En route, mademoiselle, votre griffon express est arrivé

Partagez| .

En route, mademoiselle, votre griffon express est arrivé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Steesha
avatar
Membres



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
Féminin
Crédit Avatar : Aviaku (Deviantart)
Date d'inscription : 05/02/2018
Messages : 62
Elément : Air
Invocateur : Nérée
Inventaire : Mes poches sont vides
Sorts : vent_3;
electricite_0;
ailes_0;
celerite_0;
dispersion_0;
imunite_0;
bouclier_3;
telekinesie_0;
tempete_0;
metamorphose_0;
saignee_0;
soin_0;
▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #1 écrite Sam 23 Juin 2018 - 23:03

Perdue dans l'immensité du ciel, tu contemples les étoiles et leur réflexion sur la surface de l'eau. Ici, entre ciel et terre, tu es toute petite, complètement seule, et incapable de différencier le haut du bas. La lune est magnifique, et son reflet lui est fidèle, brillant et brûlant de beauté. Prise de folie, tu fonces vers la lune, te battant contre la gravité qui te tire vers le bas, et tu montes le plus haut possible. Toujours, de plus en plus haut. Tu traverses les quelques nuages éparses, et continues de monter, jusqu'au moment où l'air se fait de plus en plus rare et que tes ailes ne parviennent plus à te soutenir. Pendant un instant, tu restes immobile, à ce point où tu ne maîtrises plus rien, puis tu te remets à chuter. Tête la première, ton corps retombe vers l'eau. Les secondes s'écoulent lentement, alors que le vent fouette ton plumage avec violence, et que tout autour de toi est trop flou pour être contemplé. Au dernier moment, alors que l'impact est si près, tu te sers de ta queue pour tourner sur toi-même, et ouvre en grand tes ailes. L'air s'y engouffre immédiatement, stoppant net ta chute, et tu te mets à planer, tes pattes effleurant l'eau. Contrairement aux fils d'Ignis ou de Terra, le contact de l'eau ne t'est pas douloureux, et tu peux te permettre de l'effleurer doucement. En fait... Lentement, tu te laisses tomber dans l'eau, et commence à battre des ailes pour t'immerger dans l'élément d'Aqua. Tu sais que pendant de longues heures, tu pourras rester ainsi, sous l'eau, à regarder autour de toi, et à profiter de la solitude, et d'une vue que tu n'as pas souvent la chance d'observer. Et puis d'ici, tu n'entends rien, seulement l'eau. Sincèrement, tu te sens des plus chanceuses de pouvoir circuler dans l'élément d'Aqua sans douleur. Après tout, même si tu y es affaiblie, les fonds marins sont si colorés et tranquille que tu ne peux t'empêcher d'adorer y passer du temps.
Alors, la tête posée entre tes pattes, et couchée au fond de l'eau, tu laisses les courants te bercer et le silence faire de cette nuit un moment tranquille que tu apprécies pleinement. Pour toi, qui a passé tant de temps dans une cellule, le passage du temps ne représente plus rien et quand Nérée t'appelle, tu as l'impression que seules quelques minutes se sont écoulées. Enfin, tu sens que tu as bientôt besoin d'air, mais sans plus, alors tu estimes que quelques heures ont du passer.
Traînée par le Pacte de façon plus ou moins agréable, tu réapparais dans une jolie clairière et prend une grande inspiration. L'air est frais, tout comme l'eau était glacée, et tu te secoues un bon coup pour faire partir les gouttes de ton plumage. Sans faire exprès, tu éclabousses un peu Nérée, que tu remarques à ce moment là. Assise sur une clôture, elle te regardes gentiment. La tristesse de la veille ayant disparue, malgré que tes amis te manquent encore énormément, tu la salues joyeusement, la queue battante et les plumes de ta tête toutes dressées.

" - Bonjour Nérée ! "

Elle te salue aussi, et te demande si tu as passé une bonne nuit.

" - Oui, j'ai passé une bonne partie de la nuit sous l'eau. C'était plutôt agréable. "

La jeune femme semble heureuse de te savoir de bonne humeur, et t'explique que votre prochaine destination demande à ce que vous vous remettiez en route dès aujourd'hui. La mention de "ville nouvelle" t'aide à comprendre pourquoi la ville de Rorn ne te dit absolument rien, et tu te contente de hocher la tête. Très bien, une journée de voyage, voilà quelque chose que tu peux faire facilement. Seulement, ton Invocatrice ne semble pas en avoir fini, et tu la regardes alors qu'elle sort de son sac un parchemin assez long. Quand elle le déroule, tu reconnais une carte, et ta joie est immense. Immédiatement, tu t'assois face à elle, le regard capté par les tracés noirs et les mots écrits partout.
Nérée, douce comme à son habitude, t'indique certains endroits. Layane, Lüh, Rorn, et l'endroit où vous vous trouvez. Tes yeux parcourent les lieux, et tu enregistres ce que tu vois, au fur et à mesure que tu retrouves tes repères. Oui, oui, tu te souviens ! Ces lieux, tu en as traversé beaucoup avec ton dernier Invocateur, et tu es heureuse de pouvoir te repérer. Toute joyeuse, tu demandes confirmation sur certains endroits, comme le désert, ou la Téthys, et tu es contente quand Nérée acquiesce à tes paroles. Alors tu t'en souviens ! Le séjour en cellule ne t'as au moins pas tout fait oublier, et tu en es si heureuse !
Quand ton Invocatrice laisse entrevoir un futur de découverte, tu te redresses sur tes pattes, et te mets à malaxer le sol sous tes pattes.

" - Oh ! Je veux voir tous les nouveaux villages ! "

Un piaillement de plaisir t'échappe, et tu as soudainement très hâte de te mettre en route. Alors évidemment, quand Nérée te demande de la prendre sur ton dos, tu acceptes sans la moindre hésitation. La veille, tu ne l'as pas particulièrement ménagée lors de l'ascension vers les cieux, et tu sais maintenant qu'elle sait se tenir. Te penchant sur le côté, tu la laisses se nicher au creux de tes épaules, et tu prends ton élan. Plus lentement que la veille, tu commences à prendre de la hauteur, pour pouvoir te repérer. Quand tu aperçois la mer à ta droite, tu en déduis que tu peu continuer en ligne droite, suivant à peu près les chemins sous tes pattes.

" - Si tu as froid, n'hésites pas à me le dire, je peux redescendre un peu. "

Habituée au vol, tu navigues aisément entre les différents courants d'air sans même y faire attention. Cette fois, le monde d'en bas est bien visible, et les nuages encore hauts, mais tu apprécies ce vol tranquille. Sans aller particulièrement vite, tu prends le temps de contempler les paysages qui défilent autour de toi, et tu en profites pour sentir ton plumage sécher.

" - Comment sont tes autres Invocations ? "

Tu poses la question avec tes amis en arrière pensée, te demandant si par hasard ton Invocatrice ne serait pas aussi celle de certains de tes frères, ou cousins, avec qui tu as tissé de forts liens. Cependant, cette fois, tu n'as pas de tristesse dans ta voix, seulement de la curiosité. Et puis, il faut bien trouver un sujet de conversation pour meubler ce voyage, non ?


Steesha pense

  Steesha " - Parle. "


L'amour n'a pas de logique
Peu importe ce qu'ils ont pu faire, les humains resteront toujours, à mes yeux, des enfants qui ont besoin de leur parents. Les Invocations occuperont ce rôle, et je me contenterais de regarder de loin et d'être heureuse pour eux.
▼ Succès ▼▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Nérée Helireah
avatar
Souverain du clic



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
Féminin
Crédit Avatar : New Bride, by Claparo-Sans
Date d'inscription : 22/01/2014
Messages : 868
Liens vers la fiche : Présentation
Contes de la Dame aux Fleurs

Métier : Noble et Reine des nuages
Invocation(s) : Shénzi ♡ Steesha ♡ Shakahm ♡ : le triple S
Inventaire :
♔ Bagages:
 

♔ Sac sans fond:
 

♔ Autres:
 

▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #2 écrite Dim 24 Juin 2018 - 18:26

Elle était de nouveau devant elle. Tout aussi majestueuse, tout aussi mouillée. Chose qu’elle remarqua lorsque quelques gouttes vinrent la percuter alors que la fille d’Aer secouait son plumage. Cela fit sourire un peu plus la jeune femme, qui s’essuya tout de même le visage de ces quelques gouttes. Etre avec cette invocation était réellement amusant, et semblait pouvoir faire disparaitre n’importe quel soucis.

« Sous l’eau ? » Un doux rire s’échappa de sa voix. Elle s’attendait à tout, sauf à ça. Elle reprit : « Je n’ai jamais encore exploré les fonds marins, cela doit être magnifique. »

C’était tout de même difficile pour elle, humaine, puisqu’elle ne tenait que quelques secondes la tête sous l’eau. Cela la rendait d’ailleurs mal à l’aise, chose que peu de monde ne savait. Mais peut-être que si elle en avait la chance et l’occasion, elle surpasserait sa peur pour observer ce que la mer pouvait offrir.

La fille d’Aer semblait tout particulièrement s’intéresser à la carte, et écoutait avec attention chacune de ses explications. Sans rechigner la jeune noble lui donna tous les détails qu’elle souhaitait, s’attardant parfois pour lui donner une anecdote. Nérée aimait raconter des histoires, échanger : cela ne pouvait que lui plaire. Après un moment, elle finit par se relever.

« Nous prendrons le temps de les visiter ensemble, alors. »

C’était quelque chose qu’elles pouvaient faire à deux, et qui leur allaient bien.

Après ce moment de détente, le duo repris la route vers Rorn. Elles avaient encore un bout de chemin à faire avant de l’atteindre. Aidée par Steesha, la jeune femme remballa ses affaires puis, se hissa sur son dos. Elle se nicha comme la dernière fois dans le creux de ses épaules, s’agrippant à ses plumes. Puis le sol s’éloigna rapidement, pour ne devenir qu’insignifiant face à l’immensité du ciel qui s’étendait devant ses prunelles. Comme la vitesse n’était pas si extrême, elle pouvait plus ou moins regarder autour d’elle. Heureusement que la jeune femme avait pensé à s’attacher les cheveux avant le décollage. Son invocation lui demanda d’ailleurs si le vol lui convenait. Il faisait frais, mais ce n’était pas désagréable. « Ca va ! » Répondit-elle un peu fort, voulant dépasser le vent qui pouvait couvrir le son de sa voix. Puis, elle songea qu’une demi-déesse ne devrait guère avoir de soucis pour l’entendre, tant ses sens étaient développés. Cette dernière engagea d’ailleurs la conversation.

« Oh… difficile question. »

Il était difficile de décrire quelqu’un, et encore plus un demi-dieu. Après tout, Nérée ne pouvait les comprendre totalement. Il y avait pourtant certains points qui lui revenaient en tête, lorsqu’elle pensait aux deux autres demi-dieux qui l’accompagnaient, mais ce n’était qu’une grossière caricature. Elle devrait se faire sa propre idée, le temps venu.

« Shénzi, c’est le premier demi-dieu d’Aer que j’ai libéré. Il est fier, assez solitaire, mais je n’ai jamais connu un être aussi puissant que lui. Cela va faire maintenant un moment que nous suivons le même chemin… Avec des hauts et des bas. Je pense que chacun s’est attaché à l’autre, à sa manière. »

Il était très critique, très protecteur, aussi. Nérée ne s’imaginait plus être séparé de lui, pour une autre raison que sa propre mort.

« Quant à Shakahm… Finalement, je n’ai pas encore beaucoup échangé avec lui. C’est un fils d’Ignis, mais à l’air de ne jamais s’énerver. Il n’est pas non plus bavard… mais c’est ce qui le rend impressionnant. »

C’était le genre de divinité que l’on souhaitait avoir à ses côtés. Une pensée un peu égoïste, mais c’était un être sage. A dépeindre ces deux tableaux, si elle rajoutait Steesha, cela donnait trois résultats bien distincts. Une combinaison très intéressante.

« Vous êtes tous les trois assez différents. Tu ferras vite leur connaissance, de toute façon. »

Après tout, la jeune noble était souvent en présence de ses invocations, tant parce qu’elle les appréciait, que pour sa sécurité. En ces temps troublés, rien n’était sûr. La phrase qu’elle lâcha par la suite fut moins réfléchie, plus spontanée.

« En tout cas, je suis contente de pouvoir partager ma vie avec toi. »


« Oh my God, I see how everything is torn in the river deep
And I don't know why I go the way
Down by the riverside. »
▼ Succès ▼▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
l Animation l
avatar
Animateur Humain



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
Crédit Avatar : non renseigné
Date d'inscription : 15/05/2017
Messages : 93
▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #3 écrite Jeu 28 Juin 2018 - 21:08

Sous leurs pieds et pattes, un bruit assourdissant se rapprochait de leur position. Humaine comme Demi-Déesse ne pourrait pas ne pas l'entendre. Deux chariots, tirés par des azurix, s'étaient lancés au triple galop. Le bruits des sabots martelant le sol était significatif : ils étaient en fuite. Cette hypothèse n'en était plus une quand soudain apparu six cavaliers armés, montant eux aussi des azurix, essayaient de les rattraper en criant de manière barbare.

Les deux chariots ouverts portaient quelques marchandises visiblement, mais ce qu'il y avait de plus notable était ses occupants. Les deux cochés étaient des hommes, avec l'air plutôt robuste de ceux qui travaillent la terre. A côté de chacun d'eux se trouvait un autre homme et dans chaque chariots, respectivement une femme et deux enfants qu'elles tentaient de réconforter. Mais elles ne purent retenir leur cri quand ils furent rattrapé par les hommes, armés d'arc qui commençaient déjà à viser les azurix.

Celui du premier chariot fut touché et dans un cri de douleur, il s'écroula au sol, secouant vivement le chariot qu'il tirait. Des cri de peurs résonnaient à cette violente secousse. Les attaquants se divisèrent en deux, la moitié restait à encerclé le chariot immobilisé, l'autre à poursuivre le second.
▼ Succès ▼▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Steesha
avatar
Membres



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
Féminin
Crédit Avatar : Aviaku (Deviantart)
Date d'inscription : 05/02/2018
Messages : 62
Elément : Air
Invocateur : Nérée
Inventaire : Mes poches sont vides
Sorts : vent_3;
electricite_0;
ailes_0;
celerite_0;
dispersion_0;
imunite_0;
bouclier_3;
telekinesie_0;
tempete_0;
metamorphose_0;
saignee_0;
soin_0;
▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #4 écrite Jeu 12 Juil 2018 - 18:36

Intéressée, tu écoutes religieusement les paroles de Nérée. Le portrait qu'elle te peint de ses deux autres compagnons te permet de te faire une bonne idée. Au moins, dorénavant, tu sais à peu près à quoi t'attendre. Bien sûr, une certaine amertume vient caresser ton âme à l'absence d'écho que suscite ces noms en toi. Shénzi et Shakahm... Voilà deux noms qui ne te disent rien. Tu chasses rapidement ce désagréable sentiment pour te concentrer sur ton vol. Les derniers mots de ton Invocatrice t'aident à t'alléger.

" - Moi aussi, je suis contente ! J'espère que ta vie sera longue, et que tu ne me renverras pas avant longtemps. "

Tu accompagnes cette déclaration de quelques cabrioles dans les airs, faisant attention à ne pas trop déstabiliser ta nouvelle amie, et penses bon de lui faire part de quelques unes de tes pensées.

" - Dans mon temps, quand j'étais encore messagère, j'ai connu beaucoup de demi-dieux. C'est dommage que ces deux noms me soient étrangers, j'ai pourtant parcouru l'ancien monde en large et en travers ! "

Tu ris aux bons souvenirs que cela ramène vers toi. Ces longues journées à voler sous un soleil apaisant, à faire parvenir des messages d'un bout à l'autre de ce monde. Tu repenses à ces rencontres que tu as faites, et ce sentiment de liberté. Tu avais l'impression d'être utile. Tu l'étais vraiment, ce n'était même pas qu'une simple impression.

" - Toi, Nérée, que... "

Ta question, que tu pensais bien pertinente, t'échappe quand tes oreilles perçoivent le bruit qui se rapproche dangereusement. Ralentissant ton vol, tu contemples la scène sous tes pattes. Deux chariots en fuite tentent de semer une bande de pillards montés sur des azurix. Un piaillement t'échappe et tu es révoltée. Comment ces barbares peuvent-ils attaquer deux chariots sans défense ? À ce moment-là, tu remarques les enfants paniqués. Non !
Tu n'attends pas les ordres de ton Invocatrice. Dès que tu as vu l'azurix tomber sous l'assaut des flèches, tu as su que tu devais intervenir. Plongeant vers le sol, tu sors tes griffes, prête à attraper les enfants pour les mettre en sécurité. Seulement, la technique est dangereusement serrée, puisque le chariot est dans ton chemin. Tes ailes, encore peu habituées au vol, te font alors défaut, et tu rates ta manœuvre. Tes griffes effleurent le dessus du chariot et tu te vois obligée de remonter pour ne pas rater un atterrissage. Pestant contre toi-même, tu parviens quand même à atterrir entre les humains du chariot et les trois bandits qui se sont arrêtés. Comme toujours, la peur monte en toi. Tu n'aimes pas les combats, et tu as toujours préféré les éviter, mais il est hors de question que ces enfants souffrent. Tes quatre pattes bien ancrées dans le sol, tu pousses un cri que tu veux intimidant, même si c'est loin d'être ton fort. Dans un mouvement défensif, tu étends tes ailes sur les côtés, pour créer une sorte de bouclier. Ta queue bat frénétiquement contre le sol alors que tu essaies de penser à une solution. Même avec Nérée sur ton dos, deux enfants ne devraient pas poser problème. C'est plutôt les adultes qui te font peur. Tu ne peux décemment pas les laisser là, mais les prendre tous en même temps sur ton dos n'est pas une option. Alors quoi faire ? Si tu réussis à mettre en fuite les pillards, tu devrais pouvoir te lancer à la poursuite du deuxième chariot, mais encore là, c'est plutôt peine perdue. Vu ta taille, tu sais que tu ne dois pas être des plus imposantes. Au loin, les pas des azurix poursuivants l'autres chariot augmentent la pression sur ton faible cerveau. Tu ne veux pas qu'il arrive de mal à aucun des innocents, mais avec Nérée sur ton dos, tu ne peux pas non plus tenter l'impossible. Autant ta vie t'est insignifiante, autant celle de ton Invocatrice représente tout pour toi, surtout en ce moment où ta liberté vient juste de te revenir.

" - Je vous conseille de reculer ! "

Tu prends la voix la plus menaçante possible, et te prépare à te défendre. Bien que tes pouvoirs soient encore faibles, tu sens en toi la force des vents, mais aussi la protection que peut t'octroyer ta magie. Si ces bandits décident d'attaquer, le combat sera vite fini. Du moins, tu l'espères.


Steesha pense

  Steesha " - Parle. "


L'amour n'a pas de logique
Peu importe ce qu'ils ont pu faire, les humains resteront toujours, à mes yeux, des enfants qui ont besoin de leur parents. Les Invocations occuperont ce rôle, et je me contenterais de regarder de loin et d'être heureuse pour eux.
▼ Succès ▼▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Nérée Helireah
avatar
Souverain du clic



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
Féminin
Crédit Avatar : New Bride, by Claparo-Sans
Date d'inscription : 22/01/2014
Messages : 868
Liens vers la fiche : Présentation
Contes de la Dame aux Fleurs

Métier : Noble et Reine des nuages
Invocation(s) : Shénzi ♡ Steesha ♡ Shakahm ♡ : le triple S
Inventaire :
♔ Bagages:
 

♔ Sac sans fond:
 

♔ Autres:
 

▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #5 écrite Dim 29 Juil 2018 - 13:11

Le vol en compagnie de Steesha était plutôt agréable. L’air fouettait son visage, sans pour autant être gênant. Il était certain qu’elle faisait attention à son confort ; une attitude bien différente de celle de Shénzi, lui qui fonçait à vive allure pour sentir le maximum de sensation. Même les quelques cabrioles de sa demi-déesse, qui parfois la déstabilisait un peu, rendait ce moment simplement plaisant. Ou peut-être était-ce surtout parce qu’il était partagé.

« Mais après tout, cela serait moins amusant de tout connaître… » Lui répondit-elle, se demandant tout de même quelle était sa vie, dans l’autre monde. Elle qui avait pu le connaître, elle pouvait lui raconter tout un tas d’histoire, chose que la jeune noble ne manquerait pas de demander. C’est ce qu’elle préférait, après tout. Ecouter, se faire écouter, échanger ; ce n’était parfois pas réellement possible avec sa vie de tous les jours. Steesha lança une question qu’elle ne fini cependant pas. Nérée n’avait vu que sa tête se pencher, son vol se faisant plus lent. Avait-elle repéré quelque chose, en contre-bas ? La curiosité de Nérée la tenta de se pencher, mais la gravité et la peur de glisser la fit se redresser l’instant d’après. Elle ne pouvait qu’entendre ce bruit sourd, rapide.

Et puis elle plongea. La jeune femme s’accrocha du mieux qu’elle le pouvait à sa demi-déesse, ne sachant pas tellement ce qu’il se passait. Puis, enfin, elle aperçut les deux chariots, les hommes qui les poursuivaient. Il semblait que Steesha voulait intervenir. Elle se rapprocha de plus en plus du sol, pour y atterrir d’une manière plus ou moins contrôlée. Imposante, les ailes dépliées, mais Nérée ne venait-elle pas du libéré ? Elle savait que les demi-dieux n’avaient pas tous retrouvé leur pouvoir depuis leur enfermement. Qu’en était-il de Steesha ? Elle qui les conseillait de reculer, elle se demandait ce qu’elle comptait faire.

Après tout, Nérée n’était pas contre sauver des innocents. Mais ne l’était pas non plus pour les laisser à leur destin. Elle se laisserait porter, cette fois-ci. « Peux-tu faire diversion ? » Lui chuchota-t-elle, sachant qu’elle allait l’entendre facilement avec son ouïe développée. Oh, Nérée avait aussi quelques objets qui pouvaient leur servir dans son sac sans fond, car une simple arme n’allait pas être suffisant devant autant d’homme. Si elle consentait à les aider, elle n’allait pas risquer sa vie pour autant. Pour le moment, ils allaient se focaliser sur le premier chariot. Alors la jeune femme se retourna vers lui, comptant les personnes qui le composait. Deux enfants, une femme et deux hommes. Ils n’allaient pas pouvoir aller bien loin, alors la meilleure solution restait la fuite jusqu’à rattraper l’autre chariot. Comme Steesha se trouvait entre le premier et les assaillants, elle servait aussi de barrière. Nérée leur fit un signe de la main de se rapprocher d’eux.


« Oh my God, I see how everything is torn in the river deep
And I don't know why I go the way
Down by the riverside. »
▼ Succès ▼▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
l Animation l
avatar
Animateur Humain



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
Crédit Avatar : non renseigné
Date d'inscription : 15/05/2017
Messages : 93
▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #6 écrite Mar 7 Aoû 2018 - 18:31

Les trois assaillants s'arrêtèrent en tirant avec force sur les rênes de leurs montures, face au Griffon Clair. Bandant leurs arcs, ils visaient sans attendre l'invocation, sans pour autant attaquer. Pendant ce temps que l'un des deux hommes du chariot bondit en dehors, tendant la sa main à la femme et ses enfants pour les aider à descendre jusqu'à ce que tous se place à l'abri, derrière le griffon. Les enfants pleuraient, rassuré autant que possible par la femme, mais tous étaient affolés et ne savaient quoi faire. Le premier homme s'adressa alors à la Noble Rousse.

" Dites nous ce qu'on doit faire, on peut vous aider ? "

Pendant ce temps, deux des assaillants semblaient se concerter à voix basses, que seule l'invocation pourrait entendre.

" Faut viser la rouquine et on sera tranquille... "

L'un d'eux n'attendit pas plus longtemps pour bander son arc et lancer un flèche en direction de la Noble, suivit par son comparse pendant que le troisième s'attelait à faire le tour, se faisant menaçant pour les victimes.

L'autre chariot s'éloignait de plus en plus.
▼ Succès ▼▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Steesha
avatar
Membres



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
Féminin
Crédit Avatar : Aviaku (Deviantart)
Date d'inscription : 05/02/2018
Messages : 62
Elément : Air
Invocateur : Nérée
Inventaire : Mes poches sont vides
Sorts : vent_3;
electricite_0;
ailes_0;
celerite_0;
dispersion_0;
imunite_0;
bouclier_3;
telekinesie_0;
tempete_0;
metamorphose_0;
saignee_0;
soin_0;
▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #7 écrite Jeu 9 Aoû 2018 - 1:10

Diversion ? Diversion, tu peux faire ! Oui, diversion, c'est ton mot d'ordre ! Après tout, tu es si ennuyante et enfantine que tu ne peux qu'attirer l'attention sur toi et distraire tout le monde ! C'est largement dans ton champ de compétence, et ce qui est encore plus dans ton champ de compétence, c'est distraire les idiots ! Parce que oui, alors les intellect-- FLÈCHE ! Tu réagis instinctivement et te cambres sur tes pattes arrières, même si Nérée risque fort de tomber de ton geste brusque. Dans un geste qui te semble bien trop instinctif, encore une fois, tu te protèges de ton aile et tente de dévier la flèche quand elle approche. Résultat, elle traverse tes plumes et se retrouve déviée vers tes côtes. Heureusement, la flèche ne se fiche pas dans ta chair, mais laisse tout de même une traînée sanglante. Le douleur est moindre, mais ton instinct protecteur prend le dessus et sans faire attention à ce que Nérée demandait, tu concentres toute la magie qui t'habites et lances sur tes ennemies les vents les plus forts qu'il t'est possible après ta nouvelle libération. Le zéphyr que cela produit fonce vers tes ennemis, et tu ne prends même pas le temps de constater les dommages que tu t'avances pour lancer un grognement menaçant.

" - J'ai dit : Reculez ! "

Un peu essoufflée, tu prends un moment pour regarder devant toi. Tes sorts sont bien pitoyables comparé à ce que tu faisais avant, mais... Ce ne sont que des humains. Des fétus de paille que le moindre coup de vent balaies. Cependant, tu n'as aucune idée de ce que ton sort à bien pu faire, alors tu campes sur tes positions, prête à réagir s'ils se relèvent et attaquent.

" - Nérée, pars devant avec les autres. Je vais m'assurer qu'ils ne te suivent pas. "

Et là-dessus, tu es parfaitement sérieuse. Tu t'assureras, d'une façon ou d'une autre, que personne ne suive ton Invocatrice, à moins de le payer de sa vie.

À cette pensée, tu grognes contre toi-même. Ces images de sang et de combat te hantent, et tu détestes ces instincts que ton dernier maître a laissé en toi. Tuer ne devrait pas te sembler une solution. Jamais.


Récap des sorts (1):
 


Steesha pense

  Steesha " - Parle. "


L'amour n'a pas de logique
Peu importe ce qu'ils ont pu faire, les humains resteront toujours, à mes yeux, des enfants qui ont besoin de leur parents. Les Invocations occuperont ce rôle, et je me contenterais de regarder de loin et d'être heureuse pour eux.
▼ Succès ▼▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Nérée Helireah
avatar
Souverain du clic



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
Féminin
Crédit Avatar : New Bride, by Claparo-Sans
Date d'inscription : 22/01/2014
Messages : 868
Liens vers la fiche : Présentation
Contes de la Dame aux Fleurs

Métier : Noble et Reine des nuages
Invocation(s) : Shénzi ♡ Steesha ♡ Shakahm ♡ : le triple S
Inventaire :
♔ Bagages:
 

♔ Sac sans fond:
 

♔ Autres:
 

▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #8 écrite Dim 12 Aoû 2018 - 16:10

Nérée portait son attention vers le chariot et ses habitants lorsqu’elle sentit Steesha se cabrer sans prévenir. Elle n’entendit qu’un mot, et le bruit si distinct d’une flèche fendant l’air. Instinctivement ses mains s’accrochèrent du mieux qu’elle le pouvait à ses plumes, mais ce ne fut guère suffisant pour empêcher la gravité de jouer son rôle. Elle glissa alors, cognant le dos de sa demi-déesse, ce qui amorti plus ou moins sa chute. Lorsqu’elle toucha le sol, ce ne fut pas réellement douloureux, mais cette chute soudaine lui avait fait perdre un peu du calme qu’elle essayait de garder face à la situation.

La jeune noble se relava promptement, ne voulant être une cible facile pour les bandits. Maintenant qu’elle s’était engagée dans cette histoire, elle ne pouvait qu’agir pour sa sécurité. Elle regarda l’homme qui lui avait demandé ce qu’ils pouvaient faire pour l’aider, et elle se demanda elle-même ce qu’elle pouvait faire. Steesha lui avait demandé de partir, mais se rendait-elle compte du danger qui pouvait l’attendre, un peu plus loin ? Avec tout ce grabuge, l’autre groupe de bandits pourrait très bien rebrousser chemin, et ainsi les encercler. Il y avait aussi les potentiels monstres qui pouvaient s’inviter à la danse. Nérée soupira. Cela ne lui ressemblait de réfléchir autant.

« Eloignons-nous d’ici. C’est le mieux à faire pour le moment. »

Fuir, une solution qui ne lui plaisait guère, mais qui était la seule envisageable. « Fais attention à toi. » Lâcha-t-elle alors qu’elle commençait à courir dans le dos de Steesha, se doutant que l’ouïe fine de cette dernière allait lui permettre d’entendre ces mots.


« Oh my God, I see how everything is torn in the river deep
And I don't know why I go the way
Down by the riverside. »
▼ Succès ▼▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
l Animation l
avatar
Animateur Humain



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
Crédit Avatar : non renseigné
Date d'inscription : 15/05/2017
Messages : 93
▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #9 écrite Dim 19 Aoû 2018 - 18:03

Le sort d'air lancé par le griffon frappa de plein fouet celui posté en plein milieu, l'envoyant à plusieurs mètres au loin, lui et son azurix. L'homme s'écrasant au sol ne se releva pas, l'azurix lui essayait de se remettre sur ses pattes avec peine. Les deux autres et leur monture, furent repoussés sur les côtés, le vent blessant leur corps. On les entendait à présent grogner.

L'un deux lança alors son azurix en direction des fuyards pendant que l'autre lança un cristal de glace en direction du griffon, l'immobilisant si celui-ci n'avait pas évité, avant de le viser d'une de ses flèches, péniblement. Celui lancé à la poursuite des fuyards les rattrapa bien vite. Il se pencha alors, suffisamment pour attraper le bras de la noble et la traîner sur quelques mètres avant de s'arrêter. Il brandit alors son épée de sa main libre et amena sa pointe jusqu'à la gorge de le rousse, lui lançant un regard des plus vicieux.

" J'vais te décapiter ! "

L'un des hommes en fuite avec Nérée -celui qui s'était adressé à elle- sorti un couteau et le planta dans l'avant bras de son agresseur, lui arrachant un râle de douleur avant qu'il ne relâche le bras de la noble.

" Courrez ! "

S'écria son sauveur avant que celui-ci ne se fasse repousser par un violent coup de pied du barbare, du haut de sa monture.

▼ Succès ▼▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Steesha
avatar
Membres



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
Féminin
Crédit Avatar : Aviaku (Deviantart)
Date d'inscription : 05/02/2018
Messages : 62
Elément : Air
Invocateur : Nérée
Inventaire : Mes poches sont vides
Sorts : vent_3;
electricite_0;
ailes_0;
celerite_0;
dispersion_0;
imunite_0;
bouclier_3;
telekinesie_0;
tempete_0;
metamorphose_0;
saignee_0;
soin_0;
▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #10 écrite Mar 28 Aoû 2018 - 17:04

Alors que tu t'apprêtes à attraper le brigand qui ose essayer de rattraper ton Invocatrice, un projectile atteint le sol devant toi et immédiatement, tes pattes sont prises dans la glace. Quoi !?

Oh. Un objet... magique. Des images se forment dans ta tête alors qu'une rage particulière commence à monter au fond de toi. Tu contemples tes pattes et cette glace, magie qui était auparavant exclusive aux enfant d'Aqua. Un feulement monte dans ta gorge et tu dardes sur l'impudent un regard meurtrier.

Comment ose-t-il ?

Cette magie appartenait aux divins. Tu as beau déjà connaître l'existence des objets magiques, tu ne pensais pas que les humains répéteraient leurs erreurs aussi facilement. Des armes ! Ils ont utilisé la magnifique magie des Dieux pour faire des armes, tout comme ils ont utilisé leur technologie pour détruire ton monde. Tu sais bien que ces choses sont faites à partir des monstres qui parcourent Arcane, mais comment ne pas l'associer aux tiens ?

Ton feulement s'amplifie et tu te mets à battre des ailes pour te dégager. La force de tes muscles fissure ce qui te retient, et tu te débats de ton mieux. La flèche lancée par l'homme atteint ton aile, mais tu ne fais même pas attention à la douleur et continue de tout faire pour te dégager. Tu commences même à t'aider de ton bec. Quand finalement l'emprise de l'eau gelée cède face, tu te jettes sur ton ennemi et le déchiquette de deux coups de griffes avant de t'envoler pour rattraper Nérée. Ton aile gauche te fait énormément souffrir, la flèche ayant touché ta membrane, ce qui déstabilise grandement ton vol.

Quand tu vois l'homme et son azurix lancé à la poursuite du petit groupe à pied et qui semble s'être occupé de l'un des hommes du chariot, tu piques en vitesse. Celui-là, tu l'attrapes par les épaules et l'amène avec toi dans les airs avant de le jeter bien au loin. Ta rage ne descend pas et tu survoles Nérée, que tu attrapes aussi avec tes pattes arrières pour l'aider à remonter sur ton dos. Tu t’inquiéteras des autres innocents une fois que tous les bandits seront hors d'état de nuire.


Steesha pense

  Steesha " - Parle. "


L'amour n'a pas de logique
Peu importe ce qu'ils ont pu faire, les humains resteront toujours, à mes yeux, des enfants qui ont besoin de leur parents. Les Invocations occuperont ce rôle, et je me contenterais de regarder de loin et d'être heureuse pour eux.
▼ Succès ▼▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #11 écrite

▼ Succès ▼▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas

En route, mademoiselle, votre griffon express est arrivé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Votre pire cauchemar est arrivé!
» Quel serait votre Patronus ?
» Trouvé croisé caniche/griffon à Bruay la Buissière (62)
» Le consortium Western-Union/Soge-Express surpris en flagrant délit.
» Caniche croisé griffon mâle 1 an 1/2 - ROUBAIX (59) ADOPTE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'ile d'Arcane - Forum RPG :: Arcane :: Les Landes Luxuriantes Nord-