[Flashback] Entre Gardes et Miliciens.

Partagez | .
 

 [Flashback] Entre Gardes et Miliciens.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Yuurei
avatar
Membres


▼Afficher le Profil▼
Masculin
Crédit Avatar : Heise - Lian Yan Fang
Date d'inscription : 07/11/2014
Messages : 268
Double Compte : non
Liens vers la fiche : Un heureux chanceux
Elément : Terre
Métier : Rodeur.
Invocation(s) : SylveCrocs(pnj Lilith), Diya ( inactive)
Invocateur : aucuns
Inventaire :
Equipement:
 


Sac sans fond:
 

Inventaire▲

Aventure #1 écrite Mer 11 Avr 2018 - 23:10



Entre Gardes et Miliciens.
Yuurei, Valion et pleins d'anciennes nouvelles têtes


Yuurei

Etat d'esprit: chafouin
santé Yuurei : Bonne
Endurance : 15 (11+4)


La nouvelle vient de tomber ce matin de l'an 51 de l'ère Luthienne. Le jeune Garde Doré vient de se voir confier une mission d'escorte conjointe entre la Garde Dorée et la Milice de Lüh. Ce genre de mission n'est pas vraiment du goût de notre adjudant au sang noble, car il savait que de noble, il y en aurait un autre. Yuurei savait que ses pairs étaient pour le moins hautainement désagréable quand ils interagissaient avec quelqu'un qu'ils jugeaient inférieurs à leur lignage.

Les pieds posés en croix sur la table de son bureau, notre adjudant lisait le contenue de la mission. Un noble, un vicomte, c'est visiblement prit d'une soudaine envie de voyage et ce que la Milice lui avait confié comme effectif ne semblait pas convenir à Môssieur le Vicomte Adhémar qui avait demandé quelques renforts de la Garde Dorée pour son escorte. En regardant en détail, Yuurei comprit pourquoi on lui avait confié cette mission. La tête noble est à accompagner sain et sauf de Lüh vers un petit hameau du coté de la Forêt Faste, au pied du temple de l'air et proche de là ou Yuurei vivait. Un aller sans retour visiblement et une note indiquant que la Garde Dorée ne débloquerait que trois personnes, tout comme la Milice.

Après la lecture de son parchemin de mission, l'Adjudant le roula de nouveau et passa en revue les membres de son équipe. Il devra choisir deux personnes parmi ces cinq soldats. Le vicomte apeuré a demandé l'aide de la garde dorée en renfort, ayant peur des puissantes créatures du nord. Il doit aller au temple de l'air pour prier et tenter sa chance avec une divinité. En premier lieu, Yuurei est un expert au combat à l'arc, mais aussi doué à l'épée. Cependant, ce sont ses talents de pisteur et de trappeur en font la tête de proue des convois. Ensuite, nous avons Aënor, maître archer et assassins à la dague et à la discrétion exemplaire. En somme, il est l'éclaireur rêvé. Le suivant est Bohort. Il s'agit d'un véritable colosse au caractère trempé et armé d'un maillet de guerre presque aussi imposant que lui, faisant de lui la force de frappe de l'unité. Arkos est notre épéiste parfait, maître des lames de toutes longueurs et au regard aussi froid que peut paraître son caractère quand on ne le connaît pas. Il n'a pas non plus son pareil pour obtenir des informations des ennemis. Siegfried, quant à lui est un lancier d'exception et excellent cavalier au caractère jovial et avenant et finalement la touche féminine s'exprime chez Frigg qui est le stratège hors-pair du groupe, officiant à l'épée et prodiguant ses conseils.

Notre Adjudant est devant un choix difficile à faire, ses hommes avants tous une fonction capitale dans son équipe et ne pouvant en prendre que deux avec lui. Ce fut donc avec une réflexion intense que Yuurei réfléchissait et en conclu finalement un choix. Bohort serait parfaitement utile en cas de conflit et son imposante stature et son air autoritaire naturel devrait désamorcer dans l'œuf n'importe quel conflit. De plus, le Vicomte serait ravi, lui qui veut de la "puissance". Le second à accompagner notre convoi sera donc une seconde. Figg devrait être utile pour aider à la cohésion entre les équipes et à établir les stratégies de marche entre Milicien et Gardes Dorés vers le temple de l'air. Et puis si les choses tournent mal, elle saura comment sortir tout le monde de ce guêpier.

Ce choix cornélien avait bien pris une heure à l'adjudant, pesant le pour et le contre de chaque situation. Une fois son choix fait, Yuurei allait maintenant dans le quartier des soldats pour prévenir les deux membres de son équipe pour leur mission. Une fois dans le quartier des soldats, toujours en bordel, Yuurei ne tarda pas à trouver Bohort et Jigg. Difficile de les rater l'un s'amusait a plier des barres de fer de plus en plus épaisses et l'autre prenait les paris des autres gardes pour savoir s'il arriverait ou non a les plier. Quand les soldats s'ennuient, ils débordent d'inventivité pour faire n'importe quoi. Yuurei dut reconnaître être amusé par ce jeu tout de même, contrairement au forgeron de la Garde qui fulminait plus que sa forge en voyant l'état de ses barres de metal, en particulier celle tordue en forme de cœur que Bohort lui a donné pour s'excuser.

L'arrivée de l'Adjudant mit fin aux festivités, bien qu'il n'y voyait aucune objection tant qu'ils ne se tapent pas dessus avec. Prenant Bohort et Jigg à part, Yuurei leur dévoila simplement la mission, leur tendant l'ordre de mission écrit sur le parchemin.
Yuurei : - Demain à l'aube, nous feront cette mission. On va devoir escorter un noble jusqu'au temple d'Aer. Nous aurons avec nous trois Miliciens en renfort, mais on va éviter de compter sur eux comme nous n'avons pas d'informations sur cette unité. Tachez d'être à l'heure et en forme les gars, car ce sera un long voyage.

Jigg : - La Garde Dorée doit escorter un idiot qui va au temple en plus de la milice ? On a foiré quoi pour être pris pour des nounous ?
Bohort :  - Ah! Ah! Un bon coup de marteau et je l'envoie directement là-bas s'il veut. Comme ça, il pourra voir de prêt son Aer.

L'adjudant sorti des quartiers des soldats et rentra au manoir, chez lui. Yuurei comprenait ses hommes sur ce point, la mission n'était pas des plus palpitantes pour des Gardes Dorés accomplit. Ce fut après un sommeil sans rêve que notre homme se leva et se prépara à cette mission. Armes, armure, parcours hors de Lüh, Yuurei vérifiait tout avant de se diriger vers la porte nord de Lüh. Il était encore tôt dans la capitale et il n'y avait que peu de personnes dans les rues de la ville à cette heure-ci. Ce fut ainsi que notre homme arriva rapidement sur le lieu de rendez-vous. Le noble devrait arriver avec ses trois Miliciens à cette sortie et l'heure du rendez-vous approchait à grand pas. Bohort, bien réveillé, était assis en tailleur au milieu de l'entrée, sur la route, attendant de pieds fermes ce convoi. Jigg était posée sur un banc au rebord de l'avant-poste, la même ou les Miliciens font leur inspection en temps normal. Tous attendaient l'arrivée de la Milice et du noble devant la sortie nord, revisitant les différents points de la mission d'escorte et espérant que les Miliciens ne soient pas incompétents.

Ce fut après un long moment qu'un contingent de trois Miliciens ainsi qu'un cheval chevauché par un Noble arrivait. Pile à l'heure le vicomte Adhémar arrive avec ses trois miliciens. L'adjudant se présenta devant le convoi, saluant le vicomte et présentant son équipe qui se tenait derrière lui.

Yuurei : - Bonjour Vicomte Adhémar. Nous sommes les renforts que vous aviez demandés auprès de la Garde Dorée.
Vicomte Adhémar: - Bonjour jeunes gens. Fort, bien, prenons place et mettons nous en route.

Le trio de Gardes se plaça autour du convoi, Jigg en tête et Yuurei au niveau du Vicomte tandis que Bohort se plaça derrière le convoi, derrière même les Miliciens tout en leur lançant une petite pique taquine plus que méchante.
Bohort : - Enfin, prêt à jouer dans la cours des grands les enfants ?

Jigg souriait, elle savait très bien que Bohort ne pourrait pas s'empêcher de taquiner un peu les plus jeunes de la Milice, mais le colosse serait prêt à les défendre à tout prix si le besoin s'en faisait sentir.



HRP
Bohort : http://www.image-heberg.fr/files/15234843611233374099.jpg
Jigg : http://www.image-heberg.fr/files/1523484385498721311.jpg
Adhémar : http://www.image-heberg.fr/files/1523484398641322166.jpg



"Invité, sache que je t'observe."
Yuurei aime beaucoup parler et il s'exprime en color=#2745e6
Astriel nous fait souvent part de ses pensées en color=#ed1313
Un jour, peut-être, entendrez vous Lilith vous parler en color=#3a7a3c, tachez de ne pas la vexer
▲ Succès ▲


Dernière édition par Yuurei le Mar 17 Avr 2018 - 20:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Valion Lameblanche
avatar
Roxeur (Avril 2018)


▼Afficher le Profil▼
Féminin
Crédit Avatar : Virginie Carquin
Date d'inscription : 27/01/2018
Messages : 85
Elément : Aucun
Métier : Chasseur, anciennement brigadier-chef
Inventaire :
Petit sac:
 

Équipement:
 

Autres:
 

Inventaire▲

Aventure #2 écrite Mar 17 Avr 2018 - 12:53

Brigadière Imra

Dialogue

Âge : 32 ans
Caractère : Entière - Franche - Prudente
Arme : Arc / hache et bouclier


Milicien Gavin

Dialogue

Âge : 20 ans
Caractère :  Insouciant - Dynamique - Paresseux
Arme : Épée et bouclier / arc


La journée avait pourtant bien commencé pour la brigadière Imra Einhart. L'entraînement matinale, une patrouille l'après-midi, la rédaction puis le dépôt de son rapport quotidien. Tout s'était bien déroulé. Elle était satisfaite des trois jeunes miliciens qui lui avaient été affectés l'an dernier, et leur intégration avec ses deux anciens portait le fruit d'une collaboration efficace. Mais, aujourd'hui, elle aurait souhaité ne jamais poussé la porte du bureau de son supérieur.

Ce dernier lui annonça qu'il y avait un changement de dernière minute dans son programme du lendemain. En lui transmettant l'ordre de mission en question, il retraça l'origine de cette réaffectation. Le vicomte Adhémar s'était trouvé fort peu ravi de n'avoir que deux brigades assignées à son escorte. Afin d'éviter un scandale bien inutile, l'affaire était passée aux mains de la Garde Dorée, et le Commissaire n'avait recommandé qu'un faible effectif en guise de renfort. Elle avait été choisie pour tenir ce sympathique rôle de figuration visant à préserver l'intégrité de la Milice.

D'ordinaire calme, et en tout point respectueuse, Imra n'en était pas moins agacée par la nouvelle. Elle n'aimait pas s'aventurer en dehors de la capitale, et certainement pas pour satisfaire les caprices d'un nobliau inconscient. Peut-être qu'elle se trompait sur le compte du commanditaire, aussi elle tâcherait de se renseigner davantage ce soir. Un coup d'œil vers le clocher de la capitale et elle se dirigea vers les entrepôts pour trouver son équipe avant qu'ils rentrent chez eux. L'un des vétérans de son groupe était d'astreinte, ce qui réduisait déjà son choix. Elle retint un grognement en songeant que, de toute façon, face à trois membres de la Garde Dorée, sa décision n'aurait guère d'impact.

« Numéro 11 ! Numéro 44 ! »



Le voile nocturne recouvrait toujours le ciel lorsque Valion se leva. C'était la première fois qu'il allait s'aventurer aussi loin hors de Lüh. Mieux encore, il allait voir le Temple d'Aer de ses propres yeux ! Excité comme rarement et heureux d'avoir été choisi pour cette mission, il attendait aux portes du commissariat, prenant son mal en patience et forçant un calme apparent. Gavin le rejoint peu de temps après en courant, enfilant tant bien que mal son armure de cuir. Valion fronça un sourcil plus blasé qu'amusé.

S'ils s'entendaient bien et avaient le même âge, les miliciens n'était clairement pas sur la même longueur d'ondes. Là où le jeune Lameblanche était dévoué et sérieux dans tout ce qu'il entreprenait, le fils Paden s'en tenait au strict minimum malgré de bonnes capacités. Un manque d'application qui causerait une belle cicatrice sur le front de son homologue l'année suivante.

Imra Einhart arriva en suivant et les salua avec un manque de chaleur inhabituel. Au moins elle ne les avait pas appelé par leur rang de classement, ce qu'elle réservait aux entraînements s'ils se montraient trop feignants à son goût.
« Allez, on y va. »

Ils lui emboîtèrent le pas en direction du quartier noble où résidait le vicomte. Gavin se pencha alors vers son équipier, un large sourire fendant son visage alors qu'il murmurait :
« Pas de chance, je crois qu'elle est encore de mauvaise humeur. »

Valion se contenta de hausser les épaules, résigné. Il ne comprenait pas l'état de sa supérieure mais n'avait aucune raison de lui en tenir rigueur. Et pour une fois, il était content de partager un minimum son excitation, même si, en chemin vers les portes de la ville où était fixé le point de rendez-vous, Gavin l'exprimait d'une toute autre façon.
« Je me demande si on va faire des pauses. Tu crois que ça craint avant même d'avoir traversé la Blanche ? J'espère qu'on ne va pas tomber sur une bande de monstres assoiffés de sang. »
« Tous les monstres ne sont pas agressifs. »
« Heu... si ça a des crocs, c'est forcément dangereux. »

D'un prompt signe de la main, Imra mit fin à leur conversation. Le noble n'était pas encore monté sur son cheval qu'il déclara à leur approche, d'un ton plus naturel que condescendant :

Vous voilà. Bien, j'ai failli attendre.
Une fois ce dernier prêt, ils se remirent silencieusement en route pour les portes de la ville, où était fixé le rendez-vous avec la Garde.

Sur place ils furent accueillis par un trio atypique. Valion les observa avec un respect d'admiration tandis qu'ils se présentaient, et Gavin ne put fermer sa bouche à la vue du géant qui dominait leur cortège. Impassible, la Brigadière les salua avec respect et les présenta à son tour. Sans la présence du vicomte, elle se serait permis plus de familiarité. Surtout que l'Adjudant en charge avait la réputation de ne pas être trop à cheval sur l'étiquette. Elle sourit face à la réplique du dénommée Bohort tandis que ses cadets n'osèrent répondre.

Le convoi démarra. Se déridant peu à peu, Imra jeta un coup d’œil en arrière vers ses protégés en leur demandant si tout allait bien. Ils acquiescèrent et elle reporta ainsi son attention sur le responsable de mission, faisant un minimum cas du vicomte.
« Messire Akuma. Un plaisir de servir sous vos ordres. »

Gavin prit cette initiative comme une autorisation pour se détendre. Soucieux de l'image de la Milice, Valion demeurait sur ses gardes, prêt à réagir si nécessaire.
« Il est quand même énorme le type à la masse ! La Garde Dorée, c'est vraiment autre chose. »
« Il s'appelle Bohort il me semble. »
« La femme à l'épée est impressionnante aussi... Et très belle ! L'adjudant me stresse un peu par contre. »

Valion leva les yeux au ciel, songeant que même en murmurant, son camarade n'était pas spécialement discret. Et il trouvait malpoli le fait de s'exclure du groupe en s'isolant dans des messes basses.
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Yuurei
avatar
Membres


▼Afficher le Profil▼
Masculin
Crédit Avatar : Heise - Lian Yan Fang
Date d'inscription : 07/11/2014
Messages : 268
Double Compte : non
Liens vers la fiche : Un heureux chanceux
Elément : Terre
Métier : Rodeur.
Invocation(s) : SylveCrocs(pnj Lilith), Diya ( inactive)
Invocateur : aucuns
Inventaire :
Equipement:
 


Sac sans fond:
 

Inventaire▲

Aventure #3 écrite Mar 17 Avr 2018 - 20:48



Entre Gardes et Miliciens.
Yuurei, Valion et pleins d'anciennes nouvelles têtes


Yuurei

Etat d'esprit: chafouin
santé Yuurei : Bonne
Endurance : 15 (11+4)




Le convoi avait démarré sa longue route vers le temple d'Aer, nous étions encore qu'a quelques dizaines de mètres de la sortie de Lüh que la brigadière de la Milice vint accoster notre jeune Adjudant. Yuurei lui répondit simplement, certes avec une certaine simplicitée, mais sans pour autant lui manquer de respect, ajustant son arc sur son épaule.


Yuurei : Messire Akuma est le nom de mon père, Brigadière Imra. Vous pouvez m'appeler Yuurei et le plaisir est partagé ma chère. On ne tarit pas d'éloge sur vos capacités d'archère et j'avoue que ça attise ma curiosité.

Le Vicomte regardait avec intérêt le duo discutant ensemble. Il semblerait que quelque chose ait retenu son attention dans cette petite discussion cependant, il n'en disait rien pour le moment. Yuurei entreprit donc de faire les présentations d'une manière un peu plus complète. Montrant ses hommes d'un geste de la main, notre Adjudant parlait assez fort pour que tout le monde l'entende.


Yuurei : Je vais vous présenter le reste de l'équipe. Ici, nous avons Jigg, notre épéiste et stratège du groupe. Elle restera proche du Vicomte pour sa sécurité et donner les ordres et stratégies en cas d'attaque.

Faisant une courbette, épée et bouclier à la main, la jeune femme répondit simplement.
Jigg : à votre service messieurs, dames.

Yuurei continua, montrant derrière lui et se tournant, regardant les deux jeunes de la Milice et leur souriant amicalement. L'adjudant montrait de la main, paume vers le ciel, le mastodonte derrière eux. L'homme fermant le convoi et souriant de toutes ses dents.

Yuurei : voici Bohort, notre bras armé. Sa force n'a d'égale que sa loyauté et son expérience en combat.

L'homme acheva sa présentation en tapant le manche métallique de sa masse sur son plastron, faisant résonner celle-ci en riant fort.

Bohort : Ah! Ah ! Cachez-vous derrière le grand Bohort si vous avez peur, les filles !

Oui, le "les filles" était général et pas que pour la Milice. Bohort aimait chahuter un peu les gens, mais il avait vraiment un bon fond. Cela dit, il n'avait pas tord. Si ça sent le roussi, il vaut mieux être derrière Bohort que devant. Finalement notre Adjudant fini ses présentations en se présentant lui-même plaçant la main sur son torse.

Yuurei : Enfin, je suis l'Adjudant Yuurei. Mes spécialités sont l'archerie et le pistage en milieu naturel, ce qui me placera en éclaireur en tête du convoi.

L'adjudant allait demander qui étaient ses subordonnées et leurs capacités quand on entendit le Vicomte Adhémar toussoter et dévisager le Garde Doré, attendant quelque chose de lui. Yuurei voyait où il voulait en venir, ces nobles sont tous les mêmes. Ils sont tous à cheval sur l'étiquette.

Yuurei : Et voici notre éminent Vicomte Adhémar. Membre de la Guilde Marchande et Co-organisateur du tournoi annuel de tir à l'arc dans l'arène de Lüh. Il s'agit également de quelqu'un pourvu d'une langue et qui aurait pu se présenter tout seul.

Adhémar : Quoi ? Ceci est outrecuidant de la part d'un soldat de la Garde dorée ! Vous devez respecter l'étiquette ! Je suis Vicomte et vous n'avez pas l'autorité pour ...

Adhémar avait failli trop en dire et se stoppa pour ronger son frein. Le Vicomte avait essayé d'omettre ce détail, mais avait été rattrapé par son comportement hautain. Il se rassit sur son cheval, le visage rougi par le coup de sang et fini par lâcher d'un air colérique.

Adhémar : Votre père en entendra parler !


Yuurei: comme d'habitude. Donc Brigadière Imra, nous ferez-vous une présentation plus détaillée ?

L'adjudant attendait la réponse de la brigadière, marchant encore au milieu du convoi et n'ayant pas encore établi la formation nécessaire pour ce convoi rougissant de colère.




"Invité, sache que je t'observe."
Yuurei aime beaucoup parler et il s'exprime en color=#2745e6
Astriel nous fait souvent part de ses pensées en color=#ed1313
Un jour, peut-être, entendrez vous Lilith vous parler en color=#3a7a3c, tachez de ne pas la vexer
▲ Succès ▲


Dernière édition par Yuurei le Mer 18 Avr 2018 - 13:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Valion Lameblanche
avatar
Roxeur (Avril 2018)


▼Afficher le Profil▼
Féminin
Crédit Avatar : Virginie Carquin
Date d'inscription : 27/01/2018
Messages : 85
Elément : Aucun
Métier : Chasseur, anciennement brigadier-chef
Inventaire :
Petit sac:
 

Équipement:
 

Autres:
 

Inventaire▲

Aventure #4 écrite Mer 18 Avr 2018 - 13:02


La Brigadière sourit devant l'éloge visiblement sincère qui lui était fait en levant un sourcil curieux. Elle qui s'attendait à opérer auprès de Gardes ronflants, cette mission lui plaisait de plus en plus. Accordant autant d'importance aux capacités qu'au comportement d'un individu, si ce n'est davantage, elle partageait amplement la curiosité de ce Yuurei, et nota silencieusement sa dissociation de la caste noble, ainsi que l'usage direct de leurs prénoms.

Elle suivit son geste du regard tout en écoutant les présentations détaillées. L'épéiste Jigg serait donc celle à suivre en cas d'embûches. Même s'ils semblaient tous fort capables, Imra espérait que cela n'arriverait pas. Elle avait consciemment choisi ses cadets, néanmoins la perspective d'une rencontre avec la faune locale ne la réjouissait en rien.

Gavin se retourna vers le colosse fermant la marche quand vint son tour pour sourire à sa réplique. Même piqué dans sa fierté, il ne pouvait s'empêcher d'être d'accord. Un coup d’œil vers Valion lui apprit qu'il était du même avis. Finalement, l'Adjudant semblait bien plus accessible qu'au premier abord. Ils restèrent silencieux devant l'échange légèrement échauffé du vicomte et de ce dernier, par crainte de froisser qui que ce soit. L'archer reporta ensuite son attention sur leur supérieure, qui planta son regard acéré sur eux.


« D'habitude, ils sont assez grands pour se présenter seuls, mais je crois que votre présence leur fait forte impression. »


Y voyant peut-être une pique pour désamorcer l'état du noble, Valion se reprit. On leur avait rabâché les oreilles avec le respect de la hiérarchie et de toute évidence, son caractère ne se prêtait pas à la répartie. Gavin, plus facilement déconcerté, rougit légèrement.

« Valion Lameblanche, monsieur. Fils de forgeron, originaire de Lüh. »



« Ga- Gavin Paden. Fils de pêcheurs, originaire de Lüh aussi monsieur. »


Imra se retourna alors vers Yuurei avec un sourire amusé. Ils avaient beau être Miliciens et elle attentionnée, cela ne l'empêchait pas de les embêter de temps à autre. Elle se devait bien d'étendre cette présentation

« Valion est arrivé onzième à l'examen. Il est toujours au niveau, surtout avec une lance. Ceci dit, il s'en sort avec à peu près n'importe quoi, même si je désespère d'en faire un archer. Gavin pourrait faire presque aussi bien avec son épée si seulement il s'en donnait les moyens. N'est-ce pas monsieur Paden ? »



« Oui m'dame ! »



Elle ne se faisait guère de soucis pour Valion, et espérait justement que sa présence tirerait son camarade vers le haut, en plus de l'inciter à produire plus d'efforts. La Brigadière leva les yeux au ciel dans un élan affectueux.

Soulagé de cette attention soudaine, Gavin adressa un petit sourire à son homologue, qui avait eu la décence de ne pas se moquer, puis se tourna vers la montagne derrière eux, avec qui il se sentit le plus à l'aise.

« Je suis désolé mais... comment c'est possible ? Vous êtes né déjà bien avantagé ou c'est à force de travail que vous avez autant de muscles ? Je n'imagine pas à quel point votre masse doit être lourde. »

Valion baissa la tête devant cette question pour le moins audacieuse et décomplexée. Mais il admettait volontiers que cette insouciance, au risque de paraître risible, lançait au moins la conversation. Et il y avait honnêtement tout un tas de questions qu'il avait envie de poser. Il voulait découvrir leur parcours, voir comment ils se battaient et surtout, quelles zones de l'île ils avaient visité. L'Adjudant semblait plein d'expériences extérieures, il avait indiqué savoir pister et s'était positionnée comme éclaireur. Il y avait de quoi être impressionné franchement !

Mais le jeune milicien n'osait pas encore s'adresser librement à bien plus haut gradé que lui. Il allait plutôt passer par le très avenant Bohort pour entendre le récit de leurs aventures.

« Êtes-vous déjà allés au Temple de l'Air auparavant ? »
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Yuurei
avatar
Membres


▼Afficher le Profil▼
Masculin
Crédit Avatar : Heise - Lian Yan Fang
Date d'inscription : 07/11/2014
Messages : 268
Double Compte : non
Liens vers la fiche : Un heureux chanceux
Elément : Terre
Métier : Rodeur.
Invocation(s) : SylveCrocs(pnj Lilith), Diya ( inactive)
Invocateur : aucuns
Inventaire :
Equipement:
 


Sac sans fond:
 

Inventaire▲

Aventure #5 écrite Hier à 21:27



Entre Gardes et Miliciens.
Yuurei, Valion et pleins d'anciennes nouvelles têtes


Yuurei

Etat d'esprit: pisteur
santé Yuurei : Bonne
Endurance : 15 (11+4)


L'adjudant de la Garde Dorée Yuurei écoute attentivement les présentations communiquées par la brigadière de la Milice Imra et les deux autres Miliciens. L'adjudant se surprend même à sourire à la pique de leur chef. Cependant, Yuurei écoutait surtout leur présentation pour prendre note des capacités de chacun afin de s'adapter en fonction de cela. Bohort n'est pas en reste non plus, mais ce fut Jigg qui semblait la plus attentive aux paroles de la brigadière et de ses hommes. La raison est uniquement pratique bien sûr, car Jigg sait qu'elle va devoir mémoriser les prénoms et les capacités des Miliciens. Après tout, c'est son rôle que de disposer les membres de cette équipe le plus stratégiquement possible le long de ce convoi. Mais la raison la plus importante est qu'elle ne peut pas se permettre de perdre de précieuses secondes en cas de danger, car elle bute sur un prénom. Jigg à l'expérience des combats et sait que c'est souvent assez désorganiser sans pour autant perdre ces instants qui pourraient sauver une vie ou éviter de tomber dans un piège.

Ainsi, dans la personne de Valion, nous avions parmi nous un lancier avec un niveau équilibré avec les autres armes. Ceci est un avantage qui signifie une bonne allonge grâce à la lance et quelqu'un de débrouillard. Ce sera suffisant pour couvrir deux hommes en cas d'attaque frontale le temps que le second défouraille son épée. Gavin serait bon à l'épée, mais plutôt du genre à en faire le moins possible, il aura sa place dans l'arrière-garde sans doute. Leur cheffe, Imra, se dit bonne archère. Milieu de garde sera un très bon poste, elle pourra flécher en cas d'attaque sur les deux fronts.

Les présentations passées, voici que les Miliciens commencent a entamer la conversation avec la Garde Dorée. Curieusement, c'est Bohort, le colosse effrayant, que les jeunes ont choisit. Au moins ils n'ont pas froid aux yeux, c'est un bon point. Ledit colosse sourie d'un air fier de lui, bien qu'un peu intimidant avant de répondre à Galvin, chemin faisant.
Bohort : les gens nées avantagés finissent par devenir de grands obèses et des cibles faciles pour n'importe qui prenant le temps de s'entretenir. Si tu veux devenir et rester grand et fort, il faut te muscler et t'entraîner sérieusement tout les jours.

Tournant la tête vers Valion, le garde doré massif lui répondit d'une voix moins sonore et fière, mais nettement plus sérieuse. Bohort venait de répondre sur le ton de l'information en sommes, de collègues à collègues.
Bohort : oui, plus d'une fois et pour nous tous. Mais si tu as des questions sur les temples, celui qui pourra le mieux te renseigner, c'est le chef.

Le chemin se faisait doucement pendant cette discussion et tous étaient désorganisés, positionnés ou ils le souhaitaient, comme ils le souhaitaient. Nous étions encore proches des murs et il y avait peu de chance qu'une attaque survienne ici. Les brigands auraient trop rapidement les effectifs intra-muros de la Garde Dorée et de la milice sur le rabe et les animaux dangereux ne vivent pas près des murs. Aussi, le stratège du groupe annonça l'ordre de celui-ci afin que tous prennent place et se préparent à un éventuel incident.
Jigg : soldats ! On va procéder à la répartition des rôles et des positions. Yuurei, comme tu t'en doutes, tu es en tête de convoi. On compte sur tes talents d'éclaireur pour nous ouvrir la voie. Valion, tu iras devant avec Yuurei. Tes talents de lancier devraient nous être utile en avant-garde si nous tombons sur une attaque de front. Bohort, sans surprise en arrière-garde. Tu as l'habitude de ce poste et ** Sourie à Bohort ** si on est attaqué par-derrière, on pourra tous se cacher sagement derrière toi comme tu nous l'as demandé. Galvin, tu iras avec Bohort, je suis sure que son contact sera enrichissant. Mais surtout, il nous faudra un épéiste rapide pour palier à sa lenteur si l'arrière-garde est attaquée. Je garderais Monsieur le Vicomte au milieu du convoi en cas de soucis et je pourrais adopter la stratégie la plus efficace en temps réel. Brigadière Imra, je vous invite à me rejoindre. Vos talents d'archère pourront ainsi couvrir l'avant-garde ET l'arrière-garde en cas d'attaque.

Une fois le groupe réorganisé et tandis que la marche reprend de manière structurée et sécurisée. Nous avons désormais une petite discussion en cours de création en queue de convoi. Bohort tend sa masse à Gavin et prend son épée une fois que le Milicien s'en est saisi. Notre Garde Doré tient sa claymore comme-ci, cette épée a deux mains n'était une simple épée longue, en appuie sur son épaule. Jigg pouffa légèrement de rire, elle savait combien pesait la masse après tout.

Bohort : tiens, utilise-la dans cette mission. Ça te musclera.

Cela pouvait ressembler à une mauvaise blague, car cette masse était bien trop lourde pour un freluquet. Remarque, elle est aussi trop lourde pour une personne normale. Cependant, l'idée n'était pas mauvaise. Rien que trimballer cette masse musclera sans doute le jeune Galvin. La manier lui obligera sans doute a forcer sur des muscles dont il ignore l'existence. Ceci pourrait lui donner un bon aperçu de ce qu'il faut faire pour se muscler et apprendre à combattre, à lui de continuer ses efforts derrière. Pendant ce temps, en tête de convoi, une autre discussion s'amorce. Moins dans le physique et un peu plus dans l'esprit de camaraderie, Yuurei entamait la discussion avec Valion. Parlant doucement et prêtant surtout attention à la route. Il ne fallait pas être trop distrait et se faire surprendre après tout.

Yuurei: il n'y a pas de raison d'avoir peur de moi. Il parait que je ne mords pas, ou pas trop fort. Bien, Valion, tu voulais savoir quoi sur le Temple de l'air tout à l'heure ?

Le chemin avançait ainsi en formation, les murs de la ville se faisaient loin et la plaine se faisait désormais bien présente, avec quelques bosquets d'arbres épart part endroit et les bois de Terra et des Rois se faisaient maintenant bien proches tout les deux. Les chances d'une embuscade ou de croiser la faune locale allait donc augmenter à partir de maintenant.




"Invité, sache que je t'observe."
Yuurei aime beaucoup parler et il s'exprime en color=#2745e6
Astriel nous fait souvent part de ses pensées en color=#ed1313
Un jour, peut-être, entendrez vous Lilith vous parler en color=#3a7a3c, tachez de ne pas la vexer
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


▼Afficher le Profil▼
Inventaire▲

Aventure #6 écrite 

▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
 

[Flashback] Entre Gardes et Miliciens.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [RP Flashback] Entre Nymphomanie et Psychopathie...
» Haiti en Marche: Haiti entre la Chine et Taiwan
» Conflits entre les syndicats au sujet du CEP et des elections.
» Atelier de travail entre entrepreneurs dominicains et haïtiens
» ENTRE LA DROITE REVOLUTIONAIRE ET LA GAUCHE REACTIONAIRE ??

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'ile d'Arcane - Forum RPG :: Arcane :: Les Landes Luxuriantes Sud-