[Event] La procession - Chariot n°3

Partagez | .
 

 [Event] La procession - Chariot n°3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Maître des Events
avatar
Animateur


▼Afficher le Profil▼
Crédit Avatar : non renseigné
Date d'inscription : 19/10/2017
Messages : 31
Inventaire▲

Aventure #1 écrite Jeu 22 Mar 2018 - 20:26

Le soleil déclinait à vue d’œil et le ciel s'assombrissait de plus en plus, jusqu'à bientôt n'être plus qu'un manteau noir. Le ciel était dégagé et la nuit s'annonçait claire. Quoi de mieux pour une traversée presque directe vers Trare, village du temple de Terra. Le voyage serait plutôt court, laissant juste ce qu'il faut de temps aux passagers pour faire connaissance, ou bien ne rien en faire. Cette procession se déroulerait dans les meilleures conditions possibles.

Placé à environs plusieurs mètres plus loin, devant le chariot de tête, l'adjudant Rod menait la procession. En observant sur les côtés, on pouvait distinguer un position parfaites des cinq gardes, encadrant circulairement le convoi. L'allure était bonne, la route était agréable et les chariots ne remuaient que très peu.

La milicienne Khan se retourna quelques instants pour s'assurer que ses passagers se portaient comme il le fallait, elle leur adressa un doux sourire. Après quoi elle s'inclina, comme elle le pouvait et s'adressa à la Duchesse, seule passagère qu'elle connaissait et pas des moindres.

" Dame Helireah, ravie de vous compter parmi nous. J'espère que le voyage sera idéal, pour vous et vos compagnons de route. "
Après quoi elle se tourna le dos à ses passagers avant de se focaliser sur la route. Elle n'était pas femme à être bavarde, mais faisait parti de celles étant bienveillantes et douces. Quiconque lui demanderait son aide aurait une réponse favorable.
HRP:
 
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Eleanör
avatar
Membres


▼Afficher le Profil▼
Féminin
Crédit Avatar : non renseigné
Date d'inscription : 20/12/2015
Messages : 131
Liens vers la fiche : Fiche de présentation
Elément : Air
Métier : Apprentie Aventurière et Apprentie Chasseuse
Invocation(s) : Kohaku, Mon Dragon des Vents ♥
Inventaire : Arc en Bois d'If
Précision ● ● ● ○ ○
Puissance ● ● ○ ○ ○
Résistance ● ● ● ○ ○
Dégâts : 4
100%

Carquois |58/60|
► 20 Flèche Simple
Dégâts : 4
► 08 Flèche Enflammées
► 10 Flèche Glacée
► 05 Flèche de Foudre
► 10 Flèche Paralysante
► 05 Flèche Lumineuse

Sac sans fond
Equipements:
 

Provisions:
 

Divers:
 


Sorts : Invoquer un Dragon de Jade ♪
Inventaire▲

Aventure #2 écrite Jeu 22 Mar 2018 - 23:33





Tome 3 : L'Aventurière.

Chapitre Troisième
Envol #3

[Route de Trare – Dernier chariot]
Le visage honteusement enfoncé sous ma capuche, c’est le regard baissé que je montai dans le chariot que l’on m’indiquait. La plupart des occupants devait être du beau monde, et je n’étais pas digne de croiser leur regard. M’apprêtant à prendre place, je sentis une forte pression sur mon avant-bras qui me força à me retourner. Et bien que cela ne dura que le temps d’un battement d’ailes de Sifflets, il me parut aussi long que le Diamentis. Cela n’allait pas recommencer ? Encore des ennuis ? Encore du mal que l’on me voulait ? A moins que c’était pour me jeter hors de cette carriole où je n’avais pas ma place. Les yeux fermés par réflexes, les muscles contractés, je ne dis pas un mot et ne protestait en rien, laissant ce que je devinai une homme faire ce qu’il avait à faire. De toutes façon il tenait mon bras pouvant se jeter sur mon arc ou la dague dans mon Sac Sans Fond. Alors à quoi bon lutter. J’étais incapable de me défendre, ou de garder auprès de moi la divinité qui en avait la charge.

La présence se fit plus forte, plus oppressante et instinctivement, je commençai à légèrement détourner le visage. Comme enfant, lorsque l’on imaginait que cela était une véritable parade. Nous devenions intouchable si ce n’est invisible. La voix virile était bien celle d’un homme qui, étrangement, me disait quelque chose. La pression se relâcha au même rythme que j’ouvrai les yeux. Cette longue chevelure d’Ombres mais surtout ces deux iris de jade. Oui, c’était sa voix. Déformée par des cordes vocales humaines bien plus petite, mais la sienne tout de même. Kohaku. Sans voix, je le regardai aller prendre place, avant de faire de même, m’installant en face de lui. Il avait eu.. Peur ? Lui ? Et il m’avait cherché dans toute la capitale ? Lui qui n’aime pas les foules ? Il ne s’était pas contenter de s’asseoir quelque part ou de reprendre sa forme pour aller se balader, profitant que je le débarrasse enfin de ma compagnie ? Non. Ce n’était pas possible. Pas après ce qu’il m’a dit. Que je n’étais rien, que je ne méritai pas sa confiance, que je l’oublierai à l’instant où.. Où je regarderai ailleurs. Où mon attention serait pour une autre. Etait-il.. Non. Si ? Lui ? Jaloux ?

Cette pensée me laissa d’autant plus sans voix, tandis que je le fixai. Si cela était vrai, alors ça impliquait qu’il.. Tenait à moi ? Le dissimulant comme un mâle virile se refusant de démontrer le moindre de ses sentiments, mais en ayant tout de même à mon égard. Cette idée me fit alors revoir chaque chose s’étant produit en sa compagnie, sous un tout autre angle. Mais tout de même. Si seulement il pouvait parler avec moins dégressivité. Ces précédents humains l’avaient sans doute beaucoup déçu et traité sans considération. C’est vrai qu’il avait eu une vie avant moi. Connu d’autres Libérateur. Et Libératrice. Comme sa sauvageonne même pas assez éduquée pour savoir ce que « se vêtir » veut dire. Nous allions peut-être véritablement avancer finalement. Du moins, cela dépendra de ce qu’il avait à me dire. Ce qui était certain, c’est que nous avions encore à parler. Et de cette ultime discussion, se scellerait la suite, ou à l’inverse, la fin des aventures d’Eleanör Mahasiah, l’innocente naïve.

Doucement, le chariot se remplissait sans que je prête attention aux faits ou aux dires des arrivants. Mon attention restait focalisée sur ce Dragon devenu homme. Je ne fus extrait de ce mutisme que lorsque fut lâchée le nom de la duchesse la plus réputée de l’île. Mon regard s’écarquilla quelque peu et je fis le tour des invités sans apercevoir ce visage de porcelaine sur lequel coulait une cascade de feu. Du moins, jusqu’à ce que je me rendis compte qu’elle n’était nul part ailleurs qu’à mes côtés. Hésitant un instant, je me retirai de la noirceur dans laquelle je m’étais plongée en descendant la capuche de ma nouvelle tenue verdâtre. Esquissant un timide sourire, le regard se posant sur le siens pour le fuir aussitôt le trouvant, je fis ce que j’eus tenté quelques semaines auparavant, sans succès..        


« Je suis heureuse de vous revoir Dame Hélireah. J’ai porté à votre égard une profonde inquiétude quant à votre état de santé après le sauvetage de cet homme que nous fîmes dans la Forêt de Jade. Je remercie Terra d’avoir veillée sur vous, heureuse que je suis de vous revoir et de bonne santé à n’en pas douter. »


▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Nérée Helireah
avatar
Modo Nérée


▼Afficher le Profil▼
Féminin
Crédit Avatar : New Bride, by Claparo-Sans
Date d'inscription : 22/01/2014
Messages : 675
Liens vers la fiche : Présentation
Contes de la Dame aux Fleurs
Métier : Noble et Reine des nuages
Invocation(s) : Shénzi ♡ Steesha ♡ Shakahm ♡ : le triple S
Inventaire :
♔ Bagages:
 

♔ Sac sans fond:
 


Inventaire▲

Aventure #3 écrite Ven 23 Mar 2018 - 12:14

Lorsqu’elle avait pris place dans le troisième chariot du convoi, se trouvait déjà une tête familière en face d’elle. C’était Yuurei, le fils d’Astriel, un duc. La jeune femme ne l’avait croisé que de rares fois, ayant beaucoup plus d’intérêt à s’entretenir avec son père qu’avec lui. Malgré tout, Nérée le salua poliment, s’installant tranquillement. Elle lui avait même sourit ; peut-être aussi à cause de l’attitude des deux demi-dieux qui l’accompagnait.

Lorsqu’une autre personne entra dans le chariot, son expression changea légèrement. Surprise, décontenancée, un instant. Ce visage, lui aussi, elle le connaissait. Pourtant, Nérée n’arrivait pas à y mettre un nom, ni n’arrivait à se rappeler quand est-ce que leur chemin s’était croisé. Elle qui d’habitude n’oubliait jamais ceux qu’elle rencontrait… Se rendant compte qu’elle le fixait un peu trop, la noble détourna le regard, gardant tout de même ses interrogations dans un coin de son esprit.

Cela en devenait presque étrange. La personne suivante, Nérée la connaissait bien. Comment pouvait-elle oublier un caractère et une beauté si unique ? Eleanör, elle, semblait pourtant concentrée sur bien autre chose, tant bien qu’elle ne la remarquât guère. Elle s’était pourtant assise juste à côté, le regard de Nérée posé sur elle ; rien n’y fit. Trouvant la situation amusante, elle la fixa encore un peu, pour finir par simplement attendre qu’elle la remarque, alors que le convoi allait partir.

Le soleil déclinait déjà à l’horizon, et ce début de voyage fut plutôt silencieux. Chacun profitait, à sa manière, de la traversée de la ville sous les acclamations, puis, lorsque le chariot se retrouva dans un environnement plus calme, la milicienne Khan qui conduisait le chariot se retourna pour les saluer. « Le plaisir est partagé. » Dit-elle simplement, baissant légèrement la tête pour répondre à son mouvement. Cette phrase était aussi destinée aux autres personnes du chariot.

Nérée reposa son regard sur la rousse à ses côtés, qui, enfin, avait pris conscience de sa présence. Elle qui commençait à la connaître un peu s’amusa beaucoup de sa réaction gênée, la faisant sourire de plus belle. Il était vrai que les deux femmes ne s’étaient revues depuis leur aventures dans la forêt, qui s’était mal terminée. Il lui avait fallut du temps pour récupérer de sa blessure.

« Je suis en pleine forme aujourd’hui, prête à profiter au mieux de cet événement si important. » La soirée débutait seulement et promettait d’être riche en émotion. Elle reprit : « Mais je suis heureuse de vous revoir, et de faire le chemin en votre compagnie. »

Outre les formes qu’elle s’imposait en public, en cet instant, Nérée pensait ses mots. Elle ne pouvait guère tomber mieux, et cela allait être un voyage bien plus distrayant que celui qu’elle avait vécu l’année passée. Son regard se tourna doucement vers l’inconnu qui accompagnait Eleanör puis, vers lui. Lui, qui lui rappelait des souvenirs lointains. Elle allait sûrement lui demander son nom, s’il ne le faisait pas avant.



« Oh my God, I see how everything is torn in the river deep
And I don't know why I go the way
Down by the riverside. »
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Kohaku
avatar
Admin Koha


▼Afficher le Profil▼
Masculin
Crédit Avatar : Clapi.art
Date d'inscription : 19/08/2013
Messages : 964
Double Compte : Imaq
Liens vers la fiche : Dragon du Vent
Elément : Air
Invocation(s) : Le Vent et la Foudre.
Invocateur : Eleanör
Inventaire : Armure de cuir à taille humaine [ endurance + 3]
Vêtements humains.

Deux épées :
Anubis :
Tranchant ● ○ ○ ○ ○
Résistance ● ● ● ● ●
Maniabilité ● ● ● ● ●

Horus :
Tranchant ● ● ● ● ●
Résistance ● ● ● ● ○
Maniabilité ● ● ● ○ ○

Sorts :
Liste des sorts:
 
Inventaire▲

Aventure #4 écrite Ven 23 Mar 2018 - 14:33

Kohaku

◘ Mana: 20
◘ Endurance actuelle :  11 +3
◘ Etat: Agacé // Sous forme humaine.
◘ Attaque physique: 2 +10+2
◘ Armes:
[Anubis ](épée) [+2]:
 
[Horus ](épée) [+10]:
 
Inventaire :
 
Équipement :
 

Une fois à l’intérieur du chariot, Kohaku s’était assis dans le claquement métallique que ses épées émirent en rencontrant le bois du véhicule. Ainsi adossé, les bras croisés, il avait d’abord soutenu le regard de son invocatrice, son incompréhension devant sa fuite encore clairement dans son esprit divin. En quoi ses paroles rappelant la vérité de leur présente situation avaient posé problème chez cette mortelle? L'avait-elle occulté ? Sa perception du présent était-elle autre ? Il la détailla de son visage impassible aux yeux perçants, ignorant totalement les autres passagers présent, avant de clore ses paupières.

Il n’avait cure d’être sociable avec des représentants de cette peste rampante. Sa présence dans ce convoi, ridicule simulacre d'honneur à un Dieu qui n'en avait rien à faire, n’était justifiée que par la protection de l’Élue d’Aer. En revanche, il gardait l’oreille alerte à ce qui pouvait se dire et surtout aux gestes à l'encontre d'Eleanör. C’est ainsi qu’il découvrit la présence de Nérée avec la discussion qui s’amorçait entre les deux femelles...




Voix de Kohaku.
Comment bouge Kohaku:
 


Ordres d'Eleanör:
 
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Yuurei
avatar
Membres


▼Afficher le Profil▼
Masculin
Crédit Avatar : Heise - Lian Yan Fang
Date d'inscription : 07/11/2014
Messages : 268
Double Compte : non
Liens vers la fiche : Un heureux chanceux
Elément : Terre
Métier : Rodeur.
Invocation(s) : SylveCrocs(pnj Lilith), Diya ( inactive)
Invocateur : aucuns
Inventaire :
Equipement:
 


Sac sans fond:
 

Inventaire▲

Aventure #5 écrite Ven 23 Mar 2018 - 21:56



 [Event] La procession - Chariot n°3
Avec : des Roux, des Bruns et un chariot plein


Yuurei

Etat d'esprit: chafouin
santé Yuurei : Bonne
Endurance : 15 (11+4)
Le placeur donnait signes aux différents inscrits de monter dans le chariot de ce convoi vers le temple de Terra et son village. D'un hochement de tête affirmatif, Yuurei avança et monta dans le chariot. Il se dirige au fond de celui-ci, juste sur une des deux places derrière la cochère-milicienne et de l'invocation pachydermique qui faisait office d'élément de tractation pour ce chariot. Tout en s'assaillant le Rôdeur regarde vers l'avant, histoire de regarder la route.

"Quelle vue pittoresque "

Le Rôdeur n'avait pas pu s'en empêcher, ricanant à moitié. Soyons honnête, le Rôdeur n'avait même pas voulu s'empêcher de s'exclamer ceci de son ton plaisantin. Car quelle vue en effet : un chariot avec la hauteur de vision pour le cochet qui est à environ deux mètres ou deux mètres cinquante du sol et qui est tracté par un pachyderme qui doit faire dans les deux mètres soixante dix a trois mètres quarante de haut. Cette vue est donc une vue imprenable sur un derrière pachydermique et il faut bien regarder entre les jambes de celui-ci pour voir la route. Il faut croire que les regards des passagers seront surtout dans le chariot que sur la route pour le coup et Yuurei en plaindrait presque la Milicienne alors qu'il lui lance un regard plutôt amusé.

Le chariot se remplit doucement sous le regard chafouin du Rôdeur qui semble de très bonne humeur. Une jeune femme à la chevelure blonde vénitienne, ou plutôt châtain roux, monte à son tour dans le wagon, et cela, avec grande élégance. Elle s'assied devant le Rôdeur et le salut poliment avec la même grâce que tiennent les femmes de la haute noblesse. Un salut simple avec un sourire que Yuurei renvoie à la demoiselle sans vraiment même y réfléchir, la dévisageant légèrement bien qu'un peu plus longtemps qu'a la normale. Non ! Pas ce genre de regard de pervers ou d'amoureux transits. Non, non, on voyait clairement dans le regard azuré du Rôdeur que celui-ci réfléchissait en la regardant.

Il faut dire que cette forme de visage, ces yeux vairons et ces légères taches de rousseur ressortant sur cette peau blanche. Yuurei avait déjà vu cette personne plusieurs fois à un endroit et il réfléchissait ou. N'ayant pas reconnu instantanément qui était en face de lui. Bah, peu importe, cela lui reviendra forcement à un moment ou à un autre. Yuurei regardait plutôt quels étaient les deux nouveaux arrivants qui venaient de monter dans le chariot.

Une jeune femme à la silhouette bien faite et avec des cheveux orangés et des yeux bleu azurés, tout comme notre homme d'ailleurs. Une similarité qui fit sourire l'homme susnommé et que le Rôdeur allait souligner, mais l' air triste de la demoiselle encapuchonnée lui fit se dire que le moment serait peu-etre mal choisi. De plus, un homme était assis en face d'elle et donc juste a droite du Rôdeur. Un homme aux cheveux d'ébène dont la longueur était pour la moins étonnante. De plus il semble épéiste à en juger par les deux lames qui l'accompagnent. Cet homme a l'air sévère et semble accompagner cette demoiselle qui semble être archère. Encore une similarité avec notre Rôdeur au vu de ses armes. Il semblerait que Yuurei ne soit pas le seul à les regarder actuellement, la jeune noble aux yeux vairons ne les lâche pas des yeux non plus. Peut-être les connaît-elle après tout ou souhaite t'elle juste qu'ils la remarquent, car notre duo ne semble pas vouloir réaliser qu'ils n'étaient pas que deux dans le chariot et ne se lâchent pas du regard.

Finalement, la dernière place est occupée par un homme que le Rôdeur connaît assez bien. La seule tête réellement familière de ce convoi. Valion, l'ex-brigadier chef de la Milice et une personne avec qui Yuurei avait déjà travaillé et sympathisé dans le passé alors qu'il faisait encore parti de la Garde Dorée. Enfin un ami avec qui discuter franco de port dans ce chariot ! Le convoi pourra même être agréable d'ailleurs si les personnes à l'intérieur arrivent à se décontracter si nos deux amis se mettent à montrer un peu de franche camaraderie. Yuurei se demanda même s'il ne devrait pas sortir son jeu de cartes histoire d'amorcer une discussion détendue avant de regarder l'homme aux cheveux noirs situé pile entre lui et Valion. Puis il regarda une seconde l'archère encapuchonné et se dit que, finalement, non. Il sera trop dur de les convaincre de jouer pour que l'effort en vaille la chandelle. Peut-être Yuurei proposera une partie quand la situation se sera décrispée et que le visage triste aura fait risette à l'homme aux cheveux noirs qui la regarde d'un air.... Ah, bah, non, il a les yeux fermés en fait.

Bref, tout le monde installé, voici que le convoi démarre calmement, normalement, sans coup férir pour le moment. Et tant mieux car la nuit tombe et le Rôdeur aimerait beaucoup que le chariot n'en fasse pas autant. Un cruentur qui renverse son chariot, ça ira une fois. On ne va pas la lui faire à tous les voyages non plus. Ce fut donc chemins faisant, une fois le convoi lancés et tout le monde en position, que la milicienne se tourne pour sourire au membres de cette caravane avant de se tourner plus particulièrement vers la demoiselle assise en face du Rôdeur pour la saluer d'une courbette. Enfin 'courbette', on dira autant que faire se peut quand on est assise sur un chariot.

" Dame Helireah, ravie de vous compter parmi nous. J'espère que le voyage sera idéal, pour vous et vos compagnons de route. "
« Je suis heureuse de vous revoir Dame Hélireah. J’ai porté à votre égard une profonde inquiétude quant à votre état de santé après le sauvetage de cet homme que nous fîmes dans la Forêt de Jade. Je remercie Terra d’avoir veillé sur vous, heureuse que je suis de vous revoir et de bonne santé à n’en pas douter. »

Voici un message rapide de l'archère juste après celui de la milicienne, suivit d'une légère discussion entre eux. Des banalités d'usages dont les nobles sont friands et quelques signes indiquant que visiblement ces deux rouquines se connaissaient personnellement. Bonne nouvelle, peut-être que la situation allait quelque peu s'alléger et l'ambiance se dérider. Cela dit le nom prononcé par deux fois maintenant fit réfléchir le Rôdeur sur la rousse en face de lui. Non, pas celle-la, mais l'autre, la noble.

Hélireah... Yuurei avait déjà entendu ce nom et cherchait activement dans son esprit ou, quand et comment. Soudainement, lors d'un instant de silence, ce fut le délic (non pas le Cerf, l'autre aussi) ! Yuurei l'avait déjà vu dans le manoir familiale Akuma tout simplement ou elle semble avoir eut des affaires commerciales avec son père. Chose que le Rôdeur souligna en la montrant du doigt et en répliquant avec son tact habituel, faisant tombé son paquet de cartes au sol du chariot par la même occasion.

"AH! Mais tu es Nérée ! Je savais que je t'avais déjà vu. Depuis tout à l'heure, j'étais en train de chercher."

Bah, oui, le Rôdeur n'a jamais agi selon l'étiquette et ce n'est pas près de changer. Il parait même que, passé un certain âge, ce n'est même plus la peine d'essayer.




"Invité, sache que je t'observe."
Yuurei aime beaucoup parler et il s'exprime en color=#2745e6
Astriel nous fait souvent part de ses pensées en color=#ed1313
Un jour, peut-être, entendrez vous Lilith vous parler en color=#3a7a3c, tachez de ne pas la vexer
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Shakahm
avatar
Invok Feu


▼Afficher le Profil▼
Crédit Avatar : Shev14th
Date d'inscription : 20/05/2014
Messages : 62
Double Compte : Ruinn
Liens vers la fiche : Là. ♪
Elément : Feu
Invocateur : Nérée Helireah
Sorts :
Liste des sorts:
 
Inventaire▲

Aventure #6 écrite Sam 24 Mar 2018 - 2:01



Lorsque Steesha vient se mettre près de lui, le fils d'Ignis a baissé les yeux vers elle pour la regarder. Elle a quelque chose d'attachant ? Comme une enfant. D'un gabarit bien plus, mh, volumineux. Lorsque le chariot se met à bouger, il laisse le convoi les dépasser un peu, histoire de ne pas être trop gênant. Involontairement, il jette un oeil à la demi-déesse, pour être sûr qu'elle n'a pas disparu alors qu'il regardait ailleurs. Mais elle n'a pas bougé non plus. Shakahm se redresse, continuant de se déplacer sur ses quatre membres, pour donner le signal de départ. Il pense que c'est certainement la façon la plus simple de faire part à cet événement. Comme la fille d'Aer semble se caler sur ce qu'il fait, il lui laisse le temps de faire marche. Il suit ensuite sagement, sans trop savoir où ils vont ni si il doit faire la conversation à sa nouvelle camarade de "vie". Il ne sait pas quoi lui dire de toute évidence. L'énorme molosse avance donc en silence surveillant l'Invocation à ses côtés autant que leur Invocatrice. Elle est certainement plus apte que lui à se défendre, mais vu son comportement, il a du mal à ne pas garder un œil sur elle aussi.



Peu importe le chemin.

Et les erreurs passées.
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Steesha
avatar
Membres


▼Afficher le Profil▼
Féminin
Crédit Avatar : Aviaku (Deviantart)
Date d'inscription : 05/02/2018
Messages : 31
Elément : Air
Inventaire▲

Aventure #7 écrite Sam 24 Mar 2018 - 2:14

Tu regardes le chariot se mettre lentement en marche, alors que l'énorme demi-dieux devant vous commence lentement à marcher. À tes côtés, Shakahm, comme une statue qui sortirait d'un siècle d'immobilité, se met en marche, te laissant bien sûr le temps de rester à ses côtés. Avec la plus grande prestance dont tu es capable, tu te mets en marche, faisant bien attention à ce que ta queue ne frappe pas le chariot. Il ne manquerait plus que tu fasses chavirer quelques humains ! Bien docile, tu fais en sorte de faire le plus honneur possible à ta maîtresse. Tu veux qu'elle soit fière de toi et que les autres soient impressionnés par ses fantastiques Invocations. Cependant, après quelques minutes seulement de marche que tu n'en peux plus. Shakahm marche beaucoup plus vite que toi, et sincèrement, tu préfères voler, mais... Bon, tu te contente d'un bon et de planer un peu pour le rattraper, puis tu te mets à sautiller autour de lui, oubliant totalement ton rôle ici. Protéger Nérée ? Mais non, il ne va rien se passer ! Tu te concentres plutôt sur l'énorme statue qui marche à quatre pattes et tu lances gaiement la conversation.

" - Est-ce que c'est la première fois que tu participes à l'événement ? Tu ne trouves pas qu'il fait beau aujourd'hui ? On a vraiment de la chance d'avoir un temps pareil, non ? Du moins, c'est ce que j'ai cru entendre. Personnellement, la pluie ne me dérange pas trop, mais tu es un enfant du feu, alors tu dois moins aimer, n'est-ce pas ? "

Toute joyeuse, les yeux pétillants, tu continues de sauter près de lui. Tu es bien consciente que tu en as peut-être un peu trop fait, mais... En réalité, tes vieilles habitudes prennent le dessus. Quand les demi-dieux étaient si occupés à créer les humains, peu d'entre eux prenaient la peine de te parler, alors tu devais mener toutes les conversations. En ce jour, tu te dis que c'est tout ce même une bonne chose à avoir pour soit.


Steesha pense

Steesha " - Parle. "


L'amour n'a pas de logique
Peu importe ce qu'ils ont pu faire, les humains resteront toujours, à mes yeux, des enfants qui ont besoin de leur parents. Les Invocations occuperont ce rôle, et je me contenterais de regarder de loin et d'être heureuse pour eux.
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Valion Lameblanche
avatar
Roxeur (Avril 2018)


▼Afficher le Profil▼
Féminin
Crédit Avatar : Virginie Carquin
Date d'inscription : 27/01/2018
Messages : 85
Elément : Aucun
Métier : Chasseur, anciennement brigadier-chef
Inventaire :
Petit sac:
 

Équipement:
 

Autres:
 

Inventaire▲

Aventure #8 écrite Mar 27 Mar 2018 - 17:26

À peine monté dans le chariot, le jeune homme se figea. Croisant brièvement les yeux de cette inconnue pourtant familière, il détourna le regard, gêné sans savoir pourquoi. En tant que dernier à monter dans le chariot, Valion put choisir de quel côté s'installer. Mais au moment crucial de la décision, censé lui éviter de rester debout comme un imbécile et faire ainsi une entrée en matière des plus pathétiques, son cerveau était sur pause. Heureusement, les muscles de l'habitude prirent aussitôt le relais et il s'assit à côté d'un homme à l'allure sombre, de façon à garder celle qui l'intéressait dans son champ de vision, en pleine diagonale.

Incapable de décrocher un mot, il dut faire un maximum d'efforts pour éviter de la fixer indécemment. Il en oublia même la présence de son ami Yuurei, qu'il avait pourtant repéré plus tôt. Le fait qu'un individu les sépare ne l'aidait toutefois guère à évacuer sa soudaine obsession, puisqu'il était obligé de se pencher pour le voir. Un cliquetis métallique très cher à son cœur réussit à l'occuper un temps. Passant outre l'aura intimidante de son voisin, il s'attarda sur les armes à sa ceinture. Si son visage conserva sa fermeté naturelle, ses yeux brillèrent d'admiration devant la qualité de cet artisanat.  Il avait en parallèle bien noté le lien l'unissant à la seconde femme de leur chariot, mais était bien trop absorbé dans ses pensées pour peser l'étendue de leur tension.

Qui était-elle ?

Valion était persuadé de la connaître. À vrai dire, s'il lui était impossible d'identifier son expression actuelle, il se souvenait très clairement de ce même visage plus jeune, plus doux. Et ses yeux... Quel était son nom ? Ce sentiment intrigué, subjugué même, il était certain de l'avoir déjà éprouvé face à elle. Mais où ? Quand ?

Il n'était absolument pas en position de l'aborder. D'après les dires et l'importance que les occupants du véhicule lui accordaient -cochère y compris, elle était une noble, et pas n'importe laquelle. S'il n'était pas aussi intimidé par son aura et cet écho insaisissable, il en aurait été frustré.

Heureusement, l'intervention toujours aussi nonchalante du Rôdeur lui permit de reprendre un semblant de contenance. Ses paroles sonnèrent incroyablement juste dans l'esprit de l'ancien soldat. Nérée...
Valion dissimula son sourire. Oui, Nérée.

« Si je ne te connaissais pas mieux Yuurei, je dirais que tu es maladroit... »

Avec un sourire franc et amusé, il saisit l'occasion pour se décrisper. Ramassant les cartes s'étant échouées à sa portée, il les tendit à son ami. Sachant pertinemment qu'il avait attiré Son attention, par son mouvement ou ses propos, il se tourna vers elle après s'être remis en place. Il porta brièvement ses yeux gris-bleu au-delà, puis les replongea dans les siens, avec cette lueur de rêverie presque enfantine.

« Ce sont les demi-dieux qui vous accompagnent ? »

Elle était décidément source de toutes les attentions.
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Maître des Events
avatar
Animateur


▼Afficher le Profil▼
Crédit Avatar : non renseigné
Date d'inscription : 19/10/2017
Messages : 31
Inventaire▲

Aventure #9 écrite Mar 27 Mar 2018 - 20:18

Les invocations tirant les chariots n'allant pas toutes à la même allure, ces derniers s'éloignaient un peu les uns des autres. Conservant une trajectoire toute relative, on pouvait presque maintenant apercevoir au loin celui de tête, plusieurs dizaines de mètres plus loin.

Le ciel était à présent presque totalement noir, ne laissant apparaitre ainsi plus que les étoiles et la lune qui éclairait la traversée de sa lumière blanche. La milicienne Khan, fervente admiratrice de la nature, se trouvait plongée dans ses pensées, à observer les alentours avec une léger sourire tirant ses lèvres. L'ambiance était au calme et à l'apaisement.

Quand tout à coup, l'avant du chariot se souleva brutalement, une première fois, obligeant la milicienne à s'exclamer et à reprendre contenance. Une seconde fois alors, l'arrière du chariot se releva également, laissant apparaitre à sa suite un caillou plutôt imposant, coupable de ces secousses.

L'air très gêné, la milicienne se retourna pour constater les dégâts potentiel et s'excusa platement.

" Oh, je suis vraiment désolé, veuillez me pardonner cette fausse note ! Tout va bien derrière ? "
HRP:
 
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Eleanör
avatar
Membres


▼Afficher le Profil▼
Féminin
Crédit Avatar : non renseigné
Date d'inscription : 20/12/2015
Messages : 131
Liens vers la fiche : Fiche de présentation
Elément : Air
Métier : Apprentie Aventurière et Apprentie Chasseuse
Invocation(s) : Kohaku, Mon Dragon des Vents ♥
Inventaire : Arc en Bois d'If
Précision ● ● ● ○ ○
Puissance ● ● ○ ○ ○
Résistance ● ● ● ○ ○
Dégâts : 4
100%

Carquois |58/60|
► 20 Flèche Simple
Dégâts : 4
► 08 Flèche Enflammées
► 10 Flèche Glacée
► 05 Flèche de Foudre
► 10 Flèche Paralysante
► 05 Flèche Lumineuse

Sac sans fond
Equipements:
 

Provisions:
 

Divers:
 


Sorts : Invoquer un Dragon de Jade ♪
Inventaire▲

Aventure #10 écrite Lun 2 Avr 2018 - 14:28





Tome 3 : L'Aventurière.

Chapitre Troisième
Envol #3

[Route de Trare – Dernier chariot]
Un profond soulagement m'envahit aux mots de la Duchesse. Aucune rancune ne venait contrarier notre relation. Lui adressant un large sourire, je la remerciai silencieusement de faire preuve d'une telle clémence. Elle était pourtant en droit de me porter un grand nombre de réprimandes mais optait pour les passer sous silence. Voila qui comblerait mes désirs si Kohaku daignait en faire de même, ne serait-ce que de temps à autre. J'adressai toujours ma joie de ces retrouvailles à la Dame aux Fleurs, lorsqu'un homme laissa échapper quelques mots. Mon regard le fusilla dans l'instant, ne prenant pas la peine de le détailler. Comment osait-il se permettre une telle familiarité, d'autant plus avec une femme aussi importante et influente que ma compagne de route. Lui, qui ne devait pas être grand-chose à en croire son accoutrement et ses manières. Un voisin de mon Protecteur se permit une tentative de le rappeler à l'autre, prétendant qu'il n'y avait là aucun manquement aux bonnes manières. Tout cela n'empêcha pas pour autant une sèche remarque de ma part à sa suite.

« Il l'est. »

Mon attention ne se détourna pas pour observer les dîtes Invocations. Une silencieuse colère grondait en moi. Je ne supportai pas que l'on puisse ainsi s'adresser à une telle femme. Ou étais-ce simplement car elle était, elle. A moins que ce ne soit la possible amitié les unissant, les faisant être si proche que cela n'était pas dérangeant. Ils seraient alors intimes, plus que nous ne l'étions. Et puis il s'agissait d'un homme. Probablement nourrissait-il d'arrières pensées. Une envie d'amener dans son lit celle tant convoitée. Qu'il essaye donc! Et c'est très vite que je réveillerai le Dragon enragé sommeillant sous cette apparence d'homme calme.

Je continuai de fulminer, mon regard critique toujours porté sur l'homme aux cheveux roux, lorsque nous fîmes bousculés par une route mal entretenue. Perdant l'équilibre, je me retrouvai penchée sur ma voisine, m'attrapant d'une main fermement posée sur l'une de ses cuisses pour ne pas être entrainée par la chute, et me retrouver au sol. J'attendis ainsi quelques secondes, le visage pointant vers le bas, avant de me rendre compte de sa proximité avec la noble poitrine. D'un geste vif, je me redressai, me tenant plus droite que jamais en fixant devant moi. Pourtant, cette fois, je ne ressentais aucune gêne. Bien au contraire. Cela ne fit que ramener à mon esprit les souvenirs d'une nuit particulière, ayant eu pour décors principal la chambre d'une auberge dans le Désert de l'Ambre.

« Nous n'avons à déplorer aucune casse. Mais faites tout de même attention. »       


▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Nérée Helireah
avatar
Modo Nérée


▼Afficher le Profil▼
Féminin
Crédit Avatar : New Bride, by Claparo-Sans
Date d'inscription : 22/01/2014
Messages : 675
Liens vers la fiche : Présentation
Contes de la Dame aux Fleurs
Métier : Noble et Reine des nuages
Invocation(s) : Shénzi ♡ Steesha ♡ Shakahm ♡ : le triple S
Inventaire :
♔ Bagages:
 

♔ Sac sans fond:
 


Inventaire▲

Aventure #11 écrite Lun 2 Avr 2018 - 23:04

La nuit commençait à tomber, mais les festivités battaient leur plein. Connaissant Eleanör, il ne lui fallut guère beaucoup de temps pour deviner l’identité de l’homme qui était entré avec elle dans le chariot, surtout avec cet air sérieux et froid. Si elle connaissait les autres, il en restait un, sur lequel son regard avait du mal à se décrocher, qui lui était inconnu. Du moins, en apparence.

Un nouveau sourire adressé à Eleanör, puis son regard se tourna vers Yuurei qui, comme à son habitude, parlait d’une manière qui lui était propre. Cela l’amusait beaucoup, autant que cela faisait parler la cour. L’ambiance était plutôt décontractée dans le chariot, bien que la chasseuse semblât un peu à cheval sur les convenances. Nérée avait l'habitude d'être le centre des attentions, mais n'aimait pas non plus en jouer, ainsi, elle ne relança pas le sujet. Un silence, un peu lourd, puis l’inconnu le brisa pour lui poser une question sur Steesha et Shakahm, qui marchait à côté d’eux. Il y avait aussi quelques gardes dorés, mais, étrangement, ils se tenaient un peu loin des deux demi-dieux. Avaient-ils peur ? Une secousse l’interrompit alors qu’elle s’apprêtait à répondre.

Sa main vint se poser plus ou moins violement contre un des côtés du chariot, pour se retenir. Elle devait aussi retenir sa rousse qui s’était cramponnée à elle. L’autre main de la noble avait d’ailleurs trouvé son épaule, pour mieux se tenir. La secousse avait été bref mais plutôt intense dans le chariot. La dirigeante s’en excusa d’ailleurs, alors que chacun reprenait plus ou moins contenance ; surtout Eleanör. Nérée laissa doucement sa main glisser de son épaule, comme si elle ne voulait pas vraiment la quitter, pour se replacer correctement.

« Un voyage mouvementé est plus amusant qu’un sans encombre. »

La jeune femme passa une main dans ses cheveux, reportant son attention sur l’homme qui lui avait posé une question. Malgré tous ses efforts, elle n’arrivait pas à se souvenir de son nom. Le désert, les rues de Layane, pourtant, tout lui rappelait son enfance.

« En effet, vous avez raison… »

Elle laissa tout de même trainer ses mots, visiblement gênée par quelque chose. Ce n’était pas vraiment un secret, du moins, pour ces deux-là. Ce n’était pas le sujet, mais bien la personne. Aussi, elle profita du court moment de silence pour élucider ce mystère, d’une manière peut-être moins franche que Yuurei.

« Nous sommes plusieurs à nous connaître, mais nous en avons oublié les présentations. » Il n’y avait plus grand-chose à présenter pour sa part, mais il y avait tout de même une forme à respecter. Elle reprit : « Je me nomme Nérée Helireah. »  

Tout ça n’était qu’une manière d’arriver à la question qui lui taraudait l’esprit, depuis qu’il avait pris place dans ce chariot. De vague souvenir, un sourire qui lui était plutôt familier. Cet homme, qui était-il ?

« Et vous ? »

Il était plus simple de le lui demander, après tout.


« Oh my God, I see how everything is torn in the river deep
And I don't know why I go the way
Down by the riverside. »
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Kohaku
avatar
Admin Koha


▼Afficher le Profil▼
Masculin
Crédit Avatar : Clapi.art
Date d'inscription : 19/08/2013
Messages : 964
Double Compte : Imaq
Liens vers la fiche : Dragon du Vent
Elément : Air
Invocation(s) : Le Vent et la Foudre.
Invocateur : Eleanör
Inventaire : Armure de cuir à taille humaine [ endurance + 3]
Vêtements humains.

Deux épées :
Anubis :
Tranchant ● ○ ○ ○ ○
Résistance ● ● ● ● ●
Maniabilité ● ● ● ● ●

Horus :
Tranchant ● ● ● ● ●
Résistance ● ● ● ● ○
Maniabilité ● ● ● ○ ○

Sorts :
Liste des sorts:
 
Inventaire▲

Aventure #12 écrite Mer 4 Avr 2018 - 10:34

Kohaku

◘ Mana: 20
◘ Endurance actuelle :  11 +3
◘ Etat: Énervé // Sous forme humaine.
◘ Attaque physique: 2 +10+2
◘ Armes:
[Anubis ](épée) [+2]:
 
[Horus ](épée) [+10]:
 
Inventaire :
 
Équipement :
 

Visiblement les événements avaient réunis plusieurs personnes qui connaissaient Nérée dans ce chariot, voire se connaissaient entre eux. Véhicule qui bringuebalait relativement sobrement et qui laissait l’occasion au Dragon de replonger dans ses pensées. A présent, qu’il pouvait se relâcher un peu, il tenta de réfléchir à nouveau à ce qui avait pu causer la fuite de l’humaine, plus tôt dans la journée. C’est alors que tout s’ébranla brusquement car l’avant du chariot subit une violente secousse. Le jeune homme à la chevelure d’émeraude ouvrit brusquement les yeux sous la surprise, et grogna, avant de se cramponner au rebord du chariot quand vint la seconde secousse.

« Incapable ! » lança Kohaku sous la colère à l’adresse de la cochère.

Il fulminait intérieurement, son regard de jade se posa sur Eleanör et Nérée qu’il devina entrain de roucouler à nouveau. A en juger de l’attitude gênée de la fille Mahasiah, il venait de louper quelque chose et s’en portait pas plus mal. Roulant les yeux vers le domaine de son père, il porta son attention vers l’extérieur où défilait le paysage.




Voix de Kohaku.
Comment bouge Kohaku:
 


Ordres d'Eleanör:
 
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Yuurei
avatar
Membres


▼Afficher le Profil▼
Masculin
Crédit Avatar : Heise - Lian Yan Fang
Date d'inscription : 07/11/2014
Messages : 268
Double Compte : non
Liens vers la fiche : Un heureux chanceux
Elément : Terre
Métier : Rodeur.
Invocation(s) : SylveCrocs(pnj Lilith), Diya ( inactive)
Invocateur : aucuns
Inventaire :
Equipement:
 


Sac sans fond:
 

Inventaire▲

Aventure #13 écrite Mer 4 Avr 2018 - 23:50



 [Event] La procession - Chariot n°3
Avec : des gentils et deux méchants


Yuurei

Etat d'esprit: chafouin
santé Yuurei : Bonne
Endurance : 15 (11+4)


Le Rôdeur sourie à l'ex-brigadier-chef, reconnaissant chez Valion une tentative de détendre l'atmosphère dans sa petite pique discrète. Atmosphère qui fut malheureusement aussitôt retendue par une réplique acide de la jeune archère rousse qui avait l'air déprimée quelques secondes avant. Visiblement, elle semblait en vouloir au Rôdeur pour avoir presque accidentellement laissé échapper son paquet de cartes ou autre chose que Yuurei ne cherchât même pas à comprendre. Notre Rôdeur tendit sa main pour récupérer son bien et le ranger en lui répliquant simplement, toujours dans une atmosphère détendue et faisant fit des réflexions de la rouquine, comme-ci elle ne les avait pas prononcée. En fait, notre homme faisait fit de la rouquine elle-même qui venait de perdre énormément de son intérêt à ses yeux azurés avec son comportement pour le moins... désagréable.

"j'ai de la chance que tu me connaisses bien alors."

Une fois le jeu de cartes rangé, le Rôdeur constate que l'ex-Milicien, c'est mit à parler avec la jeune Duchesse. Visiblement, Valion souhaite faire plus ample connaissance avec Nérée dans une petite discussion que le Rôdeur, toujours debout, regarde d'un air amusé. Décidément, cette gentille femme aux fleurs est toujours le centre de l'attention, ce qui n'a pas l'air de lui déplaire. Quelle ne fut pas son erreur, à notre Rôdeur, que de rester ainsi debout, faisant face à Valion et la main droite agrippée au montant du chariot tenant la toile. Ainsi, le rôdeur faisait dos à la route et n'avait pas vu non plus la pierre sur laquelle notre cochère venait de rouler d'une manière pas vraiment délicate.

La première roue roulant sur ce gros rocher fit se pencher le Rôdeur en arrière tandis que la seconde roue lui fit perdre l'équilibre vers l'avant. Tout se joua en un instant, une seconde ou deux tout au plus pendant que le Rôdeur chutait. Sa main droite se serra sur le montant ce qui déviât sa course en un arc de cercle déviant vers l'homme aux cheveux émeraude situé entre Valion et lui-même. Tandis qu'il voyait le contact vers l'homme en question, l'instinct du Rôdeur lui fit mettre sa main gauche en avant, tandis que sa main droite ne lâchait surtout pas le montant métallique. Ce fut à cet instant que l'horreur arrivait en face du visage du Rôdeur. Dans son élan et avec sa trajectoire déviée, la main du Rôdeur allait se poser non pas sur la cuisse ou l'épaule, mais bien pile sur l'entrejambe du jeune homme aux cheveux verts. L'instinct n'est décidément pas toujours l'ami des bonnes actions, mais, merci les réflexes du chasseur, Yuurei réussi à dévié sa mains plus haut pour la poser in extremis sur le pommeau métallique accroché à droite du jeune homme en question.

*Poc*

Non rien de vulgaire dans ce poc, inutile de rêver, vous faites fausse rut. Juste que les quatre-vingts kilos du Rôdeur en appuie sur un pommeau d'épée et bien, ça fait taper la pointe de celle-ci sur le sol en bois. Se redressant, Yuurei lança un regard presque amusé au jeune homme avant de s'excuser tout naturellement.

- Toutes mes excuses pour la situation embarrassante. Mais, ouf, ça aurait pu être beaucoup plus embarrassant.

Finalement, l'instant fut coupé par la milicienne qui se retourna et leur répliqua une excuse rapide, visiblement elle avait la tête ailleurs ou la vue coupée, on se demande par quoi.

" Oh, je suis vraiment désolé, veuillez me pardonner cette fausse note ! Tout va bien derrière ? "

Bien sûr, cette phrase s'en est suivi les réflexions des différentes personnes occupants le chariot, tout le monde y allait de son petit commentaire tantôt gentil tantôt acerbe.

« Nous n'avons à déplorer aucune casse. Mais faites tout de même attention. »
Fut lancé de la part de notre colérique qui aurait sans doute fait bien pire en pilotage à la place de la milicienne avec comme seule vu un derrière de pachyderme tandis que Nérée envoya un petit.

« Un voyage mouvementé est plus amusant qu’un sans encombre. »
Une phrase calme destinée a la réconforter, il n'y a pas à dire cette duchesse est visiblement avenante envers les gens.

« Incapable ! » Fut le simple mot lancé par l'homme aux cheveux émeraude ce qui fit froncer les sourcils au Rôdeur qui finalement apporta sa pierre à l'édifice, juste avant Valion pour le coup. Il serait peut-être opportun d'apprendre un peu de savoir-vivre aux deux éternels fâchés du chariot aussi Yuurei lança d'un air le plus sympathique possible.

- Tout va bien, juste un peu secoué. De toute façon, PERSONNE n'a à t'en vouloir avec la vue pachydermique que tu dois supporter le long de cette route."

Oui, le rôdeur avait bien insisté sur le mot "personne" parce qu'il ne faut pas oublier que cette pauvre Milicienne, chose que le Rôdeur vient de remarquer à cause du sigle de la milice sur sa tenue, à un arrière-train éléphantesque en guise de vue et que ça distrait pas mal en plus d'obstruer.

Un silence se fait pendant un temps puis Nérée, cette jeune dame aux fleurs particulièrement charmante et ayant une douceur sans pareil pour essayer de désarmer les conflits proposa de faire un tour de table, ou plutôt de chariot ou tout le monde se présenterait. Commençant par elle-même que tout le monde connaît. Yuurei enchaîna simplement d'une voie simple, plutôt guillerette. Après tout, il n'avait aucune raison d'être triste aujourd'hui.

"Je me nomme Yuurei Akuma."

Ceux connaissant la noblesse ou le commerce d'Arcane et ne connaissant pas encore le Rôdeur devraient assez facilement faire le rapprochement entre le nom du Rôdeur et celui du Duc, chef de la Guilde Marchande. Pour les autres et bien, ils le savent déjà. Yuurei écoute donc calmement la présentation des autres personnes du chariot, histoire de voir avec qui il faisait la route. Une fois, ceci fait, Yuurei se tourna un temps vers l'avant, histoire d'essayer d'apercevoir les deux invocations de la Duchesse. Finalement, et n'ayant rien vu, merci la nuit, le Rôdeur demande à la milicienne tout en regardant le symbole de la milice sur sa tenue.

"Et toi, c'est quoi ton nom ? Visiblement, t'es de la milice du coup t'es dans quelle section ? Pas les transports déjà."

Pourquoi pas papoter aussi avec notre pilote après tout. Même à l'époque de la Garde Dorée, Le Rôdeur a toujours beaucoup apprécié la compagnie et les discussions des membres de la Milice.





"Invité, sache que je t'observe."
Yuurei aime beaucoup parler et il s'exprime en color=#2745e6
Astriel nous fait souvent part de ses pensées en color=#ed1313
Un jour, peut-être, entendrez vous Lilith vous parler en color=#3a7a3c, tachez de ne pas la vexer
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Shakahm
avatar
Invok Feu


▼Afficher le Profil▼
Crédit Avatar : Shev14th
Date d'inscription : 20/05/2014
Messages : 62
Double Compte : Ruinn
Liens vers la fiche : Là. ♪
Elément : Feu
Invocateur : Nérée Helireah
Sorts :
Liste des sorts:
 
Inventaire▲

Aventure #14 écrite Jeu 5 Avr 2018 - 19:46



Elle n'aura tenu qu'une demi seconde avant de se mettre a sautiller tout autour du fils d'Ignis. Ce dernier la regarder passer devant lui à plusieurs reprises, sans être particulièrement dérangé par le surplus d'énergie de sa nouvelle camarade. Visiblement, elle n'a pas du tout envie de se calmer et sa curiosité arrache un souffle amusé au molosse. Il se demande a quel moment elle lui laissera le temps de répondre ou si elle n'allait pas mourir asphyxiée. Shakahm attend qu'elle se rapproche de son flanc gauche, puis il la stoppe en douceur en posant un bref instant sa patte sur sa tête, puis il reprend sa route tout aussi tranquillement. « Respire, Steesha. Tous les enfants d'Aer sont comme toi ? » Il la regarde en disant cela, puis revient au chariot. « C'est la première fois que je participe à la Procession. Il fait beau. Je ne sais pas si la chance à quelque chose à voir avec le temps qu'il fait, les Humains ont des expressions qui m'échappent parfois. Je n'ai rien contre la pluie, mais ce n'est pas ce que je préfère il est vrai. » Le demi-Dieu a l'impression d'avoir une conversation avec une môme surexcitée à l'idée de faire la fête. Il ne sait même pas ce que l'on fête lui. Puis pour éviter d'avoir l'air trop dur, il toussote avant de lui demander avec le même ton neutre : « Cela fait longtemps qui tu as été "libérée" ? »



Peu importe le chemin.

Et les erreurs passées.
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Steesha
avatar
Membres


▼Afficher le Profil▼
Féminin
Crédit Avatar : Aviaku (Deviantart)
Date d'inscription : 05/02/2018
Messages : 31
Elément : Air
Inventaire▲

Aventure #15 écrite Jeu 5 Avr 2018 - 23:39

La patte de Shakahm sur ta tête te force à arrêter tes petits bonds et tu baisses les yeux, désolée. Voilà, tu as encore fait n'importe quoi. Tu aurais dû t'en douter. Le fils d'Ignis semble doux, et ton excitation a dû l'agresser. Tu essaies de paraître plus tranquille, tout en écoutant ses paroles, un peu dépitée. Tes jambes te démangent, mais c'est surtout tes ailes qui ne demandent qu'à s'étendre. Tu voudrais t'envoler tout de suite.
Pourtant, tu écoutes le fils d'Ignis avec une attention toute particulière, puis tu lui réponds sur un ton égal, peut-être y percevra-t-il une pointe de déception ou de culpabilité, comme ces enfants pris sur le fait, mais tu essaies de le masquer.

" - Oh, tu sais, les enfants d'Aer sont comme tous les autres fils de Dieux. Majestueux, imposants, intelligents... Je ne suis rien de tout ça, alors je me permets d'agir comme... Comme une simple bête. J'espère que ça ne te dérange pas trop ? Je peux essayer d'être plus mature, si tu le veux. "

Tu as appris, du temps où tu jouais la messagère, à t'adapter aux désirs de ceux qui te font face. S'ils veulent du calme, calme-toi. Alors tu assumes le coup, et te fais plus douce. Il te faudrait des graines de lune, voilà qui t'aiderait.
À la question de Shakahm, tu fais un mouvement du bec pour signifier que tu l'ignores.

" - Je n'ai pas vu le temps passer... Mais je dirais que ça doit faire... Plusieurs jours ? Une ou deux semaine tout au plus ! "

Alors que tu t'apprêtes à chercher un nouveau sujet de discussion, le chariot fait un bruit étrange. Tu te retournes vivement et, d'un bond, t'en rapproches considérablement. Tu jettes un oeil à l'intérieur, et souffle de voir que tout le monde va bien. Tu hésites à faire un commentaire, mais en voyant comme tout le monde recommence à parler, tu évites, et t'éloignes de nouveau, non sans avoir vérifié la structure du chariot. Tu n'es pas experte, mais il ne semble pas vraiment endommagé. Du moins tu l'espères. En revenant vers Shakahm, tu soupires.

" - Et toi ? Tous les enfants d'Ignis sont comme toi ? "

Tu ris un peu à ta question, sensée alléger l'atmosphère, et reviens te poster près de lui, fidèle petit oiseau chat.

" - Est-ce que tu connais les gens dans le chariot ? Ils ont de drôles de têtes. "


Steesha pense

Steesha " - Parle. "


L'amour n'a pas de logique
Peu importe ce qu'ils ont pu faire, les humains resteront toujours, à mes yeux, des enfants qui ont besoin de leur parents. Les Invocations occuperont ce rôle, et je me contenterais de regarder de loin et d'être heureuse pour eux.
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Valion Lameblanche
avatar
Roxeur (Avril 2018)


▼Afficher le Profil▼
Féminin
Crédit Avatar : Virginie Carquin
Date d'inscription : 27/01/2018
Messages : 85
Elément : Aucun
Métier : Chasseur, anciennement brigadier-chef
Inventaire :
Petit sac:
 

Équipement:
 

Autres:
 

Inventaire▲

Aventure #16 écrite Sam 7 Avr 2018 - 10:06


Sa question fut coupé dans son élan par le cahot du chariot. Même assis, ce mouvement involontaire lui fit heurter le solide bord en bois. Une douleur fugace lui traversa l'échine, non sans rappeler les coups qu'il avait pris plus tôt dans la journée. Il retint un grognement. En se remettant en position, le jeune homme jeta un regard alentour pour s'assurer que personne n'était blessé. Il voulut rassurer la cochère mais les réactions fusant de toute part ne lui laissèrent guère d'espace pour ajouter un mot. Heureusement, Yuurei se fit à nouveau la voix de la compassion et de l'humour, et ce malgré le ressentiment qu'il s'était attiré des deux inconnus.

C'était fou. Il était bien incapable de se rappeler précisément le garçon qu'il était lors de sa première rencontre avec Nérée, mais à mesure qu'il la regardait aujourd'hui, ses souvenirs la dépeignaient avec des couleurs de plus en plus vives. Et pourtant elle était la Duchesse Helireah. Il n'avait jamais connu son prénom jusqu'à aujourd'hui, et le rapprochement était cinglant. Elle était à Lüh depuis tout ce temps. Et ce fut elle qui prit la parole en suivant, d'une intention qui semblait ni coutumière ni innocente, bien qu'elle allait lui permettre de connaître le nom du duo un poil grincheux.

Est-ce qu'elle se souvenait de lui ? Cherchait-elle justement à rattraper le fil de sa mémoire pour le dérouler jusqu'à son visage alors adolescent ?

Yuurei répondit avec une joie naturelle à sa demande. Quand vint son tour, Valion soutint directement le regard de cette Dame aux Fleurs. En répondant, il inclina sa tête en signe de respect.

« Je ne suis qu'un humble fils de forgeron, ma Dame. »

Ses lèvres s'étirèrent en un sourire amusé, à sa propre surprise. Il n'avait pas un tempérament de plaisantin, contrairement à son ancien compagnon d'armes ici présent. Et pourtant, il n'avait pas pu s'empêcher d'évincer cette question. Pour attendre un moment plus propice aux retrouvailles ? Pour repousser la fin de cet échange mystérieux ? Il ne savait même pas. Certains le prendraient comme une remarque tout à fait légitime, dû à son insignifiant statut. D'autres pourraient s'offenser d'une telle réponse, même s'il avait observé la procédure en sa noble présence.

Avec un dernier regard pour son entourage, il fit mine de reporter son attention sur la conversation avec la milicienne qui les conduisait, bien qu'il connaisse déjà son nom.
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Maître des Events
avatar
Animateur


▼Afficher le Profil▼
Crédit Avatar : non renseigné
Date d'inscription : 19/10/2017
Messages : 31
Inventaire▲

Aventure #17 écrite Dim 8 Avr 2018 - 20:56

Le petit incident avait eu bien des réactions mais une en particulière était plus alarmante que les autres. A tel point que la milicienne, cochère à cette heure, eu un sursaut plutôt brutal. C'était pourtant là la seule réaction qu'elle avait eu, outre le fait de s'excuser à nouveau, reprenant son rôle avec fermeté et sérieux. C'était pourtant sans compter l'intervention d'un des passagers qui vint la questionner directement. Se détendant alors un peu, la cochère qui ne tourna que légèrement son visage pour s'adresser à son interlocuteur, lui répondit avec une voix douce et chaude.

" Je m'appelle Meera Khan monsieur, simple femme du rang. J'officie principalement dans le quartier populaire à dire vrai et effectivement, j'ai été réquisitionnée spécialement pour la procession, avec un grand plaisir je dois dire. Encore navrée pour cet incident, ça ne se reproduira plus je vous... "

Elle se tût alors subitement, portant son regard sur l'Adjudant Rod qui avait descendu tout le cortège. Le suivant des yeux avant que celui-ci ne disparaisse de sa vue, elle se concentra à nouveau sur la route, l'air préoccupée.

Le fameux adjudant, fièrement posté sur sa grande invocation aux allures équines rejoignit le Garde qui fermait la marche, échangeant avec lui quelques mots. Il fit de même avec celui un peu plus à droite et rejoignis ensuite, au plus près, la cochère Khan. Il l'informa alors que le cortège allait devoir accélérer sa vitesse à cause de la présence d'un groupe de Mithra sur la droite, par précaution et pour éviter tout désagrément. Après quoi il quitta la milicienne pour informer chacun des Gardes et cocher, disparaissant au loin. N'étant pas certaine que tous les passagers ai entendu, la milicienne se pencha un peu en arrière et prit une voix un peu plus forte.

" Chers passagers, nous allons devoir accélérer le rythme du cortège pour éviter de rencontrer un groupe de Mithras se trouvant non loin. Cela risque de remuer un peu plus, toutes mes excuses. "

Quelques instants plus tard, le chariot du milieu augmenta sa cadence, suivit par celui de queue. Comme annoncé, il se secouait sur un cadence plus notable, rendant alors le voyage un peu moins agréable.
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Eleanör
avatar
Membres


▼Afficher le Profil▼
Féminin
Crédit Avatar : non renseigné
Date d'inscription : 20/12/2015
Messages : 131
Liens vers la fiche : Fiche de présentation
Elément : Air
Métier : Apprentie Aventurière et Apprentie Chasseuse
Invocation(s) : Kohaku, Mon Dragon des Vents ♥
Inventaire : Arc en Bois d'If
Précision ● ● ● ○ ○
Puissance ● ● ○ ○ ○
Résistance ● ● ● ○ ○
Dégâts : 4
100%

Carquois |58/60|
► 20 Flèche Simple
Dégâts : 4
► 08 Flèche Enflammées
► 10 Flèche Glacée
► 05 Flèche de Foudre
► 10 Flèche Paralysante
► 05 Flèche Lumineuse

Sac sans fond
Equipements:
 

Provisions:
 

Divers:
 


Sorts : Invoquer un Dragon de Jade ♪
Inventaire▲

Aventure #18 écrite Mar 10 Avr 2018 - 17:41

[quote="Eleanör"]




Tome 3 : L'Aventurière.

Chapitre Troisième
Envol #3

[Route de Trare – Dernier chariot]
C’était étrange, comme il était facile de s’emporter. L’injure était si fréquente. Et cet homme. Cette manière qu’il avait d’accourir à la défense d’une femme, parce qu’elle est femme. En tant que milicienne, elle n’avait certainement pas besoin de ce rôdeur pour défendre ses intérêts, de même qu’elle reconnaissait elle-même être en cause. Alors de quel droit venait-il jouer son ridicule chevalier blanc ? Cette manie que les hommes avaient de nous faire passer pour des demoiselles en détresses, perpétuellement perdue et apeurée dès que l’on ne nous brosser pas dans le sens de la crinière. Si même une femme en armure, tenant les rennes d’un Demi-dieu gigantesque, ne leur faisait pas comprendre que l’on pouvait très bien se passer de leur galanterie à con, il n’y avait vraiment aucune chance pour nous.

A moins que cela ne soit le signe envoyé par Terra pour que je ne rebrousse pas chemin. J’avais quitté tous mes proches pour démontrer qu’une femme pouvait se débrouiller seule et entrer dans l’Histoire, chassant tout aussi bien et mieux encore, que les hommes vantards gonflant avec supériorité leurs muscles qu’ils pensent si fascinant à nos yeux. Un léger  et silencieux soupir s’échappa. Si seulement j’avais pour compagnon de route un Subalterne qui chercherait à me soutenir plutôt qu’à ridiculiser ce que j’étais, comparé à lui, à l’instar des hommes. Et puis c’était peut-être là une tâche trop idéaliste. Après tout, le ténébreux nous accompagnant n’avait pas relevé, et la duchesse s’était contenté d’accepter. C’était si normal, tellement ancré dans nos mœurs, qu’il n’en était plus choquant pour personne.

Nérée. Mon regard se posait sur elle tandis qu’elle répondait. J’aurai aimé qu’elle s’offense, mais elle n’en fit rien. Quel dommage de voir qu’il était si facile d’avoir avec elle une telle familiarité. Finalement, nous n’étions pas si proche que cela. Elle était avec moi comme avec n’importe qui. Kohaku avait raison, je n’étais rien de particulier à ses yeux. Moi ou une autre, il en aurait été de même. Silencieuse, je me renfonçai dans le creux de mon côté, relevant ma capuche pour y trouver un meilleur oreiller que la toile tendue à l’extrême tout en refermant ma tunique après qu’une brise du soir n’ait traversé de part en part le chariot. De désillusions en désillusions. Comme le Sud était si peu enclin à de grandes promesses finalement. Les yeux clos, j’aspirai à un peu de repos. Lorsque le Temple de Terra serait atteint, une longue marche vers Selmar m’attendrait.

D’une simple oreille distraite, j’écoutai les présentations, ouvrant alors mes yeux en sachant ne pas échapper à ce tour de.. Chariot ? Le nom du rodeur était à consonance particulière mais ce fut la manière de l’énigmatique voisin du Dragon de se présenter qui me fit esquisser un léger sourire. Subtile manœuvre pour répondre à la question sans pour autant dévoiler son identité. Jeune. Plaisant au regard. Parlant peu. Et capable d’amusant esprit. Voilà un homme qui devait séduire bien des femmes. Aussi duchesse soit-elle. Cela me fit lentement perdre mon sourire avant que je ne me nomme à mon tour.

« Eleanör, fille d'Araël et d'Eméliah du clan Mahasiah des Landes Nordiques, fidèles au Prince. Bien que d’apparence humaine, je vous présente Kohaku, Dragon de Jade et Fils d’Aër, mon Protecteur. Enfin. Quand il ne grogne pas. »

Solennel, la fin de ma présentation laissait entendre un ton plus apte à la plaisanterie alors que mon regard se tournait brièvement dans la direction de Nérée. Plus qu’un autre ici, elle comprendrait l’aspect taquin de ces mots. C’était là une chose qui résumé étrangement bien le Demi-dieu pourtant. Il était mon Protecteur. Contraint, mais tout de même. Il faisait correctement son travail à ce niveau là. Le problème, c’est que lorsqu’il ne me sauvait pas la vie, il grognait. Et il grognait fort, surtout aujourd’hui. Un bruit semblable à quelque chose tombant sur le sommet de la toile me fit lever les yeux, et le cri qui en découla quelques secondes après, me fit retrouver le sourire.

« Et voici Elemiah. »

Cela commençait à faire un moment que je ne l’avais vu, c’était fort agréable de le savoir de retour. Surtout ce soir. Son cri pourtant raisonna de nouveau, cette fois-ci avec un son bien particulier. C’était celui que dont on usait pour la chasse afin d’avertir de la présence d’une créature. Le fait que ce soit deux sons très proches optait pour une menace plus qu’un gibier. Je m’apprêtai à avertir Kohaku lorsque la cochère me précéda. Un instant j’observai mon Protecteur, cherchant à comprendre si il souhaitait que nous adoptions une réaction particulière. Mais de ce que j’en compris, aucune plus qu’une autre. Ma main s’agrippa alors et je laissai le Demi-dieu nous traîner avec facilité derrière lui tandis que la cadence augmenter. Néanmoins, je ne pouvais m’empêcher une réflexion. Pourquoi diable nous contraindre à pareille secousses, alors que nous disposions en hommes, en armes et en divinités, de quoi faire disparaître ces trois vulgaires Mithras avant même qu’ils ne nous approchent de trop près ?  

 


▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Nérée Helireah
avatar
Modo Nérée


▼Afficher le Profil▼
Féminin
Crédit Avatar : New Bride, by Claparo-Sans
Date d'inscription : 22/01/2014
Messages : 675
Liens vers la fiche : Présentation
Contes de la Dame aux Fleurs
Métier : Noble et Reine des nuages
Invocation(s) : Shénzi ♡ Steesha ♡ Shakahm ♡ : le triple S
Inventaire :
♔ Bagages:
 

♔ Sac sans fond:
 


Inventaire▲

Aventure #19 écrite Lun 16 Avr 2018 - 23:08

Raté. La jeune femme lui sourit mais elle était tout de même amusée, et déçue, de cette petite esquive. Elle écouta d’une oreille distraite Yuurei ou la milicienne qui guidait le chariot. Cela ne faisait que confirmer ses soupçons quant à un lien, lointain, entre eux deux. Peut-être n’était-ce rien, qu’un simple forgeron qui ne voulait donner son nom. Son sourire, pourtant, ressemblait beaucoup au sien.

Nérée se focalisa un peu plus sur la discussion lorsque vint le tour de la rousse à ses côtés. Non pas qu'elle lâchait l'affaire pour cet homme mystérieux, mais elle allait y revenir plus tard, lorsque le moment serait venu. Elle n'allait de toute façon guère le laisser partir de cette manière, et avec la procession, elle avait toute la soirée pour l'aborder d'une autre manière. Eleanör se présenta, dans un premier temps, puis Kohaku, chose qui la fit sourire. Cette description lui allait à merveille. Elle avait croisée son regard un instant, complice, avant que la cochère n’interrompe la discussion redevenue détendue pour annoncer une accélération. La jeune noble se cala du mieux qu’elle pu sur la banquette, se demandant si cette année, la protection du cortège était si peu fiable qu’il fallait éviter le moindre risque. Même si Steesha et Shakahm étaient présent à ses côtés, en ces temps mouvementés, le danger n’était pas bien loin.

Malgré tout, la jeune femme n’allait pas se focaliser sur ce détail, surtout elle. Tournant son regard vers Eleanör, elle lui adressa la parole, un peu moins forte pour ne pas gêner les autres potentielles conversations.

« C’est tout de même amusant de se revoir ici. Je ne m’y attendais pas. »

Combien de temps s’était écoulé depuis leur dernière rencontre ? De son côté, il y avait eu tant d’événements. Les deux demi-dieux aux côtés de leur chariot en était la preuve même. Cette surprise, agréable, elle l’avait au fond attendu, bien que guère dans ce genre de situation.

« Que comptes-tu faire, ensuite ? » Son aventurière devait avoir de nombreux projets mais, maintenant qu’elles pouvaient de nouveau se parler de vive voix, Nérée laissa une de ses pensées guider ses paroles : « Car finalement, nous n’avons jamais eu le temps de se voir dans un contexte plus… tranquille. Cela te dirait, au retour de la procession ? »


« Oh my God, I see how everything is torn in the river deep
And I don't know why I go the way
Down by the riverside. »
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Yuurei
avatar
Membres


▼Afficher le Profil▼
Masculin
Crédit Avatar : Heise - Lian Yan Fang
Date d'inscription : 07/11/2014
Messages : 268
Double Compte : non
Liens vers la fiche : Un heureux chanceux
Elément : Terre
Métier : Rodeur.
Invocation(s) : SylveCrocs(pnj Lilith), Diya ( inactive)
Invocateur : aucuns
Inventaire :
Equipement:
 


Sac sans fond:
 

Inventaire▲

Aventure #20 écrite Mar 17 Avr 2018 - 18:08



 [Event] La procession - Chariot n°3
Avec : DES PLUMES BLEUES !!!


Yuurei

Etat d'esprit: curieux
santé Yuurei : Bonne
Endurance : 15 (11+4)


Le Rôdeur écoutait d'une oreille les présentations, connaissant ceux qui se sont présentés et n'étant pas spécialement intéressé par nos deux naturellement énervés. Cependant, le soliloque de la "rôdeuse" rouquine lui apporta une certaine interrogation. Il semblerait que l'homme aux cheveux vert et aux yeux fermés sur lequel le Rôdeur a chu soit un demi-dieu d'Aer. Il semble moins expressif que Valefor en tout cas.

Finalement, le Rôdeur se porta sur la réponse de la Milicienne. Meera Khan, ainsi, se nommait la milicienne de rang. Elle avait un ton particulièrement avenant et une manière de parler très respectueuse du rang presque caché du Rôdeur. Une qualité pour un défaut en somme, chose que le Rôdeur aurait essayer de désamorcer s'il avait pu, mais il semblerait qu'autre chose vienne tout simplement y mettre fin. Il semblerait que l'adjudant soit venu donner des ordres de dernière minute à la milicienne. Ordre qu'elle partagea aussi sec avec le convoi.

Visiblement, nous allons avoir une petite course pour éviter quelques Mithras, ça promet d'être plus sportif et un poil plus amusant bien qu'un poil moins confortab... Une tête d'oiseau-chat avec des plumes bleues.

Une tête d'oiseau-chat avec des plumes bleues ?

Il y a des choses dans ce monde pour lesquelles les hommes resteront toujours des enfants et celle-ci est la chose principale pour le Rôdeur. Une créature, sans doute une demi-déesse, portant l'attirail d'un oiseau et d'un chat. Yuurei avait clairement vu cette tête aux plumes bleutées apparaître pour regarder dans le chariot puis disparaître dans l'obscurité de la nuit hors de Lüh.

Yuurei souriait un instant à Valion. Un sourire espiègle que l'ex-brigadier aurait sans doute reconnu s'il le regardait en cet instant-là. Un sourire d'enfant agité qui a vu quelque chose qui l'intéresse fortement et veut voir ça de plus près. Agité et curieux, Yuurei franchit la distance du Wagon le séparant de l'avant vers l'ouverture arrière alors que celui-ci commence à accélérer. Il la franchit très rapidement, trop rapidement et faisant preuve d'une dextérité un peu trop élevée pour tomber sur un homme armée autrement que volontairement. Peut-être que le demi-dieu le remarquerait.

Arrivé à l'extrémité du chariot, le Rôdeur à la moitié du corps dans le vide puis attrape la structure arrière tenant la voilure d'une main droite trop habille pour échapper autre que volontairement un paquet de cartes. Une jambe dans le vide et la main gauche tenant la lanterne vers l'extérieur tandis que l'autre tenait notre homme dans le chariot, à côté de Valion.

Yuurei regarde dehors, cherchant les deux invocations des yeux. Rapidement, notre homme distingue deux silhouettes, l'une massive reflétant un canidé hominidé visiblement géant et une plus fluette, représentant ce qui semblerait être un griffon de grande carrure et très particulier en plus d'être aussi agité que le Rôdeur. Finalement, Yuurei reconnaît la bouille mignonne de l'oiseau-chat aux plumes bleus. Rentrant la tête dans le chariot en regardant Nérée, notre ami lança d'un ton assez sonore et toujours aussi naturellement absent de toutes formes d'étiquettes envers la duchesse. Cela dit, on pouvait détecter une certaine joie dans son intonation ainsi qu'une certaine curiosité.

- Nérée, ce sont tes demi-dieux ?

La tête du Rôdeur est déjà dehors, regarde les invocations avec plus d'attention et aucune discrétion avant de finalement de nouveau regarder la duchesse. Un regard assez admiratif avec une injonction dans le même ton avant de regarder dehors une nouvelle fois.

- Pas mal ! Pas mal du tout même !

Yuurei entreprit d'appeler l'invocation aux plumes bleues et commença à forcer sa voix tout en relevant la main avant même de se raviser.

- Hey... Heuuu

Yuurei rentre la tête et regarde Nérée d'un air plutôt penaud, voir légèrement embarrassé. Il semblerait que l'essentiel soit passé au-dessus de la tête du Rôdeur. En effet Yuurei avait oublié juste un élément vraiment très important.

- Heuuu... Nérée, comment elle s'appelle ?

Bah oui, faut bien qu'il l'appelle autrement que "hey" si le rôdeur veut nouer la conversation avec la divinité emplumée et une fois la réponse acquise, le Rôdeur replongera instantanément la tête dehors pour l'appeler. Il devra sans doute s'excuser après coup, car il a certainement interrompu une discussion ou deux dont celle de Valion, mais on verra après. Pour le moment, le rôdeur est un enfant ayant vu une curieuse créature oiseau-chat à plumes bleues.




"Invité, sache que je t'observe."
Yuurei aime beaucoup parler et il s'exprime en color=#2745e6
Astriel nous fait souvent part de ses pensées en color=#ed1313
Un jour, peut-être, entendrez vous Lilith vous parler en color=#3a7a3c, tachez de ne pas la vexer
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Kohaku
avatar
Admin Koha


▼Afficher le Profil▼
Masculin
Crédit Avatar : Clapi.art
Date d'inscription : 19/08/2013
Messages : 964
Double Compte : Imaq
Liens vers la fiche : Dragon du Vent
Elément : Air
Invocation(s) : Le Vent et la Foudre.
Invocateur : Eleanör
Inventaire : Armure de cuir à taille humaine [ endurance + 3]
Vêtements humains.

Deux épées :
Anubis :
Tranchant ● ○ ○ ○ ○
Résistance ● ● ● ● ●
Maniabilité ● ● ● ● ●

Horus :
Tranchant ● ● ● ● ●
Résistance ● ● ● ● ○
Maniabilité ● ● ● ○ ○

Sorts :
Liste des sorts:
 
Inventaire▲

Aventure #21 écrite Mer 18 Avr 2018 - 17:09

Kohaku

◘ Mana: 20
◘ Endurance actuelle :  11 +3
◘ Etat: Agacé // Sous forme humaine.
◘ Attaque physique: 2 +10+2
◘ Armes:
[Anubis ](épée) [+2]:
 
[Horus ](épée) [+10]:
 
Inventaire :
 
Équipement :
 

Les conversations reprirent sans que le demi-dieu ne réagisse outre mesure. La nuit tombait et il maudissait cette vision uniquement diurne propre aux humains. Plus il constatait les limites de ce corps et plus il trouvait ce dernier pitoyable. Sa réflexion fut interrompu par Eleanör qui venait de le nommer. Il haussa un sourcil avant de faussement s’agacer. Au fond, il était amusé de cette précision.

« Il grogne quand c’est nécessaire, Fille Mahasiah. »


Elle l’avait présenté convenablement et il n’avait rien a ajouté son attention pouvait repartir vers l’extérieur. Cependant l’agacement devint réel quand on interrogea Nérée à propos des invocations qu’elle avait asservi.  Et surtout le point culminant fut de se comporter face à un demi-dieu comme si celui ci était incapable de comprendre quand on lui demandait son nom.

« Pourquoi ne lui demandes-tu pas directement misérable ? Elle te perçoit parfaitement bien de là où elle se trouve et t’entendrait tout aussi bien à centaines de mètres encore. Garde toi de l’insulter en la traitant comme un animal de compagnie incapable de comprendre ton verbiage ! »

Le dragon des vents jeté un froid ? Mais non voyons, il défend simplement son espèce de la vermine humaine. N’est ce pas ?




Voix de Kohaku.
Comment bouge Kohaku:
 


Ordres d'Eleanör:
 
▲ Succès ▲


Dernière édition par Kohaku le Sam 21 Avr 2018 - 20:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Steesha
avatar
Membres


▼Afficher le Profil▼
Féminin
Crédit Avatar : Aviaku (Deviantart)
Date d'inscription : 05/02/2018
Messages : 31
Elément : Air
Inventaire▲

Aventure #22 écrite Sam 21 Avr 2018 - 17:46

D'un pas toujours aussi enfantin, tu gambades autour de Shakahm, et l'écoute respectueusement répondre à tes questions. Pour toi, l'enfant d'Ignis est une force calme que tu respectes déjà immensément. Il n'est pas bien difficile de s'attirer ton respect, bien sûr, mais pour une fois, il est facile de comprendre pourquoi tu admires l'enfant des flammes.

Tu voudrais l'imiter un peu plus longtemps, jouer les divinités imposantes, mais à tes côtés, une voix semble t'interpeller. Tu tournes la tête et vois un homme, qui se tient la tête à l'extérieur du chariot et qui semble t'appeler. Pourtant, il rentre sa tête à l'intérieur avant que tu n'aies le temps de lui répondre.

Il a du penser que je l'ignorais !


Décidée à faire comprendre au petit humain que tu écoutais Shakahm, tu sautes juste devant l'endroit où sa petite tête a disparu. De là, tu l'entends demander à ta chère Invocatrice comment tu t'appelles, et assis un peu plus loin, un homme lui rétorque que tu n'es pas un simple animal de compagnie. Les yeux pétillants, tu décides d'intervenir.

" - Il a raison ! Pas besoin de demander à Nérée pour ça ! Je me nomme Steesha ! "

De bonne humeur, tu en profites pour détailler un peu plus les gens dans le chariot, et constate que de près, ils ont l'air beaucoup plus sympathiques et normaux que tu en avais l'impression de loin. Ta position est quelques peu inconfortable, mais tu fais attention à suivre le rythme du chariot pour continuer à échanger avec les humains qui y sont assis. Enfin... Tu jettes un regard à Nérée, lui demandant silencieusement si tu as le droit de rester et de te mêler à eux. Après tout, peut-être tient-elle à soigner les apparences, non ?
Ah ! Que tu es bête, parfois ! Allons, Nérée est une grande dame ! Il faut que tu paraisses bien, que tu donnes l'impression de pouvoir la protéger et d'être digne de la confiance qu'elle te porte. Même si tu es loin du compte.
Docile, tu t'adresses à tous les passagers.

" - J'espère que vous passez un bon moment. "

La tournure de phrase te fait tiquer, et tu ne sais plus trop où te mettre, mais tu te contentes d'avoir l'air imposante. Ce qui, par ailleurs, est un échec, vu la position que tu dois tenir pour parler avec les humains.
Près de toi, les choses en armures essaient de se tenir assez loin de toi, craignant que tu bondisses une nouvelle fois et que tu écrases l'un d'eux par inadvertance.
Oui, oui, c'est vraiment une bonne procession.


Steesha pense

Steesha " - Parle. "


L'amour n'a pas de logique
Peu importe ce qu'ils ont pu faire, les humains resteront toujours, à mes yeux, des enfants qui ont besoin de leur parents. Les Invocations occuperont ce rôle, et je me contenterais de regarder de loin et d'être heureuse pour eux.
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Shakahm
avatar
Invok Feu


▼Afficher le Profil▼
Crédit Avatar : Shev14th
Date d'inscription : 20/05/2014
Messages : 62
Double Compte : Ruinn
Liens vers la fiche : Là. ♪
Elément : Feu
Invocateur : Nérée Helireah
Sorts :
Liste des sorts:
 
Inventaire▲

Aventure #23 écrite Hier à 20:17



Il ne lui a fallu qu’une demi seconde pour se remettre à sautiller partout. Il écoute sagement ce qu’elle a lui répondre. Il lui a semblé un bref instant qu’elle a mal interprété son geste un peu plus tôt. Il va devoir trouver un autre moyen de se faire comprendre, il n’a pas du tout envie de la mettre mal à l’aise en sa présence. Une simple bête ? Il ne la coupe pas, il lui laisse le temps de déverser son flot de questions et d’énergie. Il ne sait pas si les autres enfants d’Ignis sont comme lui et peut-être que ça n’a pas la moindre importance. Il la regarde longuement. Peut-être que la formulation de sa question l’avait blessée ? Ce n’est pas ce qu’il voulait… Il repose ses iris améthystes sur le charriot, malgré la secousse passée, il ne lui semble pas besoin de s’alarmer plus que cela. « Tu n’es ni stupide ni disgracieuse. Ton comportement ne me dérange pas. Il m’est simplement difficile de communiquer si je ne sais pas où poser mon regard. Reste qui tu es. Pour ce qui est des autres fils du feu, je ne sais pas. Je n’en connais pas. »

A peine le temps de finir sa phrase qu’un excité sort à moitié du charriot en criant dans leur direction. Shakahm n’a pas le temps de dire ouf qu’elle est déjà partie voir. Un rictus amusé se dessine sur la gueule du majestueux molosse. Il secoue la tête, levant les yeux vers le ciel. Il lui semble qu’ils avancent un peu plus vite maintenant. Il repose son regard sur Steesha qui semble occupée à babiller avec les passagers. Lui suit sagement, restant à cette distance parfaite entre la présence et le respect de l’espace personnel.



Peu importe le chemin.

Et les erreurs passées.
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


▼Afficher le Profil▼
Inventaire▲

Aventure #24 écrite 

▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
 

[Event] La procession - Chariot n°3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» photos du chariot de guerre ( juste monté )
» tutorial chariot de guerre sur base de land raider
» Besoin d'aide pour mon chariot de guerre.
» event coupe du monde la semaine prochaine
» WIP Chariot de guerre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'ile d'Arcane - Forum RPG :: Arcane :: La Traversée de la Rivière Blanche-