Le paradis du fils d'Ignis

Partagez| .

Le paradis du fils d'Ignis

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Dagnir O Naur
avatar
Dagnir Animateur



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
Masculin
Date d'inscription : 26/08/2013
Messages : 150
Liens vers la fiche : Un bon vivant
Elément : Feu
Sorts : feu_7;
lumiere_close_3;
folie_3;
ignifuge_3;
necrose_0;
negation_0;
intimidation_5;
pyrokinesie_8;
magma_3;
metamorphose_6;
saignee_5;
soin_4;
▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #1 écrite Lun 2 Juil 2018 - 22:46


L'invocation avait gardé forme humaine, celle avec son armure jaune et ses yeux étrange, autre élément marquant, il portait sur son dos Masamune et Muramasa, qui était des armes légèrement disproportionné pour un humain normal. Pourtant, aucun guetteur ne l'empêchait d'entrer avec Alexander, ce qui arrangeait l'invocation car cela lui évitait d'avoir à user de ses quelques relations dans le village et de se faire reconnaître par la même façon.

Le duo put traverser donc la muraille d'acier, revoir de quoi était composé cette muraille fit sourire. Si jamais Alexander se posait la question sur la raison d'avoir fondu des armes pour en faire un mur, son invocation se ferait un plaisir à répondre.

Ils s'enfoncèrent ensuite dans la crevasse qui servait d'entrée au véritable emplacement du village. Pour mieux résister l'environnement inhospitalier et surtout les monstres Mais l'endroit n'était pour autant pas plongé dans le noir, grâce à un jeu de vitraux et miroir, la lumière du soleil pu éclairer les lieux tout en évitant la chaleur qui était normalement inhérent.

Dagnir était, comme toujours, sous le charme de cette ville, après tout elle était une ode à ce qui lui tenait le plus à cœur : la forge. Il ferma les yeux et écouta le doux son à ses oreilles des bruits de la forge. Il respira profondément pour s'emplir de l'odeur de l'acier et du feu. Si Dagnir avait souhaité ne plus se remettre dans sa fonction de maitre assassin, il aurait choisit un forgeron pour s'installer ici et y rester au moins un millénaire.

Mais tel n'était pas sa destinée apparemment et il continua de s'avancer dans la ville. Il prévint néanmoins son partenaire de pacte :

- J'ai un maitre forgeron à rencontrer auparavant, après si tu veux qu'on aille autre part en ville pas de problème.


L'invocation continua sa marche et fini part s'arrêter sur un établissement de forge à l'allure sobre mais dont les matériaux de qualité qui la constituait, malgré la patine du temps, démontrait néanmoins une richesse certaine du propriétaire. Il y pénétra sans frapper, le vieil homme à l'intérieur jeta un regard sévère à l'arrivant.

maitre forgeron :
 

Son regard se fit néanmoins plus intrigué quand il vit ce que portait l'intrus dans son dos.

- Alors petit on ne me salut plus? Ce n'est pas parce que je t'ai enseigné deux ou trois petits secret de fabrication que tu peux te considérer comme mon égale.


A ces mots, l'homme changea soudainement de comportement, il s'inclina de nombreuse fois avant de s'excuser.

- Oh Alsyd! C'est un si grand plaisir et à nouveau un grand honneur que vous repassez le seuil de mon humble établissement.


- Toujours aussi flatteur Amzal à ce que je vois, mais je suis content d'avoir pu repasser avec que la mort te rattrape définitivement!


- Plaisent au Quatre de me donner encore de nombreuses années avant de quitter à jamais ces terres.

- Nous verrons bien, ton fils s'est finalement assagi ou toujours pas.

- Aaaah quelle tristesse Alsyd, il tient toujours à son apprentissage dans la verrerie. Je sais bien que c'est une activité de plus en plus en vogue et rentable bien sûr. Mais j'aurai aimé qu'il suit les traces de son vieux père. Heureusement que ma fille a décidé de prendre ce rôle en lieu et place de mon rêveur de fils. Amzal le disait avec une tristesse non feinte et une fierté quelque peu blessé.

- Bien, je suis heureux de savoir que ton savoir-faire ne sera pas perdu, même si tu as encore bien des choses à apprendre de moi!


- Je le sais fort bien Hakim et je ne sais comment vous remercier de me dispenser de votre sagesse multimillénaire.

- Oh j'ai bien quelques idées en tête, as tu rencontré un jeune homme au cheveux brun du nom de Valion?

- Non était-ce un futur client que vous avez conseillé de me voir?

- Oh s'il avait les moyens d'acheter une de tes créations, je pense qu'il n'aurait pas hésité. Non, c'est un apprenti forgeron qui a perdu son maître. Je le considère comme suffisamment capable pour qu'il mérite son apprentissage auprès de toi.

- Je crains de devoir confirmer qu'il n'est jamais venu me voir, non pas qu'il soit simple de me trouver. Vous savez comme j'aime une certaine tranquillité et que j'ai une clientèle assez fermé.

Dagnir semblait néanmoins un peu énervé, ce que l'humain interpréta mal.

- Mais je vous assure que s'il avait passé le pas de la porte, avec une recommandation de votre part j'aurai accepté immédiatement! Pour qu'il mérite une recommandation auprès d'un aussi grand maître, il faut effectivement qu'il ait un grand potentiel. De plus, mon vieux cœur se gonfle de fierté devant une telle confiance en ma personne de votre part!

Dagnir ne put s'empêcher de sourire devant le malentendu du vieil homme..

- Non ne t'inquiète pas, ce n'est pas contre toi que je suis un peu énervé. Mais contre ce grand rêveur que j'avais espéré qu'il m'écoute un peu et qu'il vienne te voir. Je sais bien que c'est déjà une belle épreuve de te trouver, mais s'il était réellement motivé, il t'aurait trouvé quand même.

- Aaah il semblerait que les jeunes aient un problème commun.

Sur ce trait d'esprit, le demi dieu ne put s'empêcher d'être goguenard, même si son masque empêchait de voir réellement ses expressions.

- Oh tu n'as pas idée Amzal, tu n'as pas idée...

Évidemment, Dagnir pensait aussi à Alexander, mais il ne se permettrait pas de le dire à haute voix. Pendant la conversation, le jeune assassin pouvait inspecter les lieux. Qui étaient tout aussi sobre que la devanture, mais il pouvait voir bon nombre d'ouvrage d'artisanat de bois magnifique. D'autant plus que c'était une matière particulièrement couteux à obtenir dans la région, sans compter aussi tous les traitements possible pour limiter les risques de départ de feu dans une forge.


Voix de Dagnir
▼ Succès ▼▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Alexander
avatar
Humain



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
Masculin
Crédit Avatar : KejaBlank
Date d'inscription : 05/03/2018
Messages : 24
Liens vers la fiche : Fiche d'Alex
Elément : Aucun
Métier : Assassin / Mercenaire
Invocation(s) : Cheshire - Dagnir O Naur
▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #2 écrite Dim 15 Juil 2018 - 1:01

Alex et Dagnir venaient de sortir de la cellule du dernier, quand celui demanda s’il était possible de passer par Al-Hazred. L’assassin n’y voyait aucun inconvénient, la chaleur était réellement éprouvant pour l’organisme et il s’arrêterait bien à une auberge pour se désaltérer et manger quelque chose de consistant avant de retourner à Layane. Le jeune homme se moquait pas mal de l’architecture locale dans son état, il avait soif et l’eau chaude contenue dans sa gourde ne lui donnait vraiment pas envie.
Il suivit son invocation sans rien dire, visiblement Dagnir connaissait les lieux. Contrairement à Alex qui malgré s’être déjà rendu 2 fois au temple d’Ignis avait toujours trouvé les ressources nécessaires pour quitter immédiatement la mer de sable.

« Très bien, après on ira dans une taverne je rêve d’une bière bien fraîche… »

Ils s’arrêtèrent devant une forge qui manquait visiblement de ménage, mais comment blâmer le propriétaire l’air de la ville était emplis de suie, fumée, bref l’ambiance de la forge. C’était d’ailleurs très désagréable au nez de l’assassin, même s’il se doutait qu’il finirait par s’y accommoder.

Le fils d’Ignis rentra sans s’inquiéter, il lui emboîta le pas. S’ensuit une discussion entre le forgeron et le demi-dieu, qui se connaissaient visiblement de longue date. Alex se demanda combien de fois son nouveau partenaire avait été libéré. Hormis Cheshire qu’il savait être son deuxième « maître », Rook, Kromereth, Kate ou encore Skull n’avaient jamais quitté leurs temples avant sa venue. Il garda dans un coin de son esprit cette réflexion. Il reprit ensuite le cours de leur conversation, mais cette dernière n’avait rien de réellement intéressant…

Il se concentra alors sur le forgeron. Un homme dont la cinquantaine approchait, il n’était pas très grand et pas bien costaud à se demander comment il pouvait manier un marteau, mais c’était surement comme en escrime la technique surpassait la force brute. Sa peau burinée en disait long, il était né ici et y avait passé toute sa vie. La chaleur du Soleil et de la forge lui brûlant chaque jour un peu plus l’épiderme. Sa couleur ferait tache à Lüh très peu d’hommes et de femmes du désert vivaient à la capitale, certains laissaient planer l’idée que cette couleur de peau les rendait différents… Des idiots tout simplement, laissez-les des mois à vivre sous le Soleil et eux aussi deviendront « différents ». Alex était toujours encapuchonné et passer le plus clair de son temps à s’entraîner dans la cave de l’auberge où il résidait, ou à collecter des informations à la taverne et pourtant il avait déjà bien pris pas mal de couleurs.

Il s’intéressa ensuite aux objets qui l’entouraient. Il n’était pas un spécialiste, mais pourtant il se savait que les quelques armes qu’il voyait étaient de très bonne qualité. Pour autant jamais il ne se séparerait de ses armes, elles étaient avec son apprentissage et le manoir tout ce qui lui restait de son maître. Bien sûr tout autour de lui était une preuve de l’expertise du forgeron, mais les armes étaient les seules qui auraient pu un temps soit peu l’intéresser.
▼ Succès ▼▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Saen Ninn
avatar
Membres



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
Masculin
Date d'inscription : 29/05/2018
Messages : 43
Double Compte : Amsyn
Liens vers la fiche : Saen Ninn ~ Drôle d'oiseau
Métier : Homme à tout faire & Explorateur
Invocation(s) : Gozuitl
▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #3 écrite Mar 17 Juil 2018 - 17:40


♦ Prélude ♦

Heilan, demeure de Munchau ~


Encore indécis quant à sa prochaine destination, Saen reçu une invitation de Munchau, qui le priait de se rendre à sa demeure dans les meilleurs délais.

L'homme avait accueilli récemment Armaes De Lauth, un ami de la noblesse, qui s'apprêtait à faire route vers le nord, en direction du Désert Ambré et, plus spécifiquement à destination d'Al-Hazred. Il escomptait emprunter la liaison fluviale entre Heilan et la ville portuaire de Layane.

Malheureusement, cet homme digne, était aussi d'un naturel paranoïaque, craignant constamment pour sa vie. Voyant des dangers potentiels partout, il n'osait prendre la mer sans sa garde personnelle, au risque d'attaques pirates quelconques. Or, les deux hommes de sa garde rapprochée étaient actuellement alités à l'auberge d'Heilan, les tripes retournées par un met à la fraîcheur douteuse ingéré la veille.

Munchau lui avait alors suggéré d'employer les services d'une connaissance à lui, afin de l'escorter à bon port et il lui présenta Saen en bonne et due forme, avec toute la garantie et le crédit qu'il pouvait lui accorder. Ce dernier accepta volontiers cette destination inattendue, ainsi que ce premier voyage en mer.

Après quelques jours de navigation des plus paisibles, suivis d'une halte brève à Layane, ils entrèrent enfin dans la curieuse et fascinante ville souterraine d'Al-Hazred.


◊ ◊ ◊


Al-Hazred, taverne ~


Le paradis du fils d'Ignis
[Dagnir O Naur, Alexander & Saen]

Après avoir encaissé sa paie pour un travail qui s'était avéré trop aisé à son goût -et insisté pour être moins rémunéré-, Saen fut libéré de ses fonctions et pris la première direction qui lui vint à l'esprit : une taverne et une boisson fraîche. Peut-être y'avait-il des spécialités quelconques propres à la région auxquelles il pourrait goûter?

Dès les premières minutes, la ville avait éveillé en lui une curiosité insatiable, qu'il espérait combler par la suite. Mais, pour l'instant, il lui fallait se poser un peu, afin de souffler et réfléchir par où commencer, car il ignorait tout des lieux. Il pénétra dans un établissement qui lui parut agréable, et vint s'installer à une table dans un coin de la vaste salle. Ainsi, il pouvait observer à loisir son environnement direct, le visage légèrement dissimulé sous son large chapeau qu'il avait conservé. Il commanda un alcool, précisant qu'il souhaitait goûter quelque chose de typique à l'endroit et pris grand plaisir à y tremper les lèvres lorsqu'on lui apporta.

◊ ◊ ◊

Son regard observait les moindres détails qui l'entouraient, captant de tout et de rien à la fois, des individus comme du lieu, des timbres de voix inhabituels aux sonorités délicates d'un instrument joué à l'autre bout de la pièce. Il esquissa un fin sourire, et soupira d'aise... L'endroit était neuf, regorgeant de possibles et d'inattendus. Malgré ses réticences sociales primaires, il ne doutait un instant de l'effet facilitateur du breuvage qu'il avait sous la main, et qui agirait bien à son rythme après un ou deux autres verres.

Un miroitement, accompagné d'un bruit de porte, attira son attention dans l'encadrement qui venait de s'ouvrir et où deux silhouettes, se suivant, se découpaient à présent. Saen ne put s'empêcher d'être intrigué par les plaques jaunes qui composait l'armure de l'un d'entre eux, ainsi que les poignées dépassant les épaules de ce dernier, et qui devaient appartenir à des armes d'une certaine taille. La personne qui l'accompagnait semblait aussi discrète et sobre dans sa tenue que pouvait l'être Saen.

Sans le réaliser, comme à son habitude, il se mit à fixer attentivement les deux hommes depuis le coin où il se trouvait, en oubliant un peu le reste.

Le paradis du fils d'Ignis
▼ Succès ▼▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Dagnir O Naur
avatar
Dagnir Animateur



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
Masculin
Date d'inscription : 26/08/2013
Messages : 150
Liens vers la fiche : Un bon vivant
Elément : Feu
Sorts : feu_7;
lumiere_close_3;
folie_3;
ignifuge_3;
necrose_0;
negation_0;
intimidation_5;
pyrokinesie_8;
magma_3;
metamorphose_6;
saignee_5;
soin_4;
▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #4 écrite Ven 3 Aoû 2018 - 7:32

Dagnir O Naur, toujours sous sa forme humaine avec ses yeux et son armure particulière, pénétra la taverne en compagnie de son maitre humain. Il n'avait pas sur lui les armes adapté à sa forme naturelle, car elles étaient assez encombrante en pleine ville. Le fils d'Ignis a préféré les confier à Amzal, qui allait les garder très religieusement en y prêtant une attention toute particulière. Mais Dagnir était suffisamment reconnaissable pour le reste, habituellement il prenait une forme beaucoup plus discrète, mais il souhaitait pour une fois ce mouvoir avec son corps humain de combat favori.

Leur arrivé attira l'attention de quelques personnes dans la salle, mais bien vite la plupart reprirent leurs activités en cours. Le duo avait l'air un peu excentrique, mais pas plus que bon nombre de mercenaire et aventurier qui parcouraient le désert.

Il invita Alexander à venir avec lui vers le comptoir, où Dagnir se posa à sa place habituelle en attendant le tavernier s'approche. Celui vint pour demander ce qu'ils voudront commander comme boisson.

- Bonjour, que puis-je pour vous?

- Salut l'ami! Je voudrais pour ma part ce produit décapant que t'ose appeler alcool et que tu cache tout en bas de ton comptoir.

Le tavernier faillit lever un sourcil mais son acuité visuel lui fit remarquer qu'à l'endroit où se gratter nonchalamment l'homme en armure jaune, au niveau du sternum, se trouvait un tatouage qu'il reconnaissait. Il se contint en poussant un soupir d'exaspération.

- Je ne te permets pas de parler ainsi d'une de mes spécialités, même si tu es un des rare à en redemander après y avoir goûter une fois...

- Rooo ça va, je suis désolé si tu te froisses facilement, tu mettra ça sur mon ardoise!

- Ardoise que tu n'as pas alimenté depuis un certain temps.

- Je suis sûr qu'il y a encore assez pour moi et mon compagnon de route!

Le tavernier se tourna alors vers Alexander.

- Vous prendrez quoi?

L'homme attendit la réponse puis servit ses deux clients, Dagnir continua la discussion.

- Comment vont les affaires?

- Comme d'habitude, pas mal de va et viens côté client, surtout des marchands. Chez ceux qui sont assez fous pour tenter les épreuves du temple, beaucoup arrivent mais j'en ai beaucoup moins qui reviennent. Mais d'un côté, une proportion non négligeable d'entre eux font une grosse consommation de mes produits pour s'en remettre... Et toi?

- Boarf pas grand chose non plus, je vais et je viens dans les différents coins de l'ile, même si ça fait un certain temps que je ne suis pas repassé ici. Il y a eu du nouveau?

- Oui t'as raté petit tournoi informel la semaine dernière.

- Merde! Qui est le vainqueur?

- Un gars du nord, un certain Krar.

- Sérieux? Déjà que les nordiens ont du mal à tenir à cause de la chaleur. Ce doit être un bon.

- C'était un beau spectacle et j'ai fait un très bon chiffre d'affaire ce jour là.

La discussion semblait banale, mais cela permettait à Dagnir d'obtenir rapidement des infos, il apprit par la suite la présence de caravane qui allait bientôt partir pour Lüh et Rorn, les plus importantes allant à la capitale bien sûr.


Voix de Dagnir
▼ Succès ▼▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #5 écrite

▼ Succès ▼▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas

Le paradis du fils d'Ignis

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Ika, fils d'Ignis
» FLASH,ALIX FILS-AIME KITE BATO A
» Le fils de Michel François a été assasiné
» Un balais pour mon fils ! [matin] [Pv Martin]
» Chez Maître Vachon, tailleur de pères en fils.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'ile d'Arcane - Forum RPG :: Arcane :: Le Désert Ambré :: Al-Hazred-