Prions pour une présence presque profitable.

Partagez| .

Prions pour une présence presque profitable.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Gozuitl
avatar



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
Crédit Avatar : non renseigné
Date d'inscription : 14/05/2018
Messages : 3
▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #1 écrite Jeu 24 Mai 2018 - 9:37

HRP : je ne ferai pas passer plusieurs épreuves en simultané, même si plusieurs personnes postent, seule la plus rapide sera considérée comme participant actuel.


La localisation de la cellule n'était théoriquement pas en défaveur de l'invocation qu'elle contenait. Située dans l'aile principale, à une poignée d'étages seulement de la gigantesque tour, l'accès était simplifié par rapport à grand nombre de ses frères et sœurs. Une cellule dans le même couloir était béante, signe de passages fréquents d'humains dans le coin, alors pourquoi lui n'avait encore jamais eu aucune visite ?

Il serait possible que l'apparence externe de la prison divine n'ait pas aidé : l'encadrement floral vert et rose avait beau rappeler le printemps et les bienfaits de Terra, il y avait cependant en se rapprochant des détails qui repoussaient les inconnus ; une multitude d'insectes aux détails les rendant presque vivants semblaient s'être posés sur toute la surface colorée. Le vent circulant dans le couloir faisait bouger légèrement leurs ailes métalliques qui émettaient un son à mi-chemin entre un grincement et un crissement.

D'un mètre soixante-quinze de hauteur, la porte en elle même était grise et fade mais les poignées - car il y en avait deux - se présentaient comme deux arcs roses à la forme à la fois anodine et suspecte. A trente centimètres du haut de la pierre se trouvait l'attache des deux prises, montant vers le plafond sur vingt centimètres avant de redescendre de façon courbe jusqu'à finir à dix centimètres du sol en pointe.
Avec assez de recul et d'analyse, les deux arcs épais au point que les mains d'un homme bien bâti n'en faisaient pas le tour ressemblaient à des faux dont la texture plutôt réaliste imitait celle d'une carapace proche de celle d'un crabe. Difficile d'associer vraiment ça à un insecte précis à moins d'être connaisseur en mantes religieuses spécifiquement - à moins bien sûr de se dire que les nombreux faux insectes métalliques autour aient un lien.

Pour rentrer dans la cellule, il suffisait de pousser les deux faux avec une force moyenne en direction de la cage dans lequel l'humain s'enfermerait volontairement. La pierre glisserait, laissant un passage de chaque côté de celle-ci, puis se refermerait derrière l'humain, le laissant en face à face avec l'habitant des lieux. Ou du moins, la statue de l'habitant des lieux.
La pièce était sombre mais étrangement éblouissante, tant qu'il fallut détourner les yeux quelques secondes : une fente verticale large comme deux doigts laissait à cette heure le soleil taper directement dans le dos de la sculpture de marbre, ne laissant voir de face qu'une silhouette plutôt petite de créature relativement humanoïde assise en tailleurs. Immobile, il fallait avoir la curiosité d'en faire le tour pour constater que le soleil révélait des teintes de vert et de rose sur ce qui semblait être de la pierre.

Malgré l'entrée d'un humain dans sa geôle, tout restait actuellement immuable.
▼ Succès ▼▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas

Prions pour une présence presque profitable.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» prions pour le salut de nos âmes pécheresses. [29/05 16H57]
» [Ana Romanov] Pour ton (presque) 1000ème message !
» Un dîner presque parfait
» Un p'tit tour, juste pour dire bonjour !
» Deux couples pour un dîner presque parfait {Bigby, Kira, Vilmos}

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'ile d'Arcane - Forum RPG :: Les Temples :: Le Temple de l'Air-