, se rendant, le Demon lui a écrasé le visage à coup de talon. Encore. Et encore. Et encore. Maintenant c'est lui, le nouveau Maître. Mais ce ne sera pas d'un village d'assassins. Ce sera bien pire. Pire, pour nous tous. Alors je ne sais pas qui vous a parlé de lui, mais il ne voulait pas votre bien. Apprenez à le fuir. Avec un peu de chance, il n'entendra jamais parler de vous et vous serez bien trop loin, lorsque votre nom viendra à lui. ❞

Il avait peur, ça se voyait. Personne ne déblatérait autant de mots sans raison, à part pour ne rien dire. Mais moi je ne pouvais m'empêcher de me délecter de sa petite histoire. Je ne le montrais pas pourtant. Je m'imaginais moi, à la place du Démon et Sangtis, à la place de ce Vettori. C'était inévitable, le désir de vengeance me tordait les tripes tous les matins et tous les soirs. Je ne pouvais pas ne pas l'assouvir. Et ce Démon là, il semblait capable de m'y ouvrir la voie. Mais ce blond ne me facilitait pas la tâche.

Je fronçais alors les sourcils et lui répondais d'une voix teinté d'impatience, nerveuse. 

❝ Je comprends et je n'ai pas besoin que quelqu'un se soucie de mon sort. Vois ca comme ma contre partie pour t'avoir sauvez la peau, de ne pas vouloir savoir ton nom et de te laisser tranquille, en oubliant même ton existence. ❞

Selon moi, c'était un échange plutôt très rentable pour lui et il aurait tort de le refuser. Si toutefois jusqu'à maintenant il ne se doutait pas que le Dragon qui l'avait sauvé était ma compagne, il devait à présent en être sûr.

❝ Je vous remercie pour m'avoir sauver. ❞

Il s’inquiétait encore de remercier les gens après ce qui lui était arrivé ? J'aurais pu en rire. C'était pas moi qu'on allait prendre à se montrer si faible. Mais après ça, un long silence s'installa. Je tenais son regard, sans ciller, pendant un peu plus de deux minutes. Je le voyais hésiter, se questionner, entre ouvrir la bouche pour la refermer dans la seconde jusqu'à ce qu'enfin, il se décida à me répondre, d'un air résigné.

❝ Très bien. Si c'est ce que vous voulez. Libre à vous de faire cette folie. Il se trouve dans la Vallée Sereine, dans un creux formé par la Rivière Sérénade. De toutes façons je suis déjà un homme mort, mais si vous ne voulez pas finir un jour attachée à un cheval, gardez pour vous cette information. ❞

Je n'avais aucune réaction mais intérieurement quelque chose s'était débloqué. Pas de la joie ni du soulagement. C'était plus une sorte d'impatience morbide. J'avais enfin quelque chose entre les mains qui me permettrais d'atteindre mon but ou qui, au moins, m'en rapprocherait. Rien ne me disait que c'était la solution que j'attendais mais, je pressentais qu'il y avait un gros morceau derrière tout ça et que, si je me donnais les moyens, je pourrais en profiter.

Je n'avais à présent plus grand chose à faire avec le blond, vu la peur qu'il ressentait pour le Démon, ça m'étonnerait qu'il me donne ne serait-ce qu'un tuyau pour m'en approcher plus facilement, alors je ne préférais même pas essayer. Ca me permettais au moins de revenir sur des sujets bien plus tangible : sa monture. Faut bien le dire, c'était surtout ça qui m'avait pousser à intervenir, c'était donc plutôt tombé à pic.

Je me détournais donc, simplement, du blond pour me diriger vers sa monture toujours au sol avant de m'accroupir à ses côtés. Je l'observais et passait ma main froide sur elle et lançais d'une voix presque douce, pour la bête comme pour son propriétaire.

❝ Ça devrait passer assez vite. ❞

Puis je me relevais, simplement, sans croiser le regard du bourreau du cadavre de ce Vettori, jusqu'à rejoindre Gyllir avant de me remettre en selle. D'un léger coup de talon, je me rapprochais du blond et le regardais de ma hauteur.

❝ Je pense qu'on a fini, je te laisse finir ton... travail. ❞

Un petit ton sarcastique accompagnait évidemment ma phrase, mais je n'avais rien d'autre à dire. Pas de merci, pas de reconnaissance. De toutes façons, je pense que selon lui, il ne m'avait clairement pas aidé, alors lui montrer quoi que ce soit de positif n'avait rien d'intéressant. C'est d'ailleurs bien ce que je lisais dans son regard. Il n'était visiblement pas fier de ce qu'il venait de faire mais me laissais partir sans trop broncher. Je me contentais donc de faire avancer Gyllir, en vue de retourner vers les miens, à qui je raconterais en temps voulu, ce qui se préparait pour la suite.

❝ À suivre...



(c) Kuroko's basket RPG
▼ Succès ▼▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #10 écrite

▼ Succès ▼▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas

Un Maître en la matière

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» 1er cours de 3é année : L'introduction à la matière [Close]
» Nouvelle matière : maçonnerie
» Nouvelle matière la "maçonnerie"
» De quelque matière que soient faites nos âmes, les nôtres se ressemblent. || Charlie
» Quelle est ta matière préférée ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'ile d'Arcane - Forum RPG :: Arcane :: La Traversée de la Rivière Blanche-