[Event] La procession - Chariot n°1

Partagez| .

[Event] La procession - Chariot n°1

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Maître des Events
avatar
Animateur Humain



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
Crédit Avatar : non renseigné
Date d'inscription : 19/10/2017
Messages : 43
▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #1 écrite Jeu 22 Mar 2018 - 20:26


Le soleil déclinait à vue d’œil et le ciel s'assombrissait de plus en plus, jusqu'à bientôt n'être plus qu'un manteau noir. Le ciel était dégagé et la nuit s'annonçait claire. Quoi de mieux pour une traversée presque directe vers Trare, village du temple de Terra. Le voyage serait plutôt court, laissant juste ce qu'il faut de temps aux passagers pour faire connaissance, ou bien ne rien en faire. Cette procession se déroulerait dans les meilleures conditions possibles.

Placé à environs deux mètres un peu plus loin, devant le chariot, l'adjudant Rod menait la procession. En observant sur les côtés, on pouvait distinguer une position parfaite des cinq gardes, encadrant circulairement le convoi. L'allure était bonne, la route était agréable et les chariots ne remuaient que très peu.

Sylvain Courtois se retourna un instant vers ses passagers, avant de leur tourner le dos en riant, s’exclamant vivement à gorge déployée.

" Un sacré beau monde que voilà ! "

Étant lui même de famille noble, les représentants de la famille Abenon et de Camina ne lui avait évidemment pas échappé. Il avait également noté la présence du noble Katar, mais ce dernier ne lui inspirant rien de positif, il ne lui adressa pas plus d'attention que son éloignement ne le méritait.

Jonas Serre, en queue de chariot, était fermé. Le regard sévère, les bras et les jambes croisés. Il n'était visiblement venu que pour se donner une bonne image mais aurait très certainement préféré fuir dans l'instant. Il était muet. Au contraire de lui, Jahia Abenon était souriante. S'adressant à ses compagnons de route, elle se présenta.

" Je suis Jahia Abenon et voici mon tendre mari, Bakir. " qu'elle désigna du mouvement gracieux de la main, celui-ci s'inclina en respect, " Ravie de tous vous rencontrer. Alors, avec qui partageons nous cette procession ? "

Avenante, elle attendait que chacun se présente.

HRP:
 
▼ Succès ▼▲ Succès ▲


Dernière édition par Maître des Events le Dim 25 Mar 2018 - 11:50, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Simon De Camina
avatar
Animateur Humain



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
Crédit Avatar : Saber (Gawain) par 羅雨時
Date d'inscription : 18/07/2016
Messages : 460
Double Compte : Q'loth, Gozuitl
Liens vers la fiche : Fiche
Elément : Aucun
Métier : Aventurier
Invocation(s) : Minarîa, Serindë
Inventaire :
A la ceinture:
 

Sac sans fond:
 

▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #2 écrite Ven 23 Mar 2018 - 12:01

Simon se sentait à l'aise. Il n'y avait pas à tergiverser, aucune des personnes présente ne l'inspirait pas, sauf le type qui s'était isolé sur sa propre monture, mais on ne peut pas faire grand chose contre la mauvaise foi de certains. Ou peut être que si justement, n'était-ce pas son but que de créer des liens prospères entre les gens afin de créer un monde meilleur ? Il verrait ça un peu après, pour l'instant, il était de rigueur de répondre aux personnes présentes afin de maintenir l'étiquette.

"Messires, mesdames, enchanté. Je suis Simon de Camina, second fils de la famille de Camina, je suis ravi de faire votre connaissance à tous personnellement. Je suis venu avec mon invocation Serindë, une fille de Terra. Je trouve que ça se prête au cadre, n'est-ce pas ?"


Donner l'exemple avec entrain inciterait les gens à suivre son exemple, l'ambiance n'en serait par la suite que meilleure et le trajets serait un véritable plaisir. Regardant son invocation sur le côté de la bâche avec un sourire encourageant, il l'invita à ne pas rester exclue avec l'homme sur sa monture.


CLIQUEZ ICI:
 

▼ Succès ▼▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Imaq
avatar
Membres



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
Féminin
Crédit Avatar : Mimay dans Albator, Corsaire de l'espace - 2013
Date d'inscription : 22/08/2013
Messages : 126
Double Compte : Rangi
Liens vers la fiche : Juste ici mon petit.
Inventaire : Aïmar'soïn - Lance Ashura modifiée ( 3m + pointe défensive).
Tranchant ● ● ● ● ●
Résistance ● ● ● ● ●
Maniabilité ● ● ● ○ ○

Sorts :
Liste des sorts:
 
▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #3 écrite Sam 24 Mar 2018 - 9:24

Imaq

◘ Mana: 20
◘ Endurance:  11
◘ Etat: Curieuse // Sous forme humaine.
◘ Attaque physique: 2 +10
◘ Arme:
[Amar'Soïn](lance) [+10]:
 
◘ Parole :#3366ff
Inventaire :
 
Équipement :
 


L’ambiance de ce chariot plaisait à la demi-déesse. Amorcer la conversation ainsi sur un rire amusa Imaq. Le cocher n’avait peut être pas tort, lorsqu’elle entendit les voyageurs parler, elle en déduisit qu’ils voyageaient avec petits appartenant si ce n’est à la noblesse, au moins ayant reçu une certaine éducation.  La belle enfant à la peau sombre la présenta elle et son époux. La mention de ce liens si particulier attrista un peu son sourire à la pensée d’Issarok son compagnon perdu. Puis vint la parole du plus jeune, qui semblait au moins aussi enjoué que leur cher conducteur vers le village. Voyant que Bororo semblait un peu timide, la fille d’Aqua s’exprima à son tour.

« C’est plaisir de faire votre connaissance les enfants.  Je suis Imaq et j’accompagne Bororo Meslial dans ses voyages, guérisseur de son état. »

La lancière enfonça légèrement le chapeau sur la tête de son petit pour le taquiner.

« Nous étions de passage à la capitale pour voir de la famille, et vous ? Vous vous rendez au Temple de Terra tout les ans pour ce Festival ? »



Clic:
 

Code couleur :#3366ff
▼ Succès ▼▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Meslial Bororo
avatar
Roxeur (Avril 2018)



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
Crédit Avatar : Gokusuna
Date d'inscription : 25/08/2013
Messages : 125
Liens vers la fiche :
Métier : Apprenti guérisseur
Invocation(s) : Mama (Imaq)
▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #4 écrite Sam 24 Mar 2018 - 16:25

Entouré de tant de nobles et de guerriers, le guérisseur ne se sentait pas vraiment à sa place. Heureusement pour lui, Mama était à ses côtés et veillait (toujours) sur elle. Elle s'occupa donc de les présenter tous deux au reste du chariot.

Il simula une grimace ennuyé en repositionnant son chapeau à sa bonne place. En fait, ces taquineries lui plaisaient.

« Bonjour à tous. »

Pour le moment, Bororo préféra ne rien ajouter. Il préférait écouter et donc apprendre, plutôt que de parler pour ne rien dire. Sans compter que les conséquences de mauvais choix de mots pourrait dégrader l'atmosphère du chariot. Il comptait bien voyager sans heurt !
▼ Succès ▼▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Serindë
avatar
Invok Terre



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
Féminin
Crédit Avatar : Image du jeu Aion
Date d'inscription : 06/10/2017
Messages : 64
Double Compte : Oblivion El'Galas
Liens vers la fiche : Fiche
Résumé des RP

Elément : Terre
Invocateur : Simon De Camina
Sorts : terre_close_3;
plante_7;
paraseisme_0;
teleportation_0;
assimilation_0;
sorcellerie_0;
telepathie_3;
geokinesie_6;
magma_0;
metamorphose_0;
saignee_5;
soin_4;
▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #5 écrite Sam 24 Mar 2018 - 16:59

Serindë marchait lentement, calquant son allure sur celle du chariot qui contenait son Invocateur. Curieuse, elle avait posé son regard doré sur les différents occupants du transport, admirant la peau foncée de deux des occupants, trouvant les créations des Quatre bien différentes et toutes attrayantes.

Le rire de celui qui dirigeait le véhicule la laissa un instant perplexe. Que signifiait-il ? Elle pensait pourtant que la situation, bien que paisible, ne prêtait pourtant pas tant à une hilarité de cette ampleur… Mais elle était encore étrangère de nombre de coutumes des humains, aussi se contenta-t-elle de secouer légèrement la tête, perplexe.

Quand Simon prit la parole et la présenta, elle se contenta de hocher la tête, ne trouvant pas grand chose à dire qui n’avait pas déjà été prononcé. Elle détourna donc son regard sur celui qui évoluait seul, sur sa monture. Elle ignorait pourquoi mais son instinct lui dictait de se méfier de lui. Si danger il pouvait y avoir, il n’y serait sans doute pas étranger. Se rapprochant imperceptiblement du chariot, elle reposa son regard d’or sur son précieux Invocateur, tout en gardant ses sens tendus.

Elle était là essentiellement pour protéger le noble qui l’avait libéré. Et pour les observer, ces humains si curieux qui lui occasionnaient tant de questions, tant d’interrogations. Silencieuse, elle poursuivit sa route, un peu en dehors de la discussion qui pouvait sans aucun doute se passer d'elle.


▼ Succès ▼▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
http://robin-hood.forum-actif.net/
Kris
avatar
Membres



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
Masculin
Date d'inscription : 22/08/2013
Messages : 390
Double Compte : Hasmaël
Elément : Aucun
Métier : Maître Assassin - Comte Akelar, dernier des Katar - Seigneur du village de Sirk - Co-propriétaire de la grande Arène de Lüh
Invocation(s) : Ephylix, le Tigre en cavale ♥ [Terre] - Sarabi, la Lionne-mère des Demi-dieux ♥ [FEU]
Inventaire : .
Equipements
200 Tsuris
Une épée
Trois couteaux de lancer
Deux dagues

Sac sans fond
1 cape d’invisibilité [23Mns]
1 pansement coagulant [0.6M]
8 gélules Anez



▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #6 écrite Sam 24 Mar 2018 - 18:34

Akelar Katar

Rp Précédent:
 
Endurance: 10
Etat: Sain
Equipements:
 
Inventaire actuelle:
 




Je fus soulagé de voir enfin le convoi auquel mon majordome m’avait convaincu de la nécessité à y participer, faire rugir les divinités rendues simples montures. Les grandes portes de la capitale des Hommes se fermèrent, nous lançant dans cette longue marche vers le Saint Temple. L’escorte était pour le moins étrange. Quelque chose me dérangeait à son sujet. Elle était bien trop, excessive. Certes des nobles assistaient à l’évènement, mais on pouvait compter à première vue pas moins d’une demie-dizaine d’hommes en armes, et quatre Demi-dieu. Cela, sans prendre en compte les passagers eux-mêmes et les potentiels Subalternes sous leurs ordres. Nous détenions une véritable puissance destructrice et pourtant, le membre de la Garde chargé d’assurer la sécurité du trajet, continuait de scruter les environs avec une certaine préoccupation dans le regard. Il est vrai, que nous représentions une cible donnant envie. Beaucoup de nobles, en route pour des offrandes et ainsi possiblement équipés de dons précieux, suivant une route à une heure définie depuis au minimum plusieurs jours. Cependant, avec pareil force de dissuasion, si nous venions à faire une mauvaise rencontre, il faudrait que ça soit du sérieux. Ce dont, personnellement, je doutai. Les hommes ne devraient pas être une menace sérieuse et si le danger venait de la faune, il faudrait y voir toute une meute pour que les défenses déployées ne suffisent pas.  

Pourtant, notre guide continuait de guetter. Je ne pouvais alors envisager une attaque et me félicitai d’avoir opté pour l’isolement sur une monture. A l’intérieur, je ne verrai pas le danger si il venait ailleurs qu’en face, bien que la vue était obstrué par l’imposante divinité, ou par l’arrière dont la vue n’était pas plus dégagée tant le deuxième chariot suivait de près. Quand bien même nous serions avertis, la réaction simultanée de ceux à l’intérieur, ajouté à l’étroitesse de l’espace confiné, amènerait davantage à se gêner les uns les autres. Décidément, plus astucieux était ma position. On ne me verrait pas à l’intérieur de si tôt. Avec pareille escorte, il y avait forcément un risque non négligeable. Il fallait alors agir en conséquence. La nuit tomba assez vite, faisant étrangement ressortir le doré du regard de la Demi-déesse marchant non loin de moi. Un surprenant mélange entre une jument et une femme qui se verrait couronnée d’imposantes cornes. Bien que la distance pouvait jouer de sa perspective, elle devait certainement me dépasser, même ainsi perché sur ma blanche monture. Mais ce qui retint mon regard, fut cette similarité qui fit écho à un souvenir déjà bien lointain. Le haut de son corps, de toute évidence aux formes féminines, étaient habillé de feuillages. Comment ne pas avoir une pensée pour cette chasseuse rencontrée dans la Forêt de Jade il y a déjà si longtemps. Comment s’appelait-elle déjà ? Un nom atypique. Brillant. Précieux. Ah. Oui. Pearla.  

Décidément, ce convoi était fait de fantômes. L’esquisse du sourire que cela me tira prit fin lorsque la divinité alla s’inquiéter de ce qu’il se passait à l’intérieur du chariot. Je remis alors mon attention sur la route, laissant la surveillance des alentours à ceux qui en avait la charge. L’un des nombreux Demi-dieu sentira bien l’arrivée de la menace avec assez d’avance. Mes pensées s’occupèrent donc de retourner à ces projets, ambitions et possibilités à ma disposition. Maintenant que je disposai des ressources pour consolider et développer Sirk, je devais accroître les revenus entre chaque saison. Malheureusement, je ne pourrai pas éviter de faire appelle à des chasseurs et aventuriers, même si les derniers m’eurent fortement déçu. Ou alors devrai-je le faire moi-même. Même si la chasse des monstres n’est pas mon fort. Et que c’est impossible sans divinité à ses côtés. Un Demi-dieu. Voilà que j’allais être contraint de me tourner une nouvelle fois vers eux finalement, ayant un tout autre projet pour Ephylix que celui de m’enseigner la chasse et de m’y accompagner. Mais cela ne suffira pas. J’allais devoir recruter, indéniablement. Mais où trouver ces chasseurs et aventuriers compétents ?
▼ Succès ▼▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Maître des Events
avatar
Animateur Humain



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
Crédit Avatar : non renseigné
Date d'inscription : 19/10/2017
Messages : 43
▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #7 écrite Dim 25 Mar 2018 - 11:46


C'est en premier lieu le jeune homme à la chevelure blonde qui se présenta. Dame Abenon lui adressa un tendre sourire et acquiesça d'un souple hochement de tête à sa question rhétorique. Il était évident que pour une ode à Terre, l'une de leur fille avait sa place dans cette procession. Jahia sorti rapidement sa tête du chariot, curieuse, pour entrevoir la dite Demi-Déesse. Elle revint ensuite à sa position initiale et posa son regard sur la fameuse Imaq.

Amusée par l'échange taquin entre cette dernière et le guérisseur, elle sourit tendrement en lançant un rapide regard à son mari, qui lui demeurait dans un relatif sérieux.

" Pour notre part, oui, nous participons presque tous les ans au Festival de Terra et à sa procession. Il y a chaque fois quelque chose d'assez différent et ce n'en est que plus intéressant ! En tout cas, si il arrivait quoi que ce soit, nous sommes vraisemblablement dans le meilleur chariot avec deux guérisseur à son actif !"

L'apparent sourire de Jahia fut rapidement terni par les grognement de l'homme en face d'elle, toujours aussi aigri qu'au départ de la procession. Les yeux clos et les sourcils froncés, il rétorqua d'une voix claire et dure.

" Ne me comparez pas à cet énergumène Dame Abenon. Je n'ai rien à voir avec lui. "

Le regard de Jahia, doux il y a quelques instants, se fit cette fois perçant en le dirigeant vers l'homme âgé. Son air se fit alors plus dure, comme sa voix qui se teintait d'une fermeté inenvisageable il y a quelques minutes.

" Ne me donnez pas d'ordre et apprenez à vous taire, Monsieur Serre. Il y a des instants où il est préférable que votre condescendance reste dans le mutisme. "

L'homme défia une seconde à peine le regard de Dame Abenon avant de s'en détourner en grommelant. Se déroulait alors quelques secondes d'un silence gênant et palpable avant que Jahia ne se détourne elle aussi du vieux soigneur, avant de récupérer, comme si de rien était, son air bienveillant.

" Ne faites pas attention à lui. Reprenons plutôt notre conversation. " Avec un curiosité non dissimulé, elle s'adressa à Simon. " Dites moi, vous me semblez assez jeune, c'est fascinant de voir qu'à votre âge vous avez déjà eu le courage de braver les Temples. En en ressortant vainqueur qui plus est ! Cela fait-il longtemps que vous êtes ensemble ?"
▼ Succès ▼▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Simon De Camina
avatar
Animateur Humain



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
Crédit Avatar : Saber (Gawain) par 羅雨時
Date d'inscription : 18/07/2016
Messages : 460
Double Compte : Q'loth, Gozuitl
Liens vers la fiche : Fiche
Elément : Aucun
Métier : Aventurier
Invocation(s) : Minarîa, Serindë
Inventaire :
A la ceinture:
 

Sac sans fond:
 

▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #8 écrite Lun 26 Mar 2018 - 15:28

Les gens présents dans le chariot avaient l'air sympathique, tous autant qu'ils étaient. Même le vieux bougon, un dénommé Serre, rappelait à Simon ces vieillards aigris qui devenaient mielleux lorsqu'on parlait de certains sujets leur tenant à coeur. Il salua tout ce beau monde avec une courbette polie et se tourna à la fin vers la dame qui s'intéressait à son cas.
Ce n'était pas tous les jours qu'on le félicitait pour ses prouesses, peut être était-ce même une des premières fois qu'on le complimentait simplement depuis le début de son périple. Malgré l'immense fierté qui lui dessina un grand sourire, son expression demeurait gêné tandis qu'il baissait les yeux sans s'en rendre compte, les redressant juste à temps pour reprendre la parole.

"Merci beaucoup, Madame. Non, madame, nous sommes relativement nouveaux amis tous les deux, nous n'avons pas beaucoup plus de quelques jours passés ensemble. Nous souhaitons justement profiter du festival pour renforcer notre lien et célébrer le dieu auquel elle est liée... Emmm..."

Sa phrase avait fini en balbutiements inaudibles. Il avait penser parler de Minarîa mais s'était abstenu, se disant que cette information n'avait pas à être sue et ne lui apporterait au mieux que des ennuis. Regardant les chaussures de son interlocutrices, il finit par se tourner vers les deux couples en alternance.

"Je pense que quand on a quelqu'un a qui on tient autant qu'à sa vie, ça doit être moins évident de se risquer à partir à l'aventure et défier les temples, haha..!"

Il souriait encore mais de façon moins naturelle, comme s'il désirait afficher que le débat ne le mettait pas tant à l'aise que ça.


CLIQUEZ ICI:
 

▼ Succès ▼▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Imaq
avatar
Membres



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
Féminin
Crédit Avatar : Mimay dans Albator, Corsaire de l'espace - 2013
Date d'inscription : 22/08/2013
Messages : 126
Double Compte : Rangi
Liens vers la fiche : Juste ici mon petit.
Inventaire : Aïmar'soïn - Lance Ashura modifiée ( 3m + pointe défensive).
Tranchant ● ● ● ● ●
Résistance ● ● ● ● ●
Maniabilité ● ● ● ○ ○

Sorts :
Liste des sorts:
 
▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #9 écrite Mar 27 Mar 2018 - 15:44

Imaq

◘ Mana: 20
◘ Endurance:  11
◘ Etat: Amusée // Sous forme humaine.
◘ Attaque physique: 2 +10
◘ Arme:
[Amar'Soïn](lance) [+10]:
 
◘ Parole :#3366ff
Inventaire :
 
Équipement :
 
Imaq avait haussé un sourcil face aux grognements du vieil homme. Elle aurait pu être scandalisée et prendre la défense de Bororo, mais elle trouvait ce sursaut d’orgueil tellement ridicule qu’elle eu au contraire à se retenir d’éclaté de rire. Profitant que l’homme garde les yeux clos, elle  rit en silence en se tenant les côtes. L’échange de regards qui s’en suivit ensuite entre les deux mortels l’invite à un calme factice, mais son visage montre encore clairement une hilarité contenue à grand peine.

Pour se changer les idées, et pour suivre un peu mieux la conversation, la fille d’Aqua se pencha pour apercevoir sa cousine à qui elle fit un salut amical de la main. Avant de se retourner vers les passagers et d’abonder dans le sens du dénommé Simon avec un doux sourire.

« Oui, certains demi-dieux s’attachent assez vite au protégé que leur confie les dieux dans ce nouveau monde. Il est difficile de dire qu’ils y tiennent autant qu’à leur vie, car celle-ci étant infinie, ils n’ont pas la même notion de risque que les humains. Mais il est vrai qu’ils peuvent courir  de grands dangers pour l’être auquel ils sont liés le temps d’une vie. »  

Ne sachant trop si Bororo souhaitait ou non dévoilé qu’elle était elle même une invocation, elle préféra parler à demi mots. Confirmant au passage au jeune guérisseurs le fait que, oui, elle ferait tout pour le protéger lui aussi.



Clic:
 

Code couleur :#3366ff
▼ Succès ▼▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Meslial Bororo
avatar
Roxeur (Avril 2018)



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
Crédit Avatar : Gokusuna
Date d'inscription : 25/08/2013
Messages : 125
Liens vers la fiche :
Métier : Apprenti guérisseur
Invocation(s) : Mama (Imaq)
▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #10 écrite Mer 28 Mar 2018 - 11:42

Il y avait trop de monde pour que Bororo s’intéresse à tout le monde. Il préférait donc se focaliser sur trois personnes pour le moment. Dame Abenon qui se plaisait à entretenir une conversation. L’aigri monsieur Serre qui semblait être un guérisseur au même titre que lui. Et enfin le jeune Simon qui brillait par un certain charisme.

Pendant un instant, Bororo eut peur de la réaction de Mama. Parfois, elle prenait son rôle de maman protectrice vraiment à cœur. Mais aujourd’hui, elle était de bonne humeur. Tellement qu’elle fit en sorte de dissimuler son fou rire le plus discrètement possible. Cela fit naître un sourire sur le visage naïf du guérisseur qui décida de débuter une conversation avec le vieux guérisseur.

« Monsieur Serre, est-ce que je peux vous demander sur quel projet vous travaillez ? »

Son propre projet était « fou ». D’une portée visionnaire car combien de personne lui avait dit qu’il était impossible. Mama elle-même le mettait en garde. Bien qu’elle y mît toujours les formes pour le lui dire et qu’elle était prête à le suivre dans n’importe quelle aventure ou n’importe Temple s’il le fallait et s’il le faudrait.

« Personnellement, je cherche à comprendre comment les déités peuvent vivre éternellement et comment elles peuvent utiliser de la magie. J’aimerais le comprendre et faire ce cadeau de connaissances aux humains. »

C’était dit. Il n’y avait pas de retour en arrière. C’est après coup que Bororo se demanda si le moment était bien choisi pour parler de telles choses. Après tout, les nobles avaient comme pouvoir leur argent et les déités qui les entouraient… étaient des déités immortelles et lanceuses de magie.
▼ Succès ▼▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Serindë
avatar
Invok Terre



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
Féminin
Crédit Avatar : Image du jeu Aion
Date d'inscription : 06/10/2017
Messages : 64
Double Compte : Oblivion El'Galas
Liens vers la fiche : Fiche
Résumé des RP

Elément : Terre
Invocateur : Simon De Camina
Sorts : terre_close_3;
plante_7;
paraseisme_0;
teleportation_0;
assimilation_0;
sorcellerie_0;
telepathie_3;
geokinesie_6;
magma_0;
metamorphose_0;
saignee_5;
soin_4;
▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #11 écrite Ven 30 Mar 2018 - 15:27

Serindë continuait d’observer les alentours tout en écoutant les conversations et deux choses attirèrent son attention. Ce que l’une des femmes du chariot annonça concernant les demi-dieux. S’était-elle, elle-même, déjà attachée à Simon ? Sans doute, oui, un peu. Mais était-ce parce qu’elle ne voulait pas retourner dans son Temple si jamais il mourrait ou parce qu’elle commençait à l’apprécier ?
Elle était incertaine sur cette question. Elle pensait honnêtement avoir trouvé un Invocateur assez peu exigeant, qui donnait l’impression d’essayer de prendre en compte ses propres désirs, et elle doutait de pouvoir un jour trouver mieux. Elle était satisfaite de son sort, mais il était trop tôt pour parler d’affection, comme le noble lui-même l’avait dit.

La seconde chose qui la fit tiquer, fut la déclaration d’un des hommes. Celui avec le chapeau bizarre. Tournant la tête vers lui, légèrement, elle fronça les sourcils. L’idée que quelqu’un les étudie, elle et ses frères et soeurs ne lui plaisait pas vraiment. S’ils étaient immortels c’était bien parce que leurs pères avaient jugé qu’ils leur fallait ce don. Qu’ils ne l’aient pas donné aux humains les regardait mais ils devaient avoir leurs propres raisons.
La magie… C’était pareil, c’était un pouvoir beaucoup trop dangereux pour des êtres aussi instables que ces humains. Trop puissant. C’était là qu’était toute la différence. Les demi-dieux violents et jaloux de nature existaient peu ou pas. Les humains naissaient presque tous avec cette propension à la convoitise, leur laisser l’usage de la magie ne mènerait qu’à la destruction de ce nouveau monde.

Pourtant, c’est d’une voix neutre qu’elle donna son avis, naturellement, malgré que personne ne le lui eut demandé.

“J’espère vos intentions louables dans cette quête mais sans volonté de vous nuire, je prie les Quatre pour que vous ne trouviez jamais la réponse à vos questions. Les humains sont de nature jaloux, violents et enclins à ne jamais être satisfaits de ce que la vie leur a donné. Imaginez si chaque humains avait la puissance d’un demi-dieu ? Il ne faudrait pas trois jours pour qu’Arcane soit réduit en poussière.”

Elle haussa les épaules, blasée avant de se rendre compte que son avis avait sans doute plombé l’ambiance auparavant si paisible. Elle tourna son regard doré vers l’homme au chapeau bizarre et inclina la tête dans un geste d’excuse, avant de conclure son discours.

“Je m’excuse pour mes propos, ils sont un peu sévères. Mon intention n’était pas de dénigrer votre travail. C’est tout à votre honneur de vouloir améliorer le quotidien de vos semblables. Je vous prie de m’excuser.”

Puis son regard dériva sur Simon, en quête de son soutien tandis qu’elle continuait paisiblement à suivre l’allure imposée par le chariot.


▼ Succès ▼▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
http://robin-hood.forum-actif.net/
Maître des Events
avatar
Animateur Humain



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
Crédit Avatar : non renseigné
Date d'inscription : 19/10/2017
Messages : 43
▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #12 écrite Dim 8 Avr 2018 - 20:24


Le ciel était à présent presque totalement noir, ne laissant apparaitre ainsi plus que les étoiles et la lune qui éclairait la traversée de sa lumière blanche. Le cocher, bien que concentré sur tâche, semblait se perdre à essayer d'écouter avec une curiosité mal placée ce qui se tramait dans le chariot, se penchant de plus en plus vers l'arrière pour ne pas en perdre une miette. Il réagissait de temps à autres, par des rires sarcastique à peine contenu.

En ce qui concernant le soigneur Serre, celui-ci fut évidemment interloqué par la question de son jeune collègue. Levant un sourcil de manière hautaine, il ne put s'empêcher de rire moqueur. Il n'eut évidemment même pas la décence de répondre à son tour, laissant volontiers la parole à la Demi-Déesse qui s'était immiscée dans la conversation, se rapprochant de l'arrière du chariot à présent vu de tous.

Le couple d'érudit semblait intéressé par cette courte intervention, les yeux rivés sur la fille de Terra. Jonas Serre lui se contentait de revenir à sa position initiale, fermée et imperméable, se renfermant dans un mutisme transpirant la condescendance. Une fois l'intervention terminée, Jahia se permit de prendre la parole, d'un ton bienveillant et apaisant, s'adressant à Serindë avec une délicatesse palpable.

" Ma chère, votre inquiétude est des plus compréhensibles. " Lui adressant un sourire sincère, elle adressa un bref regard au jeune soigneur avant de le retomber sur le fille de Terra. " Mais si cela puis vous rassurer, même si nous avions connaissance de ce qui vous octroie votre puissance et votre immortalité, il me semble improbable que nous puissions, nous simples humains, y prétendre. Je crois que notre ami souhaite, comme il le dit si bien, faire simplement cadeau de la connaissance et non de la possession. "

Se tournant à nouveau vers le jeune soigneur, celle-ci semblait attendre son appui concernant ses paroles. Elle avait visiblement l'envie non dissimulée d'apaiser la Demi-Déesse dans un élan de bienveillance propre à elle même. Puis lui vint l'idée de poser également son regard sur son Libérateur, sans doute le plus apte à récolter une telle finalité. Quémandant d'un simple regard son soutien à lui aussi, elle se tût pour les laisser donner leur avis.

Pendant ce temps, à l'extérieur du chariot, quelque chose se tramait visiblement. L'attention de l'Adjudant Rod soudainement porté vers la droite en était la preuve. Quelques instants plus tard, celui-ci se décida à quitter sa position pour descendre le cortège au trot. Arrivant complètement à l'arrière, il rejoignit d'abord le Garde qui fermait la marche avec qui il échangea quelques mots. Puis il remonta le cortège, faisant de même avec chacun des Gardes et chacun des cochés jusqu'à rejoindre le premier chariot. Il s'approcha alors du Comte Katar et se cala à son rythme, à ses côté, un peu plus haut perché sur son fils de Terra aux allures équines.

Monsieur le Comte, nous allons devoir accélérer un peu notre vitesse, mon invocation m'ayant informé de la présence d'un groupe de Mithra un peu plus loin. Rien d'alarmant, mais il est préférable de s'en éloigner rapidement pour éviter tout désagrément.

Suite à quoi il rejoignit le cocher du chariot de tête et lui divulgua la même information qu'il avait surement énoncé à chaque membre du cortège. Il reprit alors sa place en tête et leva la main. C'est à ce moment que Sylvain courtois se pencha en arrière pour s'adresser aux passagers.

" Chers amis, tenez vous bien assis, nous allons accélérer le rythme ! "

Sans plus de précision, l'Adjudant ferma son poing subitement avant d'accélérer, suivit par le premier chariot, le deuxième puis le troisième. Cela rendait alors la route bien moins confortable et un peu plus remuante, mais rien de bien dérangeant à ce stade.

HRP :
 
▼ Succès ▼▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Meslial Bororo
avatar
Roxeur (Avril 2018)



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
Crédit Avatar : Gokusuna
Date d'inscription : 25/08/2013
Messages : 125
Liens vers la fiche :
Métier : Apprenti guérisseur
Invocation(s) : Mama (Imaq)
▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #13 écrite Lun 9 Avr 2018 - 20:02

[Event] La procession – Chariot n°1 – réponse n°2

Un petit sourire naquit sur le visage du jeune guérisseur. Ce que lui disait Serindë était à peu de chose près ce que Mama lui avait dit. Et répétée. Et répétée encore.

Jahia, la femme à la peau chocolat, prit l'initiative de répondre la première. C'était peut-être pour le mieux. Bororo était un doux rêveur et ces mots ne manquaient jamais une occasion pour dire ce qu'il pensait. Même si cela avait tendance à énerver les gens. Probablement que les autres étaient trop pessimistes.

« En fait, la connaissance est la première étape. Car à quoi servirait la connaissance sans l'application ? »

Il laissa sa question sans réponse, tournant le regard vers le vieux soigneur. Visiblement, ce dernier avait décidé de l'ignorer. Lui et ses idées. Peut-être était-il tout simplement conservateur ? Peut-être avait-il perdu ses rêves au dépens de son expérience ?

« Et s'il me faut passer un demi-siècle à pourchasser cette connaissance, je le ferais. Enfin, si je me fais trop vieux pour aller au bout de ma quête, j'ouvrirais une école et recruterais des disciples qui reprendront ma quête, là où je l'aurais arrêté. »

C'était nouveau, ça. C'était la première fois qu'il se projetait aussi loin dans son avenir. La première fois qu'il s'imaginait en vieux professeur apprenant à de jeunes guérisseurs venu de toute l'île. C'était un rêve qui méritait son attention.

Le ciel était à présent presque entièrement noir. Et des événement semblaient se dérouler au-delà de la lumière de leur chariot. Inconsciemment, Bororo se décala d'un petit glissement de fesse vers sa Mama. Il lui demanda alors :

« Est-ce que tu sais ce qu'il se passe ? Sommes-nous en sécurité ? »

Bororo comptait sur les sens de la déité pour en apprendre plus. Il ne pensait plus au fait que Mama était déguisée sous forme humaine depuis le début. Peu lui importait maintenant, depuis qu'il était libéré de ses chaînes et de ses boulets de piraterie.

Elle pouvait s'afficher au monde sous sa plus forme divine si cela lui chantait !
▼ Succès ▼▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Simon De Camina
avatar
Animateur Humain



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
Crédit Avatar : Saber (Gawain) par 羅雨時
Date d'inscription : 18/07/2016
Messages : 460
Double Compte : Q'loth, Gozuitl
Liens vers la fiche : Fiche
Elément : Aucun
Métier : Aventurier
Invocation(s) : Minarîa, Serindë
Inventaire :
A la ceinture:
 

Sac sans fond:
 

▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #14 écrite Lun 9 Avr 2018 - 20:12

Par sa nature et ses convictions, Simon était incapable de cataloguer une personne comme état un réel humain ou une invocation déguisée. Pour pousser la chose plus loin, il serait même capable de ne pas remettre en question la volonté d'un humain de se faire passer pour une autre espèce, jouant le jeu de se "transformer" temporairement aussi. De ce fait, il ne réfléchit pas aux propos pourtant ambigus de la-dite Mana sur les liens entre invocateurs et invocations concernant l'attachement et la longévité. Témoignant juste de son approbation d'un "hun-hun" singulier, il fut davantage surpris par son compagnon... Frère... Ami... Qui révéla une volonté de comprendre et partager le savoir caché derrière la vie éternelle des invocation.
Un hochement de tête perplexe fit pencher la petite tête blonde qui se tint le menton en signe de réflexion, un air circonspect sur le visage. Alors qu'il enregistrait les informations déjà denses de l'homme au chapeau, ce fut au tour de sa tendre centaure de s'exprimer ouvertement quant à sa volonté de voir l'homme échouer dans sa quête. Ses craintes étaient compréhensibles, même pour un gamin comme lui et il ballotta sa tête de l'autre côté en signe de réflexion encore plus intense, sans changer le reste de sa position. Puis ce fut à la femme en jaune, puis à un garde, puis au cocher, puis encore à l'homme au chapeau...
Chacun semblait y faire des pieds et des mains pour se faire entendre et le pauvre noble ne savait pas où se mettre dans ce débat qui le dépassait. Regardant tout à tour Serindë et celle qui voulait l'apaiser, il finit par soupirer en parlant à voix basse.

"Toute façon... C'est pas sûr qu'il y arrive... Puis s'il y arrive, c'est que c'est sa destinée après tout... Moi je... Je peux que l'encourager en soit... C'son rêve..."


Il parlait de plus en plus bas, bien conscient qu'on ne l'entendrait probablement pas dans la cohue du chariot qui avait pris de la vitesse. Regardant dehors d'un air fuyant, il souhaita presque que l'attaque fut plus concrète pour pouvoir se soustraire à la situation.


CLIQUEZ ICI:
 

▼ Succès ▼▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Imaq
avatar
Membres



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
Féminin
Crédit Avatar : Mimay dans Albator, Corsaire de l'espace - 2013
Date d'inscription : 22/08/2013
Messages : 126
Double Compte : Rangi
Liens vers la fiche : Juste ici mon petit.
Inventaire : Aïmar'soïn - Lance Ashura modifiée ( 3m + pointe défensive).
Tranchant ● ● ● ● ●
Résistance ● ● ● ● ●
Maniabilité ● ● ● ○ ○

Sorts :
Liste des sorts:
 
▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #15 écrite Mar 10 Avr 2018 - 8:14

Imaq

◘ Mana: 20
◘ Endurance:  11
◘ Etat: Soucieuse // Sous forme humaine.
◘ Attaque physique: 2 +10
◘ Arme:
[Amar'Soïn](lance) [+10]:
 
◘ Parole :#3366ff
Inventaire :
 
Équipement :
 
Imaq leva doucement les yeux au ciel avec un sourire amusé. Revoilà donc l’éternel côté rêveur et têtu de son cher petit qui remontrait le bout de son nez. Mais au fond c’était également sa vocation, et rien ne pourrait l’en détourner même si cette quête était vaine. Elle l’observa en haussant un sourcil quand la vision de l’avenir qu’il projetait.

Son visage se fit soucieux quand elle réfléchit aux conséquences d’une telle école. Et ce que son esprit millénaire entrevoyait comme scénario possible ne lui plaisait pas. L’application ? Sur qui ? A partir de quoi ? La seule source d’immortalité que les humains avaient à disposition étaient les enfants divins, a terme cette école ne serait qu’un laboratoire dont les rats seraient les demi-dieux...

Ce flot de pensées inquiétantes fut interrompu par l’agitation extérieure et la question de Bororo à ce sujet. Se tenant a une des barres d’acier qui soutenaient la toile, la lancière de se leva et observa les environs comme elle le pouvait.

« Je ne sais pas trop, Boro. »

Le cocher annonça une prise de vitesse et elle stabilisa ses appuis et se cramponna d’autant plus à la barre d’acier pour ne pas tomber. Une fois accommodée au rythme, elle se pencha de tout côté pour évaluer le convoi dans son ensemble.

«  En théorie oui, entre les enfants divins qui tractent les chariots, et ceux qui semblent accompagné le dernier chariot. Je ne vois pas bien si il y en a un ou plusieurs d’ici. Notre amie qui veille sur le jeune De Camina, plus les gardes qui nous entourent. On est même plutôt bien gardés au final. »

Abaissant les yeux sur le guérisseur avec un air doux et malicieux, elle reprit.

« Mais si ça peut te rassurer d’ajouter une paire d’yeux capables de voir dans la nuit, ça peut s’arranger. »

Elle le taquina d’un clin d’oeil et reprit son observation des environs. Elle s’attarda sur le comportement des demi-dieux pour guetter indirectement une menace selon leur réaction.



Clic:
 

Code couleur :#3366ff
▼ Succès ▼▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Maître des Events
avatar
Animateur Humain



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
Crédit Avatar : non renseigné
Date d'inscription : 19/10/2017
Messages : 43
▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #16 écrite Mer 25 Avr 2018 - 20:48

C'est après une vingtaine de minutes que l'adjudant décida enfin de ramener le cortège à sa vitesse de croisière. Progressivement, le rythme se ralentit jusqu'à revenir à la normale et se faire ainsi bien plus confortable. Du fait de cette relativement longue accélération, on apercevait déjà un peu plus loin le pont de pierre permettant de traverser la Rivière Blanche, que le cortège longeait depuis son départ. On la voyait se scinder en deux, poursuivant son chemin vers le lac Sélène et la Forêt de Jade.

Une fois de plus, quelque chose semblait avoir attiré l'attention de l'adjudant en tête, ainsi que celle de son invocation. Pourtant, contrairement à la précédente fois, ces deux derniers semblaient chercher du regard quelque chose. L'invocation tirant le chariot semblait elle aussi préoccupée et cherchait la source de son inquiétude, les partageant avec son cocher dans un murmure inaudible.

Instinctivement, l'adjudant se mit à ralentir, forçant le cortège à en faire de même. C'est alors qu'une forte vibration venant du sol se fit sentir. Puis une seconde et s'en suivit plusieurs, sur un rythme régulier. La force des secousses s'amplifiait alors toutes les invocations se tournèrent vers la droite. Au loin, à plusieurs centaines de mètres, une masse qui devait être énorme se rapprochait du cortège. Toute l'attention porté ralentis à nouveau les chariots. Dans un même temps, on entendait quelque chose jaillir de la Rivière Blanche.

Une dizaine d'hommes encapuchonnées firent leur apparition. Ils lancèrent simultanément plusieurs objets magiques en direction des chariots et des forces présentes.

L'invocation de l'adjudant esquiva de justesse son projectile, mais le Garde Doré et son variquan présents sur la gauche du chariot se furent emprisonner dans les racines d'une graine maléfique, l'invocation tirant également. Le chariot s'immobilisa instantanément, une épaisse couche de glace attrapa les roues jusqu'à monter jusqu'aux pieds des passagers, gelant les pieds du couple d'érudit ainsi que ceux de Simon de Camina et Imaq.

Le rythme des secousses qui parcouraient la terre s’accélérèrent alors qu'un dernier objet fut lancé, une fugue, installant un épais brouillard dans la zone. On entendait les brigands fuirent de toutes part et les cris de panique des autres chariots. La voix de l'adjudant Rod qui voulait donner ses ordres, il pu à peine prononcer quelques mots. A l'arrière, le bruit fracassant du bois détruit sous la lourdeur d'un projectile s'y écrasant accompagné d'un rugissement du lion de pierre, laissa place à un séisme puissant irradiant le sol, faisant violemment trembler le chariot. Ce dernier bascula brutalement vers l'avant, l'invocation le tirant ayant disparu en un instant.

Remplaçant les cris de panique, ceux de douleurs firent leur apparition. Bien peu finalement, laissant sous entendre des pertes immédiates. Les secousses quant à elles avaient cessées, laissant entendre de très loin, pour ceux qui le pouvaient, un rire machiavélique qui s'étouffa lentement. La voix hurlante de l'adjudant traversa le brouhaha ambiant.

IL FAUT QUE LE FILS D'AER DISSIPE LE BROUILLARD !

C'était un fait, il n'y avait que le vent qui pourrait le faire. Toutes les invocations réquisitionnées pour l'évènement étant des enfants de Terra, ceux-ci ne pourraient pas aider. Jahia était paniquée, emprisonnée dans la glace comme son mari qui, lui, essayait de la calmer du mieux qu'il le pouvait. Jonas Serre s'était écroulé au milieu du chariot à cause de basculement brutal. Le choc et la vieillesse de son corps ne lui permit pas de se relever seul dans l'instant, il gémissait de peine.
▼ Succès ▼▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Meslial Bororo
avatar
Roxeur (Avril 2018)



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
Crédit Avatar : Gokusuna
Date d'inscription : 25/08/2013
Messages : 125
Liens vers la fiche :
Métier : Apprenti guérisseur
Invocation(s) : Mama (Imaq)
▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #17 écrite Jeu 26 Avr 2018 - 16:55

[Event] La procession – Chariot n°1 – réponse n°3

Bororo avait entendu les messes basses de Simon. Il lui serra alors la main puis vint l'enfermer entre les deux siennes. Tout en secouant le tout, il lui dit :

« Je te remercie de croire en moi. C'est sympa de savoir que certains croient en mon rêve. »

Réponse qui fut ponctuée par son éternelle sourire qui était bien trop « pur ». Cette pureté qui empêchait une partie de le traiter d'idiot.

Puis, il aurait été difficile de répliquer avec les évènements qui se déroulaient à l'extérieur. Après les prémices, les conséquences arrivèrent en trombe sans pouvoir beaucoup réagir. Bororo fut d'abord dans une phase de soumission avant de comprendre qu'il pouvait agir.

La glace emprisonna les pieds de Mama et de Simon. La brume envahit l'environnement. Le vieux guérisseur Jonas Serre était tombé et souffrait de cette chute.

*Ok. Réfléchis, et réfléchis vite ! *

Il y avait d'abord le problème de la glace. Bororo n'avait pas fait attention aux déités qui les entouraient et à l'élément à lequel ils étaient liés. S'il n'y avait personne pour faire du feu, il avait peut-être quelques graines qui pourraient les aider. Mais avant cela, il y avait la glace de Mama.

« Mama, est-ce que tu peux t'extirper de cette glace si tu te transformes ? »

Bororo misait sur la transformation pour faire imploser la glace, ce qui libérerait sa maternelle déité. Libérée, son cœur et son esprit seraient alors plus léger pour réfléchir avec plus de calme. Mais pour le moment, il y avait le vieux monsieur Serre qui avait besoin d'aide.

*Espérons que ce vieux ronchon ne me dédaignera pas. *

La main sur son sac en bandoulière dans lequel se trouvait toutes ses herbes, graines et potions, Bororo tendit une main vers le vieux guérisseur pour l'aider à se relever.

« Est-ce que vous avez mal quelque part ? Est-ce que vous pouvez vous relevez tout seul ? Si vous avez besoin, je peux vous fournir une potion. Car nous devons coopérer maintenant, monsieur Serre. »

Ensuite, Bororo releva la tête et chercha des yeux la cause de toutes ces catastrophes au dehors. Mais son cerveau refusait. La concentration sur un nombre minimum de tâches était exigée pour obtenir de bons résultats. Alors Bororo s'adressa finalement à Simon :

« Simon, est-ce que ça va ? Des douleurs en particulier ? »
▼ Succès ▼▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Serindë
avatar
Invok Terre



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
Féminin
Crédit Avatar : Image du jeu Aion
Date d'inscription : 06/10/2017
Messages : 64
Double Compte : Oblivion El'Galas
Liens vers la fiche : Fiche
Résumé des RP

Elément : Terre
Invocateur : Simon De Camina
Sorts : terre_close_3;
plante_7;
paraseisme_0;
teleportation_0;
assimilation_0;
sorcellerie_0;
telepathie_3;
geokinesie_6;
magma_0;
metamorphose_0;
saignee_5;
soin_4;
▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #18 écrite Ven 27 Avr 2018 - 14:56

Serindë était, malgré son apparence, d’une douceur d’âme et d’esprit sans pareille. Si bien qu’elle fut extrêmement rassurée par l’humaine à la peau chocolat. En effet, si la noble était capable de comprendre le but de ses mots, alors c’est qu’elle s’était exprimée correctement. Elle opina, offrant une ombre de sourire à la dame avant de porter son attention sur Simon, puis les autres.
Le guérisseur au chapeau étrange confirma en partie les propos de la noble, avant de maintenir l’idée qu’une fois leur secret dérobé, il essaierait de le mettre en application. La centaure soupira, longuement, n’ajoutant rien de plus, car elle avait déjà dit ce qu’elle pensait, et était assez au fait des coutumes humaines pour savoir qu’insister ne ferait qu’alourdir l’ambiance.
Simon, à la grande surprise de la Brodeuse des Forêts qui l’avait bien sûr entendu, rien n’échappant à ses longues oreilles, soutint l’homme au chapeau étrange. Elle fronça légèrement les sourcils, jugeant que les arguments donnés étaient trop naïfs pour être acceptable. Elle ouvrit la bouche, s’apprêtant à répondre, quand un grondement qu’elle perçut quelques minutes avant les autres l’interrompit dans son geste.

Se redressant brusquement, elle darda ses pupilles vers la droite, scrutant la plaine, un air préoccupé se peignant sur son visage. La discussion qu’elle perçut entre l’Adjudant Rod et son Invocation, qui partageaient pourtant à voix basse quelques inquiétudes, ne fit qu'accroître son malaise. Elle ne voyait pourtant rien, malgré ses yeux nyctalopes, et cela ne lui plaisait pas.
Puis enfin, les autres entendirent et Serindë sut qu’il était trop tard pour anticiper, griffes sorties instinctivement, elle se raidit, renâclant comme un cheval en prévision de l’évènement approchant.

Elle ne put rien faire pour empêcher Simon d’être prit par la glace, luttant pour garder l’équilibre tant bien que mal, les secousses de la terre devenant de plus en plus violentes. Pour lui couper définitivement toute option d’action, une fumée épaisse lui boucha la vue rapidement et elle s’immobilisa, luttant toujours pour ne pas finir les quatre fers en l’air.
Finalement, après quelques instants, les secousses cessèrent et Serindë s’approcha immédiatement du chariot qui contenait son Invocateur, se penchant par l’ouverture, inquiète.

A l’intérieur, le guérisseur était déjà sur la brève à aider le vieux grognon qui était tombé. Serindë comprit rapidement à la demande du jeune que la fameuse “Mama” était une cousine et elle fut rassurée de savoir qu’elle ne serait pas seule à lutter.
Observant le bois du chariot, elle posa une main dessus et mit sa magie en action, la laissant couler de ses mains. D’abord rien ne se passa, puis le bois créa un bourgeon, puis une branche qui perça la glace en long, rompant sa solidité autour des pieds de son Invocateur.

Se redressant, elle tourna la tête à droite et à gauche, à l’affût de la moindre agression, oreilles tournées dans tous les sens à défaut de pouvoir voir. Elle murmura, incertaine :

“Pas le temps pour les soins, ils vont revenir. Je suggère que… Bororo, les Abenon et le vieux ronchon restent dans le chariot… Ils seront plus faciles à protéger. Il ne faut pas bouger tant qu’on ne voit rien.”

Sa voix était calme mais tranchante, acérée comme celle de la combattante qu’elle était. Naturellement ses vieux instincts s’étaient réveillés et son torse se parait d'écorce de chêne dure et solide, comme une armure naturelle ayant sa propre volonté.
Tournant son regard d’or vers Simon, elle lui demanda doucement :

“Est-ce que tu es en état de te battre ?”

Elle le regardait, détaillant ses traits et ce qu’elle pouvait voir de son corps, essayant sans doute de déceler une blessure quelconque. Elle lui faisait confiance pour être fort, mais elle ne voulait pas non plus qu’il prenne des risques inconsidérés. Il était après tout sa liberté. Si quelqu’un devait aller en première ligne, c’était bien elle, après tout, elle ne pouvait pas mourir.

Plante 2 (bourgeon perceglace) : 20-2=18 points de mana restants.


▼ Succès ▼▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
http://robin-hood.forum-actif.net/
Imaq
avatar
Membres



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
Féminin
Crédit Avatar : Mimay dans Albator, Corsaire de l'espace - 2013
Date d'inscription : 22/08/2013
Messages : 126
Double Compte : Rangi
Liens vers la fiche : Juste ici mon petit.
Inventaire : Aïmar'soïn - Lance Ashura modifiée ( 3m + pointe défensive).
Tranchant ● ● ● ● ●
Résistance ● ● ● ● ●
Maniabilité ● ● ● ○ ○

Sorts :
Liste des sorts:
 
▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #19 écrite Ven 27 Avr 2018 - 15:01

Imaq

◘ Mana: 20
◘ Endurance:  60
◘ Etat: En Alerte // Sous forme originelle.
◘ Attaque physique: 2 +10
◘ Arme:
[Amar'Soïn](lance) [+10]:
 
◘ Parole :#3366ff
Inventaire :
 
Équipement :
 


Une tension dans l’air, le cortège qui ralentit, la lancière sut aussitôt que quelque chose allait arriver. Sa prise se raffermit sur la structure du chariot à laquelle elle se tenait pour se maintenir debout. Le sol se mit à trembler et suivant le mouvement de tête de l’enfant divin tirant le chariot, elle fit de même et porta son regard dans la direction pour tenter de voir quelque chose. Mais ce réflexe, sans vision nocturne s’avéra bien inutile.  Des éclaboussures, on sortait de l’eau. La rivière !  La main d’Imaq fila dans son dos pour empoigner sa lance. Cherchant un adversaire, celui-ci vint à ses pieds qui furent soudainement pris dans une masse de glace.

Sans attendre et dans un cri de rage, la lancière planta son arme à côté de son pied pour tenter de l’en dégager. Un coup ne suffit pas et l’arme se planta profondément dans l’eau gelée. Les secousses s’amplifièrent et Imaq s’agrippa son arme en tentant d’attraper Boro pour le maintenir avec elle. Puis tout s’enchaîna jusqu’à ce que le chariot se mette carrément à basculer. A la demande de Bororo, elle hocha simplement la tête.

« Je n’ai plus choix vu la situation.» dit-elle d’une voix froide en dénouant sa cape de laine.

Tant pis pour les pauvres bottes de voyage. Relâchant la magie de la métamorphose, Imaq  prit une vingtaine de centimètres. Sa tenue de voyage lui allant jusque là un peu grande, se mit à lui être un peu juste. Ses cheveux blanchirent en partie jusqu’à prendre la couleur du manteau hivernal de l’hermine. Son visage s’allongea et ses traits félins et aquatiques apparurent. Par dessus sa tenue de voyage, une longue cape bleu nuit au col d’épaisse fourrure apparu. Ses yeux devenus glace lui permirent d’y voir plus clair dans ce chaos nocturne. Son flair s’affina  de nouvelles informations lui parvinrent. Ses oreilles devenues similaires à des nageoires se replièrent sur son crâne et sa queue battit l’air, alors que la demi-déesse feula contre la glace qui maintenant toujours ses pattes.

La secousse du chariot heurtant le sol avait fragiliser d’avantage la glace, déjà amochée par la lance plantée dedans. D’un mouvement sec, l’once planta les griffes de ses mains dans la glace pour la briser et enfin se dégager. Récupérant enfin sa lance d’un geste impérieux, elle se tourna vers son petit.

« Prends soin d’eux, on vous protégera. »

Son « on » comprenait Serindë. Jugeant de la nature bienveillant du jeune De Camina, cela ne faisait aucun doute, que sa cousine se joindrait à la protection de tous ici. La fille d’Aqua entreprit ensuite de tenter de dégager les autres passagers prisonniers de la glace, et les aider à rejoindre la terre ferme. Le plus urgent était de libérer tout le monde le plus vite possible.



Clic:
 

Code couleur :#3366ff
▼ Succès ▼▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Simon De Camina
avatar
Animateur Humain



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
Crédit Avatar : Saber (Gawain) par 羅雨時
Date d'inscription : 18/07/2016
Messages : 460
Double Compte : Q'loth, Gozuitl
Liens vers la fiche : Fiche
Elément : Aucun
Métier : Aventurier
Invocation(s) : Minarîa, Serindë
Inventaire :
A la ceinture:
 

Sac sans fond:
 

▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #20 écrite Sam 28 Avr 2018 - 15:54

Tout s'était enchaîné à une vitesse folle. Alors qu'il regardait ses pieds sans en mener large, l'agitation ne venant plus des mithras mais d'un véritable escadron destiné à les tuer anima le héros d'une force qu'il n'avait pas sollicité depuis longtemps. Il avait du s'accrocher aux bords de la caravane pour ne pas chuter comme le vieil homme à cause des secousses mais en le voyant tomber au ralenti, il s'était précipité par terre pour lui protéger au moins la tête de dégâts potentiellement mortels.

Une fois par terre, il sentit une drôle de sensation lui monter dans les jambes. Réfléchissant quelques secondes de trop à ce qui lui arrivait, ce fut les pieds de "Mana" en face de lui qui animèrent son esprit combatif. Sans réfléchir plus, la voyant rageusement planter une lance dans la glace sans grand succès, il se félicita d'avoir emmené sa rapière ainsi que son fourreau et sa dague. Ôtant la lame courte à sa ceinture de sa protection, il essaya de descendre autant que possible pour glisser la lame sous ses propres pieds et les décoller du bois si possible.
C'est à ce moment que Bororo prit la parole, pendant que "Mama" reprenait sa véritable apparence, se libérant rageusement de la glace magique. Les regardant à tour de rôle, c'est là que lui vint l'idée la plus folle du moment, interrompue temporairement par l'inquiétude mêlée de sa tendre centaure qu'il inclut alors dans son cercle de regards déterminés avec le couple silencieux encore bloqué également.

"Je vais bien. Sérindë... Neutralise les."

Fouillant dans son sac sans fond, il retira sans réfléchir une poudre d'escampette et une cape d'invisibilité qu'il confia à son invocation. D'un regard entendu, il lui signala de les utiliser à bon escient pour contourner le danger et se glisser dans les rangs ennemis pour les éliminer si possible.
S'attendant à la voir partir, il se tourna vers l'Ouroboros en dénouant cette fois sa rapière et son fourreau de sa ceinture, qu'il tint par la garde, se servant de l'attache pour maintenir le fourreau bien enfoncé. D'un coup violent, il abattit le long tube en métal sur la glace à ses pieds à l'oblique, de façon à exploser la glace alentour en morceaux.

"Ça brûle... J'aurai sans doute... Besoin... D'une potion... Après ça..!"

Alternant paroles et frappes, il se rapprochait de plus en plus de sa chair lorsqu'il frappait toujours avec rage le piège élémentaire. Repensant aux blessures des activités du festival, son duel avec Lagertha et Oblivion, le sauvetage de son amie après qu'elle eut perdu connaissance dans une ruelle, il rit de l'amertume de ce festival pas si joyeux pour le moment. Laissant exploser sa frustration, il augmenta encore la puissance des coups dans la glace jusqu'au moment où le métal frapperait assez près de sa peau pour qu'il puisse se permettre de finir de la maire fondre avec ses mains.

La situation des autres le mettait dans un état d'urgence et s'ils ne voulaient pas garder de graves brûlures, ils devraient sans doute tous passer par sa petite séance de martelage.


CLIQUEZ ICI:
 

▼ Succès ▼▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Maître des Events
avatar
Animateur Humain



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
Crédit Avatar : non renseigné
Date d'inscription : 19/10/2017
Messages : 43
▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #21 écrite Ven 11 Mai 2018 - 19:24


Le vieux Serre avait l'air éreinté et à bout de force, il grimaçait et gémissait. Pourtant, il s'arrêta net en voyant la main de Bororo en devant ses yeux avant de les monter vers le jeune guerisseur. Il prit quelques instants, les sourcils froncés, avant d'attraper sa main pour s'aider à se relever.

" Ça ira, j'ai ce qu'il faut, occupez vous des autres. "

Le cocher, Sylvain Courtois, n'étant sous les ordres personne, se précipita hors de sa place, l'air chevaleresque. Sautant du chariot qui avait perdu son invocation attelé, il se dirigea vers l'arrière. S'armant de son arbalète, il visait tout autour de lui.

" N'ayez crainte, je suis là ! "

Il se retourna finalement vers les passagers du chariot avec une large sourire digne d'un héro. La seconde d'après, un énorme rocher s'écrasa juste derrière lui, faisant trembler la terre avec une force ahurissante. La puissance souffla violemment Sylvain contre le chariot et fit de même avec quiconque se trouvait proche du point d'impact. Les quatres roues du chariots étaient à présent complètement détruites et ce dernier s'écroula au sol, forçant ses occupants à en pâtir. On entendait à présent l'adjudant Rod appeler ses hommes à sortir du brouillard mais surtout, on entendit à nouveau ce rire machiavélique qui cette fois-ci, semblait provenir d'un porte voix.

" AHAHAH ! Je suis Wrath, le Ravageur ! Souvenez-vous de ce nom tas de vermines, car je serais celui qui vous anéantira tous, jusqu'au dernier !!! "

L'adjudant hurla de colère et ordonna à ses hommes de charger sur le Golem. Si quiconque s'extirpait du brouillard qui n'avait pas encore été dissipé, il pourrait s'apercevoir de la situation. Autour de l'épaisse fumée noire qui englobait tout le cortège il n'y avait rien d'autre que des fissures dans le sol, provenant certainement des tombées de roches. Les bandits qui s'étaient attaqué aux trois chariots étaient déjà en fuite, tous dans une direction différente. Pas d'assaillant humain dans les environs. Mais ce que l'on pourrait constaté avant tout c'est qu'aucun des bandits ne fuyait en direction du Golem de pierre, posté à deux centaines de mètre. En relevant les yeux on pouvait également distinguer un grand oiseau bleu, venant de la même direction et semblant se diriger jusqu'au convoi., ainsi que l'adjudant Rod et ses quelques hommes charger vers le Golem.
▼ Succès ▼▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Meslial Bororo
avatar
Roxeur (Avril 2018)



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
Crédit Avatar : Gokusuna
Date d'inscription : 25/08/2013
Messages : 125
Liens vers la fiche :
Métier : Apprenti guérisseur
Invocation(s) : Mama (Imaq)
▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #22 écrite Dim 13 Mai 2018 - 7:43

[Event] La procession – Chariot n°1 – réponse n°4

Il clignait des yeux à chaque fois qu'un morceau de glace sautait dans les airs. Le fourreau tapait sans cesse jusqu'à enfin libérer Simon de son étreinte glaciale. Alors les mains de l'Ouroboros cherchèrent dans son sac en bandoulière.

« Tiens, applique cet onguent sur tes brûlures glacées. Ca te soulagera très vite. »

*Bon, qu'est-ce que je peux faire maintenant ? *

Mama lui avait dit de rester dans le chariot. C'était logique et stratégique mais ça ne lui plaisait pas. Il ne voulait pas rester inactif. Il ne voulait pas être un boulet. Mais il ne voyait toujours pas ce qu'il pouvait faire de plus. Si encore il avait pris son arc lui...

Le rocher provoqua une onde de souffle qui déstabilisa Bororo. Il tomba une nouvelle fois à l'intérieur du chariot mais se releva bien vite. Il n'avait récolté qu'un nouvel hématome. Il allait bien.

*Wrath le Ravageur ? Qui est-il ? Pourquoi attaquer tout un convoi ? *

L'esprit du guérisseur cherchait déjà des solutions, des explications logiques. Comment un seul pouvait-il avoir le désir de les anéantir. Tous qui plus est. On pouvait avoir des motivations pour tuer une personne ou un petit groupe de personnes. Mais pourquoi tout un convoi contenant tant de personnes qui ne se connaissait pas ?

Bororo sauta finalement au-dehors du chariot et alla voir le cocher qui avait été au plus près du terrible rocher. Il était en train de vérifier qu'il allait bien quand il ressentit qu'il était observé. Sans réfléchir, il s'empara alors de l'arbalète de Sylvain et pointa l'inconnu...
▼ Succès ▼▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Serindë
avatar
Invok Terre



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
Féminin
Crédit Avatar : Image du jeu Aion
Date d'inscription : 06/10/2017
Messages : 64
Double Compte : Oblivion El'Galas
Liens vers la fiche : Fiche
Résumé des RP

Elément : Terre
Invocateur : Simon De Camina
Sorts : terre_close_3;
plante_7;
paraseisme_0;
teleportation_0;
assimilation_0;
sorcellerie_0;
telepathie_3;
geokinesie_6;
magma_0;
metamorphose_0;
saignee_5;
soin_4;
▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #23 écrite Lun 14 Mai 2018 - 15:57

Serindë avait essayé d’aider son Invocateur avec son sort, mais force était de constater que son bourgeon et sa magie étaient bien faible en comparaison et celle de glace qui avait figé le chariot. Récupérant les objets que Simon lui donna, elle se tourna vers sa cousine, fille d’Aqua, et la laissa s’occuper des autres tandis qu’un arc de bois et une flèche apparaissaient dans sa main (Terre 3), visage sévère. Ses yeux d’or scrutaient l’obscurité de la fumée sans pourtant rien voir et elle parvint à retenir à grand peine un hennissement de panique quand un rocher s’écrasa au sol et envoya le conducteur de celui-ci contre le transport désormais immobilisé définitivement.

Soufflant brusquement en entendant les paroles de celui qui était sans doute à l’origine de tout ça, Serindë se mit en route en direction de la voix, suivant les ordres de son Invocateur. Prudemment, elle évolua dans la fumée, au pas, n’usant pour le moment d’aucun des objets que Simon lui avait donné. Elle se faufila entre les fissures du sol, et petit à petit, elle s’extirpa du nuage de fumée.
Clignant des yeux, la centaure avisa rapidement la situation et fronça les sourcils, perplexe.

Pourquoi les bandits fuyaient ? Et pourquoi un golem se tenait si près ? Et cet oiseau bleu…? Tous les bandits fuyaient mais pas dans la direction du lanceur de rochers, ce qui était passablement étrange. Le golem n’était donc pas avec les bandits ? Et ou se cachait donc le fameux Wrath ? Et, Nom d’Aer, personne n’était donc en mesure de dissiper ce fichu brouillard ?
Serindë renâcla. Elle s’était attendue à devoir affronter des humains, elle l’avait déjà fait, mais ceux-ci fuyaient comme des lâches et il ne restait que le golem… Et l’oiseau.

En fronçant les sourcils, elle le voyait qui s’avançait vers le convoi endommagé. Il venait de la direction du golem. Elle fronça les sourcils. C’était clairement mauvais signe. Elle banda son arc et visa le volatile, attendant un instant que celui-ci soit à portée avant de décocher sa flèche. Cela faisait longtemps qu’elle n’avait pas tiré à l’arc vraiment, la dernière fois remontait à son épreuve, dans l’immobilité de se cellule, ce n’était pas la même chose qu’ici, avec la distance et la brise. Elle espérait toucher sa cible, ou peut-être pas, si ce n’était pas un ennemi… Il lui semblait qu’il y avait d’autres de ses cousins et cousines un peu plus loin dans le cortège, elle espérait ne pas toucher un allié en le pensant ennemi.

Sans savoir si sa flèche avait touché ou du moins perturbé l’oiseau bleu, elle se mit à galoper à toute vitesse entre les failles et les fissures, pour se rapprocher du golem et des soldats en armure d’or qui le chargeaient. L’immense créature au moins, elle était sûre de pouvoir la considérer comme un ennemi. Mais que pouvait-elle donc faire, elle, enfant de Terra, face à un petit frère tel qu’un golem ? Ses sorts n’auraient strictement aucun impact, si bien qu’elle ne sut pas vraiment quoi faire avant d’arriver près de la créature, elle se contenta donc d’en faire le tour pour essayer de capter plus d’informations, et de se poser en renfort des hommes en armure, tout en priant les Quatre pour qu’il n’arrive rien à Simon.

Plante 3 (arc+flèche) : 18-3 = 15 points de mana restants.


▼ Succès ▼▲ Succès ▲


Dernière édition par Serindë le Jeu 14 Juin 2018 - 11:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://robin-hood.forum-actif.net/
Simon De Camina
avatar
Animateur Humain



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
Crédit Avatar : Saber (Gawain) par 羅雨時
Date d'inscription : 18/07/2016
Messages : 460
Double Compte : Q'loth, Gozuitl
Liens vers la fiche : Fiche
Elément : Aucun
Métier : Aventurier
Invocation(s) : Minarîa, Serindë
Inventaire :
A la ceinture:
 

Sac sans fond:
 

▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #24 écrite Mar 22 Mai 2018 - 13:32

Serindë n'avait pas saisi son plan. Il n'avait surtout pas pu le détailler pour qu'elle puisse le comprendre. Propulsé par un choc qu'il n'identifia pas tout de suite, il attendit que la poussière se dissipe pour constater qu'il s'agissait d'un rocher géant et que la roulotte était devenue une "roule-not". Reprenant ses esprits et s'assurant que tout le monde allait à peu près bien, il hurla ses ordres à son invocation.

"Éloigne toi ! Vise depuis hors de la brume !"

Elle devait absolument s'éloigner des chocs qui pouvaient la déconcentrer et se mettre à l'abri des tremblements de terre. Depuis l'extérieur, cachée sous la cape d'invisibilité, elle pourrait éliminer tous les agresseurs un par un en changeant de localisation fréquemment.
De l'autre côté, l'invocation d'eau donnait aussi des idées au jeune invocateur qui se tourna vers elle avant de tousser à cause de la poussière, retardant de quelques secondes son interrogation.

"I... Imaq c'est ça ? Tu vois quelque chose ? Tu pourrais... Inonder le sol pour les enliser puis les geler ?"

Il ne savait pas si elle était sortie du temple il y a longtemps ni les possibilités qu'offraient les invocations d'eau. Il avait beau s'être renseigné un minimum, il ne connaissait pas toutes les possibilités qui s'offraient à lui.


CLIQUEZ ICI:
 

▼ Succès ▼▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Imaq
avatar
Membres



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
Féminin
Crédit Avatar : Mimay dans Albator, Corsaire de l'espace - 2013
Date d'inscription : 22/08/2013
Messages : 126
Double Compte : Rangi
Liens vers la fiche : Juste ici mon petit.
Inventaire : Aïmar'soïn - Lance Ashura modifiée ( 3m + pointe défensive).
Tranchant ● ● ● ● ●
Résistance ● ● ● ● ●
Maniabilité ● ● ● ○ ○

Sorts :
Liste des sorts:
 
▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #25 écrite Jeu 24 Mai 2018 - 14:13

Imaq

◘ Mana: 20
◘ Endurance:  60
◘ Etat: En Alerte // Sous forme originelle.
◘ Attaque physique: 2 +10
◘ Arme:
[Amar'Soïn](lance) [+10]:
 
◘ Parole :#3366ff
Inventaire :
 
Équipement :
 


Ignorant les présents identifiés, Imaq, dont les oreilles-nageoires étaient déployées à leur maximum, était sur le qui-vive pour tout ce qui surgirait du brouillard noir pour les attaquer. Sa queue battait frénétiquement l’air et agitait sa cape.

Une tension dans l’air, le brouillard qui s’agite et la demi-déesse se jette pour protéger son petit de son corps alors que l’immense roc s’écrase sur le sol. L’onde de choc passée, elle aida Bororo a se relever. Il était en un seul morceau c’est tout ce qui lui importait.

Par contre, on venait de tenter d’attenter à la vie de son fils. La demi-déesse se tourna vivement alors que sa chevelure couleur hermine suivait ses mouvement avec un temps de retard. Elle feula férocement en direction de la voix de ce fameux Wrath. Si elle ne devait pas rester ici pour le protéger, elle aurait déjà dévissé la tête de ce fou furieux !

Sa colère fut brièvement interrompue par le jeune De Camina qui l’interpella. Elle regarda autour d’elle et hocha négativement la tête en reposant ses iris glacées sur lui.

« Non. Tant que ce brouillard n’est pas levé, je ne peux déployer de magie sans prendre le risque de blesser les soldats qui nous protègent. Difficile de discerner les gardes des agresseurs dans sans un champs de vision dégagé. Pour l’instant je suis votre garde rapprochée. »



Clic:
 

Code couleur :#3366ff
▼ Succès ▼▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #26 écrite

▼ Succès ▼▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas

[Event] La procession - Chariot n°1

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Sujets similaires

-
» photos du chariot de guerre ( juste monté )
» tutorial chariot de guerre sur base de land raider
» Besoin d'aide pour mon chariot de guerre.
» event coupe du monde la semaine prochaine
» WIP Chariot de guerre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'ile d'Arcane - Forum RPG :: Arcane :: La Traversée de la Rivière Blanche-