L'appât du gain

Partagez| .

L'appât du gain

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Ephylix
avatar
Invok Terre



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
Féminin
Crédit Avatar : Image d'un inconnu mais graphisme par moi o/
Date d'inscription : 18/08/2013
Messages : 2779
Double Compte : Eskel Merigold, Capou
Elément : Terre
Métier : Méchante modo sadike
Invocation(s) : Moi même
Invocateur : Kris Le PAS Magnifique ♥
Inventaire :
Inventaire actuel
Sac sans fond:
 

Autre:
 

Inventaire laissé à Rorn
Sac sans fond:
 

Autre:
 


Sorts : terre_7;
plante_close_3;
paraseisme_3;
teleportation_3;
assimilation_5;
sorcellerie_7;
telepathie_5;
geokinesie_8;
magma_3;
metamorphose_6;
saignee_7;
soin_6;
rat_morphose_6;
▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #1 écrite Ven 8 Juin 2018 - 0:17

Keira // Ephylix

Forme humaine:
 
• Etat: Enervée // Sous forme humaine
• Tsuris: 1932
• Mana: 14 (3 posts de récup)
• Endurance:  11/11 +0
• Attaque:  3 +15 / +3
• Arme:
Horus (épée) [+10]:
 
Epée [+5]:
 
Dague [+3]:
 

Sac sans fond:
 
Equipement:
 

Rp précédent

Sans quitter des yeux le garde tremblant, tu as des fillettes pour te protéger, pathétique, je disparais pour me retrouver non loin de Lüh. Dissimulée dans un endroit perdu, je me transforme, je quitte ce corps humilié pour celui d'une femme forte au regard acéré.

Je suis une nouvelle personne, une personne qui cherche à se venger de l'infame créature que tu es. Je te déteste, je te hais. Tu vas mourir.

Mes pas me mènent à la taverne de Lüh, une taverne que je connais bien. Mais personne ne me reconnais, je suis quelqu'un d'autre. Je suis une femme marquée par les années mais avec tout autant de fouge et d'audace qu'au premier jour. Je suis une femme marquée par les batailles et les cicatrices. Ma tenue reflète l'expérience que j'ai et mon attitude dégage une aura à faire frémir les plus coriaces.

Je me pose là, en attendant qu'une personne ose prendre son courage à deux mains pour m'aborder.


Le temps passe et personne n'ose m'approcher. Mon regard de glace en décourage plus d'un. Ma pinte se vide rapidement. Je reviens vers le bar où je décide de me poser pour discuter un peu. Alerik. Je l'aime bien, il n'est pas très bavard mais tient son commerce avec poigne et fermeté. Je lui commande une pinte et fini par croire que personne ne voudra m'approcher. Puis je remarque le tableau des quêtes. Suis-je bête. Pour attirer les pigeons, il leur faut du pain.

Rapidement, je sors une vieille affiche qui trainais dans le fond de mon sac sans fond, ironique, n'est-ce pas ? Je la retourne avant de sourire. Quel gamin celui là. J'emprunte ensuite un crayon au tavernier et me mets à gribouiller rapidement quelques informations. Une fois fais, je pars afficher mon ignoble affiche au dessus des autres, bien en évidence. La récompense est alléchante bien que totalement factice. 1900 Tsuris que je proposais, pour aller chasser l'Oboro, cette créature que je ne connaissais pas.

La femme que je suis retourne camper au bar, sirotant tranquillement ma bière tout en discutant avec Alerik et quelques habitués. De bons bougres, mais bons uniquement à boire et à jouer les commères. Ce dont je me serais bien passé. Les ragots, très peu pour moi. Surtout si c'était pour parler de ce qui s'était passé durant le festival de Terra. Tss, honorer un dieu qui ne répondra jamais, bande d'idiots.

Mon visage est froid, las de tout ça, las de cet homme qui se prend pour quelqu'un de puissant. Lasse de devoir obéir, de ne plus avoir de libre arbitre ou de volonté propre. Je n'ai pas créé ces humains, je les ai même exterminés, vous êtes des incapables à ainsi punir les victimes. J'étais perdue dans mes pensées, imperméable à quelconque interjection.


Juste une pièce sur l'échiquier...

Prendre le temps de ne rien faire.
Prendre le temps de lire la parodie d'Arcane.
▼ Succès ▼▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Nagah
avatar
Invok eau



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
Féminin
Crédit Avatar : Darenrin
Date d'inscription : 03/04/2018
Messages : 60
Double Compte : /
Liens vers la fiche : Par ici
Elément : Eau
Invocateur : Ezelya Kor'lenter
Sorts : eau_5;
glace_close_2;
apathie_0;
branchies_0;
transfert_0;
intangible_0;
rage_5;
aquakinesie_0;
tempete_0;
metamorphose_6;
saignee_0;
soin_0;
▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #2 écrite Sam 23 Juin 2018 - 13:51

L'appât du gain

Enfin un peu de liberté, c’était pas trop tôt ! Bien que la présence d’Ezelya ne le dérangeait pas particulièrement, on ne pouvait pas en dire autant de Valion. Le Demi-dieu avait cessé de compter le nombre de fois où il aurait aimé le faire passer par dessus bord et le regarder se noyer - avec une lueur malsaine dans les yeux - pour la simple et bonne raison que son invocatrice ne lui laisserait jamais l’opportunité de causer des dommages irréversibles à l’humain. Le torturer, à la limite. Mais certainement pas le tuer.

Pour mettre à profit cette liberté fraîchement acquise, il avait décidé de se rendre à la capitale, curieux de voir à quoi pouvait bien ressembler la ville dans ce nouveau Monde. Ca faisait longtemps qu’il n’y était plus revenu et le dernier souvenir qu’il en avait gardé datait encore de l’Ancien Monde, celui qui avait été ravagé par les humains et leur foutue technologie. Plus rien n’était pareil, si ce n’est la présence de la taverne. Certes, elle avait pris un coup de vieux mais elle ressemblait à ce qu’il avait connu par le passé, même si le nom différait.

Pénétrer dans l’enceinte de la ville ne fut pas difficile, pas plus que de trouver le chemin de la taverne. Avec sa capuche rabattue sur sa tête, peu de gens faisaient réellement attention à lui. Il ressemblait à un simple voyageur, relativement pauvre quand on voyait l’état de ses vêtements. Mais étant donné que le fils d’Aqua passait peu de temps sous cette forme, il n’avait pas jugé utile de se trouver des vêtements neufs pour faire bonne impression. En fait, paraître soigné et bien habillé n’aurait fait que lui attirer une attention tout à fait indésirable et ce n’était pas le but recherché.

Une fois à l’intérieur, il abaissa sa capuche et jeta un regard aux occupants des lieux. Tout naturellement, il avait envie d’aller s’asseoir au bar pour écouter les rumeurs mais le gérant lui demanderait inévitablement ce qu’il prendrait et il n’avait pas le moindre tsuris sur lui. Finalement, ce fut le panneau d’affichage au fond de la taverne qui attira son attention. S’il voulait se faire un peu d’argent, c’était encore le meilleur moyen d’y parvenir. Il parcourut rapidement les annonces et tomba sur une chasse intéressante au vu de la rémunération mentionnée. C’était assez alléchant pour que le Demi-dieu ait envie d’en savoir un peu plus sur son commanditaire. C’est donc avec l’affiche en main qu’il se dirigea jusqu’au bar, l’agitant sous le nez du patron.

- Vous savez à quoi je dois m’adresser pour la chasse à l’Oboros ? Le tavernier lui indiqua la jeune femme juste à côté de lui. Ah... Elle avait pas l’air commode. C’est donc vous qui recherchez quelqu’un pour aller chasser l’Oboros ? Elle allait certainement lui rire au nez en remarquant qu’il n’avait pas la moindre arme sur lui pour se défendre face à des monstres d’une telle violence. Enfin, lui savait qu’il n’avait besoin de rien d’autre que ses griffes et ses crocs pour mater ces sales bêtes mais son vis-à-vis risquerait de trouver ça plus que louche. Eh bien ça m’intéresse. Quand partiriez-vous ? Enchaîna t-il directement. Il semblait pressé et c’était bien le cas. Ezelya ne lui avait laissé que quelques jours de liberté en précisant qu’elle souhaitait qu’il le rejoigne à l’endroit convenu en temps et en heure et qu’un retard ne serait pas toléré.

Bien qu’il n’ait jamais vu d’Oboros en vrai, il avait entendu des histoires à leur sujet sur le bateau d’Ezelya. Il s’agirait de canidés vivant en meute pouvant attendre un mètre de haut au garrot, avec des griffes et des crocs acérés. Rien de bien terrifiant quand il y repensait. Sous sa forme divine, il lui serait extrêmement facile de les tuer. Du moins, c’est ce qu’il croyait. Et puis, même si une meute entière l’attaquait, il ne pouvait pas mourir. Il ressentirait la douleur, ça c’était une certitude. Mais il n’en mourrait pas. En y réfléchissant un peu plus longuement, il comprenait maintenant pourquoi les humains préféraient s’allier pour chasser. Après tout, ils n’avaient qu’une seule vie contrairement à lui.

Mana : 14
Codage par Libella sur Graphiorum


▼ Succès ▼▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Ephylix
avatar
Invok Terre



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
Féminin
Crédit Avatar : Image d'un inconnu mais graphisme par moi o/
Date d'inscription : 18/08/2013
Messages : 2779
Double Compte : Eskel Merigold, Capou
Elément : Terre
Métier : Méchante modo sadike
Invocation(s) : Moi même
Invocateur : Kris Le PAS Magnifique ♥
Inventaire :
Inventaire actuel
Sac sans fond:
 

Autre:
 

Inventaire laissé à Rorn
Sac sans fond:
 

Autre:
 


Sorts : terre_7;
plante_close_3;
paraseisme_3;
teleportation_3;
assimilation_5;
sorcellerie_7;
telepathie_5;
geokinesie_8;
magma_3;
metamorphose_6;
saignee_7;
soin_6;
rat_morphose_6;
▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #3 écrite Mar 26 Juin 2018 - 15:04

Keira // Ephylix

Forme humaine:
 
• Etat: Enervée // Sous forme humaine
• Tsuris: 1932
• Mana: 14 (3 posts de récup)
• Endurance:  11/11 +0
• Attaque:  3 +15 / +3
• Arme:
Horus (épée) [+10]:
 
Epée [+5]:
 
Dague [+3]:
 

Sac sans fond:
 
Equipement:
 

J'avais presque réussis à oublier les ordres de cet enfoiré. Mais bien évidement, la récompense sur mon affiche attirait les curieux. Enfin, surtout un curieux plutôt courageux. Avalant d'une traite ma bière, je le détail sans prononcer un mot. Parfois mes sourcils se froncent et mon regard perçant observe chaque parcelle de ce gamin. Non, tu vas mourir trop vite, j'ai pas besoin de toi.

Je me redresse, le jaugeant sévèrement, toujours sans rien dire. Alerik ramasse ma pinte et m'en sert une nouvelle que j'offre à ce courageux garçon. Son attitude me rappelait Simon.

Ouaip. T'es sûr de pouvoir tenir face à un monstre ? Tu m'a l'air un peu...


Faible ? Démuni ? Pauvre ? Fou ? Naaaaa...

Peu armé...

Je faisais pas dans l'entrainement de novices. J'avais une mission malgré moi et il fallait que je ramène un oboro au seuil de la mort à sa majesté casse pieds. J'avais pas le temps de m'amuser avec un gars comme toi. Tu vois, j'ai la laisse des dieux autour du cou là. Ah oui non, tu peux pas voir. Bref, je pense pas que tu sois habilité à chasser quoi que ce soit. Essaye déjà de chasser de quoi te vêtir correctement et même de t'armer car en ce bas monde, seuls les plus fortunés ou les plus forts vivent. Les humains n'ont pas changés finalement.

Vous avez reproduit une belle erreur vous autres là haut.
Je lâche un petit rire, légèrement éméchée. Ce corps tenait vraiment mal l'alcool. Je passe un bras derrière les épaules du jeune homme. J'en profite également pour taxer dans la pinte que je lui avais offert.

Ecoute, je veux bien t'emmener à condition que tu emportes autre chose que tes bas de pucelle, je ris de bon coeur puis fixe l'inconnu sérieusement. Je me détache de lui et m'accoude au comptoir. A nouveau mon regard sonde cet homme qui est bien trop étrange. Décèlerais-je là un soupçon de magie divine ? Je dois être en train de délirer, vu les litres d'alcool que j'ai enfilé... J'ai une épée à te donner. Elle est vieille et abimée mais ça fera l'affaire. On part demain dès l'aube /à l'heure ou blanchie la campagne, je partirais/. J'espère que tu sais manier une épée sinon je ne donne pas cher de ta peau, mon con.

Je soupire doucement. Quelle stupide idée. Il allait mourir. Je ne le connaissais pas mais il avait l'air assez sympa et un peu suicidaire sur les bords.

Aller, bois ! dis-je avec force tout en lui tendant le reste de la pinte.


Juste une pièce sur l'échiquier...

Prendre le temps de ne rien faire.
Prendre le temps de lire la parodie d'Arcane.
▼ Succès ▼▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Nagah
avatar
Invok eau



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
Féminin
Crédit Avatar : Darenrin
Date d'inscription : 03/04/2018
Messages : 60
Double Compte : /
Liens vers la fiche : Par ici
Elément : Eau
Invocateur : Ezelya Kor'lenter
Sorts : eau_5;
glace_close_2;
apathie_0;
branchies_0;
transfert_0;
intangible_0;
rage_5;
aquakinesie_0;
tempete_0;
metamorphose_6;
saignee_0;
soin_0;
▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #4 écrite Mer 27 Juin 2018 - 14:38

L'appât du gain

C’était prévisible. Au vu de son apparence négligée et de l’absence d’arme pour défendre ce frêle corps d’humain, la jeune femme ne put s’empêcher de lui rire au nez. C’est vrai que vu sous cet angle, il avait l’air tout à fait inoffensif mais il ne se voyait pas se transformer au milieu de la taverne en loup géant de plus de deux mètres. D’une parce qu’il risquerait de faire fuir les clients, et de deux parce qu’il détruirait la bâtisse durant le processus de métamorphose. Sachant cela, il allait devoir réagir avec finesse aux piques que l’humaine lui avait envoyé.

- On ne vous a jamais dit qu’il ne fallait pas juger un livre à sa couverture ? Bon, son allusion était légitime mais étant donné le taux d’alcoolémie de la demoiselle, il doutait qu’elle comprenne où il voulait en venir. Il allait donc devoir être un peu plus précis. Si vous ne voyez pas d’arme, c’est parce que la mienne s’est brisé en combattant. Bon, certes, c’était un mensonge mais qui ne tente rien n’a rien, comme disait le proverbe. Et au fond, il espérait passer pour quelqu’un d’un peu moins « faible » en se cachant derrière cette excuse, même si rien ne justifiait qu’il se balade en haillons.

Il jeta un regard en coin à la jeune femme qui - entre nous soit dit - n’avait pas vraiment de manières très féminines quand il la comparait à son invocatrice. Enfin, il lui faudrait sans doute mettre ce comportement un brin déplacé sur le compte de l’alcool. D’ailleurs, le Demi-dieu ne comprenait pas l’intérêt que les humains avaient à boire sans arrêt pour finir complètement ivres. Est-ce que ça leur procurait réellement un quelconque plaisir ? Sans doute ne le saura t-il jamais, à moins d’essayer. Il eut un rapide regard sur la pinte que son interlocutrice lui avait offert. Enfin, « offert » était un bien grand mot puisqu’elle avait repris son cadeau pour, au final, ne lui en rendre que la moitié.

« Hmpf... » Il en avait déjà marre de la façon qu’avait cette femme de s’exprimer, de son air éméché, et de sa sale manie de vouloir le rabaisser sans arrêt. C’était décidé, dès qu’ils seraient sortis de la ville, il se transformerait devant elle et lui ferait regretter ses mots. Néanmoins, pour le moment, il devait jouer la carte de la sécurité s’il voulait qu’elle l’emmène avec lui. Avec une telle somme à la clé, il ne pouvait pas se permettre de n’en faire qu’à sa tête.

- Ca fera très bien l’affaire. Se contenta t-il de répondre quand la jeune femme lui précisa qu’elle avait une épée à lui donner. Heureusement qu’elle ne lui demandait pas une preuve quant au fait qu’il sache la manier. Il connaissait mieux les armes de l’Ancien Monde que celles du Nouveau. Mais tant pis, il ferait avec. Et puis, il avait déjà essayé de manier la rapière d’Ezelya quand elle avait le dos tourné. Bon, on ne pouvait pas dire qu’il était très doué dans ce domaine mais toute expérience était bonne à prendre. Vous êtes sûre que vous aurez fini de décuver d’ici là ? Il ne put retenir sa remarque. Vu l’état de la femme, il en doutait très sérieusement. Et chasser des monstres avec une acolyte alcoolique ne lui semblait pas la meilleur des options. Et bien sûr que je sais manier une épée ! Ou pas, mais encore une fois, elle n’avait pas besoin de savoir la vérité.

Il se saisit de la pinte et cette fois en vida le contenu d’une traite avant de la reposer brusquement sur le comptoir. Voilà, il l’avait bu sa foutue bière. Contente ? Et bordel, ce que c’était mauvais. Néanmoins, il se força à sourire, mimant une expression de satisfaction. Qu’est-ce qu’il ne fallait pas faire pour se fondre dans la masse. Si ça ne tenait qu’à lui, il la lui aurait renversé sur ses longs cheveux bruns, juste pour le plaisir d’humilier une humaine. Mais pas sûr qu’après coup, elle aurait toujours envie de l’emmener avec elle.

- Où sera fixé le lieu du rendez-vous ? Il supposait qu’elle l’attendrait aux portes de la ville mais il préférait avoir la confirmation. Et vous ne m’avez pas dit votre nom, il me semble. Moi, c’est Aryan. Une nouvelle identité pour un nouveau corps. Dans son cas, peut-être n’avait-elle pas envie de se dévoiler à un inconnu. Cependant, Nagah jugeait important de connaître l’identité des gens avec qui il voyagerait, même s’il mentait allègrement sur la sienne.
Codage par Libella sur Graphiorum


▼ Succès ▼▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Ephylix
avatar
Invok Terre



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
Féminin
Crédit Avatar : Image d'un inconnu mais graphisme par moi o/
Date d'inscription : 18/08/2013
Messages : 2779
Double Compte : Eskel Merigold, Capou
Elément : Terre
Métier : Méchante modo sadike
Invocation(s) : Moi même
Invocateur : Kris Le PAS Magnifique ♥
Inventaire :
Inventaire actuel
Sac sans fond:
 

Autre:
 

Inventaire laissé à Rorn
Sac sans fond:
 

Autre:
 


Sorts : terre_7;
plante_close_3;
paraseisme_3;
teleportation_3;
assimilation_5;
sorcellerie_7;
telepathie_5;
geokinesie_8;
magma_3;
metamorphose_6;
saignee_7;
soin_6;
rat_morphose_6;
▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #5 écrite Jeu 28 Juin 2018 - 22:26

Keira // Ephylix

Forme humaine:
 
• Etat: Enervée // Sous forme humaine
• Tsuris: 1932
• Mana: 14 (3 posts de récup)
• Endurance:  11/11 +0
• Attaque:  3 +10 / +3
• Arme:
Horus (épée) [+10]:
 
Dague [+3]:
 

Sac sans fond:
 
Equipement:
 

Je retire ce que je viens de dire. Il a juste l'air prétentieux et cache tout ça sous de faux sourires. Je hausse un sourcil sans pour autant rien dire. Éméchée, je l'étais, bourrée, sûrement pas. J'arrivais encore à aligner deux pensées censées, d'où ma réponse un peu cynique à sa première remarque. S'il voulait jouer à ça, on pouvait jouer à ça.

Franchement, je ne lis pas.

Attends... tu viens vraiment de me sortir cet argument ? Je ris, franchement. J'imaginais bien l'épée disparaitre d'un coup, comme par magie. Et pouf ! Reste là, un long moment à rire toute seule. Je m'appuie sur le comptoir et le regarde, le regard rieur. Il parait si sérieux, c'est bien dommage. Il faut savoir s'amuser dans la vie, hors ce jeune homme ne sait apparemment pas ce que c'est que l'amusement. Un soupire m'échappe et je reprends doucement ma respiration.

L'obligation de se justifier était très souvent synonyme d'incapacité à faire quelque chose. Encore un mauvais point pour toi, copain. Bah, tu me serviras d'appât, c'est déjà ça. Je me redresse, le visage légèrement plus sérieux mais surtout rougit par la chaleur et l'alcool. Ma vision était légèrement floue, c'est ce que j'aimais dans l'alcool, cette désinhibition totale.

Ne t'en fais pas pour moi, j'ai l'habitude. Le problème c'est plutôt : où vas-tu dormir ? Vu comment tu es habillé, je parierais toute ma fortune que tu es sans le sou.

J'étais à nouveau sérieuse, un court instant de lucidité avant de reprendre mon visage enjoué et de lui taper doucement sur l'épaule. Sans rien dire de plus, je paye le tavernier et me dirige vers les chambres. Moi c'est Keira ! A demain, devant l'entrée principale !

Je rejoins ma chambre où je m'étale sur le lit sans plus de cérémonie. La nuit promettait d'être agréable.

...

Le réveil fut rapide. J'avais éliminé tout l'alcool de mon sang et voilà que j'étais en forme pour aller chasser l'oboro. Sauf qu'il était loin d'être l'aube, il était plus vers sept heures que six heures du matin. Bah, il attendra un peu. Je baille, m'étire longuement avant de finalement quitter la chambre en emportant toutes mes affaires.
J'accueillis l'air frais du matin avec une joie non dissimulée. Je pris mon temps pour rejoindre l'entrée de la ville, me délectant du fait que j'étais parfaitement inconnue des gens par ici, alors que ma tête était placardée sur tous les murs de la ville. Qu'il était agréable de jouer double jeu.

Lorsque j'atteignis enfin les portes de la ville, je saluais cet aventurier téméraire qui me servais de compagnon de route. Il allait mourir, c'était sûr et certain, mais est-ce que j'en avais quelque chose à faire ? Sûrement pas. Je ne devais pas être encore tout à fait bien réveillée puisque je ne remarquais pas l'aura magique qui l'entourais.

D'un geste souple, je lui donne la vieille épée qui pendait à ma ceinture. Elle ne me servait à rien si ce n'est m'encombrer, et ce malgré mon sac sans fond. Sans plus parler, je pris l'initiative de commencer à marcher vers notre destination. Nous n'étions sûrement pas assez bien préparés mais qu'importe, je n'avais pas besoin de tous ces artifices pour me battre, bien que cela m'amusais beaucoup de combattre sous forme humaine.

Epée -1
Epée [+5]:
 


HRP : Je te laisse ouvrir à la traversée de la Rivière blanche ou bien directement à la forêt de Jade, comme tu veux Smile


Juste une pièce sur l'échiquier...

Prendre le temps de ne rien faire.
Prendre le temps de lire la parodie d'Arcane.
▼ Succès ▼▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Nagah
avatar
Invok eau



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
Féminin
Crédit Avatar : Darenrin
Date d'inscription : 03/04/2018
Messages : 60
Double Compte : /
Liens vers la fiche : Par ici
Elément : Eau
Invocateur : Ezelya Kor'lenter
Sorts : eau_5;
glace_close_2;
apathie_0;
branchies_0;
transfert_0;
intangible_0;
rage_5;
aquakinesie_0;
tempete_0;
metamorphose_6;
saignee_0;
soin_0;
▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #6 écrite Jeu 16 Aoû 2018 - 18:10



▼ Succès ▼▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Contenu sponsorisé



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #7 écrite

▼ Succès ▼▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas

L'appât du gain

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Dotch et Lilin d'appérault de Cassel
» Brain Drain to Brain Gain (Emeagwali)
» Gelée Peu Appétissante... xD
» Déjeuner peu appétissant [Libre]
» No Pain, No Gain II : Psychological Pain

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'ile d'Arcane - Forum RPG :: Lüh :: Lieux de Divertissement :: La Taverne-