Heanius, Marquis de Téthys

Partagez

Heanius, Marquis de Téthys

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Heanius de Téthys
Heanius de Téthys
Humain



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
Masculin
Semi-actif
Crédit Avatar : Ares de Fire Emblem : Genealogy of the Holy War.
Date d'inscription : 25/06/2018
Messages : 26
Liens vers la fiche : Présentation
Métier : Marquis
▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #1 écrite Lun 25 Juin 2018 - 12:02

I) Identité
Nom: de Téthys.
Prénom: Heanius.
Sexe: Masculin.
Age/date de naissance: 21 ans, né le 01 Avril.
Endurance : 8.


II) Caractère
Heanius est un peu le genre de personne calme qu’on voit comme timide. Cela est dû à son comportement réservé le poussant à ne pas aller vers les autres. Si on fait, cependant le premier pas, et qu’on tente de communiquer avec lui, Heanius sera tout souriant et amical avec les autres. S’il s’agit ou non, d’un faux sourire, Heanius fera tout pour enfouir ses mauvais sentiments au plus profond et ne donner que le meilleur aperçu.

Il n’est pas forcément très à l’aise avec les autres, ne sachant que dire, et se contentera de profiter de leur présence en silence. Aussi contradictoire que cela peut être, il ne supporte pas la solitude à tel point qu’il peut vite faire une crise de panique et désirer énormément de passer du temps avec les gens.

Il a toujours rêvé d’obtenir une invocation, bien qu’il n’aime pas ce terme car à ses yeux, il n’est qu’une clé pour libérer la demi divinité et lui permettre de vivre sa vie comme il l’entend. Il montre plus d’intérêt pour l’espèce divine que l’espèce humaine, si bien qu’il serait prêt à tout pour libérer un demi dieu. C’est un point qui peut facilement le faire douter de sa propre humanité. Il n’est plus qu’un être ayant déjà trop perdu et n’ayant plus rien à perdre pour arriver à ses fins.

Malgré tout, Heanius possède un rêve encore plus grand : celui de voyager et d’être lui même libéré de cette cage dorée qu’est sa position de marquis. Aussi amusant que cela puisse paraître, il reste néanmoins particulièrement attaché à son héritage familial ; il veut être un bon marquis, réduire la souillure humaine qui tue et provoque tant de haines dans ce monde. Il sait que le problème ne vient pas des demi dieux qui sont mal utilisés mais des humains qui sont vides de bon sens.

Il a horreur de la violence, horreur des crimes. Il ne peut les pardonner, les tolérer. Il serait prêt à poursuivre les criminels jusqu’à leurs derniers retranchements et leur faire subir le pire châtiment possible.

Si les dieux ont créé les humains, ont-ils délibérément choisi de les laisser gangréner l'île qui leur fait office de cage, les condamnant à combattre et se tuer comme des animaux dans le seul but de divertir les divins marionnettistes de ce monde ? Heanius est très croyant, il ne vit que par les divins, autant les dieux que leurs progénitures, il accepte n’importe lequel de leurs choix passés comme futurs, même si cela reviendrait à tout perdre.

Il est motivé par une flamme le poussant à ses fins et il ne les cache pas, il fera simplement en sorte que l'on croit que ce soit les plus idylliques possibles. Au fond, Heanius a peur de ses responsabilités, il cherche à fuir son statut de marquis. Il a peur de ne pas être à la hauteur et de causer plus de mal que le bien qu’il désire.

Malgré tout, Heanius aime une présence humaine à ses côtés : les lettres qu’il partage avec ses correspondants. Cela l’aide, en quelque sorte, à penser à autre chose.

S’il y a bien une chose qui l’énerve assez vite, le faisant perdre son sang froid, c’est qu’on dise de lui qu’il n’est qu’un gosse de riche sur-protégé. Il n’a jamais voulu être ainsi, il n’a jamais voulu être malade, alors le simple fait de lui rappeler peu vite lui faire perdre tout son calme, déchaînant une furie de colère accumulée depuis sa jeunesse.


III) Physique
Connu pour sa petite taille, d’à peine un mètre soixante, Heanius est l’héritier des Téthys et jouit d’un air assez efféminé. Physiquement jeune et maigre, ne dépassant pas les cinquantes kilogrammes, il est atteint de la maladie de l’os de verre, bien qu’à maigre intensité mais suffisamment pour qu’il craigne le moindre coup et que son corps ait du mal à grandir et grossir, ses os ayant beaucoup de problèmes. Ceci lui donne l’avantage d’être assez fin, peut être trop.

Ayant hérité du blond de son père et des yeux noisettes de sa mère, il laisse sa chevelure mi longue ce qui lui donne un petit air féminin. Le fait que la barbe et la moustache ont du mal à pousser chez lui ne l’aide pas vraiment.

Malgré ses fins traits, d’une petite bouche et de petits yeux caucasiens, il est doué d’une impressionnante pâleur due au faite qu’il n’a pas l’habitude de sortir du domaine voir du manoir. Cela lui donne le désavantage de vite passer au rouge au moindre coup de soleil.

Bien que sa silhouette lui donne parfois l’air trop fin et petit dans ses habits, il tente toujours de garder un style assez raffiné pour montrer son rang. Il est noble, a été élevé de cette manière et se refuserait toujours de paraître comme un simple paysan. Il les respecte mais il reste un noble après tout.

En général son visage montre souvent une mine triste et fatiguée, surtout depuis la mort de ses parents. Cependant il se force parfois à afficher un léger sourire pour ne pas inquiéter ses proches. Au fond il cache derrière un très léger et faux sourire toute la peine qui le ronge suite au décès de ses parents. On peut ressentir quand il va mal, son visage le retranscrit, c’est un très mauvais menteur.


IV) Vie
Famille: Né du marquis Aless de Téthys et de la marquise Améthyste de Téthys, il est l’unique fils de ce couple ayant eu beaucoup de mal à concevoir un enfant. Il est considéré comme un cadeau du ciel et l’unique héritier de cette famille qui disparaîtrait à sa mort. Ses parents furent tués à leur quarantaine suite à une attaque de monstres sur leur diligence, Heanius vit dorénavant seul avec son oncle d’une cinquantaine d’années, n’ayant jamais trouvé de dulcinée ou eu d’enfant.

Histoire:

Il était courant pour toutes personnes vivant sur les terres du Domaine longeant le Téthys de connaître le marquis qui administrait leur terre. Aless de Téthys et sa femme, Améthyste de Téthys, étaient de nobles et bons seigneurs, investis pour tous leurs travaux.

Le domaine était constitué de la demeure des Téthys de plusieurs champs entourants un village et d’un court d’eau se jetant dans la mer plus loin. Entouré de murailles, Aless employait des soldats accompagnés d’invocations et surtout entrainés au combat pour repousser les monstres tentant de détruire le domaine. Il se situait à gauche de Lüh, à environs trente minutes en calèche. Si le chemin était rapide et accessible, il n’en restait pas moins dangereux car hors des murailles protectrices de la capitale et du domaine.

Si Aless était le premier à gérer les finances et l’organisation du domaine, il veillait que chaque membre du peuple paie les impôts. De ce fait, il demandait régulièrement le minimum de ce que demandait le prince, n'en prenant qu'une minime part pour subvenir à ses besoins. En cas de besoin suite à une attaque de monstre ou de Bandits, Aless n'hésitait pas à piocher dans sa réserve personnelle pour payer les impôts demandés par le prince afin d'éviter que la misère ne s'abatte dans le domaine.

Améthyste, quant à elle, était une aventurière aguerrie qui veillait toujours au bonheur de ses suivants en gérant tout ce qui tournait autour du social. Elle venait chaque année elle même toquer à chaque porte pour souhaiter de meilleurs voeux aux nouveaux nés et n’hésitait pas à se déplacer si ses suivants le lui demandaient.

 
Chère Catherine,

Voilà déjà 30 lunes que je me languis de vous revoir depuis votre départ. Je ne saurais oublier cette robe que vous portiez lors de nos retrouvailles. J'ai toujours eu des attirances pour la sobriété du noir et la pureté du blanc. 30 lunes que je réfléchis à comment écrire cette lettre de manière à ce que celle-ci mérite votre beauté.

Je suis triste après ce qu'il s'est passé, je n'arrive toujours pas à lui pardonner ses actes : n'avons-nous point le droit de donner notre cœur à celui qu'il désire ? Nos discussions à ce sujet ne se résument qu’à un conflit perpétuel. J'espère que vous arrivez à vous faire à votre nouvelle vie, si vous avez besoin d'aide, n'hésitez point à me demander, je quitterai le domaine, peu importe le conflit que cela peut générer, pour vous sauver.

Je ne saurai jamais oublier vos cheveux roux et ondulés mis en avant par vos yeux mordorés. Vous souvenez-vous ? Lorsque votre mère nous lisait les aventures d'Hector et de son suivant, cette immense créature demi divine maîtrisant le feu, je rêve d'un jour en rencontrer une, de voyager.

J'aimerais tant vous raconter tout ce qui se passe dans mon esprit, tout ce que j'aimerais vous dire, mais je manque cruellement de place sur ma feuille pour vous exprimer l'immensité de mes sentiments...

Je crains alors de devoir arrêter de vous écrire, j'espère que vous lirez cette lettre, que vous pourrez me répondre, j'attends de vos nouvelles avec l’impatience qu'un enfant peut avoir en attendant son anniversaire.


Je vous aime,
Heanius de Téthys.




Le couple, aussi bon et amical soit-il, était frappé d’un énorme malheur : ils n’arrivaient pas à faire naître un enfant. Si déjà il était rare qu’Améthyste tombe enceinte, les rares fois où elle le pouvait l’enfant était mort né. Lorsque Heanius survécut à l’accouchement, ce fut à la fois un miracle qui fondit le coeur du couple et de ses suivants tout comme une grande frayeur :

Heanius, leur petit nourrisson, avait une santé si fragile qu’il suffisait de le prendre dans ses bras pour que ses os se brisent. Oui, Heanius était atteint de la maladie de l’Os de Verre.

C’est en grandissant qu’on remarqua que la maladie ne prit pas autant d’ampleur qu’on le pensait. Heanius était certes fragile, mais cela restait une fragilité, si bien que le jeune homme pouvait avoir une vie raisonnable bien qu’il devait faire attention à lui.

Heanius n’avait le droit de sortir du domaine familial et quand il le pouvait c’était pour visiter, accompagné d’une escorte, la capitale, Lüh. Le jeune homme n’avait pas le droit de jouer avec d’autres enfants ou d’avoir d’autres amis que ceux que ses parents lui imposaient. Résultat, l’héritier des Téthys souffrait énormément de ceci à tel point de se mettre à les haïr.

Parmi ses amis se trouvait une servante, plus exactement la fille d’une servante. Orpheline de son père, sa mère fut gracieusement invitée au manoir afin de les servir en échange d’une petite rémunération, du gîte et du couvert pour elle et sa fille.

La jeune fille eut une modeste éducation, bien meilleure que pour un enfant à la rue mais pas aussi poussée que celle de Heanius qui apprit à manier les armes pour savoir se défendre. Cette demoiselle se nommait Catherine et avait une sublime chevelure rousse. Heanius voyait en elle une amie précieuse au delà du temps qui passe et la seule à qui il pouvait offrir sa confiance.

Mais les deux enfants grandirent et apprirent à succomber aux vices des adultes. Heanius apprit la langue, les chiffres, la diplomatie et l’escrime. Il savait monter à cheval et à faire attention à sa santé. Catherine, quant à elle, apprit tout ce qu’une servante était censé savoir : s’occuper au mieux de son seigneur et ne jamais tenter de le séduire d’une quelconque manière.

C’était une règle transmise depuis des génération parmi la noblesse et le peuple du domaine de Téthys, le bas peuple n’a le droit de convoiter le coeur d’un noble tout comme un noble se doit d’entretenir les traditions et le sang noble en ne désirant que ceux originaires du sang bleu. D’autant plus que Heanius était le seul héritier et au vu de sa condition physique son père avait bien évidemment la crainte qu’on ne lui tente du mal, alors laisser son fils avoir le coeur brisé par une servante ? C’était tout bonnement impossible.

Mais les deux enfants commirent l’irréparable : ils laissèrent leur coeurs se convoiter et Aless fini par l’apprendre bien évidemment, bannissant Catherine et sa mère du manoir, déchirant davantage la relation avec son fils qui fut contraint de devoir oublier définitivement Catherine.

Améthyste ne put supporter voir son fils sombrer dans les sanglots. Elle décida d’engager un messager qu’elle chargea de transmettre les correspondances d’Heanius à Catherine, lui offrant un dernier moyen de rester en contact avec sa bien aimée.

Heanius sortit peu à peu de sa peine, occupé à échanger avec Catherine, conquis de pouvoir la retrouver et passer sa solitude à lire et relire sans cesse l’écriture de celle qui faisait vibrer son coeur.

 
Cher Heanius,

J'ai bien reçue votre lettre, ne vous inquiétez pas. Elle m'a réchauffée le cœur, vous me manquez tellement.

Je me rappelle effectivement de cette histoire, d'ailleurs, le lendemain de la réception votre lettre, mon nouveau seigneur a reçu la visite d'un homme accompagné d'une de ces créatures semi divines. Elle était fabuleuse et rayonnante, inspirant la force divine et la beauté de la nature.

Cet homme nous a expliqué plus précisément comment les obtenir. C'est une épreuve très dangereuse qui demande beaucoup de courage et de se rendre dans un temple. Ce fut vraiment fascinant à écouter, je vous écrirai dans une prochaine lettre, si vous le désirez, tout ce qu'il m'a appris.

Je suis navrée de ce qu'il s'est passé mais ne vous inquiétez pas, tout va bien, mon seigneur. Je connaissais les règles, je savais qu'il était interdit pour la servante que je suis de vous ouvrir mon cœur.

J’ai conscience de mes actes et mon unique peine et de ne plus pouvoir veiller sur vous comme nous le faisions quand ma mère et moi travaillons pour vous et votre père. Néanmoins, j’ai espoir qu’un jour nous nous reverrons, quand vous serez grands et aptes à devenir le marquis digne que vous êtes.

Mon seigneur, j’attend, impatiente, votre prochaine lettre.


Votre plus fidèle servante,
Catherine.



Heanius était, et est toujours, passionné des Invocations et des divins. Depuis tout petit, il suit une éducation très stricte visant à honorer les divins. Si la plupart des croyants estiment que les dieux ne font rien, Heanius a été persuadé par ses parents que ceci est complètement faux : les dieux nous aiment et la naissance miraculeuse de cet enfant si désiré en est la preuve vivante.

Les demi dieux, peu importe le crime qu’ils aient pu faire, ont un but dans ce monde, le protéger. Heanius en est certain et rêve d’un jour pouvoir se rendre à un temple afin de délivrer son propre demi dieu de sa prison afin devenir son ami et de lui donner ce qu’il mérite : la liberté et le bonheur.

 
Ma douce Catherine,

C’est un plaisir de vous écrire de nouveau. Mon père et ma mère ont décidé de partir en voyage loin de Lüh, ils disaient vouloir récupérer un bien précieux. Ils sont partit en embauchant des personnes prêtes à les protéger. Bien que je sois dorénavant seul et libre de mes pas au manoir, je dois vous l’avouer, je suis terriblement inquiet. J’ai comme un mauvais pressentiment, j’espère que tout ira bien pour eux.

J’ai beaucoup appris grâce à vos lettres au sujet des invocations, je vous remercie beaucoup. Comment se passent vos voyages ?

Dans votre dernière lettre vous parliez d’avoir enfin réussi à obtenir un demi dieu depuis que vous avez quittés votre second maître et décidée de partir à l’aventure. Je suis vraiment épaté par vos prouesses, que je vous avoue jalouser en partie. J’attend de lui demander que vous puissiez venir ? Cela me ferait tant plaisir, déjà 2 ans depuis que nous avons été séparés. Ma douce Catherine, vous me manquez.


Votre plus grand admirateur,
Heanius de Téthys.




Depuis ce temps, Heanius ne faisait qu’envier cette liberté que Catherine eut acquise. Lui aussi désirait partir à l’aventure, délivrer un demi dieu et rêver l’impossible. Cependant son titre et sa famille le rappelait, il était tout bonnement impensable que le jeune marquis sorte au risque d’être blessé gravement ou de se faire tuer.

De plus, Heanius n’aimait pas le conflit, il n’aimait pas se battre et cela se ressentait. Il avait une fine lame orné des plus belles décorations, cadeau de son père, mais celle-ci restait dans son fourreau car le jeune homme estimait que nul être mérite la mort.

 
Cher Heanius,

Voilà déjà la cinquième missive que je vous écris dans l’espoir que vous me répondiez. J’ai conscience que la nouvelle au sujet de vos parents vous ait beaucoup affecté, je suis cependant inquiète de votre état… Est-ce que tout va bien pour vous ?

J’ai appris que la cérémonie aura lieue dans un mois, si vous le voulez bien, j’aimerais pouvoir y assister. J’attend, encore, de vos nouvelles.


Votre amie dévouée,
Catherine.



Et puis le drame arriva. Le marquis et la marquise décidèrent de partir en voyage, Heanius ignore toujours où ils ont décidé de partir. Les attendant sagement, le jeune homme apprit leur mort tragique lors d’un incident. Une troupe de monstres attaquait leur convoi pourtant si bien protégé, ne faisant qu’une bouchée des deux nobles et de leurs protecteurs.

En l’espace d’un instant, Heanius acquit le titre de Marquis et perdit tout ce qui faisait de sa vie une histoire idyllique. Il prit conscience de ce qu’il se passait en dehors de son couvent d’or : les terres de non droits, les conflits qui ravagent le royaume, qui ravagent la notoriété du prince, les invocations et à quel point elles sont utilisées de manière à faire le mal comme avec Rorn, le danger que représentent les monstres, sa propre faiblesse physique et son ignorance. Tant de sujets qui le bloquent dans son nouveau rôle. Il veut comprendre, il veut aider mais ignore comment.

 
Mon amie de toujours,

Je suis désolé de ne vous avoir donné de mes nouvelles. Je fus énormément marqué par ces événements si bien que j’avais besoin de me retrouver seul pour réfléchir. Je n’ai pas su affronter l’enterrement, préférant m’abandonner dans le manoir, seul. Voilà déjà quatre mois qu’ils m’ont quitté et que je dois grandir de moi même, toujours seul. J’ai appris tout le poids des obligations que gérait mon père, moi qui pensait qu’il ne voulait simplement pas me voir, j’ai réalisé bien trop tard qu’il était un noble investi pour le peuple.

Je ne comprenais pas vraiment ce qui pouvait le concerner : diriger une armée, gérer les finances allouées par sa majesté, écouter et juger les requêtes du peuple pour être ni trop clément, ni trop stricte.

Je n’en peux plus, j’étouffe.

Je rêve toujours d’aventures, de libertés. Nous parlions beaucoup des invocations, de ces créatures divines. Nous rêvions, ensemble, d’en posséder une. Si tu as pu y arriver, Catherine, c’est parce que tu es forte et plein d’ambitions…

Je ne suis qu’un être faible, fragile, surprotégé et constamment malade. Ma santé est si fragile qu’il ne me suffit que d’un rhume pour être cloué au lit. Ce fut ce plus grand défaut qui m'empêcha durant toute mon enfance d’être heureux :



 
Pour me protéger, mon père m'interdisait de sortir hors de la demeure. Si je pouvais me rendre à Lüh, c’était uniquement encadré d’une troupe de garde du corps et sans jamais dépasser les quartiers riches de la ville. S’il t’a congédié du manoir, c’était de crainte que je ne décide de fuir le cocon protecteur qu’il avait construit.

Je comprends dorénavant, je suis faible et j’en ai assez. J’ai toujours été couvé dans cette prison d’or, bercé par la richesse et la noblesse dont jouit ma famille depuis plusieurs années. Mes contacts se limitent à ma famille, leurs proches et mes serviteurs, je n’ai jamais eu la chance de rencontrer quelqu’un ou de me lier d'amitié avec quelqu’un d’autre que ceux que mon père avait choisis pour moi. Pire, quand j’ai tenté de m’approcher de toi, mon père t’a éloigné de moi. N’ai-je le droit d’offrir mon coeur qu’à une prétendante choisie par mon père ?

L’enterrement m’a fait réaliser que mes chaînes étaient brisées et mes ailes libérées. Je veux m’envoler, partir à l’aventure, me renforcer.

Quand tu liras cette lettre, je serai parti en direction d’un temple. Si je ne reviens pas au manoir après un mois, rends-y toi, une servante attendra sagement ta venue pour te remettre quelque chose.

Je fais route vers mon rêve le plus cher, sûrement la chance, pour moi, d’obtenir une vie meilleure, je n’abandonnerai pas.


Heanius,
Le Marquis de Téthys.





Ayant transmis cette lettre à sa douce correspondante, demandant à son oncle, tuteur depuis très longtemps et éducateur dans la diplomatie, de veiller sur le domaine et d’assurer son rôle en son absence, il prit son épée, un cheval et partit en direction d’un des temples. Il s'était assuré de la présence d’une garde rapprochée, ayant payé un groupe de Gardes Dorées.

Heanius était décidé, il était certains qu’il obtiendrait un demi dieu pour l’aider à être plus résistant, à comprendre le monde vu de l’extérieur et à devenir prêt afin devenir une bonne fois pour toute un marquis respectable.

Heanius avait les moyens financiers, il ne lui manquait plus qu’un protecteur capable de l’aider dans ses projets.


V) Autres
Métier: Marquis depuis peu, ayant hérité des responsabilités et du titre de son père.
Signes particuliers: Hormis une petite taille et un côté androgyne, Heanius n’a pas vraiment de signes visibles apparents. Il est un garçon normal bien qu’ayant du mal à grandir et se montrer viril en raison de sa maladie.
Rêve, ambition: Passer un pacte avec un Demi Dieu afin de pouvoir se protéger et ainsi de devenir capable d’être Marquis.
Arme : Une épée forgée par son père aux 18 ans d’Heanius, dans l’espoir que celui-ci arrête de le haïr. Heanius ne l’aura jamais remercié pour ce cadeau. Tranchant ● ● ● ○ ○ Résistance ● ● ○ ○ ○ Maniabilité  ● ● ● ○ ○


VI) Hors Jeu
● Comment avez vous découvert ce forum? Par recherche google puis en naviguant entre les sites. 0w0
● Comment trouvez vous l'intrigue de ce forum? Des monstres badass qui servent de demi dieux avec des humains qui jouent leurs maîtres ? Comment ne pas trouver ça cool ? 0w0
● Comment trouvez vous le design de ce forum? Houhou ! 0w0
● Avez vous lu le règlement? [ Validé par le Dragon Blanc.]
● Avez vous vu le tchat? Oui ? 0w0
● Savez vous comment voter pour le forum? Sur la pa, on appuie sur les petites boules de poils, non ? 0w0
▼ Succès ▼▲ Succès ▲


Dernière édition par Heanius de Téthys le Mar 7 Aoû 2018 - 19:02, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Heanius de Téthys
Heanius de Téthys
Humain



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
Masculin
Semi-actif
Crédit Avatar : Ares de Fire Emblem : Genealogy of the Holy War.
Date d'inscription : 25/06/2018
Messages : 26
Liens vers la fiche : Présentation
Métier : Marquis
▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #2 écrite Lun 16 Juil 2018 - 11:28

Bonjour.
Excusez mon double post mais c'est pour prévenir que ma fiche est terminée.
Heanius. °w°
▼ Succès ▼▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Nérée Helireah
Nérée Helireah
Admin Nérée



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
Féminin
Semi-actif
Crédit Avatar : New Bride, by Claparo-Sans
Date d'inscription : 22/01/2014
Messages : 1018
Liens vers la fiche : Présentation
Contes de la Dame aux Fleurs

Métier : Noble et Reine des fleurs
Invocation(s) : Shénzi et Shakahm ♡
Inventaire :
♔ Bagages:
 

♔ Sac sans fond:
 

♔ Autres:
 

▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #3 écrite Mer 18 Juil 2018 - 7:45

Bonjour et bienvenue sur l'île !

Je vais m'occuper de la première validation de ta fiche, donc si tu as des questions ou remarques, n'hésite pas à me contacter Wink

Caractère

" il accepte n’importe lequel de leurs choix passés comme futurs, même si cela reviendrait à tout perdre. " Je ne comprends pas bien le sens de cette phrase, tu parles de quels choix ? Quels sont les incidences sur ton personnage ?

Sinon le reste me convient !

Physique

Il faut ici clairement énoncer la taille et le poids de ton personnage, sinon c'est bon !

Histoire

Au début de l'histoire, tu parles de domaines, comment tu le représente ? Tu parles de population, dans un village ?
Sur le point des impôts, la famille ne peut pas les changer ou les toucher, c'est une taxe réservée et collectée par le Prince. Du moins a proprement parlé : si ta famille vie dans un village et qu'elle le gère, elle peut louer les bâtiments, etc... mais il y aura une taxe en plus collectée par le Prince.
Aussi, j'insiste sur le point de village, car en dehors de murs fortifiés, il est impossible pour quelqu'un de lambda ou une population de vivre. Il peut y avoir des exceptions, mais cela prend en compte les invocations pour se défendre, et la vie n'est pas facile Smile
A préciser donc ! N'hésite pas non plus a placer le domaine sur notre carte pour plus de precision

" C’était une règle transmise depuis des génération parmi la noblesse et le peuple, le bas peuple n’a le droit de convoiter le coeur d’un noble tout comme un noble se doit d’entretenir les traditions et le sang noble en ne désirant que ceux originaires du sang bleu " Cette généralité me gêne un peu : tu peux effectivement l'appliquer à ta famille, mais en général dans la noblesse, ce n'est pas tant que les personnes n'ont pas le droit de s'aimer, mais pour des nobles, ce n'est simplement pas avantageux de se marier avec quelqu'un de moins titré / surtout pour une femme. Cela peut arriver, mais cela n'apportera "rien" a la famille.
Pour ta famille, tu peux aussi appuyer le point que ton personnage est le seul héritié... a modifier donc Smile

A la fin de ton histoire, tu évoques son départ, attention cependant le monde est dangereux seul. Ce n'est qu'une remarque, tu pourras bien voir cette partie en rp et decouvrir un peu plus comment le monde est cruel Wink

Aussi, tu parles plusieurs fois d'invocations dans ton histoire, ton personnage en a-t-il déjà rencontré une ? Sachant que pour protéger le domaine - les personnes vivants au même endroit, c'est indispensable, petite point à ajouter donc

Conclusion

Enfin un noble ! J'ai bien aimé ta fiche, il n'y a pas de grandes modifications à y apporter. La validation n'est pas loin !

Bon courage pour les modifications ! Smile


Heanius, Marquis de Téthys Nnn
« Oh my God, I see how everything is torn in the river deep
And I don't know why I go the way
Down by the riverside. »
▼ Succès ▼▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Heanius de Téthys
Heanius de Téthys
Humain



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
Masculin
Semi-actif
Crédit Avatar : Ares de Fire Emblem : Genealogy of the Holy War.
Date d'inscription : 25/06/2018
Messages : 26
Liens vers la fiche : Présentation
Métier : Marquis
▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #4 écrite Jeu 2 Aoû 2018 - 22:59

Bonjour et merci.

Merci pour le temps consacrée à cette validation et désolé pour le temps mit à la finir, mais j'ai enfin prit le temps de me pencher dessus. Je vais reprendre vos lignes afin de bien situer les erreurs et peut être éclaircir ce que j'ai écris.

Caractère

Nérée a écrit:
" il accepte n’importe lequel de leurs choix passés comme futurs, même si cela reviendrait à tout perdre. " Je ne comprends pas bien le sens de cette phrase, tu parles de quels choix ? Quels sont les incidences sur ton personnage ?

"il ne vit que par les divins, autant les dieux que leurs progénitures"

Comme le précise cette phrase, qu'importe le divin ou invocation et qu'importe le choix, Heanius sera du genre à l'accepter.

Physique

Nérée a écrit:
Il faut ici clairement énoncer la taille et le poids de ton personnage, sinon c'est bon !

C'est ajouté.

Histoire

Nérée a écrit:
Au début de l'histoire, tu parles de domaines, comment tu le représente ? Tu parles de population, dans un village ?
Sur le point des impôts, la famille ne peut pas les changer ou les toucher, c'est une taxe réservée et collectée par le Prince. Du moins a proprement parlé : si ta famille vie dans un village et qu'elle le gère, elle peut louer les bâtiments, etc... mais il y aura une taxe en plus collectée par le Prince.
Aussi, j'insiste sur le point de village, car en dehors de murs fortifiés, il est impossible pour quelqu'un de lambda ou une population de vivre. Il peut y avoir des exceptions, mais cela prend en compte les invocations pour se défendre, et la vie n'est pas facile Smile
A préciser donc !

Je vois Domaine comme étant un bout de terre comportant peut être un ou deux villages (Sûrement un village d'agriculteur et celui où vit Heanius qui serait plus un grand manoir qu'un village du coup) avec quelques champs les entourant et un court d'eau. Les Téthys se trouvant non loin de la mer, j'imaginais aussi qu'ils avaient un accès de pêche (sans chercher à s'enfoncer dans la mer) Après des renseignements auprès de Rangi, j'ai précisé aussi que le domaine était entouré de murailles et d'une protection accrue contre les monstres et bandits.

Nérée a écrit:
N'hésite pas non plus a placer le domaine sur notre carte pour plus de precision

Il se trouve à gauche de Lüh, non loin la côte menant à Tethys, c'est ajouté.

Nérée a écrit:
" C’était une règle transmise depuis des génération parmi la noblesse et le peuple, le bas peuple n’a le droit de convoiter le coeur d’un noble tout comme un noble se doit d’entretenir les traditions et le sang noble en ne désirant que ceux originaires du sang bleu " Cette généralité me gêne un peu : tu peux effectivement l'appliquer à ta famille, mais en général dans la noblesse, ce n'est pas tant que les personnes n'ont pas le droit de s'aimer, mais pour des nobles, ce n'est simplement pas avantageux de se marier avec quelqu'un de moins titré / surtout pour une femme. Cela peut arriver, mais cela n'apportera "rien" a la famille.
Pour ta famille, tu peux aussi appuyer le point que ton personnage est le seul héritié... a modifier donc Smile

J'ai précisé qu'il s'agissait d'une tradition familiale et aussi sur le point héritier.

Nérée a écrit:
A la fin de ton histoire, tu évoques son départ, attention cependant le monde est dangereux seul. Ce n'est qu'une remarque, tu pourras bien voir cette partie en rp et decouvrir un peu plus comment le monde est cruel Wink

J'ai retiré la précision sur le temple choisi afin de me permettre plus de choix (je pense que je préciserais le chemin en rp directement plutôt que dans la fiche de présentation) et ajouté la mention de la garde dorée, même si je pensais cela logique qu'il parte avec eux au vu de sa condition physique.

Nérée a écrit:
Aussi, tu parles plusieurs fois d'invocations dans ton histoire, ton personnage en a-t-il déjà rencontré une ? Sachant que pour protéger le domaine - les personnes vivants au même endroit, c'est indispensable, petite point à ajouter donc

Comme présenté en histoire à plusieurs reprises, Heanius n'en a jamais vu car son père l'en éloignait volontairement, il cadrait tout ses faits et gestes pour qu'il ne lui arrive rien, une invocation est potentiellement trop dangereuses pour que Heanius en croise une. Même si son père en avait eu une, il aurait fait en sorte que Heanius ne la croise jamais. Au final il n'en a qu'entendu parlé par Catherine et ce qu'on pouvait lui raconter, ou juste croisé de loin quand il se rendait à Lüh avec sa garde ou ses parents.
▼ Succès ▼▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Nérée Helireah
Nérée Helireah
Admin Nérée



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
Féminin
Semi-actif
Crédit Avatar : New Bride, by Claparo-Sans
Date d'inscription : 22/01/2014
Messages : 1018
Liens vers la fiche : Présentation
Contes de la Dame aux Fleurs

Métier : Noble et Reine des fleurs
Invocation(s) : Shénzi et Shakahm ♡
Inventaire :
♔ Bagages:
 

♔ Sac sans fond:
 

♔ Autres:
 

▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #5 écrite Lun 6 Aoû 2018 - 21:46

Bonsoir !
Les corrections me conviennent, merci pour les explications !

Félicitation ! Je t'offre ma première validation !
Un admin viendra bientôt te corriger si besoin et te valider définitivement par la suite ~


Heanius, Marquis de Téthys Nnn
« Oh my God, I see how everything is torn in the river deep
And I don't know why I go the way
Down by the riverside. »
▼ Succès ▼▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Ephylix
Ephylix
Invok Terre



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
Féminin
Inactif
Crédit Avatar : Image d'un inconnu mais graphisme par moi o/
Date d'inscription : 18/08/2013
Messages : 2776
Double Compte : Eskel Merigold, Capou
Elément : Terre
Métier : Méchante modo sadike
Invocation(s) : Moi même
Invocateur : Kris Le PAS Magnifique ♥
Inventaire :
Inventaire actuel
Sac sans fond:
 

Autre:
 

Inventaire laissé à Rorn
Sac sans fond:
 

Autre:
 


Sorts : terre_7;
plante_close_3;
paraseisme_3;
teleportation_3;
assimilation_5;
sorcellerie_7;
telepathie_5;
geokinesie_8;
magma_3;
metamorphose_6;
saignee_7;
soin_6;
rat_morphose_6;
▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #6 écrite Mar 7 Aoû 2018 - 12:38

Coucou ! Very Happy

Alors avant de te valider, j'ai quelques remarques Smile

Citation :
Si Aless était le premier à gérer les finances et l’organisation du domaine, il veillait que chaque membre du peuple paie les impôts, faisant attention que ceux-ci soient toujours très faibles et permettant à chaque famille de vivre hors du besoin, n’hésitant pas à les baisser voire les suspendre en cas de problème tel qu’une attaque de monstre ou de hors-la-lois ayant ravagé ou pillé les récoltes.
Comme l'a dit Nérée, tu ne peux pas gérer les impôts qui sont imposés par le Prince. Il faudra donc corriger cette partie là :3

Sinon tout est bon pour moi, je n'ai rien vu q'autre qui puisse demander une correction supplémentaire Smile Ta fiche est très agréable à lire et se lit toute seule \o/


Juste une pièce sur l'échiquier...

Prendre le temps de ne rien faire.
Prendre le temps de lire la parodie d'Arcane.
▼ Succès ▼▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Heanius de Téthys
Heanius de Téthys
Humain



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
Masculin
Semi-actif
Crédit Avatar : Ares de Fire Emblem : Genealogy of the Holy War.
Date d'inscription : 25/06/2018
Messages : 26
Liens vers la fiche : Présentation
Métier : Marquis
▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #7 écrite Mar 7 Aoû 2018 - 19:03

Tout est en ordre normalement.
▼ Succès ▼▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Ephylix
Ephylix
Invok Terre



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
Féminin
Inactif
Crédit Avatar : Image d'un inconnu mais graphisme par moi o/
Date d'inscription : 18/08/2013
Messages : 2776
Double Compte : Eskel Merigold, Capou
Elément : Terre
Métier : Méchante modo sadike
Invocation(s) : Moi même
Invocateur : Kris Le PAS Magnifique ♥
Inventaire :
Inventaire actuel
Sac sans fond:
 

Autre:
 

Inventaire laissé à Rorn
Sac sans fond:
 

Autre:
 


Sorts : terre_7;
plante_close_3;
paraseisme_3;
teleportation_3;
assimilation_5;
sorcellerie_7;
telepathie_5;
geokinesie_8;
magma_3;
metamorphose_6;
saignee_7;
soin_6;
rat_morphose_6;
▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #8 écrite Mar 7 Aoû 2018 - 19:10

Félicitations ! Tu as ma seconde validation !
Tu peux commencer à poster ton journal de rp Ici et faire une demande rp .
N'oublie pas de venir te recenser ici
Viens également demander ta carte de lien qui servira pour la liste des avatars.

Bon jeu !


Juste une pièce sur l'échiquier...

Prendre le temps de ne rien faire.
Prendre le temps de lire la parodie d'Arcane.
▼ Succès ▼▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #9 écrite

▼ Succès ▼▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas

Heanius, Marquis de Téthys

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'ile d'Arcane - Forum RPG :: Section RP :: Présentations :: Présentation des humains-