La belle et la rebelle (en attendant de trouver mieux...)

Partagez| .

La belle et la rebelle (en attendant de trouver mieux...)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Arianna
avatar
Membres



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
Féminin
Crédit Avatar : auteur inconnu
Date d'inscription : 17/02/2018
Messages : 62
Elément : Aucun
Métier : Danseuse de rue
Inventaire :
Bourse:
 

Equipement:
 

Sac sans fond:
 

Besace:
 


▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #1 écrite Mer 28 Fév 2018 - 18:42

Arianna

* Rp précedent: Une arme pour madame
* Endurance: 8
* Etat: Sain

Marchant dans les ruelles sombres de Lüh, je me dirigeais vers la grande place, tout en observant les étoiles distraitement. Le ciel était dégagé ce soir, si bien qu'elles semblaient ce compter par millier... Une étoile sembla soudain parcourir le ciel et à toute vitesse s'en alla disparaître plus loin. Esquissant un sourire, je ne pu m'empêcher de penser à un autre soir, celui d'une époque révolue depuis bien longtemps déjà... A cette époque, je n'étais qu'une enfant âgée d'à peine 6 ans. J'avais dormi à la belle étoile avec mon ami le plus cher à mon cœur...  Chassant cet instant de mes pensées, je ne pu empêcher un sentiment de rancœur s'installer quant à mon frère qui m'avait interdit plus tard de revoir cet ami. Ethan avait vraiment le don de me gâcher la vie... Me consolant à l'idée que j'allais bientôt briser mes chaînes, je repris ma marche avec plus d'entrain. La journée avait été longue et éreintante et il me tardait d'enfin me divertir. J'avais plus tôt troqué ma tenue de danseuse pour une longue robe ivoire plus simple mais surtout plus chaude. J'avais également abandonné mes multiple bijoux pour ne mettre une simple ceinture de tissus doré retombant jusqu'au bas de ma robe et un collier dont le médaillon renfermait le visage souriant de mes parents. 


J'entendis bientôt le son des tambours résonnant sur la grande place et attrapant les pans de ma robe je me mis à courir pour la rejoindre plus vite, un large sourire sur les lèvres pour ne m'arrêter qu'une fois la place s'ouvrant à mon regard émerveillé. Si la plupars des stands installés pour la fête de terra qui avait eu lieu la veille avaient disparu, certains essentiellement de boissons étaient toujours là, acceuillant les bonne gens qui cherchaient à se deshydrater. L'on pouvait voir également une foule déjà nombreuse danser autour d'un petit groupe de sept personnes jouant une musique au rythme festif. Commandant un verre de son alcool le plus fort au premier stand que je croisais et en bu une partie tout en me dirigeant sans attendre vers la "piste de danse" improvisée. Si l'alcool que je ne tenais absoluement pas chauffa bien vite mes joues, la musique des plus entrainante quand à elle me poussa bien vite à me lâcher. Les gestes d'abord contrôlés, mesurés que j'effectuais en pensant mécaniquement un pas à gauche, un autre à droite devînrent plus fluide, plus légers et tout simplement incontrôlé. 


Bien vite je me mis à entamer une danse au rythme effrénée, tournant, valsant, tourbillonnant, virevoltant, tournoyant, tel un oiseau dont la liberté aurait été accordée par Aër en personne, un sourire éclatant sur les lèvres. Plus rien n'avait d'importance, plus rien ne venait encombrer mon esprit. Ni mon frère, ni ce rustre de noble, ni le danger de la route que j'allais bientôt affronter, ni la foule ne semblait pouvoir m'atteindre et enfin je me sentis libre. Oui, je ne me sentais jamais aussi libre que lorsque je dansais et je retranscrivais avec brio cette liberté dans mes pas de danse que je savais aussi envoûtant que la musique qui ce jouait. 


Les minutes qui défilèrent auraient bien vite pu se transformer en heure si ma maladresse ne m'avait pas joué des tours et si mon verre ne c'était pas retrouvé comme par enchantement sur un homme dont le crane était autant dépourvu de cheveux que les oeufs que j'achète de temps à autre au marché le matin. L'homme qui semblait aussi grand qu'une montagne et dont la corpulence toute de muscles paraissait semblable à celle d'un Goliath tourna vivement vers moi un regard qui n'aurait rien de bon. Reculant face au géant qui s'approchait à pas lourd et lent de moi, je tentais vainement de plaider ma cause. 

- Monsieur, ne vous énervez-pas comme ça, je ne l'ai pas fait exprès, Commençais-je sans que cela ne change quelques chose. Ecoutez, on peu s'arranger, non? Je peu vous payer une chopes... Ou deux? Proposais-je tandis qu'il continuait de se diriger vers moi. Ecoutez, ce n'est qu'un accident, un peu d'alcool n'a jamais tué personne, si? Fis-je mi-agacé, mi-désespérée.

J'aurais pu essayer de le convaincre pendant des heures que ça n'aurait je pense à rien, ce que je ne saurais jamais puisque mes jambes ce cognèrent contre une table dont les verres se retrouvèrent . Décidément, ce n'était pas mon jour de chance. Le tas de muscle géant m'attrapa soudainement par le col et me souleva de terre d'au moins 20 bon centimètres et porta mon visage proche du sien.

- Je vais te casser ta jolie petite bouche, morveuse, gronda-t-il de son haleine puante

- Beuurk, vous ne connaissez pas la chlorophylle? Le questionnais-je en grimaçant. 

Son regard ce fit plus furieux et alors qu'il relevait son poing près à l'abattre sur moi, je me mis pour la première fois de ma vie à prier.

- Par tout les dieux, que Terra me vienne en aide... 
▼ Succès ▼▲ Succès ▲


Dernière édition par Arianna le Sam 3 Mar 2018 - 18:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Lagertha
avatar
Animateur Humain



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
Féminin
Crédit Avatar : Project Badwater: Doherty
Date d'inscription : 11/05/2017
Messages : 304
Liens vers la fiche : Fiche
Métier : Hors-la-loi
Invocation(s) : Armalys & Galifey
Inventaire : 3188 Tsuris
Épée⁺⁶
Hachette⁺⁴
Arc de chasse⁺⁴
Bouclier⁺²
Armure⁺⁴
Gourde
Pendentif de célérité
Sceptre de feu
Fugue
Pansement coagulant
Curaga
Sanguine
Pendentif de Célérité (Concours de l'Été)
Bottes de Lévitation (Concours de l'Été)



▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #2 écrite Mer 28 Fév 2018 - 21:25

❝ La belle et la rebelle
- ft. Arianna

Ces deux derniers jours avaient été bien trop exapérant, vraiment. Qui aurait cru que me pointer à la Capital m'apporterais autant de désagrément ? Enfin, c'était tout aussi naïf de croire que ça aurait été une partie de plaisir mais de là à ce que ça me tords autant les tripes, non. J'avais hâte de partir d'ici, de m'en échapper, même si la fuite la plus proche n'était qu'une escorte vers le temple du feu. En espérant qu'on ne parte pas dans trop longtemps parce que je doutais de pouvoir tenir plusieurs jours entre ces murs. Je n'avais qu'une seule envie, revenir du Temple et repartir aussitôt pour ne plus jamais remettre les pieds dans cette foutue Capital.

Mais pour l'heure, je ne savais pas quoi faire. Il commençait à se faire tard, Gyllir était toujours chez de Rochefort. J'aurais pu surement passer la nuit là bas, au moins dans l'écurie mais cet endroit me donnait mal à la tête. Trop de clinquant, trop de péteux, trop de gens de la Haute. C'était étouffant, tout comme cette ville qui n'avait de cesse de me rappeler que j'étais bien mieux dans le Nord, sans tout ces regards et ces murmures. La seule stratégie que j'avais pour l'instant pour ne pas avoir à demander à de Rochefort de m’accueillir ce soir c'était de rester dehors un maximum. Malheureusement, je n'allais pas pouvoir trouvé refuge à la taverne cette fois-ci.

Je ne regardais ni le ciel ni les étoiles mais rien que devant moi. Marchant là où j'irais. Jusqu'à ce que de la musique viennent se glisser dans mes oreilles et me guident jusqu'à la place principale, sans y réfléchir. J'aimais la musique, sans la pratiquer, bien que celle d'ici était assez différente de celle qu'on pouvait entendre au clan. Mais c'était un plaisir simple. Je voulais en profiter, au moins un peu. Je ne m'approchais pas de la foule pourtant une femme au milieu de celle-ci attira mon attention. Elle dansait. Ça pouvait paraître dérisoire mais c'était plus que ça. Ses mouvements avaient aspiré mon attention. Elle me faisait pensé à une des esclaves d'Harald qui, elle aussi, aimait danser, pour lui et pour tout le monde.

Je plissais les yeux en la fixant, comme pour mieux la distinguer parmi la foule. Et à cette instant, je me suis surprise à vouloir la posséder. Mais cette simple pensée de la prendre avec moi pour l'emmener au Nord s'estompa vite par la présence et l'agissement de cet homme. Cette masse. Ma babine se retroussa légèrement et comme une chimère défendant sa proie, je fondais dans le foule. Le temps que j'arrive à leur hauteur, elle se trouvait à plusieurs centimètre au dessus de moi et avant que le Goliath ne s'apprête à lui en envoyer une, j'attrapais mon épée et la pointais sur ses bijoux de famille, ce qui eu l'effet attendu de le stopper net. L'avantage à agir ainsi au milieu de la foule, c'est que ça pouvait passer inaperçu.

Je levais des yeux noirs vers lui l'avertissais d'un ton menaçant, mais audible simplement pour lui et peut-être la danseuse.

❝ J'te conseille de la reposer si tu veux pas que je la raccourcisse. ❞

Immobile, son poing était toujours amorcé et il me regardait du coin de l’œil, avec une hargne palpable. A mon goût il m'était trop de temps à se décider alors j'avançais un peu plus la pointe de ma lame dans ses parties, qui ne manquerait pas de le piquer suffisamment pour au moins le faire souffrir un peu. Il grogna de douleur mais aussi de mécontentement avant de lâcher avec brutalité la danseuse. Je le sentais vouloir se rapprocher de moi, mais gardant mon épée vissée sur ses parties, il ne réussis tout simplement pas. Je penchais alors mon visage, narquoisement avant qu'il ne me lance de sa mâchoire serrée :

❝ Tu perds rien pour attendre. J’oublierais pas ta petite gueule. ❞

Souligna-t'il en pointant sa tempe du bout de son doigts. Il était clair que dans un face à face, j'avais assez peu de chance de m'en sortir indemne, mais même avec ça, je n'aurais pas abandonné l'affrontement. J'en avais vu de bien pire que ça. Pour autant, je ne répondais pas à sa menace, préférant garder le silence et mon regard meurtrier. Il s'éloignait, à reculons, lentement, sans me quitter des yeux en me faisant des signes de menace. Je ne cillais pas et attendit qu'il se perde dans la foule pour ranger délicatement mon épée. J'en avais presque oublié la danseuse tant ma réaction avait été impulsive et irréfléchie. Enfin ça, c'était comme d'habitude.

(c) Kuroko's basket RPG
▼ Succès ▼▲ Succès ▲


Dernière édition par Lagertha le Jeu 1 Mar 2018 - 14:01, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Arianna
avatar
Membres



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
Féminin
Crédit Avatar : auteur inconnu
Date d'inscription : 17/02/2018
Messages : 62
Elément : Aucun
Métier : Danseuse de rue
Inventaire :
Bourse:
 

Equipement:
 

Sac sans fond:
 

Besace:
 


▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #3 écrite Jeu 1 Mar 2018 - 1:58

Lorsque je vis son poing se fermer et près à s'abattre sur moi, mon unique réaction fut de fermer les yeux et mettre mes bras devant mon visage pour le protéger autant que possible. Il me fallut quelques seconde pour réaliser que rien ne se passait et bien cinq de plus pour faire le rapprochement avec la voix menaçante d'une femme. Clignant des paupières d'incompréhension, mon regard alla de l'homme à la femme, puis revînt incrédule à l'homme, pour finalement se tourner une nouvelle fois vers la femme. Les dieux m'avaient entendue... Me promettant de ne jamais plus remettre en question leur toute puissance, j'observais la jeune femme sans comprendre comment elle avait réussi l'exploit de stopper ce colosse lorsque mon regard ce posa sur l'épée qu'elle tenait entre ses doigts. Suivant la direction vers laquelle elle pointait, je ne pu m'empêcher de penser: "Voila donc ce que signifie le dicton, tenir un homme par les... Bourses? -Dirons-nous pour être polis-". Quelques secondes passèrent avant qu'il ne me jette finalement à terre, telle une poupée de chiffon. N'osant pas bouger d'un pouce malgré une vive douleur à mon fessier, je les observais se regarder en chien de faïence avant que l'homme ne s'en aille en promettant des représailles à la demoiselle. Suivant du regard le mastodonte, ce ne fut que lorsqu'il disparut enfin de ma vue que je décidais de me relever non s'en grimacer, pour finalement me placer face à la jeune inconnue.

- Je ne sais comment vous remercier, mademoiselle. Je crois bien que sans vous, cette soirée aurait très mal finit pour moi...

Avouais-je non sans grimacer à nouveau mais cette fois-ci en pensant à ce qu'il se serait produit sans son intervention.

Dites-moi, que puis-je faire pour vous? Demandez-moi ce que vous voulez et vous l'aurez, Déclarais-je sans vraiment penser aux conséquences de telles paroles.

Observant la jeune femme, je pris le temps de la détailler. Blonde, les yeux marrons, quelques bons centimètres de plus que moi, elle était plutôt jolie et cela sans qu'elle n'est recours à de quelconques artifices ce qui était fort plaisant.
  
- Je m'appel Arianna, Me présentais-je en esquissant un sourire sincère. Et puis-je connaître le nom de la personne à qui je dois probablement la vie? Questionnai-je ensuite sur un ton reconnaissant.
▼ Succès ▼▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Lagertha
avatar
Animateur Humain



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
Féminin
Crédit Avatar : Project Badwater: Doherty
Date d'inscription : 11/05/2017
Messages : 304
Liens vers la fiche : Fiche
Métier : Hors-la-loi
Invocation(s) : Armalys & Galifey
Inventaire : 3188 Tsuris
Épée⁺⁶
Hachette⁺⁴
Arc de chasse⁺⁴
Bouclier⁺²
Armure⁺⁴
Gourde
Pendentif de célérité
Sceptre de feu
Fugue
Pansement coagulant
Curaga
Sanguine
Pendentif de Célérité (Concours de l'Été)
Bottes de Lévitation (Concours de l'Été)



▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #4 écrite Jeu 1 Mar 2018 - 14:25

❝ La belle et la rebelle
- ft. Arianna

C'est finalement la voix de la danseuse qui me rappela sa présence. Je me retournais alors vers elle et dû baisser un peu le visage pour lui porter l'attention qu'elle avait interpellée. Je tiquais à ses remerciements à mon égard et fronçait un peu plus les sourcils qu'ils ne l'étaient déjà de manière générale. Je n'aimais pas les remerciements, je les trouvaient inutiles. Ce ne sont que des mots. Mais elle semblait suffisamment réfléchie pour savoir que des paroles n'étaient pas suffisantes, surtout quand on vous sauve la mise. Même si voler à son secours n'avait pas été ma motivation.

Comme ça je pouvais lui demander tout ce que je voulais ? Je pense qu'à ce moment, ses mots avaient dépassé sa pensées mais il était toujours utile d'avoir la main sur quelqu'un pensant vous devoir quelque chose. « Sois mon esclave ». C'était sans doute un peu direct et j'étais pas suffisamment bête pour sortir ce genre de connerie aussi brutalement. Je plissais alors les yeux en répondant rapidement.

❝ Commence par arrêtez de me vouvoyer et de m’appeler « mademoiselle ». ❞

J'avais horreur de ça. Mademoiselle. Madame. Monseigneur. Rien qu'à penser à tout ces mots immondes je grimaçais. C'était comme les remerciements et les excuses, c'était simplement des mots pour faire croire à une forme de respect qui pourtant pouvait être complètement absent.

Elle se présenta ensuite et m'annonça dans ses propos me devoir probablement la vie. Je relevais un sourcil. C'était intéressant. Bien qu'à l'observer, je doutais qu'elle puisse m'apporter réellement ce que je veux mais, elle pourrait toujours se rendre utile.

❝ Lagertha. ❞

Face à elle, j’apercevais derrière une table où il restaient bien peu de verre encore debout. J'avançais alors ma main qui frôla la hanche de cette Arianna, puis je projetais mon corps jusqu'à attraper un verre, me retrouvant à quelques centimètres de la danseuse. A ce moment là c'était complètement innocent. Alors sans me poser de question sur la proximité que j'avais pu avoir, je me reculais simplement, le verre à la main avant d'en boire une gorgée, gardant mes yeux posé sur Arianna.

❝ De toutes façons je compte pas m'éterniser dans cette foutue Capitale. ❞

Lançais-je en observant rapidement autour de moi avant de revenir sur elle.

❝ Alors à moins que tu ai de l'argent ou des biens à me proposer dans l'immédiat, je crois que ta dette ne sera pas payé avant un moment. ❞

A vrai dire, dans le fond, je m'en fichais un peu qu'elle le fasse. Je n'avais pas agis pour ça, mais si je pouvais en retirer quelque chose, c'était toujours bon à prendre.

(c) Kuroko's basket RPG
▼ Succès ▼▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Arianna
avatar
Membres



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
Féminin
Crédit Avatar : auteur inconnu
Date d'inscription : 17/02/2018
Messages : 62
Elément : Aucun
Métier : Danseuse de rue
Inventaire :
Bourse:
 

Equipement:
 

Sac sans fond:
 

Besace:
 


▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #5 écrite Jeu 1 Mar 2018 - 17:19

La jeune femme qui ne semblait jusqu'alors ne plus me prêter attention, se tourna vivement vers moi en esquissant une grimace de mécontentement. Haussant un sourcils, je n'en compris pas vraiment la raison, jusqu'à ce qu'elle ne me fasse comprendre que la politesse dont je faisais preuve à son égard l'agaçait. Haussant un sourcil, je ne relevais pas plus que ça, notant malgré tout qu'il me faudrait en tenir compte si notre échange venait à ce poursuivre. Encore légèrement perturbée par la brutalité du Goliath sur patte, je laissais mon fessier reposer sur la table qui se trouvait derrière moi et soupirais. La manière dont elle se présenta fut des plus brève et m'en apprit à elle seule beaucoup sur la jeune femme. L'on pouvait facilement deviner qu'en accord avec son apparence, c'était une femme simple, qui n'aimait pas s'encombrer de chose inutiles. Elle semblait aussi franche que direct et ne passait pas par quatre chemin. Si sa tenue pouvais laisser penser qu'elle n'était pas d'içi, son caractère que je devinait bien trop revêche pour une femme de la capitale, semblait aller à le confirmer.

Sa main effleurant ma taille me sortit soudainement de mes reflexions. Plantant vivement mon regard dans celui de la jeune femme, j'haussais un sourcil surpris. Ce simple geste me mit mal à l'aise, alors que je sentais se dresser les poils de mes bras de leur propre volonté sous le frisson qui me parcourut jusqu'à l'échine. Reculant mon buste en la voyant ce rapprocher dangereusement de moi, ma respiration s'acceléra soudainement. Elle s'immoiblisa enfin, son visage si proche du mien que je pouvais sentir nos souffle se méler et le coeur battant la chamade, je ne bougeais plus d'un poil, arrêtant même de respirer. Elle se recula finalement enfin, un verre à la main et ce ne fut qu'à cet instant que je m'autorisais à respirer à nouveau avec soulagement.

Prise au dépourvu par ce mélange de sensations qui m'avait gagné durant ce bref instant qui me parut être une éternité, je ne compris pas tout de suite ses propos et ce ne fut qu'au bout d'une bonne minute à la fixer comme si je venais de voir la plus étrange des créature que je répondu incertaine.

- Je... Vous... Non, tu...Commençais-je en balbutiant bêtement avant de secouer la tête pour reprendre mes esprits.

Cela n'allait pas, il fallait que je me reprenne! Fronçant les sourcils, je réfléchis quelques instant à ce qu'elle venait de dire.

Je ne possède pas grand chose, mais j'ai un toit sous lequel je pourrais t'héberger pendant ton séjour içi... Proposais-je finalement, veillant à ne pas la vouvoyer par mégarde. Je ne crois pas me tromper en affirmant que tu n'es pas d'içi, n'est-ce pas? Mon appartement n'est pas bien grand mais fonctionnel et te fera probablement faire des économies...  
▼ Succès ▼▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Lagertha
avatar
Animateur Humain



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
Féminin
Crédit Avatar : Project Badwater: Doherty
Date d'inscription : 11/05/2017
Messages : 304
Liens vers la fiche : Fiche
Métier : Hors-la-loi
Invocation(s) : Armalys & Galifey
Inventaire : 3188 Tsuris
Épée⁺⁶
Hachette⁺⁴
Arc de chasse⁺⁴
Bouclier⁺²
Armure⁺⁴
Gourde
Pendentif de célérité
Sceptre de feu
Fugue
Pansement coagulant
Curaga
Sanguine
Pendentif de Célérité (Concours de l'Été)
Bottes de Lévitation (Concours de l'Été)



▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #6 écrite Jeu 1 Mar 2018 - 18:44

❝ La belle et la rebelle
- ft. Arianna

Je pris une seconde gorgée de ce breuvage, sans savoir ce que c'était cependant. Mais bon à ce stade, tant que ça avait un goût d'alcool à irait. Et j'observais les alentours, à nouveau. Il y avait pas mal de monde et je commençais à trouver ça, bien sûr, étouffant. C'était prévisible mais au moins, les personnes présentes ce soir étaient bien plus simple que ceux rencontré la veille pendant le festival. Ça ressemblait plus à la fête du peuple, du coup plus à mon goût.

Ce fut finalement, encore une fois, la voix d'Arianna qui me tira de tout ça. Je l'observais avec un sourcil relever en voyant qu'elle avait du mal à aligner une phrase, dans un premier temps. Est-ce que l'alcool lui était déjà monté à la tête ? Elle reprit pourtant un peu plus de contenance à la suite de ça et me proposa de m'héberger durant mon séjour ici. Je dois avoué que c'était tout à fait opportun par rapport à ma situation actuelle et qu'elle me sauvait la mise. Bien que ce n'était pas une offre exceptionnelle, j'allais pourtant l'accepter sans trop chercher plus, tant c'était une délivrance pour que de ne pas être obligé de dormir dans le quartier noble.

❝ Ça me va. ❞

C'était aussi simple que ça d'accepter une offre et c'était avec cette même simplicité que je le faisais. Mais je ne savais pas à ce moment là, que la Capital elle même, allait me pousser à prendre une bol d'air frais en dehors de ses murs, après ça. Puis je continuais, m'étonnant à lui parler avec au moins un peu de légèreté.

❝ De toute façon, comme je t'ai dis, je reste pas longtemps. J'ai encore un boulot à faire, mais dès que j'en ai terminé, je quitte définitivement cette ville. ❞

Je n'avais pu m'empêcher de grimacer en prononçant cette phrase. Etre ici me courait de plus en plus sur le haricots. Tant à cause des gens, que de l'ambiance ou encore de mes rencontres que j'espérais oublier rapidement. Et puis en indiquant la direction que le Goliath avait pris, d'un mouvement de la tête vers l'arrière, je repris.

❝ Et c'est le deuxième que je me mets à dos en vingt-quatre heure. Vaux mieux que pas que je m'attarde. ❞

La situation aurait pu être risible, mais j'étais loin de sourire. En mon fort intérieur ça me faisait un peu marrer en effet, mais c'était trop peu pour que je l'exprime. Je repris une lampée de bon breuvage en observant la place sous toutes ses coutures.

❝ T'avais l'air de t'amuser. Je vais pas te tenir la jambe plus longtemps. ❞

Je terminais ma phrase en posant les yeux sur elle. De toutes façons, même si j'appréciais ce genre de festivités, je préférais les observer qu'y participer. Et puis danser, très peu pour moi. Alors sans son accord ou une autre mise en garde, je me détournais et commençais à m'éloigner d'elle, tout en sirotant à nouveau mon verre.

(c) Kuroko's basket RPG
▼ Succès ▼▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Arianna
avatar
Membres



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
Féminin
Crédit Avatar : auteur inconnu
Date d'inscription : 17/02/2018
Messages : 62
Elément : Aucun
Métier : Danseuse de rue
Inventaire :
Bourse:
 

Equipement:
 

Sac sans fond:
 

Besace:
 


▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #7 écrite Ven 2 Mar 2018 - 2:50

Observant la jeune femme partir aussi simplement que cela, je soupirais. Effectivement, je m'amusais plutôt bien avant que cette grosse brute ne gâche tout. Malheureusement, la musique aussi entraînante soit-elle, ne me donnait pas plus envie que ça de retourner danser à présent. L'observant s'éloigner sans un regard en arrière, je méditais sur ses propos. Elle allait bientôt quitter Lüh et il me fallait chercher quelqu'un avec qui voyager pour fuir cette ville de malheur. Elle semblait manier une épée et se débrouiller, tout ce que je recherchais. Et si...

- Lagertha! Criais-je soudain en courant dans sa direction pour la rejoindre. Lagertha, attends! Répétais-je alors que j'arrivais à son niveau.

J'allais finalement m'arrêter en la voyant ce retourner, mais le destin en voulu autrement. Mon pied ce prenant dans un pant de ma robe, ce qui devait arriver arriva. Je perdit l'équilibre et m’étalais lamentablement sur la pauvre femme qui n'eut rien le temps de comprendre et se retrouva à terre, mon poids l'écrasant complètement. Relevant la tête en grimaçant, je bredouillais un "désolée". tout en me redressant sur mes bras de chaque côté de sa tête, légèrement sonnée. Mon éternelle maladresse avait encore fait des sienne... Posant enfin mon regard sur Lagertha, mes joues s'empourprèrent en réalisant enfin la situation et je me relevais vivement avant de lui tendre une main, lui proposant silencieusement mon aide. Pour quelqu'un qui souhaitait lui demander un service, je m'y prenais plutôt mal.

- Pardonne ma maladresse, je voulais juste... Commençais-je hésitante, avant de me raviser, décidant finalement d'aborder un autre sujet. Tu ne sais pas où j'habite, et puis... Je n'ai plus trop envie de danser... Peut-être pourrions-nous boire un verre ensemble? je te l'offres...

Haussant les épaules, je n'attendis pas plus longtemps, je décidais d'aller au stand de boissons le plus proche, sans un regard en arriere, lui laissant le choix de poursuivre ou non sa soirée avec moi. Dans le pire des cas, je picolerais tranquillement dans mon coin jusqu'au petit matin...
▼ Succès ▼▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Lagertha
avatar
Animateur Humain



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
Féminin
Crédit Avatar : Project Badwater: Doherty
Date d'inscription : 11/05/2017
Messages : 304
Liens vers la fiche : Fiche
Métier : Hors-la-loi
Invocation(s) : Armalys & Galifey
Inventaire : 3188 Tsuris
Épée⁺⁶
Hachette⁺⁴
Arc de chasse⁺⁴
Bouclier⁺²
Armure⁺⁴
Gourde
Pendentif de célérité
Sceptre de feu
Fugue
Pansement coagulant
Curaga
Sanguine
Pendentif de Célérité (Concours de l'Été)
Bottes de Lévitation (Concours de l'Été)



▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #8 écrite Ven 2 Mar 2018 - 13:59

❝ La belle et la rebelle
- ft. Arianna

Je m'étais éloigné de quelques pas avant de l'entendre m'appeler. Est-ce que ça avait été une bonne idée de lui donné mon nom aussi rapidement ? Jusqu'à présent, ici à la Capitale, j'avais fait attention à de pas dévoiler l'information trop vite. Mais ça, c'était surtout quand je me sentais en danger. Là, faut bien avouer qu'elle ne me paraissait menaçante en aucune façon. J'espère que je me suis pas laissé avoir. Quoi qu'il en soit, j'ai à peine eu le temps de me retourner que je l'ai sentis s'écrouler sur moi de tout son long, me forçant à moi même tomber sur le flanc alors que, par réflexe, j'avais tenté de la soutenir.

Je me mit à grogner et à grimacer. C'était loin d'être agréable sur le moment. Quand je reprenais conscience de la situation, je la voyais au dessus de moi, les joues roses. Je plissais les yeux en la voyant ainsi. Inévitablement, ça m'avait renvoyé au quelques nuits que j'avais passé avec Astrid, elles se ressemblaient un peu. Je n'était pas du genre à profiter de ce genre de situation maladroite ou à faire des avances, de manières plus générale. Je ne montrais donc rien en constatant le gêne que ça avait pu occasionné à la danseuse et le redressait sur mes avant bras quand elle se décida à se relever.

Je voyais ensuite sa main tendue vers moi. J'ai d'abord tiqué et froncé des sourcils. J'étais pas du genre à accepter n'importe qu'elle main tendue vers moi et j'avais plutôt tendance à les repousser sans discussion. Mais en reposant mes yeux sur Arianna, je me rendait compte que je n'avais absolument aucune raison de le faire. J'attrapais donc sa main dans un soupire agacé. Je ne faisais quand même pas de gaité de cœur. Elle ne le savait pas, mais le fait que je prenne sa main était là un énorme privilège, venant de moi.

Je m'étais donc redressé avec son aide et époussetant mon armure, j'écoutais ce qu'elle avait à dire jusqu'à reposer mes yeux sur elle en levant un sourcil. Je l'observais ensuite s'éloigner avec un air interloqué alors qu'elle ne m'avait même pas laissé répondre. Était-elle si gênée que ça en ma présence ? Ou est-ce que, comme je le croyais, l'alcool avait des effets fulgurants sur elle. Je la regardais en plissant les paupières et, je me demandais si c'était une bonne idée. Ça allait surement être bancal. Je n'avais aucune conversation. Mais j'avais aussi rien d'autre à faire.

Je me mis à regarder dans le vide, en prenant une grande respiration avant de la soupirer bruyamment. Puis j'emboitais son pas en agitant ma tête grimaçante, comme si moi même je n'étais pas d'accord avec la décision que j'avais prise à l'instant. J'arrivais donc près d'elle, l'air un peu agacé.

❝ Faut que tu sache que je suis pas de bonne compagnie. ❞

J'attrapais ensuite un verre, puisque le mien avait été perdu dans la précédente bataille et sirotait une gorgée en plantant mon regard dans celui d'Arianna.

❝ A tes risques et périls. ❞

Après quoi je me détournais d'elle, l'invitant à me suivre d'un regard. Je ne voulais pas rester en plein milieu. Je préférais qu'on s'en écarte, au moins un peu, rien que pour s'entendre ou ne pas être bousculé toutes les cinq secondes. Et puis comme je l'ai déjà dis, observer les festivités oui. Y participer, non. Observant donc les alentours, j'avançais vers le premier bâtiment ou j'allais pour m'adosser, me stabilisant en y posant un pied, les bras nonchalamment croisés sur mon ventre, sirotant de temps à autres mon verre.

(c) Kuroko's basket RPG
▼ Succès ▼▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Arianna
avatar
Membres



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
Féminin
Crédit Avatar : auteur inconnu
Date d'inscription : 17/02/2018
Messages : 62
Elément : Aucun
Métier : Danseuse de rue
Inventaire :
Bourse:
 

Equipement:
 

Sac sans fond:
 

Besace:
 


▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #9 écrite Ven 2 Mar 2018 - 16:56

Ce ne fut qu'une fois arrivée au stand, que je me décidais à me retourner pour voir si elle me suivait et un grand sourire s'étira sur mes lèvres en constatant que c'était le cas. Au vu de sa mine renfrognée, je pouvais facilement deviner qu'elle n'était pas spécialement ravie d'être là, mais elle l'était et c'est là tout ce qui m'importait. En effet, cette simple présence qui relevait d'un choix et non d'une obligation me menait à penser que peut-être, au fond, elle ne demandait qu'à passer un peu de temps avec quelqu'un et qu'elle repoussait peut-être le monde pour ce protéger de quelques chose. Le temps m'avait appris que c'est souvent les personnes les plus dures en apparences, qui étaient les plus tendre à l'intérieur et avaient beaucoup à donné lorsqu'enfin elles ouvraient leur carapace, mais là encore, ce n'était que supposition. M'installant près d'elle dos au mur, je regardais pensivement les badauds danser au rythme de la musique tout en buvant quelques lampées de mon verre, qui eurent le mérite de me réchauffer. Si la journée avait été plutôt chaude et ensoleillée, la nuit c'était vraiment rafraîchie...

- Tu n'as pas l'air très à l'aise, je me trompe? Finis-je par demander au bout de quelques instant en détournant mon regard de la foule pour le poser sur la jeune femme.

Ses sourcils froncés, son visage crispé et cette impression constante de la déranger qui semblaient être sa marque de fabrique, me tirèrent un sourire amusée. Etait-elle toujours ainsi? Ou était-elle simplement de mauvaise humeur ce soir? Cherchant de quoi briser la glace, je bu une autre gorgé avant de me lancer

- D'où viens-tu? Demandais-je ensuite sans vraiment réfléchir,
simplement pousée par la curiosité
.
▼ Succès ▼▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Lagertha
avatar
Animateur Humain



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
Féminin
Crédit Avatar : Project Badwater: Doherty
Date d'inscription : 11/05/2017
Messages : 304
Liens vers la fiche : Fiche
Métier : Hors-la-loi
Invocation(s) : Armalys & Galifey
Inventaire : 3188 Tsuris
Épée⁺⁶
Hachette⁺⁴
Arc de chasse⁺⁴
Bouclier⁺²
Armure⁺⁴
Gourde
Pendentif de célérité
Sceptre de feu
Fugue
Pansement coagulant
Curaga
Sanguine
Pendentif de Célérité (Concours de l'Été)
Bottes de Lévitation (Concours de l'Été)



▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #10 écrite Sam 3 Mar 2018 - 13:42

❝ La belle et la rebelle
- ft. Arianna

Elle m'avait rejoint, visiblement avec moi de difficulté que moi pour revenir vers elle et s'était posé à mes côtés. Je l'avais vaguement observé s'approcher, sans plus, occupé à observer la fête qui battait son plein.

Sa première phrase me fit arquer un sourcil. Pas parce que je ne la comprenait pas, plutôt parce que ça m'étonnait qu'elle ose aborder le sujet aussi simplement. Elle n'avait pas l'air comme les autres, elle était visiblement de ce genre de femme qui ne se préoccupe que peu de ce que peuvent penser les autres, même quand ils se montrent hostile.

❝ C'est peu dire. ❞

Lui répondis-je alors que ma voix se perdait dans l'écho de mon verre, les yeux baissés vers lui, quand j'allais pour en reprendre une gorgée. J'avais sentis son regard se poser sur moi à ce moment là, mais pour autant je n'y avait pas répondu. Je n'étais déjà pas bien loquace mais en plus de ça, j'étais pas non plus du genre à regarder mon interlocuteur dans le blanc des yeux, surtout pour des conversations aussi anodine que celle-ci.

Puis sa deuxième question me fit pouffer discrètement. Aujourd'hui, la réponse me paraissait risible puisque j'en étais venu, au bout de ces longues années, à oublier d'où je venais vraiment. Mais mes démons ayant fait leur retour, ces souvenirs enfouis m'ont soudain explosé à la gueule et aujourd'hui, cette question anodine me faisait doucement rire.

J'éloignais à nouveau mon verre de mes lèvres pour lever le visage vers le ciel et observer les étoiles. Je lui répondais d'un voix tiraillé par la nervosité que me procurait cette information.

❝ D'ici figure toi. ❞

Puis prenant une profonde inspiration, avant de rebaisser mon visage et mes yeux dans un soupire, je reprenais d'une voix plus claire, en observant à nouveaux les festivaliers.

❝ Mais j'ai vécu presque toute ma vie en dehors de ces murs. Et j'en suis bien contente. ❞

J'avais levé les sourcils et écarquillés les yeux, comme si la simple idée de revenir vivre ici était déjà un calvaire inconcevable à ne même qu'envisager. Et ça l'était. Je me rendais compte que j'avais une certaine facilité à parler à cette Arianna. Bien que si elle venait à me demander d'où je venais « réellement », je ne lui répondrais certainement pas. Mais j'avais beau chercher, je n'arrivais pas à trouver la moindre raison de la repousser. Alors je prenais ce moment, comme il venait, sans trop batailler.

Par contre, j'en étais pas encore à m'intéresser véritablement à elle. Elle le sentirais peut-être, au vue de mes réponses bref, sans en retour lui poser la moindre question. Mais bon, fallait pas trop m'en demander non plus.

(c) Kuroko's basket RPG
▼ Succès ▼▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Arianna
avatar
Membres



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
Féminin
Crédit Avatar : auteur inconnu
Date d'inscription : 17/02/2018
Messages : 62
Elément : Aucun
Métier : Danseuse de rue
Inventaire :
Bourse:
 

Equipement:
 

Sac sans fond:
 

Besace:
 


▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #11 écrite Sam 3 Mar 2018 - 14:58

Si ses réponses avaient le mérite d'être courtes, elle me laissèrent tout de même songeuse. Ainsi donc, elle avait réussi à fuir cette prison qu'était la capitale... Me mordillant la lèvre inférieur, je détournais le regard pour le porter sur la foule, un sentiment désagréable m'étreignant soudainement. Je l'enviais... Elle avait vécu sa vie comme elle le voulait, allant où elle le souhaitait et sans avoir à devoir rechercher une quelconque approbation... Elle était libre. Poussant un profond soupir, je bu d'une traite mon verre dans l'espoir de chasser mon malaise en vainc. Lorsque je l'eu terminé, je me tournais vers elle et prenant mon courage à deux mains, je décidais d'aller droit au but.

- Lagertha... L'appelais-je, espérant qu'elle tourne enfin son regard vers moi et voit toute la determination dont je pouvais faire preuve quant à ce que j'allais lui demander.

Je ne savais rien d'elle et avant cette soirée, je ne l'avais jamais vu. Elle semblait être mon exact opposé tant par son courage que sa force que je n'avais pas. Ce que j'allait demander était sans aucun doute incongru, irréfléchit et peut-être même stupide, mais je voulais tenter le coup malgré tout. Après tout, je n'avais rien à y perdre,
non?

- Je sais que l'on ne se connait pas et que tu ne sais rien de moi. Je ne te serais peut-être pas d'une grande utilité et je ne sais même pas où tu vas, ni pourquoi tu y vas, mais... Accepterais-tu que je t'accompagnes?

Gardant quelques seconde mon regard planté sur elle jaugeant ses réactions, je finis par le détourner pour observer de nouveau la foule. Mes épaules s'affaissèrent à l'idée qu'elle puisse refuser et un profond soupir s'échappa de mes lèvres. Si tel était le cas, ça ne serait pas si grave, après tout des voyageurs il en passait plein à Lüh... Mais malgré tout, une petite voix intérieur me disait qu'il fallait que j'essaye. Et puis, j'avais envie que ce soit elle. J'avais envie qu'elle dise oui. Ne me demandez pas pourquoi, c'était comme ça.  Je sais que c'était une parfaite inconnu, et je sais qu'avais son apparence renfrogné, c'était pas gagné d'avance. Peut-être était-ce justement cette froideur qui me donnait envie de la connaître plus? Ou peut-être n'était-ce dû qu'au fait qu'elle venait de me sauver la mise et que ça me laissait à penser qu'avec elle, je serais en sécurité? Peu importe les raisons, c'est ce que je voulais en cet instant précis et rien ne m'empêchait d'essayer d'avoir ce que je voulais. Laissant ma main retomber, le verre vide à la main, je baissais la tête, mon regard ce portant sur le sol perdue dans mes pensées.

- Je veux enfin briser les chaînes qui me retiennent içi, et je veux quitter cette prison mensongère... Peu importe l'endroit où ça doit me mener, tant que c'est loin d'içi... Expliquais-je, ne lui laissant pas le temps de répondre à ma question

Reportant finalement mon attention sur elle, je lui fit un sourire aussi sincère que possible, décidant d'être égal à moi-même.

- Si tu ne veux pas ce n'est pas grave, mais... Pourrais-tu au moins y réfléchir?

▼ Succès ▼▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Lagertha
avatar
Animateur Humain



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
Féminin
Crédit Avatar : Project Badwater: Doherty
Date d'inscription : 11/05/2017
Messages : 304
Liens vers la fiche : Fiche
Métier : Hors-la-loi
Invocation(s) : Armalys & Galifey
Inventaire : 3188 Tsuris
Épée⁺⁶
Hachette⁺⁴
Arc de chasse⁺⁴
Bouclier⁺²
Armure⁺⁴
Gourde
Pendentif de célérité
Sceptre de feu
Fugue
Pansement coagulant
Curaga
Sanguine
Pendentif de Célérité (Concours de l'Été)
Bottes de Lévitation (Concours de l'Été)



▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #12 écrite Sam 3 Mar 2018 - 21:12

❝ La belle et la rebelle
- ft. Arianna

Nos échanges n'étaient pas des plus chaleureux et de toutes façons, elle aurait eu tort d'essayer ce genre d'approche avec moi. Mais ça restait cordial. Je buvais encore dans mon verre alors que je l'entendais prononcer mon nom. Je n'ai eu pour réponse qu'un « hm ? » en continuant ma beuvrie, basculant mon verre de plus en plus pour le finir. J'écoutais vaguement la suite, jusqu'à la question fatidique.

Réaction instinctive. Mes yeux se sont écarquillés et ma gorge s'est tout à coup tordue bruyamment et j'ai faillis m'étouffer, recrachant un peu d'alcool qui coulait maintenant sur mon menton. J'étais complètement décontenancée par son annonce et ma gestuelle saccadée et tendue, essayant tant bien que mal de reprendre une meilleure posture en essuyant mon menton du revers de la main, en était la preuve. J'essayais aussi tant bien que mal de lui repondre quelque chose, mais entre ma gorge et l'acool coincé, ça ne ressemblait à rien.

Elle continua alors, pour appuyer ses propos et, grâce à son sérieux, je me repris rapidement. Tournant mon visage vers elle, je fronçais à présent les sourcils en l'observant. Je n'étais pas sûre, mais elle me semblait sincère et je pouvais comprendre ses motivations. Malheureusement je n'étais pas le bon samaritain qui vole au secours de la veuve et de l'orphelin et elle ne me semblait pas être la plus apte à voyager sans m'emcombrer. C'était surtout ça qui me faisait douter.

Elle se tourna finalement vers moi, souriante et j'étais, moi, plutôt tendue face à elle. Comme une mère devant son enfant, s'apprêtant à lui refuser une confiserie. Je ne savais pas quoi lui répondre. Vraiment. Elle m'avait demandé d'y réfléchir. Je le ferais, mais il faudra qu'elle avance des arguments convaincants dans les jours à venir. Sauf si je prenais, une fois encore, une décision sur un coup de tête.

J'ai laissé un court silence s'installer entre nous, alors qu'elle me souriait, attendant ma réponse. J’entrouvris une premier fois la bouche, avant de me raviser. J'avais certainement tout intérêt à lui dire simplement non, mais même si elle ne me donnait pas de raison d'accepter immédiatement, elle ne m'en donnait pas non plus suffisamment pour refuser sans y réfléchir un peu. Et puis, qui sait, elle pourrait servir d'appât en cas de problème.

Je la fixais encore, avant de soupirer bruyamment pour ensuite m'en retourner, une nouvelle fois, vers les festivaliers.

❝ On verra. ❞

Cette fille allait me causer des problèmes, j'en étais presque certaine. Mais bon, y a des choses qu'on gère pas toujours. Puis je finissais la dernière petite goutte qu'il me restais dans mon verre. Puis laissant tomber ma main comme elle l'avait fait avant, je continuais en me décollant du mur. Je commençais doucement à m'éloigner et lui lançais finalement un regard.

❝ Faudrait me prouver que tu sera pas juste un boulet. ❞

J'arquais un sourcil et une léger, très léger sourire m'échappa. C'était une réalité, mais aussi un genre de petite blague piquante. C'était amusant et ça faisait longtemps que je ne m'étais pas aventurer à faire ça avec un inconnu. Je me détournais ensuite définitivement, pour retrouver le stand où je me faisais resservir un verre, jetant un œil vers elle pour voir ce qu'elle faisait.

(c) Kuroko's basket RPG
▼ Succès ▼▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Arianna
avatar
Membres



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
Féminin
Crédit Avatar : auteur inconnu
Date d'inscription : 17/02/2018
Messages : 62
Elément : Aucun
Métier : Danseuse de rue
Inventaire :
Bourse:
 

Equipement:
 

Sac sans fond:
 

Besace:
 


▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #13 écrite Dim 4 Mar 2018 - 10:32

On verra... Ce n'était pas un oui, mais ce n'était pas un refus non plus... Un certaine satisfaction s'installa en moi, alors qu'un sourire naissant venait poindre sur son visage. Cela pouvait sembler ne pas être grand chose, mais à cet instant, j'eu l'intime conviction que c'était un réel pas en avant et qu'elle acceptait à sa manière d'essayer de me connaître. L'observant s'éloigner pensivement, je me demandais comment je pourrais bien plaider ma cause. Je savais faire énormément de chose mais pas suffisamment pour ne pas avoir besoin d'aide, ce qui faisait nécessairement de moi un boulet... Je me trompe? Haussant les épaules, je décidais de remettre mes réflexion à plus tard et décollant mon dos du mur, je rejoignis la jeune femme au niveau du stand. A défaut de débattre sur ma possible utilité ou tout du moins de la possible gène que je pourrais être, je décidais de ne pas me prendre la tête et commandais un verre à mon tour et m'accoudais au bar de fortune en attendant que ce dernier arrive.

- Est-ce que tu voyages beaucoup? Finis-je par demander curieuse, les joues rougies par le peu d'alcool déjà ingurgité. Quelles contrés as-tu déjà visité?

L'homme qui tenait le stand nous servit enfin nos verre et attrapant le miens je trempais mes lèvres dedans et distraitement, je bu à petite gorgées la boissons alcoolisée, sans me soucier du contenu qui descendait à une vitesse folle.
▼ Succès ▼▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Lagertha
avatar
Animateur Humain



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
Féminin
Crédit Avatar : Project Badwater: Doherty
Date d'inscription : 11/05/2017
Messages : 304
Liens vers la fiche : Fiche
Métier : Hors-la-loi
Invocation(s) : Armalys & Galifey
Inventaire : 3188 Tsuris
Épée⁺⁶
Hachette⁺⁴
Arc de chasse⁺⁴
Bouclier⁺²
Armure⁺⁴
Gourde
Pendentif de célérité
Sceptre de feu
Fugue
Pansement coagulant
Curaga
Sanguine
Pendentif de Célérité (Concours de l'Été)
Bottes de Lévitation (Concours de l'Été)



▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #14 écrite Dim 4 Mar 2018 - 16:29

❝ La belle et la rebelle
- ft. Arianna

J'attendais mon verre, un coude posé nonchalamment sur le bar. Puis je voyais Arianna me rejoindre plustôt rapidement, commandant à son tour un autre verre. Je l'observais en fronçant les sourcils et plissant un peu plus mes paupières, notant qu'à se gestuelle et à ses joues déjà rougis, elle ne devait pas beaucoup tenir l'alcool. C'était à surveiller en tout cas, si je voulais bénéficier sans trop de peine de son toit ce soir.

Nos verres servis, j'attrapais le mien et en bu une petite gorgée. Je faisais retomber mon bras doucement, me retournant vers le centre de la place et pinçant mes lèvres pour récupérer les quelques gouttes qui étaient resté, observant les danseurs avec une certaine désinvolture.

❝ Ces temps-ci oui, je voyage pas mal. Surtout à l'ouest pour l'instant. ❞

Je n'avais aucun intérêt à être plus précise, vraiment aucun. Jetant un coup d'oeil rapide à la danseuse, constatant qu'elle vidait son verre sans aucun contrôle, je roulais les yeux vers le ciel avant d'observer à nouveau la fête.

❝ Je partirais ensuite pour l'est. Si j'accepte que tu m'accompagne, c'est par là qu'on ira. ❞

Même si je tenais pas mal l'alcool, je commençais à déjà sentir les effets d'une certaine déshinibition, m'allégeant un peu de mon caractère farouche. Sans la regarder alors, je prenais enfin la main sur le dialogue qui s'était installé.

❝ Pourquoi tu veux partir ? Tu t'y ai préparé au moins ? ❞

Je tournais mon visage vers elle, l'a jaugeant à nouveau. C'était clair qu'elle n'avait pas l'allure ni d'une combattante, ni d'une aventurière. Et au plus je la regardais, au plus j'avais l'impression que la laisser m'accompagner n'était pas une bonne idée. Je me voyais déjà l'abandonner car elle traînerait de la patte, ou bien la laisser se faire manger, n'ayant pas voulu prendre le risque de lui venir en aide.

Je repris une fine gorgée de ma boisson, vraiment très peu depuis ce nouveau verre. J'avais la nette impression que j'avais tout intérêt à rester dans un état potable pour, ne serait-ce que réussir à la traîner chez elle.

(c) Kuroko's basket RPG
▼ Succès ▼▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Arianna
avatar
Membres



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
Féminin
Crédit Avatar : auteur inconnu
Date d'inscription : 17/02/2018
Messages : 62
Elément : Aucun
Métier : Danseuse de rue
Inventaire :
Bourse:
 

Equipement:
 

Sac sans fond:
 

Besace:
 


▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #15 écrite Lun 5 Mar 2018 - 17:42

L'est... Qu'y avait-il à l'est? Réfléchissant tout en observant le liquide orangé se trouvant dans mon verre, je finis par me souvenir vaguement de quelques rumeurs que j'avais entendu ça et là dans les tavernes que bien souvent je fréquentais. N'étais-ce pas vers l'est, qu'un sombre personnage souhaitant renverser le prince avait élu domicile? Je n'aime pas le prince. A vrai dire, je ne l'ai jamais aimé. Pour moi, ce n'est qu'un être imbu de sa personne qui regarde le peuple de haut et ne s'en soucis que peu, ne levant pas le petit doigt pour aider les pauvres et les orphelins, préférant les laisser crever comme des chiens errants. Si cet homme voulait renverser le prince, j'étais curieuse de savoir pourquoi et ce qu'il comptait faire une fois cela fait. Oui, j'avais envie de le rencontrer. Esquissant un sourire amusé, je finis par poser mon verre le regard pétillant et me tournais vers Lagertha. Il ne valait peut-être mieux pas déclarer haut et fort au premier venu et encore moins au milieu d'une foule d'oreilles indiscrète que je rêverais de voir notre très cher prince ce voir raccourcir... Aussi, je me contentait d'un commentaire simple et approbateur.

- L'est, ça m'va bien, Finis-je par lâcher.

Quand à la raison de ma volonté de quitter Lüh... Me renfrognant, je vidais le contenu de mon verre d'une longue rasade avant de le faire claquer sur le comptoir et m'en détourner, une mine sinistre sur mon visage.

- Pourquoi? Disons que Lüh n'est pas fait pour moi, Me contentais-je de dire soudainement pas très loquace.

Et une trop grande proximité avec mon frère non plus, pensais-je amèrement au souvenir de la dispute que j'eu l'après-midi même avec mon frère. Nous avions passé des heures à discuter d'un sujet des plus épineux ou plutôt j'avais hurlé et je ne contais certainement pas réitérer. Fermant les yeux, je m’efforçais de chasser ce souvenir de ma mémoire et balayant la seconde question dans l'unique but de retarder le "non" que je savais poindre aussi surement que simplement, je m'obligeais à retrouver l'eternel sourire que je montrais au monde. La fête semblait belle et bien finit pour moi, mon humeur étant bien loin de celle que j'avais en arrivant. J'avais envie de boire et d'oublier, ce que je ne pouvais décemment pas poursuivre içi, au risque de m'endormir sur une table et ne me réveiller qu'au petit matin sur cette même table dans le meilleur des cas, ce qui ne serait pas vraiment raisonnable. Le peu de lucidité que je conservais me dictais de rentrer chez moi et j'écoutais toujours ma tête... Enfin presque.

- Bien, je pense qu'il me serait plus raisonnable de rentrer. Souhaites-tu venir avec moi ou me rejoindre plus tard? Questionnais-je en plongeant mon regard dans le sien avant de lui prpoposer: J'ai du rhum et du whisky, nous pourrions donc poursuivre cette discussion autour d'un verre chez moi.
▼ Succès ▼▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Lagertha
avatar
Animateur Humain



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
Féminin
Crédit Avatar : Project Badwater: Doherty
Date d'inscription : 11/05/2017
Messages : 304
Liens vers la fiche : Fiche
Métier : Hors-la-loi
Invocation(s) : Armalys & Galifey
Inventaire : 3188 Tsuris
Épée⁺⁶
Hachette⁺⁴
Arc de chasse⁺⁴
Bouclier⁺²
Armure⁺⁴
Gourde
Pendentif de célérité
Sceptre de feu
Fugue
Pansement coagulant
Curaga
Sanguine
Pendentif de Célérité (Concours de l'Été)
Bottes de Lévitation (Concours de l'Été)



▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #16 écrite Lun 5 Mar 2018 - 19:46

❝ La belle et la rebelle
- ft. Arianna

Fallait bien admettre que, sur ce coup là, c'était plutôt une sage décision qu'elle prenait. Ça me rassurait pas forcément plus sur le fait de la laisser m'accompagner, mais au moins, même pas mal amochée, elle savait encore un minimum ce qui était bon pour elle.

Je n'avais pas forcément fais attention au fait qu'elle n'avait pas répondu à ma deuxième question et l'avais regardé finir son verre en grimaçant quelque peu puisque j'avais la nette impression qu'à cause de ça, elle allait finir le chemin avec pas mal de soutien de ma part. Je faisais donc mine d'en faire de même, sirotant à peine ma boisson avant de la reposer pour lui répondre.

❝ Mieux vaut que je sache où se trouve exactement le toit sous lequel je suis sensé dormir. Je t'accompagne au moins pour cette fois. ❞

Et puis la perspective de boire du rhum était forcément bien plus belle que de rester ici à boire une boisson non identifiée, qui faisait son petit effet certes, mais qui m'étais totalement inconnue.

Je la laissais donc prendre les devants et emboitais son pas jusqu'à ce qu'on quitte la Place et qu'on s'engouffre dans les rues. Je faisais mine de regarder toujours devant moi et ne parlais presque pas, mais je jetais de temps à autre un coup d’œil vers la demoiselle, au cas où lui prendrais l'envie de s'écrouler à nouveau et que je puisse ainsi la rattraper, au moins un peu.

(c) Kuroko's basket RPG
▼ Succès ▼▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Arianna
avatar
Membres



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
Féminin
Crédit Avatar : auteur inconnu
Date d'inscription : 17/02/2018
Messages : 62
Elément : Aucun
Métier : Danseuse de rue
Inventaire :
Bourse:
 

Equipement:
 

Sac sans fond:
 

Besace:
 


▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #17 écrite Mer 7 Mar 2018 - 9:35

Le trajet fut plutôt court, la grande place n'étant pas très loin de chez moi. Ouvrant une vieille porte en bois dérobée dans une sombre et étroite ruelle, nous tombâmes sur une petite cour commune à mes voisins et moi-même. Me dirigeant vers un escalier de pierre moussue presque aussi vieux que la porte, je montais d'un étage et après avoir passé les deux premières portes, j'ouvris enfin celle qui donnait chez moi

- Ce n'est pas bien grand, la prévins-je encore une fois et après un bref instant d'hésitation, je me décallais pour la laisser passer, l'invitant silencieusement à entrer.

Fermant la porte derrière nous, j'allumais la petite lampe à huile ce trouvant sur la table et sondais l'unique pièce du regard. Grimaçant, je me dirigeais vivement vers le tas de vêtements que j'avais troqué quelques heures et les glissais dans le panier qui me servait à entreposer mon linge sale. 



- Désolée pour le bazar, c'est que je n'attendais pas de visiteur, me justifiais-je en me grattant l'arrière de la tête un sourire gêné sur le visage.

Immobile, je vérifiais ne rien avoir oublier d'autre avant de soudainement me rappeler les règles de savoir vivre.



- Oh, assied-toi, je t'en prie, M'exclamais-je en lui désignant l'une des trois chaises ce trouvant autour d'une petite table ronde marquée par le temps et les coups de couteaux dû au fait quelle me servait de plan de travail.

Cette dernière ce trouvait à côté de ce qui ressemblait à un semblant de coin cuisine bricolé à la va vite. En effet, un meuble de 1 mètres à peine de large sur 1m70 de haut fabriqué par mes soins et qui semblait pencher du côté vers lequel il voulait tomber, était maintenu debout pas un petit fourneau en pierre qui me servait tant à cuisiner qu'à me réchauffer pendant les froide nuits d'hiver. Vous conviendrez bien qu'il existe mieux en matière de cuisine... 
Me dirigeant vers le meuble, je tirais le rideau qui me servait à camoufler son contenu et me baissant, j'attrapais les deux bouteilles à peine entamées promises il y a de cela une quinzaine de minutes tout au plus. 



- Alors, un petit verre? Proposais-je en me relevant les bouteilles à la main.
▼ Succès ▼▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Lagertha
avatar
Animateur Humain



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
Féminin
Crédit Avatar : Project Badwater: Doherty
Date d'inscription : 11/05/2017
Messages : 304
Liens vers la fiche : Fiche
Métier : Hors-la-loi
Invocation(s) : Armalys & Galifey
Inventaire : 3188 Tsuris
Épée⁺⁶
Hachette⁺⁴
Arc de chasse⁺⁴
Bouclier⁺²
Armure⁺⁴
Gourde
Pendentif de célérité
Sceptre de feu
Fugue
Pansement coagulant
Curaga
Sanguine
Pendentif de Célérité (Concours de l'Été)
Bottes de Lévitation (Concours de l'Été)



▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #18 écrite Mer 7 Mar 2018 - 15:41

❝ La belle et la rebelle
- ft. Arianna

Finalement nous étions arrivés sans trop de problème. Je m'étais assise suite à son invitation à le faire et l'observais maintenant, les yeux plissés comme pour mieux la détailler.

❝ Je veux bien un verre de rhum. ❞

Si elle attendait un s'il te plait, ça ne viendrait pas de moi. La forgeronne m'avait déjà tiré les verres du nez concernant la politesse qui pour moi était une perte de temps, je n'allait pas y revenir de si-tôt. Je l'observais donc, toujours les yeux plissés et les sourcils un peu plus froncés. Le clapotis du bout de mes doigts sur le bois de la table, dans un rythme régulier, trahissait ma nervosité.

Je n'arrivais pas à penser à autre chose qu'à l'éventualité de la compter parmi nous, pendant notre voyage jusqu'à l'est. Je n'étais bizarrement pas complètement fermé à cette idée, sans doute parce que l'alcool rendait sa compagnie supportable mais... Je n'y voyais pas mon intérêt et malgré mes maigres idées de l'utiliser comme appât si besoin, je n'arrivais toujours pas à me décider. Et je n'aimais pas prendre trop de temps pour prendre une décision, ce qui ne m'aidait pas à me détendre.

Elle s'avançait pour me servir et moi je m'enfonçais un peu plus dans ma chaise, en l'observant à cet instant, avec une certaine satisfaction. C'est que malheureusement, l'idée de posséder sa vie ne voulait pas partir. Mais j'avais autre chose à penser. Mes doigts pianotaient toujours sur la table jusqu'à ce que, dans un soupire bruyant, je les plaques tous en même temps, lançant fixement mon regard vers Arianna. La seule solution que j'avais, c'était de tester sa motivation, au moins.

❝ Tu... ❞

L'alcool me rendait hésitante, j'avais horreur de ça. Je laissais mes yeux se perdre une seconde, pour reprendre mes esprits avant de revenir sur elle.

❝ Je ne suis pas quelqu'un de charitable. Surtout quand tout me fait penser que je risque gros. Lüh n'est pas faite pour toi, peut-être. Mais toi, tu n'a pas non plus l'air faite pour vadrouiller dans les Terres Sauvages qui sont vraiment mortelles pour des gens comme toi. ❞

Mes doigts se remirent à pianoter sur la table, tout aussi nerveusement que tout à l'heure. J'attendais beaucoup de cette échange, ou au moins suffisamment pour me faire prendre ne serait-ce qu'un semblant de décision. J'abordais alors un sujet un peu plus léger mais tout aussi sensé, relevant un sourcil. J'amenais ensuite mon pied gauche sur la chaise et posais nonchalamment mon bras sur mon genou replié. La stature qu'imposaient les chaises avait le don de m'énerver. Puis je reprenais.

❝ En plus de ça, tu auras remarqué que je suis une rustre, comme pourrait en témoigner pas mal de monde dans cette Capitale. ❞

Je ne pouvais m'empêcher de grimacer à ces mots. Rien que le fait d'être entre ces murs me portait sur les nerfs, les gens ici me dégoutaient et les nobles, n'en parlons pas. Pourtant, j'ai bien faillis en faire partis si les Dieux n'avaient pas décidé de me faire le cadeau de m'arracher à tout ça. Tiens, voilà que je me mettais à remercier les Dieux. Faut vraiment que j'arrête l'alcool.

❝ Mes compagnons sont de la même espèce, voir pire pour certains. Il y en a deux, en particulier, qui seraient ravi de t'avoir à leur côté, voir dans leur lit. Et ils se gêneront pas pour te le faire savoir. ❞

Ma voix se faisait moins ferme, mais l'information n'en était pas moins exacte. Concernant Ivar, c'était encore tolérable parce que ça faisait presque son charme, même si il devenait souvent lourdingue. Pour Lothar, c'était un peu différent. Lui c'était un vrai rustre et en plus de ça, assez peu respectueux. Je ne manquerais certainement pas de le rappeler à l'ordre si jamais il allait trop loin. J'avais horreur qu'on traite les femmes comme des bouts de viande, sauf quand elles le cherchent bien sûr.

Je ne l'avais pas laissé répondre tout du long et je reprenais de plus belle pour finir.

❝ Et... à l'extérieur, j'aurais certainement autre chose à faire qu'à perdre mon temps à te sauver. Ta vie n'appartient qu'à toi et tu sera la seule à pouvoir la protéger. ❞

En revanche, si tu deviens mon esclave et que ta vie m'appartient, là, les choses pourraient tourner en faveur de ta survie. Je plissais encore un peu les yeux en pensant à nouveau à cette éventualité, avant de recentrer ma concentration sur ce qu'elle aurait à dire. J'attrapais mon verre et détournais mon regard vers celui-ci, l'amenant à mes lèvres pour en boire une fine gorgée, prête à entendre ce qu'elle avait à répondre à tout cela.

(c) Kuroko's basket RPG
▼ Succès ▼▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Arianna
avatar
Membres



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
Féminin
Crédit Avatar : auteur inconnu
Date d'inscription : 17/02/2018
Messages : 62
Elément : Aucun
Métier : Danseuse de rue
Inventaire :
Bourse:
 

Equipement:
 

Sac sans fond:
 

Besace:
 


▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #19 écrite Jeu 8 Mar 2018 - 18:40

Remplissant à demi deux grands verres de rhum, j'attrapais des oranges que je pressais rapidement pour en extraire le jus et le versais à son tour. M'installant moi aussi sur une chaise après avoir servi mon invitée, je me mordis la lèvre quelques peu gênée, mes cheveux venant dissimuler partiellement mon visage. Le tapotement régulier de ses doigts sur la table semblait montrer qu'elle ce trouvait dans l'attente de quelques chose, et que ce quelques chose ne venait pas. Ne sachant pas quoi, un sentiment de malaise me gagna petit à petit, alors que le silence semblait, à mesure que le temps passait, nous emmurer et dresser à nouveau cette coquille que je pensais pourtant avoir réussi à briser.. 

Ce sentiment dérangeant ne semblait aller qu'en s'emplifiant au fil des secondes qui s'acoulaient, jusqu'à ce qu'elle claque soudainement le plat de sa main sur la table dans un bruit mat, me faisant sursauter. Relevant vivement la tête, je plongeais mon regard dans le sien un sourcil relevé. Me mordillant la lèvre nerveusement alors que je l'écoutais silencieusement, je finis par la lâcher en soupirant la tête baissée. Alors voila la raison de son impatience. Moi qui voulait retarder l'échéance... Buvant une gorger de rhum pour me donner du courage, je secouais légèrement la tête pour m'aider à chasser les pensées négatives qui m'avaient ce soir envahie et reprendre un peu confiance en moi. 

La relevant finalement, je plongeais un regard determiné dans celui de Lagertha. Si je voulais l'accompagner, il me faudrait être convainquante et peu importe que j'ai l'impression que ce soit perdu d'avance, l'impossible ne fait pas parti de mon vocabulaire. Je serais probablement inutile à ses yeux, mais je parviendrais à la convaincre de m'emmener avec elle, foi de Light. Et puis, qu'avais-je à y perdre?
- Je ne suis probablement pas prête, je te l'accorde, Admis-je, le regard brillant d'une lueur qui avait disparu jusqu'à présent, quoique légèrement voilé par l'alcool que j'avais ingurgité. Mais je veux quitter Lüh et je le ferais seule ou accompagnée. Je ne suis certes pas une grande guerrière mais j'ai appris à survivre depuis mon plus jeune âge dans les rues de Lüh sans le sous. Je doute que mes talents de cuisinière ou encore ceux de couturière soient utiles à pareil voyage, mais j'apprend vite et je m'adapte. Je saurais probablement très vite t'être utile...

Marquant un temps d'arrêt, je bu une nouvelle gorgée de mon breuvage, je le reposais en me pinçant l'arrête du nez les yeux fermés. J'avais trop bu, je le sentais: J'avais chaud et la tête me tournait déjà. Inspirant profondément, je soupirais lentement avant de reprendre sur un ton malgré tout certain.

-  Pour ce qui est de tes compagnons de voyages, ça ne me changera pas beaucoup de mon quotidien, Lüh n'est pas remplit que de gentlemans, avouais-je en songeant aux nombreux commentaires salace et déplacés que je pouvais recevoir à chaque fin de spectacle.

En effet, si beaucoup pouvaient sembler fasciné par mon art, nombreux ne voyaient que la femme en partie dévoilée, qu'ils mettraient bien dans leur lit. Réfléchissant quelques instant, je finis par reprendre.

- Je ne vous gênerais pas, Promis-je. Et je me ferais si discrète que tu en oublieras jusqu'à ma présence, Continuais-je en esquissant un grand sourire, balayant volontairement le petit détail pourtant non-négligeable stipulant qu'elle ne me défendrait en aucun cas.

Après tout, si danger il y avait, je n'aurais qu'à rester en retrait! Riant de cette pensée que je savais profondément naïve et irréaliste, je bu une autre gorgée. Reposant mon verre, je croisais les jambes et posais mon coude sur la table, une main venant accueillir mon menton alors que je me détendais quelques peu.
▼ Succès ▼▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Lagertha
avatar
Animateur Humain



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
Féminin
Crédit Avatar : Project Badwater: Doherty
Date d'inscription : 11/05/2017
Messages : 304
Liens vers la fiche : Fiche
Métier : Hors-la-loi
Invocation(s) : Armalys & Galifey
Inventaire : 3188 Tsuris
Épée⁺⁶
Hachette⁺⁴
Arc de chasse⁺⁴
Bouclier⁺²
Armure⁺⁴
Gourde
Pendentif de célérité
Sceptre de feu
Fugue
Pansement coagulant
Curaga
Sanguine
Pendentif de Célérité (Concours de l'Été)
Bottes de Lévitation (Concours de l'Été)



▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #20 écrite Ven 9 Mar 2018 - 15:40

❝ La belle et la rebelle
- ft. Arianna

Il y avait déjà, dans son regard, quelque chose qui me plaisait. Une certaine détermination qui pour moi était indispensable à tout être humain voulant s'aventurer dans les Terres Sauvages. Je l'écoutais et la laissais parler, comme je lui avais imposé de le faire il y a quelques minutes. Je m'enfonçais un peu plus dans ma chaise, prenant une nouvelle gorgée de rhume qui me réchauffait la gorge jusqu'à ce qu'un mot m'interpelle.

Je fronçais les sourcils et reposait mon verre, la fixant, l'air interrogative, sans pour autant la couper dans son discours. J'inclinais ma tête, en continuant à l'observer jusqu'à ce qu'elle termine son plaidoyer et bu elle même dans son verre.

❝ Mais pourquoi t'as pas commencé par ça ? ❞

Elle serait certainement interloqué de cette simple phrase, ne sachant certainement pas où je voulais en venir. Je grimaçais alors, abaissant mon pied posé sur la chaise, le posant sur le sol. Je m'accoudais, les avant bras nonchalamment posé sur la table et m'avançais la fixant quelques secondes les yeux plissés.

❝ Tu sais cuisiner et tu m'en parle que maintenant ? ❞

Ma voix et mon visage se teintait presque de reproche. Elle avait tord de penser que ce genre de talents n'étaient pas utile au cours d'un voyage, surtout pour mon clan. On avait plus qu'Hedda qui savait cuisiner et j'avais eu la très bonne idée de la laisser, elle et les autres, à Heilan. Ça faisait donc un petit moment qu'on se contentait de peu d'un point de vue gustatif et je pense que c'était tout à fait le genre de choses qui pourrait nous remonter le moral.

Une fois mon sermon terminé, je me redressais un peu et me détendais, les bras toujours posé sur la table, comme si je m'apprêtais à négocier notre survie.

❝ Et t'as de quoi faire ? Tu pense être capable de cuisiner une fois à l'extérieur ? ❞

C'est à dire que malheureusement, on se trimballe pas avec un chaudron en ce moment. Mais ça pourrait s'arranger, surtout si on a quelqu'un pour l'utiliser. Accepter qu'elle nous accompagne me paraissait soudainement une très bonne idée, si évidemment elle se sentait de mettre à contribution ses talents en pleine Terre Sauvage.

(c) Kuroko's basket RPG
▼ Succès ▼▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Arianna
avatar
Membres



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
Féminin
Crédit Avatar : auteur inconnu
Date d'inscription : 17/02/2018
Messages : 62
Elément : Aucun
Métier : Danseuse de rue
Inventaire :
Bourse:
 

Equipement:
 

Sac sans fond:
 

Besace:
 


▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #21 écrite Sam 10 Mar 2018 - 1:44

Haussant un sourcil surpris, j'observais la jeune femme avec un regard interrogatif. Je ne comprenais pas vraiment ce qu'elle entendait par "commencé par ça"... L'idée qu'il signifiait que quelques chose lui avait plu dans mon étrange tentative de plaider ma cause, s'insinua doucement mais surement dans mon esprit et bientôt je n'avais plus que ça en tête. Je n'eu pas longtemps à attendre avant que la réponse ne me parvienne, réponse qui semblait pour la jeune femme bien plus évidente que pour moi et me laissa quelques peu dubitative. 

La détaillant sourcils froncés, je me demandais si elle était sérieuse ou si elle ce moquait de moi. La cuisine? Vraiment? Ce savoir faire si commun -bien que plus poussé chez moi de par le fait que j'aidais beaucoup aux restaurants et au tavernes du coin- serait la clé qui suffirait à la convaincre de m'emmener avec elle? C'est une blague, pensais-je d'abord, mais tout dans son comportement semblait vouloir me montrer que ça n'y ressemblait en rien et la question qui suivit ne fit que me le confirmer. Mes muscles qui étaient resté malgré moi tendu jusqu'alors ce relâchèrent soudainement. Un long soupir de satisfaction s’échappa de mes lèvres, tandis que je prenais doucement conscience de l'importance que sa réponse avait pour moi malgré ma tentative de me convaincre qu'il n'en était rien. J'avais beau me convaincre que ça ne m'aurait pas touchée plus que ça, un échec aussi bête m'aurait franchement déçue... La pression redescendu, je me permis alors de m'affaisser sur ma chaise, une main rabattant ma chevelure en arrière, à la recherche d'un semblant de fraîcheur qui ne venait pas. M'éventant finalement d'une main, je réfléchis un instant à sa question. Ma réflexion ne se fit pas vraiment bien longue, la réponse paraissant aussi évidente pour moi, que l'utilité de ma cuisine pour elle.

- Pourquoi n'en serais-je pas capable? Questionnais-je sur un ton signifiant l'évidence même de la réponse qui en résultait. Un feu de camps, une marmite et une cuillère en bois, voilà tout ce dont j'ai besoin pour cuisiner, bien sur, si l'on possède les ingrédients de base... Mais... Réfléchissant un instant, je fronçais les sourcils en marmonnant Mais une marmite, c'est p't'être un peu trop compliqué à transporter...

Me grattant l'arrière de la tête en esquissant une grimace autant gênée que bébête, je finis par hausser les épaules. Ce n'est pas une marmite, ou tout du moins une absence de marmite qui me mettrait des bâtons dans les roues. Caressant du pouce et de l'index ma barbe inexistante, je réfléchis un instant avant de me frapper le front du plat de la main en me traitant de sotte. Il existait un nombre incalculable de façon de cuisiner et si l'imposant plat faisait partie intégrante des ustensiles nécessaires à de nombreuses recettes, il en existait malgré tout de nombreuses qui n'en exigeait pas.
 
- Une planche à découper, une petite casserole et une pique devraient probablement suffir, Finis-je par dire en imaginant des cuisses de bibi grillées à la broches accompagnés d'une bonne sauce façon chasseur ou encore un carpaccio de Dulcius. 

Secouant la tête de gauche à droite les yeux fermés, j'étais blasée par ma capacité à trouver des difficultés là où il n'y en a pas... Portant mon verre à mes lèvres, je bu quelques petites lampées avec lenteur avant de le reposer tout aussi lentement. Malgré mon manque de compétences à bien des choses, il y en avait finalement une qui, finalement, pourrait possiblement la convaincre...

- Puis-je en conclure que tu es d'accord pour que je vous accompagne? Demandais-je alors en plantant mon regard dans le sien, un sourire satisfait trônant sur mes lèvres.
▼ Succès ▼▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Lagertha
avatar
Animateur Humain



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
Féminin
Crédit Avatar : Project Badwater: Doherty
Date d'inscription : 11/05/2017
Messages : 304
Liens vers la fiche : Fiche
Métier : Hors-la-loi
Invocation(s) : Armalys & Galifey
Inventaire : 3188 Tsuris
Épée⁺⁶
Hachette⁺⁴
Arc de chasse⁺⁴
Bouclier⁺²
Armure⁺⁴
Gourde
Pendentif de célérité
Sceptre de feu
Fugue
Pansement coagulant
Curaga
Sanguine
Pendentif de Célérité (Concours de l'Été)
Bottes de Lévitation (Concours de l'Été)



▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #22 écrite Sam 10 Mar 2018 - 21:32

❝ La belle et la rebelle
- ft. Arianna

Je réfléchissais en même temps qu'elle parlait. Une petite marmite ça pourrait peut-être être envisageable. Mes bras sur la table, je relevais une main pour y déposer mon menton, repliant mes doigts sur ma jour et mon regard commençait à se perdre. J'étais en réalité en train de commencer à m'imaginer une bonne viande, rôtie et saignante, fumante et relever. Je relevais un sourcil en prenant une profonde respiration par le nez, pleine de satisfaction.

Jusqu'à ce que la question fatidique arrive. Je ne bougeais pas de position et me contentais de diriger mon regard vers la danseuse en face de moi qui avait l'air plutôt satisfaite. Elle avait raison en soit, je lui avais clairement fait penser que j'étais à présent tout à faire pour qu'elle nous accompagne. Mon regard semblait blasé par la tournure trop positive qu'avait pris les choses, tant pour elle que pour moi. Et oui, j'étais de ces gens blasé quand quelque chose se passait bien, par manque d'enthousiasme sans doute.

Je la fixais donc de mes yeux vide et en reprenant une nouvelle respiration qui s’essouffla dans un bruyant soupire, je lui répondait d'une voix fatiguée.

❝ Pourquoi pas. ❞

De ma main libre, j'attrapais mon verre pour remuer le peu de boisson qui y restait, roulant mon poignet. Mon regard se perdait dans ces petites vagues qui me faisait étrangement penser aux mouvements d'Arianna quand je l'ai vu danser tout à l'heure.

❝ Mais tout ce que j'ai dis reste valable. ❞

J'approchais mon verre pour le finir, basculant ma tête vers l'arrière pour en attraper la dernière goutte que j'avalais presque bruyamment. Puis, lentement, je reposais mon verre sur la table, abaissais mon regard sur Arianna puis laissait suivre mon visage que je logeais à nouveau dans ma paume. Je la fixais ainsi, de longues secondes, sans un mot. Je sentais l'alcool envahir mon cerveau et me réchauffer, tout doucement. C'était une sensation enivrante que j'appréciais en silence. A cet instant, en général, mon regard était lourd et pesant, du moins on m'en a souvent fait la remarque. Mon petit doigts s'engouffra dans ma bouche et je commençais à la mâchouiller nonchalamment entre mes crocs. Il se retira un instant pour se poser sur ma lèvre inférieure.

❝ On partira d'ici plusieurs jours. ❞

Je roulais des yeux rien qu'à l'idée de rester dans le coin aussi longtemps. Mais c'est le temps qu'il fallait à la forgeronne pour façonner mon épée et je ne partirais pas sans elle.

❝ Ça te laissera le temps de te préparer. ❞

Les commissures de mes lèvres se relevaient légèrement, un instant seulement et mes yeux se plissaient. Ça ressemblait à une taquinerie et je crois bien que s'en était une. Ah, les joies de l'alcool. Après quoi, je continuais à la fixer, sans un mot, mâchouillant à nouveau le bout de mon auriculaire.

(c) Kuroko's basket RPG
▼ Succès ▼▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Arianna
avatar
Membres



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
Féminin
Crédit Avatar : auteur inconnu
Date d'inscription : 17/02/2018
Messages : 62
Elément : Aucun
Métier : Danseuse de rue
Inventaire :
Bourse:
 

Equipement:
 

Sac sans fond:
 

Besace:
 


▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #23 écrite Dim 11 Mar 2018 - 17:47

Un sentiment d'Euphorie s'empara de moi à l'entente de sa réponse. Cette fois, c'était une certitude. D'içi quelques jours, je quitterais Lüh en compagnie de la demoiselle. Qu'aurais-je pu demander de mieux? Certes, ce n'était pas vraiment une escort et elle ne me promettait pas de protection, mais je ne serais pas seule et à défaut d'être protéger, je pourrais toujours rester en arrière, limitant le danger...

Cette journée qui avait si mal commencé, semblait finalement vouloir ce terminer sur une bonne note. Sentant mes membres s'engourdir, je me redressais sur ma chaise et m'étirais tel un chat. Observant la jeune femme que je n'avais pas prit jusqu'alors vraiment le temps de détailler, je me permis un sourire en coin. Elle était plutôt jolie. Des yeux bruns, une longue chevelure blonde, des traits doux, son visage reflétait l'exacte opposé de ce que dégageait sa personnalité. Le petit sourire qu'elle avait ne faisait qu'accentuer cette douceur que l'on retrouvait bien moins lorsque sa mine se faisait renfrognée. Terminant mon verre, j'entrepris de nous resservir, bien que je sache dans mon cas, cela pas du tout raisonnable. L'alcool commençait seulement à retomber, me réchauffant un peu plus alors que des pensées incohérentes commençaient à m'envahir. Etait-ce vraiment l'alcool? Où était-ce son regard brulant, qui embrasait doucement mes joues et les teintait d'une jolie couleur vermeil? Attrapant ma lèvre inférieur entre mes dents, mon regard quitta le sien et glissa plus bas, se posant sur ses lèvres rosées entre lesquelles son petit doigt c'étaient glissé. Humidifiant inconsciemment les miennes d'un sensuel coup de langue, je me demandais quel goût elles pouvaient bien avoir. Etait-elle aussi sucrées que je me l'imaginais?

Me rendant compte des pensées qui me gagnaient, je papillonnais des paupières, comme pour me réveiller d'un songe tandis que mon regard se posa sur mon verre toujours vide. Ramenant la bouteille que j'avais gardé entre mes doigts durant mon "absence", je versais le liquide transparent, nous servant toute deux. Le fait que ce soit une femme ne me dérangeait pas tant, bien au contraire.. Il était rare de rencontrer des femmes appréciant la compagnie d'autre femmes. A vrai dire, je n'en avais connu qu'une, une voyageuse qui était partie comme elle était venue, me laissant un souvenir des plus agréables. L'idée qu'elle puisse faire partie de cette catégorie m'était des plus agréable mais une petite voix me disait qu'il serait bien de rester raisonnable, ce joli brin de femme étant ma futur compagne de voyage.  

Avant de croiser Akelar, cela faisait des mois que je n'avais pas eu de désir pour quelqu'un et je m'en portais très bien! Mais voila qu'après "avoir quitté" les bras de cet hommes pas plus tard que ce matin, une femmes me faisait à nouveau tourner la tête en jouant habilement avec ses lèvres... Je commençais à me demander s'il n'était pas temps que j'arrête de boire... Un léger rire s'échappa de mes lèvres à cette idée que je chassais aussi vite qu'elle était arrivée. C'était tellement improbable... J'aimais bien trop boire pour arrêter maintenant et peu importe les conséquences de ces beuveries régulières.

- Je te laisserais mon lit, déclarais-je en me levant pour presser de nouvelles oranges et éventuellement me changer les idées. D'ailleurs, est-ce que tu auras besoin d'une chemise de nuit? Questionnais-je en jetant un coup d'oeil par dessus mon épaule.
▼ Succès ▼▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Lagertha
avatar
Animateur Humain



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
Féminin
Crédit Avatar : Project Badwater: Doherty
Date d'inscription : 11/05/2017
Messages : 304
Liens vers la fiche : Fiche
Métier : Hors-la-loi
Invocation(s) : Armalys & Galifey
Inventaire : 3188 Tsuris
Épée⁺⁶
Hachette⁺⁴
Arc de chasse⁺⁴
Bouclier⁺²
Armure⁺⁴
Gourde
Pendentif de célérité
Sceptre de feu
Fugue
Pansement coagulant
Curaga
Sanguine
Pendentif de Célérité (Concours de l'Été)
Bottes de Lévitation (Concours de l'Été)



▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #24 écrite Lun 12 Mar 2018 - 22:43

❝ La belle et la rebelle
- ft. Arianna

Je fronçais les sourcils, interloquée, en l'observant elle et ses mimiques. Je n'étais pas vraiment doué en ce qui concernait la compréhension ou l'expression du langage corporel. Je pouvais l'observer, quelque fois, chez les autres au moins. Mais ce n'était vraiment pas le genre de chose à laquelle je faisais attention et encore moins y répondre. J'y reconnaissais juste les traits que pouvait avoir Astrid à mon égard, parfois, quand l'alcool coulait dans son sang à elle aussi. Le reste du temps elle était plutôt pudique, surement aussi parce qu'elle savait que je n'étais pas du genre à répondre à n'importe quel genre d'avance. Tu veux venir, tu viens. Pas la peine de faire tant de manières.

Je reprenais alors un peu de contenance, redressant mon dos pour le coller sur le dossier de ma chaise. J'observais ensuite mon verre se remplir puis la suivais du regard quand elle se leva. Elle ne tanguait pas encore tant que ça, c'était plutôt bon signe quant à son état. Je ramenais une fois encore mon pied sur le chaise et posait lourdement mon bras. Une position assez peu féminine forcément, mais c'était mon habitude.

❝ Euh, non non. Pas de chemise de nuit, non. ❞

Quelle idée, une vêtement aussi fluide ne pouvait que m'entraver. Surtout si il appartenait à une autre personne, c'était quelque chose qui me dérangeait vraiment pas mal. Attention, ça ne voulait pas dire que je dormais nue, je me contentais souvent de retirer mon armure, mes bottes et mon haut. C'était en général suffisant. Ensuite, la perspective de dormir à nouveau dans un lit était forcément tentante, mais le sol m'allait souvent bien aussi et je n'étais pas sûr que pour elle, ce soit également le cas.

❝ Et toi, tu dormirais où ? ❞

J'amenais mon verre à mes lèvres, déclinant la jus de l'orange qu'elle avait pressée juste avant. Ça serait mon dernier verre, sec.

❝ Je vais d'ailleurs pas tarder je pense, ces derniers jours ont été très... fatiguant. ❞

C'était peu dire, tant physiquement que moralement. Le chemin jusqu'ici, sans vraies pauses, les jeux du festival, la rencontre avec Oblivion. Le plus éprouvant selon moi et j'avais bien besoin de reprendre des forces avant de repartir en voyage.

(c) Kuroko's basket RPG
▼ Succès ▼▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Arianna
avatar
Membres



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
Féminin
Crédit Avatar : auteur inconnu
Date d'inscription : 17/02/2018
Messages : 62
Elément : Aucun
Métier : Danseuse de rue
Inventaire :
Bourse:
 

Equipement:
 

Sac sans fond:
 

Besace:
 


▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #25 écrite Mer 14 Mar 2018 - 17:25

Je n'eu pas le temps de lui servir le jus d'orange que déjà son verre se trouvait à ses lèvres. Haussant les épaules, je me contentais de remplir le mien. Restant debout, adossée au meuble de cuisine, je portais un oeil distrait à Lagertha. Ou allais-je dormir...? Il est vrai que je n'avais pas l'habitude d'inviter des gens chez moi et encore moins de les inviter à y passer la nuit. Jetant un oeil vers le recoin qui me servait de chambre, je soupirais non sans grimacer. Ma grosse couverture d'hiver ferait bien l'affaire mais les courbatures qui en ressortirait ne me faisaient guère envie... Haussant de nouveau les épaules avec lassitude face à ce côté tête en l'air qui me caractérisait tant, j'esquissais un sourire contrit.

Cela devait plus ressembler à une grimace, mais je m’efforçais malgré tout de lui ressembler un temps soit peu à un sourire. Je souriais tout le temps, c'était important. Il arrivait parfois à ce jolie masque de tomber et ce, bien plus souvent dernièrement que jamais. C'était surement à cause de ce sentiment d'impatience, qui me gagnait un peu plus chaque jour à l'idée de quitter cette ville merdique qui m'avait vu naître et grandir sans offrir le moindre soutient à l'enfant que j'ai un jour été... Mais de manière général, je m'évertuais toujours à sourire. Il le fallait. Parce que je me l'étais promis enfant, mais surtout parce que c'était devenu une nécessite. Je savais que si ce masque de joie et de bonne humeur se brisait, alors il ne resterait que la réalité, celle que je m'obligeais à ne pas regarder, surement pour ne pas avoir à l'affronter...

- Ne t'inquiète pas pour moi, Me contentai-je de dire avant de porter de nouveau mon verre à mes lèvres.

Après l'avoir vidé de moitié, je me décollais du meuble pour le poser sur la table dans un soupir de contentement. Les effets de l'alcool commençaient à ce faire bien présent et si je sentais ma tête tourner légèrement, je sentais ou plutôt ressentais surtout et enfin cette sensation de bien-être, que je recherchais tant chaque soir qu'il m'ait été donné de voir, depuis que j'avais passé ma majorité. Farfouillant dans ma penderie, j'en extirpais une courte chemise de nuit dans des tons bleu nuit. J'aurais bien prit plus long pour l'occasion, puisque j'avais une invitée, mais... A vrai dire je n'avais pas.

- Je me change et ma "chambre" est toute à toi, déclarais-je en marquant les guillemets avec mes doigts avant de tirer le rideau qui servait à séparer ma chambre de mon salon.

Très vite mes vêtements vînrent s'échouer au sol pour être remplacer par ceux choisit plus tôt. Ne perdant pas plus de temps içi, je rejoignis de nouveau le salon et après avoir extirpé la couette qui me servirait de lit du fin fond de la penderie, je m'assis en tailleur dessus sans vraiment avoir cherché à lui donner une forme quelconque, non sans m'être au préalable emparée de mon verre. 

- Si tu veux sortir avant que je ne sois levée, y'a un double des clés sur le bord de la fenêtre, juste là, déclarais-je en pointant ces dernière du doigt.

Jouant avec une mèche de cheveux que j'enroulais distraitement autour de mon doigt, je portais à nouveau mon regard sur elle.

- Tu peu aller et venir comme bon te sembles, considères-toi comme chez toi, déclarais-je avant de prendre mon verre pour en boire une gorgée. As-tu des questions? Demandais-je finalement en le reposant.
▼ Succès ▼▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #26 écrite

▼ Succès ▼▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas

La belle et la rebelle (en attendant de trouver mieux...)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Sujets similaires

-
» BELLE TAPISSERIE
» Une très belle peinture
» Belle étalon cherche femme...xD
» Aurore de Sova : la Belle au Bois Dormant est là~
» A moitié Belle...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'ile d'Arcane - Forum RPG :: Lüh :: Lüh, capitale des Hommes :: La Grande Place-