Qui ose ?...

Partagez| .

Qui ose ?...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Baphomet
avatar
Invok Terre



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
Crédit Avatar : The Orphan Beast by Gorrem
Date d'inscription : 07/08/2018
Messages : 63
Double Compte : Lagertha, Sarabi
Elément : Terre
Invocateur : Rymaïn
Sorts : terre_3;
plante_2;
paraseisme_0;
teleportation_0;
assimilation_0;
sorcellerie_0;
telepathie_3;
geokinesie_0;
magma_0;
metamorphose_6;
saignee_0;
soin_2;
▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #1 écrite Jeu 9 Aoû 2018 - 20:19

Qui ose ?...


Il n'y a vraiment pas grand chose à dire sur ce que vous trouverez en poussant la porte. Au dessus de cette porte est encore bien présente l'inscription suivante « Baphomet, la Sentinelle ». Est-ce que pour autant vous savez déjà à qui vous avez à faire ? Rien n'est moins sûr, car si vous le saviez, vous ne seriez pas entré. Cette fameuse porte se trouve très loin au fond d'un des nombreux couloir du Temple de la Terre. Tout au bout, tout au fond, presque mise à l'écart de toutes les autres.

Elle n'a pas été ouverte souvent, le grincement qu'elle produit est très prononcé. Elle se révèle même plutôt difficile à ouvrir.

La cellule dans laquelle vous entrez est sombre et très haute de plafond. Seule une petite fenêtre, placée bien haut, fait office de luminosité. Le sol est fait de pavé brun, ni chaud, ni froid. Les murs sont fait de la même matière et forme une pièce de forme circulaire.

Face à vous, au loin, le fils de Terra est couché, lové sur lui même, les yeux clos. Sa respiration forte et profonde fait écho dans toute la pièce. Il à l'air de ne pas vous avoir entendu ou alors, ne le veut pas. Il est quasi immobile, seul sa cage thoracique semble soulever sur le rythme lent de sa respiration.

Il n'y vraiment rien d'autre. Rien qui vous guide ou vous dise quoi faire. Vous êtes seulement là, dans une pièce vide, silencieuse, face à un Demi-Dieu tout aussi inerte et muet.

HRP :
 
Codage par Libella sur Graphiorum



Voix :
 
Taille:
 
▼ Succès ▼▲ Succès ▲


Dernière édition par Baphomet le Ven 10 Aoû 2018 - 21:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Heanius de Téthys
avatar
Humain



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
Masculin
Crédit Avatar : Ares de Fire Emblem : Genealogy of the Holy War.
Date d'inscription : 25/06/2018
Messages : 25
Double Compte : Rawr
Liens vers la fiche : Présentation
Métier : Marquis
▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #2 écrite Jeu 9 Aoû 2018 - 21:24

Mes pas résonnaient dans le temple vide de toutes présence. Je ne savais pas vraiment où aller. Le chemin avait été long, très long et je me devais de délivrer le plus d'invocations possibles pour mon but. Je ne voulais que les voir libre, sympathiser avec elles, attendre qu'elles me protège en échange du moindre de leurs désirs. J'avais la possibilité de donner à ces divins le choix de gambader où ils désiraient, tant que je restais en vie.

Continuant à marcher, perdu dans mes pensées, je m'arrêta en voyant une porte. Baphomet la sentinelle. Réfléchissant un moment, je ne savais pas vraiment la différence entre chaque, tant pis. Poussant les battants de la cellule, je m'y engouffrais sans un mot. J'observais la pièce alors que je laissais la porte se refermer derrière moi, quel lieu lugubre.

Regardant le prisonnier au milieu de sa cage, je poussa un soupire avant de me décider à avancer vers lui. Je m'approchais pour être à une distante suffisante pour une amicale discussion, le regardant. Que pouvait-il bien penser seul dans cette cage ? Rêvait-il ? Dormait-il ? Je me le demandais tant et je n'avais qu'un moyen de savoir s'il était éveillé ou non.

“ Bonjour enfant des dieux, je suis venu vous délivrer de votre prison. ”

Affirmais-je, le regard certains et empli de détermination. Je refusais de partir sans avoir essayé. Je jouais ma vie, j'en avais conscience, et j'étais encore plus décidé qu'au départ.
▼ Succès ▼▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Baphomet
avatar
Invok Terre



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
Crédit Avatar : The Orphan Beast by Gorrem
Date d'inscription : 07/08/2018
Messages : 63
Double Compte : Lagertha, Sarabi
Elément : Terre
Invocateur : Rymaïn
Sorts : terre_3;
plante_2;
paraseisme_0;
teleportation_0;
assimilation_0;
sorcellerie_0;
telepathie_3;
geokinesie_0;
magma_0;
metamorphose_6;
saignee_0;
soin_2;
▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #3 écrite Jeu 9 Aoû 2018 - 21:56

Qui ose ?...


Plongé dans un mutisme et une inaction centenaire, voir millénaire, je ne bougeais pas d'une écaille, ni d'un poil. Je ne bougeais plus depuis si longtemps que je ne savais plus depuis combien de siècle, laissant le temps s'écouler, goutte à goutte, inexorablement. Rien ne pouvait l'arrêter, pas même moi. Les Dieux peut-être, mais ils n'étaient pas là pour me délivrer de ce châtiment orripilant. Car ici, rien ne me donnait plus envie de mourir. Mais ça, j'en étais incapable et là était tout mon desespoir.

Mais aujourd'hui, un humain vient ouvrir ma porte. Un événement assez rare mais qui se présente déjà beaucoup trop, selon moi. J'ouvre un œil, furtivement, contraint plus qu'autre chose avant de le clore tout aussi rapidement. Cette seconde m'avait déjà permit de distinguer l'entièreté de l'humain qui avait osé pénétrer dans mon antre, je le devais à mes milliers d'années d'observation dans l'Ancien Monde. Son allure était frêle et androgyne. Sa chevelure claire et longue n'aidait pas à distinguer son sexe. Mais qu'est-ce que j'en avais à faire ?

Son premier pas dans ma cellule m'arracha un grondement qui résonna bruyamment dans la pièce. Je ne désirais pas la moindre visite ni ne désirais réellement sortir d'ici. Je ne comptais pas accorder le moindre intérêt à ce petit humain. Je ne lui répondais d'ailleurs pas, me contentant de me recroqueviller un peu plus sur moi même, comme seule réponse, restant plongé dans mon mutisme impénétrable.

J'espérais qu'il abandonne et qu'il tourne les talons, rapidement, si possible aussi rapidement que ses prédecesseurs. J'espérais ne pas avoir à me lever et à le chasser, j'étais las de rabrouer ces humains, continuellement. Quel ennui et quelle horrible contrariété.

Qu'il parte ! Sur le champs ! Ou il aura à faire à moi et à ma colère, encore précieusement silencieuse.
Codage par Libella sur Graphiorum



Voix :
 
Taille:
 
▼ Succès ▼▲ Succès ▲


Dernière édition par Baphomet le Ven 10 Aoû 2018 - 21:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Heanius de Téthys
avatar
Humain



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
Masculin
Crédit Avatar : Ares de Fire Emblem : Genealogy of the Holy War.
Date d'inscription : 25/06/2018
Messages : 25
Double Compte : Rawr
Liens vers la fiche : Présentation
Métier : Marquis
▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #4 écrite Ven 10 Aoû 2018 - 10:23

Je regardais le divin se rouler plus en boule qu'il ne l'était. Il semblait vraiment affligé par son destin, il voulait rester seul, que je parte, au fond je le savais, je le comprenait. Lors que Catherine me fut séparée de force, je réagissais comme lui : je ne voulais voir personne, enfermé dans ma chambre à me laisser mourir de faim. C'est ma mère qui m'a sauvée par cet émissaire, en m'offrant ce que je désirais le plus.

Je ne savais pas ce que pouvais désirer un divin, a-t-il même des désirs comme nous ? On pouvait imaginer tant de choses à leur sujet on ne trouverait jamais la bonne réponse. Je ne comptais pas même abandonner, de toutes manières j'étais résigné dès le début à affronter sa colère et lui faire comprendre que je ne désirais qu'une chose et qu'elle était loin d'être égoïste.

“ Tu sais... J'ai fais tout ce chemin pour te permettre d'être libre... Je ne veux pas te forcer à sortir ou me suivre... Mais je n'abandonnerai pas aussi vite, je veux que tu ai aussi ta chance de gambader dans l'île comme le font les animaux sauvages et les monstres... ”

Je fini par m'asseoir là où j'étais, toujours à le regarder. Les genoux relevés et les mains posés dessus, je clignais des yeux en l'admirant. Mes goûts étaient bien plus décalé que ceux des êtres humains : je trouvais cette bête aussi magnifique qu'un cristal et fière malgré la position qu'elle arborait. Ma fascination pour eux n'avait décidément aucune limite.
▼ Succès ▼▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Rymaïn Cuchulayne
avatar
Membres



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
Féminin
Crédit Avatar : Thibault Girard
Date d'inscription : 06/08/2018
Messages : 177
Double Compte : Amsyn
Métier : Aléatoire
Invocation(s) : Baphomet
Inventaire : Broche de Nérée
Pierre de télépathie Liée à Baphomet

Sac sans fond
Contenu:
 

Equipements
Portés:
 

▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #5 écrite Ven 10 Aoû 2018 - 10:44


Temple de la Terre ~

Qui ose ? ...
[Baphomet, Heanius & Rymaïn]

Quel plaisir infime qu'est celui de quitter la capitale, après quelques journées intenables mais nécessaires pour la révision de ses armes, Rym pu emplir ses poumons d'un air dégorgé des muscs bestiaux de l'humanité. Certes, des reliefs nauséeux demeuraient à proximité, par le biais de cette caravane qu'elle avait rejoint afin d'atteindre le Temple sans trop de difficulté. Des pèlerins, un brin à la traîne niveau calendrier, désireux de rendre hommage à Terra pour ce début de saison printanière... Une compagnie moyennement supportable. Et qui, malgré leurs maigres ressources, avaient sollicités les compétences de la guerrière, ainsi que celles de deux nigauds en armure pour les accompagner. Des types volontaires et bagarreurs, qui ne juraient que par la taille de leurs épées et souhaitaient exhiber leurs prouesses dans une quête glorieuse qui.... Bref! Une histoire d'une stupidité aberrante, dont la rouquine avait déjà oublié les détails de la prose.

• Ω •

Chemin faisant, et sans réelles encombres - excepté une grosses bestioles éventrée par l'inattendue rapidité et fluidité du duo improbable- elle put se débarrasser enfin de cet attroupement pittoresque, lorsque le Temple se déclina devant eux, dans toute sa splendeur.

L'imposant édifice plongea la jeune femme dans une admiration silencieuse... Dans son délire maternant et protecteur, Ishael avait repoussé pendant longtemps l'autorisation à sa fille de se rendre dans les Temples. Mais Ishael se faisait aujourd'hui souvenir, débris laissé au vent d'un passé sans avenir. Rym pénétra le monument avec une fébrilité contenue, et s'aventura dans les dédales de couloirs... Sans savoir exactement ce qu'elle faisait.

L'idée s'était naturellement imposée dans son esprit, lorsqu'elle avait recouvré la santé, quelques jours plus tôt... Ses prunelles se baissèrent un instant sur son flanc droit et sa main vint effleurer le tissu qui couvrait la blanche cicatrice dissimulée là. Elle ferma les yeux et son esprit à tout souvenir lié à cet épisode particulier, elle ne pouvait laisser sa lucidité s'égarer en ces lieux.

Une porte se présenta devant elle, dont l'inscription en hauteur laissait voir quelques mots gravés simplement : "Baphomet, la Sentinelle" ... La sentinelle? Interpellée par cette dénomination, elle poussa le lourd panneau de bois, il s'ouvrit difficilement, dans un grincement strident, semblant presque coincé. "Tu vas bouger oui!" S'exclama-t-elle, joignant au verbe un coup d'épaule brusque, qui enfonça le panneau vers l'intérieur dans un grand bruit.

Elle pénétra alors dans une salle sombre, épurée, aux teintes brunes comme la terre... Le plafond se perdait dans les hauteurs, où une simple fenêtre diffusait le peu de lumière présente. Le regard de Rym redescendit et tomba sur une silhouette humaine, frêle, féminine sans bien y regarder. Elle s'avança, avec prudence, et aperçu enfin le maître des lieux, lové dans un sommeil silencieux...

Sans prêter plus d'attention à l'individu en présence, qui, au vu de sa consistance apparemment fragile, était probablement venu chercher de quoi accroître ou compenser cette dernière -chose qui la révulsait- , elle posa un genou au sol et s'adresse à la semi-divinité endormie.

"Je vous salue, enfant de Terra. Mon nom est Rymaïn, j'ai le souhait de briser vos chaînes, si vous m'en estimez digne."


Elle était heureusement trop absorbé par la créature devant elle, que pour se soucier de l'humain et de ses volontés. Elle désirait ne pas commettre de violence en ce lieu sacré, mais une simple intention de travers à l'égard de l'enfant des dieux suffirait à réveiller les pulsions à peine dormantes.

Qui ose ?...
▼ Succès ▼▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Baphomet
avatar
Invok Terre



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
Crédit Avatar : The Orphan Beast by Gorrem
Date d'inscription : 07/08/2018
Messages : 63
Double Compte : Lagertha, Sarabi
Elément : Terre
Invocateur : Rymaïn
Sorts : terre_3;
plante_2;
paraseisme_0;
teleportation_0;
assimilation_0;
sorcellerie_0;
telepathie_3;
geokinesie_0;
magma_0;
metamorphose_6;
saignee_0;
soin_2;
▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #6 écrite Ven 10 Aoû 2018 - 21:11

Qui ose ?...


Sa voix était horripilante. Ou était-ce sa présence ? Peut-être que sa simple présence rendait sa voix horripilante à mes oreilles. Cela devait être ça, oui. J'ouvrais mes yeux et les levaient vers le ciel, en soupirant bruyamment pour ponctuer la fin de sa tirade, parlant ensuite à voix basse.

" Loué soit les Dieux alors... "

A croire que je devais le remercier d'être là et daigner m'offrir la liberté, ou ce qui s'en apparente à leur yeux. Aucun d'eux ne sait réellement ce que nous subissons, nous Enfant des Dieux. Ils se croient tous si louables et si généreux de nous accorder un peu de « liberté ». Pathétique et tellement agaçant. Un nouveau grondement raisonna à nouveau dans la pièce et arrivant jusqu'à ses petites oreilles, faisant même vibrer son corps frêle tant il était puissant.

La porte s'ouvrit à nouveau, brusquement et je me redressais de surprise, tant par le bruit que par l'étonnante situation. Deux humains ? En même temps ? Mais qui pouvait m'en vouloir à ce point ? Un autre grondement s'annonçait, moins important dans un premier temps mais grandissait à mesure que l'humaine déblatérait ses infamies. Jusqu'à ce que, lorsqu'elle eu fini, j'éclate dans un rugissement puissant, me redressant sur mes pattes.

" Qui ose à nouveau troubler mon repos ?! "

Une question à l'évidence rhétorique, je n'avais que faire de connaître la prétendue identité de ces deux humains. D'un bon maîtrisé et souple, j'atterrissais face à eux, grognant de plus belle, les observant de toute ma hauteur et de toute ma condescendance.

" Et comment osez vous entrer dans ces lieux sans même y avoir été invité ? "

J'approchais mes canines grondantes au plus près du visage du premier à être entré, restant quelques secondes ainsi, face à lui, menaçant. Provoquant sans doute chez lui de la peur, du dégout ou au moins, quelques pas en arrière. Mes cinq yeux se tournèrent furtivement vers l'humaine à la peau décorée avant que je ne fasse de même, m'approchant à quelques millimètres de son nez.

" Sans même avoir frappé ! "

C'était là, certes, une coutume humaine mais qui avait son intérêt. Mes cinq yeux la fixaient, quelques secondes, avant que je ne me redresse avec prestance devant eux, les jaugeant de toute ma hauteur.

" Partez ! Avant que je ne me montre moins indulgent... "

Je ponctuais ma phrase en grognant, une dernière fois, avant de leur tourner le dos pour me décider à rejoindre mon ancien emplacement. Qu'ils partent.
Codage par Libella sur Graphiorum



Voix :
 
Taille:
 
▼ Succès ▼▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Rymaïn Cuchulayne
avatar
Membres



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
Féminin
Crédit Avatar : Thibault Girard
Date d'inscription : 06/08/2018
Messages : 177
Double Compte : Amsyn
Métier : Aléatoire
Invocation(s) : Baphomet
Inventaire : Broche de Nérée
Pierre de télépathie Liée à Baphomet

Sac sans fond
Contenu:
 

Equipements
Portés:
 

▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #7 écrite Ven 17 Aoû 2018 - 17:20


Temple de la Terre ~

Qui ose ? ...
[Baphomet, Heanius & Rymaïn]

L'enfant divin se redressa avec souplesse et bondit dans leur direction, se posant avec agilité devant eux. Dans un grondement sonore plus prononcé, il sembla les observer de toute sa hauteur, qui n'était pas non négligeable. Un genou au sol, Rymaïn se senti infime face à la puissance divine qu'il irradiait par son simple maintien, imposant et presque écrasant. Elle releva néanmoins le fief dans sa direction, souhaitant s'adresser à lui, pour apporter réponses à ses questions...

Mais soudain, le chef de la semi-divinité se pencha sur le jeune humain à côté d'elle, menaçant de ses crocs le corps chétif qui se trouvait sous ses yeux. L'instant d'après, il fit de même avec Rymaïn. Surtout fascinée, elle ne craignait pas de menace en ces lieux. Elle était soumise à la volonté des créatures divines, quels que soient leurs désirs, elle s'y plierait, même si cela impliquait de mourir. Ne sachant si elle pouvait poser le regard sur les multiples yeux de l'enfant de Terra, elle préféra à nouveau baisser légèrement la tête, afin de lui répondre, bien que l'allusion étrange aux habitudes humaines l'interloqua momentanément. Si elle n'avait pas eut toute son âme et son cœur accaparés par cette situation révérencieuse, elle aurait presque put prendre cela pour une forme d'humour...

"Pardonnez mon intrusion, enfant divin, j'ignorais... comment procéder au mieux pour venir à vous."

• Ω •

Elle n'escomptait cependant pas la suite. L'être se redressa avec dignité et les somma de partir sur le champ. Il regagna ensuite sa place initiale, sans mot dire. Rymaïn demeura silencieuse l'espace de quelques secondes, puis se releva, avant d'adresser une simple demande à la semi-divinité.

"Est-ce réellement là... votre souhait?" Elle hésita, mais après tout, peut-être que certains enfants des dieux préféraient la solitude le leur cellule à la compagnie exécrable de l'homme. Elle respectait cela et ajouta simplement. "Si tel est votre désir, je ne vous contrarierais guère davantage." Et elle s'apprêta à tourner les talons, que la créature accepte de se formaliser à lui répondre ou non...

Qui ose ?...




: ▼ Thème ~ Voix de Rymaïn ~ Lectures ▼ :
 

▼ Succès ▼▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Baphomet
avatar
Invok Terre



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
Crédit Avatar : The Orphan Beast by Gorrem
Date d'inscription : 07/08/2018
Messages : 63
Double Compte : Lagertha, Sarabi
Elément : Terre
Invocateur : Rymaïn
Sorts : terre_3;
plante_2;
paraseisme_0;
teleportation_0;
assimilation_0;
sorcellerie_0;
telepathie_3;
geokinesie_0;
magma_0;
metamorphose_6;
saignee_0;
soin_2;
▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #8 écrite Ven 17 Aoû 2018 - 22:29

Qui ose ?...


Hm, étrange. Etonnant même. Mais, surtout, frustrant à souhait. Je plissais mes paupières violacées en fixant la femme à la chevelure de feu. Sa réaction beaucoup trop docile à mon goût m'arracha un rire grave et profond qui résonna dans toute la pièce. Non, sa piètre intervention et son abandon soumis ne méritaient pas que je la laisse partir ainsi. Non, j'allais m'amuser avec elle, m'amuser de sa maniabilité et de sa faiblesse d'esprit. Mon rire s'évanouit alors lentement, jusqu'à devenir silence et, sans prévenir, je me jetais sur le rousse et attrapa son abdomen entre mes mâchoires acérées. Je me mis ensuite à secouer son corps dans tous les sens jusqu'à ce que, après sa bruyante agonie, elle succombe, la totalité de ses membres se relâchant.

Le corps inerte dans la gueule, je me tournais vers l'humain frêle, observant ses réactions. Lui qui n'avait pas quitté les lieux à ma demande explicite allait devoir répondre de son affront. D'un pas souple mais lourd, je m'avançais vers lui jusqu'à lâcher lourdement le corps de la rousse qui vint s'écraser à ses pieds. Le jaugeant de ma hauteur, je laissais à nouveau planer un silence d'une dizaine de secondes, avançant ensuite ma gueule rouge de sang aussi près de son visage que la première fois.

" Vous avez été trop lent. Le hasard à voulu que ce soit elle qui soit punit la première. "

Me redressant lentement et fièrement, je laissais mes cinq yeux jaunes se poser sur le bipède bien trop frêle pour tenir ainsi sur ses pieds. Je le jaugeais. La peur, la vraie, allait-elle lui intimer de bouger et de fuir ? Où allait-il persister dans sa bêtise ?

" Je te laisse une dernière chance. Fuis et vis. Reste et tu en subiras les conséquences. "

Je me détournais alors de lui, d'un pas souple, me dirigeant à nouveau vers ma place, lentement, à l'affut des réactions du petit humain. En réalité, je n'avais tuer aucun humain ici et je ne le ferais sans doute jamais. En général, la mort était une menace suffisante pour les faire fuir.

Non, je n'avais tué aucun humain dans cette cellule. Pas même l'humaine aux cheveux ardents. Mais ça, le petit humain ne le savait pas, évidemment.

Cette dernière s'était en réalité vue propulsée autre part. Le sol ayant disparu de sous ses pieds, ainsi que les murs, l'humain et moi même. Elle se retrouva donc ainsi, dans le noir le plus total, suspendu dans le néant. Si elle parlait, elle ne s'entendrait pas. Si elle essayait de se toucher, elle ne sentirait rien. Si elle essayait de respirer, elle aurait l'impression que l'air était complètement absent, sans pour autant suffoquer. J'allais jouer avec elle, m'amuser de sa détresse. Là était un pur caprice de ma part et il s’essoufflerait surement aussi vite qu'il était né. Mais en attendant, j'observais.

Le temps lui aura paru durer une éternité avant qu'elle n'entende ma voix envahir son esprit.

" Tu demeurera ici jusqu'à ta mort, à présent. Ton insignifiante servitude n'a d'intérêt pour aucun monde. "

Qu'allais-je faire d'elle ? Sa subordination m'avait surpris, autant que troublé et dépité. Comment une humaine si servile a pu penser une seule seconde être capable de venir me sortir de cette cellule éternelle ? Comment a-t'elle pu s'imaginer être digne de quoi que ce soit en agissant de la sorte ?

" Quelle idiotie d'obéir ainsi à un enfant des Dieux que l'on souhaite soumettre. Quelle absurdité de souhaiter le libérer de ses chaînes pour lui en attacher de nouvelles, ne trouve-tu pas ? "

A présent, elle s'entendrait parler, la soulageant d'un premier poids.
Codage par Libella sur Graphiorum



Voix :
 
Taille:
 
▼ Succès ▼▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Rymaïn Cuchulayne
avatar
Membres



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
Féminin
Crédit Avatar : Thibault Girard
Date d'inscription : 06/08/2018
Messages : 177
Double Compte : Amsyn
Métier : Aléatoire
Invocation(s) : Baphomet
Inventaire : Broche de Nérée
Pierre de télépathie Liée à Baphomet

Sac sans fond
Contenu:
 

Equipements
Portés:
 

▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #9 écrite Sam 18 Aoû 2018 - 19:56


Temple de la Terre ~

Qui ose ? ...
[Baphomet & Rymaïn]

Le réel disparu alors... Pour laisser place au vide... ou au plein, elle ne put le dire. Elle ne put plus rien, d'ailleurs. La situation s'avérait vraiment étrange, comme si ses sens avaient perdu leur fonction, et que seul son esprit demeurait quelque part, suspendu dans le néant, conscient de cette absence, mais détaché de tout ce qui aurait du lui montrer cet état de fait. Elle vivait sans réellement vivre, dans cette obscurité la plus totale... Rymaïn ignora que ressentir, privée de sens, elle semblait aussi privée d'émotions... peut-être? La logique de cet état "d'être" si particulier, échappait à tout...

Combien de temps demeura-t-elle ainsi? Un temps infini, imperceptible, comme le reste... Il n'y avait de place pour nulle pensée cohérente, une part lointaine d'elle-même aurait pu se soucier de l'absence de sensations, mais... comment se soucier encore de ce qui n'existe pas? Comment éprouver, lorsque le médium perceptif qui apporte les informations s'est tarit...? Comment pouvait-elle même encore réfléchir à tout cela? Si c'était bien elle, seulement...

• Ω •

Une voix grave et profonde envahit son esprit, qui s'accrocha à cette seule réalité en présence. C'était celle de la semi-divinité. Elle ne compris pas vraiment le sens de ces propos, la première partie sembla évidente, mais cette allusion à la servitude lui échappa. Elle ne se sentait pas reliée à ce concept, ignorant où la créature divine voulait en venir. Quant aux mondes... en connaissait-elle plus d'un? En connaissait-elle véritablement?

La suite, cependant, éveilla quelque chose en elle. L'enfant de Terra se fourvoyait quant à ses intentions... Mais bien sûr, il ne pouvait savoir, et les hommes avaient laissé une trace bien nette et tranchante, à laquelle elle pouvait être assimilée, humaine, parmi les humains... Elle répondit néanmoins, consciente que sa voix pouvait à nouveau avoir un écho à ses propres oreilles.

"Je n'éprouve aucun désir de vous soumettre, cette simple pensée me blesse réellement..." Hélas, elle ne pouvait nier la réalité de la magie des Quatre, même si elle répugnait la façon dont elle s'appliquait à leurs propres enfants."...Si ma volonté seule en dépendait, j'aurai déjà brisé ce lien qui vous entrave toujours en dehors de ce Temple. Je n'ai qu'une liberté étroite à vous offrir, mais ne poserais jamais nulle chaîne supplémentaire que celle de ce pacte indicible..."

Elle ignorait comment mieux formuler son propos. Comment exprimer qu'elle désirait avant tout respecter les choix des semi-divins, sans les contraindre d'une façon qui serait liée à sa volonté.

Qui ose ?...




: ▼ Thème ~ Voix de Rymaïn ~ Lectures ▼ :
 

▼ Succès ▼▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Heanius de Téthys
avatar
Humain



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
Masculin
Crédit Avatar : Ares de Fire Emblem : Genealogy of the Holy War.
Date d'inscription : 25/06/2018
Messages : 25
Double Compte : Rawr
Liens vers la fiche : Présentation
Métier : Marquis
▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #10 écrite Dim 19 Aoû 2018 - 10:22

La violence avec laquelle le divin agissait ne pouvait que me tirer un silence imperturbable. Je ne pouvais que comprendre le cœur rempli de haine de cette créature divine, coincée pour des limiers et des milliers d'années d'enfermement, ou faire le choix de soumission à une créature mortelle que nous sommes. Au final, nous ne pouvons pas leur en vouloir de nous tuer quand nous foulons leur territoire.

Je m'étais résigné depuis le début de ma quête à mourir : ce n'est pas comme si la mort était un combat quotidien contre lequel je me bat. Je m'étais depuis le temps renforcé pour ne plus en avoir aussi peur, résigné pour ne plus craindre ce qui me fait pleurer. Le dépression ne fait plus partit de mes traits de caractère.

Je m'étais renforcé, pas forcément de la même manière.

Je regardais le corps de la rousse dans la gueule de la bête. J'avais ce regard vide, neutre, impassible. Pourtant, un instant, j'imaginais le corps de ma mère dans sa gueule. Rouvrant brusquement les yeux, réagissant avec crainte, je me mis rien qu'un instant à avoir peur de la mort. Fermant mes yeux pour chasser ce cadavre de mon esprit je regardais de nouveau la bête avec ce visage impassible.

“ Ce n'est pas la mort qui m'effraie le plus, divin, j'en suis résigné depuis que j'ai respiré la première fois dans ce monde. Mon corps est malade, me donnant cette apparence fragile, la mort n'est qu'un danger me côtoyant depuis bien longtemps. C'est pourquoi je viens ici... Avant de mourir je veux au moins rendre quelqu'un heureux... Je t'avoue que ravir des créatures avares et égoïstes ne m'attire pas plus que ça... Je dois être moi même égoïste que de vouloir offrir à un divin enfermé depuis bien trop longtemps une liberté ? ”

Fermant mes yeux, toujours assis sur le sol, je pensais encore à Catherine, ô ma douce amie... Que dois-je faire ? Affronter la mort et échouer ou fuir comme un lâge et échouer ? Je n'avais pas vraiment de choix réel et ma fierté me poussait à ne plus avoir peur de mon destin. Je soufflais, prenant intérieurement contre moi, je ne devais pas fuir, je devais rester courageux... Peut être qu'ainsi il comprendrait que je ne veux que lui laisser lui même le choix de sa vie future... Ou bien finirai-je dans sa gueule, désarticulé.

“ Ce pacte je ne le comprend pas moi-même... Peut-être ne convient-il pas à mes désirs... Ne puis-je te donner simplement la liberté, te libérer complètement de tes chaînes et t'offrir pour le restant de mes jours comptés un rêve de liberté ? Ne puis-je vous servir d'outil, divin ? ”
▼ Succès ▼▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Baphomet
avatar
Invok Terre



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
Crédit Avatar : The Orphan Beast by Gorrem
Date d'inscription : 07/08/2018
Messages : 63
Double Compte : Lagertha, Sarabi
Elément : Terre
Invocateur : Rymaïn
Sorts : terre_3;
plante_2;
paraseisme_0;
teleportation_0;
assimilation_0;
sorcellerie_0;
telepathie_3;
geokinesie_0;
magma_0;
metamorphose_6;
saignee_0;
soin_2;
▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #11 écrite Dim 19 Aoû 2018 - 16:08

Qui ose ?...


Rymaïn:
 

Heanius:
 
Codage par Libella sur Graphiorum



Voix :
 
Taille:
 
▼ Succès ▼▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Rymaïn Cuchulayne
avatar
Membres



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
Féminin
Crédit Avatar : Thibault Girard
Date d'inscription : 06/08/2018
Messages : 177
Double Compte : Amsyn
Métier : Aléatoire
Invocation(s) : Baphomet
Inventaire : Broche de Nérée
Pierre de télépathie Liée à Baphomet

Sac sans fond
Contenu:
 

Equipements
Portés:
 

▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #12 écrite Dim 19 Aoû 2018 - 23:57


Temple de la Terre ~

Qui ose ? ...
[Baphomet & Rymaïn]

Un éclat de rire résonna dans son crâne, avant de diminuer progressivement pour s'éteindre dans la nuit. L'enfant divin avait des réflexions légitimes... peut-être était-ce également une forme d'inquiétude, par ailleurs? Mais Rymaïn connaissait les aléas du lien qui relie un être éternel à un être éphémère, elle n'était guère naïve sur cette réalité.

"J'ai bien conscience du lien qui unit votre liberté à ma vie... Je ne puis que vous promettre de veiller à la mienne le plus longtemps possible, afin de garantir cette liberté, même éphémère."

• Ω •

La suite l'interpella, comment pouvait-elle répondre à une question qui ne lui appartenait pas? Sa propre vision des choses demeurait singulière, et bien loin d'atteindre la capacité de perception d'une semi-divinité. Elle ne pouvait pas lui offrir ce que lui seul possédait.

"Je l'ignore, ceci est votre choix. Il m'est impossible de connaître le sens donné, comme le plaisir, ou les souffrances, que vous éprouveriez... Le regard que vous posez sur le monde vous appartient, les joies possibles aussi... Et s'il n'en est aucune probable à vos yeux, vous êtes encore seul maître de cette décision."

Bien que toujours plongée dans l'obscurité, Rymaïn avait perçu à nouveau le sol sous ses pieds un peu plus tôt. Du moins, une surface... elle demeura silencieuse un bref instant, et un visage traversa fugitivement ses pensées. Le mélange des contraires étaient possible, difficilement viable, mais pourtant agréable aussi.

"Les contradictions peuvent parfois revêtir de belles teintes. Il n'est guère aisé de composer avec, mais elles sont là, et même dans l'impermanence, nous charment par moment assez pour que l'on s'en contente, tout simplement. Malgré le chaos qui règne alentour."

Qui ose ?...




: ▼ Thème ~ Voix de Rymaïn ~ Lectures ▼ :
 

▼ Succès ▼▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Heanius de Téthys
avatar
Humain



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
Masculin
Crédit Avatar : Ares de Fire Emblem : Genealogy of the Holy War.
Date d'inscription : 25/06/2018
Messages : 25
Double Compte : Rawr
Liens vers la fiche : Présentation
Métier : Marquis
▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #13 écrite Lun 20 Aoû 2018 - 0:14

Je restais toujours le plus neutre possible face à ses propos. Je comprenais mais à la fois il y avait comme un équart. Il avait sûrement dû énormément en souffrir et n'avait plus envie... Pourtant, il se fourvoyait à penser ainsi.

“ Ce grain de sable ne vaut-il pas le coup d'être essayé ? Comptes-tu rester dans cette éternité prisonnière ? Ne souhaites-tu donc pas découvrir ce qu'il y a au delà de cette fenêtre ? Te faire ta propre idée de ce monde dans lequel tu ne peux aller ? Compte-tu juger les humains sans forcément chercher à nous connaître. J'ai conscience qu'un être comme toi es assez puissant pour savoir la généralité... Mais tous les humains sont compliqués, compliqués et si différents... Tu ne peux pas nous rattacher tous au même jugement, il n'est pas juste ! ”

Au fond je savais que les raisons du divins étaient réelles, j'avais conscience de n'avoir le droit de l'y forcer... Mais savoir qu'il ne voulait même pas essayer me déplorait... Il ne savait pas ce que c'était de n'avoir rellement l'impossibilité de sortir, n'avoir aucun choix de liberté. La colère m'avait relevé immédiatement sur mes jambes.

“ Tu juges l'enfermement meilleur à sortir... Tu estimes les humains comme des cons... Et je t'avoue que je ne peux que l'approuver... Mais tu n'essaie même pas de leur donner une chance. Tu nous met tous dans le même tas sans comprendre que nous sommes différents. ”

Je me sentais comme eux et ça m'énervait.

“ La vérité c'est que tu as peur de cette liberté. ”

Dorénavant, mon regard avait perdu toutes émotions, seul un sérieux impassible régnait.
▼ Succès ▼▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Baphomet
avatar
Invok Terre



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
Crédit Avatar : The Orphan Beast by Gorrem
Date d'inscription : 07/08/2018
Messages : 63
Double Compte : Lagertha, Sarabi
Elément : Terre
Invocateur : Rymaïn
Sorts : terre_3;
plante_2;
paraseisme_0;
teleportation_0;
assimilation_0;
sorcellerie_0;
telepathie_3;
geokinesie_0;
magma_0;
metamorphose_6;
saignee_0;
soin_2;
▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #14 écrite Lun 20 Aoû 2018 - 21:12

Qui ose ?...


Rymaïn:
 

Heanius:
 
Codage par Libella sur Graphiorum



Voix :
 
Taille:
 
▼ Succès ▼▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Rymaïn Cuchulayne
avatar
Membres



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
Féminin
Crédit Avatar : Thibault Girard
Date d'inscription : 06/08/2018
Messages : 177
Double Compte : Amsyn
Métier : Aléatoire
Invocation(s) : Baphomet
Inventaire : Broche de Nérée
Pierre de télépathie Liée à Baphomet

Sac sans fond
Contenu:
 

Equipements
Portés:
 

▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #15 écrite Mar 21 Aoû 2018 - 9:30


Temple de la Terre ~

Qui ose ? ...
[Baphomet & Rymaïn]

La voix dans son esprit lui indiqua nettement qu'elle s'était égarée dans l'interprétation des questions de l'être divin. S'il n'avait effectivement jamais pu sortir depuis son enfermement... Cette pensée la heurta, avec une certaine peine, qui lui appartenait entièrement. Oui, pour quelles raisons pouvait-il souhaiter ce qu'il ignorait?

Et elle, quelles étaient donc les siennes? Cette demanda raviva les derniers événements de sa propre vie, celle qu'elle avait détruite, en décimant les membres corrompus de son clan... Celle qui l'avait quittée, à son départ. Et laissée dans un état d'errance particulièrement difficile. Dont elle aurait du mourir... sans l'intervention de cette femme.

"Je... Je ne sais pas." Les mots lui échappèrent aussi soudainement qu'elle pris conscience du vide de sa propre existence. Une vie neuve, récente, qu'elle s'était vue reforgée sur les quai de Selmar, dans le spectacle d'une mer nocturne au bleu profond. Le reste... Rymaïn ne pouvait aucunement user de ses références passée qui ne faisaient plus sens.
• Ω •

Que pouvait-elle montrer de beau à cet être merveilleux, elle qui ignorait ce que le monde avait à offrir, elle qui consumait sa rage à l'encontre des humains, elle qui se souciait peu de tout, et ne prenait plus plaisir à rien depuis quelques semaines... A rien, sauf... Une chose simple et complexe à la fois : un lien. Un exemple qui n'avait ici pas son utilité, pensait-elle.

"Je ne connais plus que partiellement la beauté que ce monde peut offrir... je ne suis même pas certaine de l'avoir vraiment connue par le passé."

Bien des choses tournaient dans sa tête, trop de choses, un chaos indicible de réflexions qu'elles n'était guère prête à endurer. Qu'elle pouvait à peine concevoir en son état actuel. Que pouvait-elle donc lui répondre qui vaille la peine? Et pourquoi n'avait-elle simplement pas penser à chercher tout cela, lorsqu'elle avait été préparée à la diversité comme la difficulté probables des épreuves. Un goût amer vint affleurer ses lèvres, elle n'avait vu de ce monde que l'asservissement des semi-divin par les hommes, la cruauté de ses derniers, les guerres intestines entre les clans aux idées disparates, ou entre les hommes du nord et du sud... Elle haïssait sa propre appartenance, et rien ne lui avait été réellement donné pour que cela change...Ou, peut-être... rien n'avait-elle été chercher?

Son amertume se fit puissance, dans sa voix qui résonna parmi les ténèbres.

"Je suis néant et chaos, tel le monde d'où je viens. J'espérais trouver ce sens dans mes actes prochains, dans la libération minime des êtres tels que vous, où dans une quête, même insensée, pour briser ces entraves."

Elle ne voyait que noirceur en Arcane jusqu'alors, seuls ses buts actuels, lui offraient un semblant de possibles différents... Mais elle ne pouvait prévoir réellement ce qui se passerait. Elle avait simplement besoin d'objectifs en cohérence avec ses convictions, afin de se sentir vivante.

"Je n'ai hélas, rien de beau à vous montrer au travers de mon seul regard..."

Qui ose ?...




: ▼ Thème ~ Voix de Rymaïn ~ Lectures ▼ :
 

▼ Succès ▼▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Baphomet
avatar
Invok Terre



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
Crédit Avatar : The Orphan Beast by Gorrem
Date d'inscription : 07/08/2018
Messages : 63
Double Compte : Lagertha, Sarabi
Elément : Terre
Invocateur : Rymaïn
Sorts : terre_3;
plante_2;
paraseisme_0;
teleportation_0;
assimilation_0;
sorcellerie_0;
telepathie_3;
geokinesie_0;
magma_0;
metamorphose_6;
saignee_0;
soin_2;
▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #16 écrite Mer 22 Aoû 2018 - 14:59


Qui ose ?...
Rymaïn:
 
   
©️ CN.JUNE, NEVER UTOPIA



Voix :
 
Taille:
 
▼ Succès ▼▲ Succès ▲


Dernière édition par Baphomet le Mer 22 Aoû 2018 - 19:40, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Rymaïn Cuchulayne
avatar
Membres



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
Féminin
Crédit Avatar : Thibault Girard
Date d'inscription : 06/08/2018
Messages : 177
Double Compte : Amsyn
Métier : Aléatoire
Invocation(s) : Baphomet
Inventaire : Broche de Nérée
Pierre de télépathie Liée à Baphomet

Sac sans fond
Contenu:
 

Equipements
Portés:
 

▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #17 écrite Mer 22 Aoû 2018 - 16:47


Temple de la Terre ~

Qui ose ? ...
[Baphomet & Rymaïn]

Rymaïn se retrouva à nouveau dans la cellule vide du semi-dieu. Elle ne distingua nulle part sa présence, jusqu'à ce qu'une voix résonne plus haut dans son dos. Une phrase tomba, laissant la jeune guerrière perplexe... En quoi cela importait réellement la divinité?

"C'est possible."

L'être de magie repris sa place initiale, alors que son second propos la laissa davantage interrogative. Elle resta interdite un instant, avant de réaliser que le semi-dieux avançait un point de vue qui semblait résonner bien plus en lui qu'en elle-même. Si elle considérait sa vie actuelle comme vide, elle le pensait en des termes sans doute bien différents que ce qu'il pouvait s'imaginer. Par ailleurs, pourquoi se souciait-t-il tant d'elle, et de ce qu'elle avait ou non à lui montrer ?

"Cela n'a rien d'hypocrite à mes yeux, pour la simple raison que ce n'est pas là mon objectif." Elle ne venait pas en ces lieux pour plaire personnellement aux divinités, mais pour leur octroyer une certaine forme de liberté, sans obligation aucune de la prendre. "Ce n'est, à mon sens, pas à moi de vous donner l'envie de faire quoi que ce soit. Si les désirs ne proviennent pas du plus profond de nous même, nous appartiennent-ils seulement ?"

Son désir de cohérence personnel prenait progressivement le pas sur la solennité de la situation. Si elle vénérait les enfants des Quatre, ce n'était pas aux dépends d'un minimum de bon sens. D'autant que ces créatures étaient sensées posséder une intelligence et un esprit plus élevés... Qu'elle avait ici bien du mal à cerner.

• Ω •

...Peut-être était-elle simplement incapable de saisir le sens de cette épreuve ? En ce cas, elle ne voyait pas l'utilité de cet attardement, à moins que la créature divine ne souhaite purement se distraire, voire la tuer sans plus de discernement... Un choix qui lui appartenait. Mais elle avait la sensation que l'enfant divin sous ses yeux s'était détaché suffisamment de bien des choses que pour se raccrocher à ce qui existait en autrui et non en lui même.

Son timbre de voix changea, imperceptiblement, ainsi que sa réflexion empruntait un chemin différent, plus hasardeux, mais elle ne pouvait continuer de suivre une ligne aussi épurée si celle-ci les menait tout deux nulle part.

"Le monde que je dépeins n'est que le reflet de ma vision personnelle... Le réel peut être... différent, selon chaque individu, il me semble. Sinon, tous me ressembleraient." Elle hésita une fraction de seconde, par peur d'aller un peu trop loin, mais ajouta néanmoins : "Vous êtes doté d'une singularité qui vous rend unique... Pourquoi vous soucier de mon avis et non de celui que votre regard pourrait vous offrir ?"

Qui ose ?...




: ▼ Thème ~ Voix de Rymaïn ~ Lectures ▼ :
 

▼ Succès ▼▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Baphomet
avatar
Invok Terre



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
Crédit Avatar : The Orphan Beast by Gorrem
Date d'inscription : 07/08/2018
Messages : 63
Double Compte : Lagertha, Sarabi
Elément : Terre
Invocateur : Rymaïn
Sorts : terre_3;
plante_2;
paraseisme_0;
teleportation_0;
assimilation_0;
sorcellerie_0;
telepathie_3;
geokinesie_0;
magma_0;
metamorphose_6;
saignee_0;
soin_2;
▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #18 écrite Mer 22 Aoû 2018 - 21:18


Qui ose ?...
Rymaïn :

Bon, passons son manque cruel de réaction quand à ma remarque peu sympathique. Elle ne bronchait pas, vraiment pas. A tel point que j'en venais à me poser de vraies questions à son propos ? Etait-elle à ce point vide ? Ou alors, il y a avait autre chose là dedans. C'est vrai qu'en y réfléchir vraiment, depuis le début elle se montrait calme et... respectueuse peut-être ? Etait-ce donc cela ? Comparé au maigrelet qui s'était, lui, permis de me tutotoyer en proferant des propos plus que contrariants. Au moins, l'humaine avait l'air moins agaçante sur ce plan. Ennuyante, oui, énervante, un peu moins.

La suite des ses propos me firent réfléchir à nouveau. Son objectif n'était donc pas de me donner envie de sortir. Surement, par cela, elle cherchait à me faire comprendre que son désir le plus profond à l'instant était, simplement, de me faire sortir. Rien de plus, rien de moins. C'était si bête et si simple que je n'y avait même pas songé. J'avais cette impression étrange d'avoir cherché quelque chose, de complètement différent mais surtout, dont je n'avais absolument aucune idée. Et j'avais beau me triturer l'esprit, je ne comprenait pas. J'avais d'ailleurs l'air certainement très pensif en cet instant, le regard distrait et la tête se penchant à chaque réflexion. Je n'avais d'ailleurs rien répondu, jusqu'à ce que ses derniers mots résonnent en moi d'une manière fracassante, m'immobilisant complètement, comme foudroyé.

Elle marquait un point inéluctable. Pourquoi moi, Baphomet fils de Terra, je m'en remettrais à l'avis d'un insignifiant humain ? Dans un grondement intéressé, mes yeux se dirigèrent lentement vers elle, jusqu'à la fixer, quelques secondes de silence s'installant. J'étais alors soudainement d'un sorte d'entrain contenu.

" Tu as raison ! Ton avis ne m'intéresse pas du tout, en réalité. "

Avec ce genre de retournement de situation, j'allais certainement avoir l'air instable et avec une réflexion assez bancale. Je m'arrêtais alors une fois de plus, soudainement, plongeant mon regard sur elle comme si je regardais au travers. Il fallait que je trouve un moyen de ne pas perdre la face. J'eus alors une illumination qui me fit me redresser, m'asseyant avec souplesse et retrouvant ses yeux verts.

" Tu as compris que ce qui m'importe réellement ici, ce sont mes désirs. Voilà une première étape de franchie. "

Si elle pouvait ainsi penser que tout cela était une sorte d'épreuve, je ne me porterais que mieux. Car oui, ne souhaitant pas sortir d'ici, je n'avais absolument aucune épreuve de prévu. Jusqu'à maintenant je me contentais simplement de faire fuir chaque prétendant à ma « libération ». C'était répugnant à quel point ces humains avaient le beau rôle dans tout ça. D'autant plus qu'ils se croyaient bien généreux en agissant de la sorte. Pourtant, chez cette humaine, c'était quelque chose que je ne discernait pas. Et de ce fait, je me sentais curieux.

" Dis moi... Imaginons que j'accepte de te suivre et de sortir d'ici. Comment vois-tu les choses ? J'ai cru comprendre que tu ne souhaitais pas user des forces auxquelles je suis soumis, celles qui me feraient t'obéir. C'est un doux rêve que tu proposes là, mais il est évident que rien ne me garantie que ce sera effectivement le cas une fois dehors, n'est-ce pas ? "

Évidemment que non, je n'avais aucune assurance que sa parole était de valeur. Mais peut-être que sa réponse allait faire pencher la balance.
   
©️ CN.JUNE, NEVER UTOPIA



Voix :
 
Taille:
 
▼ Succès ▼▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Rymaïn Cuchulayne
avatar
Membres



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
Féminin
Crédit Avatar : Thibault Girard
Date d'inscription : 06/08/2018
Messages : 177
Double Compte : Amsyn
Métier : Aléatoire
Invocation(s) : Baphomet
Inventaire : Broche de Nérée
Pierre de télépathie Liée à Baphomet

Sac sans fond
Contenu:
 

Equipements
Portés:
 

▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #19 écrite Mer 22 Aoû 2018 - 22:20


Temple de la Terre ~

Qui ose ? ...
[Baphomet & Rymaïn]

Le comportement de l'enfant divin échappait à ses pensées aussi sûrement que l'eau d'un courant entre ses doigts. Après toutes ces interrogations concernant le point de vue de la guerrière et ses arguments, il fini par exposer platement qu'il n'en avait cure. Il avait accompagné ce constat d'un regard perçant, allié d'un grondement sourd et pourtant... empreint d'une pointe d'emballement? Non, elle secoua momentanément la tête, c'était totalement dérisoire.

Pourtant, le plus absurde dans cette histoire, était le raisonnement de Rymaïn et la perplexité dont elle avait fait preuve jusqu'alors. Si les choses lui filaient entre les mains de la sorte, c'est parce qu'elle avait tenté d'appliquer une logique humaine, à une créature qui était au delà de tout cela, et dont la logique ne pouvait qu'échapper à ses références humaines. Quelle idiote. Elle devait faire montre de plus d'ouverture, ainsi que d'originalité dans l'interprétation de ce qu'il faisait, ou dans ses intentions à elle.

Si elle possédait une réponse simple à sa dernière question, elle ignorait en quels termes la présenter. Comment attester de sa bonne foi face à un être qui ne la connaissait d'aucune manière, et qui ne pouvait se baser que sur des mots, semblables à du vent éparpillé au gré des phrases... Elle ne sut tout d'abord quoi répondre.

• Ω •

Puis, finalement..."Je ne possède rien de tangible pour vous convaincre. Seulement des mots, une intention, et toute la sincérité que je puis y mettre... " Elle s'interrompit, puis décida finalement d'exposer sa pensée plus en détails, les motivations qui l'avaient toujours habitées. Sa voix avait changé, et son ton s'avéra plus passionné tant elle avançait dans son discours "J'ai consacré une grande partie de mon existence à connaître vôtre histoire et celle de l'Ancien monde... Un monde merveilleux, authentique, dont vous étiez les illustres gardiens, capables de façonner, insuffler, harmoniser.... Donner sans demander... Une vie faite d'intentions pures, sans malveillance... une vie que les hommes, même d'aujourd'hui, sont incapable d'incarner." Sa voix se brisa dans cette dernière constatation.

Elle s'arrêta un instant, elle ne réalisait plus bien la mesure du temps ou de ce qui l'entourait quand elle faisait allusion à cet Ancien Monde et au Semi-divins qui le peuplaient. Une rage sourde grondait en elle, lorsqu'elle songeait aux hommes et à ce qu'ils faisaient. La colère mal contenue franchit ses lèvres avec lenteur.

"Les humains se querellent entre eux pour des motifs dérisoires, tandis que d'autres, barbares, asservissent vos frères et sœurs dès qu'ils le peuvent. Je n'ai malheureusement pas choisi une telle ascendance, mais je ne m'y confondrait guère. J'éprouve un respect indicible pour les êtres de magie et d'essences divines que vous êtes... Des enfants dotés d'un esprit fin, capable d'avoir éveillé d'eux même une intelligence à créer tels vos pères, qui n'ont pas su voir au delà des conséquences problématiques et ce sont contenter d'agir sans discernements."

Sa voix s'éteignit sur cette dernière note d'amertume. Consciente que son avis avait de loin dépassé la neutralité et que, peut-être, elle encourait le courroux d'un être attaché naturellement à ces créateurs. Mais elle ne bougea guère, et l'observa de ses yeux désormais flamboyants, fixant elle aussi son regard, ou plus précisément, les deux iris positionnés sous l'oeil frontal. Elle ne pouvait exprimer autrement sa réelle intention de lui octroyer la plus grande liberté, qu'en regard de ce respect ineffable qu'elle portait aux créatures divines.

Qui ose ?...




: ▼ Thème ~ Voix de Rymaïn ~ Lectures ▼ :
 

▼ Succès ▼▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Baphomet
avatar
Invok Terre



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
Crédit Avatar : The Orphan Beast by Gorrem
Date d'inscription : 07/08/2018
Messages : 63
Double Compte : Lagertha, Sarabi
Elément : Terre
Invocateur : Rymaïn
Sorts : terre_3;
plante_2;
paraseisme_0;
teleportation_0;
assimilation_0;
sorcellerie_0;
telepathie_3;
geokinesie_0;
magma_0;
metamorphose_6;
saignee_0;
soin_2;
▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #20 écrite Jeu 23 Aoû 2018 - 9:56


Qui ose ?...
Rymaïn :

Quelle douce image cette humaine avait de nous, de l'Ancien Monde et de notre existence. A ces mots lancés, je retins difficilement un nouveau rire que je dissimula dans une sorte de raclement de gorge couplé à un grondement. Reprenant un peu mes esprits, je m'aventurais à prendre en considération sa réponse qui me promettait un respect sans borne et, très certainement, la tranquillité qui allait de pair. Le suite n'en devenait que plus surprenante.

Là, sa voix précédemment assez calme et neutre, se fit au fil des mots plus acerbe et tranchante. Me redressant vivement, je continuais à écouter cette humaine qui semblait en vouloir aux Dieux eux même pour un châtiment qui ne la touchait même pas. De sa position minime d'humaine, pouvait-elle réellement être impactée par une injustice envers des êtres plus divin qu'elle ne le sera jamais ? Néanmoins, ses commentaires envers les Dieux ne me plaisaient pas tellement. Même si ils étaient justes, sa condition de simple humaine ne lui permettait pas, à mon avis, d'énoncer de tels propos. D'un ton sec, je rétorquais directement en me relevant sur mes pattes.

" Tais ce genre de propos à l'égard des Dieux. Tu es face à un de leur enfant et je ne tolérerais pas que tu leur manque de respect devant moi, tu n'en a pas le pouvoir. "

Je laissais quelques secondes de silence pesant s'écouler, la fixant avec ténacité, pour qu'elle comprenne. Je me détournais ensuite d'elle et commençais à faire les cents pas, tournant autour de sa position.

" Maintenant, que je ne t'entende plus, je dois réfléchir. "

Réfléchir à mes envies. Avais-je aujourd'hui le désir de sortir et de découvrir le Nouveau Monde ? J'en avais l'impression, mais pour quelle raison ? Mes yeux se perdaient un instant vers cette humaine, durant ma marche pensante. Ce n'était pas elle qui m'en donnait l'envie, mais bien les perspective qu'elle semblait vouloir m'offrir. Évidemment, il n'y avait là que des mots, mais aussi des agissements. Son respect évident pour mon existence et celle de mes frères n'avait pas l'air d'être joué. Ainsi, avec ce genre d'humaine, je pourrais très certainement être plus libre de mes mouvements. Car là était bien le frein le plus important à ma sortie, en plus de celui d'être contraint à revenir dans ma cellule une fois l'humaine morte.

La simple idée d'être contraint par un humain, même quelques années, ne valait pas la peine de voir le Nouveau Monde. Mais là, les choses me semblaient assez différentes et plus enviables. Mais risques reste les mêmes, dans un sens. Qu'allais-je faire ?...
   
©️ CN.JUNE, NEVER UTOPIA



Voix :
 
Taille:
 
▼ Succès ▼▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Rymaïn Cuchulayne
avatar
Membres



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
Féminin
Crédit Avatar : Thibault Girard
Date d'inscription : 06/08/2018
Messages : 177
Double Compte : Amsyn
Métier : Aléatoire
Invocation(s) : Baphomet
Inventaire : Broche de Nérée
Pierre de télépathie Liée à Baphomet

Sac sans fond
Contenu:
 

Equipements
Portés:
 

▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #21 écrite Jeu 23 Aoû 2018 - 15:14


Temple de la Terre ~

Qui ose ? ...
[Baphomet & Rymaïn]

Comme elle le craignait, l'enfant divin la repris sur ces derniers mots, à priori dérangé par cette allusion peu avenante sur ses pères. Rymaïn baissa momentanément le regard, consciente de cette erreur qu'elle n'avait pu que laisser échapper.

"Oui, pardonnez mon propos, je me suis emportée..."

Peut-être de simples excuses étaient dérisoires, au final, elle avait porté un jugement bien grand pour quelqu'un de son insignifiante race. Malgré tout, le fond de son cœur éprouvait réellement cette injustice comme sienne, et ne portait guère une grande considération aux Quatre. Elle se tut néanmoins, déjà soulagée de ne pas subir une colère plus prononcée.

L'enfant de Terra semblait songeur, il lui intima d'ailleurs le silence afin de réfléchir. "...Bien" émit-elle dans un souffle. Mais à quoi voulait-il réfléchir? Au sort de la guerrière? Au sien? Au dehors? ...

• Ω •

... Comme elle n'osa rien ajouter, elle demeura silencieuse, et commença à observer la semi-divinité qui faisait de longs cercles autour d'elle. La créature, qu'elle n'avait eut guère l'esprit de détailler plus tôt, sembla superbe à ses yeux. Indéniablement imposante, il lui fallait lever les yeux pour atteindre son visage, ainsi que parcourir son corps. Ce dernier semblait puissant et élancé, se déclinant sous des écailles sombres, sur la plus grande partie de son corps. Le reste se faisait robe chaleureuse à la teinte brune, ainsi que sa crinière, qui entourait un faciès brut, comme taillé et ciselé dans la pierre, où s'incrustaient cinq joyaux d'or, orné d'une pupille noire. Ses dents auraient pu broyer n'importe quel humain sans difficulté aucune...    

Cette prestance et cette puissance la laissa un instant perdue... L'enfant divin avait bien des raisons de ne souhaiter partir avec un être aussi infime qu'elle. Pourtant, elle conservait une dignité farouche, dans cet élan de combativité qu'elle entretenait, afin de mener à bien ses projets et d'offrir sa vie pour rendre la leur meilleure. Ce n'était peut-être qu'une simple humaine, mais elle tâcherait de se montrer à la hauteur à chaque instant, si le divin acceptait que ce soit elle qui brise une partie de ses chaînes.

Qui ose ?...




: ▼ Thème ~ Voix de Rymaïn ~ Lectures ▼ :
 

▼ Succès ▼▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Baphomet
avatar
Invok Terre



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
Crédit Avatar : The Orphan Beast by Gorrem
Date d'inscription : 07/08/2018
Messages : 63
Double Compte : Lagertha, Sarabi
Elément : Terre
Invocateur : Rymaïn
Sorts : terre_3;
plante_2;
paraseisme_0;
teleportation_0;
assimilation_0;
sorcellerie_0;
telepathie_3;
geokinesie_0;
magma_0;
metamorphose_6;
saignee_0;
soin_2;
▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #22 écrite Jeu 23 Aoû 2018 - 19:33


Qui ose ?...
Rymaïn :

Comme j'aurais pu le prévoir, sa première réaction allait de pair avec tout le reste. Respectueuse, obeissante, soumise à mon bon vouloir. Après quoi, il allait sans dire qu'elle s'executa, se taisant sans broncher une seule seconde, de quoi me laisser l'opportunité de réfléchir.

Cela aura été plutôt long d'ailleurs, enfin je présume. Je n'avais une notion du temps que très astraitre à présent. Mais j'avais bien dû faire une dizaine de tour, lent. La question était simple pourtant et demandait une réponse tout aussi simple : oui ou non. Mais mon avis changeait sans cesse. A chaque « oui », je me stoppais net, le buste dressé et le regard fixant la porte de ma cellule. A chaque non, je m'arrêtais également, secouant mon crâne en laissant mon regard glisser sans but sur les pierres qui pavaient le sol.

Ce petit manège n'avait de cesse de rebondir dans ma tête. Jusqu'à ce que, sortis de nul part, un souvenir me revint. Me stoppant net, mon regard se perdait dans le vide, l'imaginant devant mes yeux. Je la voyais, « elle », assise tranquillement au beau milieu d'un champ de fleur. Je me rapprochais, lentement, songeur et l'observais, tranquillement. Une fleur dans les mains, elle en détachait chaque pétale, une part une, énonçant un « oui » pour l'une, puis pour la suivante un « non » et ainsi de suite. C'était sa manière de parvenir à prendre une décision quand aucune ne semblait prendre le pas sur l'autre.

Sans réfléchir d'avantage, je rompais mon cercle sans fin et revenait vers l'humaine aux cheveux ardents. Face à elle, je m'asseyais avec précipitation puis, à ses pieds, je faisais apparaître deux fleurs. Toutes les deux au cœur jaune et aux pétales blanche et fines, tels des grains de riz. Observant tour à tour les fleurs puis l'humaine, j'énonçais la suite de son « épreuve ».

" Ceuilles en une, elles n'ont pas le même nombre de pétale. Choisis vite, ne réfléchis pas. "

Une fois qu'elle s'était exécuté, je continuais sans attendre, mes yeux fixés sur son visage.

" Maintenant, détache chacune de ses pétales, une à une. La première pour un « oui », la suivante pour un « non » et ainsi de suite, jusqu'à la dernière. "

Cela allait certainement la surprendre, mais je ne voyais pas d'autre solution. J'étais pourtant impatient de voir la réponse à tout ce tourment, mon regard n'avait de cesse de naviguer entre les mains de l'humaine tenant la fleur et son visage, essayant de garder le maximum de prestance.
   
©️ CN.JUNE, NEVER UTOPIA



Voix :
 
Taille:
 
▼ Succès ▼▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Rymaïn Cuchulayne
avatar
Membres



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
Féminin
Crédit Avatar : Thibault Girard
Date d'inscription : 06/08/2018
Messages : 177
Double Compte : Amsyn
Métier : Aléatoire
Invocation(s) : Baphomet
Inventaire : Broche de Nérée
Pierre de télépathie Liée à Baphomet

Sac sans fond
Contenu:
 

Equipements
Portés:
 

▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #23 écrite Jeu 23 Aoû 2018 - 20:25


Temple de la Terre ~

Qui ose ? ...
[Baphomet & Rymaïn]

Après un temps qui lui sembla relativement long, la créature finit par interrompre sa ronde. Rymaïn l'avait observé, s'arrêter brièvement de temps à autres, pour fixer la porte de sa cellule, avant de reprendre sa marche circulaire. Cette fois-ci, il demeura immobile un peu plus longtemps, le regard dans le vide et eut un comportement qui lui échappa. Soudain, il revint vers elle et s'assit en la fixant. Rymaïn releva momentanément le fief, avant de le pencher aussitôt vers ses pieds.

Deux fleurs d'un blanc éclatant au cœur d'or venaient d'apparaître. Le semi-divin lui intima d'en cueillir une sans réfléchir. Elle plia les jambes et mit une fraction de seconde avant de saisir la fleur de gauche entre ses doigts, cassant délicatement la tige, un peu surprise par ce qui se passait. La suite de ses consignes lui sembla relativement étrange, mais elle ne voyait pas de raison de s'y soustraire. Elle observa néanmoins la fleur dans sa main un instant, avant de saisir le premier pétale et de le détacher doucement, prononçant un premier "Oui" ...

Si le sens de tout ceci lui échappait, la situation sembla momentanément arrêter le temps dans son esprit. Elle ne se rappelait même pas avoir pris une fleur dans ses mains un seul jour de sa vie... Pourtant, elle semblait presque étrangement apaisée par ce contact sous ses doigts. Elle était restée accroupie et s'exécuta, jusqu'à ce que la fleur lui offre son dernier pétale, et lui arrache un dernier et simple mot...

• Ω •

Qui ose ?...




: ▼ Thème ~ Voix de Rymaïn ~ Lectures ▼ :
 

▼ Succès ▼▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Baphomet
avatar
Invok Terre



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
Crédit Avatar : The Orphan Beast by Gorrem
Date d'inscription : 07/08/2018
Messages : 63
Double Compte : Lagertha, Sarabi
Elément : Terre
Invocateur : Rymaïn
Sorts : terre_3;
plante_2;
paraseisme_0;
teleportation_0;
assimilation_0;
sorcellerie_0;
telepathie_3;
geokinesie_0;
magma_0;
metamorphose_6;
saignee_0;
soin_2;
▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #24 écrite Jeu 23 Aoû 2018 - 22:00


Qui ose ?...
Rymaïn :

Comme demandé, elle commença à détacher les pétales, une à une, sa voix résonnant tout à coup plus que tout à l'heure au milieu de la pièce. Malheureusement pour moi, elle resta accroupis devant moi et ainsi, je n'avais qu'assez peu de visibilité sur ses mains. Sans un mot et surtout sans perturber son œuvre, je me couchais devant elle, avec volupté et discrétion. Ainsi, mon regard pouvait davantage se poser sur ses doigts et cette fleur que je fixais, à présent complètement muet.

Le temps s'écoulait et cette fois il me semblait éternellement long, alors que ce n'était l'histoire que de quelques secondes, tout au plus. J'étais complètement immobile, voir tendu. Est-ce que j'attendais une fin particulière à tout ça ? Pourquoi étais-je nerveux ? Des questions qui me traversaient l'esprit sans pour autant pouvoir y répondre ou même y songer plus longtemps que leur mots résonnant dans mon crâne. J'étais bien trop obnubilé pas l'humaine aux cheveux ardents.

Oui. Non. Oui. Non. Mon regard se perdit une seconde sur son visage alors que je n'y discernais aucune émotion. Puis elle reprit. Oui. Non. Encore un oui. Il n'en restait que deux. Non. Puis enfin, la dernière pétale se détachait de son cœur, soufflé par un « oui ». Les secondes qui suivirent furent complètement silencieuse, j'étais là, inerte, à fixer cette dernière pétale qui avait touchée le sol, après une chute lente. Mes cinq yeux revenaient sur l'humaine puis, l'instant d'après, je me redressais brusquement.

" Bien ! Sortons d'ici alors !"

Le dénouement était tombé. Ma décision était prise. Aussi simplement que ça. Je m'étais décidé avec le hasard, mais je crois bien que la réponse était celle attendue. Sinon, pourquoi étais-je satisfait ? Je m'apprêtais à me diriger vers la porte, cette porte bien trop petite pour que je la traverse. Je me stoppais alors soudainement, incrédule, laissant tomber mon postérieur, lourdement, sur le sol. Ma tête pivota jusqu'à regarde l'humaine par dessus mon épaule.

" Comment devons nous procéder ? "

Et bien oui, je n'étais jamais sortis d'ici, donc en pratique, je ne savais guère comment je devais quitter ma cellule. Et la théorie m'était tout aussi lointaine. Il y avait bien une histoire de pacte, d'asservissement, mais les subtilités m'échappaient.
   
©️ CN.JUNE, NEVER UTOPIA



Voix :
 
Taille:
 
▼ Succès ▼▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Rymaïn Cuchulayne
avatar
Membres



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
Féminin
Crédit Avatar : Thibault Girard
Date d'inscription : 06/08/2018
Messages : 177
Double Compte : Amsyn
Métier : Aléatoire
Invocation(s) : Baphomet
Inventaire : Broche de Nérée
Pierre de télépathie Liée à Baphomet

Sac sans fond
Contenu:
 

Equipements
Portés:
 

▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #25 écrite Jeu 23 Aoû 2018 - 23:07


Temple de la Terre ~

Qui ose ? ...
[Baphomet & Rymaïn]

Toute à cette tâche étrange et particulière, elle avait distraitement remarqué que l'être divin s'était allongé devant elle, afin de mieux l'observer. Cette attention lui parut bon signe, bien qu'elle ignorait les motivations exactes de celui-ci.

Lorsque le dernier pétale voleta vers le sol au souffle d'un "Oui" clair et résonnant étrangement dans la cellule, la semi-divinité eut le regard pétillant l'espace d'une seconde. Et Rymaïn aussi, bien qu'elle ne comprit pas de suite pourquoi. Il se releva prestement, et l'incita à partir avec lui. C'était ainsi...? Le pur hasard avait décidé de son choix? Elle hésita une seconde avant de se relever en fermant les yeux un moment. Finalement, avec ses expériences récentes, était-elle vraiment à une douce absurdité supplémentaire près?

• Ω •

Elle l'observa s’asseoir platement devant cette porte bien trop petite, un air légèrement perplexe et dépité sur le visage. Pour sa part, cette attitude lui arracha un sourire en coin amusé, mais nullement moqueur. Bien sûr, il ne passerait pas par là de cette façon. Elle le rejoignit d'un pas rapide, et s'adressa à lui pour répondre à son interrogation.

"Je vais sortir du Temple et je vous appellerai une fois dehors." A ces mots, elle le dépassa, tout en levant une main vers sa patte, frôlant du bout des doigts son pelage sous son coude. Ce geste étrange la surpris elle-même, lorsqu'elle réalisa qu'il avait pour intention de rassurer la semi-divinité... Alors que celui-ci n'avait probablement pas besoin de telles futilités de sa part.

Elle se hâta de sortir du Temple, l'esprit un peu égaré par ce qu'il était en train d'arriver. Elle avait ressenti le pacte se lier, indiciblement, mais il n'existait guère de mots pour poser sur cette sensation particulière. Le seul qui s'en approcha pouvait être... 'agréable' peut-être? Quoi qu'il en soit, Rymaïn se sentait en profonde harmonie avec elle même en cet instant, par ce qu'elle avait réalisé, malgré la tournure peu anodine de l'événement. Et c'était tout ce qui importait.

Une fois hors du Temple, dans un espace dégagé, bercé à l'horizon par les abords d'une forêt dense et profonde, elle l'appela par son nom pour la première fois :

"Baphomet..."

Qui ose ?...




: ▼ Thème ~ Voix de Rymaïn ~ Lectures ▼ :
 

▼ Succès ▼▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Contenu sponsorisé



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #26 écrite

▼ Succès ▼▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas

Qui ose ?...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'ile d'Arcane - Forum RPG :: Les Temples :: Temple de la Terre-